Kingdom Hearts RPG


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Scénario du film KH

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Admin
Maître de la Keyblade
Gardienne de la Lumière de l'Eau
La Fille de l'Eau
AdminMaître de la KeybladeGardienne de la Lumière de l'EauLa Fille de l'Eau
avatar
Nombre de messages : 1856
Age : 23
Localisation : En train d'aider les gens en danger
Arme : Keyblade(Mystérieuse Abîme)
Invocation : Dumbo et Clochette
Date d'inscription : 18/06/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Scénario du film KH   Dim 20 Mar - 22:17

Icy arrive au lieu où se trouvait Jim, il avait attrappé Mélodie qui s'était échappée et lui fait un commentaire qui ne plaît pas du tout à la fille adoptive de Maléfique qui dit : "Mèles-toi de tes affaires, je n'ai pas d'ordre à recevoir de toi! Laisses-moi te rappeler qui a ramené un gosse et qui est revenu les mains vides!"
Pendant ce temps, à Shinrya, Mélodie et Rin écoutaient ce qui se disaient sans vraiment bien comprendre mais ne posent pas de questions. Au même moment, Michel montre un air sévère face aux dires de Thomas et dit : "Qui êtes-vous pour juger de la mort des gens qu'ils soient le fruit d'une expérience ou autre? Vous l'avez tué car elle était humaine contrairement à vous qui réagissez comme le pire des animaux. Même si Kairi vous aime un peu et ben c'est pas le cas de Sora qui viendra vous casser la gueule comme l'ont fait Sora-D et Riku-J quand vous étiez en Enfer, si je suis au courant de cette histoire c'est uniquement que je suis attentif en classe et surtout attentif aux autres, pas comme vous!"
C'est alors qu'il voit la porte s'ouvrir et entrer un homme ou plutôt un monstre ou on ne sait quoi, en tout cas, il était effrayant, il jette quelqu'un aux pieds de Thomas, Michel la reconnaît, il montre un air joeux pour la première fois qu'il était enfermé dans cet endroit et dit : "Mélodie! Tu es vivante!"

_________________
Thème 1Thème 2AmourTristesseCombatDétermination
Guardian Soul:
 
Mystérieux abîmes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-shipp.pro-forum.fr/
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 926
Age : 25
Arme : Epée d'argent et dagues
Invocation : Neige
Date d'inscription : 02/07/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Scénario du film KH   Dim 20 Mar - 22:44

Haruhi et Melina combattirent un flot incessant de sans-coeur. Elles n'avançaient quasiment pas. Les choses se faisaient dures, dangereuses. Et ce ne fut que lorsqu'elle entendit un cri aigu qu'elle sourit. Kefka était déjà de retour, pas bien content qu'on élimine ses sans-coeurs. Il se rua sur Haruhi avec la ferme intention de l'étrangler, mais elle fit une roulade et plaça ses jambes sur le torse de Kefka pour l'entraîner et le lancer contre le mur. Celui-ci s'étala de tout son long avant de masser sa tête douloureuse.

Haruhi plaça sa keyblade sous la gorge du clown pour l'intimer de parler.

-Pourquoi endormir la princesse ?

-Leur pouvoir empêche Démoniaque de revenir. Endormies, elles n'ont aucune chance de nous empêcher de le libérer.

-Dis-nous comment les aider ?

-Je ne le dirais pas. Tu t'en doutes, non ? De toute façon, Ultimécia n'est plus dans ce monde.

La clé était: défaire Ultimécia. Il fallait donc la retrouver. Haruhi saisit Kefka par le col et l'amena elle même hors du château. Celui-ci détala comme un lapin. Inutile de l'emprisonner, il ne pouvait être retenu. Et Haruhi ne se sentait pas de l'éliminer comme ça, sans duel honorable. Elle le regretterait mais elle avait ses valeurs de chevalier.

-A ton avis, Mel'? Quelle option nous avons ?

Sur le vaisseau, Loghain regarda avec méfiance Tom avant d'acquiesçer.

-Vous pouvez. Mais je vous préviens. Nous ignorons si ces gens sont contagieux ou non. Si l'un d'eux vous touche, vous resterez en quarantaine avec eux. Pour les enfants, que ce "Rokubi" suive mon chambellan. Il les mènera là où ils ne dérangeront pas. Quant à vous, suivez Tirésias.

Le vieil homme s'inclina et prit les devants. Tout en marchant dans les couloirs menant aux "rescapés", Tirésias fit:

-Vous excuserez mon seigneur, mais tout ce qui vient de Shinrya est considéré comme maléfique pour mon roi, depuis sa destruction. Mettez ce masque, on ne sait jamais.

Il ouvrit le sas. A l'intérieur, les hommes et les femmes étaient recroquevillés par terre. On neleur avait toujours rien donné à manger, ni des vêtements convenables. Il était clair qu'aucune aide ne leur avait été prodigué, et qu'ils n'étaient que des cobayes d'expérience. Le plus vieux s'approcha en tremblant.

-Vous venez pourquoi cette fois ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petitesirene-saga.wifeo.com/
Fondatrice
Maître de la Keyblade
Princesse de Coeur de la Lumière
FondatriceMaître de la KeybladePrincesse de Coeur de la Lumière
avatar
Nombre de messages : 6614
Age : 27
Localisation : Toujours en vadrouille... localisation inconnue
Arme : Appel du Destin, Lurebreaker et Firefight
Invocation : Karah et Spirit Guardian of Power
Date d'inscription : 01/01/2007

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/0  (0/0)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Scénario du film KH   Dim 20 Mar - 23:15

Mélodie tenta de le faire lâcher prise en essayant de le mordre ou de le griffer, mais elle n'y arriva pas. Au bout d'un moment, il la lâcha devant Thomas pour qu'elle s'étale de tout son long devant ses pieds, ce qui plu beaucoup au mage noire de voir une jeune fille à ses pieds.

- Je suis pas un cobaye espèce d'ordure ! Et toi, ne fais plus d'expériences, sinon ça va mal aller pour toi !

Explosa la demoiselle en étant folle de rage en se relevant vivement après avoir fait un bond pour ensuite se mettre en garde. Elle fit apparaître deux Shurikens qu'elle plaça devant elle pour pouvoir les utiliser s'ils l'approchaient de trop.

- Allons, allons ne t'embâle pas autant ma chère enfant. Tu devrais être contente, tu fais avancer la science grâce aux expériences que je fais sur toi !

- Mes fesses oui ! Je vais te calmer espèce de malade !!!

Mélodie lança un shuriken en direction de Thomas qui l'évita à la dernière seconde. Sans le vouloir, l'arme coupa le cadena qui retenait Michel prisonnier, ce qui lui permit de s'enfuir. Pour tenter de la maîtriser, Thomas se jeta sur elle et tenta de l'immobiliser, mais il n'y arriva pas, car elle l'attaqua avec son arme et le mordit en même temps, ce qui fit qu'il du employer la manière forte et la taper, ce qui fit que leur dispute termina en affrontement qui ne fit aucuns gagnants, car la miss avait de l'énergie à revendre et faisait des dégâts autours d'elle sans s'en rendre compte. A la ville de Traverse, Kairi hocha la tête positivement pour approuver ce que venais de dire Sora.

"C'est une bonne idée, allons-y !"

Elle créa un portail de téléportation qu'elle emprunta pour se rendre à la ville de Disney. Dans un autre monde, Mélina avait suivit Haruhi et après avoir vu le combat vite terminé, elle dit un avis qui paru assez sensé pour son âge.

- Tentons de retrouver Ultimécia, elle doit être éliminée au plus vite, mais il faudrait aussi retrouver ma maman, elle doit être mise au courant avant qu'elle ne soit en danger, comme toutes les autres princesses de coeur

_________________

Je pense à toi où que tu sois...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-rpg.niceboard.com
Membre
Maître de la Keyblade
Gardien de la Lumière du Feu
L'Homme Dragon
MembreMaître de la KeybladeGardien de la Lumière du FeuL'Homme Dragon
avatar
Nombre de messages : 791
Age : 21
Arme : Keyblade(Dragon Tapis ou Igniscence)
Date d'inscription : 25/06/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Scénario du film KH   Lun 21 Mar - 20:55

Le roi Loghain accepte que Tom aille voir les Shynrien mais dit que si l'un d'eux le touche il sera en quarantaine avec eux, que les enfants iront avec leur chambellan qui les mèneront dans un endroit où ils ne dérangeront pas tandis que Tom suivra le vieil homme qui se nomme Timésias, Tom s'incline et dit : "Très bien, à tout à l'heure votre majesté".
Il se relève et suis le vieil tandis que les enfants suivent le chambellan, Timésia dit à tom d'excuser le roi car il pense que se qui vient de Shinrya est maléfique depuis sa destruction, il donne alors un casque en lui demandant de le mettre, Tom hauche la tête et enfile le casque, il entre alors dans une pièce où il y avait pleins de personnes qui semblaient mourir de faim, un des plus vieux arrive et demande ce qu'ils voulaient cette fois, Tom regarde Timésias et lui dit : "Demandez à ce que de la nourriture soit donner à ces gens".
Il remontre son attention vers l'homme et dit : "Je ne vous veux aucun mal, je me demande seulement ce qu'il vous est arrivé et quelle esy la dernière chose dont vous vous rappeler".
Pendant ce temps, Sora et Kairi vont aux Château Disney, ils étaient dans le jardin, Sora regarde autour de lui en se demandant où chercher en premier. Au même moment, Jim ignore les insultes de Mélodie et il sort de la pièce en disant : "Bon, je vous laisse, je vais aller voire comment elle s'est échappée".
Il reprend sa forme humaine.

Et monte les escaliers, il traverse Illusiopolis en direction de l'encienne prison de Mélodie jusqu'à ce qu'il tombe sur Anarkia en train de courir, Jim retient le gamin par l'arrière de son haut, le soulève légèrement au-dessus du sol en disant : "Je peux savoir où tu vas gamin?"
Il repose par la suite Anarkia au sol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Maître de la Keyblade
Gardienne de la Lumière de l'Eau
La Fille de l'Eau
AdminMaître de la KeybladeGardienne de la Lumière de l'EauLa Fille de l'Eau
avatar
Nombre de messages : 1856
Age : 23
Localisation : En train d'aider les gens en danger
Arme : Keyblade(Mystérieuse Abîme)
Invocation : Dumbo et Clochette
Date d'inscription : 18/06/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Scénario du film KH   Lun 21 Mar - 21:28

Mélodie suit leur guide avec ses amis et le grand renard, elle baisse la tête tristement, Rin le remarque et dit : "Qu'est-ce qu'il y a Marine?"
"Je me fais du souci pour mon frère, c'est la première fois que nous sommes séparés".
"Je te comprends, je me fais moi-même du souci pour Anarkia mais je suis certaine qu'ils réussiront à s'en sortir".
"Je l'espère, dites monsieur, on va où exactement?"
Pendant ce temps, Michel regarde le combat attentivement et lorsque le cadena qui fermait ça cellule s'ouvre, il en profite pour sortir mais se refuse d'abandonner Mélodie, il fait apparaître sa keyblade dans sa main et se met à frapper Thomas sans ménagement en disant : "Je ne vous laisserais pas lui faire à nouveau du mal, je vous interdit de lever la main sur elle".
Au même moment, au Château Disney, Ondine attend des réponses de Simon, il soupire et dit : "Si je me suis fait passer pour mort, c'est dans l'espoire que les ténèbres ne reviendront pas et que Démoniaque non plus".
"Et où vous étiez pendant tout ce temps?"
"J'étais pas loin de toi et de ta famille, j'étais au Jardin Radieux sous les traits de Ogichan, je donnais des cours d'histoire aux enfants comme tu le sais puisque tes enfants fesaient partie de mes élèves, Marine s'endormait souvent en cours mais Michel était très attentif".
"Je suis ici justement pour les retrouver".
"Tu n'utilises pas tes pouvoirs de gardien?"
"Mes enfants ne sont pas des gardiens".
"Thhéoriquement si, ils le sont car se sont tes enfants, ils sont gardiens car ils détiennent ton sang et que tu es toi-même une gardienne, c'est la même situation que Kairi qui est gardienne car elle est la fille de mon successeur".

_________________
Thème 1Thème 2AmourTristesseCombatDétermination
Guardian Soul:
 
Mystérieux abîmes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-shipp.pro-forum.fr/
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 926
Age : 25
Arme : Epée d'argent et dagues
Invocation : Neige
Date d'inscription : 02/07/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Scénario du film KH   Lun 21 Mar - 21:53

Haruhi acquiesça silencieusement à la réponse de Melina. Elle l'avait un peu oublié mais Kairi aussi était une princesse de coeur et par ce fait, elle était elle aussi en danger. Elle le savait bien sûr depuis longtemps. Elle savait déjà un peu que les princesses de coeur étaient la cible du Mal, mais cette fois, elle connaissait l'un des châtiments que ce Mal leur réservait. Elle fut désolée de ne pas savoir parler avec les autres avec son esprit comme Kairi avait toujours su le faire. Elle savait juste ressentir que ses amis étaient dans le pétrin mais c'est tout.

Elle retourna silencieusement au vaisseau.

-Où trouver Kairi ? Tu prends les commandes Melina ?

Demanda t-elle distraitement. Elle replongea dans ses pensées, en arborant un air inquiet et presque triste, fatigué. Une larme coula. Bizarre, elle n'avait pas cette envie de pleurer. Elle reconsidéra l'idée selon laquelle quelqu'un éprouvait une grande tristesse au loin et que c'était celle-ci qu'Haruhi ressentait. Elle aimait l'idée que cela pouvait être son ame-soeur. Elle hésita à vouloir aller la chercher et la réconforter mais elle préféra rester braqué sur sa mission.

Comment retrouver quelqu'un dans ce si vaste univers ? C'était impossible. Ultimécia, Kairi, cette âme soeur... Haruhi se tourna vers Melina une seconde fois:

-Comment pourrait-on prévenir Kairi ? Elle avait ce pouvoir de communication... Ou bien tu ne sais pas où on pourrait la trouver ? Sinon, ce que je propose c'est qu'on visite les autres mondes des princesses pour voir ce qu'il en est. On aura plus de chance de trouver Ultimécia là où il y a des princesses de coeur en tout cas.

Sur le vaisseau, le chambellan accompagna le renard, et les enfants jusqu'à une petite salle avec une grande table de bois au centre d'une cuisine autour de laquelle s'affairaient de nombreux cuisiniers aussi bedonnants les uns que les autres. Dans le lot, on distinguait une femme, une seule, aussi massive que les hommes avec un menton disporpotionné pleins de plis. Elle se tourna vers le chambellan.

-Oh ! Des enfants ! Et un renard ?! Quele surprise ! Entrez, entrez donc. Qu'ils sont mignons. Asseyez-vous ! Je vais vous servir quelque chose, vous devez mourir de faim. Je m'appelle Berthe. Mais vous pouvez m'appeler "La grosse", c'est comme ça qu'on m'appelle. Et si vous pensez que ça me gêne, détrompez-vous, c'est amical quand on m'appellle comme ça. Je ne suis pas peu fier de mon embonpoint. Si je n'étais pas comme ça, je me serais d'ores et déjà fait prendre par tous les gars de l'équipage...

Le chambellan toussa bruyamment.

-Oui, excusez-moi. Installez-vous. Tout ce que je dis, c'est qu'ici, avec tous ses soldats pervers, mieux vaut être un joli grizzly qu'une poupée de cire.

Dans la cellule, Tirésias fut navré de devoir répondre:

-Désolé. Mais sa Majesté refuse que nous leur donnions à manger tant que l'interrogatoire ne sera pas fini.

-Qu'est ce que j'entends ? Une belle femme d'une trentaine d'années apparut dans l'embrasure avec un regard sévère. -Il n'y a rien qui leur a été donné ? Comment mon mari peut-il faire une chose pareille ? Il va m'entendre.

Et elle s'en alla pour les cuisines et ordonna un repas pour les rescapés tout en saluant distraitement les enfants de la main. Elle s'assit à leurs côtés en baissant la tête, les poings serrés, avec une folle envie de meurtre.

Toujours dans la cellule, après cet incident, le vieillard répondit à Tom.

-J'ignore ce qui nous est arrivé. Je suis Edward et je vivais sous le règne de Viviane. Et puis, le noir complet. Je me suis retrouvé dans cette salle où l'on m'a trouvé après avoir vu une vive lumière comme si je sortais d'un rêve. Nous sommes resté dans cette salle tout le temps sans rien à manger, ni à boire. Voilà tout ce dont je me rappelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petitesirene-saga.wifeo.com/
Fondatrice
Maître de la Keyblade
Princesse de Coeur de la Lumière
FondatriceMaître de la KeybladePrincesse de Coeur de la Lumière
avatar
Nombre de messages : 6614
Age : 27
Localisation : Toujours en vadrouille... localisation inconnue
Arme : Appel du Destin, Lurebreaker et Firefight
Invocation : Karah et Spirit Guardian of Power
Date d'inscription : 01/01/2007

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/0  (0/0)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Scénario du film KH   Mar 22 Mar - 20:32

Lorsque Michel fracassa Thomas, Mélodie fut surprise, car c'était bien la première fois depuis longtemps que quelqu'un la défendait, mais en voyant son petit sourire au coin de ses lèvres, on pouvait voir qu'elle était contente qu'il l'aide. Avant que le mage noire ne fasse du mal au jeune homme, la jeune femme fit sur l'homme sa technique "Lame d'air" que sa mère lui avait apprise avant de mourir, ce qui fit mal à Thomas en l'éjectant contre le mur et en le coupant un peu. Au même moment, Mélodie rattrapa Michel au vol en le prenant par le bras.

- Viens !

Dit la miss en l'entrainant à toutes vitesses vers les escaliers, mais ils ne purent pas s'enfuir, car le passage était bloqué par l'invocation de cet horrible scientifique, ce qui la fit lâcher sa prise.

- LAISSE-NOUS PASSER !!!

S'exclama vivement la jeune femme en faisant apparaître l'un de ses Shurikens pour découper en deux l'invocation qui se partagea en trois pour éviter l'attaque. A ce moment-la, Mélodie se précipita vers la porte et l'ouvrit à la volée pour reprendre son jeune ami et le balancer à travers l'embrasure de la porte pour ensuite passer à son tour à l'extérieur. Une fois dehors, elle referma vivement la porte et s'appuya dessus pour retenir les deux zigotos tout en reprenant son souffle.

- Je ne sais pas qui tu es, mais je t'aime bien toi ♥ On ferra les présentations plus tard, le plus important est de partir d'ici

Sur ce, la jeune femme sorti une épingle à cheveux dépliée de sa poche pour s'en servir comme clé et verrouiller la porte juste au moment où Thomas voulait sortir, ce qui fit qu'il se retrouva enfermé avec son double dans les sous-sols. Une fois sa clé improvisée en main, Mélodie se remit à courir comme une dératée dans une direction en sachant très bien où elle allait. Pendant ce temps, Anarkia avait un peu paniqué lorsque Jim l'avait soulevé du sol, car il pensait qu'il allait se faire frapper pour la bêtise qu'il venait de faire. Il fut soulagé lorsque l'homme le reposa par terre après lui avoir posé une question bien précise.

- J'essaye de rattraper quelqu'un, désolé mec je peux pas t'en dire plus.

Sur ce, Anarkia se remit à filer en toutes hâtes vers la direction que la fuyarde avait prise tout à l'heure. Décidément, cette gamine n'avait fait que des dégâts une fois qu'elle avait été libérée, mais en même temps, si elle s'était faite enfermer, ce n'était pas pour rien, car elle était incontrolable, Pendant ce temps, Kairi regardait tout comme Sora les environs pour avoir une idée où chercher, jusqu'à ce qu'elle aille une illumination.

"Commençons par le château mon amour, nous y trouverons des alliés qui pourront nous aider et surtout le roi qui saura nous guider. Ne pardons pas de temps et allons-y !"

Kairi courru dans une direction en faisant plusieurs détours pour arriver au château du Roi Mickey au bout d'une demi-heure, m'ouais même les années n'avaient pas arrangés son sens de l'orientation. Une fois à l'intérieur, Kairi attendit Sora pour marcher dans la grande bâtisse en lui donnant la main, ce qui allait l'empêcher de se perdre à nouveau. A force de marcher, les deux jeunes gens arrivèrent dans la grande bibliothèque du roi où Kairi faillit avoir une crise cardiaque lorsqu'elle vit le jumeau de Sora. Une fois qu'elle fut remise de ses émotions, la princesse de coeur lâcha son aimé pour courir et se jeter dans les bras du gardien en le serrant un peu trop fort dans ses bras.

"Simon ! Oh mon Simon comme je suis heureuse de te revoir ! Pourquoi n'as-tu rien dit ? Je te croyais mort !!! Oh Ondine tu es là aussi ?! C'est parfait !"

S'exclama vivement la jeune femme après avoir lâché son ami en ayant les larmes aux yeux, ce qui était assez habituel chez elle lorsqu'elle retrouvait un ami perdu. Kairi était tellement contente qu'elle ne pu s'empêcher de sautiller sur place comme une gamine qui était toute excitée, puis elle se calma et reprit son sérieux habituel en pensant qu'elle faisait un peu honte à son mari. Dans un autre monde, au même moment, Mélina était perdue, elle ne savait pas quoi faire. Elle ne savait plus quoi faire... comment savoir si elle allait faire le bon choix en allant sauver l'une de ces différentes persones ?

- Maman... maman m'a toujours dit que j'avais hérité de plusieurs de ces pouvoirs, mais si je pouvais faire comme elle, je le saurais déjà... maman... maman m'a toujours dit d'être forte, mais je ne sais pas quoi faire, il y a tant de gens à sauver et si on ne fait rien, maman ne pourra plus rien me dire.

Après avoir dit ces mots, Mélina tenta de pleurer silencieusement, mais c'était un peu raté, car elle était assez secouée par cette décision qui lui paraissait si difficile à choisir. En la voyant dans cette position, on pouvait alors se rendre compte que malgér ses grands pouvoirs, la petite demoiselle resait une enfant. Lorsqu'elle se fut calmée, elle essuya les larmes du revers de sa main en imitant sa mère qui faisait le même geste.

- Ne t'en fais pas, ça ira ! Partons dans un autre monde pour tenter de retrouver une seconde princesse de coeur ! En la retrouvant, on pourra éliminer Ultimécia et tuer des sans-coeur ! L'aventure nous attend, ne perdons pas de temps !!!

Mélina lui fit un grand sourire puis émit un leger rire qui sonnait comme le gazouillement d'un petit oiseau lorsqu'elle était en train de courir à l'intérieur du vaisseau pour ensuite sauter sur le siège du pilote en ayant pas remarqué que son amie était triste. En s'étant ressaisie comme elle venait de le faire, la fille de Sora/Simon et Kairi venant de leur montré qu'elle venait de mûrir

_________________

Je pense à toi où que tu sois...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-rpg.niceboard.com
Membre
L'Élu de la Keyblade
MembreL'Élu de la Keyblade
avatar
Nombre de messages : 437
Age : 21
Arme : Keyblade(Ultima)
Invocation : Armure de Lumière et Génie
Date d'inscription : 09/10/2010

MessageSujet: Re: Scénario du film KH   Mar 22 Mar - 22:41

Anarkia dit à Jim qu'il poursuit quelqu'un et qu'il ne peut pas lui en dire plus et part, jim disparaît dans un brouillard de ténèbres et réapparaît devant le gamin en lui donnant une taloche derrière la tête.
"On ne part pas comme ça, tes parents t'ont jamais appris les bonnes manières? De plus, je ne m'appelle pas "mec" mais Jim. Ok? La personne que tu poursuit c'est cette fille n'est-ce pas? Je l'ai déjà arrêté sans problème en un clin d'oeuil, maintenant retournes voir ton papounet avant que je m'énerve".
Pendant ce temps, Sora suit Kairi dans le Château, ils arrivent dans la bibliothèque où ils y trouve Ondine et...Simon? Alors là, Sora ne s'attendais pas à revoir son frère qu'il croyait mort depuis dès années, il ne put s'empêcher de montrait un air jaloux quand Kairi se jette dans ses bras, quand elle le lâche, Sora s'approche d'un air énervé et donne une droite à son frère.
"Ça t'apprendra à te faire passer pour mort, tu aurais pu au moins le dire à moi, ton frère, que tu étais vivant".
Au même moment, Tom n'était pas d'accord avec les décisions du roi et ne fut pas le seul apparement puisque la femme du roi intervient, le vieil homme lui dit qu'il ne se souvenait vraiment de rien et qu'il a vécu sous le reigne de la reine Viviane, le rouquin dit : "Je n'ai pas connu la reine Viviane mais j'était un ami de la reine Émiri, j'étais également son chevalier avant sa mort il y a 12 ans".
Dans les cuisine, Jérémy était plutôt amusé par la cuisinière, Rökubi s'allonge au sol comme un chien, une femme énervé arrive et s'assoie à leur table, jérémy dit : "Salut, je m'appelle Jérémy Fire".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Maître de la Keyblade
Gardienne de la Lumière de l'Eau
La Fille de l'Eau
AdminMaître de la KeybladeGardienne de la Lumière de l'EauLa Fille de l'Eau
avatar
Nombre de messages : 1856
Age : 23
Localisation : En train d'aider les gens en danger
Arme : Keyblade(Mystérieuse Abîme)
Invocation : Dumbo et Clochette
Date d'inscription : 18/06/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Scénario du film KH   Mer 23 Mar - 20:58

Ondine voit Kairi et Sora entraient dans la bibliothèque, Ondine ne fut pas étonné de voire Kairi se jeter dans les bras de Simon et le fut un peu plus que Sora donne un coup de poing à son jumeau qui semblait un peu surpris, Ondine ne put s'empêcher de dire : "C'est ce qui s'appelle un retour brutal. Contente de vous revoir moi aussi".
Simon se relève en se frottant la joue, il demande à Kairi : "Les enfants étaient avec toi il me semble. Sais-tu où ils sont à présent?"
Pendant ce temps, Marine retrouve le sourir tellement la cuisinière l'amusait, elle dit : "Si vous voulez nous faire quelque chose à manger j'aimerais bien un gratin de choux fleur à la beschamelle".
Comme quoi, Marine était bien comme sa mère, son plat favori était aussi le gratin de choux fleur à la beschamelle, une femme entre en étant un peu frustré, Jérémy se présente donc Marine et Rin de même.
"Moi, c'est Marine Delamarine".
"Et moi je suis Rin".
Au même moment, Michel regarde en ouvrant grand sa bouche de surprise Mélodie battre Thomas, il se reprend quand Mélodie lui prend le bras et le fait monter les escalier, elle donne un coup à la créature qui surveillait l'entrée et l'enferme avec Thomas, elle dit à Michel qu'elle ne sait pas qui il était mais qu'elle l'aimait bien mais qu'ils avaient pas le temps pour les présentations, elle court vite suivit par Michel qui dit : "Mais on se connaît, on état dans enfermés ensemble dans les cachot il y a quelques minutes, je suis Michel Delamarine. Tu t'en souviens?"
Il s'arrête de courir quand il voit devant eux Élios les regardant avec son regard sombre en disant : "Je peux savoir ce qu'il se passe ici?"
Au même instant, Icy ouvre la porte du cachot et y voit Thomas en disant : "Je peux savoir ce que tu fous?!"

_________________
Thème 1Thème 2AmourTristesseCombatDétermination
Guardian Soul:
 
Mystérieux abîmes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-shipp.pro-forum.fr/
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 926
Age : 25
Arme : Epée d'argent et dagues
Invocation : Neige
Date d'inscription : 02/07/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Scénario du film KH   Jeu 24 Mar - 0:32

Haruhi fut navrée de voir Melina pleurer. En fait, elle ne put s'empêcher de se sentir coupable. Elle avait la sensation d'avoir reposé trop de choses sur ses petites épaules. Elle était aussi désemparée qu'elle et n'aurait pas dû l'embarrasser. C' davantage et essayer d'agir en adulte. Oui, Haruhi avait mal agi. C'est ce qu'elle pensait. Alors, elle s'approcha de Melina et la prit dans ses bras en embrassant ses cheveux tout en frictionnant ses bras avec sa main gauche, en chuchotant doucement pour la calmer.

Quand elle fut calmée, il fut décidé de partir chercher les autres princesses de coeur dans l'espoir de trouver Ultimécia et de la détruire. Elle mit en route le vaisseau pour la forêt des sept nains. Là où habitait Blanche-Neige.

Là bas, c'était le même spectacle. Dans le château, une princesse endormie, statique, comme morte. Pour Blanche-neige, ce n'était pas la première fois mais quand même. Haruhi demanda si l'on avait vu une sorcière comme Ultimécia récemment. On lui répondit que les sept nains auraient peut-être vu quelque chose. Elles repartirent à nouveau pour la forêt.

Dans la chaumière, les nains étaient abattus. Ils avaient déjà ressortis le cercueil de verre avec la volonté probable de s'en servir. Haruhi réitéra sa question. Prof lui indiqua qu'une femme avait été aperçue dans les environs et qu'elle correspondait à la description d'Ultimécia. Forte de cette nouvelle, Haruhi repartit.

Au bout de plusieurs heures de recherches infructueuses, Haruhi cessa de marcher. Rien ne permettait d'être sûr qu'Ultimécia était encore là. Si seulement, elles savaient comment l'attirer à elles. En fait, soudainement, Haruhi se demanda même si elle arriverait à vaincre Ultimécia seule, enfin avec Melina. Finalement, tâcher de retrouver les autres étaient peut-être une meilleure solution. Seul défaut, Ultimécia n'était peut-être pas le seul problème que ses amis rencontraient, avec toute cette effervescence.

-C'est moi que vous cherchez ?

Ultimécia attendait derrière elles, les bras croisés avec un petit regard amusé.

-Dites-moi... Quelle chance avez-vous de me vaincre, moi qui peut altérer le temps à ma guise ?

Dans le vaisseau, "la grosse" Berthe sourit de toutes ses dents gâtées et s'affaira aux fourneaux pour préparer le meilleur gratin de choux-fleur à la beschamelle qu'elle pouvait préparer. Les enfants se présentèrent ensuite à la reine, un brin énervée, attendant patiemment que ses ordres concernant les rescapés soient mis en oeuvre. Elle releva la tête et sourit avec un petit air las:

-Enchantée. Je suis Anora, reine du Setsune. Tu dois être le fils de l'homme que j'ai entraperçu dans la cellule, toi. Dit-elle en frottant les cheveux de Jérémy. -Qu'est ce qui amène des enfants comme vous, sur un vaisseau de guerre ?

Dans la cellule, le vieillard s'inclina devant Tom.

-Un chevalier ? Cela faisait des années que... Je veux dire, à mon époque, il n'y en avait plus eu depuis...

-A mon époque, je vivais sous le règne d'Emiri, il y en a eu à nouveau. Une. C'était la première depuis au moins 20 ans. Dit une femme

-Rares sont ceux qui ont les caractéristiques nécessaires à ce poste. C'est un honneur de vous rencontrer.

-Shinrya... J'en ai connu la fin. Mais qu'est ce que je faisais dans cette salle je l'ignore.

-La reine Viviane fut la mère d'Emiri.

Soudain un soldat frappa et le scientifique sortit un instant avant de rentrer à nouveau.

-De nouvelles personnes ont été trouvés à Shinrya. Veuillez m'excuser, je dois m'assurer qu'ils soient bien amenés ici sans encombres.

Et il sortit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petitesirene-saga.wifeo.com/
Fondatrice
Maître de la Keyblade
Princesse de Coeur de la Lumière
FondatriceMaître de la KeybladePrincesse de Coeur de la Lumière
avatar
Nombre de messages : 6614
Age : 27
Localisation : Toujours en vadrouille... localisation inconnue
Arme : Appel du Destin, Lurebreaker et Firefight
Invocation : Karah et Spirit Guardian of Power
Date d'inscription : 01/01/2007

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/0  (0/0)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Scénario du film KH   Jeu 24 Mar - 19:47

Lorsque Anarkia se fit remonter les bretelles, il faillit accepter l'idée qu'il s'était trompé et qu'il aurait du agir autrement, mais quand il vit la jeune et jolie fuyarde lui passer devant en l'ayant complètement ignoré, il se reprit et regarda Jim avec un regard insistant tout en pointant son index dans la direction que Mélodie avait prise avec Michel.

- Et ça c'est quoi ? Je suis désolé de te le dire, mais si tu n'es pas capable de te souvenir de ce que tu as fait, tu ferrais mieux d'aller te jeter sous un pont le vieux ! Fait ce que tu veux, mais moi, j'ai une mission à accomplir !

Sur ces belles paroles, il s'élança à la poursuite des deux fuyards pour tenter de les rattraper. Pendant ce temps, Mélodie courrait toujours jusqu'à ce qu'elle percuta de plein fouet Elios qui resta de glace face à cette situation après avoir demandé ce qu'il ce passait.

- Qui êtes-vous ? Vous ressemblez beaucoup à ma maman.

Elios ne répondit pas tout de suite, car il mit ses mains sur ses épaules pour ensuite mieux la regarder de haut en bas en s'arrêtant un long moment sur la forme de ses yeux.

- Je suis le frère de ta défunte mère fillette. Mes sbires m'avaient informés de ta venue, mais je ne savais pas qu'ils parlaient de toi, mais je n'ai aucuns regrets de t'avoir enfermée, car je savais très bien que tout comme Cécilia tu aurais refusé de me servir au doigt et à l'oeil, ce qui est regretable...

- E... espèce d'enflure je ne suis pas votre jouet !!!!!!!

Pendant ce temps, Thomas se sentait horriblement bête de s'être fait enfermé par la jeune délinquante, mais encore plus lorsque ce fut Icy qui vint lui ouvrir. Il la regarda froidement, puis il passa devant elle en ne disant rien et lorsqu'il fut devant les escaliers, il les monta quatre à quatre pour ensuite s'arrêter sur la dernière marche et ainsi se retourner pour regarder Icy avec le même regard froid qu'il avait eut tout à l'heure.

- Viens avec moi et ne pose pas de question, ces gosses sont plus malins que prévus !

Thomas ouvrit la porte et se précipita dans une direction en espèrant qu'elle allait la suivr.e Une fois arrivé sur les lieux du crime, il pu voir son boss se faire expulser violamment contre un mur à cause d'une violente tempête que la miss aux cheveux bleus avait provoqué pour espèrer le tuer sur le coup. Mélodie était essouflée, car elle avait déversé sur le big boss d'Illusiopolis une bonne partie de son énergie. Mélodie regarda par la suite de tout les côtés en se sentant prise au piège à cause de tout ces ennemis qui arrivaient pour les stopper, ce qui la fit paniquer un peu et lui fit invoquer son invocation sans le vouloir. Lorsqu'elle fut invoquée, une petite lionne blanche avec des motifs de lune sur son pelage tomba dans les bras de Mélodie qui la rattrapa au vol.

- Comme d'habitude, tu tombes à pic Luna ! J'ai besoin de tes pouvoirs, tu peux nous aider ?

L'invocation émit un faible ronronnement après que la jeune femme lui ait fait une petite caresse sur la tête. Luna stocka de l'énergie dans sa gueule et la relacha, ce qui fit sortir un rayon de lune puissant qui dévasta tout sur son passage, mais bon comme Thomas était un peu un noob, ce fut lui qui se ramassa tout sur le cône et le mit KO. En même temps, son action permit à Anarkia de rester en vie. Pendant ce temps, Elios s'était relevé en ayant un filet de sang qui coulait de sa bouche à cause du choc et il avait regardé la scène en ne faisant apparaître aucuns sentiments sur son beau visage, mais cela ne voulait pas dire qu'il n'en pensait pas moins.

- N'aie pas peur, nous ne te voulons pas de mal ![/color]

- Tu es de leur côté n'est-ce pas ? Retourne voir papa sale gosse, j'ai pas besoin de toi pour me dire quoi faire et ne pas faire ! Pff on voit bien que tu as une vie de petit lord, tu ne peux pas comprendre tout ce que j'ai vécu !!!

- Mélodie !

- Et vous, taisez-vous, vous n'avez pas à me faire la moral surtout après ce que vous m'avez fait subir !!!

[i]- Je suis désolé... désolé si je t'ai blessée, ce n'était pas mon intention[/color]

- Oh !

Mélodie était tellement furieuse qu'elle ne faisait plus la différence entre les divers rangs que possèdaient les gens autours d'elle et les envoyaient balader sans problèmes, mais lorsqu'Anarkia eut un air tout triste après s'être excusé auprès d'elle, la fureur qui émanait de son corps s'évapora entièrement dans les ténèbres d'Illusiopolis, car il avait su comment la surprendre et surtout la calmer, ce qui n'était pas une mauvaise idée. A Disney Town, Kairi ne savait pas trop comment réagir face au coup de poing que Sora avait donné à Simon, mais bon peut-être qu'au final il l'avait mérité, alors elle n'avait pas besoin de s'alarmer. Quand ce dernier lui posa la question-piège, Kairi fut plutôt gênée vis à vis d'Ondine, mais elle se devait tout de même d'y répondre.

"Notre fille va bien, elle est avec Haruhi et Marine, Rin et Jeremy sont avec Tom, ils ne craignent rien, par contre, je n'ai rien pu faire pour sauver Michel et Anarkia qui se sont fait emmenés à Illusiopolis... je... désolée Ondine... c'était justement pour avoir des renforts qu'on est venus ici, car à nous deux, nous ne pouvons pas prendre de force l'Illusiocitadelle. Simon, tu me diras si je fais fausse route, mais Cécilia n'avait pas eut aussi un enfant ?"

En disant ces mots, Kairi eut une boule à l'estomact, car elle ne se sentait pas bien à cause de ce qui était arrivé au fils de son ancienne disciple. Pendant ce temps, Mélina était heureuse d'avoir une amie comme Haruhi qui savait bien s'y prendre pour la réconforter. Une fois arrivée dans le monde de Blanche-Neige, la petite fille suivit son ami comme un petit chien ou son ombre, car elle ne la quittait pas d'une semelle et puis, elle savait comment y faire pour avoir des informations, alors c'était pour cette raison qu'elle la laissait parler.

[i]- Bien sur que c'est vous qu'on cherche... ULTIMECIA ?!


Avait répondu Mélina du tac au tac sans se douter de l'identité de la personne qui leur parlait, mais lorsqu'elle constata que c'était la sorcière qu'elles cherchaient, son song n'avait fait qu'un tour et c'était pour cette raison qu'elle avait presque crier son prénom, car elle avait été surprise de son petit tour de magie. Par la suite, elle s'était retournée et avait écouté Ultimécia parler tout en fronçant les sourcils.

- Nous en avons beaucoup, car nous sommes deux et vous, vous êtes toute seule ! Même si vous êtes plus puissante, deux coeur unis peuvent faire des ravages et détruire l'adversité qui leur fait face. Maman me l'a toujours dit et elle avait raison, car les histoirs qu'elle m'a raconté qu'elle vivait lorsqu'elle exercait à plein temps son boulot de princesse de coeur collait parfaitement avec cette phrase. Si vous lui avez fait du mal, je vous jure que même votre magie ne vous sauvera de ma vengeance. Ma mère c'est mon héroïne et vous n'avez pas le droit d'y toucher !!!

Ce qui était impressionnant dans l'histoire, ce n'était pas les mots qu'elle utilisait, mais la mémoire qu'elle avait, car sa mère lui avait dit plein de choses plus intelligentes et elle les avaient toutes retenues. Pour lui montrer qu'il était préférable de la prendre au sérieux, Mélina invoqua sa Keyblade légendaire et se mit en position de combat pour être prête à lui assener des coups si ce qu'elle lui disait ne lui plaisait pas.

_________________

Je pense à toi où que tu sois...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-rpg.niceboard.com
Membre
Chef des Gardiens de la Lumière
Élue de la Lumière Pure
MembreChef des Gardiens de la LumièreÉlue de la Lumière Pure
avatar
Nombre de messages : 651
Age : 27
Localisation : De portail en portail, de monde en monde, je ne reste jamais en place. Avec un peu de chance ou un minimum d'informations, peut-être tomberez-vous sur ma personne au détour d'une rue?
Arme : SkyLady, Ma Keyblade ainsi, que mon épée de gardienne
Invocation : (En cours de réflexion...)
Date d'inscription : 27/02/2009

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Scénario du film KH   Jeu 7 Avr - 22:44

Natsumi avait eu quelques problèmes en chemin et arriva finalement à la plage, les vêtements en lambeaux. Elle remarqua les cratères sur celle-ci... elle jura avant de s'exclamer à voix haute:

-Bon sang! J'arrive trop tard! Espérons qu'il ne leur soit rien arrivé de grave...

Elle avait prononcé sa dernière phrase avec beaucoup d'inquiétude contenue dans sa voix. Elle allait rebrousser chemin quand un portail s'ouvrit. Un portail mi lumière mi ténèbres d'où Riku en sortit. Quand elle le vit, des larmes apparurent au coin de ses paupières, inquiétant par le même coup l'argenté. Il s'approcha rapidement d'elle et lui dit alors:

-Natsumi! Ça va? Tu es blessée?

Il s'inquiétait vraiment pour elle et ça se voyait. Néanmoins, la jeune femme essuya d'un rapide coup de manche ses larmes avant de se blottir dans les bras de son amour. La tête blottit dans son torse elle lui murmura alors:

-Laisse-moi rester un instant... comme ça, s'il te plait...

Quelques minutes passèrent puis, elle se redressa enfin, reprenant tout son tempérament habituel. Elle expliqua alors la situation à Riku... enfin surtout le fait que plus personne ne se trouvait ici et qu'elle ne savait pas où ils se trouvaient ni même s'ils allaient bien. Après son explication, Riku lui dit alors avec un sourire chaleureux pour essayer d'apaiser Natsumi qui était toute chamboulée contrairement à ce qu'elle voulait paraître:

-Ne t'en fais pas Nat. On les retrouvera... et puis, n'est-ce pas toi que l'on surnommait "la princesse des éléments" ou encore "la furie rose"? Je suis sûre qu'ils ne leur ais rien arrivé ma chérie.

Sur ce, il déposa un baiser sur son front. Il s'éloigna un peu d'elle en regardant l'horizon d'un air pensif... cherchant surement une solution à leur situation quand Natsumi entendit des paroles dans sa tête.

*****************

Rin était calme aux côtés de la cuisinière, de la reine ainsi que Marine. En fait, elle avait répondu calmement et de façon infantile depuis un petit moment mais intérieurement, elle cherchait un plan pour pouvoir retrouver ses parents ainsi que les enfants kidnappés dont Anarkia. Les gens autour d'elle semblait la voir comme une gamine mais, mentalement, elle était presque aussi mature qu'une adulte et même parfois beaucoup plus réfléchi que ceux-ci! Elle observait les évènements sans broncher quand elle sentit du plus profond de son être l'inquiétude qu'éprouvait sa mère. Pour la première fois et à son grand étonnement, une connexion télépathique se fit entre sa mère et elle. Choquée intérieurement, elle commença à parler dans sa tête tout en feintant l'innocence à l'extérieur.

*Maman? Maman, c'est toi?*

De son côté, Natsumi était aussi choquée mais se reprit encore plus vite que sa fille et s'exclama quand à elle à voix haute (faisant d'ailleurs sursauter Riku qui s'y attendait pas x'D):

-Rin! C'est toi Rin Chérie? C'est un nouveau pouvoir?... Enfin peu importe! Où te trouves-tu en ce moment?

Riku comprit enfin de quoi il s'agissait et décida d'observer son épouse en silence.

*Je suis actuellement à Shinrya avec la reine du pays, Tom, son fils ainsi que Marine, la fille d'Ondine et des soldats*

-Ouf...

Ne pût-elle s'empêcher de lâcher avant de reprendre en réalisant une chose:

-Mais Rin! Anarkia n'est pas avec toi? Et Ondine n'était pas censé avoir des jumeaux?!

Un blanc se créa un instant avant que Rin ne lui répond avec un ton peiné:

*Ils ont été enlevé... je... je n'ai rien pû faire... pour...*

Les larmes commençaient à se former dans ses orifices oculaires quand Natsumi réalisant le désarroi de sa fille, lui dit alors d'un ton doux et rassurant:

-Ne pleure pas Rin... je sais que tu as fait ce que tu as pu et tu es forte... tu as tiré de Riku et moi après tout!

Lui dit-elle sur un ton de plaisanterie qui sembla remonté le morale de la fillette. Par la suite, Natsumi lui rajouta d'un ton sérieux cette fois-ci:

-Rin, reste bien où tu es, je te confie ceux qui t'entoure. Moi et papa, on va s'occuper de récupérer les enfants aux méchants.

Rin prit un air déterminé en affirmant à sa mère qu'elle protégerait tout le monde puis, la liaison se rompit. Natsumi se tourna vers Riku, un grand sourire aux lèvres:

-Et si on s'occupait de récupérer les mômes maintenant?

Par la suite, Natsumi réussit à repérer l'endroti qui rassemblait le plus d'auras maléfiques qu'elle jugea être leur repère puis, elle expliqua son plan à Riku.

-Bon! Toi, va prévenir les autres, on se revoit un peu plus tard à Shinrya.

Sur ces mots, Riku se rendit au Château Disney tandis que Natsumi créa une illusion d'apparence avant de s'infiltrer discrètement dans le repère des méchants. Ceci fait elle modifia son aura et tout ce qui pouvait la faire démasquer avant de se rendre à l'endroit où Ellios se trouvait. Elle s'avança vers lui puis, lui dit:

-Je m'appelle Rin, je suis la fille de Riku et Natsumi. Je suis venue me livrer pour que vous arrêtiez de faire du mal à mes proches.

Dit-elle d'un ton calme. Et oui, la demoiselle avait pris l'apparence de sa fille pour s'infiltrer dans leur repère. Quand Anarkia la regarda, elle lui fit un clin d'oeil... celui-ci sembla avoir compris qu'elle n'était pas Rin malgré son illusion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sokh.forumactif.org
Membre
Maître de la Keyblade
Gardien de la Lumière du Feu
L'Homme Dragon
MembreMaître de la KeybladeGardien de la Lumière du FeuL'Homme Dragon
avatar
Nombre de messages : 791
Age : 21
Arme : Keyblade(Dragon Tapis ou Igniscence)
Date d'inscription : 25/06/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Scénario du film KH   Sam 2 Juil - 11:39

La Femme dit aux enfants qu'elle s'appelle Anora et qu'elle est la reine de et qu'elle est la reine de Setsune, elle devine que Jérémy est le fils d'un homme qu'elle a apperçut, Jérémy dit : "Si vous parlez de Tom Fire, alors oui, c'est mon père".
Puis, elle leur demande ce que des enfants comme eux font dans un vaisseau de guerre, Rökubi décide d'expliquer lui-même la situation et dit : "Les êtres des ténèbres sont de retour et ils essayent d'enlever les enfants de leurs ennemis pour les utiliser afin de ramener Démoniaque à la vie avec tout ses pouvoirs, ils ont réussis à en enlever deux, dont le frère de Marine, Tom les a emmené à Shinrya car il pensait que ça serait le dernier endroit où les êtres des ténèbres viendraient les chercher, nous avons rencontré vos soldats qui nous emmené ici, je pense que vous connaissez la suite".
"Dites, est-ce que mon père en aura pour longtemps?"
Pendant ce temps, Tom écoute attentivement ce que disaient les habitants de Shinrya, il met sa main sous son menton en disant : "J'avoue ne pas trop connaître la vie de Émiri, la première fois que je l'ai rencontré, c'était à Port Royal, elle partageait son corps avec une fille du nom de Haruhi, j'étais malheureusement là quand elle est morte afin de laisser Haruhi en vie et de rester auprès de Zarxnos. Je connaîs également le chevalier dont vous me parlez, il s'agit de Yuki Kiroi, c'est elle qui m'a demandé si j'accepté de devenir un chevalier de la reine, ce que j'ai accepté afin de protéger Émiri, c'est ce jour là également que j'ai rencontré un homme du nom de Stain".
Il voit alors un scientifique dire que de nouvelles personnes ont été trouvé à Shinrya et qu'il doit s'assuré qu'elles arrivent sans problème, Tom répond par un hauchement de tête. Au même moment, lorsque Jim voit que Mélodie s'est enfuie avec Michel en plus, il soupire et dit : "Cet imbécil de Thomas est vraiment un incapable, on peut pas lui confier des prisonniers une minute".
Il disparaît et réapparaît auprès du groupe en disant à Thomas : "Tu es un incapable Thomas pour laisser échapper des prisonniers aussi faible qu'eux".
Thomas dit : "Hé! Je ne suis pas un démon comme toi je te signal!"
"C'est pas une raison".
Puis, Rin arrive en disant qu'elle se rend pour ne pas qu'ils fassent du mal à ses proches, Jim émet un ricanement et dit : "Et bien, je crois que ça nous en fait à présent trois".
Du coté de Sora, Sora était soulagé que sa fille aille bien, mais il l'était moins en apprenant que Anarkia s'était fait enlevé avec Michel, lorsque Kairi demande si Cécilia avait un enfant, Simon hauche la tête et dit : "Oui, une fille du nom de Mélodie. D'ailleurs..."
Il ne finit pas sa phrase car Sora crit : "JE VAIS LEUR CASSER LA GUEULE A CES ORDURES D'ÊTRES DES TÉNEBRES!"
Sora se dirige alors vers la sortie mais Simon le rattrappe, le prend par l'épaule et le tire, le fesant ainsi tomber à terre, il dit d'un air sévère : "Tu es complètement inconscient Sora de vouloir t'attaquer seul à tout nos ennemis".
Il le relève et dit : "Écoutes, je sais ce que tu ressens mais il nous faut réffléchir à un plan, si tu fonces sans réffléchir, ils auront gagné".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Maître de la Keyblade
Gardienne de la Lumière de l'Eau
La Fille de l'Eau
AdminMaître de la KeybladeGardienne de la Lumière de l'EauLa Fille de l'Eau
avatar
Nombre de messages : 1856
Age : 23
Localisation : En train d'aider les gens en danger
Arme : Keyblade(Mystérieuse Abîme)
Invocation : Dumbo et Clochette
Date d'inscription : 18/06/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Scénario du film KH   Sam 2 Juil - 12:05

Icy rejoind le groupe et en voyant la fille de Rin, en entrant dans son esprit, elle devine que ce n'est pas elle, elle la saisit par le cou en l'étranglant, la soulevant et en disant : "Tu te fous de ma gueule Natsumi!? Tu crois que je ne t'ai pas reconnu!?"
Elle jette Natsumi au loin, elle lui lance un pique de glace quand un homme armé d'un pinceau géant se met devant et pare l'attaque.

Michel le reconnaît de suite.
"Oncle Kai!"
Kai montre un sourir au coin et dit : "Venez les enfants, on quitte cet endroit".
Kai aide Natsumi à se relever, met son pinceau dans le dos, prend la main de Natsumi et de Anarkia et les emmène avec lui dans les rues tandis que Michel emmène Mélodie et suit son oncle, bien qu'il ne soit pas son vrai oncle étant donné qu'il n'est que le frère adoptif de sa mère, mais il s'en fichait de ce détail sans importance, Michel dit : "On va où Oncle Kai?"
"Heu...si je te disais que j'en ai aucune idée. Tu dis quoi?"
"Non mais c'est pas vrai".
Puis, ils entendent Icy la poursuivre et ils se retrouvent dans une impasse.
"Et merde!"
"On fait quoi maintenant?"
Soudain, le mûr s'ouvre, laissant voir une petite fille aux cheveux blonds et aux yeux rouges.

Elle dit : "Venez par-ici, je viens vous aider".
Le petit groupe rentre dans le passage secret qui se referme derrière eux, Michel lache la main de Mélodie et dit : "Merci pour ton aide, mais qui es-tu?"
"Je m'appelle Meian, mais vous pouvez m'appeler Mei".
Pendant ce temps, Mélodie voit que Rin est bizard, elle lui dit : "Qu'est-ce qu'il y a Rin?"
"J'ai réussi à contacter ma mère, elle ne devrais pas tarder à nous rejoindre".
Au même moment, quand Simon dit qu'il leur faut un plan, Ondine dit : "Oui, mais qu'est-ce qui faut faire alors?"
"Tu trouves toujours un plan d'habitude. Tu n'as pas une petite idée?"
"Ben là, non".

_________________
Thème 1Thème 2AmourTristesseCombatDétermination
Guardian Soul:
 
Mystérieux abîmes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-shipp.pro-forum.fr/
Membre
Aventurière
MembreAventurière
avatar
Nombre de messages : 1457
Age : 25
Date d'inscription : 16/02/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/500  (0/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Scénario du film KH   Dim 3 Juil - 23:19

Ultimécia haussa les sourcils avant de sourire.

-Quelle charmante gamine ! Naive, beaucoup trop naive ! Il est temps de te sortir de ton rêve éveillé.

Ultimécia pointa la jeune fille de ses doigts fins et tira des flèches bleues dans sa direction. Haruhi eut juste le temps de la plaquer au sol pour éviter les flèches. Une fois qu'Ultimécia eut cessé de tirer, Haruhi se rua sur la sorcière. Celle-ci s'envola aussitôt. Elle se remit à tirer sur les deux filles en riant joyeusement. Alors que Haruhi allait enfin la toucher, elle cria "TEMPS" et le temps s'arrêta. L'endroit se renversa et Ultimécia erra parmi le duo stoppé en pleine course avant de pointer de nombreuses flèches bleues tout autour d'elles. Puis d'un claquement de doigts, elle relança le temps.

Haruhi eut juste le temps de se rendre compte de ce qui se passait. Elle dut redoubler d'ardeur pour parer toutes les flèches à toute vitesse ou de les éviter au mieux.

Dans le vaisseau, la reine Anora sourit aux enfants et répondit:

-Je pense qu'il ne tardera pas.

L'homme de Shinrya écouta Tom et fut étonnée d'entendre Tom lui parler de Yuki, d'Emiri, de Zarxnos. Il ne parvenait pas à tout comprendre, simplement parce pour sa part, il n'avait pas connu cette époque. Les autres n'en revenaient pas que ces personnages illustres aient été encore vivants à l'époque de Tom.

-Yuki Kiroi. Une vraie héroine. Une personne charmante. Un modèle pour nous tous. Dit une vieille femme dans la petite foule de survivants.

Le scientifique sortit et alla à la navette de récupération qui transportait les nouveaux survivants inexpliqués. Il crut avoir une crise cardiaque... Là, devant lui, il reconnut la personne qui s'avançait parmi les quelques survivants. Sale, fatiguée, mais d'une allure royale.

-Mais... Mais... C'est impossible !!!

_________________
Kyoko's Theme: https://www.youtube.com/watch?v=Sj7LYkXkplo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
Maître de la Keyblade
Princesse de Coeur de la Lumière
FondatriceMaître de la KeybladePrincesse de Coeur de la Lumière
avatar
Nombre de messages : 6614
Age : 27
Localisation : Toujours en vadrouille... localisation inconnue
Arme : Appel du Destin, Lurebreaker et Firefight
Invocation : Karah et Spirit Guardian of Power
Date d'inscription : 01/01/2007

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/0  (0/0)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Scénario du film KH   Mer 6 Juil - 23:33

Cécilia était tranquillement assise sur un joli canapé bleu en train de lire un bouquin dont le thème était une thèse faite sur le rouage mondial des motos de 1900 à 2011, lorsqu'elle entendit une voix dans sa tête, c'était sa fille mélodie qui tentait de lui parler comme elle lui avait apprit à le faire. Elle soupira et prit enfin la peine de l'écouter.

- Bonjours maman, désolée de t'embêter, mais j'ai besoin de ton aide. Je me suis échappée d'Illusiopolis avec un petit groupe de fuyard et on est un peu coincé, cela ne te dérangerait pas de venir nous aider à nous débarasser de ces gens ?

"Nan pas envie, t'a des pouvoirs, sert-toi-en"

Sur ce, elle coupa court à la conversation, ce qui ne surprit pas la jeune fille qui avait laissé Michel l'emmener jusqu'à cette cachette oû elle se trouvait actuellement pour échapper à ses poursuivants. Mélodie ne leur avait pas dit ce que sa mère lui avait répondu, juste qu'elle les avaient informés qu'elle allait venir, car connaissant son père, il allait trouver les mots qu'il fallait lui dire pour lui donner l'envie. Pour en revenir à Cécy-chan elle lècha son doigt pour pouvoir mieux tourner la page en faisant comme si de rien n'était jusqu'à ce qu'elle entendit la porte du salon s'enflammer et être réduite en petit morceaux de cendre, ce qui la fit sourire. Pourquoi sourire ? Et bien tout simplement parce qu'à force de l'engueuler parce qu'il cassait tout par inadvertence, comme elle d'ailleurs, elle n'y faisait plus attention et en riait.

"Tu viens de rater Mélodie, elle vient de nous avertir qu'elle ne serait pas là pour diner ce soir"

- Dommage elle va rater le rôti ! Hey mais attend une minute, tu ne m'avais pas dit qu'elle s'était faite enlevée il y a de ça quelques années ?

"Euh.... oh kuso c'est vrai !"

- Bon alors qu'est-ce qu'on attend pour venir l'aider ?

"Que Tsuki et Ailicécy soyent revenues des courses, puis qu'après on fasse le diner, car tu sais très bien que lorsque tu ne manges pas, tu perds de l'énergie"

- Comme d'habitude, tu as parfaitement raison

Pendant que ces deux parents assez inconscients du danger que risquaient leur enfant, Mélina se faisait sauver par Haruhi qui lui évitait à chaques instants de mourir. Toutefois, lorsque le temps s'arrêta, elle cru qu'elle allait y passer lorsque les flèches furent autours d'elles et qu'elles eurent du mal à les repousser. Lorsqu'elles furent hors de danger, Mélina posa cinq minute son regard sur celui de son amie pour la regarder avec inquiètude.

- Haruhi-chan ça va ? Pourquoi tu ne fais que me protèger ? Laisse-moi me faire tuer, je ne veux pas que tu souffres davantage et puis si tu meurs, la personne qui est triste d'être séparée de toi le sera encore plus, car tout comme moi elle veut que tu restes sur la terre. De toute façon, moi on s'en moque, les ténèbres me veulent juste pour faire revenir leur Démoniaque, mais une fois qu'il sera là, je ne servirais plus à rien et on se débarassera de moi, alors autant que je meurs pour un acte héroique, mais avant j'aimerais au moins savoir pourquoi autant de violence Ultramécia...

La petite fille qui n'était pas bête, avait vite saisit les choses et commençaient à les accepter petit à petit, bien que cela lui fasse encore mal, il vallait mieux le prendre avec le sourire plutôt que de se lamenter sur son sort, comme lui avait apprit sa mère. En parlant de cette dernière, elle ne savait pas trop quoi penser de toute cette histoire et puis elle ne savait pas quoi dire pour leur être utile, bref, elle se sentait inutile et ça l'énervait. Tout d'un coup, sans crier garde, la jeune femme eut une mauvaise impression, comme si cela ce passait mal du côté de sa fille.

"Je sais que les gamins sont en danger, mais ce sont des enfants et nous avont des alliés dans tout les mondes, alors personne ne les laissera tomber et qui sait, peut-être qu'ils ont déjà été sauvé, nous n'en savons rien, mais j'ai un mauvais pressentiment en ce qui concerne Mérélindas... pardon Méina, il faut que j'aille vérifier, ne vous inquietez pas, je reviendrais bien vite, Si vous avez un plan en ce qui concerne les enfants, ne m'attendez pas, appliquez-le"

Sur ce, Kairi créa un portail de lumière après avoir fait appel à Appel du Destin et sans attendre l'avis des autres, elle le traversa précipitamment pour qu'il puisse se refermer derrière elle une fois qu'elle fut rentrée à l'intérieur. Quelques minutes plus tard, la princesse de coeur se retrouva pas loin de l'endroit oû se trouvait Haruhi, Mélina et Ultramécia. En voyant ce qu'il ce passait, la jeune femme ne pu s'empêcher d'intervenir, mais avant de combattre, elle ce concentra pour activer le niveau deux du Spirit Guardian of Power. Comme à son habitude, son corps s'allongea ainsi que ses cheveux qui devinrent rouges foncés, presque bruns. Sa longue robe devint à moitié rouge et à moitié blanche tandis que son sert-tête se matérialisait dans sa chevelure pour la protèger des attaques de la sorcière.

"Arrière sorcière ! Mélina attrape !"

- Maman que...

Ce fut tout ce que pu articuler Mélina en étant très surprise de voir Kairi débarquer dans la bataille. Toutefois, elle du se reprendre pour attraper le sert-tête de sa mère pour le mettre devant elle et l'activer, ce qui fit apparaître un superbe bouclier qui la protègea ainsi qu'Haruhi, tandis lançait sa technique "Inferno" contre ultramécia. Pendant ce temps, Anarkia s'était aussi fait mettre en sécurité par cet homme qu'il ne connaissait pas, mais bon au moins avec la présence de Natsumi, il savait qu'il ne risquait rien, c'était donc pour cette raison qu'il se sentait rassuré.

- Tante Natsumi, tu as des nouvelles de Rin ? Je sais que je n'ai pas besoin de me faire du soucis pour elle, mais... s'il lui arrivait quelque chose, je ne pourrais plus vivre

- Pff

Anarkia détourna sa tête vers Mélodie qui avait soupiré avec mépris avant de se diriger vers une autre direction, le plus loin possible de cette équipe qui lui pompait déjà l'air. Pendant ce temps, Thomas s'était mystèrieusement éclipsé pour retourner dans son bureau après la honte qu'il avait eue. Pendant qu'il faisait d'autres recherches, il sentait quelque chose lui frôler la joue, ce qui le fit frissonner. Il se retourna, mais il ne vit rien, jusqu'à ce qu'une quque de dragon vint claquer son torse comme l'aurait fait un fouet, ce qui le fit crier, non de douleur, mais de surprise, car il ne s'y attendait pas.

- Alors mon chou on a encore fait des bêtises ?

- T... toi ! Que fais-tu ici ?!

La créature dont on ne voyait briller que ses yeux dans le noir ne répondit pas et se concenta de regarder le mage noir avec un regard insistant, comme si silencieusement elle lui demandait de l'aide.

_________________

Je pense à toi où que tu sois...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-rpg.niceboard.com
Admin
Maître de la Keyblade
Gardienne de la Lumière de l'Eau
La Fille de l'Eau
AdminMaître de la KeybladeGardienne de la Lumière de l'EauLa Fille de l'Eau
avatar
Nombre de messages : 1856
Age : 23
Localisation : En train d'aider les gens en danger
Arme : Keyblade(Mystérieuse Abîme)
Invocation : Dumbo et Clochette
Date d'inscription : 18/06/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Scénario du film KH   Mar 2 Aoû - 10:43

Après la réponse de Ondine, Simon croise ses bras et réfléchit tout comme Ondine qui fesait de même, puis, Kairi dit : "Je sais que les gamins sont en danger, mais ce sont des enfants et nous avont des alliés dans tout les mondes, alors personne ne les laissera tomber et qui sait, peut-être qu'ils ont déjà été sauvé, nous n'en savons rien, mais j'ai un mauvais pressentiment en ce qui concerne Mérélindas... pardon Mélina, il faut que j'aille vérifier, ne vous inquiétez pas, je reviendrais bien vite. Si vous avez un plan en ce qui concerne les enfants, ne m'attendez pas, appliquez-le".
Kairi part par un passage de lumière sans que personne n'eut le temps de dire quoique ce soit, Ondine ne put s'empêcher de dire : "Ça devient grave si Kairi ne sait même plus prononcer le nom de sa propre fille. Bon, qu'est-ce qu'on fait maintenant?"

Simon dit : "Tu vas retrouver Kairi et l'accompagner dans sa quête, dans cette situation, démoniaque risque de s'en prendre à nouveau à elle, même si elle est aussi une gardienne, nous ne devons pas laisser nos enciens camarades partir seuls".

"Bien Simon".

Ondine disparaît une boule de lumière, Simon se retourne vers Sora et dit : "Quand à toi et moi, frangin, nous allons faire autre chose".

Le chevalier du roi prend un livre, un mûr de la pièce s'ouvre, l'aissant voir l'ordinateur du roi Mickey.

"Nous allons utiliser l'ordinateur du roi pour rechercher les autres enfants qui n'ont pas été retrouvé et qui peuvent faire ramener Démoniaque".

Pendant ce temps, Ondine près de Kairi, Haruhi et Mélina avec sa keyblade en disant : "Ça vous dérange si je suis de la partie?"

Ondine envoie un puissant jet d'eau vers la sorcière qui leur fesait face. Pendant ce temps, Marine écoute la reine Anora qui dit que Tom ne devrait plus tarder, Marine demande ensuite : "Dites, pourquoi votre amoureux nous regardait d'un air méchant toute à l'heure?"

Au même moment, à Illusiopolis, Anarkia demande à Natsumi, qui avait repris son apparence normale, si elle avait des nouvelle de Rin, Natsumi répond : "Ne t'en fais pas, elle va très bien, elle est avec Tom, Marine et Jérémy".

Michel dit alors : "Ma soeur est avec eux? Comment elle va?"

Il entend alors Mélodie souffler et s'éloigner du groupe, il va vers elle en disant : "Pourquoi tu fais cette tête? T'es pas contente d'être sortie de ta prison? Au faite, t'as fais comment toute à l'heure? J'ai vu Thomas te tuer, puis, Jim revenir avec toi. T'es comme Catwoman? T'as noeuf vies?"

Kai regarde la petite fille, Meian dit Mei, qui venait de les aider, il lui dit : "Comment se fait-il que tu sois ici? Tu as été enlevée toi aussi?"

"Heu...non, j'ai pas trop envi de le dire".

"Pourquoi?"

"Si je vous le disais, vous ne me regarderiez plus de la même façon".

Non, loin de là, Icy était mécontente d'avoir perdu la trace des enfants, elle voit Thomas s'éloigner, elle le suit et le voit en face d'une créature, elle dit : "C'est qui cette mocheté?"

_________________
Thème 1Thème 2AmourTristesseCombatDétermination
Guardian Soul:
 
Mystérieux abîmes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-shipp.pro-forum.fr/
Membre
Maître de la Keyblade
Gardien de la Lumière du Feu
L'Homme Dragon
MembreMaître de la KeybladeGardien de la Lumière du FeuL'Homme Dragon
avatar
Nombre de messages : 791
Age : 21
Arme : Keyblade(Dragon Tapis ou Igniscence)
Date d'inscription : 25/06/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Scénario du film KH   Mar 2 Aoû - 11:04

Sora voit Kairi et Ondine partir, Simon lui dit qu'ils vont essayer de localiser les autres enfants à l'aide de l'ordinateur du roi, il l'allume, l'écran laisse voir Sora-D, Kairi-C et Riku-J dans leur Île du Destin digital, ils n'avaient pas changé d'un pouce, ils ressemblaient toujours à leur original plus jeune lors de leur début de leurs aventures, Simon dit : "Bonjour".

Les trois gamin digitals s'arrêtent de courir et sora-D dit : "Tient, c'est toi grand frère, qu'est-ce qu'il y a?"

"Démoniaque risque de revenir et il met les mondes en péril, nous devons etrouver les enfants qui peuvent le faire revenir, allez-vous nous aider".

"Pas de problème, Riku-J, tu t'en occupe?"

Riku-J hauche la tête en disant : "Oui, je vais de suite enclancher le mode recherche".

Pendant ce temps, Tom écoute ce que disaient les survivants de Shinrya, une vieil femme disait que Yuki était une héroïne, une personne charmante et un modèle pour tout le monde, Tom dit : "Heu...si vous le dites, je dois vous avouer que nous nous entendions pas trop bien, nous n'avions pas la même vision des chose et encore moins d'accord sur la manière dont nous devions agir dans les mondes".

Puis, il entend le scientifique de toute à l'heure dire que c'était impossible, Tom dit : "Excusez-moi, je m'absente un instant".

Il sort de la pièce et voit pleins de personne devant le scientifique, dont une femme qui semblait mieux habillée que les autres, tom s'approche en disant : "Puis-je savoir qui vous êtes?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 926
Age : 25
Arme : Epée d'argent et dagues
Invocation : Neige
Date d'inscription : 02/07/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Scénario du film KH   Mar 2 Aoû - 14:56

Haruhi n'en croyait pas ses oreilles tandis qu'elle tâchait de reprendre son souffle. Elle avait l'impression d'entendre Emiri le jour où elle était morte une seconde fois. Pourquoi tout le monde s'acharnait à dire que c'était elle qui devait vivre et pas les autres ? Pourquoi n'aurait-elle pas le droit de mourir pour les autres ? Pourquoi ne devait-elle pas donné sa vie pour expier ses pêchés et montrer son amitié... Non, son amour à chacun ?

-LA FERME ! LA FERME ! Quand tu m'as suivi, j'ai juré que je te protégerais, je le dois à ta mère. Je ne te laisserais pas mourir alors que tu n'as encore rien vécu. La première de nous deux qui mourra, ce sera moi.

-Allons, ne vous disputez pas. Vous mourrez bien vite toutes les deux si c'est votre souhait. Ricana Ultimécia.

Soudain, Kairi et Ondine apparurent et lancèrent de violentes attaques sur Ultimécia qui n'eut pas le temps d'arrêter le temps. Elle reçut les coups. Quand elle se releva, faible, elle vociféra:

-Espèce de... Je vais vous faire payer, sales traînées. Mais qu'est ce que... ? Non pas déjà ! Je ne peux pas mourir maintenant. J'ai encore un rôle à jouer. NON !!! Elle disparut dans une gerbe de Ténèbres. Apparut alors Kefka qui écrasa du pied, le petit reste de Ténèbres qui disparut totalement.

-Hi, hi. Et... Rideau ! Bien joué mes agneaux. Une de faite, après vous danserez la farandole et vous repartirez détruire, détruire, DETRUIRE !!! Oui ! Allez encore plus de destruction ! Hi hi hi !!! Il disparut à son tour.

Haruhi se tourna vers les deux nouvelles arrivantes. Elle eut un mince sourire avant de froncer les sourcils.

-Je sais me défendre. Pourquoi tout le monde me protège ? C'est moi qui devrait vous protéger. Je ne suis pas faible. A quoi ça sert si j'ai des amis, et que je ne peux même pas les protéger sans qu'il vienne se sacrifier pour moi. Pourquoi tout le monde veut se sacrifier pour moi ? Cria t-elle en regardant le ciel, s'adressant autant à ses amies qu'à Emiri.

Pendant ce temps, un homme passait à côté du scientifique sidéré.

-Quoi "C'est impossible" ? Des gens renaissent des temps passés de Shinrya, alors pourquoi pas une reine ?

-Eh, rien ne prouvait qu'il s'agissait de gens revenus du passé.

-Maintenant t'en a la preuve je crois.

Tom s'approcha de la survivante qui avait surpris le scientifique et lui demanda qui elle était.

-En quoi cela te regarde ? Hors de ma route. Je veux qu'on me conduise à votre roi et qu'on m'explique ce qu'il se passe.

-Euh... Monsieur, voici la reine de Shinrya, enfin l'ancienne reine Viviane Kimidori.

-Comment ça ? Ancienne ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petitesirene-saga.wifeo.com/
Fonda
Chef des Gardiens du Crépuscule
Spirit of the Twilight
FondaChef des Gardiens du CrépusculeSpirit of the Twilight
avatar
Nombre de messages : 1222
Age : 27
Localisation : Entre la lumière et les ténèbres
Arme : Un eventail magique
Invocation : Takeshi, un lion de feu / ???
Date d'inscription : 17/05/2008

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Scénario du film KH   Ven 5 Aoû - 22:38

En entendant les paroles réconfortantes de sa tante, Anarkia ne pu s'empêcher de sauter de joie en ayant un grand sourire aux lèvres. C'était sur, avec un comportement pareil, il ne pouvait plus cacher à Natsumi qu'il aimait sa fille, a moins qu'elle ne l'aille pas comprit, ce qui était mieux pour tout le monde. Lorsqu'il fut calmé, il regarda tout le monde en espèrant pouvoir le dire aux autres, mais en les scrutant tous du regard, il se rendit compte que tout le monde s'en foutait de lui, il ne pu s'empêcher d'afficher une mine triste sur son visage d'enfant, cependant il se remit vite de ce petit coup de blues et retrouva sa vigeur en fixant la jeune femme dans les yeux pour lui parler à nouveau.

- Dit tante Natsumi est-ce qu'il est possible que je puisse la rejoindre ?

Pendant ce temps, Mélodie avait tourné le dos et croisé ses bras pour ne plus voir personne, mais malheureusement pour elle, Michel ne l'avait pas ignorée, c'était donc pour cette raison qu'il lui posait pleins de questions qu'elle trouvait amusantes, mais elle se retenait de rire en se mordant la lèvre inférieur pour n'emmettre aucuns sons en espèrant qu'il finirait par lui foutre la paix. Mélodie sentant encore sa présence après presque un quart d'heure de silence, elle ne pu plus tenir et se retourna enfin pour lui faire face.

- Pourquoi je m'en réjouirais ? Dès que je vais retourner à la maison, je vais de nouveau me faire enfermer. J'ai des pouvoirs, mais je ne suis pas une héroïne et je ne sais pas les contrôler, je suis dangereuse, je suis un monstre et c'était une copie que Thomas avait enfermé, il aimerait crééer un clone parfait pour qu'il les serves loyalement, car j'ai du potentiel comme il aime le dire... désolée je... RECULE !!!

Mélodie avait senti dans son corps une énergie enorme se réveiller petit à petit qu'elle causait et lorsqu'elle lui cria de reculer, son corps s'enflamma, libérant au passage une boule de feu qui vint s'écraser pas loin de l'endroit où se trouvait Michel, d'ailleurs la boule le frola de peu. En ne pouvant manipuler son pouvoir, Mélodie était affolée, non parce qu'elle avait peur des flammes, c'était pour tout autre chose, enfin plutôt pour ceux qui étaient dans la pièce qu'elle s'inquiètait, car elle ne voulait pas les blesser. Comme à son habitude, Luna sa petite lionne aux pouvoirs lunaires réapparut pour ce concentrer et lancer de sa gueule un laser bleu qui entoura la jeune et jolie demoiselle pour former petit à petit une bulle protectrice qui allait éviter à tout le monde de se faire mal. Quand elle eut terminé, le laser arrêta de jaillir de sa gueule, puis elle s'assit et resta plantée devant la prison de Mélodie dont la forme faisait penser à une pleine lune. Pendant une heure la donzelle tenta tant bien que mal de contenir son pouvoir avant qu'il ne crame l'intérieur de la sphère. En se battant contre son pouvoir, on pouvait le voir s'en aller petit à petit grâce à la bulle de protection, mais aussi revenir et c'était horrible à voir, car la miss souffrait. Lorsque l'heure fut passée, ils purent tous voir Mélodie s'écrouler par terre et s'endormir très rapidement à cause de l'énergie qui lui manquait. Une fois ceci fait, Luna se tourna et s'assit de nouveau avant de regarder les gens qui se trouvaient dans la pièce.

- Je pense qu'en ayant vu cette scène vous devez à présent comprendre pourquoi elle s'est retrouvée enfermée ici. Ne vous en faites pas humains elle a l'habitude

Entendirent-ils tous dans leur tête. Pendant ce temps, Kairi assistait avec Mélina la fin d'Ultimécia. La petite fille était terriblement secouée par les paroles d'Haruhi et un peu intimidée par celles de Kefka, car elle ne savait pas ce qu'il avait prévu de faire pour les détruires comme il l'avait prédit. Voyant qu'elle n'allait pas bien, Kairi entoura la taille de sa fille de son bras gauche et toucha de sa main droite l'épaule d'Haruhi comme pour les réconforter toutes les deux, comme si elles faisaient partie de la même famille.

"Tu te souviens Mérelindas ce que je t'ai dit la dernière fois à propos des amis ?"

- Maman arrête de m'appeller comme ça tu sais bien que j'ai horreur de mon véritable prénom, appelle-moi Mélina comme tout le monde s'il te plait. Sinon oui je m'en souviens très bien, comme tout ce que tu m'as raconté ! Si dans notre coeur on est pas assez fort pour se sacrifier et sauver un ami, alors on ne peut pas se considèrer comme tel. Haruhi tu est quelqu'un d'extraordinaire comme maman, tu es ma meilleure amie et je pense que tu l'es pour tout le monde, c'est parce qu'on t'aime qu'on est tous prêt à se sacrifier pour toi. S'il te plait arrête d'être triste et fais-moi un grand sourire, ça tu es capable de le faire. Maman je suis désolée, mais je vais continuer ma formation de piolet de vaisseau gummi avec Haru-chan, en attendant que tu arrives à faire revivre la personne qui est morte pour mon amie avec ta magie, ça va prendre du temps je pense, mais c'est pas ça qui te soucie le plus je le sais, je suis pas idiote et si jamais je crois Démoniaque ou un inconnu en manteau noir je lu parle pas ou je le fracasse s'il tente de m'enlever, comme toit u l'as fait avec Thomas.

Une fois qu'elle eut fini son récit, Kairi ne savait pas quoi lui répondre, car pour une gamine de son âge elle semblait bien plus éveillée qu'une autre pour arriver à tout saisir et à parler comme elle l'avait fait. Ne sachant pas trop quoi faire, elle regarda tour à tour Ondine et Haruhi en espèrant qu'elles comprendraient sa détresse. Pendant un autre temps, Thomas avait sursauté en entendant la voix d'Icy, car il ne s'attendait pas à la revoir de si tôt.

- Je peux te retourner la question ? Je dois avouer que toi non plus tu n'es pas une reine de beauté...

- Pour une fois je suis d'accord avec toi sale mage noir ! Il m'en a fallut du temps pour grandir à nouveau et retrouver ma véritable forme, ce temps perdu, je le dois à mon cher jumeau Ryô, je voudrais me venger de lui, je pourrais vous être utile dans votre quête du réveil de Démoniaque.

- En échange de quoi ?

- Si vous me laisser tuer Ryô ainsi que sa famille tout en épargnant leur progeniture, car à ce que j'ai compris vous en avez besoin, je n'aurais pas besoin d'échange à faire.

- Hm je pense qu'elle pourrait nous être utile, qu'en penses-tu Icy ?

Pendant qu'il réflechissait, la dragonne avait reprit sa forme humaine et s'était avancée de quelques pas vers les deus protagoniste pour qu'ils puisse voir à qui ils avaient à faire.

HS : Voilà j'ai terminé au suivant =)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 926
Age : 25
Arme : Epée d'argent et dagues
Invocation : Neige
Date d'inscription : 02/07/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Scénario du film KH   Ven 9 Déc - 18:58

Lya regardait le ciel. Ca faisait longtemps qu'elle regardait le ciel en pleurant. Elle ne savait pas pourquoi, mais elle pleurait. Tout le monde l'appelait "La fontaine" tant elle pleurait. Ce nom lui allait bien parce qu'elle restait toujours au même endroit sans bouger comme une statue. Et en plus, elle était aussi belle que les plus belles statues de femmes. Elle joignait toujours les mains entre elles, à l'envers, en croisant les poignées, retournant ses mains, qu'elle plaçaient entre ses cuisses. Elle laissait ses cheveux noirs voler dans le vent assis sur cette souche d'arbre mort. Elle pleurait. Elle ne savait pas pourquoi mais elle pleurait. Sur cette souche dans la forêt des nains. Non loin de Haruhi.

Celle-ci était touchée par les paroles de Mélinda, mais elle ne parvenait pas à accepter la dure réalité. Quoiqu'elle ferait, ses amis seraient là, qu'importe le danger, même si ça devait les mener à la mort, et c'est ce qui l'effrayait terriblement. Quand Melinda demanda à Kairi de ressusciter Emiri, elle hésita un bref instant avant de réagir.

-Je... Surtout pas. Je ne veux pas qu'Emiri revienne. Pas encore une fois. On n'a pas le droit de jouer avec les morts et je suis convaincue qu'elle est bien mieux là haut avec Zarxnos. Il ne faudrait pas les séparer encore. Elle serait encore plus triste. Si tant est qu'elle soit triste, que c'est pour elle que je pleure.

Kefka marchait dans des couloirs sinistres quand il tomba soudain sur Stain.

-Trop bon. Où en est ta vie ? Sur le fil du rasoir ? Ouh ouh ! J'attends toujours ton prochain coup d'éclat. Le doyen se devrait de nous montrer la voie, vieillard. Démoniaque veut que chacun lui prouve qu'il mérite de le servir, pas comme cette incapable d'Ultimécia.

-Stupide arlequin. Je ne souhaite pas servir Démoniaque. Mais méfie toi. Tu as laissé Ultimécia périr. Elle maintenait les princesses dans le sommeil pour que Démoniaque ne soit pas retenu. A présent, nps chances s'amenuisent. Alors trouve autre chose.

-Autre chose ? Autre chose ? Pourquoi pas une méga-destruction de tous les mondes des princesses de coeur ? Ou bien juste une destruction du monde de chaque princesse ou bien des princesses, toutes dans un bunker qu'on ferait EXPLOSER !

-Ca te regarde. En attendant, trouve moi quelqu'un de confiance. J'ai une femme à récupérer. Une reine. Une invitée de marque.

Dans le vaisseau où Viviane venait de s'exclamer qu'elle ne comprenait pas qu'on l'appelle "ancienne reine", les scientifiques répondirent à sa question:

-Ne vous en déplaise pas, ma Dame. Mais vous êtes supposée être morte. Depuis longtemps, bien avant même la chute de Shinrya.

-La chute de Shinrya ? Ma fille est-elle reine ? Aurait-elle échoué ?

-Oui, ma Dame. Emiri est devenue reine. Mais elle est morte elle aussi. Elle n'a pas su sauver Shinrya des agissements de Stain.

La reine Viviane émit un grognement de mépris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petitesirene-saga.wifeo.com/
Admin
Maître de la Keyblade
Gardienne de la Lumière de l'Eau
La Fille de l'Eau
AdminMaître de la KeybladeGardienne de la Lumière de l'EauLa Fille de l'Eau
avatar
Nombre de messages : 1856
Age : 23
Localisation : En train d'aider les gens en danger
Arme : Keyblade(Mystérieuse Abîme)
Invocation : Dumbo et Clochette
Date d'inscription : 18/06/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Scénario du film KH   Sam 21 Jan - 23:50

Lorsque Thomas dit à Icy qu'elle n'était pas une reine de beauté, elle montre un sourir narquoi, glisse sa main dans ses longs cheveux blonds et dit : "Merci du compliment, mais ne cois pas avoir gagner de mon estime".

Puis, la femme dit qu'elle veut les aider dans leur quête en échange qu'ils doivent la laisser tué Ryo ainsi que le reste de sa famille à l'exeption des enfants qu'ils en ont besoin et Thomas dit alors qu'elle pourrait leur être urile et demande à Icy ce qu'elle en pense et elle répond : "Hmmm! Si elle tue cette peste de Ondine et ce crétin de B-Rabbit dans le lot cela m'intéresserais!"

Pendant ce temps, la femme ténébreuse que Ondine et Kairi venaient d'attaquer en arrivant est détruite et un étrange homme apparaît pour dire quelque chose avant de disparaître, Haruhi leur demande pourquoi elles la protègent car c'est elle qui devrait les protéger et qu'elle n'est pas faible et demande à quoi ce sert d'avoir des amis si elle ne peut pas les protéger et la raison pour laquelle on veut la protéger, Ondine allait répondre mais Mélina la devança et Haruhi dit alors qu'elle ne veut pas que Émiri revienne à la vie car on ne doit pas jouer avec les morts et qu'elle doit être bien avec Zarxnos et que si on les séparait elle serait triste, Ondine comprend son chagrin, elle s'approche de Haruhi, lui pose sa main sur son épaule, montre un faible sourir et dit : "Je comprends ce que tu veux dire. Mais tu sais, au fond Émiri n'est pas vraiment morte. Elle vit dans ton coeur. Chaque fois que quelqu'un qui nous est cher disparaît ou est loin de nous, il y a toujours une partie de lui qui habite notre coeur, même si on ne le sait pas".

Au même moment, Marine attendait une réponse de la reine Anora puis elle décide de quitter la cuisine discrètement pour explorer le reste de l'immense vaisseau. A Illusiopolis, Kai tente de comprendre la raison pour laquelle Mei ne veut pas lui dire la raison pour laquelle elle s'est retrouvée dans ce monde tandis que Mélodie répond à Michel : "Pourquoi je m'en réjouirais? Dès que je vais retourner à la maison, je vais de nouveau me faire enfermer. J'ai des pouvoirs, mais je ne suis pas une héroïne et je ne sais pas les contrôler, je suis dangereuse, je suis un monstre et c'était une copie que Thomas avait enfermé, il aimerait crééer un clone parfait pour qu'il les serves loyalement, car j'ai du potentiel comme il aime le dire... désolée je... RECULE!!!"

"Hein?! Pourquoi?"

Soudain, elle se met en feu et envoie une boule de feu qui frolait Michel de peu, voyant cela, Kai accourt vers lui.

"Michel! Éloignes-toi!"

Mais Michel ne bougeait pas car il était tétanisé, heureusement, la petite lionne intervient en entourant Mélod'ie d'une sorte de bulle, au bout d'une heure, Mélodie perd connaissance, Michel accourt alors vers elle d'un air inquiêt, la lionne dit alors qu'ils doivent maintenant comprendre la raison pour laquelle Mélodie a été enfermée mais qu'ils ne doivent pas s'en faire car elle a l'habitude, Kai dit alors : "T'as pas besoins de nous appeler "humains" tu sais? Tu peux très nous appeler par notre prénom".

"Est-ce qu'elle va bientôt se réveiller?"

_________________
Thème 1Thème 2AmourTristesseCombatDétermination
Guardian Soul:
 
Mystérieux abîmes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-shipp.pro-forum.fr/
Membre
Maître de la Keyblade
Gardien de la Lumière du Feu
L'Homme Dragon
MembreMaître de la KeybladeGardien de la Lumière du FeuL'Homme Dragon
avatar
Nombre de messages : 791
Age : 21
Arme : Keyblade(Dragon Tapis ou Igniscence)
Date d'inscription : 25/06/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Scénario du film KH   Dim 22 Jan - 16:14

Alors que Tom attendait une réponse de la femme, deux hommes passaient en discutant du fait que des gens venant du Shinrya revenait du passé, la femme finit par répondre à Tom que cela ne le regardait qui elle était et de s'écarter car elle veut parler au roi pour avoir des explications sur ce qui se passe, le scientifique qui avait guidé Tom dit alors qu'elle était l'encienne reine de Shinrya, Viviane Kimidori, Tom le regarde alors d'un air perplexe.

"Vraiment? Pourtant, Émiri ne m'a jamais parlé d'elle".

Vivianne ne semblait pas comprendre de quoi il parlait, le scientifique lui explique alors qu'elle est sensée être mort logntemps avant la chute de Shinrya, la reine pose alors plusieurs questions que le scientifique répond, Tom dit alors : "C'est vrai, cependant, nous avons mis fin aux agissements de Marina. Je suis Tom Fire, le dernier chevalier de Shinrya que la reine Émiri a nommé avant sa mort. Quelle est la dernière chose dont vous vous rappelez?"

Non loin de là, Jérémy remarque l'absence de Marine, il dit alors : "Hé! Mais où est passée Marine?!"

Pendant ce temps, à Illusiopolis, Jim marchait dans les ruelles lorsqu'un homme portant un long menteau noir et encapuchonné apparaît en disant : "Le roi de Japanîmes s'est absenté suite à votre altercation avec lui. Son fils se trouve lui. Que doit-on faire? Chercher le petit prince ou aller exécuter notre vengeance sur Japanîmes?"

"Commence par aller chercher le gamin pour qu'il nous aide comme prévu à ramener Démoniaque avec tout ses pouvoirs et si l'homme-dragon se met à travers de notre route...tues-le. Quant à moi, je vais aller à Japanîmes pour règler mes compte avec un petit blondinet".

"Bien, je ferais ce que vous me demandez".

Ils disparaissent alors. Au même moment, Sora et Simon attendaient les résultats des recherches de Riku-J.

"Bon, vous avez trouvé à la fin? On n'a pas que ça à faire nous!"

"Hé! Tu te calmes! Riku-J fais ce qu'il peut et si t'es pas content c'est pareil!"

Kairi-C dit ensuite : "Vous n'allez pas recommencez à vous disputer tout les deux?! Taisez-vous, la chose qui compte avant tout est de retrouver les enfants qui sont en danger! Alors laissez Riku-J se concentrer au lieu de lui faire subir vos gérémiades le pauvre!"

"D'accord Kairi-C".

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fonda
Chef des Gardiens du Crépuscule
Spirit of the Twilight
FondaChef des Gardiens du CrépusculeSpirit of the Twilight
avatar
Nombre de messages : 1222
Age : 27
Localisation : Entre la lumière et les ténèbres
Arme : Un eventail magique
Invocation : Takeshi, un lion de feu / ???
Date d'inscription : 17/05/2008

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Scénario du film KH   Dim 22 Jan - 19:57

Luna avait hoché la tête pour leur montrer qu'elle avait comprit et qu'elle allait les appeller par leur prénom. Pendant qu'elle dormait, Anarkia se détâcha de sa tante pour aller se mettre à la gauche de Michel pour regarder de plus prêt la jeune femme endormie en ayant un sourire un peu niais sur ses lèvres. Il ne savait pas ce qu'il ce passait, mais il la trouvait très jolie... Non il ne devait pas avoir ce sentiment, il aimait Rin et s'il se détournait du droit chemin, il allait en baver dès que sa chère cousine l'apprendrait. Il secoua vivement la tête et effaca son sourire pour ensuite reculer de quelques pas pour éviter que les autres se posent des questions à son sujet. Quand cette dernière ouvrit enfin les yeux, elle fut très surprise de trouver les deux jeunes hommes aussi proche d'elle. Cependant, en regardant Michel, elle ne pu s'empêcher de détourner son visage, non pas parce qu'elle avait honte, mais parce qu'elle sentait ses joues se teinter légèrement de rouge.

- J'ai faillit te blesser, désolée. Ne... Ne... Ne m'approchez plus, je ne veux pas vous blesser !

Mélodie s'était mise sur les genoux et avait mit ses mains sur la bulle pour ensuite regarder les gens avec un regard triste, mais déterminé à la fois. En la regardant faire cette tête, Luna se dit qu'il était mieux de ne pas la laisser sortir tout de suite de sa bulle, car elle sentait que la petite demoiselle qu'elle devait protèger était en train de se faire des amis et qu'elle devait l'encourager à continuer.

- Michel, s'il t'arriverait quelque chose, je ne m'en remettrais pas, je ne voudrais surtout pas te perdre.

- Que-ce que tu as dit ?

- ça... ça ne te regarde pas !

Sans le vouloir, Mélodie avait dit sa pensée à petite voix, comme dans un murmure et comme Anarkia avait cru l'entendre parler, il lui avait posé la question, mais la demoiselle lui avait répondu sur un ton hésitant et sec, ce qui lui avait fait comprendre que ce n'était pas une bonne idée de lui adresser la parole. Pourtant, il était fou et il voulait savoir, alors, il ne lâcha pas l'affaire.

- Tu n'aurais pas des sentiments pour quelqu'un se trouvant ici par hasard ? Tu as l'air d'avoir peur d'exprimer des sentiments, mais ne t'en fais pas, c'est tout à fait humain d'en avoir et puis, en ce qui me concerne, je ne vais pas me moquer de toi, ni te frapper, si tu exprimes ce que tu ressens.

Mélodie ne répondit rien, mais il pu voir sur son visage d'ange un faible sourire commencer à se former. Du côté de Thomas, il ne savait pas trop quoi penser de cette proposition, mais du côté de la femme-dragon, c'était tout réflechit.

- C'est avec le plus grand des plaisir que j'ajouterais Ondine et B-Rabbit dans ma liste de personne à tuer. Je connais un peu cette fille, c'est une gardienne de la lumière n'est-ce pas ? Pour la tuer assez rapidement, il faudrait faire courire une rumeur concernant un kidnapping de princesse de coeur. C'est son rôle de les protèger, elle accoura sans hésiter et là, paf, c'est à ce moment que j'interviendrais. Cherchez les enfants pendant ce temps, ils ne doivent pas être bien loin. Connaissant ces sales gosses, ils doivent sûrement s'être réfugié à la Citée du Crépuscule, car c'est dans ce monde qu'il y a le moins de sans-coeurs.

- Si tu es sûr de ton coup, alors allons-y ensemble, puis ensuite tu t'occuperas d'Ondine, les gamins sont rusés, mais à trois, on devrait enfin arriver à les attraper !

La femme-dragon hocha la tête, puis elle créa avec sa magie un portail de téléportation qui mena directement à la Citée du Crépuscule, qu'elle emprunta sans dire un mot. Thomas la suivit en ayant préparé un plan pour ne pas rater son prochain coup. Pendant un autre temps, Tsuki avait prit congé de ses amies pour aller à Japanimes, car elle sentait que Rick allait avoir des problèmes. Par chance, son portail s'ouvrit pas très loin de l'endroit où se trouvait Rick. Une fois qu'elle en fut sorti, la demoiselle se mit à chercher Rick. Une fois qu'elle l'eut trouvé, elle fut soulagée de le trouver en train de faire une activité tout à fait banale et qui lui correspondait bien.

- Tout va bien Rick-chéri ? C'est l'anarchie dans tout les autres mondes, je sens que Japanimes ne va pas tarder à être touché par la vague de sans-coeurs. Je ne suis qu'au sixième mois de ma grosse et j'ai peur pour l'avenir de notre bébé. Tout ne sera bientôt plus que chaos et ténèbres, il faut que nous empêchions les ennemis de se prommener dans ce monde... Oh excuse-moi, j'ai l'impression d'être égoiste, tu as tant de choses à penser.

Tsuki prit Rick dans ses bras pour lui faire un bisous sur le front, puis elle le lâcha et lui sourit. Pendant un autre temps, Kairi devait prendre des décisions très complexes. Bon déjà, le problème Haruhi était éliminer, ce qui était déjà une bonne chose. Pendant qu'Ondine s'occupait de la jeune femme, Kairi s'avança pour prendre sa faille par les épaules, ce qui surprit la jeune fille.

"Je suis désolée de t'imposer ce choix ma chérie, mais il faut que tu laisses Haruhi se reposer. Vous reprendrez vos cours de pilotage une autre fois d'accord ? Il faut que je t'emmène voir papa, sinon, il va nous faire une attaque le pauvre. Ondine, rejoins-nous avec Haruhi, nous auront besoin d'elle pour nous aider dans notre quête d'arrêter Démoniaque."

En entendant le début de la phrase de sa mère, Mélina baissa la tête d'un air triste, puis quand Kairi dit à Ondine d'embarquer Haruhi avec elle, la petite fille releva la tête et retrouva le sourire. Kairi ouvrit un portail de lumière que sa fille emprunta la première, puis ensutie, elle l'empunta à son tour. Le portail les mena directement à l'endroit où se tenait Simon et Sora. En voyant les deux hommes, la petite fille courru vers Sora et Simon pour les serrer dans ses bras en disant :

- Papa, papa, je suis revenue ! Je vous ais manqué ? Ihihih ! Oh regardez la belle Keyblade que j'ai obtenue !

Mélina montra fièrement sa Keyblade légendaire à ses deux pères tandis que Kairi ne dit rien, car elle avait l'air fatiguée. Elle s'assit dans un coin de la pièce pour reprendre son souffle avant de prendre la parole.

"Les autres enfants sont sûrement entre de bonnes mains, sinon nous aurions vu les ténèbres s'accroître. Nous devons rendre visite à Démoniaque avant qu'il soit libéré"

ça pouvait peut-être parraître fous ce qu'elle venait de dire, mais elle n'avait pas tord, car il fallait détruire la source de leurs problèmes avant qu'il ne s'aggrave.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Aventurière
MembreAventurière
avatar
Nombre de messages : 1457
Age : 25
Date d'inscription : 16/02/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/500  (0/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Scénario du film KH   Ven 2 Mar - 18:24

Haruhi écouta Ondine sans sourciller. On ne pouvait pas dire que ça la réconfortait mais en tout cas, cela lui donnait l'impression de s'être trompée, d'avoir douté de ce que pensait les autres sur elle. Sa réputation n'avait pas été bonne. Du temps d'Emiri, elle était la peste de service et elle avait peur qu'on lui en veule. Et en plus, pour combler le tout, son reflet avait contribué à lui donner une réputation de monstre. Elle se demandait sans arrêt si elle avait sa place dans cette histoire, comme dans le coeur des gens.

Quand Kairi partit avec Mélina, Haruhi eut un petit sourire triste de "à bientôt". Elle se demandait si elle n'allait pas en profiter pour redisparaître. C'est avec ces pensées noires dans la tête qu'elle entendit soudain quelqu'un pleurer.

http://www.youtube.com/watch?v=314TVIcT5Jc

Elle se figea nette et alla dans la direction des pleurs, écartant les branches. Elle se figea encore quand elle vit la fille qui pleurait. C'était une jolie fille aux cheveux noirs à la peau pâle, presque transparente tant elle était pâle. Haruhi sentit les larmes lui venir, comme quand elle pleurait sans savoir pourquoi. C'est à cet instant qu'elle repensa à ses paroles à la ville de Traverse: "On dit que quand on ressent beaucoup de tristesse, c'est que quelqu'un là haut est très triste. Mais qui ? Mon âme soeur peut-être ?"

Elle n'alla pas jusqu'à nommer cette fille: "son âme soeur", mais elle sentit que le chagrin de cette fille la touchait personnellement comme si elle parvenait à extérioriser son chagrin et à le transmettre aux autres.

Elle s'approcha et s'assit à côté d'elle timidement.

-Euh... Ca va pas ?

La fille aux cheveux noirs la regarda d'un air interrogatif. Elle fixa particulièrement les larmes sur la joue de Haruhi.

-Oui. Enfin je veux dire, si. Qui êtes vous ?

-Hein ? Oh pardon, moi c'est Haruhi.

-Hmm, sympa. Moi c'est Lya.

-Ah ? Cool. Répondit-elle timidement avant de rester là sans trop savoir quoi dire ou quoi faire. Soudain, elles prirent toutes les deux en même temps une inspiration pour reprendre la parole et elles commencèrent la même phrase, parlant en même temps:

-Pourquoi... ? Hein ? Oh pardon, toi d'abord. Non, toi. Et elles pouffèrent de rire toutes les deux.

-Pourquoi tu pleures ?

-J'sais pas. Et toi ?

-Moi non plus. Elles en avaient complètement oublié que Haruhi avait laissé Ondine.

Sur le vaisseau, la reine Anora s'étonna à son tour de la disparition d'un des enfants.

-Oh non, j'espère qu'elle n'est pas allé se perdre, c'est que c'est grand, et en plus c'est rempli de soldats à qui je ne confierais pas ma propre fille.

A un autre endroit, la reine Viviane cette fois haussa les épaules devant ce freluquet:

-De quoi me parles-tu ? Qui est cette Marina ? Et qu'est ce qui me prouve que vous êtes chevalier de la reine ? A mon époque, cela faisait cent ans qu'il n'y en avait plus eu. Montre moi la marque au fer rouge des chevaliers. Je ne vois pas pourquoi la reine de Shinrya devrait s'abaisser à répondre à un roturier.

Toujours à un autre endroit, un personnage attendait son heure. Elle avait une capuche sur sa tête et son visage était entièrement ravagé, comme si des griffes l'avait lacéré jusqu'au sang et avait laissé de profonds sillons. Des chaînes se dessinaient partout sur sa chair. Elle ouvrit un livre puis murmura:

-Viviane Kimidori à présent. Manquez plus que ça. Mélodie va devoir m'attendre encore un peu. Viviane... Elle apparut soudain devant la fameuse reine Viviane. -Le dernier souvenir que vous avez, ce ne serait pas: avoir tenter de tuer votre fille par exemple, majesté ?

_________________
Kyoko's Theme: https://www.youtube.com/watch?v=Sj7LYkXkplo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Maître de la Keyblade
Gardienne de la Lumière de l'Eau
La Fille de l'Eau
AdminMaître de la KeybladeGardienne de la Lumière de l'EauLa Fille de l'Eau
avatar
Nombre de messages : 1856
Age : 23
Localisation : En train d'aider les gens en danger
Arme : Keyblade(Mystérieuse Abîme)
Invocation : Dumbo et Clochette
Date d'inscription : 18/06/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Scénario du film KH   Ven 2 Mar - 19:10

Lorsque Michel voit Mélodie réouvrir les yeux, il lache un soupire de soulagement, elle s'excuse alors auprès de lui d'avoir faillit le blesser, Michel dit alors : "Ne t'en fais pas, tout ira bien à présent".

Puis, Mélodie demande à tout le monde de ne pas s'approcher d'elle car elle ne veut pas les blesser, elle chuchotte ensuite qu'elle s'en voudrait toute sa vie si il arrivait quelque chose à Michel car elle ne voulait pas le garçon, le gamin aux cheveux verts montre alors un air surpris en entendant cela, il semblerait d'ailleurs qu'il soit le seull à l'avoir entendu puisque Anarkia lui demande ce qu'elle a dit, elle lui répond que ça ne le regardait mais il insiste, Michel se relève alors en disant : "Anarkia, laisses-la tranquille, il vaudrait mieu essayer de trouver une solution pour quitter cet endroit".

"Je vais aller vérifier si la voie est libre".

Mei quitte le groupe et s'arrête devant la discussion qu'avait Icy avec ses interlocuteurs avant qu'ils quittent Illusiopolis par un portal des ténèbres pour se rendre à la Cité du Crépuscule, la petite s'en va retrouver ses amis en disant : "Voilà, ils sont tous partis, enfin, tous sauf Élios. Vous devriez en profiter pour quitter ce lieu".

Kai hoche la tête et répond : "Oui, tu as raison, je vais ouvrir un portail de lumière, Mei, tu viens avec nous?"

La fillette secoue la tête vivement avant de dire : "Non, ça pourrait vous mettre en danger. Partez sans moi. Bonne chance et au revoir".

Meian s'en va ensuite en courant tandis que Kai passe le portail qu'il venait d'ouvrir, Michel regarde Mélodie et lui dit en lui tendant la main : "Viens, tu es libre maintenant, plus personne ne te fera de mal. Je te le promets".

Pendant ce temps, Ondine voit Kairi partir avec sa fille, elle allait faire de même avec Haruhi quand elles entendent des pleurs, Ondine suit alors haruhi qui était partie devant elle mais s'arrête quand elle la voit discuter avec une jeune fille et qu'elles semblent bien s'entendre.

*Peut-être que cela redonnera du courage à Haruhi*.

Ondine décide alors d'attendre un peu avant d'aller au château Disney. Au château Disney, lorsqu'il voit Sora se disputer avec Sora-D, Simon se coue la tête en soupirant, pensant que son frère n'avait pas du tout changer avec le temps, c'est alors que Mélina et Kairi arrivent, Mélina se jette sur Sora et Simon pour les enlacer, le gardien de la lumière montre alors un beau sourir avant de serrer sa fille dans ses bras car cela faisait longtemps qu'il ne l'avait pas fait, même avant de se faire passer pour mort et sous les traits de Ogichan il n'avait pas eu l'occasion de la voire ni de s'en occuper.

"Ho que oui Mélina tu m'as manqué et je suis fièr de voire la jolie fille que tu es devenue".

Son visage redevient sérieux et discipliné lorsque Kairi lui annonce que les enfants doivent être entre de bonne main et qu'ils devraient aller voire Démoniaque, Simon secoue alors négativement la tête et dit : "Il ne reviendra parmi les vivants que dans deux jours. La bonne est que si nos ennemis ne s'emparent pas des enfants, ses pouvoirs ne seront pas complets, ce qui nous donnera un avantage je pense".

Au même moment, Marine continuait de parcourir le vaisseau gaiement.

_________________
Thème 1Thème 2AmourTristesseCombatDétermination
Guardian Soul:
 
Mystérieux abîmes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-shipp.pro-forum.fr/
Membre
Maître de la Keyblade
Gardien de la Lumière du Feu
L'Homme Dragon
MembreMaître de la KeybladeGardien de la Lumière du FeuL'Homme Dragon
avatar
Nombre de messages : 791
Age : 21
Arme : Keyblade(Dragon Tapis ou Igniscence)
Date d'inscription : 25/06/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Scénario du film KH   Ven 2 Mar - 21:10

Lorsque Sora voit Kairi arriver avec leur fille, il était fou de joie, une fois qu'elle eut finit son étreinte avec Simon, l'élu de la keyblade prend Melina dans ses bras en la soulevant et en disant sans faire attention à la discussion de Kairi et Simon : "Hahaha! Bien sûr que tu m'as manqué ma chérie et cela ne m'étonne pas de te voire manier une aussi jolie keyblade, après tout, tu es ma digne fille, non?"

Pendant ce temps, à Japanîmes, Rick avait bien grandit lui aussi et un peu murit, enfin, disons qu'il a cessé de draguer les filles à droite à gauche, et il avait à présent 25 ans.



Enfin bref, ayant était mis au courant du départ de son frère et du danger qui menaçait les monde, il s'était rendu au temple de Japanîmes pour demander au dieu protecteur de son monde, le Tout-Puissant. Il venait à peine d'entrer que Tsuki apparaît devant, son air préoccupé se changea alors en joie en voyant la femme qu'il aimait et qu'il avait rencontré alors qu'il n'avait que 13 ans, de suite, il s'approche d'elle en touchant son ventre arrondit par sa grossesse en lui disant : "Je suis heureux de te revoire, cela faisait si longtemps".

Tsuki lui demande alors comment il allait.

"Comme tu peux le voire, je pète la forme".

Puis, Tsuki lui fait part de son inquiétude concernant l'avenir des mondes et de leur enfant avant de s'excuser car il devait avoir beaucoup de choses à penser.

"Hé! Tu n'as pas à t'excuser, il est normal que tu m'en parles".

Il s'écarte ensuite en montrant un air sérieux.

"J'ai fait des recherches concernant le retour de Démoniaque, pour retrouver ses pouvoirs d'antan, il aura besoin de rassembler des enfants de ses ennemis et quelque chose me dit qu'il en aurait besoin de 7. Pourquoi 7? Tout simplement car j'ai remarqué que beaucoup de choses tournent autour de ce nombre. Les 7 couleurs de l'arc-en-ciel, les 7 princesse de coeur de lumière, de ténèbres et du crépuscule, les 7 boules de cristale, les 7 collines de Japanîmes, les 7 jours de la semaine...enfin, pleins de choses dans les mondes semblent tourner autour de ce chiffre. D'après mes ressources, 6 enfants ont été identifiés : Marine et Michel, les enfants de Ondine, Mélina et Anarkia, les enfants de Kairi, Rin, la fille de Natsumi et Riku, et Mélodie, la fille de Cécilia. Malheureusement, je n'ai pas encore réussit à identifier le dernier mais il faut vite le trouver et le mettre en sécurité avec les autres. Mon frère en a déjà pris trois sous sa responsabilité".

Au même moment, suite à la remarque de la reine Anora, Jérémy se relève de sa chaise en disant : "Je vais allé la chercher, Rin, restes ici".

Alors que le petit rouquin sort de la cuisine, Rokubi se relève pour le suivre en disant : "Je vais veiller à ce qu'il ne leur arrive rien".

Du coté de Tom, celui-ci fronce des sourcils face aux dire de la reine Viviane et dit : "Marina est une créature qui a causé la chute de Shinrya à l'aide d'un homme du nom de Stain qui l'a libéré de son ancienne prison qui se trouvait au sommet de la montagne de Shinrya. Votre fille a nommé un chevalier du nom de Yuki et alors qu'elle avait perdu les souvenirs de son passé, je l'ai guidé et c'est là qu'elle m'a nommé chevalier, cependant, elle ne m'a pas marqué au fer rouge et je ne sais pas si elle le faisait avec ses chevaliers, mais je peux vous assurer que je ne vous mens pas et la jeune fille qui a partagé le corps de Émiri avant sa mort pourra vous le confirmer ainsi que Yuki car c'est elle qui m'a proposé de devenir chevalier de la reine, je suis également un soldat de l'empereur de la Terre des Dragons et un gardien de la lumière. Une dernière chose, moi, je ne vois pourquoi le roi de Japanîmes devrait s'abaisser à discuter avec une reine qui rabaisse son peuple et refuse de répondre à ses questions qu'il soit roturier ou non. Retenez une chose votre majesté, je ne mens jamais".

Moxt croise alors ses bras en regardant Viviane droit dans les yeux d'un air sérieux et sévère, oui, en effet, Moxt était devenu depuis longtemps de Japanîmes et quand il voit une reine comme Viviane qui ose se mettre au-dessus de son peuple et les rabaisser, il avait du mal à garder son calme bien qu'il s'efforçait pour en ce moment. Sûrement dû à sa vie antérieur où il s'appelait Kamon et qu'il a mené une rebellion contre la tyranie du démon Jimbolo qui avait mis les Japanîmois en esclavage. Soudain, une femme encapuchonnée apparaît devant eux, Tom se met alors en garde en fesant apparaître sa keyblade et disant : "Qui êtes-vous?"

L'inconnue demande alors à Viviane si le dernier souvenir qu'elle avait serait d'avoir tenter de tuer sa fille, le rouquin regarde alors la reine du coin de l'oeuil et demande : "Qu'est-ce que c'est que cette histoire?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Princesse de Coeur du Crépuscule des Flammes Bleues
Wonderfull Voice Blue
MembrePrincesse de Coeur du Crépuscule des Flammes BleuesWonderfull Voice Blue
avatar
Nombre de messages : 286
Age : 27
Localisation : Cherche-moi ^o^
Arme : Tsuki, l'ancienne dague à maman
Invocation : Mél : Loona / Shi : Roxyline, deux lionnes de type glace et électrique/ténèbres
Date d'inscription : 15/02/2012

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Scénario du film KH   Sam 3 Mar - 2:53

Tsuki écoutait le récit de son aimé en le regardant avec un regard amusé et sérieux à la fois, car ce qu'il disait était drôle, mais aussi très grave à la fois, car si tout se déroulait autours du chiffre sept, alors ils allaient devoir se méfier tout les deux, surtout que le retour de Démoniaque était annoncé dans deux jours.

- Ton frère n'aurait-il pas eût un enfant avant nous ? Si c'est le cas, il fait partie de ton chiffre sept. En ce qui concerne notre cas, nous devrions être tranquille non ? Il ou elle n'est pas encore née, a moins que... Je ne voudrais pas te faire peur Rick-chéri, mais si le rituel tournerait mal pour Démonique, il pourait toujours se réincarner en prenant la place du bébé, il en serait capable, mais bon ce n'est encore qu'une supposition et puis, personne n'est au courant à part ton frère et ta soeur, alors, il ne devrait pas y avoir de craintes à avoir, a moins qu'il n'aime pas le chiffre sept et qu'il préfére le chiffre huit et apprenne la vérité sur notre compte, mais bon, il est bien trop bête et obstiné pour vouloir avoir ce genre d'informations. En faite, où en es-tu dans tes recherches ? Tu m'avais dis que tu avais la sensation que Jim n'était pas mort, n'étais-ce qu'une impression où bien la réalité ? S'il est encore en vie, alors je t'aiderais à le vaincre. Soit, tu étais sûrement en train de prier, alors je vais sortir avant d'avoir une nausée et de salir la réputation de ton dieu.

La demoiselle avait été sérieuse jusqu'à la fin de son monologue où une esquisse de sourire s'était formée pour ensuite s'élargir et se transformer en un grand sourire dont un éclat de rire en sorti avant qu'elle ne tourne les talons et sorte du temple pour respirer l'air frais de ce monde qui n'était plus en reconstruction tout en se disant qu'ils avaient de la chance de ne pas avoir subit la présence des sans-coeurs. Tout d'un coup, elle senti une présence maléfique s'approcher du temple, est-ce que c'était qui elle pensait qui approchait ? Si c'était le cas, elle engagerait le combat en espérant arriver à combattre. Pendant ce temps, à la Citée du Crépuscule, une fuite était prévue au programme, mais Anarkia n'avait pas l'air d'être d'accord avec ce principe et encore moins face aux paroles de Michel.

- Pourquoi je devrais la laisser tranquille ? Elle fait partie de notre groupe, c'est normal que je lui dise mon avis ! Vous pouvez partir, je reste

*Si tu me le permet petite Mélodie, je resterais à ses côtés*

*Pour quelles raisons ? J'veux pas moi que tu restes avec cet ahuri !*

*Cet ahuri as besoin d'être protégé, car c'est lui qui t'a sortie de ta prison et il a une idée derrière la tête*

- Anarkia, Luna veut rester avec toi, je ne sais pas ce qu'elle a compris, mais elle veut t'aider

- Ah bon ? Merci, c'est gentil de ta part Luna

Anarkia était surprit, mais ravi à la fois d'avoir l'aide précieuse de la petite lionne lunaire, car elle avait l'air puissante. Elle se concentra, puis cracha une boule de glace aussi grosse qu'une balle de bowling qui s'applati contre le mûr, ce qui forma un portail de glace que le petit garçon emprunta sans hésitations. Luna le suivit de près, puis une fois qu'ils l'eurent traversés, le fameu portail se referma tandis que Michel tendait sa main à Mélodie pour l'aider à passer le portail de Kai tout en lui disant des gentilles paroles qui la rendirent sceptique, mais bon s'il le prometait, cela voulait dire qu'il était capable de le faire.

- Okay pas de problèmes, mais si t'échoues, il y aura des représailles !

Elle avait l'air sérieuse, puis elle lui fit un grand sourire avant de prendre sa main et de l'entrainer à l'intérieur tout en étant contente de l'avoir pour ami. Du côté d'Anarkia et de Luna, les deux amis se baladaient dans les ruelles de la Citée du Crépuscule jusqu'à ce qu'ils tombèrent sur Icy et sa bande. Anarkia fit les gros yeux étonné l'air de dire "Oh oh il faudrait vite que je me casse" tandis que Thomas et la soeur de Ryô les regardaient avec un regard sévère et intérrogateur à la fois.

- Où sont les autres ?

- Ch'ai pas

- Ne nous ment pas sale gosse !

L'avait prévenu la femme-dragon tandis que Thomas l'avait soulevé par le col pour lui donner une bonne giffle pour le faire avouer, mais tout ce qu'ils obtinrent, ce fût un regard noir de la part du jeune homme et une contre-attaque de la petite lionne lunaire qui ne s'était pas privée d'utiliser ses pouvoirs pour défendre Anarkia. Si elle l'avait accompagné, c'était uniquement pour le défendre, car elle avait comprit avant tout les autres qu'il voulait se livrer pour faire diverssion. Durant un autre temps, Mélina avait apprécié l'accolade de son père, puis elle avait rit lorsque son deuxième père l'avait soulevée pour lui dire de gentilles paroles.

- Ihihih merci papa t'es le meilleur ! Oui, je suis ta digne fille, mais j'aimerais te poser une question : Est-ce qu'il t'es déjà arrivé de croiser quelqu'un de triste à cause d'avoir perdu quelqu'un de cher et qui ne comprend pas la raison pour laquelle on veut la protéger ? Dis papa, tu sais où se trouve Anarkia et Rin ? Ils doivent être en danger eux aussi ! Ensuite quand tout sera terminé je deviendrais aventurière pour retrouver retrouver mon amie et je deviendrait aussi pilote de vaisseau gummi ! Pis s'il me reste du temps, je me marierais avec un beau ténèbreux, tu verras, tu seras fier de moi ! ihihih

Et oui, elle aussi n'écoutait pas la conversation, car elle avait mieux à faire, car parler de ses rêves d'enfants était bien plus important que parler de la guerre pour laquelle ils se battaient tous. Pendant que Mélina et Sora discutaient, Kairi écoutait les dires de Simon avec la plus grande des attentions, car c'était un sujet épineux auquel elle se devait d'être attentive pour le bien des enfants.

[color=lightpink"En quoi est-ce un avantage ? Bien que les enfants soyent en sécurités, nous ne savons pas oû ils ont atterris, c'est très inquiétant, nous devrions tous les regrouper dans un endroit sûr avant que les deux jours ne se soyent écoulés."[/color]¨

Kairi n'avait pas terminé sa phrase, car elle surveillait du coin de l'oeil Sora et Mélina tout en se disant qu'ils étaient incorrigibles. Tout d'un coup, la jeune fille se rendit compte de l'existence des copies virtuelles qui se trouvaient de l'autre côté de l'ordinateur, alors une fois que son père l'eût reposée par terre, la petite demoiselle s'en alla voir Sora-D et Kairi-C en mettant les paumes de ses mains sur le bas de l'écran de l'ordinateur d'Ansem le Sage.

- Vous avez vu maman et papa ? ils vous ressemblent, mais en plus jeune !

"Oui, c'est normal ma chérie, ce sont nos copies informatisées, d'ailleurs, tu peux leur parler, ils te répondront"

- Ils me répondront ? Wow trop génial ! Et bien euh... salut ! Vous aimez vivre dans l'ordinateur ? Donc si j'ai bien compris, vous êtes les copies de maman et papa, mais comment ça ce fait que vous n'ayez pas d'enfants virtuels ? Vous ne savez pas comment faire ?

Kairi se sentait un peu gênée par la dernière question de sa fille et elle espérait que Sora-D et Kairi-C ne prendraient pas mal ce qu'elle venait d'insinuer, mais aussi le fait qu'elle leur pose beaucoup de questions à la fois. La Keyblade de Mélina se mit à scintiller, ce qui attira l'attention de la petite demoiselle qui la reprit dans ses mains pour la brandir devant l'ordinateur. Un flash lumineux se produisit et lorsqu'il eût disparût, Mélina pût constater avec surprise qu'elle était passée dans le monde virtuel grâce à sa clé géante. En l'ayant vue disparaître et réaparaître derrière l'écran de l'ordinateur, Kairi n'avait pas pût s'empêcher de s'inquièter pour sa première fille.

"Mérelindas que-ce que tu fais dans l'ordinateur ? Revient tout de suite !"

Son inquiètude se changea en agacement lorsqu'elle vit Mélodie jouer avec Sora-D et Kairi-C en faisant un peu du bruit, ce qui devait sûrement déconcentrer le parrain virtuel.

"J'ai l'impression que Mélina à une clé passe-partout, j'espère qu'elle en fera bon usage. Plus les jours passent et plus notre enfant devient belle et puissante, mais j'ai peur pour elle. Peur qu'elle fasse des bêtises et que son coeur succombe aux ténèbres, ce qui n'arrange pas notre affaire, mais pourtant, je sens qu'elle sera se montrer forte face à Démoniaque si jamais elle l'affrontait."

C'est en disant ces paroles que les garçons purent voir des cernes autours des yeux de la septième princesse de coeur dont les traits étaient encore assez fin, signe qu'elle n'avait pas beaucoup dormi ces derniers jours, mais ce n'était qu'un détail, car elle ne pouvait pas se reposer en sachant que les enfants pourraient courirent un grave dangere si elle s'endormait , alors silencieusement, elle venait de se faire la promesse de ne pas dormir jusqu'à ce que Démoniaque soit éliminé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Aventurière
MembreAventurière
avatar
Nombre de messages : 1457
Age : 25
Date d'inscription : 16/02/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/500  (0/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Scénario du film KH   Dim 4 Mar - 15:32

Haruhi et Lya regardaient devant elles semblant déjà moins tristes. En fait, elles ne pleuraient plus. Comme si leur union chassait tout désespoir, toutes larmes. On aurait pu les laisser comme ça des heures à simplement consommer le plaisir d'être ensemble. Haruhi ne savait pas ce qu'elle ressentait mais elle savait une chose, elle ne voulait pas s'en aller.

Pendant ce temps, dans le vaisseau Setsunais, Anora regardait Jérémy et Rokubi s'en aller à leur tour. La reine ne put bien sûr pas s'empêcher de les suivre et laisser Rin au bon soin de Berthe. Un vaisseau de guerre, ce n'était pas vraiment un endroit où laisser des enfants se promener, même aux soins d'un renard. Surtout quand on savait ce qu'il se passait dans ce vaisseau.

Dans les profondeurs du vaisseau, des humains martelaient le fer, faisaient chauffer des fours gigantesques et tout ça pour créer des golems. Mais pour donner la vie à un golem, il faut bien plus que quelques rouages et quelques barres de fer bien placées. Il faut des êtres humains. C'est ainsi que certains forgerons frappaient l'acier à même la peau, construisant autour des victimes une carapace de pierre, se servant de la vie humaine pour l'insuffler à la machine.

La plupart de ces victimes étaient des êtres de petite taille avec de grandes barbes. Leur cri emplissait la forge qui avait été insonorisé pour empêcher les cris d'aller plus loin. Le tout était un vacarme assourdissant de douleur et de machinerie.

La reine Viviane s'étonna de savoir que Tom était roi. Roi d'un royaume dont elle n'avait jamais entendu parler par ailleurs.

-Stain. Cette vermine... Il a toujours protégé ma fille contre... Contre, peu importe. Je ne l'aurais pas cru capable de provoquer la chute de Shinrya. Ce Stain était en tout cas, un fervent défenseur d'Emiri. Et cette Yuki... Je n'en ai pas entendu parler. Si c'est vrai, alors elle devait être la toute première chevalier de la reine depuis près de cents ans. Et si Shinrya est tombé, c'est qu'elle a échoué, pitoyable. Mais ma fille a toujours été friande de légende et de féeries absurdes. Alors nommer des chevaliers à tour de bras pour recréer la légende, se sentir comme une princesse des temps anciens, voilà qui lui ressemblerait bien. Petite sotte. Et dire que c'est de mes cuisses qu'est sorti une fille aussi naïve.

Quand survint l'étrangère, le voile qui recouvrait les tentatives de meurtre d'Emiri par Viviane se leva.

-Billevesées, mensonge. Qui êtes-vous ?

-L'ange de la Mort. Je suis venu vous renvoyer là où vous devriez être.

L'inconnue lança des fils sur les poignées de Viviane et des ailes noires poussèrent dans son dos, elle s'envola en passant par le sas en emportant Viviane avec elle, suspendue comme un pantin.

-Je suis la reine de Shinrya, comment osez-vous ?

L'inconnue resta muette jusqu'à ce que quelque chose vint couper les fils qui retenait Viviane. Celle-ci chuta et disparut dans un portail.

-Stain. Si ça continue, je n'aurais définitivement pas le temps de retrouver Mélodie. L'inconnue disparut à son tour.

_________________
Kyoko's Theme: https://www.youtube.com/watch?v=Sj7LYkXkplo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Maître de la Keyblade
Gardienne de la Lumière de l'Eau
La Fille de l'Eau
AdminMaître de la KeybladeGardienne de la Lumière de l'EauLa Fille de l'Eau
avatar
Nombre de messages : 1856
Age : 23
Localisation : En train d'aider les gens en danger
Arme : Keyblade(Mystérieuse Abîme)
Invocation : Dumbo et Clochette
Date d'inscription : 18/06/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Scénario du film KH   Dim 4 Mar - 17:31

HRP-C'est l'ordinateur du roi, pas de Ansem-HRP

Suite au remarques de Kairi, Simon lui répond : "Justement Kairi, Riku-J est justement en train d'essayer de les repérer en ce moment pour que nous puissions les mettre en sûreté".

Simon remet son attention sur Melina qui avait remarqué sur l'écran de l'ordinateur du roi Sora-D et Kairi-C et fait remarqué à Sora et Kairi qu'ils leur ressemblaient en plus jeune, Kairi lui explique alors qu'ils étaient leurs copies digitals et qu'elle pouvait discuter avec eux, ce qu'elle commença avant de rentrer dedans à cause de sa keyblade, Kairi lui demande revenir mais la petite se mis à jouer avec ses parents digitals, Kairi dit alors : "J'ai l'impression que Mélina à une clé passe-partout, j'espère qu'elle en fera bon usage. Plus les jours passent et plus notre enfant devient belle et puissante, mais j'ai peur pour elle. Peur qu'elle fasse des bêtises et que son coeur succombe aux ténèbres, ce qui n'arrange pas notre affaire, mais pourtant, je sens qu'elle sera se montrer forte face à Démoniaque si jamais elle l'affrontait".

"J'en suis persuadé, ne t'en fais pas, elle est en sécuritée à l'intérieur? Riku-J, as-tu localiser les enfants?"

Pendant ce temps, sachant que les choses pressées car ses enfants avaient besoin d'elle, Ondine s'approche de Haruhi et de sa nouvelle amie.

"Haruhi, désolé de te déranger, mais nous devons y aller. Le temps presse".

Au même moment, Marine arrive dans un étrange lieu où des hommes n'arrêtaient pas de marteler le sol, elle n'arrêtait pas d'entendre des bruits de douleur qui effrayait la petite, au bout d'un moment, elle voyait un homme emporter un espèce de nain qui le suppliait de ne pas l'envoyer à la mort comme les autres, mais en vain, la petite fille aux cheveux bleus décide d'intervenir, elle fait apparaître sa keyblade et le lance comme un bommerang vers l'homme pour l'obliger à lacher le petit être barbu avant de la rattrapper au vol, elle dit alors : "Hé! Laissez-le tranquil!"

Puis, elle montre un air appeuré voyant que l'homme était plus grand qu'elle.

"Heu...s'il vous plaît".

Du coté des fuyards, lorsque Anarkia demande à Michel la raison pour laquelle il devrait laisser Mélodie tranquil car elle fait partie de leur groupe donc il a le droit de lui dire ce qu'il pense.

"Peut-être, mais là, tu l'embêtes".

Anarkia décide alors de rester, ce qui ne plut pas trop à Michel mais heureusement, Luna décide de rester avec eux, alors, il se laisse emmener par Mélodie dans le portail qui les mena dans une sorte de chambre d'hôtel, le gamin demande alors à Kai : "Où sommes-nous oncle Kai?"

"Nous sommes dans l'hôtel de la Ville de Traverse, je pense que personne ne pensera à venir vous chercher ici".

Dans la Cité du Crépuscule, Icy remarque également la présence de Anarkia et elle n'intervient pas lorsque Thomas s'empare de lui pour l'obliger à lui dire où se trouvaient les autres gosses de façon assez brutale, lorsque la lionne qui l'accompagnait tenta d'intervenir en utilisant des sorts de glace, Icy les stoppa sans difficulté.

"Couché le matou!"

Soudain, un portail de ténèbres s'ouvre devant eux, laissant passer Élios avec Meian qui lui tenait la main, celle-ci les pointe du doight en disant : "Vous voyez, Thomas vient de frapper votre fils".

"Merci de m'avoir prévenu ma petite Meian".

Il regarde Thomas d'un air sévère.

"Thomas, tu vas relacher mon fils de suite ou tu le regretteras amèrement".

_________________
Thème 1Thème 2AmourTristesseCombatDétermination
Guardian Soul:
 
Mystérieux abîmes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-shipp.pro-forum.fr/
Membre
Maître de la Keyblade
Gardien de la Lumière du Feu
L'Homme Dragon
MembreMaître de la KeybladeGardien de la Lumière du FeuL'Homme Dragon
avatar
Nombre de messages : 791
Age : 21
Arme : Keyblade(Dragon Tapis ou Igniscence)
Date d'inscription : 25/06/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Scénario du film KH   Dim 4 Mar - 19:31

Sora était surpris de voire sa fille entrer dans l'ordinateur et suite aux dires de Simon, Sora dit alors : "Oui, elle ne risque rien, à condition qu'il n'y ait pas de bug qui la bloque dedans. Sinon, ne t'en fais pas Kairi, elle est la digne fille de ses parents".

En voyant Mélina dans l'ordinateur, Sora-D dit : "Bon, alors tu es ma fille? Bon, ça te dit de faire la course?"

Quand Simon lui demande si il vait repérer les enfant, Riku-J répond : "Oui, trois se situent dans un vaisseau, une ici, ça c'est Mélina, deux se touvent la Ville de Traverse et un à la Cité du Crépuscules".

"Anarkia et Michel auraient réussi à s'enfuir?"

"On dirait bien que oui".

Pendant ce temps, Jérémy explorait le vaisseau à la recherche se Marine, suivit de Rôkubi et de la reine Anora, quand un homme encapuchonné apparaît en envoyer valser la jeune femme qui était là, Rôkubi grogne alors en se mettant devant le petit garçon roux, l'homme dit : "Le prince de Japanîmes je suppose, tu vas me suivre gentiment".

"Ne t'approches pas de lui!"

Le grand renard de feu fonce sur le nouveau venu. Non loin de là, la reine Viviane dit à Tom : "Stain. Cette vermine... Il a toujours protégé ma fille contre... Contre, peu importe. Je ne l'aurais pas cru capable de provoquer la chute de Shinrya. Ce Stain était en tout cas, un fervent défenseur d'Emiri. Et cette Yuki... Je n'en ai pas entendu parler. Si c'est vrai, alors elle devait être la toute première chevalier de la reine depuis près de cents ans. Et si Shinrya est tombé, c'est qu'elle a échoué, pitoyable. Mais ma fille a toujours été friande de légende et de féeries absurdes. Alors nommer des chevaliers à tour de bras pour recréer la légende, se sentir comme une princesse des temps anciens, voilà qui lui ressemblerait bien. Petite sotte. Et dire que c'est de mes cuisses qu'est sorti une fille aussi naïve".

"On ne vous a jamais dit qu'il ne fallait pas insulter les morts. Émiri était quelqu'un de bien qui se souciait des autres avant elle-même. Ce qui ne semble pas être votre cas, je vous demanderais donc de respecter sa mémoire car vous ne lui arrivez pas à la cheville".

L'ancienne reine de Shinrya dit ensuite que la nouvelle venue mentait et demande à celle-ci qui elle étéait et elle répond qu'elle est l'ange de la mort et qu'il vient ramener la reine là d'où elle vient et elle tente d'emmener la reine en s'envolant avec elle qui était accrochée à des files mais qu'elque chose cassa les files et la reine s'enfuie, l'ange s'en va à son tour sans laisser à Tom le temps de dire ou faire quoi que ce soit. C'est alors qu'il entend un bruit de fracas.

"Les enfants".

Tom sort de la pièce et court dans le couloir pour trouver Rôkubi inconscient et son fils en train de reculer pour tenter d'échapper à leur agresseur, le rouquin envoie alors une boule de feu sur celui-ci qui valsa contre un mur, la gamin accourt alors vers son père.

"Papa!"

Soudain, Jérémy sent quelque chose s'enrouler autour de sa cheville et le fait trébucher pour tomber au sol à plat ventre, Tom allait l'aider mais l'homme encapuchonné se relève en disant : "A ta place, je ne m'approcherais pas".

Le gardien du feu s'arrête alors quand il voit un gros serpent enrouler son corps autour du garçon, telle une cage de spirale, le garçon tente de se libérer en envoyant des sorts de feus mais le serpent semble imuniser.

"Économises ton énergie gamin!"

"Relaches-le!"

"Sûrement pas, nous avons également besoin de lui pour le retard de Démoniaque et si tu tentes quoi que ce soit, je néhésiterais pas à le sacrifier en demandant à mon serpent de le mordre, tu sais ce que ça signifira".

Se rapelant qu'il avait lui-même était dans la même situation il y a quelques années, il savait que si le serpent mordait Jérémy, il serait empoisonné et donc, condamné, serant les poings, impuissants, il voit son fils disparaître en l'appelant avec l'autre homme, Tom lache alors un hurlement de rage, se laisse tomber à genoux et frappe le sol avec son poing en laissant couler des larmes. A Japanîmes, lorsque Tsuki quitta le temple, Rick réffléchit à tout ce qu'elle disait, si Jérémy était véritablement le septième enfant, sa vie était également en danger, et si sa supposition concenant leur enfant était vrai et qu'il voudrai se réincarner en lui? Jimbolo l'avait bien déjà fait par le passé, si c'est la cas, il ne laisserait pas ce démon sen prendre à Tsuki et à leur enfant qui allait bientôt naître. Non loin de là, Jeena, qui avait ouvert son garage de vaisseau gummi, avait bien grandit elle aussi, âgée à présent de 23 ans, si quand elle était petite elle ressemblait à Cécilia plus jeune, en grandissant, elle continuait à lui ressemblait en étant adulte avant qu'elle ait changé d'apparence quelques années plus tôt, le plus marrant dans tout ça, c'est qu'elle se coiffait et s'habillait exactement de la même manière, à croire que c'est son clone.



Contrairement à ses frère, la jeune femme rousse ne s'était pas mariée et n'avait pas d'enfants, ça ne l'intéressait pas trop pour le moment car elle se concentrait à créer de belles invention pour aider les habitants de son monde. Enfin bref, Jeena refermait son garage à clef pour prendre sa pause quand quelqu'un la saisit par le cou , la soulève et la plaque contre le mur, elle se retrouve alors en face de Jim, elle montre alors un air horrifié.

"Jim!"

"Dis-moi où est Rick si tu tiens à la vie".

"Alors là, tu peux toujours rêver pour que je te le dise, je ne te laisserais pas faire du mal à grand frère".

"Dans ce cas, tu ne me laisses pas le choix".

Jim commence à resserer son étreinte autour du coup de Jeena qui commençait à étouffer et qui tentait de donner des coups de pieds à son agresseur en les agitant dans tout les sens. Dans les ténèbres, l'homme encapuchonné, son serpent et Jérémy apparaissent dans une salle qui ressemble à une salle de torture, le reptil libéra le prince de Japanîmes et son maître se saisit de son bras pour le plaquer sur une chaise et l'y enchaîner avec des chaînes qui bloquent les pouvoirs, la gamin tente de se libérer mais en vain.

"Cesses de t'agiter ou je pourrais m'énerver!"

Le gamin s'arrête alors et regarde son kidnapeur d'un air sévère avec ses yex rouges flamboyants, l'homme ricane alors d'amusement et dit : "Héhéhé! C'est incroyable comme quoi tu ressembles à ton père, tu es son portrait craché. Quand je pense qu'il s'est retrouvé attaché dans cette même chaise il y a quelques années avant qu'il batte mon père".

"Qu'est-ce que vous allez faire de moi?"

"Hmm! Tu vois cette salle?! C'est ma salle de jeu et ici, je fais pleins de petites misères aux gens que j'aime pas".

Le gamin montre alors un air appeuré et ravale sa salive.

"Je vais réffléchir un moment à ce que je vais te faire, d'ici-là, tâches de te tenir à carreau. Chucky!"

Une poupée qui marche toute seule avec le visage pleines cicatrice entre dans la pièce alors.



"Surveilles ce mioche en mon absence".

"Avec plaisir Mike. Héhéhé".

Le fameux Mike sort de la pièce tandis que Jérémy s'agite un peu pour faire bouger un de ses bras jusqu'à pouvoir fouiller dans sa poche et en ressortir un porte-clef en forme de rose rouge qui le porte-bonheur que Cécilia a offert à Tom qui l'a ensuite offert à son fils, le garçon regarde l'objet en question tristement.

*Papa, tu me manque*.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fonda
Chef des Gardiens du Crépuscule
Spirit of the Twilight
FondaChef des Gardiens du CrépusculeSpirit of the Twilight
avatar
Nombre de messages : 1222
Age : 27
Localisation : Entre la lumière et les ténèbres
Arme : Un eventail magique
Invocation : Takeshi, un lion de feu / ???
Date d'inscription : 17/05/2008

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Scénario du film KH   Mer 7 Mar - 1:19

Le sixième sens de Tsuki ne l'avait pas trompée, car les ténèbres étaient présentes dans ce monde. Ne voulant pas que les habitants soient blessés, la demoiselle s'en alla les prévenir et c'est en chemin qu'elle entendit des bruits suspects. Pensant que quelqu'un était en danger, la miss accouru dans la direction où elle venait d'entendre le rafut. En arrivant à l'endroit où il y avait de l'agitation, l'ex-déesse ne pût s'empêcher d'afficher un air déconfit sur son visage d'ange en voyant la scène qui se déroulait sous ses yeux. Après avoir reprit son souffle, elle ne se priva pas d'exprimer ses sentiments à haute voix.

- Jim ? Que-ce que vous faites ici ? Vous devriez être mort ! L... Lâchez tout de suite miss Cécilia... Euh pardon je confond toujours ! Je recommence ! Lâchez tout de suite la petite Jeena !

Tsuki s'était sentie mal à l'aise en se trompant de prénom, mais elle s'était vite reprise et avait tenté d'utiliser sa magie lunaire, mais rien ne s'était produit, car cette imbécile avait totalement oublié qu'elle avait abandonné la totalité de ses pouvoirs en abandonnant ses fonctions de déesses pour pouvoir vivre avec Rick. Bref, elle enchaînait ânneries sur ânneries, ce qui lui faisait perdre toute sa crédibilité auprès du démon. Cependant, elle n'attendit pas qu'il lui obéisse, car la situation était trop grave pour qu'elle reste les bras croisés en regardant sa belle-soeur se faire étrangler sous ses yeux. Par contre, elle n'aida pas Jeena avec son arc, mais avec un cailloux qu'elle ramassa par terre pour jeter sur les mains du démon, ce qui était assez pitoyable comme action, mais au moins, son geste créerais une diverssion qui permettrait à Jeena de s'enfuir, car elle ne voulait pas s'épuiser trop vite en faisant appel à son fidèle arc magique.

- Comment avez-vous fait pour survivre ? Vous êtes immortel, comme Chucky ? Arrêtez d'embêtez la famille Fire, vous n'y gagnez rien en voulant la détuire.

Tsuki restait calme pour éviter de lui montrer que sa venue lui faisait une peur bleue. Pendant ce temps, du côté de Jérémy, lorsque Mike fût parti en laissant le gamin seul, un portail de couleur orange s'ouvrit pour y laisser passer une jeune femme aux cheveux bruns et aux yeux bleus dont la peau était aussi pâle que celle d'un revenant. Quand le portail se referma, la demoiselle en question s'approcha du jeune garçon en ignorant Chucky tout en ayant un sourire de psycopathe aux lèvres. Une fois qu'elle fût près de lui, la femme posa ses mains sur ses genoux tout en le regardant avec un regard fou.

- Tu m'as appelé, me voici. Je me nomme Emilie, ont me surnomme "L'esprit protecteur des Fires", j'ai évité la mort à ton père il y a de ça plusieurs années en arrières et tu sais ce qui est le plus hilarant ? C'est que l'histoire se répéte ! Je l'ai sauvé de ce château et de ses hôtes avant qu'il ne devienne le roi de Japanimes. Excuse-moi si je te fais peur, j'ai beaucoup changé, mais tu n'as rien à craindre de moi, car je suis ta marraine.

Bien sûr, c'était difficile de la croire, mais tant pis s'il avait des doutes, car ça ne changerait rien à la situation. Tout de même, il devait être bien surprit, car son père avait sûrement dû faire pleins d'éloges à son sujet... Quoi qu'il en soit, après l'avoir rassuré en lui faisant peur par la même occasion, la demoiselle s'était relevée, puis retournée pour faire face à Chucky en ayant toujours à ses lèvres, son sourire de psycopathe.

- Rend-toi utile stupide poupée de chiffon et va prévenir ton maître de mon arrivée, j'ai à lui parler !

En disant ces paroles, son regard s'était assombrit tandis qu'elle lui avait parlé d'un ton sec tout en faisant apparaître son éventail magique de combat qui ressemblait à celui de Jembala, pour lui montrer qu'elle ne plaisantait pas. Du côté d'Anarkia, ce dernier avait eût peur pour Luna lorsqu'Icy l'avait contrée avec le même élement que le sien, puis il avait été soulagé lorsque son père était arrivé. Thomas essaya de rester zen, puis il posa délicatement le petit garçon par terre et l'epousseta avant de le lâcher, puis il voulu parler, mais la femme-dragon lui coupa la parole.

- Quoi ? C'est vous le chef de l'organisation ? Je pensais que vous seriez plus mignon qu'on me l'avait dit, mais bon tant pis, je ferais avec. Dites, vous n'allez pas prendre cet incident avec tant de sérieux ? Si ? Thomas ne voulait pas lui faire de mal, c'était un accident. Cet idiot à voulu lui montrer comment se défendre si jamais il tombait sur des gens mal-intentionnés et il y est allé un peu trop fort.

- Mais c'est pas...

- Mon pauvre Arnarkia, si tu savais comme je m'en veux ! Tu voulais nous aider à retrouver tes petits camarades et moi je n'avais pas compris tes intentions, que suis-je bête ? Va-y, dit tout à ton père !

Anarkia avait voulu protester, mais Thomas ne lui en avait pas laissé le temps et il l'avait interrompu. Après s'être mit dans de beaux draps, le petit garçon regarda son père avec un regard paniqué avant de baisser la tête en ne disant rien.

*Vous aussi vous travaillez pour Démoniaque ? Si ce n'est pas le cas, qu'allez-vous faire des enfants lorsque vous les aurez tous retrouvés ?*

Demanda Luna à Elios par télépathie, car elle était inquiète pour la sécurité d'Arnarkia et de celle de sa petite maîtresse. En parlant de Mélodie, cette dernière avait lâché le bras de Michel et elle avait écouté distraitement l'explication de Kai tout en se dirigeant vers l'une des fenêtres de l'hôtel pour regarder ce qu'il y avait dehors avec un regard rempli d'espoirs, mais aussi d'ennuis.

*Tu me manques Yuki, où es-tu ? Seule toi peux me comprendre et me protéger, j'ai besoin de ta présence...*

- Personne ne saura nous retrouver... tss pourquoi ne pas y avoir pensé plus tôt ? ça aurait évité à l'autre imbécile aux cheveux gris de se jeter dans la gueule du loup.

Mélodie n'avait pas regardé les garçons pour parler avec son habituel sarcasme qui donnait envie de la fracasser. Pendant ce temps, du côté de Mélina, lorsqu'elle entendit la proposition de Sora-D, cette dernière y répondit positivement et après avoir fait une course-poursuite effreinée avec son père virtuel, la jeune fille se rendit compte qu'elle avait perdu de peu, mais ce n'était pas grave, ce n'était que partie remise. Ensuite, lorsqu'elle entendit le nom de l'endroit où se trouvait son petit frère, sa réaction fût brûtale et impulsive, ce qui semblait être normal, même si elle le connaissait à peine, il était du même sang qu'elle et elle devait le sauver.

- Excusez-moi papas et mamans je reviens dans cinq minutes.

"Où vas-tu ?"

- Aux cabinets.... Oui, je connais le chemin, ce n'est pas la première fois que je viens ici ihihih.

Répondit Mélina en riant légèrement tout en faisant un grand sourire à ses parents en mimant, par la même occasion, une envie pressante. La petite demoiselle se concentra pour repasser de l'autre côté de l'écran grâce à sa clé géante, puis, avec sa clé, elle créa un portail de lumière pour aller plus rapidement à l'endroit prévu. Lorsqu'elle eût traversé le portail, ce dernier se referma pour s'ouvrir à la Citée du Crépuscule. Une fois qu'elle fût hors du trou lumineux, ce dernier se referma et disparût tandis que la petite demoiselle s'était mise à courir dans les ruelles de la Citée du Crépuscule pour tenter de retrouver Anarkia, mais lorsqu'elle eût retrouvé son petit frère, la jeune fille se rendit compte qu'il n'était pas seul. Cependant, elle ne pouvait pas le laisser tomber, alors elle s'approcha de lui d'un pas confiant tout en regardant la bande de méchants.

- Maman nous attend, tu ferrais mieux de te dépêcher de venir avec moi...

En parlant de maman, cette dernière trouvait que le petit tour au cabinet durait bien trop longtemps à son goût, mais ne voulant pas qu'ils pensent qu'elle était en pleine crise de paranoïa, la demoiselle ne dit rien et reporta son attention aux informations trouvées par Riku-J.

"ça me fait très plaisir que mon fils ait réussi à s'enfuir, d'ailleurs, ça ne m'étonne pas, il a eût un bon professeur pour se sortir des situations difficiles, mais j'espère qu'il ne court pas de risques inutiles. J'espère aussi que les autres enfants vont bien... Riku-J, dis-moi s'il te plait, si tu sais avec qui ils sont accompagnés ?!"

Kairi était fier d'Anarkia, mais elle ne pouvait pas s'empêcher de se faire du soucis pour les autres enfants, alors c'était la raison pour laquelle elle avait posé la question à la réplique digitalisée de Riku en espèrant qu'il trouverait des réponses à sa question existentielle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Élue de la Keyblade
Gardienne de la Lumière de l'Air
MembreÉlue de la KeybladeGardienne de la Lumière de l'Air
avatar
Nombre de messages : 620
Age : 21
Localisation : En quête, n'importe où.
Arme : Ma Keyblade et mon arme de gardienne.
Invocation : La garde Célestienne.
Date d'inscription : 26/02/2011

MessageSujet: Re: Scénario du film KH   Jeu 8 Mar - 16:11

HS: J'avais envie de participer!

10 années avaient passées.Une jeune femme de 25 ans regardait, un soir, le ciel étoilé depuis son monde d'origine.Soudain, elle n'était pas la seule à voir ces étoiles s'éteindre petit à petit.Elle dit alors :
"C'est pas bon signe ça...Depuis que je protège les mondes avec mes amis, je n'ai jamais vu ça...Bon!Va falloir reprendre du boulot!"

Si vous ne l'avez toujours pas reconnue, eh bien, il s'agit de Camille Skyloft, une jeune fille 15 ans à l'époque qui maîtrise le vent!Au fur et à mesure du temps, elle a grandi, mais elle maîtrisa mieux aussi le vent.Elle était devenue une vraie gardienne du vent.La jeune femme avait eu aussi un enfant : une petite fille de 5 ans.Celle-ci demanda :
"Maman, est-ce que je peux venir avec toi?Je sais me battre moi aussi!"dit-elle en montrant fièrement sa Keyblade Stella.

"Non, Heavyn, je suis désolée, mais je pense que tu es plus en sécurité ici.Je suis vraiment navrée."dit la jeune femme en secouant un peu les cheveux de sa fille.

Elle était partie à travers les mondes afin de retrouver ses amis, quand elle passa dans la Citée du Crépuscule.Une petite fille demandait à son frère, entouré d'autres personnes.Alors qu'elle s'approchait, la bande se transforma en sans-cœurs, voulant capturer les deux enfants.

"Diskobolos!Rafales!"
Les attaques de Camille atteignirent leurs objectifs, et la jeune femme atteri près des deux enfants.

"Est-ce que ça va?Rien de cassé au moins?Je m'appelle Camille Skyloft, et vous?"demanda t-elle gentiment aux petits.
(
Spoiler:
 
)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Aventurière
MembreAventurière
avatar
Nombre de messages : 1457
Age : 25
Date d'inscription : 16/02/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/500  (0/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Scénario du film KH   Dim 18 Mar - 0:33

Haruhi et Lya étaient bien ensembles et ça aurait pu continuer éternellement (c'est ce qu'on dit). Et puis, Ondine intervint, brisant la glace, ramenant à la réalité les deux jouvencelles. Lya regarda Ondine avec des yeux ronds. Tout simplement parce qu'elle n'avait jamais vu quelqu'un avec des cheveux bleus. En plus, elle s'habillait entièrement de bleu alors bon... Haruhi regarda Ondine en poussant un soupir d'exaspération. Elle semblait irritée, mais ça, ça montrait bien que Haruhi allait mieux. Haruhi, n'acceptant pas les ordres, n'en faisant qu'à sa tête, légèrement méprisante, (petite peste quoi), ça c'était la seule et vraie Haruhi telle qu'elle était, telle qu'on la connaissait... Et c'était agréable de la voir comme ça.

-Pfff. Et on va où ?

-Euh, tu me présentes ?

-Ondine. Une... Quelqu'un.

-OK. Moi c'est Lya. C'est bizarre ces cheveux bleus.

-C'est ses cheveux qui ont tout le temps froids.

-Ah ?

-Je lui ai dit de se faire une teinture, histoire de faire plus beau, mais elle a pas voulu.

-Original. Moche mais original.

Haruhi éclata de rire et frappa la main de Lya qui en fit de même en pouffant de rire.

La reine Anora était dans les pommes. Ca, on avait compris... On passe. Du côté des forges, l'homme qui tenait le nain se tourna vers la petite.

-Ces nains sont pour l'effort de guerre contre Démoniaque et les êtres des ténèbres. Tu ne peux pas comprendre.

Pendant ce temps, à la cité du crépuscule, l'ange s'avançait. Elle avait la sensation que Viviane était ici. Qu'est ce que ça voulait dire ? Pourquoi Stain l'avait-il amené ici ? Pourquoi pas dans son QG ? Un endroit qui y ressemblerait en tout cas ? Elle marcha dans les rues avant de tomber sur un clown... Kefka.

-Rencontre disgracieuse.

-Une petite partie de destruction massive, chérie ? J'ai très envie de faire taire la Mélodie ?

-Quelle mélodie ? Attends... Je comprends mieux. Encore Stain.

-Je te laisse dix minutes, après, on jouera à chat tous les deux... Ou tous les trois... Ou à autant que tu veux. Plus on est de fous, plus on ri-hi-hi-hi-hi !

Kefka disparut. L'ange sortit son épée, elle ne savait pas si elle avait très envie finalement de retrouver Mélodie. Ca lui faisait peur. Surtout étant donné son apparence disgracieuse. Surtout avec Kefka dans le coin. Elle avait avoir besoin d'aide pour contenir ce fou. Oui, elle allait arrêter ce fou avant qu'il ne fasse le moindre mal et repartirait sans se faire remarquer sans que Mélodie n'en sache rien. Elle siffla entre ses doigts.

-Ils ne tarderont pas. Ils ne tardent jamais quand des âmes sont en jeu. Comme des vautours.

_________________
Kyoko's Theme: https://www.youtube.com/watch?v=Sj7LYkXkplo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Maître de la Keyblade
Gardienne de la Lumière de l'Eau
La Fille de l'Eau
AdminMaître de la KeybladeGardienne de la Lumière de l'EauLa Fille de l'Eau
avatar
Nombre de messages : 1856
Age : 23
Localisation : En train d'aider les gens en danger
Arme : Keyblade(Mystérieuse Abîme)
Invocation : Dumbo et Clochette
Date d'inscription : 18/06/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Scénario du film KH   Dim 18 Mar - 15:33

Suite aux explications de Thomas et de l'autre femme, Élios regarde Anarkia et demande : "Est-ce que c'est vrai Anarkia?"

Quand Luna pose une question au chef de l'organistion, il répond : "Si, nous allons les utiliser pour le retour de Démoniaque afin qu'il nous aide à ce que les ténèbres domine les mondes et que nous y reignons en maîtres".

C'est alors qu'une femme arrive, Icy reconnaît de suite Camille, elle ne perd d'ailleurs par de temps la bloquer dans de la glace.

"Tiens, tiens, tiens! Mais qui vois-je?! Ne serait-ce pas cette chère Camille?!"

Pendant ce temps, Ondine fut choquée de voire que Haruhi la présente à Lya comme une inconnue, encore plus lorsqu'elle se moque de sa couleur de cheveux, elle montre alors un air sévère.

"C'est ma couleur naturelle et même si ça vous dérange, ce n'est pas mon problème. On va se rendre au château disney pour rejoindre Kairi, Sora et Simon".

Au même moment, lorsque Mélodie dit que Anarkia s'est jeté dans un piège, Michel montre un air surpris et dit : "Quoi?! Comment ça?! Où est-il allé?! Dis-le nous! Si il est en danger, nous devons aller l'aider!"

A Shinrya, Marine n'était pas satisfaite de la réponse de l'homme et dit : "Vous mentez, vous les faites souffrir! ce n'est pas bien de faire du mal aux autres êtres vivants! Qu'est-ce que ça vous ferez si on vous faisez pareil".

Puis, une voix dit : "Surtout que c'est sûrement pas comme ça que vous mettrez fin aux actes de ses ordures d'êtres des ténèbres".

Il apparaît alors devant marine un lapin noir aux yeux rouges.



"Qui es-tu?"

"Moi? Je suis B-Rabbit".

Marine fait alors apparaître dans sa main sa keyblade.

"Ne t'approches pas de moi! Ramènes-moi mon frère!"

"Hein? Mais de quoi tu parles? Ha! Je vois, t'as sûrement dû rencontrer mon clone que Icy a fait. T'en fais pas petite, je suis de votre coté".

Il remet son attention sur l'homme en disant : "Bon, toi là, tu vas lacher ce nain de jardin ou je te découpe en rondelle?".

_________________
Thème 1Thème 2AmourTristesseCombatDétermination
Guardian Soul:
 
Mystérieux abîmes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-shipp.pro-forum.fr/
Membre
Maître de la Keyblade
Gardien de la Lumière du Feu
L'Homme Dragon
MembreMaître de la KeybladeGardien de la Lumière du FeuL'Homme Dragon
avatar
Nombre de messages : 791
Age : 21
Arme : Keyblade(Dragon Tapis ou Igniscence)
Date d'inscription : 25/06/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Scénario du film KH   Dim 18 Mar - 21:29

Jim ignore d'abord tsuki mais lorsqu'elle lui lance un caillou, il lache sa prise sur Jeena, qui tombe au sol en toussotant, et arrête le projectil avec sa paume qu'il sert jusqu'à ce qu'elle se brise et se trouve en poussière, il montre un sourir moqueur au questions de Tsuki et à sa remarque et dit : "Disons que mon cher fils a eut l'amabilité de me ramener à la vie. A présent, je réclame vengeance".

Il allait envoyer un éclair sur l'ex-déesse quand il reçoit un coup qui l'envoie valser dans le décor, c'est alors que Rick se tenait debout devant Tsuki, son énorme épée sur les épaule.

"Touches pas à Tsuki, ni à ma soeur".

Rick tend sa main à Jeena qui la prend et il l'aide à se relever.

"Toi et Tsuki, allez au dojo de Japanîmes".

"Et toi?"

"Moi et Jim avons un vieu compte à régler tout les deux".

Pendant ce temps, Riku-J regarde l'ordinateur pour répondre à la question de Kairi.

"Bon, et bien, Marine et Rin sont avec Tom et d'autres personnes, Michel et une autre enfant sont avec Michel à laVille de Traverse...ho non!"

"Qu'est-ce qu'il y a?"

"Jérémy se trouve dans les ténèbres et Mélina et Anarkia à la Cité du Crépuscule avec nos ennemis!"

"Quoi?! Mais non, Mélina est au toilette, ton truc doit débloquer".

"Il faut en avoir le coeur net, Sora, va aller la voire au toilette".

"Quoi?! Moi, mais, si elle y est vraiment je risque de la déranger".

"Ho, tous les mêmes les garçons, j'y vais moi".

Kairi-C se matérialise dans le monde réel et se dirige dans les toilettes du palai...qui étaient vides, de suite, elle retourne à la bibliothèque en courant avant de dire en arrivant : "Mélina a disparut!"

Autre part, après avoir pleurer toute les larmes de son corps, Tom se soucia de la reine Anora qui était inconsciente, il s'en approche, ainsi que Rökubi, Tom met la reine sur le dos et dit : "Votre altesse, votre altesse, réveillez-vous".

Il se met à lui tapoter les joue pour être sûr que ça marche. Dans les ténèbres, Jérémy continuait de se débattre pour tenter de se libérer de ses chaîne, Chucky dit alors : "Laisses tomber gamin, tu n'arriveras pas à te libérer de ces chaînes. Héhé!"

Mais Jérémy ne l'écoutait pas et continuait de se débattre. Soudain, une femme étrange apparaît dans la pièce et s'approche de Jérémy, celui-ci lève la tête pour la regarder d'un air sévère et dit : "Qui êtes-vous? Qu'est-ce que vous me voulez?"

"Tu m'as appelé, me voici. Je me nomme Emilie, on me surnomme "L'esprit protecteur des Fires", j'ai évité la mort à ton père il y a de ça plusieurs années en arrière et tu sais ce qui est le plus hilarant? C'est que l'histoire se répéte! Je l'ai sauvé de ce château et de ses hôtes avant qu'il ne devienne le roi de Japanîmes. Excuses-moi si je te fais peur, j'ai beaucoup changé, mais tu n'as rien à craindre de moi, car je suis ta marraine".

"J'ai pas peur d'abord. Et puis je ne vous crois, vous mentez, mon père m'a dit que c'est Cécilia qui l'a sauvé il y a plusieurs années et que c'est également Cécilia ma marraine. Allez raconter vos salades à quelqu'un d'autre!"

Chucky prend ensuite un couteau.

"Hé! La saloppe! Dégages d'ici ou je te plante!"

Émilie lui demande de se rendre utile en prévenant Mike de son arrivée, Chuck dit alors : "Je vais faire mieu, je vais directe t'envoyer le voire".

Il claque des doights et deux rondouillards apparaissent et se saisissent de chaque bras de la jeune fille.

"Emmenez-la voire Mike".

Les rondouillards sortent de la pièce avec Émilie tandis que Chucky prend un téléphone, compose un numéro avant de mettre le combiné à son oreille.

"Mike..."

Un peu plus tard, dans la salle du trône, les rondouillard jettent Émilie au sol, aux pieds de Jérémy qui étaient assis sur un beau fauteuil, toujours portant son long menteau noir avec sa capuche qui lui cache le visage.

"Cécilia...enfin, je veux dire Émilie. Je ne suis pas surpris de te voire ici. Il parait que tu veux me parler. Je t'écoute".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fonda
Chef des Gardiens du Crépuscule
Spirit of the Twilight
FondaChef des Gardiens du CrépusculeSpirit of the Twilight
avatar
Nombre de messages : 1222
Age : 27
Localisation : Entre la lumière et les ténèbres
Arme : Un eventail magique
Invocation : Takeshi, un lion de feu / ???
Date d'inscription : 17/05/2008

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Scénario du film KH   Dim 18 Mar - 23:52

Emilie savait pertinamment que son Jérémy n'était pas au courant de ce changement de personnalité, mais bon ce n'était pas grave, il n'était qu'un enfant et il ne pouvait pas tout savoir. Lorsque Chucky fît appel à deux rondouillard pour l'emmener voir Mike, la jeune femme ne pût s'empêcher d'avoir un mince sourire aux lèvres.

- Oh comme c'est charmant, voici mes deux gardes du corps, avec eux, je ne risque pas de me faire agresser au coin de la rue !

Elle lui avait lancé un dernier sarcasme avant de n'opposer aucunes résistances à son escorte personnel qui l'emmenèrent voir Mike. Une fois arrivé à l'endroit prévu, la jeune femme se fît balancer comme une servante aux pieds de Mike. Après avoir maudit plusieurs fois les sans-coeurs, Emilie se redressa en épousettant ses habitants puis en remettant sa casquette à l'endroit tout en écoutant ce que Mike avait à lui dire.

- Tient c'est fou, j'aurais pourtant juré que tu étais le fils de Jembala, mais ton attitude ressemble à celle de ton père et puis, tu as aussi hérité de sa sale tête, donc je ne peux pas douter de tes origines. Ah euh oui, j'allais oublié, en effet j'avais à te parler du petit Jérémy. Je suis sa marraine, je m'oppose catégoriquement à ce que tu le retiennes prisonnier ici ! Ce n'est pas un endroit confortable pour un gamin, en plus, il n'est pas responssable des ennuis que nous avons causé, Tom et moi-même à ton père. Ecoute, tu m'as l'air d'être un bon garçon et tu as l'air d'être totalement différent de ton père, alors j'ai une proposition à te faire. Tu as l'air d'avoir a peu prêt l'âge de ma fille, Mélodie qui à la vingtaine, je te donne sa main contre la libération de Jérémy

Emilie était très sérieuse, car bien qu'elle n'aimait pas son père, Mike n'avait rien à voir dans cette histoire et puis, les deux jeunes gens étaient aussi fous l'un que l'autre, donc normalement ils devraient bien s'entendre. Bon Mélodie ne voudrait plus jamais lui parler, mais ce n'était qu'un détail. Pour qu'il sache à quoi ressemblait sa fille, la gardienne du Crépuscule sorti une photo de sa poche et la présenta au jeune homme. Sur la photo, on pouvait voir une jolie demoiselle avec des longs cheveux bleus détâchés dont les traits ressemblaient à ceux que possèdait l'ancienne apparence de sa mère. Elle était habilée d'une robe bleu foncé et semblait être assise sur un banc en train de tenir un bouquet de fleurs dans sa main droite, cachant un peu sa poitrine qui avait prît de l'ampleur en grandissant. Pendant ce temps^, Tsuki avait faillit mourir d'un éclair noir. Heureusement, son coeur l'avait protégée et lui avait ordonné, ainsi qu'à Jeena de partir au Dojo de Japanimes, ce qui surprit la jeune femme.

- Au Dojo ? Tu en es bien sûr ? Soit prudent d'accord ? Je ne voudrais pas être seule à élever le gamin de la voisine !

Tsuki avait fait exprès de parler d'un autre enfant pour brouiller les pistes en espérant que Rick avait compris, puis elle s'était mise sur le côté pour prendre sa main et le tourner de son côté pour l'embrasser sur la bouche en espérant que ce ne serait pas la dernière fois, puis elle le lâcha et prit celle de Jeena pour l'entrainer vers le Dojo. Après plusieurs minutes de marche, les deux demoiselles arrivèrent dans le bâtiment en étant essouflée, enfin Tsuki. Maintenant qu'elles étaient en sécurité, l'ex déesse lâcha la main de la jeune soeur de Rick.

- Est-ce que Rick-chéri va s'en sortir de ce combat contre Jim ? J'ai peur pour lui, je ne m'en remettrais pas s'il mourrait

Bon bah ça, c'était dit, à présent de quel côté allons-nous aller ? Hmm tient, soyons fous et allons du côté d'Anarkia et Mélina. En ce qui concernait le cas des deux gosses, la situation n'était pas des plus simples. Lorsque Camille arriva et se fît bloquer dans la glace, Mélina eût un air horrifié tandis qu'Anarkia se sentait mal à l'aise. La petite fille s'approcha de Camille et se mit à taper la glace avec ses poings pour tenter de la dégager, ce qui fît apparaître un sentiment de honte chez son frère qui fît comme s'il ne la connaissait pas..

- Madame est-ce que ça va ? Ne vous en faite pas, je vais vous aider à sortir de ce pétrin ! Rah c'est agaçant, cette glace est trop solide pour être cassée et transformée en glaçons ! Anarkia, aide-moi au lieu de me regarder faire comme une imbécile et... HEY VOUS N'AVEZ PAS LE DROIT DE ME SAISIR COMME UNE MARIONNETTE !!!

Anarkia avait voulu répliquer, mais la femme-dragon avait prit la fille de Kairi dans ses bras et l'avait soulevée pour mieux la regarder avec un regard dégoûté tandis que Thomas regardait toujours le petit garçon avec un regard insistant, car il attendait toujours une réponse de sa part.

- Arrête de t'agiter, tu vas finir par te faire mal sale gosse ! Rah comme c'est rageant et insupportable de lire dans ton regard la même expression qu'avait mon faux jumeau en étant jeune ! Dites Elios, ça ne vous dérange pas si je l'utilise comme appât ? D'ailleurs, tout les trois pourraient nous servir comme appât pour appâter Ondine et Ryô, comme ça, ça fera d'une pierre deux coups, mais ne vous en faites pas je ne toucherais pas aux gamins.

- Qui vous dit qu'on veux faire les appâts ? Vous êtes folle et...

- La ferme !

Avait répliqué la femme-dragon en mettant sa main sur la bouche de Mélina avant que cette dernière ne puisse terminer sa phrase. Anarkia l'avait regardé faire avec un regard choqué, puis il avait enfin daigné prendre la parole.

- Non papa ce n'est pas vrai ! Ce sont deux bandits qui s'y prennent très mal pour t'aider dans ta quête de retrouver les enfants. Thomas s'y croyait tellement dans son rôle de méchant inspecteur de police qu'il y est allé un peu trop fort et je me suis fait frapper pour une information que je ne voulais pas lui donner, mais bon il peut encore nous servir à quelque chose, alors ça ne sert à rien de le punir à présent. Malheureusement, d'autres viendront, je ne suis plus seul, j'ai des amis qui ne veulent pas m'abandonner.

- Sale gosse !

S'était exclamé Thomas en étant pas du tout content qu'il ait raconté toute la vérité à son père. Pendant ce temps, Luna avait regardé la scène sans rien dire, puis une fois que l'orage était passé, elle avait reprit la transmission psychique avec Elios.

*Je savais que vous êtiez pourri, mais pas à ce point, vous me décevez beaucoup. Comment pouvez-vous livrez des jeunes enfants au mal en personne ? Vous me dégoûtez en plus, vous allez sacrifier votre propre fils pour une cause dont il n'a pas envie de participer, vous êtes un monstre !*

Du côté de Mélodie, cette dernière ne répondit pas tout de suite, car elle réfléchissait où Anarkia aurait-il pût bien aller pour tomber dans un piège. Une fois qu'elle eût la solution, elle se retourna pour faire face à Michel.

- Retournons à la Citée du Crépuscule, il n'a pas dû partir bien loin. En faite, je crois qu'il a fait diversion pour nous permettre de partir. Laissez-moi ouvrir le portail cette fois-ci, je suis sûre et certaine de vous conduire au bon endroit.

Mélodie se concentra pour créer un portail en utilisant son pouvoir de feu qui, une fois dans la pièce, n'eût pas l'air de crâmer l'hôtel. La jeune femme l'emprunta pour leur montrer qu'ils n'avaient rien à craindre, puis une fois qu'ils l'eurent tous passé, le portail se referma pour s'ouvrir à la Citée du Crépuscule et se refermer pour disparaître une fois que tout le monde fût sorti. Les protagonistes arrivèrent pas très loin du petit groupe de méchants et des deux enfants, mais Mélodie sentant la présence de Yuki qui n'était pas loin, profita d'un moment d'inattention pour filer en douce. Lorsqu'elle se fût assez éloignée du petit groupe, la demoiselle se balada seule dans les ruelles à la recherche de la personne qu'elle considèrait comme sa mère. Du côté de Sora et Kairi, c'était le drame, car la princesse de coeur était toute boulversée par la disparîtion de sa petite fille chérie.

"Mais... Mais ce n'est pas vrai ! Pourquoi elle nous à faussé compagnie ? Elle est encore pire que nous deux réunis quand ont étaient enfant ! Mon dieu, qu'allons-nous faire ? Ma fille est terrible, la prochaine fois que je la vois, je lui attacherais un boomerang autours du cou pour être sûre qu'elle revienne ! Sora, Simon nous ne pouvons plus nous permettre d'attendre, nous devons allez sauver nos enfants !"

Il fallait vite que les deux hommes et les copies digitals trouvent une idée pour calmer cette maman qui était dans tout ses états et qui était prête à foncer tête baissée trouver ses ennemis pour sauver ses enfants.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Élue de la Keyblade
Gardienne de la Lumière de l'Air
MembreÉlue de la KeybladeGardienne de la Lumière de l'Air
avatar
Nombre de messages : 620
Age : 21
Localisation : En quête, n'importe où.
Arme : Ma Keyblade et mon arme de gardienne.
Invocation : La garde Célestienne.
Date d'inscription : 26/02/2011

MessageSujet: Re: Scénario du film KH   Mer 4 Avr - 9:14

Bon, disons que niveau attention, Camille devait encore un peu travailler là-dessus : elle n'avait pas remarqué la présence d'une vieille connaissance, qui lui fit un accueil plutôt chaleureux...Enfin, qu'est-ce que je raconte : froid!Elle l'enferma dans la glace, alors qu'elle dit :
"Tiens, tiens, tiens! Mais qui vois-je?! Ne serait-ce pas cette chère Camille?!"

Au début, Camille ne reconnut pas la personne, mais la voix trotta dans sa tête, jusqu'à ce qu'elle se souvienne : Froide, glaciale, machiavélique...Pas de doute, c'était Icy!
La petite fille que Camille voulait secourir se mit alors à taper dans la glace, afin d'essayer de la libérer et commença à dire :

"Madame est-ce que ça va ? Ne vous en faîtes pas, je vais vous aider à sortir de ce pétrin ! Rah c'est agaçant, cette glace est trop solide pour être cassée et transformée en glaçons ! Anarkia, aide-moi au lieu de me regarder faire comme une imbécile et... HEY VOUS N'AVEZ PAS LE DROIT DE ME SAISIR COMME UNE MARIONNETTE !!!"

Une femme dragon l'empêcha de l'aider plus et se mit à dire leur plan : les utiliser comme appâts pour deux personnes qu'elle connaissait que trop bien : Ondine et Ryô.
Bon, cette fois c'en est trop!Elle ne peut pas rester ici sans rien faire!Elle utilisa le vent afin d'augmenter la pression dans la glace, et la briser, afin d'enfin se libérer.Elle sortit de la glace en souriant, et dit:

"Icy!Elios!Ça fait quoi, 10 ans?Je pensais que vous prendriez votre retraite après la raclée qu'on vous a mis!Mais non seulement vous ne vous arrêtez pas, mais vous êtes retombés bien bas, et vous vous en prenez à des enfants?Dommage, vous êtes tombés sur la mauvaise personne!"

Elle fonça sur les groupe de méchant, avant de sauter par dessus eux et d'envoyer des Rafales sur le groupe.Elle en profita aussi de prendre les deux enfants, avant de les emmener un peu plus loin.Elle leur demanda sur le chemin :
"Au fait, pourquoi est-ce qu'ils vous voulaient?Je ne pense pas qu'ils se mettraient à kidnapper des enfants comme ça!"

Elle en profita pour tenter un contact télépathique avec une certaine personne :
*...Ondine?Est-ce que tu m'entends?C'est moi!Camille Skyoft, tu te rappelles?J'ai...Un souci : Icy, je l'ai revue avec deux enfants et Elios!J'ai réussi à les récupérer, mais je ne sais pas si je vais leur échapper très longtemps!Je t'en prie...Aide-moi!*

Elle espérait qu'elle lui répondrait pendant qu'elle volait dans la Citée, et trouva un coin sombre, où elle cacha les enfants avec elle dans ses ailes, qui se fondèrent dans le décor.(Nous pouvons remercier les entrainements spéciaux pour ce miracle!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Aventurière
MembreAventurière
avatar
Nombre de messages : 1457
Age : 25
Date d'inscription : 16/02/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/500  (0/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Scénario du film KH   Ven 6 Avr - 23:58

Haruhi tira la langue. Non pas tellement pour se moquer de Ondine, mais plus par dégoût, parce qu'elle n'appréciait pas de devoir déjà revenir à la réalité et dire au revoir à sa nouvelle amie. D'ailleurs, elle se tourna vers Lya, qui la regardait les sourcils interrogateurs, un petit air triste sur la figure.

-Tu vas où ?

-Au château Disney.

-C'est où ? J'peux venir ?

-Ben ouais, si tu veux.

Même pas l'idée de demander à Ondine ou de se demander si ça ne pouvait pas être dangereux pour Lya. Pas même le souvenir qu'il était habituel de penser que les habitants des différents mondes devaient rester chez eux, ignorant presque l'existence des autres mondes. Enfin... Ca, c'était une règle qui se perdait vraiment au vu du nombre d'aventuriers en vadrouille dans tous les mondes... Y avait même des enfants en cavale un peu partout.

A ce sujet, dans le vaisseau du Setsune, l'homme-forgeron regardait le lapin, un petit sourire aux lèvres. Un enfant qui le défiait, c'était déjà assez ridicule mais en plus un lapin, un lapin comme celui-là, comme ceux qui ornaient ses boîtes de céréales au petit déjeuner, là il y avait de quoi exploser de rire. Même le nain semblait sur le point de s'écrouler de rire.

-Oh, oh, je suis mort de peur. Tu vas faire quoi ? Me balancer une carotte en pleine poire ?

-Une carotte en pleine poire ? Wah, trop drôle. S'esclaffa le nain.

Toujours dans le vaisseau, la reine Anora ouvrait doucement les yeux. Elle massa son crâne en grommelant.

-Que s'est-il passé ? Ouh, ma tête.

Du côté de l'étrangère de la cité du crépuscule, elle restait là, droite, statique jusqu'à ce que deux personnages la rejoignent. L'un avait de grands cheveux rouges, un regard carnassier, des dents en lame de rasoir, était habillé de rouge et avait une tronçonneuse comme arme. L'autre était une femme en kimono, le regard rempli de haine et brûlant d'un désir de meurtre.

-Pas trop tôt, j'ai failli vous attendre. Où sont les autres ?

-Depuis le temps, tu devrais le savoir, Will ne voudra jamais s'associer à une shinigami répudiée. Mais tu peux toujours compter sur moi, tant qu'il y a de la viande à découper. DEATH !!!

-Du calme, Grell. Les shinigamis ne tuent pas par plaisir mais uniquement ceux qui doivent mourir.

-Raaaah ! Pourquoi je dois me la coltiner celle-là ? Enfin... Tant qu'on voit qui de nous deux est la plus belle femme... Si seulement Will m'avait donné un beau brun comme stagiaire.

-C'est ta stagiaire ?

-Hélas.

-On a confié une stagiaire... A Grell ?

-Quelque chose me dit que c'est plus à moi de lui apprendre des choses que lui à moi. Bon, allons-y, on a du boulot.

Grell, Shiki (puisqu'il s'agissait du nom de la "stagiaire" et Yuki, l'équipe d'enfer, commencèrent à marcher dans les rues jusqu'à sentir la présence de Kefka. Et comme le suspectait Yuki, il n'était pas seul et jouait allégrement avec les âmes que Stain faisait sortir de leur sommeil. Pour le moment, ce n'était que des fantômes passifs, lancinants, mais si on ne les renvoyait pas dans l'au-delà, elles risquaient de refaire partie du monde des vivants... Ou des monstres.

-Pas de panique à bord. Celui-là est pour moi... Et zou !

Grell sauta sur des âmes, si loin, si haut, qu'il se retrouva bien vite séparé du groupe et qu'il retomba devant Mélodie.

-Oups. Hors d'ici la morveuse, on a du boulot, là... AAAAAAAH !!! Je me suis cassé un ongle !

[HRP: est-il nécessaire de présenter Grell ? Si oui... photo:
Spoiler:
 

_________________
Kyoko's Theme: https://www.youtube.com/watch?v=Sj7LYkXkplo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Maître de la Keyblade
Gardienne de la Lumière de l'Eau
La Fille de l'Eau
AdminMaître de la KeybladeGardienne de la Lumière de l'EauLa Fille de l'Eau
avatar
Nombre de messages : 1856
Age : 23
Localisation : En train d'aider les gens en danger
Arme : Keyblade(Mystérieuse Abîme)
Invocation : Dumbo et Clochette
Date d'inscription : 18/06/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Scénario du film KH   Mar 10 Avr - 19:34

Sans hésiter, Michel traverse le portail, Kai voulut, protester, mais n'en eut pas le temps et fit donc contraint de les suivre, seulement, une fois à la Cité du Crépuscule, il voit Camille s'enfuir avec Anarkia et Mélina, il remarque cependant une chose : Michel et Mélodie avaient disparut. Il décide de suivre Camille, une fois près d'elle, il dit : "Camille, tu n'aurais pas vu un gamin au cheveux verts accompagné d'une jeune adulte?"

Pendant ce temps, Michel avait suiviit Mélodie et il dit : "Mélodie! Où vas-tu?"

Au même moment, Lya avait demandé à les accompagner, Ondine répond alors : "Moi, ça me va, mais je te préviens, ce sera dangereux".

Haruhi ne perd pas de temps pour donner à son tour son accord, c'est alors qu'elle reçoit un message télépathique de Camille, Ondine s'empresse de lui répondre de la même manière : *"Ne t'en fais pas, emmènes-les au Château Disney et veille à ce qu'ils y restent"*.

"Camille semble avoir des ennuies de son coté, nous devons nous dépêcher. Haruhi, où se trouve ton vaisseau?"

Dans l'espace, voyant qu'on se moquait de lui, B-Rabbit ne fut pas du tout content et lorsqu'n lui demande si il va lui balancer une carotte à la figure, le lapin noir lui lance un regard aigue, fait apparaître dans une de ses mains sa grande faux noire et dit : "Il se pourrait plutôt que ce soit toi la carotte".

_________________
Thème 1Thème 2AmourTristesseCombatDétermination
Guardian Soul:
 
Mystérieux abîmes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-shipp.pro-forum.fr/
Membre
Maître de la Keyblade
Gardien de la Lumière du Feu
L'Homme Dragon
MembreMaître de la KeybladeGardien de la Lumière du FeuL'Homme Dragon
avatar
Nombre de messages : 791
Age : 21
Arme : Keyblade(Dragon Tapis ou Igniscence)
Date d'inscription : 25/06/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Scénario du film KH   Mar 10 Avr - 23:44

Suite aus dires de Kairi, Sora dit : "Attendez, avant de nous précipiter sans réffléchir, ne pouvez-vous pas contacter Ondine ou Tom pour qu'ils fassent quelque chose?"

Pendant ce temps, au vaisseau, la reine Anora finit par se réveiller en demandant ce qu'il s'était passé, Tom dit alors en l'aidant à se relever : "Je ne sais pas exactement, j'avais espéré que vous m'éclaireriez un peu". Rökubi finit alors par se réveiller et se relève difficilement.

"Marine a échappé à ma surveillance, moi, Jérémy et son altesse étions partis à sa recherche quand cet homme nous a attaqué. Où est Jérémy?"

Tom baisse la tête, ferme les yeux et sert ses poings.

"Cette ordure me l'a enlevé. Je le jure sur mon honneur que je sauverais mon fils et que cet homme regrettera ce qu'il a fait".

Il se reprend alors, desserre ses poings, redresse sa tête et réouvre ses yeux rouges flamboyants.

"Bon, nous devons retrouver Marine. Votre Majesté, je suis désolé des ennuis que nous vous avons attiré. Je vous conseillerais de vous reposer. je vais retrouver la petite, j'irais chercher la deuxième dans les cuisines et nous partirons. Nous avons assez abusé de votre hospitalité".

Au même moment, lorsque Tsuki demande à Rick d'être prudent, celui-ci montre un sourir au coin et dit : "Ne t'en fais, je ne compte pas faire un orphelin".

Puis, ils s'embrassèrent et Tsuki s'en va avec Jeena hors du village, au pied de la cinquième colline où se trouvait le fameux dojo, suite à la question de l'ancienne déesse, Jeena n'eut le temps de répondre car une voix familière dit à sa place : "Oui, tout simplement car, en tant que grand prêtre de Japanîmes, les dieux sont avec lui".

Il arrive alors Jackie Chan, l'un des deux directeurs du dojo et le conseiller royal de Tom.

"Rick n'est plus le gamin immature, irrespectueux, irresponsable et incompétent que tu as connu Tsuki. Depuis qu'il est devenu prêtre de Japanîmes, il a murit, s'est assagit et est devenu plus fort. Vous pouvez lui faire confiance".

Dans les ténèbres, suite au discour de Émilie, Mike avait éclaté de rire, il retire alors sa capuche révélant ainsi son visage.



Et cela, juste pour sécher ses larme d'hilarité qui coulait de ses yeux gris.

"Désolé...c'est sortit tout seul. Contrairement aux apparences, je suis beaucoup plus vieux que ta fille. Disons, des milliard d'années, car je suis née lorsque mon père était un démon, juste avant que Kamon l'anéantisse. Ma mère était une stupide japanîmoise qui espérait s'élevée au-dessous de tout les autres esclaves, elle l'a regretté amèrement après ma naissance puisqu'elle fut comdamnée à la guillotine. Mais bon, je ne suis pas là pour m'attarder sur ma vie peu passionnante. Je consoite que Jérémy n'y ait pour rien à ce qui s'est passé jadis, étant donné qu'il n'existait pas à l'époque. Cependant, nous avons besoin de lui pour nos projets, donc, non, nous libèrerons pas ton petit filleul. ne t'en fais pas, son enfermement en ce lieu n'est que temporaire et si tu n'es pas contente, peut-être qu'un petit bain te siérait peut-être".

Il montre un sourir narquois au coin de ses lèvres, il ressemblait encore plus à son père ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fonda
Chef des Gardiens du Crépuscule
Spirit of the Twilight
FondaChef des Gardiens du CrépusculeSpirit of the Twilight
avatar
Nombre de messages : 1222
Age : 27
Localisation : Entre la lumière et les ténèbres
Arme : Un eventail magique
Invocation : Takeshi, un lion de feu / ???
Date d'inscription : 17/05/2008

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Scénario du film KH   Mer 11 Avr - 0:40

Emilie resta de glace face aux dires de Mike. Elle ne montrait pas son énervement, mais dans son corps, la rage bouillonnait intensément, comme une marmite prête à exploser. Dommage qu'elle se soit trompée sur son compte, au final, il était le portrait craché de son père.

- Je serais ravie de faire trempette avec toi, mais ce n'est pas le moment, j'ai autre chose de plus urgent à faire ! Libère-le tout de suite, son père doit être mort d'inquiètude ! Si tu ne le fais pas, il va t'arriver des ennuis ! Sale gosse, tu mériterais une bonne fessée et tu vas en recevoir une tout de suite !

Emilie fronça les sourcils, puis elle concentra son énergie pour qu'elle ressorte de son corps. L'énergie orange se sépara en plusieurs petites boules qui se transformèrent en flammes bleus. Si Mike n'évitait pas, il allait se faire transpercer par des flammes glacées. Durant cette diversion, Emilie en avait profité pour se téléporter dans ls salle où était retenu prisonnier Jérémy. Pour combattre efficacement Chucky, la demoiselle avait enclanché son mode "spirit", ce qui l'avait faite devenir aussi transparente qu'un revenant. En utilisant ce mode, la couleur de ses cheveux, celles de ses yeux ainsi que leur forme et quelques traits de son visage, étaient redevenus comme avant.

- Dit-moi Chucky, comment vas-tu faire pour battre quelqu'un qui est à ton niveau ? Je suis entre la vie et la mort depuis le jour où j'ai soit-disant perdu la vie à Thierriya ! Depuis ce jour, l'identité de Cécilia est morte, mais celle d'Emilie est née ! I'm back et je serais présente jusqu'à ce que Jérémy soit en sécurité, ainsi soit mon destin, car j'ai fais la promesse de veiller sur lui et tout les autres membres de la famille Fire jusqu'à ce que mes forces m'abandonnent ! Ne t'en fais pas Jérémy, je te sortirais très rapidement de ce lieu chaotique !

Emilie récita une incantation qui fit apparaître petit à petit des pics de glaces autours d'elles et qui foncèrent par la suite, comme des fusées, sur Chucky. Tandis qu'il était occupé à esquiver la glace, la demoiselle se précipita sur la chaine qui retenait Jérémy prisonnier pour y poser ses deux mains dessus et réciter une autre incantation qui gela la chaîne. Si Jérémy avait réellement hérité de la force, de l'intelligence et du pouvoir de son papa, il arriverait sûrement à se libérer tout seul en cassant la glace. En faisant ce geste, Emilie se prit une attaque, mais elle ne senti rien à cause de son corps qui n'était composé que de vent. Pour éviter que Jérémy ne soit blessé, la demoiselle alla occuper la poupée de son... euh chiffon un peu plus loin dans la salle tout en s'amusant à esquiver le plus de coup que pouvais lui porter Chucky, jusqu'à ce qu'elle se recoive un coup qui arriva de nul part et qui devait sûrement avoir été donné par Mike. Cette fourbe attaque la fit redevenir humaine et la fit manger le parquet de plein fouet, car elle lui avait fait perdre l'équilibre. Emilie ferma à moitié ses yeux tout en serrant ses poings pour éviter d'éclater de rage et de ne plus avoir le contrôle de son corps.

*Danger... Jérémy... Château de Jim... Tien...rait pas longtemps*

Voilà ce que la gardienne du Crépuscule essaya de transmettre à Tom par télépathie, mais les ondes du château de Jimbolo brouillait la communication et c'était la raison pour laquelle son message n'était pas arrivé en entier jusqu'au gardien de la Lumière. Après avoir transmit son message, Emilie se releva lentement avant de se retourner vers Jérémy avec un regard très sérieux.

- Bouche-toi les oreilles, ça va faire du bruit !

Après avoir prévenu le petit garçon, la jeune femme se retourna vers ses ennemis, puis avec un regard noir, elle les dévisagea l'un après l'autre avant de lâcher un petit cri de fureur tout en donnant un grand coup de poing dans le sol, ce qui créa une magnifique onde de choc de couleur bleu et qui se dirigea en direction des deux ennemis. En faites, si Emilie semblait aussi puissante, c'était à cause de Tsuki qui lui avait donné une petite partie de ses pouvoirs avant d'abandonner presque la totalité de ses pouvoirs en quittant le poste de déesse pour le donner à Ailicécy qui était devenue la nouvelle déesse de Neutraliya et Thierriya. En parlant de l'ex-déesse, cette dernière écoutait sagement les paroles de Jackie Chan en se mordant l'index droit tout en ayant l'air ennuyée. Lorsqu'il eût terminé, elle arrêta de machouiller son doigt qui était devenu un tic à force d'être inquiète pour Rick.

- Oui, je le sais, mais je ne peux m'empêcher d'être inquiète pour lui... J'aimerais tellement être à ses côtés pour l'assister comme avant, c'est une immense torture que de ne rien pouvoir faire et de rester impuissante ! En plus, si je me souviens bien de ce qu'il m'a raconté, quand il était plus jeune, il n'arrivait jamais à le battre, alors va-t-il arriver à le vaincre aujourd'hui ? J'ai confiance en lui, mais j'ai peur et.... aaaaaarght ! Désolée, je n'ai pas souvent des contractions et ça me surprend toujours autant ! Euh... Que pourrions-nous faire pour passer le temps ?

Tsuki avait beaucoup parlé, ce qui n'était pas dans ses habitudes, il fallait donc croire qu'elle tenait beaucoup à Rick pour s'en faire autant pour lui. Quand elle avait eût une contraction, elle avait sursauté et émit un faible cri de surprise, puis elle s'était reprise et elle avait tourné son regard vers l'une des fenêtres du dojo pour regarder à l'extérieur en espèrant voir un Rick triomphant. Pendant ce temps, Mélodie fronça les sourcils quand Michel lui demanda où elle allait.

- Roh mais quel pot de colle ! Je vais nul part, je... visite ! C'est une très belle Citée, tu ne trouves pas ?

Mélodie avait hésité avant de lui dire ce qu'elle faisait tout en lui racontant n'importe quoi. Quand Grell fit son apparition, la jeune fille eût l'air surprise, mais contente de le voir. Elle ne le connaissait pas, mais il avait une tête à connaître Yuki et à travailler avec elle, alors Mélodie ne pouvait être que contente de le croiser. Malheureusement, ce n'eût pas l'air d'être réciproque, ce qui déçu la jeune femme qui avait l'impression d'avoir raté sa chance de revoir sa mère de substitution.

- Un ongle cassé ?! C'est moche ça ! Attend je vais te le réparer ! Croissance !

En disant le nom de son attaque, Michel pu voir un étrange symbole vert se dessiner sur le front de la jeune femme qui représentait la feuille d'un arbre. Quoi qu'il en soit, lorsque son attaque se déclancha, des petites herbes vinrent se poser sur le doigts de Grell pour se transformer petit à petit en ongle. Lorsqu'elle eût terminé de le soigner, le symbole disparût.

- J'ai bien compris que je te dérangeais, mais tu as une tête à travailler avec Yuki ! Tu la connais ? C'est une shinigami qui... et kuso je me suis trahie ! Fais comme si tu avais rien entendu toi ! Enfin bref, je m'appelle Mélodie et si tu connais cette merveilleuse personne, dis-lui que je la cherche d'accord ? Je ne pourrais pas le faire moi-même, car j'ai intercepter un signal provenant de ma mère biologique, je crois qu'elle a besoin d'aide, ce qui me dérange beaucoup, alors en échange de l'ongle, n'hésite pas à dire à Yuki que je la cherche, que je l'aime très fort et qu'il n'y a pas un jour, ni une nuit que je ne pense pas à elle, mais si tu oublies quelque chose, ce n'est pas grave. Merci beaucoup ! Allez viens Michel j'ai à te parler !

En se rendant compte que Michel écoutait ce qu'elle disait, la jeune femme avait essayer de rattraper le coup, mais c'était trop tard, il avait déjà tout entendu, alors elle ne pouvait plus cacher son secret, ce qui l'énervait au plus haut point. Après avoir harcelé Grell pour qu'il fasse la commission à Yuki tout en espèrant ne pas s'être trompée de personne, Mélodie avait empoigné Michel pour l'emmener dans un coin un peu plus éloigné et tranquille ou elle fini par le lâcher.

- T'es vraiment lourd, tu connais mon secret à présent et ça m'énerve !!! Bon, tu ne dis rien, mais je suis sûre que tu vas insister, alors je vais te raconter l'histoire depuis le début. J'ai rencontré Yuki lorsque j'ai retrouvé ma véritable mère étant enfant. Elle était tellement... Génial... Oh je ne sais pas comment la décrire, elle est tellement super ! C'est mon héroine et aussi ma deuxième maman, enfin je la considère comme tel, car elle a fait plus de choses avec moi que ma propre mère, mais en même temps, c'est normal, elle vivait avec une identité cachée après m'avoir fait croire qu'elle était morte sous mes yeux. J'ai dû lutter pour rester à ses côtés et je ne le regrette pas. Maintenant que tu sais tout, je vais devoir te laisser maman 1 à des problèmes. Puisque tu es quelqu'un que j'apprécie beaucoup, je vais te faire connaître mon deuxième secret avant que je ne me rende dans les ténèbres, d'ailleurs tu peux me suivre, mais je ne te conseil pas, tu risque d'être un b... d'être blessé. INVOCATION ZERO SHIBUMI !!!!

En parlant de Yuki, Mélodie avait eût un grand sourire aux lèvres ce qui était rare, mais joli à voir. Dans ses yeux, on pouvait y lire de l'amour envers Yuki, mais aussi beaucoup de fiertés. Après lui avoir dit qu'elle allait lui montrer son deuxième secrets, la demoiselle avait croisé ses mains au-dessus de la tête avant de les décroiser en disant d'une voix puissante le nom de sa double maléfique avec qui elle avait l'air de mieux s'entendre depuis toutes ces années passées avec elle. Lorsque l'appel fût terminé, la terre trembla, puis une silhouette commença à se dessiner, mais quand elle fût complétement matérialisée, les deux jeunes gens purent voir qu'il n'y avait que ses yeux et ses dents qui n'étaient pas noirs. Tient, en parlant de ses yeux, ils avaient un peu changés de forme, ce qui donnait un drôle de mixte entre les yeux d'un reptile et d'un félin.

- Toujours aussi ponctuelle !

- Alors, on a besoin de moi ? Me voici !

- Très bien, alors nous allons pouvoir fusionner !

- Ah tu veux qu'on fusionne ? J'espère que tu es consciente qu'à chaque fois qu'on essaie de fusionner ça part en vrille ?

- Je le sais et c'est pour cette raison que j'ai besoin de fusionner, alors ne te fais pas prier, c'est urgent et important !

- Soit, fusionnons si c'est vraiment ce que tu veux !

Mélodie hocha positivement la tête avant de prendre les deux mains de Shibumi dans les siennes tandis que cette dernière avait un grand sourire aux lèvres avant de se dématérialiser pour devenir une ombre, ce qui lui permit de rentrer directement dans le corps de la jeune femme qui à son contact subit des transformations. Son corps s'alongea de quelques centimètres. Ses cheveux grandirent aussi et leur couleur changea, car elle devint un mélange entre la couleur de cheveux de Mélodie et de Shibumi qui n'était pas trop vilaine. Sa robe s'aggrandit et sa forme changea, car elle devint un petit peu plus serrée au niveau de son fessier et beaucoup plus large vers ses chevilles, voir très bouffantes et qui était de couleur noire, ce qui faisait penser que la demoiselle venait d'une ancienne époque. Dans son dos, le tissu était effilé assez joliment pour faire croire aux gens que la jeune femme avait des ailes. Et pour terminer le reste de sa tenue, la demoiselle portait des longues bottines noires à lacets qui étaient cachée par la robe à longues manches.

- Si tu veux venir avec nous Michel, c'est toi qui vois, mais on ne voudrait pas que tu sois blessé, tu comprends ? Shibumi, ouvre un portail de ténèbres direction : Le château de Jimbolo

Shibumi ne dit rien, car elle avait comprit l'importance de sa mission. Les deux mains de Mélodie se levèrent sans que cette dernière ne le veuille, puis ses lèvres murmurèrent une incantation qui fit apparaître un portail de téléportation noir. Pendant ce temps, Mélina et Anarkia se faisaient sauver par Camille, ce qui les soulagea un peu, mais comme ils ne pouvaient pas tenir en place comme leurs parents, rester cinq minute à ne rien faire étaient pour eux une véritable torture et puis, le petit garçon avait senti une perturbation dans l'énergie de Mélodie, alors il avait envie de voir ce qu'il ce passait. Lorsque la terre se mit à trembler, il fit un signe à sa grande soeur avant de s'extirper des ailes d'ange de la gardienne du vent en simulant une fuite appeurée. En le voyant faire, Mélina s'extirpa à son tour des ailes de Camille pour lui courir après.

- Anarkia attend ! Merci de nous avoir sauvé madame, mais je dois le rattraper et en vitesse. Ne vous en faites pas, je reviendrais une fois que je l'aurais attrapé, il ne perd rien pour attendre !

Lorsqu'ils furent très loin et hors de portée de la vision et de l'ouie de Camille, les deux sales gosses arrêtèrent de courir pour éclater de rire en se tapant mutuellement dans la main de l'un et de l'autre.

- C'était une bonne idée de ta part Anarkia !

- Oui je sais, bon allons retrouver Michel et Mélodie et partons de cet endroit paumé

Lorsqu'ils eurent retrouvé leur souffle, les deux enfants de Sora et Kairi se mirent à marcher pour finalement tomber sur Michel et Mélodie qui se trouvaient devant un portail de téléportation.

- ça fait plaisir de vous revoir ! Qu'est-ce que vous faites ?

- Ah t'es là toi ? Je vais aller aider ma mère, j'ai intercepter un message sans le faire exprès et d'après ce que j'ai compris, elle s'est mise dans le pétrin pour sauver Jérémy, le fils à Tom.

- Tom ? Ce n'est pas un ami à maman et papa ? Je sais que ce n'est pas prudent, mais je viens t'aider !

- Oh la la maman va attraper des cheveux blancs si elle est au courant de ce que tu fais et elle va me punir si elle apprend que je t'ais laissé partir seul, alors je viens avec toi, comme ça, on se fera punir ensemble et puis, tout le monde nous cours après pour nous avoir, donc on ne risque pas de mourir et puis, je sens que ça va être marrant, alors qu'est-ce qu'on attend pour y aller ?

- Oh non encore des boulets ! Bon tant pis on va faire avec !

En disant ces paroles, la jeune femme avait eût une esquisse de sourire au bout de ses lèvres, puis elle entra dans le portail suivit des deux enfants du maître de la Keyblade et de la princesse de coeur et peut-être même de Michel s'il était décidé à les suivre. Une fois dans l'antre de Jimbolo et de Mike, le petit groupe se fit séparé à l'arrivée. Mélodie ne sachant pas trop où elle avait atterrit, avança tout droit pour finir par tomber sur Chucky, Mike et Emilie. Pendant ce temps, Kairi était de plus en plus inquiète, mais elle avait tout de même écouté les paroles de son aimé, alors tout en faisant les cent pas elle avait envoyé un message télépathique à tout les gardiens et gardiennes pour leur demander s'ils n'avaient pas vu ses enfants. Lorsqu'elle eût terminé ses appels, la demoiselle soupira, puis elle se positionna devant l'ordinateur pour regarder Riku-J avec un regard sérieux.

"Et maintenant ? Où sont-ils Riku-J ? Puis-je au moins faire quelque chose pour me rendre utile ? ça me rend folle de devoir rester ici et de ne rien pouvoir faire pour eux !"

Kairi attendit une réponse devant l'ordinateur, mais elle préféra ne rien toucher, car ses connaissances en informatique n'avaient pas évoluées durant ces dix dernières années, alors pour éviter de faire une bêtise, elle avait gardé ses mains vers son corps tout en espèrant obtenir une information de l'interface digitale de Riku.

Mélodie Shym's / Shibumi Zéro / Fusion Zéro Mélodie

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
Maître de la Keyblade
Princesse de Coeur de la Lumière
FondatriceMaître de la KeybladePrincesse de Coeur de la Lumière
avatar
Nombre de messages : 6614
Age : 27
Localisation : Toujours en vadrouille... localisation inconnue
Arme : Appel du Destin, Lurebreaker et Firefight
Invocation : Karah et Spirit Guardian of Power
Date d'inscription : 01/01/2007

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/0  (0/0)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Scénario du film KH   Sam 5 Mai - 2:13

HS : Voilà, j'ai enfin terminé mon post ! Désolée de l'attente ! Enjoy everybodies !

_________________

Je pense à toi où que tu sois...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-rpg.niceboard.com
Membre
Maître de la Keyblade
Maître du Mal
  Membre  Maître de la Keyblade  Maître du Mal
avatar
Nombre de messages : 2195
Age : 25
Localisation : Je suis où on m'attend le moins !!!
Arme : Dévil Keyblade et Sceptre d'Atlantis
Invocation : Les huit démons sorciers et les diablotins
Date d'inscription : 28/11/2008

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/0  (0/0)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Scénario du film KH   Mar 22 Mai - 13:35

L'heure de sortir de nouveau pour faire régner la douleur arrivé de plus en plus vite. La réunion des méchan venais de se finir et ils s'étaient donné rendez-vous dans 24H devant la porte des Ténèbres afin d'accueuillir leur nouveau dirigeant, Démoniaque, le prince des Ténèbres.

Pour l'instant, Démoniaque était vers la statut de Draco Magnus afin de lui parler.

" - Mon cher maître, voilà des annèes que je suis seul dans ce monde a attendre que la porte s'ouvre !!! Voilà que le temps de prendre le pouvoir est venu.

- Oui et j'espère que tu réussiras cette fois, fiston. Car tu le mérites plus que qui d'autre ou que cette stupide souris qui n'a rien fais de sa vie.

- C'est sûr !!! "

Au même moment, des diablotins étaient apparu dans le châtyeau de Disney afin de tuer le roi et la reine et de transformer le château en château de Démoniaque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 926
Age : 25
Arme : Epée d'argent et dagues
Invocation : Neige
Date d'inscription : 02/07/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Scénario du film KH   Sam 26 Mai - 14:12

Kefka avait senti que la sortie de Démoniaque approchait. Il grimaça en se disant que sa petite partie de jeu avec Yuki allait devoir s'arrêter quelque temps. Il allait falloir saluer son maître avant de continuer son petit jeu. Il disparut pour refaire son maquillage dans un coin quand soudain, il entendit des pas derrière lui. Il se tourna pour voir un vieil homme approcher. Il sourit et demanda:

-Ouh ! Tu viens toi aussi te maquiller pour la venue de notre maître ?

-Il me semble que notre petit jeu n'était pas fini.

-Désolé, mais mon allégeance va aux démons, pas au vieillard sénile.

-Ton clown rouge n'est qu'une passade. Un bouchon de champagne qui va sauter. Une fois que vous aurez tout sifflé, ce démon ne sera qu'un souvenir. Le pire est encore à venir, je te le promets.

-Hi hi ! Désolé encore une fois. Mon allégeance va à celui qui détruit, pas à celui qui souhaite dominer.

Le vieillard sortit son arme.

-Peu importe. Le jeu n'était pas fini. Yuki est encore vivante. Quiconque quitte le jeu avant sa fin est disqualifié.

Le vieillard visa Kefka de son épée et tira. Une balle vint se loger dans le front du clown qui s'effondra. Le vieillard s'avança dans la lumière.

-Moi qui croyais que tu aimais les jeux. Mais ne t'inquiète pas. Ces temps-ci la mort est une chose plutôt floue. Tu ne resteras pas longtemps dans cet état. En revanche, ton crétin de roi démon devra me rendre des comptes pour tout le temps qu'il m'aura fait perdre.

Pendant ce temps, Grell regarda son ongle réparé en souriant. Il écouta à peine la demande de Mélodie. Il mit sa faucheuse sur son épaule en regardant Mélodie s'en aller. Il haussa les épaules et s'envola aller trancher quelques âmes. Yuki et Shiki faisaient de même. Il était cependant difficile de mettre un terme à tout ça. Cela vint tout seul. Soudain, les âmes s'envolèrent. Kefka n'était plus là, pas plus que les responsables de ce tumulte. Grell apparut à côté de Yuki.

-Oh, c'est déjà la fin du bal ? Tant mieux, j'en avais marre.

-On peut pas rester là les bras croisés. Il faut pourchasser ces âmes.

-Je crains que ça ne suffise pas. Tant que le mur entre vie et mort restera aussi fragile, des âmes continueront d'aller et venir. Il faut réparer ce que Stain a causé.

-D'après nos infos, la faille s'est amplifié à cause du retour de Démoniaque. Stain s'en est servi pour creuser plus profond la faille.

-J'aurais pensé que c'était Démoniaque qui avait profité de la faille

-On peut dire que ça va dans les deux sens.

-Au fait, y avait une fille qui disait qu'elle te cherchait, qu'elle tenait à toi, qu'elle pensait à toi sans arrêt et qu'elle devait aller aider sa mère batrologique.

-Biologique, tu veux dire ?

-Quelque chose comme ça.

Yuki sentit son coeur faire un bond. Mélodie avait bien été ici. Et à partir de maintenant, elle ne l'était plus, partie aider sa mère. C'était mieux comme ça. Elle ne se sentait pas de la revoir là maintenant dans cet état. Après tout, il ne lui restait que quelques jours à vivre, tout au plus. Mieux vallait mourir dans le silence et le secret pour lui épargner ça. Enfin... Mourir... C'était comme ça que Yuki voyait les choses. Son esprit, son entendement mourrait, mais son corps resterait une larve, un pion des dieux sans conscience. C'était comme mourir.

Au moins, Mélodie n'était pas seule et elle avait sa mère, sa vraie, près d'elle. Et elles se protégeraient mutuellement, Yuki était pour le moment inutile. Autant ne pas se préoccuper d'elle et se concentrer sur Stain tant qu'il en était encore temps.

Sur le vaisseau du Setsune, le forgeron devint livide.

-Eh là, du calme ! Ok, je vous laisse le nain. Mais je vous préviens, le roi va pas apprécier. Le forgeron s'enfuit dans les forges en prenant soin de fermer la porte à clé derrière lui. Le nain se mit sur son séant en grattant son menton.

-Merci... Même si j'avoue que je n'apprécie pas beaucoup d'être traité de nain de jardin, même par un lapin de pâques.

Le nain se leva. Il n'était pas plus grand que Marine. Il était presque nu, voir complètement, c'était assez dur à dire sous son épaisse barbe qui tombait jusqu'à ses pieds. On ne voyait pas ses yeux sous son épaisse toison. Seul son gros nez ressortait de cet amas de poils. Il se gratta le dessous de bras avant de dire:

-Dites-moi... C'est quoi votre nom déjà ? Histoire que lorsque je rentrerais chez les miens, on boive une pinte à votre nom. Moi c'est Brokk.

La reina Anora écouta Tom. Elle baissa la tête également.

-Je suis navrée. Ce genre de choses n'aurait jamais dû arriver sur notre vaisseau. Je suis une hôte indigne. Si je puis faire quoi que ce soit... En attendant, sans vouloir vous chasser, je vous conseille effectivement de partir. Vous n'êtes pas les bienvenus, je le crains. Ce n'est pas moi qui partage ce sentiment, cependant.

-En attendant, si vous retrouvez Viviane Kimidori, je vous conseille de faire attention et surtout de découvrir ce qu'il se cache derrière cette renaissance mystérieuse. Viviane était une femme malveillante et avide de pouvoir de son vivant, je ne doute pas qu'elle ne doit pas avoir changer.

Haruhi regarda Ondine. Son vaisseau... Elle avait pas de portails cette madame bleue ? Elle reporta son attention sur Lya. Elles se sourirent et Haruhi haussa les épaules. Sans rien dire, elle prit les devants et rejoignit son vaisseau. Une fois tout le monde dedans, elle referma la porte et prit les commandes. Lya s'assit dans un coin. Elle aurait pu s'asseoir sur un coussin ou un siège mais elle se recroquevilla dans un coin, timidement et aussi apparemment avec de l'anxiété dans le regard. Elle n'avait jamais quitté son monde, et n'était jamais monté dans un vaisseau. C'était son baptême de l'air et ça la faisait flipper. Haruhi le remarqua et brancha le pilote automatique. Elle alla aux côtés de Lya et doucement passa son bras sur l'épaule de Lya.

-Ca va aller. T'es sûre que tu veux partir avec nous ? On peut encore faire demi-tour. T'as pas l'air bien.

-Non, non, ça va aller. Merci. Dit-elle d'une voix tremblante mais douce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petitesirene-saga.wifeo.com/
Admin
Maître de la Keyblade
Gardienne de la Lumière de l'Eau
La Fille de l'Eau
AdminMaître de la KeybladeGardienne de la Lumière de l'EauLa Fille de l'Eau
avatar
Nombre de messages : 1856
Age : 23
Localisation : En train d'aider les gens en danger
Arme : Keyblade(Mystérieuse Abîme)
Invocation : Dumbo et Clochette
Date d'inscription : 18/06/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Scénario du film KH   Mer 30 Mai - 23:38

L'homme qui tenait le nain semblait faire moins le fière devant la faux de B-Rabbit, il s'enfuit même en disant qu'il leur laissait le nain mais que le roi n'apprécierait, Marine dit alors : "Je m'en fiche, votre roi n'est qu'un méchant pas beau!"

Sur ces mots, elle tire la langue en direction du forgeron avant de retourner son attention sur le nain que les remercia tout en faisant une remarque à B-Rabbit qui dit : "Le lapin de pâque t'as sauvé les fesses en attendant le gnome! En parlant de fesse! T'as pas honte de te montrer ainsi devant une gamine?!"

En effet, le nain semble complètement nu même si ça ne se voyait pas de face à cause de son importante barbe. Marine se met entre eux pour essayer de calmer de le jeu et dit : "Calmez-vous, ça ne sert à rien de vous disputer pour des bétises pareil voyons".

Le nain se présente sous le nom de Brokk et demande celui de ses interlocuteurs, Marine répond : "Je m'appelle Marine Delamarine et lui c'est..."

"B-Rabbit. Bon, on va rester planté là ou quitté cet endroit? Au faite le nain, tiens,tu me fais trop pitié".

Il claque des doigts et le nain se retrouve avec des vêtements digne de son rang. Suite à cela, le lapin et la petite fille s'approchent de la porte, Marine essaye de l'ouvrir mais n'y parvient.

"Ho non! Il nous a enfermé!"

"Pff! Écartez-vous".

Marine s'éloigne de quelques pas et d'un coup de pied, B-Rabbit fait valdinguer la porte plus loin. Marine fut alors surprise, ce lapine devait être à peine plus petit qu'elle si on ne comptait pas ses longues oreilles et il possédait une force incroyable, B-Rabbit se retourne vers ses deux compagnons et leur dit : "Bon, on y va ou on attend qu'il neige?"

Marine regarde le nain avant de quitter le lieu avec B-Rabbit.

"En revanche, nous allons devoir rejoindre Tom, Jérémy et Rin car ils sont ici aussi".

"Et bien nous allons les rejoindre".

Pendant ce temps, avec Lya, Ondine monte dans le vaisseau de Haruhi. Alors qu'ils venaient de démarrer, Ondine et Haruhi s'apperçoivent que Lya ne semblait pas se sentir bien. Haruhi alla alors la voir pour la rassurer, la jeune femme aux cheveux bleus s'approche à son tour, elle s'agenouille pour être à la hauteur de Lya et lui dit : "Ne t'en fais, ça fait toujours ça la première fois mais nous sommes là, tu n'as pas à t'en faire".

Au même moment, quand Mélodie dit à Michel qu'il est un pot de colle, il dit : "Je ne suis pas un pot de colle, je me fais du soucis pour toi, c'est tout".

Puis, une homme arrive avant de dire qu'il s'est cassé un ongle, Michel ne put alors s'empêcher de dire : "C'est les nunuches qui disent ça d'habitude".

Mélodie dit ensuite qu'elle va le réparer ce qu'elle fit de façon impressionnante, ce qui interloqua Michel. Ensuite, Mélodie parle à l'étrange homme avant de demander à Michel de le suivre, ce qu'il voulut faire bien que ce soit fait tout seul car elle le tira un peu plus loin avant de lui dire : "T'es vraiment lourd, tu connais mon secret à présent et ça m'énerve !!! Bon, tu ne dis rien, mais je suis sûre que tu vas insister, alors je vais te raconter l'histoire depuis le début. J'ai rencontré Yuki lorsque j'ai retrouvé ma véritable mère étant enfant. Elle était tellement... Génial... Oh je ne sais pas comment la décrire, elle est tellement super ! C'est mon héroine et aussi ma deuxième maman, enfin je la considère comme tel, car elle a fait plus de choses avec moi que ma propre mère, mais en même temps, c'est normal, elle vivait avec une identité cachée après m'avoir fait croire qu'elle était morte sous mes yeux. J'ai dû lutter pour rester à ses côtés et je ne le regrette pas. Maintenant que tu sais tout, je vais devoir te laisser maman 1 à des problèmes. Puisque tu es quelqu'un que j'apprécie beaucoup, je vais te faire connaître mon deuxième secret avant que je ne me rende dans les ténèbres, d'ailleurs tu peux me suivre, mais je ne te conseil pas, tu risque d'être un b... d'être blessé. INVOCATION ZERO SHIBUMI !!!!"

Soudain, la terre se met à trembler et une étrange ombre apparaît devant Michel qui avait les yeux ronds comme des soucoupes. Cette créature fusionne avec Mélodie qui changea d'apparence, là, le regard de Michel devient admiratif tellement il la trouvait belle.

*Ouah! On dirait une déesse*.

Mélodie ouvre un portail et dit à Michel qu'elle pouvait le suivre si elle voulait mais elle ne lui conseille pas car elle ne voudrait pas qu'il soit blessé, là, Michel montre un air déterminé, fait apparaître sa keyblade et dit : "Moi aussi je sais me battre!"

Il allait traverser le portail quand il vit Anarkia et Melina, il montre alors un beau sourire et dit : "Anarkia! Melina! Que je suis content de vous revoir!"

Cela semblait réciproque, ils décidèrent même de partir ensemble dans le portail, ce qu'ils firent. Seulement, ils étaient tous séparés à l'arrivée, enfin, presque car Michel était toujours prêt de Mélodie qui seemblait perdue. Il la suit et ayant peur de cet endoit sombre, il ne put se retenir de prendre la main de Mélodie en tremblant, comme quoi, il avait beau vouloir se montrer brave, ça n'était encore un enfant. Au château Disney, Simon réffléchissez à ce qu'il pourrait faire pour mettre les enfants en sécurité.

HRP-J'ai pas pu résister de sortir la réplique de Kairi au moment où Riku lui passe sa Keyblade dans KH2 ^^-HRP

_________________
Thème 1Thème 2AmourTristesseCombatDétermination
Guardian Soul:
 
Mystérieux abîmes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-shipp.pro-forum.fr/
Membre
Maître de la Keyblade
Gardien de la Lumière du Feu
L'Homme Dragon
MembreMaître de la KeybladeGardien de la Lumière du FeuL'Homme Dragon
avatar
Nombre de messages : 791
Age : 21
Arme : Keyblade(Dragon Tapis ou Igniscence)
Date d'inscription : 25/06/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Scénario du film KH   Jeu 31 Mai - 17:42

Tom écoute les dires de la reine avec attention avant de hocher la tête et de partir à la recherche de Marine avec Rökubi. Ils finirent par la retrouver en compagnie de B-Rabbit et d'un nain, Tom met ses poings sur sa taille et regarde la fille de Ondine d'un air sévèr.

"Je t'ai dit de rester avec les autres il me semble".

Il regarde ensuite le nain d'un air méfiant et dit : "Je pourrais savoir qui vous êtes?"

Puis, il entend dans sa tête le message télépathique de Cécilia, pas très précis mais qu'il compris tout de même.

"Nous devons partir, je vous emmène aux château Disney. Où est Rin?"

Pendant ce temps, Tsuki semblait vraiment inquiète pour Rick et Jeena la comprenait que trop bien car elle se sentait elle-même impuissante de ne rien pouvoir faire pour ses deux grands frères à qui elle tient tant car ils étaient les seuls parents qui lui restaient depuis la mort de leur parent par la destruction de Japanîmes quelques années en arrière. Soudain, elle eut une contraction, Jeena se rapproche alors d'elle, inquiète et demande ce qu'ils peuvent faire en attendant, Jackie répond : "Toi, tu vas te reposer, tout ces évènements sont mauvais pour ton enfant, tu dois te ménager".

Non loin de là, Rick et Jim continuèrent de s'affronter et aucun ne semblait prendre l'avantage sur l'autre. Au même moment, Mike fait comme si il n'entendait pas les menaces d'Émilie jusqu'à ce qu'elle lui envoie des flammes bleue, il évita en une roulade sur le coté et remarque qu'Émilie s'était échappée. Vu la raison de sa venue, il savait pertinemment où elle est allée. Jérémy vit Cécilia arriver dans la salle et se transforme en un espèce de fantome sous les yeux surpris du gamin, Cécilia dit à Chucky : "Dis-moi Chucky, comment vas-tu faire pour battre quelqu'un qui est à ton niveau? Je suis entre la vie et la mort depuis le jour où j'ai soit-disant perdu la vie à Thierriya! Depuis ce jour, l'identité de Cécilia est morte, mais celle d'Emilie est née! I'm back et je serais présente jusqu'à ce que Jérémy soit en sécurité, ainsi soit mon destin, car j'ai fais la promesse de veiller sur lui et tout les autres membres de la famille Fire jusqu'à ce que mes forces m'abandonnent! Ne t'en fais pas Jérémy, je te sortirais très rapidement de ce lieu chaotique!"

Puis, elle envoie des pique de glace vers Chucky qui prend le couvercle d'une ppoubelle en métal et s'en sert comme bouclier. Ensuite, Cécilia gèle les chaînes qui retenaient Jérémy, celui-ci les brisa d'un coup sec et se relève de sa chaise quand il vit Mike arriver dans la pièce.

"Attention!"

Trop tard, Mike envoie au dos de la gardienne du crépuscule une boule de ténèbres qu'elle ne put éviter, qui la fait redevenir humaine et tomber au sol. Elle se relève ensuite avant de demander à Jérémy de se boucher les oreilles, le petit garçon aux cheveux roux se met alors à genous et met ses mains sur ses oreilles en fermant ses yeux. Ainsi, Émilie créa une onde de choc mais grace à un sort miroir, Mike l'évita et le renvoie à son envoyeuse, il claque ensuite des doigts et une sorte de cage électrique se forme autour de Jérémy, qui avait réouvert les yeux, et Émilie.

"Ma chère Émilie, un petit conseil d'ami si tu tiens à ce que que toi et ton protéger ne se reçoivent pas un coup de foudre, restes tranquille".

Puis, un gobelin arrive dans la pièce et dit : "Sire, des gosses ont été repérés dans le château".

Mike un petit sourire.

"Tiens, tiens, ils nous tombent dans les bras, tant mieux. Attendons à ce qu'ils viennent à nous afin de leur tendre un petit piège".

Au château Disney, Riku-J allait répondre à la question de Kairi mais n'en eut pas le temps car des bruits de combats retentirent, Sora fait alors apparaître sa keyblade et sort du château pour constater des étranges créatures en train de mener un assaut vers le château, heureusement qye les habitants menaient une bonne résistance mais Sora compte bien y contribuer, c'est pour cela qu'il se mêle aux combats.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
Maître de la Keyblade
Princesse de Coeur de la Lumière
FondatriceMaître de la KeybladePrincesse de Coeur de la Lumière
avatar
Nombre de messages : 6614
Age : 27
Localisation : Toujours en vadrouille... localisation inconnue
Arme : Appel du Destin, Lurebreaker et Firefight
Invocation : Karah et Spirit Guardian of Power
Date d'inscription : 01/01/2007

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/0  (0/0)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Scénario du film KH   Lun 4 Juin - 22:11

HS : Je n'ai vu que hier que c'était à mon tour, ça fait plaisir d'avoir une réponse =)

Lorsque Jackie Chan lui dit d'aller se reposer, Tsuki fit la moue, mais elle hocha positivement la tête pour approuver les dires du combattant.

- Très bien, je m'en vais me reposer. S'il arrive quoi que ce soit à Rick ou que vous avez besoin de mes services, n'hésitez pas une seule seconde et venez me chercher.

Après avoir dit ces paroles, Tsuki leur fit un mince sourire, puis elle tourna les talons et elle s'en alla se coucher dans une des chambres vides du dojo, réservées normalement aux apprentis. Tsuki se coucha sur le dos, puis elle soupira et elle ferma ses yeux pour essayer de s'endormir, mais c'était dur, car toutes ses pensées étaient tournées vers Rick-chéri. Pendant ce temps, du côté d'Emilie, ça n'allait pas fort. Quand son attaque lui fût renvoyée, la demoiselle avait tendu son bras pour mettre la paume de sa main vers l'onde de choc. L'onde se fit emprisonner dans un cube de glace qui disparût peu de temps après avoir englouti l'attaque. Cependant, lorsque la jeune femme voulu s'enfuir avec Jérémy, elle ne le pu pas, car ils se firent enfermer dans une cage électrique. Emilie voulu approcher sa main d'un des barreaux pour pouvoir l'attraper et le geler, mais elle se retint au dernier moment de le faire, car Mike lui avait donné un conseil d'ami qui l'avait vite fait réfléchir et changer d'avis.

- Aucuns barreaux ne pourrons me retenir et ça, tu l'as très vite compris, mais tu as aussi compris que je ne partirais pas sans Jérémy, alors c'est pour cette raison que tu as fais preuve d'intelligence. Moi aussi j'ai un conseil d'ami à te donner, prépare-toi, car une fois libre, je ferais de ce château des décombres après avoir mit Jérémy en sécurité.

En lui disant ces paroles, elle l'avait fusillé du regard, puis elle avait été surprise lorsque le gobelin avait annoncé l'arrivée des enfants. Son visage se figea, puis elle eût du mal à avaler sa salive en étant choquée par la nouvelle.

*Oh non ce n'est pas vrai ! Mais qu'aviez-vous en tête ? Vous êtes fous ! S'il vous plait, entendez ma prière et retourner voir le soleil, ici l'ombre n'est pas pour vous !*

Pensa la gardienne du crépuscule en baissant la tête et en ayant l'air triste, mais aussi terriblement inquiète pour le sort des gamins. Se rappelant que Jérémy était aussi présent, elle redressa la tête et elle tenta de chasser ce regard sombre de ses beaux yeux bleus avant de s'agenouiller devant le garçon de Tom pour prendre ses mains dans les siennes avec un regard doux.

- Ne t'en fais pas, je suis sûre qu'on va arriver à s'en sortir tout les deux et puis, je suis sûre et certaine que ton papa nous retrouvera et nous donnera un coup de main, alors si tu le désires, tu peux te reposer, de toute façon, on ne risque rien pour le moment et puis, je veille sur toi, alors pose ta tête sur mes genoux si tu le désires. Si on s'en sort, je te promets de t'emmener chez moi et de passer plus de temps ensemble et de t'offrir aussi une belle crème glacée, alors tu es d'accord ?

Elle lui fit un clin d'oeil, puis elle lâcha ses mains pour le prendre dans ses bras cinq minutes avant de le lâcher tout en cherchant le plus discrètement possible son éventail dans l'unes de ses nombreuses poches en espèrant ne pas l'avoir perdu. Pendant ce temps, Mélina s'accrochait au bras de son petit frère en étant pas du tout rassurée, ce qui fit soupirer d'agacement le petit garçon.

- Tu comptes agir comme une poule mouillée encore longtemps ?

- Désolée Anarkia, je ne sais pas pourquoi j'agis ainsi, d'habitude, rien ne me fait peur, je crois que c'est la lumière en moi qui me fait avoir autant peur, car c'est par instinct. Quand les ténèbres sont trop fortes, la lumière fuis pour revenir encore plus brillante que jamais

- Ces paroles, c'est sûrement maman qui te les as dites, alors ne te prend pas pour une grande philosophe, ça m'agace encore plus ! Pff t'es un boulet ! En plus d'avoir la pétoche, ta lumière nous a sûrement fait repérés, car tu ne sais pas la cacher ! Ressaisissons-nous, dans le futur, tu deviendras la reine du peuple Luvaliscien et moi le nouveau chef des gardiens comme nous l'a dit maman, alors soyons un peu sérieux !

- D... D'accord je... vais... je vais essayer d'être brave !

- Super, c'est un bon début ! Allez rend-toi utile et sert-toi de ta lumière pour nous éclairer un peu plus, on n'y vois presque rien, je n'arrive pas à voir où nous somems

- Je... Je vais essayer !

Mélina avait lâché le bras de son frère et avait joint ses deux mains l'unes contre elles pour ensuite fermer ses yeux et se concentrer. Une lumière vive émergea du corps de la petite demoiselle, mais elle ne dura que dix minutes, car c'était la première fois que la jeune fille faisait une chose pareille et c'était donc pour cette raison qu'elle s'était très vite épuisée, mais ce n'était pas grave, car Anarkia avait eût le temps de voir où ils étaient et d'observer le chemin qui leur permettrait d'avancer.

- Alors ?

- Pas mal pour une première fois. Viens c'est par là !

Cette fois-ci, ce fût Anarkia qui prit le bras de Mélina pour l'embarquer avec lui dans une direction. Une fois sortis de la pièce où ils se trouvaient actuellement, les deux gamins se mirent à parcourir un long couloir avant d'arriver devant une porte qui ne leur disait rien de bon, alors ils collèrent tout les deux leurs oreilles contre la porte pour tenter d'écouter ce qu'il ce passait à l'intérieur. Du côté de Mélodie et Michel, la jeune femme avait accepté que le garçon lui prenne sa main tout en continuant d'avancer. Durant le chemin, elle n'arrêtait pas de repenser à la première apparition de Michel, puis de tout ce qu'elle avait vécu avec lui jusqu'à présent tout en se disant pour elle-même que pour son âge, il n'était pas si mal que ça et qu'elle regrettait presque qu'il soit trop jeune.

- Tu sais, je suis contente que tu sois là, à mes côtés

Elle lui sourit, puis ils continuèrent à marcher jusqu'à ce qu'ils arrivèrent sans le vouloir dans une salle un peu plus éclairée que les autres qui était grande et qui semblait être une salle où se déroulait des festivités. En les entendant débarquer dans la salle, un beau démon habillé joliment comme un gentleman dans un complet bleu foncé comme la nuit et portant un chapeau melon, enleva ses pieds de la table, puis il posa un bouquin qu'il étiat en train de lire juste à côté de la trace de ses pieds qu'il avait fait sur le meuble pour ensuite se relever et aller à leur rencontre.

- je vous attendais, bienvenue au château de mon père adoptif Jimbolo qui a eût la grande gentilesse de me receuillir ainsi que ma jumelle lorsque notre mère, sa soeur est morte. Excusez l'absence de ma soeur, c'est une grande rebelle qui n'apprécie pas la compagnie des gens. Je m'appelle Kyo, enchanté de faire votre connaissance. En franchissant les murs de ce château, vous avez scellé votre destin à tout jamais ahahahah. Alors princesse tu es prête pour une dernière danse ?

*Je peux lui casser la figure ?*

*Nan pas tout de suite Shibumi, plus tard*

*Roh t'es pas drôle !*

- Première ou dernière, je suis toujours prête. Michel, je ne serais pas longue, il a plus l'air fou que dangereux, une fois que j'ai terminé on continue notre chemin. Let's go !

Spoiler:
 

Lorsqu'il s'était présenté, il avait enlevé son chapeau et l'avait mit prêt de son coeur tout en s'inclinant, puis en se relevant, il avait remit son chapeau sur sa tête en ayant un regard de cinglé échappé d'asile psychiatrique. Après avoir dit qu'elle était prête, Kyo avait claqué des doigts et de la musique s'était enclanchée, alors la demoiselle avait dansé et chanté en faisant de l'improvisation. Lorsqu'elle eût terminé, elle reprit sa respiration et elle voulu repartir, mais le démon faisait semblant d'être triste, ce qui l'intriguea.

- Qu'est-ce qu'il y a ?

- Vous partez déjà ? J'aurais bien aimé en entendre une dernière.

- Mais nous devons reprendre notre route...

- S'il te plait...

- Bon d'accord envoie la musique après on se casse !

Spoiler:
 

Pour lui faire plaisir, elle avait accepté et mit le paquet, ce qui fait que sa présentation avait été très réussie, mais lorsqu'elle avait terminé, elle ne demanda pas son reste et elle s'en alla précipitamment en entrainant Michel avec elle. En les voyant s'éloigner, Kyo soupira en ayant l'air rêveur. Il avait normalement la mission de l'ensorceler pour qu'elle vienne directement auprès de Mike sans opposer de résistances, mais il l'avait trouvée si mignonne qu'il n'avait pas pu accomplir sa mission jusqu'au bout. A force de courir dans les couloirs, Michel et Mélodie arrivèrent devant une porte dont l'atmosphère à l'intérieur semblait électrique.

- Cette pièce m'a l'air bizarre, reste ici, je t'appelerais s'il n'y a aucuns danger, car s'il y en un, tu pourras toujours aller avertir Mélina et Anarkia, a moins que tu préféres me suivre, mais dans ce cas, faisons-nous très discret d'accord ?

Mélodie avait chuchotté ces paroles à Michel pour qu'il soit le seul à les entendre, puis elle était entrée le plus discrètement possible pour marcher à pas de loup dans la salle jusqu'à ce qu'elle vit la cage électrifiée où se trouvait à l'intérieur sa mère et Jérémy, mais lorsqu'elle voulu s'approcher des deux protagonistes, elle se fit pièger. Pendant ce temps, Sayuki et Thomas s'étaient rendu à la réunion des méchants et lorsque cette dernière s'était terminée, les deux affreux jojos s'étaient éclipsés pour continuer leurs petites affaires en attendant l'heure convenue qui leur permettrait de voir leur nouveau roi apparaître. Pendant ce temps, à Disney Town, Kairi aurait bien voulu entendre la réponse de Riku-J, mais elle n'en eût pas le temps, car ils furent coupés par les bruits de combats. Quand Sora fait apparaître sa Keyblade, la princesse de coeur en fait autant et elle le suit en courant pour ne pas le perdre de vue. Une fois dehors, elle se mêle aussi à la bataille en se demandant comment les diablotins avaient fait pour envahir ce monde alors que d'habitude il était protégé des ténèbres par l'éternelle pierre angulaire.

_________________

Je pense à toi où que tu sois...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-rpg.niceboard.com
Membre
Élue de la Keyblade
Gardienne de la Lumière de l'Air
MembreÉlue de la KeybladeGardienne de la Lumière de l'Air
avatar
Nombre de messages : 620
Age : 21
Localisation : En quête, n'importe où.
Arme : Ma Keyblade et mon arme de gardienne.
Invocation : La garde Célestienne.
Date d'inscription : 26/02/2011

MessageSujet: Re: Scénario du film KH   Lun 18 Juin - 15:47

[HRP-Désolé de ne pas avoir répondu avant, manque d'inspi!]

On pouvait dire que les enfants que la jeune demoiselle avait sauvé...Étaient de véritables petits monstres!Sérieusement!Quelqu'un vient de vous sauver la vie, qu'est-ce que vous faîtes?Vous resteriez avec elle pour être sûr de ne pas vous faire manger tout cru par les monstres!Mais non!Il fallait que ces deux gamins se barrent!
Alors que Kai (Oui, elle a réussit à le reconnaître en une demi seconde, un vrai record!) lui demanda gentiment si elle n'avait pas vu certaines personnes, à sa manière elle lui répondit :

"PAS LE TEMPS!Je dois retrouver ces pestes!Ah ces gamins, je vous jure!"

Et un coup de Boost pour la route!La demoiselle essayait de rattraper les gamins turbulents, mais ils étaient déjà partis trop loin pour pouvoir les poursuivre...Peu importe où ils étaient, ils allaient surement être en danger...La jeune femme remarqua alors qu'un objet manquait à sa sacoche!Un petit bracelet qui a dû tomber quand les enfants se sont bousculés, et, grâce à un détecteur (merci la technologie!), permettait à Camille de retrouver la trace des enfants.
"Bien!Pour une fois que j'ai un peu de chance...Il ne me reste plus qu'à les suivre et..."

Soudain, elle sentit que quelque chose n'allait pas...Elle était amie avec Kairi, la septième princesse de coeur, qui se trouvait apparemment au Château Disney.C'est un endroit particulier pour la jeune fille qui avait commencé son entrainement à cet endroit.Mais c'était comme si une force extérieure voulait engloutir cet endroit.
Sans y réfléchir à deux fois (et surtout sans connaître l'identité de ces gamins), Camille préféra aller sauver son amie et "grande sœur" de la menace de ces ténèbres!Elle semblait arriver juste à temps, car des petits diablotins voulaient envahir le beau château blanc.Comme si il n'y avait pas assez de démons...Et sans réfléchir, encore une fois, Camille fonça donner une bonne raclée à ces petits monstres, en reconnaissant Sora et Kairi, qui se battaient.Mais pas le temps de faire la causette, on a du méchant à battre!

Au même moment, à la demeure des Skyloft, la petite Heavyn s'ennuyait à mourir...Jusqu'à ce qu'une ombre derrière elle fit apparaître un portail juste en dessous de la petite et la téléporta...Juste dans le vaisseau où se trouvaient Ondine, Haruhi et Lya.
La petite se secoua un peu la tête et dit alors :

"Aïe...Maieuh!Pourquoi j'ai pas de chance, surtout avec les portails surprises...?
Euh...Oups!J'suis désolée!J'voulais pas venir par surprise!Euh...Je...Je vous ais pas fait peur?
Euh...Moi je suis...Je suis Heavyn Skyloft, et je suis...Un peu perdue...Est-ce que vous êtes des gentils?Ma maman me dit toujours de rester avec les gentils..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Aventurière
MembreAventurière
avatar
Nombre de messages : 1457
Age : 25
Date d'inscription : 16/02/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/500  (0/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Scénario du film KH   Jeu 2 Aoû - 1:24

Le silence, un silence morbide s'installait sur la cité du crépuscule, alors que le trio de shinigamis restait là attendant. Difficile à dire s'ils attendaient quelque chose ou s'ils réfléchissaient à un moyen de refermer les failles susnommés. En tout cas, si elles réfléchissaient, il y avait peu de chances que ce soit le cas de Grell qui était dans la lune, un sourire béa sur les lèvres comme s'il pensait à tous ces beaux garçons qui lui plaisaient temps, des cicatrices béantes partout, perlant d'un sang rouge encore frais. Chacun ses fantasmes...

Yuki leva son épée comme pour se regarder dedans. Mais contrairement à Grell, ce n'était pas par narcissisme mais par inquiétude. Elle pensait encore à Mélodie. Mourir, ok, c'était son voeu, elle n'en avait jamais démenti, mais il était clair qu'il y avait d'abord à faire. Pouvait-elle seulement mourir le travail pas terminé ? Surtout avec tout ceux que ça regardait ? Pouvait-elle se permettre de disparaître tant que Stain serait encore sur les rails ? Pouvait-elle se le permettre quand elle voulait voir Mélodie vivre dans un monde en paix ? Mais peut-être que c'était trop beau ? Que même vaincre Stain ne suffirait pas ? Et puis, aujourd'hui, elle ne décidait plus quand sa mort viendrait. Aurait-elle le temps ? Elle n'avait pas le temps, mais elle n'avait pas non plus les moyens d'arrêter ce péril.

Shiki leva la tête brusquement. Elle hurla:

-ATTENTION !

Les trois se jetèrent sur le côté alors qu'une gigantesque créature chutait sur eux. Chacun tira son arme alors qu'un colosse grognait vers eux. Yuki jeta un coup d'oeil à Shiki... Juste stagiaire... Et comment s'était-elle attirée à ce poste ? Stagiaire, elle l'était depuis longtemps en plus. Les dieux ne voyaient-ils pas que c'était sûrement la meilleure que les shinigamis ne verraient jamais ? Cette Shiki était puissante. Yuki se reprit, pas le moment de s'épancher en admirations à son égard.

Yuki courut vers le géant. Celui-ci leva sa grosse main, paume ouverte, prêt à l'écraser. Yuki glissa contre le sol pour passer sous la main. Shiki profita de cette main au sol pour se hisser dessus et grimper sur le géant à grands coups de dague le long du bras, comme des coups de piolet lors de l'escalade d'une haute montagne. Grell, lui, faisait comme d'hab, sans finesse, tranchant avec sa tronçonneuse comme il pouvait. Shiki grimpa toujours plus haut, avant de sauter du bras pour se rattraper sur le torse. Le géant essaya de se frapper la poitrine, mais Yuki sauta pour asséner un coup au bras, le forçant à renoncer à son coup.

Shiki grimpa enfin jusqu'au sommet du colosse et asséna un violent coup au cou. Yuki se rua sur Grell, saisit la tronçonneuse de celui-ci qui se plaint à grands cris, puis l'envoya à Shiki en assurant que ce serait plus simple. Shiki saisit la tronçonneuse et trancha la tête du colosse qui tomba sur ses jambes puis s'écroula.

-Un des sbires de Stain ?

-Ca n'en a pas l'air.

-Alors quoi ? Encore un autre ennemi ?

-Non. Un agglomérat d'âmes. Une faille plus petite que les autres, incapable de laisser s'échapper des âmes. La faille a dû se gorger d'âmes, puis exploser.

-Comme une bouteille de coca qu'on secoue ?

-Si tu veux. Plus comme un bouchon de volcan.

Yuki regarda le monstre avant de déclarer:

-C'est comme ça qu'on va refermer les failles.

Ses amis la regardèrent sans comprendre alors qu'elle posait son pied sur la tête volumineuse du colosse.

Pendant ce temps, sur le vaisseau, Brokk s'éclaircit la voix en constatant ses vêtements et répliqua:

-Eh ! On m'a enfermé nu, c'est pas ma faute. Je préfére être habillé en toute circonstance, surtout devant des enfants, je sais me tenir.

Tom arriva et lui demanda son nom. Brokk soupira de sa voix grave et rauque et déclara:

-Je suis Brokk. Et je dois la vie à ces jeunes gens. Un jour, je leur rendrais la pareille. Les nains honorent toujours leur dette. Quand nous nous reverrons, je vous offrirais quelque chose qui vous sera très utile, gente damoiselle. Le nain se faufila par la porte et saisit un paquet dans un petit placard où on semblait entreposer les affaires personnelles des nains capturés. Puis, il ouvrit un hublot et se jeta dans l'espace, non sans danger, puisque le vide faillit aspirer ce qui se trouvait dans le vaisseau par le hublot ouvert. Le nain referma et disparut dans le vide.

Dans le vaisseau de Haruhi, celle-ci tenait fermement l'épaule de Lya en la regardant tendrement. Lya sembla ne pas écouter Ondine et regarder Haruhi dans le blanc des yeux, comme hypnotisée.

-Tes yeux sont... Noisettes. J'aime bien.

Haruhi rougit avant de sourire. Soudain, une jeune fille apparut dans le vaisseau. Comme ce n'était pas courant, cela rompit le charme entre les deux femmes qui regardèrent l'enfant qui se présenta, apparemment perdu, et pas responsable de cet étrange phénomène. Le nom de la petite fille fit sursauter Haruhi. Skyloft... Un nom qui lui était connu. Et pas associé à de bons souvenirs. Son autre elle avait quelque peu joué quelques tours pendables à une autre membre de sa famille. Mieux valait espérer que Camille ne lui en avait jamais parlé. Elle ne put pas s'en empêcher, elle s'en assura:

-Skyloft ? Tu connaîtrais pas Camille Skyloft ? Elle croisa les doigts pour que ça ne soit pas sa fille. Surtout que ça commençait à faire beaucoup d'enfants pris dans la tourmente. Qu'est ce qui se passait avec tous ces enfants ?

_________________
Kyoko's Theme: https://www.youtube.com/watch?v=Sj7LYkXkplo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Scénario du film KH   

Revenir en haut Aller en bas
 
Scénario du film KH
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Scénario du film KH
» Projet de film à l'aide de Stronghold 2
» [Film] MUSCLOR le film avec Brad Pitt.
» Film français sur l'antiquité
» [Film] Nigthwatching (Rambrandt)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts RPG :: Divers :: Le coin écriture-
Sauter vers: