Kingdom Hearts RPG


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 La mélancolie d'Haruhi Suzumiya [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 926
Age : 25
Arme : Epée d'argent et dagues
Invocation : Neige
Date d'inscription : 02/07/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: La mélancolie d'Haruhi Suzumiya [Libre]   Sam 12 Fév - 20:28

Haruhi sirotait un diabolo menthe à la terrasse d'un des cafés de la cité du crépuscule, sur la place des fêtes. Elle revenait de Shinrya et avait bien besoin de se changer les idées. En comptant, elle était revenue à la vie grâce à ses amis et n'avaient même pas dit merci, à présent, elle était officiellement la pire peste de tout l'univers. Cela ne la changeait pas beaucoup, mais Emiri refusait à présent de lui parler, et Haruhi avait un noeud à l'estomac, et beaucoup de remords. Elle souhaitait tant repartir en arrière.

Elle regardait distraitement les jouteurs de Struggle. Finalement, elle les rejoignit mais même le combat ne lui changeait pas les idées. Habituellement elle était toujours joyeuse, toujours vive dans les duels mais là, elle ne pouvait pas se concentrer, alors elle laissa tomber. Normalement mauvaise perdante, elle n'eut même pas l'envie de se plaindre comme une gamine de perdre.

Elle retourna à sa table et demanda cette fois une bière. Si en plus, elle commençait à noyer son chagrin dans l'alcool. Elle voulut se saisir de la bière mais sa main la repoussa hors de la table. Elle se fracassa à terre:

-Pas question que je te laisse te saouler. Après, c'est moi aussi que tu enivres. Fit Emiri dans sa tête

-Tiens, tu me parles à nouveau ?

-Ecoute. Je suis désolée de m'être emporté. Je vois bien que tu regrettes sincèrement.

-Non. Je ne regrette rien. Je suis parfaitement normale. J'ai fait mon devoir et je suis ravie de l'avoir fait.

-Mais bon sang de bois, tu es vraiment la plus têtue que j'ai jamais rencontré. N'importe qui verrait que tu es déprimée d'avoir déçu tes amis. En plus, moi je suis quasiment toi, alors je ressens ça.

Haruhi se leva et s'approcha d'un jeune homme et lui demanda:

-Eh vous ! J'ai l'air déprimée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petitesirene-saga.wifeo.com/
Invité
Invité


MessageSujet: Re: La mélancolie d'Haruhi Suzumiya [Libre]   Sam 12 Fév - 21:47

Ventus se réveilla brutalement du à une chute violent contre le sol. Le dernier souvenir qu’il avait était d’être resté enfermé dans une pièce à cause de Xhell. Ventus se releva, la première chose qu’il remarqua était qu’il avait son armure sur lui, il l’enleva et se frotta les cheveux.

« Qu’es-ce que je fais là moi ? Ou sont Taiyo et Cécilia ?! » Pensa le jeune homme.

Des souvenirs lui revinrent, il était étalé par terre à moitié inconscient, et entendait des voix

« Cela faisait longtemps que je n'avais plus chanté cette technique, merci Tsuki ! Oh je ne fais pas cette tête dépitée Xonivilob Tsuki peux toujours le faire revivre, si bien sur tu n'as pas oublié qu'elle en était capable. Bon allons cherché Ventus ![…]
"Maître Xonivilob ! Le corps du jeune Ventus dont vous parliez toujours sans cesse est en bas, il est juste évanouit… »


« Je crois que s’était la voix de Cécilia mais elle était différente… Qui est Xonivilob ?! Je ferais bien d’observer les lieux pour savoir ou je me trouve et ou Taiyo et Cécilia se trouve. »

Le monde où il se trouvait au crépuscule, ce qui rendait la ville très séduisante, un endroit magique. Il marcha et vit une gare avec un clochet a son sommet, après quelques minutes de marche, une jeune fille s’approcha de lui et lui demanda :


-Eh vous ! J'ai l'air déprimée ?

Ven regarda la jeune fille, et réfléchit avant de répondre.

- Un peu, après je n’ai pas a vous jugez. Euh sinon, vous n’auriez pas deux personnes s’appelant Taiyo et Cécilia dans le coin ? Taiyo porte un long manteau noir et Cécilia euh… une robe.

Il regarda la jeune fille, avec peu d’espoir qu’elle est vu ses deux amis…
Revenir en haut Aller en bas
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 926
Age : 25
Arme : Epée d'argent et dagues
Invocation : Neige
Date d'inscription : 02/07/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: La mélancolie d'Haruhi Suzumiya [Libre]   Dim 13 Fév - 16:10

Haruhi fut étonnée de la requête du jeune homme. Elle frotta son menton pour réfléchir, se gratta la tête mais en fait, elle ne réfléchissait même pas. Elle faisait simplement semblant en faisant des gestes de réflexion comme un mauvais acteur. Elle trouva tout de même quoi répondre:

-Taiyo non. Jamais entendu parler. En revanche, je connais Cécilia. La dernière fois que je l'ai vu, c'était à la fête de Noel. Mais pas dans le coin.

Haruhi se demanda si pour Cécilia, elle était une amie. Est-ce qu'Haruhi elle même la considérait comme une amie ? C'était dur à savoir.

-Tu peux être mon ami ? Mais un vrai, hein ? Que je vois ce que c'est normalement ? Steuplait, steuplait.

Haruhi essaya vite de se calmer. Elle devait réfréner tous ses élans de narcissisme, de dédain, de hauteur, de peste pour voir si on allait mieux l'apprécier ainsi. Elle voulait en fait presque un nouveau départ avec des gens qui ne savaient pas encore qui elle était réellement: la pire peste de tout l'univers.

-Moi, c'est Haruhi Suzumiya. Et toi ?

Elle réfléchit encore, mais cette fois en vrai. Elle devait se montrer gentille, comment on faisait déjà ? Comment traite t-on un ami ?

-T'as de beaux yeux, hein ? J'aime bien ta coiffure aussi ? On joue au struggle ?

Fit-elle avec une voix qui sonnait involontairement extrêmement fausse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petitesirene-saga.wifeo.com/
Membre
Maître de la Keyblade
Gardien de la Lumière du Feu
L'Homme Dragon
MembreMaître de la KeybladeGardien de la Lumière du FeuL'Homme Dragon
avatar
Nombre de messages : 789
Age : 21
Arme : Keyblade(Dragon Tapis ou Igniscence)
Date d'inscription : 25/06/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: La mélancolie d'Haruhi Suzumiya [Libre]   Mar 15 Fév - 18:22

Suite à la fuite de Haruhi à Shinrya, Tom avait suivit sa trace et arrive en sortant d'un portail de lumière à la Cité du Crépuscule, Simon lui avait donner pour mission de protéger Émiri et de l'emmener en sécurité au Château Disney, Tom pourrait persuader Émiri facilement mais pour Haruhi, c'était une autre histoire, surtout maintenant, il arrive vers la place des fête où il voit Haruhi discutait ave un garçon qui ressemble trait pour trait à Roxas, mais le rouquin savait que ce n'était pas lui car il n'avait pas la même présence et sentait bien que ce n'était pas un simili, Tom d'attendre un peu avant d'aller voir Haruhi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: La mélancolie d'Haruhi Suzumiya [Libre]   Mer 16 Fév - 16:43

La jeune fille connaissait donc Cécilia, cependant la fille avait l’air très hystérique, elle continua d’être aussi particulière :

-Tu peux être mon ami ? Mais un vrai, hein ? Que je vois ce que c'est normalement ? Steuplait, steuplait.

Ventus réfléchit quelques secondes puis répondit :

- Je veux bien, si tu te calme un peu…

Par la suite, la jeune fille se présenta, elle s’appelait donc Haruhi Suzumiya.

-T'as de beaux yeux, hein ? J'aime bien ta coiffure aussi ? On joue au struggle ?

Ven regarda la jeune fille puis répondit calmement :

- Euh… Merci toi aussi, sinon c’est quoi le struggle ?

Ventus s’aperçut qu’un jeune homme les observait étrangement, que voulait-t’il ? Cela intrigua Ven qui demanda discrètement à Haruhi si elle le connaissait :

- Haruhi, tu connais qui est le jeune homme roux qui nous observe là-bas ?

Revenir en haut Aller en bas
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 926
Age : 25
Arme : Epée d'argent et dagues
Invocation : Neige
Date d'inscription : 02/07/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: La mélancolie d'Haruhi Suzumiya [Libre]   Mer 16 Fév - 18:48

Haruhi allait répondre à la question de Ventus concernant le Struggle, quand celui-ci lui fit remarquer que quelqu'un les observait. Elle se retourna et vit Tom les dévisager l'air déterminé. Tom arborait souvent un air pareil mais là, Haruhi le prit pour elle, et comprit bien vite qu'il était là pour elle et vu son air, c'était sérieux. Elle craignit alors qu'il ne lui en veuille d'être parti de Shinrya aussi promptement sans chercher à les aider, lui et Ondine. Elle fut envahie par une vague de stress et sentit qu'elle ne voulait pas voir Tom, que ça ne lui ferait pas plaisir.

-Euh... C'est un...

Un ami ou pas ? Franchement, après le coup de Shinrya, est-ce qu'il la considérait encore comme une amie ?

-Euh... C'est un méchant qui me suit sans arrêt, je sais pas pourquoi. Je ne te demande pas de t'occuper de lui, mais si on pouvait s'éloigner, j'aimerais mieux.

Dit-elle en piétinant des jambes avec une folle envie de les prendre à son cou. Ce qu'elle fit. Elle se mit à courir à l'intersection la plus proche. Toutefois, elle se posta derrière pour observer discrètement, de un, si Ventus l'avait suivi, et de deux, si Tom en faisait autant.

-Décidément. Après c'est ptêt après Emiri qu'il en a. Après tout en tant que chevalier de la reine, il est tenue de la suivre.

Se dit-elle à elle même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petitesirene-saga.wifeo.com/
Membre
Maître de la Keyblade
Gardien de la Lumière du Feu
L'Homme Dragon
MembreMaître de la KeybladeGardien de la Lumière du FeuL'Homme Dragon
avatar
Nombre de messages : 789
Age : 21
Arme : Keyblade(Dragon Tapis ou Igniscence)
Date d'inscription : 25/06/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: La mélancolie d'Haruhi Suzumiya [Libre]   Mer 16 Fév - 19:19

Tom voit quel le garçon l'avait remarquer et ainsi, Haruhi également, Haruhi part plus loin, à ce moment là, Tom fait un immense saut impressionnant pour aterrir sur les toits, il suit Haruhi depuis les toits de la Cité du Crépuscule, une fois qu'il la retrouve, il saute pour descendre et aterrir derrière Haruhi en croisant ses bras et en disant : "Je rêve ou tu me fuis pour je ne sais quelle raison. Bon, peu importe, je voudrais parler Émiri s'il te plaît, c'est important".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: La mélancolie d'Haruhi Suzumiya [Libre]   Mer 16 Fév - 19:31

Haruhi avoua que le jeune homme était un méchant et elle partit dans une ruelle pour l’éviter, en courant. Ventus ne comprit pas tout à fait sa réaction si soudaine mais en quelques secondes, Il s’aperçut que le jeune homme roux avait disparut. Il s’élança alors dans la direction de Haruhi et le vit à coté d’elle. Il fit immédiatement apparaître sa keyblade.

- Qu’est-ce que tu lui veux ? Ecarte-toi d’elle ! lança Ven

Il observa longuement le jeune homme qui n’était pas armé, du moins pas encore…
Une question posait problème à Ven, comment le jeune homme avait-il réussi à aller aussi vite d’un endroit à l’autre ? À moins qu’il ne possède des pouvoirs plus ou moins similaires à ceux de Xhell, comment aurait-il pu faire. La réponse arriva comme simplicité dans l’esprit de Ven, il avait sauté sur le toit. Cependant, c’était impressionnant de sauter aussi haut, et puis Ven n’avait pas vu réellement comment le jeune homme avait fait.

Revenir en haut Aller en bas
Membre
Maître de la Keyblade
Gardien de la Lumière du Feu
L'Homme Dragon
MembreMaître de la KeybladeGardien de la Lumière du FeuL'Homme Dragon
avatar
Nombre de messages : 789
Age : 21
Arme : Keyblade(Dragon Tapis ou Igniscence)
Date d'inscription : 25/06/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: La mélancolie d'Haruhi Suzumiya [Libre]   Mer 16 Fév - 19:43

Tom voit le garçon qui ressemble à Roxas arriver en fesant apparaître une keyblade et en demandant à Tom ce qu'il veut à Haruhi et de s'éloigner d'elle, Tom le regarde dans les yeux avec ses yeux rouges en ne laissant montrer aucun sentiment, ne fesant pas apparaître sa keyblade pour bien montrer qu'il n'était pas un ennemi et en disant : "Je ne lui veux aucun mal, au contraire, je m'appelle Tom Fire, soldat de l'empereur de la Terre des Dragons, chevalier de la reine de Shinrya et gardien de la lumière. Pourrais-je en revanche savoir qui vous êtes? D'où venez-vous? Et ce que vous faites dans ce monde?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: La mélancolie d'Haruhi Suzumiya [Libre]   Mer 16 Fév - 19:48

HS: T'aurais peut-être du attendre que Haruhi post... Pas grave, Haruhi post puis moi puis toi oki?
Revenir en haut Aller en bas
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 926
Age : 25
Arme : Epée d'argent et dagues
Invocation : Neige
Date d'inscription : 02/07/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: La mélancolie d'Haruhi Suzumiya [Libre]   Mer 16 Fév - 19:59

Haruhi fut surprise de ne plus voir Tom à l'autre bout de la rue. Elle le chercha du regard avant de sentir quelqu'un derrière elle. Elle sursauta en voyant Tom. Elle tordit ses doigts comme un enfant pris sur le fait.

-Bah en fait là, Emiri, elle boude, au plus profond de mon coeur.

-Ben si Tom doit me parler, moi je suis là.

Haruhi ne prit pas compte de ce qu'Emiri venait de lui dire au fond d'elle même et continua à tordre ses doigts jusqu'à ce que Ventus les rejoigne. Là, elle poussa un petit soupir de soulagement. La conversation s'engagea entre eux. Haruhi essaya de s'éclipser.

-Arrête de me coller ! Vilain démon ! Au secours !

Fit-elle en s'éloignant à nouveau. Ce petit manège pouvait durer longtemps encore. En fait, tout reposait un peu sur les épaules d'Emiri. Si elle était assez forte pour combattre la volonté d'Haruhi, elle prendrait sa place et pourrait parler à Tom. Autrement, Haruhi continuerait de fuir. Pire encore, elle utiliserait Ventus comme protecteur, ce qui pouvait mal tourner. Haruhi ne voulait aucun mal à Tom. Mais elle souhaitait tellement s'éloigner de lui qu'elle risquait de dire des méchancetés sur Tom juste pour que Ventus essaye de le retenir. Emiri devait intervenir. Tom était en danger et Ventus aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petitesirene-saga.wifeo.com/
Membre
Maître de la Keyblade
Gardien de la Lumière du Feu
L'Homme Dragon
MembreMaître de la KeybladeGardien de la Lumière du FeuL'Homme Dragon
avatar
Nombre de messages : 789
Age : 21
Arme : Keyblade(Dragon Tapis ou Igniscence)
Date d'inscription : 25/06/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: La mélancolie d'Haruhi Suzumiya [Libre]   Mer 16 Fév - 20:02

HRP-Je suis d'accord, là, c'est au tour de Ven-HRP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: La mélancolie d'Haruhi Suzumiya [Libre]   Mer 16 Fév - 20:35

Le jeune homme révéla son identité, il se nommait Tom Fire. Ventus fut très surprit de sa réaction face à ses menaces. Du coup, il répondit quand même :

- Je suis Ventus, je viens de la Terre du Départ… Je ne sais pas ce que j’ai fais ici par contre…

En répondant aux questions de Tom, Ventus se rappela une image de son monde, dévasté par les ténèbres et la mort de son Maître Eraqus, ce que l’attrista énormément, il allait s’y rendre dès que possible. Soudain Haruhi cria :

-Arrête de me coller ! Vilain démon ! Au secours !


Ventus vit que Haruhi en profita pour s’éclipser discrètement, pour éviter son agresseur.

- J’ai du mal à te croire !


Ventus lança sa technique « Sidéral » en direction de Tom, les colonnes de lumière blanche l’entourant foncèrent à une vitesse dévastatrice sur lui. Il enchaîna avec un sort qui lui était propre « Tornade » qu’il envoya sur Tom. Après quelques minutes, Ventus ne voyait plus Tom. Avait-il reçu ou non ses attaques ou avait-il réussit à s’échapper ? Ven n’attendit pas plus longtemps pour courir dans la direction où Haruhi était partit.

- Te voilà ! Ton agresseur à disparut…
Revenir en haut Aller en bas
Membre
Maître de la Keyblade
Gardien de la Lumière du Feu
L'Homme Dragon
MembreMaître de la KeybladeGardien de la Lumière du FeuL'Homme Dragon
avatar
Nombre de messages : 789
Age : 21
Arme : Keyblade(Dragon Tapis ou Igniscence)
Date d'inscription : 25/06/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: La mélancolie d'Haruhi Suzumiya [Libre]   Mer 16 Fév - 21:22

Le garçon se présente, il s'appelle Ventus, mais, tout à coup, Haruhi se met à fuire en traitant Tom de "démon" comme si il s'agissait d'un ennemi, Ventus qu'il a du mal à le croire avant de lui envoyer des colones de lumière qui entourent le rouquin et l'attaque, il n'eut le temps d'éviter et se retrouve à terre, mais il se relève tout de même, puis, une tornade fonce sur le jeune gardien mais ça ne lui fesait rien d'autre que lui donner de l'énergie car Tom manipulait le feu et le feu augmentait au contact du vent, le jeune gardien met son corps en feu et s'envole à grande vitesse, il voit que Ventus ne le voyait pas car il ne regardait pas en l'air, il part, Tom part à son tour en volant avec son corps en feu, il voit Haruhi qui est rattrapée par Ventus qui lui dit en parlant de Tom comme un "agresseur" qu'il avait disparut, Tom aterri alors devant eux en éteignant son corps, regarde les deux personnes en face de lui d'un air sévère et dit : "De un, je n'ai pas agresser Haruhi. De deux, on n'attaque pas les gens sans explications . De trois, Haruhi, tu dis vouloir devenir un chevalier de la reine de Shinrya alors que tu poignardes volontairement tes amis qui t'ont mainte fois aidé dans le dos, ce que je trouve innacceptable. De quatre, Ventus, si vous ne me croyez pas, voilà la preuve..."
Tom montre son bracelet rouge au poignet avec lle signe des gardiens dessus, il sort de sa poche une relique en or avec le signe de l'empereur de la Terre des dragons dessus et le lance à Ventus pour qu'il le rattrape et le regarde bien.
"Pour le fait que je sois un chevalier de la reine de Shinrya, il suffirait que Haruhi laisse Émiri prendre sa place car Émiri est la reine de Shinrya, elle m'a elle-même nommé et pourra vous le confirmer. Alors, satisfait? De plus, si je voulais faire du mal à Haruhi je l'aurais de suite".
Les yeux de Tom brillent d'un rouge très clair et une poubelle qui se trouvait par là se met à brûler et les yeux de Tom redeviennent normaux.
"Hors, vous ne m'avez pas vu faire le moindre mal à Haruhi, je me trompe?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 926
Age : 25
Arme : Epée d'argent et dagues
Invocation : Neige
Date d'inscription : 02/07/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: La mélancolie d'Haruhi Suzumiya [Libre]   Mer 16 Fév - 22:20

Haruhi eut un choc quand Ventus lui affirma que son agresseur avait disparu. Elle craignit le pire. Haruhi vit soudain Tom les rejoindre à nouveau. Il affichait un tel regard sévère qu'elle n'osa même plus s'enfuir. Non, clairement, elle ne le sémerait pas, pire encore, elle pouvait l'énerver, et elle ne voulait pas ça non plus. Il avait de plus, des arguments redoutables "Poignarder ses amis" "Inacceptable" Ca résonnait dans sa tête comme des coups de marteau. Elle se remit à tordre ses doigts et changea de tactique:

-Bouhouhou ! Pourquoi que t'es méchant avec moi ? Je t'ai rien fait et tu m'embêtes.

Pleurnicha t-elle.

-Tu es pire que les pires gamines que je connais. Même Cécilia, aussi puérile pouvait-elle être, était plus mature que toi sous sa forme enfantine.

Haruhi arrêta de se forcer de pleurer et tordit ses doigts encore plus forts, on aurait cru qu'elle allait les casser.

-Laisse moi lui parler. C'est peut-être important. Et puis comme ça, tu n'auras pas à affronter le regard désapprobateur de tes amis, pour l'instant...

-Et après, tu me laisseras toute seule et je ressortirais plus parce que je te dégoûte.

-Fais moi confiance.

Haruhi prit cela comme une remontée dans l'estime d'Emiri. Elle fut heureuse qu'Emiri lui adressait à nouveau la parole et lui parlait de la sorte. Elle ne sentait plus de rancoeur dans sa voie. Elle accepta. Elle ferma les yeux et se calma pour ne laisser aucune trace de sa volonté pouvant empêcher à Emiri de prendre sa place. Les cheveux d'Haruhi s'allongèrent et devinrent blonds et Emiri apparut.

-Je suis infiniment désolée pour Haruhi, Tom. Elle traverse une mauvaise passe et je te prie de l'excuser. Excuse moi aussi Ventus qu'Haruhi t'ait entraînée dans ses frasques. Tom n'est pas un démon, c'est bien mon chevalier servant. Tu avais à me parler Tom ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petitesirene-saga.wifeo.com/
Invité
Invité


MessageSujet: Re: La mélancolie d'Haruhi Suzumiya [Libre]   Jeu 17 Fév - 19:10

Ventus fut impressionné de la métamorphose de Haruhi et ses paroles augmentèrent sa surprise :

-Je suis infiniment désolée pour Haruhi, Tom. Elle traverse une mauvaise passe et je te prie de l'excuser. Excuse moi aussi Ventus qu'Haruhi t'ait entraînée dans ses frasques. Tom n'est pas un démon, c'est bien mon chevalier servant. Tu avais à me parler Tom ?

Quelques minutes avant, Tom était en train de prouver à Ven, qu’il ne voulait aucun mal à Haruhi. Sur ce coup, Ven passait pour quelqu’un de naïf, cependant Haruhi connaissait Cécilia donc il n’avait pas de raison de croire qu’elle mentait…

« Mais où es-ce que je suis encore tombé… » pensa t’il

- Quelqu’un pourrait m’expliquer en détail, ce qui vient de se passer ? Tom, je suis désolé pour la confusion… dit Ventus

Il observa les deux personnes, Tom avait l’air très intéressant avec sa maîtrise du feu. Et Haruhi s’était transformée pour il ne savait qu’elle raison…
Revenir en haut Aller en bas
Membre
Maître de la Keyblade
Gardien de la Lumière du Feu
L'Homme Dragon
MembreMaître de la KeybladeGardien de la Lumière du FeuL'Homme Dragon
avatar
Nombre de messages : 789
Age : 21
Arme : Keyblade(Dragon Tapis ou Igniscence)
Date d'inscription : 25/06/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: La mélancolie d'Haruhi Suzumiya [Libre]   Jeu 17 Fév - 19:53

Lorsque Haruhi se met à pleurnicher, Tom n'efface pas du tout son regard sévère, puis, quand elle laisse sa place à Émiri Tom efface son air sévère mais garde tout de même un air sérieux, Émiri lui dit : "Je suis infiniment désolée pour Haruhi, Tom. Elle traverse une mauvaise passe et je te prie de l'excuser. Excuses-moi aussi Ventus qu'Haruhi t'ait entraîné dans ses frasques. Tom n'est pas un démon, c'est bien mon chevalier servant. Tu avais à me parler Tom?"
"Quelqu’un pourrait m’expliquer en détail, ce qui vient de se passer? Tom, je suis désolé pour la confusion…"
"Ce n'est rien, pour répondre à votre question, Haruhi et Émiri partagent le même corps et ce donnent ou se prennent la place l'une à l'autre, la personne que vous avez en face de vous actuellement est Émiri, la reine de Shinrya, et Haruhi, en faite, j'avoue ne pas comprendre son attitude récente, mais bon, oublions ça. Émiri, j'avais en effet à te parler, lorsque je suis devenu officiellement gardien, Simon m'a confier une mission te concernant, il m'a demandé de te protéger et de t'emmener à l'abri au Château Disney".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 926
Age : 25
Arme : Epée d'argent et dagues
Invocation : Neige
Date d'inscription : 02/07/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: La mélancolie d'Haruhi Suzumiya [Libre]   Ven 18 Fév - 0:10

Emiri écouta attentivement ce que Tom avait à lui dire. Elle sourit quand il lui dit qu'il était devenu officiellement gardien. Mais en même temps, ça lui faisait peur. Avec de telles responsabilités, n'allait-il pas devenir encore plus sérieux et antipathique ? Elle espérait bien que non.

-Tu es devenu gardien ? Je ne crois pas t'avoir félicité. Toutes mes félicitations. Je comprends que tu ne... comprennes pas l'attitude d'Haruhi, cependant, je ne suis pas sûre que tu comprendrais et puis, je n'ai pas envie de parler de ses problèmes si elle n'a pas envie que je le fasse à sa place.

Elle fut ensuite choquée que Tom veuille la mettre en sécurité au château disney comme on met un rubis à l'abri dans un coffre-fort d'où il ne sortira jamais que pour le plaisir de le regarder. Elle baissa les yeux. Elle passa par le regret qu'Haruhi n'ait pas pris la fuite définitivement puis essaya de comprendre.

-Mais pourquoi ? Je sais me défendre, je n'ai pas de prob...

Oui, en fait non, elle en récoltait à la pelle des problèmes. Combien de fois avait-elle manqué de mourir ? A Port Royal de nombreuses fois, à Shinrya, à tant d'autres endroits. Elle avait connu les pires extrêmités, mais... Au fond, elle était encore vivante. N'était-ce pas la preuve qu'elle pouvait aller où bon lui semblait, bravant tous les dangers ?

-Je suis désolée Tom. Cela ne me plaît pas de rester enfermé même si je sais que vous faites cela pour mon bien. Pensez-vous avoir la moindre chance contre Zarxnos, sans moi ? Vous allez peut-être le tuer, alors qu'il y a des chances de le sauver ? Vous voulez me protéger de lui et vous débarasser de lui ?

Emiri s'emporta un peu menaçant d'éclater de rage, mais elle sentit ce soudain élan de colère et le réfréna aussitôt. Pour oublier cet instant, elle se tourna vers Ventus.

-Nous devrions en discuter plus calmement, ailleurs. Désolée de t'avoir embarquer dans cette histoire. Je dois être maudite, tous ceux que je rencontre se retrouvent malgré eux pris dans mes histoires. Cela te dit si je t'offre une glace à l'eau de mer ? Nous pourrons discuter plus tranquillement.

Elle tourna son regard vers Tom. Elle fronça les sourcils et déclara:

-C'est même un ordre, chevalier. A moins que vous ne préférez payer ? Vous prendrez cette glace de l'amitié avec nous.

Elle s'était faite dure pas que par rancoeur (ce n'était pas son genre) mais aussi pour décoincer Tom qui était trop sérieux. Si elle ne faisait rien, ils continueraient une discussion sérieuse sans se soucier du pauvre Ventus et dans une ambiance plutôt tendue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petitesirene-saga.wifeo.com/
Invité
Invité


MessageSujet: Re: La mélancolie d'Haruhi Suzumiya [Libre]   Ven 18 Fév - 20:02

Que dire sur ce que Ventus venait d’apprendre ? Pas grand-chose, à part que tout ceci n’était quelque peu farfelu… Après avoir reçu les explications de Tom, et les excuses d’Emiri ou Haruhi, cette dernière propose au deux jeunes hommes une glace à l’eau de mer.

- Je ne suis pas contre, je n’ai jamais gouté à ce genre de glace, dit Ven


Ventus se posait des questions, qui était Zarxnos ? Pourquoi fallait-il essayer de le sauver ? Pourquoi Emiri devait aller au Château Disney ? En pensant au Château Disney, Ven se rappela d’avoir visité sa ville par le passé, lorsqu’il cherchait Terra. Il avait aidé Riri, Fifi et Loulou avec une nouvelle machine à glace, il avait même remporté un concours. Tout cela remontait à si loin pour Ventus. D’après ce que Taiyo lui avait raconté pendant un bref instant, il dormait dans le Manoir Oblivion depuis 10 ans. Pourtant il n’avait changé tout comme Taiyo, qu’étaient devenus Aqua et Terra alors ? On t’il vieillit ou au contraire sont-ils resté comme avant par on ne sait quel moyen.

Après un long moment de réflexion mentale, Ventus décida que sa prochaine destination serait la Ville de Disney. Il fallait qu’il vérifie, si Aqua et Terra si trouvaient. Emiri et Tom étaient en train de s’éloigner, ce qui ramena Ven à la réalité.
Le mieux serait de questionner Tom sur la Ville de Disney.

- Tom, je me souviens avoir déjà été à la Ville de Disney, est-ce que Riri, Fifi, Loulou et la Reine Minnie y sont toujours ? demanda Ventus.

Il regarda Tom en attendant un réponse concrète.
Revenir en haut Aller en bas
Membre
Maître de la Keyblade
Gardien de la Lumière du Feu
L'Homme Dragon
MembreMaître de la KeybladeGardien de la Lumière du FeuL'Homme Dragon
avatar
Nombre de messages : 789
Age : 21
Arme : Keyblade(Dragon Tapis ou Igniscence)
Date d'inscription : 25/06/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: La mélancolie d'Haruhi Suzumiya [Libre]   Ven 18 Fév - 21:27

Émiri dit ensuite : "Tu es devenu gardien? Je ne crois pas t'avoir félicité. Toutes mes félicitations. Je comprends que tu ne... comprennes pas l'attitude d'Haruhi, cependant, je ne suis pas sûre que tu comprendrais et puis, je n'ai pas envie de parler de ses problèmes si elle n'a pas envie que je le fasse à sa place. Mais pourquoi? Je sais me défendre, je n'ai pas de prob...Je suis désolée Tom. Cela ne me plaît pas de rester enfermé même si je sais que vous faites cela pour mon bien. Pensez-vous avoir la moindre chance contre Zarxnos sans moi ? Vous allez peut-être le tuer, alors qu'il y a des chances de le sauver? Vous voulez me protéger de lui et vous débarasser de lui?"
Sentant la frustration de Émiri, Tom fait un signe avec sa main à Émiri pour la calmer et dit : "Calmes-toi. Je ne t'ai jamais dit que tu serais enfermé, tu pourras allait à ta guise dans toute la Ville Disney, ce monde a une source de lumière infinie qui te protègera..."
Il est interrompu par Émiri qui dit à Ventus : "Nous devrions en discuter plus calmement, ailleurs. Désolée de t'avoir embarquer dans cette histoire. Je dois être maudite, tous ceux que je rencontre se retrouvent malgré eux pris dans mes histoires. Cela te dit si je t'offre une glace à l'eau de mer? Nous pourrons discuter plus tranquillement".
Elle dit ensuite Tom : "C'est même un ordre, chevalier. A moins que vous ne préférez payer? Vous prendrez cette glace de l'amitié avec nous".
Tom fut un peu surpris du ton que venait de prendre Émiri mais ne le montre pas, il garde son air sérieux et dit : "Comme tu voudras, toi et Ventus commençaient à aller à la grande horloge, moi, je vais aller acheter les glaces et je vous y rejoindrez. Ventus, veillez sur Émiri en mon absence".
Tom décroise ses bras, met ses mains dans ses poches, tourne les talons et dit : "Une petite précision Émiri, j'ai prêter ma veste en jean à Haruhi avant qu'elle quitte Shinrya, j'apprécirais de la récupérer".
Le rouquin commence à s'éloigner en direction du centre ville.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 926
Age : 25
Arme : Epée d'argent et dagues
Invocation : Neige
Date d'inscription : 02/07/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: La mélancolie d'Haruhi Suzumiya [Libre]   Ven 18 Fév - 21:56

Emiri acquiesça tandis qu'Haruhi indiquait discrètement dans sa tête que la veste de Tom était encore dans le vaisseau. Ca attendrait, se dit-elle. Elle regarda Ventus pour lui signifier qu'elle était prête à y aller. Elle prit finalement les devants et rejoignit la grande horloge de la place de la gare. Elle monta tout en haut et s'assit sur le rebord en attendant patiemment que la glace arrive.

-Je rêve ou Tom n'a pas répondu à ta question ? Incorrigible. Tu penseras à lui re-demander quand il reviendra.

Elle balança ses jambes dans le vide en regardant le coucher de soleil tout en gardant ses bras le plus près de son corps possible comme si elle était une balançoire vivante. Elle ne savait pas bien quoi dire à Ventus. Elle était un peu timide.

-Je sais que tu dois être intrigué au vu du peu que tu sais de moi. Mais tu pourrais aussi un peu me parler de toi. Tu viens d'où ?

Elle le regarda dans le blanc des yeux. Elle lui faisait penser à quelqu'un. L'amoureux de Kairi peut-être ? C'était quoi son nom déjà ? Elle l'avait aperçu à la fête de Noel mais ne lui avait pas parlé. La ressemblance n'était pas frappante au premier abord mais avec du recul, on pouvait y voir quelques traits identiques.

Elle se prit aussi à repenser à Tom qui lui avait donc proposé de l'emmener à l'abri. Cela la répugnait de devoir être mis à l'écart. En plus, elle était inquiète pour Zarxnos. Et ça n'allait pas s'arranger en l'éloignant, tout en sachant que Tom et les autres iraient probablement le combattre, et ils seraient moins doux qu'elle, moins compréhensive. Oh, elle se doutait qu'ils penseraient bien qu'elle préférait l'avoir vivant mais cela était impossible, pas sans son aide. Sans elle, comment raisonner Zarxnos ? Seul la mort le calmerait alors.

-Pas enfermé... Tu parles. J'avais bien compris que je ne serais pas enfermé au château. Mais, je vais être cloisonné à cette ville, ce monde. C'est un emprisonnement tout de même. Dans ma situation, ça l'est. Tu ne trouves pas qu'empêcher quelqu'un de voyager de monde en monde pour sauver son amant, ce n'est pas l'emprisonner aussi grand soit l'endroit où on le met ? Oh pardon, je ne devrais pas t'ennuyer avec mes problèmes. Ce sont mes affaires, tu n'as pas à prendre parti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petitesirene-saga.wifeo.com/
Invité
Invité


MessageSujet: Re: La mélancolie d'Haruhi Suzumiya [Libre]   Sam 19 Fév - 21:26

Ce qui choqua le plus Ven dans ce qui venait de se passer, c’est qu’il venait de prendre le vent de sa vie, pour une fois que s’était pas lui qui le créait. Tom avait complètement ignoré la question de Ven, ce qu’Emiri remarqua :

-Je rêve ou Tom n'a pas répondu à ta question ? Incorrigible. Tu penseras à lui re-demander quand il reviendra.

Emiri, s’assit ensuite sur le bord sur le rebord de l’horloge, Ven en fit de même. Il regarda ensuite le coucher de soleil. Après quelques secondes, Emiri reprit la parole :

-Je sais que tu dois être intrigué au vu du peu que tu sais de moi. Mais tu pourrais aussi un peu me parler de toi. Tu viens d'où ?

Il n’eu pas le temps de répondre que Emiri enchaina :

-Pas enfermé... Tu parles. J'avais bien compris que je ne serais pas enfermé au château. Mais, je vais être cloisonné à cette ville, ce monde. C'est un emprisonnement tout de même. Dans ma situation, ça l'est. Tu ne trouves pas qu'empêcher quelqu'un de voyager de monde en monde pour sauver son amant, ce n'est pas l'emprisonner aussi grand soit l'endroit où on le met ? Oh pardon, je ne devrais pas t'ennuyer avec mes problèmes. Ce sont mes affaires, tu n'as pas à prendre parti.

- Les amis ne sont-ils pas censé s’entraidés ? Alors tes problèmes sont mes problèmes, si tu me considères comme un ami. Pourquoi veut-il t’emprisonner ? Sinon, tu n’es pas très attentive, j’avais dis à Tom devant toi d’où je venais.

Il regarda Emiri dans les yeux puis tourna la tête vers le soleil, et la vue qu’ils avaient du haut de ce clocher. Le paysage était bien différent de l’endroit où il s’était endormit quelques heures plus tôt. Ventus repensa à la vitesse où sont allées les choses. En a peine quelques heures, il s’était réveillé d’un sommeil qui durait apparemment depuis 10 ans, s’était fais une nouvelle amie, Cécilia qui l’avait réveillé de son sommeil avec Taiyo. Par la suite, un individu faisant partie d’une soi-disant Organisation XIII les avait attaqués, après avoir enfin réussit à se débarrassée de lui, les trois amis partaient pour un autre monde où cette fois-ci, Ven se fit kidnapper par le même membre de l’Organisation avant même d’avoir posé le pied sur cet autre monde. Il avait atterrit dans un manoir enfermé dans une pièce obscur, puis, il avait combattu l’individu mais il ne réussit pas, et fut assommé pendant un long moment. Tout ces évènements tournaient dans la tête du jeune homme. Où étaient Cécilia et Taiyo ? Aqua et Terra ? À force de penser, il avait presque oublié la présence de Emiri.
Revenir en haut Aller en bas
Membre
Maître de la Keyblade
Gardien de la Lumière du Feu
L'Homme Dragon
MembreMaître de la KeybladeGardien de la Lumière du FeuL'Homme Dragon
avatar
Nombre de messages : 789
Age : 21
Arme : Keyblade(Dragon Tapis ou Igniscence)
Date d'inscription : 25/06/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: La mélancolie d'Haruhi Suzumiya [Libre]   Sam 19 Fév - 23:01

Tom va au centre ville, il va voir le marchand de glace et lui achète deux glaces à l'eau de mer, il va ensuite au pied de l'horloge où il voit au sommet Émiri et Ventus, le rouquin les rejoind au sommet et leur donne leur glace en disant : "Tenez, moi, je n'ai pas faim".
Le jeune gardien ne s'assoit pas, croise ses bras et s'adosse au mur, il repense à la question que lui avait posé Ventus quelques minutes plus tôt, il dit alors : "Pour votre question de toute à l'heure Ventus, et bien, je n'ai jamais rencontré la reine Minnie mais pour Riri, Fifi et Loulou, je les ai déjà vu à la Ville de Travers, ils y tiennent un magasin".
Ensuite, il repense à ce que Émiri a dit à propos de Zarxnos.
"Quand à Zarxnos, Émiri, Simon ne m'a pas demandé de le tuer, il m'a demandé de le libérer de l'emprise de Marina et ainsi, cela me permettrait de libérer mon gardian soul, c'est Marina que j'ai pour mission d'éliminer et je dois le faire seul. Et je ne le ferais pas en tant que chevalier de Shinrya mais en tant gardien".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 926
Age : 25
Arme : Epée d'argent et dagues
Invocation : Neige
Date d'inscription : 02/07/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: La mélancolie d'Haruhi Suzumiya [Libre]   Sam 19 Fév - 23:37

-Tu n'as pas été plus attentif que moi, Ventus. Tom a dit qu'il voulait me mettre à l'abri. Voilà pourquoi on veut m'enfermer.

Tom arriva et Emiri attrapa sa glace et commença à la manger goulûment. Enfin, il répondit à Ventus. Il avait donc bonne mémoire et se souciait donc de ce que les autres lui disaient. Enfin, ça, on allait le savoir dans peu de temps car Emiri ne manquerait pas d'arguments contre Tom. Saurait-il les entendre ?

"Quand à Zarxnos, Émiri, Simon ne m'a pas demandé de le tuer, il m'a demandé de le libérer de l'emprise de Marina et ainsi, cela me permettrait de libérer mon gardian soul, c'est Marina que j'ai pour mission d'éliminer et je dois le faire seul. Et je ne le ferais pas en tant que chevalier de Shinrya mais en tant gardien".

Cela rassura en partie Emiri. Mais franchement... Tom pouvait-il libérer Zarxnos ? Elle ne connaissait pas ce Simon, mais que savait-il de ses problèmes ? Qu'est ce qu'il en savait de comment sauver Zarxnos ?

-Gardien. C'est tout ce qui t'importe, c'est ça ? On t'a dit de t'occuper de quelqu'un, de l'affronter et toi tu acceptes comme ça sans réfléchir ? Je ne sais pas si tu es si digne que ça d'être chevalier de la reine. Un chevalier se doit de faire preuve de discernement. Tu as besoin de moi. J'en ai marre que tu fasses ton solitaire. Toujours à accomplir tes missions avec froideur. Tu me fais froid dans le dos à parler comme ça. Mais je ne veux plus qu'on en parle pour l'instant, pas devant Ventus. Il n'a rien à voir là dedans, il n'a pas à subir nos disputes. Nous verrons plus tard

Jamais Emiri ne s'était autant senti en colère. Elle avait l'impression de vivre une grande injustice. Comme quoi, entre Haruhi qui pensait que tout le monde la détestait et Emiri qui détestait les nouvelles manières de Tom. Ces nominations lui montaient à la tête et Emiri n'aimait définitivement pas ça. Elle voulut finir sa glace mais son appétit était passé. Elle la laissa donc fondre.

-Restez à parler. J'ai besoin d'être seule.

Elle s'éloigna pour faire le point. En se calmant, elle comprenait que Tom veuille la protéger. C'était louable certes. Mais peut-être aussi haissait-elle que ce Simon régisse ce qu'elle devait faire. Pourquoi ne comprenait-il pas que c'était elle qui devait régler ce problème ? Elle se balada de ruelles en ruelles avant de s'asseoir sur un banc et de regarder trois enfants jouer.

-Comme c'est loin ce temps de l'insouciance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petitesirene-saga.wifeo.com/
Invité
Invité


MessageSujet: Re: La mélancolie d'Haruhi Suzumiya [Libre]   Dim 20 Fév - 14:12

-Tu n'as pas été plus attentif que moi, Ventus. Tom a dit qu'il voulait me mettre à l'abri. Voilà pourquoi on veut m'enfermer.

C’est dommage, Ven n’était pas plus attentif qu’Emiri. Tom arriva alors avec les glaces, et les donna à Emiri et Ven. Puis, il répondit à la question de Ventus.

"Pour votre question de toute à l'heure Ventus, et bien, je n'ai jamais rencontré la reine Minnie mais pour Riri, Fifi et Loulou, je les ai déjà vu à la Ville de Travers, ils y tiennent un magasin".


Riri, Fifi et Loulou tenait donc maintenant un magasin dans un monde appelé la Ville de Traverse. En entendant ce nom des images apparurent dans la tête de Ven, il voyait Dingo, Donald et quelqu’un qu’il ne connaissait pas, mais pourtant il lui était si familier. Qui était-ce ?
Tom et Emiri reprit leur conversation :

"Quand à Zarxnos, Émiri, Simon ne m'a pas demandé de le tuer, il m'a demandé de le libérer de l'emprise de Marina et ainsi, cela me permettrait de libérer mon gardian soul, c'est Marina que j'ai pour mission d'éliminer et je dois le faire seul. Et je ne le ferais pas en tant que chevalier de Shinrya mais en tant gardien".


-Gardien. C'est tout ce qui t'importe, c'est ça ? On t'a dit de t'occuper de quelqu'un, de l'affronter et toi tu acceptes comme ça sans réfléchir ? Je ne sais pas si tu es si digne que ça d'être chevalier de la reine. Un chevalier se doit de faire preuve de discernement. Tu as besoin de moi. J'en ai marre que tu fasses ton solitaire. Toujours à accomplir tes missions avec froideur. Tu me fais froid dans le dos à parler comme ça. Mais je ne veux plus qu'on en parle pour l'instant, pas devant Ventus. Il n'a rien à voir là dedans, il n'a pas à subir nos disputes. Nous verrons plus tard


Leurs histoire était compliquées, qui était donc cette Marina ? Emiri était vraiment en colère face à Tom. Pendant leur discute, Ven mangeait sa glace, il n’en avait jamais mangé à ce parfum. C’était tout simplement exquis. Le sucré et le salé s’accordaient parfaitement, tellement que Ventus aurait pu en mangé des dizaines immédiatement. Il finit sa glace que Emiri se leva et dit :

-Restez à parler. J'ai besoin d'être seule.


Emiri laissa donc Ven avec Tom.

- Elle ne veut pas être enfermé dans le monde de Disney. Elle veut voyager de monde en monde pour sauvé son amant. Alors pourquoi la laissé dans un monde, où elle finirait par s’échappé ? demanda Ven à Tom

Revenir en haut Aller en bas
Membre
Maître de la Keyblade
Gardien de la Lumière du Feu
L'Homme Dragon
MembreMaître de la KeybladeGardien de la Lumière du FeuL'Homme Dragon
avatar
Nombre de messages : 789
Age : 21
Arme : Keyblade(Dragon Tapis ou Igniscence)
Date d'inscription : 25/06/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: La mélancolie d'Haruhi Suzumiya [Libre]   Dim 20 Fév - 16:23

Tom reste silencieux en regardant le coucher du soleil en repensant tristement à son monde, il ressort de ses pensées lorsque Émiri lui dit : "Gardien. C'est tout ce qui t'importe, c'est ça? On t'a dit de t'occuper de quelqu'un, de l'affronter et toi tu acceptes comme ça sans réfléchir? Je ne sais pas si tu es si digne que ça d'être chevalier de la reine. Un chevalier se doit de faire preuve de discernement. Tu as besoin de moi. J'en ai marre que tu fasses ton solitaire. Toujours à accomplir tes missions avec froideur. Tu me fais froid dans le dos à parler comme ça. Mais je ne veux plus qu'on en parle pour l'instant, pas devant Ventus. Il n'a rien à voir là dedans, il n'a pas à subir nos disputes. Nous verrons plus tard".
Tom regarde Émiri un moment, ce qu'elle venait de dire lui donnait une sensation de mal être comme si on lui avait donner un coup, il ne voulait rien dire de ce qu'il ressentait en ce moment, la tristesse de la perte de son monde, l'inquiétude pour son frère et sa soeur qui ont été enlevés par Jim. Il doutait de lui, il doute à présent encore plus à cause du fait que Émiri lui dit si il est digne d'être chevalier.
*Au fond, elle a peut-être raison, je n'ai même pas su sauver mon monde ni Rick et Jeena. Comment pourrais-je accomplir mon rôle en tant que chevalier ou n'importe quel autre*.
Le rouquin baisse la tête tristement, Émiri décide de rester seule un moment et il n'essaye pas de la retenir, Ventus dit alors : "Elle ne veut pas être enfermé dans le monde de Disney. Elle veut voyager de monde en monde pour sauvé son amant. Alors pourquoi la laissé dans un monde où elle finirait par s’échappé?"
Tom ne démontre aucun regard à Ventus et lui répond : "Car on me l'a demandé et jepense que même si on ne me l'avait pas demandé, je lui aurais proposé d'aller à la Ville Disney. Vous ne pouvez pas comprendre".
Le jeune gardien saute dans le vide pour aterrir sur ses pieds en bas et il s'en va vers une ruelle pour s'isoler et réfléchir. Du coté de Émiri, Luna arrive derrière elle les bras droisés.

Elle dit : "Franchement, je te trouve ingrate et égoiste. Tu crois que Tom a accepté de devenir ton chevalier sur un coup de tête?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 926
Age : 25
Arme : Epée d'argent et dagues
Invocation : Neige
Date d'inscription : 02/07/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: La mélancolie d'Haruhi Suzumiya [Libre]   Dim 20 Fév - 16:48

Emiri se réfléchissait toute seule sur son banc quand soudain Luna apparut devant elle. Elle eut d'abord du mal à comprendre ce qui se passait et puis, elle se souvint de qui elle était. Alors, elle comprit aussitôt que le problème qui la préoccupait venait de revenir à la charge.

"Franchement, je te trouve ingrate et égoiste".

-Egoiste ? Je... Je...

Au fond, elle se sentait égoiste. Elle se prenait à penser qu'elle ne vallait pas mieux qu'Haruhi. Elle était égoiste. Ce qui l'importait c'était Zarxnos plus que les mondes ou même la montée en grade de Tom.

-Je sais. C'est ce qui arrive quand on écoute son coeur. Vous, si Tom avait été en danger, est-ce que vous n'auriez pas été énervée qu'on vous empêche d'aider votre ami ? Vous avez déjà connu ce que ça fait d'être mise à l'écart, je le sais. Vous me l'avez montré à Tom et à moi.

Emiri baissa la tête pour regarder ses mains jointes sur ses jambes. Elle ne savait pas quoi faire.

-Je ne suis pas ingrate. J'apprécie l'intention de Tom, mais je ne peux accepter qu'on me traite comme un objet. J'ai le droit de choisir. Après tout, je ne suis même pas de cet espace-temps alors quelle importance si je meurs ?

Elle eut un soubresaut, elle sentit qu'elle se montrait une nouvelle fois égoiste. Elle se disait encore que pour elle ce ne serait pas grave. Mais tout comme Haruhi, elle ne pensait pas à ses amis. Quelle importance cela aurait si ses amis la perdaient, espace-temps ou pas ? Cela serait probablement tragique.

-Vous avez raison. Je suis ingrate et égoiste. Mais c'est très dur comme situation. Je ne peux pas croire que Tom puisse réussir sans moi. Il ne sait pas qui est Zarxnos, ni Marina, il n'a pas d'amour pour lui, il le tuera, il ne pourra pas le sauver, je le sais, moi seul le peut.

Elle se mit à pleurer à chaudes larmes.

-Vous avez parfaitement raison, je vous demande pardon. S'il le faut, j'irais au château disney.

Plus méchamment, elle continua:

-Mais je veux rencontrer ce Simon qui se permet de me dicter ma conduite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petitesirene-saga.wifeo.com/
Invité
Invité


MessageSujet: Re: La mélancolie d'Haruhi Suzumiya [Libre]   Lun 21 Fév - 17:59

"Car on me l'a demandé et je pense que même si on ne me l'avait pas demandé, je lui aurais proposé d'aller à la Ville Disney. Vous ne pouvez pas comprendre".

Voilà qui réjouissait Ventus, une fois de plus on le laisse dans une situation d’incomphrénsion.
Il n’eu même pas le temps de répliquer, que Tom sauta dans le vide. Ven le vit partir dans une ruelle opposé à celle d’Emiri. Il n’allait donc pas vers cette dernière. Ven était donc tout seul sur le clocher.

- Pfff... Je vais arrêter d’essayer de comprendre...

« Il a sauté dans le vide, je me demande si je peux encore faire des vols planés. Bon je vais essayer… »

Ven sauta lui aussi dans le vide, et tomba comme une pierre pendant quelques secondes jusqu’à qu’il vole enfin. Enfin, il ne volait pas proprement parlé mais planait rapidement.
Tout en planant, il chercha Emiri. Il la trouva avec une jeune fille. Elle pleurait. Ven s’arrêta juste devant Emiri.

- Salut ! Adressa-t-il à la jeune fille. Pourquoi tu pleures Emiri ?


Il la regarda, attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Membre
Maître de la Keyblade
Gardien de la Lumière du Feu
L'Homme Dragon
MembreMaître de la KeybladeGardien de la Lumière du FeuL'Homme Dragon
avatar
Nombre de messages : 789
Age : 21
Arme : Keyblade(Dragon Tapis ou Igniscence)
Date d'inscription : 25/06/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: La mélancolie d'Haruhi Suzumiya [Libre]   Lun 21 Fév - 21:00

Luna continue à regarder Émiri qui lui dit : "Egoiste ? Je... Je...Je sais. C'est ce qui arrive quand on écoute son coeur. Vous, si Tom avait été en danger, est-ce que vous n'auriez pas été énervée qu'on vous empêche d'aider votre ami ? Vous avez déjà connu ce que ça fait d'être mise à l'écart, je le sais. Vous me l'avez montré à Tom et à moi".
"C'est vrai, c'est dur, mais je pense qu'on doit respecter le choix dès êtres qu'on aime"
"Je ne suis pas ingrate. J'apprécie l'intention de Tom, mais je ne peux accepter qu'on me traite comme un objet. J'ai le droit de choisir. Après tout, je ne suis même pas de cet espace-temps alors quelle importance si je meurs?"
"Ça va pas de dire des choses pareils?!"
"Vous avez raison. Je suis ingrate et égoiste. Mais c'est très dur comme situation. Je ne peux pas croire que Tom puisse réussir sans moi. Il ne sait pas qui est Zarxnos, ni Marina, il n'a pas d'amour pour lui, il le tuera, il ne pourra pas le sauver, je le sais, moi seul le peut".
"Ne sous-estimes pas Tom, même si il semble froid, il a des sentiments et il sait être clément, je suis certaine qu'il ne tuera pas Zarxnos. Au départ, Simon ne sachant rien de Marina, avait demandé à Tom de s'occuper de Zarxnos, Tom a dit que ce n'était pas Zarxnos le vrai danger mais Marina qui manipule Zarxnos, Simon lui a donc demandé de libérer Zarxnos de l'emprise de Marina en utilisant le gardian soul".
"Vous avez parfaitement raison, je vous demande pardon. S'il le faut, j'irais au château disney. Mais je veux rencontrer ce Simon qui se permet de me dicter ma conduite".
"Arrêtes de me vouvoyer, je sais que je suis plus vieille que toi mais il ne faut pas exagérer. Sinon, tu devrais aller voir Tom, ce que tu lui as dit à propos de son rôle l'a fait douter de lui-même, il ne faut surtout pas qu'il perde sa volonté de se battre, sinon, il risque de perdre ses pouvoirs".
Ventus arrive ensuite, dès qu'il salue Luna, elle disparaît de suite dans un petit flash de lumière. De son coté, Tom réfléchit et reste pensif des derniers évènements qui ont eu lieu, ensuite, il entend la voix de Kairi dans sa tête dire : *Gardiens et gardiennes, protégez Émiri Kimidori, ce n'est pas une affirmation, c'est un ordre, elle court un grave danger. Protégez-la de Zarxnos et empêchez-la de revenir sur Shinrya, c'est compris? Merci à tous et à toutes!*
Tom montre un air surpris sur le coup, puis, il reprend un air sérieux, il sort de la ruelle où il se trouvait, il suit la présence de Émiri et quand il la trouve accompagnée de Ventus, il lui dit : "Émiri, nous devons allé d'urgence au Château Disney, c'est très important, je t'expliquerais une fois que nous serons là-bas".
Le rouquin prend Émiri par le bras, ouvre un portail de lumière et passe à travers en tirant fermement Émiri derrière lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: La mélancolie d'Haruhi Suzumiya [Libre]   Jeu 24 Fév - 18:03

[Je poste cela pour conclure le Rp et j'arrive dans ton RP Tom]

La jeune fille qui parlait disparut aussitôt que Ventus la salua. Soudainement, Tom apparut en flèche et emporta Emiri dans un portail de lumière avec une vitesse légendaire. Il avait parlé d’aller en urgence au château de Disney, que voulait-il dire ?


- Il s’essaye de se débarrassé de moi ou quoi ? On n’a pas finis !! Je vais pouvoir revoir la reine Minnie, si ce portail me mène bien à l’endroit prévu. cria Ventus

Toutes les personnes autour de lui le regardèrent et le virent activé son armure. Il monta sur sa keyblade qui s’était transformé et entra immédiatement dans le portail juste avant qu’il ne se referme. Qu’allait-il se passer ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: La mélancolie d'Haruhi Suzumiya [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La mélancolie d'Haruhi Suzumiya [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La disparition d'Haruhi Suzumiya [Libre]
» Pheonix-Claymore-Team (ScanTrad)
» traduction du jeu et orthographe...
» Genshiken (manga)
» Suzumiya Haruhi no Gyakuten

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts RPG :: Archives :: Archives :: Role Play-
Sauter vers: