Kingdom Hearts RPG


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 La ville de lumière. (Privé Minato & Sei)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: La ville de lumière. (Privé Minato & Sei)   Mar 19 Juil - 21:54

Je m'étais téléporté complètement au hasard avec un portail à destination aléatoire. Même portail qui s'ouvrit dans cette ville. Au moment ou je posais le pied sur ces terres, je me sentais comme plus pur. Je devais être dans ma forme paladin. Un rapide regard sur mes main, vêtues de gants bleu sombres confirma cette hypothèse. En effet, un rapide regard autour de moi et je constata que le lieu ou j'avais atterri semblait paisible, sans les moindres ténèbres. Un lieu ou règne la paix, la sérénité et la lumière, un peu le genre de monde ou la phrase "Youpi la vie est belle, les oiseaux chantent" n'est pas toujours là pour faire de l'ironie. Je commença un peu à marcher et à explorer ce monde. Il y avait beaucoup de monde, il avaient tous l'air heureux, mais à vrai dire, ils se ressemblaient tous a quelques détail près. Le jeune garçon aux cheveux bleus qui se trouvait maintenant devant moi était la seule personne un tant soit peu originale que j'avais croisée.
Revenir en haut Aller en bas
Membre
Membre de l'Organisation
Gardien du Crépuscule du Vide
Le Botteur de l'Extrême
MembreMembre de l'OrganisationGardien du Crépuscule du VideLe Botteur de l'Extrême
avatar
Nombre de messages : 638
Age : 21
Date d'inscription : 18/12/2010

MessageSujet: Re: La ville de lumière. (Privé Minato & Sei)   Mer 20 Juil - 0:08

Sei Pandora, qui venait de se réveiller après un long sommeil de pratiquement 14 ans, décidé de se la couler douce pour commencer la "seconde partie" de sa vie.
Et quoi de mieux que Disney-Ville pour ça! Malgré que le temps n'était pas super, un peu trop ensoleillé à son gout, elle apprécia cette journée.

Miss Chernabog se tenait maintenant en haut d'un escalier; assise sur le rebords des marches; les jambes dans le vide, à manger une barbe à papa.
"C'est stupide le nom de cette gourmandise, "Barre Ba Pa Pa", à nan j'ai compris! C'est "barbe à papa"! ... hmm ... c'est toute aussi stupide, Papa n'as pas de barbe... 'fin, les habitants de ce monde ne doivent pas le connaître, c'est pour ça".

Sei Pandora Chernabog, de son nom complet, remarqua alors deux personnes en bas de le ses jambes.
"Tiens, ces deux là ne sont pas comme les autres gens de ce monde..."
Miss Chernabog se jeta alors dans le vide, et attérit entre: Un homme aux cheveux mauves et un garçon aux cheveux bleus.
"Bonjour messieurs, sauriez-vous où se trouve celui qui vainquît Chernabog, "Dieu De La nuit" et "Incarnation Des Ténèbres Sous Leur Forme La Plus Horrible ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Invité
Invité


MessageSujet: Re: La ville de lumière. (Privé Minato & Sei)   Mer 20 Juil - 13:15

Le jeune homme aux cheveux bleus avait été conduit dans ce monde par son invocation alors que son monde était en train d’être détruit par des sans-cœurs. Une fois arrivé ici, son premier réflexe fut de faire le tour des lieux. Aucun sans-cœur ne se trouvait dans ce monde.

« Mais comment je connais le nom de ces créatures ?! Le persona m’aurait-il transmis ces informations lorsque je me suis tiré une balle dans la tête lorsque j’étais encore dans mon monde ?! Que vais-je bien pouvoir faire, si mon monde est détruit ? Tous mes amis, mon lycée et mes profs sont morts ? Quoique, les profs ce n’est pas un problème mais le reste si… »

Minato marchait tout en réfléchissant, peut-être devait-il se mettre à nouveau une balle dans la tête pour savoir quoi faire. Mais le plus surprenant, c’était qu’il n’était pas mort en faisant cela la première fois. Au bout d’un moment, le jeune homme arriva devant un personnage aussi particulier lui, il avait de longs cheveux mauves et des habits blancs et dorée, ainsi que des lunettes devant ses yeux bleus. Il était plus grand que Minato et certainement plus âgés que lui.

« Celui-là n’à rien avoir avec le reste des habitants de ce monde, peut-être vient-il d’un autre monde comme moi ? »

Le lycéen hésita à aller lui parler, il était juste devant lui et s’observait, quand soudain, une jeune femme à la peau grise se mit entre eux pour poser une question quelque peu étrange.

"Bonjour messieurs, sauriez-vous où se trouve celui qui vainquît Chernabog, "Dieu De La nuit" et "Incarnation Des Ténèbres Sous Leur Forme La Plus Horrible ?"

« Mais c’est qui celle-là ? Et cette question étrange-là ? C’est qui ce Chernabog ? »

Finalement, le jeune se décida à répondre à la question :

- Je m’en excuse mais j’ignore de qui vous parlez.

Cette jeune femme devait certainement appartenir à un autre monde, car elle aussi n’avait rien avoir avec les habitants de ce monde. Mais était-elle bienveillante ou malveillante ? Et l’autre individu, qui était-il ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: La ville de lumière. (Privé Minato & Sei)   Mer 20 Juil - 17:29

J'allais engager la conversation avec ce jeune homme aux cheveux bleux, mais je fus interrompu par une jeune femme aux cheveux noirs qui prit la parole avant que j'aie pu dire quoi que ce soit.

"Bonjour messieurs, sauriez-vous où se trouve celui qui vainquît Chernabog, "Dieu De La nuit" et "Incarnation Des Ténèbres Sous Leur Forme La Plus Horrible ?"

"Mais de quoi parle-t-elle? Chernabog? Dieu de la nuit? Incarnation Des
Ténèbres Sous Leur Forme La Plus Horrible? Quoique pour le dernier, ça pouvait être Paranoïa, mais comme je ne me rappelle pas avoir vu cette femme un jours, ça ne doit sûrement pas être cela..."


-Pardonnez-moi, mais il se trouve que je ne vois pas du tout de quoi vous voulez parler.

J'observa ces deux personnes. Elles semblent n'avoir rien à voir entre eux. Nous voila comme trois inconnus, dont une qui ne cherche pas les informations au bon endroit.

-Mais il serait peut-être d'usage de vous présenter avant de poser des questions, mademoiselle, vous ne pensez pas?
Revenir en haut Aller en bas
Membre
Membre de l'Organisation
Gardien du Crépuscule du Vide
Le Botteur de l'Extrême
MembreMembre de l'OrganisationGardien du Crépuscule du VideLe Botteur de l'Extrême
avatar
Nombre de messages : 638
Age : 21
Date d'inscription : 18/12/2010

MessageSujet: Re: La ville de lumière. (Privé Minato & Sei)   Mer 20 Juil - 18:27

Sei Pandora explosa de rire quand les deux garçns dirent qu'ils ne connaissaient pas Chernabog.
"Vous êtes drôle vous, je me nomme Sei Pandora Chernabog. Et oui, vous avez en fasse de vous la fille de Chernabog!
Vous ne savez vraiment pas où peut-être celui qu l'a vaincu il y a trois ans?"


Sei Pandora restais là planter entre eux deux, mais elle se rendit vite compte que ça n'allait pas vraiment avancer.
Elle ferma les yeux, mit sa main sur son collier. Et en un instant, elle était équipé d'un trident et d'une armure sombre laissant apparaître ses formes.
"J'ai envi, de... m'amuser! Où il y aurait-il des petits enfants innoncents à torturer s'il vous plaît? Sinon, vous, je peux vous faire mal?" Dit elle, brandissant son trident, les lames fronlant le cou de l'homme aux yeux bleus et aux cheveux violets.

__________________
HS: Brrh, Rp à la première personne Suspect

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Invité
Invité


MessageSujet: Re: La ville de lumière. (Privé Minato & Sei)   Mer 20 Juil - 19:22

L’individu aux cheveux mauves ne connaissait pas non plus la réponse à la question de la demoiselle. Ce dernier lui a d’ailleurs demandé de se présenter.

"Vous êtes drôle vous, je me nomme Sei Pandora Chernabog. Et oui, vous avez en fasse de vous la fille de Chernabog!
Vous ne savez vraiment pas où peut-être celui qui l'a vaincu il y a trois ans?"


Minato ouvrit grand les yeux, mais qui était ce Chernabog ?

« Je suis pas tombé sur la fille de machinchouettes mais sur une folle… »

La jeune femme fit un geste plutôt étrange, en fermant les yeux, elle avait mit la main sur son collier et en quelques secondes elle était équipé d’un trident et d’une armure sombre.

"J'ai envi, de... m'amuser! Où il y aurait-il des petits enfants innocents à torturer s'il vous plaît? Sinon, vous, je peux vous faire mal?"

« Tss, j’avais raison, c’est une psychopathe sadique »

Le lycéen mit ses casques-écouteurs sur ses oreilles et fit apparaître l’épée qu’il avait prit juste avant que son monde ne soit détruit. Même s’il ne savait pas vraiment se servir d’une épée, il allait tenter d’empêcher cette dingue de faire quoique ce soit.

- Hey, la psychopathe, les gens comme toi devrait être enfermé dans un asile !

Le jeune homme s’élança, brandissant son épée vers le trident de la folle pour le faire changer de trajectoire, et recula très rapidement pour éviter de se prendre un coup de trident. Minato se mit en garde avec son épée. Il avait du mal à croire qu’il avait fait ça.

« Eh bah ! Elle est tellement étrange… Peut-être sait-elle quelque chose sur les sans-cœurs et sur la disparition de mon monde… Il faut que je la capture pour lui poser des questions… »

L’étudiant regarda dans les yeux l’autre individu aux cheveux mauves, qu’allait-il faire ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: La ville de lumière. (Privé Minato & Sei)   Mer 20 Juil - 20:32

HRP: bon, si ça dérange, je vais rp a la troisième personne alors!
__________________________________________________________________

"Vous êtes drôle vous, je me nomme Sei Pandora Chernabog. Et oui, vous avez en fasse de vous la fille de Chernabog!
Vous ne savez vraiment pas où peut-être celui qu l'a vaincu il y a trois ans?"


-A votre avis si je ne connais même pas votre Chernabog, comment voudriez-vous que j'aie la moindre idée de qui l'a vaincu?

La dénommée Sei posa ensuite la main sur son collier en fermant les yeux. En en un instant, elle était vêtue d'une armure et armée d'un trident.

"J'ai envie de... m'amuser! Où il y aurait-il
des petits enfants innocents à torturer s'il vous plaît? Sinon, vous,
je peux vous faire mal?"


Elle pointa dangereusement son trident sur Ilpalazzo. Mais le jeune garçon aux cheveux bleus réagit de suite et mit un casque avant de sortir son épée.

- Hey, la psychopathe, les gens comme toi devrait être enfermé dans un asile!

Il dévia le trident de Sei avant de faire un pas vers l'arrière. Ilpalazzo avait beau être d'un naturel, il fallait se rendre à l'évidence, cette fille était folle. Il n'allait pas la tuer, mais au moins la mettre hors d'état de nuire. Première chose, essayer de l'affaiblir pour qu'Ilpalazzo et le garçon puissent la mettre K.O. Pour ca, Ilpalazzo invoqua sa forme transdémonique.

-Kihihi... Tu as beau être la fille d'un mec puissant, on va pas se retenir...

En effet, Paranoïa effectua un EPIC FAIL sur Sei. Ceci a un effet court mais dévastateur. White (Ilpalazzo en tenue blanche) sortit son épée dorée puis il priva Sei de tout mouvement en allongeant son épée puis en l'enroulant autour de Sei. Maintenant, l'idéal serait que Paranoïa et le garçon massacrent fermement leur adversaire.

-Allez, gamin, balance la sauce!


----------------------------
HRP, je rappelle que le EPIC Fail fera échouer toutes les actions de Sei pour son prochain post!
Revenir en haut Aller en bas
Membre
Membre de l'Organisation
Gardien du Crépuscule du Vide
Le Botteur de l'Extrême
MembreMembre de l'OrganisationGardien du Crépuscule du VideLe Botteur de l'Extrême
avatar
Nombre de messages : 638
Age : 21
Date d'inscription : 18/12/2010

MessageSujet: Re: La ville de lumière. (Privé Minato & Sei)   Mer 20 Juil - 23:54

Lorsque le "bleudinet" dévia le trident de Miss Chernabog avec sa petite épée; Sei Pandora ressentit un drôle de sentiment: La pitié.
Par contre, la traité de psychopathe, même si c'était bien le cas et que beaucoup de monde lui faisait la remarque, ça lui resta en travers de la gorge.

Lorsque le garçon à la crinière mauve lui dit: "Tu à beau être la fille d'un mec puissant, on va pas se retenir. " En rigolant, Sei Pandora répliqua de suite.
"Huhuh tu à beau être... euh... a non tu n'es rien!"


Une fois ces mots lachés, l'homme sortit une étrange épée... qui... s'enroula autours de Sei Pandora ?!! Miss Chernabog ne pouvait plus bougé, enfin presque plus.

"Pas mal, c'est fait pour m'immobiliser? Je ne peux plus rien faire c'est ça? C'est bien joué, tu as raison... je ne peux plus riposter, mais je peux faire ça!"
Sei Pandora bougea légèrement sa main, juste assez pour ouvrir un portail de ténèbres.

"Allez, vas-y mon cher Red-Eyes!"



C'est alors qu'un gigantesque sans-coeur matrice sortit du couloir, près à agir au nom de Sei Pandora Chernabog!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Invité
Invité


MessageSujet: Re: La ville de lumière. (Privé Minato & Sei)   Jeu 21 Juil - 16:31

HRP: Moi j'aime bien la première personne ><

____________________________________________


L’individu aux cheveux mauves avait invoqué une sorte de forme démoniaque pour ensuite lancer une attaque que Minato ne connaissait pas du tout. Après cette attaque, l’inconnu, du moins, l'autre en blanc, en enroulant son épée sur tout le corps de Sei, la cinglée.

-Allez, gamin, balance la sauce!


Au moment même où il avait dit ça, la folle dingue, c’était remise à parlé et a invoqué par un couloir des ténèbres, un sans-cœur gigantesque aux yeux rouges. Ce sans-cœur ressemblait beaucoup à une sorte de loup géant.

« Que faire ?! Ce truc à pas l’air très sympas. Ce n’est pas avec une simple épée que je pourrais aider l’autre à tuer cette chose. Eh dire, qu’il y’a a peine quelques heures, j’allais encore en cours au lycée, tsss. Bon, peut-être que je pourrais recommencer ? »

Le jeune lycéen prit son pistolet accroché à sa ceinture. Avec hésitation, Il porta son fusil à sa tête et se tira une balle en pleine tête. Des éclats de verre ou peut-être de cristal explosèrent autour du pistolet et de la tête de Minato, une créature apparut juste devant le jeune homme.
Son invocation Persona, Orpheus. Plein d’information montait au cerveau du lycéen, les attaques de son invocation, ses propres attaques qu’il pouvait faire lui-même et plein de renseignement important sur ce qui s’était passé dans son monde.


- Orpheus ! Débarrasse-nous de ce truc ! Agi X !

En vérité, Agi signifie Brasier, L’invocation lança des sphères de feu brulante vers le sans-cœur. Beaucoup de fumée s’en dégagé, il était impossible pour Minato de localiser la position du monstre.

« Bon grâce à mon Persona, je sais absolument tout ce que j’ai besoin de savoir, sauf comment retrouver mon monde, ou plutôt le recréer. J’ai deux possibilités, la première, je pars immédiatement vers un autre monde pour trouver quelque chose, la seconde je reste ici pour capturer la dingue et en apprendre un peu plus. Je crois que je vais opter pour la seconde.
Cependant, comment je fais avec les habitants d’ici, ils vont repérer le combat et risque de s’affoler, créant peut-être une émeute ? »


D’une pensée, le lycéen ordonna à son invocation de faire disparaître la fumée. Il chercha du regard l’inconnue au cheveux mauves.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: La ville de lumière. (Privé Minato & Sei)   Jeu 21 Juil - 18:38

HRP: Minato, Ilpa a invoqué sa forme transdémonique, il ne s'est pas transformé. Ils sont donc tous les deux sur le champ de bataille.
Je rappelle que white est la forme paladin d'Ilpalazzo et paranoïa sa forme transdémonique.
______________________________________________

"Huhuh tu à beau être... euh... a non tu n'es rien!"

Il ne fallait pas être devin pour voir que Paranoïa n'était pas resté insensible à cette remarque. Il était resté immobile, mais pour qui le connaissait bien, on pouvait facilement imaginer que Sei n'allait pas s'en tirer qu'avec quelques égratignures.
Après que White ait immobilisé la psychopathe, cette dernière ouvrit un portail d’où sortit un sans-cœur qui n'avait pas l'air d'un gentil toutou. Juste après, le garçon sorti une arme à feu qu'il braqua sur la tête avant de tirer, ce qui fit surgir une créature assez imposante. Le garçon donna un ordre à sa créature qui lança des boules de feu sur le sans-cœur, ce qui créa une fumée opaque.

Durant ce temps là, complètement camouflé dans le brouillard qu'avait créé l'invocation du garçon, Paranoïa avait senti que le sans-cœur de Sei était toujours présent. La fumée épaise couvrait la vue mais pas le bruit, on pouvait donc entendre Paranoïa réciter une incantation après qu'il ait invoqué sa faux.

-Ô esprit qui décide de qui à le droit de vivre, accorde-moi la puissance de réduire à néant cette abomination afin de t'offrir son âme en sacrifice!

Quand il eut fini de réciter cette incantation, l'invocation du garçon fit disparaître la fumée, ce qui fit que l'on pouvait discerner que la lame de la faux de paranoïa était entourée d'une aura démoniaque, il découpa le sans-cœur en deux qui disparut, vaincu, et ceci fait, le transdémonique se téléporta devant Sei.

-Écoute moi bien, ma vielle. Je suis Paranoïa, et je suis celui qui a réduit à néant la mort. Moi je ne suis as un lâche qui se cache derrière la réputation de son père qui lui-même n'est même pas foutu d'être connu autre part que dans ta petite tête!

Ceci fait, l'être démoniaque colla un coup de poing d'une puissance terrifiante sur Sei, ce qui l'amocha quand même beaucoup.

-Paranoïa, calme-toi, sinon, on ne pourra pas la questionner et tu gâcherais des informations dont nous avons besoin!


Paranoïa sembla se calmer un peu.

"Elle a vraiment de la chance qu'on ait besoin d'elle..."
Revenir en haut Aller en bas
Membre
Membre de l'Organisation
Gardien du Crépuscule du Vide
Le Botteur de l'Extrême
MembreMembre de l'OrganisationGardien du Crépuscule du VideLe Botteur de l'Extrême
avatar
Nombre de messages : 638
Age : 21
Date d'inscription : 18/12/2010

MessageSujet: Sei Pandora Powaaaa!   Jeu 21 Juil - 23:40

HS: Un sans-coeur n'a pas d'âme Illa. Surprised
___________________________________

Le jeune garçon invoqua une créature qui s'en pris au cher Red-Eyes de Sei Pandora. Il lui lança des boules de feu, Red-Eyes résista facilement, mais l'un des triplés aux cheveux mauves récita un drôle d'incantation qui fit disparaître "Red-Eyes".
L'un d'eux s'énerva, et colla un pain en pleine poire à la Miss Chernabog.
"Parler... ainsi... de mon père et DE MOI!"

Sei Pandora s'entoure soudain de quatre piliers de flammes vertes, et grâce à elles, se libèrent de son étau. Elle fonce alors sur le triplé en blanc toujours entouré de ses colonnes.
Une fois fait, elle saute en l'air, dos au soleil. Pour ainsi éblouir ses adversaires et ne pas faire remarquer les piques d'acier noir qu'elle venait de lancer sur eux. Et en retombant, elle plante violemment son trident dans le sol. Ce qui provoque une onde sonore stridente très désagréable.
"Ecoutez donc ça mes chéries, ce son... n'est-il... magnifique non ?!!"
Dit-elle avec un sourire rempli de folies.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Invité
Invité


MessageSujet: Re: La ville de lumière. (Privé Minato & Sei)   Ven 22 Juil - 15:23

L’invocation de l’homme aux cheveux mauves avait fait complètement disparaître le sans-cœur de la folle dingue et avait donné un puissant coup de poing sur Sei Pandora.
Apparemment l’invocation démoniaque voulait tuer la dégénérée mais l’homme aux cheveux mauves l’en avait empêché. Soudain, la jeune folle fit apparaître des flammes de couleurs vertes pour se libérer. Elle fonça sur l’homme aux cheveux mauves (du moins celui en blanc) et sauta en l’air, dos au soleil ce qui éblouissait tout le monde, pendant ce temps, par la pensée, Minato effectua une de ses techniques « Analyse ». Il comprit aussi tôt ce qu’allait faire la folle, mais n’eut rien à faire, son invocation l’avait protégé, lui et les individus aux cheveux mauves des risques de l’attaques de Sei Pandora. Orpheus avait attrapé en plein vol les pics d’acier noir, mais cela l’avait un peu blessé.

En retombant, la dingue planta son trident dans le sol, ce qui fit entendre une onde de son stridente et désagréable.

- Ecoutez donc ça mes chéries, ce son... n'est-il... magnifique non ?!!


- Excuse-moi, mais maintenant que tu t’es amusé, tu peux retournés d’où tu viens ? Parce que je ne sais pas si tu te rends compte, mais tu va abîmer ce monde et tes petits jeux de sadismes, tu peux les laisser dans tes utopies de dégénérée mentale.


Le regard de Minato s’enflamma, cette petite sotte, même plus âgée que lui, le mettait sur les nerfs, comment une telle personne peut exister ?

« Comment un telle personne existe ? Il est même impossible de lui pardonner son existence, il faut se débarrassé d’elle, et pour toujours. »

Le lycéen regarda son invocation qui était un peu blessé et lança sans savoir comment il avait fait le sort « Soins » sur Orpheus. Après ça, il regarda son adversaire pour voir ce qu’elle allait faire.

Tout à coup, le temps s’arrêta, Minato voyait apparaître une carte devant lui, ne pouvant plus bouger ses jambes, il tendit le bras et l’attrapa et la regarda. Dessus était dessiné un personnage ressemblant à un personnage avec son chien et une inscription était lisible « The Fool ».
Spoiler:
 

L’invocation absorba la carte et le temps redevenu normal, personne, à priori, n’avait remarqué cet arrêt du temps. La carte avait augmenté les pouvoirs d’Orpheus.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: La ville de lumière. (Privé Minato & Sei)   Ven 22 Juil - 19:35

Sei la psychopathe se libéra de l'étreinte de l'épée dorée grâce à un feu qui semblait provenir des ténèbres. Puis cette même folle fonça sur White avant de sauter et éblouit ses adversaires en se camouflant derrière le soleil, le tout pour lancer une attaque, qui fut interrompue par la créature du garçon qui intercepta les projectiles de la folle dingue. Malgré cela, la créature était blessée. La malade mentale, en retombant, produisit un son strident en plantant son trident dans le sol, ce qui tétanisa temporairement White et Paranoïa.

- Excuse-moi, mais maintenant que tu t’est amusé, tu
peux retourner d’où tu viens ? Parce que je ne sais pas si tu te rends
compte, mais tu vas abîmer ce monde et tes petits jeux de sadismes, tu
peux les laisser dans tes utopies de dégénérée mentale.


Il soigna son invocation. Paranoïa semblait vraiment exaspéré. Lui et White échangèrent un regard et ils hochèrent la tête, comme pour dire qu'il était d'accord sur un même plan d'attaque qu'ils n'avaient même pas besoin de se communiquer par télépathie. Le chevalier blanc planta son épée dans le sol et un pilier doré surgit de sous les pieds de la folle psychotique ce qui l'envoya en l'air. Paranoïa enchaîna avec sa faux en lapidant Sei en tournoyant et en enchaînant les attaques tranchantes, puis il renvoya son adversaire à terre avec un false hit vers le sol. Mais la dégénérée mentale n'eut pas le temps de toucher le sol, car Ilpalazzo, le seul, le vrai ( Razz ), invoqué par White pendant que Sei et Paranoïa étaient en l'air, fit retourner son adversaire en l'air avec un first flight kick puis il sauta en l'air pour rouer de coups son adversaire avec Paranoïa. Se dernier finit l'enchaînement en s'appuyant sur Sei pour rebondir et en l'achevant avec un Evil crash. Ça devrait suffire, déclara Ilpalazzo.
______________________________
HRP: pas mal, mon nouvel avatar, nan?
Revenir en haut Aller en bas
Membre
Membre de l'Organisation
Gardien du Crépuscule du Vide
Le Botteur de l'Extrême
MembreMembre de l'OrganisationGardien du Crépuscule du VideLe Botteur de l'Extrême
avatar
Nombre de messages : 638
Age : 21
Date d'inscription : 18/12/2010

MessageSujet: A+   Ven 22 Juil - 23:04

L'invocation du garçon intercepta une bonne partie des attaques de Miss Chernabog, mais après tout, elle n'en avais rien à faire de les blesser ou non.
Lorsque le "bleudinet" demanda à Sei Pandora de rentrer chez elle, elle répondit tranquillement: "J'ai pas fini de manger ma barbe à papa, vois-tu, alors je reste" tout en lui tirant la langue.

Puis le "trio mauve" attaqua Sei Pandora, d'abord par un pilier qui naquit sous les pieds de la Princesse de Ténèbres, puis par de multiple taillades assénées avec une faux. Elle allait retomber mais celui aux yeux rouges termina le "combo" des trois avec de nombreux coups. Sei Pandora allait s'écraser au sol avec la dernière attaque d'Ilpalazzo, mais soudain, une "flaque" de ténèbres apparu sur le sol, d'où sortit une énorme main noire, qui rattrapa Sei Pandora doucement.

"Kff... kff... je suis pas au mieux de ma forme, avoir dormi si longtemps ne m'as pas aider..."
Se murmura-t-elle.

La main, qui semblait être celle d'un Darkside, déposa sa maîtresse délicatement.
Miss Chernabog regarda les 5 personnes qui se trouvaient devant elle, aucun d'eux n'utilisa de keyblade lors de ce combat. Ce n'était donc pas l'un d'entre eux qui aurait pu s'attaquer à son père 3 ans plutôt.
Sei Pandora goba sa dernière bouchée de barbe à papa, tira la langue au "bleudinet", et lui dit: "Maintenant je l'ai fini", avant de partir dans un couloir de ténèbres. Le portail allait se refermé mais on put entendre un dernier mot de la fille de Chernabog, en effet, elle fît sortir sa main du portail et prononça quelques mots: "Tenez, cadeau Made In Darkness", elle fît tourner sa main, et deux Darkside du Domaine des Ténèbres apparurent devant les triplés, le "bleudinet" et son compagnon.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Invité
Invité


MessageSujet: Re: La ville de lumière. (Privé Minato & Sei)   Sam 23 Juil - 12:51

La réponse de la folle à la question de Minato fut très exaspérante puis le combo des trois aux cheveux mauves aurait dut sonner la folle, mais celle-ci invoqua une main noire pour arrêter sa chute. La main déposa délicatement la dingue. Sei Pandora goba sa dernière bouchée de barbe à papa et tira la langue au jeune lycéen.

"Maintenant je l'ai fini"

Elle fit apparaître un couloir des ténèbres et juste avant qu’il ne se referme prononça une dernière phrase :

"Tenez, cadeau Made In Darkness"


La dégénérée mentale fit tournée sa main, qui était en dehors du couloir et deux darkside apparurent devant le trio et Minato. Le jeune homme enleva les écouteurs-casques de ses oreilles et les remit autours de son cou. Il ferma les yeux et rouvrit les yeux.

- Analyse.

Immédiatement, le jeune lycéen sut quelle était le point faible du sans-cœur, ses mains, son point fort étant sa force et sa taille.

« Bon, au moins, la dégénérée est partie, ce qui est un très bon point, reste ces deux sans-cœurs, leur point faible sont leurs mains. Ce sera facile. »

- Ecoutez, peut-être le savez-vous déjà, leurs point faible sont leurs mains, alors je propose que je m’en charge d’un et vous de l’autre, Ok ?

- Orpheus, Tarunda !

« Maintenant, son attaque est beaucoup plus faible pendant cinq minutes, je ferais mieux de m’en débarrasser très rapidement »

Juste par la pensée, Minato ordonna à son invocation de faire baisser la main du darkside sans faire de dégâts tout en évitant d’être blessé. L’invocation s’exécuta immédiatement, elle fonça droit devant le sans-cœur et lui attrapa avec difficulté son énorme bras, le sans-cœur n’avait pas l’air content du tout, avec son autre bras il frappa violemment Orpheus, mais l’invocation n’eut absolument aucuns dégâts grâce au sort jeté précédemment. Le persona tenait toujours fermement le bras du sans-cœur sans lâcher prise, le darkside n’arrivait pas à bouger son bras, et tout les coups qu’il donnait ne servait à rien. Avant que le monstre n’invoque de l’aide, Minato fit réapparaître son épée et exécuta sa technique « Utter Weakness », il fonça sur la main du sans-cœur et infligea un très puissant coup d’épée qui désintégra en fumée noir le monstre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: La ville de lumière. (Privé Minato & Sei)   Sam 23 Juil - 19:17

Malgré la combinaison surpuissante des trois Ilpalazzo, la psychopathe n'était pas évanouie. En effet, elle s'était faite sauver par une main sortie de sous la terre. À première vue, Ilpalazzo pensa que c'était un Darkside. Elle scruta le groupe ensuite, puis elle termina sa barba à papa en taquinant le garçon d'un tirage de langue, en disant que maintenant, elle pouvait partir. Ce qu'elle fit, non sans laisser un "cadeau" pour ses ennemis. Deux Darksides. Un, du gâteau, mais deux... Heureusement, Ilpalazzo n'était pas seul. Excepté ses deux doubles, le garçon aux cheveux bleus n'avait pas l'air d'un mauvais combattant. Ce même garçon, après avoir retiré ses écouteurs, analysa l'ennemi.

- Écoutez, peut-être le savez-vous déjà, leurs point
faible sont leurs mains, alors je propose que je m’en charge d’un et
vous de l’autre, OK ?


-Ceci ne me pose aucun problème. Mais si tu ne le sais pas, la tête est aussi un point particulièrement sensible des darksides. Paranoïa, White, vous savez ce qu'il vous reste à faire.


Pendant que son allié terrassa son adversaire assez facilement, Paranoïa et White s'étaient jetés à l'assaut du sans-cœur restant. Leur objectif était de l'affaiblir afin que le coup de grâce d'Ilpalazzo ait plus de chance de réussite. Pendant que Paranoïa fesait étalage de toute sa folie sur la main de son adversaire, White, lui, para l'énorme baffe que le Darkside allait lui asséner en transformant son épée en mur de pointes. La combinaison de ces deux blessures pour le Darkside le fit tomber à terre. Ilpalazzo, lui, avait déja invoqué ses armes et avait préparé son attaque.

-C'est l'heure du Jugement!


Il effectua un cross cut surpuissant sur la tête sur le géant obscur qui disparut dans une explosion de ténèbres.

-Pour toi, ce fut la peine de mort.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: La ville de lumière. (Privé Minato & Sei)   Sam 23 Juil - 20:56

[J'aime bien ton nouvelle avatar, mais j'ai pas trop les contours]

Une des personnes du trio au cheveux mauves révélé à Minato que la tête était aussi un point faible du darkside. Après tout, les techniques du jeune lycéen n'était pas parfaite, et de plus, il ne les avait découverte que depuis quelques heures, mais d'ailleurs comment les avait-il? Un mystère de plus à élucider... Le trio aux cheveux mauves n'eut aucun mal à détruire le darkside. Le lycéen avait eu le temps d'entendre un membre du trio dire:

- C'est l'heure du Jugement !

Juste avant de donner le coup de grâce au monstre.

- Pour toi, ce fut la peine de mort.


« Mais qui est cet personne pour se comparer à un être supérieur ? Et ce trio on dirait la même personne matérialisant ses personnalités... Peut-être pourrais-je en apprendre un peu plus sur eux ? »

Le jeune lycéen se tourna complètement vers le trio et décida de se présenter :

- Je m'appelle Minato Arisato, je viens d'un autre monde, car le mien à été détruit par les sans-cœurs. J'aimerais savoir, qui êtes-vous ? En réalité ce trio forme la même personne c'est bien cela ?

Le jeune homme examina de regard les trois personnages, un représentant, le bien, l'autre le mal et le dernier l'équilibre, enfin tous cela était selon Minato. Qui était ces gens, quelles étaient leurs objectifs, étaient-ils dangereux ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: La ville de lumière. (Privé Minato & Sei)   Sam 23 Juil - 23:13

Juste après qu'Ilpalazzo acheva son ennemi, l'adolescent aux cheveux bleus s'approcha de lui et se présenta.

- Je m'appelle Minato Arisato, je viens d'un autre
monde, car le mien à été détruit par les sans-cœurs. J'aimerais savoir,
qui êtes-vous ? En réalité ce trio forme la même personne c'est bien
cela ?


-Enchanté, pour ma part, je m'appelle Ilpalazzo Krichevskoy, et tout comme toi je suis rescapé d'un monde qui à été détruit. Il y a quelques heures seulement, à dire vrai. Et si tu veux savoir, en fait, nous trois formons la même personne, mais c'est un peu plus compliqué que cela. Par exemple, Paranoïa, celui qui ressemble à un démon...

-Je ne suis pas un démon.

Il continua, ignorant royalement cette remarque.

-...Serait ce que je deviendrais si jamais je venais à être entièrement corrompu par les ténèbres. Mais, j'ai une question.

Il dirigea son regard vers la créature de Minato

-...C'est quoi, ce truc?

En le voyant, il est vrai que cette chose était... Bizarre? Surtout inconnue. Mais autre chose d'étrange: Pourquoi devait-il se tirer une balle dans la tête pour invoquer cette créature? Une idée assez saugrenue serait de dire que cette arme est un moyen de défense pour dépressifs suicidaires, se tirer une balle étant la chose dont ils rêvent la plupart du temps. Mais ce garçon n'avait pas l'air dépressif au point de vouloir mettre fin à ses jours. En fait, il n'avait même pas l'air dépressif du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: La ville de lumière. (Privé Minato & Sei)   Lun 25 Juil - 14:11

[Désolé, vraiment court]

______________________________________________________________________


Ilpalazzo se présenta et expliqua qui était les deux autres. Comme Minato, son monde avait été détruit que quelques heures plutôt. Il demanda ce qu'était que l'invocation du lycéen.

- Cet chose, s'appelle un Persona, si j'ai bien compris ce qu'on ma expliqué, elle représente en quelque sorte l'esprit de la personne et peut se matérialisé quand se tirant une balle dans la tête avec un pistolet particulier. Mon invocation s'appelle Orpheus, comme tous les Personas, il me sers à me défendre, mais étrangement, il me transmet des informations que j'ignorais. Par exemple le nom des monstres que la dingue a invoqué, les Sans-cœurs. Ah et aussi, il me permet de changer de monde. Voilà.

Le jeune homme regarda Ilpalazzo, l'original, il hésita à lui demander quelque chose, puis parla :

- J'ai entendu ce que tu as dis tout à l'heure juste avant de tuer le Darkside, tu as dis que c'était l'heure du jugement pour le sans-coeur, mais qui es-tu pour pouvoir dire ça ?

«  En tout cas, c'est pas commun d'être trois personne à la fois »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: La ville de lumière. (Privé Minato & Sei)   Mar 26 Juil - 1:52

Ainsi donc, ce truc est un persona qui s'apelle Orpheus qui est invoqué en se tirant dans la tête avec un pistolet particulier? Ilpalazzo avait un peu de mal à gober cette histoire, mais après tout, s'il vient d'un autre monde, cela devient beaucoup plus plausible. Minato demanda ensuite pourquoi Ilpalazzo avait parlé de "jugement" avant de terrasser son adversaire.

-Hum, à vrai dire, je ne saurais te l'expliquer exactement mais... Enfin, imagines que moi et mes deux acolytes soyons dans un procès à chaque combat. Il y a toujours un avocat et un procureur et un avocat, complètement opposés qui débattent sur le sort de l'accusé, et il y a le juge, impartial qui n'est ni pour ni contre. Disons que White et Paranoïa sont l'avocat et le procureur alors que moi, je suis le juge, ayant en moi autant de lumière que de ténèbres. Et après, juge, jugement, il faut faire le rapprochement.

C'est tout ce que je pouvais dire là dessus, même si au final, ce sont Hikari et Yami, les deux Dieux d'Odélia, mon monde d'origine, qui m'ont nommé juge du sort de ceux que je combat.


________________
Petite révélation sur le passé d'Ilpalazzo!
(ben oui, j'ai pas tout mis sur ma fiche de prez, y'aurait plus de suspens, sinon!)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: La ville de lumière. (Privé Minato & Sei)   Ven 19 Aoû - 18:11

[Je suis revenu de vacances, donc je peux de nouveau Rp]

Ilpalazzo expliqua quelle était son rôle et pourquoi il parlait de jugement :

-Hum, à vrai dire, je ne saurais te l'expliquer exactement mais... Enfin, imagines que moi et mes deux acolytes soyons dans un procès à chaque combat. Il y a toujours un avocat et un procureur et un avocat, complètement opposés qui débattent sur le sort de l'accusé, et il y a le juge, impartial qui n'est ni pour ni contre. Disons que White et Paranoïa sont l'avocat et le procureur alors que moi, je suis le juge, ayant en moi autant de lumière que de ténèbres. Et après, juge, jugement, il faut faire le rapprochement.

« Surprenant, mais après tous ce que j’ai vu, plus rien ne m’étonne… Peut-être s’est-il ou a-t-il une idée de comment recréer un monde qui a été engloutis par les ténèbres ? Autant tenter ma chance. »

- Vous trois, est-ce que l’un d’entre vous saurait comment recréer un monde qui a été engloutis par les ténèbres par hasard ?


Tout ce que voulais Minato s’était de retourner chez lui dans son monde, sans croiser à chaque coin de rue une psychopathe avec des monstres comme esclave… Mais peut-être que l’autre dingue avait la réponse à la question du lycéen. Devait-il la poursuivre si les trois personnes ne savait pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: La ville de lumière. (Privé Minato & Sei)   Ven 19 Aoû - 19:02

- Vous trois, est-ce que l’un d’entre vous saurait comment recréer un monde qui a été engloutis par les ténèbres par hasard ?

-Personnellement, j'ai beau maîtriser les ténèbres, je n'ai aucun moyen de sauver un monde englouti...

-Pareil.

-Moi de même, mis à part que je n'ai aucun contrôle sur les ténèbres.


Il était tout de même dommage qu'elle ait réussi à s'enfuir, car peut-être aurait-ils pu savoir qui contrôlait les sans-cœurs responsables du meurtre des parents d'Ilpalazzo. Soit, il avait toujours Odélia, donc on ne peut pas dire que le jeune homme n'avait nulle part où aller. Mais pour le moment, il faut qu'il aille chercher la keyblade de son défunt père, son "héritage". Mais il ne sait toujours pas ou chercher exactement, il n'a aucune piste.

-Hé, il se passerait quoi si je me tire une balle avec ton flingue?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: La ville de lumière. (Privé Minato & Sei)   Dim 21 Aoû - 15:00

-Hé, il se passerait quoi si je me tire une balle avec ton flingue?

Minato avait un peu de mal à répondre à la question, mais le vieux fou lui avait expliqué que cela pouvait tuer si la personne n’était pas apte à faire apparaître un Persona. Ilpalazzo avait trois formes, mais est-ce que cela marcherais sur une de ses formes ?

- Deux possibilités, soit tu meurs de façon lente et douloureuse soit ça marche, dans votre cas à vous trois, j’ignore quelles effets cela produirait…

Le lycéen se tourna vers son Persona, et ne bougea plus pendant quelques secondes, comme si il communiquait avec lui. Puis il se retourna vers les trois Ilpalazzo.

- D’après ce qu’il vient de me dire, Minato désigna son Persona par un geste de la tête, cela pourrait peut-être, vous fusionnez tous les trois, mais rien n’est certains, les effets peuvent être très aléatoires dans votre cas.

« Ces trois-là peuvent se révéler dangereux, peut-être cherchent-ils à me voler mon pistolet ? Hum, après ce que j’ai vu cela m’étonnerais, mais rien n’est certains. »

- Tu veux essayer ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Ilpalazzo+Paranoïa+White=...?   Lun 22 Aoû - 1:04

Le jeune garçon expliqua aux trois Ilpalazzo que l'utilisation de cette arme pourrait peut-être les fusionner. Ou pas, car cela pourrait avoir des effets complètements aléatoires. Ce même garcon demanda ensuite à ses interlocuteurs s'ils voulaient essayer.

-Si cette chose à le pouvoir de nous fusionner, j'ai déjà une idée de ce que cela va donner. Il y a deux manières pour nous trois de fusionner. La première, qui n'est en fait pas une réelle fusion, est que mes deux comparses renforcent mes pouvoirs en fusionnant avec mes griffes. Ca, je peux le faire quand je veux. Pour l'autre... Elle est assez difficile à expliquer, alors je vais plutot te faire une démonstration. Par contre, si tu as dit vrai et que ton arme peut nous fusionner, j'en aurais besoin, car je ne pourrais pas sans.

À ces mots, le jeune homme emprunta l'arme à feu du jeune homme et se tira une balle dans la tête. Ensuite, une sphère de lumière de la taille d'une boule de bowling apparrut devant Ilpalazzo, puis ses formes Transdémonique et Paladin furent absorbés par cette même sphère, qui devint un mélange de lumière et de ténèbres. Le jeune homme aux yeux rouges saisit la sphère et la plaqua contre son torse, fesant entrer la sphère en lui. Son corps s'illumina, et quand il cessa de briller, il avait beaucoup changé, à première vue, du plan physique, on pouvait constater que ses cheveux étaient devenus noirs et plus longs, mais ils étaient toujours attachés. Il avait le même œil droit que son équivalent Transdémonique, mais son oeil gauche était bleu, comme White, sa forme Paladin. Sa peau était restée normale, mis à part qu'elle était peut être un peu plus pâle. D'un point de vue vestimentaire, il portait l'équivalent de la tenue blanche de White, mais de couleur noire, avec du blanc qui remplaçait le doré et une rose rouge pour remplacer la bleue. Il arborait aussi une cape de couleur indigo. Il portait également un pantalon blanc et des bottes marron. Le pistolet du garçon était toujours dans la main droite d'Ilpalazzo, qui le rendit à son proriétaire. Ilpalazzo, maintenant fusionné, prit la parole, et à l'oreille, c'est un peu comme si les trois incarnations du jeune homme parlaient en même temps avec une syncronisation parfaite.

[b}-Voici à quoi je ressemble quand mes trois personnalités ne font plus qu'un. Ma puissance est décuplée, et je peux utiliser l'épée d'or, la faux ou les griffes, au choix, et j'ai toutes les capacitiés de mes trois versions, mais cette transformation ne dure que dix minutes. Mais mis à part cela, j'aurais une dernière question à te poser:sais-tu qui à créé ce pistolet?[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: La ville de lumière. (Privé Minato & Sei)   Mar 23 Aoû - 14:33

Les trois Ilpalazzo venaient de fusionner pour ne former qu’une seule personne. La puissance que dégageait cette fusion était impressionnante. Tout cela étais-ce vraiment réel ? Minato espérais qu’il allait se réveiller et reprendre sa vie normal, mais non, ce n’était pas rêve tout ce que venait de vivre le jeune lycéen était réel.

- Voici à quoi je ressemble quand mes trois personnalités ne font plus qu'un. Ma puissance est décuplée, et je peux utiliser l'épée d'or, la faux ou les griffes, au choix, et j'ai toutes les capacités de mes trois versions, mais cette transformation ne dure que dix minutes. Mais mis à part cela, j'aurais une dernière question à te poser: sais-tu qui à créé ce pistolet?

« Qui a fabriqué ce pistolet ? Le vieux était vraiment bizarre, je ne l’avais jamais vu avant, ce pourrait-t-il qu’il vienne d’un autre monde ? Après-tout, je n’ai même pas vu son visage, mais une chose sur, il avait une voix de vieux… »

- Sincèrement, je n’en ai aucune idée. La seule chose que je sais, c’est qu’un vieil homme est venu m’interpellé dans la rue, la veille de la destruction de mon monde, hier, pour m’expliquer le pouvoir de ce pistolet et me le donner, au début je l’ai pris pour un fou, mais il s’est avéré qu’il ne l’était pas. Je n’ai pas bien vu son visage, il portait un manteau avec une cagoule sur le visage et je ne l’ai pas revu depuis. C’est peut-être lui qui les fabriques, tu n’as qu’a partir à sa recherche, je doute qu’il ne soit pas partie de mon monde avant sa destruction.

Le jeune homme récupéra son pistolet et l’observa.

- Que vas-tu faire maintenant demanda-t’il à Ilpalazzo ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: La ville de lumière. (Privé Minato & Sei)   Mar 23 Aoû - 19:42

Le jeune homme avait expliqué à Ilpalazzo que c'était un vieil homme cagoulé qui lui avait donné cette arme, et il ajouta qu'il était sûrement encore vivant car il avait probablement fui son monde avant qu'il ne soit détruit, et me proposa d'aller le chercher, si l'envie m'en prenait.

"Un vieil homme? dans ce cas, ca ne peut pas être lui..."

-Non, pas la peine, en vérité je n'ai pas réellement besoin d'un pistolet pareil. À vrai dire, si je t'ai posé la question, c'est parce qu'un de mes amis à disparu il y a longtemps, et comme c'était un inventeur de génie, j'ai pensé que c'était peut-être lui qui avait créé cette arme, ayant lui même conçu un objet pour nous fusionner, mais qui malheureusement est à usage unique.

Geronimo... Je me demande vraiment ou il à bien pu aller pendant tout ce temps. À vrai dire, je l'avais presque oublié. Pendant que je ressassais ces souvenirs, Minato m'avait demandé ce que je comptais faire, maintenant.

-À dire vrai, j'ai l'intention de visiter un maximum de mondes, pour le moment. Quand j'aurais fait le tour d'a peu près tous les mondes, je verrais. Et toi?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: La ville de lumière. (Privé Minato & Sei)   Mar 23 Aoû - 20:25

[Décidément va falloir que je me reprenne sur la longueur de mes post o_o]


Ilpalazzo avait pensé que c’était peut-être un de ses amis qui avait créé le pistolet de Minato, mais cela ne se pouvait pas. L’homme aux cheveux mauves avait donc l’intention de visiter un maximum de monde. Quand à Minato qu’allait-il faire ?

« Maintenant, je pense savoir ce que je vais faire… »

- Tout d’abord je retrouverai la cinglée, je la capturerai et lui ferait craché tout ce quelle sait et je sauverai mon monde.

Voilà ce qu’allais faire Minato, il n’aura aucun mal à s’installer dans un monde le temps de trouver ce qu’il devait faire. D’ailleurs, il allait s’installer dans ce monde, le temps de sauver son propre monde.

- Je vais m’installer ici, jusqu’à ce que je puisse retourner dans mon monde. C’est tout je pense. Pourquoi veux-tu explorer un maximum de monde ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: La ville de lumière. (Privé Minato & Sei)   Mer 24 Aoû - 0:29

[pas de bol, la "cinglée" à déjà été éliminée!]

Le jeune garcon répondit par le fait qu'il allait d'abord retrouver la psychopathe aux sans-cœurs puis qu'il allait s'installer ici en attendant de pouvoir rentrer chez lui. Puis il demanda a l'adolescent toujours fusionné pourquoi il visitait les mondes.

-En fait, je cherche quelque chose. Mais je ne t'en dirais pas plus.

La fusion d'Ilpalazzo s'estompa et il retourna dans sa forme Paladin, ce monde étant du domaine de la lumière.

-Sur, ce, je te souhaite bonne chance pour la suite. Pour ma part, je vais visiter un autre monde.

Ilpalazzo sortit son épée et traca un cercle avec la pointe de sa lame ce qui fit apparaître un portail de lumière. Le jeune homme, après avoir remis abnegalis dans son fourreau, franchit le portail, qui disparut derrière lui.


(soit on considère que le rp est fini, soit tu poste le dernier message)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: La ville de lumière. (Privé Minato & Sei)   Mer 24 Aoû - 12:57

On considère le RP finit. Ouep j'ai vu qu'elle était morte, c'est vraiment con pour mon perso maintenant xDD Enfin bon, il trouvera bien autre chose^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: La ville de lumière. (Privé Minato & Sei)   Mer 24 Aoû - 13:11

Alors, comme le rp est fini, je l'annonce.

FIN.

(sujet clos)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: La ville de lumière. (Privé Minato & Sei)   

Revenir en haut Aller en bas
 
La ville de lumière. (Privé Minato & Sei)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lisboa ou la ville lumière...
» Lumière bleu fixe au centre ?????
» [extrait de WoW RPG & autres sources] La Lumière.
» 4.0.1 et tangibilité de la Lumière
» [CXL] Saint Gapour: Ville en danger?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts RPG :: Archives :: Archives :: Role Play-
Sauter vers: