Kingdom Hearts RPG


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Thierriya (PV Keredar et Stain)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fonda
Chef des Gardiens du Crépuscule
Spirit of the Twilight
FondaChef des Gardiens du CrépusculeSpirit of the Twilight
avatar
Nombre de messages : 1216
Age : 27
Localisation : Entre la lumière et les ténèbres
Arme : Un eventail magique
Invocation : Takeshi, un lion de feu / ???
Date d'inscription : 17/05/2008

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Thierriya (PV Keredar et Stain)   Sam 6 Aoû - 20:16

Avant de commencer notre histoire, faisons un petit tour de ce monde. Thierriya est une copie de la terre mais elle est très différente de cette dernière. L'eau, la terre et les volcans sont répartis exactement comme ceux que nous connaissons, mais les états, les villes, les pays et même les mentalités ne sont pas les mêmes que nous connaissons. Selon les lois de ce monde, tout est permit sauf d'être gentil envers un être humain, de voler, de polluer la terre et de maltraiter un animal, ceux qui enfreindrons le règlement sera puni par la peine capitale, c'est d'ailleurs pour cette raison que l'économie de cette planète tourne aussi bien, mais ça, ce sont les présidents qui le disent. Maintenant que le petit résumé est fini, nous allons pouvoir raconter la vie d'un personnage important, qui grâce à elle, avont pu faire un petit tour à Thierriya.

Dans un petit village du charmant nom de Spixely, deux personnage, que nous pouvons appeller gredins, étaient allongés dans une chaise longue sur une belle terrasse à l'abri d'un parasol jaune où il était écrit dessus "Vive l'alcool", tandis qu'une jeune femme était en train d'enlever la mauvaise herbe du jardin. L'homme avait du ventre et tout comme sa femme il n'était pas très beau, mais bien habillé pour ne pas ressembler à un ogre. La jeune femme quand à elle était très belle, mais pas très bien habillée, car la patronne de la maison ne voulait pas que la beauté de la demoiselle lui fasse de l'ombre. Elle avait des cheveux rouges attachés par un foulard, des yeux dont la couleur avait l'air d'avoir perdu sa brillance ainsi qu'un visage rongé par la fatigue, la faim et par deux-trois coups de poing récamment donnés qui ne lui faisait pas avoir une bonne mine. Son corps était tout poussièreux et si on lui enlevait sa robe, on pouvait voir que son dos était tout marqué par des coups de fouets ou autre chose qui pouvait lui faire garder des traces durant longtemps. Pour se donner du courage, la jeune femme se mit à chanter une chanson.


http://www.youtube.com/watch?v=PeEqc4TYJ4w

A peine eut-elle le temps de finir le refrain de sa chanson qu'elle se fit taire avec un lancé de sandale gauche sur sa tête. La jeune femme fut tellement surprise qu'elle ne dit plus rien durant quelques minutes, puis une fois la surprise passée, elle prit la chaussure et se retourna pour ensuite se lever pour dire quelque chose, mais elle n'en eut pas le temps.

- Ta gueule Cécilia et travail !

- Ouais t'a que ça à faire et tu nous pompes déjà l'air, pis dans quelques minutes tu vas nous dire que t'es fatiguée et qu'on est des esclavagistes, mais tout ça, c'est dans ta tête.

- Pas faux chérie, mais en t'entendant dire ça, j'ai l'impression qu'on est les Thénardiers et elle Cosette, faut pas exagèrer tout de même

"Bande de con, vous ferriez mieux de regarder devant votre porte avant de juger !"

- Est-ce que j'ai bien entendu ?

- Oui, cette petite sotte viens de nous insulter, elle mérite une punition

En entendant ces paroles, Cécilia prit en vitesse son bidon remplit de mauvaises herbes et s'enfuit avec pour jeter le contenu dans le jardin d'à côté, puis en toute hâte elle alla ranger le sceau au bon endroit, puis courru s'enfermer dans sa chambre en espèrant que la clé retiendrait les deux monstres jusqu'à ce qu'ils soyent calmés. Oui, la petite Cécilia remplie de pouvoirs et de courage avait disparut à cause de sa famille qu'elle avait du rejoindre suite à un message qui l'avait piègée dans ce monde qu'elle n'aimait pas.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Mercenaire
MembreMercenaire
avatar
Nombre de messages : 994
Age : 23
Localisation : Dans les ombres à te guetter.
Arme : Katana,un pistolet magique,ses doubles dagues aux poignet,une dage caché dans sa botte
Invocation : Son armure,Tzaark'an.
Date d'inscription : 14/08/2010

MessageSujet: Re: Thierriya (PV Keredar et Stain)   Sam 6 Aoû - 21:43

Gojyos était dans la forteresse familial de son père quand il entendit un appel.C'était un appel psychique que recevaient les démons quand on voulait les invoquer.Toutefois,les démon n'intervenaient en général que lors de rituels compliqués car c'était là que les appels étaient les plus nettes (et aussi car cela flattait l'orgueil des démons),toutefois ce qui surprenait Gojyos c'était que cet appel lui semblait adressé,hors c'était son père qui était généralement appelé.
Intrigué,il créa un portail pour voir ce qu'étais cet appel,à sa grande surprise,il attérit dans une chambre où une jeune fille rousse de sa connaissance était en train de fermer une porte.


-Eh princesse,quoi de neuf ? Y a un problème demanda-t-il à le cécilia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Aventurière
MembreAventurière
avatar
Nombre de messages : 1457
Age : 25
Date d'inscription : 16/02/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/500  (0/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Thierriya (PV Keredar et Stain)   Sam 6 Aoû - 22:23

Sans cesse à mes côtés s'agite le Démon ;
Il nage autour de moi comme un air impalpable ;
Je l'avale et le sens qui brûle mon poumon
Et l'emplit d'un désir éternel et coupable.
Susurra Stain.

Le tissu entre la vie et la mort, entre passé et présent, malgré lui, Stain devait s'assurer qu'il ne faiblisse pas jusqu'à ce que toutes les cartes soient entre ses mains. Pour le moment, il se devait en plus de faire profil bas pour que personne ne voit en lui le danger qu'il représentait. Il savait bien ce qu'il était: un outil de destruction. Pourtant aujourd'hui, il allait devoir opérer dans une opération de grande envergure, le tout le plus discrètement possible. Le genre de chose qui n'était plus de son âge, pensa t-il amèrement.

Stain souffla dans les paumes de ses mains. Il avait froid. Le monde avait pourtant quelque chose de chaleureux. Il se leva et commença à marcher péniblement. Le poids des années pesait lourd sur ses épaules.

-J'ai toujours eu du mal avec les dates. Le portail s'ouvre t-il bientôt ou pas ? Si oui, pas avant quelques heures, j'ai le temps donc.

Il continua de frotter ses mains tout en avançant.

-J'imagine que j'ai au moins le temps de préparer ma diversion. Pas question qu'on me voit.

Il se rassit sur l'herbe fraîche et psalmodia:


Parfois il prend, sachant mon grand amour de l'Art,
La forme de la plus séduisante des femmes,
Et, sous de spécieux prétextes de cafard,
Accoutume ma lèvre à des philtres infâmes.


Le vent se leva.

_________________
Kyoko's Theme: https://www.youtube.com/watch?v=Sj7LYkXkplo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fonda
Chef des Gardiens du Crépuscule
Spirit of the Twilight
FondaChef des Gardiens du CrépusculeSpirit of the Twilight
avatar
Nombre de messages : 1216
Age : 27
Localisation : Entre la lumière et les ténèbres
Arme : Un eventail magique
Invocation : Takeshi, un lion de feu / ???
Date d'inscription : 17/05/2008

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Thierriya (PV Keredar et Stain)   Sam 6 Aoû - 23:14

Lorsqu'elle vit la personne qui était entrée dans sa chambre, son visage s'illumina d'un coup. Elle était tellement heureuse que ses prières ayent été entendues qu'elle ne pu s'empêcher de sauter au cou de son ami et l'embrasser, puis elle se retira et se pinca la main pour être sur qu'elle ne rêvait pas, mais comme elle senti un léger picotemment, elle se rendit compte que tout été réel. Au moins, pour une fois, le mauvais rêve s'était amélioré. Une fois qu'elle eut reprit ses esprits, elle s'écarta un peu en ayant tout de même l'air un peu choquée de le voir là.

"Oh bah non y a aucuns problèmes ! Je me retrouve exploitée ici par ces deux fous qui passent plus leur temps à me tabasser qu'à élever leur gamin stupide ! Et le pire dans tout ça c'est que j'ai plus mes pouvoirs, ni mes invocations et ça va faire 4 mois que je suis coincée ici après être tombée dans un piège stupide en attendant que ce maudit portail souvre. Et pis si j'ai pas fat leure petits caprices j'ai pas le droit de manger donc j'ai la dalle et j'en ais marre de subir, j'en peux plus !"

Après avoir dit ces paroles, Cécilia parti en larmes, car elle en avait marre de tout ça et elle était en même temps fatiguée et puis pleurer un peu ça ne pouvait pas lui faire du mal, surtout que ça faisait longtemps que ça ne lui était plus arrivé. Une fois qu'elle se fut calmée, elle sorti un mouchoir de sa poche et se moucha, puis jeta le bout de papier qui faillit ressortir de la poubelle, car elle était encombrée de quelques sachets de petits biscuits racits que la jeune femme avait stocké dans son bureau en prévision de ce genre de problèmes.

"Merci beaucoup Gojyos, tu n'as encore rien fait, mais tu m'as déjà beaucoup aidée, grâce à toi j'ai plus les yeux secs et je dois dire que ça commençai à sérieusement m'embêter. La dernière fois que je me suis tirée pour venir à Kingdom Hearts, j'étais partie très tôt le matin et je m'étais engagée sur le premier vaisseau gummi comme mécanicienne... Quand mes parents sont morts, ils étaient sensés s'occuper de moi et tu vois le résultat ? Tu comprend mieux à présent pourquoi je me suis tirée... Bon t'a un plan d'action ? En attendant tu pourrais te faire discret et aller m'acheter un sandwich avec quelques gummis que je vais te donner pour le payer s'il te plait ?"

Pauvre Gojyos s'il savait à quoi il allait s'attendre, il ne serait peut-être pas venu, enfin c'était ce que pensait la jeune femme, car elle se trouvait légèrement envahissante et chiante, il allait falloir qu'elle reprenne des forces autant mentales que physiques pour pouvoir affronter la famille et pouvoir revenir la tête fière à Illusiopolis pour remettre un peu de l'ordre dans l'organisation qui n'était plus aussi ordrée depuis que leur chef n'avait plus beaucoup montré signe de vie, mais elle ne s'inquiètait pas, car tant que Kairi restait en vie, son frère ne risquait pas de mourir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Mercenaire
MembreMercenaire
avatar
Nombre de messages : 994
Age : 23
Localisation : Dans les ombres à te guetter.
Arme : Katana,un pistolet magique,ses doubles dagues aux poignet,une dage caché dans sa botte
Invocation : Son armure,Tzaark'an.
Date d'inscription : 14/08/2010

MessageSujet: Re: Thierriya (PV Keredar et Stain)   Dim 7 Aoû - 20:30

Gojyos fut surpris de voir Cécilia s’effondrer en larme,l n'était pas habitué à consoler les gens,et encore moins ses amis,il ne put don que regarder,peiné son amie pleurer,heureusement elle se remit et lui exposa sa situation.Gojyos devint furieux,son père n'avait certes pas été un tendre avec sa progéniture,mais il n'avait jamais abaissé ses enfants à cela.
Quand Céci eut finis,Gojyos serra les point puis respira bruyamment pour évacuer la colère,il ne devait pas se laisser aller à cet impulsion qui lui disait de descendre et de réduire en morceaux les deux ordures qui étaient en bas.Ce genre de choses meurtres violents n'étaient bon que pour les fous furieux psychotiques comme son père.
Finalement,il desserra les points et s'alluma une clope pour décompresser.


-Ok,je vais te chercher un casse-dalle,par contre garde t'es gummis,j'en ai bien assez.je vais te chercher cela et après je te fais dégager de cet endroit,et si tu veux,je peut dans la foulée donner une excellente leçon aux débiles en bas.
En attendant si jamais ils te cherchent,dis leurs qu'un démon du carnage va leur infliger une mort aussi violent que brutal si ils posent la main sur toi.
Lui dit-il avec un petit clin d'oeil,il se mit sur un rebord de fenêtre et déploya ses ailes près à décoller.

Hrp-désolé pour le temps de réponse mais mon cousin à squatter l(ordi alors que j'étais encore connecté-Hrp.

hrp-voici à quoi ressemble Gojyos si tu savais pas Stain:
Spoiler:
 
-Hrp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fonda
Chef des Gardiens du Crépuscule
Spirit of the Twilight
FondaChef des Gardiens du CrépusculeSpirit of the Twilight
avatar
Nombre de messages : 1216
Age : 27
Localisation : Entre la lumière et les ténèbres
Arme : Un eventail magique
Invocation : Takeshi, un lion de feu / ???
Date d'inscription : 17/05/2008

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Thierriya (PV Keredar et Stain)   Dim 7 Aoû - 21:26

Pendant ce temps, un homme faisait les cent pas devant un enclot à mouton qui avait l'air inhabité. Il avait des cheveux ébouriffés qui partaient dans tout les sens à cause du vent. Il portait aussi un manteau brun foncé relié à une capuche qu'il avait mise sur sa tête pour se protèger de l'élement qui avait l'air déchainé aujourd'hui. On pouvait voir sur son visage un peu efféminé des yeux bruns qui semblaient illuminés par une rage et une vengance son nom. Que-ce qu'il faisait là ? Il attendait la venue d'un homme qu'il avait rencontré un jour dans un des mondes et dont il avait donné rendez-vous pour l'aider à accomplir sa mission, mais l'ennui était qu'il ne savait pas s'il allait venir oû pas alors ça l'énervait un peu d'attendre devant cet enclot comme un imbécile que le portail s'ouvre. Pendant un autre temps, une jeune femme du nom de Cécilia avait hoché la tête avant que son démon d'ami s'en aille lui chercher quelque chose de mangeable à manger.

*J'espère qu'il reviendra vite*

Pensa Cécilia en soupirant tandis qu'elle attendait devant la fenêtre que son protecteur revienne. Quelques minutes plus tard, les deux monstres qui la gardaient se dirigeaient vers sa chambre, ce qui la fit trembler de peur, car elle avait entendu les bruits de leur pas qui finirent par s'arrêter lorsque les deux ogres furent devant la porte de sa chambre.

- Cécilia j'espère que tu es prête à recevoir ta correction !

- Nous avons le double de la clé et nous n'hésiterons pas à nous en servir !

"Non n'entrez pas !!! Si vous me touchez, vous aurez affaire à Gojyos un grand démon du carnage qui vous tuera tout les deux si vous me faites du mal !!!"

Les deux horribles gens se regardèrent puis ils éclatèrent de rire, car ils pensaient que la jeune femme avait pêté un câble et qu'elle venait d'inventer cette histoire pour qu'ils n'entrent pas. Malheureusement pour elle, dès qu'ils eurent fini de rire, ils ouvrirent la porte avec le double et la fautive fut punie. Si les voisins tendaient l'oreilles, ils pouvaient se réjouirent d'entendre des cris perçants et des coups de fouets qui étaient donnés avec fermetés. Une fois que la jeune femme se retrouva à terre et qu'ils finirent par se lasser, les deux gens arrêtèrent de la frapper.

- Voilà pour t'apprendre à nous manquer de respect !

- Ce soir, tu ne mangeras pas pour t'apprendre à avoir voulu faire la maline !

- Oui et si tu essaie de t'enfuir cette fois-ci on te tuera !

Sur ce, ils repartirent en claquant la porte derrière eux en la refermant la clé tout en laissant une Cécilia qui tremblait, mais qui souriait en même temps, car elle était heureuse de savoir que leur acte leur allait être fatal.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Mercenaire
MembreMercenaire
avatar
Nombre de messages : 994
Age : 23
Localisation : Dans les ombres à te guetter.
Arme : Katana,un pistolet magique,ses doubles dagues aux poignet,une dage caché dans sa botte
Invocation : Son armure,Tzaark'an.
Date d'inscription : 14/08/2010

MessageSujet: Re: Thierriya (PV Keredar et Stain)   Dim 7 Aoû - 21:43

Hrp-c'est à Stain ou a moi de rép ?-Hrp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Aventurière
MembreAventurière
avatar
Nombre de messages : 1457
Age : 25
Date d'inscription : 16/02/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/500  (0/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Thierriya (PV Keredar et Stain)   Dim 7 Aoû - 21:58

Stain sortit un livre de son manteau. Un death book qu'il avait réussi à voler à Yuki.

-Nous aurons deux morts ici.

Stain feuilleta le livre et s'attarda sur une page qui indiquait sa mort. Elle était indiquée préalablement, dans plusieurs années.

-Ce qui est écrit, peut être modifié.

Il feuilleta ensuite vers le début du livre et y vit inscrit Emiri Kimidori.

-Elle en est la preuve.

Stain rangea le livre et se releva. Il se laissa guider pour retrouver le portail. Là, il vit un homme, capuche sur le crâne devant un enclos. Stain s'approcha en clopinant, la main agrippé sur sa poitrine. L'homme faisait les cent pas comme s'il attendait quelqu'un ou quelque chose.

-Visite touristique primée ? C'est une belle rareté qu'un portail qui s'ouvre, hein ?

Stain sortit sa pisto-lame. Toutefois, il n'afficha aucun signe d'hostilité. Il garda son épée le long de son corps, la pointe presque plantée dans le sol. Le vent faisait voler leur manteau tandis qu'ils se dévisageaient.

-Tout un monde... Ca doit bien apporter un peu de vie à un vieillard, non ? Ca l'a bien apporté à une gamine. Demanda t-il comme si la conversation avait commencé depuis longtemps. Il repensa à cette pauvre Haruhi. Quelle pitié. Cette garce avait déjà beaucoup souffert. Le temps pour Stain de recharger ses batteries, et il retournerait s'en occuper. Il serait juste... Moins violent, puisque cette fois, il aurait ses "batteries" rechargés avant. Il n'aurait pas besoin de piquer un peu de sa vitalité.

_________________
Kyoko's Theme: https://www.youtube.com/watch?v=Sj7LYkXkplo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Mercenaire
MembreMercenaire
avatar
Nombre de messages : 994
Age : 23
Localisation : Dans les ombres à te guetter.
Arme : Katana,un pistolet magique,ses doubles dagues aux poignet,une dage caché dans sa botte
Invocation : Son armure,Tzaark'an.
Date d'inscription : 14/08/2010

MessageSujet: Re: Thierriya (PV Keredar et Stain)   Dim 7 Aoû - 22:40

Gojyos revint aussi vite que possible avec son sandwich,il avait mis du temps car le vendeur refusait de servir "un étranger ",Gojyos avait du lui pointer son flingue sur le visage pour qu'il accepte de lui filer un sandwich.Enfin le bon côté était qu'il n'avait pas dépensé un seul Gummis.Il retourna aussi vite que possible chez ceci,toutefois une fois arrivé,il vit l'état dans le quelle était Cécilia...et une rage sourde s'empara de lui.Il posa le sandwich sur la table et sans un mot alla près de la porte de la chambre de Cécilia.
Qu'il défonça avec un simple coup de pied,il descendit lentement les marches,et arriva devant les deux tortionnaires encore hébétés.
Il alluma une clope avec des gestes calmes et qui ne laissaient pas transparaitre sa fureur et dit d'une voix tout aussi calme:


-Alors ? Qui veut mourir en premier ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fonda
Chef des Gardiens du Crépuscule
Spirit of the Twilight
FondaChef des Gardiens du CrépusculeSpirit of the Twilight
avatar
Nombre de messages : 1216
Age : 27
Localisation : Entre la lumière et les ténèbres
Arme : Un eventail magique
Invocation : Takeshi, un lion de feu / ???
Date d'inscription : 17/05/2008

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Thierriya (PV Keredar et Stain)   Dim 7 Aoû - 22:52

L'homme attendait désespérement que ce maudit portail s'ouvre. Heureusement, ce dernier fini par s'ouvrir, mais pas devant lui, derrière, ce fut d'ailleurs pour cette raison qu'il fut surprit lorsqu'il entendit Stain marcher. L'homme ne pu s'empêcher de se retourner et de sourire en voyant qui était sorti du portail. Ce personnage, il ne le connaissait pas et pourtant il lui semblait familier, comme s'ils s'étaient déjà rencontrés auparavent.

- Pas tant que ça en faite, j'avais déjà calculé à l'avance l'ouverture du portail lorsque j'ai demandé à un homme de m'envoyer quelqu'un pour m'aider dans mes sombres projets, cependant je ne suis pas sur que vous soyez cette personne, mais ce n'est pas grave, j'ai eus la preuve lorsque vous êtes arrivé que mes calculs pouvaient être changé.

Une fois son récit terminé, l'homme regarda un long moment le vieillard qui lui exprima sa façon de penser qui était très intéressant, mais pas celle qu'il espèrait entendre de sa bouche.

- Je ne sais pas comment vous voulez vous y prendre, mais vous m'avez l'air fort alors je suis sur que vous arriverez à gagner un peu de vie et de la vie il y a sur cette planète remplie d'abrutis ou presque tout es permis dont j'aimerais bien renverser le pouvoir pour qu'il m'appartienne... enfin nous appartienne si vous m'assurer que vous me prêterez main fortes. Cependant avant de commencer toutes choses, serait-il possible que je sache votre nom ?

Cet homme à l'air dérangé savait très bien ce qu'il faisait, mais il ne pouvait y arriver seul et puis, il n'avait pas envie de garder tout ça pour lui, car en étant solitaire il ne s'amuserait pas autant qu'il le voudrait, c'était donc pour cette raison qu'il lui laisserait la moitié du commandement de cette planète s'il décidait de le suivre. Pendant ce temps chez Cécilia, un règne de panique c'était installé lorsque Gojyos venait de demander d'un ton clame à l'oncle et à la tante de la gardienne du crépuscule qui voulait mourir en premier. Les deux tremblaient de peur et n'osaient pas répondre. En attendant qu'ils ayent retrouvé leur courage d'avant, Cécilia avait réussi à remper jusqu'à son sandwich pour ensuite le prendre avec difficulté et retomber par terre. Ensuite, elle le déballa et commença à le manger en le dégustant à chaque bouchées comme s'il était très précieux et très rare, comme quoi il en fallait peux pour rendre quelqu'un heureux. En bas, personne n'osait répondre jusqu'à ce que l'oncle ose timidement prendre la parole

- P... pourquoi cette question ? Qui êtes-vous ? Un démon ? Chérie je crois bien qu'il s'agit de l'homme dont nous avait parlé la fille.

- Arrête de dire des bêtises c'est peut-être juste le percepteur d'impôts, pourtant on a tout payé ce mois !

- Ah parce que tu as déjà vu des percepteurs d'impôts habillés de cette façon ? Non je ne crois pas ! Dites le démon pourquoi êtes-vous là ? On a rien fait de mal, on suit les lois, je peux vous trouvez un exemplaire si vous voulez, mais épargner notre vie je vous en conjure !

Les deux monstres étaient tellement appeurés qu'ils étaient presque prêt à faire une crise cardiaque ou à mouiller leur culotte, car la venue de Gojyos était pour eux la pire des malédictions et savoir qu'ils allaient mourir était la pire des choses qu'ils avaient entendus aujourd'hui.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Mercenaire
MembreMercenaire
avatar
Nombre de messages : 994
Age : 23
Localisation : Dans les ombres à te guetter.
Arme : Katana,un pistolet magique,ses doubles dagues aux poignet,une dage caché dans sa botte
Invocation : Son armure,Tzaark'an.
Date d'inscription : 14/08/2010

MessageSujet: Re: Thierriya (PV Keredar et Stain)   Dim 7 Aoû - 23:27

Gojyos fronça les sourcils quand la femme dit qu'elle était un collecteur d'impôt...lui qui s'était justement fais un look assez marginal...enfin bon,le mari rattrapa un peut le coup mais ce n'était pas cela qui allait les empêcher d'y passer.Il leva la main pour couper la femme dans son geste.

-Non merci,si vous étiez mieux renseignés vous sauriez que les démons n'ont pas besoins de lois pour décider de tuer quelqu'un.Ils peuvent décider de tuer quelqu'un parcequ'ils en ont le pouvoir,le désir,par ennuis.En ce qui me concerne ma raison est on ne peut plus simple.
Il s'était rapproché pendant qu'il parlait,il lâcha un nuage de fumée de cigarette.

-Vous avez maltraités une de mes rares amies là haut.Et cela,c'est un crime impardonnable passible de la peine capital,de plus que d'après ce qu'elle m'a raconté vous aviez promis à sa famille de vous en occuper correctement.Hors pour mon espèce de démon étant attachés aux vertus telle que l'honneur cela ne fait qu'aggraver les charges contre vous
.Il lâcha un autre nuage de fumée

-Et la sentence est applicable...sur le champ.
Dit-il en faisant apparaitre son pistolet,il se régalait de la peur qu'il engendrait chez eux et leur laissa un bref sursaut pour s'expliquer,de toute façon,ils allaient mourir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Aventurière
MembreAventurière
avatar
Nombre de messages : 1457
Age : 25
Date d'inscription : 16/02/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/500  (0/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Thierriya (PV Keredar et Stain)   Lun 8 Aoû - 14:24

Stain ne s'était pas trompé sur les intentions de l'homme en face de lui. Le pouvoir, le pouvoir, toujours le pouvoir, exactement comme lui quoi.

-Merci, mais je me contenterais juste d'un sursis, de quelques années de plus. Le pouvoir... J'ai déjà un monde en vue. A la rigueur, on pourra réfléchir à une alliance pour plus tard. Dit-il d'un air fatigué. -En tout cas, je ne pense pas que je sois l'homme envoyé par votre camarade.

Stain sourit, presque en ayant un air désolé. Il avait en lui cette apparence du vieillard, du grand-père affectueux. Il dégageait un fort charisme qui le rendait tout de suite amical et de confiance pour n'importe quel personne. La méfiance était une émotion que peu de personnes ne le connaissant pas ressentait. Même ceux qui connaissaient ses antécédents, s'il ne l'avait pas déjà vu à l'oeuvre, avait du mal à croire ce que l'on racontait sur lui.

-Je me nomme Stain. Ca veut dire "souillure", ma mère avait beaucoup d'humour. Et vous ? Quel est le nom de mon futur... Collègue... Associé ? Demanda t-il en cherchant ses mots.

Il planta plus fort son épée dans le sol. Apparemment, il s'y tenait comme à un bâton de marche, comme si le poids des années se faisait de plus en plus ressentir. Il se demandait encore pourquoi Yuki, toute déesse de la mort qu'elle était, n'avait pas encore pris la peine de venir le prendre, avait-elle peur ?

-Bien. Nous commençons ?

_________________
Kyoko's Theme: https://www.youtube.com/watch?v=Sj7LYkXkplo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fonda
Chef des Gardiens du Crépuscule
Spirit of the Twilight
FondaChef des Gardiens du CrépusculeSpirit of the Twilight
avatar
Nombre de messages : 1216
Age : 27
Localisation : Entre la lumière et les ténèbres
Arme : Un eventail magique
Invocation : Takeshi, un lion de feu / ???
Date d'inscription : 17/05/2008

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Thierriya (PV Keredar et Stain)   Lun 8 Aoû - 20:00

Cécilia écoutait la conversation en ayant les yeux mi-clos tout en ayant gardé le même sourire qu'elle avait eut quelques minutes plus tôt. Elle avait terminé son sandwich et attendait patiamment que son oncle Waldo et sa tante Irma se fassent massacrer. Pendant ce temps, les deux gens en questions étaient terrifiés et un peu asphyxiés par la fumée de la cigarette que tenait Gojyos. Ils se regardèrent par la suite tour à tour et par un simple regard ils comprirent ce qu'ils devaient faire. Irma toussa pour s'éclaircir la gorge avant de répondre aux accusations du démon.

- Nous avons tenu notre promesse ! Grâce à nous elle a eut une éducation en fer qui lui a permit de ne pas sombrer dans la délinquence !

- Elle à raison, mais il est vrai que nous n'avons pas été de mains mortes avec le petiote, mais c'était pour son bien vous savez ? Ecoutez... ecoutez nous pouvons tout vous expliquer si vous promettez de ne pas nous tuer !

- Oui, venez monsieur, nous allons tout vous dire, asseyez-vous et écoutez après peut-être verrez-vous le traitement de Cécilia d'un meilleur oeil je l'espère

Avant qu'ils n'aillent pu s'asseoirent, la porte d'entrée s'ouvrit à la volée et se ferma d'elle-même pour laisser entrer un jeune homme au tempêramment énergétique. Il avait des beaux cheveux blonds comme le blé et des yeux verts magnifiques ainsi qu'une musculature qui se voyait bien, car il avait enlevé son t-shirt parce qu'il transpirait trop après le boulot qu'il venait de fournir pour ses parents. Il portait un pantalon décontracté et son haut sur son épaule gauche.

- Coucou les vieux j'ai fini mon... tient c'est qui lui ?

Demanda le jeune homme en ayant l'air plutôt surprit de voir Gojyos ici, car il ne s'attendait pas à voir un démon et encore moins un invité dans le sallon de ses parents, car normalement il n'y en avait presque jamais.

- C'est... c'est personne ! Monte vite dans ta chambre Marc !

- Pourquoi ? Moi j'ai envie de faire sa connaissance, ça a l'air d'être quelqu'un de cool, dites monsieurs vous jouer dans un groupe de Rock ? Hard Rock ?

- Marc casse-toi c'est pas le moment !

- Oki doki ! Cécilia est là ?

- Non elle est en ville et si tu vois la porte de sa chambre défoncée ne la touche pas, j'étais en train de la réparer, car elle a encore eut une crise de follie.

- Pas de problèmes papa ! Quand même elle aurait pu m'attendre ! Roh décidément elle est incorrigible ! Je lui dis de ne pas sortir à cause qu'elle pourrait se faire violer par un garçon mal attentionné et elle ne m'écoute jamais ! Vous connaissez Cécilia monsieur ? Elle est pour moi comme ma petite soeur, si c'est le cas, vous comprendrez pourquoi j'ai peur, elle est tellement belle... enfin bref bye et à plus tard j'espère !

Pour ne pas mêler Marc à cette histoire, Cécilia fit comme si elle était morte lorsqu'il passa devant sa porte pour qu'il ne la voie pas dans l'état qu'elle était, car elle ne voulait pas lui faire de la peine. Lorsqu'il fut parti, les deux peureux asseyèrent Gojyos au bout du canapé pour ensuite s'asseoir à leur tour en espèrant qu'il ne les tueraient pas durant le discourt qu'ils allaient lui faire. Pendant ce temps, l'homme sourit à Stain lorsqu'il lui répondit enfin. Même si ce n'était pas celui qui devait être envoyé, ce n'était pas grave au moins il n'était pas sénile et il comprenait tout à fait ce qu'il lui disait, c'était déjà un bon début. Quand Stain lui dit son prénom, l'inconnu ne pu s'empêcher de rire le plus discrètement possible pour ne pas le vexer, car il trouvait sa réflexion très amusante

- Pour l'instant, appelle-moi Spirit, après on verra, ce sursit de vie, je pourrais te le donner, mais avant il faut que l'on retrouve tout les deux une jeune femme aux cheveux flambloyants et aux yeux jaunes qui habite dans ce monde, Selon une prophétie une jeune femme serait liée à une déesse du carnage et de la vie, mais pour l'appeller, il faut s'approprier la demoiselle et faire verser son sang pur dans une coupe en argent qu'il faudra exposer aux rayons de la lune pleine. Lorsque ça sera fait, elle t'accordera quelques années de plus et moi, pourrais enfin m'approprier ce monde, cependant il faut se dépêcher, car la pleine lune, c'est ce soir. Si tu es partant, alors allons-y

Sur ces belles paroles, il commença à marcher en avant en espèrant qu'il le suivrait ou qu'il partirait dans une autre direction pour faciliter les recherches. Pendant ce temps, Waldo et Irma racontait la même prophétie à Gojyos en espèrant qu'il comprendrait enfin pourquoi ils avaient agit ainsi.

- La déesse, on en a besoin pour donner quelques années de vie en plus à Irma, car elle a attrapé une mauvaise maladie qui la ronge de plus en plus et puis moi, j'aimerais bien avoir le pouvoir que je partagerais avec Marc et Cécilia bien sur.

- Ouais c'est vrai, sauf qu'on n'a pas encore trouvé pourquoi est-ce que la prophétie ne fonctionnait pas, car on a essayé plusieurs fois, mais rien ne se passait, alors on s'est dit qu'elle n'était pas celle que la prophétie attendait, mais vous voyez elle ressemblait trait pour trait à la fille qui est représentée dans tout les livres qui parles de cette histoire, alors pour être sur d'arriver à nos fins, on a redoublé d'intensités nos coups.

- C'est vrai, car en plus, elle nous regardait à chaque fois avec un petit sourire narquois comme si elle nous narguait en nous disant : Moi je sais pourquoi ça ne fonctione pas, mais elle ne voulait jamais nous dire quelle était l'astuce, alors vous pouvez comprendre notre frustration. Voilà j'espère qu'à présent vous allez revoir votre jugement.

Pendant ce temps, Cécilia souriait de plus belle en étant contente de savoir qu'ils étaient énervés qu'ils ne sachent pas son secret, mais aussi parce qu'elle était fière d'être arrivée à tout leur cacher depuis tant d'années

Flash-Back
Spoiler:
 


Cécilia était dans sa chambre, allongée sur son lit et sur le dos, elle avait ses bras croisés derrière sa tête et elle semblait fixer un point invisible tandis que Tsuki était assise sur la chaise de bureau et lisait une bande dessinée que la mécanicienne lui avait prêtée et qui était posée à plat sur le bureau tout en se demandant comment sa jeune maîtresse pouvait aimer ce genre de bouquin. Bref un silence de mort s'était installé dans la pièce jusqu'à ce que Cécilia le brise.

"Dit Tsuki, tu connais la prophétie de Thierriya ?

- Par coeur, d'ailleurs c'est de moi qu'elle parle

"Quoi ? Tu étais une déesse avant d'être enfermée dans cette dague minuscule ? Wohaaaaaaa c'est balèze !"

C'était exclamée la demoiselle quelques mois en arrières après s'être relevée en vitesse pour se mettre souplement en position assise pour écouter sagement ce que Tsuki avait à lui dire.

- Vous comprenez mieux maintenant pourquoi nous sommes autant liées, cependant j'aimerais que personne de ce monde ne le découvre, vous saurez me protèger j'espère ?

"Si je ne me trompe pas, il faut du sang pur pour que cela fonctionne... cela tombe bien, mon sang ne l'est plus, il a été souillé à mes 12-13 ans par un homme. De ce viol une petite fille est née plus tard que j'ai du abandonner pour tout oublier ce qui m'était arrivé et puis il fallait dire aussi qu'à cet âge je n'étais pas prête... il leur faut le sang de Mélodie pour que la prophétie ce réalise"

- Je savais bien que je pouvais vous faire confiance

Décrèta l'arme en lui faisant un grand sourire qui avait l'air sincère. Cécilia ne savait pas pourquoi elle ne voulait pas que personne ne sache, mais ce n'était pas grave, car au moins elle était heureuse et c'était tout ce qui comptait pour la jeune gardienne du crépuscule.

Fin du Flash-Back


En y repensant, Cécilia se dit mentalement que ses parents auraient été fiers d'elle s'ils pouvaient voir de là-haut ce qu'elle était devenue. Toutefois elle du tout de même reconnaître que ce lourd secret lui faisait peur, car un jour il serait découvert par inadvertance par une oreille trop pendue ou bien lorsqu'elle rencontrerait la fillette en question qui devait avoir huit-neuf ans maintenant, car en la voyant, elle la reconnaîtrerait tout de suite et l'expression de son visage pourrait la trahir.et ainsi lui apporter de nouveaux ennuis dont elle n'avait pas besoin de leur présence.

HS : J'ai terminé, vous pouvez RP !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Mercenaire
MembreMercenaire
avatar
Nombre de messages : 994
Age : 23
Localisation : Dans les ombres à te guetter.
Arme : Katana,un pistolet magique,ses doubles dagues aux poignet,une dage caché dans sa botte
Invocation : Son armure,Tzaark'an.
Date d'inscription : 14/08/2010

MessageSujet: Re: Thierriya (PV Keredar et Stain)   Lun 8 Aoû - 22:25

Gojyos écouta le plaidoyer des deux pleureuses sans trahir le moindre signe d'énervement ou de compassion,il lâcha un dernier nuage de fumée et écrasa sa clope sur la table.

-Alors si je comprend bien,vous l'avez réduit dans l'état dans lequel elle est là-haut juste par frustration ? Et bien,j'ai une très bonne nouvelle pour vous.
Dit-il en leurs faisant un grand sourire rassurant.

-Vous n'aurez plus jamais à vous souciez de ce pouvoir,à l'astuce que Céci cache ou de prolonger votre espérance de vie.
Il pointa les deux pleureuses qui semblaient vouloirs disparaitre dans leurs sièges.

Il pointa sur eux son flingue.


-Si vous avez des dernières volontés ou des prières à adresser à quelqu'un c'est votre dernier occasion.
Il avait parlé d'une voix calme mais qui ne toléraient aucune mauvaise réponse.Dommage,le fils avait l'air sympa,mais il doutait que ce dernier accepterait d'aller à un concert après ce qu'il allait faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Aventurière
MembreAventurière
avatar
Nombre de messages : 1457
Age : 25
Date d'inscription : 16/02/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/500  (0/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Thierriya (PV Keredar et Stain)   Lun 8 Aoû - 22:52

Stain écouta attentivement Spirit. Ce n'était pas ce qu'il avait escompté mais cela lui plaisait. Non pas ça. Cela ne lui plaisait pas, car de toute façon, il ne faisait rien pour le plaisir, il le faisait pour le pouvoir et la vie éternelle. Le temps pour lui du pouvoir n'était pas encore venu et il y avait encore beaucoup à faire et surtout il fallait attendre. Du coup, il devait chercher la vie, peu importe comment, peut importe si ce n'était pas plaisant.

Stain suivit Spirit. Ils finirent par arriver dans un village. Stain regarda autour de lui.

-Cela ressemble tant à mon village d'enfance. Il y a fort longtemps.

Stain planta son épée dans le sol et s'agenouilla et posa son menton sur le pommeau de son épée en respirant bruyamment.

-Désolé. Petite baisse de tension. C'est pas marrant de vieillir. Articula t-il difficilement. -Plus vite nous aurons fini, mieux ce sera.

Le village était magnifique. Il avait l'impression de revoir vivre les gens qu'il avait trahi. Il ne regrettait rien. Il était devenu plus puissant, avait vécu longtemps, la mort ne lui faisait plus peur bien qu'il aspirait à une vie plus longue.

J'ai vu passer dans mon rêve
- Tel l'ouragan sur la grève, -
D'une main tenant un glaive
Et de l'autre un sablier,
Ce cavalier
Murmura t-il.

Stain soupira et se releva.

-Ce cavalier chevauche à mes côtés. Mais je rajoute du sable dans son sablier et lui retient son glaive. Pour l'instant. Mais j'arriverais bien à le désarçonner. Pardon. Continuons.

_________________
Kyoko's Theme: https://www.youtube.com/watch?v=Sj7LYkXkplo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fonda
Chef des Gardiens du Crépuscule
Spirit of the Twilight
FondaChef des Gardiens du CrépusculeSpirit of the Twilight
avatar
Nombre de messages : 1216
Age : 27
Localisation : Entre la lumière et les ténèbres
Arme : Un eventail magique
Invocation : Takeshi, un lion de feu / ???
Date d'inscription : 17/05/2008

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Thierriya (PV Keredar et Stain)   Lun 8 Aoû - 23:35

Cécilia savait ce qu'il allait se passer et ce fut pour cette raison qu'elle ne pu s'empêcher d'être toute excitée et espèrer que tout ce passerait vite. Marc l'entendit gesticuler et vint dans sa chambre en étant tout surprit et couvert d'un t-shirt blanc crème sans manches.

- T'étais pas sensée être partie en ville ?

"Nan désolée niisan c'est une excuse bidon qu'ils ont trouvés pour éviter que tu ne souffres"

- Ah les salauds ! C'est moi qui doit éviter de souffrir ? T'as vu ton état ? ça serait plutôt à toi de ne pas souffrir ! Allez vient je t'emmène à l'hôpital !

"Mais non je..."

Elle n'eut pas le temps de le contredire, car déjà il l'avait prise dans ses bras et l'avait soulevée comme si elle était un poids plume. La demoiselle n'ayant pas de force pour le moment, se laissa porter et emmenée jusque dans le sallon au moment où les deux parents de Marc allaient se faire executés. En voyant cette scène, le jeune homme fut tellement choqué qu'il lâcha son paquet par terre.

"Aieuh !!!"

- Pardon ! Pardon ! Je ne m'y attendait pas, j'ai été surpris, j'espère que tu me pardonneras !

"Ne t'en fait pas, ce n'est pas grave. C'est l'eau et le vin dans cette famille de tordus ! Ohhhhhhhh Marc je ne me sens vraiment pas bien, je vais m'évanouir je..."

Cécilia avait fait semblant de s'évanouir pour qu'il oublie ses parents pour qu'il ne souffre pas comme elle avait souffert lorsque Charles et Roxanne Shy'm étaient mort dans ce terrible accident d'avion.

[color=yellow]- Oh non Cécilia ! Ne t'en fais pas je vais vite t'emmener à l'hôpital et tu vas vivres ! Oh non c'est pas possible mes parents vont mourir que-ce que je vais faire ?

- Mais qu'il est bête ce gamin, il ne trouverait pas de l'eau au lac...

- Franchement une calamité pareille ça n'en fait plus depuis des années

- Et puis, il n'est bon à rien.

- Ouais heureusement qu'on va mourir au moins on ne le verra plus !

- Oh vous êtes méchants ! Je sais qui je vais sauver en premier, c'est Cécy, car elle, elle a toujours été gentille avec moi !

Marc reprit le corps de Cécilia qui était sensé être inerte à cause de l'évanouissement, mais de temps en temps la jeune femme devait se retenir de ne pas bouger. Le jeune homme sorti donc précipitamment de la maison tandis que les deux adultes se regardaient avec le sourire.

- On est vraiment des gens horribles, mentir à leur fils pour qu'il ne soit pas triste...

[color=grey]- Ouais heureusement que je vais mourir au moins je n'aurais plus besoin de lui dire des choses si horribles.

- On est des monstres.

- Oui, pour le meilleur et pour le pire

Ils sourirent encore une fois tout les deux et se serrèrent la main pour montrer clairement qu'ils étaient prêts à mourir. Pendant ce temps, Spirit eut un peu peur lorsqu'il vit l'homme avoir une chutte de tension, mais heureusement ce n'était rien. Il fit comme si de rien n'était jusqu'à ce qu'il vit un jeune homme qui marchait d'un pas précipité et qui tenait une jeune femme dans ses bras. Il lui lança un cailloux pour le forcer à s'arrêter et ça fonctionna, car il s'arrêta quelques minutes pour reprendre son souffle et esquiver la pierre. Puis Spirit s'approcha d'eux et fut presque choqué lorsqu'il vit de plus prêt qui il tenait dans ses bras.

- Non pas possible c'est... c'est elle

En disant ces mots, Spirit faillit pleurer tellement il était heureux de trouver celle qu'il avait cherché depuis si longtemps.

- Laissez-nous passer, je dois l'emmener à l'hôpital, elle n'est pas bien du tout.

"Ne t'en fait pas, ça va mieux, coucou les gens ! Enchantée de faire votre connaissance, messieurs. Je peux savoir qui vous êtes ?"

- Je m'appelle Spirit et j'ai besoin de vous...

"Ah bah non pas encore ! Allez Marc met les gazes je sens que je vais de nouveau avoir des problèmes d'évanouissements si je reste trop longtemps au même endroit. Au revoir !!!"

- Hey revient ici !!! Ne bouge pas Stain, je vais les rattraper !

Il avait posé un genou à terre pour parler à la jeune femme, mais cette dernière l'avait coupé net, car elle ne voulait rien entendre. Malheureusement pour Spirit, sa position ne lui servit qu'à mieux prendre de l'élan pour courir le plus vite qu'il le pouvait à la poursuite des deux fugitifs en espèrant pouvoir les rattraper avant la pleine lune, car il ne voulait surtout pas rater son coup, car c'était le seul qu'il pouvait faire ce soir avant qu'il ne doive retourner à travers le portail pour repartir d'ici.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Mercenaire
MembreMercenaire
avatar
Nombre de messages : 994
Age : 23
Localisation : Dans les ombres à te guetter.
Arme : Katana,un pistolet magique,ses doubles dagues aux poignet,une dage caché dans sa botte
Invocation : Son armure,Tzaark'an.
Date d'inscription : 14/08/2010

MessageSujet: Re: Thierriya (PV Keredar et Stain)   Jeu 11 Aoû - 13:57

Gojyos fut un peut...surpris par le soudain détachement des deux parents ingrats face à la mort,pendant un moment il se demanda si ils étaient sincères ou si ils bluffaient.Finalement,il décida de ne pas prendre de risque et leur fit exploser la tête à chacun.Il eut une pointe de regret bien vite étouffé quand il se souvint dans l'état dans lequel ils avaient mis Cécilia,ils avaient mérités leurs sorts.Il avait déjà tué,et cela ne lui pas beaucoup de problème de recommencé.Il sortit de la maison et laissa les deux cadavres fumants où ils étaient,il s'alluma une nouvelle clope et décolla dans les aires pour savoir où étaient Céci et son pote,il remarqua qu'ils avaient l'air d'être poursuivis par...un mec.Il attérit juste devant lui sur sa droite et leva le bras.Le poursuivant se le prit en pleine poire et s'écroula comme...ouais boen enfin vous m'avez compris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Aventurière
MembreAventurière
avatar
Nombre de messages : 1457
Age : 25
Date d'inscription : 16/02/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/500  (0/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Thierriya (PV Keredar et Stain)   Jeu 11 Aoû - 15:00

Stain arriva devant la maison avec Spirit quand soudain, il remarqua une jeune fille dans les bras d'un jeune homme. Spirit assura qu'il s'agissait de la personne qu'ils cherchaient. Celle-ci s'enfuit dans les bras du jeune homme poursuivi par Spirit qui ordonna à Stain de rester où il était. Stain ne se fit pas prier. Il put voir un étrange personnage sortir de la maison, allumer une cigarette et s'envoler. Stain comprit que Spirit allait sans doute avoir quelques menus problèmes.

Toutefois, il se leva du banc où il s'était assis et entra dans la maison d'où était sorti l'homme et les deux jeunes gens. A l'intérieur, il trouva deux cadavres. Stain sortit son death book et remarqua avec cynisme:

-Et ben voilà. Les deux personnes qui mourront aujourd'hui.

Soudain, son propre nom apparut sur le livre. Stain ne perdit pas son calme.

-Alors faut savoir. Aujourd'hui ou demain ? Ca fait des années qu'on joue à ça.

Stain lécha son pouce et essuya son nom sur le livre. Le nom disparut faiblement.

-L'avenir peut-être changé.

Stain s'assit dans un fauteuil à côté des deux cadavres.

-Rassurez vous. Vous finirez peut-être par revivre, un jour.

_________________
Kyoko's Theme: https://www.youtube.com/watch?v=Sj7LYkXkplo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fonda
Chef des Gardiens du Crépuscule
Spirit of the Twilight
FondaChef des Gardiens du CrépusculeSpirit of the Twilight
avatar
Nombre de messages : 1216
Age : 27
Localisation : Entre la lumière et les ténèbres
Arme : Un eventail magique
Invocation : Takeshi, un lion de feu / ???
Date d'inscription : 17/05/2008

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Thierriya (PV Keredar et Stain)   Dim 9 Oct - 18:07

HS : Bonjour, je ne sais pas si ce topic vous intéresse toujours, je dois avouer que je l'avais complètement oublié, j'espère que vous me pardonnerez, s'il ne vous intéresse plus, merci de me le dire comme ça, je le mettrais aux archives.

Marc avait bien écouté la jeune femme lorsqu'elle lui avait dit de mettre les gazes, car il avait tellement courru qu'il avait semé leur poursuivant, enfin c'était ce qu'ils pensaient. Voyant qu'ils n'étaient plus poursuivits, le jeune homme s'arrêta non loin du portail qui était présent, mais qui avait l'air inactif, comme s'il fallait écrire un code pour qu'il puisse s'ouvrir, ce qui énerva quelque peu la demoiselle qui avait une folle envie de partir d'ici. Marc posa Cécilia sur un vieux banc et s'assit à ses côtés.

"Marc..."

- Oui ?

"Tu ne voudrais pas me suivre à Kingdom Hearts ?"

- Kingdom Hearts ? C'est quoi ça ?

"Et bien... euh... Kingdom Hearts est entouré d'un grand résaut de mondes. Là-bas, je suis une gardienne du Crépuscule, je protège ceux que je veux, car je suis neutre. Il y a les alliés de la lumières, qui sont hyper sympa et dont la plupart manient une grosse clé géante qui leur sert d'arme et puis les alliés des ténèbres qui sont les grands méchants de l'histoire, d'ailleurs ils sont souvent en conflit avec la lumière, ce qui peut paraître normal. Cependant être méchant paye, car j'ai l'impression qu'ils ont bien plus de pouvoir que ceux qui sont gentils, mais bon ce n'est pas grave tant que tout est bien règlementé, ça va. Ah et tu ne devineras jamais qui est le roi de tout ces mondes !?"

- Euh... je ne sais pas moi... Ritsu Kagiri ?

"Naannn !! Confond pas les torchons et les serviettes s'il te plait !"

- Ah oui c'est vrai celui-là tu ne l'aimes pas, d'ailleurs je crois que tu n'en aime aucuns...

"Pas faux eh eh. Et bien notre roi, c'est Mickey Mouse et je ne te racontes pas des bêtises, tu pourras le rencontrer si tu veux lui serrer la main"

Après avoir entendu ces paroles, Marc faillit s'écrouler par terre tellement il était mort de rire en entendant le prénom de la personne qui dirigeait ces mondes qu'il ne connaissait pas et il était en train de se demander si sa petite soeur de coeur ne venait pas de lui raconter une bonne blague.

- Même si c'est une blague, tu sais très bien que je te souvrais oû tu iras. J'ai l'impression que tu as prit un sacré choc émotionnel depuis que tu es ici, c'est d'ailleurs pour ça que j'ai peur quand tu sort toute seule.

"La faute à qui ?"

Lui demanda la demoiselle en le regardant avec un oeil noir, ce qui fit baisser la tête au jeune homme qui se senti honteux et coupable à la fois.

- Je me suis déjà excusé plus d'une fois, tu m'a pardonné, ne parlons pas des sujets facheux.. Bon tu m'as l'air d'avoir reprit du poil de la bête et plus personne ne nous poursuit, je pense que je peux te laisser retourner à la maison, moi je dois aller travailler.

"D'accord, je t'attendrais et nous partirons lorsque la pleine lune sera présente. Si tu vois Mélodie, dis-lui bonjour de ma part, elle ne me reconnaîtera pas, même elle se demandera qui je suis, mais ça ne fait rien, mieux vaut qu'elle sache que j'existe, elle aura surement besoin de mon aide un jour ou l'autre

[color=red]- Ne t'en fais pas, je le lui dirais.[/colo]

"Merci, c'est gentil, a plus tard"

Marc se leva et lui fit un signe de la main suivit d'un clin d'oeil avant de s'en aller dans une direction que Cécilia suivit de ses deux prunelles qui avaient l'air moins féroces que tout à l'heure. Elle soupira, puis elle s'éleva en s'étirant avant de marcher lentement, très lentement en direction de sa maison, car elle avait des affaires à prendre qui allaient lui servirent à se défendre en cas d'attaque, mais pour ça, il allait falloir qu'elle fasse un grand détour pour éviter de se faire capturer par tout ceux qui voulaient le pouvoir. Une fois arrivée à la maison, la jolie demoiselle passa par la porte de derrière et fut étonnée de voir l'homme assit dans le fauteuil où son oncle posait ses grosses fesses presque tout les soirs pour y lire le journal. Toutefois, lorsqu'elle vit les deux cadavres allongés par terre, elle ne pu s'empêcher d'avoir un hoquet de surprise, car même si elle avait longtemps voulu leur mort, elle ne pensait pas que les voir dans cette position lui causerait autant d'embarras. Cécilia ne sachant pas trop s'il était un ami ou un ennemi, s'avança vers ce vieil homme et le divsagea de haut en bas comme si elle cherchait le moindre détails qui pouvait nuir à sa santé.

"Je sais bien que vous êtes âgé, mais ceci n'est pas chez vous, cette maison n'est pas un hôspice pour personne âgées, je vous demanderais donc de partir si vous n'avez pas une bonne raison pour rester ici et surtout si vos intentions ne sont pas honnêtes vous savez où est la porte de sortie"

N'étant pas encore tout à fait remises de ses blessures, la demoiselle avait du s'asseoir sur le canapé qui se trouvait non loin du fauteuil, ce qui fit qu'elle perdit toute la crédibilité de quelqu'un qui voulait chasser un intru. Heureusement pour Cécilia, Spirit s'était fait assomé, mais si ça n'aurait pas été le cas, il aurait été sur que le jeune homme lui aurait déjà sauté dessus pour tenter de lui prélever du sang.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Aventurière
MembreAventurière
avatar
Nombre de messages : 1457
Age : 25
Date d'inscription : 16/02/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/500  (0/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Thierriya (PV Keredar et Stain)   Jeu 13 Oct - 14:02

Stain observait les corps devant lui quand soudain, une jeune fille entra. Stain la reconnut aussitôt comme la fille qui avait attiré l'attention de Spirit et donc qui était probablement leur cible. Stain se contenta de rester assis à regarder les corps malgré les paroles de Cécilia. Celle-ci s'assit dans le canapé, apparemment blessé. Stain sourit. Au moins, il n'aurait pas à la poursuivre et l'attraper serait plus simple.

-Quel charmant accueil. Deux corps au sol comme s'ils faisaient partie de la déco, une fille au dessus de tout ça qui tente de chasser un pauvre vieil homme de là sans savoir ce que ce pauvre homme peut bien chercher ici. *Kof, kof*

Dit-il ensuite pris d'une quinte de toux.

-Je cherche la jeunesse. Je crois bien l'avoir trouvé. Il est temps d'ouvrir ce portail et de profiter de ta belle jeunesse.

Stain se leva. Il fit s'élever Cécilia avec ses pouvoirs de télékinésie. Stain sourit à nouveau.

-Se débattre dans ton état serait mortel. Je pourrais bien resserrer mon étau jusqu'à ce que tu ne sois plus que de la bouillie.

Soudain, Stain leva la tête.

-Ainsi... Tu as fini par me retrouver.

http://www.youtube.com/watch?v=4vGqmSK4XxU

Dans le ciel, un vortex s'ouvrit et une femme aux cheveux gris courts et munis d'ailes noires descendit du ciel, l'épée à la main. Elle battit des ailes pour arrêter sa chute. Elle était venu pour les âmes des défunts de la maison mais elle avait trouvé bien mieux encore. Elle pointa son épée devant elle. Son visage ne montrait aucune émotion, restant froid, de marbre.

-Et bien Yuki ? Tu crois que tu as enfin atteint le bout du chemin ?

Yuki fit valser son épée dans tous les sens avant de la planter dans le corps du vieil homme.

-Crève, assassin.

Yuki entendit les dieux lui murmurer à l'oreille. Elle comprit que Stain avait avalé trop d'âmes pour être vaincu en une seule fois. Il fallait soit le laisser vivre et le tuer encore et encore ou enfermer sa forme présente, encore faible. Elle choisit la seconde solution se choisissant comme réceptacle pour plus de sûreté, bien qu'elle devait encore renoncer au repos éternel par ce fait. Mais elle espérait pouvoir emporter Stain avec elle en mourant par la suite. Stain disparut dans le corps de Yuki.

Celle-ci se releva doucement puis regarda Cécilia d'un regard froid. Le sort de télékinésie s'estompa. Yuki ne dit rien, ne sourit pas, resta simplement sans la moindre émotion comme à son habitude, regardant de son regard pénétrant qui mettait tant mal à l'aise tant on avait l'impression d'être sondé de l'intérieur. Elle leva son épée, la mit à l'envers, et se prépara à se la planter dans le coeur. Allait-ce marcher ? Ou allait-elle encore souffrir sans pouvoir mourir, tordue de douleur au sol, malgré un coup supposé être mortel ? Et n'allait-ce pas libérer Stain ? Yuki se mit à douter. Pouvait-elle mourir ? Etait-ce faisable ? Cela allait-il se réaliser ? Mais à quel prix si oui ? Elle baissa son épée, plus très sûre.

_________________
Kyoko's Theme: https://www.youtube.com/watch?v=Sj7LYkXkplo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fonda
Chef des Gardiens du Crépuscule
Spirit of the Twilight
FondaChef des Gardiens du CrépusculeSpirit of the Twilight
avatar
Nombre de messages : 1216
Age : 27
Localisation : Entre la lumière et les ténèbres
Arme : Un eventail magique
Invocation : Takeshi, un lion de feu / ???
Date d'inscription : 17/05/2008

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Thierriya (PV Keredar et Stain)   Jeu 13 Oct - 21:43

Dans un autre lieu de Thierriya une jeune adolescente jouait toute seule à la marelle pour occuper son temps libre et lui permettre de décompresser après une longue journée d'école ou les jeunes était éduquer à la dure et à la discipline, ce qui n'était pas facile tout les jours. Une fois qu'elle fut sur la dernière place de la marelle qu'elle avait dessiné à la craie sur le béton qui ne servait pas de place de parking.

- Voilà j'ai fini, je suis sur la case du ciel ! Le ciel... c'est si grand, c'est si vaste, c'est si beau... je voudrais être un oiseau pour m'envoler et parcourir le monde pour retrouver maman et papa.

La petite fille poussa un soupir terriblement long et triste à la fois en se sentant abandonnée et ce n'était pas qu'un sentiment, car malheureusement c'était la vérité. Pendant qu'elle regardait le ciel, la petit demoiselle vit un vortex s'ouvrir. ça, ce n'était pas banal, c'était la première fois qu'elle en voyait un et elle avait envie d'aller voir ce qui ce passait tout en se rendant bien compte que l'endroit oû elle voulait se rendre n'était pas la porte à côté.

- Grand-maman, je vais chez une amie, je serais de retour pour le souper promis !

- Oh très bien ! Amuse-toi bien ! Non Youky tu restes là ! Bon d'accord, j'ai compris, arrête tu vas finir par te blesser et c'est qui qui va devoir t'ammener chez le vétérinaire ? C'est moi bien sur !

Râla la grand-mère en ouvrant la porte à Youky, leur jeune berger allemand qui essayait de sauter sur la poignée de la porte pour l'ouvrir et rejoindre la jeune fille, mais comme il était jeune, il n'était pas assez grand pour y arriver. Lorsque la porte lui fut ouverte, Youky se précipita dehors et réussi à retenir la demoiselle qui allait enfourcher sa bicyclette après avoir mit un casque, des coudières et des genouières pour partir à l'aventure. Lorsqu'elle le vit, la demoiselle essaya de le faire partir, mais rien à faire, alors après avoir émit un nouveau soupir, elle prit le toutou dans ses bras et le mit dans le panier qui était accroché devant la bicyclette. Après s'être assurée qu'il n'était pas trop coincé, la demoiselle remonta sur son engin à deux roues et pédala en direction de l'endroit où s'était ouvert le vortex en ne sachant pas trop ce qui allait lui arriver. Quelques minutes avant l'épopée de la petite demoiselle et à un autre dnroit de Thierriya, Cécilia regardait le vieil homme en croisant ses bras tout en le regardant avec un regard dubitatif.

"ça suffit vos ânneries ! Dites-moi ce que vous êtes venus faire ici et peut-être que je pourrais me montrer plus aimable avec vous..."

Lui dit la demoiselle avec un ton assuré pendant qu'il toussait, car il pensait qu'il jouait la comédie. Lorsqu'il lui dit qu'il voulait sa jeunesse, Cécilia prit peur et voulu s'enfuir, mais elle n'en eut pas le temps, car elle se fit soulever par les pouvoirs de télékinésie du vieil homme. Au début, elle voulu se débattre, mais lorsqu'elle l'entendit dire qu'il allait la réduire en bouillie si elle bougeait, la miss stoppa son élan et le regarda avec un regard noir.

"Salaud ! C'est dégueulasse ce que vous faites !"

Répondit Cécilia avec un ton de voix qui montrait clairement qu'elle était frustrée et outrée par le geste qu'il avait fait. Ensuite, tout ce qui ce passa par la suite alla très vite, trop vite pour la mécanicienne qui ne pu que regarder la jeune femme tuer le vieilalrd sans aucuns scrupules, ce qui arracha un petit cri de surprise à la gardienne du crépuscule qui fut quand même un peu choquée par tant de froideur de la part d'une jolie demoiselle comme Yuki. Cette dernière fit disparaître la télékinésie de Stain, ce qui fit que Cécilia tomba durement sur les fesses en émettant un petit cri de douleur. Puis, lorsque Yuki la regarda avec un regard froid, la miss la regarda avec un regard noir avant de se relever doucement pour s'approcher de Yuki pour la prendre par surprise et lui arracher son arme des mains avec violence.

"Assez de sangs à couler dans cette maison, ne verse pas le tient, ça n'en vaut pas la peine, tu es jeune, tu as encore la vie devant toi. Va faire quelque chose de ta vie et de tes dix doigts, construit-toi un avenir, mais ne meurt pas."

Cécilia la regardait avec un regard sévère tout en lui disant ces paroles qui n'étaient pas méchantes, elles servaient simplement à faire réagir la belle inconnue qu'elle ne voulait pas voir mourir. Quelques minutes plus tard, on sonna à la porte de la maison, ce qui fit un peu paniqué la mécanicienne et la fit courir de droite à gauche pour trouver une cachette pour l'arme, mais aussi un grand drap pour cacher les corps morts. Dans la précipitation, Cécilia mit un peu en vrac sur, les corps morts de son oncle et de sa tante, une couverture, puis balança l'arme derrière le canapé avant d'aller ouvrir la porte en étant essoufflée.

Spoiler:
 

- Bonjour madame ! Désolée de vous déranger, mais je suis venue de loin pour voir ce qui était sorti du trou noir au-dessus de votre maison. Oh mais madame pourquoi vous faites cette tête ? S'il n'es rien sorti du trou noir, ce n'est pas grave.

En la voyant, Cécilia avait tout de suite su qui elle était. Les traits de son visage étaient les mêmes que les siens. Elle avait fait de ses cheveux couleur carotte, une queue de cheval qui lui donnait un petit air malicieux qui la rendait très attirante. La petite fille portait un sweet-shirt de couleur bleu ciel et une jupe longue de couleur bleu marine qui était à sa taille, mais en regardant ses mains, Cécilia se rendit compte qu'elles avaient la forme de celles de Marc. Quoi qu'il en soit, en plongeant son regard dans le sien, la mécanicienne faillit pleurer de bonheur et ce fut la raison pour laquelle la fillette lui demandait pourquoi elle faisait cette tête. Cécilia se baissa à la hauteur de l'adolescente pour lui faire une grosse étreinte qui ne dura pas longtemps, car la gardienne du crépuscule sursauta lorsqu'elle entendit Youky aboyer, car elle ne l'avait pas remarqué.

"C'est ton chien ? Comment il s'appelle ? Il est mignon ! Et toi, comment tu t'appelles petite fille ? Tu es bien courageuse d'avoir fait tout ces kilomètres juste par curiosité"

- Oui c'est mon chien ! Normal qu'il soit mignon, si c'était pas le mien, il serait pas mignon ! Il s'appelle Youky, mais je suis désolée, je peux pas dire mon prénom, mamie m'a interdit de le dire aux inconnus !

"Ce n'est pas grave, je ne suis pas une inconnue, car je connais ton prénom petite fille, tu t'appelles Mélodie, Mélodie Shym's"

- O... oui c'est juste ! Comment vous savez mon prénom madame ?

"Parce que je suis ta... tante ! Oui c'est ça ! Je suis tante Cécilia, mais ta grand-mère n'aime pas parler de moi, car elle est encore vexée que je ne soit pas venue à l'enterrement de ton grand-père, car j'avais un empêchement de dernière minute et depuis, elle fait comme si je n'existait pas"

- Oh ma tante ! Je suis si contente de te savoir en vie ! Vient avec moi, on va parler à mamie et on va briser la glace pour que tu puisses venir plus souvent me trouver !

"C'est promit"

Les deux filles ne purent s'empêcher de rire aux éclats toutes les deux, car elles s'étaient enfin retrouvées, mais cela n'empêchait pas que Cécilia avait eut un petit pincement au coeur quand elle avait du mentir à sa propre fille pour la protèger. Quelques minutes après, Youky se mit devant les deux demoiselles et se mit à grogner fortement, comme pour les protèger, ce qui les surprit toutes les deux. Spirit était revenu et il avait entendu la moitié de la conversation, c'était la raison pour laquelle il ricanait d'une manière assez macabre et malfaisante.

- Heureusement qu'elle n'est qu'une petite fille, sinon elle aurait déjà tout comprit tante Cécilia. Viens avec moi gamine, je vais te montrer un endroit sympathique remplis d'enfants et d'animaux avec qui jouer eh eh.

- Vraiment ?

"NON NE L'APPROCHE PAS !!!!"

Cécilia prit brusquement chien et fillette dans ses bras pour les emmener très rapidement à l'intérieur de la maison pour les mettres à l'abri tout en refermant vivement la porte d'entrée derrière elle pour ensuite lâcher tout ce petit monde en s'appuyant sur la porte pour que Spirit ne puisse pas rentrer. Cependant, ce qu'avait oublié Cécilia, c'était que Stain était encore en Yuki et qu'il pouvait très bien profiter de ce corps de subtitution pour s'emparer de Mélodie, ce qui fit que la gardienne du crépuscule était à présent dans une impasse.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 926
Age : 25
Arme : Epée d'argent et dagues
Invocation : Neige
Date d'inscription : 02/07/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Thierriya (PV Keredar et Stain)   Ven 14 Oct - 0:54

[HRP: je viens avec Yuki, c'est plus logique à présent, malgré le PV, désolé ^^"]

Yuki n'eut pas à planter son épée dans son coeur. La jeune fille qu'elle avait sauvée lui prit son arme, la suppliant de ne pas mettre fin à ses jours. Yuki eut un petit saut sarcastique quand elle lui parla de sa jeunesse. Yuki n'était pas franchement jeune en elle. Les années n'avaient simplement pas eu d'emprise sur elle. Dommage, pensa t-elle.

Soudain on sonna à la porte. Le visage de Yuki se tourna d'un coup vers la porte. Elle se tourna ensuite vers les corps sous la couverture. Elle sortit son death book et chercha son épée. Elle l'avait vraiment jetée n'importe où, ce qui fit que pendant leur conversation, elle erra dans la pièce comme un fantôme, à chercher son épée. Quand elle l'eut trouvée, elle leva la couverture subrepticement et trancha les âmes des défunts. Son travail de déesse de la mort était finie.

-C'est bizarre je pensais qu'une fois Stain vaincu, ma tâche serait fini et que je trouverais le repos éternel, mais je crois que ça n'arrivera jamais.

Yuki secoua la tête, bien décidée à ne jamais accepter son destin. Soudain, un homme s'en prit à Mélodie qui venait d'arriver et Cécilia se calfeutra dans la maison avec la jeune fille. Yuki ne s'y attendit pas, mais elle n'était pas encore habituée à la présence de Stain. Si bien que lorsque Spirit apparut, elle sentit son ventre lui faire mal. Dans ce genre de cas, on plisse les yeux, on se prend le ventre en appuyant dessus férocement, voir on est plié en deux. Mais Yuki, elle, amena son bras lentement contre son ventre en appuyant légèrement comme si c'était naturel, qu'il ne lui arrivait rien, qu'elle ne faisait que bouger le bras pour changer de position.

Stain grouillait en elle. Il n'avait pas encore abandonné la partie et tant qu'il serait là devant ce qu'il cherchait, il ne se calmerait pas. Déjà que Yuki n'avait pas prévu de s'éterniser et de laisser les mortels régler leur problèmes entre eux comme tout bon shinigami le ferait, elle eut encore plus envie de s'en aller, de s'envoler vers les cieux et de disparaître comme elle était venue. Qu'est ce qu'elle en avait à faire, au final, de ces deux gamines (aussi âgée soit l'une d'elles)

Yuki rangea son épée. Elle s'en alla peu à peu, mais en marchant de moins en moins droit, en ivrogne, comme pris de vertige. Elle n'avait pas fait quelques pas qu'elle tomba sur le côté. Elle se releva aussitôt. Son visage ne traduisait aucune souffrance et restait stoique, concentrée sur son but, sortir, étendre ses ailes et s'en aller de ce monde.

-Tu ne peux pas m'échapper.

-Va te faire...

Soudain, des âmes sortirent de Yuki. Elle semblait contrôlées. Yuki comprit alors qu'il s'agissait d'âmes (peut-être de Shinrya) que Stain avait pu voler pour survivre. L'une d'elles, Yuki la reconnut comme étant une sorte de vulgaire copie de Haruhi. Yuki comprit que Stain avait volé aussi un peu de vitalité à Haruhi mais qu'étant donné la vulgaire imitation que cela ne devait représenter qu'une partie d'elle et que donc, Haruhi était vivante. Elle comprit enfin qu'elle avait encore du travail ici. Ces âmes il fallait les reprendre, c'était son rôle de shinigami. En plus, elle sut qu'une fois ces âmes battues, Stain serait encore plus faible et elle ne craindrait pas qu'il prenne son corps ou qu'il continue à la faire souffrir intérieurement comme maintenant.

Ce ne fut donc pas par bonté d'âme pour les enfants, mais Yuki se fit un temps défenseur de Cécilia et Mélodie en combattant ces âmes. A vrai dire, si elle essayait de les sauver, elle s'en irait d'ici puisque ces âmes venaient d'elle. Yuki fit valser son épée comme tout bon chevalier de la reine de Shinrya l'aurait fait. Elle garda tout de même un oeil sur la porte. Si Spirit rentrait, il ne ferait pas forcément de différences et l'attaquerait peut-être aussi. Quoique ce n'était que l'enfant qu'il voulait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petitesirene-saga.wifeo.com/
Fonda
Chef des Gardiens du Crépuscule
Spirit of the Twilight
FondaChef des Gardiens du CrépusculeSpirit of the Twilight
avatar
Nombre de messages : 1216
Age : 27
Localisation : Entre la lumière et les ténèbres
Arme : Un eventail magique
Invocation : Takeshi, un lion de feu / ???
Date d'inscription : 17/05/2008

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Thierriya (PV Keredar et Stain)   Sam 15 Oct - 0:08

HS : Pas grave, tant que ça tient la route, ça me va =)

Cécilia avait fermé la porte à clé avant de partir avec Mélodie et son chien en direction de la chambre de Marc pour les mettre tout les deux en sécurité à l'intérieur.

"Reste ici et n'aille pas peur Youky veille sur toi"

- Tu ne restes pas ?

"Non, moi je dois assurer ta protection, je ne peux donc pas me tourner les pouces alors que ta vie est en danger !"

- Mais... mais... pourquoi ? Il n'avait pas l'air méchant !

"Dès fois il vaut mieux se méfier de l'eau qui dort"

Mélodie était un peu inquiète et perturbée par ce qui ce passait et les propos de Cécilia n'étaient pas fait pour la rassurer. Comme elle ne pouvait pas rester avec la petite fille, la mécanicienne était partie en refermant la porte derrière elle tout en la laissant méditer sur ses dernières paroles. Lorsqu'elle fut hors de la pièce, Cécilia senti une étrange énergie dans la masion qui ne lui disait rien de bon. Dans toute cette énergie négative, la gardienne du crépuscule en senti une bonne qu'elle connaissait bien.

*Haruhi, c'est elle, elle n'est pas morte j'en suis sur !*

Pensa la demoiselle en ayant un petit sourire sincère à ses douces lèvres qui ne dura pas longtemps, car Yuki avait beau fixer la porte d'entrée, ce ne fut pas par cette dernière que Spirit rentra et ce fut la raison pour laquelle Cécilia avait perdu son sourire. La deuxième porte ! La deuxième porte que cette andouillette avait oublié de fermer à clé et Spirit en avait profité pour rentrer, car il n'avait pas voulu poireauté dehors et puis, il avait une jeune fille à retrouver, donc en unissant ces deux idées, on pouvait maintenant savoir ce qui l'avait poussé à faire tout le tour de la maison pour trouver cette deuxième porte.

- Alors comme ça on voulait me fausser compagnie ? Où est la fillette ! Répond si tu ne veux pas finir avec le cou tranché !

"Je... je... LAISSE-NOUS TRANQUILLE !!!"

Avant qu'elle n'avait pu faire quoi que ce soit, Spirit l'avait plaquée contre un des murs de la maison et la tenait en respect grâce à son épée fine dont il se servait pour faire parler Cécilia qui ne savait plus quoi faire. A cause de la colàre, de la peur et de l'énergie spirituelle qui se trouvait dans la bâtisse, un mélange se fit dans le corps de la gardienne du crépuscule et lorsqu'elle cria, elle laissa exploser sans le vouloir l'énergie neutre qui se trouvait dans son corps, ce qui fit qu'au même moment, grâce à l'intermédiaire de l'énergie de l'âme d'Haruhi, le Spirit Guardian of Power que possèdait Kairi et qui revenait de droit à Cécilia, retrouva le droit chemin et s'en alla dans le corps de la mécanicienne, ce qui fit qu'une grande lumière orangée entoura le corps de la demoiselle et fit reculer par la même occasion Spirit qui se protèger ses yeux avec ses mains pour éviter de devenir aveugle. Lorsque la lumière disparut, le corps de Cécilia avait légèrement changé.

- WOW !!!

Spoiler:
 

S'exclamèrent Spirit et Cécilia en même temps lorsqu'ils regardèrent cette soudaine transformation qui normalement n'aurait pas du avoir lieu, car la jeune femme n'étiat pas sensée possèder ce Soul Guardian puisqu'il appartenait à Kairi. En y réflechissant un peu mieux, la demoiselle pensa qu'il était arrivé quelque chose de grave à la princesse de coeur et que c'était pour cette raison que le Spirit Guardian of Power avait trouvé refuge dans son corps. Les cheveux de Cécilia étaient devenus un peu plus clairs et avaient l'air de doublés de volume, mais ça ne se voyait pas trop, car ils étaient caché par un casque qui recouvrait sa te^te pour la protèger. Son corps s'était allongé et musclé un peu pour lui permettre de lui donner plus d'agilité et de puissance à ses prochains coups. Un bouclier était apparut dans sa main gauche et ses habits étaient recouverts d'une armure légère qui ne devrait pas poser de problèmes à la demoiselle pour se battre. Une fois qu'elle eut conscience de son potentiel, Cécilia donna un coup de bouclier vers l'avant pour repousser Spirit qui eut l'air d'avoir mal et fut surprit par la même occasion.

"C'est un combat entre toi et moi ! Ne t'approche PLUS JAMAIS de nous !!!"

Spoiler:
 

S'exclama vivement la demosielle en le poussant hors de la maison tout en refermant la porte sur elle. Ensuite, à cause de la rage, elle se sentait pousser des ailes et se jeta sur son ennemi en se s'étant pas rendue compte que ses blessures avaient été soignées lorsqu'elle avait activé sans faire exprès le Soul Guardian. Quoi qu'il en soit, lorsqu'elle voulu l'attaquer, Spirit évita ses coups, ce qui fit que leur combat se transforma en danse à cause des mouvements qu'ils faisaient tout les deux, mais ça ne servit qu'à les fatiguer tout les deux. Malheureusement pour eux, ils n'eurent pas le temps de terminer leur combat, car l'un des politiciens de ce monde arriva avec deux personnes des forces de l'ordre. Ce grand homme était habillé avec beaucoup de classe, mais le regard qu'il leur portait avait l'air sadique et envieux surtout lorsqu'il regarda Cécilia faire disparaître le Spirit Guardian of Power de son corps, car elle n'avait plus assez d'énergies pour le contrôler.

"Ritsu Kagiri ?!"

- En personne, est-ce vous jeune homme qui avez retrouvé la jeune femme de la prophétie ?

- Oui

Avait répondu Spirit avec un ton fier de lui, mais pas pour les mêmes raisons que pensait Ritsu Kagiri. Non si Spirit était fier de lui, c'était parce qu'il était le seul à possèder la véritable jeune fille qui allait lui donner la jeunesse éternelle et la puissance qui allait lui permettre de devenir le mâitre de Thierriya, dommage que Stain ne soit pas là, il aurait bien voulu partager ce qu'il avait trouvé avec lui. Pendant ces quelques minutes de silences oû les deux gars armés de la sécurité menottèrent Cécilia à Spirit, Ritsu avec son oeil de lynx avait découvert la bicyclette abandonnée de Mélodie et ce fut pour cette raison qu'il eut un grand sourire jusqu'aux oreilles.

- Messieurs, veuillez ammenez ces jeunes gens au poste de police pendant que je visite les lieux s'il vous plait

- NON !!!

Crièrent en coeur Spirit et Cécilia avant qu'ils ne se firent entrainer vers la direction qui les avaient ammenés jusqu'ici pendant que Ritsu se dirigeait tranquillement vers la porte avant de la maison et fut surprit de la trouver fermée à clé, Comment pouvait-elle être vérouillée alors qu'il entendit du bruit à l'intérieur ? Il devait forcément y avoir quelqu'un.

- S'il y a quelqu'un, ouvrez c'est un ordre !

Dit à haute voir Ritsu en frappant fortement contre la porte en espèrant que quelqu'un viendrait vite lui ouvrir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 926
Age : 25
Arme : Epée d'argent et dagues
Invocation : Neige
Date d'inscription : 02/07/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Thierriya (PV Keredar et Stain)   Sam 15 Oct - 13:31

http://www.youtube.com/watch?v=0STS6xDQW7I

Yuki se contenta de regarder la scène. Comme elle l'avait décidée, cette histoire ne la regardait pas. Seuls les troubles que Stain pouvait provoquer la concernait, et en tant que shinigami, elle n'avait pas le droit d'interférer avec l'Histoire et les actions humaines. Plus maintenant...

Ainsi quand Cécilia et Spirit se battirent, Yuki resta à l'intérieur. Elle entendit derrière la porte, tout ce qu'il se passait. Elle n'avait pas vraiment le droit de se montrer à trop de gens, alors elle préféra ne pas sortir tout de suite et attendre que le grabuge passe. Alors qu'elle pensait que c'était le cas, l'un des protagonistes essaya d'entrer à l'intérieur. Heureusement sans succès. Elle s'approcha de la porte de derrière, bien décidée à s'en aller pour de bon, sans trop se faire voir.

C'est là qu'elle sentit quelqu'un s'agripper à sa jambe.

http://www.youtube.com/watch?v=wMT6_5io_7U

La petite Mélodie s'était accrochée à sa jambe.

-S'il te plaît, ne pars pas.

Yuki regarda l'enfant avec un regard froid. Elle repoussa l'enfant avec son pied. Pas brutalement mais suffisamment fort pour qu'il lâche prise. Puis, elle recommença à s'éloigner mais l'enfant revint à la charge. Yuki le repoussa une seconde fois. Toutefois, à cet instant, Stain refit des siennes et son ventre lui fit mal. Et, quand l'enfant revint lui prendre la jambe... La douleur passa instantanément. Yuki fut surprise de cela et regarda l'enfant avec des yeux déjà moins froids, moins effrayants.

Elle soupira en regardant la porte d'entrée.

-D'accord. Mais pas question d'aller sauver ta tante. Et si cet homme nous trouve, je ne l'empêcherais pas de te prendre. Je n'ai pas le droit d'interférer avec l'histoire. C'est déjà beaucoup ce que je fais.

Elle prit l'enfant dans ses bras et sortit aussi discrètement que possible de la maison où il ne semblait ne plus rien y avoir pour elle. Elle l'emmena, guidée par les indications de Mélodie jusqu'à sa maison. Là, elle la déposa discrètement dans sa chambre en passant par les fenêtres. Toutefois, Mélodie sembla réclamer que Yuki reste. Elle soupira encore. Elle se mit en tailleur et prit Mélodie dans ses bras, son menton sur ses cheveux. Elle sentit que cette enfant était pleine de doute et d'inquiétude. Elle ne savait pas les mots justes mais au final, elle n'avait pas envie de laisser cette enfant seule. Mais elle savait qu'elle n'avait pas le droit de faire quoi que ce soit.

En plus, elle ne voulait pas qu'on s'attache à elle pour que lorsqu'elle mourrait (ce qu'elle souhaitait) personne ne la pleure. Elle ne voulait pas qu'on pleure pour elle, de quelque manière que ce soit, pour n'importe quelle raison. Elle savait qu'elle serait punie d'avoir fait ça mais elle ne voulait pas partir maintenant. Elle était chevalier de la reine autrefois et son rôle avait été de protéger le peuple, petits ou grands, et c'était dur d'oublier ça.

[HRP: j'ai pris beaucoup de liberté pour le coup. Encore une fois, s'il y a un souci, tu le dis. Désolé d'avoir pris un peu le contrôle de Mélodie.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petitesirene-saga.wifeo.com/
Fonda
Chef des Gardiens du Crépuscule
Spirit of the Twilight
FondaChef des Gardiens du CrépusculeSpirit of the Twilight
avatar
Nombre de messages : 1216
Age : 27
Localisation : Entre la lumière et les ténèbres
Arme : Un eventail magique
Invocation : Takeshi, un lion de feu / ???
Date d'inscription : 17/05/2008

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Thierriya (PV Keredar et Stain)   Sam 15 Oct - 14:59

HS : Il n'y a pas de soucis, prend toutes les libertés que tu veux et pis, pour Mélodie y a pas de problèmes, joue-la tant que tu veux ^^

Pendant ce temps, les deux zigotos qui étaient au poste de police pleuraient comme des gamins, mais pas pour la même raison. Spirit pleurait parce qu'il savait très bien qu'il n'arriverait jamais à atteindre cette petite fille et qu'il n'obtiendrait jamais la jeunesse éternelle ni les mondes qu'il voulait conquèrir tandis que Cécilia elle, pleurait parce qu'elle était triste d'avoir encore du se séparer de sa petite fille qu'elle avait enfin retrouvé et dont les sentiments pour elle étaient revenus, ce qui faisait qu'elle était aussi inquiète pour la petite demoiselle. En les regardant tout les deux pleurer comme des mauviettes, les agents de police étaient très gênés et donc a part leur enlever leur menottes pour les prendre tout les deux à part pour leur donner une bonne paire de claque pour les calmer. Pendant un autre temps, Ritsu pétait un câble, car personne ne lui répondait et quand il petait un câble, il devenait violent, ce qui fit qu'il défonça la porte d'entrée et fit la visite des lieux en maudissant tout le monde ainsi que tout ce qui ce trouvait sur son chemin.

Comme il n'y avait personne, il fit demi-tours et retourna au poste de police avec un regard aussi noir que du charbon tout en se disant que la jeune femme aux cheveux rouges allait passer un sale quart d'heure. Pendant un autre temps encore, Youky était un peu perdu, car il n'avait pas pu suivre Mélodie, alors quand il vit cet homme entrer et sortir, il ne pu s'empêcher de le suivre pour ensuite mordre les fesses de Ritsu et lui déchirer un bout de son pantalon qui resta dans sa machoire. Ritsu qui avait déjà du mal avec les animaux, hurla de douleur et de surprise, puis se mit à courir après l'animal pour tenter de lui faire payer le bout de tissu qu'il avait arraché et qui montrait à tout le monde le beau slip du politicien, ce qui fit que les rares habitants qui regardaient la scène étaient tous morts de rire. Pendant un dernier temps, la grand-mère de Mélodie était surprise d'entendre du bruit dans la chambre de sa petite-fille. Etait-elle rentrée sans qu'elle s'en apperçoive ? Si c'était le cas, alors elle devait se rendre dans la pièce pour lui tirer les oreilles, car elle était en retard. Toutefois, une fois qu'elle eut ouvert la porte, elle fut surprie de voir sa petite Mélodie dans les bras d'une jeune femme.


- Excusez-moi de vous déranger, mais je peux savoir qui vous êtes ? Si vous ne voulez pas faire de mal à ma petite fille, venez manger un morceau avec nous.

A force de courir, Youky et Ritsu finirent par arriver au poste de police. Le jeune chien eut la chance de voir que la porte d'entrée était à moitié ouverte, alors il se précipita à l'intérieur. Lorsqu'ils virent l'animal, les agents de police arrêtèrent de frapper les deux protagonistes pour prendre le jeune chien dans leur bras pour leur faire tout les deux pleins de caresses.

- Il est trop mignon ♥

- Oh oui ! Il ferrait sûrement un bon chien policier !

"V... Vous aimez les chiens ?"

- Je veux pas être méchant, mais... ta question était des plus débiles ! Comment est-ce qu'un policier ne pourrait pas aimer un chien ? C'est son meilleur outil de travail !

- Wouf

Fit Youky en balançant sa queue de gauche à droite en ayant l'air content qu'on lui donne autant d'attentions. Toutefois, Spirit avait eut raison, ce qu'elle avait dit était débile. Ritsu les remis tous à l'ordre en toussottant fortement pour se faire remarquer.

- A qui est cet animal ??!! Je haïs ce clébard il m'a déchiré mon pantalon ! Fini de plaisanter les rigolos, tu vas me dire où se trouve ta fille l'épouvantaille sinon je peux te promettre qu'elle ne reconnaîtra plus jamais ta sale tête !

"Youky est justement à la fillette, mais qui vous dit qu'elle est ma fille ?"

En entendant ces paroles, Ritsu rit avec un air mauvais en regardant le chien, car une idée sadique lui était venue à l'esprit.

- Les animaux comptent beaucoup pour les enfants n'est-ce pas ?

"V... Vous ne pouvez pas faire ça espèce de monstre !"

- Bah tient j'vais me gêner ! La pleine lune est pour ce soir, j'utilise les moyens les plus facile et les plus rapides pour obtenir ce que je veux. Allez donnez-moi cette sale bestiole et enfermez ces deux guignols si vous ne voulez pas vous faire executer !

Spirit avait profité de cette diversion pour disparaître, alors quand l'un des policiers mit Youky dans une cage de transport et que l'autre eut du mal à faire enfermer Cécilia, Ritsu parit aussi vite qu'il le pouvait avec le chien de Mélodie. Comme il avait connu la grand-mère de la petite fille il y a de ça quelques années en arrières, il savait où elle habitait. Une fois arrivé à l'endroit prévu, il posa la cage par terre, puis écrivit un petit message qu'il chiffonna et enroual autours d'un cailloux pour le balancer sur la fenêtre de la cuisine qui la cassa. Avant que les protagonistes arrivent, Ritsu parti bien vite avec Youky à l'endroit où il avait donné rendez-vous à Mélodie.

- Petite fille, j'ai ton chien en otage, si tu veux le revoir vivant, rend-toi seule à la place des fêtes avant le coucher du soleil.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 926
Age : 25
Arme : Epée d'argent et dagues
Invocation : Neige
Date d'inscription : 02/07/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Thierriya (PV Keredar et Stain)   Sam 15 Oct - 18:51

Yuki resta un certain temps, le menton sur la tête de Mélodie. Un enfant dans les bras d'une shinigami, le portrait avait un petit côté malsain quand on savait qui elle était, mais en d'autres circonstances, c'était touchant. On aurait dit une poupée de cire endormi sur sa propriétaire deux fois plus petite que la poupée. Si ce moment rare et précieux la ravissait, elle n'en montrait rien. Soudain, une vieille femme vint ouvrir la porte et lui demanda qui elle était et si elle voulait manger avec eux (si toutefois ses intentions étaient respectables). Mélodie se sortit des bras de la shinigami pour rejoindre ceux de la grand-mère. Comme Yuki ne disait rien, elle parla à sa place.

-T'inquiète pas, elle m'a sauvée des gens qui voulaient m'attraper.

Yuki ne voulait pas manger. Elle ne mangeait plus depuis longtemps dans l'espoir d'en crever de faim. La grand-mère remercia Yuki, bien qu'elle ne comprenait pas encore toute la portée de ce que Mélodie voulait dire. Pour le moment, pour elle, sa petite-fille avait joué à chat avec les enfants du village et Yuki l'avait cachée. Elle ne pouvait, n'osait pas imaginer plus grave que cela.

Ils descendirent de la chambre, sans remarquer que Yuki, elle, ne suivait pas. Elle fut à nouveau tentée de s'en aller. Mais ce mal de ventre qui réapparaissait chaque fois que Mélodie s'éloignait. Et si ce n'était pas Stain, mais les dieux qui lui disaient de s'intéresser à cette fille ? Il y avait quand même d'autres moyens. Non, c'était bien l'enfant qui calmait son mal, comme si elle avait quelque pouvoir sur le Mal que représentait Stain. Une chaude lumière...

Soudain, Mélodie rentra dans la chambre avec un message.

-Ils ont mon chien. Ils me veulent si je veux sauver mon chien.

Yuki resta silencieuse avant de déclarer froidement:

-Je t'ai dit que je pouvais te cacher mais que je ne ferais rien d'autre s'il essayait de t'attraper. Si tu veux aller récupérer ton chien, vas-y, mais je ne t'aiderais pas.

Mélodie semblait infiniment déçue de la remarque de Yuki. Elle se jeta sur Yuki en donnant de petits coups de poing sur son épaule en gémissant: "Allez, allez". La grand-mère était arrivé un peu avant et dit:

-Allons, Mélodie, tu ne peux pas obliger cette personne à régler tes problèmes. Elle n'a même pas l'air d'ici. C'est peut-être égoiste... Mais chacun doit aussi savoir faire face soi-même aux problèmes. Toutefois... Je ne veux pas que tu ailles là bas seule.

-Mais Youki...

Yuki fut étonnée qu'elle connaisse son nom, mais elle réalisa plus tard, qu'il s'agissait du nom du chien.

-Mademoiselle, ne pourriez vous pas aider Mélodie ? Ne serait-ce que l'accompagner là bas ? Et me la ramener si cela devait tourner mal ?

Yuki regarda tour à tour la grand-mère et Mélodie. Pourquoi Yuki se faisait-elle embarquer par cette gamine en particulier quand elle n'aidait plus personne depuis longtemps ? En même temps, elle se rappela qu'elle avait toujours plus adoré les enfants que les adultes. Peut-être aussi qu'elle se voyait en Mélodie ? Mais là, les dieux la puniraient sévèrement si elle agissait encore. Et pourtant...

-D'accord. Je vais l'accompagner, mais je ne ferais rien d'autre.

-Je suis sûre que votre coeur vous dira la bonne chose à faire pour Mélodie.

Yuki emmena Mélodie au lieu de rendez-vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petitesirene-saga.wifeo.com/
Fonda
Chef des Gardiens du Crépuscule
Spirit of the Twilight
FondaChef des Gardiens du CrépusculeSpirit of the Twilight
avatar
Nombre de messages : 1216
Age : 27
Localisation : Entre la lumière et les ténèbres
Arme : Un eventail magique
Invocation : Takeshi, un lion de feu / ???
Date d'inscription : 17/05/2008

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Thierriya (PV Keredar et Stain)   Sam 15 Oct - 23:06

Pendant que Ritsu attendait, Cécilia quand à elle, se demandait ce qu'elle allait faire. Creuser un trou ou bien essayer de trouver une vieille aiguille ou un trombone dans sa poche pour faire comme les films, mais creuser un trou prendrait trop de temps et filer par la porte de sortie ne serait pas très discret à faire et puis, elle se ferrait sûrement rammener d'où elle venait, donc il fallait qu'elle trouve autre chose. Ne sachant pas quoi faire, elle sauta sur les barreaux de la fenêtre de sa cellule et tira de toutes ses forces en émettant des drôles de bruits ce qui inquiètat un peu les agents.

- A ton avis tu crois qu'il faudrait la faire piquer ? Elle a l'air enragée

- Non je pense qu'elle devrait finir par se calmer

En effet, Cécilia fini par se calmer, car elle fini par remarquer que faire ce geste l'épuisait plus qu'autre chose et pour s'en sortir, elle avait besoin de force. En attendant de trouver une solution, elle s'était couchée en boule sur son lit de fortune pour réflechir, mais elle n'eut pas besoin de le faire longtemps, car elle vit une bouche d'aération au plafond, ce qui la fit se relever en vitesse. Tout d'abord, elle essaya de tendre ses mains vers la bouche pour l'attraper, mais elle était trop petite, alors elle essaya de sauter, cependant le résultat fut le même. Il ne lui manquait pourtant pas beaucoup de centimètre, que faire alors ? En voyant le lit, Cécilia eut une idée. Elle le déplaça pour qu'il soit au-dessous de la bouche d'aération et monta dessus pour gagner quelques centimètres qui la rapprochèrent de son objectit, mais elle était encore trop bas, alors de nouveau elle tenta de sauter, ce qui ne fut pas concluant, car elle fini par se rater et tomber du lit en poussant un petit cri de surprise.

- A ton avis, que-ce qu'elle est en train de faire ?

[colorblue]- Bof je sais pas moi, elle passe le temps comme elle le peut[/color]

- M'ouais p'être toutefois, je ne suis pas convaincu.

- Roh arrête d'être sceptique, ça va passer je te dis !

Comme avant, ils recommencèrent à faire leur sieste, car rien de spécial ne se passait, alors ils en profitaient. Pendant ce temps, Cécilia avait empilé tout ce qu'elle pouvait empilé dans la pièce pour être enfin à la bonne hauteur. Une fois qu'elle eut accès à la bouche d'aération, Cécilia enleva ce qui permettait de la fermer le plus discrètement possible pour ensuite la faire tomber sur le lit, ce qui ne fit pas trop de bruit. Par la suite, elle se hissa difficilement dans le trou d'aération et une fois qu'elle fut à l'intérieur, elle avança à quatre pattes pour ensuite atteindre une autre bouche d'aération dont elle enleva le couvercle avec le plus de précautions possible pour ensuite le rammener à elle. La demoiselle glissa ensuite la tête au-dehors du trou pour voir qu'elle était arrivée pile à l'endroit oû les agents de polices avaient leur locaux. Cécilia prit une grande inspiration, puis elle remonta sa tête et fit demi-tour pour faire passer ses pieds en premie, puis le bas de son corps et ensuite le haut, ce qui fit que la demoiselle se retrouva suspendue à la bouche d'aération. Elle se donna deux minutes avant de se lâcher en poussant un petit cri qui faillit réveiller les agents de polices. Une fois en bas, Cécilia prit la fuite en marchant sur la pointe des pieds pour arriver enfin à la porte de sortie qu'elle ouvrit doucement et qu'elle referma aussi doucement.

*Ouf enfin sortie, c'était pas trop tôt, Bon maintenant, il faut que je me rende à la place des fêtes, c'est sûrement à cet endroit qu'il s'est rendu*

Après s'être faite cette réflexion personnelle, Cécilia courru le plus vite possible en direction de la place des fêtes. Pendant ce temps, Ritsu souriait de toutes ces dents en voyant la petite fille se présenter devant lui.

- Alors tu es venues ? C'est très bien, tu as de la chance, je tiens souvent mes promesses

Dit-il en libérant le chien qui se précipita vers la jeune fille pour lui faire la fête tellement qu'il était content de la revoir. Il attendit quelques minutes, puis il sorti de sa poche une coupe en argent et un couteau en s'approchant gentiment de la demoiselle qui voulu s'enfuir, mais lorsque ce fut le cas, il la retint par le poignet et déposa la coupe par terre.

- Ne bouge pas, ça ne sera pas douloureux si tu restes tranquille

"NE TOUCHE PAS A MA FILLE !!!!"

On pu entendre cette voix au loin, ce qui surprit Ritsu et lui fit lâcher la fillette. Une fois que la personne qui avait crié ces mots s'était approchée des protagonistes, Ritsu fut étonné de voir une Cécilia complètement essouflée.

- Toi ici ? C'est impossible ! Tu étais sensée être en prison !

"Oui j'étais sensée l'être, mais Mélodie m'a donné des ailes et grâce à elle, je me suis transformée en super-héroïne qui sait comment passer à travers les portes. Youky.... Pantalon !!!"

Lorsque le chien entendit ces paroles, il s'approcha de Ritsu qui était tendu et qui voulu lui donner un coup de couteau, mais le chien qui était plus intelligent que lui, arriva à esquiver pour passer derrière lui. En sentant ses canines qui faillirent rentrer dans son fessier, Ritsu prit la fuite en faisant des allers et retours avec le jeune chien qui le poursuivait avec vigueur et joie, comme s'il s'agissait d'un jeu. Au bout d'un moment, Ritsu trouva un arbre et y grimpa pour se percher sur l'une de ses branches, ce qui déçu Youky qui s'assit par terre et leva la tête en attendant patiamment que l'homme veuille bien descendre de son perchoir, ce qui fit rire Cécilia.

"Bon chien"

Dit Cécilia à Youky pour le féliciter, puis elle prit la coupe en argent et s'agenouilla devant Mélodie pour tout lui expliquer, car elle lui avait posé des questions entre-temps et il fallait qu'elle y réponde.

"Je suis désolée de t'avoir menti, mais je voulais te protèger. Une prophétie raconte qu'un jour, une jeune femme aux cheveux rouges comme les miens serait apparue à Thierriya et qu'elle était liée à une déesse de la vie et du carnage, car ses pouvoirs lunaires lui permettait de soigner les gens ou de leur donner la vie éternelle tandis que son arc magique faisait des ravages et était d'une précision monstrueuse qui ne ratait jamais sa cible. D'après la prophétie, il faut que cette jeune femme possède un corps et un sang pur pour y prendre son sang et le mettre dans une coupe en argent sous les rayons de la pleine lune ce qui ferrait apparaître la déesse. Lorsque tu es née, j'ai du être obligée de t'abandonner pour te protèger, car c'est grâce à ton sang qu'ils pourront invoquer la déesse, car mon sang n'est plus pur. Tu comprend maintenant pourquoi est-ce qu'on t'en veut ?"

Mainteannt qu'elel avait dit les quatre vérité à sa petite fille chérie, Cécilia ne savait pas si elle allait comprendre ou lui pardonner son geste qu'elle avait fait autrefois et qui aurait du être puni par la loi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 926
Age : 25
Arme : Epée d'argent et dagues
Invocation : Neige
Date d'inscription : 02/07/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Thierriya (PV Keredar et Stain)   Sam 15 Oct - 23:27

Yuki conduisit donc Mélodie au lieu de rendez-vous. Ritsu était déjà là. Il ne sembla pas la voir et ne se concentrer que sur Mélodie, comme s'il savait déjà qu'elle ne ferait rien pour l'en empêcher. Elle saisit le poignet de Mélodie, probablement pour prélever son sang. Yuki ne réagit pas. Elle avait envie de défendre Mélodie mais cela lui était interdit.

Non, Yuki s'était jurée qu'elle lutterait contre la fatalité. Cela faisait des années qu'elle voulait se débarrasser de ses chaînes de la servitude, qu'elle voulait prendre son destin en main à nouveau. Alors certes, elle voulait avant tout mourir, mais elle voulait surtout être seul maître de ses choix. Et puis, elle ne craignait rien. Les dieux avaient encore besoin d'elle. Il la ferait souffrir en punition mais cela valait la peine. Au pire, elle mourrait mais c'était ce qu'elle cherchait. Elle avait déjà fait beaucoup de chose pour aller contre les volontés divines, alors pourquoi pas encore cette fois, même si c'était briser le métier de shinigami et agir dans l'histoire ? Elle s'était déjà heurté aux volontés divines d'autres manières autre que celle-là. Aujourd'hui, elle le ferait encore mais ainsi: en aidant une mortelle.

-Je suis un chevalier de la reine, pas un shinigami. C'est mon rôle de défendre les autres. Pensa t-elle

Cependant, alors qu'elle s'était décidée à agir, (Elle avait fait cette réflexion bien avant, bien sûr, sinon elle n'aurait pas eu le temps de réagir à ce moment) Cécilia apparut. Au moins, Yuki n'avait rien à faire. Elle pouvait accomplir son rôle correctement. Déjà que là, elle se ferait peut-être houspiller...

Le chien courut après Ritsu qui s'enfuit. Yuki n'eut donc qu'à écouter Cécilia. Quand elle entendit tout cela, elle leva la tête et comprit que, finalement, les dieux avaient peut-être voulu que Yuki aide Mélodie. Cela était difficile à accepter. D'abord parce que finalement son insurrection n'en était pas une, elle avait été le pion des dieux encore, mais aussi parce qu'en même temps, elle se réjouissait d'avoir aidé cette petite fille dans le droit chemin.

Ainsi, les dieux avaient sans doute voulu que cette invocation de la déesse ne se fasse pas. Ils avaient donc envoyé Yuki. Pourquoi ne pas l'avoir simplement dit ? Pour tester son insubordination ? Son intelligence ? Yuki en voulait aux dieux de l'avoir encore manipulée et de ne rien lui avoir dit. Pour une fois que sa tâche aurait été de défendre quelqu'un (tâche qui avait toujours été la sienne autrefois) elle n'avait pas été prévenue.

[HRP:je te laisse répondre pour Mélodie, pour le coup, c'est plus toi qui sait]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petitesirene-saga.wifeo.com/
Fonda
Chef des Gardiens du Crépuscule
Spirit of the Twilight
FondaChef des Gardiens du CrépusculeSpirit of the Twilight
avatar
Nombre de messages : 1216
Age : 27
Localisation : Entre la lumière et les ténèbres
Arme : Un eventail magique
Invocation : Takeshi, un lion de feu / ???
Date d'inscription : 17/05/2008

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Thierriya (PV Keredar et Stain)   Dim 16 Oct - 2:00

Mélodie avait été toute contente lorsque l'homme avait relâché son chien et avait rit lorsque ce dernier lui avait fait la fête, mais elle avait perdu son sourire lorsque l'homme s'était approchée d'elle. Elle voulu s'enfuir, mais il ne la laissa pas faire. A ce moment précis, elle aurait voulu crier, pleurer, supplier, mais elle était tellement terriffiée qu'aucuns sons ni gestes ne vint de sa part. Tout d'un coup, elle entendit une voix crier au loin. Cette voix, étais-ce donc celle qu'elle avait espèrer depuis si longtemps ? Depuis tant d'années ? Si c'était le cas, alors le plus beau jour de sa vie serait arrivé, malheureusement elle déchanta vite en voyant Cécilia débarquer, car elle croyait que ces paroles étaient une blague faite exprès pour faire peur au monsieur, ce qui avait bien fonctionné puisque ce dernier avait lâché l'emprise sur son poignet.

Maintenant qu'elle était libre, elle était partie se cacher derrière Yuki, car elle se sentait en sécurité jusqu'à ce que sa tante dit à son chien un seul mot que ce dernier comprit, car il se mit à courir dans tout les sens pendant que Youky lui courrait après, ce qui la faisait bien rire et puis, lorsqu'elle vit un bout du calçon de Ritsu, Mélodie comprit pourquoi Cécilia avait parlé de pantalon à Youky, ce qui la fit encore plus rire. Comme il n'y avait plus de danger, la petite fille revint vers Cécilia qui se mit à sa hauteur et lui raconta tout ce qu'elle savait. A la fin de son récit, Mélodie était restée sans voix, les yeux ronds comme des soucoupes en ayant du mal à croire ce récit qui était pourtant véridique. Une fois qu'elle eut retrouvé l'usage de la parole, la petite fille dit ce qu'elle pensait de toute cette histoire farfelue.


- Tu es donc, ma mère ? WAHOU JE SUIS SI HEUREUSE !!!

S'exclama la petite fille en se jetant dans les bras de Cécilia pour lui faire un gros câlin tout en pleurant de joie dans les bras de la jeune femme qui les avaient refermés sur l'adolescente pour tenter de la calmer. Une fois qu'elle se fut calmée, Mélodie regarda Cécilia avec un regard fier, interrogateur et insistant à la fois.

- Cette histoire à l'air si magique que j'ai du mal à y croire, mais je te fais confiance. La déesse, tu as l'air de bien la connaître, tu l'as déjà rencontrée ? Maintenant qu'on s'est retrouvées, je ne veux plus qu'on soit séparée ! Maman, j'ai attendu ce jour depuis si longtemps, je veux que tu restes avec moi pour toujours !

En l'entendant parler, Cécilia se senti mal, car elle ne savait pas trop comment lui dire qu'elle allait devoir repartir une fois que la pleine lune serait présente pour réactiver ce foutu portail fermé.

"Je connais bien cette déesse, car son âme m'accompagne dans un autre monde que je devrais bientôt rejoindre une fois que la pleine lune brillera dans le ciel. Je suis navrée, où je vais les petites filles n'ont pas leur place, je te mettrais en danger pour rien. En plus, ton père n'est pas loin, je te le présenterais avant de partir"

- Mais... mais... tu reviendras ? Ne me laisse pas toute seule, sans toi j'ai peur dans le noir.

"Je t'achêterais une lampe de poche avant de partir, comme ça tu n'auras pas peur"

Mélodie était tellement secouée par ce que venait de lui dire sa mère qu'elle en avait oublié Tsuki. La pauvre fillette était tellement chagrinée que sa mère doive repartir bientôt qu'elle ne pu s'empêcher de pleurer, ce qui fit que Cécilia du encore la réconforter en faisant ce qu'elle pu pour lui redonner le sourire, jusqu'à ce qu'elle trouva quelque chose pour changer de conversation.

"Et la dame, elle a été gentille avec toi pendant que j'étais pas là ?"

- Oui snif, c'est mon amie !

"Oh mais c'est super ! Merci d'avoir protègé Mélodie pendant mon absence, merci d'avoir illuminé sa vie pendant quelques minutes, puisque-je faire quelque chose pour te remercier d'avoir prit un peu de ton temps pour t'être occupée de Mélodie ?"

Demanda Cécilia à Yuki en espèrant que cette dernière voudrait quelque chose en échange, car la mécanicienne ne pouvait pas la laisser repartir les mains après ce qu'elle avait du endurer pour s'occuper de Mélodie.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 926
Age : 25
Arme : Epée d'argent et dagues
Invocation : Neige
Date d'inscription : 02/07/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Thierriya (PV Keredar et Stain)   Dim 16 Oct - 2:35

Yuki ne savait pas quoi faire en attendant que les effusions se terminent, ainsi que les adieux. Tout ceci avait un arrière-goût de déjà vu.

***

http://www.youtube.com/watch?v=Itt6p7r5Xbg

Combattre pour la reine Viviane, défendre le royal bébé Emiri Kimidori... Un honneur. Yuki voulait devenir chevalier de la reine, mais cela devait nécessiter d'abandonner derrière soi, maison, famille, amis. Refaire sa vie dans les obscurs couloirs du château, dans la caserne des soldats.

Quand Yuki passa le pas de sa porte, alors âgée de 8 ans, elle n'était plus certaine de son choix. Laisser sa mère avec cet horrible homme qui lui servait de mari ?

-Rends moi fière de toi, Yuki.

-Je veux pas y aller.

-Mais si tu l'as toujours voulu. Tu verras. Tout ira bien. Tu seras bientôt un chevalier de la reine comme dans les légendes, j'en suis sûre.

-Viens avec moi.

-Yuki. Regarde moi dans les yeux. Tu sais pourquoi je t'ai appelé Yuki ?

-Oui, parce qu'à ma naissance, j'ai tendu la main vers la neige. Tu me l'as dit hier soir.

-Oui et parce que la première chevalier de la reine s'appelait Yuki. C'est ton destin. Fais-le pour moi.

-Je veux pas y aller maman. Pourquoi tu m'as pas appelé autrement ? Je déteste ce nom, je déteste la neige si c'est pour devenir chevalier.

-Qu'est ce que tu racontes ? Tu as le plus beau nom de Shinrya. Tu as ce nom parce que je t'aime et que je vois quelqu'un de grand en toi.

***

Ce jour-là, Yuki vit sa mère pour la dernière fois et se jura de ne plus laisser quoi que ce soit dicter son destin... C'était sans compter les règles de chevalier et tout le reste... Elle manqua cent fois de se faire virer pour insolence et insubordination.

Elle sortit de sa rêverie quand Cécilia lui demanda ce qu'elle voulait pour la remercier.

-Rien. Je ne veux pas de votre charité. Je n'ai plus rien qui puisse m'appartenir.

Elle se détourna du duo.

-Adieu. Oubliez moi vite.

Elle commença à s'éloigner. Ce jour là, je m'en souviens... Tu as pleuré Yuki... Et tu ne l'avais pas fait depuis longtemps et cela te fit aussi mal que quand on avait planté cette épée dans le coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petitesirene-saga.wifeo.com/
Fonda
Chef des Gardiens du Crépuscule
Spirit of the Twilight
FondaChef des Gardiens du CrépusculeSpirit of the Twilight
avatar
Nombre de messages : 1216
Age : 27
Localisation : Entre la lumière et les ténèbres
Arme : Un eventail magique
Invocation : Takeshi, un lion de feu / ???
Date d'inscription : 17/05/2008

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Thierriya (PV Keredar et Stain)   Lun 31 Oct - 19:50

Lorsqu'elle entendit Yuki dire qu'elle ne voulait rien, Cécilia fut surprise, puis quand elle leur dit adieu, le coeur de Mélodie faillit lâcher. Elle voulu rattraper Yuki, mais sa mère la rattrapa au vol ce qui étonna beaucoup la fillette.

- Pourquoi ? Lâche-moi maman elle a besoin de moi !!!

"Ne t'en fais pas mon coeur, elle va bien, elle n'a besoin de personne, c'est une solide"

Mélodie fit vivement non avec sa tête, puis lorsqu'elle vit Yuki pleurer, elle se débattit tellement que sa mère du lâcher prise. Une fois qu'elle fut libre, Mélodie courru de toutes ses forces pour ensuite sauter dans les bras de Yuki et lui faire une grosse étreinte

- NE PART PAS J'AI BESOIN DE TOI !!! Tu es mon amie, pourquoi tu pars ?

Mélodie lui avait crié les premiers mots de sa phrase en étant sincère. Ensuite elle avait baissé le ton et lui avait demandé de sa petite voix d'enfant pourquoi elle voulait partir, ce qui rendit mal à l'aise Cécilia.

"Bien, je vois que je n'ai plus rien à faire ici, il ne me reste plus qu'à partir"

Dit Cécilia en baissant la tête après s'être rendue compte que Yuki comptait bien plus dans le coeur de Mélodie qu'elle, mais en même temps, c'était normal, elle, elle l'avait abandonnée tandis que Yuki était restée auprès d'elle depuis qu'elle avait fait sa connaissance en plus elle l'avait protègée et aidée à son insu. En rebroussant chemin pour s'en aller avant que sa fille ne se rende compte de son départ, la gardienne du crépuscule se rendit compte qu'elle avait toujours la coupe dans ses mains.

"Oh la coupe elle est... OH NON !!!"

S'exclama vivement Cécilia en se rendant compte que la coupe qu'elle tenait dans ses mains était remplie de larmes, ce qui était encore plus efficace que le sang pour appeller la déesse du crépuscule, car la sincérité des des larmes permettait d'appeller bien plus vite Tsuki, car il n'y avait plus besoin de la prophétie pour l'appeller, mais ça, est-ce que Ritsu le savait ? Elle n'en était pas sur, alors elle se devait de jeter ou d'enterrer la coupe en argent ce qui l'ennuya un peu, car elle ne savait pas où la mettre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 926
Age : 25
Arme : Epée d'argent et dagues
Invocation : Neige
Date d'inscription : 02/07/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Thierriya (PV Keredar et Stain)   Mar 1 Nov - 13:46

Yuki fut surprise que Mélodie l'étreigne à lui en faire perdre son souffle. C'était assez dur de comprendre ce qu'il lui arrivait. Peut-être était-elle heureuse ? Peut-être se sentait-elle mieux à présent ? Mais pourtant, c'était toujours ce même duel entre le bien-être et cette envie de ne s'attacher à personne, dans son intérêt comme dans celui des autres. Elle se contenta de répondre:

-Parce que... Je ne suis pas ton amie. Je ne suis l'amie de personne. Dit-elle. Elle ne prenait pas un ton dur, à peine un ton désolée ou triste, juste son air monotone, légèrement embuée.

Toute cette affection la ramenait irrémédiablement à Emiri.

***

http://www.youtube.com/watch?v=DZmWtKA-ot4

Un soir d'été, Yuki avait alors les cheveux longs coiffés en une queue de cheval dans le vent du crépuscule. Un bouquet de fleurs dans les mains. Un sourire sur les lèvres. Attendre. Encore attendre. Attendre son seul amour et lui déclarer sa flamme. Elle était très anxieuse, des gouttes de sueur coulaient sur son visage et sa lèvre supérieure tremblait.

Soudain, l'amour vint. Il s'approcha doucement.

-Tu voulais me parler Yuki ?

-Oui. Je ne tiens plus. Je vous aime. Et je...

Impétueuse, Yuki l'embrassa. L'amour se laissa faire.

-Yuki... On ne peut pas.

-Je sais... Mais c'est vous que j'aime de tout mon coeur... Reine Emiri.

Emiri regarda Yuki d'un air triste et joyeux à la fois. Elle sentait encore le goût de ses lèvres sur sa bouche.

-Yuki... Je... Je suis désolée... Mais j'aime... Je... Emiri s'enfuit en pleurant tandis que Yuki voyait ses fleurs dépérir dans sa main sous le vent printanier.

***

Ce même souvenir revenait en boucle ces temps-ci. Elle ne le savait pas encore, mais il reviendrait au château disney plus tard, en plus d'un funeste destin, mais c'est une autre histoire.

-Cependant... Je veux bien rester encore... un peu.

Elle fut même surprise elle-même de dire ça. Ce n'était pas le meilleur moyen de se détacher de Mélodie et qu'elle ne s'attache pas à elle. Peut-être se disait-elle que le mal était déjà fait. Et puis, elle ne pouvait rien refuser aux enfants. Elle se tourna vers Cécilia.

-Mais... Tu ne peux pas compter sur moi... Tu dois compter sur ta famille. Ce lien est plus fort encore et te sauvera de tout. Dame Cécilia... Un problème ? Demanda t-elle presque pour s'éloigner de Mélodie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petitesirene-saga.wifeo.com/
Fonda
Chef des Gardiens du Crépuscule
Spirit of the Twilight
FondaChef des Gardiens du CrépusculeSpirit of the Twilight
avatar
Nombre de messages : 1216
Age : 27
Localisation : Entre la lumière et les ténèbres
Arme : Un eventail magique
Invocation : Takeshi, un lion de feu / ???
Date d'inscription : 17/05/2008

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Thierriya (PV Keredar et Stain)   Mar 1 Nov - 21:06

Lorsqu'elle lui dit ces paroles qui sonnèrent dans son coeur comme la blessure mortelle d'un couteau, Mélodie n'y cru pas, d'ailleurs elle secoua vivement sa tête pour lui faire comprendre qu'elle ne croyait pas un seul mot de ce qu'elle venait de dire. Tout ce qu'elle réussi à faire, fut de rester dans la même position en attendant que Yuki change d'avis. Heureusement pour la petite demoiselle, ça ne dura pas longtemps, car elle fini par accepter de rester ce qui lui fit retrouver le sourire.

- Oh merci ! Merci Yuki tu es géniale !!!

S'exclama vivement Mélodie en lâchant la shinigami pour sauter de joie. Toutefois, cette joie ne dura pas longtemps, car les paroles qui suivirent la firent redescendre sur terre. Elle se retourna par la suite en baissant le regard en pensant que sa mère devait la détester parce qu'elle n'arrivait pas à l'aimer auant que Yuki et ça la rendait mal à l'aise. Quand Yuki demanda à Cécilia ce qu'il y avait, cette dernière eut l'air embarassée.

"Non, aucuns"

Répondit la demoiselle d'un ton qui montrait pertinament qu'il n'y avait aucuns problèmes, mais lorsqu'elle voulu jeter avec dédain le contenu de la coupe, Spirit attrapa la coupe en ayant un regard machiavélique.

Spoiler:
 

- ENFIN ! Enfin cette coupe est à MOI ! MOUAHAHAHAH !!! Viens à moi déesse Akatsukiyo et exauce mes voeux les plus chers !

"NON !!!"

L'homme qui s'était allié avec Stain avait complètement déliré en ayant cet objet précieux dans ses mains avant de la tenir au-dessus de lui pour les exposer aux rayons de la pleine lune tandis que Cécilia avait un regard choqué et Mélodie un regard effrayé, ce qui était normal puisque lorsqu'il avait fini de réciter sa courte incantation la terre c'était mise à trembler. Par la suite, plusieurs rayons de la lune s'étaient détachés de l'astre pour tomber l'uns après l'autres sur le sol de Thierriya pour ensuite s'unirent sous le regard émerveillé de Spirit pour ensuite disparaître petit à petit tandis que Tsuki se matérialisait petit à petit. Ses cheveux étaient détâchés et tenus par un diadème, mais en les regardants de plus prêt, on pouvait constater qu'ils avaient un peu grandits. Son corps aussi s'était allongé et son visage semblait plus dur qu'à l'ordinaire. Elle portait une grande robe aux couleurs du ciel et tenait dans sa main droite la faux qui permettait de l'invoquer autrefois. Elle scrupta du regard tout le monde avant de s'avancer de quelques pas tandis que Mélodie qui s'était cachée derrière sa mère entre-temps la regardait avec un regard furtif, car sa présence l'intimidait un peu.

- Qui est le crétin que vous n'avez pas pu retenir de m'appeller miss Cécilia ? C'est trop bête, j'étais en train de gagner contre Kin, B-Rabbit et Takeshi ! Enfin bref, quel est ton souhait humain ? Toujours la même rengaine ? Le pouvoir ou la jeunesse éternelle ? La puissance ou la guérison d'un proche ? Choisit je n'ai pas que ça à faire ! Oh pendant que j'y suis dans les questions, vous me trouvez comment miss Cécy ?

"J.... jolie et je suis... je... c'est lui, c'est elle avec leur coupe et..."

Tsuki s'était approchée pendant que Cécilia rougissait au fur et à mesure qu'elle essayait de parler, mais elle n'eut pas le temps de terminer sa phrase, car la déesse lui fit un baillon avec sa bouche ce qui surprit Cécilia et dégoûta Mélodie pendant que Spirit s'en foutait, car il était bien trop occupé à choisir ce qu'il voulait pour y faire attention. Lorsque la bouched e Cécilia fut libérée, cette dernière était devenue rouge comme une tomate avant de reprendre la parole en étant plus que gênée.

"Roh tu es impossible toi ! En plus, je pensais que tu aimais Rick, tu aurais pu au moins attendre qu'on soit au "Return of Love" et que ma fille ne soit pas présente !"

- Elle a raison ! Mais c'est quoi le Return of Love ?

- Un endroit pas fait pour les petites filles. Je l'aime, mais je vous aime aussi et c'est le payement pour avoir permit à cet idiot de toucher à la prophétie !

- L'idiot a réflechit et il te donne comme premier ordre de tuer les deux femmes ainsi que tout ceux voulant intervenir, mais ne touche pas à la gamine

- Bien maître

"QUOI ?!!"

Le Return of Love était un hôtel coquin situé à Hentai City oû Cécilia, Tsuki et Ailicécy jouaient les serveuses dans le restaurant de l'établissement, il était tout à fait normal que les deux demoiselles ayent envie de cacher à la petite demoiselle de quoi il s'agissait. Lorsque Spirit dit à Tsuki de les tuer, la déesse essaya de résister, mais le pouvoir émannant de la coupe était bien trop fort pour qu'elle puisse contester ses ordres et quand elle s'approcha de Cécilia en ayant la ferme attention d'en finir avec elle, la mécanicienne n'avait pas pu s'empêcher d'être surprise. Maintenant elle comprenait pourquoi Tsuki lui avait demandé de la protèger de cette prophétie. Une fois la surprise passée, Cécilia évita de peu la faux qui s'abattait sur elle en refusant de contre-attaquer. Pendant ce temps, Mélodie regardait la déesse tenter d'assassiner les deux femmes en tremblant de peur tout en se demandant ce qu'elle pouvait bien faire pour empêcher le massacre de se faire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 926
Age : 25
Arme : Epée d'argent et dagues
Invocation : Neige
Date d'inscription : 02/07/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Thierriya (PV Keredar et Stain)   Mar 1 Nov - 21:37

Yuki n'était pas aussi sûre que Cécilia aille bien. Celle-ci lança la coupe et Spirit l'attrapa. Yuki eut aussitôt un élan pour tâcher d'arrêter l'inévitable mais c'était déjà trop tard. La déesse apparut. Elle ne put que regarder impassible ce qui se déroula. Elle vit Cécilia et elle s'embrasser ce qui lui rappela encore, inévitablement, elle et Emiri. A croire qu'ils le faisaient exprès pour lui rappeler ce sentiment douloureux. D'autant que là, ça collait entre les deux femmes, pas entre elle et Emiri, constata t-elle avec amertume.

Finalement, Spirit exigea que la déesse tue Cécilia et elle. Yuki sortit son épée. Elle hésitait encore. Les dieux n'étaient pas des personnes recommandables de son expérience. Elle brûlait depuis longtemps de se libérer de ses chaînes et de botter les fesses de ces dieux impotents. Mais en même temps, ce combat ne changerait rien à sa situation. En plus, de son souvenir, ce n'était pas elle qui maniait ses ficelles. En fait, elle était même étonnée qu'elle soit déesse, parce qu'elle n'en avait pas trop entendu parler dans le panthéon au dessus d'elle.

Elle n'eut en tout cas pas le choix de se défendre. Heureusement, elle n'avait pas à sauver Mélodie car l'ordre de la déesse avait bien été de ne pas blesser la jeune fille mais bien uniquement les deux femmes.

Yuki finit par se laisser aller au "jeu" et à prendre plaisir à essayer de blesser cette déesse. Elle était d'ailleurs la seule à vraiment se donner dans la bataille car Cécilia ne semblait pas riposter, et ne faisait qu'éviter. Elle se dit qu'en même temps, Cécilia n'était qu'une mortelle et qu'elle ne pourrait pas grand chose.

En revanche, Yuki était une shinigami. Certes, elle n'était qu'une succube. Une déesse de la mort dans le nom, mais dans la forme, elle était plus faible qu'une déesse. Toutefois, elle était la seule des deux à avoir des pouvoirs s'en rapprochant.

Yuki utilisa donc son épée avec beaucoup de brio, son épée contre la faux. Déesse de la vie contre déesse de la mort. Faucheuse contre faucheuse. Ça faisait des étincelles d'autant que Yuki y mettait toute sa rancoeur contre les dieux. Elle finissait par se laisser prendre au jeu et à y mettre beaucoup de coeur au point d'en être quasi-dangereuse.

-Je vais te renvoyer d'où tu viens. Au néant. Dit-elle sans état d'âme, ni rage. Habituellement, on le dirait avec beaucoup de voix, de cri, mais Yuki le dit comme à son habitude, de façon quasi monotone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petitesirene-saga.wifeo.com/
Fonda
Chef des Gardiens du Crépuscule
Spirit of the Twilight
FondaChef des Gardiens du CrépusculeSpirit of the Twilight
avatar
Nombre de messages : 1216
Age : 27
Localisation : Entre la lumière et les ténèbres
Arme : Un eventail magique
Invocation : Takeshi, un lion de feu / ???
Date d'inscription : 17/05/2008

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Thierriya (PV Keredar et Stain)   Mar 22 Nov - 23:20

HS : Je dois quand même avouer que je suis déçue, je voulais mettre ma musique préférée pour les moments tristes et elle a été supprimé par son auteur :/ donc j'ai du galèrer pour faire mon post et donc voici la raison pour laquelle je n'ai pas mis de musiques enjoy =)

Akatsukiyo combattait sans relache, faisant des étincelles avec sa faux et laissant sa robe virvolter à chacun de ses assauts acharnés. Pendant ce temps Mélodie regardait le combat en se sentant toujours aussi impuissante tandis que Spirit avait un grand sourire sadique aux lèvres et riait de temps en temps en espèrant que ces deux enquiquineuses mourraient le plus rapidement possible. Ne voulant pas le laisser continuer, Mélodie du faire beaucoup d'efforts pour prendre sur elle-même sa peur et faire quelque chose pour sauver celles qu'elle aimaient le plus. Elle s'approcha doucement de Spirit et avec hésitations pour ensuite s'accrocher à son bras pour tenter de lui voler la coupe d'argent. En la voyant faire, Spirit haussa un sourcil en la regardant avec un regard sévère avant de lever le bras que tenait Mélodie pour l'empêcher de prendre l'objet en la mettant en hauteur. Sous l'effet de surprise, Mélodie lâcha le bras et se retrouva assise par terre après avoir émit un petit cri de surprise.

- Ta mère ne t'a jamais appris à ne pas voler ?

- Et la tienne... Elle ne t'a pas appris que... que c'était mal de vouloir tuer ses ennemis ?

- Très drôle gamine ! Regarde le spectacle et tais-toi, c'est tout ce que je te demande.

- D'accord monsieur...

Comme elle avait peur de lui, elle s'était vite tue après s'être relevée, Pendant ce temps, Cécilia évitait toujours jusqu'à ce que le coup fatal. Au moment même oû Akatsukiyo planta sa faux dans le corps de Cécilia, la principale concernée contre-attaqua. La demoiselle avait gardé sur elle tout le long du combat sa dague pour donner un coup au bon moment si c'était vraiment nécessaire et ça l'était à présent. Quoi qu'il en soit, lorsqu'elle se fit faucher, Cécilia balança de toutes ses forces la dague en direction de Spirit. Ce dernier ne s'y attendant pas se fit aussi transperser et tomba en même temps que Cécilia, à la renverse, sur le dos, ce qui fit reprendre les esprits à la déesse. En voyant la demoiselle qu'elle était sensée protèger, dans cet état, elle lâcha son arme et se mit à genoux devant la gardienne du Crépuscule pour se pencher sur son corps ensanglanté et regarder tout l'horreur de la scène.

Ne sachant pas ce qu'il lui arrivait, Akatsukiyo prit le corps de Cécilia dans ses bras et se mit à pleurer à chaudes larmes tandis que Mélodie regardait la scène avec un regard terrifié et horrifié à la fois. Elle avait perdu la voix et le temps semblait s'être arrêter pour la fillette qui se mentait à elle-même en se disant dans sa tête que ce n'était pas vrai, mais malheureusement, elle n'arriva pas se mentir plus longtemps, ce qui fit qu'elle se mit à courir en direction de sa mère pour s'agenouiller aussi et pleurer avec la déesse. Au bout de cinq minutes, Cécilia qui n'aimait pas qu'on la pleure, ouvrit difficilement ses beaux yeux qui étaient redevenus bleus comme avant pour ensuite tousser et sourire aux deux demoiselles pour les rassurer.


"S... s'il vous plait... A... arrêtez de pleurer ça... ça me met mal à l'aise. Tout... tout va bien ! Oui tout va bien aller ! Mélodie, ma chérie, ton père.... kof kof... ton père va revenir dans la maison où je t'ai emmenée tout à l'heure... Dit... DIT-LUI la vérité, je t'en supplie"

- Maman, oh maman tu ne vas pas mourir j'espère ? Je ne veux pas aller avec lui, je ne le connais pas ! Je veux rester avec toi, tu vas t'en sortir... Pas vrai Yuki ? Elle va s'en sortir ?!

"Mélodie... Kof !"

- Chut ne parlez plus, reposez-vous. Lorsque je vous aurais sauvée, vous ne serrez plus une copie, vous ne vous souviendrez peut-être pas de moi, mais moi, je me souviendrait de vous, même si votre amour est excusif à sir Ace... Venez avec moi, je vous emmène visiter cet endroit de paradis qui vous servira de lieu de repos durant votre convalescence. Oh si vous saviez comme je suis désolée je... la faux à glisser, je n'arrivais plus à me contrôler, je fais une bien piêtre déesse.

"Arrête ! D'après ce que j'ai entendu dire sur toi, ton âme a été enfermée dans ma dague uniquement pour te bannir et te punir, car... car tu faisais trop bien ton travail ! Tu es très douée... je... je ne t'en veux pas.... merci... pour tout... soit... soit sage Mélodie avec Yuki... d'accord ?"

- Je... je promet !!! Guéris vite !

Voyant que la situation dégénerait, la déesse avait du maquiller la mort de Cécilia à sa fillette qui n'avait pas comprit l'astuce, heureusement que Cécilia l'avait comprise, sinon cette histoire ne se serait jamasi terminée. La mécanicienne sourit par la suite à son enfant et du faire beaucoup d'efforts inutiles pour lui faire un dernier bisou sur le front avant de se retirer et de fermer les yeux pour faire un grand voyage dans l'au-delà. Akatsukiyo regarda tristement la jeune femme avant de se relever avec la demoiselle en question pour se tourner vers Yuki.

- Vous pouvez marquer son nom...

Ce fut tout ce qu'elle trouva à lui dire avant de disparaître avec le corps inanimé de la belle Cécilia. Lorsqu'elles furent partie, Mélodie se remit à pleurer et se senti affreusement seule,.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 926
Age : 25
Arme : Epée d'argent et dagues
Invocation : Neige
Date d'inscription : 02/07/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Thierriya (PV Keredar et Stain)   Sam 26 Nov - 23:32

Yuki se donnait à fond dans un combat qui la rendait complètement folle. Comme un berseker quoi. Toute sa haine pour les dieux y passaient. Intérieurement elle bouillonnait, extérieurement c'était toujours ce mur de glace, désespérément froid et inexpressif. Elle continua ses coups contre la déesse, jusqu'à ce que Cécilia se fasse faucher et Spirit soit vaincu. Yuki s'éloigna en un saut de la scène comme pour la contempler dans son intégralité. Elle demeura inflexible, neutre devant ce spectacle. Elle savait ce que chacune pouvait ressentir mais elle préférait ne rien montrer et encore moins parler.

Les adieux furent déchirants comme c'est souvent le cas. La pluie se mit à tomber comme si les dieux eux même pleurait. "Un effet dramatique qui marche bien: la pluie sur les morts."Yuki se contenta de regarder jusqu'à ce que la déesse lui demande de marquer le nom de Cécilia. Yuki ouvrit son death book.

-Effectivement... Deux morts à cette heure-ci... Comme prévu. Cécilia et Spirit. Inutile de marquer. C'était prévu... Depuis longtemps, depuis toujours sans doute. Dit-elle sans vraiment le croire, convaincue que les noms bougeaient sur le livre en fonction des actions des gens, chacune avançant ou reculant l'échéance. Elle en était convaincue puisque les noms n'étaient pas toujours au même endroit. Preuve en était que ces deux noms, elle ne les avait pas vu en arrivant ici. Mais ils étaient marqués depuis toujours, comme des noms dans des archives attendant d'être placés au bon endroit.

Elle avait toujours cru que les death book étaient l'amère preuve que le destin était écrit, mais pas vraiment. C'était au moins une belle victoire pour elle. Elle en était presque heureuse. Elle n'avait pas, ne pouvait pas écrire de noms là dessus, juste le consulter pour savoir quand prendre les âmes.

Quand Mélodie lui demanda si Cécilia allait s'en sortir, elle resta fixe avant de secouer la tête lentement en signe de négation, sans montrer de la tristesse, ou le moindre signe qu'elle voulait la réconforter, lui insuffler du courage. Enfin, quand Cécilia lui demanda d'être sage avec Yuki, celle-ci eut un recul. Elle n'osait imaginer, ou en tout cas, elle redoutait de voir Mélodie encore attachée à elle.

Quand ils disparurent, Yuki se retourna et commença à s'éloigner. Mais le son des pleurs de Mélodie la rappela à l'ordre, résonnant comme des sifflements de serpents qui lui perçaient son âme. Plus elle entendait ce son, et plus c'était difficile de faire un pas devant soi. Le remord, la compassion... Yuki comprit qu'elle ne pouvait pas laisser Mélodie seule dans un moment pareil. Pour une fois, les dieux lui pardonneraient. Elle ne ferait rien pour interférer avec le destin... Elle se contenterait de laisser son amour s'épancher. Car, malgré elle, (Yuki le regrettait, en avait peur), Yuki s'était attachée à la petite fille. Elle voulait protéger les enfants en particulier, mais celle-ci c'était plus fort encore.

Elle se retourna à nouveau et marcha vers Mélodie. De toute sa hauteur, elle dévisagea le corps brisé de l'enfant.

-Il règne une telle malsaine ambiance sur les lieux de meurtre. Cela pourrait détruire ton esprit... L'odeur du sang. Ne restons pas là.

Yuki prit Mélodie dans ses bras. Mais elle n'eut pas la force de la soulever. C'était comme si son coeur pesait une tonne. Sa tristesse semblait traverser Yuki. Elle resta donc au sol à étendre ses ailes pour s'envoler sans pouvoir. Au final, elle referma ses ailes sur Mélodie comme une grande couverture pour la protéger de la pluie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petitesirene-saga.wifeo.com/
Fonda
Chef des Gardiens du Crépuscule
Spirit of the Twilight
FondaChef des Gardiens du CrépusculeSpirit of the Twilight
avatar
Nombre de messages : 1216
Age : 27
Localisation : Entre la lumière et les ténèbres
Arme : Un eventail magique
Invocation : Takeshi, un lion de feu / ???
Date d'inscription : 17/05/2008

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Thierriya (PV Keredar et Stain)   Lun 26 Déc - 14:36

Mélodie pleurait toujours lorsqu'elle entendit la voix de Yuki lui parelr, ce qui la fit relever la tête pour la regarder tout en continuant de verser des larmes, mais lorsque son amie entoura ses bras autours de son corps, Mélodie commençait à se calmer petit à petit, puis lorsqu'elle eut complètement arrêté de pleurer, elle fit un sourire triste à Yuki.

"Merci d'être revenue"

Une fois qu'elle eut prononcé ces paroles, elle se blotti encore plus contre Yuki, car elle commençait à avoir froid à cause de la pluie qui tombait sur son frèle corps d'enfant. Pendnat ce temps, Marc rentrait du travail en empruntant le même chemin qui était un raccourci qui lui permettait d'arriver très rapidement chez lui. Sur le chemin du retour, il vit les lieux du meurtre et il fut étonné de voir autant de sang par terre, mais aussi de voir une femme serrant une petite fille dans ses bras comme pour la protèger de la pluie. Sa conscience était plus forte que sa raison, Marc ne pu s'empêcher de faire demi-tour, alors il se précipita vers les deux demoiselles et s'arrêta que lorsqu'il fut à leur hauteur.

- Est-ce que ça va ? Rien de cassé ?

La petite fille ne lui répondit pas et se contenta de relever sa tête pour le regarder avec des yeux remplis de tristesse. En voyant ce regard, Marc fut surprit et choqué à la fois. Ce regard, il l'aurait reconnu entre mille.

- V... Venez avec moi, il n'est pas bon de rester sous la pluie, vous allez attrapez froid toutes les deux et tombez malade... Je... Je vous ferrais un chocolat chaud et vous m'expliquerez tout ce qu'il c'est passé durant mon absence

Il ne savait pas si elles allaient accepter de le suivre, il l'espèrait, car il avait envie de savoir ce qu'il était arrivé à Cécilia et surtout, il voulait savoir si la petite fille le reconnaîtrait. Il était son père parce qu'il n'avait pas réussi à retenir ses pulsions et maintenant qu'il avait retrouvé Mélodie, il allait devoir assurer pour tenter de se rachêter auprès de Cécilia et surtout parce qu'il devait assumer ses ânneries.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 926
Age : 25
Arme : Epée d'argent et dagues
Invocation : Neige
Date d'inscription : 02/07/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Thierriya (PV Keredar et Stain)   Lun 26 Déc - 18:20

Yuki avait l'impression que le temps s'était arrêté sous ses ailes noires. Comme si une bulle avait été créé autour d'elle et que le bonheur se résumait à rester enlacé dans les bras d'un enfant qu'on voulait protéger. Mais tous les meilleurs moments ont une fin. Alors qu'elle pensait ne jamais quitter ce lieu, un homme s'approcha. Il sembla décontenancé devant la jeune fille.

Quand il leur proposa un chocolat chaud, Yuki ne sut pas quoi faire. En secret, elle espérait que Mélodie refuserait. Non pas qu'elle se méfie de l'homme mais pour une fois qu'elle vivait ce qui ressemblait au bonheur, elle ne voulait pas qu'on lui enlève aussi vite. Et si elle acceptait, que ferait-elle ? Déciderait-elle que puisque quelqu'un s'était présenté pour s'occuper de Mélodie, elle s'en irait ? Ou resterait-elle pour profiter de quelques minutes, même moins intimes, avec sa fille.

Hein ? Sa fille ? Oui, dans sa tête, elle avait formulé ça comme ça sans y penser. Rester avec sa fille. Comme si c'était désormais la sienne, comme si les liens du sang pouvaient se commander. Ce serait super, n'est-ce pas Yuki ? Mais ce n'était pas le cas. Elle déploya ses ailes pour les ranger avant de dévisager l'homme. Elle avait l'impression de reconnaître cet homme ou de lui trouver un petit quelque chose qu'elle connaissait. Mais Yuki était trop aveugle pour se rendre compte de quoi il s'agissait.

-Mélodie ? Tu veux suivre cet homme ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petitesirene-saga.wifeo.com/
Fonda
Chef des Gardiens du Crépuscule
Spirit of the Twilight
FondaChef des Gardiens du CrépusculeSpirit of the Twilight
avatar
Nombre de messages : 1216
Age : 27
Localisation : Entre la lumière et les ténèbres
Arme : Un eventail magique
Invocation : Takeshi, un lion de feu / ???
Date d'inscription : 17/05/2008

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Thierriya (PV Keredar et Stain)   Lun 26 Déc - 22:25

Lorsqu'il entendit la femme demander à la petite fille si elle voulait le suivre, Marc espèra de tout son coeur qu'elle allait dire oui et qu'elle allait courrir vers lui pour le serrer dans ses bras, ce qu'il ferrait de même, puis ils repartirent tout les deux, main dans la main vers la maison où il avait grandit... Oui ça serait bien... Cependant, son rêve fut vite brisé, car après avoir regardé longuement l'homme, la petite demoiselle secoua négativement sa tête avant de froncer ses sourcils et lui répondre d'un ton sec et déterminé, car elle savait très bien ce qu'elle voulait.

"NON ! Je ne veux pas le suivre ! Il a l'air louche, j'ai l'impression qu'il va me violer dès qu'on sera seuls, il me fait peur, je ne veux pas aller avec lui !"

En entendant, Marc eut le sentiment que le sol s'écroulait sous ses pieds. Ce mot, il le connaissait, mais il ne pensait pas un jour l'entendre sortir de la bouche de sa propre petite fille. Qu'allait-il faire ? Allait-il devoir laisser tomber son rêve de rattraper le temps perdu ou devait-il se battre pour l'avoir ? Oui, c'est ce qu'il allait faire.

- N'ait pas peur, je n'ai jamais touché aux enfants, par contre aux jeunes filles, ça, c'est une autre histoire... Tu sais Mélodie, tu as les yeux de ta mère et les traits de ton visage sont comme les miens

"Je ne vois pas le rapprochement entre vos traits et les miens"

- Moi je les vois, bon je vais être franc avec toi et y aller sans tacts, comme ça, tu comprendras mieux. Je sui ton père, je t'ai eue par accident après avoir violé ta mère.

"Vous êtes... mon papa ? Comment est-ce possible qu'un sale type soit mon papa ? J'ai du mal à le croire... Non, vous mentez ! Je ne peux pas être la fille d'un salaud !"

Sur ce, Mélodie se dégagea des bras de Yuki et parti vers une autre direction. A force de courir sous la pluie, elle fini par tomber plusieurs fois, mais aussi par rentrer chez sa grand-mère, mais en chemin, elle se fit ceuillir au vol par Ritsu qui avait enfin pu descendre de son arbre où il était resté perché pendant de longues heures jusqu'à ce que le chien soit rentré chez la mamy de la gamine pour se mettre à l'abri.

"Lâchez-moi ! Lachez-moi !"

S'exclama Mélodie en ayant peur et en poussant quelques cris aïgus tout en donnant des coups de pieds et des coups de dents pour tenter de le lâcher prise, ce que Ritsu Kagari eut du mal à gérer. Il réussi finalement par arriver à bloquer ses bras et ses jambes après lui avoir mit un gros mouchoir dans la bouche pour la faire taire.

- Tu es à moi ma jolie et cette fois-ci, maman n'est pas là pour te sauver

En effet, Cécilia n'était plus de ce monde puisqu'elle était morte, ce qui allait être galère pour elle de protèger sa fille, mais Yuki ainsi que Marc étaient présents et dans quelques minute, le président se prendrait une sacrée dérouillée de la part des deux protagonistes.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 926
Age : 25
Arme : Epée d'argent et dagues
Invocation : Neige
Date d'inscription : 02/07/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Thierriya (PV Keredar et Stain)   Lun 26 Déc - 22:50

Yuki regarda l'homme droit devant les yeux. Intérieurement, elle jubilait de voir que Mélodie avait décidé de rester avec elle. Elle ne se rendait pas compte de la joie cruelle, sadique qui l'envahissait. Elle ne le montrait pas, mais en elle, elle était soulagée. Yuki resserra son étreinte comme pour la protéger, prête à éloigner l'homme s'il insistait trop. Elle gardait une main sur sa dague prête à dégainer.

Mais soudain, Mélodie s'enfuit. Yuki essaya de l'arrêter en prononçant son nom avec une voix moins monocorde qu'à l'habitude, trahissant sa surprise et son alarme. Elle se tourna vers l'homme.

-Es-tu fier de toi ? Heureusement pour toi je n'ai pas le droit de te tuer, mais si c'était le cas, je te perforerais. Et autant te le dire, je suis dans une humeur rebelle, je pourrais avoir très envie de déroger à la règle. En revanche, je peux te punir pour tes pêchés.

Yuki sortit ses ailes. Elle sauta d'un bond pour se retrouver droite tout proche du visage de Marc. Elle l'encadra de ses ailes. Ses yeux s'illuminèrent d'une lueur grise malveillante.

-Regarde dans mes yeux. Regarde mes démons. A présent, ils te hanteront. Les démons de la culpabilité, du regret et de la colère.

Yuki maudit l'homme. Sa vision se troubla, il commença à avoir des hallucinations.

-Oui. Bien.

Yuki grossit les yeux, surprise. La voix de Stain, ivre de plaisir. Elle se rendit compte de l'horreur qu'elle était en train de commettre. Toutefois, elle n'arrivait pas à arrêter le processus, d'autant que c'était réputé dangereux. Elle commençait même à voir elle aussi ces démons, les souvenirs de son passé mélangés à ceux de Marc, dans une vision qui la terrifiait tout autant.

Ce fut la sensation que Mélodie était en danger qui réussit à la sauver et à la sortir de la torpeur qui l'avait prise. Elle put arrêter la malédiction et se tourner derrière elle. Elle sortit son épée et s'envola à la recherche de la jeune fille. Quand elle la repéra, elle atterrit devant elle et Spirit. Elle brandit l'épée devant elle.

-Lâche-la.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petitesirene-saga.wifeo.com/
Fonda
Chef des Gardiens du Crépuscule
Spirit of the Twilight
FondaChef des Gardiens du CrépusculeSpirit of the Twilight
avatar
Nombre de messages : 1216
Age : 27
Localisation : Entre la lumière et les ténèbres
Arme : Un eventail magique
Invocation : Takeshi, un lion de feu / ???
Date d'inscription : 17/05/2008

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Thierriya (PV Keredar et Stain)   Lun 26 Déc - 23:38

Marc n'avait pas voulu éviter la punition que Yuki lui réservait, il l'avait même fixée bien plus profondément que prévu dans ses yeux pour être sûr de bien recevoir la malédiction, mais malheureusement, cette malédiction ne dura pase qui l'ennuya beaucoup. Lui aussi eut l'impression que sa môme avait des problèmes, alors il courru dans la même direction qu'avait prise Yuki, mais comme il ne faisait que courir, il était certain qu'elle arriverait bien plus vite à l'endroit prévu que lui. Pendant ce temps, lorsque Ritsu senti l'arme tout prêt de lui, il lâcha Mélodie à cause de la surprise qu'il venait d'avoir. La principale concernée, après s'être relevée, enleva son baillon improvisé et le lança à la tête de son ravisseur avec rage.

"Je n'en peux plus ! Ce monde est beaucoup trop dangereux pour ma santé mental, il faut que je parte ! Yuki, enlève-moi s'il te plait..."

- Il n'en est pas.... AIEUHHH !!!

Ritsu Kagiri n'eut pas le temps de terminer sa phrase, car le molosse de la petite demoiselle l'avait apperçu depuis la fenêtre de la cuisine de la nona et avait demandé à sortir pour continuer à réaliser le job que lui avait confié Cécilia, ce qui fait qu'il avait mordu le mollet de Ritsu au lieu des fesses, car il n'y avait plus de pantalon à cet endroit.

"Tu es un bon chien Youky, lâche-le, il n'en vaut pas la peine"

Youky lâcha Ritsu et s'en alla vers la fillette en remuant sa queue de gauche à droite, signe qu'il était content de pouvoir lui rendre service. En entant ce rafut, la grand-mère de Mélodie sorti de la maison avec un fusil de chasse à la main, comme quoi, il fallait toujours faire attention aux vieilles personnes, elles pouvaient s'avèrer encore dangereuses malgrés leur âges vénérables

- C'est quoi ce fouillit ?! Vous voulez faire du mal à ma petite-fille ?! Ecartez-vous tous sinon je tire !!!

"Mais mamy..."

- Ne discute pas et rentre vite ! Il pleut, tu vas attraper froid ! Et après c'est qui, qui va t'emmener voir le médecin ? C'est encore et toujours moi !

"Mais mamy, Yuki et Youky sont avec moi, je ne risque rien, tu peux retourner te coucher"

- Alors ça, tu peux toujours rêver mon enfant ! Tout de même, quelle honte pour un président de s'attaquer à une petite fille, vous devez avoir un sérieux problème à la tête jeune homme pour agir de cette façon !

- Madame je...

La vieille dame tira... dans le ciel, ce qui fit peur à Méodie, Ritsu et Youky. Pensant que le problème venait d'elle, Mélodie préfèra se retirer. Elle se faufila entre les jambes des adultes et rentra chez elle sans faire d'histoires, ce qui soulagea la grand-mère qui rentra se coucher. Mélodie qui n'avait pas attendu une seule minute de plus, était montée dans sa chambre pour mettre des habits secs, puis elle était redescendue à pas de loup pour reveni auprès de Yuki une fois que Ritsu fut reparti bredouille de son côté. Quelques minutes plus tard, Marc arriva complètement essouflé sur les lieux du crime en ayant l'air soulagé que la petite demoiselle soit saine et sauve.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 926
Age : 25
Arme : Epée d'argent et dagues
Invocation : Neige
Date d'inscription : 02/07/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Thierriya (PV Keredar et Stain)   Mar 27 Déc - 0:42

Yuki ne s'attendait pas vraiment à un combat acharné. Elle ne se trompa pas. Il lâcha aussitôt Mélodie qui lui dit quelque chose qui lui fit plaisir. Elle lui demanda de l'"enlever". Une perspective qui l'enchantait de plus en plus à mesure qu'elle passait du temps avec elle. Une perspective qu'elle aurait plus tard avec Kai, et avec de nombreux enfants, comme si elle pouvait les collectionner, les mettre tous à l'abri dans un bocal. Et dire qu'en arrivant à Thierriya, elle avait depuis longtemps décidé de demeurer seul et de ne s'attacher à personne.

Elle allait l'enlever quand soudain, le chien mordit Ritsu. Et là, Mélodie dit quelque chose qui ne lui plut pas, parce qu'elle ne comprit pas de suite à qui elle s'adressait. En effet, quand elle eut dit "Tu es un bon chien Youky", elle crut qu'elle s'adressait à elle. Et dans sa tête, cela lui rappelait tant son combat pour son indépendance contre les dieux, contre le destin.

-C'est exact Yuki. Tu es le chien docile des dieux. Une chienne.

Décidément, celui là il n'avait jamais autant parlé dans sa tête. Elle comprit cependant qu'elle parlait à son chien. Quelque part c'était ironique. C'était comme si elle et ce chien n'étaient rien d'autre que le reflet de l'autre. Le même nom, une certaine affection pour la jeune fille... Comme le chien, elle était à peu près la seule à défendre Mélodie.

Ou pas tout à fait, car la grand-mère sortit avec son fusil prêt à défendre Mélodie, chassant Ritsu de là. Mélodie partit dans sa chambre. Yuki fut déçue, elle s'imaginait qu'elle partirait avec elle et là revoilà dans les bras d'une autre. Yuki n'était pas très partageuse. Elle fixa RItsu d'un regard noir. Celui-ci commença à s'éloigner. Yuki plaça vivement son épée sous sa gorge, le stoppant net.

-Ose encore tenter quoi que ce soit contre elle et je ne retiendrais plus ma lame.

Elle fut même tentée de maudire Ritsu comme pour Marc, finalement, lui, il le méritait. Mais elle avait peur de replonger dans les ténèbres. Mélodie finit par ressortir, et alors que Yuki espérait enfin se retrouver à nouveau seule à seule avec elle, Marc refit son apparition. Yuki soupira et se plaça devant Mélodie, un bras étendu comme pour former une barrière entre la petite fille et son père.

-Tu n'en as pas eu assez. Va t-en. Elle ne veut plus te voir.

Cruel. Yuki rangea son épée avec sa force de télékinésie et sortit sa dague de même. Elle virevolta à côté de l'oreille de Yuki, au dessus de son épaule, dirigée vers Marc, comme une fléchette prête à être lancée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petitesirene-saga.wifeo.com/
Fonda
Chef des Gardiens du Crépuscule
Spirit of the Twilight
FondaChef des Gardiens du CrépusculeSpirit of the Twilight
avatar
Nombre de messages : 1216
Age : 27
Localisation : Entre la lumière et les ténèbres
Arme : Un eventail magique
Invocation : Takeshi, un lion de feu / ???
Date d'inscription : 17/05/2008

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Thierriya (PV Keredar et Stain)   Mar 27 Déc - 1:17

HS : J'avais écris les parole de Mélodie en bleu foncé, car mon chat était accroché à moi et squattait mes bras, donc je n'arrivais pas à bouger assez mes doigts pour faire moi-même le cyan foncé, c'est bête quand même xDxDxD

Marc regarda la dague, puis sa petite fille, puis Yuki. Il reproduit le schéma avec ses deux prunelles quatre fois avant de soupirer d'agacement tandis que Mélodie avait mit ses mains contre le bras de Yuki.

- D'accord, je m'en vais. Je sais que tu reviendras un jour dans ce monde, mais je sais qu'entre-temps, j'aurais oublié ta voix.

"Je vais te chanter une chanson pour que tu t'en souvienne éternellement et ainsi tu te rappelera qu'il est important de bien traîter les filles"

- Tu... tu ferrais ça pour moi ?

"Bien sur, mais cette chanson, elle ne t'est pas dédiée, je la dédie à Yuki, na !"

http://www.youtube.com/watch?v=j4BpHuAstJc&feature=related

Marc fut déçu qu'elle ne lui dédie pas cette chanson, mais en même temps, c'était logique, elle ne l'aimait pas. Une fois qu'elle eut terminé sa chanson, il sourit et regarda sa fillette en ayant l'air content

- Merci, je m'en souviendrais éternellement, j'ai été content de te connaître, ton visage est gravé à jamais dans mon coeur, prend soin de Mélodie, elle le mérite.

Une fois qu'il fut parti, Mélodie fut soulagée de se retrouver ENFIN seule avec Yuki. Maintenant qu'elles étaient en tête à tête, elle allait pouvoir faire exprès de n'opposer aucunes résistances à sa meilleure amie, si cette dernière décidait de l'enlever comme elle le lui avait demandé

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 926
Age : 25
Arme : Epée d'argent et dagues
Invocation : Neige
Date d'inscription : 02/07/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Thierriya (PV Keredar et Stain)   Mar 27 Déc - 2:07

Yuki écouta doucement la chanson de Mélodie. Elle ne laissait toujours pas passer ses émotions. Et à vrai dire, cette chanson ne lui faisait ni chaud ni froid. Etait-ce parce qu'elle ne comprenait pas que plus qu'à son père, c'était à elle qu'elle s'adressait ? Ou bien parce qu'elle n'avait jamais vraiment été sensible à la musique ? On disait que la musique adoucissait les mœurs, pas vraiment le pain d'un soldat.

Quand Marc fut parti, Yuki put enfin se dire qu'elle serait seule avec Mélodie. C'était sans compter le destin.

Dans le cosmos, les dieux surveillaient Yuki et ils fulminaient. Yuki avait outrepassé de nombreuses lois, de nombreuses règles de shinigami. Elle leur échappait. Toutefois, ils n'osaient pas encore la punir, pas tout de suite. Pas sur ce monde, pas devant les yeux d'une mortelle. Shinrya, déesse protectrice du monde éponyme, soi disant morte, s'avança en se frottant le menton.

-Attendons encore. Je crains qu'elle n'ait atteint le point de non-retour, elle faillira inévitablement face aux Ténèbres. Nous la mettrons sur le chemin d'Ondine, nous testerons sa volonté à celle de ceux qui acceptent leur destin et là, nous la punirons comme il se doit. Par la Chaîne du Jugement. En attendant, il nous faut réparer les pots brisés.

Un éclair s'abattit entre les deux filles. Shinrya apparut en une gerbe de lumière.

Spoiler:
 

Elle pointa Yuki du doigt et des chaînes l'enserrèrent aux poignets. Une autre l'enchaîna au cou tel une laisse de chien. Yuki s'agrippa comme elle put au sol. Elle planta sa dague au sol et lâcha prise. La dague encore plantée, elle vola en l'air et la déesse l'envoya dans un portail où Yuki disparut. La déesse regarda Mélodie avec un petit sourire satisfait. Elle reporta aussi son attention sur la dague que Yuki avait laissé. Soudain, la voix de Yuki se fit entendre.

-Je te promets... Je te retrouverais...

Shinrya grogna légèrement.

-Un conseil, n’espère pas trop, petite. Vis ta vie et laisse les morts en dehors. Si tu venais à prendre une place trop importante, tu imagines bien quel poids tu représenterais dans la balance. Oui... Une sorte d'appât, une carotte pour faire avancer cette stupide âne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petitesirene-saga.wifeo.com/
Fonda
Chef des Gardiens du Crépuscule
Spirit of the Twilight
FondaChef des Gardiens du CrépusculeSpirit of the Twilight
avatar
Nombre de messages : 1216
Age : 27
Localisation : Entre la lumière et les ténèbres
Arme : Un eventail magique
Invocation : Takeshi, un lion de feu / ???
Date d'inscription : 17/05/2008

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Thierriya (PV Keredar et Stain)   Mar 27 Déc - 2:53

Lorsque Yuki se fit emporter, Mélodie avait été trop choquée pour faire quoi que ce soit. Quand son amie eut disparut entièrement, Shinrya lui donna un conseil qu'elle ne voulu pas écouter, car elle aimait trop la shinigami pour la laisser tomber et puis, la façon dont elle parlait de sa meilleure amie la fit enrager.

"Ne parlez pas comme ça de Yuki, elle est très intelligente ! Je fais ce que je veux et puis les morts aussi font ce qu'ils veulent, vous n'avez pas le droit de nous dicter ce que l'on doit ou ne pas faire sous pretexte que vous êtes une déesse ! Dans l'histoire, c'est vous l'âne stupide, car vous ne comprenez rien aux sentiments ! Je l'aime et elle, elle m'aime, alors vous n'avez pas à interférez dans notre histoire ! Liberez Yuki, vous êtes cruelle de la traiter de cette manière !"

Ah là, c'était sûr, la petite Mélodie était révoltée contre les dieux qui lui avait enlevée l'une des personnes les plus chères à son coeur. C'était dans ces cas comme ça qu'elle regrettait de ne pas être une déesse, car au moins, sous cette forme, on l'aurait écoutée et Yuki serait libre. Oh en parlant de déesse, Mélodie eut une idée. Elle parti très rapidement chez elle pour aller à la cuisine et voler en douce un bol en argent. Une fois ceci fait, elle ressorti de la maison et après avoir prit son courage à deux mains, elle fit exprès de se raper très fort la main contre une pierre un peu pointue pour saigner. Une fois que le bol fut rempli, Mélodie prti son bol avec elle pour l'emmener de nouveau chez elle pour aller se soigner toute seule en faisant un tour à la salle de bain pour y prendre du désinfectant et un sparadrap qu'elle mit sans problème sur sa blessure. Après avoir remit tout en place, Mélodie sorti de nouveau de la maison et plaça le bol sous les rayons de la pleine lune.

"Akatsukiyo, j'ai besoin de vous, s'il vous plait, apparaissez"

Rien ne se produisit, ce qui stressa un peu Mélodie, puis deux minutes plus tard, la déesse réapparut en ayant l'air assez ennuyée qu'on l'ait appelée et aussi mal à l'aise part apport à miss Cécilia, mais lorsqu'elle vit qu'elle était seule, la déesse fut soulagée, jusqu'à ce qu'elle vit Shinrya qui lui fit perdre son sourire.

"Merci beaucoup d'être venue ! Ouf je suis soulagée, j'ai bien cru que je n'arriverais jamais à te contacter !"

- Que puis-je faire pour vous jolie Mélodie ?

"Retrouvez Yuki et la libérer de l'emprise des autres divinités"

En entendant sa requête, Akatsukiyo fut assez gênée, car cette mission, elle ne pouvait pas la réaliser, mais comment le dire à la petite fille qui en attendant beaucoup d'elle. Si elle lui disait qu'elle ne pouvait pas, elle allait être extrêmement déçue, ce qu'elle ne voulait pas, mais cependant, elle ne pouvait pas risquer sa place et en plus, elle risquait d'avoir de gros problèmes si elle recommençait à aider n'importe qui. Toutefois, Mélodie, ce n'était pas n'importe qui, c'était la fillette de la personne qu'elle considèrait comme sa soeur et son amante, ce qui la faisait encore plus douter. Comme la gamine la fixait du regard en étant prête à boire ses paroles, Akatsukiyo ne pouvait la faire attendre plus longtemps, alors au bout de cinq minutes, elle lui donna une réponse, peut-être pas celle que la petite voulait entendre, mais bon ça restait quand même une réponse.

- Désolée, je ne peux pas, si je t'accorde cette requête, je vais être de nouveau enfermée pendant des siècles. Et en plus... Quelqu'un qui est assez forte pour dénoncer les petits équarts est avec nous, donc je ne peux même pas tricher.

Mélodie fut très déçue que la déesse ne puisse rien faire, mais en même temps, elle comprenait, elle ne pouvait et puis, les souhaits avaient des limites. En plus, elle n'avait pas envie que la déesse ne soit de nouveau enfermée par sa faute.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 926
Age : 25
Arme : Epée d'argent et dagues
Invocation : Neige
Date d'inscription : 02/07/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Thierriya (PV Keredar et Stain)   Mar 27 Déc - 13:34

Shinrya haussa les épaules dédaigneusement.

-Nous comprenons tout aux sentiments, c'est ce qui nous permet de faire faire aux humains tout ce que nous voulons qu'ils fassent.

Elle resta même lorsque la jeune fille disparut un instant, car elle était assez curieuse de voir ce que cette enfant allait encore inventer, ce qu'elle allait faire dans cette situation. En même temps, elle aurait pu le faire du haut des cieux, mais en même temps, elle ne pouvait pas résister à l'envie de pouvoir répondre à l'enfant, de se présenter dans toute sa majesté et sa puissance.

Elle revint avec un bol et du sang. Elle somma Akatsukiyo de venir, ce qu'elle ne fit pas aux premiers abords.

-Pitoyable. Les humains, même les enfants, sont-ils si misérables pour en arriver à de telles extrémités ?

Mais Akatsukiyo apparut. La petite fille lui demanda de l'aider à libérer Yuki. Mais la déesse ne put lui venir en aide. Shinrya éclata de rire.

http://www.youtube.com/watch?v=gODHUJPgqRk

-Ha, ha, ha ! Tu croyais vraiment qu'on m'enlèverait mon jouet comme ça ? Laisse-moi te raconter. Le jour où Shinrya, le monde, tomba, Yuki avait échoué contre Stain et nous lui avons proposé de se venger. Avait-elle peur de la mort ce jour-là ? Ou son désir de vengeance était-il si grand ? Elle accepta. C'est de sa faute si elle est à présent notre serviteur, elle ne peut s'en prendre qu'à elle-même. Sans nous, elle serait morte. Ingrate, ce n'est qu'une ingrate. Et vous tous, vous êtes des ingrats car nous vous protégeons, vous nous devez la vie, votre monde... Akatsukiyo, je t'ordonne d'emmener cette fillette avec toi. Je crains d'avoir bientôt besoin d'elle pour nous assurer que Yuki ne basculera du coté obscur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petitesirene-saga.wifeo.com/
Fonda
Chef des Gardiens du Crépuscule
Spirit of the Twilight
FondaChef des Gardiens du CrépusculeSpirit of the Twilight
avatar
Nombre de messages : 1216
Age : 27
Localisation : Entre la lumière et les ténèbres
Arme : Un eventail magique
Invocation : Takeshi, un lion de feu / ???
Date d'inscription : 17/05/2008

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Thierriya (PV Keredar et Stain)   Mar 27 Déc - 20:38

Même si elle comprenait ce que voulait dire Shinrya, Mélodie était toujours remontée contre elle, cependant, elle ne faisait pas le poids, alors elle préféra se taire, c'était une bonne idée, au moins, elle n'envenimerait pas les choses. Quand la déesse demanda à Akatsukiyo de l'emmener avec elle, la déesse hésita, puis elle eut une excellente idée. Pourquoi n'y avait-elle pas pensé plus tôt ? Cette idée géniale ferrait peut-être mal à la petite, mais au moins, elle serait en sécurité.

[/color=cyan]- Très bien, je l'emmène, je vais lui faire prendre le portail et la mener en sécuriter en attendant que tu en ailles besoin. Viens avec moi Mélodie, nous partons. [/color]

"D'accord madame Akatukiyo"

- Appelle-moi Tsuki, c'est le prénom que m'a donné ta mère, c'est plus simple à retenir et moi formel

"D'accord Tsuki !"

- Voilà c'est mieux. Shinrya, il faudra que l'on parle un jour de ma réinsertion au sein du panthéon, vu que c'est toi qui a l'air d'être la plus au courant de ce qu'il ce passe là-bas. Soit nous partons. Le chien asusi vient avec nous ?

"Evidamment ! Pauvre Youky, il va être tout triste sans moi"

- Youky dis-tu ? Tient ça me fait penser à quelque chose...

Lorsqu'elle dit cette phrase, Akatsukiyo avait regardé Shinrya dans les yeux en espèrant qu'elle avait comprit à quoi elle pensait, puis elle prit l'animal et la fillette dans ses bras pour les téléporter à l'endroit où se trouvait le portail qui commençait à se refermer doucement puisque l'aube commençait à pointer le bout de son nez. Sans hésitations, Mélodie et Youky sautèrent dans le portail tandis que la déesse se dématérialisa pour se téléporter et retrouver plus rapidement la fillette lorsqu'elle aurait atterrit sur un autre monde aléatoire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Thierriya (PV Keredar et Stain)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Thierriya (PV Keredar et Stain)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Thierriya (PV Keredar et Stain)
» Stain, ce héros
» Yuki la nouvelle déesse de la mort
» Escapade au Crépuscule (PV Keredar)
» Autumn Goddess ? Ink Stain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts RPG :: Archives :: Archives :: Role Play-
Sauter vers: