Kingdom Hearts RPG


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Cécilia et les Gardiens du Crépuscule

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fonda
Chef des Gardiens du Crépuscule
Spirit of the Twilight
FondaChef des Gardiens du CrépusculeSpirit of the Twilight
avatar
Nombre de messages : 1218
Age : 27
Localisation : Entre la lumière et les ténèbres
Arme : Un eventail magique
Invocation : Takeshi, un lion de feu / ???
Date d'inscription : 17/05/2008

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Cécilia et les Gardiens du Crépuscule   Mer 12 Oct - 22:29

HS : Ce RP étant un "hors-série" du forum qui aura toute son importance pour la suite de l'histoire ne sera pas compté dans vos RP déjà en cours, donc si vous avez déjà 4 RP en cours, vous pourrez quand même participer à celui-la. Ce RP est permis à tous ceux ou toutes celles voulant devenir gardien(ne)s du Crépuscule.

***
Spoiler:
 
Dans sa chambre à Illusiopolis, Cécilia rédigeait plusieurs lettres sous l'oeil attentif d'Ailicécy et de Tsuki qui avait reçu pour ordre de la jeune femme aux cheveux flamboyants de la frapper si jamais elle faisait une faute d'orthographe, car l'écriture sur ces bouts de papiers devait être impéccable avant d'être distribuée par ses accôlytes à tout ceux et celles voulant devenir un(e) gardien(ne) du crépuscule.

A mes très chers et chères élu(e)s

Pensez-vous qu'être neutre puisse être facile tous les jours ?
Ne sentez-vous pas à l'intérieur de votre être une force phénomènale ?
Si c'est le cas, alors je vous invite à me rejoindre,
le mercredi douze octobre à la Citée du Crépuscule.
Avant de vous nommez gardien, vous devrez réussir trois tests.
Il vous faudra retrouver la marque trio orange et y poser la main dessus.
Si rien ne se passe, rentrez chez vous, mais si dans le cas contraire,
il se produira quelque chose et l'un des trois tests sera réussi.
Signé Cécilia.


***
Spoiler:
 

C'était le jour J et Cécilia qui venait d'arriver à la Citée grâce à un portail neutre, semblait anxieuse, car elle ne savait pas qui viendrait passer ses tests et surtout, elle ne savait pas si ça allait intéresser quelqu'un, car la lumière et les ténèbres avaient toujours été plus intéressantes que le crépuscule, alors c'était pour cette raison qu'elle avait peur qu'on lui vole la vedette. Toutefois, même si elle avait peur, la demoiselle marchait d'un pas vif en sifflotant gaiement tout en essayant d'éviter les gens qui se trouvaient sur son passage. De loin, la miss pu voir la grande horloge de la gare et son heure, ce qui la fit se presser. Les pauvres gens durent donc éviter une tornade rousse qui courrait à toute allure jusqu'au point de rendez-vous. Durant sa course folle contre la montre, on pouvoir voir flotter derrière son dos une cape orange où il était écrit dessus "GC" dont elle espèrait faire un jour le logo des gardiens du crépuscule.

A ses mains, on pouvait voir qu'elle avait mit ses deux mitaines de mécanicienne. Sur ses deux poignets, on pouvait y voir les deux bracelets qu'elle possèdait plus celui qu'elle avait trouvé dans le temple de Port Royal. Pour l'occasion, elle avait laissé ses cheveux détâchés et avait revêtit un t-shirt orange sans manches et un pantalon brun qui mettait en valeur sans le vouloir son postérieur. Quoi qu'il en soit, une fois qu'elle fut à l'endroit prévu, la demoiselle fit semblant de tomber en arrière, ce qui surprit les habitants, mais les affola par la même occasion, car ils ne virent pas toucher son corps sur le sol, car ce dernier avait disparut, parce qu'il s'était fait aspirer par la marque trio. Tout en tombant dans le sous-sol de la ville, Cécilia fit une vrille en avant pour retomber la tête la première sur un matelat assez coriace pour retenir sa chute. En la voyant faire, Ailicécy et Tsuki ne purent s'empêcher d'applaudir pour se moquer de son atterrissage qui n'était pas très spéctaculaire., mais plutôt comique.


- Tu nous avais promit qu'on allait être scotchée sur place, on l'est, mais pas de la même manière qu'on pensait.

- Au moins, mademoiselle Cécilia n'est pas en retard, c'est ce qui compte. On a tout arrangé la pièce comme vous le vouliez, venez voir notre chef-d'oeuvre !

Ailicécy et Tsuki ne lui laissèrent pas le choix, car une fois qu'elles furent fini de parler, elles prirent toutes les deux l'un des bras de Cécilia pour l'aider à se relever et une fois qu'elle fut sur ses deux pieds, elles l'entrainèrent dans la pièce qu'elles avaient décorés et qui allait servir de pièce principale. Un trône de couleur orangé et or avait été installé devant plusieurs rangées de canapés mis l'un derrière l'autre comme s'il s'agissait d'une salle de cinéma. Sur les murs, on pouvait y voir flamber plusieurs torches dont le feu était bleuté et sur le mur du fond, on pouvait y voir un joli tableau représentant Elios.

"WOW C'EST MAGNIFIQUE MERCI LES FILLES !!!"

Ne pu s'empêcher de s'exclamer à haute voix la demoiselle en pensant vraiment ce qu'elle disait. Elle s'en alla tester le trône, puis les fauteuils avant d'aller admirer le portrait dont la personne qui était représentée dessus était l'un des buts des gardiens du crépuscule. Non pas rendre le coeur à Elios, mais rendre le coeur à tout ceux qui l'avaient perdus et inversement, c'était donc grâce à eux si la lumière et les ténèbres pouvaient exister.

"Aller acceuillir nos invités, comme il a été prévu de le faire, je vous attendrais ici"

Tsuki et Ailicécy qui portait le même déguisement que Cécilia, mais sans la cape et sans les bracelets, tout en ayant qu'un seul gantelet, hochèrent la tête pour approuver ce que disait Cécilia avant de créer un portail neutre comme l'avait fait la gardienne tout à l'heure pour se rendre dans la ville dont les habitants ne se doutaient pas que quelque chose se passait sous terre, car aucuns sons n'arrivaient à sortir de ce lieu sacré. Une fois que le portail se fut refermé, Cécilia s'installa sur son trône en soupirant de soulagement, car sans elles, elle n'aurait jamais pu organisé son évent.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Cécilia et les Gardiens du Crépuscule   Mer 12 Oct - 23:09

Devinez pourquoi Ilpalazzo est à la cité du crépuscule. Allez. Portail aléatoire? Eh ben non! Pas cette fois! Il y était allé de son plein gré! A vrai dire, à la différence près que le crépuscule est très souvent présent, ce lieu ressemble énormément à Odélia, qui est le monde d'origine du jeune homme. Il pourrait bien y retourner, mais... Il avait encore quelque chose à accomplir. Mais allez savoir quoi, bande de curieux que vous êtes! Enfin, je divague! HUM. Donc, Ilpalazzo arriva sans encombre à la cité du crépuscule, sur le toit d'une maison. Il observa autour de lui, remarque les habitants qui le regardaient bizarrement, de par sa coiffure, mais aussi parce qu'il s'amusait à se percher sur les toits, probablement. Ils n'étaient probablement pas choqués par les vêtements du jeune homme, à savoir, une veste noire, avec en dessous une chemise blanche, le tout, avec une cravate. (cf l'avatar) Il portait également un simple pantalon noir et des chaussures assorties. Mais quoi que l'adolescent regardait, il ne put détacher son regard du coucher de soleil orangé. Du moins, jusqu’à ce que quelque chose passe devant. Ne pensant pas que c'était une feuille d'arbre, Ilpalazzo s’élança dans les airs et rattrapa ce qui était en fait une feuille de papier ou il était inscrit un message, signé par une dénommée Cécilia. Après avoir parcouru plusieurs fois l'écrit des yeux, Ilpalazzo le rangea dans sa veste. Le douze octobre? Aujourd'hui, donc. Une marque trio orange... Ilpalazzo s'entoura de ténèbres et quitta doucement le sol, sous les regards interloqués et choqués des passants. Le jeune homme volant fut bientôt assez haut pour avoir une vue d'ensemble de la ville. Il remarqua trois choses, deux personnes habillées aux couleurs du coucher de soleil et une marque orange. Ladite marque citée dans la lettre, sans aucun doute! Ilpalazzo se propulsa en utilisant les ténèbres puis atterrit à côté de ce qu'il cherchait. La il se baissa et posa sa main sur cet étrange symbole, avant de se faire happer par ce dernier. Ilpalazzo, paniqué, vit tout de même qu'il tombait, et il se réceptionna parfaitement sur une sorte de matelas qui était visiblement prévu pour l'atterrissage.

-Hé ben, ça c'est une arrivée fracassante...

...Ou pas, car sur le moment, personne ne l'avait remarqué, car il ne semblait plus être en ville, il était maintenant hors de la vue des passants, qui, de là ou ils étaient, devaient se poser beaucoup de questions. Néanmoins, Ilpalazzo remarqua une porte ouverte devant lui, et décida de la franchir. Là, il vit une jeune fille rousse habillée elle aussi dans les tons marron-oranges, sauf qu'elle portait en plus une cape et des bracelets. Ilpalazzo observa autour de lui, appréciant la déco, puis il s’avança vers son "hôte". Il ressortit brièvement la lettre avant de rediriger son regard vers la jeune fille.

-Vous devez être Cécilia, si je ne me trompe? Je m'appelle Ilpalazzo Krichevskoy, ravi de vous rencontrer.

Il s'inclina poliment, puis regarda derrière lui pour constater que tous les fauteuils qui devaient être destines aux invités étaient vides. Le jeune homme décida alors de combler partiellement ce vide en prenant place sur l'un des sièges.
Revenir en haut Aller en bas
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 362
Age : 23
Localisation : En train de réfléchir à un plan qui pourrait me servir.
Arme : Epee ensorcelé
Invocation : Larbins
Date d'inscription : 24/02/2011

MessageSujet: Re: Cécilia et les Gardiens du Crépuscule   Jeu 13 Oct - 21:00

Alazard arriva quelques instants plus tard,en fait juste après que Ilpalazzo se soit fait happer.
Le jeune homme sortit d'un portail,il n'était plus habillé de sa traditionnelle armure noir mais d'une armure rouge,moins encombrante et moins lourde qui permettait une plus grande souplesse lors des combats mais qui était tout de même d'une grande résistance.Le désavantage était que le matériaux principal de cet armure était rare et dure à travailler,elle ,ne pouvait donc pas recouvrer tous le corps comme la dernière.En effet,les avants bras n'étais pas protégés et l'armure ne s'arrêtait qu'au cuisses au jambes.Il n'avait pas non plus de casque mais un diadème,avec en son centre un rubis.Outre la fonction décorative ce diadème lui permettait de renforcer ses pouvoirs quand il le désirait,même si le coup en énergie était élevé.(En résumé voit vava)

Il était venue car...et bien il avait besoin d'allié.
Il repensa à ce qui c'était passés ces derniers mois,il avait manipulé pour renversé son père...l'Overlord.Quand il s'interrogeait sur la raison,il se disait que c'était pour le pouvoir mais en réalité,en étant honnête avec lui même,c'était parce qu'il ne pouvait plus supporter d'obéir à un être aussi cruel.
Il avait discrètement organisé ses frères adoptifs et les autres peuples de son monde pour renverser son diabolique père,il avait eut du mal à avoir le soutien de tous mais il y était finalement parvenue.
Obtenir le soutien du peuple n'avait pas été difficile,haineux comme il était envers son père.
Ce fut ainsi qu'une véritable marée d'hommes,de nains et d'elfes noirs comme sombres,tombèrent sur le royaume de l'Overlord.Les larbins eux même ne furent plus assez nombreux pour s'opposer à la fureur de cette coalition.

Après...les souvenirs étaient un peut flous,il se souvenait juste qu'il avait gagné...mais était mort dans la foulée.Il savait en revanche que ses souvenirs reviendraient avec le temps.

Du moins c'était ce qu'il croyait...en effet,pour une raison qu'il ignorait Malassaï la grande dragonne noir qui l'avait sauvé en terre des dragons avait ramené son âme et l'avait sauvé.Elle lui avait même offerte sa nouvel armure.Et l'avait laissé partir sans répondre à ses questions.
Ensuite,il avait eut la chance de tombé sur une lettre écrite par Cécilia,il n'était pas sur de vouloir intégré les gardiens,mais il savait dans tous les cas que les organisations des gardiens des ténèbres et de la lumière étaient puissante,hors il avait justement besoin d'allié.Des "amis" de son père avaient voulue lui faire pailler la mort de celui-ci et s'était décidé à l'abbatre.Hors ils étaient puissants,il avait donc besoin d'alliés fiable,et appartenir à une branche aussi connue que redouté que les gardiens les décourageraient,au moins,pendant un temps.Suffisament pour qu'il puisse placer une contre attaque.
Un autre point qui lui plaisait était que le gardiens du crépuscule avaient la réputation d'être assez libres dans leurs choix ce qui lui convenait parfaitement.

En traversant la ville,il finit par tomber sur une marque comme celle qu'il y avait sur la lettre qu'il avait reçu.Ne sachant pas quoi faire d'autre,il posa sa main sur l'emblème...pour être absorbé,il poussa un cri d'affolement,surtout quand il se sentit tomber.
Heureusement,quelqu'un avait tout prévu et il tomba sur une espèce de matela dans une position assez ridicule...Il se releva en grommelant,pour ensuite se diriger vers la seul entrée qu'il y avait.
Là, il vit la jeune fille rousse habillée elle aussi dans les tons
marron-oranges, sauf qu'elle portait en plus une cape et des bracelets ainsi que deux acolytes habillés à peut près pareil.
Il remarqua également Ilpallazo.

-Salut à tous et à toutes,ravie de voir des tête que je connais.Dit-il en entrant pour s'assoir sur un des premiers fauteuils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fonda
Chef des Gardiens du Crépuscule
Spirit of the Twilight
FondaChef des Gardiens du CrépusculeSpirit of the Twilight
avatar
Nombre de messages : 1218
Age : 27
Localisation : Entre la lumière et les ténèbres
Arme : Un eventail magique
Invocation : Takeshi, un lion de feu / ???
Date d'inscription : 17/05/2008

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Cécilia et les Gardiens du Crépuscule   Jeu 13 Oct - 22:16

HS : Alazard, Tsuki et Ailicécy sont en ville, pas avec Cécilia ^^

Cécilia était en train de mortellement s'ennuyer quand tout d'un coup, elle entendit un grand bruit sourd, ce qui lui fit avoir un sourire jusqu'aux oreilles. Un jeune homme qu'elle trouva très mignon s'avança jusque dans la pièce et s'inclina devant sa propre personne en lui disant son prénom. Puis, Alazard arriva en criant de terreur, d'ailleurs ce fut grâce à son crit qu'elle le reconnut et la fit émettre un petit rire qui ne dura pas longtemps. Ensuite, il s'avança dans la pièce et les salua. A cause de lui, la demoiselle ne tenait plus en place, alors elle enleva sa cape et la lança derrière elle en utilisant son sort de vent pour la faire atterrir en douceur sur le crochet prévu spécialement pour ce beau tissu, puis elle se leva et leur fit un grand salut avec sa main droite en leur faisant un grand sourire sincère.

"Salutation à vous deux ! Wahou je suis si contente que vous soyez présent ! Je pensais que personne ne viendrait, mais heureusement, ce n'était pas le cas et vous êtes là ! Je suis contente de faire ta connaissance Ilpallazo, j'espère que ce groupe va te plaire ! Alazard tout va bien ? Je te pensais plutôt partisant de la lumière, masi je suis honnorée que tu sois venu ici. Attendons que les autres arrivent avant que nous commencions. Allez pousse tes fesses Alazard, je viens vous tenir compagnie sur le canapé !"

Cécilia vint se placer entre Ilpallazo et Alazard, car il restait une bonne place puisque le canapé était fait pour trois voir quatre personnes. En la voyant agir ainsi, ils devaient sûrement se demander où ils étaient tombées, mais bon ils seraient obligés de la supporter, car c'était grâce à elle et à son grand frère que le groupe du crépuscule avait été fondé. Puis, comme si de rien n'était, en leur faisant un grand sourire ahurit pour trouver son monde, Cécilia leur prit leur deux mains pour jauger leur énergie crépusculaire, mais c'était une mauvaise idée, car leur ondes firent dans ses propres mains le même effet que si elle recevait une petit décharge d'électricité. Tout en n'étant pas étonnée, Cécilia lâcha leur mains en ayant un peu mal aux siennes, mais bon a part faire une grimace elle ne se plaignit pas, car de toute façon, elle allait devoir le refaire plus tard.

"Wahou formidable ! Vous avez l'énergie pour manier le Soul Guardian ! Je vous en parlerais plus tard, mais si vous avez des questions à poser qui n'ont pas de rapport à ce que je viens de dire, je veux bien les entendre"

Cécilia n'avait pas menti, elle avait été réellement impressionnée. Pendant ce temps, Ailicécy et Tsuki scuptait depuis le haut d'un toit les allées et venues des gens, ainsi que de celles des futurs gardiens tout en se tenant prête à agir si un humain tout à fait banal s'approchait de la marque pour essayer de savoir ce que c'était, car si quelqu'un d'autre que les futurs gardiens en entendait parler, elles pourraient dire adieu à leur belle couverture.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Cécilia et les Gardiens du Crépuscule   Jeu 13 Oct - 23:52

(Hrp: Pitié, c'est Ilpalazzo, pas Ilpallazo ni Iipalazzo ou ce genre de conneries... [j'en ai marre que tout le monde se plante sur mon pseudo. --"])

Après s'être installé, le jeune homme aux cheveux mauves regarda un peu autour de lui, mais entendut quel qu'un arriver en criant de surprise. En même temps, la chute que l'on subit après avoir touché la marque n'était pas vraiment ce qui est de plus prévisible. Enfin, ce cri fit rire Cécilia et fit sourire Ilpalazzo.

-C'est vrai que la chute est assez surprenante, mais a ce point...

L'homme ayant crié s'avéra être en fait Alazard, celui qu'Ilpalazzo à croisé à la terre des dragons ainsi qu'au Petenshi. Néanmoins, les dernières fois qu'il l'avait croisé, le guerrier arborait toujours une armure noire, alors que cette fois, il portait une armure rouge. Enfin, passons les détails. Le chevalier déclara qu'il était ravi de voir des visages qu'il conaissait déjà. Ilpalazzo en déduit donc que Cécilia et Alazard se connaissaient déjà. Le jeune homme aux yeux rouges, lui, connaissait déjà Alazard, et c'était déjà pas mal. Célicia jeta sa cape tout d'abord, même cape qui attérrit précisément sur un crochet, en ayant été visiblement aidée par le vent. Elle se leva ensuite et prit place entre ses deux invités. Elle saisit ensuite leur mains mais grimaça avant de les lâcher. Puis, elle prit un air ravi en leur disant qu'ils seraient apte à contrôler le Soul Guardian. Ilpalazzo allait demander la signification de cet étrange terme mais Cécilia continua son discours en disant qu'elle expliquerait ce que voudrait dire Soul Guardian, puis demanda s'il y avait celqonque question à poser, ce à quoi Ilpalazzo répondit:

-Est-ce grave si mes pouvoirs ne sont que ténèbres?
Revenir en haut Aller en bas
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 362
Age : 23
Localisation : En train de réfléchir à un plan qui pourrait me servir.
Arme : Epee ensorcelé
Invocation : Larbins
Date d'inscription : 24/02/2011

MessageSujet: Re: Cécilia et les Gardiens du Crépuscule   Ven 14 Oct - 19:43

Alazard était également ravie de revoir la jeune femme mais s'il ne sautait pas comme elle,toutefois il était content qu'il y ait une bonne ambiance,c'était déjà ça.Il se décala pour laisser un peut de place à la jeune femme qui s'assit entre les deux garçons.
Alazard fut surpris d'apprendre qu'ils étaient les seuls participants...pour le moment.Ensuite,Cécilia leurs prit,les mains,il put sentir de petites énergies magique le parcourir,cela n'avait rien de désagréable pour lui mais Tsuki,elle,en revanche semblait ne pas aimer cela car elle grimaçait.A la in toutefois,elle devint plus souriante en disant qu'ils avaient tous deux le pouvoir de posséder le Soul Guardian.Avant que les eux jeunes gens puissent l'interroger davantage sur le sujet elle dit qu'elle leurs en parlerait plus tard et leurs demanda s'ils avaient d'autres questions.
Ilpalazzo demanda s'il y avait un problème à ce que ses pouvoirs viennent ds ténèbres.EN ce qui concernait Alazard cela ne le dérangeait pas outre mesure mais il leva la main pour demander.

-Moi c'est pour savoir qu'elle est le but de notre ordre.
Demanda-t-il assez curieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fonda
Chef des Gardiens du Crépuscule
Spirit of the Twilight
FondaChef des Gardiens du CrépusculeSpirit of the Twilight
avatar
Nombre de messages : 1218
Age : 27
Localisation : Entre la lumière et les ténèbres
Arme : Un eventail magique
Invocation : Takeshi, un lion de feu / ???
Date d'inscription : 17/05/2008

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Cécilia et les Gardiens du Crépuscule   Dim 23 Oct - 14:07

Cécilia réflechit un bon moment aux questions des deux jeunes hommes avec intensité, car elle ne savait pas par où commencer et surtout si elle devait répondre aux deux interrogations, mais après s'être consultée avec elle-même, la demoiselle se rendit compte que la question d'Alazard pouvait attendre.

"En ce qui concerne l'ordre, ça attendra, par contre en ce qui concerne les ténèbres je pense que ce n'est pas grave. En faite, c'est plutôt un aventage, car les gens ne pourront pas savoir ce que tu es vraiment et pour l'effet de surprise c'est d'enfer. Tout de même... non ça devrait aller, on verra bien lorsque je t'apprendrais à utiliser le Soul Guardian. On attend encore quelques minutes puis si les autres ne sont toujours pas là, on commencera"

Cécilia n'avait pas fini sa phrase, car elle n'avait pas été sur d'elle, alors elle avait préféré se taire. Pendant ce temps, hors de la cachette sous-terraine, Ailicécy et Tsuki surveillaient toujorus les environs, mais comme il ne se passait rien, Ailicécy était partie s'acheter une glace à l'eau de mer qu'elle mangeait en regardant l'horizon avec un regard blasé ce qui attira l'attention de Tsuki.

- Que-ce qu'il y a ?

- C'est d'un saoulant, il ne se passe rien, Cécilia doit bien s'amuser avec ses deux copain...

- Allez les rejoindre, je continue la reception des autres gardiens et m'assure à votre place qu'aucuns passants ne s'approche de la marque.

- Super !!! Merci beaucoup ! Oh je sais ce que je vais faire, je vais aussi leur acheter des glaces à l'eau de mer, comme ça mon arrivée passera mieux !

- Je peux goûter ?

- Ah euh.. oui tient tu peux finir !

- Merci ♥

Ailicécy était tellement contente que dans la précipitation, elle avait oublié sa glace et comme elle n'avait plus le temps de la manger, elle l'avait donnée à son amie qui avait l'air d'apprécier le goût. Ensuite, elle était vite partie voir le marchand de glace pour lui en acheter trois autres ce qui l'avait fait sourire, car il était content que ses glaces plaisent même aux étrangères. Une fois ce geste fait, Ailicécy avait courru jusqu'à la marque trio et avait posée sa main valide dessus. Pendant sa chutte, Ailicécy s'était retournée pour atterrir délicatement sur ses deux pieds comme un chat pour permettre aux glaces de rester entière. Après son atterrissage parfait, la jeune femme s'était avancée dans la salle avec ses trois glaces dans sa main gauche, ce qui lui avait permit de faire un petit coucou aux jeunes gens présents.

- Bonjour tout le monde ! Je vous ais acheté des glaces pour vous faire patienter.

Elle donna les trois glaces comme si de rien n'était pendant que Cécilia devait se retenir de rire, car en voyant la jeune femme qui venait de rentrer, ils allaient sûrement pêter un câble, car ressemblait traits pour traits à Cécilia sauf qu'au lieu d'avoir trois bracelets et un gantelet, elle ne possèdait qu'un bracelet et un gantelet à sa main droite, mais bon il était normal qu'elle lui resssemble, car Cécilia était sa copie.

"C'est gentil pour les glaces Ailicécy, mais que nous vaut l'honneur de ta visite ?"

- Je m'ennuais et Tsuki m'a dit de venir vous voir, alors je suis venue, mais ne compte pas sur moi pour devenir une gardienne.

"Pourtant, tu es une à ton insu"

- Comment ça ?

"Et bien.... comme je suis ton clône et que je maîtrise les pouvoirs du Crépuscules et que toi tu ne peux pas, cela veut dire qu'en me créant, tes pouvoirs ont été transférés, donc tu es une gardienne, enfin tu en étais une"

- Ah tu m'as bien eus ! Bon alors à qui ais-je l'honneur?

Demanda la jeune femme pour changer de sujet, car cela l'énervait de s'être faite piègée aussi facilement par Cécilia qui était contente de son coup. Pendant qu'elle écoutait les réponses à sa question, Ailicécy se baladait pour voir si ses décorations tenaient bien et en effet elles avaient l'air de tenir ce qui était un soulagement, car elle aurait des problèmes si tout s'effondrait sur les disciples de Cécilia.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Cécilia et les Gardiens du Crépuscule   Lun 24 Oct - 14:45

le destin faisait des chose assez étrange, ace avait reçus une lettre qui l'invitait a venir a une sorte de ceremonie pour devenir gardien , il savait a quoi s'attendre si il acceptait la proposition. Il a toujour voulut apres sa resurection rester independant et solitaire malgres qu'il etait accompagné de kin. Sa vie entiere d'ailleur etait solitude malgres qui etait souvent entouré de personne. Il avait reflechie longuement et decida tout de meme de venir à la cité du crepuscule avec kin. Il etait entrain de marcher tranquillement dans les rue habillait d'une chemise blanche a tache noire qui etait ouverte montrant son torse muscle ainsi d'un costume noir, on pouvais voir une ceintre faite que de munition et son chapeau etait noir . Il avait un colier de perle noir autour du coup, kin marché a coté de lui et l'aider a chercher la marque trio, d'un coup kin demanda :

« ça va te faire bizarre de service une cause plus grande que tes propre interret? »

ace se mit a rire amusé par la question de kin

« n'importe qu'elle choix qu'on fait n'est que pour notre propre interet!  »

« tu a toujours reponce a tou ? »

« pas tout le temps mais... »

il s'arreta de parler apres avoir senti une presence familliére et avoir trouvé la marque,

« bon la voilà ! bon apparament je suis le seul a pouvoir l'activer mais t'en fait pas tsuki est pas loin! »

il s'accroupi au niveau de la marque sur le sol fit un signe kin et la toucha qui le fit disparaître , surpris par la chute il tomba violemant sur le matela mais se releva pas . Kin quand a lui decida de se promener un moment a la recherche de quelque chose a boire. Pendant se temps ace ne se relevait toujours pas et quand on s'approchait de lui la seul chose qu'on pouvait entendre c'etait :

« ZzzzzZZZ,,,,,,zzzZZzzZZ »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Cécilia et les Gardiens du Crépuscule   Dim 30 Oct - 11:24

Après les aventures dans la Ville d'Hallowen, Neku repartit en vaisseau gummi à la recherche de Kairi. Et la première halte fut dans la Cité du Crépuscule, où se déroulait des choses dont il n'avait même pas idée. Après un deuxième aterrisage de suite réussit, on pouvait presque croire qu'il était en train de réussir à conduire correctement son vaisseau. Mais il fallait regarder d'un peu plus près le vaisseau avant d'arriver à une conclusion finale : L'aile presque arraché, l'ordinateur de bords bon pour la casse. Il fallait donc chercher un réparateur ! Quoi-que, après tout, Kairi pouvait très bien se trouver ici et puis il y avait justement les délicieuses glaces dont il avait tant entendue parler. Après tout, il pouvait très rester par ici pendant un moment ! Tout en savourant d'avance sa glace, il utilisa encore son pouvoir étrange, pas besoin de dire qu'il a encore provoqué une catastrophe. Il glissa sur la glace crée précédement en bousculant Tsuki qui allait sûrement se demander qui était cette calamité rousse. Après quelque seconde de glisse, l'adolescent tomba lamentablement sur la marque trio avant de tomber sur Ailicécy tout tentant de s'accrocher aux décorations. Le résultat ? Les décorations fichues, Ailicécy qui n'apprécierait sûrement pas ce nouveaux visiteur sans parler des prochains problèmes que Neku allait bientôt poser.

"Aïe, je suis où, moi maintenant ?"
Revenir en haut Aller en bas
Fonda
Chef des Gardiens du Crépuscule
Spirit of the Twilight
FondaChef des Gardiens du CrépusculeSpirit of the Twilight
avatar
Nombre de messages : 1218
Age : 27
Localisation : Entre la lumière et les ténèbres
Arme : Un eventail magique
Invocation : Takeshi, un lion de feu / ???
Date d'inscription : 17/05/2008

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Cécilia et les Gardiens du Crépuscule   Lun 31 Oct - 19:14

Cécilia continuait de manger sa glace et lorsqu'elle l'eut finie, elle entendit un bruit sourd tomber sur le canapé. Sentant une présence familière, Cécilia se leva précipitamment vers l'endroit où se trouvait le matelat sous le regard exasperé d'Ailicécy qui en avait marre que la jeune femme agisse toujours comme une gosse qui venait d'entendre son père rentrer à la maison et qui partait à sa rencontre.

- Irrécupérable...

Soupira l'originale pendant que Cécilia était enfin arrivée vers le matelat. Son coeur faillit lâcher lorsqu'elle vit le corps d'Ace sans vie, mais elle se reprit et s'en alla voir s'il respirait toujours, car normalement sa chutte n'avait pas du être mortelle. En approchant son oreille de son visage, elle entendit un ronflement venant de sa part, ce qui la rassura.

"Debout fénéant !"

S'exclama la demoiselle en le secouant tout en le retournant difficilement sur le dos. Une fois que ce fut fait, elle sauta sur le matelat et passa ses deux jambes de chaque côtés de son corps pour ensuite se mettre sur les genoux et s'appuyer sur ses mains pour le regarder un bon moment en souriant avant de l'embrasser pour le réveiller comme l'aurait fait le prince charmant avec la belle au bois dormant. Pendant ce temps, Tsuki fut surprise de se sentir bousculée par une tornade rousse, mais elle fit comme si de rien ne s'était passé, car non loin de là, elle avait remarqué Kin et avait courru jusque vers lui pour ensuite s'arrêter à sa hauteur.

- Salut Kin ça faisait longtemps, comment vas-tu ?

Pendant un autre temps, Ailicécy faillit faire une crise cardiaque en voyant un jeune homme qui avait sûrement du détraqué la marque trio, car au lieu de tomber sur le matelat, il était tombé sur elle après avoir fichu en l'air les décorations. La jeune femme faillit péter un câble, mais elle se retint et se précipita pour voir si la photo d'Elios était toujours en vie, car oui, la miss était bien plus inquiète pour la photo que pour le jeune homme qui venait de tomber dans leur antre par le mauvais passage. En voyant que la photo n'avait rien eut, elle soupira de soulagement, puis elle se retourna vers le jeune homme pour lui lancer un regard sévère.

- Tu es dans les sous-sols de la Citée du Crépuscule petit voyou ! Bon ne bouge pas, je vais aller dire à la maîtresse de maison que tu es arrivé et qu'elle va pouvoir comemncer son show

Ailicécy se mit en route vers le matelat en passant devant Neku sans le regarder, mais lorsqu'elel arriva dans la pièce d'à côté et qu'elle vit les deux jeunes gens dans une vilaine position, elle ne pu s'empêcher d'engueuler sa copie.

- Non mais vous vous croyez où tout les deux ? Ce n'est pas un hôtel ici !!!

"Relaxe, c'est une nouvelle technique pour le réveiller, on ne fait rien de mal"

- Je te signale tout de même qu'un nouvel invité est arrivé et à bien commencé sa journée, il a détruit toutes les décorations, sauf la photo d'Elios heureusement.

"Pas grave, on les referra. Dis-leur d'attendre, j'arrive bientôt"

En voyant le calme de Cécilia, Ailicécy faillit l'étrangler, car elle en avait marre qu'elle se moque d'elle dans un moment si important. Elle ressorti tout de même de la pièce pour revenir vers les invités en pensant qu'elle aurait bien aimé faire la même scène avec Xonivilob.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Cécilia et les Gardiens du Crépuscule   Ven 4 Nov - 22:15

Peu après que cécilia ait répondu à la question du jeune homme en lui disant que cela créerait un effet de surprise non négligeable, Ilpalazzo se retourna car il avait entendu quelqu'un arriver. D'ailleurs, cette personne venant d'arriver ressemblait en tous points à la gardienne, seuls les vêtement différaient légèrement. Ce qui amena Ilpalazzo à penser quelque chose d'étrange, quoique parfaitement logique, au final.

-Tu est la soeur jumelle de Cécilia, je présume...

Du moins, jusqu'à ce que cette même Cécilia annonca durant la conversation que Ailicécy était en vérité un clone d'elle!

-...Un clone? Surprenant. Sinon, Ailicécy, je me nomme Ilpalazzo Krichevskoy.

Surprenant, peut-être, mais sûrement pas autant que ce qui arriva ensuite! Car après que Cécilia soit repartie dans la salle ou se trouvait le matelas, un vaisseau gummi, oui, vous avez bien lu, j'ai bien écrit un VAISSEAU gummi, un truc énorme qui s'est crashé dans une simple salle!! Encore heureux qu'Ilpalazzo ait pu se réfugier dans un coin sécurisé à temps pour éviter de se prendre la calamité en pleine face. En regardant de plus près, le jeune homme aux yeux vermillons put apercevoir le fautif. Cette chevelure rousse n'était pas inconnue d'Ilpalazzo, et ce dernier reconnut aisément Neku, le rouquin immature qu'il à croisé lors de sa petite escapade à la ville d'Halloween. Le jeune homme ne put s'empêcher de soupirer.

-Irrecupérable...


(HRP Ailicécy,c'est cécilia avec les lettres dans le désordre??[en parlant des noms])
Revenir en haut Aller en bas
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 362
Age : 23
Localisation : En train de réfléchir à un plan qui pourrait me servir.
Arme : Epee ensorcelé
Invocation : Larbins
Date d'inscription : 24/02/2011

MessageSujet: Re: Cécilia et les Gardiens du Crépuscule   Sam 5 Nov - 11:05

Alazard attendit que les nouveaux arrivants arrives donc pour que Cécilia leurs en dise plus sur les leur ordre et sur ce fameux pouvoir le gardian soul.Il étira ses bras et entendit de nouvelles personnes tombés sur le matelas.Il haussa les épaules et se disant que c'était à chacun son tour.
Puis,une réplique parfaite de Cécilia qui leurs expliqua qu'elle était une clone de Cécilia.Ce qui surprit les deux jeunes gens.Finalement,Ilpalazzo se présenta et Koravar se présenta de même.


-Et moi c'est Alazard...Alazard tout court.
Dit-il après un temps d'hésitation,vu qu'il n'était pas vraiment le fils de l'Overlord autant supprimer ce nom.Alors que les présentations étaient erminé,un gamin aux cheveux roux apparut en s'accrochant aux décorations,et dans un mouvement sûrement involontaire donna un coup de pied dans le visage du jeune homme encore hébété.Quand il se releva,il put se rendre compte que le garçon qui était arrivé avait réussit à foutre en l'air les déco qui étaient pourtant bien accroché.Après que Allicécy l'eut enguirlandé un peut,Alazard entendit murmurer "irrécupérable".

-Tu le connais ?
Demanda le jeune homme en passant un regard scéptique d'abord à Ilpa puis,à Neku.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fonda
Chef des Gardiens du Crépuscule
Spirit of the Twilight
FondaChef des Gardiens du CrépusculeSpirit of the Twilight
avatar
Nombre de messages : 1218
Age : 27
Localisation : Entre la lumière et les ténèbres
Arme : Un eventail magique
Invocation : Takeshi, un lion de feu / ???
Date d'inscription : 17/05/2008

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Cécilia et les Gardiens du Crépuscule   Lun 26 Déc - 21:46

HS : Je pensais que Neku et Ace répondrais, mais vu que ce n'est pas le cas, je vais répondre. Je ne les ais pas mises dans le désordres, j'ai écris son prénom en partant de la fin et j'ai rajouter un y =)

Ailicécy écouta les garçons se présenter tandis que dans la pièce d'à côté, Cécilia faisait un vacarme pas possible pour tenter de réveiller Portgas D. Ace, ce qui pouvait sûrement étonner les futurs gardiens dans la pièce d'à côté qui devaient sûrement se demander ce qu'elle fabriquait. Au bout d'un moment, elle en eut marre, alors elle laissa tomber et revint dans la pièce principal en ayant les cheveux ébouriffés et la tenue de travers.

"C'est bon, tout le monde est présent ?"

- Cécy tu n'as pas l'impression que quelque chose ne va pas ?

"Non pourquoi ? Oh excusez-moi !"

Après avoir entendu la question d'Ailicécy, Cécilia chercha des yeux ce qui n'allait pas, mais ce qui attira ses yeux, ce fut sa tenue un peu holé holé qu'elle s'empressa d'arranger le plus vite possible pour redevenir présentable. Une fois ceci fait, elle reprit la parole.

"Et maintenant c'est bon ?"

- Non

"Mais alors qu'est-ce qui cloche ?"

- Regarde mieux

"Oh mon dieu..."

Dit au ralenti Cécilia en affichant un regard choqué sur son visage d'ange une fois qu'elle eut remarqué le vaisseau gummi dans la salle. Elle ne s'y attendait pas du tout et après être restée figée quelques minutes, elle fila vers la parois où elle avait accroché la photo de son grand-frère et émit un gros soulagement lorsqu'elle vit qu'elle était encore entière. Pour plus de sécurité, la jeune femme la décrocha du mur avec précaution pour ensuite la tenir délicatement, mais fermement dans ses mains et revenir vers les jeunes gens déjà présents.

"Mon petit... euh le dernier arrivant s'est endormit sur le matelat, il a du faire une longue route pour venir jusqu'ici, mais ce n'est pas grave, je lui ferrais un résumé pers... un résumé lorsqu'il sera de nouveau parmi nous"

- C'est dommage que tu veuilles cacher ce qui concerne Ace...

"Je ne t'ai rien demandé alors chut ! Bien, nous allons pouvoir commencé la séance. Pour commencer, nous allons parler un peu du rôle du gardien du Crépuscule. Cette personne neutre à comme mission de faire règner l'équilibre entre les ténèbres et la lumière. Elle peut aussi rendre le coeur perdu à une personne, mais cette fonction est encore sous test. Les gardiens sont capable d'utiliser le Guardian Soul. Le Gardian Soul est l'invocation d'un d'un esprit qui fusionne avec le corps pour améliorer considérableemnt les attaques et la défense d'une personne. Le gardien du Crépuscule se doit d'être discret et apte à réagir à n'importe quelle situations sans se servir de la lumière ou des ténèbres. Bien, vous avez des questions sur ce que vous venez d'entendre ?""

Etant une organisation assez souple, il n'était pas facile pour Cécilia d'expliquer le plus précis possible à quoi servait les Gardiens du Crépuscule, mais bon Ailicécy ne disait rien pour rattraper le coup, alors cela voulait sûrement dire qu'elle se débrouillait bien.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Cécilia et les Gardiens du Crépuscule   Mer 4 Jan - 13:49

Ilpalazzo, après le petit discours de Cecilia, sourit en ayant deviné quel était le lien que partagaient Cécilia et le nouvel arrivant, puis il invoqua White et Paranoïa pour s'occupper du vaisseau. Le paladin créa un portail beaucoup plus grand qu'a la normale, pour laisser passer le vaisseau qui s'est crashé. Paranoïa, lui, souleva le vaisseau et le balanca dans le portail menant au Petenshi avant qu'il ne se referme. Un aussi grand portail est assez dur à garder ouvert. Ensuite, Ilpalazzo se décida à répondre à Alazard.

-Je l'ai rencontré à la ville d'Halloween, et déjà il s'est écrasé lamentablement, mais pas avec un vaisseau Gummi.

Ensuite, Paranoïa répondit au discours de Cecilia.

-T'en fais pas, la discretion, a part pour White, ca nous connait...

-Par contre, Paranoïa est capable de réagir à n'importe quelle situation, avec des coups de faux...

-Oh, tais-toi.

Ilpalazzo leva les yeux et soupira, il n'aimait pas devoir supporter les disputes incessantes de ses deux clones. Quoi qu'en fait, c'était normal, après tout, la lumière est l'opposé des ténèbres et vice-versa.

(désolé du temps de réponse, en espérant que le RP soit toujours d'actualité.)
Revenir en haut Aller en bas
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 362
Age : 23
Localisation : En train de réfléchir à un plan qui pourrait me servir.
Arme : Epee ensorcelé
Invocation : Larbins
Date d'inscription : 24/02/2011

MessageSujet: Re: Cécilia et les Gardiens du Crépuscule   Jeu 5 Jan - 18:53

Le jeune homme fut assez amusé par la réponse de son nouveau "collègue", apparemment, Neku était spécialisé dans les arrivés fracassante. puis, il se concentra sur le discours de Cécilia. il ne savait pas trop ce que signifiait l'équilibre entre la lumière et les ténèbres mais il se dit qu'il comprendrait plus tard. Il se dit à la fin du discours de Cécilia que oui, il avait bien fait de rejoindre les gardiens du crépuscule. La chance commençait à revenir. il s'avança un peut puis dit:

-En ce qui me concerne, je me sens près à devenir un gardien du crépuscule et à accepté les devoirs qui vont avec. Je ne vous demanderai qu'une seul chose, il se trouve que récemment... c'est un peut difficile à expliquer, mais il se trouve que je suis revenu d'entre les morts. Très peut de gens sont au courant et il se trouve que j'ai des ennemis assez puissants et j'aimerai que pour le moment vous gardiez pour vous le fait que je sois vivant jusqu'à ce que je puisse les affronter.
Dit-il aux gardiens réunis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fonda
Chef des Gardiens du Crépuscule
Spirit of the Twilight
FondaChef des Gardiens du CrépusculeSpirit of the Twilight
avatar
Nombre de messages : 1218
Age : 27
Localisation : Entre la lumière et les ténèbres
Arme : Un eventail magique
Invocation : Takeshi, un lion de feu / ???
Date d'inscription : 17/05/2008

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Cécilia et les Gardiens du Crépuscule   Jeu 5 Jan - 23:54

HS : Il est toujours d'actualité =) Dis-moi Ace si ce court passage où je parle de tes persos te dérange, car si c'est le cas, je modifierais.

Pendant que White et Paranoïa se disputaient, Tsuki avait fait son apparition en tenant Kin dans sa main droite. En voyant les clones, elle fut plutôt surprise, tandis que Cécilia avait un grand sourire aux lèvres en devant se retenir de rire et qu'Ailicécy affichait un air impassible, comme si cette scène la laissait de marbre. Ensuite, toute la bande à Cécilia écouta le récit d'Alazard avec attention. Une fois qu'il eut terminé de parler, Kin hocha la tête l'air très sérieux, puis il s'en alla voir Ace pour jouer les babysitter en attendant que le principal concerné ce réveille.

- Tout d'abord, bonjour à vous tous, je m'appelle Tsuki et je ne pensais pas vous rejoindre, mais Kin, l'invocation de sir Portgas D. Ace voulait savoir comment il se portait, alors, je l'ai ammené ici. Cependant, vous pouvez compter sur moi, je ne trahirais pas votre secret.

"Je dois dire que tu as eut de la chance de pouvoir mourir, car à présent, tu pouras endosser plus facilement ton rôle de gardien, qu'en penses-tu Ailicécy ?"

- Que vous perdez trop de temps en bavardages inutiles. Je promettrais si tu promets. Bien, poursuivons.

"Alors, je preomet de ne rien dire à personne"

- Cool... Cécy, tu me laisse faire des tests avec tes apprentis ?

"Que-ce que tu vas faire ?"

- Tu verras. Tsuki, tu m'aides ?

- Euh... oui bien sur !

Cécilia était assez surprise par ce retournement de situation, mais en même temps, elle était contente, car à vrai dire, elle n'était pas aussi à l'aise que prévu et un petit coup de pouce ne pouvait que lui faire du bien. Cependant, elle commençait à bien connaître Ailicécy et c'était la raison pour laquelle elle était inquiète pour les futurs gardiens.

- Bon les gars, on va faire un petit jeu de simulation pour affiner vos sens de gardiens. Selon-vous, comment un gardien doit réagir lorsqu'il est visé par un archer ? Montrez-moi et dites-moi la réponse Une fois que le test sera fini, je vous dirais ce que vous devrez entrainer pour être un bon gardien.

Tsuki qui avait comprit ce que la princesse de Neutralia voulait faire, hocha la tête pour approuver ce que venait de dire la jeune femme, puis sans hésitations, elle avait fait apparaître son arc ainsi qu'une flèche qu'elle plaça sur la corde de l'arc puis tira. Comme ce n'était qu'un simple test, Tsuki faisait exprès de ne pas tirer fort, ce qui faisait que la flèche retombait dans ses mains ou par terre. Ce geste, elle le fit à tour de rôle aux jeunes apprentis-gardiens. Pendant ce temps, Cécilia avait fermé ses yeux et méditait sur l'apprentissage de ses gardiens du Crépuscule.

Spoiler:
 

*Que-ce que je dois faire pour leur offrir le meilleur des entraînements ? Jusqu'à présent, j'ai l'impression de leur avoir été inutile...*

*Inutile ?! Le mot est faible, tu n'es qu'un boulet à leur pieds*

Dans sa tête, l'image d'Elios était apparue et à l'intérieur, sa voix raisonnait, ce qui fit un choc à la mécanicienne qui faillit lâcher la photo de son grand-frère qu'elle tenait entre ses mains tout en se retenant de crier de terreur. Après avoir ouvert ses yeux pour scrupter les autres et s'assurer qu'ils n'avaient rien remarqués, Cécilia referma ses beaux yeux pour que l'image d'Elios revienne.

*Aurais-tu oublié cet atout précieux durant mon absence ?*

*N... Oui en effet, je l'ai oublié. Elios oû étais-tu durant tout ce temps ? Tu m'a manqué, je ne pensais plus te revoir. Oh grand-frère si tu savais comme je suis heureuse de t'entendre parler à nouveau*

*Tout ce sentimentalisme me soulève le coeur, on dirait les paroles d'un être de la lumière, j'espère que tu n'as pas mal tourné durant mon absence, sinon je serais obligé de te retrouver pour te remettre dans le droit chemin.*

*Je n'ai pas changé, je suis toujours neutre et j'ai enfin trouvé des membres pour mon organisation. J'ai hâte de te les présenter ! Dis, quand vas-tu rentrer à la maison ?*

*Je n'ai pas l'envie, ni le temps de rencontrer ton équipe de bras cassés. Fais une croix sur ton rêve de me revoir, il m'est désormais impossible de revenir. Sache tout de même que dans ma grande bienveillance à ton égard, je suis venu te prévenir. Beaucoup de gens conspirent contre toi et veulent ta mort, bientôt, tu pourrais etre victime d'un piège mortel, alors ouvre l'oeil et le bon, car s'il arrivait quelque chose à Icy, à qui j'ai confié mon organisation et mes gardiens, c'est à toi que reviendrais la lourde tâche de tout assumer et de diriger.*

Même si Elios n'était pas réapparut depuis quelques mois, il était toujours aussi arrogant, moqueur, sérieux et très mystèrieux, ce qui énervait en ce moment la jeune femme, car elle n'avait plus l'habitude de se faire traiter comme une moins que rien, au moins, son absence n'avait pas été un mal, il avait plutôt été bénéfique pour la demoiselle qui s'était beaucoup épanouie. Cependant, même s'il n'était pas gentil avec elle, il restait tout de même son grand-frère et cette idiote ne pouvait s'empêcher d'avoir encore de l'affection pour ce tyran. Quand la connexion de leurs esprits fut terminée, la ouvrit encore une fois ses paupières pour regarder ce qu'il ce passait en ayant un regard sans émotions pour éviter de montrer aux autres qu'elle était perturbée par sa petite discussion mentale avec Elios. De quel piège avait-il voulu la prévenir ? Cécilia ne le savait pas, mais heureusement pour la demoiselle, une réponse allait venir, plus tard, dans le monde ténèbreux et celui qui était son monde d'origine.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Cécilia et les Gardiens du Crépuscule   Dim 8 Jan - 3:07

Premier test, Comment réagir face à un archer qui attaque.

Tsuki commenca d'abord par les trois Ilpalazzo. Paranoïa avait demandé à ce que l'archère ne retienne pas ses flèches... Soit. Le transdémonique, les mains dans les poches, attendait le tir. Le sentant arriver, il se prépara. Quelques secondes plus tard, on pouvait constater que Paranoïa avait stoppé la flèche en la bloquant entre son index et son majeur.

-Et ensuite, je repère le tireur, me glisse derrière lui, l'analyse avec mon oeil, et le tue si nécéssaire...

Au tour d'Ilpalazzo. Même début, il attendait que le tir soit envoyé. Lui rattrappa la flèche avec sa main.

-A partir de la trajectoire du tir, il me serait aisé de trouver le tireur. Je l'interrogerais avant de le laisser partir ou non.

White, lui, ne bougea pas. Le manche de son épée s'était allongé et il avait intercepté la flèche.

En premier lieu, je désarmerais l'assaillant...
Revenir en haut Aller en bas
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 362
Age : 23
Localisation : En train de réfléchir à un plan qui pourrait me servir.
Arme : Epee ensorcelé
Invocation : Larbins
Date d'inscription : 24/02/2011

MessageSujet: Re: Cécilia et les Gardiens du Crépuscule   Dim 8 Jan - 3:20

Alazard avait lui aussi subit le teste, quand l'archer tira il se jeta à couvert pour éviter la flèche et se releva en chargeant sa main de foudre noir.

-En ce qui me concerne, je me mettrai à couvert, et d'à ce que j'en déduis, depuis la trajectoire du tir où se trouve mon adversaire, à partir de là je riposte en essayant de le garder en vie pour savoir pourquoi il s'en est pris à moi et si je dois... "poussé" un peut l'interrogatoire, après je décide si je dois ou non le tuer.
Dit le jeune homme, il avait utiliser les termes "interrogatoires poussé" pour ne pas dire précisément torture. cela faisait un peut plus classe, mais il était sur qu'elle avait compris, ou au moins Ilpalazzo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fonda
Chef des Gardiens du Crépuscule
Spirit of the Twilight
FondaChef des Gardiens du CrépusculeSpirit of the Twilight
avatar
Nombre de messages : 1218
Age : 27
Localisation : Entre la lumière et les ténèbres
Arme : Un eventail magique
Invocation : Takeshi, un lion de feu / ???
Date d'inscription : 17/05/2008

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Cécilia et les Gardiens du Crépuscule   Dim 8 Jan - 4:04

HS : Excusez-moi pour la médiocrité du post et les fautes que j'ai fais en plus à cause de la fatigue. Pour être honnête, je ne sais toujours pas ce qu'il m'a prit de faire ce rp Razz

Le trio d'Ilpalazzo avaient demandés à ce que les coups ne soyent pas retenus, soit, Tsuki avait tiré, heureusement qu'ils avaient des bon réflexes, sinon, ils se seraient fait transpercer. Ensuite, Alazard fut aussi testé. Une fois que tout le monde fut passé, Tsuki fit disparaître son arc et s'éclipsa pour aller rejoindre Cécilia, tandis qu'Ailicécy les regardaient un à un avant de donner son verdicte.

- Et bien, si l'on mixe vos réponses, on arrive au bon résultat. Il faut être le plus discret possible, car la population ne doit pas savoir que l'on existe. Contre un archer, il ne faut pas être vu, ni entendu et souvent, dans tout type de combat, il faut laisser le moins de traces possible de l'affrontement. Avec les archers, il ne faut pas faire de sentiments, il faut savoir renvoyer l'attaque ou être plus malin que lui et le prendre par surprise pour le tuer si nécessaire, comme l'a proposé Paraonïa tout à l'heure, car se sont des vrais sentinelles, s'il n'est pas tout de suite neutralisé, vous pouvez être sûr d'être repéré par tout son groupe ou de vous faire prendre en embuscade. Bien, si vous avez tout retenu et que vous n'avez pas de questions, on pourra passer à la suite du test. La question est la même que pour l'archer, mais cette fois-ci, avec une arme blanche. Comme je n'ai pas le droit de vous tuez, le premier qui se ferra désarmer aura perdu le combat. Ilpalazzo, soit le premier à commencer si ça ne te dérange pas.

C'était vrai, Cécilia, connaissant sa brutalité, lui avait formellement interdit de tuer, d'assomer ou de brutaliser ses apprentis. Après avoir fait apparaître Arancio, l'un de ses katanas jumeaux, elle attendit que l'apprenti soit prêt pour ensuite commencer son duel avec lui. Pendant ce temps, Tsuki avait posé une main sur l'épaule de Cécilia et la secouait gentiment, ce qui la fit enfin réagir.

"Que-ce qu'il y a ?"

- ça va faire au moins cinq minutes que j'essaie de vous parlez !

"Oh pardon ! Excuse-moi, j'étais prise dans mes pensées"

- C'est à propos d'Elios ?

"Oui"

Tsuki n'en dit pas plus, car aucuns mots ne pouvaient réconforter son invocatrice, alors elle la prit deux minutes dans ses bras pour ensuite la lâcher et prendre par la même occasion la photo de maître Elios dans ses mains pour aller l'accrocher ailleurs. Même si Tsuki ne disait rien, elle n'en pensait pas moins, car elle connaissait le lien assez ambigu entre le frère et la soeur Shy'm. Se rendant compte qu'elle avait un peu délaisser sa responsabilité, la demoiselle se ressaisit et voulu dire quelque chose, mais elle se ravisa quand elle vit qu'Ailicécy avait la situation bien en main, ce qui fit apparaître un petit sourire satisfait sur ses lèvres.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Cécilia et les Gardiens du Crépuscule   Dim 8 Jan - 12:45

[A vrai dire, la faute que j'ai le plus remarqué, c'est "Paraonïa"... Fais gaffe ou il va te rendre visite avec sa faux Razz ]

Visiblement, les trois Ilpalazzo avaient réussi leur test, tout comme Alazard. Mention spéciale au transdémonique et ses pultions meurtrières qui avait été le seul à supposer l'éventualité de tuer l'adversaire, même si Ilpalazzo l'vait proposé également, de manière plus sous-entendue. En conclusion, la meilleure chose à faire contre un archer était de stopper le tir, de surprendre l'assaillant, profiter de ce moment pour le désarmer puis l'immobilser pour ensuite l'interroger et enfin commetre un meurtre si nécéssaire, le plus discrètement possible. Conséquence, un gardien du crépuscule est un ninja! Hum. Test suivant avec une arme blanche. Et c'est Ilpalazzo qui commence... Il a deux armes, voire trois si un compte les deux griffes séparément. Mais il préférait utiliser sa keyblade. Les griffes sont plus adaptées à des petites attaques à répétition. Sauf que pour être discret, il vaut mieux en finir vite.

-Alors, soit, commencons.

Sa keyblade fut alors invoquée. Il se mit vite en garde, prêt à parer puis contrer tout type d'attaques. Son plan était simple, dès qu'un coup serait porté, il riposterai, puis sans perdre de temps, il désarmerai son adversaire, et même punition, il se glisserait derrière l'ennemi et l'immobiliserai avec ses ténèbres.

{PS: La keyblade d'Ilpa', nommée aile du démon blanc}
Spoiler:
 

{PS-bis: Ou est passé Neku?}
Revenir en haut Aller en bas
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 362
Age : 23
Localisation : En train de réfléchir à un plan qui pourrait me servir.
Arme : Epee ensorcelé
Invocation : Larbins
Date d'inscription : 24/02/2011

MessageSujet: Re: Cécilia et les Gardiens du Crépuscule   Dim 8 Jan - 14:06

Alazard écouta les appréciation de Cécilia, apparemment ils se débrouillaient plutôt bien avec les Ilpa. Toutefois, il valait mieux qu'il attaque avec l'intention de tuer son adversaire, en même temps ce qu'elle lui apprenait là; il l'avait déjà appris par son père quand il avait fait sa formation militaire. Il frissonna et évita de repenser à son fameux père.
La prochaine épreuve était de désarmer Allycéci. Ce fut Ilpallazo qui commença, Alazard lui se mit un peut à l'écart et observa attentivement le combat, cherchant à comprendre et analyser le style de sa futur adversaire pour pouvoir la battre plus facilement plus tard.
Quand son tour arriva, il engagea le combat avec de attaques rapides d'estoc et de taille pour faire croire à Allycéci qu'il ne savait pas trop quoi faire avant d'essayer de lui balayer les pied avec sa jambe pour la faire tomber, espérant ainsi, une fois qu'elle serait à terre pouvoir la désarmer plus facilement et lui pointer sa lame sous la gorge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fonda
Chef des Gardiens du Crépuscule
Spirit of the Twilight
FondaChef des Gardiens du CrépusculeSpirit of the Twilight
avatar
Nombre de messages : 1218
Age : 27
Localisation : Entre la lumière et les ténèbres
Arme : Un eventail magique
Invocation : Takeshi, un lion de feu / ???
Date d'inscription : 17/05/2008

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Cécilia et les Gardiens du Crépuscule   Dim 8 Jan - 19:22

HS : Oh milles excuses ! Y a-t-il deux points sur le i de Paranoia ? Bah, je ne sais pas oû il est passé, mais il ne rp plus, alors on avance.

Même si Ailicécy était contente de combattre, elle avait bien peur de ne pas arriver à tenir sa promesse qu'elle avait faite à ses deux copines. Lorsqu'elle lui porta un coup un peu trop violent dont la riposte fut de la même envergure, enfin c'était ce qu'elle avait ressenti en parant la riposte. Ensuite, elle se senti désarmer, alors elle ne fit rien pour retenir son katana. Cependant, quand elle le senti se glisser derrière son corps, Ailicécy s'appuya sur son pied gauche et leva son pied droit pour lui donner un coup dans le genou pour le destabiliser. Une fois ceci fait, elle se retourna et lui sourit.

- C'est bon, le combat est fini, a ton tour Alazard ! Paranoïa, si ça ne te dérange pas, j'aimerais que tu passes le test en dernier.

Ailicécy espèrait que Paranoïa comprendrait pourquoi elle voulait lui faire passer le test en dernier. En faite, elle avait vu que tout comme elle, il avait besoin de se défouler, alors elle allait lui permettre de se dépenser dans un combat singulier avec des règles changées. La jeune femme reprit son arme et se remit en position d'attaque et engagea le combat lorsqu'elle le jugea prêt. Durant le combat, Ailicécy avait l'impresssion qu'il se moquait d'elle, car il n'avait pas l'air de savoir comment s'y prendre. Quand il voulu balayer ses pieds avec son arme, Ailicécy sauta en arrière pour éviter son coup, mais à l'atterrissage, elle se rata et tomba sur le dos, ce qui la surprit. Lorsqu'Alazard essaya de la désarmer, Ailicécy sourit et resserra sa prise sur le manche de son arme blanche et la fit faire un demi cercle avant de la rabattre sur l'arme de l'apprenti, ce qui, sous la pression, désarma le jeune homme.

- Et voilà une erreur à ne pas comettre. Un combat à l'arme blanche est plus complexe qu'un combat contre un archer. Je t'ai vu observer Alazard, c'était une bonne idée. Avant de combattre, il faut toujours observer son adversaire pour connaître ses points faibles. Une fois que cette base est acquise, vous aurez beaucoup moins de peine à attaquer l'ennemi. Par contre, il faut que vous appreniez à ne pas sous-estimer un adversaire et surtout, ne pas vous laissez influencer par son apparence, ni sa technique de combat, ce dont Alazard nous a encore montré un bel exemple. Je pense qu'en travaillant ensemble, vous deviendrez d'excellents gardiens du Crépuscule tout les deux.

Ailicécy c'était relevée et avait regardé tout le monde avec un regard satisfait, jusqu'à ce que Cécilia se rapproche du petit groupe une fois qu'elle se senti mieux mentalement.

"Tu donnes des bonnes instructions, mais tu n'as pas fait ce que je t'ai demandé de faire"

- Ah oui, désolée, je termine ce que j'ai commencé et on passe à la phase suivante, alors Paranoia, es-tu prêt à combattre ?.

"C'est pas de l'entrainement"

- Si, j'entraine ses performances, mais à un niveau plus poussé.

"Roh tu es impossibles ! Je t'avais pourtant interdit d'abimer nos futurs gardiens"

- Qui te dis qu'il veut être gardien ? Il accompagne peut-être juste Ilpalazzo pour s'assurer que tout va bien et passe le test juste pour le fun...

"Tais-toi, tu m'agaces à tout le temps vouloir me contredire ! Bon que-ce que vous voulez faire ? Regarder leur combat ou poursuivre l'entrainement ? Si nous le poursuivons, nous allons entrainer votre mental pour envoyer des messages psychiques à d'autres gardiens et apprendre à faire apparaître votre Guardian Soul"

Cécilia n'avait pas envie de discuter plus longtemps de ce petit contre-temps qui l'agaçait, car elle avait déjà perdu beaucoup de temps à cause de sa petite discussion innatendue avec son grand-frère et elle voulait rattraper le temps perdu, mais avec ce qui était en train de se passer, elle allait avoir du mal à le rattraper.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Cécilia et les Gardiens du Crépuscule   Lun 9 Jan - 18:05

{Nan mais t'as écris Paraonïa (y'a les deux points) a la place de Paranoïa}
{Le truc drôle c'est que Neku passe souvent sur le forum mais il fout rien, il ne RP pas! Razz }

Autant Ilpalazzo faillit réussir, autant Alazard s'était complètement foiré. Quand Ailicecy avait proposé au transdémonique de passer en dernier, celui-ci répondit d'un sourire narquois en disant "Le meilleur pour la fin". C'écait l'instant crâneur du jour. Donc, après la ridicule défaite du chevalier en armure rouge, c'était logiquement au tour de White. Il réussit sans problème. En même temps, il fait voir un peu l'arme qu'il a, il lui a suffi de faire comme si de rien n'était, puis sortit brutalement son arme, alors qu'il était tout de même assez éloigné. Mais il ne s'approchait pas, comme si il se tenait prêt a parer une attaque. Attaque qui n'aura pas lieu, car contre toute attente, il prolongea sa lame qui alla frapper celle de son adversaire assez fort pour que l'épée quitte la main de son propriétaire. Ensuite, il a suffi à White d'enrouler sa lame autour d'Ailicecy pour l'immobiliser et achever ainsi l'affrontement. Ensuite, c'était logiquement au tour de Paranoïa. Mais Cécilia revint et au cours d'une discussion avec son clone, le transdémonique fut fondamentalement vexé. Ainsi il avait pas l'air de vouloir appartenir au crépuscule??

-Un combat vite géré alors...

-Hm? Qu'est ce que tu as dit?

Il ne répondit pas. Il invoqua sa Keyblade et fonca à pleine vitesse sur Ailicecy. Ensuite, après un coup ascendant puissant qui désarma l'adversaire, Paranoïa lanca la keyblade qui passa au dessus du clone. Le transdémonique passa derrière la rouquine, récupéra son arme et asénna un coup puissant qui envoya décoller la rousse plus loin. Maintenant qu'elle était à terre, le transdémonique l'immobilisa en se tenant debout, les pieds sur les mollets de son adversaire, la pointe de la keyblade derrière sa tête.

-Je deteste qu'on doute de moi. J'ai autant envie de devenir gardien que mes deux clones ou Alazard, sinon je serais en train de me défouler sur des wargs ou en train de m'entraîner. J'm'en fiche qu'Ilpa réussisse ou pas. Et même si j'aurais voulu le surveiller, j'aurais envoyé un larbin démon le faire à ma place...

Il retourna ensuite avec les autres.

-T'y as pas été de main morte...

-Comme d'hab'.

{HS: La keyblade de Paranoïa}
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 362
Age : 23
Localisation : En train de réfléchir à un plan qui pourrait me servir.
Arme : Epee ensorcelé
Invocation : Larbins
Date d'inscription : 24/02/2011

MessageSujet: Re: Cécilia et les Gardiens du Crépuscule   Mar 10 Jan - 20:37

Alazard grogna en massant son poignet endoloris. Sa tactique avait faillit réussir, il avait endormis la méfiance d'Allicécy en se servait de ce qu'il avait observé de ses techniques juste assez pour pouvoir parer assez facilement ses contre-attaques.Il réussis également à la faire tomber en attendant le bon moment et en choisissant l'endroit où même si elle réussissais à esquiver elle ne se rétablirait pas parfaitement,et à la faire tomber par terre. En revanche il n'avait pas prévue qu'elle attaquerai au lieu d'être dans les vapes, surpris, il n'avait pas put parer à temps,et pire, trop sur de sa victoire il s'était relâché et s'était fait désarmé.
Il ne répondit rien aux remarques d'Allycéci, même si elle le félicitait pour avoir observé sa façon de combattre elle lui avait quand même fait remarquer qu'il l'avait sous-estimer surtout sur la fin. Enfin bon, au moins, il n'avait pas fais pire qu'Ilpallazo.
Le jeune homme observa ensuite le combat d'Allycéci contre les deux Ilpa.
Il fut surprit par
la façon avec lesquelles ils réussirent à battre Allycéci...apparemment les doubles étaient plus forts que l'original, c'était bon à savoir.

-Heuuu, en ce qui me concerne, si il n'y a pas de complications je suis pour continuer l'entrainement.
Dit-il Quand Allycéci se fut relever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fonda
Chef des Gardiens du Crépuscule
Spirit of the Twilight
FondaChef des Gardiens du CrépusculeSpirit of the Twilight
avatar
Nombre de messages : 1218
Age : 27
Localisation : Entre la lumière et les ténèbres
Arme : Un eventail magique
Invocation : Takeshi, un lion de feu / ???
Date d'inscription : 17/05/2008

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Cécilia et les Gardiens du Crépuscule   Mer 11 Jan - 0:45

HS : Okay pas de problèmes. Euh par contre, ça complique notre post à Halloween Town, d'ailleurs, je ne sais pas si tu veux le continuer ou pas sans Neku ^^

Quand elle avait affronté White, Ailicécy s'était laissée faire pour ne pas se fatiguer. Ensuite, elle s'était relevée et avait préparé un plan ingénieux contre le transdémonique. Lorsqu'il fonça sur sa fragile silhouette, Ailicécy le regarda avec un regard profond dont la pupille s'était légèrement rétractée ainsi que la couleur qui avait prit une teinte pastelle. Par la suite, sans qu'il ne le remarque, la demoiselle avait sauté sur le côté et avait laissé tomber son katana pour se mettre dans un coin sombre et tout contrôler depuis sa cachette improvisée. Quand Paranoïa eut terminé son combat et qu'il eut fini de parler, il se reçu un coup de katana magistral dans son dos. Une fois ceci fait, la personne à terre, qui était sensée être Ailicécy se transforma en plusieurs petites particules de couleur jaunes, ce qui surprit Cécilia qui afficha par la suite un regard paniqué, comme si elle venait de voir un spectre passé.

"Ailicécy est..."

- Là.

Répondit Ailicécy après avoir donné un coup de pied dans le creu du genou de Paranoïa pour le faire tomber, puis elle fit un saut en avant pour prendre son deuxième katana avant de revenir vers sa double avec un grand sourire aux lèvres, ce qui rassura Cécilia.

"Que-ce que c'était ?"

- Two Eyes, ma technique préférée que je n'utilise que très rarement. Elle me permet de créer un clone très réel de moi-même pour occuper l'adversaire. C'est en partie grâce à cette technique qu'on t'a créée.

"Mais pourquoi ne pas m'en avoir parlé plus tôt ?"

- Je trouvais que c'était utile de te faire part de cette information. En plus, si je t'en aurais parlé sans demonstration, tu aurais sûrement rit de moi et je ne le voulais pas

Cécilia se sentant aussi bête qu'Ailicécy ne dit pas plus que l'originale qui ressentait le même sentiment que son clone. Après quelques minutes de silence oû un ange passa, Cécilia engagea la conversation en ayant l'air gênée.

"Bon et bien, si vous n'y voyez pas d'objections, on va pouvoir continuer. Mettez-vous en demi cercle, comme ça, Ailicécy aura moins de peines à débloquez votre esprit. Le Guardian Soul viendra après."

- Lorsque j'aurais débloqué votre petit cervelet, vous serez capable de parler entre gardiens de la lumière, des ténèbres et du crépuscule. Lorsque vous voudrez parler à un gardiaenn, visualisez son visage, puis parlez-lui, c'est tout simple. Quand un gardien vous parle, vous verrez son visage apparaître dans votre tête et vous parlera. Une fois que j'aurais terminé ce que j'ai à faire pour vous aidez à devenir gardiens, je vous parlerais par pensées, ce qui me permettra de savoir si oui ou non ce que je vais faire fonctionnera. Fermez tous les yeux, ça va commencer !

Après que tout ait été mit au claire, Ailicécy fit ce qu'elle avait à faire. Elle prononça plusieurs incantations en regardant tour à tour les futurs gardiens avec un regard vide d'émotions. Une fois qu'elle eut terminé, elle mit sa main à plat sur son front avant de leur communiquer un message sans grandes importances.

*Si vous m'entendez, cela voudra dire que ma magie aura fonctionné. Essayez de me...*

Ailicécy ne réussi pas à terminer sa phrase, car elle fut prise d'une grosse série de toux qui n'avait pas l'air de vouloir se calmer et qui la déconcentrait. En la voyant dans cet état, Tsuki et Cécilia accoururent vers la demoiselle pour l'aider à s'asseoir sur un des fauteuils qui n'avait pas été détruit par le vaisseau gummi.

- Ne vous... en faite... pas... a va... ça va passer !

"Qu'est-ce qu'il ce passe ? Je croyais pourtant qu'après notre visite à Port Royla tu irais mieux"

- Mademoiselle Ailicécy est guérie, mais il n'est pas impossible qu'en utilisant trop d'énergie elle nous fasse une rechute.

"Ah, il faut donc qu'elle se repose deux minutes ! Prend tout de même mon bracelet, on ne sait jamais"

- Merci...

Cécilia avait détâché son bracelet bleu de son poignet et l'avait accroché autour du poignet d'Ailicécy qui à son contacte ce sentait déjà beaucoup mieux, ce qui soulagea les deux jeunes femmes, car ce bracelet avait des vertus magiques qui étaient assez efficaces sur Ailicécy et Cécilia, les empêchant de mourir grâce à sa manie de fonctionner aléatoirement.

- Excusez-nous de ce petit contre-temps, nous pouvons continuer l'adoublement des gardiens.

"Oh et bien, voilà un exercice qui permettra à Ailicécy de prendre quelques minutes de repos avant de vous donner votre Guaridian Soul. Que-ce que vous ferez, en tant que gardiens du Crépuscule, si vous, vous retrouviez seule avec une personne malade ou gravement blessée ? Répondez-moi par télépathie s'il vous plait, comme ça, ça vous entrainera."

Même si l'entrainement des futurs gardians ne se passait pas aussi bien qu'elle l'avait pensé, Cécilia était tout de même fière d'eux, car quoi qu'elles leur faisaient faire, chaque fois ils le faisaient sans rechigner et se donnaient à fond, ce qui la rendait heureuse.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Cécilia et les Gardiens du Crépuscule   Ven 13 Jan - 0:27

Paranoïa pwned. C'est le moins que l'on pouvait constater après que la vraie Ailicacy ait terassé Paranoïa en deux temps trois mouvements, ce qui prouvait qu'il n'était pas encore au mieux de sa forme. Il faut dire aussi que ces derniers temps il avait effectué moult combats, il n'est pas étonnant qu'il ait pu être très éprouvé par les derniers évènements. Si il aurait été en pleine forme, ces coups ne l'auraient même pas affecté...

-Huh... huh...

-Qu'il y a-t-il, Paranoïa? Tu n'as pas l'air au mieux de ta forme... Tu ne voudrais pas tenter le jeu du destin pour essayer de récupérer tes forces?

-Nan, j'peux toujours me choper une merde... Je reviens...

Paranoïa est puissant, rapide, incroyablement difficile à battre, mais il ne tient pas sur la durée. C'est pour cette raison que souvent, il expédie ses combats le plus rapidement possible. Néanmoins, en cas de surmenage, il à toujours un moyen de récupérer. Il frappa un mur, faisant ainsi apparaïtre un portail. Il passa à travers avant qu'il ne se referme. Les deux autres écoutaient quant à eux le discours de cécilia. Quand elle eut fini son discours, un autre Portail s'ouvrit. Il en sortit Paranoïa, un peu de sang sur la tenue et le corps, et visiblement plus en forme que tout à l'heure.

-Une bonne dizaine d'âmes et ca repart!... Bon, faut faire quoi?

-Concrètement, si t'est seul avec un type mourrant tu fais quoi? Faut que tu répondes à Cecilia par télépathie.

-Quoi? de la télépathie? Simple...

En effet, simple, car les trois adolescents aux cheveux violets l'utilisaient couramment pour se parler entre eux, et parfois aux autres. Paranoïa essaya e premier, déclarant par télépathie que si le type en question n'est pas un ennemi, il le tuerait pour abréger ses souffrances. Si c'est un ennemi, il le laisse souffrir avant son trépas. Il demanda au passage une revanche contre Cécilia lorsque tous ces tests seraient terminés. Après tout, maintenant, il était en pleine forme.Ensuite, quand Ilpa' prit la parole, il dit qu'il essaierai de le sauver si ce n'est pas un personne qui lui est hostile. White, lui tenterait plûtot le sauvetage à tout prix.
Revenir en haut Aller en bas
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 362
Age : 23
Localisation : En train de réfléchir à un plan qui pourrait me servir.
Arme : Epee ensorcelé
Invocation : Larbins
Date d'inscription : 24/02/2011

MessageSujet: Re: Cécilia et les Gardiens du Crépuscule   Ven 13 Jan - 20:02

Alazard fut surpris par la réaction d'Allycéci, elle ne semblait pas aller bien, mais Tsuki prit la suite des événements. Même s'il ne le montra pas, il avait été surpris d'entendre la voix d'Allycéci dans sa tête. Jusqu'ici il n'avait parlé qu'avec sa voix, mais la perspective de parler avec son esprit l'intriguait.
Il vit ensuite Paranoïa partir pour revenir juste après en pleine forme. Il ne se posa pas vraiment la question, après tout, il avait vue tant de choses bizarres. Il réfléchit quelques instants à la question puis tenta de répondre par son esprit comme l'avait demanda ses "profs".


*Cela dépend, si c'est ennemis je lui demanderai des informations avant de le soigner, ou je le garde en vie jusqu'à ce qu'il me donne les informations et je le laisse mourir. Si ce n'est pas un ennemis et qu'il est "neutre" je le soigne et je lui demande de me donner des informations sur l'endroit où je suis si je ne suis pas déjà venu. Si c'est un allié je le soigne sans hésiter et je lui demande ensuite comment il s'est retrouvé dans cet état.*
Dit-il en pensée, en espérant avoir réussis à envoyer sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fonda
Chef des Gardiens du Crépuscule
Spirit of the Twilight
FondaChef des Gardiens du CrépusculeSpirit of the Twilight
avatar
Nombre de messages : 1218
Age : 27
Localisation : Entre la lumière et les ténèbres
Arme : Un eventail magique
Invocation : Takeshi, un lion de feu / ???
Date d'inscription : 17/05/2008

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Cécilia et les Gardiens du Crépuscule   Dim 15 Jan - 0:59

Ailicécy avait les yeux vides d'expressions tout en ayant un petit sourire au coin de ses lèvres et sa main gauche sur son front. En la voyant dans cette position, Cécilia ne pu s'empêcher de s'approcher de Tsuki pour lui murmurer quelques paroles à l'oreilles.

"Tu es sûr qu'elle va bien ?"

- Oui, ne vous en faites pas, elle est dans son état naturel.

"Alors je n'ose pas voir quand elle n'est pas dans son état. Elle a l'air d'une vieille lady qui vient de subir un lavage de cerveau"

- Et encore, vous avez de la chance, vous ne l'avez pas vue quand elle dormait dans son caisson de régénération et quand elle s'est enfin réveillée.

"Elle faisait peur ?"

- Oui

"Merci, c'est tout ce que je voulais savoir"

Quand Cécilia avait demandé à Tsuki si Ailicécy lui avait fait peur, l'ancienne déesse n'avait pas osé rentrer dans les détails, mais par sa simple affirmation, la gardienne du Crépuscule imaginait l'original toute maigre, les cheveux et les ongles longs avec un regard fatigué ainsi qu'un teint très pâle qui pouvait la faire passer sans maquillage pour un zombie. Sur le moment, Cécilia n'avait rien laissé apparaître sur son visage d'ange, mais après s'être éloignée de l'invocation pour revenir vers les invités, la demoiselle ne pouvait s'empêcher d'être choquée mentalement et comprenait que Tsuki, qui n'avait peur de rien, ait pu être effrayée par cette vision de film d'horreur. Enfin bref, quoi qu'il en soit, lorsque la principale intéressée eut reçu toutes les communications des futurs gardiens, elle coupa la connexion mentale et réouvrit ses deux grands yeux tout en laissant retomber sa main sur le rebord gauche du fauteuil.

- Alazard, Ilpalazzo vous êtes adorables, c'est la troisième fois que vous me donnez tout les deux un mélange de la bonne réponse. S'il n'est pas hostile, tu peux le soigner, mais il faut que tu sois sûr de ton coup, car il peut toujours s'agir d'un piège, c'est la raison pour laquelle la réponse d'Alazard entre en scène. Quand vous trouvez une personne blessée dans la rue... Hum attendez un instant, on va dire que vous trouvez Sora dans la rue adossé à un mur, le corps ensanglanté et plusieurs coupures au cou, d'ailleurs vous voyez qu'il a du mal à respirer, que-ce que vous faites ?

"Je le laisse crever..."

- LA FERME ! Ah où en étais-je ?

- Que-ce que vous faites ?

- Ah oui merci Tsuki ! Et bien ce que vous faite, vous n'allez pas lui demandez des informations, vous allez le soigner directement, par contre, on va dire que vous ne connaissez pas Sora l'élu de la Keyblade, il est préférable de mettre en place une tactique défensive si jamais il vous attaquait. Une fois rétabli, vous pouvez l'interroger. Si vous connaissez la personne, pas besoin de faire tout ce cinéma, vous le soignez et c'est tout. Ensuite, vous avez le droit de lui redonner un coup pour lui apprendre à faire plus attentions, mais ça, c'est optionnel

"Tortionnaire"

Ailicécy avait un peu élevé le ton en disant sèchement à Cécilia de se taire, car elle n'aimait pas être interrompue, surtout par une réflexion humouristique, car elle savait très bien que la gardienne du Crépuscule plaisantait... ou pas, mais bon, ça c'était une toute autre histoire. Quoi qu'il en soit, une fois qu'elle eut terminé son explication, elle ignora le commentaire de sa doublure et recommença à parler.

- Continuons. Si par exemple, vous trouvez Sora adossé à un mur avec seulement quelques égratignures, vous n'êtes pas obligé de le soigner tout de suite, il est même préférable de l'imobiliser et de l'interroger, puis après de le soigner si vous jugez bon de le soulager d'une toute petite douleur, mais cette règle ne s'applique que si vous ne connaissez pas l'adversaire ou s'il est un allié des ténèbres, mais lorsque vous approchez quelqu'un de blessé, restez toujours sur vos gardes, même si vous le connaissez, car selon le type de blessures il est toujours bon d'être prêt à vous protègez. Pour soigner une personne, vous n'avez pas besoin d'être discret, mais après tout dépend de la personne que vous voulez rétablir, car si la personne que vous voulez aidez est trop fière pour accepter d'être soignée, il vaut mieux le faire dans son dos.

- Et c'est pour cette raison qu'on a dû la piquer pour lui administrer un somnifère, car c'était le seul moyen pour la faire rentrer dans son caisson de régénération.

"Ah merci Tsuki, on est sur la même longueur d'ondes"

- Vous, je ne vous ais pas sonnées O.K ? Par contre, plus je parle et plus j'ai l'impression que tu n'es pas faite pour être gardienne. Tu n'est pas discrète, maladroite et tu épargnes les gens, mêmes tes pires ennemis.

"C'est la question que je me pose chaque jours, mais je n'arrive pas à changer. En faite, je crois que c'est depuis que j'ai croisé Kairi que je n'arrive plus à faire mon boulot correctement"

- Qu'est-ce qu'elle a, à voir dans ton explication en mousse ?

"Sa naïveté et sa gentillesse ont sûrement dû déteindre sur moi"

- M'ouais, tu te rattrapes comme tu peux. Bon fini de plaisanter, je vais vous donnez votre Guardian Soul. A part ça, je suis contente, vous avez tous réussi votre test.

- Vous êtes sûr de pouvoir faire le rituel ?

- Bien sûr ! Tu me prends pour qui ? Je ne suis pas une débutante !

Ailicécy n'avait pas aimé que ses deux amies parlent d'elle dans son dos, car elle avait l'impression de se sentir trahie, bien que ce n'était pas tout à fait faux ce que Tsuki avait dit sur son compte. Ensuite, quand Ailicécy avait rappelé à Cécilia qu'elle n'était pas très douée en tant que chef des gardiennes du Crépuscule, cette dernière l'avait bien prit, car elle savait très bien qu'elle n'avait pas tord. Par la suite, quand elle lui avait donné son explication, Cécilia avait été sincère tandis qu'Ailicécy était restée sceptique, mais en même temps, elle n'avait pas vu Kairi souvent, donc elle ne pouvait pas savoir ce que Cécilia avait pu endurer en vivant deux-trois aventures avec la princesse de coeur. Quand la princesse de Neutralia dit qu'elel était assez en forme pour réaliser le rituel, Cécilia et Tsuki s'étaient éloignées pour lui laisser la place. La principale intéressée avait fait réapparaître ses deux katanas et les pointaient vers le bas. Ailicécy prit une grande inspiration, puis sans prévenir, elle commença son rituel.

Spoiler:
 

Ailicécy commença par chanter son incantation, puis elle se tut pour tracer des symboles bizarres dans le sol. Elle arrêta son geste pour recommencer sa chanson. Ensuite, elle se tut à nouveau pour terminer ses symboles étranges, qui au final, formaient un dessin qui représentait un coeur séparé en deux. Entre les deux parties du coeur, on pouvait voir deux ronds. L'un avait à l'intérieur le dessin d'une bougie, représentant la lumière, tandis que l'autre avait des étoiles dessinées à l'intérieur, représentant la nuit qui était le synonyme des ténèbres. Après avoir encore une fois reprit sa chanson, la gravure au sol qu'elle avait faite avec ses katana commença à s'illuminer d'une lumière orangée. Lorsque son couplet se fut terminé, Ailicécy planta ses deux katana en même temps dans le sol, ce qui libéra la lumière orangée qui jaillit du sol comme un jeyser pour toucher le plafond et se diriger jusqu'aux étoiles. Voyant que tout avait fonctionné comme prévu, Ailicécy sourit et reprit son incantation. Durant son chant, la lumière se fit rediriger et enveloppa tout les nouveaux gardiens. Une fois qu'elle eut terminé de chanter son incantation, la lumière disparut. En faite, ce petit rituel permettait de libérer l'esprit et le corps des gardiens du Crépuscule pour recevoir correctement les informations pour invoquer le Guardian Soul pendant que leur âme était en train de se lier avec leur nouvelle invocation.


"Si vous avez bien reçu votre Guardian Soul, normalement, vous devrez avoir l'impression de n'être plus vous-même, d'être détendu et de flotter dans les airs comme un esprit"

Cécilia avait dit cette information, car elle était au courant de ce qu'il ce passait une fois que le Guardian Soul était lié à l'âme d'une personne, car elle l'avait déjà vécu et puis, durant le rituel d'Ailicécy, la demoiselle avait ressenti les mêmes effets que les futurs gardiens, comme si le Spirit Guardian of Power de Kairi avait fusionné avec elle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Cécilia et les Gardiens du Crépuscule   Dim 15 Jan - 19:48

Pour une fois que les trois Ilpalazzo ressentaient la même chose au même moment... En effet, ils se sentaient comme... Plus légers. Ils étaient détendus, comme s'ils avaient fait le vide dans leurs esprits. Comme des âmes. Paranoïa conaissait bien cette sensation qu'il ressantait à chaque fois qu'il absorbait une âme. Mais la c'était différent. Ils étaient maintenant des gardiens du crépuscule à part entière.

-Question conne, comment on utilise ce fameux Guardian bazar?

-Guardian soul.

C'est vrai, ils avaient un nouveau pouvoir, mais ils savaient pas s'en servir. Un peu comme si Paranoïa ne savait pas absormer les armes avec sa faux, Death. Avoir cette arme ne lui serait d'aucune utilité.



(post très court, dsl)
Revenir en haut Aller en bas
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 362
Age : 23
Localisation : En train de réfléchir à un plan qui pourrait me servir.
Arme : Epee ensorcelé
Invocation : Larbins
Date d'inscription : 24/02/2011

MessageSujet: Re: Cécilia et les Gardiens du Crépuscule   Lun 16 Jan - 18:19

Alazard écouta les explications de Cécilia et haussa les épaules quand elle eut finis, il ne savait pas qui était ce Sora (oui je sais c'est la honte) donc il aurait agit comme il avait dit, mais le point de vue de Cécilia était défendable. Pour ce qui était de spersonnes assez bêtes pour refuser des soins.. et bien il était plus de l'école, donner des soins au dit imbécile contre son gré franco.
La jeune femme finit par dire qu'ils étaient près à devenir des gardiens du crépuscule, elle fit un étrange rituel dont Alazard ne comprit pas toutes subtilités, mais à la fin il se sentait... plus léger, libre... comme si on avait réveiller quelque chose libérer en lui quelque chose qui était endormis. Il entendit à peine la question d'Ilpalazzo car il essayait de découvrir en lui ce qui avait été... "réveillée" mais il restait tout de même attentif au paroles de Cécilia, sans doute pourrait-elle les éclairer. Il savait qu'apprement le "gardian Soul" était utilisé la première fois lord d'un combat très dure mais il ne savait pas si il fallait une formule ou un truc dans le genre pour l'enclencher après.

Hrp- t'inquiète, et puis ça change d'habitude, c'est toujours moi qui ai l'impression de faire des mini postes.-Hrp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Cécilia et les Gardiens du Crépuscule   Lun 16 Jan - 21:29

ace était silencieux ne disant rien ne faisant qu'ecouter les desu autre ne faisait que posé des question alors il ne sentait pas utiliter d'en posé plus. Il ne pouvait tout de meme devoré cecilia du regard . Il avait croisé les bras restant un peu a l'ecart n'etant plus habituer a rester en groupe quand venue le temps de la ceremonie pour devenir gardien. Il ne savait pas pourquoi il faisait ça mais quand il regarda cecilia, la raiponce fut aussi clair que le soleil dans le ciel. Il faisait tout ça pour elle, pour cette femme qui avait reussi a conquirent son coeur et surtout il voulait avoir plus de puissance pour pouvoir la proteger. Il santi quand tout fut terminer une sensation de bien etre , comme si il revivait de nouveau et qu'une nouvelle force l'habitait. Cecilia se mit a decrire les effet qu'ils devrait normalement avoir d'un coup il leva la main comme un enfant dans une classe :

« Madame , le probleme c'est que je ressent toujours ça quand je vous voie ou quand je pence a vous ! »

il avait un grand sourire tout fiére de sa betise et curieux de voir sa réaction.

(ben moi aussi je m'y met)
Revenir en haut Aller en bas
Fonda
Chef des Gardiens du Crépuscule
Spirit of the Twilight
FondaChef des Gardiens du CrépusculeSpirit of the Twilight
avatar
Nombre de messages : 1218
Age : 27
Localisation : Entre la lumière et les ténèbres
Arme : Un eventail magique
Invocation : Takeshi, un lion de feu / ???
Date d'inscription : 17/05/2008

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Cécilia et les Gardiens du Crépuscule   Lun 16 Jan - 23:26

Cécilia entendit une voix qui lui était familière. Cette voix la fit devenir rouge comme une tomate. La demoiselle lui fit un grand sourire avant de se précipiter vers le jeune homme pour le serrer dans ses bras en se blottisant contre le torse du beau pirate avant de relever la tête et de lui faire à nouveau un grand sourire.

[color=yellow]"Ace, je pensais que tu dormais, si tu savais comme je suis contente que tu ais suivit mon cours ! Cela voudrait-il dire que je suis l'élement déclancheur de ton Guardian Soul ? Tu aurais quand même pu me le dire !"[/color

Cécilia ria, puis elle lâcha son aimé et se retourna en faisant un grand sourire à ses apprentis-gardiens en ayant tout d'un coup la pêche, mais bon, même si elle essayait de ne pas le montrer, il n'était pas très complexe de deviner qu'elle était amoureuse de Portgas D. Ace et que grâce à lui, elle allait beaucoup mieux.

"Normalement, le Guardian Soul ne doit être activé que durant un combat long et complexe, mais pour continuer votre apprentissage, je vais vous faire une démonstration et une explication qui je l'espère, sera assez précise pour que vous puissiez l'utiliser à votre tour. Il faut tout d'abord bien vous concentrer tout en faisant le vide dans votre tête. Ensuite, pensez au Gardian Soul tout en faisant circuler votre énergie dans votre corps. Par la suite, elle devrait exploser de l'intérieur pour recouvrir tout votre corps durant l'apparition du Guardian Soul. Voilà déjà la partie pour l'activer"

Cécilia fit une courte pause pour reprendre son souffle. Dans sa tête remplie de vide, deux questions se promenaient à l'intérieur : Est-ce qu'ils avaient tout comrpis et est-ce qu'ils arriveriaent à l'utiliser en cas de grande difficultés ? Elle aurait bien aimé avoir une réponse concrète et précise, mais bon, elle devait apprendre à leur faire confiance. Après avoir jeté un bref regard à son amoureux, Cécilia continua de débiter ses explications farfelues.

"Cette invocation fera subir des modifications à votre corps pour lui permettre d'améliorer ses points forts et ses points faibles pour donner des coups plus puissants avec une arme, mais aussi avec son corps ou bien, pour intensifier les pouvoirs magiques et psychiques, vous permettant d'apprendre des techniques destructrices pour vous défaire de vos ennemis. Avez-vous bien compris ? Si c'est le cas, je vous invite à invoquer votre Guardian Soul, si vous, vous sentez prêt à l'utiliser"

Bon et bien ça, c'était fait, la formation de gardien allait bientôt s'achever. Cécilia ne donna pas tout de suite l'exemple, car elle avait besoin de surveiller ses apprentis avant de faire apparaître son Gardian Soul qui lui demandait beaucoup de concentration et la demoiselle ne pouvait donc pas faire les deux en même emps.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Cécilia et les Gardiens du Crépuscule   Sam 21 Jan - 2:34

La guardian soul, que pouvaient maintenant utiliser les nouveau gardiens, était en fait un moyen d'accroïtre ses pouvoirs. Il ne devait être utilisé que lors d'un combat long et difficile... L'effet ne durait probablement pas, et l'utilisateur doit beaucoup s'épuiser après coup. C'est ce que supposaient Ilpalazzo et White, tout du moins.

-Ah? Ca à l'air cool, je vais essayer...


Il se concentra. Longtemps. Dix minutes, rien. On pouvait voir à son visage qu'il avait l'air vexé de cet echec. Vexé et déçu. Il venait de se rendre compte de la dure vérité, la puissance ne surmonte pas tous les problèmes... Il n'arriver pas à faire le vide dans son esprit et il pensait plus à la puissance qu'au guardian soul, en vérité.

-T'as pas l'air de t'en sortir... Je vais essayer.

Lui, par contre, n'avait pas énormément de puissance, il misait sur l'intelligence et la vitesse pour se battre. Son mental d'acier lui permit aisément d'invoquer le guardian soul. Mais de par la trop grande puissance employée, White et Paranoïa disparurent comme si Ilpalazzo ls avaient rappellés. Ilpalazzo, justement. Cecilia avait bien précisé que ceci ferait subir des modifications au corps pour l'optimiser, mais dans le cas présent, on aurait presque dit qu'Ilpalazzo avait "débloqué" une nouvelle forme. Entouré de ténèbres, Ilpalazzo pouvait utiliser ses pouvoirs obscurs à volonté. Mais cela fesait peut à l'adolescent. La peur d'être corrompu, de succomber au mal, de sombrer dans la folie...

-... Et moi qui ne tiens habituellement pas à utiliser les ténèbres...
Revenir en haut Aller en bas
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 362
Age : 23
Localisation : En train de réfléchir à un plan qui pourrait me servir.
Arme : Epee ensorcelé
Invocation : Larbins
Date d'inscription : 24/02/2011

MessageSujet: Re: Cécilia et les Gardiens du Crépuscule   Sam 28 Jan - 21:34

Hrp- Alors pour commencer je suis désolé d'avoir mis autant de temps pour avoir répondu, mais j'ai eu une semaine plutôt chargé et je n'avais pas d'idées pour mon Guardian Soul. Désolé ça n'arrivera plus promis ^^' Embarassed - Hrp

Alazard écouta les explications de Cécilia, il se concentra pendant plusieurs minutes, il avait l'impression que quelque chose commençait à remonter en lui, comme si à chaque effort qu'il faisait il réveillait quelque chose. Mais, il n'arrivait pas à "réveiller" cette chose en un seul coup. Sa concentration fut à un moment interrompu quand Ilpalazzo apparut sous une nouvel forme, très ténébreuse au grand déplaisir d'Ilpallazo à ce que comprenait Alazard.

-Ben, si tu peux avoir une forme ténébreuse, tu peux sûrement avoir une forme lumineuse non ?
Dit le jeune homme avant de se reconcentrer. Pendant une quinzaine de minutes rien ne se passa, il était toujours en proie à son propre conflit intérieur... puis soudain il sentit la chose se réveiller totalement, ce fut violent, brutal, imprévue et il se mit à crier un seul mot, qu'il ne comprenait pas mais qu'il connaissait.

-DOVAKHAM !!!


Une puissant énergie à la fois psychique et télékinétique balaya l'espace devant lui, Ilpalazzo était juste à côté de lui ne put que ressentir ce qui avait été lancé, alors que tous ce qui était devant lui et qui n'était pas solidement attaché fut balayé à l'autre bout de la salle. Les chaises furent envoyés en l'aire avec Tsuki. Heureusement l'attaque n'était pas très puissante. Quoi qu'il en soit, Alazard fut le premier surpris par le petit apocalypse qu'il avait déclenché.


-Ouuuups.....désolé....
Fut tout ce qu'il trouva à dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Cécilia et les Gardiens du Crépuscule   Dim 29 Jan - 2:53

ace les regardait faire avec le sourire quand il sentit la vague de puissance arrivé il attrapa Cécilia dans ses bras par reflex pour la protéger et mit sa main sur son chapeau pour pas qu'il s'envole. il la lâcha quand tout fut terminer et dit assez amuser :

"assez impressionnant au moins une chose est sur que sa dégage le terrain pour un combat!"

ace decida d'essayer a son tour il ferma les yeux pour se concentrer , il sentit une puissante force en lui qui ne demander qu'a être réveiller, des flamme ocre sortir de son corps l'entourant entièrement. les flammes dégager une forte aura crépusculaire et comme si elles était vivante se dirigèrent tous en direction de les main d'ace qu'ils avaient tendu devant lui. les flamme offert une sorte de balais magique avant de prendre enfin forme, il n'avait pas de nouvelle apparence mais sa gardienne soul c’était matérialiste en une superbe hallebarde chinoise ou la lame sortait de la gueule d'un dragon. on pouvais voir sur la hanche rouge deux dragon orange gravé dessus et l'autre bous était orné d'un pic, il la regarda avec un air surpris et dit :

"et ben si je m'attendais a ça !"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Cécilia et les Gardiens du Crépuscule   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cécilia et les Gardiens du Crépuscule
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cécilia et les Gardiens du Crépuscule
» Les gardiens
» [Inactif] Crépuscule de Lordaeron
» [Neutre] Gardiens Sacrés
» Marteau du crépuscule & propagande

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts RPG :: Archives :: Archives :: Role Play-
Sauter vers: