Kingdom Hearts RPG


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 L'envol des coeurs rebelles (Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fondatrice
Maître de la Keyblade
Princesse de Coeur de la Lumière
FondatriceMaître de la KeybladePrincesse de Coeur de la Lumière
avatar
Nombre de messages : 6610
Age : 27
Localisation : Toujours en vadrouille... localisation inconnue
Arme : Appel du Destin, Lurebreaker et Firefight
Invocation : Karah et Spirit Guardian of Power
Date d'inscription : 01/01/2007

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/0  (0/0)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: L'envol des coeurs rebelles (Libre)   Mer 26 Oct - 23:40

HS : Ce rp étant libre, tout le monde peu venir, mais avant de rp, laissez répondre Nota et Ace =)

Malgré tout ce qu'on lui avait révêlé sur sa véritable identité, Kairi avait encore la mémoire trouée comme de l'émental et après avoir vécu plusieurs aventures avec Neku, Kairi commençait à apprendre gentiment à faire des portsils de lumières et à parler. D'ailleurs, son niveau de Français oral c'était pas mal amélioré depuis qu'elle trainait avec le jeune homme, ce qui lui permettait de faire des courtes phrases. Quoi qu'il en soit, comme d'habitude, la demoiselle avait créé un portail aléatoire et par malchance ou chance, la demoiselle avait atterrit au Pays Imaginaire. Lorsque le portail se fut refermé après son passage, la princesse de coeur se rendit compte qu'elle avait débarqué dans une crique magnifique. Non loin de là, elle vit un immense bateau de pirate qui la facina. A l'intérieur de ce bateau, elle entendit des pirates chanter ce qui la fit rester, ce qui fut une grave erreur pour la demoiselle, car cet équipage était tenu par le Capitaine Crochet dont la vie semblait longue puisque personne n'était encore jamais arrivé à le tuer.

Spoiler:
 

Une fois qu'ils eurent fini de chanter, Kairi ne pu s'empêcher de rire, car elle trouvait que la scène qui s'était déroulée durant leur chant avait été très comique. En l'entendant rire, monsieur Mouche qui était encore sur ses escaliers avec son plateau, la remarqua ce qui faillit le faire perdre l'équilibre tellement il était surprit de voir la jeune princesse de coeur devant leur navire, comme s'il était normal de voir tout les jours un équipage d'affreux pirates comme eux. Ils voulaient repartir à la chasse au trésort ? Ils allaient en avoir une lorsqu'il aurait parlé à son capiaine du projet Kairi, car ce dernier n'avait toujours pas abandonné son envie d'aider Maléfique à retrouver les sept princesses de coeur. Toutefois, il ne savait pas comment s'y prendre, car s'il allait avertir son capitaine, la demoiselle risquerait de partir et Crochet ne le croirait pas et il lui arriverait des ennuis. Tout en pensant à une stratégie digne de son génie et de sa maladresse, Mouche se fit surprendre par une dague qui vint éffleurer son cou et par deux yeux noirs profonds.


- Oh c'est toi Ed ? Tu m'as surpris. Quel bon vent t'ammène eh eh ? Gloups

- La bande m'envoie te dire qu'il faut que tu te dépêches de dire au capitaine de reprendre du service sinon ils te jeterront à l'eau pour que tu serves de diner au crocodile.

- Ah oui euh... c'est vrai je dois y aller ! Oh attend Ed, tu peux me rendre un service ?

- C'est pas dans mes habitudes, mais je veux bien faire un effort. Que-ce que je peux faire pour toi ?

Mouche était très mal à l'aise face aux propos de leur nouvelle recrue qui semblait très prometteur. Lorsque ce dernier demanda à Mouche ce qu'il pouvait lui rendre comme service, le larbin du capitaine descendit des escaliers et prit le bras du jeune homme qui devait avoir environ le même âge que Kairi pour le tourner de façon à ce qu'il voit la demoiselle. En parlant d'elle, cette andouillette avait réussi à trébucher et tomber sur ses fesses par terre ce qui n'était pas une position des plus dignes pour une princesse, mais bon heureusement pour elle, le ridicule ne tuait pas. En s'étant retrouvée par terre, elle avait trouvé un caillou qu'elle trouvait étrange et qu'elle était en train d'observer à la lumière du soleil pendant qu'elle se faisait observer par les deux homme dont l'un d'eux bavait presque en s'imaginant dans son crâne sans cervelles des scènes pas nettes, mais bon il fallait le pardonner, il était jeune et en trainant avec la bande de Crochet, il n'avait plus pu faire des grandes expériences depuis une ou deux années.

- Tu vois cette demoiselle ?

- Bien sur que je la vois. Waouuuu comment pourrais-je rater un canon pareil ?

- Retient-la quelques minutes pour moi le temps que je finisse de m'occuper de notre bon capitaine. Je te laise faire ce que tu veux tant que l'équipage ne te remarque pas c'est l'essentiel.

- Okay pas de problème ! J'y vais tout de suite, j'y cours, j'y vio... vol ! Ouh où ais-je la tête ? Belle demoiselle me voilà !!!

Edward avait dit très vite ces paroles, mais lorsque Mouche avait mit son index sur sa propre bouche pour lui dire de se taire, le jeune homme avait presque murmuré sa dernière phrase ce qui lui avait permit de se rattraper niveau discretion. Il parti donc sur la pointe des pieds et prit son petit radeau que le capitaine avait admit en pensant qu'il pourrait lui servir, pour ensuite rammer jusqu'aux rochers de la crique qui faisait office d'intermédiaire entre la terre et la mer. Il posa son embarcation dessus et s'approcha gentiment de la demoiselle, mais lorsqu'il fut presque devant son corps assit, la princesse de coeur se leva d'un bond, mit son caillou dans la poche de sa robe pour ensuite s'enfuir.

- Hey attend ne part pas !

Lui cria-t-il en essayant de la rattraper, mais en même temps, il était normal qu'en le voyant elle en eut peur. Il avait un bandana sur sa tête et était habillé comme un pirate des plus banals, mais ce n'était pas le cas, car sur son visage, on pouvait y voir de nombreuses cicatrices pas encore refermées qui n'étaient pas belles ainsi que quelques boutons gratés sur son front qui le rendait très laid. A force de courir, la demoiselle fini par foncer sur un autre jeune homme qu'elle ne connaissait pas. A cause de la violence du choc, la demoiselle retomba sur ses fesses en faisant une grimace de douleur tout en pensant que ce genre de petit désagrément allait devenir une habitude dans ce monde si elle continuait dans cette lancée.

_________________

Je pense à toi où que tu sois...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-rpg.niceboard.com
Invité
Invité


MessageSujet: Re: L'envol des coeurs rebelles (Libre)   Jeu 27 Oct - 19:53

- " Hum... Dur réveille... Ou je suis moi ? Qu'est-ce qui s'est passé... Je... Une mer ? Il ne devrait pas avoir de mer ou j'étais... Enfin bref, allez faire un tour, peut-être que cela me remettra les idées en place... "

Le jeune homme dés son réveille, entouré de deux trois buisson, se disait tout de suite ces mots à haute voix, sans vraiment sans rendre compté... Le choque qu'il avait subit lui fessais un peu perdre la tête, il était un peu perdu, un peu dans les vapes... Avec une impression assez bizarre.. Le jeune homme fini par se lever, un peu trop vite apparemment, vu qu'il perdu l'équilibre & se rattrapa à une branche in extrémiste. Remis de ces émotions, le jeune homme se demandait comment il avait attiré la, pourquoi ici ? Que fessait-il dans une contré encore inconnu, il ignorait tout... & avais oublié beaucoup de chose....

Spoiler:
 

Nota, de son nom, se tenais debout, fasse à l'océan... Les yeux perdu dans la mer, il était loin de chez lui, il le savait, comme une drôle de sensation au fond de son coeur... Comme un désespoir le submergeait... Son coeur serrait, & serrait encore... Il ne pensait qu'à ses proches, qu'aux gens qu'ils aiment, ils pensaient que... Qu'il ne les reverrais sûrement pas... C'était horrible... Qu'est-ce qui s'était passé ? Pourquoi il était là ? Cette question le détruisait de l’intérieur ! Le vent sur ces vêtements, & sur son visage sifflait comme une douce mélodie, une mélodie qui fessait si mal au coeur... Qu'avait-il fait de mal pour mérité de ça ? Lui même ne s'en souvenait même plus... Pris de colère, il tapa dans l'arbre violemment, du sang coulait de ses mains tellement le choque était violent... Il se mit à crié :


- " Pourquoi ! Pourquoi moi ! Pourquoi... Pourquoi... Qu'ai-je fais... DITES LE MOI ! Je veux retourné chez moi... "

Submergé par une tristesse étrange, pourtant la quelque temps, il se sentait dépaysé, il n'avait plus le contrôlé... & en prononçant ces dernière phrases, le courage mais triste combattant tomba sur les genoux...

- " Je dois repartir chez moi... Tout faire pour... & j'y arriverai ! Mais... Mais qu'est-ce que... "

A sa grande surprise, il trouva devant lui une partie de son arsenal... Il pris son épée, puis mis son gant avec sa lame secrète, tout était en parfaite état... Il planta sa son épée dans la terre, se servant d'elle pour se relever, & se mis en chemin, il descendait vers la mer, espérant peut-être trouver un port, avec peut-être un bateau, ou une maison de pèche, qui sait... La chance allait peut-être lui sourire. 10 minutes, 20 minutes, 30 minutes, 1 heure après, le chemin était très long, le jeune homme ferma les yeux quelque minute en s'arrêtant, puis entendu quelqu'un courir dans sa direction, une jeune fille qui courrait tête baissé, avec quelqu'un lui courant après, il eu à pas le temps de dire "Mademoi..." qu'il vu percuté par la jeune fille, il perdu l'équilibre, & rattrapa la demoiselle de justesse.

- " Hey ! Attention un peu, vous auriez pu vous blesser très gravement, ne courrez donc pas la tête baissé, qu'est-ce qu'il se passe ? Ou allez vous ? Où sommes nous ici ? Pardon de vous posez autant de question mais je suis perdu... "

Plein de question trottinait dans sa tête, pendant qu'il lui les posait une à une, mais en ce temps, un homme se rapprochait d'eux...
Revenir en haut Aller en bas
Fondatrice
Maître de la Keyblade
Princesse de Coeur de la Lumière
FondatriceMaître de la KeybladePrincesse de Coeur de la Lumière
avatar
Nombre de messages : 6610
Age : 27
Localisation : Toujours en vadrouille... localisation inconnue
Arme : Appel du Destin, Lurebreaker et Firefight
Invocation : Karah et Spirit Guardian of Power
Date d'inscription : 01/01/2007

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/0  (0/0)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: L'envol des coeurs rebelles (Libre)   Jeu 27 Oct - 22:06

HS : Désolée Ace, mais je pense qu'il est préférable que je réponde à son post ^^

Lorsqu'elle se fit rattraper par l'inconnu, la demoiselle le regarda avec des yeux ronds de surprises, mais elle ne chercha pas à fuir, car elle le trouvait beaucoup plus présentable et charismatique que l'homme qui lui courrait après et puis, il avait l'air gentil, ce qui fit qu'elle lui accorda vite sa confiance. Elle l'écouta parler et lui sourit.

"Désolée, fallais bien que je regarde où mettre les pieds. Je ne sais pas oû on n'est, ni où je vais, je suis perdue comme vous et j'essaie de fuir cet homme dont je n'ai pas envie d'adresser la parole"

- ça, ce n'est pas très gentil !

Répliqua le jeune homme qui les avaient rejoint. Sa présence fit sursauter la demoiselle qui ce cacha derrière Nota tout en mettant ses bras autours de la taille de son protecteur improvisé et en collant sa tête contre son dos pour éviter de le voir et de répondre par la même occasion à ce qu'il venait de prononcer. Monsieur Mouche lui avait dit de la retenir, mais s'il aurait su qu'il lui aurait fait autant peur, il aurait pensé à mettre un sac en papier sur sa tête après avoir fait deux trous pour voir ce qu'il allait faire. Il soupira, puis après avoir respiré un bon coup pour calmer l'adréaline qui animait son coeur et éviter de la brusquer par la même occasion, il reprit la parole.

- Ecoute jolie demoiselle dont je ne sais pas le prénom.

"Kairi, je m'appelle Kairi !"

- Kairi c'est ton prénom ? Oh il est tellement beau ! Il va si bien à une ravissante demoiselle telle que toi ! Ecoute, je crois qu'on s'est trompé tout les deux et je voudrais repartir à zéro qu'en dis-tu ? Je mettrais un masque si ça peu te faire plaisir ou ferme les yeux, mais par pitié ne t'en va pas !

"Pourquoi ?"

- Parce que... parce que je serais si triste de te voir partir que je risquerais de me faire une bêtise !

"C'est bon, je reste"

En entendant sa réponse positive, Edward avait été tout content, car même s'il lui avait menti, il avait gagné sa présence dans la crique, ce qui était déjà pour lui une grande victoire. Quelques minutes plus tard, elle fini par se décider et ferma les yeux pour faire le tour de Nota en s'aidant de sa taille pour savoir dans quelle direction elle allait, puis une fois qu'elle fut dans la bonne, elle le lâcha. Elle fit quelques pas en avant tout en ayant encore les yeux fermés pour ensuite soupirer d'exaspération.

"C'est bon, tu es content ?"

Pour lui montrer son contentement, le pirate la prit dans ses bras pour la serrer contre lui, ce qui arracha un petit cri de surprise à la demoiselle qui ne s'y attendait pas du tout. Ensuite, il descendit sa main et tenta de toucher son fessier, mais la demoiselle qui avait gardé quelques réflexes, lui choppa sa main avant qu'elle n'atteigne sa cible et ouvrit de nouveau ses yeux pour ensuite lui lâcher sa main et le repousser vivement pour se cacher de nouveau derrière Nota en tremblant de peur après ce qu'il venait de lui arriver.

"Non mais ça ne va pas la tête ! On ne fait pas ça aux filles !"

- Mais pourquoi ? J'ai besoin d'un peu d'affection moi, j'en ais pas eus depuis presque plus d'un ou deux ans.

"Je m'en fiche, je ne suis pas d'accord ! En plus, mon coeur est déjà prit, par un beau jeune homme, mais je ne sais plus qui c'est"

Le pauvre Edward était tout dépité que cette petite sauvageonne ne veuille même pas accepter de se faire tripotter. Premièrement, elle ne voulais pas le voir, puis deuxièmement, elle ne voulait pas se laisser toucher, alors à quoi pouvait bien servir cette fille à monsieur Mouche ? Plus il lui parlait et plus il la trouvait d'une grande inutilité à l'équipage, mais bon puisqu'il ne savait rien d'elle et qu'elle ne savait rien d'elle, il était normal qu'il cherche à savoir quel potentiel elle possèdait. Lorsque Kairi lui dit qu'elle était déjà prise, mais qu'elle ne savait plus qui elle aimait, cette dernière se senti très bête, car ne pas savoir un détail pareil lui faisait penser qu'elle était tombée bien bas depuis qu'elle avait perdu sa mémoire.

_________________

Je pense à toi où que tu sois...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-rpg.niceboard.com
Invité
Invité


MessageSujet: Re: L'envol des coeurs rebelles (Libre)   Lun 7 Nov - 0:03

HS : Vraiment désolé pour l'absence précipité & inattendu, je ne pouvais pas l'annoncé :/. Je suis désormais belle & bien de retour !

- " Euh et bien alors nous sommes dans la même impasse tous les deux mais qui... Qui est cette homme qui vous suis ? & ce n'est pas bien grave, ne vous inquiétez pas, je ne vous en veux pas du tout, loin de là, tombez sur vous est plutôt rassurant, cela prouve que je ne suis pas seul, mais rencontré cette homme dont l'aspect est assez repoussé est plutôt... Terrifiant je dirai. Il a l'accoutrement d'un voleur des mers, d'un homme sans foie ni loi, & l'odeur putride d'une virée en mer qui a du duré une éternité. "

La pauvre jeune fille semblant apeuré par cette homme mystérieux et repoussant, Nota ce demandait qu'est-ce qu'il pouvait bien se passé mais aucune réponse ne lui vint à l'esprit, juste une femme en détresse par un pirate qui avait autant de cerveau qu'un grenier vide. La jeune fille tourna autour de lui, se mit derrière et se cacha de son poursuivant, qui se mit à lui parlé quand il eu fini sa course éfreiné, notre Assassin n'aimait pas que ce vil pirate se rapproche de lui, pas par la peur qui pourrait l'envahir d'un combat, non loin de la, mais par l'odeur dérangeante qu'évacuait la bouche cariée de notre joyeux luron. Dés qu'il parlait à la jeune fille, Nota ne pu s'empêcher de tiré une grimace sur son visage, ces yeux piquait par l'haleine rempli de Rhum.

- * Gniark, quel odeur insupportable ! Cet imbécile à du boire des litres & des litres d'alcool pour sentir ce parfum nauséabonde ! Je ne peux décidément pas supporté l'odeur du Rhum. *

A travers ces pensées, la jeune fille prononça son nom... Kairi, Kairi oui... Un nom qu'il connaissait, se nom unique référençait dans des livres anciens, prouvant l'existence d'une personne qui pourrait rétablir l'équilibre naturel, et ramener le monde à une existence calme & paisible, mais il ne se rappelait plus du livre, c'est comme si il avait perdu la mémoire pendant son "voyage". Il mit sa main contre son front, il avait mal la tête, déjà agacé par l'odeur émanant de cette homme, par ses flash back continu, par son manque de souvenir... Il n'en pouvait plus, il loupa une partie de la discutions entre les inconnus, mais vu que cette homme metta la main, ou du moins essaya, de mettre la main au fesses de la jeune fille. Un geste indigne d'un vrai gentleman ! Et d'un homme tout court d'ailleurs. Juste après la phrase du pervers idiot, Nota l'empoigna de la main gauche, & de la main droite sorti sa lame secrète dissimulé dans sa manche.

" Idiote ! Ne l'approche pas, ou je te dé chique en rondelle ! Toi et ton odeur horrible accommodé & accommodé cette demoiselle ! Quel manque de tact d'osé touché une femme sans sa permission. Pauvre idiot, réessaye une fois, et je t'égorge ! Sois en sur que je n'hésiterai pas !"

Dit-il d'un ton énervé

- Mais je... Non, je ne voulais pas ! Par...


Ne le laissant pas finir sa phrase, le jeune homme le jeta par terre, on voyait l'énervement sur son visage, rien n'allait, rien n'allait dans son sens... Il perdait son sang froid, mais devait quand même garder le commandement de lui même... La haine est inutile, elle détruit l'homme, le guide vers de mauvais choix, & bien souvent, vers sa propre perde.

- " Maintenant va dire à ton capitaine qu'il n’envoie plus de ces hommes traité aussi mal de jolie femme. Sinon il le regrettera, et amèrement tu m'entends ! "

Sa tonalité de voix avait changé, il était plus calme, mais pointait sa lame secrète sur lui, l'affreux pirate ce releva, et retourna d'où il venait en courant, en criant et bagayant :

- V-v-v-ous le regretterez ! C-c-c-c-a ne se pass-s-s-era pas comme ça !

L'Assassin laissa entendre un soupire, puis se tourna vers la demoiselle, sorti son épée, la planta dans le sol, & se mit à genou en s'appuyant sur son arme

- " Excusez moi de ne pas avoir agis plutôt, mais je suis un peu troublé et je me sens... Comment dire... Enfin, bref, je ne veux pas vous dérangé avec mes bêtises. Mais je m'excuses également pour le comportement énervé que j'ai eu, il était inutile mais cela à pris le dessus, je vous serai reconnaissant d'accepté mes excuses chère dame."

Le jeune homme se leva, rangea son épée, se baissa un petit peu en avant et se présentait.

- " J'en oublie le plus important, je m’appelle Nota, je suis un Assassin venant d'une confrérie se trouvant à... Se trouvant... Je... Je suis confus, je ne me rappelle plus, je dois vous avoué que je viens de me réveiller ici, isolé de chez moi, sans connaître rien ni personne et j'ai sûrement du tombé sur la tête... Je vous prie encore de m'excuser... Mais au moins, vous n'êtes pas la seul à ne pas vous rappelez une chose ou deux, soyez rassuré "

Nota se mit à rire, mais effectivement, le jeune homme était tombé sur la tête, on pouvait voir apparaître un peu de sang qui coulait de derrière la tête, mais lui même ne s'en rendait pas compte, étant toujours un peu dans les vapes lui même. Pendant ce temps, le pirate était sur le chemin du retour, plus très loin de leur navire... Le navire du terrible capitaine Crochet...
Revenir en haut Aller en bas
Fondatrice
Maître de la Keyblade
Princesse de Coeur de la Lumière
FondatriceMaître de la KeybladePrincesse de Coeur de la Lumière
avatar
Nombre de messages : 6610
Age : 27
Localisation : Toujours en vadrouille... localisation inconnue
Arme : Appel du Destin, Lurebreaker et Firefight
Invocation : Karah et Spirit Guardian of Power
Date d'inscription : 01/01/2007

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/0  (0/0)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: L'envol des coeurs rebelles (Libre)   Mer 9 Nov - 21:35

Le corps de Kairi commença à trembler de peur tandis qu'elle regardait horrifiée, la scène qui se déroulait sous ses yeux. Est-ce que son sauveur allait tuer ou pas ? Allait-il laisser la vie sauve à cet homme ? Sous la colère, cet homme gentil était devenu un monstre prêt à tuer à tout instant, alors allait-il ôter la vie ou non à cet ignoble pirate qui ne méritait pas la mort ? Heureusement pour lui, l'inconnu reprit le contrôle de lui-même et ne fit rien, ce qui fut un soulagement pour la jeune princesse de coeur. Elle ne savait pas pourquoi, mais cette manière d'agir lui faisait penser à quelqu'un, mais qui ? Qui était capable d'un tel changement de caracètre en si peu de temps ? Même en fouillant très loin dans sa mémoire, la jeune fille ne s'en souvenait pas. Quoi qu'il en soit, quand tout fut terminé, le jeune homme se mit à genoux et lui demanda son pardon, puis après qu'il se fut relevé, il continua à lui parler, ce qui faisait aggrandir de plus en plus le sourire de Kairi qui avait l'air de s'être vite remise de ce qui c'était passé.

"Tes paroles sont sincères, je te pardonne"

Après lui avoir dit cette courte phrase, la demoiselle s'était retournée pour être face à la mer et regarder le bateau avec un regard interrogateur. Qu'allait-il arriver lorsque l'homme aurait rejoint le navire du célèbre capitaine Crochet ? Allait-il leur dire la menace qu'il avait reçue ou bien allait-il faire le fou et dire à son capitaine que la voie était libre et qu'ils pouvaient sans problèmes aller s'occuper du cas "Kairi" ? La jeune femme n'en savait rien et cette histoire la préoccupait un peu. Elle soupira, puis regarda le ciel.

*Sora = Ciel... s'il est mon ciel, alors il peut se trouver n'importe où et être n'importe qui à la fois... Qu'importe, où que tu sois, je pense à toi... mais pourquoi je dis ça moi ? Je deviens peut-être folle de ne pas pouvoir entendre ta voix, ni de te connaître*

Kairi soupira une seconde fois, puis elle baissa la tête pour la remettre à niveau avant de se retourner lentement vers Nota et lui faire un autre sourire, comme pour lui dire que tout allait bien. Nota, Sora, les prénoms finissaient par la même lettre et avaient la même terminaison et puis, il avait oublié ses souvenirs alors peut-être que... non c'était impossible, celui qu'elle était sensée aimer n'avait pas la même taille que celle du jeune homme qui l'avait défendue, alors ça ne pouvait pas être lui, dommage, la jeune femme aurait bien aimé que l'assassin soit celui qui occupait ses pensées, mais bon ce n'était pas grave, elle s'était trompée et puis il n'en saurait jamais rien puisqu'elle ne lui en avait pas parlé.

"Votre prénom est joli. Merci pour ce que vous avez fais, si je peux rembourser ma dette n'hésitez pas à me le dire. Ce n'est pas important de ne pas savoir d'oû vous venez, tant que vous êtes en vie, ça me va. Dites vous êtes plutôt gentil pour un assassin"

Kairi s'était trompée entre le vousoyement et le tutoyement, mais ce n'était pas grave, car elle s'en fichait un peu et puis, c'était déjà pas mal qu'elle puisse lui adresser la parole. La demoiselle voulu poursuivre la conversation lorsqu'une lumière bleu, rouge et jaune s'échappa de la poche de sa robe oû la pierre avait été mise. Kairi plongea précipitamment sa main à l'intérieur pour ensuite la mettre droit devant elle tout en mettant son autre main en visière pour protèger ses yeux tout en se demandant ce qu'il était en train de se passer. Quand la lumière se fut éteinte, la princesse de coeur mit la pierre une nouvelle fois vers le soleil pour mieux la regarder sous tout les angles en étant de plus en plus intriguée par ce simple caillou qui semblait réagir en sa présence.

"Je... Je ne sais pas ce qu'il ce passe... C'est moi qui l'ai activée, j'en suis sur, mais a quoi elle sert ? J'en sais rien"

Pendant ce temps, monsieur Mouche était entré dans la cabine du capitaine Crochet et après avoir déposé son plateau-repas, sur son bureau, il se mit à discuter avec lui de ce qu'il avait vu et surtout de la requête de l'équipage. En apprenant la nouvelle, le capitaine faillit s'étouffer, non pour les reproches des membres de son navire, mais plutôt de la présence de la demoiselle. Il n'eut pas le temps de dire sa façon de penser, car au même moment, le pauvre Edward qui s'était fait martyriser toqua à la porte et l'ouvrit avec fracas. Il faillit s'encoubler, mais il se rattrapa au bureau où il posa ses deux mains pour s'y appuyer et éviter de tomber.

- Désolé ! je suis vraiment navré, je n'ai pas pu la retenir ! C'est... c'est une sorcière ! Elle devait sûrement avoir prévu le coup depuis longtemps ! Elle... elle a un garde terrible avec elle, des gros muscles et un regard terrifiant ! Il faut vous en méfier, ils sont terribles !

Crochet haussa un sourcil en restant sceptique face aux paroles du jeune homme tandis que Mouche ne pu s'empêcher de rire en se disant que la blague était bien bonne.

- Allons, allons mon garçon, ce n'est qu'une toute petite fille, elle ne peut rien avoir prédit ! Qu'en pensez-vous capitaine ?

- Hm peut-être qu'il dit vrai, peut-être pas, nous devons tout de suite lui rendre une petite visite ! Mouche prépare mon embarcation, nous partons tout de suite !

Le capitaine crochet avait chatouillé sa moustache avec son crochet avant de répondre d'une voix empressée à la suite de son récit. Monsieur mouche partit immédiatement préparer la navigation de son capitaine qui marcha d'un pas précipité suivit de très prêt d'Edward et lorsqu'ils furent sorti de la cabine, le jeune homme ne pu s'empêcher de poser une dernière question au capitaine avant qu'il ne parte.

- Et moi je peux venir ?

- Non ! Toi tu restes ici ! Garde un oeil sur le navire et...

- Capitaine Peter Pan approche !

Cria la sentinelle qui stoppa le geste du Capitaine qui revint tout de suite sur sa décision. D'un air très énervé, il courru voir les canoniers pour leur dire de tirer à son signal. Pendant ce temps, Kairi avait apperçut la silhouette noire du jeune homme qui volait haut dans les airs, mais elle fit comme si elle avait eut une hallucination et n'en parla pas à Nota. Elle rangea le cailloud ans sa poche avant de prendre le bras de son allié et lui faire un sourire un peu plus discret.

"Allons visiter ce monde si tu le veux bien"

Une fois qu'elle eut prononcé ces paroles, elle l'entraina avec elle dans une direction prise au hasard tandis que Peter Pan s'amusait à esquiver les boulets lancés par le capitaine Crochet. Il le narguait et Crochet n'appréciait pas du tout, d'ailleurs il balança sa rage sur son équipage pour leur brâmer dessus qu'ils n'étaient que des incapables et qu'il fallait qu'ils apprennent tous à viser sinon ils risquaient de se faire jeter à la mer sans remords, bref la vie était bien dure pour les pauvres courageux pirates qui avaient eut le malheur, un jour, de s'engager dans l'équipage du Capitaine Crochet.

HS : J'ai terminé mon post =)

_________________

Je pense à toi où que tu sois...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-rpg.niceboard.com
Invité
Invité


MessageSujet: Re: L'envol des coeurs rebelles (Libre)   Jeu 10 Nov - 15:30

Peu après ses actions nerveuse et ses excuses vraiment sincère, la jeune demoiselle décida de lui pardonner en esquissant un grand sourire magnifique de cette jeune fille. Nota, soulager, ne put s'empêcher à son tour de sourire un peu bêtement, un sourire timide venant du coeur, quand il se rendu compte de son sourire un peu niais, il repris le contrôle de la situation, toussa un bon coup, & regarde la jeune demoiselle

- " Je vous remercie beaucoup, mademoiselle Kairi. "

La jeune fille juste après sa parole, se retourna vers la mer… Nota avait le ressenti qu’elle se demanda ce qui allait se passé avec l’affreux pirate qui était retourné vers le bateau de son capitaine, elle se demanda sûrement ce qu’il allait lui dire, quel serait la suite des événements, qu’allait-il en venir de la suite. Elle pouvait aussi regarde la mer en repensant à son pays, à sa famille ou ses amis… Elle pouvait se dire que tout ça lui manquait, mais au fond, sans raison précise, le jeune homme savait que ce n’était pas sa complètement. La jeune Kairi était une personne assez étrange, elle émanait autour d’elle une certaine confiance que l’on pouvait acquérir facilement, donnant suite a une gentillesse merveilleuse de cette personne. C’était assez étrange comme Nota pouvait lire en Kairi, comme un livre ouvert. Bien sûr, à traversé le monde, à analyser le monde, à espionner les gens, ils en avaient appris beaucoup sur l’humanité, sur ses réactions, sur les émotions écris sur le visage, sur ce qu’on ne pouvait pas cacher, même au delà des mensonges. A son tour, il se retourna vers la mer, mais pas pour les mêmes raisons… Le vent soufflait sur les parois rocheuse, accompagné des vagues s’écrasant contre la roche, tout cela créa une mélodie assez belle, une mélodie assez… Mélancolique. Le ressentiment qu’avait Nota était triste, il se sentait si seul… Même si, dans son périple inconnu, il avait rencontré cette jeune fille, il ne pouvait s’empêcher d’être perdu, perdu pour la première fois, loin de ces repères, loin de ses missions, il n’avait aucun but, aucun commandement d’un supérieur, l’habitude n’était pas présente. Pour la première fois, le jeune homme avait besoin d’aide, ce qu’il n’aurait pu jamais demandé…

- * Je ne dois plus y penser, je dois faire route vers la suite de mon destin, je reviendrai un jour à mon pays, je le sais. *

Après cette pensé, Kairi lui fit un compliment & lui parla.


- " Ho et bien, le votre aussi est splendite, & loin d'être commun, ce qui vous rend unique ! Oh, & vous n'avez pas à remboursé votre dette vous aussi, vous n'en avez même pas, votre présence est déjà un grand soulagement pour moi donc je vous remercie. Concernant d'où je viens, je pense que je ne dois pas y pensé justement. Ca ne sers à rien de se morfondre sur quelque chose, ce qui doit arriver arrivera, si je dois retrouver d'où je viens, je le retrouverai, soyez sans sur, et cela est pareil pour votre but vous savez... Tous les assassins ne sont pas méchant voyons, je combat juste ce qu'il me semble juste vous savez, je tue les marchands d'esclave, les chefs ayant perdu toute raison qui pourrait mené la perde d'une nation, qui pourrait nous faire du mal, moi et mon peuple. Mes intentions sont louables, non loin d'être contre l'humanité, je ne veux que le bien, même si cela n'est pas toujours possible, pour avoir le bien, il faut combattre, c'est un mal pour un bien... Et, vous, que faites-vous ? "

A peine ayant le temps de finir sa phrase que dans sa poche une lumière jaillit, surpris, le jeune homme recula et faillit se trébucher, la jeune femme apparemment n'en savait pas plus que lui, dépiter, il ne trouva plus les mots...

- " Mais je... Qu'est-ce que... Êtes vous... Non je... "

La jeune fille sorti sa pierre, et la leva jusqu'à être dans l'axe de la lumière, un flash back lui revint...

[Début du flash back]


Inconnu : "Idiot ! Ce n'est pas un simple cailloux ! Ignare. Ceci est une chose assez importante... Regarde dans la bibliothèque, dans le livre minéralogie ancestrale !"

- " Euh oui, oui bien sûr, pardon maître."

- * Rhan, il m’énerve à me traité comme un moins que rien, qu'est-ce que je pouvais en savoir moi après tout, pauvre vieux sénile... *

En partant en direction de la Bibliothèque, Nota vu quelque chose étrange dans le ciel par le toit vitré, qu'étai-ce ? Il n'en avait aucun idée, il ne s'attardait pas dessus, cela ressemblais juste à un coeur, un coeur dans le ciel ? C'est idiot... Arrivé, il pris le livre en question, commença à le lire

- " Pierre venant d... [Information manquante] Quand la pierre émet un lumière assez bien à elle, cela signe que ... [Information manquante]... "

[ Fin du flash back]

Reprenant ces esprits, ayant le souffle coupé, Nota se remettant de ces émotions, regarda Kairi droit dans les yeux et lui dit


- " Je connais cet pierre ! Mon maître m'en à parlé oui, et je l'ai vu dans un livre, mais... Je n'arrive pas à me rappeller de ce que c'est, il parlait que la lumière signifiait une chose bien précise... Mais... Rhan, j'en ai marre ! Ces souvenirs ne revenant pas !... "

Pendant qu'il regardait Kairi, un aperçu une silhouette noir dans le ciel, un oiseaux ? Aussi gros ce n'était pas possible, & puis ça avait la forme d'une personne vivant, une petite personne... D'un petit garçon volant... Quel bêtise. Comme si cela existait, autant imaginé qu'un petit garçon puisse volé en le voulant juste, juste en y croyant, et qu'il combatte un pirate à la main coupé, remplacé par un crochet, sûrement mangé par un crocodile. Quel bêtise, comme si seulement c'était possible. Nous ne sommes pas dans un compte dé fée pour enfant, je veux dire, nous sommes dans la vraie vie quand même. Soyons logique un petit peu. Nota n'y croyant pas, se frotta les yeux, et ne vu plus cet étrange silhouette, c'était sûrement le coup sur la tête qui lui jouait des tours... Il voulait également demandé à Kairi si elle disposait de dons de médecine, même quelque notion, et si elle avait des matériel par rapport à ça.


- * Tsss, les coups sur la tête ne me réussisse pas... Voila que maintenant, je vois des gens volé. Aussi une petite fée tant qu'on y est... Il faudrait que je me soigne, mais je ne suis pas apte à faire ça, pas du tout même. *

Kairi le sorta de ses pensées en le prenant par le bras et en lui disant de visité ce monde. Attendez, CE monde ? Comme si il en existait plusieurs, c'était idiot, plusieurs pays d'accord, mais plusieurs monde non. & puis quand bien même, l'endroit ressemblais plutôt à une île. La jeune fille c'était sûrement trompé. Nota était loin de s'imaginer tout ce qu'il existait dans cet univers, bien loin... Autant pour les sans-coeurs, simili, les mondes l'entourrant , les transformation physique comportant le changement de monde, les sortes de créature existent, & tout autre chose.

- " Haha, vous voulez dire cet île plutôt, vous vous êtes trompé de significatif. Comme si plusieurs monde existait, il n'y à que cet terre voyons. "

Nota était sur de ce qu'il disait, & l'affirmait avec assurance. Pendant se temps, pendant leur promenade pour la découverte de cet endroit, il contemplait le paysage, & écoutait cette fois la douce mélodie de la nature, des oiseaux sifflotent, du bruit des grillons, le saut d'une sauterelle d'une feuille à l'autre, d'une grenouille assez bruyante, d'un écureuil sortant de son arbre, d'un cri d'une chouette que l'on entendait au loin, tout ça était si beaux. Mais ça lui rappelait où il vivait. Il pensait à son pays délaissé, ou il y avait encore tant de bandit, tyran, de chef réduisant la population a moins que rien, de marchand d'esclave... Tous ces gens là, ayant le coeur noir. Un coeur noir qu'adorait les sans-coeur d'ailleurs, c'est même ce qu'il préférait. Ces gens était en voix de devenir des vrais monstres, dans le sens concret... Les sans-coeurs pouvait les transformer, & décuplé leur puissance d'ailleurs. Il y avait tant de haine partout, tant de gens mauvais, c'était même désastreux...


- " Dites euh... Vous... Vous avez des notions de médecine ? Désolé de vous demandez ça mais, ma tête me fait assez souffrir... Il faudrait des bandages au moins... "

C'est vrai que l'arrière tête de Nota avait eu du sang qui coulait, et cela ne devait pas être très agréable, mais pendant ce temps...


- FEU ! FEU ! TIRER LUI DESSUS BANDE DE POULPE DESSÉCHER !

Cette fois si un autre sifflement ce fit entendre, un sifflement de boulet de canon, provenant du bateaux... Sur quoi tirait-il donc ? Nota et Kairi apperçu l'explosion sur une paroi rocheuse, qui tomba dans l'eau et qui fit un bruit assez bruyant, dirigeant notre vue vers la mer, & c'est la que, nous aperçumes ce bateaux, hissant une tête de mort en guise de drapeaux...


- Bande d'idiot ! Vous ne toucherez même pas une baleine immobilisé ! Vous êtes pire que des crustacés grillé ! BANDE DE SARDINE D'EAU DOUCE ! Ce n'est qu'un gamin ça ne droit pas être si difficile ! TIRER ! FEU !...

HS : Je pense que je n'ai jamais autant fais de ligne Very Happy c'est un plaisir de RP avec toi Very Happy <3.
Revenir en haut Aller en bas
Fondatrice
Maître de la Keyblade
Princesse de Coeur de la Lumière
FondatriceMaître de la KeybladePrincesse de Coeur de la Lumière
avatar
Nombre de messages : 6610
Age : 27
Localisation : Toujours en vadrouille... localisation inconnue
Arme : Appel du Destin, Lurebreaker et Firefight
Invocation : Karah et Spirit Guardian of Power
Date d'inscription : 01/01/2007

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/0  (0/0)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: L'envol des coeurs rebelles (Libre)   Mer 16 Nov - 0:35

En voyant la réaction qu'il avait eue avec la pierre, Kairi avait eut peur pour lui, oui très peur qu'il ne lui fasse une crise cardiaque, mais heureusement, ça n'avait pas été le cas. Il essaya par la suite de lui expliquer ce qu'il c'était produit, ce qui ne fut pas un grand succès à cause de ses problèmes de mémoires, mais bon au moins elle aurait apprit une partie des informations, ce qui était déjà pas mal. En marchant à ses côtés, Kairi repensa sans cesse à ce qu'il lui avait dit tout à l'heure. Ses paroles avaient été sages, même très réflechies, ce qui était devenu rare chez les gens qu'elle avait rencontré avant de perdre sa mémoire. Bien sur, il avait raison, elle ne devait pas se morfondre et avancer, elle devait continuer à avancer et c'était ce qu'elle alait essayer de faire, elle allait se battre mentalement pour lui, pour lui faire plaisir et pour éviter de sombrer dans les ténèbres. En regardant le paysage qui défilait devant ses yeux, Kairi ne pu s'empêcher de se demander si l'endroit d'où elle venait était aussi paradisiaque, aussi tranquille, si c'était le cas, alors elle pouvait s'estimer heureuse. Sans le vouloir, la demoiselle eut un flash-back en faisant un mélange de toutes les informations cumulées dans la journée. Dans son flash-back, elle y vit la silhouette floutée de Sora, allongée sur un sable fin dont la pureté semblait irréelle. Devant ce bout de sable, Kairi avait aussi vu de l'eau, cela devait sûrement être la mer, transparante et non polluée. Lorsque le flash-back fut terminé, Kairi se rendit compte que la silhouette de ce garçon l'obsèdait et qu'il fallait qu'elle arrête d'y penser pour éviter de devenir folle. Quelques minutes plus tard, Nota lui raconta une histoire d'île et de médeci dont la réflexion sur la question fut assez intense avant qu'elle n'ouvrit la parole pour lui donenr sa réponse.

"Peut-être que je me suis trompée... je suis navrée, mais je ne sais pas faire des sorts de s..."

Kairi n'eut pas le temps de terminer sa phrase, car la lumière refit son apparition. La princesse de coeur sorti de nouveau la pierre de sa poche, mais elle n'eut pas le temps de la regarder, car la lumière se détâcha de la pierre pour rentrer dans la tête de Nota. Cinq minutes plus tard, le jeune homme pu voir qu'il ne saignait plus de la tête. En voyant ce miracle de la vie, Kairi ne pu s'empêcher d'afficher un air ahurit en se demandant ce qu'il c'était passé et ce qu'elle avait fait. Le jeune homme avait parlé de lumière, mais est-ce que cette lumière et cette pierre avaient-elles un lien direct avec la demoiselle en question. La miss renga le cailloux dans sa poche tout en reprenant son sourire chaleureux et un peu niais qu'elle avait presque tout le temps affiché sur son doux visage d'ange.

"Tu es guéris c'est fantastique ! Cette pierre est magique, j'en suis sur !"

Malheureusement pour eux, après les dires de la demoiselles plus au moins sensés, la tranquillité de l'endroit s'envola et laissa la place au bruit. Un parois s'effondra, ce qui fit sursauter Kairi. Ensuite, la vue qui leur fit face lui coupa le souffle. Les pirates essayant de tirer sur un jeune garçon volant, le garçon tentant d'éviter les tirs de boulets de canon... si on ne lui avait rien dit, la princesse de coeur aurait pu penser qu'il s'agissait d'une dernière représentation d'un spectacle, mais ce n'était pas le cas, ce qui était plutôt dommage. En voyant Peter Pan en action, la miss eut l'impression de le reconnaître, mais ce n'était qu'une impression, car elle ne se souvenait pas du tout de lui, ce qui était désolant, car un garçon volant comme un oiseau dans les airs, ça ne s'oubliait pas du jour au lendemain comme si de rien ne s'était passé.

"Je ne sais pas ce qu'ils essayent de faire, mais le garçon à l'air de beaucoup s'amuser"

Un nouveau boulet de canon siffla et percuta l'endroit où se trouvait Nota et Kairi, mais cette fois-ci , ce ne fut pas de la roche qui tomba à la mer, mais une grande andouillette nommée Kairi qui réussi à tomber en faisant un faux mouvement en voulant éviter le boulet de canon. Kairi ayant beaucoup de chance, ce qui nous ammenais à nous demander ce que faisait Sora en c emoment, Peter Pan vit la scène et tout en évitant les boulets, il plongea à son tour pour remonter quelques minutes plus tard la demoiselle en détresse. Par la suite, il voulu la mettre en sécurité de l'autre côté de la crique qui semblait plus sur pour cette nouille, mais en chemin, il se fit surprendre par un boulet de canon et il lâcha la demoiselle qui se retrouva suspendue au mat du bateau pirate de Crochet, car c'était tout ce qu'elle avait trouvé pour s'accrocher et éviter que la chutte ne soit plus douloureuse que prévue.

*Que-ce que je fais ? Je descend ou je ne descend pas ?*

Pensa la demoiselle avant de se rappeler qu'elle était en robe et qu'en bas se trouvait des pirates tous plus pervers les uns que les autres, alors elle fit un gros effort et se concentra pour se balancer et lâcher ses mains et reprendre le plus vite possible une autre barre du mat qui pouvait lui servir de perche. Une fois qu'elle eut réussi son coup, la demoiselle se laissa glisser. Après cette opération, Kairi se retrouva sur le plancher du bateau pirate de Crochet tout en se demandant ce qui allait lui arriver. Tout de même, le capitaine de ce navire de guerre pouvait être content, il venait d'échanger un garçon volant contre une princesse de coeur. Les pirates qui furent attirés par sa présence, n'attendirent pas qu'elle s'échappe et ils se précipitèrent vers la jolie demoiselle pour la ligoter contre le mat qui lui avait permit de descendre, arf elle n'avait décidément pas de chance. Ils furent tellement content de leur prise qu'ils se mirent à chanter et à danser devant leur jeune capitive qui ne put s'empêcher de rire en regardant la scène, car elle les truvaient ridicule, cependant, lorsqu'ils firent la haie d'honneur pour laisser passer leur terrible capitaine, la demoiselle fit moins sa maline et se tut

Spoiler:
 

_________________

Je pense à toi où que tu sois...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-rpg.niceboard.com
Invité
Invité


MessageSujet: Re: L'envol des coeurs rebelles (Libre)   Mer 23 Nov - 23:01

Avant que la pierre ne fasse effet, le courageux jeune homme blessé eu le temps de placé quelque mot, interrompu peu après par cette fameuse lumière jaillissante de la poche de notre chère Kairi.

- « Effectivement, vous avez du vous trompé ha ha ha, mais ça n’est rien du tout savez-vous, ça arrives ! Mais, des sorts de soins ? Croyez vous encore à la magie ? Je vous répète que cela n’exis… »

Le courageux jeune homme n’eu même pas le temps de finir sa phrase que la pierre repris de son illumination. Kairi, curieuse certainement encore, sorti la pierre de sa proche, la lumière était forte, plus forte que d’habitude, quand tout à coup… La pierre rentra dans la tête de Nota, cela pourrait paraître douloureux, mais la douleur n’était que moindre, la pierre était rentré depuis quelques minutes et n’en ressortais pas, le jeune homme avait peur pour sa vie, et cela provoqua un flash back temporaire…

[Séquence flash back enclenché]

Nota, toujours le livre en main lu et relu cette phrase dans sa tête.

- *Produisant ainsi le désire de la personne quand le vœux est assez fort et les intentions sincère...*

Le jeune assassin trouvait stupide & enfantin, comme si une pierre avait le pouvoir de réalisé nos vœux, si c’était sincère & louables… Une ramassie d’ineptie à ses yeux.


[Séquence flash back terminé]


- *Mais mais qu’est-ce qui se passe… Je… Argh c’est tout de même douloureux, et assez dérangeant par la même occasion, enlevé moi donc ça !*

Le flash back terminé, Nota ne pu s’empêcher de se plaindre sans ses pensées de la gène que ça lui causait, ce n’était pas du tout agréable… Les minutes suivantes, la pierre ressorti de sa tête… Kairi lui dit qu’il était guéri, elle affichait un énorme et agréable sourire, le jeune homme se toucha la tête pour vérifier… Aucun sens, aucune douleur, que c’était-il passé, une sorcière croyez-vous ? Est-ce possible ? Non pas cette jeune fille si paisible. Une magicienne ? Il pensait que cela existait que dans les livres pour enfants, mais parfois, la réalité rencontre la fiction, et un mélange étonne s’engouffre dans nos perceptions de ces choses si étrange.


- «Je… Je suis guéri ? Mais que c’est-il passé je ne comprends pas…C’est toi ? C’est ta pierre ? Tu es une sorcière ou quoi ? Mais ce n’est pas sensé exister, je ne comprends plus rien de cette endroit ! Ou suis-je ! Et qui es tu vraiment à la fin ! Es-tu sur de rien me caché ?! »

Coupé dans son élan encore une fois, mais cette fois par un tir de boulet de canon, et d’un… Quoi, que vois-je, un garçon qui vole ? C’est impossible… Nota devait être entrain de rêver, il se frotta les yeux, mais non, Kairi voyait exactement pareil. Il voyait également que ces pirates tirait dessus, avec acharnement et détermination, ce qui eu le dont de l’énervé… Enfant volant ou pas, on ne tire pas sur un petit garçon ! Il détestait ce genre de personne, prête à tué même les plus innocents des enfants afin d’atteindre son but. Nota sorti sa lame secrète, serra les temps, et marmonna


- « Qu’importe ce qu’il essaye de faire, ce qui se passe, s’il s’amuse. Ce garçon est en danger, et c’est de notre devoir de l’aidé ! »

Il sorti ça deuxième lame secrète de son autre main, et fixait la scène totalement absorbante. C’est magique, impossible, irréel. Pourquoi ? Pourquoi étais comme ça… Ce genre de chose ne pouvait exister, c’était impossible !... Un boulet de canon droit sur eux perturba la scène, et d’un saut pour essayé de sauver Kairi et d’esquivé l’explosion, Nota alla vers Kairi, mais c’était trop tard… Nota fut propulsé en arrière contre des rochers, qui lui tomba sur lui. Il se débarrassa, se releva plein de sang, et le temps de reprendre ces esprits, il vu Kairi porter par la jeune garçon lâché Kairi qui s’accrocha au mat du bateau, par chance plutôt dirai-je… Alors il ne pu s’empêcher de commencé à courir vers le bateau pour la secourir, mais il voyait flou et il zigzaguait un petit peu, mais il reprit vite le bon chemin et fonça vers la jeune fille. Le temps d’arrivé au bateau, la jeune fille se fit attacher, il arriva devant le bateau, fit un saut immense de la colline, & réussis à tombé dessus en effectuant une roulade, directement un pirate fonça vers lui avec son épée, mais d’un coup de pied, il le repoussa et le malheureux tomba à la mer

- « Elle n’est pas a vous pauvre pirate ayant autant de cerveau qu’une langouste ! Dégagé de la, sinon je serai obligé d’utilisé la force… »
Tous les pirates se mit à rire après le discours de Nota… Qu’allait-il se passé… ?

Hs : Je sais que c’est nul, mais je suis pas dans mon assiette pardon :s.
Revenir en haut Aller en bas
Fondatrice
Maître de la Keyblade
Princesse de Coeur de la Lumière
FondatriceMaître de la KeybladePrincesse de Coeur de la Lumière
avatar
Nombre de messages : 6610
Age : 27
Localisation : Toujours en vadrouille... localisation inconnue
Arme : Appel du Destin, Lurebreaker et Firefight
Invocation : Karah et Spirit Guardian of Power
Date d'inscription : 01/01/2007

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/0  (0/0)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: L'envol des coeurs rebelles (Libre)   Jeu 24 Nov - 21:29

HS : Il n'est pas nul, il est parfait ton post =)

Lorsque Crochet eut franchit la haie d'honneur, les pirates se dispercèrent. Malheureusement pour le capitaine, il n'eut le temps que d'observer Kairi avant que Nota ne fasse son apprition, ce qui fit apparaître un grand sourire sur le visage de la principale concernée. Par la suite, la miss eut un regard terrifié en voyant un des pirates tenter d'attaquer le jeune homme. Ce ne fut pas une réussite pour l'adversaire de son compagnon de route, car il fini par tomber à la mer.

"Bravo Nota c'était un joli coup !"

Lui dit à haute voix la mistinguette en ayant l'air fier de lui. Ensuite, elle sourit lorsqu'il voulu la défendre, puis quand ils se moquèrent tous de sa phrase, la demoiselle en question les regarda avec un regard sévère.

"Arrêtez de vous moquez de Nota ! Lui au moins, il est honnête et il n'attache pas les gens sans raisons !"

- Nous ? Pas honnêtes ? Oh quelle tristesse vous me faites ! Si nous n'étions pas honnête, nous vous aurions déjà arraché le coeur sans vergogne charmante princesse. Veuilez excusez mes hommes, ils pensaient bien faire en vous empêchant de partir, car ils savaient que je mourrais d'envie de vous voir

En disant ces paroles, le capitaine Crochet avait d'abord prit un air triste pour que son histoire soit crédule, puis il avait fait une courte révérence à sa belle captive. Puis ,lorsqu'il s'était relevé, il avait tranché les cordes avec son crochet pointu, pour ensuite faire un baise-main à la jeune femme qui ne comprenait rien à ce qu'il lui racontait.

"Je vous pardonne tous. Mon coeur il n'a rien de spécial et je n'ai rien d'une princesse ! Vous aviez envie de me voir... je suis désolée, mais je n'ai aucunes envies de voir un homme essayant de tuer un enfant avec des boulets de canons, c'est ignoble ! Vous m'écoeurez !"

Après lui avoir dit ce qu'elle pensait de lui en faisant un pas sur le côté pour reculer, la jeune femme vit le visage commencer à se tordre de colère. Il allait lui apprendre à cette petite effrontée de le traiter ainsi ! Il s'avança vers elle en la menaçant de son crochet, tandis que les autres pirates étaient en train de s'amuser avec Nota, enfin c'était plutôt de l'ironie, car à voir leur visage, ils n'avaient pas l'air de s'amuser... Cependant, avant qu'il ne fasse quoi que ce soit, Appel du Destin, la fidèle Keyblade de la princesse de coeur, apparut dans sa main. Kairi la serra fort dans sa main droite et la braqua sur le capitaine pour l'empêcher d'avancer plus prêt avec son crochet.

"Ne me pointez plus jamais avec votre crochet, mon poignet est frèle et fragile, il pourrait malencontreusement glisser. En plus, sa lame est tranchante, alors rangez votre arme, je rangerais la mienne"

- Très bien gente demoiselle, vous avez gagné...

Crochet avait dit ces paroles avec un ton qui montrait clairement qu'il avait été vaincu, ce qui surprit Kairi, car elle ne pensait pas qu'il abandonnerait tout de suite le combat. Il abaissa doucement son crochet tandis que la jeune femme abaisait la sienne avant d'emettre un leger ricannement en ayant un sourire mesquin aux lèvres. Après avoir fait apparaître cette expression sur son visage, il remonta vivement son crochet et voulu tenir en respect la demoiselle pour obtenir d'elle ce qu'il voulait, mais c'était peine perdue, car la miss remonta aussi vivement sa Keyblade pour bloquer son coup. La rapidité avec laquelle Kairi était plutôt impressionnante, car normalement, elle était nulle en escrime ou avec tout type de combat ayant une arme, comme quoi, sa perte de mémoire avait du bon, car elle avait l'air d'avoir améliorer son point faible. Durant le combat, on pu voir des étincelles s'échapper de leur arme. Le combat dura dix minutes, puis une fois dépassé ce laps de temps, Crochet fit le fourbe et fit un croche-pied à la demoiselle lorsque le combat les firent se rapprocher d'un peu trop prêt.

Kairi s'étala par la suite de tout son long par terre et lâcha par la même occasion sa Keyblade qui roula jusque vers Nota. Ceci fait, Crochet voulu la prendre par le col de sa robe pour la relever, mais lorsqu'il voulu la toucher, le corps de la jeune femme se mit à briller d'une lueur jaune et le grand méchant de l'histoire du reculer pour protèger ses yeux par la même occasion. La lueur envahit aussi le corps de Nota avant d'exploser et d'illuminer tout le bateau pirate. Lorsque la lumière eut disparut, Crochet et son équipage purent voir avec surprises et incompréhensions qu'ils n'étaient plus là. Alors oû pouvaient-il bien se trouver ? En faite, la lumière de Kairi était apparue pour les téléporter pas très loin du repère de Peter Pan. Une fois que tout fut redevenu normal, Kairi se leva et regarda ses mains ainsi que l'intégralité de son corps avec un regard effrayé.


"Mais... Mais... QUE-CE QUI M'ARRIVE ??!! Je... Je suis une sorcière ?! Une... une gentille sorcière ! Je... Je ne sais pas ce qu'il m'arrive... Oh excusez-moi de tout mon âme, je ne puis vous dire qui je suis vraiment, ni ce qu'il ce passe ! Tout ce que j'espère, c'est que je ne vous effraie pas !"

Kairi avait un peu paniqué, car elle ne savait pas ce qu'il lui arrivait, seul celui qu'elle cherchait pourrait lui apporter des réponses, car lui, il savait qui elle était véritablement.

_________________

Je pense à toi où que tu sois...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-rpg.niceboard.com
Fondatrice
Maître de la Keyblade
Princesse de Coeur de la Lumière
FondatriceMaître de la KeybladePrincesse de Coeur de la Lumière
avatar
Nombre de messages : 6610
Age : 27
Localisation : Toujours en vadrouille... localisation inconnue
Arme : Appel du Destin, Lurebreaker et Firefight
Invocation : Karah et Spirit Guardian of Power
Date d'inscription : 01/01/2007

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/0  (0/0)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: L'envol des coeurs rebelles (Libre)   Lun 26 Déc - 1:24

HS : Est-ce que le topic est encore d'actualité ? Si oui, répond s'il te plait. Si tu ne veux plus rp, dis-le moi et je mettrais le rp aux archives ou bien, je demanderais que quelqu'un nous rejoigne pour continuer le rp =)

_________________

Je pense à toi où que tu sois...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-rpg.niceboard.com
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: L'envol des coeurs rebelles (Libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'envol des coeurs rebelles (Libre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ville Libre de Mévry
» [Blabla] Presse Libre - Ecrivez votre commentaire!
» Mise à jour "Coeurs du Nord", arrivée de nouveaux costumes!
» OU SE TROUVE LE BOUTON LIBRE CREDIT SUR JEUTEL?
» Houston ? Nous avons un problème (pv libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts RPG :: Archives :: Archives :: Role Play-
Sauter vers: