Kingdom Hearts RPG


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Douche froide sur la cascade

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: Douche froide sur la cascade   Lun 26 Déc - 14:35

Dans un univers lointain.... très lointain...


Personne, qui que soit et où qu'il se situe sur le globe, n'est jamais totalement tranquille. Beaucoup rêve de paix, de tranquillités, mais cela ne sera finalement qu'un fantasme. La réalité finalement pour que cela soit réelle, ça serait plutôt qu'on nous laisse seul, tranquille, bref : qu'on nous foute la paix!!
Encore plus si les quelques minutes de tranquillité qu'on nous IMPOSE ...car OUI, il y a des endroits où des heures sont programmées pour être tranquille!!... sont bousculés par prises de médicaments et des obligations de jouer à des jeux ridicules!!
Bien que les journées soient longues quand regarder le temps qui passe est votre seule distraction intéressante... cela l'est dix fois plus quand ce jour est spécial!! De quoi vous faire détester ceux qui fêteront Noël à l'extérieur!... de quoi vous faire détester tout le monde!

Une semaine sans promenade, cela devait aussi être énervant pour les pensionnaires du Grand Chêne! La neige n'en finissait plus de tombée, si bien que les rideaux restaient dorénavant fermés à cause de l'éclat blanc omniprésent dehors.
Sept jours dans cette immense bâtisse, sans était trop pour Carl! Il fallait qu'il sorte et vite, avant de finir fou... quoique, ça ne pourrait être pire.

Cette nuit, Carl ne dormait pas... déjà qu'il ne dormait pas beaucoup avant... cogitant, réfléchissant à des choses et d'autres, le regard fixant le plafond. Le temps passa lentement, trop lentement.


- Wouf!! C'est le petit déjeuner!! C'est le petit déjeuner!!

Haaa ça!! L'hospice pouvait se vanter d'avoir une mascotte. Et qu'elle mascotte! Rien à voir avec un chat prédisant la mort ou quoi qu'est-ce, non! Celle là répondait à l'une des plus grandes questions de l'humanité : que pensent les chiens?!!
Dévalant les couloirs tel un... heu... tel un chien qui coure... Dug sonna l'heure des croissants comme chaque matin depuis qu'il en est lui aussi pensionnaire. Premier à la pitance, il ne tarda pas d'être secondé par Carl, son nouveau maître comme il se plaisait à l'appeler.

Après avoir ouvert grand la bouche et faire passer le petit caché avec un peu d'eau, monsieur Fredericksen s'installa à la table près de la gamelle et surtout... prêt du chauffage de la cantine. Profitant d'être dans les premiers face au tilleul infecte, il discuta un peu avec la bête :


- C'est bon ce qu'on te donne à manger? Tu ne veux pas un peu d'eau chaude pour faire passer tout ça?

Le chien resta le nez dans la gamelle, sans donner signe d'avoir entendu, pourtant une lumière sur son collier clignota avant de laisser sortir un son, une phrase :

-Bof, c'est pas mauvais, m'enfin ça vaut pas les croquettes Legs.

Le vieux cracha sa gorgée, un peu surpris par le dernier mot qu'il n'avait pas compris...

- C'est quoi Legs? Une marque de croquettes?!

Le chien continua de manger.

-Oui, c'est des croquettes aux poulets! Legs c'est "en Glich" on m'a dit, ça a un rapport avec les gros nonos... et c'est trop boooon!!

N'accordant pas plus de temps que cela au chien, le vieux Carl fini sa tasse et son croissant avant de repartir dans la chambre numéro 56.
Le journal était posé sur le lit, comme chaque matin après le petit déjeuner, contrainte qu'il avait posé aux aides soignants.
Évidemment, période de fête oblige, les pubs ne manquaient pas!
Lisant tranquillement les pages, il arriva à celle des décès qui attira particulièrement toute son attention.


-Mais c'est biensûr!!

Lâchant le journal des mains, celui-ci tomba doucement sur le sol, ouvert à la page qu'il venait de quitter.
Il marcha d'un pas pressé vers le hall des visites, demandant au surveillant du lieu le droit de passer un coup de fil, ce qui lui fut accordé.
Pressé, il tapa du pied en guise d'impatience, pour finir en frustration. Énervé, il raccrocha.

La journée du 25 fut très longue elle aussi.

Plusieurs bruits de pas le lendemain dans les couloirs. Les employés de l'hospice furent tous très agitées... non pas parce que Noël était passé, mais parce que quelqu'un manqué à l'appelle... et que la mascotte était tout autant portée disparut.
On inspecta la chambre en premier, cela ne faisait aucun doute! Il y avait beau avoir des barreaux aux fenêtres... bon ce n'était pas non plus une prison, NOOOooooon... cela ne l'empêchait pas d'être grande ouverte ce jour-là! C'est fou comme une canne en métal peut être utile.
La chambre n'était plus qu'une petite pièce vide, sans vie, dans laquelle on ne trouvait aucune distraction, mis à part peut être un journal ouvert sur le sol à la page décès, auquel une petite publicité pour une encyclopédie sportive laissait matière à rêvassé...

________________________________________________________________________

TOC TOC TOC!!

Neuf heure du matin!! Un jour de vacances qui plus est!!! Pantoufles mis aux pieds après un réveil forcé, il fallait tout de même ouvrir, on ne sait jamais qui ça peut être!

-Oui c'est pour qu...? haaa bonjour monsieur Fredericksen! Entrez donc!

Le vieux Carl, valise en main et le fidèle Dug gentiment assis sur le palier, sourit comme il pût.

-Hooo non ce ne sera pas nécessaire! Je voudrais seulement savoir si Russel pourrait venir avec moi faire mes courses!

-Attendez un instant, je vais le chercher de suite!

Même dans le froid au pas de la porte après quelques minutes à patienter, on pouvait tout de même discerné à travers la porte malgré le vent : "Maiiiis papaaaaaa, c'est les vacanceuuu!!!!"
La porte s'ouvrit, laissant découvrir un petit garçon, un peu bouffi, bien recouvert de plusieurs couches de vêtements, d'un bonnet, de gants, et d'une écharpe, laissant distingué à peine son visage.


-Bonjour monsieur Fré-dé-ricksén! Vous avez passé un joyeux Noël? Vous voulez faire vos courses où? Hooo bonjour Dug! Tu vas bien? Tu n'as pas trop fr....

-On va faire le plein chez "Jouépy".

Le garçon s'arrêta net, les yeux écarquillé! Avant de reprendre de plus belle, tout guilleret.

- Haa chouette! J'adore aller là-bas!! On va faire le plein de quoi? Vous voulez savoir ce que j'ai eut pour Noël? Oui?! Alors j'ai eu....

C'est ainsi que le vieux Carl, suivi du jeune Russel et du chien Dug à quelques mètres derrière lui, marcha dans les rues enneigés avant d'arriver devant le fameux magasin.

-Russel, prend autant de légos que peu tes économies, je dois voir quelqu'un. Dug, reste devant l'entrer, pas bougé!

Une fois le petit hors de vue, le papy s'approcha de l'unique caisse du magasin, cachant ses lunettes dans sa poche et fermant les yeux en penchant sa tête vers le plafond.
Quelques regards d'incompréhensions et d'interrogations se firent de la part des clients et du caissier. Ce dernier sorti de sa caisse pour voir cet homme étrange de plus prêt.


-Monsieur, vous allez bien? Vous avez besoin d'aide?

-Ou..Oui, sans mon chien j'ai du mal à savoir où aller! Je suis aveugle voyez vous! Et j'ai perdu mes lunettes dans votre magasin!

Moment de panique chez les personnes présentent. Tout le monde commença à regarder autour de ses pieds.

-Haaa mince!! On va tout de suite vous les chercher, restez ici, surtout ne bougez pas!

Il ne fallut pas longtemps avant que M. Fredericksen soit seul. Ni une ni deux il se pencha vers la caisse et fit les poches d'une veste trônant sur l'unique chaise du magasin. Il en sorti un trousseau de clés à l'effigie du magasin.
Russell arriva avec deux boites de légos, ne tardant pas à être secondé de l'employé.


-Monsieur, nous n'avons pas retrouvé vos lunettes, je suis sincèrement désoler!!

Haussant les épaules et attendant ensuite que l'enfant ait fait ses courses, la petite troupe partie, chacun le sourire aux lèvres... quoique le chien, ça ne compte pas vraiment.
Il fallait qu’il le revois une dernière fois, histoire de partir tranquillement et sans regret , il n’était pas déçu de l’avoir réveillé si tôt.

La neige tombe et les jours passent.
Tandis que tout le monde fête la nouvelle année, il y en a un qui, dans un garage loué pour quelques temps, s'affaire à quelque chose pour le moins d'inattendu.
L'invention prête, les blocs bien fixés, tout était prêt!

Petits pas de courses dans la neige, l'haleine coupée, le jeune Russel voulait voir ce que fabriquait le vieux Carl en lui souhaitant la bonne année, mais il arriva un poil trop tard.


-Monsieur Fré-dé-ricksén.... Bonne ann.....

Non, il ne pouvait finir cette phrase!

Quand une DeLorean en légos passe devant vous à 80milles à l'heure... on ne peut resté que sans voix!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Douche froide sur la cascade   Mar 27 Déc - 17:54

♫Dans la Jungle...♪Terrible Jungle...


ZZZOUUUUFFFffffffff!!

Au milieu de cries stupéfiés et de bruissement de feuilles, les oiseaux des environs s'envolèrent au son de l'étrange véhicule.
La drôle de voiture venant de nul de part avait bien souffert du voyage... quelques minuscules blocs en plastique tombèrent sur le sol, suivant en rythme étrange la traîné de flamme laissait par les pneus.
Une fois immobilisée, après avoir crissé des pneus, la portière gauche semblait se détacher totalement du véhicule, faisant apparaître un vieil homme au teint sombre et au regard meurtrier. Un chien descendis à sa suite, beaucoup plus souriant.

La portière dans les mains, il la déposa délicatement sur le sol, bien qu'énervé, et se pencha ensuite le long des traces pour ramasser les petits morceaux tombés.


-Je hais cette colle de sous marque!! Ils vont m'entendre si je revient!!!

Après avoir fait un petit tas près de la voiture, l'homme et l'animal marchèrent un peu pour se dégourdir les jambes et profité du beau temps. Ils arrivèrent très vite à un cul-de-sac, devant un vide immense. Du haut de la falaise, ils profitèrent quelques instants du panorama, où l'on pouvait voir en contrebas des cascades magnifiques et une immensité d'arbres divers et variés.
Mais la mine maussade du vieillard repris le dessus, la vue focalisée sur une falaise en face d'eux, à quelques kilomètres de distance. Le vide séparant les deux corniches était considérable. Un point à peine perceptible sur celle d'en face avait attiré son attention. Il se tourna vers le chien, qui lui aussi avait remarqué la chose.


-Dug! On va avoir du chemin à faire!

Le compagnon canin semblait acquiescé.
Le vieil homme et le chien partirent dans la direction opposée, revenant vers la voiture. Après s'être reposé un moment, le vieux bonhomme sorti une drôle de canne et un petit baluchon. Ils repartirent peut après à leur marche à pied, vers un itinéraire incertain mais avec un but bien précis.

Une chose est sûre, le chemin allez être bien long!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Douche froide sur la cascade   Lun 2 Jan - 1:13

Bon, test 1-2-1-2... C'est bon, la téléportation à fonctionné correctement!... WOAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH!!! J'Y CROIS PAS! UNE JUNGLE!! Aaaah, tous ces arbres, cette verdure! J'adooore ce monde!! C'est ainsi alors que je me mis à vagabonder gaiement jusqu'à ce que je me fis surprendre par une plante carnivore qui essaha de me bouffer!!! Je para une de ses morsures avec mon épée et trancha net la tige du végétal qui ne survécut pas plus longtemps. Ca c'est fait... Une jungle belle, mais pas forcément paisible. Je placa un panneau sur mon portail d'obsidienne qui indiquait la forteresse oubliée, cest à dire la d'ou je venais. on, je continuais à me promener quand j'arriva devant une crevasse. De l'autre côté, j'avais l'étrange impression d'avoir vu un homme accompagné d'une petite créature. Ils semblent pas être du coin... Je construisit alors un pont en cubes de planches, de buches et j'ajouta des barrières pour éviter toute chute malencontreuse. Je traversa ce pont puis partit à la recherche du bonhomme que j'avais vu tout à l'heure.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Douche froide sur la cascade   Mar 10 Jan - 13:07

Marchand gaiment en se frayant un chemin entre les arbres et la végétation bien touffu, les deux compères n'en restèrent pas moins endurant. Bien que quelques plantes donnèrent du fil à retordre à Carl, sa colère en venait très vite à bout.
Bien qu'il n'était plus tout jeune, il était maître dans l'art du coup de canne, une activité qui avait l'avantage de ne jamais le fatigué.

Après quelques minutes à se débattre dans cette jungle hostile, l'animal s'arrêta net, se figent sur place, oreilles dressés, manquant de faire trébuché le vieux Carl.


- @%£$µ>#<...!!! Qu'est-ce qui te....

Le chien baissa sa tête et chuchota à Carl grâce au collier :

- J'ai entendu quelque chose! Il y a quelqu'un!

Ne sachant pas trop quoi répondre, le vieil homme se pencha lui aussi comme il put, se tenant le dos pour éviter tout désagrément et limité la casse.

Ils restèrent plusieurs minutes ainsi, sans bouger... attendant que quelque chose se passe. Mais hélas, quand on arrive à un âge bien avancé, les "1-2-3 soleil", ce n'est plus vraiment un jeu, c'est un supplice!
Carl serra les dents sous la douleur et la crispation de ses muscles. Il n'allait pas tenir longtemps.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Douche froide sur la cascade   Dim 15 Jan - 22:24

Mazette, Mazette. Dangereuse, cette jungle. non, mesdames les plantes carnivores, les données minecraftiennes ne sont pas comestibles! C'est comme ca qu'on a eu les plantes qui surgissent des tuyaux dans mario. Fais pas le con, végétal décérébré! Trop tard, je lui ai coupé la chique, et la tige en plus. Ca, c'est fait. Mais quand c'est pas la flore, c'est la faune! Imaginez, vous continuez votre ballade, tranquillement, et soudainement, parce que vous avez le malheur de passer à côté d'un arbre ou est fixée une ruche, tous ses habitants (en l'occurence des guêpes) vous foncent dessus en produisant un bruit atroce! Comme je n'ai pas le mod filet à papillons, je suis forcé de fuir... je fuis, je me retire, je m'esquive, je m'extirpe de ce guêpier... Blague de merde. Je réussis à les semer, mais je saute dans un buisson pour me camoufler. J'entendais des voix à côté. Les guêpes étaient parties, mais j'avais encore trop peur de sorir de ce buisson. Décidément, je préfère la jungle minecraftienne.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Douche froide sur la cascade   

Revenir en haut Aller en bas
 
Douche froide sur la cascade
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Didacticiel] Comment crée une cascade (4 Façon Différentes)
» Parlons propre parlons bien, parlons douche (PCB, platine,..
» La salade cascade
» [Oldies] N&B pour les nostalgiques de la Guerre Froide
» " et sinon une douche de minuit ca ne te dit pas ? " SHELL&MICKEY

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts RPG :: Archives :: Archives :: Role Play-
Sauter vers: