Kingdom Hearts RPG


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Un nouveau chapitre, un nouveau départ (pv)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: Un nouveau chapitre, un nouveau départ (pv)   Mar 14 Fév - 2:04

Je me sentis partir, submergé par le néant. J'étais tétanisé de peur devant cette vision de mon coeur se faisant arraché de mon être. Cela se serait produit si une faible lumière n'avait pas éradiqué ces créatures. Une lumière provenant de mon coeur. Elle fut la dernière chose que je vis avant de m'évanouir dans se monde. Combien de temps cela dura ? Pendant combien de temps je me sentis tomber ? Je ne pouvais le dire. Cette sensation de vide, de peur qui restais en moi malgré mon inconscience. C'étais comme si je n’étais plus dans mon corps. Enfin, jusqu'à se que je me réveille. J’étais vivant, et dans un endroit inconnu. Par réflexe je cherchais l'endroit ou la créature m'avait toucher pour voir si j'étais encore blesser, mais je ne portais plus de marque. Me remémorant la scène, je me mit à rire nerveusement. J'avais soit survécu d'une manière inconnu soit j'étais mort et je ne savais pas ou je me trouvais maintenant. Je continuais de rire sans faire attention a se qui se trouvait autour de moi ni au vitrail sur lequel je me tenais, enfin jusqu'à se qu'une voix résonne dans cette grande salle.

- Bienvenu élu. Il est temps pour toi d'éveiller ton pouvoir. Avant cela tu doit te préparer en choisissant une de ces trois puissante arme.

En regardant autour de moi je vis trois piédestal et sur chaque se trouvait un objet différents : une épée, un bouclier et un sceptre. Qu'est-ce que tout ceci voulait dire ? Je ne comprenais rien dut tout.

- Tu peut choisir le pouvoir du guerrier, une force très grande qui te permettra de braver tout les obstacles. Tu peut choisir le pouvoir du gardien, un bouclier pour tout repousser. Tu peut choisir le pouvoir du mage, une puissance magique sans égale. Alors que choisis-tu.

Une grande force, une puissante barrière ou de grand pouvoir ? Personnellement la force ne m’intéressais pas, mais les deux autres. Bien que tout ceci ne m'inspirais pas du tout confiance, je fis se que cette voix me disais de faire et je prit le sceptre. Un pouvoir magique sans égale, sa me plaisais bien. A ma grande surprise, le sceptre disparu de mes mains. Je me doutais bien que sa sentais l'arnaque.

- Maintenant il te faut choisir un pouvoir que tu abandonne en échange. Sans hésiter, je prit l'épée qui disparu à son tour de mes mains. Ainsi soit-il.

Sa devenais de plus en plus étrange, et toujours aucune idée du lieu dans lequel je me trouvais. Comment savoir si j'étais encore vivant ou si c’était un "rite de passage" pour un monde meilleur. En tout cas, le rite de passage continua de plus belle car le vitrail sur lequel je me trouvais se cassa, me laissant tomber sur un autre plus bas. Se petit jeu commençais a devenir amusant, mais une apparition troubla la fête naissante. Une des petite créatures que j'avais au préalable a Midgar apparu devant moi. Je commençais à reculer pour m'éloigner au maximum d'elle quand une lumière suivit flamme bleu-noir apparu au niveau de ma main, laissant ensuite place a une clé dont la forme et la taille etait anormal.



- L'arme que tu as en main... Il s'agit de la Keyblade Théâtre de la démence. Utilise là et bats ces Ombres nées des ténèbres pour prouvé que tu en es digne et n'oublies pas... Ce n'est pas le maître qui choisit sa Keyblade, c'est la Keyblade qui choisit le maître.

Grace a cette clé je pouvais me débarrasser d'eux ?? Même si cela me semblais vraiment étrange sa ne me coûterais rien d’essayer. Je pris donc l'arme bien en main et m’avança vers la créature qui elle aussi avançais vers moi. Elle semblait tapis dans l'ombre du sol pour ne pas que je puisse la toucher, mai au moment ou elle en sortie pour m'attaquer j’abattis l'arme sur elle et la transperça. Le choc la fit s'évanouir de la même manière qu'elle était apparu. C'était donc vrai, je pouvais les détruire avec cette arme. Un escalier apparu a l'autre bout du vitrail. Comme je n'avais nul part ou aller, je le gravis et cela me mena a un autre vitrail. Plutôt étrange comme endroit, aucun des livres que j'avais lut ne parlait d'un tel endroit, même ceux sur l'au-delà se qui me rassura. En regardant se qui se trouvait maintenant devant moi je vis un porte a l'autre bout de se nouveau vitrail. Une sortie enfin, je pourrais retourner chez moi ou m'évanouir à jamais dans la rivière de la vie. Resté positif, je devais rester positif, ne pas flancher, ne pas succomber à la peur. Un rictus se dessina sur mon visage tandis que j’avançais vers cette porte. Quand je fut devant, la voix retentit de nouveau.

- Ces nouveaux pouvoir ne font que se réveillé. A mesure que tu combattra ils se développerons et tu apprendra à les utilisés. Maintenant brandis ton arme et poursuis ta route, élu de la keyblade.

Je voulus faire se que me disait de faire la voix mystérieuse, mais se n'est pas de moi que vins le rayon lumineux. Il passa a coté de moi et frappa la porte qui se verrouilla au son de la serrure.

- Tu ne sortira pas d'ici créature maléfique.

Je me tournais vers le nouveau venu et je fut a peine surpris devant cette "découverte". Quelque chose en moi reconnaissait l'homme se trouvant devant moi et cela même si je ne pouvais voir son visage, masqué par un masque de théâtre. En réfléchissant deux secondes, je fini par me souvenir qui il était réellement.


- Alors la part de lumière dans mon coeur a réussi à prendre corps. Moi qui pensais en être débarrasser définitivement.

Oui, je m'étais séparer de cette part de mon coeur sa commençais à me revenir. Quand la créature m'avais attaqué et qu'elle avait toucher mon coeur je put faire un choix. Si j'abandonnais cette partie de moi, ma vie serais épargner, par contre je ne savais pas que j'allais atterrir ici par la suite. Enfin bon, l’affrontement était inévitable apparemment. Lui aussi devait être arrivé à cette conclusion car en même temps et dans un même mouvement nous firent apparaître notre keyblade respective. Étrangement la sienne était très différente de la mienne.



Sans dire un mot, le duel commença. L'issu était incertaine et je craignais même qu'il n'y ne découle rien de cette affrontement car nos coups étaient identiques. Enfin, cela était logique vu que nous étions la même personne, ou presque. Les attaques s’enchaînèrent et a force nous réussîmes à nous toucher sans pour autant donner l'avantage à l'un ou l'autre. L'or d'un contact prolongé entre nos deux keyblade, je sentis la mienne vibrer comme si elle était prête pour faire quelque chose de particulier. Je mit donc fin au contact en repoussant mon adversaire qui fut rapidement sur ces gardes de nouveau et laissa mon instinct me guidé. Je brandis ma keyblade en direction de mon adversaire et les flammes noir dessus commencèrent a s'animer. Je la fit ensuite tourner dans ma main pour la planter au sol. La keyblade disparu, laissant place à plusieurs flammes noir qui se rapprochèrent de leur cible. Il les observaient, attendant qu'elles prennent forme pour les occire, mais quand elle prirent forme il ne put bouger le moindre doigt. Les trois flammes venaient de prendre son apparence, mais la différence qu'elles avait avec lui se trouvait au niveau de leur coeur. Elles le représentait lui, un être de lumière au bord du gouffre des ténèbres, venant de se faire dévorer le coeur et le dernier brin de lumière qui y subsistait.

Même si je ne pouvais voir son visage, j'imaginais très bien le mien déformer par la peur et cela me fit rire. Tel un chef d'orchestre, je levais les mains et commençais à manipulé les trois nouveaux acteurs de cette comédie. Se fut différent du début du combat, mon adversaire ne parvenait pas à les contenir tout les trois et au bout d'un moment il commença à flancher. Pourtant, il réussi à en détruire un puis après un nouvelle affrontement il en détruisit un second. Cependant, la fatigue se voyait sur lui. Quand la dernière flamme s’apprêtait à asséné le coup de grâce, je lâchais les lien me permettant de la contrôlé et m’avança vers elle. Moi aussi, je commençais a ressentir un certaine fatigue, comme si mon énergie s'était libérer trop longtemps a travers ces flammes. Quand je fut derrière elle, je posais ma main dans son dos et la flammes repris sa forme originel pour redevenir ma keyblade. Lui me regarda et ôta son masque.

- J’espère que les flammes noir qui habite ton coeur te consumeront.

J'assénais moi même le coup de grâce à celui qui avait fais partie de moi. Maintenant je pouvais partir le coeur "léger". Je ramassais par contre le masque qu'il avait laisser tomber et le mit sur mon visage, non, sur son visage. Je venais de me rendre compte que mon visage était le sien et je ne pouvais vivre avec son visage. Le masque oui, je mit le masque, je mit mon nouveau et vrai visage. Comme il avait lui même fermer la porte, j'imaginais que seule se keyblade pourrait l'ouvrir donc je la ramassais et la tandis en direction de la sortie. Un rayon de lumière commença a se diriger vers la porte, mais rapidement il devint noir. Avais-je corrompu son arme ? Si tel était le cas, alors je pouvais certainement la garder. Un nouveau bruit de serrure se fit entendre et la porte s'ouvrit. De la lumière s'en dégagea, m'aveuglant et me faisant peu à peu perdre connaissance. De nouveau je me sentis flotter vers un lieux que je ne connaîtrais surement pas. C'était un nouveau chapitre pour moi, c’était un nouveau départ pour Rorschach.


(HRP : Suite au prochain RP.)
Revenir en haut Aller en bas
 
Un nouveau chapitre, un nouveau départ (pv)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouveau Chapitre des Outlaws
» Un nouveau chapitre, un nouveau départ (pv)
» Hujykan, nouveau pandawa et nouveau Dofussien...
» À toutes les filles de Reuh-Nouveau
» [Winds of Winter] Nouveau chapitre spoilé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts RPG :: Archives :: Archives :: Role Play-
Sauter vers: