Kingdom Hearts RPG


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Road to Glory [Pv: Emiri et Aube]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Admin
Princesse de Coeur du Crépuscule du Charme
Fille du maire de Twilight Town
AdminPrincesse de Coeur du Crépuscule du CharmeFille du maire de Twilight Town
avatar
Nombre de messages : 166
Age : 23
Arme : Couronne de Faute
Invocation : Angel, sa bonne conscience, et Akuma, sa mauvaise conscience
Date d'inscription : 28/01/2012

MessageSujet: Re: Road to Glory [Pv: Emiri et Aube]   Ven 5 Avr - 23:25

Aube était en train de survoler la Cité du Crépuscules avec son vaiseau, enfin, avec le vaisseau des mogs qu'elle venait de voler plus exactement. Elle sirvolait son monde à la recherche des trois autre zigotos pour qui elle avait volé cet engin. Elle finit par trouvrer Sasaki, qui était inconsciente, et Shiki avec deux autres filles qui couraient à travers les rues. Aube fait alors perdre de l'altitude à l'appareil jusqu'à ce qu'il aterrisse devant les fille. Elle descend du vaisseau et dit : "Hé! Mais qu'est-ce que c'est que ce bordel?! Je vous ramène un vaisseau pour vous rendre service et vous, vous êtes en train de jouer au chat perché! C'est qui au fait ces deux-là?!"

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modérateur
Aventurier
avatar
Nombre de messages : 198
Age : 25
Localisation : Aux côtés d'Emi...
Arme : Varie selon les besoins et l'envie
Date d'inscription : 12/02/2013

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Road to Glory [Pv: Emiri et Aube]   Lun 8 Avr - 0:08

Ikazuchi finit par se calmer et lança à Zéro :



J’ignore comment tu as pu acquérir un tel pacte, ni avec qui ; sache cependant que ce ne sera pas facile de me vaincre. Et je vais tout de même donner une « bonne nouvelle », je ne suis pas la seule personne que tu connais au service d’Hadès… Quand ils sauront que tu es en contact avec mes deux cibles, ils se rueront à toi.




Zéro esquissa alors un sourire : c’était un sourire provocateur et malsain, comme celui que lui faisait son maître autrefois :



S’ils sont au service d’Hadès comme toi, j’en déduis que je les ai déjà vaincu une fois. Il me suffira de recommencer à nouveau.

Tu es bien sûr de toi, Zéro Saika.

… Comment connais-tu ce nom ?

Un de tes amis proches, qui m’a notamment parlé de cette très chère jeune fille qu’il a tué pour te sauver. Je l’ai par ailleurs affronté, un adversaire difficile, mais je l’ai vaincu.

… Il t’a donc laissé gagner…

Quoi ?



Leur conversation fut alors interrompue par la venue de Mei. Toute l’attention d’Ikazuchi se focalisa alors sur elle car il s’agissait de sa cible principale. Son accord avec Hadès était de la ramener en vie pour se voir octroyer une nouvelle vie, sans être attaché à lui. Même si sa vengeance se trouvait juste en face de lui, il préféra s’occuper de sa cible car elle était jugée très dangereuse par Hadès, plus que n’importe qui d’autre.

Après un bref échange de paroles, Mei ordonna à ses sentinelles de faire feu, ce à quoi notre traqueur répondit en en arrêtant deux et en évitant deux. Il renvoya les deux balles arrêtées sur deux tireurs qui disparurent dans un nuage de fumée. Sa cible en profita dans le même temps pour tenter de le poignarder dans le dos, ce qui se révéla inefficace. Elle eut tout juste le temps de disparaître avant que cet être ne tente de l’attraper. Puis elle dessina un cercle magique en l’air qui produisit des boules magiques, ce à quoi notre homme répliqua en arrachant un bloc du sol avant de lui envoyer. Ce bloc disparut puis réapparu en morceaux plus petit qui furent renvoyé à l’envoyeur à toute vitesse, au moyen de la magie de Mei.

Ikazuchi ne prit qu’un instant pour déterminer le lieu où il n’y aurait aucun morceau. Il s’y rendit ensuite immédiatement, mais fut pris alors dans un sceau électrique qui l’immobilisa. Ses muscles lui obéissaient difficilement, et l’adhésion statique rendait encore plus difficile les mouvements. Surpris et déçu, l’homme réussi à lui dire :



Un piège ? Quelle lâcheté Mei Misaki…

Tu oses me parler de lâcheté quand tu t'en es pris à des enfants sans défense ?

Sans défense? Laisse-moi rire... Vu leur manière de se déplacer et leurs armes, je doute qu'ils aient été sans défenses. Mais je veux bien reconnaitre leur faiblesse et fragilité… Quelle dommage…


La réponse de Mei fut immédiate face à ce pic : elle planta sa canne dans le sol et commença à la tourner sur elle-même ce qui eut pour effet de renvoyer une décharge plus puissante sur l’homme piégé. Ce dernier poussa un hurlement de douleur en contractant davantage ses muscles. Cela ne l’empêcha pas cependant à continuer d’articuler tout en posant un genou à terre :



Toi aussi tu es faible gamine... incapable de surmonter le fait d'envoyer un de ces gamins à l'abattoir...

A présent, tu vas payer.

Je demande qu’à voir ça…



Des mains squelettiques apparurent du sceau pour tenter d’entrainer Ikazuchi dans le sol, mais ce dernier était parvenu dans le même temps, au prix d’un grand effort à s’extraire du piège de Mei et à foncer droit sur elle à toute vitesse à sa grande surprise. La cible tenta de l’arrêter en plaçant un sceau en tant que barrière, mais ce dernier fut brisé par la puissance du traqueur, créant une explosion qui éjecta l’incantatrice. L’homme ne s’arrêta pas là, et rattrapa au vol sa cible avant de l’enfoncer férocement dans le mur. Pendant qu’il lui attrapait le bras qu’il serrait fort pour faire mal, sans pour autant le briser, il lui dit :


Ce n’est pas dans mes habitudes de ne pas tuer mes proies tu sais… Mais là, je dois te ramener vivante… Il ne m’a pas précisé dans quel état… Es-tu à présent plus disposé à revenir ?

------------------------------------------------------------------------------------------------------



Pendant que Mei occupait son attention, je fis en sorte de m’extirper du mur dans lequel j’étais. Mon corps tout entier était parcouru de douleurs plus ou moins importantes, mais cela ne m’affecta guère plus qu’une information qui revenait en permanence. Une fois cela fait, je commençai à formuler une incantation du pacte :



Tcap naidraug… Refsnart !!!




J’apparu alors entre Shiki et Aube qui avait un superbe vaisseau Gummi. Emi était portée par une gamine qui en portait une autre aussi. La vue de ma personne ensanglantée du les choquer un peu car elles se figèrent. Mes sens commençaient à se brouiller, il fallait donc que l'on se mette rapidement hors d'atteinte de tout danger : d'une part Ikazuchi, et d'autre part ce qu'elles semblaient fuir. Une seule idée me vint en tête : se mettre temporairement en orbite autour de cette planète. Ainsi je pourrais mieux analyser la situation et trouver une solution pour me soigner ainsi qu'Emi, et savoir qui était ces deux jeunes filles.

Je leur demandai alors à toute de rentrer dans le vaisseau et demandai à Aube de se mettre pour l'instant en orbite en lui disant que je lui donnerai des explications plus tard. Je lui forçais un peu la main, mais le temps était précieux et crucial. Une fois en orbite je m'installai sur un fauteuil difficilement et demandai quelques explications à Shiki sur l'état trop calme d'Emi, sur ces gamines et ce qu'elles avaient fuient toutes ensemble jusqu'au vaisseau.

_________________
It's easier dying than living...
I will protect you until the end, Emi...

Zéro
Sadness
Sad past

Let's fight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Aventurière
MembreAventurière
avatar
Nombre de messages : 1457
Age : 25
Date d'inscription : 16/02/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/500  (0/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Road to Glory [Pv: Emiri et Aube]   Jeu 11 Avr - 23:12

Mei ne put réprimer un sourire de satisfaction lorsque Ikazuchi fonça droit dans son piège. Elle savait pertinemment que sa petite démonstration avec le rocher ne lui causerait aucun problème et qu'il éviterait le coup. Mais elle avait voulu créer une attaque aussi imposante que possible et maintenue, afin d'obliger Ikazuchi à beaucoup bouger. La tactique avait fonctionné. Ikazuchi était tombé sur l'un de ses sceaux invisibles qu'elle avait pris soin de dissimuler durant le combat. A présent, il était immobilisé et à sa merci. Mais comme il fallait s'y attendre, le chien enchaîné se mettait à aboyer. Elle réagit très mal à cette provocation et impulsa un choc électrique dans le sceau pour lui apprendre à se taire.

A présent, il était temps de mettre fin à cette mascarade. Le sceau commença à muter et des mains squelettiques en sortirent, tentant de s'emparer de leur victime pour l'entraîner directement dans le sol, pour dieu savait où. Mais à la grande surprise de Mei, Ikazuchi parvint à s'extirper de son piège. Elle eut à peine le temps, trop surprise, de placer un sceau devant elle. Le peu de temps qu'il lui était imparti fit que son sceau n'était pas prêt lorsque le guerrier arriva et ce fut sans mal qu'il transperça le sceau. Quelques secondes à accuser le coup, à laisser le poing s'enfoncer, et le sceau explosait, expulsant Mei. Sonnée, elle ne put que se faire emporter sans rien dire et fracasser contre le mur.

Ikazuchi serra ensuite son bras, horriblement fort. Surtout pour une fille comme Mei, qui, en plus, venait de se fracasser contre un mur. Il semblait désormais certain de sa victoire. En tout cas, il lui faisait comprendre qu'il devait la ramener à Hadès à présent, et qu'elle devrait choisir si ça se ferait gentiment... Ou pas...

-Plus que jamais... Disposée... En finir... Regarde-moi dans les yeux. Dit-elle en passant sa main dans ses cheveux pour dégager l'oeil qu'elle cachait, avant, derrière un bandage.

http://www.youtube.com/watch?v=MX605mM-f74

Derrière ses cheveux, pas d'yeux, juste un gros trou noir. Puis, soudain, comme venu du fin fond de l'obscurité de son orbite, roulant sur lui-même dans un bruit de balle de ping pong, se plaça un oeil qui regarda tout autour de lui. La voix de Mei résonna, fusionnée à une autre, et clama:

-Contemple la démence !

Mei avait désormais les yeux rouges et l'obscurité tombait sur ce qui les entourait pour les recouvrir totalement. La cité n'était à présent plus qu'une ruine, une ombre que l'on peinait à discerner. Mei, elle-même, se fit avalé par l'obscurité, se dérobant à la poigne d'Ikazuchi. Son rire, toujours fusionné à un autre, résonna dans le noir.

-Tu veux te battre ? Mettons la barre plus haut !

Mei faisait près de huit mètres de haut, une géante, la main bien ancrée sur canne. Ikazuchi, impuissant, ne put que constater avec rage qu'il était à sa merci. Elle essaya d'aplatir Ikazuchi à grands coups de canne, puis appuya son pied gigantesque sur lui. Mais cependant, Mei disparut aussitôt, Ikazuchi était indemne, n'avait eu aucun mal physique.

-Un homme se fait trancher la tête, l'autre a la tête coupée. Pourtant un seul est mort. Pourquoi ? Une tête roula jusqu'aux pieds d'Ikazuchi: la sienne. Zéro lui apparut. Ikazuchi revit les dernières heures de sa vie, sa défaite face à Zéro, terrifié de revivre ce jour fatidique. L'image de Zéro grésilla, bien vite remplacée par Mei, à taille normale cette fois. -Finissons-en ! Mei fonça vers Ikazuchi. Rageur, il en fit de même. Elle sauta vers l'avant, épée prête à frapper. Il en fit de même. Et quand le choc eut lieu... Une grande explosion dissipa le cauchemar. On retrouva la cité. Il ne s'était rien passé. Et Mei et Ikazuchi avaient disparu.

Pendant ce temps, Shiki et le duo de jeune filles vit apparaître Zéro, en bien piètre état, il fallait le dire. Elles sursautèrent, mais elles n'étaient pas au bout de leurs surprises. Alois et Claude les poursuivaient, et n'étaient pas bien loin. On ne pouvait pourtant pas abandonner Zéro. Soudain, nouvelle surprise, Aube apparut avec le vaisseau. Elle fit une remarque... Déplacée. Mais pas le temps de répondre que Zéro encourageait tout le monde à monter et à démarrer le vaisseau pour le mettre en orbite.

Une fois au dessus du monde, Shiki regarda par le hublot. Elle repérait une tâche noire sur le monde. Elle se doutait de ce que c'était. Elle espérait que Mei s'en sortirait, mais elle la connaissait. Elle trouvait toujours, je dis bien toujours, une façon ou une autre de s'en sortir... Alors, il n'y avait pas de quoi s'inquiéter... Enfin Shiki l'espérait. Soudain, Zéro demanda ce qu'il était advenu de Sasaki, ainsi que concernant les filles et la raison de leur fuite précipitée.

-Je l'ai sauvée de la mort. Autrement, les shinigami auraient pris l'âme d'Emiri. Tu es peut-être capable de défendre son corps. Mais moi je suis la gardienne de son âme. Alors fais-moi un peu confiance. Quant à elles deux...

Son silence éloquent signifiait qu'elle-même se demandait bien qui pouvaient être ces deux jeunes filles. L'une d'elle avait l'air assez délurée, quand l'autre semblait une clone de Mei ou Shiki lorsque celles-ci étaient dans les moments les plus "zéro" en matière d'expression faciale ou d'émotions. Shiki sentit que l'âme d'Emiri dépérissait. Se disant qu'elle ne craignait pas les shinigami dans ce vaisseau (pour l'instant), elle remit l'âme en Sasaki. Elle demeurait endormie. La fille aux imposant cheveux noirs regardait avec insistance sa camarade... Mais elle semblait dans la lune quand elle réagit soudain.

-Ah ! Oui, c'est vrai.

Elle fouilla dans son fourre-tout et en extirpa une potion.

-Grâce à Shiki, Emiri a pu calmer son corps. Mais elle demeure exténuée. Cette potion l'aidera à se régénérer.

La fille aux cheveux noirs imposants pointa du doigt Sasaki. La blonde haussa les épaules et aida Sasaki à avaler sa potion. Quand elle eut fini, Sasaki inspira un grand coup dans son sommeil et puis soupira de soulagement en un petit sourire dans son sommeil.

-Et voilou ! Triompha la blonde tandis que la brune fixait ostensiblement, de très près, comme bloqué, comme un chien à l'arrêt, avec des yeux globuleux, les blessures de Zéro. -Oups ! J'ai tout donné à S... Emiri. Mon dieu, mon dieu, mon dieu, je suis désolée... Bredouillait-elle en tremblant.

_________________
Kyoko's Theme: https://www.youtube.com/watch?v=Sj7LYkXkplo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Princesse de Coeur du Crépuscule du Charme
Fille du maire de Twilight Town
AdminPrincesse de Coeur du Crépuscule du CharmeFille du maire de Twilight Town
avatar
Nombre de messages : 166
Age : 23
Arme : Couronne de Faute
Invocation : Angel, sa bonne conscience, et Akuma, sa mauvaise conscience
Date d'inscription : 28/01/2012

MessageSujet: Re: Road to Glory [Pv: Emiri et Aube]   Ven 12 Avr - 12:13

Prersonne ne donna d'explication mais tout le monde monte à l'intérieur du vaisseau, Aube les suivit car c'est elle qui avait les clés et elle dû démarrer le vaisseau de toute urgence comme l'a demandé Zéro pendant que lui et les autres passagers discutaient de choses que Aube n'arrivait pas à comprendre. Au final, elle mit le vaisseau en pilotage automatique et dit : "Bon, quelqu'un va m'expliquer ce qui s'est passé à la fin?"

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modérateur
Aventurier
avatar
Nombre de messages : 198
Age : 25
Localisation : Aux côtés d'Emi...
Arme : Varie selon les besoins et l'envie
Date d'inscription : 12/02/2013

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Road to Glory [Pv: Emiri et Aube]   Dim 14 Avr - 17:34

Shiki avait donc pris l’initiative de sauver l’âme d’Emi… Donc son corps s’était retrouvé sans âme, ce qui expliquerait ce vide que je sentais. J’espérais ensuite qu’elle puisse m’éclaircir sur l’identité de ces deux jeunes filles, mais elles lui étaient aussi inconnues. Cependant elles ne semblaient pas être trop dangereuses pour nous, et ne semblaient pas vouloir nous nuire, au contraire : l’une d’elle fit boire une potion à Emi une fois son âme recouvrée, ce qui mis un terme à tous ces maux. Elle s’excusa de ne pas m’en avoir laissé et de lui avoir tout donné. Un détail cependant attira mon attention : cette jeune fille avait eu une légère hésitation sur le nom d’Emi… Elle semblait bien la connaître et ne s’était pas trompé auparavant, mais là si…
Je gardais ce détail dans un pan de ma mémoire car Aube, qui avait gentiment accepté de s’exécuter sans aucune explication, demandait à présent des explications sur ce qui s’était passé. En l’état actuel des choses je pouvais lui dire tout ce que je savais, c’était le minimum.




Bien… Nous sommes recherchés par Hadès qui a engagé, ou plutôt ressuscité, un tueur pour retrouver quelques personnes du groupe. Le hasard a voulu qu’il s’agisse d’une personne que j’avais décapitée par le passé, et de fait il m’en veut personnellement. Emi s’est retrouvé en état de choc suite à une échappée de peu à la mort. J’ai pris l’initiative de l’affronter et de laisser Shiki s’occuper d’elle. Cet adversaire s’est trouvé être bien plus fort que ce que je pensais et m’a mis dans cet état malheureux. Je ne suis là que grâce à l’intervention de Mei qui l’a affronté. J’ai donc fui jusqu’au vaisseau que tu nous avais ramené, où Shiki, Emi et ces jeunes filles étaient aussi, fuyant quelqu’un ou quelque chose. Au vue de mon état et des dangers potentiels qui approchaient, j’ai préféré qu’on se mette en orbite pour pouvoir revenir ou partir plus loin si nécessaire.
A présent pourriez-vous me dire ce qu’il s’est passé de votre côté Shiki ? Et surtout qui êtes-vous toutes les deux et que faîtes-vous ici ?
J’avais réussi à paraître encore en bon état et à parler sans discontinuer, cependant mon corps peinait à suivre le rythme que je lui imposais, mais il tenait bon, il le devrait. Le sang tachait lentement cette chemise blanche que je portais pendant que j’attendais leurs explications.


_________________
It's easier dying than living...
I will protect you until the end, Emi...

Zéro
Sadness
Sad past

Let's fight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Aventurière
MembreAventurière
avatar
Nombre de messages : 1457
Age : 25
Date d'inscription : 16/02/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/500  (0/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Road to Glory [Pv: Emiri et Aube]   Dim 14 Avr - 23:18

Aube ne semblait pas vraiment contente d'être mise de côté ainsi. Il fallait bien avouer que dans la précipitation, ils n'avaient pas eu le temps de faire dans le bavardage. Encore moins avec quelqu'un d'extérieur à tous ces problèmes (bien que trouver un vaisseau était tout aussi important et faisait partie de ces problèmes). Zéro se chargea des explications malgré son état. Faire des efforts dans une situation pareille, voilà qui n'était pas conseillé. Il fallait en attendant que Shiki s'explique aussi de ce qui était arrivé la concernant. Mais Shiki n'était pas causante, c'était bien connu. Il ne fallait pas s'attendre à un long discours:

-Rien. Oui, seulement ce mot. Enfin, c'est ce que l'on aurait pu penser jusqu'à ce qu'elle brise le silence qu'elle venait de créer elle-même. -L'état d'Emiri empirait alors j'ai mis son âme à l'abri et nous courrions afin de se rendre à la clinique la plus proche. Intérieurement, Shiki savait que c'était osé de mentir parce qu'il y avait deux personnes qu'elle ne connaissait pas qui en savait un peu plus. Essentiellement, qu'elle parlait avec Alois (ça devait s'arrêter là à peu près). Shiki était très bonne menteuse. Elle disait cela de façon cinglante, mais assurée.

La jeune fille blonde jeta un regard étonné à sa comparse qui se contenta de hocher la tête. Elle décida donc de hausser les épaules.

Pendant ce temps, dans l'esprit de Sasaki, il n'y avait qu'obscurité et ces voix qui tournaient, dont l'une qui lui semblait familière, comme entendue récemment. Elle ne comprenait pas ce qu'ils se disaient.

***

-Désolée, mais vous avez loupé le coche. Sasaki est... Ailleurs. Mais je croyais qu'elle ne présentait plus aucun intérêt pour vous ?

-Ce n'est pas à toi d'en décider, sale garce. Où est-elle ?

-La dernière fois, j'ai eu la visite d'un charmant gentleman. Je vois que vous avez changé, Saltarius.

-Tu sais que je t'ai interdit de m'appeler comme ça. Où est-elle ?

-Elle est morte. Pourquoi vous embêtez avec ça ?

-Ce n'est pas aussi définitif, et tu le sais. OU EST-ELLE ?

***

Et puis soudain, ces ténèbres se dissipèrent. Elle put enfin discerner quelque chose. Une seule personne, qu'elle reconnut aussitôt comme Mei. Celle-ci tourna le regard dans sa direction. Puis quand elle lui fit face complètement, son visage changea et fusionna à celui d'un vieillard... Qu'elle connaissait... Ce nom... C'était quoi déjà ?... Stain !

-MEI !!! hurla t-elle en se réveillant.

Shiki s'avança vers Sasaki et mit sa main sur son front pour s'assurer qu'elle n'avait pas de fièvre. Si. Elle en avait. Mais c'était visiblement dit au choc et à des cauchemars qui l'avaient perturbé. C'était prévisible, se disait-elle, la scission entre corps et âme avait parfois des effets étranges sur l'esprit et la personnalité. On disait même que cela pouvait faire voyager l'esprit. Par delà l'espace... Et même par delà le temps, disait-on.

-Emiri. Tu vas bien ?

-Je crois... Sasaki se tourna vers les deux nouvelles. La blonde agita la main avec un grand sourire niais.

-Moi c'est Emiko. Et voici Fujimi. C'est Mei qui nous envoie. On a pour mission de défendre Emiri coûte que coûte en attendant que Mei puisse à nouveau vous rejoindre. Elle nous a dit: "aidez-la comme votre sœur" et c'est ce qu'on va faire. Pas vrai Fujimi ?

La dénommée Fujimi, la brune, se contenta de hocher la tête en signe d'appui. Difficile à dire si on devait se sentir seul avec un compagnon comme elle...

-Mei... Soupira Shiki en jetant un nouveau regard vers le monde en dessous. -Vous faites donc partie de ses "enfants" ?

-Depuis peu, oui.

-Hmm... On est où ? Aube est là ? Je suis contente que tu sois là. Zéro ! Mon dieu, dis-moi que ça va !

_________________
Kyoko's Theme: https://www.youtube.com/watch?v=Sj7LYkXkplo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Princesse de Coeur du Crépuscule du Charme
Fille du maire de Twilight Town
AdminPrincesse de Coeur du Crépuscule du CharmeFille du maire de Twilight Town
avatar
Nombre de messages : 166
Age : 23
Arme : Couronne de Faute
Invocation : Angel, sa bonne conscience, et Akuma, sa mauvaise conscience
Date d'inscription : 28/01/2012

MessageSujet: Re: Road to Glory [Pv: Emiri et Aube]   Lun 15 Avr - 0:49

Aube écouta les explications de Zéro et soupira alors car elle avait l'impression de s'être embarquée dans une histoire qui risquait de lui attirer des ennuis. Il faudra qu'elle discute un peu plus de ses tarifs, mais bon, en attendant, Sasaki s'était réveillée et demanda des nouvelles de tout le monde ainsi que l'identité des deux filles qui se sont jointes à eux, Emiko et Fujimi, et qui auraient été envoyé par Mei pour la protéger. Aube, elle, qui se fichait un peu de ces histoires mais voyait un bel intérêt de réaliser son rêve et de voir d'autres mondes, demande : "Bon, on va où?"

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modérateur
Aventurier
avatar
Nombre de messages : 198
Age : 25
Localisation : Aux côtés d'Emi...
Arme : Varie selon les besoins et l'envie
Date d'inscription : 12/02/2013

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Road to Glory [Pv: Emiri et Aube]   Lun 15 Avr - 22:55

La réponse courte de Shiki aurait pu être acceptée si l’une des deux jeunes filles n’avait pas eu cet étonnement bref suivi de ce haussement d’épaules. Si je ne soupçonnais pas qu’elles avaient fuis quelque chose, et non pas couru de vitesse pour trouver une clinique ; et s’il n’y avait pas eu la réaction de cette fille, j’aurais certainement cru ce qu’elle avait dit car rien d’autre ne laissait transparaître un mensonge. Je ne fis rien pour signaler mes pensées en restant impassible et fit mine d’accepter cette réponse.

Emi se réveilla soudainement, en sueur, en hurlant le nom de Mei. Je me doutais qu’elle venait de faire un cauchemar… Une chose que je n’avais connue depuis des lustres. J’appris dans le même temps l’identité de nos deux jeunes filles : Emiko et Fujimi, deux « enfants » de Mei. Sa réaction ne se fit ensuite pas attendre en me voyant : un excès d’inquiétude justifié. Si ça avait été quelqu’un d’autre je lui aurais menti, mais je n’eus pas la volonté pour cela et dit :



Ça va pratiquement aussi bien que lors de notre première rencontre. Ne t’inquiète pas pour moi, je me rétablirai aussi rapidement que toi je pense. Occupe-toi en priorité de ton propre état de santé, j’ai déjà connu des jours bien pires.

Mes paroles étaient supposées être rassurantes, mais je me doutais qu’elles n’eurent pas totalement l’effet escompté. Vint ensuite les propos d’Aube qui m’étonnèrent quelque peu : elle ne semblait pas tellement impliquée dans notre affaire mais souhaitait semblait-il nous suivre. Je lui dit alors :



Vous voulez venir avec nous ? Malgré le danger potentiel qui nous poursuit ? Nos poursuivants ne savent pas qui vous êtes, ce qui vous laisse encore la possibilité de ne pas être impliquée dedans. Cependant je ne pourrais vous empêcher de nous suivre vu que je reste votre débiteur pour l’instant. Je laisse Emi et Shiki décider de cela. Concernant notre destination… Je ne saurais dire car nous revenons au point de départ sans Mei…

Je me mis alors dans une autre position afin de limiter l’hémorragie et permettre à mon sang de coaguler plus facilement pour limiter ce saignement. Cela drainait inexorablement mes forces, mais j’en avais suffisamment pour paraitre en assez bon état.

_________________
It's easier dying than living...
I will protect you until the end, Emi...

Zéro
Sadness
Sad past

Let's fight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Aventurière
MembreAventurière
avatar
Nombre de messages : 1457
Age : 25
Date d'inscription : 16/02/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/500  (0/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Road to Glory [Pv: Emiri et Aube]   Mer 17 Avr - 21:20

Zéro prétendait qu'il se rétablirait, en d'autres termes, que cela allait plutôt bien. Il en faudrait plus pour rassurer Sasaki sur l'état de son âme soeur. Elle fronça les sourcils et tira une lame. Celle-la même qu'elle avait utilisé le jour de leur rencontre pour le sauver. Elle n'avait même pas été nettoyée. Elle approcha la lame de sa paume...

Aussitôt, Fujimi attrapa le poignée de Sasaki et empoigna la lame elle-même dans son autre main. D'accord, Sasaki n'était pas très forte, mais là, elle était tout simplement incapable de bouger le bras sous la force de Fujimi qui la regardait de ses yeux inexpressifs mais perçants, fixes. Fujimi s'en faisait presque saigner la main sans pour autant montrer le moindre signe d'effort, de fatigue, ou de douleur. Elle tira d'un coup sec la lame vers le haut pour l'extirper de la main de Sasaki et la lança sur le mur. Elle y resta plantée tandis que Fujimi continuait de fixer Sasaki, trop surprise pour réagir.

Fujimi continua de fixer Sasaki encore un temps avant de s'éloigner, raide comme une planche, et de se poser dans un coin, un peu comme un droïde se mettant en pause, attendant les prochains ordres.

-Pourquoi ?

-Elle n'a pas tort, Emiri. La dernière fois, cela t'a épuisé. Tu viens à peine de ressortir d'un coma grave. Ca te tuerait.

-Mais comment sais-tu ?

-Je te recommande de t'asseoir. Tout de suite. Ordonna Shiki, impérieuse. Sasaki en avait le souffle coupé. Elle prit son poignet droit, un peu endolori par la poigne de fer de Fujimi. Puis, elle alla s'asseoir à côté d'Aube. Elle jeta un regard infiniment triste et suppliant à Aube. -Je t'assure qu'il n'y a rien de grave, Emiri. Je suis shinigami, tu sais que je ressens ces choses-là. Tu n'as rien à craindre.

Un long silence entrecoupait ces instants de tension. Puis, il y eut le problème de la destination de ce vaisseau. Ce à quoi Zéro fit remarquer que Mei n'était plus là, et que du coup, ils n'avaient pas eu l'information tant espérée. Celle qui aurait permis de retrouver Haruhi. Et connaissant Mei, Shiki se doutait qu'elle ne réapparaîtrait pas avant un certain temps. Il était peu probable qu'elle se précipite pour les retrouver. Peut-être même qu'en l'état, elle se fichait bien de ce qu'il advenait d'eux.

-Destination ? Mei ? Ah, oui, oui, oui, oui, oui, c'est vrai... Paniqua Emiko avant de fouiller dans sa poche. -Par mes couettes, où ai-je mis ce bout de papier ? Fujimi, tu l'as pas ?

Fujimi se remit en action comme un robot que l'on a mis en position on à l'instant. Elle souleva Emiko comme s'il s'était s'agi d'un vulgaire ballot de paille.

-Hiiiiii ! Mais qu'est ce que tu fais ?

La réponse ne se fit pas attendre. Fujimi retourna Emiko, tête vers le sol et la secoua de haut en bas sous les cris de terreur d'Emiko. De ses poches tombèrent d'eux-même: un porte-monnaie, un bonbon à la fraise, un à la menthe, des clés, un trèfle à quatre feuilles, une figurine représentant un mog de trois centimètres... Et un bout de papier. Là, Fujimi reposa Emiko, sur ses pieds fort heureusement. Emiko, quant à elle, avait le vertige, et voyait trouble. Elle tituba et préféra aller s'asseoir.

Shiki ramassa le bout de papier.

-M-m-m-ei a dit de vous donner ça. Un message pour vous. La destination a t-elle dit.

Sur le bout de papier, il était écrit: "Pour bien réussir votre tarte au phosphate, pensez à rajouter la Nucléoside Diphosphate Kinase". Shiki haussa un sourcil.

-Tu es sûr de ne pas t'être encore trompé ? On dirait une recette.

Emiko montra un air gêné, mais ne sut quoi répondre. En revanche, Fujimi hocha la tête positivement. Autant Shiki pouvait ne pas croire Emiko et croire à une nouvelle gaffe, autant elle était à peu près certaine que si Fujimi disait qu'il s'agissait du message de Mei, alors il devait s'agir du message de Mei. D'autant que venant de celle-ci, cela n'était pas très étonnant, finalement.

-Bien, lisez ça. Dites-moi ce que vous en pensez, vous tous. En attendant, il faudrait soigner Zéro. Mon sang devrait faire l'affaire, non ?

Sasaki baissa les yeux et se tourna vers Aube:

-Tu vas venir... Avec nous ?... Tu cherches quelque chose toi aussi ? Où voudrais-tu aller toi ?

_________________
Kyoko's Theme: https://www.youtube.com/watch?v=Sj7LYkXkplo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Princesse de Coeur du Crépuscule du Charme
Fille du maire de Twilight Town
AdminPrincesse de Coeur du Crépuscule du CharmeFille du maire de Twilight Town
avatar
Nombre de messages : 166
Age : 23
Arme : Couronne de Faute
Invocation : Angel, sa bonne conscience, et Akuma, sa mauvaise conscience
Date d'inscription : 28/01/2012

MessageSujet: Re: Road to Glory [Pv: Emiri et Aube]   Jeu 18 Avr - 0:01

Aube écoutait tout ce qui se disait et regardait tout ce qui se passait autour d'elle avec le reste du groupe dont elle se sentait un peu mise à l'écart car elle avait l'impression de ne pas être trop concernée par leurs problèmes. Finalement, Zéro et Émiri accordèrent un eu d'attention à la jeune fille et leurs questions la fit bien rire intérieurement. Elle était déjà recherché à Port Royal pour avoir aider un pirate donc voyager avec des personnes recherchés ne lui déplaisait pas et ne lui faisait pas du tout peur. Fidèle à elle-même, elle dit : "Oui, je viens et j'ai peur de rien. Et puis, je ne vous laisse pas le choix, c'est moi qui est les clefs du vaisseau après tout".

Elle détourne son attention sur Émiri qu lui demande les raisons de son voyage et et sa destination.

"Ce que je cherche c'est l'aventure et ne plus être sous l'ombre de mon père. Je n'ai pas de destination précise, n'importe quel monde m'ira car je compte bien tous les explorer".

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modérateur
Aventurier
avatar
Nombre de messages : 198
Age : 25
Localisation : Aux côtés d'Emi...
Arme : Varie selon les besoins et l'envie
Date d'inscription : 12/02/2013

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Road to Glory [Pv: Emiri et Aube]   Mer 24 Avr - 17:59

Mon état semblait travailler Emi plus que ce que je ne croyais car elle tenta de redonner son sang pour que je me rétablisse. Je me préparai à réagir mais m’arrêtai net car Fujimi avait réagi. Elle désarma Emi en envoyant le poignard dans le plafond avant de retourner dans son coin, tout cela sans la moindre once d’expression. Il m’était impossible de la jauger, tout comme Mei ; je devrais me méfier plus particulièrement d’elle.

Vint ensuite une lueur d’espoir quant à notre destination : Mei avait laissé un mot à notre encontre concernant le lieu à visiter pour retrouver Fujino. Emiko se fit littéralement secoué par sa comparse pour retrouver ce mot en question. Une fois ce dernier trouvé un message étrange le constituait : « Pour bien réussir votre tarte au phosphate, pensez à rajouter la Nucléoside Diphosphate Kinase». Shiki douta de ce mot, mais l’acquiescement de Fujimi dissipa ses doutes. Il s’agissait donc d’un message codé… L’élément le plus marquant restait le composé final : la Nucléoside Diphosphate Kinase… Une enzyme qui catalyse l'échange d'un groupement phosphate entre différents nucléoside diphosphate… Appelé aussi la NDK en diminutif… NDK…

Je finis par comprendre où nous devions aller ; dans le même temps Shiki proposa de donner son sang afin de me permettre une régénération plus rapide. J’aurais préféré éviter de le faire, mais je souhaitais par-dessus tout supprimer les inquiétudes d’Emi. Je demandai alors à Shiki de retirer son bandage afin que je puisse avoir un contact direct avec sa blessure que saignait encore un peu. Je fis apparaître une partie de mon armure sur mon bras droit afin de lui ponctionner son sang. Je lui pris alors un demi-litre de sang : mon corps réagis comme si un électrochoc me parcourait à l’instant. Son sang… Je n’avais ressenti cela qu’une seule fois auparavant, cela avait été lorsque j’avais réussi par miracle à absorber le sang d’un des rares ennemi que je ne fus pas en mesure de vaincre : un dieu comme il se prétendait. Le sang de Shiki était certes moins fort que le sien, mais cela restait tout de même très remarquable pour me produire un tel effet.

Mes plaies guérissaient à vue d’œil pendant que le sang me renforçait davantage encore. Aube s’exprima et nous expliquant qu’elle avait juste soif d’aventure d’une part, et qu’elle était la maîtresse à bord d’autre part. Elle n’avait pas froid aux yeux pour s’immiscer dans un groupe d’inconnu afin de parvenir à ses fins. Elle n’allait pas être un poids mort, tout du moins je l’espérais. Ses propos disaient aussi qu’elle n’hésiterait pas à nous lâcher si nous tarissions sa soif d’aventure.
Je lui dis alors en me levant :



Très bien. Mettez alors le cap à la Nécropole des Keyblades s’il vous plait Aube. Il s’agit de la destination laissée par Mei : la Nucléoside Diphosphate Kinase, ou en diminutif la NDK m’a mis sur la voie. N, D et K sont aussi les premières lettres des mots constituant la Nécropole Des Keyblades.


Je me dirigeais ensuite vers Shiki pour lui chuchoter :




Il faudra que nous ayons une conversation en privé plus tard.


Enfin j’avançais vers celle que j’aimais du plus profond de mon âme :




Emi… Ne tente plus quoi que ce soit de ce genre s’il te plait… Si j’en ai besoin, je te le demanderai personnellement, mais tant que je ne te le demande pas, ne fais rien d’aussi… irréfléchi… Je ne souhaite pas te perdre, toi plus que quiconque… Je ne souhaite pas tout perdre à nouveau…
Allez… Je t’emmène te reposer.


Je la pris alors à nouveau comme la première fois où je l’avais prise dans mes bras et l’emmenai avec moi dans une chambre afin qu’elle puisse s’y reposer.


_________________
It's easier dying than living...
I will protect you until the end, Emi...

Zéro
Sadness
Sad past

Let's fight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Aventurière
MembreAventurière
avatar
Nombre de messages : 1457
Age : 25
Date d'inscription : 16/02/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/500  (0/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Road to Glory [Pv: Emiri et Aube]   Jeu 25 Avr - 21:50

Sasaki regarda Aube sans savoir vraiment ce qu'elle devait dire. Normalement, elle lui aurait souri, elle aurait ri sans doute, elle aurait sans aucun doute pétiller de bonne humeur et d'impatience. Mais le fait de se retrouver impuissante la travaillait. Elle arrivait à garder un esprit calme et positif, mais elle était exténuée et ça, ça n'aidait pas, vraiment pas, à positiver. On avait tous ses petites faiblesses, ses petits jours sans, et bien c'était le cas à l'instant. L'ombre d'un père ? Sasaki ne savait pas bien ce que cela pouvait vouloir représenter. Elle ne l'avait jamais connu. Elle était à peu près sûre qu'il était mort et que Haruhi était la seule famille qui lui restait.

Grandir dans l'ombre de quelqu'un, d'ailleurs, ça voulait dire quoi ? Elle ne le comprenait pas. On grandissait au soleil, à la lumière... Etait-ce ça ? Aller, dépasser cette ombre pour aller chercher la lumière ? Et pourquoi un père pouvait être cet ombre ? En même temps, sa mère avait été un monstre avec elle... Pourquoi pas un père ? Mais en même temps, elle n'avait pas eu envie pour autant de se faire plus grande, plus forte que sa mère. Non, elle n'arrivait pas à se situer par rapport à ce principe, mais ce n'était pas bien grave.

Shiki s'exécuta et donna de son sang à Zéro. Il allait ainsi mieux. Visiblement, il avait compris le code utilisé par Mei pour indiquer la prochaine destination du groupe. Celle-ci était l'obscure nécropole des Keyblades. Shiki passa sa main sous son menton. Elle se demandait ce qui pouvait attirer Fujino et Haruhi dans un coin aussi isolé et désert. Personne n'y allait jamais. Et en plus Fujino y avait vécu un événement qui, selon Shiki, aurait dû l'encourager à ne plus y retourner. Elle aurait cru que Fujino n'aurait pas voulu retourner sur un lieu aussi chargé d'un passé douloureux. Une chose était sûre: si Haruhi et Fujino s'y trouvaient, ce n'était pas sans une excellente raison.

Elle fut interrompue dans ses réflexions quand Zéro lui chuchota qu'il souhaitait lui parler en privé, plus tard. Elle ne savait pas bien ce qu'il voulait bien lui vouloir, mais au fond, si c'était nécessaire... Elle ne serait pas bavard, pragmatique et ferait que ça aille vite, mais elle se plierait à l "exercice".

Dans le même temps, Sasaki était emportée par Zéro dans une chambre du vaisseau. Parlons plutôt de couchette, dans une pièce aussi étroite qu'un placard à balai. Pas vraiment une chambre de princesse, malgré ce geste chevaleresque et cette révérence envers elle. Elle se laissa faire, mais elle réfléchissait, elle était soucieuse. Une fois sur son lit, elle refusa de s'y allonger. Juste de s'y asseoir. La mine basse, elle murmura:

-Je n'ai pas su te protéger. Ca commence bien. Je sais que c'est toi qui m'a demandé de me protéger... Mais moi aussi, je devais m'occuper de toi. Et si... Si... Tu ... Si tu ne peux pas me dire quoi faire pour t'aider ? Si tu es dans un profond coma comme moi et que tu ne peux m'empêcher de faire quelque chose d'irréfléchi ? Tu veux que je te laisse mourir, c'est ça ? Je ne pourrais pas. Quelque chose d'irréfléchi, je le ferais. C'est... Dans ma nature. Acheva t-elle en affichant un sourire triste, mais un peu réconfortant. -C'est irréfléchi. Mais j'y peux rien, je t'aime.

Pendant ce temps, Emiko avait peu à peu repris ses esprits. Elle prit la place de Sasaki aux côtés d'Aube, avec une énergie et un entrain qui faisait peur. Peur d'une gaffe s'entend.

-Ouah ! Ouah ! On part à l'aventure ! C'est excitant ! Ca fait peur, mais c'est excitant ! Tous ces boutons colorés qui brillent ! C'est du mog tout ça !

_________________
Kyoko's Theme: https://www.youtube.com/watch?v=Sj7LYkXkplo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Princesse de Coeur du Crépuscule du Charme
Fille du maire de Twilight Town
AdminPrincesse de Coeur du Crépuscule du CharmeFille du maire de Twilight Town
avatar
Nombre de messages : 166
Age : 23
Arme : Couronne de Faute
Invocation : Angel, sa bonne conscience, et Akuma, sa mauvaise conscience
Date d'inscription : 28/01/2012

MessageSujet: Re: Road to Glory [Pv: Emiri et Aube]   Ven 26 Avr - 18:02

Zéro demande à Aube de se rendre à la Nécropole des Keyblades avant d'emmener Émiri s'allonger. Puis Émiko s'assit à coté de Aube en étant tout exitée et elle le montrait bien. Aube la regarde d'un air sévère et dit : "Pas touche aux boutons sinon je te fais passer par-dessus bord! Bon, en attendant, c'est bien beau qu'on doit aller à la Nécropole des Keyblades, seulement mais je ne connaîs pas le chemin et encore moins ce monde".

Puis, une voix féminine et technologique retenti et dit : "Ce monde est celui où a eu lieu la Guerre des Keyblades. Les keyblades des combattant morts durant cette guerre y sont plantés".

Aube sursaute et regarde dans tout les sens en demandant :
"T'es qui toi? Et t'es où?"

Une étrange machine sort du plafond du vaisseau, elle était bleue, ronde, avec plein de lumière et une sorte de caméra se trouvait devant.



La machine se met à parler et dit : "Je suis le vaisseau du moins le GPS du vaisseau et je donne des informations sur les mondes, indique les chemin et je peux piloter le vaisseau lorsqu'on active le pilotage automatique".

"Sérieux. T'es quelle marque de GPS? Un TomTom?"

"Je ne suis d'aucune marque connue et suis unique, mais on m'appelle Gladys".

"Ok, bon, tu peux nous mener vers la Nécropole des Keyblades? Vu que je ne connais pas le chemin".

"Pas de soucis. Mettez votre ceinture et ne touchez à rien".

Le vaisseau se dirige alors vers le monde demandé, à savoir, la Nécropole des Keyblade.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Modérateur
Aventurier
avatar
Nombre de messages : 198
Age : 25
Localisation : Aux côtés d'Emi...
Arme : Varie selon les besoins et l'envie
Date d'inscription : 12/02/2013

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Road to Glory [Pv: Emiri et Aube]   Mar 30 Avr - 18:46

Mes propos travaillaient Emi, c’était compréhensible. Elle ne dit rien jusqu’à ce que je la pose délicatement sur la couchette de cette chambre, restant obstinément assise, le visage un peu triste. Elle m’expliqua ensuite son ressentit, son sentiment d’impuissance face aux évènements ainsi que son amour pour moi qui guiderai ses choix, aussi irréfléchis soient-ils… Nous nous étions promis de veiller l’un sur l’autre, et le fait qu’elle ne puisse me protéger la frustrait terriblement. Je ne pouvais l’en empêcher, ce serait rompre ma promesse, et je ne suis pas homme à ne pas tenir ses promesses. De plus elle avait raison sur un point : si elle dépendait entièrement de mes directives, que devrait-elle faire si je sombrai dans un coma qui pourrait m’être fatal… Une chose à laquelle je n’avais pas envisagé car je doutais d’être en difficulté à ce point. Cependant les évènements récents m’incitaient à reconsidérer la question.

Je l’enlaçais alors tendrement en humant sa douce fragrance dans ses cheveux. Le temps s’arrêta un instant pour moi, un instant durant lequel je fus totalement apaisé par sa présence innocente. Je souhaitais sincèrement préserver cette innocence qui la caractérisait, mais je souhaitais davantage lui retirer ce poids qui la rongeais concernant sa volonté à vouloir m’aider, me protéger. Je lui dis alors :



Je comprends… Je comprends très bien Emi… C’est juste que je ne souhaite pas perdre à nouveau un être très cher à mon cœur… Je t’aiderai pour trouver la meilleure façon pour toi pour me protéger sans te mettre à l’écart… Mais essai de prendre un peu de recul sur les situations dorénavant afin de ne pas te mettre en danger alors qu’il y a d’autres moyens de résoudre les problèmes, s’il te plait.

Je l’embrassais alors tendrement, tout en lui caressant les cheveux doucement. Je finis par relâcher doucement mon étreinte pour la regarder droit dans les yeux. Je lui dis alors simplement, d’une douce voix suave :




Je t’aime Emi…

_________________
It's easier dying than living...
I will protect you until the end, Emi...

Zéro
Sadness
Sad past

Let's fight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Aventurière
MembreAventurière
avatar
Nombre de messages : 1457
Age : 25
Date d'inscription : 16/02/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/500  (0/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Road to Glory [Pv: Emiri et Aube]   Mer 1 Mai - 15:57

Emiko fut bien vite refroidie par Aube. Elle bouda un peu très rapidement, presque imperceptiblement tellement cela fut juste un simple et rapide mouvements des lèvres. La faire passer par dessus bord ?

-Tu n'oserais quand même pas ? Je serais décompressé immédiatement par le vide spatial ! Et n'est-ce pas ce que tu souhaites: découvrir de nouveaux mondes ? Pourquoi s'en faire alors de l'inconnu ? Droit devant ! Fit-elle très joyeuse.

Soudain, une machine s'adressa à eux. Emiko poussa un cri peu discret. Elle trembla un peu face à cette apparition étrange. Elle se jeta sur Aube pour la prendre fort dans ses bras pour se rassurer, se protéger.

-Brr, on dirait le robot de 2001, l'odyssée de l'espace.

-C'est quoi ça: 2001 machin ? Fit Shiki, sans montrer cependant un grand intérêt pour sa propre question.

-J'sais pas, c'est venu comme ça.

Quoiqu'il en soit, le robot s'avéra d'une aide précieuse autant qu'inattendue pour trouver le chemin jusqu'à la nécropole des keyblades. Il n'y avait plus qu'à laisser faire et attendre tranquillement que le monde soit en vue. Ca les changerait peut-être des accidents du vaisseau de Zéro.

Sasaki ne sut pas vraiment comment répondre aux demandes de celui-ci. Certes, elle comprenait ce qu'il voulait dire, mais pourrait-elle seulement faire preuve de retenue et d'objectivité si son amour était en danger ? C'était comme demander à un avion d'arrêter de voler en plein vol ou aux piques d'un hérisson de plus piquer. Elle n'était pas certaine d'y arriver. Non, même, elle n'y arriverait pas. Mais ce n'était pas un mal, pas plus que cela était déprimant, c'était juste une évidence à laquelle Sasaki avait souscrit.

Il l'embrassa et lui déclara une fois encore sa flamme. On ne dit jamais trop les évidences, pensa t-elle. Sasaki retrouva un sourire radieux et une joie de vivre contagieuse.

-Mais c'est moi qui t'aime le plus. Pouffa t-elle en lui donnant un petit coup sympathique de doigt sur le bout de son nez. Elle s'allongea sur le lit et ferma les yeux, un sourire aux lèvres. -Au moins puis-je te préserver de la solitude et du froid. Viens dans mes bras. Elle le força tendrement à s'allonger et le serra aussi fort que ses bras frêles lui permettaient. Et le nez dans ses cheveux, elle s'endormit, ivre de bonheur.

Shiki regardait au travers du hublot. Elle se disait que trouver Haruhi serait une nouvelle étape réalisée dans le plan. Et après, viendrait le plus difficile... Toutefois, il serait déjà difficile de s'arranger avec Fujino. Oui, Fujino risquait d'être un élément perturbateur dans cette histoire. Et elle avait peur de voir se retrouver deux pouvoirs destructeurs comme ceux de Fujino et Sasaki ensemble...

Elle regarda le morceau de papier laissé par Mei. Sauf qu'il n'y avait plus écrit la même chose que précédemment. A la place, un message à son attention: "Hadès a failli nous éloigner de Road to Glory. Zéro n'est pas le seul élément perturbateur, mais surveille-le. Et souviens-toi bien de ceci: rien n'est plus faux que la réalité. PS: garde moi un peu de cette Glory d'ici à ce que je puisse revenir et veille sur Emiko... Fujimi devrait s'en tirer."

Shiki froissa le bout de papier en se mordillant la lèvre.

[HRP: le RP est fini à moins que vous souhaitiez rajouter quelque chose. Je lance le RP à la Nécropole avec Fujino. Libre à vous aussi d'en faire la suite directe de ce RP.]

_________________
Kyoko's Theme: https://www.youtube.com/watch?v=Sj7LYkXkplo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Princesse de Coeur du Crépuscule du Charme
Fille du maire de Twilight Town
AdminPrincesse de Coeur du Crépuscule du CharmeFille du maire de Twilight Town
avatar
Nombre de messages : 166
Age : 23
Arme : Couronne de Faute
Invocation : Angel, sa bonne conscience, et Akuma, sa mauvaise conscience
Date d'inscription : 28/01/2012

MessageSujet: Re: Road to Glory [Pv: Emiri et Aube]   Mer 1 Mai - 21:52

HRP-Pour moi c'est fini, on peut passer au sujet suivant-HRP

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Princesse de Coeur des Ténèbres de la Glace
avatar
Nombre de messages : 273
Age : 25
Date d'inscription : 29/01/2012

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Road to Glory [Pv: Emiri et Aube]   Mer 1 Mai - 22:59

HRP: c'est OK pour tout le monde, le RP est lancé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Road to Glory [Pv: Emiri et Aube]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Road to Glory [Pv: Emiri et Aube]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Une aube funeste ...
» [L5A] Glory of the Empire
» La milice, et l'Aube Ecarlate.
» Field of glory Moyen
» VV 86 - Pursuit of Glory (PoG et TS)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts RPG :: Archives :: Archives :: Role Play-
Sauter vers: