Kingdom Hearts RPG


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Infiltration Acte 2 - Liberté (PV Naminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Fondatrice
Maître de la Keyblade
Princesse de Coeur de la Lumière
FondatriceMaître de la KeybladePrincesse de Coeur de la Lumière
avatar
Nombre de messages : 6610
Age : 27
Localisation : Toujours en vadrouille... localisation inconnue
Arme : Appel du Destin, Lurebreaker et Firefight
Invocation : Karah et Spirit Guardian of Power
Date d'inscription : 01/01/2007

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/0  (0/0)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Infiltration Acte 2 - Liberté (PV Naminé)   Dim 13 Sep - 2:44

Kairi ne pu s'empêcher d'avoir un sourire lorsque Naminé lui dit qu'elle était leur première victime. Elle se sentait bête, mais d'un autre côté, cette situation avait l'air de l'amuser. Une fois debout, elle fit un grand sourire à son amie pour la remercier, puis elle eût une idée lorsque Naminé se proposa pour faire le diner, mais elle l'abandonna assez vite en voyant qu'elle était fatiguée.

"Oui, tu peux aider, il n'y a pas de soucis, Shira est déjà aux fourneaux, c'est pour ça que les deux petits n'en font qu'à leur tête. La pauvre, quand on sera partie, il faudra qu'elle engage une baby-sitter, sinon elle va avoir de la peine à tenir plus qu'un mois en leur compagnie"

Après avoir dit ces paroles, la princesse de cœur baissa légèrement sa tête et mit sa main devant sa bouche, ayant d'étouffer un petit rire, pas très bien placé, certes, mais en même temps ça l'amusait de voir son oncle dix fois moins coincé et aussi espiègle, ce qu'il semblait avoir oublié en grandissant, et elle devait bien l'avouer, elle ne l'avait pas imaginé ainsi étant enfant. Après avoir amené Naminé à la cuisine, elle soigna ses genoux avec ses sorts de soins, puis attrapa les deux gamins, qui avaient encore l'air de vouloir faire une bêtise.


"Venez avec moi vous deux, on va jouer à un autre jeu. Vous connaissez cache-cache ? Vous, vous cacher et moi je cherche. Attention je compte jusqu'à cinquante. Prêt ? C'est parti !"

Pour les punir de leurs mauvaises farces, la jeune femme n'avait pas du tout élever la voix, ni n'avait été méchante avec eux, elle leur avait simplement proposer une idée de jeu dont l'idée semblait bien leur plaire. La miss se colla contre un mur, appuyant sa tête contre ses deux bras croisés, fermant ainsi ses yeux et commençant à compter. Lorsqu'elle eût terminé, elle n'alla pas les chercher de suite, pensant que ça leur apprendrait à faire des bêtises. De plus, elle se demandait pourquoi elle avait choisit ce jeu, car n'ayant pas beaucoup de sens d'orientation, elle était capable de se perdre en tentant de les chercher, même dans un endroit qu'elle connaissait bien. C'était également un jeu dont elle n'osait pas jouer dehors, ayant trop peur des conséquences suivantes dues à cette position ridicule pour compter. M'enfin bon, même si ce n'était pas son jeu favori, elle avait trouvé une bonne occasion pour s'en débarrasser le temps que le diner soit prêt.

_________________

Je pense à toi où que tu sois...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-rpg.niceboard.com
Membre
Maître de la Keyblade
Ancien Chevalier du Roi
Lumière Brisée
MembreMaître de la KeybladeAncien Chevalier du RoiLumière Brisée
avatar
Nombre de messages : 432
Age : 17
Localisation : ///
Arme : Keyblade - Brise Légère
Invocation : Plirofories
Date d'inscription : 31/10/2013

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Infiltration Acte 2 - Liberté (PV Naminé)   Mar 15 Sep - 20:18

Je remarquais que Kairi semblait être amusée de ma remarque, dû à la présence d'un sourire sur son visage. J'en fis de même. Décidément !... Les enfants étaient toute une histoire ! Ils semblaient être inconscients de ce qu'ils faisaient, ne craignaient pas le danger, étaient des véritables casse-cou et casse-pieds aussi... Je ne connaissais pas le sentiment d'être enfant, mais cela devait être amusant... Chaque jour était découverte et fête... Voir le monde en grand alors qu'on était encore court sur pattes, ne dépensant pas le mètre trente. Courir, sauter, crier de tout son cœur, respirer la joie, ignorant le Mal extérieur !... L'enfance devait être un moment magnifique dans la vie de chaque être humain ! Rêver d'aventures en lisant des livres merveilleux...
Vraiment, être enfant ne devait faire de mal à personne ! Oh bien sûr, il devait y avoir des points négatifs à l'être, comme par exemple : ne pas être libre de tout ce que l'on veut faire, ne pas être écouté, obéir aux adultes... Mais cela devait tout de même demeurer un grand moment de bonheur et de joie...
Je n'avais pas eu la chance de vivre cela, mais en voyant le petit Ryô et la petite Saiyuki faire des bêtises, je me disais qu'ils avaient de la veine de pouvoir revivre ce passage important dans une vie humaine... Ils allaient apprendre de nouvelles choses -même si elles ne l'étaient plus vraiment-...
Je soupirais en souriant.

Kairi m'indiqua que je pouvais donner un coup de main à Shira à la cuisine, elle semblait déjà préparer quelque chose. La Princesse de Cœur ajouta que c'était aussi pour cette raison si les deux garnements ne faisaient que des bêtises, ils en profitaient ! Et il était vrai qu'il serait mieux pour elle d'avoir quelqu'un pour veiller les deux petits monstres qui courraient partout...

Mon humaine m'amena dans la cuisine avant de s'occuper des enfants en leur proposant un jeu. Je me doutais bien qu'elle n'allait pas réellement jouer, qu'elle faisait surtout cela pour que la voie soit libre et que nous puissions nous occuper du dîner tranquillement sans les avoir dans les jambes. En tout cas, sa stratégie fonctionna ! Ils tombèrent dans le piège et partirent se cacher, car oui, c'était le jeu que Kairi leur avait proposé. Au moins, ils allaient être occupés pendant un moment. Et sûrement lorsqu'on les appellerait à table, ils viendraient, tous fiers d'eux, s'assoir en disant qu'ils ont gagné et qu'ils sont plus forts que la rouquine. Probablement, vu leur caractère !

Je portais mon attention sur la cuisine; je n'étais pas très douée pour préparer à manger -sans doute aurais-je fais brûler de la viande en la laissant trop longtemps dans le four- n'ayant jamais eu l'occasion d'entrer dans ce genre de pièce. En tout cas, cette salle était impressionnante lorsqu'on y mettait son pied pour la première fois... Des meubles contenant sans doute pleins de couverts, de conserves, étaient collés à peu près sur tous les murs, le frigo ayant la charge de garder tous les aliments au frais... Je me retins de fouiller un peu partout, ma curiosité me titillant légèrement. De quoi aurais-je eus l'air si je me laissais aller et fourrais mon nez dans tous les placards ? D'une gamine, sans doute, comme Ryô et Saiyuki, mais en plus sage et plus grande...
Je m'approchais de Shira avec un sourire avant de demander :

"En quoi puis-je me rendre utile ?"

Tout sauf la cuisine ! Je voulais bien laver la vaisselle salie lors de la préparation du repas, mettre la table,... Mais je ne désirais aucunement me retrouver avec un couteau dans la main, en train de découper un quelconque aliment ! Je serais tellement douée que je couperais de travers à tous les coups !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Fondatrice
Maître de la Keyblade
Princesse de Coeur de la Lumière
FondatriceMaître de la KeybladePrincesse de Coeur de la Lumière
avatar
Nombre de messages : 6610
Age : 27
Localisation : Toujours en vadrouille... localisation inconnue
Arme : Appel du Destin, Lurebreaker et Firefight
Invocation : Karah et Spirit Guardian of Power
Date d'inscription : 01/01/2007

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/0  (0/0)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Infiltration Acte 2 - Liberté (PV Naminé)   Ven 9 Oct - 22:14

HS : Désolée, je n'avais pas vu que tu avais répondu, c'est pour ça que tu as dû attendre si longtemps ^^

Lorsque Naminé demanda ce qu'elle devait faire, Shira se retourna et avec un grand sourire bienveillant, lui dit qu'elle pouvait mettre les couvertes une fois qu'elle aura nettoyé la table, puis elle revint à ses fourneaux. Pendant ce temps, Kairi s'assit sur un canapé, et allongeant ses jambes dessus, elle mit un coude sur le rebord, tandis que de l'autre main, elle tenait un journal, qui semblait beaucoup l'intéresser. Au bout d'une demi-heure, la miss eût des remords, alors après avoir remit le journal sur la table, elle parti à la recherche des gamins, mais se perdit. Lorsque le repas fût prêt, Shira demanda à Naminé de l'aider à porter la nourriture sur la table, puis après cela, elle porta ses mains à sa bouche et cria le prénom des deux gamins, ces derniers arrivèrent doc en courant, ayant l'air plus qu'enchantés, se mettant à tourner autours des deux filles.

- Ouais trop bien !!! On va manger !

- On s'est bien amusés et on a gagnés !

- C'est très bien mes amours ! Cependant, Kairi n'es pas revenue avec vous ?

- Non !

- Sais pas où elle est !

- Elle joue encore à cache-cache, faut aller lui dire qu'on a gagné !

- Euh.... Naminé, pourrais-tu aller voir ce qu'est advenue ta jumelle ?

- J'viens avec toi ! Vient Mine on va retrouver Riri !

Les gamins étaient vraiment tout enthousiastes, mais Shira se posait des questions au sujet de Kairi, trouvant suspect qu'elle n'était pas revenue. Comme elle l'avait prévu, Kairi s'était perdue et se demandait où passer pour retrouver son chemin, ce qui était assez idiot de sa part. Pensant qu'elle s'était perdue, Shira, l'air gênée, envoy Naminé chercher la princesse de cœur, mais Ryô tint à l'accompagner, il lui prit la main et l'entraina avec lui en riant, s'imaginait-il qu'il s'agissait d'un jeu ? Si c'était le cas, lorsqu'il grandirait, il ne serait plus aussi enthousiaste de retrouver sa nièce, cela l'exaspérerait plus qu'autre chose, mais il le ferait quand même, alors les filles devaient profiter de sa bonne humeur pendant qu'elle était encore présente.

_________________

Je pense à toi où que tu sois...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-rpg.niceboard.com
Membre
Maître de la Keyblade
Ancien Chevalier du Roi
Lumière Brisée
MembreMaître de la KeybladeAncien Chevalier du RoiLumière Brisée
avatar
Nombre de messages : 432
Age : 17
Localisation : ///
Arme : Keyblade - Brise Légère
Invocation : Plirofories
Date d'inscription : 31/10/2013

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Infiltration Acte 2 - Liberté (PV Naminé)   Dim 11 Oct - 22:13

[Pas grave ! Ça m'ait déjà arrivé XD ]

Ce serait bien la première fois que je faisais des tâches ménagères ! Je n'avais jamais eu l'occasion aussi... Alors, il était normal que je ne savais pas vraiment m'y prendre dans ce domaine. Aussi, être enfermée dans une pièce et y dessiner sans arrêt n'allaient pas m'apprendre le sens de la vie et les petits soucis qui l'accompagnent ! C'était la première fois que j'entrais dans une cuisine, que je voyais ce qu'était un four ou un micro-ondes, donc, ce n'était pas étrange que je ne sache rien faire au niveau de cette pièce !
Shira me demanda de nettoyer la table et d'y mettre les couverts ensuite. Je hochai de la tête avant de prendre un chiffon pour retirer les saletés du meuble qui réunissait toute la maison pour partager un repas. Je mouillais légèrement le bout de tissu avant de me mettre à faire des cercles sur le bois. Je me dis alors que faire cela était un véritable sport ! Je ne cessais de bouger pour aller chercher le plus plus loin possible afin de nettoyer de grands zones !
Par la suite, une fois mon petit ménage finit, je me mis à la chasse aux assiettes, verres et couverts en ouvrant les placards de la cuisine. Je devais paraître un peu ridicule, mais j'étais tout simplement perdue face à tant de rangements ! De plus, j'ouvrais parfois sur des boites de conserves ou autres, quelque chose qui ne me servirais pas... Je n'osais pas demander de l'aide à Shira, de peur à la déranger alors qu'elle était occupée à la cuisson. Mais je réussis tout de même à trouver ma cible et je disposais tout ceci sur la table en poussant un long soupire en pensant qu'il fallait que je commence sérieusement à travailler sur les notions de vie de famille... Je n'avais jamais pu faire cela auparavant, mais, il n'était jamais trop tard pour tenter une vie comme une humaine !

Lorsque Shira me demanda de bien vouloir lui donner un coup de main pour transporter les plats de la cuisine à la salle à manger, je m’exécutais immédiatement. Une vie en famille, hein ?... Ce pourrait être une véritable aventure pour moi ! Encore plus que si je partais explorer de nouveaux horizons ! La jeune femme appela ensuite les enfants pour qu'ils viennent manger qui arrivèrent dans une course folle avant de se mettre à tourner autour de nous, ce qui me perturba légèrement car je les suivais du regard et cela me donna quelque peu le vertige. Les deux étaient heureux d'avoir "gagné" à la "partie de cache-cache", ce qui me fit sourire car j'imaginais leur tête en leur annonçant qu'en réalité, ils n'étaient pas très futés puisqu'ils étaient tombés dans un piège de Kairi ! En parlant de cette dernière, personne ne savait où elle était à présent ! Elle ne s'était tout de même pas perdue dans la maison ?! J'envisageais cela, parce que je me disais que si elle avait entendu qu'il était l'heure de souper, elle serait aussi venue avec les deux garnements. Mais il n'y avait aucune trace de la Princesse de Cœur...

Shira me demanda si je ne pouvais pas aller chercher l'égarée. J'allais lui répondre que je le ferais mais que j'avais moi-même besoin d'un guide, n'ayant explorer que très peu de pièces de la demeure. Néanmoins, je n'eus pas le temps de le dire, Ryô fut plus rapide que moi et proposa de m'accompagner. Enfin, j'avais l'impression d'être plus "obligée" car il prit ma main en donnant un petit surnom à Kairi et moi. Je souris en le trouvant vraiment mignon et me laissais guider. Je lui dis de manière joyeuse :

"D'accord ! Je te suis !"

Comme il paraissait s'amuser, je me décidais d'entrer dans son jeu. Cela réveillait aussi, au fond de moi, la part d'enfant que je ne fus jamais, et cela me faisait beaucoup de bien car je relâchais toutes les pressions que je ressentais quotidiennement ! Oui, une vie en famille serait un paradis, une expérience inoubliable, et un temps de pause où se poser et ne plus penser aux dangers extérieurs, mais profiter du temps qui se présente à nous pour vivre pleins de moments joyeux et créer des milliers de souvenirs gravés dans notre mémoire qui jamais ne s'effaceront, étant dans le cœur et non dans la tête !
En pensant au mot "cœur", j'émis un petit hoquet avant de secouer ma tête pour supprimer cette idée de mon esprit, et reportais mon attention sur la piste de Kairi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Fondatrice
Maître de la Keyblade
Princesse de Coeur de la Lumière
FondatriceMaître de la KeybladePrincesse de Coeur de la Lumière
avatar
Nombre de messages : 6610
Age : 27
Localisation : Toujours en vadrouille... localisation inconnue
Arme : Appel du Destin, Lurebreaker et Firefight
Invocation : Karah et Spirit Guardian of Power
Date d'inscription : 01/01/2007

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/0  (0/0)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Infiltration Acte 2 - Liberté (PV Naminé)   Lun 12 Oct - 0:08

Kairi avait vraiment très honte, oui ce perdre dans cette maison qu'elle connaissait, c'était impardonnable ! ! Elle soupira, se trouvant véritablement stupide. Elle fini par arriver dans une chambre où il y avait un joli miroir dont la forme représentait celle d'un cœur, ce qui lui plu beaucoup.

"Oh, mais quelle merveille !"

S'exclama la princesse de cœur, ayant les yeux qui brillaient, de plus, le miroir était posé sur un socle de glace d'où partait sur les deux côtés, des roses en cristal, qui maintenaient le précieux miroir, car comme on dit, casser un miroir égal sept ans de malheur, ce que Kairi ne désirait surtout pas avoir ! En s'approchant d'un peu plus prêt, il lui sembla voir une ombre dans le miroir, ce qui la fit lâcher un cri, qu'elle étouffa avec sa main. Lorsqu'elle se fût calme, elle pût voir qu'il y avait Hikaru, qui était derrière elle et qui la scrutait en ayant l'air de se demander ce qu'il arrivait encore à la princesse.

- Tout va bien ?

"Oui, mais.. J'ai vu une ombre dans le miroir !"

- C'était peut-être moi ou toi, tu as sûrement mal vu

"Je... Je ne sais pas, mais il m'a fait peur !"

Kairi se disait qu'il était vraiment temps pour elle d'aller se coucher ou bien de s'exiler dans un coin où personne ne pourrait en vouloir à sa vie, ou bien, dernière solution, aller voir un psy pour consulter et faire disparaître sa paranoïa, mais pour l'instant, elle se disait qu'aller se coucher était l'option la mieux adaptée au problème. Pendant ce temps, Ryô entendit une sorte de cri, alors pensant que cela devait venir de l'endroit où Kairi était, il pressa sa marche. Dès qu'il entra dans la pièce avec Naminé, il la lâcha, puis se précipita vers Hikaru.


- J'vais t'apprendre à faire peur à ma nièce !

- Va-y ! Frappe si t'es un bonhomme ! Ahahahah ! Bah quoi ? Désolé j'en profite avant que je ne puisse plus le faire ?

- Plus faire quoi ? Tu raconte n'importe quoi tonton !

"Bon... Euh, ce n'est pas grave... Et si on allait manger ?"

- Oh oui !!! On y va !!!

"Naminé, tu as entendu comme moi ? Durant un cours instant, il s'est rappelé de moi, puis m'a oubliée, j'espère qu'il continuera à être amnésique jusqu'à ce qu'il atteigne sa majorité, cela serait bien pour garder une certaine harmonie... Bon allons-y !"

Lorsque Ryô s'approcha d'Hikaru en courant, voulant lui donner un coup de poing, Hikaru sourit et plaça sa main sur le devant de la tête du gamin, ce qui fit qu'il se mit à faire du surplace, ce qui le fit rire, tandis que Kairi dû se retenir de rire, se demandant qui était le gamin entre les deux amis. Lorsqu'il s'arrêta et posa une question le concernant, Kairi fit une proposition, pour détourner la conversation, qui fonctionna très bien, car le garçon parti come une flèche en direction de la cuisine. Ah là, là comme les gosses sont crédibles ! Etant seuls, Kairi soupira, avant de faire part de son inquiétude à ses amis, avant de descendre à la cuisine et accompagnée, ce qui fit que cette fois-ci, elle ne pourrait plus se perdre. Une fois tous réuni, Shira leur fit un grand sourire, tandis que Saiyuki avait l'air contente de les revoir, puis, après s'être souhaité bon appétit, ils commencèrent à manger.

_________________

Je pense à toi où que tu sois...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-rpg.niceboard.com
Membre
Maître de la Keyblade
Ancien Chevalier du Roi
Lumière Brisée
MembreMaître de la KeybladeAncien Chevalier du RoiLumière Brisée
avatar
Nombre de messages : 432
Age : 17
Localisation : ///
Arme : Keyblade - Brise Légère
Invocation : Plirofories
Date d'inscription : 31/10/2013

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Infiltration Acte 2 - Liberté (PV Naminé)   Lun 12 Oct - 22:04

Je suivais Ryô et profitais pour observer l'intérieur de la maison... Enfin, on pouvait se demander si je ne me faisais pas plutôt traîner par le petit, mais ce n'était pas le cas. Je me laissais tout simplement guidée dans ce lieu inconnu à ma propre connaissance... J'aurais sans doute pu lire dans la mémoire de n'importe qui dans la demeure pour avoir un plan précis du bâtiment, mais je n'aimais pas user de mon pouvoir pour faire n'importe quoi et de mauvaises choses, je me conterais donc de ce que je verrais et de ce que je saurais ! Si je prenais en connaissance l'ensemble du logement, tant mieux pour moi, sinon, tant pis ! Ce serait sans doute pour une prochaine fois !
En tout cas, je n'étais pas habituée au mot "maison" et c'était bien la première fois que je rentrais dans une d'elles ! Pourtant, pendant mes voyages, j'avais eu la chance d'en observer beaucoup de l'extérieur, mais je n'avais jamais eu l'occasion d'y pénétrer pour explorer...

Nous entendîmes soudainement un cri, ce qui me fit sursauter. Je me demandais alors ce qui se passait... Encore une menace ? Nous étions tous épuisés par les évènements ! Ce n'était certainement pas le moment d'avoir de nouveaux problèmes !
Ryô et moi nous précipitâmes jusqu'à la pièce d'où provenait le hurlement. Une fois dans la chambre, je ne vis aucun danger, il y avait simplement Kairi et Hilaru, ce qui me soulagea, et j'en lâchai un soupire, me sentant rassurée. Pendant un moment, j'eus craint de devoir combattre un quelconque ennemi, mais il semblait que je m'étais inquiétée pour rien. Enfin, il vaut mieux prévenir que guérir ! Mais il s'agissait d'une fausse alerte, fort heureusement ! Je me serais sentie incapable de combattre dans l'état où j'étais ! J'avais trop puisé dans mon énergie et je n'aurais pas pu utiliser de nouveau ma magie... Mon pouvoir sur les souvenirs étaient certes puissants, mais très épuisants !

Ryô tenta de donner un coup avec son petit poing à Hikaru en le menaçant s'il avait embêté Kairi, mais il fut stoppé par ce dernier qui avait l'air de bien s'amuser à jouer avec les nerfs du petit. Cela me fit sourire car je me disais qu'il aurait fallu simplement qu'il contourne pour lui donner son "attaque", mais un enfant n'était pas très futé, surtout lorsqu'il était tout petit ! Il était certain que lorsqu'il serait de nouveau plus grand, il redeviendrait l'homme qu'il était auparavant !

Kairi changea le sujet de conversation en proposant d'aller manger, ce qui fit réagir immédiatement le petit Ryô qui s'empressa de rejoindre la salle créer exprès, ce qui me fit légèrement rire. Il suffisait de peu pour détourner les pensées d'un enfant ! Surtout lorsqu'il s'agissait de quelque chose de très intéressant, comme manger ! La jeune demoiselle rouquine fit ensuite un commentaire par rapport à la mémoire de l'intéressé. Je haussais des épaules avec un petit sourire. Peut-être que cette harmonie désirée sera là, ou peut-être pas... Le Destin n'était jamais certain ! Tout pouvait basculer alors qu'on pensait notre avenir déjà tout tracé !

Nous finîmes par suivre le pas de Ryô en partant vers la pièce où tout le monde se réunissait autour du repas, et quittâmes la chambre.
Nous nous attablâmes, et je remerciai Shira lorsqu'elle nous souhaita un bon appétit. Je croisais au début mes bras entre mes cuisses, attendant que tout le monde se serve en premier, n'osant pas vraiment toucher au plat. Un repas de famille ! Mon tout premier ! Forcément je n'étais pas à l'aise ! Que devenions-nous faire pendant ce genre de moment ? Y avait-il des règles ou certaines choses dans le genre ? Me prenais-je trop la tête avec toutes ces questions ? Sans doute ! Ce devait être la fatigue ! D'ailleurs, je plaçai ma main devant ma bouche pour cacher un grand bâillement.
Après quelques secondes d'hésitation, je me servis enfin, à petite dose, n'ayant pas tant faim que cela, étant plus épuisée qu'autre chose.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Fondatrice
Maître de la Keyblade
Princesse de Coeur de la Lumière
FondatriceMaître de la KeybladePrincesse de Coeur de la Lumière
avatar
Nombre de messages : 6610
Age : 27
Localisation : Toujours en vadrouille... localisation inconnue
Arme : Appel du Destin, Lurebreaker et Firefight
Invocation : Karah et Spirit Guardian of Power
Date d'inscription : 01/01/2007

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/0  (0/0)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Infiltration Acte 2 - Liberté (PV Naminé)   Lun 12 Oct - 23:41

Une fois à table, Naminé osa enfin se servir, Kairi se servit ensuite, se servant la même portion que sa jumelle blonde, ce qui n'était pas voulu, mais en ce moment, les deux miss semblaient avoir le même appétit. Alors que Naminé Bailla, Kairi avait la tête posée sur ses mains, qui étaient en l'air depuis qu'elle avait mit ses coudes sur la table, et dans cette position, elle semblait prête à s'endormir. Les enfants, quant à eux, se tenaient mal sur leur chaise et mangeaient un peu n'importe comment, depuis qu'on les avait servit. Heureusement que Shira leur avait mit une serviette autours du cou, sinon elle aurait été bonne pour tout laver. Hikaru, quand à lui, s'était servit et mangeait, puis avait soupiré, avant de se dire qu'il était temps d'agir.

- Les enfants, tenez-vous droit sur votre chaise et les couvertes, ce n'est pas fait pour les chiens, donc utilisez-les et si vous avez besoin d'aide, vous la demander ! Kairi, ce n'est pas une tenue pour une princesse, voyons, tu donnes le mauvais exemple aux enfants !

"Oui, oui..."

- Riri c'est une princesse ? Comme dans les contes ? Mine aussi c'est une princesse ?

"Euh, oui.."

- Et ton prince, tu l'as trouvé ? Et toi Mimine tu l'as trouvé ?

"Oh oui !"

- Et vous allez vous marier et avoir pleins d'enfants ?

"Oui, c'est possible"

- Kaka, c'est qui nos parents ? Ils vont bientôt rentrer à la maison ? En fait, comment on fait les des bébés ?

- Mange au lieu d'assommer ta cousine avec autant de questions !

"C'est normal qu'ils s'interrogent... "


- Moi, je mange pas, tant que j'ai pas de réponses ! Pis en plus, j'aime pas les légumes !

- Moi non plus !

- Celui qui termine ses légumes aura le droit de manger le dessert !

"Désolée, mais moi, aussi, je ne suis pas fan de légumes..."

- Et bien, je sens que nous allons passer une longue soirée à table...

Lorsque Hikaru avait doné les ordres, on lui avait obéit, même Kairi, qui avait enlevé ses coudes. Il n'aurait pas dû dire le mot "princesse", car les deux gamins eurent l'air tout d'un coup très intéressés et posèrent pleins de questions aux deux filles, ce qui embarrassa Kairi, car elle ne savait pas comment leur expliquer le plus simplement possible, son statut et celui de Naminé. Lorsqu'elle parla de Sora, elle avait un sourire jusqu'aux oreilles. Puis, ils posèrent par la suite pleins d'autres questions, qui les concernaient un peu plus, mais Hikaru héstima qu'il n'était pas nécessaire de répondre à ce sujet, pour ne pas les peinés, car lorsqu'ils apprendraient que leurs parents étaient morts depuis bien longtemps, ils seraient inconsolables et Kairi avait bien comprit son message.

Elle y avait quand même répondu en y lançant une réplique, parlant d'une voix douce et fatiguée, comme elle l'avait fait en s'adressant aux enfants. Puis par la suite, les deux gosses leur firent une crise, d'ailleurs, l'air se refroidit tout autours de Saiyuki, signe que son pouvoir risquait de s'enclencher, à tout moment, accidentellement, alors Shira détourna l'attention en proposant un marché, ce qui fit que l'atmosphère redevint telle qu'elle était. Cependant, Kairi se ligua à la majorités, sur le fait que les légumes de Shira n'étaient pas très bon, mais cette dernière n'en était pas offusquée, car elle avait mit dès qui trainaient depuis un moment, pour s'en débarrasser, alors, avec un sourire amusé, elle avait ajouté que la soirée serait longue, comprenant bien que personne ne voudrait toucher à cette arnaque.

_________________

Je pense à toi où que tu sois...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-rpg.niceboard.com
Membre
Maître de la Keyblade
Ancien Chevalier du Roi
Lumière Brisée
MembreMaître de la KeybladeAncien Chevalier du RoiLumière Brisée
avatar
Nombre de messages : 432
Age : 17
Localisation : ///
Arme : Keyblade - Brise Légère
Invocation : Plirofories
Date d'inscription : 31/10/2013

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Infiltration Acte 2 - Liberté (PV Naminé)   Mar 13 Oct - 22:52

Je regardais mon assiette qui était pleine de petits légumes. J'approchais mon visage pour observer un peu plus leur aspect et leur étrange odeur me vint aux narines. Ils avaient l'air... Comment dire ?... Étranges... Déjà que je n'avais pas eu l'habitude de me nourrir avec de tels aliments lorsque j'étais au Manoir Oblivion, ce qui faisait que j'avais eu rarement l'occasion d'en voir, mais rien qu'à voir ceux-là, je me disais qu'il y avait quelque chose de bizarre dans leur aspect mais aussi au parfum qu'ils dégageaient malgré la cuisson... Shira n'avait tout de même pas osé prendre des vieux aliments qu'elle avait trouvé par hasard au fond du frigo ou dans une vieille converse, cachée dans un placard, tout de même ! A moins que je ne me faisais que des idées...

Je fus sortie de mes pensées lorsque j'entendis Hikaru réprimander l'attitude des petits mais aussi la façon dans laquelle Kairi s'était assise. Il fit l'erreur d'appeler cette dernière par son statut ce qui interpela les deux enfants qui se mirent à poser des questions qui concernaient non seulement la jeune demoiselle à la chevelure rouge mais aussi moi ! Je fus très gênée car je ne savais pas quoi dire ! Le pompon fut lorsque Saiyuki nous demanda si nous avions trouvé nos "princes". J'eus un énorme sursaut en me demandant si j'en avais vraiment un... Je baissais la tête, avec une petite mine attristée sur le visage. Je n'en avais aucune idée ! Je ne dis rien au sujet du mariage et des enfants et continuais de regarder mon assiette. Saiyuki demanda ensuite un peu plus sur leurs propres parents, mais elle n'eut pas de réponse, elle s'interrogea aussi comment on faisait les enfants, et là aussi elle n'eut aucune réponse, car Hikaru demanda à ce qu'ils cessent de poser des questions. Il y eut aussi un commentaire des deux enfants et de Kairi par rapport aux légumes... Tiens ? Je n'étais pas la seule à les trouver étranges ? Je pris lentement ma fourchette avant de piquer l'un des légumes pour le mettre dans ma bouche et fis une étrange grimace à cause du goût amer qu'il avait.

Au bout de quelques instants, je me levais de table avant de dire d'une faible voix :

"Excusez-moi, je n'ai pas faim... Je vais dehors pour prendre de l'air... Appelez-moi si vous voulez que je vous aide à débarrasser la table et laver la vaisselle."

Je me retirais de la salle à manger avant de me guider vers la porte d'entrée de la maison avant de me poser sur le petit palier et me mis à regarder les étoiles en poussant un soupire. La question de Saiyuki par rapport au "prince" restait dans ma tête... Peu importe les efforts que je faisais pour l'oublier, je n'y arrivais pas... De plus... Est-ce qu'un Simili pouvait avoir des enfants ? C'était une grande question et sans doute aucun d'entre nous ne pourrions y répondre, puisque nous ne sommes pas censés ressentir des émotions et donc ne pas connaître l'Amour. C'était bien la première fois que je songeais à ce genre de chose ! Pouvais-je former ma propre petite famille ou était-ce impossible à cause de ma nature de Simili ?... Qu'en savais-je ? Et même si j'entrais dans les souvenirs de tous les Simili, je n'aurais aucune réponse puisque personne de cette espèce n'était tombé amoureux... Je me mis ensuite à songer à ce qu'il s'était passé dans la Ville de Traverse, il y a un bon moment de cela... Où Caura avait dit que j'étais déjà fiancée, suite aux avances que m'avait fait un certain Démoniaque amnésique... Fiancée... Fiancée à Roxas ?... Je sentis mes joues devenir légèrement rouges...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Fondatrice
Maître de la Keyblade
Princesse de Coeur de la Lumière
FondatriceMaître de la KeybladePrincesse de Coeur de la Lumière
avatar
Nombre de messages : 6610
Age : 27
Localisation : Toujours en vadrouille... localisation inconnue
Arme : Appel du Destin, Lurebreaker et Firefight
Invocation : Karah et Spirit Guardian of Power
Date d'inscription : 01/01/2007

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/0  (0/0)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Infiltration Acte 2 - Liberté (PV Naminé)   Mer 14 Oct - 0:28

En voyant Naminé se lever et partir se rafraichir, Kairi comprit ce qu'elle ressentait et pourquoi elle agissait ainsi, mais elle ne pouvait rien faire pour lui remonter le moral. Pourquoi me direz-vous ? et bien, sûrement à cause de la fatigue. Quelques minutes après le départ de Naminé, Kairi se leva et prit congé de tout le monde, pour aller se coucher. Une fois son pijama rose enfilé, elle se coucha, mais ne s'endormit pas tout de suite, car elle contemplait son magnifique porte-bonheur. Bien qu'il commençait à ce faire vieux et qu'il avait faillit se faire détruire plsu d'une fois, Kairi ne pouvait s'en séparer, car c'était ce simple objet qui la reliait à son fiancé et qui lui permettait de se sentir mieux lorsque tout allait mal.

Du côté de Saiyuki, cette dernière avait profité que Kairi se lève, pour partir en douce. Ryô finissait de manger, tant bien que mal, tandis que les deux adultes avaient terminés et faisaient la vaisselle, sans avoir remarqué l'absence de la gamine. Cette dernière était dehors et avec ses pouvoirs, elle s'tait fabriquée une patinoire de glace sur laquelle elle glissait pour se changer les idées, mais elle n'y arrivait pas. Pourquoi cela lui faisait-il si mal de ne pas connaître ses véritables parents ? Où étaient-ils ? Ils ne les avaient tout de même pas abandonnés ? Si ? Baissant la tête, elle fit disparaître sa patinoire, puis elle couru à la rencontre de Naminé, dès qu'elle la voit et dès qu'elle fût vers elle, elle la prit dans ses bras et se mit à pleurer.


- Toi aussi t'es triste ? Pourquoi ? Pourquoi personne répond quand je pose des questions ? Pourquoi tout le monde se tait ? Je veux des réponses ! Je veux partir, j'en ais marre, je veux retrouver mes parents ! Dit Mimine tu veux bien partir avec moi pour les retrouver ?

Saiyuki était encore qu'une gamine, mais elle ressentait un profond mal-être, elle voulait savoir et n'avoir aucunes réponses lui faisait atrocement mal. Pauvre Naminé, elle ne savait rien des parents des deux faux jumeaux, enfin à la base des triplé. Même en lui inventant n'importe quoi, la simili restait dans une impasse. Cependant, il fallait qu'elle la rassure, qu'elle la divertisse, sinon elle allait finir par sombrer dans les ténèbres, ce qui c'était passé dans le futur et dont elle y replongerais si personne ne l'aidait, et ça, Naminé devait bien le ressentir puisqu'elle savait ce que c'était de se retrouver parmi les ténèbres après avoir perdu son cœur, bien que pour cette dernière, la création n'était pas tout à fait la même, mais ce n'était pas grave, le principe était similaire, enfin bref, la blonde savait de quoi il s'agissait, ce qui fait qu'ele serait la plus apte à lui faire retrouver le sourire.

_________________

Je pense à toi où que tu sois...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-rpg.niceboard.com
Membre
Maître de la Keyblade
Ancien Chevalier du Roi
Lumière Brisée
MembreMaître de la KeybladeAncien Chevalier du RoiLumière Brisée
avatar
Nombre de messages : 432
Age : 17
Localisation : ///
Arme : Keyblade - Brise Légère
Invocation : Plirofories
Date d'inscription : 31/10/2013

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Infiltration Acte 2 - Liberté (PV Naminé)   Mer 14 Oct - 22:56

Je lâchais un profond soupire lorsque je vis Saiyuki sortir de la maison avant de créer une patinoire à l'aide de ses pouvoirs. Je la regardais glisser sur la glace avec des yeux admiratifs. Elle détenait une merveilleuse magie ! La glace et la neige pouvaient se montrer sous de magnifiques jours ! Je souris légèrement, bien que j'avais toujours une mine légèrement triste... Pourquoi mon visage exprimait cela ? Peut-être parce que je ne savais pas vraiment si Roxas et moi étions... Enfin voilà quoi ! Et puis... Je ne l'ai toujours pas revu depuis tout ce temps ! Allait-il bien ? Avait-il besoin d'aide ?... Qu'en savais-je ? Je n'avais pas non plus revu Axel qui aurait sans doute pu me dire où il se trouvait actuellement... Personne ne savait où il était et cela m'inquiétait et me rendait triste... Comment pouvais-je avoir des nouvelles de lui ? Je n'avais aucun moyen de communication... Sans doute en entrant dans ses souvenirs je pourrais... Non, je n'avais pas envie d'utiliser mes pouvoirs pour cela ! Je le retrouverais par moi-même ou il me retrouvera ! Mais ce ne serait sûrement pas grâce à ma maîtrise sur la mémoire ! Je verrais bien où mon Destin me guidera ! C'était fort dommage que je n'avais aucun pouvoir pour lire l'avenir, mais dans le fond, cela ne me dérangeait pas, car cela me permettait de découvrir des millions de choses auxquelles je ne m'attendais pas et je découvrais ce que le futur me réservait au jour le jour !

En tout cas, pour revenir sur les pouvoirs de Saiyuki, la petite avait bien de la chance, car ce n'était sûrement pas ces pouvoirs qui attirerait la convoitise de personne malintentionnée ! Enfin... Je me trompais peut-être... J'avais eu le droit de voir son passé, et il n'était guère joyeux... Mais à présent qu'elle ne s'en souvenait plus, une nouvelle fois, j'allais faire en sorte qu'elle vive une belle vie et qu'elle ne redevienne plus jamais ce qu'elle était auparavant !

En parlant du loup, l'intéressée arrêta de faire son activité, fit disparaître la patinoire qu'elle avait créée avant de venir près de moi et de me prendre dans ses petits bras avant de se mettre à pleurer. Je fus touchée par ses pleures et la prit à mon tour avant de serrer un peu l'étreinte pour calmer ses larmes. La pauvre enfant semblait terriblement souffrir que personne ne lui réponde au sujet de ses parents... Juste avant, elle m'avait demandé pour quelle raison j'étais triste... Je décidais de la poser sur l'un de mes genoux et me mis à regarder droit devant moi pour réfléchir... Au bout de quelques courtes secondes, je répondis :

"Si je suis triste, c'est parce que je... Je ne cesse de songer à ce que tu as dit par rapport au "prince charmant", et depuis, je pense à une personne que je n'ai pas revue depuis un bon moment, je suis donc inquiète pour lui..."

Je pris ensuite un peu plus de temps pour répondre à ses questions suivantes. Je ne connaissais pas ses parents, je ne les avais jamais vus. Et quand bien même j'utilisais mon pouvoir pour savoir où ils étaient, que pourrais-je dire à la petite s'ils leur étaient arrivés malheur ?... Je serais incapable de lui avouer la vérité, tout simplement ! De plus, si je réussissais à trouver la force pour le lui dire, elle désespérerait et sombrerait dans les Ténèbres, ce que je ne voulais pas !
Aussi, je ne pouvais pas vraiment répondre à cela, ignorant moi-même si j'avais le droit de dire que j'avais des parents... Décidément, vie d'un Simili était vraiment compliquée et complexe, même pour quelqu'un faisant partie de l'espèce, comme moi... Je ne me connaissais pas en réalité...
Enfin, il fallait que je trouve quelque chose à dire pour Saiyuki, parce que j'avais pas envie de l'ignorer, car elle en serait profondément peinée...
Je finis par trouver une idée et lui fis un grand sourire :

"Petite Saiyuki ! On ne peut pas partir ainsi de la maison sans rien préparer ! Cependant, si tu as envie de t'exprimer auprès de tes parents, écris-leur une lettre ! Écrire soulage les maux, car c'est la meilleure façon de parler sans être interrompu par quelqu'un !"

Je fis apparaître mon carnet à croquis dans une main, et des crayons dans l'autre et les tendis à la petite. J'ajoutais :

"Exprime-toi sur la feuille, fais leur un dessein, et après, on fera de l'origami en transformant ta feuille en petit avion pour qu'elle aille jusqu'à tes parents !"

J'avais pris une douce voix et souriais pour que la fillette en fasse de même. J'avais songé à ce qu'avait fait Kairi par rapport à sa lettre qu'elle avait envoyée à Sora, il y a quelques années auparavant, lorsqu'ils ne s'étaient pas revus à cause de... De moi... Et ce message était arrivé jusqu'à l’Élu de la Keyblade ! Alors, pourquoi pas le petit avion de papier de Saiyuki ? Je ne savais vraiment pas où étaient ses parents et s'ils étaient encore en vie ou non, mais cela permettra au moins à la petite d'avoir l'impression d'avoir parler avec eux ! J'espérais que j'avais eu une bonne idée et que cela rendrait le sourire à la jeune fille et qu'elle se sentirait plus légère !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Fondatrice
Maître de la Keyblade
Princesse de Coeur de la Lumière
FondatriceMaître de la KeybladePrincesse de Coeur de la Lumière
avatar
Nombre de messages : 6610
Age : 27
Localisation : Toujours en vadrouille... localisation inconnue
Arme : Appel du Destin, Lurebreaker et Firefight
Invocation : Karah et Spirit Guardian of Power
Date d'inscription : 01/01/2007

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/0  (0/0)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Infiltration Acte 2 - Liberté (PV Naminé)   Ven 22 Avr - 0:12

Saiyuki eût l'air dépitée en entendant Naminé dire que c'était à cause de ses paroles qu'elle était triste. Pourtant, elle ne pensait pas à faire mal ! Heureusement, Naminé était plus forte qu'elle et réussi à al réconforter. Cependant, savoir qu'elle ne pouvait pas partir ainsi la fit rager, ce qui ce comprenait vu qu'elle avait l'air déterminée à retrouver ses parents.

- Mais je suis préparée ! Qu'est-ce qu'il me manque pour partir ?!

S'était exclamée la gamine en ayant pas l'air d'accord avec les dires de la simili. Elle se calma bien vite lorsque Naminé lui proposa d'écrire et de faire un dessin. Bon contrairement à son jumeau, elle était nulle pour dessiner, par contre, écrire, c'était son rayon. Par contre, elle avait hâte de savoir comment elles allaient faire pour transformer le papier en avion, car elle en avait encore jamais fait. Alors qu'elle allait écrire sa lettre, Ryo s'étant enfuis de la cuisine, était venu la rejoindre.

- Vous faites quoi ?

- Une lettre pour papa et maman, pis après elle va voler jusqu'à eux !

- Je peux t'aider ?

- Oui, fait le dessin, moi j'écris !

Ryo ne semblait pas vraiment comprendre le concept et cela ce voyait à l'expression de son visage d'enfant, mais vu que c'était pour leurs parents, il voulait bien aider. Il dessina alors une colombe emportant une branche d'olivier, un magnifique dessin qui représentait l'espoir de les retrouver. Ensuite ce fût au tour de Saiyuki d'apporter son aide, d'ailleurs les deux gosses avaient l'air d'être super ravis de faire cette activité, ce qui avait chassé les larmes, encore visibles quelques minutes auparavant, sur le beau visage de la petite fille.

- Ayé j'ai fini ! Tient ! J'espère qu'il y a pas de fautes ! Maintenant, on fait comment ?

Cher papa et maman.
Avec Ryo, on se demande où vous êtes.
Vous nous manquer beaucoup.
On espère que vous allez bien
et que vous allez bientôt rentrer pour
qu'on rentre à la maison tous ensemble.
Si vous nous chercher, on est à Illusiopoolis, on vous attend.
On vous aime fort, fort, fort, fort.
Vos enfants adorés Ryo et Saiyuki.

Voilà donc ce qu'avait écrit la petite Saiyuki avec beaucoup d'applications pour écrire juste et surtout droit, d'ailleurs, on pouvait voir qu'elle avait une jolie écriture. Quoi qu'il en soit, maintenant que c'était fait, ils attendaient tout deux la suite des évènements.

_________________

Je pense à toi où que tu sois...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-rpg.niceboard.com
Membre
Maître de la Keyblade
Ancien Chevalier du Roi
Lumière Brisée
MembreMaître de la KeybladeAncien Chevalier du RoiLumière Brisée
avatar
Nombre de messages : 432
Age : 17
Localisation : ///
Arme : Keyblade - Brise Légère
Invocation : Plirofories
Date d'inscription : 31/10/2013

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Infiltration Acte 2 - Liberté (PV Naminé)   Sam 23 Avr - 1:40

Il semblerait que mon idée par rapport à la lettre était excellente. Cela chassa rapidement les larmes du petit visage de Saiyuki qui se réjouissait de pouvoir parler à ses parents, bien que cela ne soit que par écrit et non pas oralement. J'affichais un petit sourire. J'avais finalement réussi à trouver quelque chose pour la calmer, ce qui me soulageait beaucoup. D'ailleurs, je ne me savais pas capable de redonner le sourire à un enfant ! C'était plutôt difficile de faire en sorte qu'ils soient satisfaits et heureux mais il semblerait que je n'avais pas eu de mal à trouver quelque chose pour une première !

Ryô fit alors son apparition et demanda ce que l'on faisait. Je laissais alors Saiyuki expliquer la situation, et elle demanda en plus si il voulait bien faire le fameux dessin sur la lettre tandis qu'elle, elle s'occupait de l'écrit. C'était une belle répartition pour la fabrication de cette lettre.

Je les regardais attentivement en train de respectivement dessiner et écrire, et cela me faisait du bien de les voir aussi heureux.
Quand ils eurent fini, la petite fille vint me voir avec la lettre en main et demanda mon avis. Je lis le message et prit le temps de regarder le dessin. Tous deux étaient tout simplement magnifiques ! Je ne pouvais qu'admirer leur travail !

"C'est tout simplement sublime ! Je suis certaine que vos parents vont l'adorée ! Bon... Alors... Comment pourrait-on faire en sorte que l'avion vole bien loin afin qu'il atteifne vos parents..."

Pendant qu'ils s'étaient occupés de la lettre et que je les observais, j'avais aussi dessiné, en même temps, un schéma pour faire de l'origami. Car, certes, le dessin était mon point fort, mais pour ce qui en était des autres arts... Je n'étais pas forcément très douée... Je pris tout d'abord une feuille de brouillon afin de ne pas abimer celle de Saiyuki et Ryô et commençais à la plier selon mes plans, bien que cela m'arrivait de ne pas suivre les "instructions".

Finalement, après quelques mouvements de manipulation, la feuille ressemblait beaucoup à un avion et je la lançais et remarquais qu'elle volait très bien !

Je pris donc la lettre et fis les mêmes gestes et la donnai aux jumeaux tout en disant :

"Aller, à vous l'honneur de lancer la lettre pour vos parents ! Surtout, lancez bien fort afin qu'ils puissent la trouver !"

Volera-t-elle jusqu'à eux ? Espérons.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Fondatrice
Maître de la Keyblade
Princesse de Coeur de la Lumière
FondatriceMaître de la KeybladePrincesse de Coeur de la Lumière
avatar
Nombre de messages : 6610
Age : 27
Localisation : Toujours en vadrouille... localisation inconnue
Arme : Appel du Destin, Lurebreaker et Firefight
Invocation : Karah et Spirit Guardian of Power
Date d'inscription : 01/01/2007

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/0  (0/0)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Infiltration Acte 2 - Liberté (PV Naminé)   Sam 23 Avr - 13:47

Ryo et Saiyuki étaient heureux de recevoir autant de compliments, ils espéraient vraiment que leurs parents pensent la même chose et surtout, qu'ils reçoivent la lettre. Ils regardèrent ensuite Naminé faire des essais, puis lorsque ce fût bon, elle transforma leur lettre en avion en papier. La scrutant faire avec attention, ils furent plus qu'honoré lorsque la simili leur donna l'avion en leur disant de lancer le plus fort possible.

- Ryo, je compte sur toi !

- Je.. Je vais faire de mon mieux...



Saiyuki donnait la responsabilité à son frère, car il avait plus de forces qu'elle. Se sentant un peu tendu, il se concentra, puis lorsqu'il fût prêt, il lança l'avions le plus loin possible. Ils le regardèrent alors voler loin, très loin, ce qui remplissait à tout deux, leurs cœurs d'espoir. Lorsqu'ils ne virent plus l'avion, ils se tournèrent vers Naminé, leur faisant tout deux, un grand sourire.


- Merci pour tout !

- Saiyuki, Ryô allez vous coucher, il est l'heure !

- Oh c'est Shira !

- On arrive !

La remerciant en cœur, les enfants furent surprit en entendant la voix de Shira, surtout Ryo qui semblait très content de l'entendre. Même si son amour pour elle n'était qu'en ce moment, très enfantin, elle pouvait au moins avoir l'espoir qu'en grandissant, il continuerait de l'aimer. Faisant alors tout deux un bisou à Naminé, ils s'en allèrent se coucher. Quelques minutes plus tard, Hikaru fit son apparition derrière la blonde.


- J'ai vu ce que tu as fait pour eux... J'espère que grâce à toi, Saiyuki ne retombera pas dans les ténèbres... Vient à présent, il se fait tard

Lui faisant un grand sourire, malgré le fait qu'il était inquiet, il posa sa main sur son épaule, comme pour lui faire comprendre qu'il était reconnaissant, mais aussi pour lui faire comprendre qu'elle pouvait venir se reposer. Ensuite, il rentra à l'intérieur de la maison, laissant la demoiselle seule.

_________________

Je pense à toi où que tu sois...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-rpg.niceboard.com
Membre
Maître de la Keyblade
Ancien Chevalier du Roi
Lumière Brisée
MembreMaître de la KeybladeAncien Chevalier du RoiLumière Brisée
avatar
Nombre de messages : 432
Age : 17
Localisation : ///
Arme : Keyblade - Brise Légère
Invocation : Plirofories
Date d'inscription : 31/10/2013

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Infiltration Acte 2 - Liberté (PV Naminé)   Dim 24 Avr - 12:48

L'avion lancé par Ryô s'envola au loin dans le ciel. Tout comme les enfants, je le regardais prendre de la hauteur jusqu'à ce que nous le perdions de notre champ de vision, étant bien loin de nous à présent. Un léger sourire se dessina sur mon visage. Les deux petits semblaient aussi ravis l'un que l'autre et me remercièrent, ce qui fit élargir un peu plus mon sourire. Ils étaient tellement adorables avec leur petit visage empli d'espoir. Oui, cette lettre allait forcément trouver son chemin et finir par arriver auprès de leurs parents. Nous entendîmes la voix de Shira qui demandait aux jumeaux de venir se coucher. Ceux-ci me firent la bise avant de rentrer. Je les regardais quelques instants avant de lâcher un petit soupire heureux.

Pendant ces quelques instants de solitude, je m'étais mise à me demander si pour moi aussi, si je lançais une lettre dans les yeux, elle arrivera par atteindre l'un de mes proches qui serait le destinataire de ce message. La recette était d'y croire. Si je croyais qu'elle pouvait l'atteindre, alors, cela sera le cas.

J'entendis du bruit venant de derrière moi, Hikaru était apparu. Il m'expliqua qu'il avait vu ce qu'il s'était passé tout en ajoutant qu'il espérait que Saiyuki ne vivrait pas de nouveau son terrible passé. Je hochais de la tête. Je désirais pour cette petite un meilleur avenir. Il ne fallait pas qu'elle revive tous ces horribles évènements.

Le jeune homme finit par me laisser de nouveau avec la solitude. Je demeurais encore quelques instants dehors avant de finalement rentrer. Je fus accueillie par une vague de chaleur qui provenait de la maison. Il faisait plus chaud ici qu'à l'extérieur. Je remarquais alors que j'étais en train de trembler de froid et me mise à éternuer trois fois de suite. Il semblerait que je venais d'attraper un rhume. Aussi, rester dehors alors qu'il ne faisait pas forcément très chaud, vêtue d'une simple robe blanche assez courte, n'était pas la meilleure des idées !

Enfin, je n'avais à présent plus qu'une envie, me plonger dans des draps chauds et me reposer, car cette journée avait été très intense pour moi. Le problème, c'était que je ne savais pas où j'avais le droit d'aller dormir et je n'avais rien pris pour me changer. Enfin, de toute façon, je n'avais jamais réellement eu d'affaires auxquelles j'étais propriétaire, il y avait juste mon carnet à dessins, mes crayons et c'était tout.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Infiltration Acte 2 - Liberté (PV Naminé)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Infiltration Acte 2 - Liberté (PV Naminé)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Tenue de druide (solstice) et sacktue de la liberté
» Demande d'un acte de décès
» Contre acte
» Les chemins de la liberté (Peter Weir)
» Le parcours du tireur (Acte 2)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts RPG :: Archives :: Archives :: Role Play-
Sauter vers: