Kingdom Hearts RPG


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Caché sous la canopée [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Membre
Aventurière
MembreAventurière
avatar
Nombre de messages : 1457
Age : 25
Date d'inscription : 16/02/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/500  (0/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Caché sous la canopée [Libre]   Dim 25 Mai - 19:08

Le vaisseau fendait l'espace piloté par le seul ordinateur de bord nommé Gladys. La machine avait une conduite aussi douce et rapide que possible. Aube n'avait pas choisi le bas de gamme. En tout cas en matière d'ordinateur de bord. Car bien sûr le confort n'était pas optimal. Les cabines étaient étroites et même Sasaki, pourtant petite et menue devait se plier légèrement les jambes pour tenir allongé sur le lit. Mais personne ne semblait se plaindre.

De toute façon, l'idée principale de ce petit groupe était réjouissante et une ambiance de gaieté et d'insouciance semblait envahir le vaisseau. Bien que non-mariée, c'était comme un voyage de noces. Après les tribulations particulièrement agitées de ces derniers temps, Sasaki et Zéro comptaient passer du temps ensemble, le plus tranquillement possible, en amoureux quoi.

Quant au trio restant... Et bien, Emiko on pouvait compter sur elle pour ne pas s'ennuyer. Tout au plus on pouvait craindre au contraire qu'elle ne s'amuse trop ou qu'elle s'avère trop gentille, du genre à vouloir bien faire, rendre leur lune de miel tranquille et agréable et finalement en devenir trop gentille et embêtante. Fujimi, quant à elle, suivrait Emiko donc qu'elle s'ennuie ou pas... Elle suivrait Emiko. Seule Shiki laissait planer une sorte de tension avec Zéro. Elle se ferait discrète mais aux aguets. Ca serait un peu la garde du corps, la chargée de la sécurité, comme d'habitude... Mais qui risquait fort de laisser une sensation de tension désagréable à Zéro.

Sasaki quant à elle, était heureuse que tout soit fini et surtout que tout soit réglé entre elle et Kairi. Plus sereine, plus heureuse, elle partait le coeur léger, avide de nouvelles rencontres ou de retrouver ses amies, ou de passer du temps avec Zéro. Bref, passer du bon temps. Pour autant, paradoxalement, elle attendait l'arrivée sans rien faire. Pas même une petite préparation, pas un petit coup de peigne, une garde-robe à... Oui, en fait, elle n'avait quasiment aucun vêtement à elle hormis ceux qu'elle portait. Et le sort de Mei était bien sûr terminé depuis longtemps.

Comme disait Shiki: "Sasaki est naturelle, franche, sincère... Elle-même. Sans aucun voile, aucune barrière."

La jungle arrivait en vue. C'était un endroit luxuriant, mais sans aucune trace de civilisation apparente. Une jungle vierge et chaude où pendaient les lianes et les branches qui pliaient sous le poids de leurs feuilles abondantes. Déjà sans se poser, Sasaki était impatiente.

-La végétation gênera l'atterrissage, sans parler des risques de déranger cet écosystème. Je recommande une téléportation. Déclara la voix métallique de Gladys.

Ils acquiescèrent silencieusement. L'instant d'après, le petit groupe se retrouvait dans la jungle, dans une petite clairière, non loin d'un camp composé de tentes de toile, de tables de bois sur lesquelles reposaient un fatras de papiers, de matériel scientifique...

Sasaki se pendit au cou de Zéro.

-Tu veux toujours bien que l'on profite de tout cet... exotisme pour passer un moment rien que toi et moi ? En amoureux ?

_________________
Kyoko's Theme: https://www.youtube.com/watch?v=Sj7LYkXkplo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
Maître de la Keyblade
Princesse de Coeur de la Lumière
FondatriceMaître de la KeybladePrincesse de Coeur de la Lumière
avatar
Nombre de messages : 6610
Age : 27
Localisation : Toujours en vadrouille... localisation inconnue
Arme : Appel du Destin, Lurebreaker et Firefight
Invocation : Karah et Spirit Guardian of Power
Date d'inscription : 01/01/2007

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/0  (0/0)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Caché sous la canopée [Libre]   Lun 6 Oct - 21:49

HS : Vu qu'on veut bien de moi, je viens remotiver les troupes, surtout que j'adore la Jungle, c'est pas la première fois que je rp ici et j'ai toujours pleins d'inspirations dans ce lieu, c'est chouette non ? =)

Alors qu'ils pensaient pouvoir faire une sortie en amoureux dans la tranquillité et le calme, c'était raté, car Kairi était aussi de la partie. Et oui, elle avait dit vouloir continuer de voyager avec eux et c'était chose faite. Pour l'instant, elle n'était pas trop encombrante, car la petite princesse avait dormit durant tout le voyage et ne semblait même pas avoir remarqué qu'ils avaient atterrit. Dormant comme un bébé, la jeune fille pouvait facilement se faire enlever, de toute façon, endormie comme elle l'était, elle n'opposerait pas de résistances, ce qui changerait de toutes les fois où on avait voulu la kidnapper. Kairi fini enfin par se réveiller. Elle s'étira, puis se leva et sorti de sa cabine.


"Sasaki ? Zéro ? Les amis ? Où êtes-vous ?"

Appela la princesse de cœur en stressant un peu. Lorsqu'elle vit avec bonheur qu'ils étaient hors du vaisseau et qu'ils étaient arrivés dans la Jungle Profonde, Kairi eût envie de crier de bonheur. Ce monde, ce n'était pas la première fois qu'elle y mettait les pieds, elle l'adorait, c'était l'un de ses préféré. Elle se souvint alors de toutes ces expéditions passées avec tout ces autres amis et c'est avec un petit sourire aux lèvres un peu nostalgique qu'elle utilisa sa magie complétement revenue durant son sommeil, pour transformer sa tenue. Elle portait un petit haut et un short tout deux de couleurs brun clair avec un chapeau et des bottes de la même couleur qui lui permettrait de pouvoir tout explorer dans ce monde sans problèmes.


"Salut les amis, contente de vous revoir ! Je susi assez nulle en exploration, mais ce monde, je le connais assez bien, donc vous en faites pas, pour une fois, je me perdrais pas et ne vous perdrais pas, alors si vous voulez avoir un super point de vue, il vous faudra escalader une grotte, lorsque vous serez en-haut, vous aurez un paysage à couper le souffle ! Faites attention, il y a des jaguars féroces et d'autres bêtes dangereuses, mais vous en faites pas, elles le sont pas toutes. Ah j'ai vraiment hâte de pouvoir observer à nouveau des gorilles !"

Sérieux, c'était vraiment la princesse faiblarde et incapable de se repérer qu'ils avaient croisées dans le Château de la Bête ? Evidemment, c'était toujours la même personne, mais dans ce monde elle se sentait plus épanouie, plus sereine et en plus, le chemin était très facile à suivre, même une nulle en orientation comme elle pouvait savoir comment se débrouiller dans la jungle, et puis, au moins, ici elle n'était pas poursuive par un grand malade comme dans le précédent monde, ce qui expliquait pourquoi elle était plus zen, à moins qu'il ne les aient suivit jusqu'ici, ce qui était impossible. Après les avoir averti de ce qu'il pouvait y avoir dans ce monde sauvage, la princesse de cœur les laissa seul et parti à l'aventure.

_________________

Je pense à toi où que tu sois...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-rpg.niceboard.com
Modérateur
Aventurier
avatar
Nombre de messages : 198
Age : 25
Localisation : Aux côtés d'Emi...
Arme : Varie selon les besoins et l'envie
Date d'inscription : 12/02/2013

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Caché sous la canopée [Libre]   Lun 20 Oct - 20:46

La jungle… J’y avais été par le passé. Le climat chaud et humide, la flore et la faune exotique, les senteurs uniques que l’on retrouverait rarement ailleurs comme les orchidées sauvages ou autres plantes qui ne poussait qu’en ces lieux… Je n’y avais pas été pour prendre du bon temps cette fois-là, mais ces senteurs uniques, pour moi, resteraient gravées dans ma mémoire. Découvrir la flore locale devrait lui faire plaisir, de même que la faune… Enfin si elle n’était pas trop sauvage et agressive. Ils ne seraient pas une réelle menace, mais cela gâcherait certainement l’instant. J’espérais ne pas faire non plus de mauvaise rencontre dans le genre création de… lui ou de sans-cœur. Mais penser à cela maintenant pouvait aussi gâcher le moment.
Le voyage ne dura pas trop longtemps, mais permis à ceux qui en avait besoin de dormir. Pour ma part, je ne parvenais toujours pas à trouver le sommeil. Je regardais mon corps dans le reflet du miroir : aucune cicatrice n’était présente. Je devais cette régénération en partie à mon corps particulier, mais aussi à cette jeune fille : Kaïri. Mais une régénération n’impliquait pas forcément que j’étais totalement en forme. Mais en forme ou non, je ne devais rien laisser paraitre pour elle, pour ne pas l’inquiéter.

Le vaisseau finis par arriver près de la planète avant de nous y téléporter. Toutes les senteurs vinrent alors éveiller mon odorat. J’en retrouvais un grand nombre, et en découvrais de nouvelles. Cette sensation était des plus appréciables. La chaleur et l’humidité du lieu ne me posa pas problème, mon corps s’adaptant au besoin à l’environnement. Mais de tous ces parfums, un s’en dégageait particulièrement : celui d’Emi. Elle se pendit à mon cou, et j’appréciais la fragrance. Nous venions ici pour passer du bon temps ensemble, entre amoureux. Je déposais un doux baiser sur ses lèvres en guise de réponse et lui dit :


Bien sûr Emi… C’est un peu le but de cette escapade non ? On peut partir visiter la jungle ou aller voir la plage. Il y en a une si on suit le cours du fleuve. Que choisis-tu ? Pour moi, l’un ou l’autre, ou même les deux me conviennent.


Un campement humain… Il ne semblait pas y avoir de personnes présentes aux alentours. Mais je ne m’en inquiétais pas plus : au vu de leurs équipements c’étaient certainement des scientifiques ou des chercheurs. J'observais alors avec attention ma bien-aimée.


_________________
It's easier dying than living...
I will protect you until the end, Emi...

Zéro
Sadness
Sad past

Let's fight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Aventurière
MembreAventurière
avatar
Nombre de messages : 1457
Age : 25
Date d'inscription : 16/02/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/500  (0/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Caché sous la canopée [Libre]   Mar 28 Oct - 16:20

Une fois arrivé, le dépaysement fut total. Bien que l'île de Besaid n'avait rien à envier à l'exotisme de la jungle, il fallait bien admettre que la jungle avait un côté encore plus sauvage et exotique, encore plus tropical. A la place des voix des habitants de Besaid, il y avait le bruit incessant des animaux des environs. Oiseaux, insectes, félins et primates emplissaient l'espace de leurs cris. Et l'odeur n'était pas celle de la plage et du sable fin, de la mer, mais celui lourd et oppressant de la jungle. Un air humide, chaud et pourtant parcouru des senteurs exotiques des plantes environnantes pesait sur le groupe.

Pourtant, le groupe n'était pas encore tout à fait complètement perdu dans la nature sauvage car il se retrouvait dans cet endroit où l'humain avait visiblement tout de même mis le pied: ce camp aux nombreux appareils. Finalement, ce fut davantage ce bric à brac étonnant qui fut l'objet des curiosités d'une partie du groupe.

Emiko, Fujimi et Shiki en particulier ne perdirent pas un instant à examiner tout ce fourbis. Emiko était en extase, rêvant probablement déjà d'inventer une potion, mélangeant ceci avec cela dans un alambic au risque de briser un de ces contenants de verre. Bien sûr, Shiki et Fujimi étaient beaucoup plus terre à terre et "analysaient" ces éléments, essayant de comprendre d'ores et déjà si les humains ayant laissé tout ça étaient plutôt sympathiques ou non. Etrange comme la science a ceci d'effrayant quand on ne sait pas à quoi elle tend, surtout quand on a croisé un homme dangereux qui avait tout d'un scientifique fou.

En revanche, Kairi semblait totalement dans un autre état, un tout autre univers. Déjà, elle se réjouissait de l'univers d'exploration qui se déroulait devant elle. Pour un peu, elle était presque aussi enthousiaste qu'une Emiko. Un entrain à faire peur. Avec ses paroles, elle faisait d'ailleurs davantage penser à un guide ou à un conseiller matrimonial ou en terrains immobiliers qu'à une exploratrice.

Sasaki dissimulait un peu plus, quoique difficilement, son enthousiasme. Pas que cela la gênait, elle souhaitait juste garder les pieds sur terre pour profiter de cet instant. Son amant lui proposa alors deux destinations: la jungle en elle même ou bien la plage. Sasaki hésita un peu. Elle s'avouait en elle même que la densité oppressante de la végétation tropicale lui faisait peur, mais la plage... Ca va elle connaissait. En revanche, la jungle...

Pourtant, Kairi avait parlé de différentes choses à ce sujet et elle se posait des questions. Des gorilles, des jaguars... Autant de choses que Sasaki ne connaissait pas. Elle parlait même d'un point de vue incroyable près d'une cascade. Voilà au moins qui était motivant: visiter la jungle tout en gardant un point d'arrivée précis... Même si parler de bêtes dangereuses n'était pas rassurant. En revanche, les gorilles semblaient enthousiasmer Kairi ce qui excita la curiosité de Sasaki... Ainsi que celle d'Emiko.

-Des gorilles ? Qu'est ce qu'on attend ? Qu'est ce qu'on fait encore là ? Je veux aller jouer à clap-clap avec les gorilles !

Sasaki eut un petit sourire amical envers Emiko et se tourna alors vers Zéro.

-Entendu. Allons dans la jungle, trouvons cette grotte et les gorilles. De toute façon, avec toi, je ne risque rien.

Emiko poussa un cri de victoire.

_________________
Kyoko's Theme: https://www.youtube.com/watch?v=Sj7LYkXkplo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
Maître de la Keyblade
Princesse de Coeur de la Lumière
FondatriceMaître de la KeybladePrincesse de Coeur de la Lumière
avatar
Nombre de messages : 6610
Age : 27
Localisation : Toujours en vadrouille... localisation inconnue
Arme : Appel du Destin, Lurebreaker et Firefight
Invocation : Karah et Spirit Guardian of Power
Date d'inscription : 01/01/2007

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/0  (0/0)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Caché sous la canopée [Libre]   Ven 31 Oct - 0:14

N'ayant donc pas attendu qu'ils se décident, la miss était déjà partie en exploration, l'air bien sûre d'elle, soudain, elle trouva un homme et un jaguar tout deux blessés. L'homme voulait en terminer en pointant la tête de la bête avec son fusil, ce qui fit réagir au quart de tour la jeune femme. Bien évidemment, elle savait que ce genre de créature était dangereuse, mais au point de la tuer, ce n'était pas une solution. Tout en se précipitant pour tenter d'arrêter le tir, la princesse de cœur se prit du plomb dans le bras droit, ce qui la fit crier de douleur.

- Petite sotte ! Mettre son bras pour protéger une bête, c'est complètement stupide !

"Et vous ! Vous ne vous croyez pas aussi stupide de vouloir l'achever alors qu'elle n'a sûrement agit que par instinct ? Vous êtes méchant ! Cependant, moi je ne le suis pas, alors je vais vous soigner et ensuite vous me fichez le camp !"[/color]

L'homme eût l'air plutôt surprit en entendant la jeune femme l'engueuler en ayant les larmes aux yeux à cause de la douleur. Elle créa un sort de soin sur l'homme, qui fût rétabli comme si de rien ne s'était passé, ce qui le surprit et le ravit par la même occasion. Trouvant que cette fille était trop bizarre, il préféra faire ce qu'elle lui avait dit et s'en alla, la laissant seule avec l'animal. Elle se fit par la suite plusieurs sorts pour enlever le plomb et pour refermer ses blessures. Par la suite, elle utilisa ses pouvoirs pour guérir la fauve. A voir sa tête, il avait l'air tout aussi surprit que l'homme, mais bon au final lui aussi avait l'air content, car il pouvait à nouveau se lever et marcher sans avoir mal.


"Voilà mon chaton tu es comme neuf ! N'attaque plus les humains d'accord ? Sinon tu vas de nouveau être blessé et je ne suis pas certaine que je puisse t'aider, surtout si tu tombes sur Zéro. Fait attention à toi !"

Tout en lui parlant, elle lui avait sourit, puis avant de partir, elle lui avait envoyé un petit baisé et avait tourné les talons, puis s'était éloignée, une chose qu'il était préférable de ne pas faire avec un animal sauvage, mais contre toutes attentes, ce dernier ne l'attaque pas et se contenta de la suivre. Après avoir fait plusieurs pas, elle se rendit compte qu'il la suivait, ce qui l'amusa, ce qui était asse étrange comme réaction, car normalement, elle aurait dû avoir peur.


"Tu veux venir avec moi ? Vient !"

Kairi lui avait fait un grand sourire, puis fit encore quelques pas avant de se rendre compte que ses amis avaient eût le temps de la rattraper. En les voyant, le jaguar commença à grogner, il allait prendre son élan pour sauter à la gorge de celui ou celle qui était le plus prêt...

"Kira stop !!! Euh... au pied ! Couché ! Et bien comme vous pouvez le voir, j'ai... comment dire ça ? Je l'ai vu blessé, je l'ai sauvé et depuis il me suit et à ce que je vois, m'obéis aussi, mais je pense que ça devait être un coup de chance, je ne sais pas si au prochain ordre elle écoutera. Bien ! J'espère que vous n'avez pas eût de problèmes en chemin et que vous êtes partant pour aller dire bonjour aux gorilles !"

Kairi avait été si ferme qu'elle avait fait peur au jaguar et qu'elle s'était faite peur à elle-même, au moins, ça avait fonctionné, personne n'avait été attaqué, ce qui comptait le plus. Voulant essayer un autre ordre, la princesse de cœur eût l'air amusée quand la bête eût l'air de l'écouter. Kairi ne savait pas pourquoi elle avai dit ce prénom, c'était le premier qui lui était venu en tête et le fauve ne semblait pas être contre puisqu'elle avait eût l'air de se reconnaître. Elle expliqua par la suite son ressenti à ses amis face à cette situation peu banale qui lui était arrivée, puis posa deux-trois questions et ensuite, se remit en chemin, tout en espérant que les gorilles n'avaient pas tous finis troués comme ce pauvre jaguar, qui la suivait toujours.

_________________

Je pense à toi où que tu sois...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-rpg.niceboard.com
Modérateur
Aventurier
avatar
Nombre de messages : 198
Age : 25
Localisation : Aux côtés d'Emi...
Arme : Varie selon les besoins et l'envie
Date d'inscription : 12/02/2013

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Caché sous la canopée [Libre]   Lun 19 Jan - 18:14

Emi semblait essayer de contenir sa joie, son envie de visiter les lieux. Mais c’était pour pouvoir mieux en profiter et ne rien manquer de notre escapade dans cette jungle. J’attendais patiemment une réponse de sa part, mais ce fut finalement Emiko qui choisit : son excitation à l’idée de pouvoir rencontrer des gorilles avait incité ma douce compagne à choisir cela aussi. Mais cela importait peu à mes yeux, du moment qu’elle était heureuse. Je me surpris à sourire légèrement face à cette situation. J’ouvris alors la marche en prenant soin de vérifier que le chemin soit suffisamment praticable et qu’il soit sans danger, que ce soit au niveau de la faune comme celle de la flore. Cependant, il ne semblait pas avoir de plantes vénéneuses, ni d’animaux dangereux ou agressif. Je guidais ma bien-aimée au travers des feuillages tout en profitant des senteurs et des vues que pouvaient m’offrir ce lieu. Un lieu sauvage que l’Homme n’avait pas atteint, ou du moins pas encore attaqué.

Mais, comme pour me prouver le contraire, un coup de feu retenti suivi du cri de Kaïri. Il y avait donc au moins un homme armé… Le bruit du coup de feu me laissait penser que son arme était une arme à plomb, un fusil de chasse avec un à deux coups.  Sa portée utile était au maximum à 50m, au-delà la dispersion couplé à la perte de puissance rendaient faibles les probabilités de toucher  une cible. Qui plus est, il s’agissait certainement de plomb. Je savais qu’il y avait peu de chance que cela traverse mon armure. En temps normal, je n’avais pas à m’inquiéter d’autrui, mais aujourd’hui c’était différent. Shiki saurait faire face, Fujimi je n’en doutais pas trop ; mais Emi et Emiko… Je saurais improviser en temps voulu.

Nous nous dirigions finalement vers les coups de feu pour nous retrouver face à un jaguar. Aussitôt il se mit à grogner à notre encontre, prêt à bondir sur moi. Une simple bête à mes yeux, comparé à ce que j’avais pu connaître. S’il fondait sur moi, ce ne serait aucunement un souci… Juste éventuellement de la frayeur pour Emi. Il valait mieux éviter toute effusion de sang si possible, surtout que nous étions sensé passer un bon moment ensemble. Mais le jaguar bondissait déjà. Instinctivement, mon bras gauche se levait comme bouclier pour bloquer la bête sauvage. Mais je n’eus pas à agir car Kaïri était parvenu à la dompter, ou plutôt à l’arrêter net avec son cri.

La jeune fille mentit sur une partie de sa rencontre avec cet animal en omettant de préciser qu’elle s’était reçu une décharge de plomb. Elle s’était soignée auparavant, mais je percevais l’odeur de poudre et de plomb sur elle alors qu'elle ne fait pas usage d’arme à feu. Un braconnier ou autre lui aura tiré dessus, en tout cas l’un des membres du camp que l’on avait trouvé. La princesse de cœur nous guidait vers les gorilles, enfin je l’espérais. Notre groupe un peu nombreux, couplé à ce jaguar et ces autres personnes… Il aurait été étonnant qu’ils daignent se montrer à nous.

Mais ce fut avec une certaine surprise que je constatais que nous étions suivis par l’un d’eux : un bébé gorille. Un petit curieux, ou peut-être perdu…  Je m’arrêtai de marcher pour le regarder, ce qui le fit reculer pour se cacher un peu, mais toujours à vouloir nous observer.  La curiosité était plus grande que la peur… Je dis alors au reste du groupe tout en le pointant du doigt:


Je crois que nous avons un petit chenapan qui nous suit. Il semble être seul… Peut-être perdu à nous suivre…


J’espérais que ce soit bien sa curiosité qui l’ait amené à être séparé des siens, et non pas qu’il soit devenu orphelin... Mais ce serait étrange que ce soit le cas compte tenu de sa réaction.


_________________
It's easier dying than living...
I will protect you until the end, Emi...

Zéro
Sadness
Sad past

Let's fight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Aventurière
MembreAventurière
avatar
Nombre de messages : 1457
Age : 25
Date d'inscription : 16/02/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/500  (0/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Caché sous la canopée [Libre]   Sam 7 Fév - 13:52

Sasaki était impatiente de découvrir ses vastes étendues sauvages. C'était bien mieux de découvrir quelque chose qu'elle ne connaissait absolument pas. Étonnamment, elle n'était pas du tout effrayée. Je dis étonnamment, car, selon un certain point de vue, elle aurait pu l'être. Les bruits d'animaux au loin, la végétation dense et étouffante, l'impossibilité de voir arriver le danger de loin... Plus les choses qu'elle ignorait: les animaux sauvages, les plantes parfois toxiques, les chasseurs... Bref, la jungle ressemble à un paradis exotique mais elle cache tellement de dangers...

Toutefois, la confiance de Kairi qui semblait connaitre les lieux, la présence de ses amis, son optimisme sans faille, sa naïveté et la proximité de Zéro la rendait totalement hermétique à toute inquiétude. Elle se pendait au bras de Zéro en avançant. Shiki avait même cru un instant que c'était par peur, histoire d'être proche de celui qui la défendrait, mais pas du tout. Sasaki observait avec un enthousiasme presque aussi débordant que celui d'Emiko. Elle pointait du doigt chaque chose, en souriant à Zéro, tirant sur son bras pour l'intimer de regarder avec elle. Shiki se demandait aussi comment ils faisaient pour rester aussi collés l'un à l'autre par cette chaleur. C'était intenable.

Kairi avait pris un peu beaucoup d'avance. Un coup de feu retentit et déchira le silence et l'enthousiasme du groupe. Aussitôt, le groupe continua d'avancer en direction du bruit. Kairi était avec un jaguar qui se fit aussitôt menaçant envers le groupe. Emiko sauta dans les bras de Fujimi en poussant un cri aigu et Sasaki se réfugia derrière Zéro. Shiki mit la main à son katana, mais Kairi calma la bête. Difficile à dire s'ils se connaissaient depuis longtemps. Si ce n'était pas le cas, elle jouait bien le jeu, elle lui avait même déjà donné un nom.

Sasaki observa la bête. Comme Kairi l'avait calmé, elle retrouva bien vite sa sérénité et estima le danger passé.

-Oh... C'est un gorille ?

Réaction toute enfantine, car oui, Sasaki ignorait totalement ce qu'était un gorille ou un jaguar. Elle savait un peu ce qu'était un chat ou un chien, mais le mot même gorille ne renvoyait absolument à rien pour elle. Donc impossible pour elle d'établir si c'était plus comme un chat ou comme un chien. Elle ne connaissait pas plus le terme de jaguar. Tout au plus, elle avait hésité à appeler cette bête, un chat, un gros chat.

-Non, ça c'est un jaguar... Emiri. Elle hésita un peu, car la révélation était récente. Cependant, plus longtemps la supercherie persistait autour d'eux (puisqu'elle ne persistait plus entre eux), plus Sasaki serait à l'abri d'éventuelles représailles (et l'âme d'Emiri également par la même occasion).

C'était plutôt mignon, pensa Sasaki. Mais elle n'était pas encore assez confiante pour s'en approcher trop. Cependant, l'instant d'après et quelques pas plus tard, Zéro fit remarquer la présence d'un autre animal. Se retournant, le groupe put apercevoir, se dissimulant entre les racines, petit, un bébé gorille. Autant dire que dans le club des lolicon, la réaction fut imminente.

-Oh ! Kawaiii ! Un bébé gorille !

La réaction disproportionnée d'Emiko effraya encore plus le bébé.

-C'est ça un gorille ? Fit Sasaki, fascinée et attendrie.

Sasaki s'approcha avec prudence, pas trop près, à peine quelques pas en avant, se trouvant à dix pas du bébé. Elle tendit la main délicatement sans pouvoir l'atteindre, chuchotant pour attirer son attention en s'agenouillant.

-A mon avis, tu n'y arriveras pas. Les gorilles ont peur des humains et encore plus des jaguars qui sont leurs ennemis héréditaires. Deux bonnes raisons pour lui de ne pas approcher. Et puis, si un parent est dans le coin, je ne suis pas sûre qu'il apprécie de nous voir l'approcher. Raisonna Shiki, qui gardait sa main sur la poignée de son katana. Elle s'attendait à voir surgir un énorme gorille, la mère ou le père, venu protéger le bébé.

-Mais s'il est perdu ? S'il n'y a personne pour le ramener ? Allez viens mon petit... N'aie pas peur...

La petit bête allait-elle venir ? Si oui, cela signerait-il le début d'une belle amitié comme celle qui semblait déjà unir le jaguar à Kairi ? Ou le début d'ennuis musclés ? Le coeur rempli d'amour de Sasaki allait-il en donner un peu pour ce qui serait un peu un premier semblant de bébé à elle ?

_________________
Kyoko's Theme: https://www.youtube.com/watch?v=Sj7LYkXkplo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
Maître de la Keyblade
Princesse de Coeur de la Lumière
FondatriceMaître de la KeybladePrincesse de Coeur de la Lumière
avatar
Nombre de messages : 6610
Age : 27
Localisation : Toujours en vadrouille... localisation inconnue
Arme : Appel du Destin, Lurebreaker et Firefight
Invocation : Karah et Spirit Guardian of Power
Date d'inscription : 01/01/2007

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/0  (0/0)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Caché sous la canopée [Libre]   Jeu 16 Avr - 23:54

Oups, la présence de Kira en avait effrayées plus d'unes, heureusement, il y avait eût plus de peur que de mal, elle avait vraiment bien réagit au bon moment. Bon, elle n'avait aucuns mérites, elle avait de l'entrainement avec son chat, bien que la bestiole était bien plus petite, et beaucoup moins dangereuse, c'était d'ailleurs la raison pour laquelle elle le laissait jouer avec Mélina, par contre, elle ne laisserait jamais Kira jouer avec sa fillette, car même avec toute la patience et la gentillesse dont elle était capable de faire preuve, si ce jaguar tuait sa petite fille, elle finirait en descente de lit, oui, on ne dirait pas comme ça, mais si on touchait à sa fille, elle pouvait devenir très méchante, mais heureusement, c'était très rare qu'elle péte ce genre de câble. Quoi qu'il en soit, pour revenir à notre histoire, dès que tout le monde fût calmé, ils se remirent en route, Kira suivant toujours, ayant l'air d'avoir déclaré qu'à partir d'aujourd'hui, elle serait sa maîtresse, ou bien qu'elle serait son prochain repas, va savoir ce qu'elle pouvait penser en cet instant précis... Au bout d'un moment, ils s'arrêtèrent, car Zéro avait remarqué la présence d'un bébé gorille. En le voyant, bien qu'elle en avait déjà vu, Kairi ne pu s'empêcher d'être émerveillée, car elle l'était toujours lorsqu'elle voyait un gorille ou un bébé gorille.

"Oh, il est vraiment trop mignon ! J'adore les gorilles ils sont trop beaux ! Je suis vraiment très contente d'avoir pu en voir un, on a de la chance, ils ne se montrent pas tout le temps. Kira ? T'es jalouse ? Ihihih c'est trop drôle ! Oh c'est quoi ça ?! C... C'est une pierre d'invocation ? Oh c'est vraiment trop chouette, je viens de gagner une nouvelle invocation ! Je suis trop contente !!! Kira c'est toi la meilleure !"

Kairi disait pleins de gentilles paroles à l'attention du petit gorille, qu'elle trouvait vraiment trop chou, jusqu'à ce qu'elle senti quelque chose tirer sur le bas de sa tenue. Elle n'eût pas le temps de se retourner pour voir ce qu'il ce passait, qu'un morceau de sa tenue était déjà déchiré et trainait par terre. Kairi le ramassa tout en scrutant sa jambe, étant étonnée de n'avoir pas été griffée, puis ses yeux se braquèrent sur Kira, qui était assise par terre, et qui la regardait en ayant pas l'air contente, avant de se lever pour lui tourner au tour en se frottant à ses jambes, ce qui fit qu'elle faillit perdre l'équilibre et tomber à plusieurs reprises, ce qui lui fit comprendre que son amie était jalouse, ce qui la fit rire. Elle s'assit par terre, puis étendit ses jambes devant elle, tout en mettant ses bras autours de l'animal pour lui faire un câlin. Au même moment, une pierre apparut, alors Kairi lâcha la jaguar et la ramassa. En l'observant plus attentivement, elle se rendit compte qu'il s'agissait d'une pierre comme celle qu'elle avait pour Karah, ce qui lui fit avoir un grand sourire aux lèvres, avant de se jeter sur Kira pour la prendre dans ses bras et lui faire un gros, gros câlin, en ayant l'air très contente d'avoir obtenu une nouvelle invocation.

*Quand je vais raconter ça à Sora, il va être étonné, par contre, faudra pas que j'évite beaucoup de détails lorsque je le reverrasi, sinon il va être inquiet. Tient, il me semble que Zéro ne m'a pas crue quand je lui ais dit ce qu'il était arrivé, décidément, on ne peut rien lui cacher, heureusement que les autres n'y ont vu que du feu*

Se mit à songer Kairi, se rendant compte que Zéro n'avait pas eût l'air convaincu par ce qu'elle avait dit. Quoi qu'il en soit, pendant qu'elle faisait un câlin à sa nouvelle compagne, le petite singe avait fini par s'approcher des humains. Il était parti pour aller dans les bras de Sasaki, mais au final, il changea la trajectoire de son chemin pour aller se réfugier dans les bras de Zéro, avant de grimper sur son épaule pour s'agripper à ses cheveux, comme il aurait pût le faire avec sa maman ou son papa gorille. En voyant la scène, Kairi eût l'air déçue pour la jeune femme, mais en même temps, eût l'air amusée, car elle ne pensait pas qu'il viendrait, et encore moins aussi prêt de Zéro. Peu de temps après ce geste d'affection du bébé gorille, ce dernier descendit très rapidement de Zéro, pour aller se réfugier derrière Sasaki lorsqu'il vit le chasseur de tout à l'heure. Kira, quand à elle, émit plusieurs grognements, faisant comprendre à Kairi qu'elle n'était pas contente qu'il soit dans les parages, et semblait en avoir peur, alors la princesse de cœur se mit à la caresser pour la rassurer. Le chasseur, quand à lui, eût l'air surprit de retrouver Kairi, mais aussi de voir que le bébé gorille était avec eux.

- Encore vous ! Vous devez avoir un don, toutes les bêtes viennent vers vous ! Remettez-moi ce bébé gorille, je sais qui est sa mère, je vais le ramener à elle.

"Je n'ai pas un don, ce n'est que de la chance ! Emiri, si j'étais toi, je ne le laisserais pas emmener le bébé"

Kairi tentait de retenir Kira du mieux qu'elle le pouvait, car cette dernière avait une certaine envie de croquer ce sale type qui avait tenté de la tuer tout à l'heure. La princesse de cœur, ayant vu qu'il n'avait pas hésité à tirer sur la jaguar, pensait qu'il pourrait faire du mal au petite singe, alors elle espérait que Sasaki l'écouterait et s'en irait le plus vite possible avec le bébé, ou que Zéro interviendrait pour éviter qu'ils n'aient des problèmes.

_________________

Je pense à toi où que tu sois...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-rpg.niceboard.com
Modérateur
Aventurier
avatar
Nombre de messages : 198
Age : 25
Localisation : Aux côtés d'Emi...
Arme : Varie selon les besoins et l'envie
Date d'inscription : 12/02/2013

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Caché sous la canopée [Libre]   Dim 19 Avr - 18:36

À la vue de ce bébé, Emiko réagit comme on pouvait s’y attendre : comme une petite fille qui découvre la peluche mignonne de ses rêves devant elle et en devient toute excitée. C’était peut-être un peu réducteur pour le bébé gorille, mais ça ressemblait bien à cela. Emi avait plutôt un comportement de mère douce et aimante envers ce bébé, essayant de le rassurer et de l’inciter à se rapprocher de nous. Les animaux sauvages étant en général assez farouches, ils ont tendance à éviter les humains ou plutôt ce qui pourrait être une menace pour eux. Certains pouvaient être curieux comme les enfants ou habitué à interagir avec des humains. Il était plus que probable que ce soit la curiosité qui le pousse à venir, et il avait la chance de tomber sur Emi et nous dans ce cas-là : nous ne lui voulions aucun mal, et il pourrait ressentir tout l’amour d’Emi et l’affection qu’elle pourrait lui porter.

Kaïri semblait elle aussi attendrie par notre petit animal, si attendrie à son égard qu’elle s’attira la jalousie de son jaguar qui lui réclamait de l’affection. Cette fille avait réussi à « dompter » un jaguar… Et je doutais qu’elle ait usé de procédés barbares ou peu recommandable… J’en restais encore un peu étonné qu’une personne puisse facilement tisser des liens comme ça. Pour ma part j’en créais peu, mon ancienne occupation me limitait de ce point de vue car je pouvais devoir m’occuper de ces connaissances plus tard s’il me le demandait. Et puis je n’avais pas non plus cette aura chaleureuse qui pouvait inciter les autres à venir vers moi.

Cela se vérifiait même sur le moment : le bébé singe se dirigeait vers Emi, d’un pas un peu hésitant. Mais alors qu’il n’était plus qu’à quelques pas, il bifurqua droit en ma direction. J’étais surpris par ce changement de dernière minute, si surpris que je fus incapable de réagir quand il grimpa sur moi et me palpait le visage et le corps en s’amusant. Il venait même à s’agripper à mes cheveux de manière un peu affectueuse… C’était… étrange… et surtout inattendu.

Soudain, il me laissa pour se réfugier derrière Emi : un homme arriva. Le jaguar réagissait lui aussi négativement à sa présence. En ajoutant à cela une odeur de poudre de fusil,  j’en déduisis que cet homme était le chasseur qui avait fait feu sur Kaïri. Le bref échange qu’ils eurent confirma mes propos. Ce chasseur souhaitait aider le bébé gorille à retrouver sa maman et prétendait savoir où elle se trouvait. Au vue de la crainte des animaux à son égard, j’émettais une certaine réserve quant à la véracité de ses propos. Je m’avançais alors un peu vers lui avant de lui dire :


Si vous cherchez à rendre ce bébé gorille à ses parents, vous ne verrez en ce cas aucun inconvénient à ce que nous venions avec vous n’est-ce pas ?


Ma demande semblait le déranger. Voulait-il juste récupérer le gorille comme trophée de chasse en espérant nous leurrer ou craignait-il que nous soyons venus chasser le gorille ? Je le regardais avec insistance et de manière un peu agressive pour le presser dans sa décision.


_________________
It's easier dying than living...
I will protect you until the end, Emi...

Zéro
Sadness
Sad past

Let's fight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Aventurière
MembreAventurière
avatar
Nombre de messages : 1457
Age : 25
Date d'inscription : 16/02/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/500  (0/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Caché sous la canopée [Libre]   Dim 19 Avr - 19:03

L'hypothèse de Shiki ne se vérifia pas. Heureusement. Aucun gorille adulte ne vint à la rescousse du bébé et ce dernier, surprise, se rapprocha prudemment. Mais pour une raison intrigante, il sembla comme changer d'avis et se dirigea vers Zéro, lui monta dessus et se mit aux commandes, soit les mains dans les cheveux de sa nouvelle monture.

Toutefois, si cette hypothèse ne se vérifia pas, il y eut bien un autre prédateur qui se joignit à eux. Le pire de tous: l'homme, le chasseur. Shiki garda donc la main sur la garde de son katana. Il affirmait qu'il savait où était la mère de ce gorille. Comme si un humain pouvait savoir une telle information. Les gorilles sont des animaux secrets qui se cachent des humains depuis des décennies. C'était le pire mensonge que Shiki ait jamais pu entendre. Kairi et son jaguar ne s'y trompaient pas.

Zéro, non plus, bien qu'il eut l'idée de préférer le tester verbalement. Shiki se demanda même s'il avait un doute encore. Pour elle, c'était aussi évident que ce chasseur mentait, mais il semblait que Zéro préférait se laisser une marge d'erreur.

Le gorille préféra se réfugier derrière Sasaki. Drôle de choix. Plutôt que de rester dans les bras de celui qui serait le plus à même de le défendre... Bon après, c'était laisser à son protecteur plus de manoeuvre. Bref... Sasaki avait été surprise de voir le gorille aller vers Zéro mais elle en avait été amusé et avait pouffé de rire en le voyant lui tirer les cheveux. Elle était ravie que son Zéro soit ainsi traité comme un être de confiance.

Mais quand le chasseur se présenta, que le gorille vint se réfugier derrière elle, Sasaki fut elle aussi tentée de croire le chasseur. Toutefois... La réaction des animaux présents, de Shiki, de Kairi, de Zéro... Cette chose dans ses mains, c'était une arme, n'est ce pas ? Sasaki était prise d'un doute. Et s'il disait la vérité ? Mais Kairi l'exhortait de ne pas lui laisser avoir le bébé. Mieux valait simplement laisser faire ses amis. Elle tourna le dos au chasseur et s'accroupit devant le gorille. Elle n'osait pas le prendre avec elle sans bonne raison. Elle se contenta d'essayer de passer la main sur sa tête.

Fujimi s'était elle aussi mis en garde. Emiko affichait un grand "oh ?" sur sa face, le doigt porté près de sa bouche, observant tout le monde, ne sachant pas où se poster.

-On le ramène pas à sa mère alors ? Pourquoi ? J'ai pas suivi, gomen ^^"

Shiki répliqua à son tour:

-Nous avons déjà une guide qui connaît les gorilles, on se passera d'un guide supplémentaire. Reculez...

Soudain, son grimoire s'illumina d'une aura bleutée. Elle le saisit d'une main et l'ouvrit, y jeta un oeil rapide. Elle fronça les sourcils.

-Je vous déconseille de faire ce que vous avez en tête. Il est déjà écrit que ça finirait mal... Pour vous. C'était son death book, son livre des morts que tout shinigami porte sur lui. Pas forcément un bon présage donc.

_________________
Kyoko's Theme: https://www.youtube.com/watch?v=Sj7LYkXkplo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
Maître de la Keyblade
Princesse de Coeur de la Lumière
FondatriceMaître de la KeybladePrincesse de Coeur de la Lumière
avatar
Nombre de messages : 6610
Age : 27
Localisation : Toujours en vadrouille... localisation inconnue
Arme : Appel du Destin, Lurebreaker et Firefight
Invocation : Karah et Spirit Guardian of Power
Date d'inscription : 01/01/2007

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/0  (0/0)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Caché sous la canopée [Libre]   Dim 19 Avr - 20:26

Le chasseur n'aimait pas du tout la tournure des évènements, il se sentait mal, commençait même à transpirer à grosses gouttes. Il était anxieux, voir mal à l'aise, mais ne sachant pas ce qu'il avait prévu de faire, Kairi se leva et se mit devant son jaguar, comme pour la protéger au cas où les choses tourneraient mal. La voyant se relever et lui faire face, le chasseur, ayant déjà vu qu'elle manipulait la magie, prit peur.

- Vous êtes tous des sorciers ou des sorcières, c'est ça ? Hein ? Vous n'avez pas à m'accompagnez ! Laissez-moi faire mon boulot, je m'y connais bien mieux que vous dans le domaine de la flore et de la faune sauvage ! Je me moque de vos avertissements, vous n'êtes pas des gens fréquentables, rentrez chez vous !

Sur ces mots, il tira sur Kairi. Cette dernière s'étant protégée avec ses bras, reçu tout dans ces deux membres importants de son corps. Le bébé gorille était apeuré, et voyant Emi qui voulait lui caresser la tête, il la fixa avec des grands yeux, il était même pre^t à s'approcher d'elle, mais lorsqu'il entendit les coups de feu, il se carapata vite fait, pour aller se cacher dans un endroit bien plus sûr, et hors de la portée de cet humain dangereux avec son fusil démoniaque. En entendant les coups de feu, Kira eût la même réaction, et s'enfuit, puis, revint quelques minutes plus tard, en ayant entendu son amie crier de douleur, puis ensuite gémir de douleur, tout en ayant les larmes aux yeux, elle n'arrivait pas à ce concentrer pour se faire des sorts de soins, tellement elle était énervée par ce que venait de faire cet humain égoïste et trop borné pour écouter les conseils des autres.


"C'est bon ? Vous êtes fier de vous ? On a bien fait de ne pas vous confier notre bébé ! Vous en auriez fait quoi ? Vous l'auriez tué ou revendu ? Vous êtes un monstre ! Shiki vous avait prévenu, il va vous arrivez des bricoles, et on ne pourra rien faire pour vous sauver !"

- Arrêtez de pleurnicher, vous êtes capable de vous soigner, alors qu'attendez-vous ?

"Que ça fasse moins mal et vous n'étiez pas obligé de dire que vous m'aviez déjà tiré dessus !"

Kairi lui avait dit sa façon de penser, mais l'humain lui avait répondu d'une façon moqueuse, révélant ainsi aux autres qu'il avait déjà fait ce geste auparavant. La jeune femme lui répondit en ayant pas l'air très contente qu'il ait dit ce qu'il s'était passé, mais en l'entendant, il leva les yeux au ciel, ayant l'air de la trouver trop ridicule pour discuter une minute de plus avec elle. Lorsqu'elle eût un peu moins mal, Kairi commença à ce guérir petit à petit, espérant que ce premier assaut n'allait pas terminer en bataille sanglante.

_________________

Je pense à toi où que tu sois...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-rpg.niceboard.com
Modérateur
Aventurier
avatar
Nombre de messages : 198
Age : 25
Localisation : Aux côtés d'Emi...
Arme : Varie selon les besoins et l'envie
Date d'inscription : 12/02/2013

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Caché sous la canopée [Libre]   Dim 26 Avr - 17:40

Face à nos différentes répliques, l’homme prit peur. Sa malhonnêteté transparaissait dans sa gestuelle, sa transpiration reflétait son malaise. Et il ne tarda pas à dévoiler son visage en faisant feu sur Kaïri. Elle put protéger son corps au sacrifice de ses deux bras. Le coup de feu effraya bien entendu les animaux qui prirent leurs jambes à leur cou. Emi et Emiko devait être elles aussi sous le choc de ce qui venait de se produire. Son ton suffisant et méprisant à notre égard me décida à agir contre lui. De plus, laisser une gâchette facile comme lui dans la nature augmentait de beaucoup le risque de voir notre séjour être gâché. Je le sentais encore bien tendu par ma proximité.



Je vous ai laissé votre chance soit de partir, soit de nous aider avec le bébé gorille. Mais vous confirmez que vous êtes irrécupérable en vous en prenant à notre compagne.


Je m’approchai de lui tout en appliquant mon armure sur mon bras droit. Au vu de son arme et des dégâts que Kaïri avait encaissés, je déduisis que ses balles ne traverseraient pas mon armure. Il braqua soudain son fusil contre moi, fusil que j’interceptais en saisissant le canon rapidement. Le cou parti tout de même mais droit sur mon armure qui fit ricocher le plomb vers lui. Les impacts furent nombreux mais épargnèrent ses yeux et ne furent pas létales pour lui. La douleur le fit se recroqueviller et lâcher son fusil. Je saisis ce dernier et le broyait avant de le jeter plus loin.



Vous êtes la personne non fréquentable ici, chasseur. Tirer sur une jeune fille deux fois… Vous mériteriez pire que cette douleur que vous venez de vous infliger. Vous ressentez au moins la douleur que vous lui avez donnée.



Rageur, il saisit son sabre pour me taillader mais il était bien trop lent, engourdit par la douleur. Je lui tordis le poignet pour lui faire lâcher son sabre avant de projeter l’individu quelque part dans la forêt. Après avoir repris mon apparence normale, je retournai vers Kaïri puis vers Emi pour vérifier comment elles allaient.


_________________
It's easier dying than living...
I will protect you until the end, Emi...

Zéro
Sadness
Sad past

Let's fight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Aventurière
MembreAventurière
avatar
Nombre de messages : 1457
Age : 25
Date d'inscription : 16/02/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/500  (0/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Caché sous la canopée [Libre]   Dim 3 Mai - 16:01

Le chasseur n'était pas ce qu'il y avait de plus confiant en lui-même mais malheureusement, il y avait ceux qui en perdaient leurs moyens et abandonnaient et d'autres qui en perdant leurs moyens en devenaient dangereux. Pour leur malheur, le chasseur était de ces derniers. Nerveux, les considérant comme des monstres de par leurs pouvoirs, il finit par craquer et leur tira dessus.

Sasaki poussa un cri de concert avec Emiko et sursauta, surement aussi terrorisée que l'étaient les animaux. C'était donc bien une arme, une arme bruyante et... Oh combien destructrice... Sasaki ne pouvait plus articuler un mot. Pas uniquement à cause du bruit assourdissant de l'arme et le choc qu'une attaque lui avait fait subir, mais parce qu'il avait tiré sur Kairi, que Kairi était blessée, qu'elle pouvait voir des gouttes de sang tomber sur le sol, malgré que Kairi étant de dos, elle ne voyait pas la blessure.

Pour autant, la réaction de Zéro, si elle fut encore assez mesuré au vu de l’agressivité du chasseur, ne lui permit pas de se calmer. Au contraire, ça la choqua encore plus. Mais qu'est ce qui la choquait ? La folie du chasseur, sa dangerosité ? La réaction de Zéro ? La douleur que le chasseur ressentait alors ? Car bien que révulsée par le chasseur, Sasaki n'appréciait pas l'idée de lui faire du mal en retour. Limite, pauvre chasseur...

Lorsque Zéro repoussa le chasseur, elle espéra que c'était terminé. Mais elle mit beaucoup de temps à pouvoir à nouveau articuler le moindre mot, émettre le moindre son. Elle était tétanisée. Elle voulait aider Kairi, mais ne savait pas quoi faire.

Shiki hésita. Le chasseur n'était pas mort, pas encore. Son boulot de shinigami ne commençait donc pas encore. Et à présent, devait-elle se tourner tout de même vers lui ou aider Kairi, ou aider Sasaki ?

-La prochaine fois on choisira la plage... Fit-elle simplement remarquer. -Bon... Retour au vaisseau, donc. On trouvera bandages et repos. Déclara t-elle froidement en faisant demi-tour et en ouvrant la marche.

-Ka-kairi ?... Bredouilla Sasaki en sortant de son mutisme. -Ca... Ca va ? Elle savait que cette question n'avait pas de sens, ou qu'elle était un peu idiote. -Pourquoi ?... Tu vas... T'en sortir, dis ?...

_________________
Kyoko's Theme: https://www.youtube.com/watch?v=Sj7LYkXkplo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
Maître de la Keyblade
Princesse de Coeur de la Lumière
FondatriceMaître de la KeybladePrincesse de Coeur de la Lumière
avatar
Nombre de messages : 6610
Age : 27
Localisation : Toujours en vadrouille... localisation inconnue
Arme : Appel du Destin, Lurebreaker et Firefight
Invocation : Karah et Spirit Guardian of Power
Date d'inscription : 01/01/2007

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/0  (0/0)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Caché sous la canopée [Libre]   Dim 3 Mai - 21:12

Kairi eût l'air tout aussi choquée qu'Emi lorsque Zéro s'occupa du chasseur, tout d'abord, il fit apparaître son armure, ce qui fit que le plomb ricocha pour lui revenir dessus, puis lui tordit le poignet lorsqu'il le menaça avec son sabre, pour ensuite balancer l'humain plus loin. Wow et bah ça, c'était du grand art ! Zéro aurait dû faire videur, il avait raté sa vocation. Quoi qu'il en soit, lorsqu'il vint vers elles pour voir si elles allaient bien, Kairi ne dit rien et le laissa la scruter, tandis qu'elle entendit Shiki dire qu'ils allaient rentrer au vaisseau pour la soigner. Elle le regarda alors aller vers Emi, tandis que cette dernière lui demanda si elle allait bien, et surtout, si elle allait s'en sortir. Mince, voilà qu'elle se mettait à penser qu'elle allait mourir, il fallait qu'elle la rassure, et vite ! La princesse de cœur mima une sorte de sourire mélangé avec une grimace de douleur.

"ça va... Je vais m'en sortir, ne t'en fait pas... Shiki... Shiki à raison, allosn au vaisseau, nous retournerons voir les gorilles plus tard"

N'arrivant pas à bien ce soigner, car elle avait du mal à ce concentrer, elle pensait que retourner au vaisseau serait une bonne idée. Malgré que Zéro avait été un peu brutal avec le chasseur, elle était contente que cette histoire ne se soit pas terminée en bain de sang. Elle fini par se lever, en gémissant un peu de douleur, puis se mit à avancer pour rejoindre Shiki. Kira la suivait, un peu en retrait, ayant l'air un peu plus crainte depuis l'arrivée du chasseur, mais si Kairi prenait la peine de la rassurer, elle irait certainement mieux. Après avoir fait plusieurs pas, un long bâton fût lancé de loin et atterrit sur la tête de la princesse de cœur, l'assommant au passage. Une femme, vêtue d'une veste de l'organisation 13, avait tiré sa capuche sur sa tête pour qu'on ne voit pas son visage, mais d'après son sourire, cela ce voyait qu'elle était contente de la retrouver.

- Tu m'a menée en bateau à Illusiopolis, mais à présent c'est terminé ! Couché minou ! Qu'avez-vous à me regarder comme ça ? Elle et moi avons une conversation, en privé, que nous devons terminer. Je vous l'emprunte, si vous n'y voyez pas d'inconvénients... Et si vous en voyez, tant pis pour vous ! Estimez-vous heureux d'être tombé sur le chasseur... Byebye les looser !

Xaras avait utilisé ses pouvoirs liés à l'élément du bois pour enfermer Kira dans une cage faites de bois, au moment où elle avait voulu lui sauter dessus pour protéger sa chère princesse. Tenant la princesse comme une poupée, elle s'était adressée à ses amis, avant de partir dans un couloir sombre, qui se referma derrière elle, et s'ouvrit dans une grotte, tout en-haut de la cascade. Xaras était une simili que Kairi avait rencontrée à Illusiopolis, alors qu'elle tentait de s'infiltrer pour récupérer quelques informations. C'était une mission suicide qu'on lui avait donnée, mais pouvant ressembler à Xion, elle était la mieux placée pour ne pas attirer les soupçons, mais malheureusement, Zexion avait été plus malin et l'avait démasquée. Par la suite, Naminé l'avait sauvée, mais cette simili leur avait à nouveau fait barrage, et Kairi avait eût un bon plan pour la mener en bateau, mais apparemment, suite à cette altercation, elle avait dû retrouver toute sa lucidité et c'était sûrement pour ça qu'elle voulait tenter de retrouver la jeune femme.


- Ne t'en fait pas, tu n'as rien à craindre, je vais bien m'occuper de toi

Se mit à penser la simili en utilisant ses pouvoirs pour extraire le plomb et faire quelques pansements avec des plantes. Pourquoi faisait-elle cela ? Et bien, c'était juste qu'elle ne voulait pas ramener un jouet abimé à Icy ou Xemnas. Lorsque cette dernière avait parlé du chasseur, elle avait été bien énigmatique, est-ce qu'elle avait magouillé avec ce dernier pour qu'il fasse le travail à sa place ? Est-ce que tout cela n'était pas que de la pure comédie ? En tout cas s'ils voulaient avoir des réponses, les amis de Kairi devaient retrouver le chasseur ou retrouver l'actrice principale de cette pièce de théâtre un peu foireuse.

_________________

Je pense à toi où que tu sois...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-rpg.niceboard.com
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Caché sous la canopée [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Caché sous la canopée [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Libre] Seul sous la pluie
» [Tuto] Créez une autoroute sous votre ville
» Les officiers sous Napoléon -- votre patronyme
» une histoire de sous-couche
» Petites histoires de sous marins de la 2 nd guerre mondiale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts RPG :: Archives :: Archives :: Role Play-
Sauter vers: