Kingdom Hearts RPG


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Festival éclatant [Nihal + 1 libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Membre
Élue de la Keyblade
Gardienne de la Lumière de l'Air
MembreÉlue de la KeybladeGardienne de la Lumière de l'Air
avatar
Nombre de messages : 620
Age : 21
Localisation : En quête, n'importe où.
Arme : Ma Keyblade et mon arme de gardienne.
Invocation : La garde Célestienne.
Date d'inscription : 26/02/2011

MessageSujet: Festival éclatant [Nihal + 1 libre]   Mar 15 Juil - 16:10

La ville de Traverse, monde crée en tant que refuge pour les âmes égarées suite à la chute de leur monde dans les Ténèbres, allait à présent revêtir sa parure lumineuse pour la nuit qui s'annonçait. En effet, les mogs avaient organisé, comme à chaque fin de journée, un festival nocturne dans le Quatrième Quartier de la ville qui avait ouvert depuis quelques semaines. Les guirlandes de toutes les couleurs s'enlaçaient au-dessus des ruelles, les petits stands foisonnaient et attiraient les passants par les odeurs alléchantes qui émanaient, ou par les divers souvenirs mis en évidence sur les stands. Un tournoi y était même organisé sur la grande place, et permettait ainsi aux combattants de trouver leur bonheur dans ce festival. Petits et grands, pacifistes ou combattants, touristes ou aventuriers, tous pouvaient ainsi être satisfait!

Pour Camille, la jeune gardienne du vent, ceci fut une aubaine des plus fortuites. Depuis son retour dans le monde réel, il y a moins d'une semaine, elle n'a cessé d'aller de gauche à droite et d'être au milieu d'aventures. Pour être honnête, et si on devait parler en ses mots, elle en avait ras la casquette de ces... Je pense que vous avez compris, nul besoin de rajouter. Ayant enfin trouvé la gemme contenant sa clone et rivale chez les gardiens des ténèbres, cette dernière semblait la manipuler depuis sa prison et lui menait la vie dure. Personne ne semblait lui pouvoir fournir de l'aide. Personne qu'elle ne connaissait en tout cas. La meilleure chose à faire selon elle, c'était encore de garder la pierre sur elle, et d'attendre. Attendre qu'elle sorte et espérer que Storm soit assez faible pour la maîtriser. C'était le seul moyen, et pas forcément le meilleur.

Mais ce soir, elle avait décidé de ne pas porter trop d'attention à ce détail. En effet, lors de son passage au Jardin Radieux, elle était parvenu à trouver quelqu'un qui était parvenu à au moins ralentir le processus de réveil de Storm. Bien plus calme à présent, ceci donna le feu vert à la gardienne pour profiter de l'instant présent... Et surtout du festival actuel. Ayant prévu de participer au tournoi, elle s'était permis de s'offrir un bon repas bien mérité : un bon steak avec quelques frites et un petit verre de limonade suffisaient amplement à la demoiselle. Rien de plus compliqué était nécessaire pour remplir le ventre de Camille.

Tandis l'heure du tournoi approchait vite, la jeune fille faisait partie des candidats ayant participé aux dernières sélections de la soirée. L'épreuve était simple : battre des monstres mécaniques crées par les mots. En design, ils ressemblaient à des Dream Eater, créatures inconnues aux yeux de Camille, qui les trouvait plutôt amusants. Plutôt réactifs, ils étaient adaptés contres des armes et la magie, ce qui faisaient d'eux des adversaires très intéressants. Pour une rare fois, elle prenait du plaisir à se battre. À la fin du combat, les sélectionnés ayant vaincu les ennemis en moins de deux minutes étaient menés dans une salle à part, afin d'attendre le tirage au sort pour désigner les adversaires. Un bon moyen de connaître les 15 autres sélectionnés. L'occasion peut-être aussi de forger des relations. La jeune fille essayait de scruter du regard pour trouver quelqu'un de sympathique avec qui parler. Peu de places restaient avant le début du tournoi, et Camille restait près de l'entrée, pour voir qui allait arriver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Septentrion Renégat
L'Eclaireur Céleste
MembreSeptentrion RenégatL'Eclaireur Céleste
avatar
Nombre de messages : 175
Age : 21
Localisation : [...]
Arme : Chakrams d'obsidienne
Invocation : Alcor et les esprits du néants.
Date d'inscription : 06/07/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Festival éclatant [Nihal + 1 libre]   Mar 15 Juil - 20:00

Si il y avait bien un monde que Nihal appréciait réellement, il ne pouvait s'agir que de La Ville de Traverse. Un refuge pour les personnes avait vu leur monde périr sous les ténèbres, ou pour les personnes comme Nihal qui voyageaient sans cesse de monde en monde. Cette fois-ci la Ville de Traverse avait été embelli, et avait été paré de chatoyantes lumières. Ces lumières rappellaient au septentrion les étoiles qui ornaient son monde d'origine. Cependant elles le plongeaient dans une profonde nostalgie qui le hantait de temps à autres. La fêtes battait son plein. De nombreux stands et échoppes colorés s'offraient aux visiteurs sous leurs meilleurs aspects étalants trésors et friandises. Et la foule se divertissait autours des forains et saltimbanque venus d'ailleurs. Mais le point culminant du festival provenait évidemment du tournoi qui allaient opposer les meilleurs combattants rassemblés dans la ville. Nihal qui était présent dans Traverse, avait la ferme intention de participer au tournoi avec la ferme intention d'en découdre. Mais aussi pour glâner des informations sur les autres septentrions rénégats qui courraient encore dans la nature.

Le jeune éclaireur ne se fit pas attendre, et passa haut la main les phases préliminaires en inscrivant l'un des cinq meilleurs temps. Nihal n'avait cependant pas put utiliser sa magie pour ne pas être reconnu, et dut détruire les machines uniquement avec ses chakrams. A la fin des premières épreuves le jeune homme fut conduit dans une pièce, où était rassemblé l'ensemble des participants qualifiés pour la suite. Comme à son habitude Nihal s'isola et s'assoupit en attendant la suite du tournoi. Mais son repos fut troublé par un aura que le magicien aux oreilles de lapin sentit sur le moment. Son attention se posa alors sur une jeune fille qui se tenait à son opposé, Nihal n'eut aucun doute sur une chose, elle devait être quelqu'un de redoutable. Elle avait quelque chose de particulière, quelque chose que Nihal voulait découvrir. Le jeune homme fixa de son regard la jeune fille, quand tout à coup un homme se dirigea vers lui le regard agressif.

-Ça alors Nihal le fratricide ! Tu oses te pointer ici après se que tu as fais ! Messieurs il y a 100 000 munnies pour celui qui ramèra sa tête aux autorités du Jardin Radieu!

Il y avait bien longtemps que l'on avait pas appelé Nihal par son surnom, au moins une décénnie. Pas depuis qu'il avait tué les septentrions qui avaient rejoint les alliés de la lumière ou des ténèbres. Ses meurtres avaient fait de lui un criminel dans de nombreux mondes.

Finalement l'homme s'en alla, laissant les autres concurrents abasourdis. Nihal subit alors de nombreux regards inquisiteurs, mais resta imperturbable, attendant la reprise du tournoi. En tout cas pour la discrétion cela avait mal débuté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Élue de la Keyblade
Gardienne de la Lumière de l'Air
MembreÉlue de la KeybladeGardienne de la Lumière de l'Air
avatar
Nombre de messages : 620
Age : 21
Localisation : En quête, n'importe où.
Arme : Ma Keyblade et mon arme de gardienne.
Invocation : La garde Célestienne.
Date d'inscription : 26/02/2011

MessageSujet: Re: Festival éclatant [Nihal + 1 libre]   Mer 16 Juil - 21:00

       Le tournoi battait son plein. Les prétendants pour le titre de grand combattant de la soirée ainsi que pour la première place ne cessaient de se presser aux sélections après avoir remarqué la qualité des candidats qualifiés et les spectateurs, eux-aussi attentifs à la compétition, se bousculaient pour obtenir les dernières places disponibles. Les mogs étaient plus que fiers de leur succès ce soir. Mais la règle était impitoyable : les 16 premiers à remporter l'épreuve en moins de deux minutes seront qualifiés. Les autres seront obligés d'attendre le prochain tournoi, et nul doute qu'ils ne soient aussi patients que ça.

        Camille, elle, avait eu de la chance : ayant terminé en approximativement moins d'une minute quarante, elle était parvenue à se placer dans les cinq premiers en terme de temps. Mais rapidement, elle se retrouva à la sixième place. Notamment à cause d'un candidat à l'accoutrement aux oreilles de lapin. Il maniait ses armes, des chakrams, avec une dextérité et une vitesse hors norme. Presque égale aux gardiens, commenterait la jeune fille. Et pourtant, il avait l'air plutôt jeune en apparence. Comme quoi ce n'est pas ce qui est à l'extérieur, mais ce qui est à l'intérieur qui compte. Surtout en combat.

*Si lui et moi on doit s'affronter, eh ben ça promet un beau spectacle! Au moins pour le public...* commenta t'elle dans sa tête, en s'imaginant le duel aux coudes à coudes d'après ses pronostics. Elle ne se voyait pas forcement en tant que vainqueur, mais il y a avait, selon elle, une mince chance qu'elle y parvenait. Un fin espoir auquel elle s'accrochait.

        Dans la loge des qualifiés, les places commençaient à se remplir vite. À son arrivée, le garçon aux oreilles de lapin s'installa prestement au fond de la salle et semblait ne pas être troublé par les bavardages des candidats. Camille, elle, avait trouvé de l'intérêt en ce jeune homme. Il possédait une puissance hors norme au fond de lui, et la jeune fille le sentait malgré le fait qu'ils se trouvait aux bouts de la salle. De plus, il ne cessait de la fixer des yeux, comme si il la scrutait et l'analysait de haut en bas.

         Sa curiosité étant ainsi provoquée, elle zigzagua entre les candidats, leur demandant poliment de lui laisser le passage, pour se diriger vers ce jeune inconnu. Qui était-il ? À cette question, Camille allait avoir la réponse bien plutôt qu'elle ne l'aurait cru. En effet, un des candidats, un homme chauve plutôt musclé, torse nu arborant de nombreuses cicatrices et portant un simple pantalon sombre avec une ceinture faîte d'ossements, se mit juste devant la jeune fille et l'arrêta en pleine route. Ne l'ayant pas vu venir, malgré sa taille imposante comparée à Camille, cette dernière fut brutalement poussée au sol, mais put entendre la révélation :

"Ça alors! Nihal le Fratricide ! Tu oses te pointer ici après ce que tu as fait ?!" s'écria t'il, alors que la jeune gardienne, toujours à terre, fut abasourdie par le terme employé pour le décrire. Il se reprit : "Messieurs, il y a 100 000 Munnies pour celui qui ramènera sa tête aux autorités du Jardin Radieux!"

Camille, toujours à terre, se posait de plus en plus de questions quant à ce garçon nommé Nihal. Plus que son nom étrange et sa puissance en lui, la prime, qui firent jeter des regards inquiets de la part de tous sur le jeune homme, provoqua encore plus sa curiosité. Si tous semblaient bien connaître ses "méfaits", la gardienne se trouvait un peu en retard sur les nouvelles. Mais 100 000 Munnies, cela représentait une somme considérable pour n'importe qui!...Sauf peut-être Camille. Une future reine qui n'avait pas vraiment besoin d'autant d'argent.

          Si elle avait suivi les conseils des autres candidats, Camille aurait tout tenté pour mettre hors d'état de nuire cet homme. Mais, incertaine de la réalité des choses, elle préféra laisser la place au doute, et tenta de connaître un peu plus le jeune Nihal. Enfin à sa portée de voix, elle demanda :

"Pour essayer d'être discret, je crois que c'est compromis.Pas vrai ?"

Affichant un léger sourire, elle se plaça le dos contre le mur juste à côté du garçon aux oreilles de lapin. En espérant ne pas l'avoir dérangé, elle poursuivit :
"Si tu veux savoir qui je suis, je m'appelle Camille Skyloft. Mais Camille tout court, ça me suffit largement !" dit-elle en tentant de rester souriante. Mais sa voix tremblait quelque peu. Elle poursuivit :
"Si ça peut te rassurer, je ne vais pas t'attaquer pour la prime. Pour moi, on est dans un tournoi, et tant que tu n'as pas fait le moindre mal à qui que se soit ici, tu n'as aucune raison de me craindre ! Enfin... Sauf si tu as peur de me combattre dans l'arène !"

Sa remarque, dit sur le ton de la plaisanterie, a eu un effet secondaire : les candidats se mirent alors à lorgner la demoiselle. Certains se mirent à bavarder, et la traiter de tous les noms pour juste avoir parlé avec un homme jugé comme un criminel. Cependant, la fille n'y prêta guère attention et poursuivit pour tenter de le rassurer ne serait-ce qu'un peu en changeant de sujet :
"Je t'ai vu dans les qualifications. T'étais super rapide ! Tu m'as même éjecté des cinq premiers ! T'es toujours aussi rapide, ou tu t'es entraîné juste pour cet événement ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Septentrion Renégat
L'Eclaireur Céleste
MembreSeptentrion RenégatL'Eclaireur Céleste
avatar
Nombre de messages : 175
Age : 21
Localisation : [...]
Arme : Chakrams d'obsidienne
Invocation : Alcor et les esprits du néants.
Date d'inscription : 06/07/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Festival éclatant [Nihal + 1 libre]   Jeu 17 Juil - 13:33

À mesure que le tournoi avançait, un brouhaha infernal s'installait un peu partout dans le Quatrième quartier. Les paris étaient ouverts et ne cessaient pas de faire spéculer les experts sur le nom du futur gagnant. De nombreuses personnes accouraient aux  guichets de pari afin de miser en espérant d'emporter le pactole à la fin des combats. La tension montait de plus en plus dans les gradins, de nouveaux spectateurs arrivés en masse. Pour les mogs il s'agissait d'un nouveau record  d'affluence, selon eux du jamais vu depuis le combat de l'année dernière qui opposa Cloud à Léon.

Si la tension à l'extérieur commençait à se faire sentir, la tension était déjà fortement palpable dans la pièce qui rassemblée les seize concurrents. La majorité d'entre eux portaient un regard avide sur Nihal, et murmuraient à l'oreille de leurs voisins. On entendait revenir le mot «Munnies» à la bouche des combattants. Le septentrion comprit de suite qu'il allait être la cible privilégié de chacun de ses concurrents. L'éclaireur soupira discrètement, il était une nouvelle fois traqué pour les meutres dont les motifs étaient restés secrets aux yeux du monde. Tout ce que ces hommes savaient de lui été qu'il avait éliminé un grand nombre de personne qui avaient combattut au côté du jeune éclaireur. Depuis cela faisait des décénnies que Nihal se cachait tant bien que mal aux yeux des gardiens et des autres poursuivants.

Tel une statut de marbre Nihal resta plusieurs minutes le visage impassible, il observait la jeune combattante de tout à l'heure. Camille s'était furtivement approché puis s'était assit à côté de lui, contre toute attente elle adressa la parole à Nihal mais s'attira par la même occasion les foudres des autres concurrents.

Dans un premier temps Nihal prêta attention à ses remarques, mais il resta muet et ne répondit pas. Mais il écoutait attentivement les paroles qui suivaient. Elle semblait ne pas se préoccuper sur qu'il avait fait, ce qui le fit légèrement sourire. Sa curiosité avait été piqué à vif, il voulait en savoir plus sûr elle. Nihal rabbatit sa capuche, dévoilant ainsi la totalité de son visage, puis s'adressa vers Camille à voix basse.
-Je m'appelle Nihal Leporis, mais tu peux m'appeller Nihal. C'est gentil de ta part de t'inquiéter pour moi, mais ce n'est pas nécéssaire.

Nihal parlait de manière et sympathique, cela devait faire longtemps qu'il n'avait pas pas eu une occasion de se lier à quelqu'un. Le septentrion ne voulait pas rater l'opportunité d'avoir quelqu'un sur qui compter. Il regarda Camille avec un regard soulagé et lui souffla discrètement à l'oreilles quelques mots.
-Je vais te confier un secret, je ne suis pas humain comme certains le pense. Bien au contraire je suis issu d'un peuple qui a disparu aux yeux de nombreuses personnes. Mais surtout ne le dis à personne ou je serais contraint de t'éliminer ce que je ne veux surtout pas.

Il venait de révéler un de ses secrets en espérant attirer l'attention de son interlocutrice. Malheureusement alors qu'il allait reprendre la parole il fut interrompu par un mog, qui lui demandait de le suivre. C'était le signal qui marquait le début des huitièmes de finale. Déçu de ne pas avoir put apprendre plus sur Camille, il termina la conversation sur une simple phrase.
-On se voit en finale.

Nihal était confronté à un autre concurrent, un bretteur célèbre pour sa vitesse fulgurante. Mais était-il plus rapide que Nihal ? La réponse ne se fit pas attendre, si son adversaire avait tout fait pour le toucher voir le tuer. Il ne put rien faire, face à la vitesse d'esquive de l'éclaireur, qui dans une unique contre-attaque réussit à asséner un puissant coup de pied sous le menton, renvoyant vite fait son adversaire aux vestiaires sur une civière. La clameur du public explosa à l'annonce de sa victoire, le combat avait été expéditif. Nihal n'attendait plus qu'une chose, revoir Camille mais sur le terrain de combat.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Maître de la Keyblade
Mage Blanche ~ Invocatrice
 Membre  Maître de la Keyblade  Mage Blanche ~ Invocatrice
avatar
Nombre de messages : 368
Age : 23
Localisation : Ville de Traverse ou n'importe où
Arme : Sceptre Mystique, Keyblade Crow Unlimit, Ruban
Invocation : Unicorne, Mist Dragon, Carbuncle
Date d'inscription : 28/04/2012

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Festival éclatant [Nihal + 1 libre]   Jeu 17 Juil - 17:15

Par une belle et fantastique nuit festive dans la ville de Traverse refuge des naufragés des mondes perdus, une jeune mage blanche se tenait faces aux murs de la ville pendant qu'au centre s'y dérouler Foules de rires, d'applaudissements, et de hurlements. Les bruits festives retentirent dans toutes la ville. La ville enfin restauré suite au carnage provoqué par les sans-cœur pouvait enfin vivre de la festivité.

Barrière...Miroir...Blink...

La jeune Mage blanche aux abords de la ville installa toutes sortes de protection qu'elles pu via ses essences de magie cristallisées.   


Bien c'était la dernière... Dès qu'un sans-cœur assez énorme pour briser ce mur fera son apparition, je serai immédiatement averti.

D'autres applaudissement se mirent à retentirent suivi des acclamant bruits de la foule.


Ho non... ça à déjà commencé... Le stand... Je vais être en retard... Carbuncle arrête de t'amuser on on y va. "Téléporter"  


Le petit éon scintillant après avoir se jeta dans les bras de sa maîtresse et tous deux rejoignirent la place du 4° Secteur.


Arrivé sur place, la jeune mage ouvra immédiatement son stand et installa tous son matériel.



Croissant chocolat, boisson, Glaces à l'eau de Mer !!!! Par ici Messieurs Dames!!!!

(Hein... Un combat va avoir lieu... Pfff je n'ai pas le temps de regarder... imbécile de frère simili... Il me laisse faire toute la besogne encore une fois...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Élue de la Keyblade
Gardienne de la Lumière de l'Air
MembreÉlue de la KeybladeGardienne de la Lumière de l'Air
avatar
Nombre de messages : 620
Age : 21
Localisation : En quête, n'importe où.
Arme : Ma Keyblade et mon arme de gardienne.
Invocation : La garde Célestienne.
Date d'inscription : 26/02/2011

MessageSujet: Re: Festival éclatant [Nihal + 1 libre]   Jeu 17 Juil - 21:36

Le jeune garçon, bien plus posé qu'avant, avait enfin répondu à l'une des interrogations de la jeune demoiselle. Il avait révélé son nom complet. Non pas qu'elle ignorait quel était son prénom, mais il était toujours bon de savoir tout le patronyme de son interlocuteur. Surtout si, un jour peut-être, elle revoyait son nom autre part. Son nom complet est Nihal Leporis et ajouta, d'un ton plus sympathique, qu'elle n'avait pas le moindre souci à se faire à son sujet. Parlant toujours à voix basse, certainement pour éviter que les informations ne tombent entre les oreilles les plus malvenues, rien ne faisait penser à la demoiselle qu'il pouvait s'agir d'un criminel dangereux.
Se sentant certainement plus à l'aise avec la demoiselle qu'avec n'importe qui d'autre dans la salle, Nihal se pencha vers l'oreille de Camille, après avoir enlevé sa capuche qui cachait sa chevelure noire, ses yeux bleus brillants et sa peau d'une pâleur plutôt mortuaire. Il murmura alors à la gardienne :

" Je vais te confier un secret : je ne suis pas humain, comme certains le pensent. Bien au contraire, je suis issu d'un peuple qui a disparu aux yeux de nombreuses personnes. Mais surtout ne le dis à personne, ou je serais contraint de t'éliminer, ce que je ne veux surtout pas."
À ces mots, la jeune fille ne put s'empêcher de ravaler sa salive. Elle mourait d'envie de connaître ce peuple, mais elle avait peur, qu'avec son moulin à parole inclus dans sa gorge, cela ne devienne vite une promesse en l'air qui lui coûterait sa vie. Néanmoins, elle lui avait trouvé un point commun entre eux : ils n'étaient pas humains. Enfin, aux yeux de la jeune fille, elle l'était en partie. La seule enfant de la famille à posséder un gène et un sang Célestien, le peuple de Sky Sanctuary. Son premier réflexe aurait été de parler de son héritage génétique, puis de tenter d'aborder la question de son "crime", mais le destin décida autrement. En effet, un des mogs demanda à ce que Nihal rejoigne l'arène. C'était l'un des premiers à être choisi par le tirage au sort. Cela se voyait qu'il était quelque peu déçu de ne pas en savoir plus sur la demoiselle, mais cela ne l'empêcha pas d'esquisser un léger sourire et d'entamer sa marche en disant à Camille :
"On se reverra en finale."
"Je t'y attendrais alors!"
répliqua t'elle d'un grand sourire. "Ne me fais pas faux-bond!"

Après le départ de Nihal, Camille voulut porter son attention à l'écran présent dans la salle qui rediffusait les matchs. Néanmoins, ce simple désir fut rejeté par l'un des candidats qui se mit en travers de son champ de vision. Un mage, de par l'accoutrement, qui lui parla en des termes et un ton un peu hautain.
"Mademoiselle. Pourquoi perdez vous votre temps avec ce malandrin ? Ce criminel ne devrait même pas avoir le droit de parole..."
"Parce qu'en parlant comme ça, tu te crois être au-dessus de lui ?"
répondit la jeune fille.
"Parce que tuer ses propres camarades de combat est justifié selon vous ?!" s'offusqua le mage.
"Si il a une bonne raison vérifiable, si il n'avait pas le choix, ou si ils l'ont trahi et ont tenté de le tuer... Alors ouais. Pour moi en tout cas." finit elle d'un regard noir sur le mage.

Alors que ce dernier allait la frapper pour son insolence, les cris désespérés des autres candidats rugirent dans la salle. Nihal avait battu tous les records face à son adversaire bretteur. Bien qu'un peu déçue d'avoir manqué un tel spectacle, elle restait contente de savoir la victoire du jeune garçon. Malgré les acclamations de la foule, quelques mécontents subsistaient. Comme le présentateur mog, qui eu à peine le temps de parler du match. Pendant les matchs suivants, il était enfin fier de remplir son rôle et de mettre en pratique son entraînement pour parler sans prononcer "kupo" à chaque phrase. Puis vint le tour de Camille, au moment où Caura installait son stand. Le mog prit une grande inspiration, tandis que Camille s'avança dans le couloir menant à l'arène.

"Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs et Mogs! Voici enfin le dernier match des huitièmes de finale ! Du côté bleu, portant fièrement le numéro 6, originaire de la Cité du Crépuscule et jeune aventurière débutant dans la compétition... Voici venir Camille Skyloft !"

Malgré la vague de stress qui l'envahit au moment de son entrée, la jeune fille arbora un léger sourire tout en saluant de sa main gauche. Elle attendait impatiemment ce combat, bien qu'elle gardait un léger doute sur son adversaire. Elle savait qui il s'agissait, mais elle ignorait sa force et sa technique. Sentant les pas lourds devenant plus proches, elle se prépara avec sa Keyblade dans sa main droite alors que le présentateur reprit :
"Et du côté rouge, avec le numéro 3 et une montagne de muscles pour un mètre quatre-vingt-quinze ! Mercenaire très connu de notre compétition et gagnant de ses trois dernières semaines, le grand favori... Jack le Bourreau!"

Il s'agissait du grand gaillard qui avait menacé Nihal avant le début de la compétition. Maniant une énorme hache double, il regarda de haut, au sens propre et figuré, son adversaire. Juste avant le coup d'envoi, il lui dit :
"Petite moustique... J'vais t'écraser comme un insecte et te rapporter avec Nihal! Vu qu' t'as l'air de l'connaître, j'aurais sûrement un bonus pour le complice!"
"Fais gaffe avec les moustiques."
répliqua la demoiselle."Ils peuvent te piquer au moment où on s'y attends le moins!"

Dès le coup de sifflet, Jack tenta de trancher la demoiselle d'un grand coup horizontal. Une vive esquive vers l'arrière la sauva d'une potentielle blessure éliminatoire. C'était le coup qui lui avait assuré ses victoires consécutives. Maintenant qu'il a vu qu'un concurrent, surtout une fille et une débutante dans la compétition, esquiver son coup qui lui donnait souvent la victoire, Jack était rentré dans une rage folle et, le visage rougi de colère, il enchaîna les combos avec sa hache, que la jeune fille riposta avec bien du mal avec sa magie du vent et ses combos de Keyblade. À cause de la force de Jack, le poignet de Camille commençait à bien souffrir, alors que le combat venait à peine de commencer. Le combat s'annonçait ardu avec ce handicap.
Adossée contre le mur, alors que le Bourreau semblait prendre l'avantage et la menaçait d'un coup fatal latéral, la jeune fille joua la sécurité et utilisa le sort Miroir pour réfléchir l'attaque. Mais le guerrier gargantuesque sentit à peine la contre-attaque, et se reprit pour tenter d'asséner le coup de grâce. La demoiselle trouva une autre parade, plus risquée que la première. Mais elle était peut-être plus effective. En utilisant le Sonic Boom pour passer derrière le dos de son adversaire, elle espérait pouvoir enchaîner quelques coups pour l'affaiblir. Mais, loin d'être un bête sans cervelle, Jack vit clair dans son jeu, et l'attrapa par les bras. La foule et le présentateur s'excitaient, alors que la fillette, à présent à un mètre du sol, commençait à suffoquer par l'étreinte mortelle de Jack, plutôt ravi de voir la fillette se tortiller dans tous les sens pour essayer de sortir du piège.

"Alors ? T'abandonnes, ou t'as le souffle coupé ?" demanda Jack d'un ton moqueur et presque sadique.
"Ah.Je-Je ne vais..." l'air lui manquait, et les mots ne lui venaient plus à l'esprit.
Mais une idée folle lui vint. N'arrivant pas à faire le vide dans sa tête pour se transformer en vapeur, elle concentra son énergie dans son dos et fit apparaître, à la surprise de tous, des ailes qui la firent s'envoler et s'échapper de l'étreinte étouffante. À une hauteur suffisante, elle put enfin faire ce vide nécessaire dans sa tête pour ce qu'elle s'apprêtait à faire.
Les yeux fermés, la Keyblade en avant, la jeune fille se lança dans un piqué risqué et prévisible. Tellement prévisible que Jack s'apprêtait à trancher la jeune fille à son arrivée. Au moment ou la hache entra en contact avec la gardienne, celle-ci semblait s'être évaporée. Dissipée comme de la fumée qu'on pouvait enlever d'un simple battement de la main. Alors que tous s'étaient inquiétés de savoir où elle était, Javk sentit une forte douleur dans son dos. Tellement forte qu'il ne put tenir debout. Agenouillé et à bout de forces, il se laissa faire enchaîné par une chaîne de lumière, sans être réellement consentant. Le bout de la chaîne, liée à la Keyblade plantée derrière le guerrier, se tenait dans la main droite de Camille, qui avait tourné rapidement autour de Jack à l'aide d'un Sonic Boom. Épuisée, elle leva sa tête, et afficha un grand sourire de fierté.
Elle avait gagné.

"C'est... C'est incroyable !" s'écria le présentateur au milieu du brouhaha de la salle."La jeune débutante Camille a battu notre champion Jack avec un magnifique retournement de situation! Quel début de compétition, mes amis!"


Alors que la jeune fille se retira dans les vestiaires et attrapa une Potion mise à disposition pour les candidats, Jack s'en alla en grommelant et maudissant le nom de la gardienne, tandis que l'on passa un ralenti du coup final : peu après qu'elle s'était évaporée, la jeune fille s'était matérialisée de nouveau derrière Jack et eut le temps de porter un Zantetsuken dans le dos. Ayant placé tout sa force en ce coup , son bracelet gris metallique des gardiens s'était mis à briller fortement.Plantant ensuite sa Keyblade au sol, elle utilisa sa technique de Chaîne de Lumière pour emprisonner son adversaire. Une technique de gardien, qui lui donna la victoire.
"C'était une feinte. Une belle feinte !" commenta t'elle d'un ton satisfait et entre deux gorgées de Potion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Septentrion Renégat
L'Eclaireur Céleste
MembreSeptentrion RenégatL'Eclaireur Céleste
avatar
Nombre de messages : 175
Age : 21
Localisation : [...]
Arme : Chakrams d'obsidienne
Invocation : Alcor et les esprits du néants.
Date d'inscription : 06/07/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Festival éclatant [Nihal + 1 libre]   Sam 19 Juil - 1:55

La Ville de Traverse vivait cette soirée au rythme des combats, les affrontement entre les combattants faisaient et offraient un magnifique spectacle au publique amassé dans les gradins. Tout se déroulait parfaitement bien, notamment pour Nihal qui avait remporté son premier match sans trop de difficulté. Il quitta l'arène non pas pour aller aux vestiaires où une meute de personnes hostiles l'attendaient, mais se dirigea discrètement vers la fan zone où un écran géant avait été mit en place pour ceux qui n'avaient pas réussit à avoir de billet. Le jeune homme suivit ainsi les huitièmes de finale sur l'écran géant depuis le toit d'une maison.

Seul le dernier combat attira son attention, en effet il opposait Camille au champion en titre Jack le Bourreau. Nihal observait avec minutie la préstation de la jeune gardienne, pour lui il était évident qu'elle allait l'emporter. Quant au gros tas de muscle, il était largement inférieur à son adversaire. Néanmoins un frisson parcourut son corps, il venait d'apercevoir Camille déployer une paire d'aile. Elle n'était pas humaine exactement comme lui. Nihal sut alors de quel peuple Camille était originaire, un peuple qui avait vaincu le sien dans une guerre des temps anciens, qui resta gravée dans l'esprit de chaque septentrion. Le jeune éclaireur comprit à l'instant qu'il avait affaire à une Célestienne. La suite du combat fut hallucinante personne ne comprenait comment Camille avait mit Jack au tapis, tout le monde sauf Nihal qui avait saisi chacun des gestes de la Célestienne, de sa disparition au Zentetsuken rondement maîtrisé. Aux yeux du jeune combattant la gardienne possédait une puissance phénoménale suffisante pour le battre.

-Quel Force... J'ai vraiment hâte de me battre contre toi, et l'un de nous deux restera à terre. Je suis excité de savoir qui faillira en premier.

L'excitation qui envahissait Nihal n'était pas sans raison. En effet c'était la première fois depuis plus d'un millénaire qu'un Septentrion et un Célestien allaient s'affronter. Ce fut une vive ironie pour Nihal, lui qui voulait se rapprocher de quelqu'un, il venait de se lier à l'ennemi héréditaire de son peuple. Cependant cela n'eut aucun impact sur ce qu'il pensait de Camille, et bien au contraire cela renforça son idée de rapprochement.

Les quarts de finale débutaient dans plus d'une demi heure, ce qui laissa le temps à Nihal de flâner dans l'océan de stands qui se dressait à Traverse. Tous vendaient des choses différentes mais pas de glace à l'eau de mer, seul un stand celui de Caura en vendait se qui n'échappa au regard de Nihal. Celui-ci se dépêcha sans plus attendre au stand pour en acheter une de ces merveilles glacées.

-Une glace à l'eau de mer s'il vous plaît. dit Nihal à l'attention de Caura.

Alors qu'il attendait sa glace, une main puissante empoigna l'épaule du jeune garçon.

-Quel imprudence Fratricide ! Maintenant tu es à nous !

Sans crier gare Nihal se retourna et projeta son agresseur sur le stand d'en face. Il vit alors qu'il était encerclé par une bande mercenaire commandé par Jack le Bourreau, qui se relevait sans difficulté de la prise qu'il venait de subir.

-Ha ha Minable ! Prépares toi à mourir, allez les gars on y va !

Alors que la bande de mercenaire s'approchait dangereusement, Nihal ne bougeait pas d'où il était, il attendait le bon moment pour agir. L'ouverture apparut quand Jack voulut frapper Nihal de son poing droit. Malheureusement pour lui l'éclaireur saisit son poing avec une force déconcertante. Nihal affichait un regard carnassier et regard cruel, le bleu cobalt de ces iris brillaient de façon intense. Jack tenta de se libérer mais n'y parvenait pas, l'étreinte autour de son poing se resserait. Tout à coup d'horribles craquements se firent dans les alentours, les os de Jack avaient été brisé. Lorsqu'il put reprendre sa main le Bourreau criait de douleur, essayant de faire bouger sa main complètement désarticulé, des cries s'échappèrent de la foule. Les autres membres pris de peur reculèrent arme au poing. Tous essayèrent de fuir, mais à leurs grand damne un bataillon de mog en uniforme bleu les encerclaient matraque à la main. Un mog casqué sûrement le chef souffla dans un sifflet, et une déferlante de kupo et de matraque s'abbatit sur Jack et ses hommes qui furent finalement jeté en cellule pour trouble à l'ordre publique. Les mogs n'étaient pas peu fier de leur service d'ordre, ils avaient enfin eu l'occasion pour prouver son efficacité.

Nihal s'était éclipsé  discrètement avant l'arrivée des mogs, et avait déjoué facilement de l'embuscade. Malgré cela sa maigre victoire paraissait amère, puisqu'il n'avait pas put avoir sa glace, faisant au passage preuve de cruauté devant la foule de Traverse. Ce qui était contraire à la notion d'humanité, qu'il tentait malgré lui de respecter. Nihal avait une nouvelle fois une vision pessimiste de l'être humain, guidé par la haine et la cupidité. Mais bon il n'allait pas blâmer tout une population pour une bande de malfrat. Voyant que les combats étaient sur le point de reprendre, Nihal se courrut à toute vitesse vers l'arène afin de ne pas être en retard.

-Les humains peuvent être d'une stupidité affligeante parfois...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Maître de la Keyblade
Mage Blanche ~ Invocatrice
 Membre  Maître de la Keyblade  Mage Blanche ~ Invocatrice
avatar
Nombre de messages : 368
Age : 23
Localisation : Ville de Traverse ou n'importe où
Arme : Sceptre Mystique, Keyblade Crow Unlimit, Ruban
Invocation : Unicorne, Mist Dragon, Carbuncle
Date d'inscription : 28/04/2012

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Festival éclatant [Nihal + 1 libre]   Dim 20 Juil - 12:26

La jeune mage blanche était submergé par le travail, les clients se précipitaient les uns après les autres, demandant à être servie le plus rapidement possible pour pouvoir retourner voir le Match.

Les prochains combats aller être enfin annoncer.

"Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs et Mogs! Voici enfin le dernier match des huitièmes de finale ! Du côté bleu, portant fièrement le numéro 6, originaire de la Cité du Crépuscule et jeune aventurière débutant dans la compétition... Voici venir Camille Skyloft !"

Hein...Skyloft... ? Camille est-ici...

Ce ne devrait pas être un problème pour elle. J'irai la soutenir pendant la final.

"C'est... C'est incroyable !" s'écria le présentateur au milieu du brouhaha de la salle."La jeune débutante Camille a battu notre champion Jack avec un magnifique retournement de situation! Quel début de compétition, mes amis!"

Je le savais... Peut être aurais-je du parier...? 


Quelques instants plus tard, un des participants vînt au stand de la jeune mage.
Celui-ci portait un étrange costume orné d'oreilles de lapin.

Une glace à l'eau de mer s'il vous plaît.


Tout de suite monsieur. (Qu'elle étrange costume... c'est plutôt mignon...)
Cherchant dans son congélateur portable, la jeune mage vit qu'il ne lui restait plus qu'une seule glace...


Vous arrivez juste à temps, c'était ma dernière glace...


Sans prévenir, un groupe d'individu à tête de bandit

-Quel imprudence Fratricide ! Maintenant tu es à nous !



Qui êtes-vous...?!

Apparemment ils en avaient après le jeune homme.  surement des mauvais perdant ayant été disqualifié.

-Ha ha Minable ! Prépares toi à mourir, allez les gars on y va !

Attendez vous n'avez pas le droit!!


Sur le réflexe défensif, Caura fit immédiatement apparaître son bâton de magie. 

Mais soudainement dans une tentative de frappe, l'homme surnommé Jack le bourreau se mit à gémir de tous les sens, des craquements venants de ses os, il poussa des hurlements intenses. Le bruit de la désarticulation paralysait la mage blanche qui sous le choc lâcha son bâton...

Mon... Dieu... Mais... Qu'est ce qui se passe.... ça suffit... Arrêtez...!  C'est horrible...

Heureusement la sécurité Mog vînt apaiser les choses et neutralisèrent immédiatement tous ceux qui avait essayer de fuir. 

Le jeune homme quand à lui avait disparus, peut être était-il retourné dans l'arène.
Caura était à bout, elle n'en revenait toujours pas d'avoir assisté à cette horrible spectacle.


Qui était ce garçon...? Qu'elle horrible pouvoir... Et ces bandits...que voulez t-il...?



Hmmm... pas de temps à perdre... Il ne faut pas le perdre de vue...

Sur un moment de décision, et d'un coup sec, la jeune mage ferma son stand, et se dirigea vers l'arène de combat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Élue de la Keyblade
Gardienne de la Lumière de l'Air
MembreÉlue de la KeybladeGardienne de la Lumière de l'Air
avatar
Nombre de messages : 620
Age : 21
Localisation : En quête, n'importe où.
Arme : Ma Keyblade et mon arme de gardienne.
Invocation : La garde Célestienne.
Date d'inscription : 26/02/2011

MessageSujet: Re: Festival éclatant [Nihal + 1 libre]   Lun 21 Juil - 1:10

            Tandis que les mogs s'affairaient pour organiser les quarts de finale, les candidats vainqueurs de la première manche avaient le droit de se reposer pendant environ une demi-heure avant la reprise des combats. Ce n'était qu'après qu'elle avait terminé sa potion que Camille décida de s'aventurer dans le marché aux alentours de l'arène. Depuis sa victoire face à Jack, les gens ne cessaient de venir en nombre pour encourager les compétiteurs de qualité qui s'affrontaient ce soir. Les paris semblaient se tourner vers la gardienne, ce qui la mit, d'ailleurs, un peu mal à l'aise mais la rendit néanmoins fière d'elle-même. Un léger sourire aux lèvres, elle déambula dans les stands sans autre but que de se changer un peu les idées avant les prochains matchs.
            L'allée était bondée de monde : tous étaient intéressés par les glaces, friandises qui pouvaient aider les spectateurs à tenir le coup pendant les entre-matchs, ainsi que par des petits souvenirs qui leur rappelleront cette soirée placée sous le signe des surprises. Camille, elle, était bien tentée de goûter à des crêpes au chocolat ou encore quelques glaces aux parfums délicieux. Mais une chose qu'elle avait apprise lors de son entraînement à Sky Sanctuary était ceci : manger peu avant un combat peut désavantager à cause de la digestion. Bien mécontente de ne pas pouvoir rassasier ses envies, elle débuta son retour, en grommelant quelques peu, à l'arène. 
            Mais, alors qu'elle marchait tranquillement, une vision bien étrange se produisit devant ses yeux : Nihal, qui s'était arrêté à un des stands, s'était fait prendre en embuscade par Jack. Ce dernier était prêt à le tuer déloyalement et avec d'autres personnes, alors que le jeune garçon était tout seul. La jeune fille voulut s'élancer pour protéger son "ami" de compétition, mais ce qu'elle vit et entendit lui donna des frissons dans le dos : le bruit de craquement, les cris de douleurs de Jack et le fait que Nihal n'eut pas le besoin de bouger pour provoquer un tel effet. Seuls ses yeux bleu cobalt brillaient d'un éclat effrayant. Une voix féminine attira l'oreille de la gardienne parmi le brouhaha. Une voix d'une personne de son entourage :
"Mon dieu. Mais... Qu'est-ce qui se passe ?! Ça suffit ! ARRÊTEZ ! C'est horrible..." supplia la jeune mage.
"Cau...Caura ?"  La gardienne du vent avait bien du mal à le croire. Son amie la mage blanche n'avait pas changé durant son absence.
*Et Mercredi !* pensa la jeune fille. *C'était pas le bon moment pour tout ça!*
            Pendant que la sécurité mog s'occupait d'arrêter Jack pour tentative d'homicide volontaire, la jeune fille se hâta vers l'arène pour deux raisons : un, trouver Nihal et lui demander qu'est-ce qui s'est passé. Et deux, ne pas rater la reprise des combats. La pause allait se terminer dans quelques minutes, et ceux en retard risquaient l'élimination. Camille n'avait que peu de problèmes pour arriver à l'heure. Elle était d'ailleurs présente pour voir Nihal arriver en trombe dans les vestiaires où attendaient les autres candidats. Enfin... Les mogs l'avaient amené ici de gré ou de force. Même si il aurait certainement désiré de partir ailleurs pour éviter la colère des autres participants. 

            Le voyant enfin, la jeune fille s'avança vers Nihal pour lui demander des explications sur la scène qui venait de se produire. Mais en pleine route, une main l'attrapa par l'épaule, et une voix lui murmura à l'oreille :
"Ne vous approchez pas de lui, ma Reine."


            En entendant les deux derniers mots, le sang de Camille ne fit qu'un tour. Qui, mis à part un autre Célestien, serait capable de dire le titre royal que la jeune fille portait ? En se retournant, elle put enfin voir son interlocuteur : portant une tunique et un pantalon beige, des gantelets et des bottes marrons complétaient son ensemble qui suggéraient plus qu'il s'agissait d'un mercenaire. Mais deux choses interpellaient la jeune fille dans son accoutrement : le masque en forme de tête d'aigle, un peu masqué par ses cheveux roux, et l'écharpe qu'il portait. Le symbole au bout représentait le symbole de la royauté Célestienne. Le même que la broche de Camille.

Spoiler:
 
"Qu'est-ce que...?!" fit la demoiselle surprise. "Qui êtes-vous ? Et qu'est-ce que vous voulez dire ?"


            L'homme masqué prit quelques instants avant de répondre proprement à la demoiselle. Ses instants semblaient durer une éternité pour la jeune fille impatiente d'avoir des explications sur la situation. D'une faible voix, il répondit :
"...Zéphyr Elgai, paladin de la garde Célestienne. Envoyé ici en mission de reconnaissance, et sur l'ordre du général Arashi."
"Arashi ?" demanda Camille, un peu sceptique. "Le vieux général ? Qu'est-ce qu'il veut dans la Ville de Traverse ? Il n'y a rien ici..."
"...Mis à part lui." reprit le paladin en pointant du doigt le jeune garçon à l'habit aux oreilles de lapin. "Nihal Leporis. Un criminel connu aussi sous le nom de Nihal le Fratricide. Il a été reconnu coupable de meurtre dans divers mondes."
"Pour un seul criminel ?" soupira la jeune reine. "Qui aurait cru qu'on manquerait tellement de fonds qu'on irait à la recherche de criminels ? Surtout ceux qui n'ont pas eu la chance de s'expliquer ?"
"L'argent n'est pas la raison Mademoiselle." répliqua Zéphyr. Cette réponse intrigua la demoiselle. "Des raisons plus anciennes nous ont poussé à nous mettre à sa recherche."
"Plus anciennes...? Du genre...? "
"Les Septentrions." répondit-il d'un ton monotone. "Un ancien peuple tyrannique envers les humains avec qui nous étions autrefois en guerre il y a de cela un millénaire."
"Que-Quoi...?"


            Alors que la jeune fille commençait à être intriguée et inquiétée par les dires du paladin, un mog attira l'attention de tous les concurrents sur l'écran de la salle. A présent, le tirage au sort était fini et les groupes étaient sélectionnés. Quatre groupes avaient étés crées à l'aide des 8 qualifiés : Un berserker et Zéphyr, le paladin masqué, étaient dans le groupe A. Nihal et un mage se retrouvèrent dans le groupe B. Camille ainsi qu'un bretteur furent dans le groupe C. Enfin, dans le groupe D se trouvaient deux guerriers. N'ayant put terminer son explication, le paladin, forcé de rejoindre le cœur de l'arène, laissa son interlocutrice et souveraine en plein milieu des interrogations. Il passa devant le Septentrion, et murmura d'un ton grave :
"Osez toucher à ma Reine, et soyez sûr... Que si nos chemins se croisent durant les combats de ce tournoi, je n'hésiterais pas à vous tuer."


            Lors de son combat, Zéphyr faisait preuve d'une agilité et d'une précision extrême face à son adversaire. Maîtrisant son environnement à l'aide de sorts de vents, lui aussi savait se montrer être un excellent adversaire. Le combat fut bref, mais la foule était en délire du début à la fin. Zéphyr était bien parti pour devenir l'un des favoris de la compétition et fut qualifié pour la demi-finale.
            Quant à Camille, sa confusion s’amplifiait de plus en plus avec la révélation du paladin. La jeune fille commença à lier les faits et ce qu'elle a appris : si il a tué ses compagnons et qu'il ne semblait pas avoir le moindre remords à briser la main de Jack, serait-ce parce qu'il est de ce peuple ? Il avait mentionné venir d'une civilisation dite disparue... Mais, dans la tête de la jeune fille, cela ne collait pas avec l'attitude qu'il avait envers elle. De plus, les victimes étaient-elles humaines ? Pourquoi les a t'il tué ? Comme Jack a tenté de le tuer, sa réaction était de la légitime défense. Un peu forte, mais il s'agissait de ça en définition. Sa réflexion l'empêcha de voir le combat, ou même de parler à Nihal, qui fut d'ailleurs appelé immédiatement, juste après que le combat de Zéphyr prit fin. Et encore moins de l'empêcher de rentrer dans Caura.
            En effet, les mogs, qui connaissent bien la mage blanche, l'avaient laissé rentrer dans les vestiaires. La jeune fille, remise du choc, ne put s'empêcher de prendre Caura dans ses bras, et de lui dire :

"Caura ! Si tu savais à quel point je suis heureuse de te revoir !" La gardienne ne put s'empêcher de verser quelques larmes en revoyant son amie mage, la sœur de Shidow.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Septentrion Renégat
L'Eclaireur Céleste
MembreSeptentrion RenégatL'Eclaireur Céleste
avatar
Nombre de messages : 175
Age : 21
Localisation : [...]
Arme : Chakrams d'obsidienne
Invocation : Alcor et les esprits du néants.
Date d'inscription : 06/07/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Festival éclatant [Nihal + 1 libre]   Mar 22 Juil - 23:43

L'arène se dressait à l'horizon, Nihal se dépêchait au plus vite pour éviter tout retard éliminatoire. L'incident de tout à l'heure lui avait fait perdre unj temps précieux, il ne restait plus qu'une petite dizaine de minute avant le début des quarts de finale. Lorsque Nihal atteignit l'entrée de l'arène, à sa grande surprise, il fut soulevé par une dizaine de mog qui le transportèrent dans le couloir qui menait aux vestiaires. Quand les mogs finirent par le laisser partir, Nihal entra dans la pièce sans aucune discrétion. Tout les regards se tournèrent vers lui, la majorité d'entre eux irradiaient de colère et de haine.

Nihal soupira de soulagement puis se rendit compte que Camille se dirigeait vers lui à grand pas. Bien qu'il aurait apprécié la compagnie de la Célestienne, il n'avait pas envie d'être interrogé sur son altération avec Jack, dont la nouvelle avait déjà fait le tour de Traverse. Cependant la gardienne ne put s'approcher de Nihal. En effet elle était retenue par un étrange guerrier, il s'agissait d'un paladin qui participait lui aussi au tournoi. Cela n'échappa à Nihal qui observa discrètement la scène. De toute évidance il était le sujet de leur conversation, car Zéphir pointa un doigt inquisiteur vers le septentrion.

La scène ne dura pas longtemps, puisqu'un mog  annonça la composition des phases finales suivantes. Nihal était dans le groupe B contre un mage qui avait fait forte impression parmi le publique, certaines personnes le donnait même gagnant. Nihal observa les autres quarts avec une certaines qui, et remarqua que le paladin de tout à l'heure était dans le groupe A. L'étrange garçon masqué partit en direction du terrain de combat, l'heure était venu pour lui de se confronter à un berserker. Cependant, quand le roux passa au niveau de Nihal, celui s'arrêta puis lui adressa une mise en garde à son encontre.

"Osez toucher à ma Reine, et soyez sûr... Que si nos chemins se croisent durant les combats de ce tournoi, je n'hésiterais pas à vous tuer."

Les mots de Zéphir résonnèrent longtemps dans l'esprit de l'éclaireur. ~ Sa reine... Ne me dites pas que... ~ Il fallut que peu de temps pour Nihal ,afin de comprendre que le paladin était sûrement un Célestien. Mais se qui le tracassait encore plus, fut de savoir qu'il se trouvait dans la même pièce que la monarque de Sky Sanctuary. De nombreux monarques avaient ordonné sa capture. Et pourtant Camille qui était la Reine du peuple célestien ignorait tout de son peuple et des vrais motifs de sa traque. En réalité on ne traquait pas Nihal pour ses meurtres, mais parcequ'il était le dernier septentrion renégat ayant connaissance l'emplacement des Plateaux Astrales. Nihal reprit ses esprits, puis reporta son attention sur le paladin. Si ce célestien était là, alors il devait y en avoir d'autres à Traverse. Nihal eut alors une idée risquée mais peut-être payante, qui lui permettrait de fuire mais aussi de trouver ses ennemis. Il était temps pour lui d'avancer ses pions mais aussi d'en voler à ses ennemis.

Le premier match s'acheva sur une victoire éclatante de Zéphir. Le jeune était un favori pour remporter le tournoi, cependant Nihal n'avait pas l'intention de se laisser battre. Sans se faire attendre le jeune homme fonça dans l'arène en ébullition, le mage l'attendait d'un pied ferme dans son accoutrement ostentatoire. Un gong sonna le début du combat, le mage ne se fit pas prier et envoya des rafales de boule de feu. Malgré l'archarnement du mage Nihal évita toute les attaques avec rapidité, se rapprochant en même temps de son adversaire. Le mage acculé fit apparaître un gigantesque colonne de feu sur Nihal. Les spectateurs restèrent sans voix, tous pensèrent que le jeune n'avait pas survecu. Nihal restait inerte, économisant son énergie afin d'encaisser le sort. Le mage jubilait, il pensait avoir tuer le Fratricide mais il s'était surestimé. Ayant baisser sa garde celui-ci ne vit pas venir le septentrion qui lui saisit sa tête puis fracassa celle-ci contre le sol, du sang coula lentement sur les dalles en pierre. La charge d'Airain de Nihal avait fait mouche et son adversaire était inconscient. Le publique était silencieux, partagé entre l'effroi et l'admiration.

Le combat étant fini le jeune homme aux oreilles de lapin rentra dans les vestiaires. Ôtant au passage son pull carbonisé, seuls sa veste et ses bandages qui cachaient ses tatouges avaient résisté. Quand il fut en présence des autres concurrents, la plupart d'entre eux n'osaient pas le regarder. Mise à part Zéphir qui lui faisait face, le jeune septentrion saisit alors une épée appartenant à un des concurrents, puis l'enfonça profondément dans le sol soutenant toujours le regard du paladin.

-Tu as du cran Chien de Garde, J'espère ne pas être déçu... Si je perds, je me rendrais à tes chefs sans résistance. Mais si je gagne, tu devras me laisser partir, et me dire où sont les autres Célestiens dans Traverse.

Nihal venait d'imposer un duel au Célestien, après un moment d'hésitation celui-ci accepta en retirant l'épée sans difficulté. La Demi-finale allait être un duel au sommet entre deux favoris. Nihal se retira au fond de la salle, puis attendit que Camille fut seule. Lorsque le moment arriva, il s'approcha de la gardienne, puis lui adressa quelques mots.

-Camille...Quoique l'on puisse dire sur moi ne crois pas aux mensonges que l'on te dit. Certes j'ai tué, mais aucune de mes victimes n'étaient humaines. Tu es la seule personne sur qui je peux me fier actuellement... Il y a une face obscure qui vit dans la lumière et qu'il faut impérativement éliminer. 

Lorsqu'il eut fini sa tâche, Nihal adressa un sourire à la Célestienne puis s'écarta rapidement le plus loin possible. Adressant au passage un doigt d'honneur à Zéphir qui avait observé la scène.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Maître de la Keyblade
Mage Blanche ~ Invocatrice
 Membre  Maître de la Keyblade  Mage Blanche ~ Invocatrice
avatar
Nombre de messages : 368
Age : 23
Localisation : Ville de Traverse ou n'importe où
Arme : Sceptre Mystique, Keyblade Crow Unlimit, Ruban
Invocation : Unicorne, Mist Dragon, Carbuncle
Date d'inscription : 28/04/2012

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Festival éclatant [Nihal + 1 libre]   Lun 28 Juil - 3:24

Laissez moi passez s'il vous plaît. Je suis infirmière.

Très bien mademoiselle.

Qu'est-il arrivée à celui ci?

Des douleurs... Il se plaint de douleur aux jambes...

Il faut l'opérer d'urgence... Je vais calmer la douleur, conduisez le à l'hôpital...

Et celui-là? Mais... Il est cardiaque! Ça suffit, je vous défends d'aller combattre sur le ring... votre artère à des problèmes de volumes et votre cœur peut lâcher à tout moment!!

Madame... S'il vous plaît... j'ai besoin de cette récompense...

Pfff... Je combattrai à votre place... Si je gagne, tous les bénéfices vous reviendront. Maintenant je dois vous anesthésier.

La jeune mage blanche s'était tout d'abord rendu vers les tentes des blessés prêtés mains forte aux mogs. Celle-ci put obtenir grâce à quelques contactes un laisser passer pour combattre dans l' arène

Elle se dirigea par la suite vers les vestiaires. Et à sa surprise elle vit son amie Camille qu'elle n'avait pas revu depuis près d'un an.


"Caura ! Si tu savais à quel point je suis heureuse de te revoir !"



Camille... Tu vas bien toi aussi... Déjà un an sans nouvelles. Il s'est passé tant de chose.


Pendant ce temps Nhial menait son combat contre le mage

Le combat suivant kupo! est celui du groupe D. L jeune mage blanche de la Magic Shop contre la guerrière au fouet

Se serrant dans leurs bras suite à leur touchantes retrouvailles, la jeune mage dut par la suite se montrer brève.


Camille il se passe des choses anormal dans ce tournoi et cette ville n'a déjà que trop enduré, je dois empêcher qu'une autre catastrophe se reproduise. Mon combat va bientôt commencer je dois y aller. On se verra lors des finals. Je combats dans le Groupe D. A tout à l'heure.

La jeune mage se dirigea ensuite vers l'arène son combat aller commencer elle passa devant Nhial brièvement et elle le regarda d'un air songeur.


Son adversaire était une guerrière armé d'un fouet.Une drôle de sensation s dégager d'elle. 

He bien je ne m'attendais pas à ce qu'il accepte les gamines dans les tournois.  Où est passé le grand gaillard qui devait me divertir?
J'espère que tu tiendras plus de 2 minutes gamines.


Tu me fais perdre un temps précieux. J'ai d'autre chose à régler alors hôte toi de mon chemin

Tsss... les fillettes devraient apprendre où est leur place.


La guerrière dégaina son fouet et orienta vers la mage blanche esquiva d'un bond en arrière.

Puis fit apparaître sa keyblade Crow unlimit et déploya le ruban qui l'entourait pour se servir de la keyblade à distance.


La guerrière répliqua immédiatement avec son fouet pour contre attaquer par la suite, mais en atteignant la jeune mage, celle-ci se heurta une simple illusion.

Caura réapparut derrière la guerrière pour asséner un autre coup de keyblade. La guerrière au fouet se releva immédiatement par la suite et fit un mouvement de fouet tellement rapide que son arme était devenu presque invisible.

Caura para chacun de ses coups avec difficultés. Elle tenait à conserver tout sa magie et se limitait à l'utilisait.

Quelque instants plus tard après s'être échangé de nombreux coup de fouet et de ruban la jeune mage blanche apparut de nouveau derrière la guerrière au fouet et lui lança son sort de paralysie pour ensuite lui asséner le coup de grâce. 


La guerrière incapable de bouger pris le coup de keyblade de plein fouet et ne s'en releva pas.


Espèce de sale petite pest...

Vainqueur! Caura de la magic Shop! Kupo!


La jeune mage blanche retourna dans les vestiaires essoufflé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Élue de la Keyblade
Gardienne de la Lumière de l'Air
MembreÉlue de la KeybladeGardienne de la Lumière de l'Air
avatar
Nombre de messages : 620
Age : 21
Localisation : En quête, n'importe où.
Arme : Ma Keyblade et mon arme de gardienne.
Invocation : La garde Célestienne.
Date d'inscription : 26/02/2011

MessageSujet: Re: Festival éclatant [Nihal + 1 libre]   Mar 29 Juil - 0:24

            Les retrouvailles entre Caura et Camille allaient devoir attendre un peu plus longtemps que prévu. En effet, la mage s'était, par un coup de chance, inscrite elle aussi à ce tournoi et se retrouva dans le groupe D. A présent, c'était son tour de se battre face à une guerrière maniant le fouet. Observant le combat sur l'écran, elle pouvait évaluer la progression de la mage blanche durant son année d'absence. Et le spectacle était bel et bien présent ! Modifier les propriétés de sa Keyblade, réserver la magie pour plus tard... Elle savait à présent bien mieux gérer les situations. Les demi-finales s'annonçaient palpitantes avec Nihal, Caura, Camille (très certainement), et le mystérieux Zéphyr.
            En parlant du loup... le paladin attendait patiemment dans le fond des vestiaires et observait la mage exténuée, assise sur une des chaises. Son visage impassible cachait sa déception. Le tirage des groupes n'était pas en sa faveur, et l'arrivée de la mage blanche dans le tournoi ruinait les plans. Rien ne se passait comme prévu. Jusqu'à, cependant, l'arrivée de Nihal, une épée à la main. La plantant dans le sol juste à ses pieds, le Septentrion croisa le regard du guerrier, comme si il pouvait voir à travers son masque en forme d'aigle.
"Tu as du cran, chien de garde." dit-il, d'un presque ton provocateur. "J'espère ne pas être déçu... Si je perds, je me rendrais à tes chefs sans résistance. Mais si je gagne, tu devras me laisser partir, et me dire où sont les autres Célestiens dans Traverse. "
            Une proposition de défi, faîte dans l'ancienne tradition. Face à la soudaineté de la situation, il ignorait si il valait mieux accepter et être prêt à affronter la mort en face, ou privilégier une retraite stratégique. Mais une voix l'empêcha de prendre cette deuxième option. Une pensée, un ordre donné par quelqu'un que le paladin ne connaissait que trop bien. Suivant les conseils de cette pensée, il attrapa la manche de l'épée et, sans efforts, retira lentement la lame de là où elle fut plantée et jeta l'épée sur le sol, tandis que le Septentrion partit pour le fond de la salle. Le paladin fit de même, et s'en alla vers un des couloirs proches des coulisses.
            Nihal s'avança alors vers Camille, qui s'apprêtait à partir pour son combat face au bretteur. Sans son pull, carbonisé par le dernier combat, il s'adressa avec un ton doux et calme :
"Camille...Quoique l'on puisse dire sur moi ne crois pas aux mensonges que l'on te dit. Certes j'ai tué, mais aucune de mes victimes n'étaient humaines. Tu es la seule personne sur qui je peux me fier actuellement... Il y a une face obscure qui vit dans la lumière et qu'il faut impérativement éliminer."
            Le Septentrion laissa la jeune fille avec un sourire rassurant auquel Camille se contenta de répondre en acquiesçant d'un signe de la tête, bien que les derniers mots du garçon l'interpellaient : une face obscure qui vivait dans la lumière... Camille en avait bien fait l'expérience avec une branche cadette, celle qui donna d'ailleurs naissance à Storm. Planter un couteau dans le dos ne serait pas considéré bas pour eux qui tenteraient tout et n'importe quoi. En y réfléchissant, Arashi était aussi un membre d'une des branches cadettes. Le frère d'Elios, le feu monarque de Sky Sanctuary, si la mémoire de la jeune gardienne du vent était juste. Le fait qu'il y soit impliqué était bien étrange. Trop étrange pour Camille qui croisa Zéphyr alors qu'elle partait au combat. Ce dernier était en compagnie d'une une jeune femme aux longs cheveux azurs, portant une armure d'argent et vêtue d'une tunique des tons beiges et crème. Son masque, en forme de chouette lui rappelait celui de Zéphyr. 
Spoiler:
 

            Camille ne put qu'entendre une bribe de la conversation, que quelques phrases avant de partir : "Les plans ont changé, Zéphyr. Les Plateaux Astraux et Nihal sont à notre portée, pour l'avenir de Sky Sanctuary."
            La dame tenait une potion dans ses mains, et passa de très près Camille, dubitative de ces "Plateaux Astraux" et de leur lien avec Nihal. Elle jeta un coup d'oeil rapide sur l'étrangère, avant de se retourner vers Zéphyr. Il n'avait pas réagi à l'insulte du Septentrion, et ne réagit non plus à la remarque de la jeune fille, dont le regard était agressif envers le paladin et le ton grave :
"Toi mon gars, on aura à parler tous les deux après ce combat. En privé."
            L'inconnue aux longs cheveux tendis la potion à la mage épuisée, et glissa discrètement, et hors de la vue de Nihal, dans ses mains un bracelet doré orné d'un cristal rouge.
Spoiler:
 
"Portez ce bracelet. Vous ferez face au garçon aux oreilles de lapin, Nihal, en demi-finale." murmura t'elle. "Faîtes-moi confiance. Il est dangereux, et mieux vaut le battre dans l'arène pour éviter les soupçons. Au moment le plus critique pour vous, prononcez ses mots avant de lancer un de vos sorts : Luce Magica Oblivium. Cette formule vous permettra de débloquer une force capable de le mettre à terre. Faîtes le pour nous. Faîtes le au moins pour la sécurité de cette ville." Sur ces mots, elle tourna les talons et retourna dehors.
            Ce que l'inconnue omit d'informer, c'était que ces mots n'étaient que les déclencheurs d'un piège pour sceller la magie de l'utilisateur. Personne, mis à part l'inconnue, savait de tout ceci. Un piège prévu pour les matchs futurs.

            Enfin, Camille arriva au cœur de l'arène. Devant elle, un chétif bretteur se tenait prêt, épée à la main et tremblant comme une feuille. Il était surnommé le "petit chanceux" par les autres candidats, car il semblait être "béni" par la chance durant les deux derniers combats qu'il a mené. Il était rapide, mais sa force et sa défense n'étaient pas aussi spectaculaires que ça. Résultat, il reculait très facilement à chaque contre-attaque et parade de Camille, et le moindre sort de vent le déstabilisait. Il devint alors très facile pour la gardienne de désarmer le pauvre garçon, qui concéda rapidement sa défaite. Une victoire éclair, ce qui rendit néanmoins les spectateurs déçus : ils souhaitaient du spectacle, mais le match était bien moins excitant que prévu. Au moins, ils n'avaient pas à s'inquiéter pour le pauvre perdant.
            Camille, elle, profita du fait d'avoir fini plus tôt que prévu pour tenter de retrouver Zéphyr et lui demander des explications. Pourquoi chercher à capturer Nihal ? Parce qu'il était un Septentrion ? Qu'est-ce que tout cela voulait dire ? Elle parcourut les vestiaires entiers, à la recherche du paladin, et était sur le point de rentrer dans les coulisses pendant le dernier combat des quarts de finale. Mais en ouvrant la porte, elle se trouva face à la dame de tout à l'heure.
"Pardonnez-moi." souffla doucement l'inconnue en partant vers la sortie des vestiaires. L'attention de Camille fut captive par cette inconnue alors que la question de sa présence dans les coulisses n'était que trop étrange. Malheureusement, le mog interrompit involontairement ce flux de réflexion par sa voix qui annonça :
"Votre attention, s'il vous plaît ! En raison de difficultés techniques, nous sommes obligés de changer l'ordre des combats de demi-finale. Voici le nouvel ordre sélectionné !"
            Les noms des demi-finalistes apparurent sur tous les écrans, alors que Camille chancela pour retourner dans la salle principale afin de connaître qui elle allait affronter dans les demi-finales. Ses yeux s'agrandirent quand elle découvrit le nouvel ordre : Nihal allait affronter Caura, tandis que Camille était face à Zéphyr. Ce dernier affichait un léger sourire à cette annonce. Comme si il avait tout planifié.
            En voyant la réaction du paladin masqué, qui s'était à nouveau retiré vers le fond de la salle, la fillette savait que quelque chose clochait. Caura était forte, mais elle ne ferait pas le poids face à Nihal.  Un Célestien plus expérimenté face à une moins douée, et une mage blanche face à quelqu'un dont la puissance n'est plus à prouver... Tout était fait pour évincer les demoiselles de la compétition. Elle voulut prévenir son amie la mage blanche, mais elle ne put trouver où elle était. N'ayant plus d'autre choix, elle voulut se tourner vers Nihal, le rattraper et le prévenir. Mais des mogs "policiers" barrèrent la route, prétextant d'appliquer une procédure de protection des candidats suite à l'incident au marché. En scrutant la salle, elle se rendit compte qu'elle était seule dans les vestiaires. Zéphyr n'était nulle part. Était-il dans la ville ? Il n'y aurait certainement pas assez de temps pour le localiser. 
            Les seules choses qu'elle pouvait faire ici, c'était espérer que Nihal et Caura n'allaient pas se tuer ou se blesser, et réfléchir sur comment battre Zéphyr. Et surtout... Pourquoi toute cette mise en scène ? Pourquoi tout cela ? Pour Nihal et ces... Plateaux Astraux ? Pour Sky Sanctuary ? Au final, peu importe où elle allait, les problèmes royaux la poursuivaient toujours. Toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Septentrion Renégat
L'Eclaireur Céleste
MembreSeptentrion RenégatL'Eclaireur Céleste
avatar
Nombre de messages : 175
Age : 21
Localisation : [...]
Arme : Chakrams d'obsidienne
Invocation : Alcor et les esprits du néants.
Date d'inscription : 06/07/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Festival éclatant [Nihal + 1 libre]   Sam 2 Aoû - 0:43

Les règles du jeu avaient encore changé. Nihal espionner discrètement Zéphir et une mystérieuse femme en bleue. Le septentrion devina qu'il s'agissait d'une Célestienne, son aura et le fait qu'elle discutait avec le paladin ne trompa pas sa vigilence. Il scruta chaque candidat, Camille, Zéphir, et Caura, une mage blanche qui maniait la Keyblade de manière redoutable, comme le montra sa performance lors du dernier combat. Soudain plusieurs mots résonnèrent à l'oreille de Nihal. « Les Plateaux Astraux », le Septentrion eut un frisson lorsque la jeune femme prononça ces mots. ~ Ils viennent bien pour moi... ~ Le jeune éclaireur réprima un sourire de mépris et garda son visage neutre. Il continua à suivre du regard la Célestienne, celle-ci s'approcha alors de Caura la mage blanche. Puis lui remit un étrange bracelet sertit d'une pierre rouge. Nihal gloussa d'étonnement car la mystérieuse dame venait de donner un objet magique interdit. Le jeune homme savait qu'il s'agissait d'un artefact magique interdit, cependant il avait oublié l'effet qu'il pouvait causer sur l'utilisateur. La crainte s'empara de Nihal, il avait l'impression qu'un étau se ressairait peu à peu sur lui. Un piège des plus malsain se préparer.

Le combat de Camille était sur le point de débuter, l'attention de chaque personne présent dans la pièce se portait sur le dernier quart de finale. Et pourtant Nihal ne le regarda pas, bien au contraire celui-ci s'éclipsa du lieu et s'échappa sur le toit de l'immeuble, à l'abri des regards. Il saisit alors une dague qu'il avait subtilisé auparavant, et entailla son poignet . Le sang coulait abondamment pendant que la blessure se refermait par elle-même. Nihal prononça en même temps plusieurs paroles qui firent frémir légèrement le sol.

-Alcor Ursae Majoris... Öm Abata Ura Masarakato ! Ongatar ! Rupture du sceau !

Le sang cessa de couler de la blessure de Nihal, se cristallisa puis se transforma en une multitude de particule cobalt. Celles-ci se rassemblèrent et modelèrent peu à peu une étrange entité. Le septentrion venait d'utiliser un sort d'invocation pour appeler à lui Alcor, le gardien censait veiller sur sa famille. Comme Nihal, Alcor possédait une apparence humaine, ses cheveux étaient d'un blanc immaculé et les iris de ses yeux ne laissaient paraître qu'un léger éclat gris. Mais le plus remarquable était sa tenue parcouru de rayures rouges et noires, qui sautaient aux yeux de n'importe qui.

Spoiler:
 

-Maître Nihal... me voilà pour vous servir seigneur.

Nihal jeta sur un regard désapprobateur sur son gardien. Il n'appréciait pas qu'on le désigne par quelconques titre de noblesse. Après tout il vivait entant que renégat, sa famille ayant était déchu après avoir trahi Polaris le roi des Plateaux Astraux. Le jeune septentrion avait invoqué afin de faire basculer la balance de son côté face aux Célestiens. Il ne pouvait ignorer les actions de ses ennemis et devait garder plusieurs coup sd'avance.

-Alcor je veux que tu quittes Traverse et que tu ailles chercher le roi de Baron...

-Bien Maître...

Le gardien s'en alla aussitôt ses ordres reçus. Il s'éleva dans le ciel étoilé. Quant à Nihal, il se hâta pour retourner dans la salle d'attente. Il semblait que personne n'ait remarqué son absence momentanée. Camille venait d'achever victorieuse de son combat et revenait dans les vestiaires. Un marée commença à s'élever parmi les mogs, tous paraissaient inquiets et discutaient de manière houleuse. Le jeune magicien attendait sagement de son côté, la mystérieuse femme n'était apparement pas présente dans la salle. Camille fit alors son apparition dans les vestiaires, celle-ci paraissait légèrement perturbée, mais Nihal ne s'en préoccupa pas et tourna son attentiob vers un mog qui annonçait les phases suivantes. "Votre attention, s'il vous plaît ! En raison de difficultés techniques, nous sommes obligés de changer l'ordre des combats de demi-finale. Voici le nouvel ordre sélectionné !"

L'annonce des résultats laissa Nihal sans voix, il devait affronter Caura et non Zéphir comme il espérait. Le jeune homme pesta intérieurement, il comprit que tout avait été fait pour que Zéphir et lui soit en finale. Les Célestiens ne voulait pas laisser un septentrion porter atteinte à leur monarque. Nihal bouillonnait de colère, et une menaçante envie de meurtre l'envahit. Ne voulant pas s'attarder dans les vestiaires le jeune homme déguerpit rapidement, ignorant Camille retenue par des mogs, qui semblait vouloir parler à Nihal. Celui-ci sortit en ville et se promena afin de se calmer. Il se retira dans les petites peu fréquentées, loin des badauds. Cependant il fut déranger par plusieurs individus qui le suivaient discrètement, leurs auras étaient largement perceptibles pour Nihal qui s'arrêta alors dans une impasse. ~ Trois ... Non quatre tous des Célestiens...~

Une rage folle s'empara du septentrion, celui-ci se volatilisa ne laissant aucune trace de son passage. Les Célestiens confus par se qu'ils venaient d'assister sortirent de l'ombre, et s'approchèrent de l'emplacement où Nihal s'était tenu. Aucun ne remarqua le jeune caché dans l'ombre ses chakrams en mains. Ses battements s'intensifièrent, sa conscience, son âme, son corps, tous le poussaient à s'attaquer. Ce fut à se moment que Nihal perdit toute humanité pendant quelques minutes. Le garçon se jeta tel une bête féroce sur les soldats Célestiens, ne laissant aucune chance à ses adversaires pour s'en sortir. Du sang gicla sur le sol et les mur, des os craquèrent et des cris de douleur et d'effroi s'élevèrent. Tous avait été sévèrement bléssé, Nihal avait réfréné ses pulsions aux derniers moments pour ne pas les tuer. Si ces soldats avaient eu la vie sauve, ils étaient définitivement marqués par des séquelles irrédiables. Les cries avaient attiré la sécurité mog qui arriva juste après la fuite de Nihal. Tous furent attérés par l'horreur de la scène, qui s'offrait à eux.

Le magicien avait eut le temps de s'enfuir et arriva dans les vestiaires à temps pour sa demi-finale qui allait commencer. Il était couvert de sang de la tête au pied, proviquant ainsi la panique parmi les mogs et les personnes présentes. Nihal ignora les murmures qui s'élevaient, jetta en direction de Zéphir, les masques ensanglantés qu'il avait subtilisé aux soldats. Le septentrion voulait lui donnait un avertissement, il voulait lui faire comprendre qu'il ne montrerait aucune pitié envers lui, ni envers la dame en bleue.
Sur ceux Nihal lui tourna le dos et entra dans l'arène.


Son combat allait débuter. Il se tenait face à Caura, sa veste maculé par le sang toujours sur lui. Nihal gardait une expression froide et silencieuse. Le combat débuta quand le gong sonna. Et les deux adversaires se jetèrent l'un sur l'autre les armes en avant. À la grande surprise de Nihal, le combat rapproché avec Caura s'avéra plus difficile que prévu. Celle-ci obligea rapidement Nihal à utiliser sa magie afin d'accroître sa vitesse et sa puissance. Malgré cela le jeune homme ne trouva aucune ouverture dans la défense de la jeune mage. Les coups de Chakrams et de Keyblade s'enchaînaient rapidement. Aux yeux du septentrion le match avait trop duré, il décida alors de recourir pleinement à sa magie cosmique.

-Impact Nova !

Un flux d'énergie cosmique surchargea les chakrams de Nihal, qui libérèrent une violente explosion à l'encontre de Caura. Cette fois-ci le jeune homme ne retint plus ses coups. Chacun d'eux gagnait en puissance. Il voulait pousser la maître de la Keyblade dans ses retranchements. Nihal rassembla alors toute son énergie afin de porter le coup de grâce à Caura. Il élança dangereusement  son poing munit d'un chakram sur la jeune mage. Mais au dernier moment il eut un mauvais préssentiment, et retint la majorité de l'énergie de l'attaque. L'explosion eut lieu, elle plongea ainsi la totalité de l'arène dans un épais nuage de poussière.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Maître de la Keyblade
Mage Blanche ~ Invocatrice
 Membre  Maître de la Keyblade  Mage Blanche ~ Invocatrice
avatar
Nombre de messages : 368
Age : 23
Localisation : Ville de Traverse ou n'importe où
Arme : Sceptre Mystique, Keyblade Crow Unlimit, Ruban
Invocation : Unicorne, Mist Dragon, Carbuncle
Date d'inscription : 28/04/2012

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Festival éclatant [Nihal + 1 libre]   Jeu 7 Aoû - 17:09

"Votre attention, s'il vous plaît ! En raison de difficultés techniques, nous sommes obligés de changer l'ordre des combats de demi-finale. Voici le nouvel ordre sélectionné !"

Bien...Je vais me retrouver face au garçon de tout à l'heure Je vais pouvoir tirer cette affaire au claire...  

Mais alors lors de la conversation avec Camille, un homme énigmatique tendit une potion à la jeune mage blanche.

Je vous remercie.

"Portez ce bracelet. Vous ferez face au garçon aux oreilles de lapin, Nihal, en demi-finale. "Faîtes-moi confiance. Il est dangereux, et mieux vaut le battre dans l'arène pour éviter les soupçons. Au moment le plus critique pour vous, prononcez ses mots avant de lancer un de vos sorts : Luce Magica Oblivium. Cette formule vous permettra de débloquer une force capable de le mettre à terre. Faîtes le pour nous. Faîtes le au moins pour la sécurité de cette ville."

(C'est bizarre, comment un si petit objet pourrait t-il vaincre un adversaire du premier coup... Et même si ils le pouvaient, pourquoi ne pas s'en être servie avant. Ces gens. Ils en savent beaucoup plus qu'ils n'y paraissent)

Suite à des changements inattendu, le hasard fit que la jeune mage blanche allait se retrouver face au jeune Nhial. Elle prit l'amulette avec elle et se dirigea sans plus tarder vers l'escalier menant au ring. Un stress immense ne cessait de l'envahir. Est-ce que ce Nhial allait utiliser ces pouvoirs monstrueux sur elle? allait-elle revenir vivante? Qui sera le plus combattif? Qu'elles seront les réactions de son adversaires?


Mesdames et Messieurs! Voici le combat suivant pour les demi-finals! D'un Coté le jeune garçon au magnifique costume! Et de l'autre la jeune Mage blanche Curaga!   

Les deux adversaires se tenait face à face l'un contre l'autre, Caura restait calme, silencieuse et délicate comme à chaque début de ses combats tandis que le jeune Nhial montrait une inquiétante expression de froideur.

(Du... du sang... mais enfin... Qui est t'-il...?)

Le combat débuta, le jeune Nhial envoya engagea le combat avec de multiples coups de chakrams, la jeune Mage en garde, se mit à asséner des contre-coups agiles avec sa kayblade puis elle fit apparaître son Sceptre de mage pour contrer de façon plus efficaces. Elle était maintenant à Armes égales contre lui, la keyblade à la main gauche pour parer le premier chakrams et le sceptre pour le deuxième.

Par la suite les caractéristique de combat tel que la vitesse et la force de Nhial augmentèrent de façon considérable. La jeune mage blanche d'un bond en retrait fit de même en lançant sur elle les sort bravoure et Célérité.


(Hmm... Il peut encore augmenter sa puissance... Mais je ne vais pas le laisser continuer ainsi...)

BRAVERY!!! HASTE!!!!

(Bravoure: augmente l'attaque d'un allié de 30%
Célérité : augmente l'agilité, la vitesse, l'esquive d'un allié de 30% )



Le combat perdurait, la jeune mage asséner toujours autant de coup de keyblade et de bâtons et ceux à la même vitesse que son adversaire.

Il n'y avait pas de fin à ce combat, de plus les sort de soutien qu'elle avait lancé sur elle allait atteindre bientôt se dissiper. Il fallait réagir, mais que faire.




C'est alors que Caura se souvînt des amulettes et de la formule qui était censé lui permettre

(Luce... magica...Obl...Je n'ai pas le temps de penser à ça...) Une petite lueur émana de l'amulette.

Cependant Nhial voulut décider autrement sur la fin du combat.

-Impact Nova !



Soudainement une violente surcharge d'énergie retentit à travers les armes de Nhial.

(Non... C'est dangereux!) LUMIÈRE!!!... Non...


En faisant appel aux pouvoirs de la lumière en réponse de cette attaque Caura prépara son sort Sidéral pour croiser l'impact Nova!

(ça ne...marche...pas... Que m'arrive t-il...?)
De manière si soudaine, rien de ne produisit, la lumière ne vint pas, et le choc de l'attaque de Nhial emporta violemment la mage blanche. C'était la première fois que cela lui arrivait.  




Nhial n'en avait pas fini, il ne voulait plus retenir ces coups.




Celui-ci prépara une deuxième attaque. Le jeune homme costumé s'élança dans les airs brandissant l'arme au poing chargé d'énergie violente

(Cette attaque... il y a assez de puissance pour toucher le reste du publique...Je dois réagir)

INVOCATION....!! VIENS A MOI... AÏEUX DES CIEUX...!!!! MIST DRAGON!!!

La jeune mage avec les dernières forces qui lui restait invoqua son éon des brumes qui de la totalité de son corps recouvrit entièrement la foule laissant la jeune mage blanche sans défense. 




Mais un instant d'hésitation pris le dessus sur le jeune homme, et l'attaque devînt instable et une grande explosion retentit.




Un rideau de fumée se mélangea à celui de la brume et recouvra la totalité du terrain.



Quelque instant plus tard la jeune mage se releva à moitié blessé, et complètement vidé de ses forces. A bout de souffle, elle s'effondra...

MESDAMES ET MESSIEURS VOICI NOTRE VAINQUEUR DES DEMI-FINALS!!! "LE JEUNE GARÇON AUX ADORABLES OREILLES!!!!

Les mogs médecin arriva sur place et mit la mage blanche sur un lit et la transportèrent vers l'infirmerie. En traversant les vestiaires, ils s'arrêtèrent devant la gardienne du vent et son groupe sous la demande de la mage blanche qui à l'oreille de Camille, lui murmura une phrase.

Camille... Ne te sers pas de l'amulette...

Puis la fatigue la gagna et elle s'évanouit.

Circulez Kupo!


HRP: C'est bon. C'est terminé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Élue de la Keyblade
Gardienne de la Lumière de l'Air
MembreÉlue de la KeybladeGardienne de la Lumière de l'Air
avatar
Nombre de messages : 620
Age : 21
Localisation : En quête, n'importe où.
Arme : Ma Keyblade et mon arme de gardienne.
Invocation : La garde Célestienne.
Date d'inscription : 26/02/2011

MessageSujet: Re: Festival éclatant [Nihal + 1 libre]   Dim 17 Aoû - 1:18

             Le combat de Nihal et de Caura allait enfin commencer, et déjà, un mauvais sentiment emplissait le coeur de la jeune gardienne. En regardant le mage au costume étrange, elle remarqua le sang qui couvrait le blanc du vêtement. Ce détail n'était pas passé inaperçu par quiconque, car tous eurent une tête effarée en voyant les tâches rouge sanguin couvrant le Septentrion de la tête aux pieds. Les parents essayaient de cacher cette vue choquante à leurs enfants, bien qu'eux-mêmes pâlirent dès que leurs regards se tournèrent vers le mage. Tout de suite, Camille ne se demandait qu'une chose : comment cela était-il arrivé ? Pourquoi était-il ainsi couvert ?
             Les réponses devaient attendre encore un peu plus longtemps, car le gong retentit, sonnant le début des hostilités. Les deux mages se battaient au coude à coude avec leurs armes respectives, usant de leur magie afin de renforcer leurs prouesses physiques. Aucun n'avait envie de perdre. Aucun ne voulait reculer. Il était impossible de rentrer dans l'arène et d'empêcher leur affrontement. Camille voulait foncer, interférer dans leur combat pour empêcher qu'ils ne s'entretuent. Mais les mogs avaient renforcé la sécurité encore, dû à un incident qui s'était produit dans les ruelles de la Ville.
             Mais, pendant l'espace d'un instant, elle sentit quelque chose s'accrocher sur sa main. En regardant sa main droite elle vit qu'un bijou, semblable à celui que portait Caura, d'une couleur bleu azur avait été accroché subtilement. A à peine quelques pas de la jeune fille, se trouvait la paladine aux cheveux d'azur, souriant légèrement. Curieuse de cette bien étrange coïncidence, Camille voulut demander plus d'explication à l'inconnue, jusqu'à ce qu'une secousse remua l'arène toute entière.
             En voyant dans la télévision, la jeune fille comprit l'ampleur du combat et l'origine de la secousse : Nihal avait déchaîné toute sa puissance, et envoyé une attaque surpuissante. Caura avait bien tenté de lancer un sort de magie blanche pour pouvoir contrer l'attaque, mais un problème subsistait : le bijou, qui brillait autrefois d'un bel éclat, s'était soudainement terni et en même temps, la magie de la mage semblait ne pas fonctionner. L'expression de surprise se dessina sur le visage de Caura, indiquant que ceci n'était pas du tout prévu.
             Dès que son amie reçut l'Impact Nova, Camille ne put s'empêcher de trembler et de pousser un léger cri. Les larmes venaient aux yeux alors qu'elle essayait tant bien que mal de demander l'arrêt des combats. Mais, elle ne semblait pus pouvoir bouger, sa voix semblait être bloquée... Elle ne pouvait qu'assister impuissante à "l’exécution" de la mage. A l’assaut final, tandis que le public était couvert d'une brume protectrice, une lumière aveuglante recouvra l'arène. Plus personne ne disait rien. Camille ne put même pas crier au moment où Caura tomba au sol. Elle la croyait morte, sacrifiée pour sauver les autres. 
             Tout s'enchaîna ensuite tellement vite : les mogs s'occupèrent des soins de la mage blanche, gravement blessée par le dernier combat. La jeune gardienne put voir son amie juste avant qu'elle ne soit emportée à l'infirmerie, et n'arrivait toujours pas à prononcer le moindre mot. Ses yeux s'écarquillèrent quand son regard se posa sur le corps de Caura, mutilé par la dernière attaque de Nihal. Avant de s'évanouir et d'être emmenée par les infirmiers, Caura ne put que murmurer cette simple phrase :
"Camille... Ne te sers pas de l'amulette... "

             Alors que la jeune fille aux cheveux blonds était à présent emmenée de toute urgence à l'infirmerie, Camille ne savait plus quoi penser. Elle marchait à travers l'un des couloirs menant au cœur de l'arène avec le cœur lourd et les larmes aux yeux. Son amie allait-elle s'en sortir ? Les mogs allaient-ils pouvoir la soigner de ces terribles blessures ? Elle ne voulait plus retourner au combat à présent, et revenir aux côtés de la mage blanche afin de l'aider de son mieux. Mais une personne lui fit changer d'avis : au beau milieu du couloir se tenait la paladine, attendant tranquillement quelqu'un ou quelque chose. Le sang de la gardienne bouillonna et ne fit qu'un tour dès que leurs regards se croisèrent.
"Toi...!" grommela la fillette qui sortit immédiatement sa Keyblade.
"Vous le savez votre majesté," débuta la paladine d'un ton sec. "votre titre ne vous permet pas de m'appeler par un quelconque nom générique. De plus, sortir déjà les armes n'est pas-"
"Ferme-la!" cria Camille de tout son coeur. Elle pointa son arme sur la paladine et poursuivit : "Je n'ai pas d'ordres à recevoir de toi ! Dis-moi plutôt ce que tu as fait à Caura !"
"Caura?" se questionna la dame. "Vous voulez parler de la mage ? Je lui ai simplement confié un artefact interdit qui lui a bloqué ses pouvoirs."Les yeux de Camille s’écarquillèrent tandis que la paladine, toujours d'un ton sec et monotone, poursuivit son explication :"Mais je dois avouer que je ne m'attendais pas à ce qu'elle survive face au Septentrion. Il n'a montré que peu de pité envers les quelques soldats Célestiens en patrouille, alors face à une mage humaine... Si elle avait été tuée sur le coup, nous aurions pu le capturer et accéder aux Plateaux Astraux."
             Camille serra les poings et ses dents face à cette révélation. Ils étaient prêts à sacrifier une innocente pour leurs plans ? Et pour quoi ? Pour les Plateaux Astraux ? Un monde dont Camille ignorait tout ? Cela suffisait à la gardienne pour s'élancer avec toute sa rage vers la dame aux cheveux azurs. Cette dernière tendit simplement le bras, et prononça une formule étrange tandis qu'un sceau apparut devant la paume de sa main.
"Clavem Lamina Sigillum!"
             Une flèche de lumière émana du sceau et transperça le corps de la jeune fille, l'arrêtant en pleine course. En titubant vers le sol, elle vit avec des yeux médusés la clef géante dans sa main disparaître en des particules de lumière. Confuse, elle ignorait quoi faire, comment répondre, comment agir. De nombreuses questions fusèrent dans la tête de la brune, alors que la Célestienne reprit son explication :
"Ce sceau est le même que celui que votre amie a porté dans son combat. Cependant, celui-ci a bloqué votre arme principale : la Keyblade. Pendant votre entraînement, nous avions préparé ceci pour vous rendre vulnérable. Zephyr sera capable de vous battre, même si vous possédez toujours votre magie. En clair, vous n'avez plus la moindre arme. Autant abandonner ce tournoi."
             Camille avait bien du mal à croire ce que l'inconnue lui affirmait. Elle essaya de nombreuses fois d'invoquer de nouveau sa Keyblade pour démontrer qu'elle avait tort, mais toutes ses tentatives résultèrent en échec. N'ayant plus d'option, elle regarda le sol, le regard abattu et le cœur brisé. Était-ce ainsi que tout se terminait ?
"Laissez-moi au moins sans le moindre doute..." demanda t-elle d'une voix basse. "...Pourquoi se donner autant de mal pour juste une personne ? Qu'est-ce qui vous pousse à faire tout ça?! Pourquoi ?!"finit-elle en criant de tout son cœur.
"Pour l'avenir de Sky Sanctuary." répondit la Célestienne d'un ton monotone."Nous avions un plan au départ pour tout ceci : utiliser le tournoi comme excuse afin de capturer Nihal, le Septentrion renégat. Il a été récemment accusé de crimes dans d'autres mondes, mais l'immunité que confère la Ville de Traverse aux passants et aux habitants nous empêchaient de l'attraper comme un vulgaire criminel d'un autre monde. Vous avez dû voir un exemple avec Jack. Alors, nous devions le faire accuser d'un crime devant de nombreuses personnes. Le meurtre d'une personne était l'argument parfait. Cela aurait pu être Caura, comme n'importe qui d'autre. Ainsi, nous aurions pu le capturer, le forcer à révéler l'emplacement des Plateaux Astraux, et enfin rendre à Sky Sanctuary le monarque qu'il mérite."
             Camille buvait les paroles de l'inconnue, et serra les poings de plus en plus fort quand la mention de sacrifier quelqu'un était mentionné. Tout ceci pour une histoire de trône ? Camille en conclut que la branche cadette était encore dans ce complot, comme dans la plupart des complots dans la famille. La dame poursuivit alors :
"Cependant votre arrivée a changé la donne. Ainsi, nous avions prévu un deuxième plan : si la capture du Septentrion était impossible, alors nous avions prévu de vous capturer. Vous délégueriez ainsi vos pleins pouvoirs au général Arashi, qui redonnera à Sky Sanctuary sa gloire militaire d'antan. Soyons honnête majesté, vous n'avez rien d'une dirigeante. Tant que vous n'avez pas passez la cérémonie de couronnement, vous n'êtes reine que de sang. Et vu que vous n'avez plus la moindre arme... Mieux vaut abandonner."
             La dernière remarque déclencha un déclic dans la tête de Camille. Elle repensa au fait que l'inconnue lui répétait que la gardienne n'avait plus d'armes. Plus la moindre arme ? Vraiment ? 

♫Theme de Camille : Révolution Céleste♫:
 
"Je n'ai plus la moindre arme ? J'en serais pas aussi sûre..." murmura t-elle avec un léger sourire narquois.
             L'inconnue regarda d'un air plutôt intrigué et dubitatif sa reine se relever lentement du sol, et lever sa tête pour croiser le regard avec la Célestienne. Son expression reflétait toujours sa haine, et les larmes s'étaient arrêtés de couler. Mais la réponse de la jeune fille n'était pas ce que la dame attendait.
             En effet, Camille avait remarqué que les deux Célestiens respectaient des anciennes traditions bien moins pratiquées de nos jours. C'était la signature du général Arashi : couleurs neutres, masques, entrainement intensif... Alors la jeune fille prit une des épées mises sur le côté et la planta juste aux pieds de la paladine. Quelques secondes de silence ajoutèrent un léger malaise à la dame aux cheveux d'azur.
"Je propose un défi." répliqua la gardienne du vent. "Si je gagne face à Zephyr, vous nous laissez tout les deux tranquilles et vous dégagez d'ici. Si je perds par contre, je me rendrai sans la moindre résistance, et je n’interférerai en aucun cas dans votre 'mission'. C'est ma seule condition."
             La paladine était bien surprise de la réaction de la jeune fille. Les armes sur le côté n'étaient que des armes de décoration, alors Camille ne pouvait pas les utiliser. Prenant cette soudaine prise de confiance comme étant de la folie, et les calculs ayant déjà été effectués (bien sûr en la défaveur de Camille), la dame prit l'épée et la retira du sol. Le défi était à présent relevé, et la cavalière aux cheveux d'azur s'évapora dans les airs. Peut-être allait-elle informer son coéquipier ? Peu importe. Le combat allait commencer dans quelques minutes, et, malgré l'immense handicap qui limitait ses mouvements, Camille était prête.

[HRP : Désolé du long post, mais il fallait bien expliquer le conflit ici!^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Septentrion Renégat
L'Eclaireur Céleste
MembreSeptentrion RenégatL'Eclaireur Céleste
avatar
Nombre de messages : 175
Age : 21
Localisation : [...]
Arme : Chakrams d'obsidienne
Invocation : Alcor et les esprits du néants.
Date d'inscription : 06/07/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Festival éclatant [Nihal + 1 libre]   Dim 17 Aoû - 13:41

La fumée venait à peine de se dissiper, que Caura s'effondra par terre le corps en sang. Elle avait encaisser de plein fouet l'attaque, provoquant d'important dommage à son corps. Nihal regarda la jeune mage d'un regard neutre, mais dans son esprit un chaos sans précédant s'était installé. La colère, la frustration faisait face au choc, à la surprise. Mais cela ne dura pas longtemps, puisque la colère du jeune homme reprit le dessus. Il quitta l'arène alors que les mogs emportaient Caura dans le bloc opératoire le plus proche. Le brouhaha et les kupos se faisaient entendre dans l'ensemble des coulisses. Les mogs se disaient qu'ils n'avaient jamais vu un festival aussi violent. Des mogs médecins désespérés passèrent en trombe devant Nihal. Celui-ci eut un mauvais préssentiment et courrut dans la pièce où les mogs s'étaient rassemblés. Il découvrit alors avec stupéfaction, Caura qui était entendue sur la table d'opération face à des mogs dépassés. Le septentrion n'attendit pas une seconde de plus pour agir. Il entra dans la salle en bousculant plusieurs mogs.

- Laissez moi passer, je peux la soigner !

Le septentrion s'approcha du corps de la jeune mage, et écarta par la même occasion plusieurs individus. Il attrappa une seringue, et se préleva un échantillon de son propre sang. Puis l'injecta dans l'organisme de Caura, et plaça ses deux mains au dessus des blessures de la jeune femme. Nihal prit alors une longue inspiration et diffusa son énergie cosmique à travers la mage blanche. L'effet entre le sang du jeune homme et de son énergie cosmique fut immédiat, les blessures de Caura commencèrent à se refermer. Les moniteurs s'agitèrent brutalement puis se stabilisèrent. La jeune femme était finalement tirée d'affaire. Nihal constata longuement de l'état de santé de Caura, puis s'en alla après s'être assurer de sa survie.

Les gens qui avait assisté à la scène restèrent bouche bée. Ils n'arrivaient pas à trouver une explication rationnelle à se qui c'était passé. Nihal était parti vers les vestiaires pile au moment où Camille avait enfoncé une épée devant la mystérieuse dame en bleue. Il s'agissait d'une mise en duel de l'ancien temps comme il avait procédé tout à l'heure. Le jeune homme resta caché à distance dans l'ombre, quelque chose fit tiquer le Nihal. Camille sentait la magie interdite à plein nez, quelque chose clochait chez elle. Mais le garçon ne savait pas qu'est qui n'allait pas. Soudain le septentrion sentit une source de magie interdite beaucoup plus puissante. Celui-ci n'eut pas le temps d'écouter la totalité de la scène, et se dirigea vers le toit d'où il scruta le ciel. Le jeune serra la mâchoire. Apparemment les Célestiens avait ramené une armada de vaisseau céleste afin de la capturer. Malgré la présence en nombre supérieur des Célestiens, le septentrion n'était pas déstabiliser. Au contraire un sourire remplir de malice se dessina sur son visage. Ses ennemis ignoraient totalement le dernier as qu'il gardait dans sa manche.

Au même moment dans l'espace, une flotte d'aéronef se dirigeait à toute vitesse vers Traverse. Chacun des vaisseaux porter les armoiries du royaume de Baron. Les soldats s'affairaient à faire marcher les bâtiments à plein régime. Sur le pont du vaisseau mère un homme se dressait face à l'espace au côté de l'invocation de Nihal. Son éclatante armure bleue et blanche transcendaient le ciel étoilé, contrastant fortement avec la tenue rouge de Alcor.

Spoiler:
 

- Votre excellence Cécil, êtes vous sûr de votre décision ? Il se pourrait que tout cela puisse entraîner la guerre. dit Alcor à l'attention du monarque de Baron.

L'assurance se lisait sur le visage du jeune roi. - L'équilibre de l'univers repose sur les bras d'un seul être. Un fardeau que ton maître a longtemps porté seul, mais aujourd'hui cela n'est plus possible, car la guerre n'est rien comparée au chamboulement que provoquerait le renversement de l'ordre des mondes.

Nihal toussa violemmen du sang coula en infime quantité depuis ses lèvres, il ne lui restait plus beaucoup d'énergie. Le temps lui était compté avant que son corps lâchait à cause du manque d'énergie cosmique. Une nouvelle fois le garçon était en proie du doute, il ne savait pas si il serait capable de l'emporter sur Zephyr. Si il échouait Nihal devrait se rendre aux Célestiens, qui n'hésiteraient pas à le torturer pour trouver les Plateaux Astraux. Afin de renverser Polaris et acquérir le pouvoir de recréer l'univers. Le jeune homme ne voulait pas laisser son pouvoir entre de mauvaises mains, et s'était trouvé quelques rares mais puissants alliés pour empêcher ses ennemis de l'atteindre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Maître de la Keyblade
Mage Blanche ~ Invocatrice
 Membre  Maître de la Keyblade  Mage Blanche ~ Invocatrice
avatar
Nombre de messages : 368
Age : 23
Localisation : Ville de Traverse ou n'importe où
Arme : Sceptre Mystique, Keyblade Crow Unlimit, Ruban
Invocation : Unicorne, Mist Dragon, Carbuncle
Date d'inscription : 28/04/2012

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Festival éclatant [Nihal + 1 libre]   Lun 18 Aoû - 10:57

Sur la table d'opération, les mogs tentèrent de stabiliser, l'état de la mage blanche qui était encore dans un profond coma.

(Traverse... Pourquoi...? Que veulent ces gens...? pitié...Cessez les dégâts... cette ville a suffisamment souffert!!


Ce n'est que quelques instants plus tard que Nhial, fit son entrée dans le bloc. Qui aurait pu s'y attendre.

- Laissez moi passer, je peux la soigner !

Le jeune homme au costume de lapin prit une seringue pour prélever de son propre sang à la jeune mage.

(Que m'arrive t-il...? Cette sensation... Je n'avais jamais ressenti ça)


Elle se mit soudainement à s'agiter dans tous les sens, tous les moniteurs et appareils de soin s'exciter pour ensuite se stabiliser. 



En tout cas l'état de Caura était stable, elle allait pouvoir très vite se remettre. La vitesse de cicatrisation était incroyable.


Respiration, stable kupo, Circulation du sang stable, kupo... état des blessures... incroyable kupo! Il n'y a plus rien... Mais comment avez vous.... Kupo...?

Nhial était partis quelques instants après avoir donné son sang...Mais où, et pour faire quoi... est-ce que les combats allait reprendre? 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Élue de la Keyblade
Gardienne de la Lumière de l'Air
MembreÉlue de la KeybladeGardienne de la Lumière de l'Air
avatar
Nombre de messages : 620
Age : 21
Localisation : En quête, n'importe où.
Arme : Ma Keyblade et mon arme de gardienne.
Invocation : La garde Célestienne.
Date d'inscription : 26/02/2011

MessageSujet: Re: Festival éclatant [Nihal + 1 libre]   Mar 19 Aoû - 1:21

[HRP : Encore désolée de l'immense post ! Envoyez-moi un mp si jamais il y a un souci !]

              La jeune fille se préparait à son combat face à Zephyr en réfléchissant à sa stratégie face au paladin Célestien. Etant de la même race, il était à la fois maître et résistant à la magie du vent. Camille en conlut qu'il fallait mieux user de la lumière face à lui et vu que sa Keyblade était bloquée par une magie interdite, son arme secondaire était sa seule option. Elle n'avait pas vraiment eu le temps de s'entraîner avec, et certaines techniques étaient impossibles avec cette autre arme... Cela s'annonçait être un long combat. Mais à à peine quelques minutes avant la demi-finale, la gardienne sentit une présence importante de Célestiens dans les cieux de la Ville de Traverse. A travers l'une des fenêtres du couloir, elle pouvait entrevoir l'armada du peuple de Sky Sanctuary qui avançait lentement vers la ville illuminée. En voyant les drapeaux des vaisseaux, et en comparant avec le symbole sur l'écharpe de Zephyr, les sepctateurs crurent qu'il s'agissait de supporter venus de son monde pour l'encourager.
"Pétard !" s'écria Camille en voyant les vaisseaux aériens. "C'est presque une armée qui s'est déplacée !"
              La fillette se demandait en quoi le peuple de Sky Sanctuary avait besoin de tant de vaisseaux armés. Après tout, ils savaient voler par eux mêmes. Encore, transporter plusieurs célestiens à la fois serait un bon argument, mais avec des canons et autres armes ? C'était insensé pour un peuple qui promouvait la paix du temps où elle était arrivé. Mais le temps pour la parlote était terminé. Des actions devaient être prises.Toute la garde royale de Camille avait été invoquée pour l'occasion et chacun était assigné à une tâche propre : Sakuya et Mamio devaient retrouver Nihal et le protéger non pas parce qu'il était un Septentrion, mais parce qu'il était un ami. Homure était envoyé sur le vaisseau mère pour tenter de ralentir le processus, et Madoka était parti à l'infirmerie pour aider 

              En parlant de l'infirmerie, Madoka était arrivée pendant que la mage blanche recouvrait de ses blessures. Avec son bâton incrusté d'un joyau rose, elle s'approcha de Caura et lui demanda d'un ton doux et calme :
"Vous allez bien ? Vos blessures ont l'air d'aller mieux, mais... Pouvez-vous vous lever ?"
Spoiler:
 
              En voyant la mage se relever doucement de son lit, la demoiselle aux cheveux roses et à la tenue très féminine et florale poussa un léger soupir de soulagement et reprit avec un léger sourire :
"Ouf... Il semblerait que ce Septentrion vous ait sauvé la vie. Si il n'avait pas retenu son coup et aidé à retrouver vos forces..."
              La jeune fille reprit rapidement ses esprits et secoua fortement la tête avant de se rappeler de sa mission principale : protéger la Ville avec Caura. Elle avait besoin de son aide.
"Mais je m’égare ! Venez, je vous en prie ! Sa majesté Camille a besoin de votre aide !"
              Ne prenant pas le temps d'expliquer le problème, la petite demoiselle prit par le bras la mage et l'emmena à travers les coulisses et parvinrent à échapper aux mogs infirmiers qui répétaient sans cesse de laisser Caura se reposer. Mais Madoka poursuivait sa course folle à travers les coulisses jusqu'à arriver à une porte de sortie de secours. Les deux demoiselles parvinrent à une cour peu éclairée et mal entretenue juste derrière l'arène. La jeune demoiselle pointa les vaisseaux célestes portant le drapeau avec le symbole de Sky Sanctuary, et dit d'un ton pressé et de détresse :
"Je vous en prie, il faut que vous utilisiez votre magie pour augmenter le bouclier que vous avez placé autour de ce monde pour ralentir les Célestiens ! Le bracelet que vous portez a bloqué votre magie, mais on peut contourner ce problème en usant d'une autre source de magie. Prenez ma main, et allez-y!"
              En tenant la main de Madoka, Caura allait utiliser sa source de magie pour amplifier le bouclier entourant le monde ce qui permit d'au moins ralentir la progression des soldats envahisseurs. De temps en temps, la petite fille aux cheveux roses regardait le ciel, espérant que le plan allait fonctionner.

              Sur les toits de la ville, la paladine aux cheveux d'azur venait de repérer depuis les cieux Nihal qui contemplait les cieux avec un léger sourire aux lèvres mais surtout un léger filet de sang qui en coulait. Pensant que le Septentrion était enfin en position de faiblesse, elle s'abattit à quelques pas derrière le mage, et prépara sa rapière pour percer le dos du jeune homme afin de le rendre totalement vulnérable. Mais au moment où la lame allait attendre le corps de Nihal, des rubans dorés attrapèrent la lame et envoyèrent l'arme au loin, manquant de toucher des passants. En se retournant, la paladine vit un garçon habillé tel un noble aux couleurs proches de l'ambre, la tenir en joug avec un fusil en argent habilement décoré. Du côté de Nihal, un jeune garçon habillé tel un prince au tons bleu et blanc se tenait, coutelas personnel à la main, dans une position permettant la protection du Septentrion. Accroupie à côté se trouvait une petite fille aux cheveux argentés et une tenue étrange aux tons oranges, qui s'était accroupie et commençait à ouvrir une petite bourse.
Spoiler:
 
"Ne vous approchez plus de lui, Azure ! Nihal, le Septentrion, est placé sous la protection de la garde Royale de la Reine Camille!" cria Mamio en pointant l'arme sur la dame.
"Mamio, Sakuya et Nagisa... Vous continuez toujours à servir cette imposteur ?" demanda d'un ton sec la paladine. " Elle n'est pas officiellement la reine, et votre chef, la générale Kavitchie, est absente depuis bien trop longtemps. Pourquoi ne pas obéir à Arashi, notre futur à tous ?"
"Quel futur dépendrait d'une culture longtemps dépassée ?!" s'esclaffa Sakuya. "Les masques, les armes, la guerre... Tout ceci appartient au millénaire de la guerre entre les Célestiens et les Septentrions ! Un passé de violence où Arashi commandait les troupes à la place du pacifique Roi Elios ! Aujourd'hui, sa Majesté Camille est l'héritière légitime, elle souhaite la paix et à demandé un défi pour cette paix !"
"Un défi impossible... Cette reine est folle ! Comme le roi qui souhaitait cette paix ! Sky Sanctuary ne gagne rien en restant pacifique, et cette gamine-"
"Si elle gagne, vous la laissez tranquille !" cria la petite voix de Nagisa. "Maintenant taisez vous, le combat va commencer ! Tu veux du pop-corn, euh c'est-quoi-ton-nom...? Ah oui! Nihal! Ou, si tu veux, tu peux avoir du cocktail d'énergie pour toi !" 
              La petite Nagisa tendit à Nihal en souriant un petit flacon contenant une potion. Une potion emplie d'énergie cosmique. Pas énormément, mais assez pour tenir un combat ou deux de plus. Pour elle, qui maîtrisait le feu, l'énergie tirée de la fusion des étoiles était comme un petit bonbon pour elle. Les rejets d'énergie cosmique, elle les gardait toujours sur elle. Ça pouvait servir, bien que, selon la petite Célestienne, ça n'avait pas bon goût. L'attention des Célestiens sur le toit se dirigea alors vers l'écran géant de dehors, montrant en direct la demi-finale.

              Au cœur de l'arène, Camile venait de recevoir un message télépathique d'Homure. Il était parvenu à convaincre les vaisseaux de s'arrêter pendant le combat de leur reine. Si elle perdait, ils attaquaient. En clair, elle avait de nouvelles contraintes. Mais plus le temps de reculer à présent : le paladin rentra lentement dans l'arène pendant que l'annonciateur lui faisait sa présentation. Il échangea quelques mots avec sa dirigeante, d'un ton sec et calme :
"Votre Majesté... J'ai entendu votre défi, et Azure l'a accepté à ma place."
"Et elle finira par le regretter." grommela la fillette.
"C'est plutôt vous qui allez le faire." répondit avec froideur, mais souriant, le paladin. "A ce que j'ai compris, vous n'avez plus d'armes. Mis à part votre magie, vous ne pouvez plus rien-"
              Il interrompit sa phrase en voyant la jeune fille lever son bras et tendre sa main pour la serrer ensuite juste devant le soldat. En un léger éclat, un coutelas ailé, son arme de gardienne, apparut dans la main de Camille, au regard plus déterminé que jamais. En voyant cette arme apparaître, la jeune fille put deviner une légère surprise sur ce qu'elle pouvait voir du visage du paladin.
Spoiler:
 
              Elle affichait un léger sourire mesquin, et dit alors en se mettant en position de combat, assez fort pour que les télévisions rediffusaient ce message :
"Je l'ai juré devant les gardiens... Je veillerais à la protection de mes amis et des innocents. Nihal en fait partie... Et je ne le décevrai pas !"

              Dès que le gong résonna, le combat allait enfin pouvoir commencer. Sans la moindre interruption possible, les deux Célestiens pouvaient se donner corps et âme dans leur bataille sous les yeux des spectateurs, de Nihal, ainsi que la garde royale, et des Célestiens dans le vaisseau parcourant lentement les cieux. Les spectateurs, d'ailleurs, en profitaient un maximum : Camille et Zephyr avaient débuté par un simple combat au corps à corps. Les épées des combattants ne cessaient de se croiser, tandis que leur affrontement devenait de plus en plus rapide au fur et à mesure que le combat se poursuivait. Mais Zephyr montrait une meilleure maîtrise des épées en parant avec une aise déconcertante la plupart des coups de la gardienne, malgré le rythme croissant. Au final, au vu qu'elle prenait des blessures et non pas son adversaire... Il fallait une autre stratégie.
              Usant d'une boule de lumière pour aveugler Zephyr, Camille recula pour atteindre les murs de l'arène et commença à courir autour de plus en plus vite, jusqu'à créer une tornade à l'aide d'un Sonic Boom. La raison était double : placer un Tourbillon Protecteur pour le public et aller assez vite pour ne pas se faire voir par Zephyr. Ainsi, elle pouvait quelque fois sortir du cercle pour exécuter des Déferlements Lumineux et ainsi placer des coups. Mais le célestien, malgré la perte de sa vue, était capable d'esquiver toujours avec facilité les coups de Camille. Les spectateurs étaient ravis. La gardienne non. Il fallait maintenant sortir les coups les plus forts.
              Mais avec l'invocation de la garde royale, l'énergie de la jeune fille était bien drainée. En finir vite était la priorité. Ainsi, pendant sa course, elle leva sa lame en l'air, et une boule de lumière commença à se former sur la pointe de l'épée. Pendant qu'elle grossissait, Camille envoyait des boules de lumière pour continuer à distraire le paladin. Quand la boule d'énergie eut atteint sa taille finale, La jeune fille s'arrêta enfin de courir, pointa la boule ainsi que sa main gauche vers le Célestien et lança ses deux attaques les plus puissantes : Ragnarök et Aéroblast. Alors que la boule explosa en des flèches de lumières visant Zephyr, un rayon gigantesque de couleur vert et blanc sortit de sa main gauche. Les flèches se mêlèrent au rayon d'énergie, créant ainsi une attaque surpuissante, mais aussi très épuisante et aveuglante. Plus personne ne pouvait rien voir pendant quelques secondes. Tout était blanc.
              En rouvrant les yeux, Camille espérait avoir mis dans l'inconscience le paladin, ou au moins l'avoir affaibli. Cependant elle s'aperçut, à son désarroi, que Zephyr semblait avoir... Disparu. Était-il parti ? S'était-il enfui après avoir vu cette combinaison puissante ? C'est en y réfléchissant qu'elle ne vit pas que, dans les airs, le paladin l'attendait ailes déployées et lui lançait des plumes aussi tranchantes que des lames de rasoir. N'ayant pas le temps de placer un sort de Miroir, la fillette hurla de douleur en sentant sa peau se faire déchiqueter par les projectiles. Le coup de grâce fut un simple coup de pied dans le ventre, qui envoya la jeune fille dans un mur.
              Son corps s'écroula au sol et son coutelas se planta juste devant elle tandis que les spectateurs eurent le souffle coupé et écarquillèrent leurs yeux. Les membres de la garde royale eurent la même réaction en voyant leur reine inerte sur le sol. Zephyr et Azure eurent un léger sourire satisfait. La mission était accomplie.

              Mais alors que le paladin tourna les talons et se dépêcha vers la sortie de l'arène, il sentit que le combat n'était pas encore fini. En se retournant, il vit que Camille se releva lentement et titubait vers son épée, tout en respirant rapidement et de manière rauque. Son regard haineux, autrefois de couleur brun, avait prit une teinte argentée, et une aura blanche entoura son corps mutilé et épuisé, et ses ailes qui devinrent de plus en plus illuminées. La gardienne reprit une respiration normale, tandis que ses ailes disparurent en une explosion de plumes et furent remplacées par 6 lames fantomatiques semblables au coutelas de la gardienne. Les deux paladins masqués ne purent contenir leur surprise en voyant ce qui se produisait devant leurs yeux. La légendaire forme de la famille royale des Skyloft. Lame Ailée.
"Ce n'est... Pas possible." murmura le paladin en contemplant la reine.
              Il n'eut d'ailleurs pas le temps de se préparer correctement à cette soudaine explosion de force, car Camille fonça directement sur Zephyr. Enchaînant des combos des lames et de la magie du vent, les coups étaient devenus très rapides et très puissants. Si le paladin n'avait eu autrefois aucun problème à esquiver les coups de la fillette et à résister aux sorts de vents, ceux-ci étaient devenus une menace. Les maigres contre-attaques du Célestien étaient parés facilement avec 2 des lames fantomatiques. Le public encouragea de plus en plus la gardienne, au vu de sa remontée spectaculaire. 
              Pour en finir, elle atterrit rapidement après un petit salto arrière à la fin du combo, et planta ses lames au sol autour d'elle, formant ainsi un espèce de sceau d'une couleur bleu-ciel. Tandis que les lames se dissipèrent et fusionnèrent pour former une boule de lumière, Camille s'écria en tendant son bras en l'air et en l'agitant vers Zephyr :
"Sceau de lumière, montre à mon adversaire ta puissance sans faille. Aide-moi à en finir avec cette bataille ! Lumino-royale!"
              Sur ces mots, la boule explosa en des dizaines de flèches de lumière et de vent qui s'abattirent sur le paladin Célestien. Il ne put ni les parer, ni les esquiver. Il se tordit de tout son être quand les flèches le transpercèrent de partout. Presque mis à genoux, il ne vit pas que Camille s'était déjà postée derrière lui, l'épée positionnée comme à la fin d'un coup. Zephyr ne put qu'entendre le murmure de Camille.
"Zantetsuken."
              Le masque qu'il portait se fendit alors en deux, révélant son visage marqué par la surprise et ses yeux verts écarquillés. Il eut un léger sourire, et disparut de l'arène en un rayon de lumière. Il avait comprit qu'il avait perdu. Tout comme Azure, toujours dubitative face à ce résultat.
"Vous avez eu de la chance cette fois." répliqua la paladine d'un ton agacé. "Mais ne crois pas que nous en ayons fini avec toi, Septentrion !"
              Elle aussi disparut dans un rayon de lumière, et les vaisseaux Célestiens, après le retour des deux paladins, s'enfuirent de la Ville de Traverse. Ils avaient remarqué la présence de vaisseaux ennemis à proximité, donc ils augmentèrent la vitesse pour échapper de peu à leurs poursuivants.
              Pendant ce temps, en bas, les membres de la garde royale disparurent un à un, retournant à leur reine pour lui redonner quelques forces. Madoka, ayant vu que leur stratégie avait marché, embrassa Caura sur la joue pour la remercier de son aide, minime, mais au moins utile. Elle lui pointa d'ailleurs avant de partir la direction de l'infirmerie, comme si il y avait quelque chose à voir là-bas.
              En effet, après le combat, le mog annonça avec plaisir que le vainqueur de cette demi-finale était Camille. La finale s'annonçait passionnante, et tandis que des mogs emmenèrent la jeune fille à l'infirmerie pour être soignée avant la finale, la caméra fit un zoom sur le visage de la demoiselle qui dit avec un grand sourire :
"Je t'avais promis qu'on se verrait en finale, pas vrai ? Alors tiens-toi prêt Nihal !"

              A l'infirmerie, les mogs faisaient tout pour soigner les blessures et coupures que Camille avait reçu au dernier combat. Elle grimaça, serra les dents à certains moments, mais conservait un sourire satisfait de sa victoire sur les Célestiens. Elle avait encore beaucoup à faire pour diriger tout le monde en tant que reine, mais c'était déjà un bon départ. Nihal était au moins sauf.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Septentrion Renégat
L'Eclaireur Céleste
MembreSeptentrion RenégatL'Eclaireur Céleste
avatar
Nombre de messages : 175
Age : 21
Localisation : [...]
Arme : Chakrams d'obsidienne
Invocation : Alcor et les esprits du néants.
Date d'inscription : 06/07/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Festival éclatant [Nihal + 1 libre]   Ven 22 Aoû - 10:48

La panique avait gagné les bâtiments officiels des autorités de la ville de Traverse. En effet une flotte qui leur était inconnue stationnait au dessus des faubourgs de la ville. Personne ne pouvait rentrer au sortir de Traverse. La situation s'aggrava pour les dirigeants qui réunirent le Conseil de la cité. En effet ils venaient de recevoir un message provenant de la royauté de Baron. Il les informa que les vaisseaux qui bloquaient les cieux, étaient des bâtiments militaires de Sky Sanctuary. La nouvelle provoqua la stupéfaction parmi les membres du conseil, il s'agissait clairement d'une violation du traité de Traverse qui interdusait la présence de troupe militaire à proximité de Traverse. Tout les mondes étaient soumis à ce traité qui garentissait le statut de territoire neutre et de refuge à la ville. C'était la première fois depuis la signature du traité, que celui-ci était violé. Le conseil prit alors la décision de ne pas évacuer la ville et de demander l'intervention militaire de Baron. Car aujourd'hui il était évident, Traverse est en état de siège.

Au même moment sur les toits de la ville, Nihal observait attentivement les mouvements dans les cieux. Cependant ses sens ayant étés émoussés, il ne sentit pas la présence de Azure dans son dos. Il eut juste le temps de voir des masses bleues et ambres se jeter derrière lui. Lorsqu'il prit conscience de la situation le jeune homme se tourna vers les personnes qui derrière lui. De toute évidence il semblait être des Célestiens. Nihal se rendit compte que la dame en bleue avait tenté de l'attaquer, il fut alors spectateur de l'altercation qui suivit.

- Ne vous approchez plus de lui, Azure ! Nihal, le Septentrion, est placé sous la protection de la garde Royale de la Reine Camille!

- Mamio, Sakuya et Nagisa... Vous continuez toujours à servir cette imposteur ? Elle n'est pas officiellement la reine, et votre chef, la générale Kavitchie, est absente depuis bien trop longtemps. Pourquoi ne pas obéir à Arashi, notre futur à tous ?

- Quel futur dépendrait d'une culture longtemps dépassée ?! Les masques, les armes, la guerre... Tout ceci appartient au millénaire de la guerre entre les Célestiens et les Septentrions ! Un passé de violence où Arashi commandait les troupes à la place du pacifique Roi Elios ! Aujourd'hui, sa Majesté Camille est l'héritière légitime, elle souhaite la paix et à demandé un défi pour cette paix !

- Un défi impossible... Cette reine est folle ! Comme le roi qui souhaitait cette paix ! Sky Sanctuary ne gagne rien en restant pacifique, et cette gamine-

- Si elle gagne, vous la laissez tranquille !Maintenant taisez vous, le combat va commencer !

Le septentrion ne savait plus où donner de la tête face aux Célestiens. Celui-ci se concentra un peu plus et comprit rapidement que Sky Sanctuary était déchiré en deux camps qui se tenait tête, exactement comme chez les septentrions. Mais ce qui retint Nihal fut le nom que prononça Azure: Arashi.

Nihal n'en crut pas ses oreilles, jamais il n'aurait pensé que ce général de l'ancien a survécu après autant d'années. Cette homme qui avait tout fait pour détruire son peuple, convoiter aujourd'hui le pouvoir le plus puissant des septentrions. Ainsi c'était lui qui avait ordonné la traque de Nihal il y a plusieurs siècles. Le jeune homme enrageait intérieurement. Il voulait pouvoir trouver et se confrontrer à celui qui l'avait fait souffrir pendant tant d'année dans l'immédiat. Mais il dut raviser sa colère lorsqu'une jeune fille s'adressa à lui.

- Tu veux du pop-corn, euh c'est-quoi-ton-nom...? Ah oui! Nihal! Ou,si tu veux, tu peux avoir du cocktail d'énergie pour toi !" 

La jeune Nagisa tendit une petite fiole à Nihal. Celui-ci resta septuque à premier abord, puis quand il décapsula le recipiant, il fut surpris de sentir qu'un concentré d'énergie cosmique eut été mit en bouteille. Il laissa le liquide coulait dans gorge, libérant au passage l'énergie cosmique contenue dans la potion. Nihal ressentit les premiers effets et alla beaucoup mieux. Il resta silencieux et ne décocha aucun mots, le jeune préféra s'assoir et observer le duel de Camille contre Zéphir.

Le septentrion regarda le combat avec attention, et remarqua rapidement que la Célestienne n'avait pas sa invoqué Keyblade. Au contraire elle se battait corps et âme contre Zéphyr avec une simple épée. Le jeune paladin poussa ainsi rapidement Camille dans ses retranchements, or il fit l'erreur de la sous-estimer. En effet se fut à se moment que la jeune fille déploya tout son talent. Nihal était impressioné par sa prestation, il enregistrait chacun des mouvements de la jeune fille. Il analysait sa façon de combattre, la rythme de ses combos, la façon dont elle se déplaçait. Rien n'échappa au regard du garçon, qui trouva la stratégie à suivre afin de tenir tête à Camille. Le match se termina de manière épique avec le Zentetsuken de la gardienne, le septentrion ne réprima pas son sourire. Il n'avait pas douter  un seul instant de la victoire son amie et salvatrice. Au même moment il constata que les forces Célestiennes battaient en retraite. Non seulement à cause de l'échec de leur opération, mais aussi grâce à l'arrivée imminente de la flotte royale de Baron. Et bien que les Célestiens réussirent à fuire, leur armada subit des pertes après avoir essuyer des tirs et abordages.

"Je t'avais promis qu'on se verrait en finale, pas vrai ? Alors tiens-toi prêt Nihal !"

Le garçon se laissa envahir par l'excitation du combat et se laissa tomber avant de se réceptionner au sol. Il courrut en direction des vestiaires à la recherche de Camille. Cependant lorsqu'il entra un soldat portant les insignes de Baron le somma de le suivre. Nihal ne broncha pas et marcha derrière lui sans ciller. C'est alors que Nihal passa devant l'infirmerie et aperçut la gardienne. Continuant son chemin, il lui offrit néanmmoins un sourire furtif mais sincère.

- Merci Camille... Pour tout, on se revoit sur le terrain.

Nihal continuait à suivre le militaire jusqu'à une large et vaste salle, le soldat Baronnois laissa le septentrion seul. Cette pièce était quasiment déserte, il n'y avait personne à l'exception de lui et de Cécil Harvey le roi de Baron. Le monarque se tourna vers Nihal qui le regardait droit dans les yeux.

- Cécil... dit le jeune homme avec un neutre.

- Nihal... Ton messager a fait vite et m'a mis au courant de la situation à Traverse. Nous sommes prêt à partir sur le champs, les forces de Sky Sanctuary ne tarderont pas à te pourchasser à nouveau. La guerre sera alors inévitable si tu ne quittes pas Traverse au plus vite.

- Je sais, mais laisse moi encore du temps, juste assez pour la finale.

Un lourd silence s'abattit entre les deux hommes, puis le roi le rompu.

- Soit... Mais nous devrons embarquer immédiatement après ton combat... Surtout fais attention à ta nouvelle amie Nihal, je ne voudrais pas te ramasser avec un couteau dans le dos.

- J'ai confiance en elle Cécil, elle m'a sauvé la vie. Et puis je dois tenir ma promesse.

Le mage tourna le dos au roi et s'en alla. Il passa le reste du temps dans son coin en attendant le match. Celui-ci dormit dans un casier, jusqu'à qu'un mog le quémande pour le début du combat. Camille était déjà dans l'arène, elle se trouvait à l'opposé de Nihal. Plus loin dans les gradins présidentiels, Cécil venait de prendre place pour assister au match. Des murmures s'élevèrent autour de lui. Tout le monde était étonné de voir ce roi légendaire sur un monde comme Traverse. L'excitation du publique était à son comble, le mog présentateur donnait toutes ses forces pour préserver l'attention des spectateurs. Mesdames et Messieurs voici venu le moment que vous attendez tous ! La plus extraordinaire finale du tournoi de Traverse ! D'un côté nous avons un combattant redoutable voilé de mystère! L'éclaireur céleste ! Nihal Leporis ! De l'autre côté nous avons notre favorie au titre de cette année ! La Fille qui parle au vent ! Camille Skyloft !

Les deux adversaires se tenaient face à face, sous les flashs et crépitements des caméras. Le gong était sur le point de retentir.

- Donnons du spectacle au publique pour leur argent ! dit Nihal à Camille.

Chacun des belligérants étaient en position de combat. Lorsque le début du match fut donné les deux se jettèrent avec ardeur dans la bataille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Élue de la Keyblade
Gardienne de la Lumière de l'Air
MembreÉlue de la KeybladeGardienne de la Lumière de l'Air
avatar
Nombre de messages : 620
Age : 21
Localisation : En quête, n'importe où.
Arme : Ma Keyblade et mon arme de gardienne.
Invocation : La garde Célestienne.
Date d'inscription : 26/02/2011

MessageSujet: Re: Festival éclatant [Nihal + 1 libre]   Dim 31 Aoû - 10:46

[HRP : Désolée pour Caura, mais le rp doit continuer. Je n'ai pas envie de faire patienter trop longtemps Nihal, il a tellement envie de rp comme moi.]

          Durant son petit séjour à l'infirmerie mog, Camille était plutôt surprise de ne pas y voir son amie la mage blanche. D'après le rapport de Madoka, elle devait être totalement rétablie grâce au Septentrion, ce qui lui a permis de renforcer la barrière autour de la Ville de Traverse et de ralentir quelques peu la flotte Célestienne. Elle pensait qu'il serait logique qu'après toute cette énergie usée, elle devait trouver un endroit où se poser. L'infirmerie semblait être un bon endroit. Il faut croire que non finalement.
          Mettant cette remarque à part, elle peut voir son ami mage accompagné d'un soldat aux étranges insignes. En fait, en y regardant de plus près, il semblerait qu'il le suivait sans broncher vers une des salles réservées aux invités importants : des nobles, des hauts gradés... Bref, la crème de la crème, les V.I.P en quelque sorte. Et si Zephyr ou Azure auraient reconnus l'emblème qu'arborait l'armure du soldat, pour Camille ce n'était q'un signe parmi tant d'autres. Elle ne se remémorait nullement d'avoir vu auparavent d'un tel symbole.
          Il n'empêche que lors de son passage, le jeune garçon fit un léger sourire. Furtif, rapide, mais sincère. Murmurant à son passage une phrase qui résumait toutes les pensées du Septentrion :
"Merci Camille... Pour tout. On se revoit sur le terrain."
          Laissant un grand sourire satisfait apparaître sur son visage, la jeune fille comprenait toute la gratitude que son ami d'infortune voulait lui exprimer malgré sa contrainte. Si il avait eu le temps de se poser, il aurait peut-être pu aller plus loin, la remercier d'une manière plus élaborée qu'une simple phrase. Mais elle l'avait protégé, et il en était au moins heureux. Et c'était ce qui importait. Il savait qu'il restait encore une promesse à tenir : la finale du tournois. L'affronter dans une compétition amicale ne la dérangeait guère. Mais elle ne cessait de repenser au jeune garçon et à son sourire sincère qu'il lui avait donné. Le voir ainsi la mettait presque en transe, euphorique, comme si elle était sur un petit nuage.
"AÏE! Maiseuh !" fit Camille, sortie de son rêve éveillé par une des Potions à appliquer sur la peau des Mogs. La légère sensation de brûlure la piquait un peu, faisant place ainsi à la réalité.
"Je n'y peux rien, kupo." répondit le petit mog à la coiffe d'infirmier d'un ton désolé."La potion agit de suite, mais pas sans peine, kupo."
          En effet, les blessures du dernier combat se cicatrisaient presque instantanément, tandis que les vêtements, quelques peu déchirés, étaient redevenus normaux. Comme si les batailles précédentes n'avaient jamais eu lieu. Bougeant lentement ses membres pour s'assurer que tout allait bien, la gardienne du vent souris de nouveau : tout était comme neuf. Et juste à temps.
"Votre attention s'il vous plaît !" fit la voix du mog annonciateur qui résonna dans tout le Quatrième Quartier. "La finale de ce soir est sur le point de commençer ! Je demande aux candidats de se rejoindre dans l'arène, et aux spectateurs n'ayant pas encore réservé leurs sièges de se dépêcher ! Le combat s'annonce IN-KUPO-ROYABLE !"

          N'attendant même pas quelques secondes, Camille sauta de son lit et sse pressa dans les couloirs de l'arène. Depuis le départ d'Azure, la paladine, les artefacts interdits n'avaient plus le moindre effet. Le bracelet sur sa main droite retirée, elle put à présent sans peine réinvoquer sa fidèle Keyblade dans sa main. D'un regard déterminé, elle s'avança plus lentement vers le centre de l'arène, où tous firent une ovation à son arrivée.
          La foule s'exclamait. Les flashs des photographes crépitaient. Les caméras étaient braqués, prêts à enregistrer le moindre fait et geste des combattants. Et malgré le stress qui l'envahit à ce moment, Camille restait souriante et saluait de la main les nombreux fans d'un soir. C'était la première fois qu'autant de personnes venaient l'admirer et l'encourager à une bataille. Pour une fois, elle se sentit bien dans un combat.
          C'est alors qu'elle croisa le regard d'un homme portant une armure blanche et bleue, semblable à celle du garde qui accompagnait Nihal auparavant, mais en bien plus ornée et cette protection lui donnait un air presque royal. En y écoutant bien, on pouvait entendre les chuchotements peu discrets de la foule à propos de l'invité de dernière minute. Les mots : "Roi de Baron" revenaient sans cesse dans la bouche des spectateurs. Camille en conclut qu'il s'agissait de ce "légendaire roi". La jeune fille ne se souvenait pas si elle avait déjà entendu parler d'un tel personnage, mais elle se sentit légèrement mal à l'aise dès que leurs regards se croisèrent. Presque comme si il l'inspectait de haut en bas, et qu'elle était observée dans les moindres détails et gestes.

          Mais son attention, comme ceux de tous les spectateurs, se dirigèrent alors vers Nihal, qui était rentré à son tour dans l'arène. Le mog reprit de nouveau d'une voix résonnante et passionnée :
"Mesdames et Messieurs voici venu le moment que vous attendez tous : La plus extraordinaire finale du tournoi de Traverse ! D'un côté nous avons un combattant redoutable voilé de mystère ! L'éclaireur céleste... Nihal Leporis ! De l'autre côté nous avons notre favorite au titre de cette année ! La Fille qui parle au vent... Camille Skyloft !"
          Presque un peu gênée par le fait qu'elle soit la favorite de cette année, Camille sourit et eut un regard déterminé en voyant Nihal se préparer à combattre. Se mettant en position de combat, la Keyblade dans sa main droite, les deux candidats s'échangèrent quelques derniers mots avant que la bataille ne commence :
"Donnons du spectacle au publique pour leur argent !"
"Alors, te retiens pas ! J'suis prête à tout encaisser . Et j'espère que c'est aussi le cas pour toi !"
          Alors que les deux amis s'élancèrent corps et âme dans le combat juste au résonnement du gong, les mogs avaient prévus une musique spéciale pour cette occasion. L’ambiance était mise : la finale était lancée.

♫ Thème de finale ♫:
 


          Fonçant fièrement dans la bataille, Keyblade en main, Camille commença le combat par un affrontement au corps à corps. Simple, mais efficace pour mettre en place l'ambiance. De plus, les combats de Nihal étaient plutôt courts. Sa stratégie était inconnue aux yeux de la jeune fille. Par contre, la demoiselle souffrait d'un large handicap : au vu des nombreux combats qu'elle a mené, le mage aurait pu voir et comprendre comment son amie se battait. Le seul moyen de pouvoir voir la stratégie à appliquer, c'était de débuter lentement, et de s'adapter après.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Septentrion Renégat
L'Eclaireur Céleste
MembreSeptentrion RenégatL'Eclaireur Céleste
avatar
Nombre de messages : 175
Age : 21
Localisation : [...]
Arme : Chakrams d'obsidienne
Invocation : Alcor et les esprits du néants.
Date d'inscription : 06/07/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Festival éclatant [Nihal + 1 libre]   Lun 1 Sep - 19:51

Le combat venait à peine de débuter que l'ambiance était électrique. En effet les deux guerriers se tenaient tête dans un combat rapproché. Camille qui avait prit l'initiative, mit rapidement le septententrion sur la defensive. Nihal qui avait prévu cette situation se protégea de chacune des attaques de la Célestienne. Il n'eut que peu de difficulté à parer chacune des offensives grâce à sa vitrsse et à l'analyse des mouvements de la gardienne. Cependant, contrairement aux matchs précédants Nihal ne réussit pas à mener une contre-attaque suffisamment efficace pour surprendre Camille. Celle-ci avait mit en place une défense solide, qui mettait à mal la tactique d'attaques éclairs de Nihal. Cette fois-ci sa vitesse et ses coups critiques ne suffisait pas pour mettre à mal la jeune.

Afin de renverser la tournure du match, Nihal adopta une nouvelle tactique. Et devait à tout prix reprendre l'initiative du combat. Ainsi dans un moment propice le garçon s'envola dans les airs, déplaçant ainsi le duel dans le milieu aérien. Ne voulant pas rater son occasion Nihal lança la totalité de ses chakrams sur la gardienne. Puis il chargea son poing d'une énergie cosmique glaciale, avant de se jettait tout droit vers Camille pour la frapper avec sa technique du Poing Comète

En quelque seconde la température dans l'arène chuta brusquement. Le sol se recouvrit d'une épaisse couche de glace, et monticule de glace semblable à une météorite s'étaient formés sur le terrain. Nihal était perché au sommet de la météorite de glace et recherchait Camille du regard. De toute évidance il l'avait raté, mais il ne se laissa pas aller, au contraire il commençait à s'amuser.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Maître de la Keyblade
Mage Blanche ~ Invocatrice
 Membre  Maître de la Keyblade  Mage Blanche ~ Invocatrice
avatar
Nombre de messages : 368
Age : 23
Localisation : Ville de Traverse ou n'importe où
Arme : Sceptre Mystique, Keyblade Crow Unlimit, Ruban
Invocation : Unicorne, Mist Dragon, Carbuncle
Date d'inscription : 28/04/2012

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Festival éclatant [Nihal + 1 libre]   Dim 7 Sep - 0:11

HRP: Pardon de ne pas avoir donnée signe de vie pendant tout ce temps, j'ai eu quelques imprévu à régler concernant ma rentrée. Tout est réglée maintenant. 

A son réveil, les blessures de la jeune mage blanche s'était miraculeusement guérie et une jeune fille à la chevelure rose qu'elle ne connaissait pas l'attendait.

"Vous allez bien ? Vos blessures ont l'air d'aller mieux, mais... Pouvez-vous vous lever ?"

Heu...oui... (C'est incroyable, la majeur partie de mon corps ainsi que mes avant-bras étaient calcifiés, et mes omoplates était sévèrement touchés)... Je vois alors vous travaillez pour Camille...

"Ouf... Il semblerait que ce Septentrion vous ait sauvé la vie. Si il n'avait pas retenu son coup et aidé à retrouver vos forces..."

Septentrion...? (Elle veut surement parler de Nhial...Je ne comprend pas c'était pourtant lui qui me les avait infligés)          

"Mais je m’égare ! Venez, je vous en prie ! Sa majesté Camille a besoin de votre aide !"
            
 Ne prenant pas le temps d'expliquer le problème, la demoiselle habillé en servante, pris Caura par la main et la conduisit vers un endroit isolé.

Attends mais où m'emmènes-tu?

"Je vous en prie, il faut que vous utilisiez votre magie pour augmenter le bouclier que vous avez placé autour de ce monde pour ralentir les Célestiens ! Le bracelet que vous portez a bloqué votre magie, mais on peut contourner ce problème en usant d'une autre source de magie. Prenez ma main, et allez-y!"

Des célestiens... Je ne comprends pas pourquoi, pourquoi se rebeller contre leur future reine... Un génocide pareille ne peut conduire qu'à une guerre civile.


Je ne veux pas que cette ville soit de nouveau détruite, mais Camille est une amie... je ne peux pas la laisser tomber.

Sans se poser de questions supplémentaires... Caura prit la magie de la servante et la canalisa.

BLINK PUISSANCE MAXIMAL!!

Les petites barrières de lumières placées à l'extérieure de la ville intense se mirent à grandir jusqu'à devenir gigantesque. Plus aucun véhicule ou sans-cœurs ne pouvait franchir quoique ce soit.

Ça va allait tu tiens le coup... Je suis désolé, je n'ai pas l'habitude de formé des barrières aussi grosses... il faut maintenir une position ferme... (Je ne sais combien de temps je pourrai tenir...1 heure même moins... Si sa quantité de MP s'avèrent insuffisante...Je ne sais pas)

La finale... Camille va disputer son duel... Je suis de tout cœur avec toi.

Cependant, une troupe de vaisseaux tenta de forcer la barrière avec des tirs de barrage... La mage blanche subissait des chocs à chaque coups porté.


Huuurghh... Abandonnez... vous ne passerez pas.

 
Quelque chose bouillonnait dans le sang de Caura... sa magie même absente était plus intense à vu d’œil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Élue de la Keyblade
Gardienne de la Lumière de l'Air
MembreÉlue de la KeybladeGardienne de la Lumière de l'Air
avatar
Nombre de messages : 620
Age : 21
Localisation : En quête, n'importe où.
Arme : Ma Keyblade et mon arme de gardienne.
Invocation : La garde Célestienne.
Date d'inscription : 26/02/2011

MessageSujet: Re: Festival éclatant [Nihal + 1 libre]   Dim 7 Sep - 23:02

[HRP : Ne t'en fais pas Caura. Du moment que tes soucis sont réglés, tout va bien !^^ Si jamais tu as encore des soucis dans l'avenir, tu peux m'envoyer un mp pour me prévenir et je pourrais aviser après !^^]

              La finale se poursuivait dans l'arène tandis qu'une menace inconnue profilait à l'horizon : un vaisseau célestien persistait dans sa charge, tirant sur le bouclier de la mage pour tenter une dernière percée. C'était un petit vaisseau armé et protégé d'une magie qui rendait le petit perceur invisible aux yeux des autres. A bord, comme par hasard, Azure et Zephyr s'y trouvaient et avaient des points de vue différents quand au respect des ordres de la reine. Ils en discutèrent d'ailleurs sur le pont du navire, pendant que les soldats tiraient sur le bouclier.
"Nous avions pourtant promis que nous partirions dès que Sa Majesté m'avait battu." déclara Zephyr à sa collègue. "Quel genre de chevalier sommes-nous devenus pour finir ainsi ? Trahir un ordre sans le consentement de-"
"Oserais-tu parler de cette fillette en ce nom, Zephyr ?" répliqua froidement la paladine."Regarde-la. Ce n'est qu'une enfant. Une gamine par rapport au général Arashi. La vois-tu nous mener avec tout le royaume de Sky Sanctuary ? Non. Elle n'a pas les épaules pour ça, ni même les connaissances. A croire que le feu Roi Elios était sénile quand il a voulu confier le trône à cette fille."
              Le paladin regardait avec regret l'assaut du vaisseau. Bien que les ordres du général Arashi étaient clairs et indiscutables, le paladin doré et roux refusait de s'opposer à la demoiselle qui était parvenue à le battre loyalement au combat. Il vit d'ailleurs que les sans-coeurs s'attaquaient aussi en unisson avec le petit vaisseau. Était-ce parce que la rage d'Azure les avaient conduit ici ? En partie. C'était d'ailleurs une aide envoyée par le général pour percer le bouclier et enfin attaquer la reine qu'il considérait comme illégitime.

              Malgré cela, Caura et Madoka tenaient toutes deux bon. Elles ne voulaient pas lâcher et la stratégie était simple : Nihal devait partir à la suite de la finale. Si les deux mages tenaient bon face aux assauts jusqu'à la fin de la finale, alors ils abandonneront. Et Traverse sera épargnée. Ainsi, la petite Célestienne aux cheveux roses tentait de rassurer Caura en lui assurant qu'elle tiendrait bon. Elle conservait un regard déterminé, sûre de la victoire de la demoiselle.
"La finale... Camille va disputer son duel.Je suis de tout cœur avec toi." pria la mage blanche.
"Sa Majesté va réussir. J'en suis sûre. Mais l'important, c'est au moins qu'on tienne bon ! Le temps de la finale au moins !" fit la petite fille rose en tenant la main de Caura. Elle fixa le ciel, qui brilla de mille feu par la lumière de la barrière.
"Vous ne passerez pas !" hulèrent les deux demoiselles en se concentrant de plus en plus fort. Leur force était telle que le sceau placé sur Caura commençait peu à peu à se dissiper. Sa magie lui revenait peu à peu, ce qui renforçait le barrage. Ils pouvaient tenir plus longtemps à se rythme.

              En bas, dans l'arène, la jeune fille se trouvait face à un vrai problème. Non, elle n'était pas avertie de cette attaque soudaine. Mais elle était face à Nihal, un adversaire de très grande puissance et ingéniosité. Il savait que la jeune fille avait développé une bonne défense, surtout pour développer sa valeur principale : la protection. Ainsi, il était quelques peu déstabilisé. Mais cela ne voulait pas dire pour autant qu'il voulait abandonner. En effet, il voulut d'abord poursuivre le combat dans les cieux. La jeune fille ne voulut pas le poursuivre malgré sa maîtrise de cet élément, car elle sentait le traquenard qui se profilait. Résistant malgré les assauts dirigés sur elle, Camille n'eut qu'un instant pour lever la tête et voir l'énergie glaciale foncer sur le sol, visant la demoiselle également. Il n'y avait qu'une solution : voler.
              De très peu, la jeune fille parvint à s'extirper de l'attaque. L'arène toute entière était plongée dans une fraîcheur presque glaciale, alors que le sol s'était couvert d'une épaisse couche de glace. Seul Nihal se trouvait debout sur le promontoire improvisé qu'était le rocher de glace, contemplant du regard les alentours à la recherche de Camille. Le paysage ressemblait à un endroit où une météorite glacée se serait écrasée, transformant ainsi tout ce qu'elle touchait et tout ce qui était à proximité en glace.
              La demoiselle atterrit enfin sur le sol gelé... En glissant et criant bien fort. Tombant face contre terre, ou plutôt glace, cette gamelle ne passa pas inaperçu : de nombreux spectateurs s'esclaffèrent de rire et pointèrent un peu du doigt Camille. Cette dernière se releva avec difficulté, manquant de tomber plusieurs fois, et trouva enfin un équilibre pour mieux se tenir.
"Pfiou..." souffla la fillette en se tenant debout. "Jeter un tel froid, au sens littéral, c'est pas donné à tout le monde ! Cependant..."
              Camille tapa des pieds avec un léger sourire de malice, et fit émaner de ses pieds des petits nuages. Peu à peu, c'était un cercle de nuages qui s'était produit sous la jeune gardienne, ce qui lui permettait d'avoir un support mieux adapté que la glace qui couvrait le sol.
"...Cela ne va pas m'empêcher de rester sur mon petit nuage !" finit la demoiselle. 
              Usant de cet appui pour s'envoler plus haut, elle chargea sa Keyblade avec une grande partie de son énergie pour ensuite s'abattre au sol et fracasser le rocher glacé sur lequel se tenait Nihal. Le but n'était pas de le toucher, mais de le forcer à aller sur la patinoire. Au contact de l'arme, le rocher de brisa, libérant des morceaux de tailles diverses qui s'écrasèrent au sol, modifiant ainsi le décor autrefois "lisse" et parfait du sol gelé. Mais la jeune fille s'en fichait un peu. Elle tendit son bras lança la seconde partie de son plan.
"On dit que les opposés s'attirent, alors dit ça à mon VORTEX !" cria la demoiselle en lançant une boule d'énergie, qui se transforma rapidement en un tourbillon aspirant ce qu'il y avait aux alentours, surtout Nihal.
              La demoiselle avait calculé le fait que le sol gelé allait l'empêcher de s'extirper facilement du sort de Vortex. De ce fait, elle sauta de nuages en nuages pour ensuite revenir sur Nihal et lui recommencer l'affrontement. Elle fondit sur lui en usant de sa technique d'Aquilon, lui fonçant 5 fois dessus, envoyant en même temps des Lames d'air quand elle était sur le point de reprendre sa charge. Elle poursuivit sa routine en envoyant depuis les airs ses Diskobolos et des boules de Rafales + et Lumière +, espérant ainsi l'épuiser suffisamment  avant que le sort de Vortex ne s'épuise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Septentrion Renégat
L'Eclaireur Céleste
MembreSeptentrion RenégatL'Eclaireur Céleste
avatar
Nombre de messages : 175
Age : 21
Localisation : [...]
Arme : Chakrams d'obsidienne
Invocation : Alcor et les esprits du néants.
Date d'inscription : 06/07/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Festival éclatant [Nihal + 1 libre]   Lun 8 Sep - 12:55

Alors que la finale entre Nihal et Camille captait l'attention de tout les spectateurs, une personne ne regardait pas le match. Il s'agissait du roi de Baron, dont l'attention fut attiré par un rassemblement inhabituel de Sans-cœurs dans le ciel. Le monarque aux cheveux argentés se concentra et perçut avec stupeur les vibrations du bouclier frappait par des tirs de canon. Sans perdre de temps Cécil se leva et quitta le stade, adressant au passage un regard au septentrion qui lui demandait de se dépêchait. Un membre de sa garde s'approcha et lui demanda la raison du départ soudain de son roi. Votre Majesté je vous de m'excusez pour mon ingérence mais quelque chose ne va pas ? La finale n'est pas encore achevé et vous quitté déjà le stade...

Le roi de Baron ne prit pas la peine de le regarder, mais répondit au soldat avec gravité : - Rassemblez tout nos hommes sur Traverse, nous sommes en guerre... Traverse est en état de siège !

Thème: Défendre ou périr !:
 


Vingt minutes plus tard des soldats baronois étaient rassemblés dans le premier quartier, qui avait été préalablement évacué en accord avec les autorités qui avaient été informé de la situation. Tous se tenaient devant leur roi, qui enfilait son rôle de chef de guerre et leur explique brièvement la situation.

- Soldats ! Je vous ai rassemblé afin que vous défendez Traverse ! Ce monde est en état de siège ! En ce moment même des ennemis tentent de forcer le bouclier de la Ville ! Il est donc de notre de devoir de les repousser et de protéger les habitants de ce monde ![/b]

La clameur gagna la cohorte de soldat qui acclamait leur roi. Rapidement les soldats mirent en sécurité les civils du deuxièmes et troisième quartier dans le quatrième arrondissement de la cité. Cécil rechercha la source du bouclier et trouva son origine, il demanda à Madoka de réduire le bouclier sur le quatrième et cinquième quartier seulement à son signal. Les militaires en armes investirent les trois quartiers, des archers et tireurs d'élite étaient cachés sur les toits prêts à abattre leurs ennemis aux premiers ordres venus. Les soldats d'infanterie se repartirent par petits groupes afin d'être le plus discret possibles. Quant au monarque, il se tenait sur la place centrale du premier quartier en compagnie de sa garde attendant les Célestiens en première ligne. Il leva le bras faisant signe de baisser le bouclier, quelques minutes après un vaisseau pénétra dans le ciel de Traverse. Des militaires Célestiens et sans-cœurs commencèrent à débarquer dans les trois quartiers et tombèrent sur les contingents de soldats de Baron. Les célestiens étaient visiblement plus nombreux.

 - Maintenant ![/b] cria le roi en levant son épée.

Tout à coup les portes des différent districts se refermèrent brusquement, séparant les troupes en trois groupes distincts. Des torches s'allumèrent sur les remparts de la ville. Ce fut un nouveau signal, à ce moment les tireurs situés sur les toits commencèrent à semer la terreur chez l’ennemi, qui n'étaient pas préparé à faire face à autant de tireur d'élite. La bataille avait basculée en la faveur des forces de Baron et de Traverse. Cécil et sa garde faisaient face à un groupe mené par un paladin roux, qui n'était autres que Zéphyr.

- Rendez vous et vous serez épargner ! En commettent cette invasion Sky Sanctuary vient de se mettre à dos la totalité des mondes avoisinants, qui vont entrer en guerre contre vous... Tenez vous réellement un tel déshonneur ?[/b] lança le monarque au célestien.

Au même moment la finale se déroulait dans une excitation insouciante, presque ignorante de ce qui se déroulait dans la ville. Nihal venait de prendre une méchante descente de la par de Camille. Il était toujours dans les airs en train de subir diverses attaques de la gardienne. Celui-ci encaissa les attaques une à une et réfléchit à une contre attaque. Une idée lui vint à l'esprit, le septentrion allait utiliser le vortex de Camille contre elle. Dans un petit moment de répit, Nihal lança ses chakrams dans le vortex, étant emportés par mouvement de rotation les armes atteignirent une vélocité foudroyante. Nihal sut que c'était son moment, et il fit virvolter ses chakrams par la pensée tout droit sur Camille. La jeune femme ne put les éviter et fut bientôt à son victime d'incessantes attaques. Le septentrion réussit à trouver la force pour un autre tour de magie, mais s'adressa avant la célestienne.

-Tu disais que les opposés s'attirent Camille ! Tu crois pas si bien dire, mais savais tu que les opposés s'annulent ! Cela s'applique aussi au vortex ! Nébuleuse !

En une fraction de seconde, un tourbillon de poussière se forma dans le vortex, tournant dans le sens inverse de celui-ci. L'effet fut immédiat et les deux tourbillons disparurent en même temps. Projetant les combattant sans délicatesse sur la glace. Nihal se releva avec difficulté du sol, il chercha ses prises, glissant sur place. Mais rapidement le jeune s'adapta et patina tout vers son adversaire. Et se jeta sur elle les poings devants. Désormais Nihal allait se battre comme tout bon manieur de chakram, un combat de corps à corps plus brute et sauvage, le combat de rue.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Maître de la Keyblade
Mage Blanche ~ Invocatrice
 Membre  Maître de la Keyblade  Mage Blanche ~ Invocatrice
avatar
Nombre de messages : 368
Age : 23
Localisation : Ville de Traverse ou n'importe où
Arme : Sceptre Mystique, Keyblade Crow Unlimit, Ruban
Invocation : Unicorne, Mist Dragon, Carbuncle
Date d'inscription : 28/04/2012

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Festival éclatant [Nihal + 1 libre]   Jeu 11 Sep - 0:46

Les tirs s'intensifièrent, les vaisseaux célestiens étaient prêts à tous pour forcer la barrière. Ils étaient très développer au niveau technologique.

Quoiqu'il advienne, il ne fallait pas lâcher. Peut être était-ce le sang de Nhial qui intensifier la magie blanche combiné à celle de la jeune servante. Caura sentait que sa magie revenait peu à peu.

Non... à ce rythme on ne tiendra pas... Je suis désolé je t'abandonne quelque minutes. S'adressa t-elle à la servante.

Caura fit apparaître son sceptre et le planta dans le sol tout en les tenants dans les deux mains.

Invocation Double !

Viens à moi aïeux des cieux!! Dragon, Unicorn.

Le dragon des brumes apparut et prit la place de la mage blanche pour générer la barrière. Pendant ce temps Caura chevaucha sa monture et entra en symbiose avec elle pour revêtir son armure. 

La licorne chevaucha sur un pont de lumière en direction d'un des vaisseaux, et le bombarda de salves multicolores. Mais cela ne suffisait pas, c'est à peine si les vaisseaux avait été rayés. Caura concentra ensuite une autre attaque sur un seul vaisseaux tout en esquivant les tirs qui s'orienter dans sa direction. En s'entourant de lumière, elle transperça la coque de tous les coté et à une vitesse incroyable. Elle mit beaucoup de puissance

( Pont Arc-en ciel: Permet de se déplacer n'importe où sur un pont matérialiser de multiples couleurs

Pluie multicolore: Lance une salve à répétition d'orbes multicolores infligeant des dégâts de type sacrés

Charge photonique: S'entoure de lumière photonique et fonce sur les cibles ennemis à plusieurs reprises en se déplaçant très rapidement n'importe ou en attaquant avec le pouvoir de la lumière)

Non... 1 seul... et à peine... est-ce tous ce dont je suis capable? Il ne me reste 6 minutes et 23 secondes je dois tenir bon.

Malgré tout les coups qu'elle avait infliger, seul 1 vaisseau sur des dizaines se retrouva seulement endommagé.

Malgré la situation la mage blanche en armure chevauchante son éon continua de passer de vaisseaux en vaisseaux assénant des attaques de lances qui se heurtaient sans cesses à des boucliers tout en esquivant les salves et les missiles.
Pendant ce temps Mist Dragon accompagné de la servante continuaient d'absorber les attaques ennemis.


HRP: Terminé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Élue de la Keyblade
Gardienne de la Lumière de l'Air
MembreÉlue de la KeybladeGardienne de la Lumière de l'Air
avatar
Nombre de messages : 620
Age : 21
Localisation : En quête, n'importe où.
Arme : Ma Keyblade et mon arme de gardienne.
Invocation : La garde Célestienne.
Date d'inscription : 26/02/2011

MessageSujet: Re: Festival éclatant [Nihal + 1 libre]   Sam 13 Sep - 23:34

           La mage blanche décida après un bon moment passé à maintenir le bouclier d'user de ses invocations pour maintenir la défense de la Ville. Vêtue d'une armure lumineuse, elle chevaucha sa licorne pour tenter de réduire le nombre de vaisseaux célestiens tandis que son dragon de brume remplaçait Caura pour former la barrière. Madoka tenait l'une des pattes du lézard ailé afin d'amplifier sa magie et de maintenir le bouclier magique. Mais soudain, un homme habillé d'une armure bleue et aux cheveux argentés trouva la petite Célestienne aux tons roses. Elle le fixa de ses grands yeux ronds le blason de cet homme et le reconnut tout de suite : le Roi Baron était en personne juste devant elle. Prise au dépourvu, elle balbutia :
"Le-Le Roi de Baron, Cécil ?! Je-Je ne savais pas que vous étiez-"
"Célestienne." répliqua le monarque. "Vous êtes bien aux ordres de la future Reine, celle qui se bat en ce moment même face à Nihal ?"
"Oui...Oui en effet." répondit avec un petit ton inquiet. Elle reprit avec plus de conviction : "Mais les soldats qui tentent de pénétrer Traverse obéissent au général Arashi ! Et pour une raison que j'ignore, il est prêt à renier l'autorité de la royauté pour parvenir à ses fins !"
"En effet. Et c'est pour arrêter cette invasion que je veux vous demander de baisser ce bouclier."
           La petite fille resta muette de surprise et ses yeux s’agrandirent. Baisser la garde reviendrait à laisser entrer l'armée folle de Célestiens. Cependant, elle savait que le Roi Baron était sage et bon. Il ne mettrait pas ma vie de centaines de personnes en danger. Ainsi, pensant qu'il avait un plan en tête, elle décida d'accepter la stratégie du monarque et se prépara à baisser le bouclier au moindre signal.
           A l'extérieur, les soldats Célestiens s'armaient et se préparaient à l'assaut. Ils espéraient faire une percée rapide et efficace pour se concentrer sur leur nouvelle cible : leur 'monarque'. Les deux paladins s'étaient séparés, distingués en deux groupes distincts. L'assaut débuta dès la levée du bouclier, qui se fit non pas sans crainte de la part de la petite Madoka.
*J'espère que le Roi sait ce qu'il fait...* pensa la jeune fille.
"MAINTENANT !" pouvait-elle entendre hurler non loin. Le signal du Roi de Baron était lancé et la jeune fille s'executa, laissant le bouclier diminuer en puissance et disparaître.
           A cet instant, tous les soldats s'élancèrent dans la bataille sans poser de questions. Les deux paladins donnèrent l'ordre de charger dans la ville, les sans-cœurs accompagnant leur attaque. Cependant, les troupes du Roi de Baron étaient bien préparées, contrairement à ce que Azure avait prévu, et parvenaient à repousser les envahisseurs.



           Le groupe mené par Zéphyr, qui était toujours sans son masque, se retrouva soudainement face à l'une des divisions avec à leur tête leur dirigeant Cécil. Celui-ci s'avança de quelques pas devant ses troupes, tandis que le paladin leva sa main pour demander à ses troupes de ne pas bouger d'un pouce. Lui-même s'avança, faisant face au monarque allié à Nihal. Cependant, il laissa le roi s'exprimer :

"Rendez-vous et vous serez épargnés ! En commettent cette invasion Sky Sanctuary vient de se mettre à dos la totalité des mondes avoisinants, qui vont entrer en guerre contre vous... Tenez vous réellement un tel déshonneur ?"
           Quelques secondes de silence séparèrent la demande de Cécil et la réponse de Zéphyr. Quelques moments d'hésitation sur la manière de répondre. Le paladin était en proie entre la loyauté envers sa reine et celle envers son supérieur. Finalement, il choisit de répondre :
Thème de Zéphyr : ♫ Je ne suis qu'un soldat ♫:
 
"Sachez tout d'abord, Majesté Cécil, Roi de Baron, je suis honoré de vous voir en personne. Bien que j'aurais souhaité vous rencontrer en d'autres circonstances. Cependant, un champ de bataille n'est pas le meilleur endroit pour en parler, n'est-ce pas ?"
           Le jeune homme ne mentait pas en parlant ainsi. Il admirait le Roi, la manière dont il guidait ses troupes et le respect qu'il éprouvait pour lui était aussi grand que celui de son armée entière. Cependant, il reprit :
"Je sais ce que Sky Sanctuary encoure pour ses actions. Et je sais également que... Cela n'a pas d'importance pour notre général, Arashi. Vous le connaissez sûrement mieux sous le nom du 'Tout-Puissant' ? Un surnom qu'il s'est lui-même donné pendant la guerre entre nous et les septentrions. Il se pensait être investi du pouvoir de vie et de mort sur tout être. célestien, humain, septentrion..."
           Il s'arrêta un instant, repensant à ce qu'il venait de dire. Oui, il se croyait tout permis. Le général commandait toutes les armées, les expériences, et voulait à présent le trône. Être réellement tout puissant.
"Malheureusement, c'est ce qu'il cherche." dit-il d'un ton inquiet. "La guerre peut être terrible. Surtout pour ceux qui ne sont pas prêts. Comme notre Reine. Elle est jeune, forte, mais sensible. Trop pour notre supérieur. Elle serait trop empathique et sensible, ce qui fait qu'elle perdrait cette guerre qui s'annonce. Et avec la guerre interne qui se déroule dans la famille royale avec les branches cadettes et la guerre civile actuelle... Je voudrais y faire quelque chose, mais... Je ne suis qu'un soldat."
           C'est en levant ses yeux pour croiser le regard de Cécil qu'il remarqua qu'un vaisseau était parvenu à outrepasser les gardes et se dirigeait tout droit vers le Quatrième Quartier, suivi par une horde de sans-cœurs. Il reconnut l'origine du vaisseau et ses pupilles se dilatèrent en le voyant.
"AZURE ! NON !"

           En effet, la paladine avait été chargée de capturer la Reine en allant seule avec les sans-coeurs. Elle savait que Zéphyr n'aurait pas eu le courage de le faire, et voulut prouver sa valeur face à Arashi. En y allant, les sans-cœurs tombèrent près de l'entrée du quartier, forçant Zéphyr à envoyer ses troupes pour les arrêter.
"Soldats ! Protégez les civils ! Il ne faut pas laisser ces monstres noirs les envahir !" hurla le paladin à la cohorte de soldats.
"Mais, et les troupes ennemis ?" demanda l'un des hommes.
"Ce n'est pas la priorité pour le moment." répondit immédiatement le paladin. "Être soldat n'est pas que d’obéir à un supérieur. C'est aussi agir pour le bien des innocents, même si on doit se confronter à l'autorité ! Maintenant... Chargez !"
           Là-haut, dans les cieux, le vaisseau d'Azure fut pris sous les feux de Caura, la mage blanche qui décida de se joindre à la bataille pour la défense de la Ville. Esquivant la plupart des coups, elle chargea droit sur elle et la plaqua, entamant un piqué vers l'arène où se déroulait la finale. Là où se trouvait l'objectif : Camille. A ramener morte ou vive.
           Mais de peu, la magie de Madoka créa une plus petite barrière autour du Quatrième Quartier. Elle fut rejointe de tous ses camarades : Mamio, Sakuya, Nagisa et Homure. Le jeune homme vêtu tel un prince bleu aida la mage à se relever en lui murmurant :

"Ça va aller mademoiselle ? Rien de cassé ?"
"VOUS !" cria Azure en voyant la cavalerie arriver. "Vous êtes persistants, bande de ratés ! Vous êtes des erreurs de la Nature, comme cette Reine !"
"C'est TOI l'erreur, espèce de MÉMÉ !" hurla Nagisa tandis que Mamio essayait tant bien que mal de retenir la petite.
"Dire ceci de nous alors que c'est les branches cadettes qui avaient eut l'idée de créer ce qui nous a uni ? N'est-ce pas ironique Azure ?" demanda froidement Homure.
"Au moins moi je ne suis pas le résultat d'une expérience ou d'une malfaçon ! Peu importe... Je vais vous exterminer, et cette fillette sera la prochaine !"
"Pas si on a quelque chose a dire !" répondit Sayaka. Il se tourna vers Madoka et lui passa Caura. Le soldat demanda : "Madoka, peux-tu t'occuper de cette damoiselle et la soigner ?"
           La jeune fille se contenta d'acquiescer d'un signe de la tête et se mit directement à la tâche, tandis que les soldats s'élancèrent dans un combat infernal entre l'ancien et le nouvel ordre. Les traditions et la nouvelle génération. Et bien qu'ils étaient nombreux, Azure parvenait à tenir bon et voulait, dès qu'elle en avait l'occasion, se ruer sur le bouclier pour tenter de le percer.

           Dans l'arène, cependant, Camille se trouvait en bien mauvaise posture : Nihal était parvenu à user de la magie de la gardienne contre elle-même pour infliger de bons dégâts, dissiper le seul handicap que la fille avait réussi à placer, puis à revenir dans la bataille en usant d'un style de combat particulier : le combat de rue. Le corps à corps le plus simple qu'il soit, cependant c'est le plus efficace. La jeune gardienne eut du mal à tenir le rythme et à parer les combos rapides. Mais tous ignoraient le combat juste au-dessus de leurs têtes, grâce au bouclier de Madoka et au charisme de Cécil. Le chaos put être évité.
           Camille ne cessa ses tentatives d'assaut. Elle pensait à présent que la seule manière de battre Nihal, c'était de le prendre par surprise. Il n'y avait qu'une seule chose qu'elle n'avait pas encore montré : la technique de Dual Wield. Comme son nom l'indique, elle pouvait porter deux armes en même temps. Sa Keyblade dans sa main droite et, à présent, son arme de gardienne qui apparut de nulle part dans sa main gauche. Elle fonça sur son adversaire, enchaînant des combos à une cadence plus rapide que d'habitude. Elle avait troqué sa magie et le fait d'avoir une main libre pour attaquer plus Nihal, mais sa maîtrise de la technique n'était pas parfaite : en effet, les attaques au coutelas ailé n'étaient pas aussi fortes que celles avec la Keyblade. Cependant, elle laissa ce détail de côté et poursuivit son avancée.

           Les nuages soutenant toujours la jeune fille, elle décida de prendre son envol et d'entourer le Septentrion d'un dôme formé de copies de l'arme de gardienne, puis atterrit sur l'un des rochers de glace et cria :

"J'espère que tu m'en voudras pas si j'ai envie de trancher la question ! Pluie de lames !"
           D'un revers de la main, elle donna l'ordre à ses sabres pour s'élancer vers Nihal. Les lames tombèrent droit sur le Septentrion une à une, de plus en plus vite, jusqu'à la dernière qui s'abattit entourée de lumière droit sur lui . Une explosion retentit, d'un diamètre proche des un quart de la surface de l'arène, soulevant une brume blanche produite par la glace détruite suite à l'attaque. Camille scrutait les environs. Elle savait que sa technique n'était pas assez forte pour tuer Nihal, mais juste pour l'épuiser. La gardienne ne voulait pas mettre la vie de son ami en danger, mais observait les alentours pour trouver le moindre détail, le petit truc pour révéler la position du mage.
           Soudain elle vit quelque chose bouger dans cette brume. Une personne était là, en train d'essayer de se mouvoir discrètement dans la couverture blanche improvisée. Très vite, la jeune fille fit disparaître sa Keyblade et mit son coutelas dans sa main droite, tendant ensuite son bras gauche pour lancer sa technique.

"J'te tiens !" cria t'elle en faisant son geste. "Chaîne de Lumière!"
           La chaîne de sa Keyblade apparût agrandie et allongée dans la main gauche de Camille. Le lien lumineux se tendit pour atteindre la jambe de la cible que la gardienne pointait avec sa main. Elle ignorait si il s'agissait de Nihal, ou de quelqu'un d'autre, mais elle espérait qu'il s'agissait de lui. Après tout, personne d'autre n'était dans l'arène.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Septentrion Renégat
L'Eclaireur Céleste
MembreSeptentrion RenégatL'Eclaireur Céleste
avatar
Nombre de messages : 175
Age : 21
Localisation : [...]
Arme : Chakrams d'obsidienne
Invocation : Alcor et les esprits du néants.
Date d'inscription : 06/07/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Festival éclatant [Nihal + 1 libre]   Dim 14 Sep - 14:32

Traverse était dans un état d'urgence maximal, la guerre ravageait pour la première fois ce monde qui avait longtemps brandit le flambeau de la neutralité. Les sans-cœurs quasi hors de contrôle s'en prenait à tous ceux qui leur barraient la route. Cela eut pour effet de faire chavirer la situation sur leschamp de bataille.
 
Chargez !:
 
 
En effet les célestiens mené par Zéphyr et les baronois de Cécil se battaient désormais ensemble pour repousser l'afflux incontrôlable de créatures de ténèbres. Les ennemis du jour c'étaient exceptionnellement allié pour sauver les civils et Traverse. Cécil et Zéphyr combattaient dos à dos face à une horde de bête enragée, tous deux s'en tiraient facilement.
 
- Je vois que vous avez fait un bon choix, il semblerait que vous êtes plus sage que vos supérieurs. J'aimerais vous voir après la bataille. dit le roi à Zéphyr.
 
Bien que les deux commandants réussissaient à éliminer des sans-cœurs, les soldats de Baron et de Sky Sanctuary se trouvèrent rapidement submergés. Le monarque ordonna l’ouverture des portes des différents quartiers et le repli vers les portes du quatrième district. La défense de ses portes étaient impératives, afin d'assurer la sécurité des habitants de Traverse.
 
- Soldats repliez-vous ! Il faut assurez la défense des dernières portes ! L'avenir de ce monde dépend de nous !
 
Des militaires de tous bords se rassemblèrent rapidement autour des portes et éliminaient les vagues de sans-cœurs. Ce que craignait le monarque était en train de se passer, les bruits de tris et les tintements des armes éveillèrent les soupçons des civils bloqués dans le quatrième quartier. La panique commença à gagner les habitants qui voulurent fuir. La sécurité mog et les soldats eurent du mal à contenir les civils, mais réussirent tout de même à les calmer en leurs annonçant que le roi Cécil était là pour les sauver.
 
Au bout d'une heure la bataille commençait à se cristalliser, elle tournait lentement en faveur des sans-cœurs de Azure. Les résistants tombaient un à un, le moral des troupes prenait un sérieux coup. Le roi lui-même au côté de Zéphyr commençait à être dépassé. Cependant un évènement vint redonner un vent de courage aux soldats.
 
L'heure de la contre-attaque !:
 
 
Au loin dans le ciel des vaisseaux de différents mondes aux insignes diverses firent apparition, cependant tous portaient une même bannière argentée pour signe coalition. Tous ces navires entouraient la flotte célestienne ennemie, puis firent feux. Le ciel fut alors éclairé par les flammes des vaisseaux militaires de Sky Sanctuary, qui explosèrent ou se posèrent en urgence. Des renforts alliés débarquèrent le plus vite possible de tous les côtés, pour éliminer les sans-cœurs et secourir les civils. On pouvait voir divers guerriers pourfendre les créatures de ténèbres. A la vision de ces évènements le roi de Baron ranima ses troupes, qui crièrent à l’unisson avant de s'en prendre aux sans-cœurs.
 
Les créatures furent quasiment toute annihiler, malgré tout la bataille n'était pas terminer. Le roi de Baron demanda à Zéphyr de le suivre, et partit à la recherche de Azure. Il savait que la paladine était à l'origine de ce carnage après avoir interrogé les troupes célestiennes qui s'étaient rendues. Les deux guerriers la trouvèrent face à la garde rapprochée de Camille. Malheureusement les célestiens éprouvaient beaucoup de difficulté à la faire plier. En effet sa rage s'était tellement amplifiée qu'elle lui conférait une force inouïe, jusqu'à matérialiser une armure à l'image de cette rage. Le monarque n'aimait pas du tout cela, on pouvait entendre Azure complètement ivre de rage hurler des insanités.
 
- Vous allez mourir Bande de vermines ! Je vais tous vous crever !
 
Le roi aux cheveux argentés décida d'intervenir, et brandit son épée vers la femme enragée.
 
- Il suffit célestienne ! Vous avez échoué ! Rendez-vous ou vous tomberez sous mon épée ! cria le roi vers Azure.
 
- Vous voulez mourir vous aussi ?! Eh bien soit je mettrai fin à votre vie.
 
La paladine se jeta sur le roi les armes en avant, mais au lieu de l’atteindre elle encaissa une charge imprévisible du monarque et s’effondra aux pieds de celui-ci. Même à terre Azure tenta de se relever, mais Cécil utilisa de son aura afin de l’immobiliser. Celle-ci resta à genoux malgré elle impuissante face au pouvoir du roi. Zéphyr se tenait juste derrière lui, et reçut un regard haineux de sa supérieure.
- C’est fini… Ne tentez pas de vous relever, vous ne ferez qu’aggraver votre cas. Azure, paladine de Sky Santcury vous serez jugée pour crime de Guerre ! Je veillerais personnellement que vous soyez enfermé dans les froides geôles de Jotunheim… dit froidement le roi à la femme.
- Quant à vous célestien, je crains que vous ne puissiez pas revenir chez vous sans vous faire condamner, pour haute trahison. C’est pourquoi je vous demande de me suivre. Certes vous serez jugé. Mais vos hommes seront bien traités et épargnés de tout procès, et je témoignerais  en votre faveur afin que votre sentence soit moindre. proposa Cécil au paladin.
Pendant que la bataille prenait fin, dans l’arène les deux adversaires ne s’étaient pas encore départagés. Nihal venait de prendre en plein fouet une pluie de lame, mais ne plia pas. Il était cependant dans une impasse, et n’avait pas d’autre choix que d’attaquer Camille. Il se faufila à travers la brume en direction de la gardienne, mais fut pris par surprise. Une chaîne de lumière venait de s’enrouler autour de sa jambe. Son premier réflexe fut de saisir la chaîne à deux mains, et tira vers lui de toutes ses forces. Il sentit à l’autre bout de la chaîne Camille  se faire attirer, et sortit un chakram et tendit face à lui. Soudain le gong de fin retentit, et la brume tomba. Les deux adversaires se tenaient face à face, chacun pointait leurs armes sur l’autre.
Le septentrion regarda la gardienne dans les yeux, avant de s’écrouler par terre d’épuisement. Il un petit rire, jamais il ne s’était autant amusait dans un combat, il était étrangement heureux.
- Beau match Camille… Il faudra faire un match retour, et cette fois ci ce ne sera pas un match nul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Maître de la Keyblade
Mage Blanche ~ Invocatrice
 Membre  Maître de la Keyblade  Mage Blanche ~ Invocatrice
avatar
Nombre de messages : 368
Age : 23
Localisation : Ville de Traverse ou n'importe où
Arme : Sceptre Mystique, Keyblade Crow Unlimit, Ruban
Invocation : Unicorne, Mist Dragon, Carbuncle
Date d'inscription : 28/04/2012

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Festival éclatant [Nihal + 1 libre]   Jeu 18 Sep - 20:39

La jeune mage blanche invocatrice n'allait plus tenir très longtemps, à rythme régulier elle continuait d'attirer l'attention des vaisseaux sur elle et d'esquiver leur tirs tout en contra attaquant à coup de sceptre et de tir magique.


La barrière que Caura avait instauré s'était subitement éteint mais pourquoi, que s'était t-il passé, pourquoi était-ce arrivé?



La jeune mage à bout de force se mit à esquiver faiblement et un tir perdu réussit à l'atteindre légèrement.

Non! Ha... Elle et Unicorne s'écroulèrent et firent une chute depuis le ciel.
C'est alors que le dragon de brume accourut et enveloppa la Caura pour ralentir sa chute et les poser légèrement sur un sol de verdure en dehors des murs.


Temps écoulé!
Déjà...10 minutes...hmm.....


L'amure de la jeune mage blanche disparut avec ses invocations la laissant allongé et de nouveaux évanouit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Festival éclatant [Nihal + 1 libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Festival éclatant [Nihal + 1 libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Festival Jeux à Court-Saint-Etienne 2010 (Belgique)
» Ville Libre de Mévry
» 1er Cannes Festival Cup 2011
» Festival des jeux à Cannes
» [Festival du jeu Toulouse 2010] 23-24-25 avril

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts RPG :: RPG - Domaine du Crépuscule :: La Ville de Traverse-
Sauter vers: