Kingdom Hearts RPG


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Splendeurs subaquatiques [PV Kairi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 1199
Age : 22
Localisation : En quête d’action !
Arme : Clé Ailée d'Or/ Coutelas-broche/ Pistolet à Grappin
Invocation : J'en ai pas besoin !
Date d'inscription : 28/04/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Splendeurs subaquatiques [PV Kairi]   Sam 11 Oct - 14:55

C’était beau. C’était bleu. C’était immense. C’était l’océan.
Et Senjougahara observait la scène qui s’offrait à lui avec des yeux où brillaient l’admiration et la béatitude.

Les rayons du soleil, déformés par l’onde, dansaient sur le sable blanc en un somptueux ballet de lignes et de courbes argentées, et venaient miroiter sur les coquillages colorés qui tapissaient le sol. Çà et là, les algues ondulaient gracieusement sous un tiède courant marin, et une kyrielle de petits poissons multicolores nageaient avec enthousiasme parmi les roches façonnées et polies par des siècles d’immersion.

Mais ce qui intriguait au plus haut point le jeune homme aux cheveux miel, ce qui faisait s’écarquiller ses grands yeux délavés et béer sa bouche derrière son écharpe écarlate, c’était la présence, depuis dix bonnes secondes, d’une nageoire caudale là où auraient dû se trouver ses jambes. La « queue », recouverte d’une peau épaisse et rugueuse de squale, possédait une intéressante couleur bleue tirant sur le gris, et semblait – o joie – réagir à ses moindres désirs.

Un mouvement propulsa Senjougahara en arrière, un autre le fit avancer de quelques centimètres ; il n’était arrivé par un portail d’énergie que depuis dix secondes, et, déjà, l’ivresse s’emparait de son esprit fougueux, de son corps ainsi transformé. L’adolescent, avec un grand rire, se mit à nager à toute vitesse, droit devant lui. Derrière lui, les pans de son écharpe évoquaient les voiles de quelque poisson Combattant, et le bracelet d’or à son poignet scintillait joyeusement.
Le jeune homme monta en flèche, redescendit en trombe, pirouetta dans cet espèce de ciel aquarelle et accéléra en direction de la silhouette encore floue d’une épave.
Je vole ! Songea Senjou, son cœur battant au rythme de ses coups de nageoire. Plus de limite, je suis en train de voler !
L’adolescent était si épris de liberté qu’il ne remarqua pas à quel point il s’était éloigné de l’endroit idyllique, et qu’il entrait désormais dans les eaux, plus troubles, qui bordaient l’épave…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
Maître de la Keyblade
Princesse de Coeur de la Lumière
FondatriceMaître de la KeybladePrincesse de Coeur de la Lumière
avatar
Nombre de messages : 6560
Age : 27
Localisation : Toujours en vadrouille... localisation inconnue
Arme : Appel du Destin, Lurebreaker et Firefight
Invocation : Karah et Spirit Guardian of Power
Date d'inscription : 01/01/2007

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/0  (0/0)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Splendeurs subaquatiques [PV Kairi]   Sam 11 Oct - 16:49

Cela faisait un moment que la jeune était partie et que l'on avait plus eût de ses nouvelles, mais un jour, elle était revenue et avait passé pas mal de temps dans ce monde qu'elle aimait beaucoup, oubliant peu à peu sa véritable identité, se prenant pour une sirène qui n'avait jamais vule monde des humains, alors que ce n'était pas le cas, elle avait une famille et des amis qui l'attendaient à la surface et il étai temps qu'elle les rejoignent. Aujourd'hui, elle se promenait encore une fois pour être sûre de ne pas avoir loupé un endroit inconnu, ce qui lui permit de voir, une nouvelle tête. C'était un jeune homme aux cheveux miel. Il avai l'air plein de vie, ce qui la fit sourire et lui donna envie de remonter à la surface, ce qui n'était pas le cas avant sa rencontre, car même aujourd'hui, elle ne savait pas si elle allait retrouver sa forme humaine ou pas.

*Il est mignon*

Pensa la jeune fille en rougissant très légèrement, puis se demandant où il allait, elle se mit à le suivre, toujours à une bonne distance pour qu'elle puisse toujours l'observer sans le déranger. Ce dernier se diriger vers une épave et s'enfonçait de plus en plus dans les eaux troubles et profondes. Fallait-il l'avertir que c'était dangereux ? De l'épave sorti un requin, celui-ci n'avait qu'un œil, car l'autre semblait être mort. Le squale était allongé et pas trop épais, ce qui lui permit de foncer sur la jeune sirène, au lieu de foncer sur le jeune homme possédant une queue de requin. La demoiselle réussi à l'esquiver de peu


"Oh doucement mon ami on peu discuter !"

Le squale ne l'entendant pas de cette oreille, lui fonça à nouveau dessus, ce qui fait que la jeune fille devait tout le temps l'esquiver, car elle ne voulait pas lui faire du mal, mais au bout d'un moment, elle allait bien devoir le faire. Elle avait une queue de sirène rose et un petit haut assorti à la couleur de sa queue. Ses longs cheveux semblaient avoir décolorés dans ce monde et flottaient avec élégance dans l'eau. En faites, avec cette transformation, la jeune fille n'était pas beaucoup habillée, ce qui mettait en valeur le peu de forme qu'elle avait. Au bout d'un moment, un poisson assez étrange, orné d'une corne et d'une grande queue élégante et aux couleurs chatoyantes, fit son apparition et se projeta contre le requin en le piquant avec sa corne. L'animal ayant eût peur, s'enfuit en ne demandant pas son reste.


- C'est pas bientôt fini les bêtises ? En tant que princesse, tu devrais pouvoir te défendre sans que je n'ai tout le temps besoin d'intervenir ! De plus, à cause de toi, j'ai dû utiliser mon poison pour rien !

"Il y a du... poison dans cette corne ? Tu es un véritable danger publique quand tu es sous cette forme Karah !!! Pauvre requin !"

Kairi avait l'air choquée en entendant cette information, ne le sachant pas, cette information semblait beaucoup plus la marquer que le fait qu'elle venait de se faire engueuler par sa fidèle invocations aux multiples formes qui était tout le temps présente pour elle où qu'elle ait et quoi qu'il arrive. Karah, quant à elle, soupira, se disant que son invocatrice était vraiment stupide de plaindre ce requin qui avait faillit la dévorer.


HS : Voici la forme de Kairi dans ce monde
Spoiler:
 

Et voici à quoi ressemble Karah dans ce monde
Spoiler:
 

_________________

Je pense à toi où que tu sois...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-rpg.niceboard.com
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 1199
Age : 22
Localisation : En quête d’action !
Arme : Clé Ailée d'Or/ Coutelas-broche/ Pistolet à Grappin
Invocation : J'en ai pas besoin !
Date d'inscription : 28/04/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Splendeurs subaquatiques [PV Kairi]   Sam 11 Oct - 17:33

- … que princesse, tu devrais pouvoir te défendre sans que je n'ai tout le temps besoin d'intervenir ! De plus, à cause de toi, j'ai dû utiliser mon poison pour rien !
- Il y a du... poison dans cette corne ? Tu es un véritable danger publique quand tu es sous cette forme Karah !!! Pauvre requin !


Senjougahara s’approcha doucement de l’étrange couple ; pour être honnête, c’était bien la première fois qu’il voyait un poisson parler. De même, c’était bien la première fois qu’il voyait un poisson dont la tête s’ornait d’une corne. Et, enfin, c’était bien la première fois qu’il voyait une jeune femme dotée d’une queue de poisson – rose et scintillante, de surcroît.

La vérité était que Senjougahara, originaire d’un monde où les terres flottaient parmi le vide infini du ciel, et où l’eau n’était présente que sous forme de pluie, ignorait tout de la faune et de la flore subaquatique.

Tandis qu’il s’approchait, l’adolescent remarqua que la jeune femme était fort peu vêtue, ce qui le plongea dans un embarras sans nom. Il voulut esquisser une manœuvre de fuite, mais compris trop tard qu’il avait été repéré.
Alors, cependant que ses joues devenaient aussi rouges que son écharpe, il lança un :
- Euh, salut ! Peu assuré.



[HRPG : ben, ne pouvant poster d’images, je ne peux faire qu’une description rapide : Senjougahara n’est vêtu que de son écharpe, de sa bandoulière à Gemmes et de son bracelet ; pour le reste, sa pudeur est dissimulée par la nageoire caudale bleu-gris ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
Maître de la Keyblade
Princesse de Coeur de la Lumière
FondatriceMaître de la KeybladePrincesse de Coeur de la Lumière
avatar
Nombre de messages : 6560
Age : 27
Localisation : Toujours en vadrouille... localisation inconnue
Arme : Appel du Destin, Lurebreaker et Firefight
Invocation : Karah et Spirit Guardian of Power
Date d'inscription : 01/01/2007

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/0  (0/0)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Splendeurs subaquatiques [PV Kairi]   Sam 11 Oct - 18:05

La jeune femme eût l'air surprise en voyant le jeune homme aussi embarrassé. C'était quoi le problème ? Kairi regarda Karah, qui elle, leva un sourcils, l'air interloquée, puis comprit enfin ce qui n'allait pas. Le jeune homme, il était embarrassé parla présence de la jeune femme et c'était tout à fait naturel.

- Princesei tu gênes le jeune homme avec ta tenue !

"Bah quoi ? Elle a quoi de spéciale ma tenue ? J'y peux rien si c'est comme ça que je me transforme, moi aussi ça me gênait au départ, mais maintenant c'est bon. Au faites, salut !"

Karah avait l'air dépitée tandis que Kairi s'était reprise et avait fait un signe de la main avec un grand sourire tout en le saluant gaiement. Elle lui souriait avec son sourire habituel qui donnait confiance aux gens. Par la suite, elle nagea vers le jeune homme pour le regarder de plus prêt, surtout sa queue de requin.


"Tient c'est en requin que tu t'es transformé ? Tu dois pas être de ce monde ! Moi non plus d'ailleurs ! C'est très pratique une peau de requin, c'est super résistant. Dit à ce qu'il parait, dès qu'ils perdent une dent, elle repousse très vite, c'est ton cas ?"

- N'essaie pas de tester, je te connais, ça va foirer et il va avoir mal pour rien !

"Hum pas faux... Dit comment tu t'appelles ? Moi c'est Kairi et elle c'est Karah, c'est mon invocation, c'est donc normal si elle parle, même si certains poissons qui ne sont pas des invocations le font également"

Avant que Kairi ne tente son expérience, Karah l'avait retenue en la raisonnant, ce qui avait été une sacrée chance pour le jeune homme, car ce dernier aurait eût une dent en moins et c'était tout ce que ça lui aurait rapporté, donc ça ne lui aurait pas fait un ami et cela aurait été plus que compréhensible. La jeune femme ne voulant pas en rester là, voulu savoir comment il s'appelait, puis se présenta brièvement pour qu'il ne soit pas trop déboussolé. Ceci étant fait, la jeune sirène fit une vrille et remonta un peu pour être dans l'eau clair et ainsi pouvoir se poser sur un caillou tout en remettant un peu ses cheveux en place


HS : Ce n'est pas grave pour les images, tu as tellement bien détaillé, qu'il y en a pas besoin =)

_________________

Je pense à toi où que tu sois...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-rpg.niceboard.com
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 1199
Age : 22
Localisation : En quête d’action !
Arme : Clé Ailée d'Or/ Coutelas-broche/ Pistolet à Grappin
Invocation : J'en ai pas besoin !
Date d'inscription : 28/04/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Splendeurs subaquatiques [PV Kairi]   Sam 11 Oct - 18:37

Senjougahara ne comprenait pas la moitié de ce que lui disait la jeune femme, mais son sourire avait quelque chose de rassurant, et d’amical.
- J-je… ne savais pas que les requins avaient les dents qui repoussaient, non… Bredouilla-t-il, tout en essayant de ne pas baisser les yeux. Mais je ne suis pas sûr que les miennes réagissent comme ça…
- N'essaie pas de tester, je te connais, ça va foirer et il va avoir mal pour rien ! Lança le poisson cornu, épargnant à Senjou un douloureux et indésirable rendez-vous chez le dentiste.
- Hum pas faux... Concéda la sirène rousse. Dit comment tu t'appelles ? Moi c'est Kairi et elle c'est Karah, c'est mon invocation, c'est donc normal si elle parle, même si certains poissons qui ne sont pas des invocations le font également.
- Ah, c’est une invocation, répéta l’adolescent à l’écharpe écarlate, soulagé et ravi d’avoir quelque chose à quoi se rattacher. Oui, je connais le principe.
Euh, je m’appelle Senjougahara ! Et non, je ne viens pas de ce monde… Mais toi non plus ?


Le jeune homme suivit Kairi jusqu’à la pierre, qu’il fixa obstinément pendant que la jeune femme se recoiffait. Il se demanda si la belle ondine pourrait l’aider dans ses recherches ; après tout, même si elle n’était pas du coin, elle devait vraisemblablement en connaître plus que lui sur la région.

- Excuse-moi, mais… Je suis un chasseur de trésors, et je cherche un objet particulier, commença Senjou, qui commençait à connaître son texte par cœur. Il montra le bracelet d’or coloré qui ornait son bras droit, et reprit : je cherche un truc dans ce style, tu vois ?

Le jeune homme était loin de se douter qu’en effet, un tel objet existait bel et bien à Atlantica, mais qu’il était actuellement gardé dans un endroit parfaitement redouté de tous les habitants des fonds-marins : les appartements du caractériel roi Triton…

Remarque, quand bien même Senjougahara l’aurait su, il n’aurait sûrement pas reculé devant ce que son esprit fougueux qualifiait d’ « insignifiants détails ».

[HRPG : Thanks Smile ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
Maître de la Keyblade
Princesse de Coeur de la Lumière
FondatriceMaître de la KeybladePrincesse de Coeur de la Lumière
avatar
Nombre de messages : 6560
Age : 27
Localisation : Toujours en vadrouille... localisation inconnue
Arme : Appel du Destin, Lurebreaker et Firefight
Invocation : Karah et Spirit Guardian of Power
Date d'inscription : 01/01/2007

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/0  (0/0)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Splendeurs subaquatiques [PV Kairi]   Sam 11 Oct - 22:49

Tient il ne savait pas ? Elle était ravie d'avoir pu lui apprendre quelque chose, au moins, elle n'aurait pas perdu sa journée. Le jeune homme lui montra par la suite un beau bracelet en or. Il s'appelait SSenjougahara et cherchait des trésors. Au début, elle ne pensait pas qu'il pouvait être un simple chasseur de trésors, car ce bracelet lui faisait penser à ceux des gardiens. Elle scruta légèrement le sien, mais en faisant la comparaison, elle pu se rendre compte qu'il n'était pas pareil. Il n'avait pas les petites ailes de gardiens et n'était pas gravé de la même manière. Kairi n'était pas officiellement une gardienne, elle l'était simplement à cause de son père, ce qui fait quele bracelet servait plus à faire joli, car officiellement, elle était une princesse de cœur et elle l'avait montré à plusieurs reprises lors de ses aventures.

"Je ne sais pas où l'on peut en trouver précisément. Le roi doit avoir plusieurs objets de valeurs, mais ils ne sont pas à prendre. Tu peux toujours chercher dans l'épave, peut-être qu'il y a un objet de valeur qui traine à l'intérieur, ce qui expliquerait pourquoi elle est aussi bien gardée"

- Où peut-être dans le bric-à-brac d'Ariel, d'ailleurs, si tu tiens tant à avoir des objets de valeurs, tu peux très bien enlever la fille du roi et demander comme rançon un des objets de valeurs, comme ça, ça te facilitera la tâche, surtout que tu es douée pour les enlèvements, pas vrai Kairi ?"

"Karah arrête de parler de cette histoire, ça me gêne ! Par contre, pour me faire enlever, c'est sûr que je suis la championne. Par contre, c'est quoi cette pointe d'inspiration malsaine ? Tu lui donnes de mauvais conseils ! Vouloir enlever Ariel c'est mal !"

- Peut-être, mais au moins, c'est rapide

Kairi ne savait pas si Karah était au courant de ce qu'elle avait dû faire pour sauver une fois le monde, mais ne sachant pas qu'elle pouvait être au courant, Kairi était choquée par les dires et l'idée de Karah ! Comment osait-elle proposer une telle idée alors qu'Ariel avait été gentille avec elles durant toute la durée de leur venue dans ce monde ? Elle trouvait que c'était inadmissible et le fit bien comprendre à Karah, qui eût l'air de faire la moue, avant d'ajouter une dernière chose. Kairi pensait que c'était mieux de chercher dans l'épave, mais est-ce son idée était meilleure ? Surtout en sachant qu'elle était bourrée de requins ? Non, elle n'était pas meilleure, mais au moins, elle était bien plus honnête que l'idée de son invocation qu'elle avait trouvée très décevant. Toutefois, en scrutant l'épave furtivement, Kairi se mit à penser que l'idée de son invocation était meilleure, puis se dit qu'il valait mieux laisser décider le jeune homme, surtout que c'était lui qui voulait tenter de trouver des objets de valeurs, pas elle.

_________________

Je pense à toi où que tu sois...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-rpg.niceboard.com
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 1199
Age : 22
Localisation : En quête d’action !
Arme : Clé Ailée d'Or/ Coutelas-broche/ Pistolet à Grappin
Invocation : J'en ai pas besoin !
Date d'inscription : 28/04/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Splendeurs subaquatiques [PV Kairi]   Sam 11 Oct - 23:29

Senjougahara jeta un regard horrifié au poisson cornu. Quoi ? Prendre quelqu’un en otage contre une rançon ? Mais elle n’était pas bien ? Le regard du jeune homme convergea vers le visage de la demoiselle aux cheveux roux ; cette fois, une lueur froide brillait dans son œil délavé, signe d’une colère grandissante.
- Karah arrête de parler de cette histoire, ça me gêne ! Rétorqua Kairi à l’adresse du poisson rouge et blanc. Par contre, pour me faire enlever, c'est sûr que je suis la championne. Par contre, c'est quoi cette pointe d'inspiration malsaine ? Tu lui donnes de mauvais conseils ! Vouloir enlever Ariel c'est mal !
Cette remarque désamorça l’ire de Senjou, ou plutôt elle la relégua dans un coin de son cerveau le temps que la curiosité se réinstalle.

- Quel roi ? S’enquit l’adolescent. Il y a un roi sous la mer ? Ça alors ! Où habite-t-il ? Et qui est Ariel ?

Ses yeux bleus se posèrent sur l’épave, et sa curiosité augmenta encore d’un cran. Quels splendides trésors pouvaient bien dissimuler ces fières épaves, vestiges de la gloire des marins marchands ? Quels secrets pouvaient-elles bien garder, quels mystères pouvaient-elles bien renfermer ?

Sa curiosité dévorante allait crescendo tandis que le jeune homme dardait sur l’épave un regard brûlant de convoitise.
Lorsqu’il eut obtenu les réponses à ses questions – qu’il n’écouta d’ailleurs que très partiellement – le jeune homme s’exclama :
- Et bien merci beaucoup ; je vais m’attaquer à cette épave, et pas plus tard que tout de suite ! En deux coups de nageoire, il atteignit la limite de l’eau trouble. Là, l’ado se retourna, et adressa un grand sourire à la demoiselle rousse. Ça te dit de m’accompagner ? Ça doit être super, là-dedans !

... Oui, Senjougahara était totalement inconscient ; mais son instinct le suppliait d'aller voir la ruine de plus près, et ce n'était qu'avec difficulté que le jeune homme se retenait de partir à toute allure vers l'épave.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
Maître de la Keyblade
Princesse de Coeur de la Lumière
FondatriceMaître de la KeybladePrincesse de Coeur de la Lumière
avatar
Nombre de messages : 6560
Age : 27
Localisation : Toujours en vadrouille... localisation inconnue
Arme : Appel du Destin, Lurebreaker et Firefight
Invocation : Karah et Spirit Guardian of Power
Date d'inscription : 01/01/2007

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/0  (0/0)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Splendeurs subaquatiques [PV Kairi]   Dim 12 Oct - 0:38

Oups, Kairi savait bien que Karah n'aurait pas du dire ces mots, car le jeune homme n'avait pas l'air très content, heureusement, elle avait réussi à le calmer. Il posa par la suite pleins de questions, puis se dirigea vers l'eau trouble, mais s'arrêta pour lui poser une dernière question.

"Euh... oui j'arrive !"

Kairi avait hésité, car elle se doutait bien que là-bas, elle ne serait pas la bienvenue, mais son hésitation fût de courte durée, surtout qu'elle ne serait pas seule, puisque Karah l'accompagnait, même si cela ne lui plaisait pas trop de voir la jeune fille s'aventurer dans cet endroit dangereux, mais l'aventure appelait Kairi et la princesse de cœur ne pouvait jamais refuser, car elle adorait partir à l'aventure. Elle nagea jusqu'au jeune homme en lui faisant un grand sourire et profita de cette courte pause pour répondre à ses questions.


"Ariel c'est la fille du roi, tu la rencontreras bien assez vite, car elle aussi adore partir à l'aventure. Son père, le roi Triton, c'est un vieil-homme poisson barbu et qui porte toujours avec lui un grand trident. Il habite dans un majestueux château sous-marin, d'ailleurs, il est fléchés, comme la plupart des autres lieux, je sens d'ailleurs que si on ne fait pas attention, on va finir chez Ursula la sorcière des mer. Bon allez en route pour l'aventure !"

Kairi, qui n'avait pas vraiment le sens de l'orientation, adorait ce monde, car tout était indiqué avec des tridents qui servaient de panneaux d'indications, donc du coup, elle ne se perdait que très rarement, il était sûr que lorsqu'elle reviendrait à la surface, elle recommencerait à se perdre, car bien évidemment, il n'y avait qu'ici que tout était fléché. Après avoir dit une drnière phrase avec entrain, la demoiselle se mit à avancer. Qu'est-ce qu'ils allaient pouvoir bien trouver en visitant ces lieux où personne n'osait aller ? Kairi était toute excitée à l'idée de visiter de tels endroits, mais en même temps, elle avait un peu peur, car elle avait l'impression de s'enfoncer dans les ténèbres à cause de l'eau qui n'était plus aussi limpide qu'avant, mais cela ne l'empêchait pas d'avancer avec entrain.


HS : Oui, c'est un détail dans le jeu que j'avais envie de reprendre, mais même avec les tridents, ja'i réussi à me perdre plus d'une fois xD

_________________

Je pense à toi où que tu sois...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-rpg.niceboard.com
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 1199
Age : 22
Localisation : En quête d’action !
Arme : Clé Ailée d'Or/ Coutelas-broche/ Pistolet à Grappin
Invocation : J'en ai pas besoin !
Date d'inscription : 28/04/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Splendeurs subaquatiques [PV Kairi]   Dim 12 Oct - 11:27

[Hors-jeu : bah, nous sommes sur « Kingdom Hearts RPG », c’est donc normal que de s’inspirer des jeux ! :3 Cette excuse est drôlement pratique quand tu as besoin d’items ; il suffit de dire que tu les retrouves sur les ennemis, quand bien même ses derniers n’ont absolument rien à faire avec ^^

PS : le thème musical, comme promis, n'est pas un lien mais un titre ; je recommande la version YouTube postée par GilvaSunner ^^']




Senjougahara n’écoutait plus vraiment les dires de la demoiselle, trop occupé à admirer les superbes bâtiments oubliés dans les tréfonds marins. Et ça, c’est un chébec ! Et ça, un galion ! Et ça… Ça, je ne connais même pas !
- Une sorcière des mers ? Waw… Répéta l’adolescent sans lâcher des yeux les bastingages séculaires, et les mâts qui se dressaient encore vers la surface malgré les années d’immersion. Sa colère avait totalement disparu, au profit de son enthousiasme naturel.

Thème musical ♪ Cloudy Water:
 


Le regard délavé de l’adolescent fut alors attiré par un étrange quoiqu’inquiétant spectacle : des dizaines de requins, de toutes tailles et de toutes couleurs, mais vraisemblablement animés par la même férocité, tournaient et retournaient entre les navires perdus, comme à la recherche de quelque chose.
… Senjougahara se demanda un instant s’ils n’étaient pas, en l’occurrence, à la recherche de quelques tendres et insouciantes sirènes à croquer.
- Ils gardent les épaves ? S’enquit le jeune homme à mi-voix, en se tournant vers sa nouvelle compagne. Pourquoi est-ce qu’ils arpentent le secteur comme ça ?
Outre les menaçants squales, il sembla à l’adolescent que d’étranges méduses erraient entre les alges et mousses qui couvraient les épaves ; cependant, n’ayant jamais vu de méduse, Senjou aurait été bien en peine de différentier un simple cnidaire d’un Sans-Cœur. C’est pourquoi, furtivement, l’adolescent s’extirpa de sa cachette et glissa vers l’épave la plus proche. Quelque part, il était rassuré de savoir Karah à ses côtés, car l’invocation avait fait preuve d’une efficacité redoutable face au requin borgne de tout à l’heure.

Borgne… Senjougahara chassa la pensée de son esprit d’un geste de la tête : pas question de laisser la mélancolie ternir sa bonne humeur ! L’intrépide gamin se glissa, via une trappe qui avait dû servir à sortir l’extrémité des canons, à l’intérieur de l’épave. Sa silhouette mince et élancée lui permit sans trop de problème cet exploit ; cependant, il se demanda Kairi pouvait en faire autant.
- Tu arrives à passer ? Demanda le jeune homme, qui ne comprenait toujours pas que le fait d’agir avant de réfléchir était, en général, la source de tous ses ennuis.

… Mais que de trésors dans cette épave ! Le bois, pourri, avait pris cette teinte vert-noir caractéristique des épaves, des algues de toutes sortes avaient poussé sur les murs et le sol, et les rares tentures encore entières flottaient au gré des courants, pour un effet des plus fantomatiques. Le cœur de Senjougahara s’emporta, tout comme son esprit s’échauffait.
- Kairi, il faut que tu voies ça… ! Souffla-t-il, la voix vibrante d’émotion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
Maître de la Keyblade
Princesse de Coeur de la Lumière
FondatriceMaître de la KeybladePrincesse de Coeur de la Lumière
avatar
Nombre de messages : 6560
Age : 27
Localisation : Toujours en vadrouille... localisation inconnue
Arme : Appel du Destin, Lurebreaker et Firefight
Invocation : Karah et Spirit Guardian of Power
Date d'inscription : 01/01/2007

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/0  (0/0)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Splendeurs subaquatiques [PV Kairi]   Lun 13 Oct - 19:28

HS : Oui tu as raison ! Et pour le thème, j'écouterais à l'occasion, merci d'avoir noté le titre =)

Le jeune homme avait réussi à passer sans difficultés, ce qui n'était pas le cas de la jeune femme, qui commençait à ce demander pourquoi elle avait voulu le suivre, car à peine essayait-elle de passer qu'un requin passait devant la cachette en ayant l'air de sentir sa présence en ayant l'air bien intéressé. Karah la regarda en haussant un sourcil, elle avait l'air de se demander quand la jeune fille allait bientôt passer à l'action.

"Dit à notre ami que j'arrive !"

Karah hocha la tête, puis passa comme elle le pu pour rejoindre le jeune homme, n'ayant pas l'air de se faire trop embêter par les animaux marins. Lorsqu'elle fût arrivée à l'épave, elle chercha le jeune homme, puis lorsqu'elle l'eût trouvé en compagnie de beaucoup de trésors, elle eût l'air tout autant émerveillée que lui.


- Kairi m'a chargée de te dire qu'elle arrivait, je crois qu'elle aussi à envie de jouer aux aventurières et veut se débrouiller seule. Dit est-ce que parmi tous ses objets il y a ce que tu désires ?

Demanda Karah d'un air très intéressé. Pendant ce temps, la jeune sirène, pensant qu'il y avait une ouverture, tenta de passer, mais elle se fit repérer et tous les requins commencèrent à lui courir après... oh voyons nous sommes sous l'eau où avais-je la tête ? Ils se mirent à nager à toutes vitesses dans sa direction, alors elle était bien obligée de nager plus vite qu'eux pour ne pas se faire attraper. Au bout d'un quart d'heure, tous les squales arrêtèrent de la persécuter, ce qui intrigua la princesse de cœur, quelle nouille, elle aurait mieux fait de partir ! Au lieu de cela, elle resta plantée là à voir trois requins plus grands, plus gros et légèrement plus clairs que les autres.


- Tient, tient, tient, mais qu'avons-nous là ? Une sirène !

- Oui, une jolie petit sirène eheheh, les gars, nous allons déguster un beau poisson aujourd'hui !

"Vvvvvvous parlez ? Incroyable !"

- Ahahah regardez-la trembler, on dirait un poisson qui se fait pêcher par un sale humain !

- Ouais pas faux mon ami ! Ghihihih

- Hey les gars la bouffez pas ! En plus, vous pourriez lui répondre malpolis ! Bien sûr qu'on parle ma petite et même très bien !

- Quoi, quoi, quoi ?! Pourquoi ?

- Parce que c'est une princesse de cœur et vous savez ce que ça signifie n'est-ce pas ? Si on la mange, la charmante Ursula va nous en vouloir !

- Dans ce cas, il faut la chopper, comme ça, on aura une récompense.

"Euhhhh non, non c'est pas une bonne idée !"

- Si c'en est une très bonne ! Allons-y tous ensemble mes frères !!!

Les deux squales lui tournaient autours pour la scruter dans tous les sens, se demandant par quoi ils allaient commencer, mais ils furent stoppé par le troisième requin qui était une femelle et qui était bien plus sensée que les deux abrutis qui lui servaient d'amis. Ne comprenant pas au début pourquoi ils n'avaient pas le droit, ils eurent l'air surprit, puis lorsqu'ils comprirent ce qu'ils devaient faire, ils eurent l'air beaucoup plus intéressés. Les autres requins voulant les aider, se mirent à la poursuite de la jeune femme, qui préféra s'enfuir avant de se faire rattraper par ces sales bêtes, et dire qu'avant elle n'avait jamais eus de problèmes avec les requins, on dirait bien qu'à présent, la sorcière des mers avaient su ou frapper pour avoir des bons subalterne en plus de ses deux murènes. Karah, sentant que son invocatrice était en danger, vint la défendre en empoissonnant le plus de requins, ce qui lui permit d'aller se réfugier dans l'épave où se trouvait actuellement son nouvel ami. Elle se coucha momentanément sur le sol de l'épave, pour ne pas être vue, puis lorsqu'ils furent parti, elle ria nerveusement, puis se releva.


"Pfiou, c'était tendu, mais j'y suis arrivée ! Wow c'est super impressionnant ce qu'il y a à l'intérieur !"

Lorsqu'elle eût retrouvé ses esprits, la jeune femme s'était approchée pour voir ce que Senjougahara avait découvert et à vrai dire, c'était fascinant et légèrement angoissant, mais bon peut-être qu'il n'y avait rien de dangereux, peut-être n'étais-ce qu'un effet du au faite qu'il y avait beaucoup de trésors à l'intérieur. En tout cas, ce qui était sûr, c'était que la personne qui avait coulée avec ce navire ne devait pas être pauvre.

_________________

Je pense à toi où que tu sois...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-rpg.niceboard.com
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 1199
Age : 22
Localisation : En quête d’action !
Arme : Clé Ailée d'Or/ Coutelas-broche/ Pistolet à Grappin
Invocation : J'en ai pas besoin !
Date d'inscription : 28/04/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Splendeurs subaquatiques [PV Kairi]   Lun 13 Oct - 20:53

Cependant que la jeune femme rousse luttait pour sa survie, Senjougahara, innocemment, continuait son exploration sous-marine, escorté par Karah. Chandeliers d’or, objets divers et variés, gadgets sans utilité apparente, joyaux et pièces d’un temps reculé, rien ne manquait à l’épave pour la rendre parfaitement fantastique.
L’adolescent au bracelet d’or s’arrêtait sur chaque trésor trouvé, essayait monocles, bijoux et perruques, ouvrait chaque coffre, fouillait chaque tiroir, et toujours en riant à la manière d’un enfant découvrant ses cadeaux de Noël.
- Tu as vu ça ? Et ça ! C’est un astrolabe ! Et ça, un sextant ! Et tu as vu cet habit ? Waw, il y avait vraiment des gens pour porter ça ? Et à ton avis, ça date de quand ? Tu crois qu’on va trouver des squelettes ?


Et lorsque Senjougahara ne s’extasiait pas sur un nouveau jouet de nature inconnue, il s’intéressait à ses deux nouvelles coéquipières :
- Ça fait combien de temps que vous habitez ici ? T’étais sérieuse quand t’as parlé de prendre Ariel en otage ? Tu crois que Kairi va nous retrouver bientôt ?

Soudain, le poisson cornu prit brusquement congé, laissant le jeune homme seul dans l’épave ; surpris, Senjougahara voulut le suivre, mais il dut renoncer à son projet : surgis des ombres, l’air menaçant, d’étranges créatures aux allures de méduse vinrent lui barrer la route. Senjougahara se saisit de son bracelet, reconnaissant les petits yeux jaunes et vides des intrus.
- Boule d’énergie ! S’exclama-t-il, tandis que deux sphères crépitantes et vrombissantes fusaient de son bras droit pour aller frapper les Sans-Cœurs.

Sitôt que les créatures de Ténèbres eurent disparu, le calme revint sur l’épave. Bon, je suis tout seul, Kairi et Karah sont je ne sais où, alors le mieux, se serait d’attendre sagement qu’elles reviennent… Songea le jeune homme, tout en s’enfonçant davantage dans les profondeurs du bâtiment. Hélas, les deux Sans-Cœurs n’étaient qu’un court aperçu de la suite de la visite : à chaque croisement, Senjougahara devait faire attention à ne pas se faire charger par les vils monstres. Heureusement, ses combats incessants eurent pour effet de laisser des traces de son passage un peu partout, si bien que ce ne fut pas trop difficile pour Kairi de retrouver le jeune homme aux cheveux miel.

- Pfiou, c'était tendu, mais j'y suis arrivée ! Fit la jeune sirène avec un petit rire.
- Beh, qu’est-ce qui t’est arrivé ? Demanda Senjougahara. Tu as fait la course avec des requins ?
- Wow c'est super impressionnant ce qu'il y a à l'intérieur !
- C’est clair ! Et attends, on n’a pas visité la moitié de ce rafiot, il doit y avoir encore plus de…



Le jeune homme fut interrompu par un étrange bruit émanant des tréfonds de la cale. Intrigué, Senjougahara s’approcha, et le sourire qui fleurit alors sur ses lèvres fut comme l’équivalent d’une sonnette d’alarme pour Kairi.
- Allons-y, Chuchota-t-il, tout en nageant vers l’origine des inquiétants bruits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
Maître de la Keyblade
Princesse de Coeur de la Lumière
FondatriceMaître de la KeybladePrincesse de Coeur de la Lumière
avatar
Nombre de messages : 6560
Age : 27
Localisation : Toujours en vadrouille... localisation inconnue
Arme : Appel du Destin, Lurebreaker et Firefight
Invocation : Karah et Spirit Guardian of Power
Date d'inscription : 01/01/2007

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/0  (0/0)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Splendeurs subaquatiques [PV Kairi]   Lun 13 Oct - 22:10

Combien de temps elles habitaient ici ? Habiter n'était pas le mot très approprié, par contre, squatter, ça, ça sonnait mieux aux oreilles de l'invocation, car c'était e que son invocatrice faisait en ces lieux, du squattage, comme une sdf qui n'avait pas d'autres endroits où aller, ce qui n'était pas le cas de la princesse de cœur qui avait un chez-elle, enfin, quand personne ne s'amusait à détruire l'île du Destin, ce qui était arrivé plus d'une fois et du coup, la demoiselle se retrouvait sans maison durant un bon moment, ce qui n'était pas grave, car elle voyageait beaucoup et dormait soit chez des amis, soit chez ses ravisseurs, ce qui fait que la princesse était un peu comme à chat à dormir chez celui ou celle qui était assez bon pour lui offrir le gite et le couvert. Quand il lui demanda si elle était sérieuse pour Ariel, l'invocation n'avait pu s'empêcher de rire.

- Rassure-toi, je n'étais pas sérieuse et en ce qui concerne Kairi, on va dire que le sujet est assez délicat. Elle est une princesse de cœur recherchée un peu par tout le monde, donc elle est venue se reposer quelques semaines dans ce lieu magique qu'elle aime tant et qu'elle n'a pas l'air de vouloir quitter, j'espère que tu lui donneras l'envie de revenir sur la terre ferme

Voilà ce qu'elle avait pu lui répondre avant que Kairi n'ait besoin d'elle pour l'aider à se sortir d'une situation périlleuse. Une fois dans l'épave, le jeune homme s'arrêtait devant tout ce qu'il trouvait intéressant et ne connaissait pas, ce qui amusait la jeune fille qui avait ainsi l'honneur de connaître pleins de nouvelles choses grâce à ce jeune homme très curieux. Lui demanda tout de même ce qu'il lui était arrivé, Kairi sourit.


"On va dire que les requins ne m'aiment pas"

- ça sens les embrouilles, Kairi, je crois que tu devrais aller été reposer ailleurs

"Peut-être, on verra bien"

Karah soupira, se disant que ce n'était pas encore gagné d'avance. Kairi, ayant l'air de s'être remise de ses émotions, eût l'air enthousiaste à l'idée de découvrir encore pleins de choses qu'elle n'avait pas vue dans cette épave. Ils continuèrent à nager, jusqu'à ce qu'ils entendirent un bruit étrange venir des tréfonds de la cale. Senjougahara voulant aller voir ce qu'il y avait, avec un grand sourire aux lèvres, Kairi ne pu qu'hocher la tête positivement, tout en le suivant, ce demandant aussi ce qu'il pouvait bien y avoir qui faisait autant sourire le jeune homme.

_________________

Je pense à toi où que tu sois...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-rpg.niceboard.com
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 1199
Age : 22
Localisation : En quête d’action !
Arme : Clé Ailée d'Or/ Coutelas-broche/ Pistolet à Grappin
Invocation : J'en ai pas besoin !
Date d'inscription : 28/04/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Splendeurs subaquatiques [PV Kairi]   Lun 13 Oct - 22:58

- Kairi… C’est quoi, une « Princesse de Cœur » ? S’enquit Senjougahara à voix basse, alors que les deux jeunes gens nageaient silencieusement dans la pénombre de la cale. Ça veut dire que t’es princesse ? Du coup, t’as un royaume avec des sujets ?
Il semblait au jeune garçon que la majorité de ses coéquipières étaient de sang royal ; Camille Skyloft, si sa mémoire était bonne, était, elle-aussi, la princesse d’un royaume céleste.
Cela faisait, d’ailleurs, un moment que l’adolescent aux yeux délavés était sans nouvelles d’elle ; un instant, Senjougahara se demanda si elle allait bien, et où elle pouvait bien être.

Ce fut le mouvement brusque sur sa gauche qui l’arracha de sa rêverie.
- Attention ! S’entendit crier Senjougahara, tandis que tout son corps se détendait en un bond puissant, et que ses mains propulsaient Kairi sur le côté. Et bien lui en prit, car, à l’endroit même où flottaient, quelques instants plus tôt, les deux jeunes gens, s’abattit une monstrueuse pince.

Thème musical ♪ Snapper:
 
Les ténèbres au fond de la pièce émirent un affreux bruit de succion, et soudain, bougèrent ; en émergea alors un affreux et gigantesque crabe, dont la carapace, grisâtre et couturée de croûtes, s’ornait de diverses coquilles et petits ossements d’origine difficilement devinable.
Mais le plus inquiétant, outre ses deux immenses et redoutables pinces, était sans doute son regard, entièrement noir et dépourvu de sentiment, véritable promesse d’une mort imminente et inévitable.

Senjougahara eut un mouvement de recul, mais se ressaisit bien vite : l’horrible crustacé préparait, à l’évidence, un nouvel assaut.
- Boules d’énergie ! Lança le jeune homme. Son bracelet crépita légèrement, et… s’en tint là. Nulle boule d’énergie ne fusa de l’arme pour pourfendre la bête, et Senjougahara se retrouva stupidement le bras levé et la bouche ouverte face à l’immonde crabe.
Merde, j’ai oublié de la recharger ! S’écria mentalement le jeune homme, avant de se faire faucher par un nouveau coup de pince.

L’adolescent valdingua à travers la cale, et, en dépit de la pression de l’eau et de ses propriétés amortissantes, alla s’écraser avec un bruit sourd contre des caisses empilées contre le mur de bois.
Le crabe se tourna alors vers la petite sirène à la queue rose si appétissante, et tenta de la sectionner en deux de sa tenaille de chitine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
Maître de la Keyblade
Princesse de Coeur de la Lumière
FondatriceMaître de la KeybladePrincesse de Coeur de la Lumière
avatar
Nombre de messages : 6560
Age : 27
Localisation : Toujours en vadrouille... localisation inconnue
Arme : Appel du Destin, Lurebreaker et Firefight
Invocation : Karah et Spirit Guardian of Power
Date d'inscription : 01/01/2007

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/0  (0/0)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Splendeurs subaquatiques [PV Kairi]   Mar 14 Oct - 22:07

Dans la cale, il y avait un énorme crabe, heureusement que son nouvel ami avait des réflexes, sinon elle aurait fini broyée par ses pinces. Mince il ne pouvait plus rien faire pour les défendre, car son arme était tombée en panne. En parlant des armes de la jeune femme, ces dernières semblaient être inefficaces contre un tel monstre, de plus que sa magie. C'était donc une fois de plus à Karah de tout faire, tant pis pour les explications concernant les princesses de cœur, elle lui répondrait plus tard, il fallait agir. Elle créa un tourbillon sous le monstre, ce qui le propulsa en l'air, puis lorsqu'il retomba dedans, il fit plusieurs tours sur lui-même avant de l'envoyer ce cogner contre une parois de l'épave, ce qui la cassa, mais bon ce n'était pas grave, car pour l'instant, il fallait plutôt songer à sauver leurs peaux. Le crabe ayant été expulsé hors de l'épave en faisant un gros trou, fut alors à la merci des requins, qui tentèrent de se jeter sur lui, ils furent très vite intimidés par les grosses pinces de l'animal, qui trancha la queue d'un des requins, ce qui fit qu'il ne pouvait plus nager, le pauvre.

"Senjou ça va ? Dit-moi que tu n'es pas blessé ! Dit on ferait mieux de continuer l'exploration avant que les requins ne remarquent qu'un trou s'est formé dans l'épave"

- Arrête de me regarder comme ça, c'est tout ce que j'ai trouvé pour vous sauver la vie !

"Oui je sais mais... ce n'était pas très discret ! Sinon, être princesse de cœur n'est qu'un titre, il s'agit de sept jeunes filles au cœur pure et entièrement rempli de lumière, une fois réunies, elles pourront ouvrir une porte menant vers les ténèbres, c'est pour ça que tout le monde nous courent après, ils veulent le pouvoir. Les ténèbres et le Crépuscule possèdent aussi leurs lots de princesses, sauf que celles de ténèbres ouvrent une porte de lumière, n'amenant donc pas chaos et destructions comme les princesse de lumière, et les princesses du crépuscules, elles peuvent reconstituer un cœur perdu si on l'associe à une princesse des ténèbres et de la lumière, c'est complexe n'est-ce pas ?"

- Tu as de la chance qu'il ne chasse pas les trésors humains, car vous êtes des personnes très particulières et donc très rares. Kairi devait être véritablement princesse, mais son monde a été réduit à néant par les ténèbres.

"Personnellement, ça ne me dérange qu'à moitié, ça m'ennuie fortement que des personnes aient perdu la vie, mais moi, je n'aime pas commander les gens, je n'ai pas une âme de chef comme mon fiancé"

- ça c'est sûr ! Bon avançons avant que les requins n'arrivent !

Kairi s'était précipitée vers le jeune homme pour voir s'il allait bien, ça avait l'air d'être le cas, mais elle lui fit quand même un sort de soin, on ne sait jamais. Elle lança un regard accusateur à Karah pour tenter de la faire culpabiliser, mais ça ne fonctionna pas, l'invocation resta de marbre. Au final, Kairi donna quand même une courte descriptions des princesses, lorsque son ami eût les idées assez claires pour pouvoir enregistrer ce qu'elle lui disait. Kairi fit d'autres aveux au jeune homme aux cheveux couleurs miels, tout en ayant l'air un peu triste. Pensant qu'il ne fallait pas trop trainer, Karah leur dit d'avancer, alors Kairi hocha la tête et la suivit, tout en restant prudente pour éviter de se faire blesser comme ça avait faillit être le cas tout à l'heure.

_________________

Je pense à toi où que tu sois...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-rpg.niceboard.com
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 1199
Age : 22
Localisation : En quête d’action !
Arme : Clé Ailée d'Or/ Coutelas-broche/ Pistolet à Grappin
Invocation : J'en ai pas besoin !
Date d'inscription : 28/04/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Splendeurs subaquatiques [PV Kairi]   Mer 15 Oct - 11:33

Des sorts de Soin, des Princesse de cœur, des portes donnant sur les Ténèbres, la Lumière, le Crépuscule, des cœurs perdus, des « trésors humains »… Tout ceci faisait beaucoup d’informations pour le jeune homme, qui n’était pas sûr d’en saisir la moitié. Et était-ce bien prudent, de la part de Kairi, de révéler ainsi sa nature à un inconnu, tout en expliquant précisément à quel point sa capture pouvait être intéressante ?
En outre, il apparaissait de plus en plus à l’adolescent que les Ténèbres devaient être, d’une manière ou d’une autre, contrées ; ces mondes, aussi magnifiques fussent-ils, portaient tous les séquelles de leurs combats contre la Noirceur. Était-ce normal que l’on ait à souffrir ainsi par la faute des autres ?
L’esprit de contradiction de Senjougahara ne pouvait que rejeter cette idée.

- Tu as un fiancé ? S’enquit finalement l’adolescent, choisissant de ne pas se focaliser sur la dernière affirmation entendue ; sans douet était-il inutile de parler de ce qui n’était plus. Mais à quoi cela pouvait-il bien servir, au vu de la vitesse à laquelle une relation se désagrégeait ? La pratique lui semblait aussi désuète que futile, mais Senjougahara manquait cruellement de romantisme et, par moment, d’enchantement.


Leur exploration se poursuivit ainsi ; Senjougahara, que, paradoxalement, le combat avait remonté à bloc, nageait en tête avec enthousiasme, un sourire flottant derrière son écharpe rouge, et ses cheveux miel ondulants sur sa nuque. La raison de cette bonne humeur était également l’étrange objet qu’il avait trouvé dans les caisses brisées, à savoir un impressionnant pistolet de cuivre doté d’un mécanisme compliqué et dans lequel avaient été placés des crochets de métal.

- C’était hyper fort ce que tu as fait tout à l’heure, Karah ! Le tourbillon, là… Je pensais pas que les invocations pouvaient être aussi puissantes !
Il venait d’achever sa phrase lorsque le museau d’un requin s’engouffra dans l’épave, suivit de ses yeux moqueurs, de son corps clair et épais et enfin de sa queue hétérocerque. Le poisson adressa un immense sourire plein de crocs à Kairi, suivit d’un « comme on se retrouve » particulièrement inquiétant.
- Vous avez perdu un crabe, je crois, fit son compadre, s’introduisant lui aussi dans l’épave.

Cette fois-ci, Senjougahara réagit au quart de tour, et de manière bien plus efficace que lors de sa dernière intervention : exhibant son étrange pistolet, le jeune homme visa, pressa la détente et… une araignée de métal vint harponner le requin le plus proche, lui arrachant un grondement sourd. Mais le plus surprenant était sans doute cette chaîne, laquelle reliait encore le grappin au pistolet.
- Uh ? Fit Senjougahara, en une onomatopée reflétant à la perfection sa pensée. Pourquoi diable le projectile restait-il rattaché au pistolet ? Intrigué et imprudent, Senjou pressa à nouveau la détente, joua avec un crochet… Et, brusquement, mis en marche un second mécanisme, qui, cette fois, rembobina la chaîne d’un coup sec, propulsant d’une saccade l’adolescent sur le requin toujours harponné.

Le regard qu’adressa alors le squale au gamin accroché à son nez fut plus éloquent que n’importe quelle menace de mort. Senjougahara, pour sa part, émis un petite rire nerveux. À partir de ce moment-là, les événements s’enchaînèrent très vite : le requin, furieux, se cabra, rua, et finalement se jeta contre le mur le plus proche, espérant ainsi écraser la misérable sirène blonde. Senjougahara décrocha alors le grappin de la chair du requin, ce qui eut pour effet de lui permettre de fuir juste avant que le requin ne s’assomme contre le mur.
- On se tire ! S’écria l’adolescent, tandis que le second requin se mettait en tête de les poursuivre. Le jeune homme se saisit de la main de Kairi, visa de sa nouvelle arme un amas de sable au loin, et tira.
Comme la fois précédente, le harpon fila dans l’eau telle une torpille et alla se planter dans le tas de sable, puis le filin se rembobina, si bien que les deux jeunes gens et l’invocation furent tractés en un temps record hors de l’épave, passant sous le nez des requins incrédules.

- Ha-haa ! S’écria Senjougahara une fois hors d’atteinte. Comment on les a feintés ! Hey, tu as vu comment c’est trop cool, ce truc ? Ah, ça décoiffe ! … Bon, je pense qu’on n’est plus trop les bienvenus dans l’épave ; qu’est-ce qu’on fait, maintenant ?
Il allait sans dire que le jeune homme était ouvert à toutes les possibilités, pourvu qu’elles soient aussi exaltantes que ce qu’il venait de vivre.


[Dernière baston de l’épave, on peut s’en enfuir et aller vers d’autres eau-rizons, ha ha ^^
Pardon, je sors --‘

Je posterais une image du Pistolet à Grappin plus tard Smile ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
Maître de la Keyblade
Princesse de Coeur de la Lumière
FondatriceMaître de la KeybladePrincesse de Coeur de la Lumière
avatar
Nombre de messages : 6560
Age : 27
Localisation : Toujours en vadrouille... localisation inconnue
Arme : Appel du Destin, Lurebreaker et Firefight
Invocation : Karah et Spirit Guardian of Power
Date d'inscription : 01/01/2007

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/0  (0/0)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Splendeurs subaquatiques [PV Kairi]   Mar 4 Nov - 23:05

Kairi avait hoché la tête de façon positive lorsqu'il lui avait demandé si elle avait un fiancé, et pas n'importe lequel puisqu'il s'agissait de l'élu le plus connu et le plus discret qu'on ait pût connaître comme héros, car il se montrait de moins en moins, va savoir où il était encore passé. Suite à l'intervention de Karah, son ami lui avait posé une question, ce qui avait fait sourire l'invocation.

- Le fiancé de Kairi s'appelle Sora, il était un grand élu avant que l'on entende plus beaucoup parler de lui. Sinon merci, il est vrai que je suis assez spéciale, en même temps, je suis l'invocation d'une princesse de cœur, si elle est puissante, l'invocation aussi le sera, même si elle ne l'est pas, l'invocation doit être en mesure de la protéger et vu le cas que je dois protéger, si je ne l'étais pas, je crois bien qu'elle serait déjà morte à l'heure qu'il est !

"Tu exagères !"

Le pire était que Karah n'avait pas tort, mais Kairi était gênée, alors elle avait fait exprès de faire une petite remarque à son invocation qui leva les yeux au ciel, se disait que cela ne valait pas la peine de discuter, car elle savait pertinemment qu'elle avait raison, surtout que Kairi avait l'art et la manière de se fourrer dans des situations pas possibles juste pour aider ou parce qu'elle était trop naïve pour croire qu'il s'agissait d'un piège. Par la suite de vieilles connaissances firent leur apparition, ce qui fit sursauter la princesse de cœur qui ne s'y attendait pas tandis que son invocation se mettait devant elle, prête à la protéger jusqu'au péril de sa vie, tant pis si elle se faisait détruire, étant une invocation, elle finirait tôt ou tard par revenir, donc s'il fallait en arriver là pour protéger la jeune femme, elle le ferait. Le jeune homme s'amusa avec son nouveau jouet, ce qui ne plu pas trop au requin. En voyant le regard terrifiant du squale, les filles comprirent qu'il venait de faire une bêtise.


"Oups, il a pas l'air d'avoir aimé"

Le requin tenta d'écraser Senjougahara, mais ce dernier réussi à s'en sortir et au final, ce fût le requin qui s'assomma tout seul, ce qui fit rire l'invocation, ce qui n'était pas le cas de la princesse qui craignait le pire. Par chance, son ami trouva une solution pour s'en sortir et lorsqu'ils arrivèrent enfin en lieu sûr, ils commencèrent à parler.


"Tu as été étonnant et très courageux ! Ton nouveau gadget est balèze ! Heureusement que tu l'as trouvé sinon on ne s'en serai pas sorti ! Sinon il est vrai qu'on est pas vraiment les bienvenues, on peut continuer à nager par-là, peut-être que si on longe cette zone, on devrait découvrir quelque chose de sympa. Oh Karah tu t'en vas déjà ?"

- Oui, pour le moment, mon temps est écoué, je reviendrais plus tard

Kairi était tout aussi exaltée que Senjou, car bien qu'elle avait eût un peu peur, ce qui était normal, elle avait beaucoup aimé la façon dont il s'était échappé, ce qui lui donnait presque l'envie de recommencer, mais il étai préférable de ne pas tenter le diable. Lorsqu'elle vit Karah en train de s'effacer, Kairi eût l'air un peu surprise, mais bon, elle avait poussé beaucoup de fois ses limites au maximum ces derniers temps, il était donc normal qu'elle reste moins longtemps qu'à l'accoutumée, ce n'était pas grave, elle finirait bien par revenir. Etant maintenant livrée à elle-même, elle allait devoir prouver à son ami qu'elle savait se débrouiller sans son invocation. Elle fit signe à son ami avec la main, puis commença à nager dans une direction totalement au hasard, va savoir où elle allait bien pouvoir les mener, il y avait tant de choses à découvrir au fond de l'océan qu'ils risquaient sûrement de trouver d'autres trésors et de vivre d'autres aventures palpitantes.

_________________

Je pense à toi où que tu sois...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-rpg.niceboard.com
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 1199
Age : 22
Localisation : En quête d’action !
Arme : Clé Ailée d'Or/ Coutelas-broche/ Pistolet à Grappin
Invocation : J'en ai pas besoin !
Date d'inscription : 28/04/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Splendeurs subaquatiques [PV Kairi]   Mer 5 Nov - 13:59

Pistolet à Grappin :


Les paroles de Kairi allèrent droit au cœur de Senjougahara, qui s’en sentit tout fier.
- Oh Karah tu t'en vas déjà ? Demanda soudain Kairi à son invocation cornue.
- Oui, pour le moment, mon temps est écoulé, je reviendrais plus tard, répondit cette dernière, avant de disparaître.
- Je savais pas que les invocations avaient un temps limité… Fit Senjougahara, ravi d’en apprendre chaque jour un peu plus. Son enthousiasme grandit d’autant plus qu’il sentait que la journée n’était pas finie, et qu’il y avait encore beaucoup à faire et à découvrir.

Le jeune homme se laissa porter par le courant à la suite de Kairi, remuant paresseusement sa nageoire caudale.
- T’as parlé d’un bric-à-brac d’Ariel… Je pourrais voir ? Demanda le jeune homme, plus ou moins innocemment ; bien que son nouveau jouet lui plût énormément, il songeait, encore et toujours, à cette fameuse pièce de Clé qui l’attendait sans doute, quelque part dans ce merveilleux monde ondin.

De temps à autre, Senjougahara s’excusait auprès de Kairi, allait à la rencontre de poissons et leur montrait son bracelet, tout en les interrogeant dessus. Le plus souvent, il repartait la mine basse et l’air contrit, mais, à deux reprises, ses yeux se mirent à briller d’excitation, signe évident que ses questions avaient portés leurs fruits.

- Tu as dit que tu ne venais pas d’ici… Toi aussi tu voyages de monde en monde ? S’enquit un moment l’adolescent, tout en tentant une nage sur le dos. Ce ne doit pas être facile de vivre traquée tout le temps… Pourquoi ton fiancé ne te sauve pas ? Il s’interrompit soudain. Il fait plus froid, non… ?
Le jeune homme, n'ayant jamais visité Atlantica auparavant, ne pouvait savoir où Kairi allait le mener...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
Maître de la Keyblade
Princesse de Coeur de la Lumière
FondatriceMaître de la KeybladePrincesse de Coeur de la Lumière
avatar
Nombre de messages : 6560
Age : 27
Localisation : Toujours en vadrouille... localisation inconnue
Arme : Appel du Destin, Lurebreaker et Firefight
Invocation : Karah et Spirit Guardian of Power
Date d'inscription : 01/01/2007

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/0  (0/0)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Splendeurs subaquatiques [PV Kairi]   Mer 5 Nov - 23:32

Le jeune homme était curieux, il voulait savoir où se trouvait le bric-à-brac d'Ariel, la jeune sirène l'y conduisit avec un grand sourire, pensant que là-bas, ils risqueraient moins de se faire avaler par un requin ou piqué par une méduse, mais bon n'étant sûr de rien, il était préférable de ne pas trop y penser, après tout, quand on part à l'aventure on ne sait jamais ce qu'il nous attend. Sur le chemin, il questionna plusieurs poissons, mais il avait l'air souvent déçu lorsqu'il obtenait une réponse, le pauvre, ce qu'il cherchait ne devait pas être simple à trouver. Au final, il lui posa plusieurs questions, qui surprirent tellement la jeune fille qu'elle se cogna la tête conre un petit rocher. Aie, décidément, elle était pas douée cette princesse ! Ce remettant de son choc, elle se frotta la tête en sentant bien qu'une petite bosse commençait à faire son apparition, ce n'était pas grave, elle s'en remettrait.

"Je voyage beaucoup, mais ce n'est pas grave si je me fais constamment poursuivre, je pense que si ma vie était calme, je finirais par m'ennuyer. Il y a eût un temps où il avait beaucoup de temps pour moi, maintenant, il n'en a plus..."

En disant ces dernières paroles, la jeune femme baisa la tête, l'air triste. Cela faisait bien longtemps qu'elle n'avait plu vu Sora, où était passé son cher amour ? Est-ce que ce tendre ange lui reviendrait-il un jour ? Elle l'espérait fortement. Elle avait l'air de se retenir de pleurer, mais lorsqu'elle la releva, il pût voir un grand sourire sur ses lèvres.

"Mais ce n'est pas grave parce que j'ai des amis et c'est aussi très important ! J'adore m'en faire ! En faites, pour tout te dire, ta coupe et ta couleur de cheveux me font penser à un vieil ami que je n'ai plus vu depuis un sacré bout de temps. Oups je crois qu'on a un peu dévié notre trajectoire, vient par là, on va éviter de se perdre !"

Elle ria un peu, car à vrai dire, elle ne pensait pas remarquer ce détail aussi vite. Tout de même, elle était bien positive de penser à ses amis pour éviter de penser à Sora qui lui manquait. Elle se mit à nager dans une autre direction. En continuant à nager à une bonne vitesse, ils finirent très rapidement devant la cachette d'Ariel, mais Kairi se rendit compte trop tard qu'elle était déjà ouverte, signifiant que la sirène était déjà à l'intérieur. Elle tenta quand même de les cacher, ce qui fût peine perdue, car Ariel les remarqua.


- Pas la peine de vous cacher on vous a vu !

"Tu es trop observatrice ! ça fait plaisir de te revoir ! Je te présente Senjougahara, c'est un ami, il voyage tout comme moi de mondes en mondes. Dit tu n'aurais pas des trésors à lui montrer ? Il en cherche pleins !"

- Bien sûr ! S'il y a quelque chose qui vous intéresse n'hésitez pas à le prendre, j'en ais tellement !

- Tu es sûr que c'est une bonne idée ?

- Mais oui Polochon ! Ne t'en fais pas, ce sont des amis ! Senjougahara tu viens de quel monde ?"

Suite à leur premier échange, les deux sirènes se mirent à rire tandis que le poisson qui accompagnait la sirène aux cheveux rouges ne comprenait pas vraiment la raison pour laquelle elles riaient, à vrai dire, c'était juste parce qu'elles étaient contentes de se revoir. Kairi lui demanda si elle avait des trésors, alors son amie lui proposa d'aller visiter son "antre" et de prendre tout ce qu'il leur plairait, ce à quoi, Polochon eût l'air suspicieux, se demandant si c'était une bonne idée, mais Ariel lui fit comprendre qu'il n'y avait pas de quoi s'inquiéter avant de poser une question qui surprit Kairi, car cette question, elle ne se souvenait plus si elle la lui avait posée, il lui semblait que ce n'était pas le cas. Une fois à l'intérieur de la cachette d'Ariel, ils purent voir une statue représentant un homme, au milieu d'une véritable bric-à-brac d'objets en tout genres, va savoir si à l'intérieur il trouverait ce qu'il cherchait.

_________________

Je pense à toi où que tu sois...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-rpg.niceboard.com
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 1199
Age : 22
Localisation : En quête d’action !
Arme : Clé Ailée d'Or/ Coutelas-broche/ Pistolet à Grappin
Invocation : J'en ai pas besoin !
Date d'inscription : 28/04/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Splendeurs subaquatiques [PV Kairi]   Jeu 6 Nov - 18:44

- Senjougahara tu viens de quel monde ?
- « Etherrance », répondit spontanément l’interpelé. C’est un monde… aérien.
Senjougahara ne voyait pas comment décrire cela autrement ; de plus, et à force, le jeune homme avait compris que, selon le monde où il était, les autochtones ne pouvaient tout simplement pas imaginer un monde tel qu’Etherrance, avec ses agrégats d’îles flottants dans le ciel infini, ses câbles, ses cordages et amarres, ses aéronefs et leur épaisse fumée, et ses oiseaux de toutes les couleurs. Comment parler de ce monde où l’eau était une denrée plutôt rare à une sirène ?

En outre – mais c’était tout à fait personnel – le jeune homme n’avait aucune envie de s’éterniser sur le monde qu’il avait, de toutes façons, fui, et encore moins alors qu’il y avait tant de choses à voir dans l’antre d’Ariel ! Le jeune homme allait d’une chose à l’autre, s’émerveillant de tout, riant pour rien, interrogeant Ariel, et, le plus souvent, répondant à toutes ses questions à elle.
… Car la fille du roi était, à sa manière, tout aussi curieuse que le jeune homme, et tout aussi avide de départs.
Alors que les deux filles s’étaient remises à discuter entre elles, Senjougahara s’interrompit dans son fol ballet sous-marin et observa un instant la sirène à la queue turquoise. Oui, il connaissait ce regard ; les yeux bleus de l’ondine reflétaient une douce mélancolie, une tristesse silencieuse, une prière muette. « Partir là-bas », tu en meurs d’envie et tu ne peux y aller. Y avait-il pire souffrance que de voir, tous les jours, l’objet de ses désirs et de ne pouvoir le toucher ?

L’adolescent fut arraché à sa rêverie par le regard courroucé du poisson jaune et bleu qui accompagnait Ariel.
- Qu’est-ce que t’as ? Grogna Senjou, choquant par là-même la créature.
- J’ai rien dit ! Protesta-t-elle. Puis elle ajouta, sur un ton plus bas : … mais tu n’arrêtes pas de regarder Ariel, et en plus tu fouilles dans ses affaires... Comme si tu cherchais un truc particulier…
- Elle m’a dit que j’avais le droit, et si t’es pas content, t’as qu’à aller ailleurs, riposta Senjougahara dans une attitude parfaitement puérile, avant de tirer la langue et de nager vers les deux sirènes.
- Tu n’as rien trouvé ? Demanda Ariel, avisant la mine piteuse du garçon. Peux-tu me remontrer ton bracelet ?
Senjougahara s’exécuta, et bientôt, tous deux fixèrent le bijou avec attention.
- J’avais, commença la sirène, un bracelet un peu similaire, à une époque… Mais mon père l’a pris, et ne me l’a jamais rendu…
- Ah oui ? S’écria l’adolescent à l’écharpe écarlate, dont le regard s’était mis à briller d’espoir.
- Je n’ai jamais compris pourquoi, mais il le garde dans ses appartements, maintenant… Ça m’avait surprise, à l’époque, mais je m’étais dit que c’était parce que c’était un objet humain… Mais pourquoi l’avoir gardé, alors… ?
- Et il le garde où ? Je peux le voir ? Tu penses que ton père accepterait que je le voie ?

Ariel eut un faible sourire devant l’excitation croissante du jeune homme.
… Un sourire que Senjougahara avait, à force de le voir sur le visage de la majorité de ses interlocuteurs, baptisé « tu es adorable, mais vois-tu, ça ne marche pas comme ça ».
- Je pense que ce ne sera pas aussi simple, il le garde dans sa chambre, où, je ne le sais pas vraiment, mais surtout, il ne veut pas qu’on s’en approche… Il était si fâché lorsque je lui ai demandé s’il pouvait me le rendre !
- Ah…
Fit Senjougahara, la mine basse, et le regard contrarié.

… Un regard que les proches de Senjougahara avait baptisé « mais de toutes façons j’aurais ce que je veux à la fin ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
Maître de la Keyblade
Princesse de Coeur de la Lumière
FondatriceMaître de la KeybladePrincesse de Coeur de la Lumière
avatar
Nombre de messages : 6560
Age : 27
Localisation : Toujours en vadrouille... localisation inconnue
Arme : Appel du Destin, Lurebreaker et Firefight
Invocation : Karah et Spirit Guardian of Power
Date d'inscription : 01/01/2007

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/0  (0/0)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Splendeurs subaquatiques [PV Kairi]   Dim 9 Nov - 0:10

Alors Senjougahara venait d'un monde aérien ? Kairi avait envie d'en savoir plus, mais il n'avait pas l'air de vouloir s'éterniser sur le sujet, c'était dommage, elle aurait tant aimé en savoir plus, mais elle ne voulait pas l'offusquer, alors se mordit la lèvre inférieur pour éviter de lui en demander plus. Elle le vi par la suite fouiller dans la grotte, mais sembla déçu de ne pas trouver ce qu'il cherchait, dommage, elle aurait bien aimé qu'il trouve quelque chose de nouveau, comme ça, il aurait été content. Il montra par la suite son bracelet à Ariel pour savoir s'il n'y avait pas d'autres objets dans le style, ce à quoi elle lui répondit qu'un objet similaire se trouvait dans la chambre de son père. Etant curieuse de savoir à quoi il ressemblait et étant amusée de voir le regard que faisait son ami, elle eût alors envie de lui donner un coup de main.

"Ce n'est pas grave s'il ne veut que personne entre dans sa chambre ! Senjou, tu chercheras la chambre du roi tandis que moi, je vais l'occuper"

- Ce n'est pas une bonne idée Kairi, il va être furieux s'il apprend que vous êtes entré dans sa chambre !

"Il n'en saura rien ! Il aime bien qu'on lui chante des chansons si je me souviens bien de ce que tu m'as dit ?"

- Oui, mais c'est de la folie !

"Alors dans ce cas, on ne risque rien ! Vient ! On va aller dire bonjour au roi triton ! !"

Ariel avait de la raison, c'était de la folie, mais la jeune femme étant animée par une vague de courage, voulait régler le problème au plus vite, de plus, ça lui plaisait de vivre une nouvelle aventure remplie de dangers, car s'ils se faisaient prendre, ils risquaient d'avoir des ennuis, voilà la raison pour laquelle ils devaient faire attention. Elle prit la main de sn ami, puis se mit à nager avec en direction du palais, ce qui fit qu'on aurait pût croire qu'elle l'enlevait, ce qui n'était pas le cas. A mi-chemin, elle le lâcha, puis continua à nager. Lorsqu'ils furent enfin devant les portes. Lorsqu'elle entra à l'intérieur du palais, elle demanda à ce qu'on annonce son arrivée.


"Maintenant, c'est à toi de jouer, fait attention de ne pas te faire attraper ! Euh non ce jeune homme ne vient pas parler au roi, il n'a fait que de me suivre, ne prêtez pas attention à lui, il ne vous causera pas d'ennuis durant mon absence"

Lui chuchota à l'oreille la demoiselle pour lui faire comprendre une fois de plus qu'il devait être prudent, puis avait dit au personnel du roi, encore présent dans les lieux, de faire comme si Senjougahara n'était pas là pour lui faciliter la tâche. Comprenant son message, ils laissèrent le jeune homme tranquille et retournèrent à leurs occupations, tandis que la jeune femme se rendait dans la salle du trône où se trouvait le roi qui l'y attendait de pied ferme.


- Alors jeune file, il paraît que vous vouliez me voir ?

"Oui ! Excusez-moi de vous importunez mon bon roi, mais vous êtes si fort, si courageux, si bienveillant avec tout le monde que je suis venue en personne pour vous faire cadeau d'une chanson !"

- Une chanson ? Très bien, ne perdons pas de temps et chantez !

Le roi avait l'air content qu'on lui offre une chanson pour régner si bien sous l'océan. Il avait l'air aussi un peu surprit, a vrai dire, il ne semblait pas s'attendre à ce qu'on veuille le féliciter et le récompenser. Quoi qu'il en soit, Kairi fût un peu stressée, elle avait peur de rater son chant et qu'il ne lui dise de s'en aller bien avant qu'elle n'ait le temps de la terminer, bien avant que Senjoughara ait le temps de terminer son exploration, ce qui fait que les conséquences seraient terribles pour eux. Lorsqu'elle débuta enfin son chant, il eût l'air d'apprécier, alors elle continua, espérant que son ami s'en sortirait assez bien dans sa fouille.


HS : La chanson que chante Kairi s'appelle Into the light et c'est de Kokia =)
Spoiler:
 

_________________

Je pense à toi où que tu sois...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-rpg.niceboard.com
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 1199
Age : 22
Localisation : En quête d’action !
Arme : Clé Ailée d'Or/ Coutelas-broche/ Pistolet à Grappin
Invocation : J'en ai pas besoin !
Date d'inscription : 28/04/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Splendeurs subaquatiques [PV Kairi]   Dim 9 Nov - 10:55

[Je ne pourrais entendre la chanson que mercredi, je pense ^^'
Très long post, sorry, les descriptions sont longues et les dialogues prennent de la place ^^"
Je tâcherais de poster une image de la voleuse d'ici mercredi, mais ça me paraît chaud]


Senjougahara était bouche-bée : le Palais du Roi Triton était, de loin, la plus belle chose qu'il lui ait été donné de voir. La voûte ciselée du plafond, soutenue par de somptueuses colonnes torsadées, surplombait avec majesté les vastes salles de l’édifice ; les murs, de nacre et de pierre polie, renvoyaient la lumière en une douce lueur turquoise et tamisée, générant ainsi une ambiance de fraîcheur et de sérénité. Des algues de toutes les couleurs ondulaient gracieusement au gré des courants marins.
Et pourtant, Senjougahara n’avait guère le temps de s’adonner à la contemplation béate du palais : l’adolescent aux cheveux miel était, soyons honnêtes, dans ce que l’on pourrait appeler « l’illégalité la plus totale ». Dissimulé derrière un pilier, le cœur battant à tout rompre, le jeune homme attendait impatiemment que le garde poursuive sa ronde, lui libérant ainsi l’accès au couloir.

Quelques minutes plus tôt, Senjougahara s’était introduit dans le bâtiment d’or et de nacre en compagnie de Kairi, un air innocent sur le visage et de sournoises idées plein la tête. Il avait été entraîné par la Princesse de Cœur le long du chemin lisse et bleuté menant au palais, était passé par la grande porte grâce à ses mensonges plutôt convaincants, mais, au lieu de se rendre à la Salle du Trône, avait bifurqué subrepticement dans un couloir, loin des regards indiscrets ; et maintenant, le jeune homme à l’écharpe écarlate errait dans ces couloirs très clairement interdits aux visiteurs.
Oui, mais
Mais un objet attisait la convoitise de Senjougahara ; un objet qui, de toute façon, n’avait pas sa place dans les appartements d’un roi : une Pièce de Rechange.
En vérité, l’adolescent n’était pas certain qu’il s’agisse réellement d’une Pièce de Rechange ; mais, si jamais c’était le cas, il fallait qu’il la récupère. Elle serait sûrement mieux à son poignet que sur le mur d’une chambre, fût-elle royale

Enfin, le garde se décida à bouger ; deux coups de nageoire caudale propulsèrent Senjougahara dans le couloir convoité, puis l’expédièrent vers le mur, contre lequel il se plaqua. Le jeune homme était ravi d’avoir hérité, en ce monde, d’une queue de squale : sa peau gris-bleue lui permettait d’excellentes accélérations, de la même manière que ses jambes dynamiques lui permettaient de sprinter sur terre. Senjougahara se détacha silencieusement du mur, puis, mi- nageant  mi- rampant, gagna la salle suivante. Cette dernière était, à l’instar des autres, somptueuse et baignée d’une lumière bleue ; toutefois, elle était plus richement décorée, et il y régnait une agitation déroutante : divers ondins, poissons et crustacés tournaient et tournoyaient en un tourbillon de bulles, apportant plats, cloches et autres mets, dressant la table, la décorant de chandeliers et d’algues. Senjougahara fut impressionné par l’habile ballet qui se déroulait sous ses yeux : ces gens avaient visiblement l’habitude de ce type de pratique, car chacun maniait son chargement avec agilité et efficacité, esquivant et évitant les autres sans pour autant devenir une gêne.
Ils sont en train de préparer un gros banquet, songea Senjougahara, tout en se rappelant que lui-même n’avait rien avalé depuis un certain temps.

Le jeune homme glissa furtivement le long du mur, contournant largement le ballet des serviteurs, et entreprit de nager vers le couloir suivant ; c’est alors qu’il la remarqua.
Discrète, silencieuse, avec sa queue émeraude et ses cheveux prune retenus en un chignon, flottait une petite sirène. Cette dernière semblait totalement étrangère à l’agitation qui animait la pièce, et, même, semblait s’en écarter autant que possible. Soudain, sans adresser un mot ou un regard aux autres, la petite ondine passa sa main sur la table, empoigna une perle qui la décorait, et la glissa dans son dos. Ayant accompli son méfait, elle s’éloigna, une expression neutre sur son visage piqué de tâches de rousseurs.
Ben voyons ! Un sourire amusé passa sur le visage de Senjougahara : ce palais n’était, décidemment, pas très sécurisé. Le jeune homme reprit sa route, se souvenant que lui-même était ici pour des raisons similaires.
Senjougahara s’engagea dans un nouveau couloir ; à chaque fois qu’il croisait la route d’un garde, son cœur manquait de lâcher tant il était tendu.
Bon sang, c’était à la fois terrifiant et si exaltant !
L’adolescent suivit des yeux le garde  qui continuait innocemment sa ronde, fila vers la porte sculptée en face de lui et fit jouer la poignée ; il se retourna au moment-même où la sirène aux cheveux prune ouvrait la bouche et écarquillait les yeux.
- Mais qui êtes-vous ? Vous n’avez rien à faire ici ! S’écria la voleuse.
- Et toi, alors ? Tu ne veux pas le crier encore plus fort, pendant que tu y es ? Répliqua le jeune homme le moins fort possible.
- Ah, pardon, mais moi, je travaille ici !
- Ben voyons ! Et quand je t’ai vue chourer de l’argenterie, tout à l’heure, t’étais en train de travailler ?

Les deux jeunes gens s’observèrent un instant en silence, une expression à la fois courroucée et circonspecte sur le visage. Le petit duel de regards fut interrompu par la voix retentissante du garde au bout du couloir :
- Hey, qui va là ?
Le jeune homme et la sirène échangèrent un nouveau regard, puis, d’un même geste, franchirent la porte qu’ils refermèrent derrière eux. Tous deux écoutèrent, le cœur battant et le regard inquiet, le garde grommeler quelque chose, puis s’éloigner sans pousser plus loin ses investigations. Alors, à l’unisson, tous deux lâchèrent un soupir.

- Bon sang, on l’a échappé belle… Murmura Senjou en se passant une main sur le front. S’il n’avait pas été sous l’eau, il aurait probablement senti la sueur couler le long de son dos. Son attention se reporta sur la sirène aux tâches de rousseur. Tu travailles vraiment ici ?
- T’es stupide ou tu le fais exprès ? Rétorqua la voleuse, acerbe.
- Ça va, pas la peine d’être aussi désagréable !
Le jeune homme afficha une expression vexée, et croisa les bras sur son maigre torse ; il était si contrarié qu’il ne remarqua pas le regard intéressé que jeta la sirène au bracelet qui ornait son poignet droit.
- Tu n’es pas d’ici, dit-elle d’une voix plus douce. D’où tu viens ?
- En quoi ça te regarde ? Répondit Senjougahara, que la colère rendait boudeur. La sirène n’eut pas l’air de s’émouvoir outre mesure.
- Et ce que tu fais dans le Palais du Roi, ça ne me regarde pas non plus ?
Cette fois, l’adolescent aux yeux délavés haussa un sourcil.
- Ben, je visite, cette question !
- Tu te crois malin, hein ?
- Très. Tu ne sais pas où sont les appartements du roi ?
- Tu es pile dedans
, lâcha la voleuse en haussant un sourcil méprisant, ce qui revenait à dire « Tu es pile dedans, stupide andouille ». Ne me dis pas que tu t’es introduit ici sans même dresser un plan des lieux ?
- Ben euh, je… Commença Senjou, puis, comme à chaque fois qu’il était pris en défaut, il se braqua. Mais c’est pas tes oignons ! Tu sais où est sa chambre, au moins ?
La sirène indiqua le bout du vestibule où ils flottaient d’un signe de tête. L’adolescent s’approcha doucement et pénétra dans… une chambre, qui, en dépit de son humilité voulue, restait incroyablement prestigieuse.
- C’est incroyable… Murmura le jeune homme, subjugué par la beauté des murs de nacre polis par l’eau. Derrière lui, la voleuse haussa les épaules.
- Ce n’est pas ici que tu trouveras des objets de valeurs… Le roi aime que son palais en mette plein la vue, mais sa chambre manque cruellement d’intérêt.
- Tu m’as l’air de bien la connaître, dis-moi, ça fait combien de temps que tu voles dans le palais ?
Répondit distraitement l’adolescent, qui avait commencé à fouiller chaque recoin de la chambre.
- Tu cherches quoi ? Demanda la sirène à la queue turquoise, choisissant d'ignorer la remarque.
- Un bracelet en or.
- Comme celui que tu as autour du poignet ?
Fit la sirène en se glissant dans son dos. Senjougahara fit volte-face, surpris.
- Un truc à peu près similaire, oui… La proximité soudaine de la jeune ondine l’avait un peu perturbé, mais il retourna bien vite à ses recherches.
Il était sur le point d’abandonner lorsqu’il la vit.
La Pièce de Rechange.
Car c’en était une, nul doute là-dessus. Elle ressemblait à un gros bracelet d’or pourvu de crans, comme pour s’emboîter dans autre chose. Un genre d’aileron le décorait, et, à l’intérieur du cercle d’or, divers roues et mécanismes semblaient attendre qu’on les active.
Senjougahara sourit, radieux.

… Et à quelque mètres, Kairi avait terminé sa chanson...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
Maître de la Keyblade
Princesse de Coeur de la Lumière
FondatriceMaître de la KeybladePrincesse de Coeur de la Lumière
avatar
Nombre de messages : 6560
Age : 27
Localisation : Toujours en vadrouille... localisation inconnue
Arme : Appel du Destin, Lurebreaker et Firefight
Invocation : Karah et Spirit Guardian of Power
Date d'inscription : 01/01/2007

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/0  (0/0)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Splendeurs subaquatiques [PV Kairi]   Sam 22 Nov - 16:00

Lorsque la chanson fût terminée, le roi eût l'air satisfait, il applaudit, ce qui fit soupirer de soulagement la jeune femme qui avait eût peur qu'il n'apprécie pas. Le crabe qui était à ses côtés avait l'air aussi ravi que le roi, mais étant celui qui orchestrait les chants du royaume, il avait l'air d'avoir une autre idée en tête.

- C'était très bien ! Qu'en penses-tu Sébastien ?

- J'en pense qu'elle aurait sa place dans notre chorale !

"C'est gentil, mais je ne peux accepter"

- Ne soyez pas modeste et accepter ! Occupe-toi de la jeune fille, je vais dans mes appartements, je dois me préparer pour notre banquet !

"Non attendez !"

Kairi rougissait, elle ne s'attendait pas à ce qu'ils apprécient autant. Par la suite, lorsqu'elle le vit se lever et parler d'aller se préparer, son cœur ne fit qu'un tour dans sa poitrine. Ne sachant pas si Senjougahara avait terminé son exploration, elle tenta de le rattraper pour tenter de laisser encore un peu de temps à son ami. Le crabe ne comprenant pas quelle mouche avait piqué la sirène, tenta de la rattraper à son tour. Malheureusement, elle ne pût pas arriver à temps, car le roi ouvrit la porte de sa chambre et eût l'air très en colère lorsqu'il surprit les deux voleurs dans sa chambre.


- Qu'est-ce que vous faites dans ma chambre ?!!!

"Attendez, je peux tout vous expliquer..."

- Il n'y a rien à expliquer ! Garde saisissez-les tous les trois et jetez-les en prisons ! Nous reparlerons plus tard de leur sort !!!

Le roi n'était pas content, il rugissait comme une tempête, un lion enragé, bref il n'était pas content. Kairi, tremblante, essayait de calmer le jeu, mais il ne voulu rien entendre. Il hurla à nouveau et les gardes firent leur boulot. En quelques secondes, les trois jeunes gens se firent enfermer dans un cachot, ce qui exaspéra un peu la jeune princesse de cœur, car elle n'avait pas prévu de se retrouver derrière des barreaux.


"Bon j'espère que si vous ne savez pas voler sans vous faire prendre, que vous savez au moins forcer une serrure. Et sinon Senjou, c'est qui cette fille qui t'accompagne ?"

Demanda la jeune femme d'un ton légèrement sarcastique pour leur faire comprendre qu'elle ne leur en voulait pas, mais qu'elle était quand même un peu déçue qu'ils aient fait échouer leur plan. Elle fini tout de même par remarquer la présence de la sirène qui s'était aussi faite enfermer dans les cachots sous-marins. En tout cas, maintenant qu'ils avaient gaffés, il fallait qu'ils trouvent une solution pour faire pencher la situation en leur faveur.

_________________

Je pense à toi où que tu sois...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-rpg.niceboard.com
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 1199
Age : 22
Localisation : En quête d’action !
Arme : Clé Ailée d'Or/ Coutelas-broche/ Pistolet à Grappin
Invocation : J'en ai pas besoin !
Date d'inscription : 28/04/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Splendeurs subaquatiques [PV Kairi]   Sam 22 Nov - 16:24

- Bon j'espère que si vous ne savez pas voler sans vous faire prendre, que vous savez au moins forcer une serrure. Et sinon Senjou, c'est qui cette fille qui t'accompagne ? Lança Kairi d’un ton grinçant.
- Hey, c’était ton rôle de le distraire et de l’empêcher de venir ! C’est pas de ta faute si ta foiré ta partie ! Rétorqua Senjougahara, qui n’apprécia pas du tout le reproche.
- Cette fille, comme tu l’appelles, se nomme Kalendra, siffla la voleuse aux cheveux violets. Et pour ta gouverne, oui, je sais forcer une serrure. En outre, je te prierai de dire « tu » lorsque tu parles, parce que c’est entièrement de la faute de ce blondin si l’on en est là.
- Ben voyons ! Si tu m’avais aidé à chercher, ça aurait été beaucoup plus vite !


La dispute fut toutefois interrompue par le bruit d’un garde faisant sa ronde, et bientôt les cris énervés firent place à un silence lourd de bouderie.
- Forcer la serrure est une chose, s’échapper du palais en est une autre, finit par dire Kalendra. Il vous faudra un plan autrement plus réfléchi si vous souhaitez sortir d’ici.
- Moi j’ai un plan, fit Senjougahara, extirpant fièrement le bracelet volé de sa sacoche. Il n’a même pas remarqué que je l’avais volé !
- C’est ça, ton plan ? Cracha Kalendra avec mépris. Tu ne pourras pas corrompre les gardes, ils sont si loyaux que s’en est écœurant.
- Qui parle de corrompre ? Répondit Senjou, qui tentait d’emboîter le bracelet sur son propre bijou. Après quelques tentatives infructueuses, les mécanismes jouèrent, et bientôt le bracelet et la Clé Ailée d’Or ne firent plus qu’un. On va se créer une porte, voilà tout.

Et ayant prononcé ces mots, le jeune homme pointa son bracelet vers le mur ; aussitôt, un portail doré, grésillant et crépitant, s’ouvrit dans le vide.
- Tu n'avais rien de plus discret, je suppose ?
- La ferme et entrez vite dedans ! Fit Senjou, tandis que les gardes, alertés par le bruit, commençait à nager dans leur direction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
Maître de la Keyblade
Princesse de Coeur de la Lumière
FondatriceMaître de la KeybladePrincesse de Coeur de la Lumière
avatar
Nombre de messages : 6560
Age : 27
Localisation : Toujours en vadrouille... localisation inconnue
Arme : Appel du Destin, Lurebreaker et Firefight
Invocation : Karah et Spirit Guardian of Power
Date d'inscription : 01/01/2007

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/0  (0/0)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Splendeurs subaquatiques [PV Kairi]   Lun 24 Nov - 17:57

Tout le monde se chamaillait, c'était un véritable poulailler sous-marin ! Kairi n'avait pas trop apprécié les remontrances du jeune homme, car depuis qu'elle l'avait rencontré, elle n'avait que des ennuis, non pas que ça lui déplaise d'en avoir, mais avec tout ce qu'ils venaient de vivre, il avait le toupet de lui répondre mal alors qu'elle n'y était pour rien si le roi n'avait pas voulu l'écouter et qu'ils n'avaient pas été assez rapide pour voler. Au final, Senjougahara trouva une solution, qui fût de créer un portail doré. Wow et bah dis donc, ce qu'il était venu chercher était de la bombe et elle comprenait maintenant pourquoi il avait insisté pour le retrouver. Les gardes se rendant compte qu'ils s'échappaient, ils durent très vite emprunter leur issue de secoure improvisée. Lorsqu'ils furent tous entre dans le portail, Kairi pût se rendre compte qu'il les avait téléporté assez loin du palais.

"Je comprend maintenant pourquoi tu désirais tant cet objet, il a un pouvoir des plus intéressants ! Désolée Kalendra si je t'ai offensée et Senjou, j'ai tenté de rattraper le roi, il ne voulait rien entendre, sinon tu penses bien que j'aurais continué à le distraire ! Au faites, moi c'est Kairi. Notre relation n'a pas bien débuté, mais je pense que si on prend le temps de tout recommencé depuis le début on pourrait... filer ? Tu as une planque où l'ont peut se cacher le temps qu'ils nous oublient ?"

Kairi voulait repartir sur des bonnes bases avec la sirène, car elle n'avait pas envie d'être fâchée avec, surtout qu'elle venait à peine de la rencontrer, elle n'avait pas vraiment eût le temps de bien la connaître. Alors qu'elle voulait proposer quelque chose pour nouer les liens, elle vit au loin l'un des gardes qui semblait les avoir repérés, comme quoi, ils n'étaient pas les gardes du roi pour rien, car ils avaient l'air d'êtres très rapides et puissants, en tout cas, il en avait fallut pour maintenir trois jeunes gens qui n'avaient pas voulu se faire enfermer dans les cachots. Pour éviter qu'il ne les rattrape, Kairi créa une boule de lumière qu'elle éjecta sur le garde comme une boule de bowling, ce qui le fit beaucoup trop reculé et le fit par la même occasion s'assommer contre un rocher.


"Oh mon dieu ! Ce n'était pas l'effet voulu ! J'espère qu'il va bien !"

Kairi s'inquiétait un peu trop pour leur ennemi, car tout ce qu'elle avait voulu, c'était le repousser. Se rendant compte qu'il était préférable de filer, elle suivit les deux autres. En faites, c'était la première fois qu'elle faisait appel à sa magie depuis qu'elle avait rencontré le blondinet. Sa magie étant liée à la lumière, elle pouvait en faire un peu ce qu'elle voulait, bien qu'elle était normalement plus efficace sur les êtres des ténèbres.

_________________

Je pense à toi où que tu sois...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-rpg.niceboard.com
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 1199
Age : 22
Localisation : En quête d’action !
Arme : Clé Ailée d'Or/ Coutelas-broche/ Pistolet à Grappin
Invocation : J'en ai pas besoin !
Date d'inscription : 28/04/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Splendeurs subaquatiques [PV Kairi]   Lun 24 Nov - 19:10

- Oh mon dieu ! Ce n'était pas l'effet voulu ! J'espère qu'il va bien !
- On s’inquiétera plus tard, allez viens ! S’exclama Senjougahara à l’adresse de la sirène rousse. Le jeune homme n’en était pas moins impressionné par la performance de Kairi, mais l’urgence de la situation lui interdisait toute frivolité.
Tant bien que mal, il tenta de suivre Kalendra, laquelle se montrait, pour sa part, bien peu soucieuse de ses compagnons d’infortune : zigzagant et slalomant entre les rochers et bancs de corail, la kleptomane fuyait pour sa vie, et sûrement pas pour le groupe.

Au bout d’un moment, toutefois, les trois adolescents parvinrent à semer leurs poursuivants en se cachant dans la pénombre d’une étroite crevasse. Lorsque les gardes s’en furent allés, les trois sirènes purent s’extirper de leur abri improvisé en toute quiétude.

- Bon, y’avait pas besoin de t’excuser, hein, pour tout à l’heure… On a tous pas été au top, mais l’important c’est qu’on ait géré la suite, fit Senjougahara avec un sourire maladroit. Alors sans rancune ?
L’adolescent voulut tendre une main vers ses deux compagnes, mais Kalendra n’était d’ores et déjà plus là : rapide et silencieuse, l’ondine s’était déjà éloignée de quelques mètres, et s’apprêtait désormais à s’en aller.
- Kalendra ? Appela Senjougahara. Tu ne vas pas faire la tête, si ?
- Ne sois pas si familier avec moi, siffla la voleuse, une mimique méprisante sur le visage. On s’en est sortis, tant mieux pour nous. Mais l’histoire s’arrête là. Et, sur ces paroles hargneuses, l’insolente ondine s’en fut.


- Bon, bon, bon… Fit Senjougahara au bout d’un moment pour rompre le silence. Ben voilà… C’était stylé ce que tu as fait tout à l’heure, c’était de la magie, non ? C’est hyper fort…
En fait, cet objet est une Pièce de mon bracelet, et… je ne connais pas encore ses pouvoirs. La Clé Ailée d’Or – c’est le nom du bracelet – pouvait déjà ouvrir des portails lorsque je l’ai trouvée
. Il jeta un regard brillant de convoitise sur la nouvelle pièce. Mais ce truc, je ne sais pas encore quel pouvoir il va me conférer…
Pas une seconde, le jeune homme ne se demanda pourquoi le Roi Triton conservait si soigneusement cette pièce de métal, et pourquoi il avait été si fâché lorsque sa fille cadette l’avait réclamée.
Et pas une seconde, le jeune homme ne se demanda pourquoi il manquait une gemme à sa bandoulière, et pourquoi Kalendra avait semblé si pressée de partir. Il était juste… heureux, satisfait.

- Qu’est-ce que tu vas faire maintenant ? Perso, je crois que je vais encore explorer un peu les environs, et puis peut-être qu’après je partirai pour un autre monde.
… Et aussi je vais tester mon nouveau jouet, songea Senjou, que l’attente indisposait.
Et toi, t’as quoi de prévu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
Maître de la Keyblade
Princesse de Coeur de la Lumière
FondatriceMaître de la KeybladePrincesse de Coeur de la Lumière
avatar
Nombre de messages : 6560
Age : 27
Localisation : Toujours en vadrouille... localisation inconnue
Arme : Appel du Destin, Lurebreaker et Firefight
Invocation : Karah et Spirit Guardian of Power
Date d'inscription : 01/01/2007

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/0  (0/0)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Splendeurs subaquatiques [PV Kairi]   Sam 18 Avr - 23:31

En faisant comprendre à Kairi qu'ils n'avaient pas le temps de s'occuper du cas des gardes, il lui avait peut-être sauvé la vie. En fuyant, ils trouvèrent une bonne cachette où se cacher le temps que les choses se calment. Lorsque la voie fût libre, ils purent tous sortir, et Senjou en profita pour s'excuser, ce qu'elle trouvait plutôt gentil de sa part. Par contre, elle fût choquée en entendant comment l'autre sirène répondit au jeune homme. Elle était méchante avec lui, surtout après tout ce qu'il venait de faire pour lui éviter de retourner en prison. Il l'avait aidé, et voilà comment elle le remerciait ? Elle n'était vraiment pas cool avec le pauvre jeune homme, qui avait pourtant tout fait pour se réconcilier avec elles.

"Moi, je te pardonne, mais franchement, elle est méchante, elle n'aurait pas dû te répondre comme ça !"

Kairi lui fit un petit sourire, puis elle l'écouta lui expliquer à quoi servait sa nouvelle trouvaille, bien qu'il ne savait pas encore utiliser tous les pouvoirs, ni ne savait ce qu'il pourrait obtenir avec un tel objet, ce qui était assez excitant de découvrir à quoi il pourrait servir. Il se rendit compte qu'une gemme avait disparut, et il eût l'air heureux, ce que Kairi ne comprenait pas vraiment sa réaction, la trouvant étrange, mais s'il était content, c'était ce qui comptait le plus. Il lui demanda ce qu'elle allait faire, et ce qu'elle avait prévu de faire. Kairi eût l'air de réfléchir, mettant sa main dans ses cheveux pour les recoiffer, avant de se rendre compte que sa barrette avait disparut. Elle se rendit aussi compte qu'il lui avait fait un compliment, tout à l'heure sur son pouvoir, mais en ce moment, elle avait plutôt l'air de s'en moquer.


"Et bien, tout d'abord, je vais essayer de retrouver ton amie, parce qu'elle a disparut en même temps que ta gemme sur ta bandoulière, et ma barrette que j'avais dans mes cheveux, jusqu'à présent, avant qu'elle ne disparaisse à son tour. C'est un ami qui me l'a fabriquée pour améliorer mes pouvoirs, si je la perds, je risque d'avoir de sacrés ennuis, surtout si je rencontre des ennemis plus fort que moi. Merci pour ton compliment, tu n'as encore rien vu, c'est juste que je n'aime pas me battre inutilement. Après, je pense que je rejoindrais la surface, j'ai trop longtemps disparut, il est temps pou moi de continuer ma mission de princesse de cœur sur la terre ferme."

Avant, c'était un diadème, mais elle le perdait souvent, d'ailleurs, elle l'avait même définitivement perdu et abimé, à cause d'une rencontre avec Icy qui avait mal tournée. Heureusement, ses amis le lui avait retrouvé, et un ami, plus précisément un jeune homme aux cheveux verts du nom de Marc, le lui avait réparé et transformé en barrette, depuis, elle ne le perdait plus du tout. Toutefois, il brillait un peu, donc tout le monde pouvait le prendre pour un objet de valeur, mais ce n'était pas le cas, car oui, elle valait un pesant d'or, mais en amitié, et non en argent, c'était donc pour le côté pratique et sentimental que Kairi voulait absolument la récupérer.

_________________

Je pense à toi où que tu sois...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-rpg.niceboard.com
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 1199
Age : 22
Localisation : En quête d’action !
Arme : Clé Ailée d'Or/ Coutelas-broche/ Pistolet à Grappin
Invocation : J'en ai pas besoin !
Date d'inscription : 28/04/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Splendeurs subaquatiques [PV Kairi]   Lun 20 Avr - 16:30

- Et bien, tout d'abord, je vais essayer de retrouver ton amie, parce qu'elle a disparut en même temps que ta gemme sur ta bandoulière, et ma barrette que j'avais dans mes cheveux, jusqu'à présent, avant qu'elle ne disparaisse à son tour.
Il fallut quelques secondes à Senjougahara pour analyser l’information.
- Mon amie… ? Ah, mais Kalendra n’est pas mon amie, attends, t’as cru ! On se connaît pas, et elle est aussi sympa qu’une punaise dans un pantal… HEIN ? Le jeune homme palpa sa bandoulière et constata, à son tour et avec colère, la disparition de la précieuse recharge. Non mais quelle garce ! !

Le jeune homme n’écouta que d’une oreille distraite la suite des paroles de Kairi, tant il était occupé à fulminer.
- … Après, je pense que je rejoindrais la surface, j'ai trop longtemps disparut, il est temps pou moi de continuer ma mission de princesse de cœur sur la terre ferme, conclut Kairi.
- Hm, c’est clair, répondit Senjougahara par réflexe. Puis, brusquement, il se mit à nager vers l’endroit où était partie Kalendra.
Écoute, Kairi, j’ai une idée, toi tu retournes à la surface faire ce que tu dois faire, et moi je vais coincer Kalendra. J’ai un compte à régler avec elle, et j’irais plus vite seul. C’était sans l’ombre d’un doute une action aussi irréfléchie que peu maline, mais le jeune homme détestait se faire rouler, et les gemmes étaient des objets trop précieux pour être ainsi égarés. Aussi, le jeune homme se retourna une dernière fois vers Kairi, et lança : je vais te la retrouver, ta barrette ! À tout de suite !

Sur ces paroles, Senjougahara fila dans un nuage d’écume, et ne fut bientôt qu’un petit point disparaissant à l’horizon.
… Il ignorait, à ce moment, que cette filature l’emmènerait bien plus loin que ce qu’il aurait pu penser.

[Fin du RP pour moi.
Désolée pour la fin en queue de poisson (ha ha), mais je n'avais pas trop d'inspiration, et je préfèrais que ce RPG soit clos avant que je ne parte.
Senjou te rendra la barrette dès qu'il te retrouvera, par exemple dans un autre monde tout aussi coloré et plaisant.
Bon après-midi, et au prochain RPG ensemble Smile
]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Splendeurs subaquatiques [PV Kairi]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Splendeurs subaquatiques [PV Kairi]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Splendeurs subaquatiques [PV Kairi]
» Ocre de Kairi
» 3 pouvoirs unies!(PV Kairi et Ayana) [Clos]
» Discussion entre filles (PV Kairi)
» Familiers kairi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts RPG :: Archives :: Archives :: Role Play-
Sauter vers: