Kingdom Hearts RPG


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Une vie de princesse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Maître de la Keyblade
Gardienne de la Lumière de l'Eau
La Fille de l'Eau
AdminMaître de la KeybladeGardienne de la Lumière de l'EauLa Fille de l'Eau
avatar
Nombre de messages : 1852
Age : 23
Localisation : En train d'aider les gens en danger
Arme : Keyblade(Mystérieuse Abîme)
Invocation : Dumbo et Clochette
Date d'inscription : 18/06/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Une vie de princesse   Ven 8 Mai - 22:41


Cela faisait un petit moment qu'Ondine avait arrêter de voyager de monde en monde pour se concentrer sur la mission que leur a confié Pinpin, l'Esprit Divin, qui est de protéger la princesse à laquelle elle était liée qui n'est autre que Cendrillon. Ondine n'a pas été vraiment surprise d'être liée à elle car au fond d'elle, elle l'a toujours su. Quand Icy avait volé la baguette de la Bonne Fée pour remonter le temps à avant que Cendrillon essaie la pantoufle de verre au profit d'Anastasie, Ondine n'avait pas tardé pour lui venir en aide. Quand Icy l'avait enlevé et qu'Ondine est allée la sauvé, la fille aux cheveux bleue avait été gravement blessée et parmi toute les princesses de coeurs enlevées, Cendrillon a été la première à se soucier de la santé de la jeune gardienne. Ondine a même assisté à son deuxième mariage, car la Bonne Fée a jugé bon de ne pas remettre tout comme avant, en tant de témoin. Quand Ondine est tombée enceinte, c'est dans ce monde qu'elle a découvert sa grossesse. En tout, le destin de Ondine semble s'être lié à celui Cendrillon depuis un bon moment déjà et ceci, bien avant qu'elles s'en rendent compte. Cendrillon est devenue une véritable princesse dans le royaume. Bien sûr, elle a eu un peu de mal à s'imposer car Prudence, l'intendante royale, voulait lui apprendre les traditions de la cours, mais cela ne plaisait pas à Cendrillon. Avec le soutien de Ondine et des souris, elle est parvenue s'imposer en invitant les nobles comme les villageois dans les réceptions par exemple. Ondine, avec l'aide de la Bonne Fée, s'est améliorée en magie. Le peu de fois où elle s'absentait était pour aller voir ses enfants qui étaient sous la bonne garde de la reine Minnie au Château Disney. Ondine avait beaucoup changé aujourd'hui. Elle n'était plus une gamine immature qui fonce tête baissée. C'était maintenant une jeune femme douce et réfléchie. Bon, évidemment, il lui arrivait de s'énerver quand on lui disait quelque chose qui ne lui plaisait, mais se montrait légèrement plus délicate, plus à coups de poing. Elle n'avait pas changé de que mentalement, physiquement aussi. Ses cheveux était moins longs, lui arrivant à la taille, elle portait une tunique bleue qui s'arrête à la moitié de sa cuisse qu'elle porte comme une robe courte, des bottes blanches qui montent jusqu'au dessus de son genoux, des couvre avant-bras bleues, des épaulières marrons, un plastron marron qui protège juste la poitrine et une ceinture dorée. Alors que Cendrillon était en train de préparer une réception, Ondine était dans le jardin en train de méditer, assise au sol les jambes croisés et les yeux fermés.

_________________
Thème 1Thème 2AmourTristesseCombatDétermination
Guardian Soul:
 
Mystérieux abîmes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-shipp.pro-forum.fr/
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 926
Age : 25
Arme : Epée d'argent et dagues
Invocation : Neige
Date d'inscription : 02/07/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une vie de princesse   Ven 8 Mai - 23:54

Après un passage mouvementé à la terre du départ, dans ces ruines en tout cas (allez savoir pourquoi elle y était allé), Yuki s'était vu adjoindre une acolyte haut en couleurs. Et le moins que l'on pouvait dire, c'est que le caractère extravagant de celle-ci détonait grandement avec celui effacé, morne et triste de Yuki. Pour dire le vrai, Yuki la détestait déjà. Non seulement parce qu'elle était agaçante, qu'elle lui cassait les oreilles, mais en plus parce qu'elle ressemblait à Mei Misaki et que Yuki avait très bien compris que derrière ce personnage immature se cachait en fait une fine manipulatrice et une personne emplie d'intentions loin d'être bonnes.

Franchement, pourquoi Mei lui avait assigné cette fille ? Elle allait se faire remarquer et en plus ça risquait de la mettre dans des ennuis pas possibles, car nul doute que comme à la terre du départ, cette fille allait se mettre à dos, volontairement les gens qu'elle croiserait, avec son caractère extraverti, son manque de manière, etc...

Quoiqu'il en soit, il allait falloir s'en accommoder. Quoique... Elle n'avait aucune preuve formelle que cette fille était bien là par la volonté de Mei. Et même si c'était le cas, ce n'était guère une nouvelle qu'elle prendrait pour une bonne. Yuki se méfiait encore beaucoup de Mei, même si elle sentait au fond d'elle qu'elle avait besoin de gens comme elle pour mener sa guerre.

Lorsque Yuki arriva au château des rêves, elle avait revêtu sa capuche pour masquer les horreurs que la malédiction avait fait à son visage. Misaki, la fille qui s'était donc joint à elle, s'était pendu à son bras en affichant un grand sourire jovial, un peu comme une amoureuse transie s'affiche au bras de son nouvel amoureux dont elle est gaga... D'ailleurs, à cause de sa capuche et de Misaki à son bras, beaucoup saluaient Yuki en lui donnant du "bonjour, monsieur", ou bonjour "jeune homme".

Et chaque fois, Misaki pouffait de façon peu discrète et même carrément ostensiblement. Yuki commençait vraiment à s'énerver, mais elle n'était pas du genre à craquer pour si peu. Qu'elle fasse son petit manège si ça la chante, elle, elle continuerait son voyage.

Avec le temps, Yuki s'était fait un petit paquet de connaissances. Oh de très loin, vous savez comme Yuki n'est pas sociable et n'a aucun ami. Mais ici même, elle savait qu'elle pourrait trouver l'une des personnes qui pourrait l'aider à rassembler quelques mercenaires et hommes de talent militaire. Pas de chance: il était invité à une réception et déjà parti vers le château...

-Trop cool ! On va au bal ce soir, Youki-chan ! Fit Misaki, sachant très bien que Yuki détestait les événements mondains. C'était donc bien une pique méchante plutôt qu'un vrai plaisir à l'idée d'aller danser...

-Rêve pas, on entre, on le prend entre quatre yeux et on part...

-Oh ? Mais tu vas quand même devoir so-cia-bi-li-ser, Yuki... Héhéhé, tu crois que tu vas y arriver ? Et au fait, il est pas supposé avoir perdu un oeil au combat, ton mec ? Ce sera donc entre trois yeux, haha !

Yuki ne releva aucune allusion et prit la direction du château. Là, on la laissa rentrer et on l'invita à passer dans le jardin. Pas le moindre signe de son "ami". En revanche, il y avait une fille... Ondine... La dernière fois, si ses souvenirs étaient exacts, ils ne s'étaient pas quitté en bons termes. Elle avait plus ou moins déjà dit à un gamin qu'Ondine avait sous son aile de renoncer à sa carrière d'élu de la keyblade. C'était aussi à cette occasion que Yuki avait été maudite, non pour cela, mais le même jour, même endroit.

La vision très pragmatique et le peu de chaleur et de respect que Yuki avait pour les gens comme Ondine, les élus, les "héros", n'avait pas franchement donné une bonne image d'elle. Ca risquait peut être d'être un peu froid s'ils se reparlaient. Quoique, ça l'aurait été peu importe comment, avec le caractère de Yuki, mais...

-COMMENT VA, FEMME EN BLEU ? Hurla Misaki à un centimètre d'Ondine... Pour la discrètion, on repassera... D'un autre côté si Misaki s'occupait d'Ondine, cette dernière ne la remarquerait p...
-YUKI !!! ONDINE EST LA ! Clama t-elle, victorieuse, un panneau indiquant en gros "Ondine est là" avec une flèche clignotante au dessus d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petitesirene-saga.wifeo.com/
Admin
Maître de la Keyblade
Gardienne de la Lumière de l'Eau
La Fille de l'Eau
AdminMaître de la KeybladeGardienne de la Lumière de l'EauLa Fille de l'Eau
avatar
Nombre de messages : 1852
Age : 23
Localisation : En train d'aider les gens en danger
Arme : Keyblade(Mystérieuse Abîme)
Invocation : Dumbo et Clochette
Date d'inscription : 18/06/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une vie de princesse   Sam 9 Mai - 0:54

Ondine continuait de méditer, tout était calme, elle était seule, paisible...Enfin...Pas pour très longtemps. En effet, le cri d'une personne rompe le silence. Elle parle de femme en bleu et vu que Ondine était la seule femme en bleu dans les environs, elle fait de suite le rapprochement. Remarque, Cendrillon portait souvent des robes de bal bleu, mais ne les portait que durant les bals, donc voilà, cette fille s'adressait bien à elle. Ondine rouvre ses grande yeux bleus, se relève en s'époussetant un peu le derrière, un peu maniaque, et se retourne vers celle qui l'avait interpelé qui était accompagné d'une personne encapuchonné, mais dont l'aura lui était familière. En plus de son changement de tenu et coiffure, le visage de Ondine s'était affiné, étant un peu plus adulte, tout comme sa silhouette, ayant un peu grandi en taille. Sa voix était plus posée.

"Bonjour, je vais bien, merci. Je m'appelle Ondine Delamarine. Qui êtes-vous?"


Puis, la fille se met à hurler à l'autre fille comme quoi elle était là. Ainsi donc, cette femme encapuchonnée était Yuki. Ondine ne savait pas vraiment comment agir avec elle avec la façon dont elle a agit envers elle la dernière fois que leur chemin s'était croisé. Ondine n'avait clairement pas apprécié qu'elle l'a traite d'imitation de gardien alors qu'elle a travaillé dure pour arriver là où elle en était. Sans oublié qu'elle avait rejeté leur aide à elle et Camille. Ondine la regarde en souriant légèrement, croise ses bras et dit :
"Yuki...cela faisait longtemps. Qeu fais-tu là?"

_________________
Thème 1Thème 2AmourTristesseCombatDétermination
Guardian Soul:
 
Mystérieux abîmes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-shipp.pro-forum.fr/
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 926
Age : 25
Arme : Epée d'argent et dagues
Invocation : Neige
Date d'inscription : 02/07/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une vie de princesse   Sam 9 Mai - 14:26

Misaki avait réussi son coup. Yuki était repérée par l'une des dernières personnes à laquelle elle avait envie de parler. Toutefois, ne pensez pas que c'est là un jugement de valeur. Tout le monde était la dernière personne à laquelle elle souhaitait parler. Mais Ondine, il y avait aussi ce fait particulier qu'ils ne s'étaient pas quittés en bons termes et que Yuki devait admettre qu'elle n'aimait pas trop les gardiens. Pour elle, c'étaient juste des paons qui pavanaient, fiers de leur lignée héroïque, mais qui ne savaient rien de la vie, rien de la guerre, du combat, des sacrifices, etc... Jalousie ? Peut être un peu. Fierté ? Hmm sans doute pas. En tout cas, elle se disait: moi je connais ce que c'est, eux n'ont aucune idée de ce que j'ai traversé et de ce que c'est.

Bref, Misaki avait réussi à attirer l'attention sur Yuki. Ironique, la personne la plus extravagante se reléguait elle même au second plan. Mais c'était clairement pour embêter Yuki. Cette dernière n'avait qu'une envie: envoyer son pied sur les fesses de Misaki. Comme sur un gamin mal élevé.

Il fallait admettre aussi que Yuki avait des a priori sur Ondine, la trouvant la plus immature de toutes. Cependant... Quelque chose dans la voix d'Ondine avait changé. Elle avait grandi, elle s'était affinée, elle avait mûri physiquement. Mais était ce le cas mentalement ? Ce n'était pas une voix plus mature qui allait convaincre Yuki de ce fait. Toutefois, elle n'avait pas le coeur à fuir une nouvelle fois, à se montrer méchante. Pas envie non plus de s'excuser, mais... Après tout, elle était venue pour se trouver des alliés... Elle ou une autre ? En fait c'était même sans doute l'une des meilleurs personnes, car comme Haruhi participerait sûrement un jour ou l'autre... L'amitié étant une force importante...

Bref, son esprit pragmatique avait fait son choix, il était important d'essayer de renouer un peu avec Ondine. Oh, si elle ne parvenait pas à la convaincre, tant pis, en fait elle ne ferait même pas d'efforts pour, mais elle n'essaierait pas de la repousser à nouveau. Quelque part, elle faisait ça aussi pour contrer Misaki. Celle-ci était trop satisfaite de voir comment Yuki allait se retrouver mécontente de parler à Ondine. Yuki ne lui donnerait pas ce plaisir. Comme quoi, à tout malheur est bon... Misaki la forçait à devenir sociable, même si ce n'était peut être pas son intention ou peut être que si, et dans ce cas, c'était vraiment une fine manipulatrice.

-Ondine... Salua t-elle en hochant la tête froidement. Mouais, c'était mal parti. Mais minute, c'était pas facile pour elle. Fallait s'échauffer. Elle avait limite failli lui répondre "ça ne te regarde pas". En tout cas, Ondine, elle, ne semblait pas rancunière. Ou alors hypocrite, mais ça c'était peu probable de sa part. -A vrai dire... Le regard moqueur de Misaki l'énervait au plus haut point. -Je réunis quelques connaissances et cherche un endroit pour héberger quelques milliers de Shinryens... Ouf, longue phrase difficile à sortir. Mais encore hésitante à lui parler de guerre. -Je te présente Misaki. Elle m'a été jointe par sa soeur pour... M'aider, je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petitesirene-saga.wifeo.com/
Admin
Maître de la Keyblade
Gardienne de la Lumière de l'Eau
La Fille de l'Eau
AdminMaître de la KeybladeGardienne de la Lumière de l'EauLa Fille de l'Eau
avatar
Nombre de messages : 1852
Age : 23
Localisation : En train d'aider les gens en danger
Arme : Keyblade(Mystérieuse Abîme)
Invocation : Dumbo et Clochette
Date d'inscription : 18/06/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une vie de princesse   Sam 9 Mai - 15:22

Ondine garde les bras croisé en fixant Yuki quand cette dernière la salua de la tête, attendant qu'elle réponde à sa réponse, car cette dernière était la spécialiste des impolitesse à mettre des vents. En tout cas, c'est ce qu'elle faisait le peu de fois qu'elles se croisaient, surtout la dernière fois où elles s'étaient vues au Château Disney. Yuki finit par dire ce qu'elle était venue faire dans ce monde, chose qui intrigua un peu Ondine car elle ne voyait pas qui elle pouvait connaître dans ce monde en-dehors d'elle et visiblement, elle n'était pas venue la voir puisqu'elle semblait vouloir l'éviter au premier abord. Elle fut également surprise d'apprendre que des Shinryens étaient vivants car dans ses souvenirs, le peu de fois où elle est allée à Shinrya, il n'était habité que par des âmes errantes et corrompus. Après, peut-être que la mort de Marina et de Émiri a changé les choses. Repensant à Émiri, Ondine passe discrètement sa main dans une poche et serre l'éclaireuse que Émiri lui avait offert avant qu'elles se quittent à Port Royal. Elle se reprend quand Yuki lui présente Misaki. le jeune femme aux cheveux bleus la regarde et hoche la tête en disant : "Enchanté".

Elle regarde à nouveau Yuki et dit :
"Je suis un peu étonnée parce que tu me dis là. Je pensais que toi, Stain et Haruhi étiez les derniers Shinryens vivants. Je vois que ce n'est pas le cas. Et ils sont des milliers. Je pense que tu devrais les mener à la Ville de Traverse, c'est un endroit qui accueille toute personne ayant perdu son monde. Mais bon, je suppose que mes recommandations ne t'intéressent pas".

Elle s'écarte un peu et s'assit sur un banc avant de demander :
"Tu dis vouloir réunir des connaissances je crois. Quels sont ces connaissances exactement? Je peux peut-être t'aider".

Ondine avait beau toujours lui en vouloir pour ce qu'elle a dit au sujet d'elle et des autres gardiens, elle ne pouvait tout de même pas s'empêcher de vouloir aider, c'est une chose qui n'a toujours pas changé en elle.

_________________
Thème 1Thème 2AmourTristesseCombatDétermination
Guardian Soul:
 
Mystérieux abîmes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-shipp.pro-forum.fr/
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 926
Age : 25
Arme : Epée d'argent et dagues
Invocation : Neige
Date d'inscription : 02/07/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une vie de princesse   Sam 9 Mai - 16:24

A vrai dire, Yuki fut étonnée de sentir une très faible chaleur réchauffer son coeur lors qu’Ondine lui parla. Finalement, ça lui faisait plaisir d'avoir une interlocutrice sur qui Yuki sentait qu'elle pouvait faire confiance et qui immédiatement semblait déjà prête à tout, prête à l'aider au possible. Bon après, c'était ça aussi qui l'énervait chez Ondine, cette sorte d'inconscience, mais soit. Pour aujourd'hui, elle sentait qu'elle avait besoin de bonnes volontés comme elle pour se motiver à croire en son plan.

Ondine salua Misaki qui arborait un sourire narquois, comme si elle était fière d'elle, fière d'avoir mis Yuki dans cette situation. Pour le pire et le meilleur il faut bien le dire. Misaki salua Ondina d'un geste de la main en partant de sa tempe en émettant un léger rire moqueur. Je me demande simplement combien de temps elle tiendra ainsi sans être le centre de l'attention...

Ondine s'enquit de plus de détails concernant les Shinryens. Il est vrai que l'on avait longtemps cru que peu avaient survécu. Il en était rien. C'était même finalement une grossière erreur, Yuki s'en rendrait compte à nouveau un jour ou l'autre. Car d'autres shinryens avaient réussi à fuir vers le Setsune, royaume rival du Shinrya. C'était véritablement foncer dans la gueule du loup il fallait bien le dire.

-Je le pensais aussi..., jusqu'à ce que la soeur de Misaki... me fasse savoir que certains..., un grand nombre..., avaient été capturés et emmenés comme esclave par les Zir'khiss... dans les profondeurs de Shinrya... Nous les avons sorti de là... et emmené à Illusiopolis chez un ami... C'est gentil pour la vlle de Traverse..., mais il y a déjà trop de monde... et je préférerais un endroit plus sûr où l'on pourrait préparer des opérations militaires.

Ca fait une longue phrase mais dites vous qu'elle l'a sorti de façon très lente, très coupée, sa voix baissant parfois presque jusqu'au silence, la rendant parfois limite inaudible ou incompréhensible. En particulier, quand elle lui dit "c'est gentil", elle grommela dans sa "barbe". Pas parce qu'elle ne le pensait pas, au contraire, parce qu'elle n'était pas habitué à dire ce genre de chose. Elle le pensait, elle appréciait, mais n'était pas assez ouverte pour le lui confier.

-En fait... Il y a plus de Shinryen vivants qu'on le pensait... Mais en plus... Il leur existe encore une reine... Plus ou moins... Une soeur... Demi soeur à Emiri...

Elle le précisa car elle savait que c'était un argument de poids. Elle n'avait pas le moindre doute qu'imaginer qu'Emiri avait une demi soeur, ferait quelque chose à Ondine. Oui, c'était un véritable coup de poker, pragmatique, mais elle pensait qu'Ondine aurait envie de la rencontrer...

Ondine proposa à nouveau son aide pour l'aider à trouver la personne que Yuki cherchait. Ce coup ci, le côté méprisant de Yuki reprit un peu le dessus.

-Je ne pense pas que tu le connaisses. Ce n'est pas le genre de personnes que tu fréquentes. Ce sont des mercenaires pour la plupart. Des gars qui vivent de violence, de beuverie et de femmes.

Misaki commençait à perdre son sourire. Peut être parce que finalement Yuki s'en sortait bien. Mais du coup, Misaki elle s'ennuyait et n'était plus le centre de l'attention.

-Et à part ça Ondine ? Comment va le petit bout de chou ? Hmm ? Et ta soeur ? Parce que moi tu vois ma soeur c'est la meilleure, c'est la fierté de la famille. Toi en revanche... J'suis sûre qu'elle rêverait d'avoir ton petit bout de chou en sundae glacé. Mais t'en fais pas, congeler ses bébés à sa naissance, ça se fait de plus en plus. Et Haruhi ? Pas l'impression de l'avoir un peu laissé tomber ? Si je te disais à quel point tu l'as mis dans la... Hmm ? Ces derniers temps, elle a morflé. Parce que... T'é-tais-pas-là... Taquina t-elle ostensiblement en passant un bras par dessus l'épaule d'Ondine et en se reposant sur elle, lui donnant parfois quelques petites tapes sur l'épaule et dans le ventre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petitesirene-saga.wifeo.com/
Admin
Maître de la Keyblade
Gardienne de la Lumière de l'Eau
La Fille de l'Eau
AdminMaître de la KeybladeGardienne de la Lumière de l'EauLa Fille de l'Eau
avatar
Nombre de messages : 1852
Age : 23
Localisation : En train d'aider les gens en danger
Arme : Keyblade(Mystérieuse Abîme)
Invocation : Dumbo et Clochette
Date d'inscription : 18/06/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une vie de princesse   Sam 9 Mai - 21:56

Apparemment, même Yuki ne savait pas qu'il y avait autant de Shinryens vivants, ce qui était assez étonnant de sa part. Mais bon, avec tout les évènements compliqués qu'il y a eu à Shinrya, des choses ont pu lui échapper. Yuki lui dit que la Ville de Traverse n'allait pas qu'il fallait un autre endroit. Ondine dit alors : "Illusiopolis n'est pas un choix des plus judicieux. Les gardiens des ténèbres y résident. Je pense que le meilleur endroit serait la Contrée du Départ, il est désert et commence à retrouver ses ressources. Il y aura tout la place pour des milliers de personnes".

Puis, Yuki lui révèle qu'ils avaient en quelque sorte une nouvelle reine qui n'était autre que la demi-soeur de Émiri, chose qui surpris Ondine au point qu'elle se relève d'un coup du banc.


"Quoi? Mais comment est-ce possible? Émiri était au courant de ceci?"


Quand Yuki dit que la personne qu'elle cherchait n'était pas le genre de personne qu'elle cherchait, Ondine affiche un sourire amusée et dit :
"Alors, j'ai déjà fréquenté un assassin, tout un équipage de pirates et j'ai une soeur psychopathe. À part ça, je ne fréquente pas ce genre de personnes".

Ondine avait dit sa dernière phrase sur un ton ironique, montrant bien que Yuki avait tout faux à son sujet, encore une fois. Puis, Misaki se met à lui parler de chose qu'elle ne comprenait pas du tout et elle parle ensuite du fait qu'elle ait abandonné Haruhi, ce qu'elle n'apprécia pas car elle ne savait même pas où elle était. Elle ne l'a pas revu depuis la mort de Émiri et tout ce qu'elle lui avait laissé c'est un message disant qu'elle resterait sa meilleure amie et une poupée la représentant et qui dit qu'elle est chevalier de la reine. Poupée qu'elle a d'ailleurs donné à Marine et qui ne dormait pas sans.


"Non, mais c'est horrible ce que tu dis là! Jamais je ferais une chose pareille! Je n'ai pas eu de nouvelles de Icy depuis longtemps! Par contre, si tu sais où est Haruhi est qu'elle est en danger, dis-le moi directement au lieu de me faire culpabiliser car je ne l'ai pas abandonné, je ne sais juste pas où elle est!"


Ondine avait affiché un air sévère pour bien montrer qu'elle n'était pas contente. Cela faisait longtemps qu'elle voulait revoir Haruhi, mais malheureusement, elle n'a jamais eu de nouvelles d'elle jusqu'à aujourd'hui et n'aimait pas qu'on dise qu'elle l'avait abandonné alors que c'est faux.

_________________
Thème 1Thème 2AmourTristesseCombatDétermination
Guardian Soul:
 
Mystérieux abîmes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-shipp.pro-forum.fr/
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 926
Age : 25
Arme : Epée d'argent et dagues
Invocation : Neige
Date d'inscription : 02/07/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une vie de princesse   Sam 9 Mai - 22:48

"Illusiopolis n'est pas un choix judicieux", sans blague, mais c'est justement pour ça qu'elle cherche ailleurs... Voilà ce qu'elle avait bien envie de lui rétorquer sur son ton le plus cassant qu'elle est. Mais elle préféra éviter. En plus ce n'était pas son choix, mais celui de Ryô, l'oncle de Kairi. Plus exactement, c'était la seule solution qu'il put proposer pour le moment. Et comme Mei n'avait pas proposé mieux non plus...

Ondine proposa alors la contrée du départ. Ironiquement, c'est là d'où venait Yuki. Alors autant dire qu'elle s'était déjà fait son avis sur ce monde et qu'elle avait eu un aperçu certes peut être pas représentatif, mais peu convaincant en la personne de Vanitas.

-Je passe... J'en viens et ça ne semble pas assez sûr non plus. Il y demeure encore un certain Vanitas qui représenterait une menace pour eux. Navré, je vois que tu fais des efforts pour les aider, mais je trouverais par moi même.

Comme en plus elle détestait compter sur les autres, elle préférait vraiment couper court à cette liste de propositions. Non, elle devait trouver un endroit qui soit vraiment parfait. Elle était convaincue qu'un tel lieu existait. En fait, elle avait même entendu parler d'un sanctuaire qui pourrait faire l'affaire, si le maître des lieux était d'accord.

Ensuite, Ondine fut comme prévu surprise d'entendre parler d'une demi soeur. Nul doute que c'était là un sujet qui l'intéressait. Tout ce qui touchait à Emiri ou Haruhi était un peu un sujet sensible comme Misaki s'en rendait compte ou en fait le savait déjà, car elle avait sûrement elle aussi cité Haruhi dans le but de l'énerver exactement comme elle avait cherché la petit bête avec Vanitas.

-En fait je ne suis même pas convaincue qu'elle se rend compte d'être reine pour les Shinryens. Je ne crois pas non plus qu'Emiri était au courant. J'ai été son chevalier durant tout son règne et elle n'a jamais eu de demi soeur. Il semble que sa mère ait enfermé sa demi soeur, caché aux yeux et à la connaissance de tous. Sasaki, c'est son nom, n'a refait surface que récemment et à mon avis, seule sa mère savait qu'elle existait jusqu'à maintenant. En fait, ça t'étonnera sans doute qu'elle est aussi la demi soeur de Haruhi.

C'est vrai qu'en y pensant, Sasaki était doublement intéressante pour quelqu'un comme Ondine qui avait lié amitié avec Emiri et Haruhi. Sasaki était un peu le lien entre les deux, une sorte de fonte des deux. Bref, Yuki se doutait qu'il serait une bonne chose que Sasaki rencontre Ondine et vice versa. C'était l'évidence, naturel.

A cette histoire de fréquentations, Ondine répondit quelque chose que Yuki s'en serait douté. Elle eut un léger sursaut amusé qu'elle garda au maximum pour elle

-Je me suis mal exprimée mais soit. Il s'agit de Faustus Henry. Un mercenaire qui me doit une vieille faveur. Cache oeil en verre, bras mécanique... Un vrai Long John Silver. Aussi bien physiquement que dans sa façon d'être, mais assez riche pour se faire inviter dans les soirées mondaines semble t-il... Une brute épaisse sans raffinement pourtant

Misaki avait heurté Ondine. Touché. Il ne fallait pas parler de Haruhi devant elle et encore moins l'accuser de quelque chose à son sujet.

-T'occupe. Misaki n'est pas vraiment ce que j’appellerais une personne saine d'esprit et fréquentable. Désolée.Ignore-la. Misaki, tiens toi tranquille et ferme-la.

-Je savais que ce ne serait pas drôle de voyager avec une coincée comme toi mais alors là... Pfff... M'ennuie... Z'allez parler de chiffons encore longtemps ? Quand est ce qu'on joue au strip poker ? Ah non c'est vrai ça me donnerait envie de vomir de te voir nue. Ondine aussi sûrement. Ta face de pomme pourrie m'infligerait un haut le coeur. T'as déjà essayé d'être plus relax déjà ? Peut être que ce que tu as sur la peau c'est juste que ta peau est toute frippée à être te retenir de respirer et de péter. Relâche tout et ta peau se redétendra peut être.

Yuki préféra ignorer cette remarque sans aucune subtilité et poésie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petitesirene-saga.wifeo.com/
Admin
Maître de la Keyblade
Gardienne de la Lumière de l'Eau
La Fille de l'Eau
AdminMaître de la KeybladeGardienne de la Lumière de l'EauLa Fille de l'Eau
avatar
Nombre de messages : 1852
Age : 23
Localisation : En train d'aider les gens en danger
Arme : Keyblade(Mystérieuse Abîme)
Invocation : Dumbo et Clochette
Date d'inscription : 18/06/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une vie de princesse   Sam 9 Mai - 23:45

Ondine affiche un air dépité quand Yuki dit que la Contrée du Départ est habité par un être des ténèbres du nom de Vanitas. Franchement, elle ne comprenait pas qu'un chevalier se plie devant la moindre difficulté.

"Bah, si tu fais la fine bouche aussi, tu risque d'avoir du mal à trouver. T'as qu'à l'affronter ce Vanitas et puis voilà. T'es chevalier ou pas?"


Yuki lui explique ensuite le fait que personne à part la mère de Émiri n'était au courant de l'existence de Sasaki jusqu'à aujourd'hui. Ondine trouvait cela triste. Comment pouvait-on faire une chose pareille à sa propre fille et dans quel intérêt. Puis, Yuki lui révélant que Sasaki était aussi la demi-coeur de Haruhi. Repensant à leurs aventures d'avant et du fait que Haruhi partageait son corps avec Émiri avant, la jeune femme aux cheveux bleus ne put s'empêcher de rire. Elle essuie des larmes de rire alors en disant :
"Désolée...c'est nerveux...c'est...c'est que je trouve cette histoire assez ironique...Émirir et Haruhi sont toute les deux les demi-soeurs de Sasaki et l'ironie du sort à voulu qu'elles partagent le même corps pendant un moment..."

Elle essayait de reprendre son sérieux, mais ses lèvres tremblèrent et elle rit à nouveau. Mais bon, elle finit par retrouver contenance quand elle lui décrit la personne qu'elle recherchait qui ne lui disait rien. Elle allait lui dire quand Misaki a fait son speech. Yuki lui conseille de ne pas lui accorder d'attention et Misaki dit des parole peu délicate après avoir dit de s'ennuyer. Ondine eu alors un léger sourire sur son visage, met ses mains derrière le dos, affiche un air innocent et dit d'une voix faussement douce :
"Ho! Tu t'ennuies? Vraiment? Je connais un très bon moyen de t'amuser un peu. J'espère juste que tu aimes l'eau".

Soudain, le sol trembla un peu sous les pieds de Misaki et un geyser jaillit en la maintenant en l'air. Satisfaite, Ondine regarde Yuki et dit :
"Bon, qu'est-ce que j'allais dire? Ha oui! Tu sais? Cendrillon n'invite pas que des gens riches. Elle invite aussi les gens du peuple. Enfin bref, cette personne ne me dis rien, mais si elle est d'ici, Cendrillon a dû l'inviter à la soirée de ce soir. Viens avec moi, on va lui demander. Amuse-toi bien, Misaki".

Ondine avait fait un coucou à Misaki qui était toujours en l'air grâce au geyser avant d'entrer à l'intérieur du palais, invitant Yuki à la suivre. Elle trouve Cendrillon dans sa chambre, cette dernière portait ses vêtements de paysanne, étant plus à l'aise comme ça pour faire les préparatifs. Quand Ondine entre, elle se retourne en souriant.


"Bonjour, Ondine, tu as terminée ta méditation?"


"Pas vraiment non. Tu as finis les préparatifs pour le bal de ce soir?"


"Presque, tu y assisteras ce soir j'espère?"


"Je verrais, j'ai pas grand chose à me mettre à vrai dire".


"Je demanderais à Marraine si elle peut faire quelque chose pour toi. Qui est-ce?"


"C'est Yuki, une connaissance, elle est à la recherche d'un certain Faustus Henry. Ça te dit quelque chose?"

_________________
Thème 1Thème 2AmourTristesseCombatDétermination
Guardian Soul:
 
Mystérieux abîmes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-shipp.pro-forum.fr/
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 926
Age : 25
Arme : Epée d'argent et dagues
Invocation : Neige
Date d'inscription : 02/07/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une vie de princesse   Dim 10 Mai - 17:00

On ne peut dire que Yuki apprécia la remarque d'Ondine sur son titre de chevalier. Enfin... Ce n'était qu'un juste retour de bâton pour l'avoir critiqué sur son titre de gardien. Toutefois, Yuki ne releva pas. Elle ne se considérait plus tant comme un chevalier, mais elle comprit aussi qu'Ondine pensait aussi à ses talents de chevalier d'un point de vue entrainement guerrier et donc à sa possibilité de vaincre Vanitas. Quelque part, ce n'était pas une attaque sur son titre mais sur ses compétences, et là, ça faisait encore plus mal. Mais soit, Ondine ne voulait pas comprendre.

Yuki ne comprit pas non plus pourquoi Ondine se mit à rire de façon incontrôlée. Une goutte de consternation lui glissa dans la nuque. Elle comprenait bien à ses dires, qu'il y avait une forme d'ironie, certes, mais de là à en éclater de rire. Yuki se prit à penser que la maturité d'Ondine n'avait donc pas tellement grandi.

Celle de Misaki ne volait pas bien haut non plus en tout cas. Yuki aurait bien mis son pied aux fesses de cette gamine, mais Ondine se tourna vers elle. Sans doute elle aussi commençait à être exaspérée du comportement de cette fille. C'est toutefois sur un ton très aimable qu'elle lui proposa de l'aider à ne plus s'ennuyer. L'instant d'après, un geyser s'élevait vers le ciel, emportant Misaki dans les airs, suspendue sur un filet d'eau inextinguible.

-WOUHOU ! J'en ai la culotte mouillée ! Je suis la déesse de l'eau ! Clama t-elle en prenant des poses sur le geyser. -Z'êtes toutes petites vu d'en haut. Eh ! Vous z'en allez pas, on peut jouer au pistolet à eau aussi !

Ondine proposait en effet à Yuki de demander à Cendrillon de les renseigner sur la présence (ou non) de Faustus au bal. A cela, Yuki sursauta et essaya d'en dissuader Ondine. Non seulement, elle n'avait pas envie de sociabiliser plus qu'elle ne le faisait déjà avec quelqu'un d'autre, mais en plus, elle savait déjà que Faustus finirait par venir, s'il n'était pas déjà ici. Elle n'avait qu'à attendre et elle en avait la patience. Inutile de déranger la princesse. Ce qui se traduisit donc par ceci:

-Ce... Ce ne sera pas nécessaire... Non, atte... Tss...

Il fallut bien renoncer et suivre Ondine de mauvaise grâce pour aller rencontrer Cendrillon. Celle ci était dans sa chambre, ce qui était encore plus intimidant. Elle resta pourtant digne et droite, la main sur le pommeau de son épée en signe de respect et de dévotion. Ce geste signifiait chez les chevaliers: "prête à vous servir au moindre ordre".

Cendrillon et Ondine échangèrent quelques mots. Yuki espéra que personne ne l'obligerait à porter quoique ce soit de chic pour ce bal (en fait, elle espérait même ne pas avoir à y assister) et autant dire qu'une robe de bal ne lui irait pas du tout et serait aussi humiliant à porter que si elle avait été un homme. Enfin, Ondine enchaîna sur la raison de leur présence. Yuki fit une légère courbette.

-Navrée de vous déranger et de me présenter devant vous le visage voilé, mais croyez bien que vous seriez bien plus incommodée par mon apparence que par ce voile inconvenant. Elle pensa que depuis son arrivée, et ce même malgré les remarques de Misaki, personne n'avait demandé à voir son visage, et c'était tant mieux. Au moins, son rang de chevalier lui avait appris comment s'adresser aux personnes de rang royal ou noble.

-Enchantée, Yuki. Vous voilà bien cruelle envers vous même. Mais soit, faites à votre convenance. Faustus n'est plus là. Le roi l'a missionné pour nous débarrasser d'un sans coeur géant qui créerait des problèmes dans les champs. Nous avons eu beau lui dire que nous avions une gardienne ici, qui ne coûterait pas un sou, il a préféré mettre la main à la bourse.

-Il aurait en effet été plus sage de demander l'aide d'Ondine. Tiens, limite un compliment. -Je vous remercie, princesse. Je ne vous dérange pas plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petitesirene-saga.wifeo.com/
Admin
Maître de la Keyblade
Gardienne de la Lumière de l'Eau
La Fille de l'Eau
AdminMaître de la KeybladeGardienne de la Lumière de l'EauLa Fille de l'Eau
avatar
Nombre de messages : 1852
Age : 23
Localisation : En train d'aider les gens en danger
Arme : Keyblade(Mystérieuse Abîme)
Invocation : Dumbo et Clochette
Date d'inscription : 18/06/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une vie de princesse   Dim 10 Mai - 22:08

Yuki eut sa réponse de la part de Cendrillon. Apparemment, elle connaissait Faustus, mais il serait parti détruire un sans-coeur qui se trouvait dans les champs. Ondine était un peu surprise qu'on ne l'ait pas prévenu, mais Cendrillon lui explique ce qu'il s'est passé avec le roi. Ondine croise alors les bras en étant agacée.

"Pff, ce roi alors. Quel macho. On dirait qu'il pense toujours qu'une femme est incapable de se battre".


Yuki finit par remercier Cendrillon. Ondine était un peu surprise qu'elle se montre si polie car on ne peut pas dire qu'elle l'ait été envers la Reine Minnie la dernière fois qu'elles se sont vues. Cendrillon sourit et dit :
"Ho, mais vous ne m'avez pas du tout dérangé, j'ai été ravie de vous aider. J'espère vous voir à la réception de ce soir".

"On verra, bon, allons au champ. On ne sait jamais s'il a besoin d'aide. À toute Cendrillon".


Ondine ouvre un portail de lumière et le traverse. Il reste ouvert après son passage pour que Yuki puisse aussi le traverser. Ondine finit par arriver au champ.

_________________
Thème 1Thème 2AmourTristesseCombatDétermination
Guardian Soul:
 
Mystérieux abîmes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-shipp.pro-forum.fr/
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 926
Age : 25
Arme : Epée d'argent et dagues
Invocation : Neige
Date d'inscription : 02/07/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une vie de princesse   Dim 10 Mai - 23:33

Pourquoi Yuki était-elle plus polie envers Cendrillon qu'envers Minnie ? Question de contexte... Avec Minnie, Yuki venait de se disputer avec Shinrya, elle traversait une phase difficile et s'était déjà un peu énervée avec Ondine. Bien sûr que devant une personne de rang royal, on devrait tout de même garder son sang froid en toute occasion, mais voyez bien que la réponse était simple.

Ondine s'offusquait de se trouver éloignée par le roi. Pas étonnant, cette Ondine avait une sacrée fierté. Mais Yuki ne put s'empêcher de sourire malicieusement sous sa capuche. Ondine ne lui était pas totalement antipathique finalement.

-En ce cas, allons lui prouver le contraire. Rétorqua t-elle sur un ton amusé assez surprenant. Elle faisait clairement plus sympathique et même avec Ondine, il allait neiger...

Cendrillon lui rendit la politesse en espérant la retrouver à la réception. Yuki se dit en elle-même une fois encore qu'elle espérait bien au contraire ne pas l'y retrouver. Elle n'avait vraiment pas envie d'assister à cette réception. Quelque part, que Faustus soit loin du château était une bonne chose. Elle pourrait lui parler de ce qu'elle avait envie et puis hop, une fois la question réglée elle partirait avant que quiconque ne l'oblige à assister à cette réception. Ce n'était guère poli, mais elle n'avait ni l'envie, ni le temps pour les mondanités. C'était une femme d'action.

Ondine traversa un portail de lumière. Yuki se surprit à penser qu'elle devrait peut être aller chercher Misaki. Hmm... Non seulement elle ne voulait pas risquer d'énerver Faustus mais de toute façon, Misaki était suffisamment imprévisible et surprenante pour débarquer de on ne sait où jusqu'à eux. Elle les rejoindrait d'elle même. Yuki, elle, n'avait pas demandé à l'avoir dans les pattes. Elle traversa le portail.

Arrivés dans les champs, Yuki se prit à penser à Shinrya. Malgré ses mines, sa capitale au fond pas si immense, Shinrya avait toujours été un pays rural, aux champs s'étendant à perte de vue donnant un aspect doré aux plaines au loin. Peut être un jour Shinrya ressemblerait de nouveau à cela. Elle l'espérait bien qu'elle savait qu'elle ne le verrait jamais de son vivant. Soit elle serait morte, elle l'espérait, soit elle aurait terminée sa transformation en créature inconsciente et au total service des dieux... Il faudrait qu'elle demande à quelqu'un de la tuer si cela arrivait, tiens... Si c'était possible.

Yuki guetta la présence de Faustus. Un homme comme lui, ça ne passait pas inaperçu et avec ce soleil, elle était quasi sûr de voir bientôt briller son bras mécanique. Et s'il avait trouvé un sans coeur géant, il ne serait pas non plus difficile à trouver, à voir de loin, par conséquent...

Et comme de juste, au loin, se tenait une sorte de parasitocage mais avec des bras en faux tranchantes et à la cage parsemée de lames comme une moissonneuse batteuse (bien que je ne pense pas que les habitants de ce monde comme ceux de Shinrya connaissent ce genre d'appareil). Au vu de l'agitation frénétique de ses bras, il se battait contre quelqu'un. Et en effet, le regard de Yuki fut ébloui par la lumière se reflétant sur de la ferraille.

Yuki courut donc vers l'endroit où se trouvait le sans coeur. Là, il y avait un homme robuste, un solide gaillard tout en muscle et en ferraille, chauve, qui se battait contre la créature. Il assénait de puissants coups avec son bras mécanique et maniait le sabre comme personne. Il n'était guère agile mais chacun des coups de la créature, il les soutenait avec sa montagne de muscles. Ce n'était pas Hercule, on sentait un effort difficile, il se tassait de quelques centimètres à chaque coup, mais il tenait bon à la seule force de ses bras.

-J'ai dit ! Couche couche panier ! Il chargea un éclat de feu dans son bras mécanique et tira un puissant orbe de feu qui fit s'affaisser le sans coeur, amorphe et fatigué. L'homme donna un dernier estoc et c'en était terminé du sans coeur. Satisfait de lui-même, il rengaina son sabre et se retourna, un sourire jaune aux lèvres avant de cracher sur le côté. -Une bonne chose de faite ! Oh mais regardez qui voilà ! Mademoiselle, vous venez admirer Faustus à l'oeuvre ? Z'avez plus rien à craindre, il vous embêtera plus le vilain monstre. Ah ! Il avait une grosse voix grave rauque. Il s'alluma un cigare. -A qui ai je l'honneur les donzelles ?

-Faustus, je suis Yuki. Fit froidement Yuki.

-Yuki ? Yuki Kiroi de Shinrya ? Sacrebleu, si je m'attendais à te revoir, sacré bout de femme ! Il vint saisir Yuki entre ses bras, avec brutalité, lui faisant craquer le dos et décoller du sol. A cet instant, la capuche de Yuki tomba et dévoila son visage ravagé. Faustus la lâche en sursautant: -Hé là ! T'es sûre que t'es Yuki toi ? C'est quoi ce machin sur ta face ?

Yuki se hâta de remettre sa capuche en place.

-Une longue histoire.

-Ca mérite qu'on aille se boire une pinte à la taverne en souvenir du bon vieux temps. Et la petite bleue peut venir aussi !

Faustus:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petitesirene-saga.wifeo.com/
Admin
Maître de la Keyblade
Gardienne de la Lumière de l'Eau
La Fille de l'Eau
AdminMaître de la KeybladeGardienne de la Lumière de l'EauLa Fille de l'Eau
avatar
Nombre de messages : 1852
Age : 23
Localisation : En train d'aider les gens en danger
Arme : Keyblade(Mystérieuse Abîme)
Invocation : Dumbo et Clochette
Date d'inscription : 18/06/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une vie de princesse   Mar 12 Mai - 21:58

Ondine avait été quelque peu surprise par le ton avec lequel elle s'est adressée, ne pensant pas qu'elle en était capable. Il faut dire qu'elle était tellement habituée à la voir ne pas montrer la moindre émotion que cela lui faisait bizarre. Mais bon, elle n'a pas donné longtemps de l'importance à ce fait et s'est rendue aux champs avec Yuki. Sur place, ils ne tardent pas à trouver Faustus en train d'affronter le sans-coeur et finit par le mettre à terre. Il remarque ensuite la présence de Ondine et de Yuki et leur si elles étaient venu l'admirer. La fille aux cheveux bleus hausse un sourcil alors, n'aimant pas ce qu'il a dit et le trouvant vraiment trop prétentieux.

*Non mais il nous prend pour quoi lui? Pour des groupies?*


Elle croise alors ses bras, lève bien la tête, affiche un air neutre et dit :
"Vous vous méprenez je crois. D'abord, je n'ai pas peur des sans-coeurs. Ensuite, si je suis venue, c'était pour faire le ménage, mais apparemment, j'arrive un peu tard".

Puis, Yuki dit qui elle était et Faustus semble heureux de la voir. Tien, Ondine ne savait pas que Yuki avait des amis. Mais bon, on en apprend tout les jours. Par contre, Ondine étouffe un hoquet de surprise avec sa main en voyant le visage de Yuki qui s'est dégradé depuis la dernière fois qu'elles se sont vus. La jeune gardienne avait trouvé bizarre qu'elle cache son visage et s'était demandée la raison, maintenant, elle comprenait un peu mieux. Elle se reprend quand Faustus se met à douter sur l'identité de Yuki et celle-ci lui répond juste que c'était une longue histoire. Mouai, pas très étonnant, Yuki n'était pas du genre à s'ouvrir facilement. Faustus leur propose finalement d'aller boir un verre dans une taverne, par contre, il dit un mot qui irrite un peu Ondine.


"Je veux bien, par contre, je ne suis pas petite, je suis Ondine, compris?"

_________________
Thème 1Thème 2AmourTristesseCombatDétermination
Guardian Soul:
 
Mystérieux abîmes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-shipp.pro-forum.fr/
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 926
Age : 25
Arme : Epée d'argent et dagues
Invocation : Neige
Date d'inscription : 02/07/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une vie de princesse   Mer 13 Mai - 22:52

Dire que Yuki et Faustus étaient amis était assez éloigné de la vérité. Quand on se bat ensemble, quand on est amenés à se battre ensemble, ça créé des liens forcément. On doit compter l'un sur l'autre pour couvrir ses arrières. Leur relation était plutôt de cet acabit. Mais en vérité, Yuki n'avait pas une grande confiance en lui. D'abord parce que Yuki n'accordait sa confiance à personne et ensuite parce que Faustus était un mercenaire et un mercenaire doit être payé. Les mercenaires n'obéissent qu'à celui qui a l'argent et leur loyauté est donc fluctuante. Tout au plus, Faustus était du genre familier avec tout le monde, même ceux qu'il ne considérait pas comme ses amis.

Quand Ondine se rebiffa contre les remarques de Faustus, ce dernier se mit à s'esclaffer à gorge déployée avec sa grosse voix grave et rauque, en secouant fermement ses épaules et en se tenant la panse.

-Rahahaha ! Je vois que tu t'es trouvée une amie à la langue aussi aiguisée que la tienne, Yuki ! Rahahaha ! Sans rancune, miss. Allez venez, c'est ma tournée.

Faustus prit les devants. Yuki n'avait pas franchement envie d'aller à la taverne mais si c'était le prix à payer pour que Faustus daigne tendre une oreille attentive à ses demandes... Elle espérait simplement que l'ambiance de la taverne leur permettrait aussi d'être discret et que le brouhaha des clients couvrirait leur conversation.

Une fois entrée dans la taverne, Faustus ne leur laissa pas d'autres choix que de s'asseoir à la place la plus miteuse qui soit et à se voir servir trois pintes de bière bien mousseuse, qui avait plus de la pisse que de la bière mais dont Faustus semblait bien s’accommoder, puisqu'il la but d'une traite avant d'éructer bruyamment et enfin daigner écouter Yuki

-Alors ? C'est quoi l'affaire cette fois ? Tu viendrais pas à moi sans raisons, c'est pas ton habitude de venir saluer les camarades.

Yuki se pencha en avant pour être dans la confidence.

-Faustus. J'ai besoin que tu me trouves le plus d'hommes possibles, j'ai besoin d'hommes et de femmes pour partir en guerre. Je dois reconquérir Shinrya.

Faustus, qui avait déjà pu se resservir une seconde bière et la porter à sa bouche, s'étouffa en l'entendant parler. Il reposa sa bière et prit un air grave qu'il n'avait encore jamais eu.

-Yuki... Shinrya est plus qu'un caillou maudit. Je connais personne qui voudrait se battre pour une cause perdue comme ça. En plus je parie que tu n'as pas un sou vaillant dans ta poche...

-J'ai des alliés qui savent comment guérir Shinrya. Il est temps de rendre aux Shinryens leur maison et de mettre la reine légitime sur le trône. Mais le Setsune ne nous laissera jamais faire. Pour ton argent, une fois la reine sur le trône...

-Je connais pas beaucoup de mercenaires qui seraient prêts à se risquer leur vie dans une guerre pour un royaume qui n'existe pas et pour un paiement pour lequel on n'a aucune garantie. On l'aura quand l'argent ? Quand votre pays se relèvera ? Ca prendra combien de temps ? Un an ? Dix ans ? Cent ans ? Excuse moi mais ton affaire ça sent qu'on verra jamais la couleur du fric ! De plus, il paraîtrait que le Setsune a la faveur d'E.K.. Y a pas beaucoup de gens assez fous pour se heurter à elle.

Yuki eut l'air surprise qu'il sache cette dernière information.

-Ah... Tu pensais que je ne le saurais pas ? Que tu pourrais nous cacher ça ? Pourtant tu devrais être sincère pour commencer. Ecoute, j'suis désolé, mais ta cause, elle est déjà foutue d'avance. Tu devrais abandonner. Personne n'est assez fou pour y croire. Et sûrement pas les mercenaires qui savent très bien que vous ne pourrez pas les payer.

Yuki se rabattit dans sa chaise en soupirant. Il fallait s'y attendre. Mais qui n'essaye rien, n'a rien.

-On a Mei Misaki de notre côté pour pallier à E.K.. Je t'assure que ça vaut le coup.

-Mei Misaki ? AH ! Tu crois que ça te fait un argument toi ? Moi je crois plutôt que tu te fourres le doigt dans l'oeil si tu crois que Mei sera toujours ton alliée. Elle est la championne du retournement de veste. Pour moi, que Mei soit dans ton camp, c'est plutôt annonciateur de mauvaises nouvelles qu'autre chose. Désolé Yuki. J'ai encore quelques années de vie devant moi et sûrement une dizaines de contrats bien plus juteux. Ca sera sans moi. Je peux demander autour de moi, en souvenir du temps passé ensemble, mais c'est tout ce que je peux faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petitesirene-saga.wifeo.com/
Admin
Maître de la Keyblade
Gardienne de la Lumière de l'Eau
La Fille de l'Eau
AdminMaître de la KeybladeGardienne de la Lumière de l'EauLa Fille de l'Eau
avatar
Nombre de messages : 1852
Age : 23
Localisation : En train d'aider les gens en danger
Arme : Keyblade(Mystérieuse Abîme)
Invocation : Dumbo et Clochette
Date d'inscription : 18/06/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une vie de princesse   Jeu 14 Mai - 18:12

Ondine hausse un sourcil en le voyant éclater de rire, ne voyant pas ce qu'elle avait de drôle. Mais elle passa et le suit jusqu'à une taverne où il commande pour eux une bière. Ondine grimace en voyant sa chope car elle détestait l'alcool et pensait qu'il aurait pu au moins leur demander ce qu'elles voudraient plutôt que ça. Du coup, du bout de son index, elle pousse doucement la chope pour l'écarter d'elle tandis que Yuki et Faustus commençaient à discuter. Yuki commence à parler de reconquérir Shinrya pour les Shinryens, mais apparemment, Faustus ne semblait pas du tout emballer à cette idée et tout les arguments de Yuki ne le faisaient pas du tout changé d'avis. La fille aux cheveux bleus sent alors la colère commencer à monter en elle, trouvant ce type dégueulasse de ne pas vouloir aider Yuki. Pour elle, c'était comme salir la mémoire de Émiri. Elle frappe violemment sur la table alors et se lève d'un coup en posant ses mains sur la table et en lançant un regard sévère Faustus.

"Parce que pour vous, tout ce qui importe c'est l'argent?! L'argent est la seule motivation pour suivre une juste cause?! Vous n'êtes qu'un pirate! Un brigand de bas étage! N'importe quel monde peut être sauvé des ténèbres et de la désolation et Shinrya ne fait pas exception! C'est quoi ce pessimisme?! Il vous faut une bourse sous le nez pour que vous fassiez preuve d'un peu de courage?! Qu'importe les dangers qu'on affronte! Quand on veut quelque chose de tout son coeur, on peut y arriver!".


Elle retire ses mains de la table et recule d'un pas avant de dire :
"Vient, Yuki, moi, je vais te trouver des alliés de taille et qui t'aideront gratuitement! Et si ce n'est pour Shinrya lui-même, ce sera pour la mémoire de Émiri qui aurait sûrement voulu que son royaume revive".

_________________
Thème 1Thème 2AmourTristesseCombatDétermination
Guardian Soul:
 
Mystérieux abîmes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-shipp.pro-forum.fr/
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 926
Age : 25
Arme : Epée d'argent et dagues
Invocation : Neige
Date d'inscription : 02/07/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une vie de princesse   Sam 23 Mai - 19:02

Franchement ? Yuki n'était pas surprise, pas même déçue que Faustus n'ait pas accepté de l'aider. Elle n'avait pas beaucoup d'espoir à ce sujet, toutefois, elle se disait qu'elle pouvait compter sur Faustus pour en parler autour de lui. Alors lorsqu'Ondine s'offusqua et se fâcha contre Faustus, Yuki leva les yeux au ciel. Voilà pourquoi elle n'aimait pas Ondine: pour elle, tout était acquis, tout était facile, il y avait selon elle toujours des milliers de gens de bonne volonté prêt à tout. Oh, elle ne doutait pas qu'elle saurait lui trouver un bon maximum de dix âmes courageuses et vertueuses prêts à se battre volontairement, mais une armée...

Pour Yuki, Ondine ne comprenait pas comment le monde fonctionnait, et encore moins comment la situation était difficile. Même encore si elle trouvait un roi capable d'accepter gentiment de prêter son armée... Cela ne pouvait être sans conséquences. On ne prête pas son armée comme on prête un jouet, ou alors c'est que l'on prête son jouet en sachant et en se fichant que son jouet serait rendu cassé.

Enfin bref, elle était tout de même d'accord sur un point: si Faustus ne voulait pas l'aider, il était inutile qu'elle reste plus longtemps. En revanche, passer du temps avec Ondine à la place... Euh... Bah si c'était pour trouver de l'aide... Mais elle avait juste peur de ce qu'elle allait lui proposer. Elle se voyait déjà se frapper le front de consternation. Mais soit... Voyons...

Faustus, de son côté, avait une veine qui palpitait sur sa tempe. Il serrait les poings sur la table et se retenait de se mettre en colère contre elle. Mais il se calma bien vite. Il n'avait aucune honte. Et il avait appris d'ailleurs à vivre avec ce fonctionnement pécuniaire. Elle pouvait pester contre lui, il exerçait un métier tout simplement. Ce qui l'énervait un peu plus, c'est que clairement elle lui en voulait aussi de ne pas faire ça par amitié pour Yuki. Mais malgré son comportement avec Yuki, ils n'étaient pas amis.

Il était enfin surtout attaqué dans sa fierté masculine, parce qu'elle le traitait de couard, à moins qu'il y ait de l'argent.

-Si je demande l'argent c'est justement que moi j'ai le courage et la force qui manque à certains, et que ces "certains" sont prêts à payer. Et pour ce genre de service, crois moi que je serais prêt à faire un prix pour Yuki, car ça, ça coûte cher, très cher, chez certains. Enfin bref... Yuki, compte sur moi pour en parler autour de moi.

-Je comprends, Faustus. Merci tout de même. Ondine, tais toi et allons parler ailleurs. Elle l'attrapa par le bras et la conduisit dehors. Inutile de créer un scandale. Elle savait déjà que ça ne servirait à rien de faire discuter ces deux là, ces deux mondes opposés. Déjà que discuter entre Yuki et Ondine, c'était se faire se heurter deux visions radicalement différentes et forcément conflictuelles...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petitesirene-saga.wifeo.com/
Admin
Maître de la Keyblade
Gardienne de la Lumière de l'Eau
La Fille de l'Eau
AdminMaître de la KeybladeGardienne de la Lumière de l'EauLa Fille de l'Eau
avatar
Nombre de messages : 1852
Age : 23
Localisation : En train d'aider les gens en danger
Arme : Keyblade(Mystérieuse Abîme)
Invocation : Dumbo et Clochette
Date d'inscription : 18/06/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une vie de princesse   Sam 23 Mai - 23:26

Ondine trouvait que les argument de ce Faustus n'étaient pas du tout convaincants. Pour elle, si on aime aider les gens, on le fait gentiment et sans rien demander en retour. Elle dit alors : "Quand on rend service, on ne demande pas à être payé!"

Yuki demande à Ondine de se taire et l'emmène vers l'extérieur. Mais mentalement, Ondine utilise ses pouvoirs sans faire de geste. Alors que Faustus allait boire sa bière, cette dernière lui éclabousse en pleine figure. La fille aux cheveux bleus eu d'ailleurs un sourire amusé en voyant la tête qu'il faisait. Il ne devait pas s'y attendre à celle-là. À l'extérieur, Ondine s'arrête et fait un mouvement vif du bras pour obliger Yuki à la lâcher.


"Lâche-moi! Et ne me dis plus jamais de me taire! Je parle quand je veux et je me fiche si ça plaît pas à certain! Bon, allons au château et préparons un plan pour sauver Shinrya".


Ondine avait d'abord parlait sur un ton dure, n'ayant pas apprécié que Yuki lui dise de se taire car elle n'aimait pas les gens qui empêche à d'autres de s'exprimer. Puis, elle s'est calmée et avait parlé avec une voix posée et sérieux pour dire ce qu'elle allait faire. Elle ouvre un portail de lumière vers le château et le traverse. Elle arrive alors dans ses appartements que lui a attribué Cendrillon. Ils étaient juste à côté de ceux de Cendrillon et de son époux, le prince Henry. Ondine met ses mains à sa taille et dit :
"Bon, de quoi tu as besoin exactement?"

_________________
Thème 1Thème 2AmourTristesseCombatDétermination
Guardian Soul:
 
Mystérieux abîmes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-shipp.pro-forum.fr/
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 926
Age : 25
Arme : Epée d'argent et dagues
Invocation : Neige
Date d'inscription : 02/07/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une vie de princesse   Dim 24 Mai - 17:03

Ondine n'appréciait pas tellement qu'on lui dise quoi faire et ce quelque soit la manière et les circonstances. Elle n'écoutait guère et n'en faisait qu'à sa tête. Quelque part, elle ressemblait bien à sa soeur, seule leur morale changeait, les manières étaient les mêmes. Elle ne se fit pas prier pour dire qu'elle n'appréciait pas la réaction de Yuki. Mais celle ci resta calme et posé et lui lâcha docilement le bras. Elle savait qu'elle avait été un peu rude, même si c'était pour le mieux.

-Je suis navré si je t'ai bousculé. Mais parfois, il vaut mieux ne rien dire et éviter d'envenimer les choses. Cette histoire est close. Inutile d'y revenir.

Ondine affirma également son intention de préparer, tout de suite, un plan pour sauver Shinrya... Yuki poussa un soupir d'exaspération, elle s'en était douté qu'elle allait démarrer au quart de tour. Un plan pour sauver Shinrya... Du calme, ce n'est pas comme si c'était aussi simple... Enfin... Une chose après l'autre. S'il le fallait, Yuki trouverait bien une solution pour occuper Ondine sinon... Elle avouait qu'elle n'avait pas trop envie d'avoir Ondine dans les pattes.

Elle la suivit tout de même dans le portail, en se préparant déjà à avoir une conversation houleuse et à ne pas en revenir des dires inconsidérés et irréfléchis d'Ondine. Ondine se tourna vers elle et lui posa alors une question qu'elle ne sut comment prendre. D'un côté, elle était surprise, agréablement, qu'Ondine ne prenne pas trop les devants et n'aille pas monter aux créneaux pour rameuter tout ce et ceux qu'elle pouvait. De l'autre, ça ne faisait que confirmer qu'elle n'avait aucune idée de ce à quoi elle s'attaquait, pas plus que de ce qui était nécessaire.

Yuki se dit qu'il était important de bien choisir ses mots... Si elle présentait les choses pas correctement, Ondine allait démarrer au quart de tour et faire exactement ce que Yuki ne voulait pas. Ca pouvait peut être paraitre contradictoire, mais Yuki n'avait pas l'envie qu'Ondine arrive à rameuter une armée.

-De quoi n'avons nous pas besoin, tu devrais demander... Voyons... Comme je l'ai déjà dit: d'un endroit où nous rassembler et survivre en sécurité et dans de bonnes conditions... Pour ça, j'ai entendu parler d'Yggdrasill. En tant qu'élu de la lumière, je crains qu'il hésite à prendre parti. Enfin bref... Je dois aussi trouver Sasaki et lui expliquer la situation... Ensuite, toute aide est la bienvenue, soldats, mercenaires... Et autres volontés... Dit-elle sur un ton froid, évitant le terme "gardiens" ou "élus de la keyblade", non pas qu'elle ne voulait pas qu'Ondine vienne, mais elle n'aimait pas ces termes. -On aura bien besoin de vivres, mais aussi forcément d'armes et d'armures pour équiper tout le monde...

Yuki préparait déjà ses arguments pour dissuader Ondine de prendre une décision à la légère. Non pas qu'elle l'en dissuaderait, en fait, elle était même prête à l'accompagner, à suivre ses idées, conseils... Mais elle était là pour ramener les pieds d'Ondine sur terre en lui rappelant les difficultés que pouvait présenter la moindre aide envers Shinrya, venant de qui que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petitesirene-saga.wifeo.com/
Admin
Maître de la Keyblade
Gardienne de la Lumière de l'Eau
La Fille de l'Eau
AdminMaître de la KeybladeGardienne de la Lumière de l'EauLa Fille de l'Eau
avatar
Nombre de messages : 1852
Age : 23
Localisation : En train d'aider les gens en danger
Arme : Keyblade(Mystérieuse Abîme)
Invocation : Dumbo et Clochette
Date d'inscription : 18/06/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une vie de princesse   Dim 24 Mai - 19:27

Ondine écoute attentivement ce que lui disait Yuki de ce qu'elle avait besoin. Tout en l'écoutant, la jeune femme aux cheveux bleus commençait déjà à faire un plan dans sa tête de ce qui pourrait servir. Mais d'un autre côté, est-ce que Yuki accepterait ses propositions? Car pour le lieu de logement des Shinryens, rien ne lui convenait.

"Bon, pour le lieu où vivre, je t'ai fait des propositions, mais rien ne t'a semblé bon dans mes proposition et à moins que vivre dans une baleine ne les dérange pas, je n'ai pas d'idée de ce côté. Je vais voir si parmi mes amis ils ont des solutions au problème. Mais bon, si tu as trouvé un lieu, tant mieux. Pour trouver Sasaki, il va falloir explorer les mondes pour partir à sa recherche, à moins que tu es une idée de l'endroit où elle se trouve. Pour les vivres, je suis certaine que le Reine Minnie et le Comité de Restauration de la Forteresse Oubliée seront prêts à s'occuper de ça sans problème. Pour ce qui est de personnes prêts à aider, j'en connais pas mal. Tiens, d'ailleurs, je vais contacter les autres gardiens de la lumière pour voir s'ils sont d'accord. Alors, qu'en penses-tu?"

_________________
Thème 1Thème 2AmourTristesseCombatDétermination
Guardian Soul:
 
Mystérieux abîmes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-shipp.pro-forum.fr/
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 926
Age : 25
Arme : Epée d'argent et dagues
Invocation : Neige
Date d'inscription : 02/07/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une vie de princesse   Dim 24 Mai - 20:23

Yuki devait avoir l'air d'une femme difficile. En l'état actuel des choses, elle aurait peut être dû accepter volontiers toutes les aides, peu importe leur provenance. Mais elle était aussi pragmatique, et elle ne voulait pas risquer des complications. Elle avait beau se dire qu'il s'agirait de sa dernière grande action, elle devait voir plus loin que cette fichue guerre, elle devait aussi se demander ce qui arriverait après et même, ce qui arriverait durant.

Lorsqu'Ondine énuméra ce qu'elle proposait, Yuki fut surprise. Elle s'attendait à un débordement d'idées en tous genres, toutes plus optimistes les unes que les autres et les plus invraisemblables. Non qu'Ondine fit preuve à la place d'une logique parfaite et d'un précieux secours aussi intéressant que bien calculé, mais rien qui ne fut trop. En fait, Yuki n'avait qu'une seule objection à donner. Objection qui était davantage une précision.

-Pour Sasaki, je me suis dit que plus nous serions à la chercher, plus on aurait de chances de la trouver. Les routes sont dangereuses de nos jours et elle est peut être seule et sans protection à l'heure qu'il est. Plus vite on la trouve mieux c'est, alors si tu la trouves, tu lui dis de se rendre à Illusiopolis... J'espère juste qu'on y sera encore... Et en même temps, non j'espère pas...

Bah oui, parce que c'était effectivement le plus simple pour que Sasaki retrouve Yuki que de compter sur leur présence là bas... Mais en même temps, plus vite ils quittaient cet endroit pour un autre plus sûr... Enfin, Yuki pourrait toujours faire suivre un message au cas où Sasaki passerait après leur départ.

-J'imagine que toi qui as côtoyé Emiri et Haruhi, tu sauras la reconnaitre. Elle a les cheveux châtains clair, des yeux noisettes comme Emiri. Et elle fait l'effet d'une fille très fragile, très maigre. Pour les vivres, je préfère simplement être sûre d'une chose: s'ils sont prêts à d'éventuelles représailles. Quiconque nous aide d'une quelconque façon risque d'être considéré par le Setsune et E.K. comme notre allié et ils risquent alors de s'en prendre aux convois ou pire directement à eux. Et autant dire que ce n'est pas la même chose qu'avoir à faire à des sans coeur. Pour les gardiens, toute aide est la bienvenue. Simplement, je le répète, vous devrez être prêts à prendre des vies. C'est une guerre de soldats humains à soldats humains. Pareil pour ceux à qui tu penses. Après... Si E.K. est réellement notre ennemie, vous pourrez toujours vous contenter de nous aider à battre ses sbires. Eux, au moins, ressemblent davantage à ce à quoi vous avez à faire habituellement: des créatures sans aucun doute ténébreuses... Ca vous évitera de tuer des humains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petitesirene-saga.wifeo.com/
Admin
Maître de la Keyblade
Gardienne de la Lumière de l'Eau
La Fille de l'Eau
AdminMaître de la KeybladeGardienne de la Lumière de l'EauLa Fille de l'Eau
avatar
Nombre de messages : 1852
Age : 23
Localisation : En train d'aider les gens en danger
Arme : Keyblade(Mystérieuse Abîme)
Invocation : Dumbo et Clochette
Date d'inscription : 18/06/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une vie de princesse   Lun 25 Mai - 17:33

Ondine écoute ce que disait Yuki au sujet de Sasaki et elle était assez d'accord avec elle sur le fait qu'ils devaient être le plus nombreux possible à sa recherche car ça accélèrerait les chose. Elle dit alors : "Bah, en effet, ça serait bien, je me demande d'ailleurs si des amis à moi l'ont déjà croisé, faudrait que je vérifie ça pour pouvoir remonter ses trace jusqu'à la trouver. Bref, compte là-dessus qu'on la cherchera".

Puis, Yuki la prévient du fait que les convois risquait d'être attaqués et qu'ils devront affronter des humains. Ayant confiance au capacités de combats de ses amis, Ondine ne se faisait de soucis.


"Écoutes, humains ou pas humains, s'ils ne nous laissent pas le choix, on les affrontera et ne t'en fais pas pour les convois, parmi le Comité de Restauration, il y a Merlin l'Enchanteur, je sais pas si tu connais. En plus, ils s'y connaissent pour venir en aide aux autres dans le besoin. C'est eux qui ont dirigé construction la Ville de Traverse et qui protégeaient ses habitants. C'est également eux qui ont reconstruit la ville du Jardin Radieux. Ils savent se battre et se défendre, donc t'as pas à t'en faire. Pour ce qui est de nous, les gardiens, si un de nos alliés est en danger, on ne va pas rester caché sous prétexte qu'on veut pas tuer, on se battra aussi. Autre chose?"

_________________
Thème 1Thème 2AmourTristesseCombatDétermination
Guardian Soul:
 
Mystérieux abîmes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-shipp.pro-forum.fr/
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 926
Age : 25
Arme : Epée d'argent et dagues
Invocation : Neige
Date d'inscription : 02/07/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une vie de princesse   Sam 20 Juin - 15:05

Yuki faisait vraiment confiance à Ondine pour Sasaki. Elle ne doutait pas une seule seconde qu'une fille comme Sasaki représentait déjà une fille particulière, une fille déjà pratiquement une amie chère. Étant demi sœur de deux personnes qui comptaient et comptèrent dans la vie d'Ondine, c'était comme rendre service à ces deux personnes. Sasaki serait entre de bonnes mains. En fait, Yuki espérait même davantage que ce soit Ondine qui la trouve plutôt qu'elle. C'est de personnes comme Ondine qu'elle aurait besoin, pas de la pessimiste et froide Yuki. Néanmoins... Elle savait aussi qu'elle préférerait qu'Ondine ne soit pas dans le coin quand Yuki devrait révéler à Sasaki son rôle. Mouais, elle prenait un risque à confier la sécurité de Sasaki à Ondine et à ses amis. Sans lui révéler le fin mot de l'histoire...

Par la suite, Ondine argumenta sur les capacités de ses amis. Ce n'était pas vraiment ce qu'elle remettait en doute, mais soit, Yuki attendit patiemment. Elle assura tout de même enfin qu'elle était prête à tuer pour se défendre... Oui mais justement, se défendre... Et ensuite... Si Yuki lui demandait de tuer, d'attaquer, le ferait-elle ? Accepterait-elle els règles cruelles de la guerre ?

Yuki y renonça pour le moment. Pour l'instant, on n'y était pas, loin de là. Pour l'instant, seule Sasaki comptait et bien sûr, donner de quoi subsister pour les Shinryens.

-Je pense que ça ira pour l'instant... C'est tout ce que je peux te demander. Bien... J'imagine qu'il ne me reste plus qu'à libérer Misaki. Bien que je ne doute pas que même si je m'en allais, elle me retrouverait immédiatement. La route est encore longue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petitesirene-saga.wifeo.com/
Admin
Maître de la Keyblade
Gardienne de la Lumière de l'Eau
La Fille de l'Eau
AdminMaître de la KeybladeGardienne de la Lumière de l'EauLa Fille de l'Eau
avatar
Nombre de messages : 1852
Age : 23
Localisation : En train d'aider les gens en danger
Arme : Keyblade(Mystérieuse Abîme)
Invocation : Dumbo et Clochette
Date d'inscription : 18/06/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une vie de princesse   Dim 21 Juin - 0:49

Yuki semble se contenter de ce qu'Ondine lui proposait, en tout cas, elle n'a pas refusé son aide. Par contre, elle semble vouloir partir, ce qui fait hausser un sourcil à Ondine car elle semblait avoir oublié un petit détail. Elle dit alors : "Et le bal? Tu ne veux pas y aller? Cendrillon serait déçu que tu ne viennes pas suite à son invitation. Tu ne serais pas forcée de rester toute la soirée, tu pourrais y venir quelques minutes. Qu'est-ce que ça te coûte?"

_________________
Thème 1Thème 2AmourTristesseCombatDétermination
Guardian Soul:
 
Mystérieux abîmes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-shipp.pro-forum.fr/
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 926
Age : 25
Arme : Epée d'argent et dagues
Invocation : Neige
Date d'inscription : 02/07/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une vie de princesse   Lun 3 Aoû - 15:14

Yuki fut limite tétanisée lorsqu'Ondine lui rappela la douloureuse. Le bal... C'est sûr que Yuki avait changé, que ses préoccupations avaient changé, que ses passions, désirs, petits plaisirs s'étaient amincies, presque réduits à néant... Mais un bal... Même à l'époque où Yuki avait encore le temps, l'occasion, une personnalité plus ouverte, plus libre et insouciante, même à cette époque, elle détestait les mondanités, les bals remplis de monde, de musique, de danse qu'elle ne savait bien sûr pas danser... Bref toute cette ambiance où elle avait l'impression de ne pas être à sa place...

Elle aurait pu lui refuser tout net. Qu'est ce que ça lui coûtait de venir ? Son temps ? Le risque de devenir ridicule ou jugée du regard par son visage déformé ?

-... Je fais tâche dans ce genre de décor... Encore plus maintenant avec ce visage... Je n'ai pas ma place dans ce genre de réception... Je suis un soldat, pas un pantin désarticulé. Je me dois donc...

-D'ACCEPTER !!! Surgit Misaki entre Yuki et Ondine en tirant un coup de pistolet à eau sur Ondine et sur Yuki. -Un bal, tu parles si on vient. On est quand même en mission diplomatique. Va falloir s'y habituer Yukinette, Mei est trop occupée pour le faire elle-même donc il n'y a plus que toi pour faire du léche pompe aux grands de ce monde. Allez zou, tenue de bal, parfum et dictionnaire du parfait hypocrite. Et si tu t'inquiètes prends ce masque, on est à un bal, non ? Dit-elle en lui tendant un masque de renard.

Inutile de dire que Misaki se réjouissait bien plus d'embêter Yuki que de profiter d'un bal. Quant à dire d'ailleurs de ce que Misaki ferait au bal, comment elle arriverait à se tenir... Là c'était un risque à prendre, un risque de plus. Pas de quoi donner envie à Yuki d'accepter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petitesirene-saga.wifeo.com/
Admin
Maître de la Keyblade
Gardienne de la Lumière de l'Eau
La Fille de l'Eau
AdminMaître de la KeybladeGardienne de la Lumière de l'EauLa Fille de l'Eau
avatar
Nombre de messages : 1852
Age : 23
Localisation : En train d'aider les gens en danger
Arme : Keyblade(Mystérieuse Abîme)
Invocation : Dumbo et Clochette
Date d'inscription : 18/06/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une vie de princesse   Mar 4 Aoû - 1:23

Suite à la réponse que Yuki, Ondine roule des yeux, trouvant qu'elle exagérait et montrant bien qu'elle n'était pas d'accord avec elle à ce sujet. Puis, Misaki arrive en trombe avec un pistolet à eau. D'ailleurs, Ondine n'eut pas de mal à dévier le jet d'eau, vu que c'était son élément, mais on dirait qu'elle n'avait pas compris cela. Elle semble en tout cas enthousiaste à l'idée de se rendre au bal  et ne semble pas vouloir laisser le choix. C'est alors que des poussières de lumières bleues jaillissent et il apparaît alors la Bonne Fée.

"Bonjour, j'ai entendu dire que vous alliez au bal alors je suis venue".


Elle regarde Yuki et dit :
"Si tu as peur de faire tâche, je vais faire en sorte de changer cela. Bibidi Bobidi Boo!"

Elle agite sa baguette pour faire marcher sa magie. Là, Yuki se retrouve avec une belle robe de bal et en plus de cela, elle avait retrouvé son visage en bon état comme avant.


"Voilà, ma magie fonctionnera jusqu'à minuit. Après les douze coups de minuits, tu retrouveras tes vêtements ainsi que ton visage défigurer malheureusement. Mais au moins, j'ose espérer qu'ainsi, tu n'hésitera pas à t'amuser et de te détendre un peu. Tu ne seras qu'en meilleurs forme ensuite pour continuer ta quête".


"Je ne savais pas que vous pouviez faire ce genre de chose".


"Je suis capable de faire bien des choses, mais c'est souvent limité dans le temps. Je m'occupe de vous maintenant. Bibidi Bobidi Boo!"


Et d'un coup de baguette magique, Misaki et Ondine se retrouvent en tenue de bal. Ondien était habillée d'une belle robe bleue foncée et pailletée avec une collier noir autour du cou avec une croissant de lune blanc. Elle avait sur sa tête un diadème noir qui maintenait ses cheveux.




"Bon, et bien, je pense qu'on est prête à présent".

_________________
Thème 1Thème 2AmourTristesseCombatDétermination
Guardian Soul:
 
Mystérieux abîmes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-shipp.pro-forum.fr/
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 926
Age : 25
Arme : Epée d'argent et dagues
Invocation : Neige
Date d'inscription : 02/07/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une vie de princesse   Mar 4 Aoû - 13:26

Il fallait bien que Misaki débarque comme par hasard à ce moment crucial... Yuki avait bien envie de lui rabattre son caquet. En fait, elle espérait qu'Ondine serait assez sympa pour se rendre compte que cela l'ennuyait et que si cela faisait plaisir à Misaki, que Misaki la forçait, alors ce n'était pas sympa de jouer le jeu de Misaki. Seulement voilà, les gens sympas ont aussi une idée fixe: savoir mieux que nous ce qui est bon pour nous. Aussi lorsqu'une personne refuse et bien la personne sympa insiste en prétendant que cela lui fera du bien, que cela la décoincera, tout un tas de trucs du genre. Quelque part ce n'est pas méchant, c'est même généreux, mais c'est diablement embêtant.

En plus, vraisemblablement, Ondine était plus décidée à la faire venir parce que Yuki semblait critiquer et avoir une mauvaise opinion que parce qu'elle ne voulait pas y aller tout court. Juste pour lui donner tort. Oh quel vilain trait de caractère.

Pour autant, ce ne fut pas Ondine, ni même Misaki qui donna le coup de grâce ou qui fit ce genre de remarque à deux sous: "c'est pour ton bien". Ce fut un deus ex machina qui vint tout chambouler. La bonne fée apparut et trop contente de pouvoir rendre service (ça dépendait pour qui), utilisa sa baguette magique sur Yuki. Bon côté de la chose, pour laquelle Yuki fut effectivement plus rassurée: son visage était redevenue normal, temporairement.

En revanche, il lui suffit de baisser les yeux pour se rendre compte qu'il y avait autre chose, quelque chose que Yuki appréciait moins. Elle avait une robe de bal... Argh !!! Yuki n'était pas du genre à faire la difficile ou à piquer une crise mais là...

De deux choses l'une, Yuki n'était pas exactement un garçon manqué, mais presque. Une vie de soldat, à ne jamais porter de robes mais plutôt des pantalons, des armures de cuir et autres, avait fait qu'elle n'était pas habituée aux robes. De plus, bien que l'armée de Shinrya soit mixte, elle était majoritairement masculine et elle avait donc vécu parmi les hommes. Ensuite, pour elle, robe de bal voulait dire: danser et tournoyer. Enfin, Yuki n'aimait pas les robes voilà tout. Elle n'y était pas à l'aise, elle n'aimait pas faire ressortir sa féminité. Non qu'elle se voyait comme un garçon, mais elle ne se voyait pas comme ce genre de femmes et donc, non, une robe, ça ne lui allait pas. Un smoking à la rigueur, mais une robe de bal... Elle aurait encore un peu préféré celle d'Ondine.

Et en même temps, ses règles de chevalerie et tutti quanti lui empêchaient de se plaindre, en particulier lorsqu'il s'agissait d'un cadeau d'une personne pensant bien faire.

-Et moi ! Et moi ! S'impatientait Misaki. C'est un peu comme le père noël, on pouvait se demander si elle le méritait... Apparemment pas de jaloux chez les fées. Elle eut aussi sa robe de bal. Qui lui allait bien mieux et qui ne lui déplaisait pas. -C'est quand même la classe. Prrrt... Yuki... Je peux mourir heureuse d'avoir au moins vu Yuki en robe... Trop drôle, la tête qu'elle fait... Rahahahaha... Se moqua t-elle allégrement.

-Si vous teniez tant à me traîner dans un bal, vous auriez au moins pu éviter ce genre d'humiliation... Pardon, ce n'était pas votre intention je le vois bien... Mais à Shinrya, j'avais plutôt l'habitude de porter mon armure d'apparat ou une tenue moins... Moins... Fin voilà quoi, une chemise de flanelle et un pantalon noir aurait suffi...

-Tu veux dire comme ça ? Sortit Misaki une chemise de nulle part avec un air sadique, taquin.
Chemise de flanelle:
 

-Tu avais ça sur toi... Espèce de... Donne moi ça ! Rugit Yuki après Misaki, mais Yuki avait du mal à poursuivre Misaki avec sa robe. Car Misaki elle bien sûr, s'amusa à l'éviter.

-Hihihi, elle est où la queue du Mickey ? Elle est là ! Tilitili ! Par ici ! Oups raté ! Et non encore raté !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petitesirene-saga.wifeo.com/
Admin
Maître de la Keyblade
Gardienne de la Lumière de l'Eau
La Fille de l'Eau
AdminMaître de la KeybladeGardienne de la Lumière de l'EauLa Fille de l'Eau
avatar
Nombre de messages : 1852
Age : 23
Localisation : En train d'aider les gens en danger
Arme : Keyblade(Mystérieuse Abîme)
Invocation : Dumbo et Clochette
Date d'inscription : 18/06/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une vie de princesse   Mar 4 Aoû - 19:28

Ondine lance une regard sévère à Misaki quand elle se moque de Yuki et dit : "Qu'est-ce que ça peut te faire qu'elle porte une robe ou pas? Toi aussi tu en portes une et on ne se moque pas".

Yuki s'en offense d'ailleurs, disant que ça l'humiliait. La jeune femme aux cheveux bleus réplique alors :
"En quoi c'est humiliant cette robe? Moi je te trouve jolie comme ça, ça te va bien".

"Ho! Je suis vraiment désolée, normalement, ça aurait dû vous donner une tenue qui vous plaise. Sûrement un bug avec ma magie, je vais vous régler ça".


Alors que Misaki embêtait Yuki qui tentait de l'attraper, la bonne fée agite sa baguette, récite sa formule et sa magie touche la tenue que Misaki avait à sa main et Yuki. Cette dernière se retrouve habillée de la chemise en flanelle avec une pantalon noir.


"Voilà, j'espère que ça te va cette fois".

_________________
Thème 1Thème 2AmourTristesseCombatDétermination
Guardian Soul:
 
Mystérieux abîmes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-shipp.pro-forum.fr/
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 926
Age : 25
Arme : Epée d'argent et dagues
Invocation : Neige
Date d'inscription : 02/07/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une vie de princesse   Mar 4 Aoû - 20:24

Ondine n'apprécia pas les moqueries de Misaki, ce qui était bien compréhensible. Elle lui fit des remontrances mais bien sûr que Misaki s'en contrefichait.

-C'est parce que moi ça me va bien. Alors qu'elle... Prrrt... C'est comme mettre une robe à Lexaeus c'est pareil...

Yuki n'arriva pas à attraper la chemise de flanelle de Misaki, mais heureusement que la fée était là. Apparemment, la baguette aurait dû s'adapter à la personne sur laquelle elle avait lancé le sort. Si vraiment les robes ne lui convenaient pas, Yuki aurait donc dû avoir une tenue plus adaptée, mais il y avait eu comme un bug. Mouais... Disons plutôt que la fée s'était laissé emporter et aurait juré qu'une robe aurait convenu à Yuki.

Mais non, pas une robe, vraiment pas...

Elle rectifia et Yuki fut donc vêtu à la garçonne d'une belle chemise à flanelles aux manches bouffantes avec des dentelles au bout des manches. Un beau pantalon noir, et ses cheveux furent même rassemblés avec un catogan. Un vrai look style renaissance, XVe XVIe siècle (de notre monde bien sûr). Cela lui allait vraiment mieux. Certes, on aurait dit un homme, déjà qu'elle avait peu de poitrine. Mais un homme élégant. Pour l'époque... Et la mode shinryenne...

Bref, cela n'enchantait pas pour autant plus que ça d'aller au bal, même bien habillée, mais certes, ça lui allait mieux. Et elle n'avait pas besoin de se cacher ainsi... Même si, elle avait de toute façon tendance à se faire toute petite lors de ce genre d'évènements. La fée lui avait conseillé d'en profiter avant de devoir partir et ne plus en avoir l'occasion... Tu parles... Si elle devait prendre du bon temps ce ne serait pas comme ça... Ca ressemblait plutôt à un cauchemar. Qu'il y en ait un seul pour lui demander une danse... Et la soirée serait pourrie. Elle se privait de plaisirs depuis longtemps et ce n'était pas ceux là qui l'intéressaient de toute façon. Et là, elle avait autre chose à penser, mais soit... Faisons bonne figure si ça fait plaisir. Mais... Vraiment quelques minutes... Une heure tout au plus...

-Bon allez. Et que le bal commence ! On va s'amuser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petitesirene-saga.wifeo.com/
Admin
Maître de la Keyblade
Gardienne de la Lumière de l'Eau
La Fille de l'Eau
AdminMaître de la KeybladeGardienne de la Lumière de l'EauLa Fille de l'Eau
avatar
Nombre de messages : 1852
Age : 23
Localisation : En train d'aider les gens en danger
Arme : Keyblade(Mystérieuse Abîme)
Invocation : Dumbo et Clochette
Date d'inscription : 18/06/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une vie de princesse   Mer 5 Aoû - 0:45

Suite à la remarque de Misaki, Ondine croise ses bras et réplique : "Et bien, contrairement à ce que tu penses, moi, je trouve que ça lui va beaucoup mieux qu'à toi".

Après que le problème de tenue pour Yuki fut réglée, Misaki montre son enthousiasme pour aller au bal et Ondine invite les deux jeunes filles à la suivre jusqu'à la salle du bal alors que la Bonne Fée disparaît, n'ayant plus besoin d'elle. Arrivé dans l'immense salle où plusieurs personnes, nobles comme roturiers, se trouvaient là et commençaient à discuter ou à danser. Cendrillon était avec son époux alors que le roi se tenait avec le Grand Duc sur un balcon. Anastasie, la demi-soeur de Cendrillon qui est la seule à avoir renoncé à lui nuire après que sa mère avait posé sa malédiction sur elle, se trouvait dans la salle avec une jeune homme blond. Apparemment, elle avait trouvé le véritable amour comme elle l'a toujours voulu. Cendrillon va voir les trois nouvelles venues.


"Coucou, je vois que vous avez pu venir finalement, j'en suis ravie. Heu...il ne me semble que nous ayons été présentée. Je suis Cendrillon, et vous?"


En remarquant Misaki, Cendrillon avait affiché un air confus de ne pas s'être présentée de suite à elle, vu qu'elle avait été bloquée par le geyser de Ondine pendant un bon moment, elle ne savait pas qui elle était, du coup, elle trouvait normal de demander qui elle était.


"C'est Misaki, elle accompagne Yuki il me semble. Sinon, oui, je suis finalement venue, mais il se peut que je m'absente un temps pour aider Yuki dans un quête qu'elle doit accomplir".


"Je comprends. Dans tout les cas, grâce à notre lien, tu sauras si je suis en danger ou pas, donc je ne me fais pas de soucis".


"Oui".


Soudain, elle entend une voix derrière elle dire :
"Et moi, alors? Je peux pas aider?"

Ondine sursaute et se retourne et voit B-Rabbit qui avait toujours son apparence de la dernière fois que Yuki l'avait et où elle lui avait clairement fait comprendre qu'elle ne croyait pas du tout qu'il ait changé. Le pire dans tout ça est qu'elle avait eut bien tort sur son compte, il a tellement changé qu'il n'a pas hésité à affronter Icy en essayant de libérer Kairi alors qu'elle était prisonnière de elle et de Storm, une autre gardienne des ténèbres. Ondine était bien surprise de la voir là car elle l'avait chargé de veiller sur ses enfants au Château Disney.


"B-Rabbit, qu'est-ce que tu fais là? Il me semble que je t'ai chargé de..."


"Je sais, mais j'aime pas jouer les baby-sitters et en plus, y a Daisy qui les pouponne tout le monde et ne veut pas me laisser m'en approcher. Du coup, je m'ennuie et je suis venu voir si tu avais besoin de quelque chose et je tombe à pique apparemment".


"En effet, tu pourrais peut-être être utile. Mais est-ce que Yuki accepte ton aide?"


Ondine et B-Rabbit se tournent vers Yuki pour avoir sa réponse.

_________________
Thème 1Thème 2AmourTristesseCombatDétermination
Guardian Soul:
 
Mystérieux abîmes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-shipp.pro-forum.fr/
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 926
Age : 25
Arme : Epée d'argent et dagues
Invocation : Neige
Date d'inscription : 02/07/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une vie de princesse   Mer 5 Aoû - 15:34

Quand Yuki arriva dans la salle de bal, elle eut l'impression de revenir des années en arrière. S'il y avait bien quelques différences notables, c'était comme revenir au temps où Shinrya tenait encore debout et où il y avait une reine sur le trône. Les bals, l'effervescence, la joie, la danse, la musique... Yuki n'aimait pas la danse mais elle aimait écouter la musique, c'était au moins ça qui la distrayait tandis qu'elle attendait patiemment que le bal se termine.

Les bals shinryens n'invitaient pas les roturiers et la musique était plus codée qu'ici. Ailleurs qu'en Shinrya, on parlait même parfois, pour se moquer, de musique de sommeil que de musique de danse. Le faste Shinryen de l'époque de Yuki était tout autre qu'ici. C'était à la limite de l'opulence exagérée, trop exagérée. La nourriture y était si omniprésente qu'on arrivait parfois à faire des bals costumés sur le thème de la nourriture. Cela virait-il parfois à l'orgie ? Paradoxalement avec cette société un peu guindée, oui, cela arrivait. Et là Yuki se retirait.

Ondine alla donc présenter le duo à Cendrillon. En effet, Misaki n'avait pas été là la première fois. Yuki fit une courte révérence respectueuse en mettant instinctivement la main sur le pommeau de son épée. Ce qui je le rappelle était un signe de soumission non d'agressivité. Misaki en revanche...

-Yo ! Comment va, madame la bonne à la retraite ?

Heureusement qu'ici on ne tranchait pas les têtes facilement...

Soudain, une voix fit retourner tout le monde. Celle d'un lapin peu heureux d'être laissé de côté. Mais lorsque Yuki se retourna, elle fut accaparée par autre chose. Dans ce flot de robes virevoltantes qui formait un ballet merveilleux de tissus aux couleurs chatoyantes, où elle avait juré entendre un rire cristallin, elle eut l'impression de voir en un halo lumineux danser une fille...

Un instant, elle resta en admiration de ce qu'elle crut être Emiri. Comme si elle était revenue dans le passé, elle avait la sensation de voir Emiri Kimidori danser avec grâce dans une robe blanche au bras d'un autre, souriant et riant d'un rire doux et enchanteur... Sa belle reine... Sa douce reine... Qu'elle avait en secret aimé de tout son coeur et perdu pour un homme obscur.

Mais tout ceci s'effaça comme un vieux souvenir et Yuki redescendit sur terre, un peu perdue, espérant que cela ne se voit pas... Elle reprit un air sérieux, voir même féroce en observant B-Rabbit... Cette créature des ténèbres qui avait été la mascotte et disons le le serviteur d'Icy... Aujourd'hui, et depuis un certain temps, il semblait avoir changé de camp et préféré aider la soeur de la sorcière. Cela en faisait il une personne de confiance ?

C'est un peu ce qu'Ondine lui demanda puisqu'elle lui demanda s'il pouvait les aider. Yuki fronça les sourcils plus intensément.

-Je ne t'ai pas demandé de me servir, je t'ai demandé de me rendre service. Tu t'adjoins qui tu veux, mais tu en prendras la responsabilité. Trancha t-elle méprisante envers le lapin avant de s'éloigner et d'aller se mettre contre un mur, dans une position d'attente de la fin du bal... Ou peut être pour aller continuer de rêver au passé, à sa reine.

-Je crois que ça veut dire oui. On doit déjà être à sa limite de ce qu'elle peut faire en société, héhéhéhé... Décocha Misaki, narquoise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petitesirene-saga.wifeo.com/
Admin
Maître de la Keyblade
Gardienne de la Lumière de l'Eau
La Fille de l'Eau
AdminMaître de la KeybladeGardienne de la Lumière de l'EauLa Fille de l'Eau
avatar
Nombre de messages : 1852
Age : 23
Localisation : En train d'aider les gens en danger
Arme : Keyblade(Mystérieuse Abîme)
Invocation : Dumbo et Clochette
Date d'inscription : 18/06/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une vie de princesse   Mer 5 Aoû - 22:21

Cendrillon est surprise par la remarque de Misaki qui était peu courtois, mais elle ne s'en offusqua pas, après tout, étant roturière, elle était une femme assez simple contrairement à certains bourgeois de la court ou domestiques du château, notamment Prudence, l'intendant royale, qui a tout fait pour apprendre à Cendrillon à être une princesse, mais à sa manière et bien sûr, Cendrillon ne s'est pas laissée faire.

"Et bien, je vais bien, merci, mais appelez-moi Cendrillon, je vous en prie".


Gentiment et poliment, Cendrillon invite Misaki à l'appeler par son prénom pour ne pas qu'elle lui donne ce surnom ridicule, d'ailleurs, quand Misaki avait sorti sa phrase, discrètement, Ondine lui a écrasé le pied pour lui faire remarquer qu'elle a été impolie. Puis, après l'arrivée de B-Rabbit, Yuki dit qu'elle pouvait être accompagnée de B-Rabbit, mais qu'elle serait responsable de lui et sur un ton méprisant. On dirait qu'elle n'avait toujours pas confiance en lui. Il faut dire qu'il en a fait du mal autour de lui, même Kairi a eu du mal à lui pardonner, mais l'a fait finalement après lui avoir donné un bon coup. Peut-être qu'en le côtoyant, elle finira par reconnaître qu'il a changé. B-Rabbit croise ses bras et tape du pied.


"Toujours aussi sympathique celle-là".


"Bah, si tu n'avais pas travaillé pour Icy aussi, elle t'aurait mieux accepter".


"Toujours à mettre cette histoire sur le tapis".


Suite à la remarque de Misaki, Ondine affiche un air sévère et dit :
"Au moins, elle, elle reste polie. Je vais la voir".

Ondine s'approche de Yuki et dit :
"Coucou, pourquoi tu restes toute seule?"

_________________
Thème 1Thème 2AmourTristesseCombatDétermination
Guardian Soul:
 
Mystérieux abîmes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-shipp.pro-forum.fr/
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 926
Age : 25
Arme : Epée d'argent et dagues
Invocation : Neige
Date d'inscription : 02/07/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une vie de princesse   Jeu 6 Aoû - 16:37

Misaki n'y était pas allé par quatre chemins. Heureusement que Cendrillon n'était pas à cheval sur l'étiquette du fait de ses origines modestes. Et puis au final, ce qui était vraiment méchant, ce n'était pas ce qu'elle disait (car au fond, c'était vrai), mais véritablement la sensation que cela avait été dit avec une intention de moquerie et de méchanceté flagrante. Qu'importe Cendrillon resta courtoise et la pria de l'appeler par son prénom. On pouvait toujours rêver. Ondine en revanche, ne se priva pas de la punir en lui écrasant gaiement le pied. Misaki grimaça avant de saisir son pied en grommelant. Mais elle retrouva vite son insolence et sa gaieté.

-Qu'est ce qu'on mange, à part les tartes et les beignes d'Ondine ?

Cette fois-ci Ondine se montra compréhensive envers Yuki, sans pour autant être d'accord. Elle rappela à B-Rabbit les raisons qui faisaient que l'on pouvait être méfiant. Il faut admettre que ce genre de choses colle à la peau, quasiment à vie. Il fallait espérer que Yuki se rendrait compte un jour de la sincérité de son repentir.

Ondine ne se priva pas encore de donner son point de vue à Misaki. Il fallait bien admettre que ces deux là ne s'entendraient jamais. Et même que ça risquait de s'envenimer. Heureusement pour Misaki que l'on était dans une réception, car autrement elle aurait peut être déjà reçu quelques baffes, et ne nous leurrons pas, réception ou pas, si ça devait baffer, ça bafferait.

Ondine alla donc s'enquérir de Yuki. Misaki se tourna alors vers le lapin et haussa les sourcils plusieurs fois.

-Doudou ! Calin ! Fit-elle en se jetant ou poursuivant l'animal désireuse de se comporter avec lui comme s'il n'était qu'une peluche géante.

Pendant ce temps, Yuki, s'étant retiré, attendait que la soirée se passe, sans adresser un mot ou un regard à qui que ce soit. Et comme en plus avoir eu la sensation de voir Emiri, d'avoir repensé à des souvenirs d'elle, l'avait quelque peu chamboulée... Et bien elle était aussi un peu tristounette. Mélancolique. Nostalgique. Revenir au bon vieux temps... Elle ne pouvait dire qu'elle aurait voulu qu'Emiri revienne plutôt que Sasaki (comme ça aurait dû être le cas). Il faut laisser les morts à leur place, mais tout de même... Ces derniers temps, et depuis qu'elle avait vu Sasaki, la reine Emiri était de plus en plus souvent dans les pensées de Yuki.

Soudain, Ondine s'adressa à elle en lui posant la question fatidique. Yuki resta silencieuse un instant. Elle ne se confiait pas facilement comme vous le pensez. Mais, elle savait aussi qu'Ondine était têtue et aussi qu'elle le prendrait mal si elle ne faisait pas au moins l'effort de lui répondre. Elle se força donc à ouvrir les lèvres.

-Pour rien... Les soirées en société c'est pas mon fort.

Elle réfléchit un peu. Parfois, elle avait l'envie d'en dire plus, mais ça partait souvent en protestation et en pessimisme, deux choses qu'elle savait très bien qu'avec Ondine... Elles n'arriveraient jamais à se comprendre ou à réellement s'entendre.

-C'est juste que... Comment peut on penser à s'amuser quand les choses sont comme elles sont en ce moment pour moi ? Je n'ai pas le temps pour ces choses là. J'ai une guerre à faire, une malédiction qui me ronge à chaque minute... J'ai juste envie de remplir ce pourquoi je suis faite et puis mettre fin à ma vie. Me reposer, enfin. Je ne suis même pas supposée être ici. Tous ce qui comptait encore pour moi n'est plus là. Y a que moi qui suis restée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petitesirene-saga.wifeo.com/
Admin
Maître de la Keyblade
Gardienne de la Lumière de l'Eau
La Fille de l'Eau
AdminMaître de la KeybladeGardienne de la Lumière de l'EauLa Fille de l'Eau
avatar
Nombre de messages : 1852
Age : 23
Localisation : En train d'aider les gens en danger
Arme : Keyblade(Mystérieuse Abîme)
Invocation : Dumbo et Clochette
Date d'inscription : 18/06/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une vie de princesse   Ven 14 Aoû - 12:04

Quand Misaki demande ce qu'ils mangeaient, ignorant sa remarque au sujet de Ondine, Cendrillon répond : "Et bien, il y a à disposition des invités un petit buffet avec des petits fours et des boissons. N'hésitez pas à vous servir. Bien, sûr, ne mangez pas tout".

Puis, Misaki s'approche de B-Rabbit, ce dernier, ayant malheureusement l'habitude, reconnait son gest comme quoi elle voulait lui faire un câlin. De suite alors, il fait apparaître sa faux et met la lame sous sa gorge en disant :
"Pas touche, gamine! Je suis pas une peluche!"

Il fait ensuite disparaître sa faux. Pendant ce temps, Ondine n'était pas très convaincue quand Yuki lui répond que les soirées avec d'autres personnes n'étaient pas son truc.


"Heu...tu es sûr que c'est ça? J'ai l'impression que tu me caches quelque chose. Tu peux me dire si quelque chose ne va pas".


Yuki confie alors ce qu'elle ressentait et Ondine répond :
"Justement, avec tout ce qu'il se passe dans les mondes, si on ne pense pas à se détendre parfois, on finit par craquer et devenir fou. Cependant, je comprends ce que tu ressens car je sais ce que c'est de perdre un être cher. Mais rien ne t'empêche de te lier avec d'autres personnes. Ce n'est pas parce que tu te fais des amis que tu oublies ceux que tu as perdu, au contraire, tes amis resteront toujours tes amis, mais ça veut pas dire que tu n'as pas de place dans ton coeur pour d'autres".

_________________
Thème 1Thème 2AmourTristesseCombatDétermination
Guardian Soul:
 
Mystérieux abîmes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-shipp.pro-forum.fr/
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Nombre de messages : 926
Age : 25
Arme : Epée d'argent et dagues
Invocation : Neige
Date d'inscription : 02/07/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une vie de princesse   Ven 14 Aoû - 12:53

Toujours prête à être extravagante, à délirer et surtout à mettre le boxon là où elle passait, à être la plus envahissante et dérangeante possible, Misaki semblait comme chercher la prochaine action qui la rendrait aussi indésirable que possible. Tout comme avec Vanitas, elle n'avait pas choisi de réclamer un câlin à B-Rabbit en voulant lui faire plaisir ou même de façon insouciante, ignorant ce que cela lui ferait. Bien sûr que si ça l'embêtait, c'était mieux.

Mais le lapin n'avait pas l'intention de se laisser faire et il le fit comprendre clairement. Il mit sa faux sous sa gorge, comme un bâton pour garder ses distances entre un animal sauvage et son dresseur. Elle fut "coupée" dans son élan. Elle bouda un peu. Puis elle sourit à nouveau. Comme une soeur envahissante, elle n'avait pas donné son dernier mot.

Elle disparut et réapparut par derrière pour pouvoir l'enlacer et l'embrasser.

-Mon roudoudou !!! Il est méchant mon roudoudou hein ? Oh qu'il est méchant... Et si je me teins les cheveux en bleu, ça te plaîrait plus ? Ou il faut que je montre à Yuki comment que t'es méchant ? Ouh le vilain méchant roudoudou...

Collante était le terme.

Ondine expliqua sa vision des choses. Bien sûr que pour une personne normale, ces conseils étaient sages et avisés. Mais Yuki ne se considérait pas comme une personne normale. Pour elle, ce genre de choses elle devait faire une croix dessus. Depuis sa plus tendre enfance, elle avait abandonnée petit à petit ce qui faisait d'elle une personne normale qui pouvait agir normalement. Aujourd'hui, avec le temps, elle avait perdue jusqu'à sa liberté, même sa mort elle l'avait perdue.

Mais allez faire comprendre cela à Ondine... Yuki savait qu'elle ne renoncerait pas à lui dire qu'elle se trompait et qu'elle devait se détendre, revoir sa façon de concevoir les choses.

-Je ne peux pas m'attacher. C'est ce que j'ai dit à Mélodie. Je mène cette guerre et après soit je peux enfin mourir en paix, soit je cède à cette malédiction. Si je m'attache, je ferai souffrir ces gens là le jour venu, jour très proche. Si j'avais des années devant moi, des décennies, peut être que j'accepterais ton conseil, mais en l'état, si je m'attache, ce sera inutile, un coup de vent qui rendra tout de même les séparations difficiles. Et des séparations j'en ai assez vécu... Tu as peut être connu la mort d'Emiri une fois, moi je l'ai connu deux fois. Et si pour toi Emiri était ton amie, pour moi elle était... Bien plus... Beaucoup plus... Tout... Toute ma vie...

Elle n'allait quand même pas dire à Ondine, qu'elle aimait Emiri. Un vent de lassitude traversa son visage tandis qu'elle parlait d'Emiri.

-De toute façon, si je devais me détendre, ce ne serait pas dans un bal. Je hais les bals. C'était un peu pour revenir au départ. Ondine avait beau avoir cru que ce n'était pas pour ça... Oui pas uniquement, mais quand même sacrément.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petitesirene-saga.wifeo.com/
Admin
Maître de la Keyblade
Gardienne de la Lumière de l'Eau
La Fille de l'Eau
AdminMaître de la KeybladeGardienne de la Lumière de l'EauLa Fille de l'Eau
avatar
Nombre de messages : 1852
Age : 23
Localisation : En train d'aider les gens en danger
Arme : Keyblade(Mystérieuse Abîme)
Invocation : Dumbo et Clochette
Date d'inscription : 18/06/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une vie de princesse   Lun 31 Aoû - 18:07

Apparemment, Misaki n'a pas compris le message de B-Rabbit, du coup, quand elle essaie de se saisir de lui, il rebondit pour l'éviter, atterrit sur sa tête et rebondit encore dessus avant d'atterrir au sol en disant : "Je ne suis pas un roudoudou et que tu te teignes les cheveux ne changera rien car j'aime pas qu'on me prenne pour une peluche!"

Pendant ce temps, Ondine écoute les paroles de Yuki qu'elle trouvait assez triste et ne savait pas vraiment quoi dire pour qu'elle aille mieux. Peut-être en montrant qu'elle comprenait ses sentiments car elle les a déjà vécu.


"J'ai peut-être vécu qu'une seule fois la mort de Émiri, mais j'ai vécu deux fois la mort de celui que je considère comme un véritable père pour moi. Là, il est peut-être vivant, mais je l'ai vu mourir deux fois et je ne sais pas comment je réagirais à le voir mourir une troisième fois. Je sais aussi ce que c'est de perdre d'une certaine manière le premier amour de sa vie et ceci, de façon pire que la mort...Le retrouver et voir qu'il t'a oublié et que tu ne comptes plus à ses yeux. Tu vois? Contrairement à ce que tu penses, tu n'es pas la seule à vivre ou avoir vécu des choses dures. Ces choses-là, on ne les oublie jamais, on vit avec, malheureusement".

_________________
Thème 1Thème 2AmourTristesseCombatDétermination
Guardian Soul:
 
Mystérieux abîmes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-shipp.pro-forum.fr/
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une vie de princesse   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une vie de princesse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts RPG :: RPG - Domaine de la Lumière :: Le Palais des Rêves-
Sauter vers: