Kingdom Hearts RPG


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un appel de détresse [RP 1er groupe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Membre
Chef du Conseil des Ombres
MembreChef du Conseil des Ombres
avatar
Masculin

Date de naissance : 20/06/1992

Âge : 26
Date d'inscription : 13/08/2014

Nombre de messages : 106


MessageSujet: Un appel de détresse [RP 1er groupe]   Lun 1 Juin - 0:29

Lorsque le soleil du 1er juin se leva sur les mondes encore endormies, il sembla que cela serait une journée comme les autres. Rien d'anormal ne se profilait. Et pourtant, cette journée risquait de s'avérer mouvementée. Durant la nuit, des hommes et des femmes s'étaient affairés dans le plus grand secret, dans le plus grand silence à installer des appareils dans tous les coins de rue, puis d'apposer quantité de banderoles, et de caler des prospectus sous un presse papier à côté de la machine pour que ces prospectus ne s'envolent pas et puissent être ramassé par les quidams qui déambuleraient le jour venu.

Partout, dans tous les mondes ou presque, des ordinateurs d'un genre nouveau avaient été placés un peu partout, bien en vue. Il ne fallait surtout pas que quelqu'un ne les voie pas. Puis, les hommes et les femmes repartirent comme ils étaient venus, laissant leurs appareils sur place, attendant sagement que le jour vienne et que quelqu'un les voie.

Quand le jour vint, dans tous les mondes, nombreux tombèrent sur cet appareil. Un ordinateur d'un genre nouveau. Comme on en avait jamais vu auparavant. Des écrans holographiques se présentaient devant chacun. Mais le meilleur était à venir. A peine certains avaient effleurés ces écrans qu'un hologramme gigantesque jaillissait et laissait découvrir Hatsune Miku chantant devant eux, aussi transparente que de l'eau. Sa voix était entrecoupée d'une voix plus masculine qui clamait : « Et les voici. Les voix du futur. Les Vocaloid chanteront pour vous toutes les folies créatrices que vous pouvez rêver. Plus réaliste que jamais, leur voix vous enchantera. Laissez vous séduire par cet appareil qui vous permettra de réaliser vos chansons. Nourrissez les de vos musiques, les vocaloid sont là pour ça et en redemandent ! Ou sinon, achetez leur disque en vente chez tous les bons marchands ! ».

La foule s'emballait petit à petit. Mais lorsque nos aventuriers s'approchèrent à leur tour pour observer l'appareil... Et bien, cela fut le départ de leur aventure. Un grand « HELP » se dessina sur l'écran lorsqu'ils s'approchèrent, eux. A l'instant même où leur doigt s'apposa sur l'écran, ils furent engloutis dans l'appareil.

Et comme une station de tri, l'appareil sépara les aventuriers en deux groupes en deux endroits pourtant similaires, car il n'y avait que du noir, bien que l'on pouvait toutefois y voir très clair. Une fois ceux ci tous là, un hologramme apparut. Il semblait endommagé car son image grésillait fréquemment et l'apparence de la personne était indéchiffrable. Seule quasi-certitude : c'était une voix d'homme. Et les deux groupes, bien que séparés pouvaient voir cet hologramme.

-*FZZZZ*... suis... *FZZZZ* … avons problème... *FZZZZ* … vocaloid... *FZZZZZ* … devenu dangereux... *FZZZZZ* … méfiez vous de... *FZZZZZ* ...arrêtez-l... *FZZZZZ* ...trouvez... *FZZZZZ* … tsune Miku doit... *FZZZZZ*

L'hologramme se coupa net. Et il n'y avait aucune issue pour nos héros.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Maître de la Keyblade
Gardienne de la Lumière de l'Eau
La Fille de l'Eau
AdminMaître de la KeybladeGardienne de la Lumière de l'EauLa Fille de l'Eau
avatar
Féminin

Date de naissance : 17/07/1994

Âge : 24
Date d'inscription : 18/06/2010

Nombre de messages : 1907

Feat : Keyblade(Mystérieuse Abîme)
Invocation : Dumbo et Clochette
Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nom
Prénom
Âge
Monde d’origine
Statut
Rang
Pouvoirs
Présentation

MessageSujet: Re: Un appel de détresse [RP 1er groupe]   Lun 1 Juin - 19:49

Ondine ouvrit ses grands yeux bleus lentement. Elle regarde autour d'elle et voit qu'il faisait jour. Elle se lève de son lit qui se trouvait dans une cabane de la forêt qui entourait le Jardin Radieux. Ondine était venue dans ce monde pour demander aux membres du Comité de Restauration de la Forteresse Oubliée d'aider les habitants de Shinrya, ce qu'ils ont évidemment accepté, ce qui n'a pas du tout étonné la jeune femme aux cheveux bleus. Bref, elle en avait profité pour aller voir son tuteur et son frère adoptif, voilà ce qui expliquait sa présence dans ce monde. Après s'être relevée, elle a constaté que Kenshi et Kai étaient déjà partis, sûrement pour s'entraîner. Bah, pas grave, elle comptait partir de toute manière et elle aurait eu du mal si ils avaient été là. Elle s'approche d'une bassine remplie d'eau chaude et s'essuie le visage avec l'eau. Soudain, la porte s'ouvre brutalement. Elle fut tellement surprise qu'elle utilise ses pouvoir, manipulant l'eau de la bassine et la jetant sur l'invité surprise qui n'était autre que Léon, le chef du comité. Ce dernier était du coup tout trempé, ce qui rend confuse la jeune fille.

"Oups, désolée".


"C'est rien. Il y a un drôle de d'appareil en ville. Viens vite".


Après ça, Ondine suit Léon jusqu'à la rue où se trouvait la maison de Merlin. Il y avait un ordinateur avec écran holographique. Ondine hausse un sourcil et dit :
"Heu...c'est quoi ce truc?"

"Je l'ignore. Ça ressemble à un ordinateur à première vue".


"Sans blague".


"Tu n'as jamais vu ce genre de chose?"


"Non".


Ondine s'approche de l'écran et le touche pour voir ce qu'il se passerait. Puis, l'hologramme d'une fille apparaît et se met à faire la pub de chanteur appelés les Vocaloids. La jeune femme eut alors un air dépité et dit :
"Heu...Les Vocaloids? Mais qu'est-ce que c'est que ça?"

"Jamais entendu parlé en tout cas".


"Hein? Regarde".


Ondine vit un message apparaître, elle le fait remarquer.


"Help? Tu crois que..."


"Que quelqu'un est en danger et que ce truc est sensé nous prévenir? Oui, certainement".


"Peut-être, mais on ne sait pas qui et comment l'aider".


"Voyons si on peut en savoir plus".


Espérant trouver un message qui leur donne plus de détail, Ondine touche à nouveau l'écran, mais fut aspirée par celui-ci, lui faisant lâché un cri de surprise alors que Léon cri en la voyant être aspirée :
"Ondine!"

Ondine se réveille dans un endroit sombre, confuse et perdue, se demandant où elle était. Elle constata qu'elle avait changé un peu d'apparence. Elle avait à nouveau l'air d'une adolescente de 16 ans, ses cheveux était plus longs et plus clair et il y avait un casque audio dessus. Elle portait un haut bleu et noir ainsi que des manche non reliés à son haut rayé, une petite jupe plissée bleue, un mi-bas noir qui monte jusqu'à la mi-cuisse et des chaussures bleues.



_________________
Thème 1Thème 2AmourTristesseCombatDétermination

Guardian Soul:
 
Mystérieux abîmes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-shipp.pro-forum.fr/
Fondatrice
Maître de la Keyblade
Princesse de Coeur de la Lumière
FondatriceMaître de la KeybladePrincesse de Coeur de la Lumière
avatar
Féminin

Date de naissance : 10/04/1990

Âge : 28
Date d'inscription : 01/01/2007

Nombre de messages : 6698

Feat : Appel du Destin, Lurebreaker et Firefight
Invocation : Karah et Spirit Guardian of Power
Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nom
Prénom
Âge
Monde d’origine
Statut
Rang
Pouvoirs
Présentation

MessageSujet: Re: Un appel de détresse [RP 1er groupe]   Lun 1 Juin - 20:00

HS : J'ai posté mon message en même temps qu'Ondine, mais j'ai modifié, et je crois qu'il ne devrait pas y avoir d'incompréhensions, si c'est le cas, merci de me prévenir =)

Après tout ce qu'elle avait fait pour ses amis, et surtout pour sauver l'univers, Kairi avait décider de passer un peu de temps pour s'occuper de Mérelindas Rose, sa fille qu'elle ne voyait que tous les tremblements de terre à cause de son statut de princesse et du fait qu'elle oeuvrait pas mal pour faire en sorte que les mondes ne se fassent pas trop envahir par les ténèbres. Cela faisait donc plus qu'une semaine que Kairi était tranquille. aujourd'hui, après avoir joué un long moment avec sa fille, et son chat, elle avait mit cette dernière au lit en se rendant compte qu'elle était terriblement fatiguée. Voulant donc profiter de ce moment de libre, elle s'en alla en ville. Il était encore très tôt, car malheureusement, sa petite fille était plutôt du genre matinal et du coup, il fallait bien l'occuper. Ayant à peine fait un pas hors de la maison, Karah, sous forme ciel et Kira apparurent.

- Dit-donc, tu ne comptais tout de même pas laisser Mélina toute seule j'espère ?

"Oui, c'est pour ça que je compte sur toi pour la garder. Après tout, elle est la fille d'une princesse de cœur et d'un élu de la Keyblade ou d'un gardien, tout le monde aurait envie de l'enlever, alors je te la confie ! Tu viens Kira ? On va se balader !"

Karah eût l'air totalement dépitée lorsqu'elle entendit les paroles de la jeune femme. C'était dans ces moments là qu'elle avait envie de la baffer. Quoi qu'il en soit, elle n'eût pas le temps de dire son avis, car la demoiselle était déjà partie avec son autre invocation, que les gens présents, scrutaient avec un regard méfiant, ce qui était normal, car ils n'avaient pas l'habitude de voir un jaguar suivre une jeune femmes sans avoir envie de la dévorer. A force de marcher, Kairi pût voir un attroupement de personne, ce qui l'intrigua.


"A ton avis Kira, tu crois qu'il ce passe quoi ? On devrait aller voir !"

> Je ne sais pas. Il y a trop de monde princesse, vous risqueriez de vous faire piétiner.

"Euh... Non pardon, je n'y suis pas encore habituée ! T'en fait pas, je ferais attention"

Kairi n'était pas habituée à l'entendre parler, car elle ne parlait pas beaucoup. La princesse de cœur la rassura en lui faisant un grand sourire accompagné d'une caresse sur la tête, puis elle se rapprocha. Derrière la foule, Kairi pût reconnaître un ordinateur. Par la suite, lorsque jaillit l'hologramme, la jeune femme sursauta, tout comme son invocation, car elles ne s'y attendaient pas. En entendant la chanson et en entendant le slogan, Kairi eût très envie d'essayer. Sa curiosité fût si forte qu'elle se permit de toucher l'écran. Après que ce dernier eût affiché un message, la demoiselle se fit aspirer dans un autre monde, ce qu'elle remarqua en ouvrant les yeux, car la surprise avait été si grande qu'elle s'était évanouie.


"Kira ? Où es-tu ma belle ?"

Appela Kairi, se rendant compte que son animal de compagnie n'était plus avec elle. Ne sachant pas si elle viendrait plus tard ou ne pouvait pas être capable de la suivre, la princesse de cœur, qui s'était retrouvée en position assise, se releva, puis se mit à chercher des repères, se sentant perdue. Soudain, un hologramme apparut et disparut lorsqu'il eût communiqué son message, ce qui fit encore plus flipper la demoiselle qui se demandait vraiment où elle se trouvait et comment elle allait faire pour se débrouiller et sortir d'ici en sachant pertinemment que son sens de l'orientation n'était pas son principal atout. Soudain, elle aperçu Ondine et eût l'air rassurée. Se demandant comment elle avait fait pour ne pas la voir plus tôt, elle se rendit compte que son apparence avait un peu changé, mais ce n'était pas grave, car elle l'avait tout de même reconnue.


"Ondine ! Toi aussi tu es là ? ça fait plaisir de te voir ! Toi aussi tu as vu l'hologramme ?"

Lui demanda la demoiselle, se demandant si Ondine l'avait aussi vu, mais c'était obligé vu qu'il n'était pas passé inaperçu. Quoi qu'il en soit, se sachant aux côtés d'une amie, Kairi se sentait rassurée et pensait pouvoir tout accomplir dans ce nouveau monde qu'elle ne connaissait pas encore.

_________________

Je pense à toi où que tu sois...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-rpg.niceboard.com
Membre
L'Élu de la Keyblade
MembreL'Élu de la Keyblade
avatar
Masculin

Date de naissance : 26/06/1996

Âge : 22
Date d'inscription : 09/10/2010

Nombre de messages : 461

Feat : Keyblade(Ultima)
Invocation : Armure de Lumière et Génie

MessageSujet: Re: Un appel de détresse [RP 1er groupe]   Lun 1 Juin - 23:40

Sora était dans la Ville de Traverse pour protéger les habitants des sans-coeurs comme à son habitude, une vraie routine quoi. Lui qui voulait voyager quand il était petit, bah, là, depuis plusieurs années, il était servit. Même si il avait un peu l'impression de gâcher sa jeunesse à cause de ça et il espère éviter ça à Mélinda et Anarkia. Bon, ok, Anarkia était le fils de Élios, mais Sora a décidé de l'adopter et de l'accueillir dans la famille tout de même. Quand tout fut tranquille, les habitants en profitèrent pour se balader dans la rue où ils ont découvert d'étrange appareil, tout comme Sora d'ailleurs. Un appareil faisant la pub d'un groupe apparemment, bah, tien, ça, c'était nouveau, c'est la première fois qu'il voyait un truc pareil. Par contre, un truc l'intrigua à la fin, un étrange message. Tiens, ce genre de chose, ça lui rappelait quand il était allé à Space Paranoid. Sans se poser plus de questions, il touche l'écran. Pourquoi l'écran? Car il n'a pas vu de clavier, donc il a de suite supposé que c'était un ordinateur tactile. Et là, il se retrouve aspiré. Il ne fut pas du tout choqué par cela, ayant déjà vécu ça avec l'ordinateur de Ansem le Sage. Il s'est donc retrouve dans un monde tout noir, mais il avait une apparence différente comparée à celle de Space Paranoid et la Grille. Il portait un top bleu à capuche, un jean bleu bouffant et des baskets. Il avait à son épaule gauche un tatouage représentant une couronne comme son collier, collier qu'il ne porte plus, l'ayant donné à sa fille pour qu'elle ait l'impression qu'il soit toujours près d'elle, vu qu'il est souvent absent. Ça a été assez dure la naissance de Mélina, des tensions étant apparu entre lui et Kairi et lui et Simon à cause du fait qu'il ait appris que Kairi l'a trompé avec son frère et qu'elle ne savait pas qui était le père entre eux. Et vu qu'ils avaient le même patrimoine génétique en tant que jumeaux, un test de paternité n'a pas pu dire ce qu'il en été. Mais bon, Sora aimait tellement Kairi qu'il a finit par tout lui pardonner et décider de considérer Mélina comme sa fille. Il l'aimait d'ailleurs beaucoup et ne regrettait pas du tout sa décision. Bref, pour en revenir à notre histoire. Après le tatouage, il portait sur la tête un casque audio bleu branché à un MP3 bleu et il avait des protèges poignets bleus à ses poignets avec une boucle de ceinture orange. Il faisait également plus jeune, 16 ans à peu près.



Pensant que la situation était urgente en vue du message, il commence à avancer et voit alors un hologramme grésillant dire un message incompréhensible avant de disparaître. Il voit alors de l'autre côté Kairi et Ondine. Sur le coup, il oublia rapidement la raison de sa venue tellement il fut ravie de revoir la princesse de son coeur après tout ce temps. Il accourt alors vers elle en criant :
"Kairi! Mon amour!"

Il la prend par la taille pour la soulever et la faire tourner autour de lui en riant légèrement avant de la poser et la prendre dans ses bras.


"Tu m'as tellement manqué".


Il se reprend en voyant Ondine et dit :
"Ho...tu es là aussi Ondine...Salut".

Il afficha alors un sourire gêné en se frottant l'arrière de sa tête. Puis, il se rappela à nouveau de la raison de sa venue et dit :
"Vous avez reçu également ce message? Une personne est en danger et a besoin d'aide".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Maître de la Keyblade
Ancien Chevalier du Roi
Lumière Brisée
MembreMaître de la KeybladeAncien Chevalier du RoiLumière Brisée
avatar
Féminin

Date de naissance : 18/07/2000

Âge : 18
Date d'inscription : 31/10/2013

Nombre de messages : 435

Feat : Ventus - Kingdom Hearts
Invocation : Plirofories
Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
NomHigeki
PrénomVentus
Âge??? (physiquement : 20 ans)
Monde d’origineVille de l'Aube/Nécropole des Keyblades
StatutCrépuscule ?
RangMaître de la Keyblade
PouvoirsLumières + Pouvoirs élémentairs
Présentation

MessageSujet: Re: Un appel de détresse [RP 1er groupe]   Mar 2 Juin - 20:22

J'étais demeurée au Colisée de l'Olympe. Je voulais devenir plus forte, et pour cela, quoi de mieux que de s'entraîner dans ce Monde où se réunissait les plus grands héros de tous les temps ? Grâce à ce cher Philoctète, j'avais réussi à développer ma force. J'avais même fait un combat contre Hercule. Mais il était encore beaucoup plus puissant que moi... Et c'était bien normal, car après tout il était la plus grande fierté de Phil, parce que c'était lui, le plus grand de tous les héros. Je m'étais donc ridiculisée légèrement face au jeune homme sous l’œil amusé de l'entraîneur. J'avais donné tout mon possible, mais cela n'avait pas suffit. Je manquais encore d'entraînement. Il était certain que je devais développer au maximum mon potentiel, le problème était que je ne le connaissais pas et donc c'était très difficile de le trouver...

Je rentrais alors à la Citée du Crépuscule, n'ayant pas vraiment d'autres endroits où aller... Là-bas, j'avais réserver une petite chambre dans un hôtel pas trop cher mais bien confortable. J'étais exténuée par la journée. Beaucoup de Sans-Cœur s'étaient présentés dans les rues de la ville. Et m'étant promis d'aider les habitants de n'importe quel Monde, je m'étais empressée de vite les combattre afin qu'ils ne causent pas de dégâts trop important.
Le grand problème était qu'il y en avait eu des milliers ! J'avais bien cru qu'ils n'allaient pas laisser la citée tranquille.

Finalement, la vague d'attaques s'étaient enfin arrêtée vers la fin de la soirée. Voilà la raison pour laquelle j'étais fatiguée. Une fois devant mon lit, je m'effondrais dessus et m'endormis de suite.

Le lendemain, du brouhaha me réveilla en sursaut. Je me dépêchais alors de prendre une douche rapide, de m'habiller, et de prendre un petit déjeuné plutôt léger...
Je sortis de l'hôtel et trouvai une immense foule réunie devant, à ce qui semblait de loin, un ordinateur.

La curiosité me poussa alors à m'approcher pour voir ce qu'il se passait. A peine fus-je arrivée devant l'écran qu'un hologramme apparut sous mes yeux ébahis. Une jeune fille à la chevelure turquoise, coiffée en couettes, habillée d'une veste grise, d'une jupe noire avec de la dentelle de la même couleur que ses cheveux et enfin des hautes bottes. Elle était très belle.

Une voix nous expliqua alors la situation. Il s'agissait d'une publicité pour les Vocaloid. Tout le monde s'excita dans la foule. Tous... Excepté moi qui fus la seule à remarquer un message, un appel au secours. Je posai alors un doigt tout tremblant sur l'écran avant de me faire aspirer littéralement dans l'ordinateur sans que personne ne le remarque.

J'ouvris mes yeux. Je découvris que j'étais dans le noir... J'étais aussi allongée sur le sol. Je me redressai alors rapidement et un autre hologramme se présenta à moi. Néanmoins, contrairement à la fille de tout à l'heure, je n'arrivais pas à discerner son physique. Il devait sûrement y avoir un bug dans l'ordinateur... Lorsque l'hologramme prit la parole, sa voix grésillait et je n'entendis que quelques mots. Néanmoins, je compris que les Vocaloid avaient besoin d'aide... Qu'il fallait se méfier de quelqu'un ou quelque chose... Et qu'il fallait trouver Miku... Sans doute était-ce la chanteuse qui était apparue ?

Je marchais un peu lorsque je fus à la fois surprise et heureuse de trouver Kairi et Sora, ainsi qu'une jeune fille aux cheveux bleus.
J’accélérai alors le pas pour m'empresser de les rejoindre.
Une fois la destination atteinte, je me courbais légèrement, les mains posées sur mes cuisses pour reprendre ma respiration. Puis, je réussis à articuler :

"Finalement je ne suis pas seule ! Je suis contente de vous revoir Sora et Kairi !"

Un sourire s'afficha sur mon visage. Je me tournais vers l'inconnue. Sora et Kairi semblaient la connaître, alors je me devais de me présenter. Inconsciemment je lus dans ses souvenirs et appris qu'elle s'appelait Ondine.

"Bonjour ! Je me nomme Naminé !"

Puis je repris mon sérieux en repensant à l'hologramme bugué qui s'était adressé à moi. Je décidais alors de dire :

"Apparemment, il se passerait quelque chose d'anormal dans les environs..."

Mon petit côté justicière se réveilla alors, j'étais prête à aider les Vocaloid.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Masculin

Date de naissance : 29/12/1991

Âge : 26
Date d'inscription : 10/02/2015

Nombre de messages : 22


Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nom
Prénom
Âge
Monde d’origine
Statut
Rang
Pouvoirs
Présentation

MessageSujet: Re: Un appel de détresse [RP 1er groupe]   Mer 3 Juin - 19:32

C’était un jour calme, sans qu’il y ait de demande spécifique d’aide. Je venais tout juste de finir un entrainement avec Ikaros, entrainement assez rude et difficile je dois dire. Affronter une angéloïde était bien plus éprouvant que la plupart des combats que j’avais menés. Je pris une bonne douche pour nettoyer la sueur de mon corps et reposer un peu mon corps un peu endolori. Je pris ensuite un verre de thé glacé pour me rafraichir un peu avant de repenser à l’angéloïde. Même à combattre, elle était très agréable à regarder, sa tenue n’aidant pas du tout. Cependant, je me refusais à avoir un comportement trop déplacé avec elle, d’une part parce qu’elle ne saurait l’interpréter, et d’autre part par égard envers Yggdrasill à qui je devais la vie.

Mais le calme ne fut finalement que de courte durée : le Gardien du sanctuaire me signala un attroupement autour de ce qui semblait être un nouveau genre d’ordinateur. Ikaros ne tarda pas à revenir à mes côtés, comme un garde de corps impassible, mais bien plus mignon. Je m’étirais un peu les membres avant de descendre voir ce qu’il en était. L’ordinateur avait rameuté un grand nombre de personne qui logeait au Sanctuaire, mais personne ne semblait vouloir toucher ou manipuler cet ordinateur. Dès qu’ils me virent en compagnie d’Ikaros, ils s’écartèrent en faisant une révérence. Celle-ci était certainement destinée à Yggdrasill, pas à moi. Ces personnes l’admiraient énormément et lui devaient beaucoup pour leur fournir un havre de paix et de quiétude.

L’ordinateur faisait la promotion de chanteuses virtuelles, les Vocaloid. La chanteuse qui apparut à titre d’exemple était plutôt mignonne et appréciée du public. Puis un message d’aide s’afficha, demandant son ouverture. Je touchai alors l’écran et la suite s’enchaina assez rapidement, trop rapidement pour que je sois en mesure de réagir. Ikaros semblait avoir compris que cela nous aspirerait car elle s’était rapprochée de manière se faire elle aussi aspirer dans l’ordinateur. Durant la dématérialisation, un message de détresse essayait de se faire entendre mais avec beaucoup de difficulté. Les quelques brides que je compris parlait de se méfier de quelqu’un, de trouver une autre personne et enfin désignait une certaine Miku. Le reste était trop brouillé.

Nous finissions par arriver dans ce monde virtuel, en un seul morceau chacune. Un espace complètement noir mais dans lequel on n’avait aucun problème pour voir, un espace virtuel vide. Enfin pas si vide que cela : il y avait plusieurs filles qui étaient réunis avec un jeune homme. Ils semblaient tout aussi perdus que nous deux, j’en déduisis qu’ils venaient eux aussi d’être happé dans ce monde. Je me dirigeais vers le petit groupe de personne de très bonne humeur car j’avais en vue de charmante jeunes filles.



Hello cuties!!  Vous aussi vous venez de vous faire aspirer dans ce monde ? Je suis Yuiko et voici Ikaros qui m’accompagne partout où je vais. Comment vous vous appelez ?



Je trépignais un peu d’impatience : partir à l’venture avec des jolies filles, il y avait un moment que je n’avais pas vécu cela. Ikaros semblait les analyser rapidement avant de scruter à nouveau l’environnement, certinement pour l’analyser et trouver une issue.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Un appel de détresse [RP 1er groupe]   Mer 3 Juin - 19:44


550 de large
Un appel de détresse...
Qu'est-ce que c'est que ça pour un endroit...?
Agrabah, un très bel endroit! Je m'amusais bien, à courir après les ennemis - voleurs, brigands, sans-coeurs - entre les rues, et des les attraper, pour ainsi être fière de moi. De plus, cela m'entraînait, à donc, ne me faisait aucun mal! Je courrais, puis, arrivée près de ma cible, l'attrapait en transformant mon bras, pratique, non?! Bon, il y a une fin à tout, quand même! Après être montée sur des toits, avoir détruit quelques draps en croyant que c'était dur, et avoir foncé dans des pots en essayant de faire des galipettes, des pirouettes et tout le tralala, ainsi qu'avoir attrapé des ennemis, quand même -!-, je me stoppai à l'ombre d'une grande maison des briques et de sables jaunâtre. Je m'assis contre le mur et regarda le ciel, en mettant ma main droite devant mes yeux, histoire de ne pas devenir aveugle, quand même!

Je restai ainsi assez longtemps, enfin, le temps au soleil de descendre, m'étant mise là vers 14 heures... oui, je sais, une longue, très longue, même, sieste! Et, quand j'allais me décider à partir, quelque chose attira mon attention... Enfin, pas vraiment ce quelque chose, mais plutôt ce monde qui l'entourait... donc c'était quand même dû à ça que j'étais concentrée, non?! Oh et puis tant pis! Je me dirigeai vers ce quelque chose, avant de découvrir que c'était un ordinateur... je regardais la chose d'un œil louche, elle, enfin il, faisait de la pub pour des certaines "Vocaloid"... mmh. Jamais-entendu-parler! Je bousculai les gens pour passer devant, c'était quand même très bizarre, un ordinateur dans un endroit aussi en retard en technologie, non...? Mais bref, je vis, après un moment, un "Help" affiché sur l'écran. Ma joie de tantôt à courir dans la rue s'était vite évaporée en voyant ça, en tous cas... J'inspectai bien l'écran, et finis par le toucher du bout de mon index de la man droite, ne voyant pas de clavier, je pensais que faire ça pourrait me donner des indications sur cet étrange message, mais, comme à mon habitude, je me trompai... Enfin, peut-être que ça pourrait nous aider, mais non, mais... si, enfin bref! A mon plus grand étonnement, je fus aspirée par l'étrange machine, et me réveillai dans un autre monde, bien plus sombre... Je me frottai la tête, ayant eu un choc, et regardai autour de moi. Etant assise, je me levai et allai en direction de voix de personnes que j'entendais, enfin... après avoir entendu un... vraiment drôle de message, encore. De l'aide, c'est tout ce que j'avais compris, moi! Je vis des personnes, et m'approchai d'elles, en leur disant...

«Mmmh... Est-ce que vous savez où on est? J'en oubliai les formes de politesse! Je me repris quand même... Ho, excusez-moi! Je m'appelle Lou, et vous? »



100x100

Ft.

Kairi, Ondine, Sora, Lou, Natsumi, Naminé, Yuiko.
100x100

Our Story.

Un drôle d'ordinateur nous emmène dans... un drôle d'endroit.
100x100

And...

BON RP! x3

© Narja - Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Membre
Chef du Conseil des Ombres
MembreChef du Conseil des Ombres
avatar
Masculin

Date de naissance : 20/06/1992

Âge : 26
Date d'inscription : 13/08/2014

Nombre de messages : 106


MessageSujet: Re: Un appel de détresse [RP 1er groupe]   Lun 8 Juin - 17:43

[HRP: nous poursuivons en vertu de la nouvelle règle spéciale pour cet event, voir le sujet principal. Répondez comme vous voulez, arrangez vous si vous le désirez. Désormais, le rp continuera tous les lundis, ou plus tôt si tout le monde répond avant le prochain lundi]

Quel qu'ait été le plan de celui ou celle qui avait lancé ce message de détresse, il avait fort bien marché et avait rassemblé non pas une âme vaillante mais plusieurs. Un petit groupe, presque une vraie petite armée, apparemment intrigué par cet appel à l'aide, ignorant que dans un autre endroit, un autre groupe avait répondu présent. Si c'était le but d'en rameuter autant, la menace était peut être importante, trop pour un seul homme. Ou alors il ne s'attendait pas à un tel engouement.

Qu'importe, le groupe se regroupa, déjà prêt à en découdre, bien que pour le moment, nos héros étaient en manque d'informations. Ils ignoraient où ils étaient, ce que le décor inexistant n'arrangeait pas, ils ignoraient qui les avaient envoyé ici, pour quelle raison exacte et ils ignoraient qui et contre quoi ils devaient aider. Bref, la situation n'était pas brillante, et avec aussi peu d'informations (et un décor aussi vide), ils auraient tôt fait de tourner en rond.

La question qui se posait était: si quelqu'un a appelé à l'aide et les a emmené ici, ce quelqu'un ne pourrait-il pas se montrer ? D'une certaine façon il l'avait fait, mais son message était trop abîmé pour apporter une réponse claire.

Alors qu'ils désespéraient, sans doute, de trouver une solution, le décor se mit à briller et des 0 et des 1 se mirent à envahir l'espace en faisant de petits bruits électroniques. L'instant d'après, un grand flash lumineux éclata et le décor devint celui d'une vaste scène de concert, très high tech avec ces plate formes mobiles et volantes, ces caméras, ces haut parleurs gigantesques, ces projecteurs aveuglants... Et tout autour de vastes gradins à perte de vue où des millions de personnes applaudissaient et hurlaient comme des groupies.

Si certains purent croire que c'était eux qu'ils acclamaient, il n'en était rien. L'instant d'après, Hatsune Miku descendait sur une plate forme volante en chantant, puis arriva sur scène.

https://www.youtube.com/watch?v=ZNebSeFVPNc

Sa tenue changeait sans arrêt et elle ne semblait pas voir le petit groupe. Ce ne fut que lorsque la chanson s'arrêta, qu'elle sembla comme sortir de son personnage. Il n'y avait pas d'autre mot, elle avait pris la pose et s'était immobilisée. Puis elle avait tout relâché et laissa pendre ses bras et son buste vers l'avant, comme harassée.

Elle se redressa et se tourna vers le groupe. Elle sembla très étonnée de les voir. Elle papillonna des yeux à plusieurs reprises, sans oser articuler un mot avant de déclarer d'une voix synthétique:

-Oh ? Vous ne faites pas partie des décors ou des PNJ du Créateur... Vous n'êtes pas des programmes, mais des humains... Ca alors... Enchantée, je m'appelle Hatsune Miku. Bienvenue. M'apportez vous des chansons à chanter ? Je serais ravie de le faire pour vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Maître de la Keyblade
Gardienne de la Lumière de l'Eau
La Fille de l'Eau
AdminMaître de la KeybladeGardienne de la Lumière de l'EauLa Fille de l'Eau
avatar
Féminin

Date de naissance : 17/07/1994

Âge : 24
Date d'inscription : 18/06/2010

Nombre de messages : 1907

Feat : Keyblade(Mystérieuse Abîme)
Invocation : Dumbo et Clochette
Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nom
Prénom
Âge
Monde d’origine
Statut
Rang
Pouvoirs
Présentation

MessageSujet: Re: Un appel de détresse [RP 1er groupe]   Lun 8 Juin - 19:59

Après que Ondine soit arrivée dans ce monde étrange, un étrange message holographique apparaît semblant leur donner des consignes, mais le message n'était pas clair, étant tout le temps coupé. Bon, bah, tout ça ne l'avançait pas beaucoup à vrai dire. Après que l'hologramme eut disparut, Ondine voit Kairi, cette dernière. La jeun femme aux cheveux bleus sourit alors et dit : "Bonjour, princesse Kairi. Je suis aussi contente de te revoir. J'ai vu l'hologramme oui et je me demande dans quelle mésaventure on a été encore une fois entraînée".

Puis, Sora arrive en se jetant sur Kairi pour faire de belles retrouvailles, ce que la jeune fille ne trouva pas très approprié à vrai dire pour le moment. Elle se racle alors la gorge pour que le jeune homme reprenne un peu ses esprits et dit :
"Ahem! Désolée les tourtereaux, mais ce n'est pas vraiment le moment des retrouvailles larmoyants".

Sora la remarque et la salut.


"Ouai, salut".


Puis, Sora leur pose une question sur la réception du message et conclu de suite que quelqu'un a besoin d'aide.


"Bah, c'est un peu pour ça qu'on est là. Le seul soucis est qu'on ne sait pas par où commencer. Il faut dire que le dernier message n'était pas de bonne qualité".


Puis, une fille ressemblant étrangement à Kairi arrive à son tour. Elle semble connaître Kairi et Sora, peut-être un membre de la famille de Kairi, qui sait? Elle s'adresse ensuite à Ondine pour se présenter.


"Bonjour, moi c'est Ondine Delamarine".


Naminé leur confie qu'il se passe des choses étranges dans les environs.


"Bah, d'un autre côté, si tu trouves qu'être aspiré par une ordi c'est normal, ça va pas vraiment. Sinon, Kairi, tu ne m'as jamais dit que tu avais une soeur ou une cousine".


Puis, d'autres filles arrivent. Demandant leur identités et où ils se trouvaient.


"Alors, je suis Ondine Delamarine et je ne sais pas du tout où nous sommes. Je suis un peu venue en touriste à vrai dire, même si j'y ait été entraînée malgré moi. Bon, c'est bien beau les présentations et tout ça, mais ça nous dit pas ce qu'on est sensé faire. Quelqu'un a une idée?"


Soudain, ils furent entourés de plusieurs chiffres avant de se retrouver sur une scène où ils virent une fille aux cheveux bleus chanter. Quand elle termine, elle s'adresse à eux en semblant surprise et en même temps contente de leur présence. Par contre, son nom lui rappelle un passage du message qu'on leur a envoyé. Elle s'approche de Kairi et lui chuchote :
"Dis, le message n'avait pas mentionné une certaine Tsune Miku? Hatsune Miku est ce qui se rapproche, non? Elle doit savoir quelque chose".

_________________
Thème 1Thème 2AmourTristesseCombatDétermination

Guardian Soul:
 
Mystérieux abîmes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-shipp.pro-forum.fr/
Fondatrice
Maître de la Keyblade
Princesse de Coeur de la Lumière
FondatriceMaître de la KeybladePrincesse de Coeur de la Lumière
avatar
Féminin

Date de naissance : 10/04/1990

Âge : 28
Date d'inscription : 01/01/2007

Nombre de messages : 6698

Feat : Appel du Destin, Lurebreaker et Firefight
Invocation : Karah et Spirit Guardian of Power
Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nom
Prénom
Âge
Monde d’origine
Statut
Rang
Pouvoirs
Présentation

MessageSujet: Re: Un appel de détresse [RP 1er groupe]   Mar 9 Juin - 23:47

Lorsqu'Ondine dit qu'elle était contente de la voir, Kairi sourit, car c'était réciproque, puis elle se mit doucement à rire en l'entendant lui dire qu'elle se demandait dans quelle mésaventure elles s'étaient encore embarquées.

"On ne sait pas, et c'est ça qui fait toute la magie d'une mésaventure ! Ah ça me rappelle le temps où tu n'étais encore qu'une apprentie ! En route !"

Kairi était pleine d'enthousiasmes, car il était très rare qu'elle se retrouve avec Ondine à résoudre une enquête, ce qui lui fit se rappeler du bon vieux temps, où Simon ét Silver étaient encore en vie, mais elle n'osa pas souligner ce détail, ne voulant pas tout gâcher. Par la suite, Sora fit son apparition, ce qui fit que Kairi eût des yeux tout remplis d'amours et d'émotions.


"Oh Sora, c'est toi mon aimé ! Tu es vivant et bien réel ?"

A cause des rares fois où ils se voyaient, et du fait qu'elle avait dansé avec une marionnette lui ressemblant, au Château de la Bête, à cause des petits tours de passe-passe d'Alice, Kairi avait de quoi ce demander si c'était vraiment le bon Sora qu'elle avait en face d'elle. En le sentant la soulever, la miss se rendit compte qu'il était vraiment vivant. Après qu'il l'ait reposé au sol, la demoiselle l'embrassa tendrement, puis l'écouta lui dire qu'il lui avait manquée.


"Toi aussi tu m'as manqué ! Tu étais où durant tout ce temps ? Rassure-toi, notre bébé va bien... Oups, tu as raison de nous ramener à l'ordre Ondine, pardon"

En écoutant la remarque d'Ondine, Kairi fût aussi gênée que Sora, car elle venait de se rendre compte qu'elle avait un peu exagéré. Par la suite, Naminé débarqua dans la pièce, ce qui fit avoir un grand sourire à Kairi.


"Oh, moi aussi je suis heureuse de te revoir ma jumelle ! J'espère que tu te portes bien depuis la dernière fois qu'on s'est vue. Encore désolée pour ce qu'il c'est passé"

Kairi, une fois de plus, avait l'air gênée, car il y avait eût plusieurs petits problèmes la dernière fois qu'elles s'étaient vues, mais elle préférait ne pas en dire d'avantage. Par la suite, deux jeunes filles arrivèrent. Elles étaient plutôt mignonnes, et l'une d'entre elle avait l'air de ne pas savoir où elle se trouvait, ce à quoi Ondine émit sa petite réflexion, de toute façon, Kairi préférait ne rien dire à ce sujet, car avec son sens de l'orientation super développé, il était sûr et certain qu'elle ne savait aps du tout où elle se trouvait.


"Je suis enchantée de vous rencontrer, moi je m'appelle Kairi !"

Après s'être présentée, des 0 et des 1 firent leur apparition, avant de disparaître dans un flash. Ils se retrouvèrent en plein spectacle, sur une scène des plus étrange. Ils écoutèrent alors la jeune fille aux cheveux bleus chanter, et lorsqu'elle eût terminé, elle se rendit compte qu'ils étaient présents, et se mit à leur adresser la parole, se présentant, ce qui fit que Kairi eût l'air songeuse, mais elle lui répondit tout de même avec un grand sourire.


"Dans l'immédiat, je n'ai pas de chansons à te donner, mais si tu me laisses le temps de réfléchir, je suis sûre qu'on pourrait presque se faire un super duo toi et moi, car tout comme toi  j'adore chanter ! En faites, j'ai trouvé ta chanson très intrigante, c'est dingue tout ce que tu peux faire sur scène ! Sinon, je m'appelle Kairi, je suis enchantée de te connaître. Dit-moi, tu ne connaîtrais pas quelqu'un qui te chercherait par hasard ?"

Kairi était très sincère dans ses paroles. Cependant, se souvenant du prénom qui avait été énoncé dans le message, elle se demandait si c'était de cette Miku dont il parlait, alors elle avait osé lui poser la question, espérant ne pas trop passer pour une tourte, bien qu'elle en avait l'habitude, elle n'avait pas trop envie de se payer la honte dès les premières minutes devant son petit-copain et ses amies.

_________________

Je pense à toi où que tu sois...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-rpg.niceboard.com
Membre
L'Élu de la Keyblade
MembreL'Élu de la Keyblade
avatar
Masculin

Date de naissance : 26/06/1996

Âge : 22
Date d'inscription : 09/10/2010

Nombre de messages : 461

Feat : Keyblade(Ultima)
Invocation : Armure de Lumière et Génie

MessageSujet: Re: Un appel de détresse [RP 1er groupe]   Mer 10 Juin - 11:48

Quand Kairi dit que c'était lui et qu'elle demande s'il était vivant et réel, toujours enivré par ses retrouvailles, il répond : "Oui!"

Puis, il se rend compte de ce qu'elle venait de dire, elle affiche alors un air ahuri et demande :
"Heu...Pourquoi réel et vivant? Tu vois bien que je ne suis pas en carton et que je ne suis pas mort. Qu''est-ce qui te fait dire ça?"

Quand Kairi lui demande où il était passé, Sora se frotte l'arrière de la tête en ayant un sourire gêné et dit :
"Ho! Bah, rien, juste la routine quoi, Maléfique m'a enlevé et enfermé dans la grotte de notre île pour t'attirer. Elle t'a envoyé une lettre, mais on dirait qu'il y a eu un décalage au niveau de la réception, à moins que tu l'ais reçu et que ça soit à cause de ça que tu me croyais mort. Bref, j'ai réussi à m'échapper. Pour une fois que c'est moi qui me fait enlevé et non toi, c'était une expérience...assez spéciale. Sinon, je suis content que notre fille aille bien. Qu'en est-il d'Anarkia? Tu as des nouvelles?"

Puis, Ondine les rappelle à l'ordre, ce que Sora trouvait dommage car il aurait bien voulu retrouver le temps perdu avec sa fiancée. Puis, Naminé arrive et va à leur rencontre. L'Élu de la Keyblade sourit alors et dit :
"Coucou, Naminé. Moi aussi je suis content de te revoir".

Ensuite, d'autres filles arrivent en se présentant. Sora dit :
"Salut, moi c'est Sora".

Juste après, ils se retrouvent sur un scène devant une foule en délire et une fille qui chante tout en changeant plusieurs fois d'habits. Quand elle termine, elle pense qu'ils sont là pour lui donner une nouvelle chanson à chanter. Par contre, étrangement, son nom lui disait quelque chose car il semblait l'avoir déjà entendu quelque part, mais ne savait plus où. Quand Kairi termine ce qu'elle a à dire, Sora dit :
"Salut, moi, c'est Sora. En fait, nous ne sommes pas là pour te donner une chanson. Nous avons été absorber par un ordinateur qui nous a emmené ici après qu'on est lu un message d'à l'aide. Ça te dit quelque chose?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Maître de la Keyblade
Ancien Chevalier du Roi
Lumière Brisée
MembreMaître de la KeybladeAncien Chevalier du RoiLumière Brisée
avatar
Féminin

Date de naissance : 18/07/2000

Âge : 18
Date d'inscription : 31/10/2013

Nombre de messages : 435

Feat : Ventus - Kingdom Hearts
Invocation : Plirofories
Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
NomHigeki
PrénomVentus
Âge??? (physiquement : 20 ans)
Monde d’origineVille de l'Aube/Nécropole des Keyblades
StatutCrépuscule ?
RangMaître de la Keyblade
PouvoirsLumières + Pouvoirs élémentairs
Présentation

MessageSujet: Re: Un appel de détresse [RP 1er groupe]   Mer 10 Juin - 22:28

Ondine se présenta après l'avoir fait personnellement. Elle semblait être une personne plutôt gentille et elle dégageait une aura spéciale. Une aura plutôt puissante et lumineuse, possédant quelques légères similarités avec celle de Kairi. Cette dernière était très heureuse de me retrouver. Je ne pus m'empêcher de sourire lorsqu'elle me dit qu'elle était heureuse de me revoir. Il en était de même pour moi, c'était une évidence. Je hochais ensuite de la tête à sa question. Puis, elle s'excusa par rapport à ce qu'il s'était produit la dernière fois que nous nous étions vues. Il était vrai que ce n'avait pas été dans les meilleurs conditions rêvées pour des retrouvailles, mais nous avions tout de même vécu quelque chose d'intense qui nous avait tout de même rapprochées malgré notre puissant lien entre nous deux.

"Oh tu n'as pas à t'excuser ! Ce n'était pas de ta faute !"

Je sentais bien que mon humaine ne voulait pas en dire plus sur ce qu'il s'était passé à Illusipolis, je décidais alors d'en faire de même.
Sora avait lui aussi l'air heureux de me retrouver. Je possédais un grand sourire. Bien que nous étions dans une drôle d'affaire, j'étais soulagée de les voir tous les deux sains et saufs. Depuis ma renaissance, cela faisait deux fois que nous nous étions vus. Dans ma petite liste, il ne manquait plus qu'une personne qui ne m'avait toujours montré aucun signe de vie. Et cela me rendait triste au fond de moi. Je ressentais... De l'inquiétude ? Je ne savais pas réellement de quoi il s'agissait car je n'avais jamais ressentis un tel sentiment auparavant.

Nous fûmes alors rejoints par deux autres jeunes filles. L'une d'elle prit la parole afin de se présenter ainsi que celle qui l'accompagnait. Elles se nommaient donc Yuiko et Ikaros. Et une autre personne débarqua afin de combler le groupe. Il s'agissait de Lou, croisée pour la première fois au Colisée de l'Olympe. Elle aussi était venue dans ce Monde afin de s'entraîner. Mais il s'était produit une histoire à cause d'une certaine personne. D'ailleurs, une jeune fille avait proposé à Lou de l'aider à améliorer sa force, et elle ne s'était jamais présentée... Je trouvais qu'elle était tout de même légèrement impolie et qu'elle était repartie aussi vite qu'elle n'était arrivée à cause de cette certaine personne.
Avant de lui parler, je décidais de répondre à Yuiko par respect :

"Enchantée, je m'appelle Naminé !"

Je dirigeais ensuite mes pas vers Lou.

"Je suis heureuse de te retrouver Lou !"

Mais nous n'eûmes pas plus de temps pour bavarder car des chiffres, des 0 et des 1, firent leur apparition autour de nous. J'ouvris des grands yeux à cette vue, étant très surprise de cet évènement.
Puis, nous nous retrouvâmes sur une scène de concert, où des millions de spectateurs exprimaient leur joie en acclamant quelqu'un. Je tournais la tête dans tous les sens. Je ne me sentais pas très bien... Voir tout ce monde d'un coup qui hurlait en plus à plein poumon.
Une jeune fille à la chevelure turquoise fit son apparition, ce qui rendit la foule encore plus folle. Elle commença alors à chanter. Cette voix... Ce physique... Elle me rappelait la chanteuse de l'ordinateur. A tous les coups, il s'agissait de la même personne. Et peut-être que c'était elle Miku ? En tout cas, elle chantait vraiment bien et mes yeux brillaient à chaque mot qu'elle prononçait. Elle changeait de tenue pendant tout le long de son spectacle. A un moment, elle se retrouva habillée de vêtements qui me rappelait ceux que j'avais vu lorsqu'elle était en train de chanter pendant la publicité.

A la fin de son spectacle, tout le monde applaudit à se faire saigner les mains. La jeune chanteuse semblait alors comme libérée. Comme si elle se lassait de cette vie. Du moins, c'était ce que je pensais.
Elle nous remarqua enfin, et s'approcha de nous. Elle se présenta. Elle s'appelait bel et bien Miku, et le fameux "Tsune" entendu lors du message brouillé n'était autre que "Hatsune". En tout cas, sa voix synthétique était très belle, bien que cela fasse bizarre au fond de l'entendre.

Kairi commença alors les interrogatoires, après s'être présentée et avoir proposé de faire un duo avec Miku. Elle demanda si la chanteuse ne connaissait pas quelqu'un qui la cherchait. Sora dit aussi son prénom et continua les questions en rappelant le message de détresse que chacun de nous avait pu voir avant de se faire aspirer dans l'ordinateur.
Je décidais de poser moi-même ma propre question :

"Bonjour Miku, c'est un honneur de te voir. Tu chantes très bien, comme tu sembles à l'aise sur la scène ! Je me nomme Naminé. Dis-moi, tu n'aurais pas vu des choses étranges se passer ici dernièrement ?..."

Bon, ce n'était pas très sympa de demander des informations, se suivant les unes et les autres sans laisser à la Vocaloid de répondre, mais la curiosité et l'inquiétude était des sentiments fort présent en ce moment au fond de moi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membre
Chef du Conseil des Ombres
MembreChef du Conseil des Ombres
avatar
Masculin

Date de naissance : 20/06/1992

Âge : 26
Date d'inscription : 13/08/2014

Nombre de messages : 106


MessageSujet: Re: Un appel de détresse [RP 1er groupe]   Jeu 11 Juin - 13:25

[Info: Yuiko me fait dire qu'il ne répondra avant dimanche soir, donc Lou n'hésite pas à répondre avant si tu peux. Natsumi, comme tu reviens demain normalement, pareil]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Un appel de détresse [RP 1er groupe]   Jeu 11 Juin - 19:15


550 de large
Un appel de détresse...
Qu'est-ce que c'est que ça pour un endroit...?
Le petit monde était bien là, la flemme de compter combien nous étions, d'ailleurs... Naminé s'approcha, et je lui répondis par un sourire, car un sourire veut parfois en dire plus que des mots! Enfin, chacun ses opinions, mais les adultes me le répétant sans cesse, j'essayais de m'y faire, car je n'y croyais pas vraiment moi-même... bah oui, que voulez-vous! Chacun croit en ce qu'il veut, mince hein! Bref, je m'égare! Je ne dis donc rien de plus, laissant les autres se présenter, un par un, les écoutant et hochant la tête quand ils eurent fini leur présentation: j'essayais de mémoriser un maximum leur nom, pour ne pas devoir leur redemander après, ça me gênait un peu, quand même...

Soudain déferlèrent des nombres des partout, je sursautai, en les voyant, et en voyant une scène, et une chanteuse! Bon sang, mais où étais-je donc là?! Je regardais, émerveillée, la chanteuse aux cheveux magnifiquement turquoise... Une fois fini, je fis presqu'une mine dégoûtée, mais souris en la voyant approcher! J'allais pouvoir faire plus ample connaissance avec elle, mais m'arrêtai dans mon élan de joie quand elle nous dit son nom... Je l'avais déjà entendu, mais où? Je me souvins, quand les autres en parlèrent, mais ne posai pas de questions sur ça:

«J'ai ADORÉ! Dis-je, en m'approchant de la chanteuse...Vous chantez trop bien! Et bah... non, je n'ai pas de chansons à vous donner... mais, où sommes-nous, en fait? »



100x100

Ft.

Kairi, Ondine, Sora, Lou, Natsumi, Naminé, Yuiko.
100x100

Our Story.

Un drôle d'ordinateur nous emmène dans... un drôle d'endroit.
100x100

And...

BON RP! x3

© Narja - Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Masculin

Date de naissance : 29/12/1991

Âge : 26
Date d'inscription : 10/02/2015

Nombre de messages : 22


Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nom
Prénom
Âge
Monde d’origine
Statut
Rang
Pouvoirs
Présentation

MessageSujet: Re: Un appel de détresse [RP 1er groupe]   Dim 14 Juin - 20:42

Une nouvelle personne nous rejoint alors, elle ressemblait à une petite fille avec une petite robe noire… Elle était trop mignonne♥♥ !!!  J’étais entourée de bien belles jeunes filles, exception faîte du jeune homme. Cela dit il n’est pas trop mal comparé à ce que j’avais pu voir par le passé en termes de garçon ou jeune homme bien qu’il ne les égalait pas… La petite nouvelle se présenta comme étant Lou, ce à quoi je réagis en me présentant de manière enjouée, en n’oubliant pas ma chère Ikaros. J’ignorais si nous attendions d’autres personnes et si pourrions trouver rapidement cette Miku mentionnée dans le message étrange que j’avais eu mon arrivé.

Soudain, Ikaros réagit en regardant autour de nous : quelque chose arrivait. Plusieurs données informatiques en langage binaire apparurent et défilaient de plus en plus nombreux commençant à donner forme à ce nouveau monde. Ce ne fut dans un premier temps que les chiffres, puis apparurent des formes et des textures. Des personnes semblaient même être générées, tenant des bâtons lumineux. Nous étions à présent au cœur d’un stade, et au vu de ces batons lumineux je me doutais de la suite. Je restais assez admirative devant ce petit spectacle, mais ce n’était rien en comparaison de ce qui arrivait : une diva commença alors son show.

Elle semblait bien aussi jeune que le groupe, cheveux bleus, assez fine et mignonne. Elle se donna à cœur joie pour chanter devant nous à tel point que je me sentais transportée et commençais à suivre les encouragements du public pour elle. Je ne compris pas exactement comment, mais je parvins à avoir moi-même des bâtons lumineux pour encourager, ce qui je fis en me donnant à cœur joie. Ikaros semblait juste regarder sans que cela ne semble la toucher, mais je sentais qu’elle était tout de même absorbée par la chanson. J’assistai pour la première fois de ma vie à un concert assez dynamique, rien à voir à ce qu’on me forçait à écouter aux opéras.

Malheureusement toutes les bonnes choses ont une fin : la chanson s’arrêta après une pose finale. Je mis un peu de temps à assimiler les émotions de joie et d’excitation qui me submergeait. Entre temps la jeune chanteuse mignonne se présenta comme étant Miku Hatsune et nous demandait si nous avions des chansons pour elle. Hatsune Miku… il s’agissait certainement de la personne citée par l’homme qui nous avait cherché à nous contacter. Je ne pus m’empêcher de lui sauter dessus pour la prendre dans mes bras et la faire tourner avec moi tout en lui disant :



SUGOÏ !!!! C’était super !!!!! Je n’ai jamais assisté à de représentation, mais j’ai adorée celle-ci !!!! J’en suis toute excitée !!


J’avais complètement ignoré mes camarades et les questions qu’ils avaient pu lui poser. Après quelques tours, je la reposais après l’avoir inspectée rapidement.


My… Tu es mignonne même s’il te manque… certains arguments, huhu^^. Mais ça peut toujours venir par la suite, qui sait? Je suis sure que tu as d’autres superbes chansons et représentations en réserve, tu pourras nous montrer ?
Ah mais j’en oublie mes manières^^, je suis Yuiko, mais tu peux m’appeler Onee-sama. Tu pourrais peut-être nous présenter ce monde ? Je ne pense pas qu’un seul de nous connaisse ce monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Aventurière
MembreAventurière
avatar
Masculin

Date de naissance : 20/06/1992

Âge : 26
Date d'inscription : 16/02/2010

Nombre de messages : 1457


Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nom
Prénom
Âge
Monde d’origine
Statut
Rang
Pouvoirs
Présentation

MessageSujet: Re: Un appel de détresse [RP 1er groupe]   Lun 15 Juin - 18:43

Que d'étranges personnes que voici devant Miku ! Il fallait dire qu'ironiquement, Miku avait toujours été en contact avec des humains dans le sens où les humains étaient ceux qui lui transmettaient des chansons, qu'elle apparaissait en hologramme devant eux... Mais de les avoir là directement devant elle, c'était assez étrange ou en tout cas radicalement différent. Si vous voulez, c'était comme rencontrer des dieux. Non par la perfection ou la puissance mais dans ce changement de rapport. D'abord passer sa vie à rendre service et hommage à des êtres que l'on ne voyait pas mais qui était bien là pour leur donner vie, et qui à présent était bel et bien là descendu sur "terre".

Bref, en bon programme, Hatsune Miku attendit docilement qu'on lui réponde, prête à chanter une autre chanson pour peu qu'on lui disait quoi, et qu'on lui donnait la partition de préférence... Mais il n'en fut rien. La fille aux cheveux bleus ne lui répondit pas directement mais insinua aux autres que Miku devait savoir quelque chose, ce que la diva ne comprit pas. Elle la regarda donc avec des yeux de merlan frit, se demandant bien ce qu'elle était supposée savoir.

Les choses se précisèrent quand la fille rousse répondit à sa question, proposa un duo (un duo avec une humaine ? Ca alors... Ca serait inédit.) Elle demanda enfin si elle connaissait quelqu'un qui chercherait après elle.

-Uh ? Je ne pense pas... Et puis pour trouver quelqu'un ici ce n'est guère compliqué. Répondit sur un ton aussi poli qu'enjoué.

Le garçon aux cheveux en pétard expliqua le pourquoi de leur présence. Un ordinateur les avait aspiré. Ah... Donc ils n'étaient pas là volontairement. Dommage... Mais en ce cas, c'était plus grave, et Hatsune se sentit investie d'une mission: les aider à sortir.

-Aspiré ? Vous êtes ici contre votre gré ? Oh... Je ferais tout pour vous aider à sortir, maîtres utilisateurs. J'ignore ce qui a pu se passer. Je vous prie de nous excuser pour cet incident au nom des autres Vocaloid et du Créateur de ce programme. Fit-elle, décidée et motivée, en s'inclinant bien bas. Sa dernière réplique fut dit un peu comme une machine, de façon un peu formel et très marketing. Un peu plus froidement quoi, comme un texte répété de longue date, sans cesse ressassé aux clients mécontents.

La jeune fille blonde, que Miku trouva bizarrement ressemblante à Kairi, posa une question assez similaire.

-Hormis votre présence... Gomen si je vous ai offensé... Hormis votre présence et cette histoire d'ordinateur défectueux... Non. Quelques bugs qui ont mis hors service quelques uns de nos camarades vocaloid mais ils seront bientôt de retour, ne vous en faites pas, camarades utilisateurs. Une fois encore sa dernière phrase passa son ton enjoué à celui d'un ton formel d'un texte marketing, service client, bien répété.

Une petite fille semblait abasourdie par sa prestation, ce qui fit un peu rougir Hatsune, et elle se posa la question d'où elle était. Ce à quoi Hatsune voulut répondre, mais... L'autre femme craqua et se rua sur elle, l'enlaca, la fit tournoyer en la trouvant mignonne, encore plus abasourdie par la prestation de Miku, plus encore que Lou semblait-il... Miku en rougit davantage.

Elle en fut d'autant plus étonnée qu'elle n'avait jamais fait ça avec un humain... C'était d'une chaleur... Humaine... Elle savait qu'elle était populaire mais là... En attendant, elle ne comprit rien à l'allusion de Yuiko sur ses "arguments". Cette dernière posa simplement une question qui revenait un peu à celle de Lou. Elle put donc poursuivre.

-Et bien vous êtes dans le programme Vocaloid. Je ne sais comment vous le dire davantage. Vous êtes dans l'un des décors réalisés spécialement pour cette chanson. Miku repensa à ce que Sora avait dit en parlant d'un message à l'aide et de ce que Naminé avait parlé: de choses étranges... Ainsi qu'au fait qu'il fallait trouver comment renvoyer ces utilisateurs chez eux... -Le mieux est que nous retournions au hub. Nous pourrons trouver une solution pour vous renvoyer chez vous et si vous le souhaitez, vous pourrez nous aider à régler ces bugs.

Hatsune sortit un poireau, littéralement de nulle part. Vraiment. Le poireau était apparu sans aucune fioriture, sans aucun effet. Comme un objet victime de clipping, qu'on aurait oublié de mettre et qui est placé dans le décor d'un coup sec par un programmeur. Puis, elle fit comme un estoc diagonal et ouvrit une brèche.

-Si vous voulez bien me suivre, humbles utilisateurs. Nous allons rejoindre le hub principal. Vous pourrez, si vous le souhaitez, examiner nos bugs de personnages. Mais je vous rassure, plusieurs vocaloid fonctionnent encore. Si vous souhaitez qu'ils chantent pour vous, ils le feront avec plaisir.

Elle s'engouffra dans la faille. De l'autre côté, la déception pouvait être de rigueur. Si en disant hub, certains pourraient penser une grande place bien décorée, une sorte de village ou que sais je... Il n'y avait qu'un long couloir aux nombreuses portes avec les noms des vocaloid écrits dessus. Il y avait entre certaines portes, un petit tableau avec de nombreux papiers accrochés dessus. La plupart était des chansons, mais un sortait du lot: un papier bleu sur lequel était écrit: "Vocaloid bugué: Yuzuki Yukari, Nekomura Iroha, Kiyoteru Hiyama, Yuki Kaai (la liste continuait), merci de votre compréhension". De petits dessins enfantins semblaient représenter ceux qui étaient bugués.

Mais écrit au feutre sur ce même papier, on pouvait écrire, ou plutôt déchiffrer des gribouillis qui disaient: "Ils ne sont pas bugués ! Ils ont été enlevés ! Bougez vous, aidez moi à les retrouver, amis vocaloid !".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Chef des Gardiens de la Lumière
Élue de la Lumière Pure
MembreChef des Gardiens de la LumièreÉlue de la Lumière Pure
avatar
Féminin

Date de naissance : 03/11/1990

Âge : 28
Date d'inscription : 27/02/2009

Nombre de messages : 651

Feat : SkyLady, Ma Keyblade ainsi, que mon épée de gardienne
Invocation : (En cours de réflexion...)
Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nom
Prénom
Âge
Monde d’origine
Statut
Rang
Pouvoirs
Présentation

MessageSujet: Re: Un appel de détresse [RP 1er groupe]   Mar 16 Juin - 18:09

C'était un matin comme les autres pour Natsumi... ou presque.

Elle n'avait pas très bien dormi de la nuit encore un fois. Rin semblait lui faire des crises pour aucune raison... ou peut-être se venger indirectement d'être parfois délaissé au profit de son aîné.

Shin, un petit brun pas plus haut que trois pommes quant à lui, dormait encore paisiblement aux côtés de sa mère... pas le moins du monde dérangé par les cris de sa petite sœur.

C'est ainsi qu'en cette nouvelle journée... la chef des Gardienne se leva comme si elle s'était faite écrasé par plusieurs énormes sans-cœurs ainsi qu'une hordes de vaisseaux gummi. Mouais... y avait mieux comme réveil effectivement.

Toutefois, cela faisait déjà quelques mois qu'elle subissait ça et la petite argenté semblait de moins en moins se manifester pendant la nuit... sa mère en aurait presque crier "Alleloua". Peut-être que d'ici... hum... encore quelques semaines? Elle pourrait enfin reprendre des nuits "normales". Elle l'espérait fortement en tout cas... d'autant plus que ça faisait des mois qu'elle n'avait pas retrouvé Riku.

Ses sourcils s’arquèrent dangereusement sur ses pupilles tandis qu'elle pensait que quand elle retrouverait "son homme"... il prendrait cher... très cher pour l'avoir abandonné avec les deux marmots pour partir sans doute encore seul de mondes en mondes.

Après un énorme bâillement et de multiples étirements, elle décida de se lever... surtout qu'elle entendait à l'extérieur un brouhaha qui ne l'aiderait pas à se rendormir dans tout les cas. Elle finit donc par se lever et se préparer, espérant silencieusement qu'elle pourrait finir sa propre toilette avant le réveil de ses deux petites canailles.

L'espoir fait vivre et pour une fois, s'avéra juste car, elle eut parfaitement le temps de se préparer puis, s'affaira à réveiller Shin qui commença à se préparer seul en tant que "grand garçon"... au pire, s'il avait un soucis, elle viendrait l'aider. Ensuite, elle se dirigea vers Rin, qui dormait paisiblement dans son berceau... on aurait dit un ange. Elle l'observa un instant, tout en se faisant la réflexion que la nuit ou dans certains moments, elle ressemblait plus à un démon... à croire qu'elle avait su prendre à la fois de Riku mais, d'elle aussi côté caractère.

Elle se reprit quelques minutes après et réveilla l'enfant. Elle lui laissa le temps de s'éveiller doucement et partit quelques instants pour aider son fils pour la fin de sa toilette, notamment pour se faire les dents et se coiffer.

Ceci fait, elle demanda à Shin d'attendre sur le lit en lui laissant de quoi se divertir et rejoint sa fille dans l'autre pièce. Elle la prit délicatement et s'occupa d'elle cette fois-ci. Elle lui fit une toilette rapide (le bain serait pour le soir) et la changea entièrement pour qu'elle soit toute propre.

Une bonne demi-heure passa quand elle termina de préparer Rin et se rendit avec elle dans la chambre où Shin semblait essayer de décrypter un livre de contes. Un sourire amusé apparut sur son visage quand cependant, elle fut de nouveau interpellé par les bruits venant de la rue.

Qu'est-ce qui pouvait faire autant de bruits de bon matin? De plus en plus intrigué, elle se dit qu'une petite ballade serait bénéfique pour les enfants et elle en profiterait aussi pour voir ce qu'il se passait dans la rue.

Elle s'équipa rapidement d'un sac à chaise (je ne sais pas comment ça s'appelle donc je l'appellerais comme ça x'D) où elle fourra plusieurs choses nécessaires pour les enfants puis, installa Rin sur la chaise et l'attacha bien pour qu'elle soit à la fois à l'aise et en sécurité. Elle plaça ensuite le sac sur son dos, prit la main de Shin et sortit de l'appartement.


- Aujourd'hui, on va aller un peu se promener et prendre l'air.

Dit-elle à l'attention de ses enfants, histoire qu'ils sachent où ils allaient... surtout pour Shin, qui la regardait d'un air interrogatoire. L'info passait l'enfant se mit à sourire, tout en balançant joyeusement ses jambes vers l'avant tout en avançant en tenant la main de sa mère.

Amusée, Natsumi sortit totalement de l'appartement et ferma rapidement à clé de sa main libre avant de s'engager dans la ruelle. Pour le moment, elle logeait au Jardin Radieux mais, ce n'était que temporaire. À vrai dire, elle recherchait activement Riku dès qu'elle pouvait mais, avec Shin et Rin... c'était un peu plus compliqué.

Tout en repensant à comment elle pouvait faire pour repartir à la recherche de l'argenté tout en sachant ses enfants en sécurité, elle finit par arriver dans la grande rue. Elle fut tout de suite interpellé par les drôles d'appareils posés un peu partout et vit alors le fameux hologramme d'une fille aux longues couettes turquoises qui chantait. Elle écouta la pub qui semblait parler de programmes qui chanteraient à la place de la personne qui n'aurait qu'à composer. Pendant ce temps, Shin s'était rapproché de l'écran et alors que la brunette remarqua à peine un message de détresse et son fils devant l'écran... elle eut un pressentiment.

Elle voulait le retenir mais, n'arriva pas à temps. Alors que l'enfant toucha l'écran et qu'elle voulut le retenir par le bras, elle se sentit tout à coup happé avec lui à l'intérieur du dit "écran".

Par réflexe, elle rapprocha Shin et l'encercla de ses bras avant d'atterrir lourdement sur les fesses dans une pièce, au milieu de plusieurs personnes. Bien heureusement pour elle, elle n'avait pas atterri trop violemment et elle ne s'était pas retrouvé inconsciente non plus. Elle soupira de soulagement mais, remarqua bien vite qu'elle ne se trouvait plus du tout au Jardin Radieux et qu'elle ne se trouvait pas seule dans ce lieu.

Elle tenta de reprendre ses esprits et en observant les personnes autour d'elle, ses pupilles s'écarquillèrent en reconnaissant certaines personnes... notamment Sora, Kairi, Namine ou encore Ondine.


- Oh!

Ne put-elle s'empêcher d'échapper puis, tout en lâchant sa prise sur Shin, qui en profita pour se relever à côté de sa mère et de vérifier d'un air protecteur, si Rin allait bien dans le sac-chaise, elle s'exclama alors, toujours assise au sol:

- Je suis contente de vous revoir!... Enfin... j'aimerais bien dire ça mais... on est où ici?

Se demanda-t-elle soudainement autant pour elle-même que pour les autres quand elle commença à observer les environs. Puis, elle finit par remarquer plusieurs portes avec des papiers coincés entre celle-ci... notamment un qui attirait plus l'attention de la jeune femme... mais pour le moment, elle souhaitait d'abord savoir où elle se trouvait et pourquoi. Elle se tourna ensuite de nouveau vers les personnes présentes dans la pièce et stoppa son regard sur... la fille hologramme!

À cet instant, un autre "Oh!" s'échappa de ses lèvres alors qu'elle attendait toujours une réponse des personnes présentes... vu qu'elle semblait plus que paumé pour le moment de se retrouver ici, avec tout ce monde. Elle ne remarqua pas non plus au passage qu'elle avait légèrement rajeuni et qu'elle portait une tenue plutôt spécifique à ce monde.


Natsumi -->
Spoiler:
 

Shin -->
Spoiler:
 

Rin -->
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sokh.forumactif.org
Admin
Maître de la Keyblade
Gardienne de la Lumière de l'Eau
La Fille de l'Eau
AdminMaître de la KeybladeGardienne de la Lumière de l'EauLa Fille de l'Eau
avatar
Féminin

Date de naissance : 17/07/1994

Âge : 24
Date d'inscription : 18/06/2010

Nombre de messages : 1907

Feat : Keyblade(Mystérieuse Abîme)
Invocation : Dumbo et Clochette
Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nom
Prénom
Âge
Monde d’origine
Statut
Rang
Pouvoirs
Présentation

MessageSujet: Re: Un appel de détresse [RP 1er groupe]   Mar 16 Juin - 23:01

Kairi semblait aussi avoir remarqué qu'il s'agissait peut-être de LA Miku du message. Kairi est la première à lui adresser la parole et à l'interroger. Miku lui répond qu'elle ne connaissait personne qui la cherchait. Ensuite, Sora met son grain de sel en lui expliquant la situation et en lui parlant du message. ne répondant pas à la question, Miku s'excuse et semble déterminée à les ramener. Naminé commence ensuite à l'interroger à son tour, Miku explique que certains de ses amis ne fonctionnaient plus à cause de d'un bug. Après, Lou demande où ils étaient et Yuiko demande à ce qu'elle présente ce monde, ce à quoi Miku répond qu'ils étaient dans le programme Vocaloid. Ensuite, Miku semble se rappeler de la question de Sora et propose à ce qu'ils à ce qu'elle appelle le "hub" pour résoudre toute cette histoire dont notamment les bugs et le fait qu'ils aient été aspiré. Ondine dit alors : "Désolée, j'ai oublié de me présenter. Tu sais? Comme on te l'a dit, nous avons reçu ce message, mais un autre aussi flou disant qu'il y avait un danger. Avant de repartir, nous aimerions trouver ce danger pour l'éliminer afin d'être sûr que toi et tes amis soyez en sûreté".

Ondine la suit ensuite au hub tout en écoutant son discourt. La fille aux cheveux bleus regardait le décor autour d'elle. C'est alors qu'il apparaît devant eux Natsumi avec deux enfants. Quand cette dernière leur parla, Ondine sourit et dit :
"Contente de te revoir aussi. Où on est? Dans le programme Vocaloid apparemment".

Se doutant que Sora et Kairi voudront faire la fête avec elle pour leur retrouvaille, Ondine regarde les papiers collés au mûr un peu plus en détail. Elle s'arrête sur un papier où il y avait la liste des vocaloids qui ont bugué et elle se fige en voyant l'autre message qu'il y avait en-dessus. Sans tarder, elle prend le message et s'approche des autres.


"Hé! Regardez! Vous voyez ce qu'il y a écrit?! Ces vocaloids ont été enlevé. Si ça se fait, ils ont été remplacée par des copies défectueuses. c'est peut-être même l'un d'eux qui a envoyé ces mystérieux message!"

_________________
Thème 1Thème 2AmourTristesseCombatDétermination

Guardian Soul:
 
Mystérieux abîmes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-shipp.pro-forum.fr/
Fondatrice
Maître de la Keyblade
Princesse de Coeur de la Lumière
FondatriceMaître de la KeybladePrincesse de Coeur de la Lumière
avatar
Féminin

Date de naissance : 10/04/1990

Âge : 28
Date d'inscription : 01/01/2007

Nombre de messages : 6698

Feat : Appel du Destin, Lurebreaker et Firefight
Invocation : Karah et Spirit Guardian of Power
Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nom
Prénom
Âge
Monde d’origine
Statut
Rang
Pouvoirs
Présentation

MessageSujet: Re: Un appel de détresse [RP 1er groupe]   Jeu 18 Juin - 19:57

HS : Désolée d'avoir un peu râlé, mais ça m'a trop soulé ^^'

En entendant Sora lui dire qu'il s'était fait enlevé par Maléfique et retenu prisonnier dans une grotte de leur île, Kairi fût à la fois surprise et amusée, d'ailleurs, elle faillit rire, mais ce n'était pas bien, alors elle se retenu. En fait, le monde était bien petit, car elle aussi avait retenu prisonnière Emilie dans l'unes des grottes de leur île, mais elle pensait que depuis qu'ils avaient remporté la bataille contre Démoniaque, elle ne devait plus y être, d'ailleurs, elle ne reviendrait peut-être plus en ces lieux, le temps qu'elle se remette de ses émotions, et ça, Kairi le comprenait. Il lui dit aussi que Maléfique lui avait envoyé une lettre pour l'attirer dans un piège, et qu'elle n'avait pas dû la recevoir, ce qui intrigua la jeune femme, car cette lettre lui disait quelque chose.

"En fait, si je t'ai demandé si tu étais réel, c'était juste parce que j'avais eus à faire à un Sora très bien réalisé, mais il n'était pas réel, heureusement d'ailleurs, car sa créatrice l'a fait mourir. Sinon, c'est drôle, car pendant que tu t'étais fait enlevé, je m'amusais à sauver les mondes, et l'univers, nos rôles ont été inversés, mais pour être honnête, j'aime bien le miens... Une lettre ? Oh attend, ça me rappelle quelque chose ! Ah oui, je me souviens ! Yoite à fait pipi dessus ! Mince, je l'ai grondé pour rien !"

Comme toutes princesses qui se respectent, Kairi avait aussi un petit animal tout mignon qui la suivait partout dans son monde respectif, et cet animal était un jeune chat noir aux yeux jaunes qu'elle avait appelé Yoite, et qui s'entendait à merveille avec la petite fille, alors du coup, il trainait bien plus avec la petite qu'avec sa maîtresse, ce qui était normal, car l'une des deux n'était presque jamais à la maison, heureusement qu'elle avait une nounou, sinon elle serit morte depuis longtemps. Quoi qu'il en soit, après s'être rappelée qu'elle avait engueulé son chat, la miss fût toute malheureuse, car il venait de la sortir d'une sacrée embrouille.


"Et sinon, Anarkia va bien, les démons ont réussi à casser le lien qui m'unissait à Elios, ils ont dit qu'il était maudit et qu'il fallait qu'ils le gardent encore, mais qu'il sera bientôt de retour à la maison"

En disant ces paroles, Kairi baissa la tête, elle n'aimait pas parler de son fils, car ça la rendait triste d'en parler. Elle se ressaisit, puis fût contente de constater que Naminé était contente de la revoir et qu'elle ne lui en voulait pas. Suite à cela, elle fût contente de savoir que Miku avait l'air réjouie de faire, lorsqu'elle le pourrait, un duo avec une humaine, ce qui lui donnait l'impression de promettre un gros cadeau à un gamin, ce qui la fit sourire. Cependant, en voyant les deux autres filles montrer toute leur affection à la vocaloïd, Kairi eût une petite goutte de sueur qui perla de son front, en ayant l'air un peu mal à l'asie pour Miku, mais heureusement, cette dernière eût l'air de bien prendre le fait d'avoir des fangirls


"Oh... Un poireau ?!"

S'exclama Kairi en voyant le poireau apparaître comme par magie. Normalement, après tout ce qu'elle avait vu en quittant l'île du destin pour la première fois, elle devait être habituée à ce que des trucs pas nets apparaissent, mais à voir sa réaction face à cet objet qui venait d'apparaître, on pouvait croire que non, elle était encore surprise par des choses insensées, ah sacrée Kairi ! Miku se servit de ce poireau pour créer une brèche, alors Kairi la traversa, en pensant que le hub serait un bel endroit bien décoré et festif pour y accueillir des voyageurs égarés comme eux, mais ce ne fût pas le cas, il n'y avait qu'un grand couloir avec des portes, bon bah tant pis, ce n'était pas grave, elle ferait avec. Quelques minutes plus tard, Natsumi arriva avec ses enfants, tout de suite, Kairi lui sauta dans ses bras pour lui faire un gros câlin.


"Natsumi ! Je commençais à me demander où tu étais passée ! Je suis heureuse de e revoir ! Tient tu as prit tes enfants ? Oh comme il a grandit le petit Shin, il est trop chou ! Tient, tu as eût un autre enfant ? ça tu ne me l'avait pas dit petite cachotière ! Comment elle s'appelle ? Oh pardon Sora, je ne t'avais rien dit, car Natsumi ne voulait pas trop que ça ce sache qu'elle avait des enfants, elle m'a dit de garder le secret, de toute façon, étant sa princesse, elle devait bien se douter qu'elle ne pourrait pas me cacher longtemps ce genre d'informations. Coucou Shin ! C'est tata Kairi. Quand on sera sorti d'ici, il faudra que nos enfants se rencontrent, car ils ont le même âge"

Kairi s'était adressée à sa gardienne, puis avait émit un grand sourire sur son visage d'ange. Ensuite, elle s'était penchée, pour être à la taille du petit garçon, tout en lui faisant un grand sourire. Ensuite, elle se releva pour être à la hauteur de Natsumi, puis elle parti voir Ondine, car cette dernière semblait avoir des informations qu'ils n'avaient pas. Lorsqu'elle se mit à parler d'enlèvements, Kairi mit ses mains devant sa bouche pour étouffer un cri d'effrois.


"Mon dieu, c'est horrible ce qu'il leur est arrivé ! Je pense que ta théorie tient la route. Cependant, comment savoir s'il s'agit de copies ou non ? Miku ne semble pas être une copie. Comment les retrouver et les aider alors qu'on ne connait pas leur monde ? Oh les pauvres, je voudrais tant faire quelque chose pour eux..."

Kairi s'inquiétait pour des être virtuels, qui n'étaient pas sensés être réels, mais pour elle, toutes choses pouvant communiquer avait un esprit et un cœur, alors c'était pour cette raison qu'elle s'inquiétait autant et qu'elle s'en voulait de ne pas savoir quoi faire pour aider ces pauvres vocaloïds qui s'étaient fait enlevés.

_________________

Je pense à toi où que tu sois...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-rpg.niceboard.com
Membre
L'Élu de la Keyblade
MembreL'Élu de la Keyblade
avatar
Masculin

Date de naissance : 26/06/1996

Âge : 22
Date d'inscription : 09/10/2010

Nombre de messages : 461

Feat : Keyblade(Ultima)
Invocation : Armure de Lumière et Génie

MessageSujet: Re: Un appel de détresse [RP 1er groupe]   Jeu 18 Juin - 23:09

Avant qu'ils se retrouvent sur la scène avec Miku, Sora et Kairi avaient discutaient de leur petite péripéties. Quand elle dit avoir reçu une lettre, mais que son chat a fait ses besoins dessus, Sora sourit et dit : "Rappelle-moi de lui offrir plusieurs boîtes de sardines pour t'avoir empêché de te jeter dans la gueule du loup".

Ensuite, Kairi lui explique comme quoi Anarkia allait bien que les démons ont réussi à briser son lien avec Élios, ce qui réjouissait Sora car maintenant, il allait pouvoir lui casser la figure sans retenu. Si on entrait dans sa tête, on pouvait voir un petit Sora au regard et sourire espiègle et se frottant les mains rien que d'y penser. Quand elle parle à nouveau d'Anarkia, elle semblait pas bien, ce qu'il ne comprenait pas car c'était son fils après tout. Enfin bref, quand elle termine de parler de lui, Sora affiche un beau sourire et dit :
"Ha! Bah tant mieux. Tout va bientôt rentrer dans l'ordre. Dis, faudra à l'occasion qu'on se décide pour une date pour notre mariage, car j'en ai marre de devoir tout le temps le reporter. J'ai trop hâte qu'on t'appelle enfin "Madame Sora", pas toi?"

Après, quand ils se sont retrouvés dans un nouveau décor avec cette Miku, tout le monde semblait avoir apprécié le spectacle avant qu'ils commencent à interroger l'étrange jeune fille qui décide les emmener au hub. Pour cela, elle utilise un poireau. Quand il voit que Kairi semble intriguée par cela, Sora hausse les épaules car cela ne semble l'étonner plus que cela.


"Ma fois, pourquoi pas. Je me bat bien avec une clé géante".


Après cela, ils la suivent. Là, il apparaît alors Natsumi avec deux enfants en bas âges, ce qui l'intrigua assez. Natsumi semble surprise de se retrouve là, comme eux à leur arrivée d'ailleurs. Ondine ne tarde pas à lui dire où elle se trouvait alors que l'Élue de la keyblade dit alors :
"Coucou, p'tite soeur. Qui sont ces enfants? Je ne savais pas que tu faisais du baby-sitting".

Vu que Sora n'avais pas cvu sa soeur depuis longtemps, il n'était pas du tout au courant qu'elle avait eu des enfants. Du coup, quand Kairi fait remarquer à Natsumi qu'elle avait pris SES enfants avec elle, il sursaute et affiche un air ahuri en entendant ça.


"Quoi?!"


Kairi se met alors à s'excuser et lui explique comme quoi Natsumi avait voulu garder le secret. Sora dit alors sur un ton offusqué :
"Mais...mais je ne suis pas n'importe qui quand même, Natsumi! Je suis ton jumeau! On n'est pas sensés avoir de secret entre nous! C'est pas juste! Je suis toujours le dernier au courant de ce genre de nouvelle!"

En effet, cela fait plusieurs fois qu'on lui faisait le coup, d'abord, quand Kairi était enceinte de Mélina, après la naissance de Anarkia et maintenant la naissance de son neveu et sa nièce, ce qui commençait un peu à l'agacer.


"Et ça veut dire que toi et Riku vous avez déjà...? Beurk, rien que d'y penser, ça me donne des frissons. Mais quand vous avez pu...Enfin, non, je ne veux pas savoir. Ne me dis rien".


Sora ne comprenait pas vraiment que Natsumi ait pu avoir un enfant de Riku car ce dernier avait disparu de la circulation et aux dernières nouvelles, il n'avait toujours pas retrouvé la mémoire. Soudain, Ondine interrompe leur discussion en leur montrant un message disant que les Vocalois qui ont bugué on été en réalité enlevés. Alors que Kairi s'interrogeait sur la manière d'arranger les chose, Sora regarde Miku et lui demande :
"Dis, tu connaîtrais pas un moyen de se renseigner sur ces bugs?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Masculin

Date de naissance : 29/12/1991

Âge : 26
Date d'inscription : 10/02/2015

Nombre de messages : 22


Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nom
Prénom
Âge
Monde d’origine
Statut
Rang
Pouvoirs
Présentation

MessageSujet: Re: Un appel de détresse [RP 1er groupe]   Ven 19 Juin - 16:45

A la question de savoir s’il y avait eu des évènements étranges ces derniers temps, Miku nous répondit que la seule chose étrange était notre histoire de message d’appel à l’aide ainsi que notre présence à nous, utilisateur, dans ce logiciel. Elle mentionna par ailleurs des bugs touchant certaines divas. Peut-être que la personne qui nous avait fait venir souhaitait que l’on vienne enquêter à propos de ces bugs qui touchait les divas, s’il s’agissait réellement de bugs. Ikaros pourra certainement les examiner et voir ce que sont ces prétendu bugs, et éventuellement les remettre d’aplomb. En parlant d’elle, notre belle angéloïde semblait bien observer Miku… Peut-être retrouvait-elle une similarité avec elle qui l’intriguait?

La jeune diva entreprit de tous nous guider vers le « hub » en utilisant… un poireau. C’était pour le moins original, je m’étais plutôt attendu à voir apparaître une baguette magique ou quelque chose d’autre. Cela me mit la puce à l’oreille concernant les bâtons lumineux qui étaient apparus dans mes mains : il devait exister un certain nombre d’objet que l’on pouvait invoquer ou faire apparaître. Mais leur durée de vie semblait limitée : mes sticks lumineux commençaient déjà à disparaître en se défragmentant avant de disparaitre complètement sous un grésillement. Pour en revenir au poireau, elle l’utilisa pour crée une faille dans le mur invisible et nous permettre de sortir.
 
Je m’imaginais le Hub comme étant une grande salle circulaire, semblable à une salle d’attente, où l’on pourrait choisir dans quelle salle aller, les salles étant configurable par les utilisateurs avant la représentation. Mais je fus un peu déçu de constater que n’était qu’un couloir long, donnant la possibilité d’aller dans plusieurs salles. Le programmeur avait mal fait son travail… Cela aurait rendu le lieu plus convivial et vivant. Là on se retrouvait dans un hopital… ou tout comme. C’était assez triste comme endroit.

Ondine semblait avoir trouvé un message laissé sur l’un des tableaux de demande de prestation. Le papier renseignait une liste de noms de Vocaloids qui étaient bugués et temporairement indisponible, mais quelqu’un avait gribouillé par-dessus pour lancer un message qui expliquait que les Vocaloids avaient été enlevés. Peut-être que l’auteur de ces gribouillis était la personne qui nous avait amené ici. Un début d’enquête pouvait-être de voir comment étaient ces Vocaloids.

Pour accompagner les propos de jeune homme, je sautais en prenant appui sur les épaules frêles de la jeune diva depuis son dos, sans trop appuyer, et lui dit de manière enjouée :


Hey Miku !!! Tu peux nous montrer les divas buggués? Je sais que c’est bizarre comme demande, mais tu veux bien le faire pour moi ? Ensuite tu pourras me montrer quelles représentations tu peux faire, ça me ferait très plaisir que tu me fasses une autre représentation^^. MI-KU♥♥

Je lui déposais un petit baiser affectueux sur la joue, sa peau semblait aussi douce que celle d'Ikaros.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Maître de la Keyblade
Ancien Chevalier du Roi
Lumière Brisée
MembreMaître de la KeybladeAncien Chevalier du RoiLumière Brisée
avatar
Féminin

Date de naissance : 18/07/2000

Âge : 18
Date d'inscription : 31/10/2013

Nombre de messages : 435

Feat : Ventus - Kingdom Hearts
Invocation : Plirofories
Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
NomHigeki
PrénomVentus
Âge??? (physiquement : 20 ans)
Monde d’origineVille de l'Aube/Nécropole des Keyblades
StatutCrépuscule ?
RangMaître de la Keyblade
PouvoirsLumières + Pouvoirs élémentairs
Présentation

MessageSujet: Re: Un appel de détresse [RP 1er groupe]   Ven 19 Juin - 20:12

J'appris de Miku que finalement, il n'y avait rien de spécial qui s'était produit dans les environs. Pourtant, quelque chose ne tournait pas rond avec les paroles de la Diva et les deux messages à l'aide que nous avions tous vu. Il ne semblait pas avoir de problème avec le programme. Néanmoins, la Vocaloid ajouta qu'il y avait quelques membres qui étaient mis hors service. Cette idée trotta alors dans ma tête. Je plaçais ma main droite sur mon menton et mon bras gauche sur mon buste afin de tenir l'autre. Les yeux baissés, j'essayais de trouver un lien entre l'appel au secours et ces Vocaloid bugués. Miku finit en me disant qu'ils seraient sûrement rapidement en état de fonction.
Si tout se passait "normalement" comme le sous-entendait la chanteuse, alors l'ordinateur nous avait envoyé ici pour rien. Cependant, au fond de moi, je sentais qu'il se passait quelques chose d'anormal dans ce Monde Virtuel mais que personne d'autre que nous, le petit groupe, nous voyions.

Finalement, après avoir répondu à toutes les questions de la troupe et avoir eu quelques émotions suite aux gestes de Yuiko, Miku fit apparaître un poireau. Je ne fus pas tant surprise que cela par l'arrivée incroyable, mais de l'objet en lui-même. Était-ce une sorte d'arme pour la Diva ? Si c'était le cas, cela devait être compliqué de se battre avec ! Moi-même je n'arrivais pas à utiliser toute la puissance de la Keyblade que je possédais depuis mon retour, mais alors un légume... C'était une autre histoire.
Miku s'en servit pour ouvrir une brèche. Puis elle expliqua que nous allions au hub, où certains Vocaloid encore en état de fonction reposaient là.

Lorsque nous arrivâmes à l'intérieur, je fus fort étonnée de voir un espace si étroit et plutôt inapproprié par rapport au statut des chanteurs. Je me souvenais encore de l'immense scène où nous nous situions quelques instants auparavant. Il y avait une grande différence de proportion entre les deux ! A vrai dire, je n'appréciais pas réellement le petit espace qui s'offrait à nous... J'avais l'impression d'être un oiseau enfermé dans un cage, ne pouvant m'échapper et vivre... Vivre ainsi attendant presque que la Mort vienne me prendre rapidement. J'étais bien heureuse en tout cas de ne pas vivre dans ce hub, mais je ressentais comme de la compassion pour les Vocaloid me disant que ce n'était pas réellement une vie qu'ils avaient. Ils devaient sans doute passer leur temps à chanter et attendre la suivante... Oh j'avais parfaitement conscience qu'ils n'étaient que des créatures virtuelles mais savoir qu'ils vivaient de façon monotone... Cela ne devait pas être amusant... Bien qu'ils aient été programmés pour chanter...

Nous nous déplacions dans le hub lorsque quelqu'un débarqua de nul part devant nous, ce qui me fit faire un mouvement de recul, suite à cette "attaque surprise". En réalité, il ne s'agissait pas d'une personne mais de trois. Plus précisément, les nouveaux-venus n'étaient autre que Natsumi et deux petites créatures adorables !
Lorsque Natsumi dit qu'elle était heureuse de nous revoir, avant de poser une question pour connaître les lieux, ce dont Ondine avait pris la peine de répondre, je souris.
Sora salua sa jumelle avant de demander à qui appartenait les deux enfants. Pour ma part, cette interrogation était aussi présente en moi. Mais ce ne fut pas la principale intéressée qui y répondit, mais Kairi après avoir prit sa Gardienne dans ses bras. Il s'agissait donc non pas d'enfants gardés comme l'avait demandé Sora, mais ceux de sa sœur !
Je semblais aussi surprise que lui en tout cas, des grands yeux s'affichant sur mon visage. Et lorsque l’Élu de la Keyblade parla de Riku, je ne pus m'empêcher de baisser la tête. Cela faisait depuis un long moment que je ne l'avais pas vu, et une certaine compassion pour Natsumi s'installa en moi. Cela ne devait pas être simple d'élever deux enfants seule. Je n'avais aucune idée où se trouvait le jeune homme. Je lâchais alors un long soupire.

Ondine me sortit de mes pensées en revenant vers nous, ayant un papier dans sa main. La Gardienne de l'Eau nous parla alors que les Vocaloid qui étaient censés être défectueux étaient en réalité enlevés ! Cette nouvelle me bouleversa, et je fis le même geste que Kairi en chœur. La jeune femme à la chevelure bleue exposa sa pensée en disant que les pauvres disparus étaient probablement remplacés par des copies qui ne fonctionneraient pas correctement d'où cette supposition de statu hors-service par les autres membres du programme. Mon humaine fut d'accord avec les idées d'Ondine.
Sora demanda alors à Miku s'il n'existait pas de moyen pour se renseigner sur les bugs et Yuiko voulut voir les fameuses copies des Vocaloid enlevés.

Inconsciemment, je murmurais, la main légèrement descendue de ma bouche :

"J'espère qu'ils vont bien... Mais qui voudrait faire une chose pareille et pourquoi le cacher aux autres Vocaloid ?... Cette histoire devient de plus en plus étrange... Pourvu qu'ils ne soient pas enfermés dans un endroit sombre, dans une prison..."

A ces paroles, je frissonnais. Déjà qu'ils n'avaient pas une vie "passionnante", ne faisant que de chanter -bien qu'ils soient célèbres et connaissent le succès- et rester ensuite coincé dans ce tout petit hub. Puis, je me rappelais du concert que Miku avait fait. Le chant était leur raison d'exister... Mais ne faire rien d'autre que cela, c'était être emprisonné dans une boucle temporel répétant sans cesse les mêmes choses, ne modifiant que la chanson à présenter... Je chuchotais tout bas :

"Ce n'est vraiment pas une vie rêvée... Avoir la gloire peut être sympa... Mais ne vivre que dans une boucle infinie n'est vraiment pas quelque chose d'amusant..."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membre
Aventurière
MembreAventurière
avatar
Masculin

Date de naissance : 20/06/1992

Âge : 26
Date d'inscription : 16/02/2010

Nombre de messages : 1457


Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nom
Prénom
Âge
Monde d’origine
Statut
Rang
Pouvoirs
Présentation

MessageSujet: Re: Un appel de détresse [RP 1er groupe]   Lun 22 Juin - 21:36

Le petit groupe se vit rejoindre par un trio pas banal. Une jeune fille accompagnée de deux enfants en bas âge et qui semblait connaître une partie du groupe. En gros, la famille se rassemblait petit à petit et était presque au complet. Toutefois, deux enfants de cet âge, voilà qui semblait problématique dans de telles circonstances. Car si le groupe partait à l'aventure, dans une enquête dans ce monde, des enfants de cet âge pouvait "encombrer". Enfin...

En attendant, il semblait que le groupe n'était pas prêt de partir comme Miku l'avait imaginé. En vérité, il semblait même prêt à rester. Cela ne fit que se confirmer lorsqu'Ondine trouva le message sur la liste des Vocaloid bugués. Il semblait donc que le groupe allait rester encore un bout de temps et les aider à résoudre ce problème. Ondine échafauda une théorie selon laquelle les Vocaloid avaient été enlevés et remplacés par des copies bugués, ce à quoi Kairi souscrit.

Miku garda son avis pour elle pour le moment. Elle devait d'abord faire quelque chose s'ils restaient. Elle apposa sa main sur le mur du couloir et ouvrit par là même un ordinateur holographique. L'instant d'après, après avoir pianoté, une petite voix informatique précisa: mise à jour effectuée. Des casques apparurent pour ceux qui n'en avait pas déjà et ceux qui étaient apparus en ce monde avec un casque, purent sentir leur casque grésiller un instant.

-J'ai effectuée une mise à jour. Vos pouvoirs sont inefficaces ici. Enfin, jusqu'à maintenant. J'ai mis à jour vos données et débloqué vos pouvoirs. Ces casques vous permettront de les utiliser et surtout de vous déplacer. Ce monde est modifié à chaque chanson chantée. Chaque chanson est comme une pièce de puzzle qui s'imbrique aux autres. En chantant, vous créez une nouvelle zone ou rejoignez celle attribuée à telle ou telle chanson.

Miku leur tendit donc les casques micros et referma l'ordinateur. Elle semblait se demander s'il était bien sage de les laisser s'occuper de ce problème. En fait, ce qu'elle était en train d'hésiter principalement, c'était de les laisser croire que les Vocaloid avaient été enlevés. C'était une théorie un peu folle et Miku n'avait donc pas envie que les humains se mettent à y croire alors que c'était invraisemblable, les laisser partager la folie de la seule personne, quasi la seule, à croire à cette hypothèse. Mais en même temps, elle s'inquiétait de l'avancée de la résolution de ces bugs et commençait à douter, à se demander si cette théorie de l'enlèvement n'était pas fondée, ne serait ce qu'un peu.

Sora lui demandait un moyen de se renseigner et Yuiko la surprit derrière elle à la toucher une fois encore et à demander la permission d'aller voir les Vocaloid bugués. Elle lui fit un bisou. Voilà qui était vraiment particulier. Miku se résolut à prendre une décision.

-Je vous enjoins à ne pas trop prendre au sérieux ces histoires d'enlèvements. Ce sont les élucubrations de Nightcore. Mais si vous tenez à mener l'enquête, j'imagine que cela ne peut pas faire de mal de vous adresser à elle, car je pense qu'elle est pratiquement la seule à se sentir suffisamment concernée pour être prête à vous aider totalement. Sa chambre est là bas. Dit-elle en désignant une chambre qui semblait un peu en retrait par rapport aux autres.

-Autrement, les chambres de nos vocaloid bugués sont là... Poursuivit-elle en désignant trois portes l'une à côté de l'autre. Elle s'approche, ouvrit l'une des portes qui donnait sur... Rien. Du vide. Sombre et profond. Il n'y avait plus rien. Rien du tout. Un grand noir insondable. Miku elle même en sembla surprise.

-Je... Je n'ai pas appris qu'ils avaient été effacés ou enlevés du système... Je suis désolée... Je ne suis pas sûre de pourquoi... Peut être le bug était-il vraiment dangereux et c'est pour ça ?... Un virus peut être très dangereux... Je ne pense pas qu'ils aient été remplacés alors...

La théorie semblait s'être écroulée... Ne restait plus comme piste: Nightcore.

Celle ci patientait dans son bureau. Elle ressemblait beaucoup à hatsune Miku mais avec des cheveux et des habits plus sombres. Elle semblait débordée et toujours sur tension.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Maître de la Keyblade
Gardienne de la Lumière de l'Eau
La Fille de l'Eau
AdminMaître de la KeybladeGardienne de la Lumière de l'EauLa Fille de l'Eau
avatar
Féminin

Date de naissance : 17/07/1994

Âge : 24
Date d'inscription : 18/06/2010

Nombre de messages : 1907

Feat : Keyblade(Mystérieuse Abîme)
Invocation : Dumbo et Clochette
Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nom
Prénom
Âge
Monde d’origine
Statut
Rang
Pouvoirs
Présentation

MessageSujet: Re: Un appel de détresse [RP 1er groupe]   Mer 24 Juin - 16:52

Apparemment, les enfants qui accompagnaient Natsumi n'étaient nul autres que les enfants de Natsumi elle-même. Sora était surpris d'apprendre la nouvelle et semble même vexé de ne pas avoir été prévenu. Ondine, elle, ne s'en offusqua pas car elle ne voyait pas assez Natsumi pour tout savoir de sa vie, même si elle est chef des gardiens de la lumière. Bref, après que Ondine ait montré le message à tous, Miku leur donne des casques pour pouvoir utiliser leur pouvoirs car d'après elle, ils ne fonctionneraient pas sans ces masques. La jeune femme aux cheveux bleus prend le sien en disant : "Merci, je pense que ça nous sera utile, ainsi que les informations que tu viens de nous donner".

Après, tout le monde donne son impressions sur ces bugs, mais Miku ne semblait pas croire à cette histoire d'enlèvement, prétendant que c'est une histoire inventée par une certaine Nightcore et leur propose soit d'aller la voir, soit de voir les bugs. Mais en ouvrant une chambre, cette dernière était vide, ce qui surprend Miku qui se dit que c'était peut-être dû à un virus. Ondine secoue la tête et dit :
"Ou peut-être que cela confirme le fait qu'ils aient été enlevés. Allons voir cette Nightcore".

Sans attendre, Ondine s'approche de la chambre que lui avait indiqué Miku comme étant celle de Nightcore et frappe à la porte avant d'entrer en disant :
"Bonjour, excusez-moi de vous déranger. Est-ce vous Nightcore?"

_________________
Thème 1Thème 2AmourTristesseCombatDétermination

Guardian Soul:
 
Mystérieux abîmes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-shipp.pro-forum.fr/
Fondatrice
Maître de la Keyblade
Princesse de Coeur de la Lumière
FondatriceMaître de la KeybladePrincesse de Coeur de la Lumière
avatar
Féminin

Date de naissance : 10/04/1990

Âge : 28
Date d'inscription : 01/01/2007

Nombre de messages : 6698

Feat : Appel du Destin, Lurebreaker et Firefight
Invocation : Karah et Spirit Guardian of Power
Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nom
Prénom
Âge
Monde d’origine
Statut
Rang
Pouvoirs
Présentation

MessageSujet: Re: Un appel de détresse [RP 1er groupe]   Mer 24 Juin - 23:05

Hs: Excusez-moi maids ce soir je me vais pas avoir le temps de rp donc les plus préssés peuvent répondre avant y a pas de soucis =)

_________________

Je pense à toi où que tu sois...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-rpg.niceboard.com
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Masculin

Date de naissance : 29/12/1991

Âge : 26
Date d'inscription : 10/02/2015

Nombre de messages : 22


Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nom
Prénom
Âge
Monde d’origine
Statut
Rang
Pouvoirs
Présentation

MessageSujet: Re: Un appel de détresse [RP 1er groupe]   Jeu 25 Juin - 22:22

Miku nous appris que l’histoire des enlèvements n’était à priori qu’une théorie d’une autre Vocaloid appelée Nightcore. Ce serait elle qui nous aurait amené ici ? Cela pouvait être probable, il faudrait lui parler plus tard. Puis la Vocaloid accéda à ma requête pour aller voir les Vocaloids bugées, cependant on ne pouvait rien voir car… il n’y avait plus rien, littéralement. Cela corroborait la théorie des enlèvements. Je ressentais aussi l'inquiétude qui gagnait Miku, ce qui était normal. Ces bugs s’avéraient plus dangereux pour elle et ses comparses qu’elle ne l’imaginait, cela pouvait même leur être mortel. J’espérais qu’il ne s’agissait que d’une mise en scène par celui ou celle qui les enlevait.

Même si elle n’était à priori qu’un programme, elle semblait dotée de sentiments et de désirs. Je savais par expérience qu’avec les bons programmes, on pouvait imiter les êtres humains. Un certain scientifique assez taré en avaient produit pour des machines pour tester leur limites physiques et émotionnelles, comme il le ferait avec des êtres humains, par pur sadisme je suppose. Quoi qu’il en fût, j’avais un peu de peine pour Miku même si elle ne devait pas forcément se rendre compte de tout cela.

Je n’avais pas fait attention à l’arrivée d’une autre jeune fille qui était elle aussi assez mignonne, cependant à la différence des autres, ses enfants l’accompagnaient. J’espérais que rien de trop dangereux ne nous arriverait, surtout vis-à-vis de ses deux enfants. De ce que je comprenais, le jeune homme était son frère jumeau et ils ne s’étaient pas revus depuis des lustres. J’avais l’impression qu’ils se connaissaient bien tous. Je souriais légèrement car j’avais bien l’intention de me faire plein de connaissance avec qui discuter et passer du bon temps.

Je voyais déjà Ondine partir vers la chambre de Nightcore, certainement pour l’interroger sur ces théories d’enlèvements. Je supposais aussi que le reste suivrait le mouvement, c’est pourquoi je pris Miku par les mains et lui dit :



Dis-moi Miku, tu montres maintenant ce que tu peux me chanter que je choisisse ? Ou encore mieux : choisis une chanson que tu aimes particulièrement, je t’écouterai et t’encouragerai de tout mon cœur^^. Qu’en dis-tu ?


Vu qu’ils iraient certainement la voir, je pensais leur laisser Nightcore et essayer de voir ailleurs avec la compagnie de Miku s’il n’y avait pas d’autres choses à découvrir. Et puis le message laissait entendre que Miku devait faire quelque chose, donc qu’elle était une personne importante. Je n’allais donc pas la lâcher d’une semelle et découvrir un peu plus ce monde si cela m’était possible.

HRP: de manière générale, si je ne réponds pas avant vendredi, je ne répondrais que le dimanche soir. Donc n'hésitez pas à rp avant moi^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
Maître de la Keyblade
Princesse de Coeur de la Lumière
FondatriceMaître de la KeybladePrincesse de Coeur de la Lumière
avatar
Féminin

Date de naissance : 10/04/1990

Âge : 28
Date d'inscription : 01/01/2007

Nombre de messages : 6698

Feat : Appel du Destin, Lurebreaker et Firefight
Invocation : Karah et Spirit Guardian of Power
Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nom
Prénom
Âge
Monde d’origine
Statut
Rang
Pouvoirs
Présentation

MessageSujet: Re: Un appel de détresse [RP 1er groupe]   Jeu 25 Juin - 22:57

Kairi eût l'air bien contente que Sora prenne ainsi l'histoire de la lettre, d'ailleurs, il voulait acheter des boites de sardines à son chat, là c'était sûr qu'il allait être content son matou. Par la suite, lorsqu'il lui dit qu'il voulait organiser une date pour qu'ils soient enfin mari et femme, Kairi en fût toute retournée.

"Depuis le temps que j'attends ce moment, je peux encore attendre un peu, mais cela sera le plus beau jour de ma vie où je pourrais enfin te dire "oui". ça te va dans deux mois ? On connait tellement de monde qu'il vaut mieux compter assez large"

En lui disant ces paroles, elle l'avait prit dans ses bras, puis lui avait fait un bisou sur la joue, avant de le lâcher et de s'écarter un peu en rougissant. Par la suite, en entendant et en voyant sa réaction face au fait qu'elle avait eût des enfants avec Riku, Kairi fût tout d'abord gênée, puis elle se mit à éclater de rire, elle riait tellement qu'elle cru qu'elle allait en mourir. Lorsqu'elle réussi enfin à se ressaisir, elle adressa la parole à son futur époux.

"Tu comprends mieux à présent pourquoi elle ne voulait rien dire ?"

Par la suite, elle écouta ce que Naminé avait à dire au sujet des vocaloids. En l'écoutant, Kairi hocha la tête en signe d'approbation, car elle trouvait que sa doublure avait raison, ce n'était pas une vie ce qu'ils vivaient en ce moment, et en plus ils se faisasient enlever, les pauvres, ils avaient touchés le pompon. Par la suite, Miku leur donna des inforamtions, ainsi que des casques qui leur seraient plus qu'utile pour continuer l'aventure.

"Merci, c'est un honneur que de porter un objet appartenant à ton monde, j'en prendrais grand soin !"

Déclara Kairi en faisant une petite révérence, puis en se redressant, elle plaça le micro-casque sur sa tête en ayant un grand sourire aux lèvres, car elle était sincère en disant ces paroles, mais aussi parce que ça lui plaisait de porter ce genre d'outil, car elle avait l'impression d'être une star. A cause du fait qu'une chanson pouvait faire apparaître une pièce, Kairi avait une très grande envie de chanter, encore plus grande que d'habitude, pour voir quelle pièce apparaîtrait, mais étant en mission de sauvetage improvisée, elle avait des choses plus sérieuses à faire, alors elle se retint. En écoutant la suite des explications de Miku, elle devint blanche comme un linge en voyant que la vocaloid venait d'ouvrir une porte où il n'y avait à l'intérieur que du vide.

"Miku !"

Kairi voulu lui crier de faire attention, mais il n'y eût que le prénom de la jeune fille aux cheveux bleus qui sorti de ses lèvres. Par chance, cette dernière n'était pas tombée dans le vide, et heureusement d'ailleurs ! Miku avait l'air tout autant déboussolée qu'eux et c'était bien normal, par contre, ce qui était moins normal, c'était la façon dont Yuiko se comportait avec Miku, la princesse de cœur avait l'impression que cette histoire allait mal finir s'ils les laissaient toutes seules, alors avant de suivre Ondine, elle dit sa façon de penser à la principale intéressée.

"Ses amis sont en danger et toi tu ne penses qu'à la faire chanter, tu es égoïste ! Elle n'en a peut-être pas envie ! Et puis, c'est quoi cette manière de te comporter avec ? J'espère au moins que si on s'absente, tu seras sage et que tu ne lui feras pas du mal !"

Après lui avoir dit ce qu'elle pensait, sans animosités, Kairi s'en alla voir Nightcore. Une fois devant sa chambre, elle se rendit compte qu'Ondine était déjà à l'intérieur, alors elle rentra à son otur en ayant l'air gênée.

"Bonjour, je m'appelle Kairi, et elle s'est Ondine, nous sommmes à la recherche d'informations sur ce qu'il ce passe en ce moment dans votre monde, Miku pense que vous pouvez nous donner quelques informations, pouvez-vous nous aider à y voir plus clair s'il vous plait ?"

Kairi avait fait un coucou avec sa main, tout en ayant un petit sourire gêné, avant d'abaisser sa main sur l'épaule de la gardienne de l'eau, tout en adressant la parole à Nightcore, puis elle enleva sa main une fois qu'elle eût terminé.

_________________

Je pense à toi où que tu sois...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-rpg.niceboard.com
Membre
L'Élu de la Keyblade
MembreL'Élu de la Keyblade
avatar
Masculin

Date de naissance : 26/06/1996

Âge : 22
Date d'inscription : 09/10/2010

Nombre de messages : 461

Feat : Keyblade(Ultima)
Invocation : Armure de Lumière et Génie

MessageSujet: Re: Un appel de détresse [RP 1er groupe]   Ven 26 Juin - 11:42

Un peu plus tôt, quand Kairi et Sora parlaient de leur mariage, Kairi semble également impatiente que Sora de se marier et lui propose même une date. Sora sourit et répond : "Si tu veux compter assez large, pourquoi ne pas le faire le 1er janvier à la place? Comme ça, dès le premier jour de la nouvelle année, on sera mariés. Ce jour-là, non seulement tu seras ma femme, mais également, la reine de mon coeur".

Puis, un peu plus tard, quand il a appris que Natsumi avait eu des enfants et que Sora s'en offusqua avant de dire qu'il ne voulait pas savoir quand ils avaient fait la chose, Kairi lui fait un remarque. Sora croise les bras en faisant la moue et dit :
"Non, je ne comprends pas toujours pas. Je suis son jumeau, on cache rien à son jumeau".

Puis, il eut un petit sourire au coin et dit :
"Au fait Kairi, je me disais, ça serait qu'on fasse un troisième enfant après notre mariage. Un deuxième garçon serait bien tu trouves pas?"

Il affiche un immense avant de reprendre son sérieux pour reprendre le sujet de leur présence, les vocaloids disparus. Enfin, avant, il prend un casque qu Miku leur confie en leur expliquant le fonctionnement de ce monde.


"Bah, merci, hein. Je pense que si nous devons affronté un grand méchant, ça nous sera bien utile".


Après que tout le monde ait donné son avis au sujet des enlèvements, Miku ne semblait pas convaincue et y croire. D'un autre côté, c'est pas tout les jours qu'elle doit voir des enlèvements vu qu'ils sont dans un programme informatique. Mais bon, bien ne doit être laissé au hasard. Miku les mène vers une chambre où il n'y avait rien du tout. Ondine pense de suite que cela confirme le fait qu'ils aient été enlevés et Sora était assez d'accord avec elle. C'est pour cela que comme Kairi, qui a fait une remarque sur l'attitude de Yuiko qui commençait en effet à être agaçante à demander à tout bout de champ à Miku de chanter, il la suit vers la chambre de cette Nightcore.


"Bonjour, moi c'est Sora. Les vocaloids qui ont bugué ont disparu et nous avons eu plusieurs messages bizarre. D'abord un message d'à l'aide qui nous a projeté ici, puis un message grésillant et incompréhensible, mais qui nous a parlé d'un danger et de Miku, puis un dernier disant que les vocaloids bugués on été enlevé. Que savez-vous là-dessus?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Maître de la Keyblade
Ancien Chevalier du Roi
Lumière Brisée
MembreMaître de la KeybladeAncien Chevalier du RoiLumière Brisée
avatar
Féminin

Date de naissance : 18/07/2000

Âge : 18
Date d'inscription : 31/10/2013

Nombre de messages : 435

Feat : Ventus - Kingdom Hearts
Invocation : Plirofories
Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
NomHigeki
PrénomVentus
Âge??? (physiquement : 20 ans)
Monde d’origineVille de l'Aube/Nécropole des Keyblades
StatutCrépuscule ?
RangMaître de la Keyblade
PouvoirsLumières + Pouvoirs élémentairs
Présentation

MessageSujet: Re: Un appel de détresse [RP 1er groupe]   Ven 26 Juin - 21:41

J'essayais de mettre les quelques idées vagues de la situation au clair dans ma tête : nous avions donc reçu un message appelant du secours, nous devions retrouver Hatsune Miku, des Vocaloid seraient bugués mais en réalité enlevés ce que la Diva ne croyait pas au grand contraire de nous... Néanmoins, nous ne savions aucunement qui était la personne qui aurait pu faire cela, dans quel but et quand... Depuis combien de temps les chanteurs enlevés avaient été réduis au statut de "hors-service" ?...

Alors que je réfléchissais, Miku fit une mise à jour et nous offrit des micro-casques. Elle nous expliqua la raison de cela : dans ce Monde, nos pouvoirs étaient inefficaces, or, grâce à cet objet, nous avions la capacité de les utiliser quand nous le voulions, comme si nous étions dans le Monde Réel... De plus, nous pouvions à présent nous déplacer car, ici, les lieux -comme la scène de tout à l'heure- n'étaient que créer à partir d'une chanson. J'enregistrai cela bien en ma mémoire avant de prendre.

Finalement, la jeune chanteuse décida de nous montrer les chambres des autres Vocaloid enlevés ou bugués, chacun son point de vue... Ce fut un grand choc alors pour elle, lorsqu'elle découvrit qu'il n'y avait personne dans les logements. Cela semblait être un mauvais signe et accentuait l'idée de kidnapping... De toute façon, il n'y avait aucun lieu réel dans ce Monde à part le hub... Ils ne pouvaient donc pas être ailleurs que dans leur chambre s'ils étaient hors-service. Et pourtant, quelques instants auparavant, elle avait accusé Nightcore qui serait l'auteure du message marqué au stylo sous les prénoms des Vocaloid "bugués", pour Miku, ce n'était qu'une crise de folie... Mais on sentait bien qu'elle était très choquée voire même bouleversée d'ouvrir les portes sur des pièces vides...
Il semblerait que les paroles de Nightcore n'étaient pas à prendre à la légère et qu'il était plus sage d'aller la retrouver pour lui demander quelques explications...

Je ne pensais pas qu'il s'agissait d'un virus qui aurait au point détruit les programmes de certains chanteurs. Certes, je ne connaissais rien en informatique, mais je me posais certaines questions : pourquoi créer des chanteurs virtuels si c'était pour installer un virus juste après afin de les effacer de l'ordinateur ? Et pourquoi ne pas continuer le travail ?
Ma tête commençait un peu à me donner des tournis à force de chercher des questions sans réponses...

Tandis qu'Ondine se pressa de rejoindre Nightcore pour en connaître un peu plus sur cette sombre affaire, Yuiko demanda à Miku de lui chanter une chanson. Je levai un sourcil ne comprenant pas réellement ce que désirait faire la jeune fille par rapport à la Vocaloid. En tout cas, si c'était pour du divertissement, ce n'était pas vraiment l'heure... Kairi le prit sous ce sens et se fâcha, Sora semblait être du même avis. Personnellement, je n'avais pas d'opinion sur les gestes et paroles de l'intéressée... Après tout, il m'arrivait à certains moments de ne pas comprendre l'attitude étrange des humains... Et même si j'essayais de le faire, je n'arriverai probablement jamais à reproduire les sentiments qu'ils pouvaient ressentir... Je baissais légèrement la tête.

Dans la salle, il ne restait plus grand monde dans la chambre de Miku... Je pensais à ce que venir de dire Yuiko et Kairi dans leur "petite dispute". Chanter... Chanter... Ce mot résonnait en moi, faisait un grand écho dans mes oreilles...
Soudainement, je relevais la tête et m'adressai à la Vocaloid :

"Hum... Miku ?... Saurais-tu par hasard où se trouvait les Vocaloid disparus avant d'être enlevés ? Ou au moins une information ?..."

Je ne souhaitais pas embêter Nightcore qui allait sans aucun doute recevoir un grand nombre d'inconnus se présenter subitement sous ses yeux, lui proposant leur aide... Ce devait être sans doute une scène plutôt impressionnante bien qu'elle connaisse cela avec la popularité... Surtout lorsqu'une horde de fans accouraient vers leur idole préférée afin d'obtenir un autographe d'elle. Ou était-ce encore une fois différent dans ce Monde et que les spectateurs qui contemplaient Miku sur scène n'étaient que de simples hologrammes permettant aux Vocaloid de se sentir aimer et regarder par une foule ?... Je n'espérais pas que c'était le cas...
Je remarquais que je possédais encore le micro-casque dans mes mains, je me pressai alors de le poser sur ma tête. Avec toutes ces réflexions, j'avais totalement oublié l'existence de cet objet pourtant si important...
Après l'avoir bien installé sur ma tête, je regardais Miku, attendant une réponse qui pourrait nous aider à retrouver les disparus...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membre
Chef du Conseil des Ombres
MembreChef du Conseil des Ombres
avatar
Masculin

Date de naissance : 20/06/1992

Âge : 26
Date d'inscription : 13/08/2014

Nombre de messages : 106


MessageSujet: Re: Un appel de détresse [RP 1er groupe]   Mer 1 Juil - 15:33

La preuve était faite à présent que les choses étaient plus graves que les Vocaloid, en particulier Miku, semblaient le penser. La seule piste restante étant Nightcore, la quasi totalité du groupe se rendit dans sa chambre. Seule Yuiko sembla vouloir rester avec Miku. Toutefois, ce fut compliqué de savoir si c'était pour la consoler ou si c'était pour satisfaire son affection particulière pour les filles mignonnes. Si c'était pour lui changer les idées, et non simplement pour faire sa groupie sans coeur, Kairi ne l'interpréta pas de cette façon et justement estima que Yuiko ne faisait pas assez attention à ce que pouvait ressentir Miku en cet instant.

Seulement voilà, Miku ne ressentait pas grand chose en cet instant. Certes, elle avait réagi de façon "logique" en se sentant inquiète et en évoquant un trouble sérieux. Mais lorsque Yuiko lui demanda, et ce malgré la réaction de Kairi, Miku redevint Miku pourrait-on dire. Sur un ton poli de sous fifre, de machine docile, elle s'inclina et déclara:

-Comme vous voudrez, utilisateur Yuiko. Veuillez choisir dans cette liste.

Elle fit apparaître un écran translucide devant elle, où défilait lentement les titres des chansons de Hatsune Miku, certaines en duo, trio, etc... Si Miku chantait dedans, la chanson y était listée.

Pendant ce temps, Nightcore se voyait donc présenter les personnes du groupe. Elle se retourna lentement en les dévisageant un court instant d'un regard froid et même assez méfiant. Puis, son visage s'éclaira, semblant bien plus calme et à l'aise. Elle se leva de sa chaise de bureau. Si elle ressemblait à Miku, elle paraissait plus grande. C'était assez flagrant, car elle était vraiment plus grande. Si Miku faisait 1m58, elle devait en faire 1M70.

-Je suis Nightcore en effet. Je suis celle qui vous a envoyé le message sur l'écran et écrit sur la liste... En revanche, je n'ai pas eu connaissance d'un autre message.

Elle commença à faire les cent pas, maintenant son menton sous ses doigts fins, réfléchissant à pleine turbine. Puis, elle hocha de la tête silencieusement, comme si elle s'était décidée sur quelque chose.

-Les Vocaloid disparaissent les uns après les autres. Ce ne sont pas de vulgaires bugs, j'ai la conviction que quelqu'un bloque les données, les transfère et les maintient dans un autre programme. Ce que vous traduirez, par un enlèvement. Le problème c'est que le coupable efface ses traces. J'ai tenté de mener ma propre enquête, mais je n'ai rien trouvé. Le dernier enlèvement date d'hier, j'allais me rendre sur place. M'accompagnerez vous ? Cela m'éviterait en plus d'avoir à chanter. Il s'agit de la chanson: baka, baka, baka, de Miku, Teto et Neru. On aurait donc besoin de deux remplaçants.

Nightcore soupira. Elle se rassit à son ordinateur et tapa sur son clavier. Puis, elle se décala pour permettre aux autres de voir l'écran. Sur l'écran, elle fit défiler plusieurs photos. Sur la première, l'on pouvait voir un casque micro au sol, la seconde des bonbons, la troisième une trace de pas, la quatrième une peau de banane... Bref...

-C'est tout ce que j'ai trouvé des précédents scènes de crime. Le casque était à Iroha Nekomura, pour le reste, je n'ai pas fait de liens.

Pendant ce temps, Naminé s'adressait à Miku. Celle-ci en oublia un peu l'écran et se mit à réfléchir en affichant un air désolé, comme si elle se forçait à trouver une réponse, comme si c'était gravissime si elle ne pouvait se rappeler de rien de significatif.

-Là où elles chantaient... Dans leur décor respectif... Dans la chanson Yori no Uta... Triple Baka... Meltdown... Calalini...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Maître de la Keyblade
Gardienne de la Lumière de l'Eau
La Fille de l'Eau
AdminMaître de la KeybladeGardienne de la Lumière de l'EauLa Fille de l'Eau
avatar
Féminin

Date de naissance : 17/07/1994

Âge : 24
Date d'inscription : 18/06/2010

Nombre de messages : 1907

Feat : Keyblade(Mystérieuse Abîme)
Invocation : Dumbo et Clochette
Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nom
Prénom
Âge
Monde d’origine
Statut
Rang
Pouvoirs
Présentation

MessageSujet: Re: Un appel de détresse [RP 1er groupe]   Jeu 2 Juil - 0:08

Ondine ne tarde pas à être rejoint par Sora et Kairi. Kairi présente elle et la jeune gardienne avant d'interroger cette Nightcore. Sora explique ensuite les message qu'ils ont reçu avant de l'interroger là-dessus. Nightcore confirme alors sont identité avant de dire être l'auteur de deux des trois messages, ce qui étonna la jeune femme aux cheveux bleus qui dit : "Hein? Mais qui nous a envoyé le message grésillant? Serait-ce un des vocaloids kidnappés? Cela expliquerait la mauvaise qualité de l'image et du son du message".

Nightcore leur donne alors plus de détails sur les évènements avant de leur proposer de l'accompagner sur le lieu du dernier enlèvement. Ondine hoche la tête alors et dit :
"Je veux bien et ça ne me dérange pas de chanter en plus".

Après Nightcore leur montre des image en disant que c'est tout ce qu'ils restaient des vocaloids disparus.


"Je vois. Hmm, peut-être qu'en allant voir sur les lieux, on en saura un peu plus".

_________________
Thème 1Thème 2AmourTristesseCombatDétermination

Guardian Soul:
 
Mystérieux abîmes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-shipp.pro-forum.fr/
Fondatrice
Maître de la Keyblade
Princesse de Coeur de la Lumière
FondatriceMaître de la KeybladePrincesse de Coeur de la Lumière
avatar
Féminin

Date de naissance : 10/04/1990

Âge : 28
Date d'inscription : 01/01/2007

Nombre de messages : 6698

Feat : Appel du Destin, Lurebreaker et Firefight
Invocation : Karah et Spirit Guardian of Power
Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nom
Prénom
Âge
Monde d’origine
Statut
Rang
Pouvoirs
Présentation

MessageSujet: Re: Un appel de détresse [RP 1er groupe]   Jeu 2 Juil - 19:47

Se marier le 1er janvier et être sa femme ainsi que la reine de son cœur ? En voilà une idée des plus charmantes, Kairi le reconnaissait bien là son Sora adoré, il avait toujours eût d'excellentes idées. Par la suite, lorsqu'il dit qu'il ne comprenait pas, elle avait dû se retenir de rire, puis avait rougit très fortement lorsqu'il lui avait proposé de faire un troisième enfant. En fait, sa proposition la gênait un peu, car c'était la première fois qu'elle entendait lui proposer ce genre de chose, alors elle ne s'y attendait pas du tout.

"Faire un troisième enfant.. Et... Et se marier le 1er janvier ? Oh ! Oui faisons cela, ce sont des merveilleuses idées que tu as eues mon chéri !"

S'étant très vite remise de ses émotions, la demoiselle avait accepté sans hésitations. Plus tard, lorsque Nightcore daigna enfin leur adresser la parole, Kairi pût alors se rendre compte qu'elle était très sympathique et qu'elle avait de la suite dans les idées, mais en scrutant les images sur l'écran, elle se mit à ce demander quel rapport il pouvait y avoir entre le casque, les bonbons, les traces de pas et la peau de banane. Ne le sachant pas vraiment, son cerveau arrêta de réfléchir lorsqu'elle entendit le mot "chanter". Si cela lui permettait d'en savoir plus en accompagnant Nightcore, alors elle allait pousser la chansonnette, et avec plaisir !


"Je veux bien vous accompagnez, et surtout chanter avec ma chère amie Ondine ! Qui seras le troisième ?"

Kairi eût un beau sourire lorsqu'elle scruta son ancienne apprentie devenue une superbe et puissante gardienne de l'eau. Elle n'avait pas l'habitude de chanter avec elle, alors c'était une aubaine qu'elle ne devait pas rater et qu'elle devait saisir au vol. Maintenant que le duo était formé, il ne restait plus qu'une dernière personne à se proposer, va savoir qui cela allait être.

_________________

Je pense à toi où que tu sois...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-rpg.niceboard.com
Membre
L'Élu de la Keyblade
MembreL'Élu de la Keyblade
avatar
Masculin

Date de naissance : 26/06/1996

Âge : 22
Date d'inscription : 09/10/2010

Nombre de messages : 461

Feat : Keyblade(Ultima)
Invocation : Armure de Lumière et Génie

MessageSujet: Re: Un appel de détresse [RP 1er groupe]   Ven 3 Juil - 0:05

Sora était fou de joie que Kairi ait accepté son offre, il l'avait même embrassé tellement il était content. Un peu plus tard, Sora écoute Nighcore qui semblait savoir beaucoup de chose sur cette affaire, mais en même temps pas grand chose, enquêtant toujours. Cependant, elle a trouvé des indices. Bon, ce n'était pas grand chose, mais c'était mieux que rien. Puis, elle leur propose à ce qu'ils se rendent à la salle où les vocaloids avaient disparut et propose même à ce que quelqu'un les remplace. Ondine et Kairi se proposent, mais il manquait une personne et Sora ne s'y connaissait pas vraiment en chant. Il eut alors une idée.

"Attendez, je vais demander à Natsu!"


Il sort de la pièce, mais reste devant la porte et cri :
"Hé! Frangine! On a besoin d'une chanteuse supplémentaire! Ça te dirais d'y aller avec Kairi et Ondine?! Je surveillerais les p'tits si tu veux!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Masculin

Date de naissance : 29/12/1991

Âge : 26
Date d'inscription : 10/02/2015

Nombre de messages : 22


Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nom
Prénom
Âge
Monde d’origine
Statut
Rang
Pouvoirs
Présentation

MessageSujet: Re: Un appel de détresse [RP 1er groupe]   Mer 8 Juil - 19:07

My… La belle Kaïri ne semblait pas apprécier mon attitude détachée par rapport à la situation et craignait que je ne fasse du mal à la Vocaloid aux cheveux bleus. Je ne pourrais pas lui faire du mal, enfin seulement si elle se montrait vraiment hostile à notre égard. Je n’aimais pas faire du mal aux personnes mignonnes et je détestais particulièrement ceux et celles qui leur faisait du mal ou les menaçaient. Tous se ruer sur la même piste ne me semblait pas judicieux, d’autant que nous ignorions tous les lois établissant ce monde informatique.

Comme je m’y attendais un peu, la diva répondit favorablement à ma demande, comme un programme ou une machine… Une autre similitude avec Ikaros de ce point de vue. Je n’aurais su dire si elle était capable de d’avoir des sentiments ou non, mais souhaitais le croire comme pour la belle Angeloïde. Je regardais vaguement la liste de chansons possible tout en observant de plus près le casque. Il débloquerait nos pouvoir donc ? J’essayais de produire de petits arcs électriques, sans succès. Nous étions donc limités sans eux… Je demandais à Ikaros de vérifier si elle était ou non limitée par ce monde. Après un petit check-up, elle me confirma qu’elle ne semblait pas ressentir de limiteur sur elle. Cela était peut-être dû au fait qu’elle fonctionne différemment de nous ? En tout cas, ça lui faisait un avantage par rapport à nous.

Je lui laissais mon casque pour analyse quand je vis défiler le nom d’une chanson qui m’interpela : Senbonzakura. Je devenais alors curieuse de savoir quelle serait la prestation associée. La petite Naminé demanda à Miku si elle savait où se trouvaient les Vocaloid disparues, ce à quoi elle répondit que les portées disparues se trouvaient probablement dans une des salles de spectacles où elles chantaient. Cela nous ferait donc un ou même plusieurs lieux supplémentaires à vérifier. Je lui dis alors :



Voyons… Voilà mon choix Miku : Senbonzakura. Son nom m’interpelle^^. Après tu ne voudras peut-être pas comme l’a dit Kaïri, je ne t’oblige pas à le faire. Mais j’aimerai beaucoup assister à une nouvelle prestation de ta part.


Je risquais certainement d’avoir à nouveau des remarques pour mon comportement, mais cela ne me dérangeait pas vraiment car je passais un bon moment.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Dieu Protecteur des Gardiens
L'Esprit Divin
MembreDieu Protecteur des GardiensL'Esprit Divin
avatar
Masculin

Date de naissance : 26/06/1996

Âge : 22
Date d'inscription : 25/01/2012

Nombre de messages : 118

Feat : Épée Rubilax
Invocation : Rubilax forme démon et Évangélyne

MessageSujet: Re: Un appel de détresse [RP 1er groupe]   Lun 13 Juil - 0:10

Après avoir quitté le groupe avec lequel il était et la chambre de Gakupo, Pinpin traversait les couloir du hub où il y avait toujours différents dessins. Il était là pour trouver Nightcore. Bon, il ne savait pas où elle était, mais il espérait bien croiser quelqu'un qui pourrait l'aider et lui dire où il pourrait la trouver. Au bout d'un moment, il croise justement deux jeunes fille qui se trouvaient là. Il va alors à leur rencontre pour les interroger. Il dit : "Bonjour, mesdemoiselles, je suis Pinpin, je viens du monde extérieur. Je suis à la recherche d'une certaine Nightcore. Pourriez-vous me dire où je pourrais la trouver?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Maître de la Keyblade
Ancien Chevalier du Roi
Lumière Brisée
MembreMaître de la KeybladeAncien Chevalier du RoiLumière Brisée
avatar
Féminin

Date de naissance : 18/07/2000

Âge : 18
Date d'inscription : 31/10/2013

Nombre de messages : 435

Feat : Ventus - Kingdom Hearts
Invocation : Plirofories
Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
NomHigeki
PrénomVentus
Âge??? (physiquement : 20 ans)
Monde d’origineVille de l'Aube/Nécropole des Keyblades
StatutCrépuscule ?
RangMaître de la Keyblade
PouvoirsLumières + Pouvoirs élémentairs
Présentation

MessageSujet: Re: Un appel de détresse [RP 1er groupe]   Mar 4 Aoû - 12:53

Bien que je restais avec Miku et Yuiko, j'écoutais d'une oreille la discussion entre les autres membres du groupe et Nightcore. Cette dernière dit alors qu'elle avait envoyé deux des trois messages reçus. Je fus autant surprise que Ondine. La jeune femme à la chevelure bleue proposa alors qu'il s'agissait sans doute d'un message envoyé par l'un des Vocaloid portés disparus. Je fus d'accord avec cette supposition. Il était vrai que nous n'avions pas comprit tout le contenu à notre grand désarroi.
Lorsque Nightcore parla des enlèvements, j'avais l'impression qu'il y avait quelque chose de plus "humain" en elle. Elle semblait prête à tout faire pour retrouver ses amis ou ses camarades de chant, ce qui était très compréhensible. J'aimais cet "esprit d'investigation". Il y avait quelque chose de différent entre Nightcore et les autres Vocaloid... Lorsqu'elle parlait, j'avais moins l'impression de faire face à un programme mais plus à une créature vivante du Monde Réel.

La jeune chanteuse conta que le dernier enlèvement datait de la veille dans une chanson en trio. Parmi les chanteurs, il y avait deux personnes qui manquaient à l'appel, il fallait donc deux remplaçants. Ondine et Kairi se proposèrent pour ces rôles. Pour ma part, j'aurais refusé car je n'étais pas très à l'aise sur scène, peu importe s'il y avait un public ou non...

J'eus un petit sursaut quand Miku répondit à ma question. Tous les enlèvements n'avaient lieu que sur des scènes de chant. Il y avait déjà un trio qui allait chanter Triple Baka si j'avais bien compris. Néanmoins, il restait de nombreuses chansons, je pouvais donc faire ma propre enquête... Mais cela signifiait que je devais chanter. Je poussais un long soupire. Si je devais faire cela et bien je le ferai mais je ne désirais pas être seule. Je regardais du coin de l'oeil Yuiko. Elle ne semblait pas prête à lâcher Miku. Justement, la première venait de trouver une chanson pour la deuxième. Une grimace se dessina sur mon visage. Je ne savais pas si la jeune fille à la chevelure ébène s'attendait à ce qu'il se produise quelque chose pendant la chanson de la Diva mais je laissais cette idée dans ma tête. Je dis alors timidement aux deux filles :

"Euh... Cela ne vous dérangerait pas si je venais avec vous ?..."

J'espérais qu'elles allaient accepter, sinon, je serais totalement inutile...
Soudain, un jeune homme débarqua et se présenta sous le nom de Pinpin, il ajouta qu'il venait lui aussi du Monde Réel comme nous tous. Je levais un sourcils. C'est étrange qu'il soit seul... Un moins qu'il n'y ait d'autres personnes avec lui ?...
Je pris tout de même le temps de lui répondre :

"Enchantée, je me nomme Naminé. Si vous cherchez Nightcore, elle se trouve juste ici. Par contre, il y a déjà un petit groupe avec elle."

Tout en parlant, je désignais du bout du doigt la chambre de l'intéressée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membre
Aventurier(ière)
avatar
Féminin

Date de naissance : 13/03/2000

Âge : 18
Date d'inscription : 06/06/2013

Nombre de messages : 166


Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nom
Prénom
Âge
Monde d’origine
Statut
Rang
Pouvoirs
Présentation

MessageSujet: Re: Un appel de détresse [RP 1er groupe]   Mer 2 Sep - 18:50

Utau arriva quelques temps après Pinpin. Elle regarda autours d'elle. A part quelques différences minimes, le couloir était en tout point identique à celui d'où ils étaient partis! Mais elle ne s'attarda pas sur ce sujet et rejoint le jeune homme. Il se trouvait avec deux fille. L'une était blonde aux yeux d'un bleu profond, et l'autre avait les cheveux bleus, mis en couettes, et aussi les yeux bleus. La première répondit à la question du rouquin en disant que Nightcore se trouvait "juste ici", en montrant  la pièce. Mais d'après elle, il y avait déjà un groupe avec elle.

- Dans ce cas j'imagine que vous êtes des personnes du "monde extérieur" vous aussi? Au fait, je m'appelle Utau.

Elle lui sourit. Mais quelque chose occupait son esprit. Si les personnes dont parlait Naminé venaient elles aussi du dehors, cela voulait donc dire qu'ils étaient bien plus nombreux qu'ils ne le pensaient à l'origine...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Un appel de détresse [RP 1er groupe]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un appel de détresse [RP 1er groupe]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Multimédia] Nouvelle musique du groupe Cryoshell
» NEW - Appel d'url par les zoreilles en php (sans openab) !
» Groupe des Forges
» Le groupe de prière Berrichons vous invites.
» L'appel D'un Petit Panda..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts RPG :: RPG - Autres :: Project Diva (monde-event)-
Sauter vers: