Kingdom Hearts RPG


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Un monde déchu, une amie perdue, liés aux Ténèbres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Membre
Maître de la Keyblade
Prophète de Leopardus
MembreMaître de la KeybladeProphète de Leopardus
avatar
Nombre de messages : 67
Age : 21
Arme : Keyblade Leopardus / Livre des Prophéties
Invocation : Avale-Rêves
Date d'inscription : 31/03/2016

MessageSujet: Un monde déchu, une amie perdue, liés aux Ténèbres   Sam 9 Avr - 18:45

Sur un instant de courage, Alizé décida de prendre le portail qu'avait ouvert Meiko, tenant par la main cette dernière qui avait eu un petit moment d'hésitation avant d'inciter le jeune Prophète d'y aller. Ce portail était bien plus pratique que ceux qu'Alizé avait pu voir. Chez lui, les Porteurs de la Keyblade utilisaient leur Planeur pour se mouvoir d'un monde à un autre, il y avait un petit "temps de vol" de ce qu'on lui avait raconté, alors que là, non, la magie de Meiko permettait de se retrouver au bout du monde en un pas ! Le garçon en était presque réjouit, arrivera-t-il à faire la même chose avec son Livre un jour ? S'il a l'intention de le garder, bien sûr. Mais l'apparence du monde dans lequel il arriva lui fit retomber le léger sourire qui avait pu se dessiner sur son visage après avoir vu celui de sa sauveuse. C'était un endroit bien différent du Jardin Radieux, et il comprit qu'il n'était certainement plus dans le même monde.
[►Musique ♪]
La nuit pesée sur une cité de pavés noirs, aux grands immeubles, tous aux fenêtres éclairées, qui donnaient une impression de vertige. Sans oublier l'immense bâtisse blanchâtre derrière laquelle se trouvait une lueur qui trônait dans le ciel, un immense coeur imparfait. Les rues semblaient calmes et immobiles, malgré une constante sensation de ne pas être seul. Les craintes d'Alizé revenaient. Il avait peur d'avoir été trop "courageux" cette fois.

"Sommes-nous de retour dans les Ténèbres ?!", qu'il demanda à sa consoeur en voulant reprendre le portail. Se reculant, il ne pu que se retrouver dos contre un mur, le passage s'étant refermé. La peur s'accentuait chez Alizé, et son souffle devînt fort lorsque son coeur illuminé de craintes pour les Ténèbres attira des Sans-coeur. Sortant du sol, les deux Prophètes furent bientôt entourés par ces créatures des ombres. Par instinct, Alizé fit apparaître sa Keyblade, mais il n'était clairement pas dans un état où il pouvait l'utiliser, cette arme qu'il tenait du bout des doigts.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Princesse de Coeur du Crépuscule
Jeune Prophète
MembrePrincesse de Coeur du CrépusculeJeune Prophète
avatar
Nombre de messages : 284
Age : 18
Localisation : Au Château du Jardin Radieux
Arme : Livre & Keyblade "Vulpes"
Invocation : Ava, la Renarde Doré
Date d'inscription : 07/11/2015

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Un monde déchu, une amie perdue, liés aux Ténèbres   Sam 9 Avr - 19:40

Meiko regardait tout autour d'elle, non sans avoir vraiment peur, seulement, elle recommençait à se souvenir, certainement dû à la mémoire de son Simili, Ximeko avait finis par atterrir ici, d'un air perdue et c'est même Xigbar qui l'a retrouvé et emmené devant un autre type dont elle à oubliée le nom par contre, mais elle se souviens de ces cheveux argenté, ces yeux dorés...

Et ce pauvre Alizé semblait être totalement apeuré de cette citée ! Meiko tenta alors de le calmer en disant ces paroles;

- Non, ce n'est pas vraiment un monde de Ténèbres, m'enfin... A la base ce monde aurait jamais dû exister en fait... Mais sinon il est situé entre la Lumière et les Ténèbres, mais ne t'en fait pas...

Sa peur était tellement grande que cela attirait des Sans-Coeur qui sortaient en masse du sol, les encerclant. Par réflexe, la Prophète fit apparaitre sa Keyblade aussi, donnant un coup de clef qui fit apparaitre une grosse tornade, ravageant tout sur son passage. Après quelques sans-coeur détruits, Meiko ressentais une autre présence, encore plus forte que celle de tout à l'heure au Jardin Radieux, elle se mit alors en garde.

Music Theme

Tout au fond d'une ruelle sombre de cette cité on pouvait y voir du mouvement, serais-ce un chat ? Un Sans-coeur encore plus puissant qui espionnerait le duo, prêt à leur bondir dessus ? Des bruits de bottes se rapprochaient de plus en plus d'eux, la silhouette qui était tout à l'heure caché dans l'ombre était enfin découvert, c'était une jeune femme vêtue que de noir aux longs cheveux dorés et des grands yeux bleus ciel, son visage enfantin pourrait lui donner des airs innocent, seulement elle dégageait une forte aura de Ténèbres, d'ailleurs en parlant de ceux-ci, on les voyaient circulaient autour d'elle, qui se trouvait maintenant devant les deux Prophètes.

- Eh bah tiens ! Quel plaisir de te retrouver... Elle marqua une pause, d'abord regardant vite fait Meiko puis sont regard s'attarda sur Alizé, le regardant de haut en bas. ...Ventus... Compléta-t-elle, froidement, affichant un faux sourire qui était plutôt sadique que sympathique.

Meiko se mit automatiquement devant le jeune homme pour le protéger, les sourcils froncés.

- Je ne sais pas qui tu es, ni ce Ventus, crois-moi tu es en train de te gourer... mais si tu envisage de l'attaquer, tu vas le regretter !

Celle qui venait d'arriver, ria sous le nez de Meiko, se moquant royalement  de ce qu'elle pouvait dire puisqu'elle ne bougeait pas d'un pouce, a pars invoquer sa Keyblade sous une brume de ténèbres.

- Et si on se battait !
- Mais pourquoi ?! On ne veux pas se battre !
- Ce n'était pas une question mais un ordre, en fait.

Ce ton arrogant que prenait la jeune fille agaçait plus qu'autre chose Meiko qui s'est mise à grogner, tenant sa Keyblade dans une main et son Livre dans l'autre.

_________________
~Master Meiko~:
 

Ava & Kuro ♥:
 

Love's Theme (KuroAva ♥):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Maître de la Keyblade
Prophète de Leopardus
MembreMaître de la KeybladeProphète de Leopardus
avatar
Nombre de messages : 67
Age : 21
Arme : Keyblade Leopardus / Livre des Prophéties
Invocation : Avale-Rêves
Date d'inscription : 31/03/2016

MessageSujet: Re: Un monde déchu, une amie perdue, liés aux Ténèbres   Sam 9 Avr - 21:30

Vraiment, Alizé n'avait pas envie de se battre, mais s'il ne venait pas à le faire, il perdrait peut-être son coeur ou sa vie. Meiko le défendit des Sans-coeur qui étaient apparus avec un sort venteux, mais était elle capable de vaincre un ennemi comme la jeune fille qui vînt à eux ? Elle dégageait le mal, une essence négative émanait d'elle, non vraiment, Alizé n'avait pas envie de se mêler à des ennuis avec cette fille. Mais Braig le lui avait pourtant dit, qu'Alizé avait "une tête a s'attiré des ennuis". Il cru que cela était d'abord du à ses yeux liés à Jupiter, comme le Simili du nom de Longinux l'avait remarqué, mais cela était sans doute autre chose étant donner que la fille ténébreuse l'avait appelé par un prénom autre que le sien, un prénom qu'il ne connaissait pas : Ventus. Et pourtant, c'est un nom qu'il allait entendre à plusieurs reprises.

Alizé eu la force de mouvoir, même si ses jambes tremblaient de crainte, il parvînt à courir pour se mettre à l'abri, loin de l'endroit qui risquait de devenir une zone d'affrontement. Elle est capable de se battre non ? Elle dispose des pouvoirs de son Livre, et elle a une Keyblade aussi, se disait le garçon pour se rassurer et avoir la conscience un minimum tranquille. Non, il ne voulait pas laisser la demoiselle qui lui était venu en aide toute seule. Alizé revînt sur ses pas, esquivant quelque Sans-coeur au passage, pour observer l'affrontement, et s'il le fallait, s'il le pouvait, peut-être venir en aide à la Prophète.

Plus loin dans la ville qui n'aurait jamais dû existé, la tension que dégageait les deux porteuses de la Keyblade commençait à se faire ressentir, même pour un Simili.

[► Musique ♪]
"Elles ont l'air amusantes, ces porteuses de clé. L'envie ne me manque pas d'aller leur faire respecter le calme de ma ville", dit d'une voix érayée un être en manteau noir. Il allait sauter du haut d'une des branches de l'Illusiocitadelle lorsqu'une arme imposante vînt s'écraser devant lui, une lance.
"Qu'est-ce tu fous Longinux ?! T'as failli me rendre aussi borgne que toi", demanda l'individu en se retournant vers celui à qui appartenait l'arme. Ce dernier se téléporta à côté d'elle pour la récupérer, la sortir du sol dans lequel elle s'était plantée, avant de la faire glisser rapidement, malgré sa masse imposante, sous la gorge de l'individu encapuchonné.
"D'une, ce n'est nullement "ta ville", et deux, tu n'es pas autorisé à passer à l'attaque", dit Longinux de sa voix calme mais pour autant effrayante.
"Allez, laisse moi m'amuser un peu et puis... je n'ai aucun ordre à recevoir de toi !", commença à dire en ricanant le Simili à la voix érayée, avant de se transformer en une nuée de papillons pour se défaire du Lancier. Une technique qui était bien caractéristique à celui qui portait le titre de Papillons, au pluriel, le Simili Sphinx. L'essaim d’insectes se dirigeait vers les Prophètes et leur ennemi, mais Longinux n'avait pas l'intention de laisser faire son collègue. Tel un courant d'air, Longinux se déplaça jusqu'au nuage de papillons, qu'il transperça de son arme. On aurait pu penser que cela n'aurait pas d'effet, les insectes volants pouvant esquiver l'arme du à leur petite taille, mais Sphinx fut bien toucher, et reprit sa forme "humaine", dégringolant en direction du sol. Mais Longinux le rattrapa, à quelques mètres du sol, de son imposante poigne avant de retomber sur ses pieds difformes, broyant les dalles noires, sans pour autant provoquer le moindre bruit à travers Illusiopolis.
"Hé oh ! LÂCHE MOI CRETIN !", ordonna Sphinx.
"Je n'ai aucun ordre à recevoir de toi", s'amusa à répondre Longinux, citant les paroles de son confrère.
"J'en parlerai aux Hauts !", ajouta l'homme en essayant de se débattre, le crâne tenu par l’étau qu'était la main de Longinux.
"Je pense être bien plus proche d'eux que toi. Et puis... je n'ai plus aucun ordre à recevoir d'eux non plus", ajouta le Simili avant de broyer le crâne du Simili hargneux qui hurlait de douleur.
"Arrête de simuler. Crier ne te servira à rien". En effet, Longinux avait la capacité de bloquer le son, de rendre totalement insonore pour le reste du monde une petite zone en particulier. Cela était bien pratique lorsqu'il fallait prendre quelqu'un en embuscade, observé une cible, ou bien tuer un Simili un peu trop dérangeant.
"Tu ne porteras jamais aussi bien ton nom, Sphinx à tête de mort".

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Princesse de Coeur du Crépuscule
Jeune Prophète
MembrePrincesse de Coeur du CrépusculeJeune Prophète
avatar
Nombre de messages : 284
Age : 18
Localisation : Au Château du Jardin Radieux
Arme : Livre & Keyblade "Vulpes"
Invocation : Ava, la Renarde Doré
Date d'inscription : 07/11/2015

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Un monde déchu, une amie perdue, liés aux Ténèbres   Sam 9 Avr - 22:47

Les deux jeunes filles se lançaient des regard, aussi noir, l'une que l'autre. Alors que Meiko cherchait plutôt à défendre Alizé, se préoccupant des gestes de la jeune fille qui elle, en revanche était plus concentré sur le Prophète, on pourrait presque l'associer à un prédateur qui se prépare à bondir sur sa proie. Et ce fut le cas, sauf que au lieu de "bondir", elle se plongea dans le sol, disparaissant.

- Où est-elle passé ?! Alizé, fait gaffe à toi...!

Prévient-elle en regardant tout autour d'elle, aucune trace de cette ténébreuse et pourtant Meiko arrivait à la ressentir encore, la jeune femme finit par se jeter sur Alizé pour le faire tomber au sol, en faisant apparaitre une boule de cristal autour d'eux pour les protéger, elle avait vue juste; Puisque la demoiselle venait de sortir du sol, s'élançant dans les airs tel un oiseau, lançant une multitude de sort brasier, ce qui faisait fondre le bouclier. A peine qu'elle à attaquée, qu'elle s'est remise à plonger dans le sol. C'est une rapide cette fille pensa Meiko, qui commençait à se lever, se tournant dans tout les sens pour voir où est-ce qu'elle va apparaitre.

- Bon, je suppose que tu vas encore protégée Ventus... Tu me fait vraiment penser à une fille que j'ai connue il y a très longtemps. Toujours là pour ces amis et pourtant... C'est bien la première à avoir tout perdue ! Pathétique.

Raisonna la voix de cette dernière, qui réapparait, Keyblade en avant, fonçant vers la prophète qui para son coup avec sa clef, cette fois-ci il n'y avais pas que les Ténèbres qui se dégageait de cette miss, c'était encore une chose plus puissante, il commençait à faire chaud, aussi chaud qu'un désert, le sol s'était même mise à se craqueler. Ce qui surprenait Meiko mais y avait aussi autre chose qui l'avait perturbée, ayant entendue un bruit venant d'autre pars mais elle se concentra vite à nouveau sur le combat.

- Tu es une Princesse des Ténèbres ! Écoute, pour la dernière fois je te le répète, on ne devrait pas se battre ! A force, on risquerait d'emmener la destruction dans ce monde et je ne pense pas que sa soit ce que tu veux ! J'arrive bien à le lire en toi comme dans un Livre que tu es tourmenté par quelque choses d'autres !

La Princesse resta un moment sur place, lançant un regard froid à la Prophète, avant de continuer ces combos de Keyblades, donnant des coups plus fort que tout à l'heure, comme si ces paroles l'avait enragée

- Tourmentée ? Moi ? Hmph ! N'importe quoi, vous êtes vraiment tous pareil, vous prétendez d'avoir raison et tout mais vous ne connaissez rien. Puis arrête de me parler comme si tu me connaissais idiote !
- Peu importe, si je te connais ou pas, écoute moi au moins ! Tu n'est pas le centre, tu n'est pas la seule à souffrir ! Mais j'en suis presque sûr que tu es la prophétie !

S'exclama-t-elle, donnant un puissant coup de keyblade pour faire reculer la princesse de ténèbres qui se recule en penchant la tête, haussant un sourcil

- La Prophétie...? Ne dit pas des mots dont tu ne connais pas le sens !
- J'insiste ! J'en suis presque sûr que c'est toi dont mon Livre m'a décris ! cette personne que je dois "protéger" avant qu'il ne sois trop tard, représentant la Haine, les Ténèbres Pures, le désespoir !
- ...Les seuls personnes qui peuvent se permettent de me protéger sont; Mon Gardien et Vanitas ! Pas une faible petite demoiselle comme toi !

La Princesse de Coeur finit par s'éloigner d'eux en grognant, l'air étrangement pressée. Meiko soupira, ne comprenant pas trop la situation... Elle s'est attaquée à eux et c'est elle qui part en premier...? Franchement... Mais la jeune femme ne s'en plaignait pas, préférant pas attirer encore une fois un conflit.

_________________
~Master Meiko~:
 

Ava & Kuro ♥:
 

Love's Theme (KuroAva ♥):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Maître de la Keyblade
Prophète de Leopardus
MembreMaître de la KeybladeProphète de Leopardus
avatar
Nombre de messages : 67
Age : 21
Arme : Keyblade Leopardus / Livre des Prophéties
Invocation : Avale-Rêves
Date d'inscription : 31/03/2016

MessageSujet: Re: Un monde déchu, une amie perdue, liés aux Ténèbres   Sam 9 Avr - 23:22

Alizé revînt vers le terrain de bataille qui avait subit des changements, le sol y était fissuré et de la chaleur s'en dégageait. Était-ce cette fille ténébreuse qui avait provoqué ça ? De là où il regardait l'action, il n'entendait pas ce que les deux blondes pouvaient bien se dire, il ne pouvait qu'entendre les entrechocs et coups de Keyblade déferlantes. Jusqu'au moment où Meiko parvînt à repousser l'ennemie, qui après un moment, se mit à s'éloigner.

"C'est le moment !", se dit Alizé ! Bien sûr mon garçon, rajoute de l'huile sur le feu, c'est le bon timming ! Ce n'est pas ce qu'il avait voulu faire, mais son instinct et ses codes le poussèrent à agir ainsi. Lui qui vouait une crainte, une haine, envers les Ténèbres, il ne pouvait laisser un être qui dégageait de telles ténèbres partir sans avoir à subir une lumière purificatrice. Pour lui, la Princesse des Ténèbres n'aurait jamais du baissé sa garde, et il était venu pour Alizé le moment de montrer, ne serait-ce qu'un peu de bravoure, même s'il ne l'aurait jamais du.
D'un mouvement rapide et soudain, il arriva derrière la fille tout de noir vêtue, et la paralysa à l'aide du pouvoir des sphères lumineuses qui gravitaient autour de lui. Profitant du moment, il s'arma de sa lame, avant de l'abattre sur la demoiselle des Ténèbres.
"Prends ça, impureté !", qu'il cria, "Meiko, profitez-en, c'est le bon moment pour la détruire !", qu'il ajouta en se retournant vers sa sauveuse, qu'il venait, pour lui, de sauver à son tour.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Princesse de Coeur du Crépuscule
Jeune Prophète
MembrePrincesse de Coeur du CrépusculeJeune Prophète
avatar
Nombre de messages : 284
Age : 18
Localisation : Au Château du Jardin Radieux
Arme : Livre & Keyblade "Vulpes"
Invocation : Ava, la Renarde Doré
Date d'inscription : 07/11/2015

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Un monde déchu, une amie perdue, liés aux Ténèbres   Sam 9 Avr - 23:46

La Princesse des Ténèbres sursauta, se sentant prisonnière, elle regardait autour, affichant un air un peu triste. Sachant qu'elle ne pouvait plus rien faire, elle prit doucement la parole.

- Relâche-moi, s'il te plait... Je dois aller voir quelqu'un, qui vit ici... Et crois moi si tu oses me faire du mal, tu vas fortement le payer... Vanitas te tuerait sans se poser de question !


Dû à sa colère, de la lave commença à s'écouler d'elle, s'étalant sur le sol et à ces pieds, se dirigeant sans peine vers Alizé, puis en le regardant longuement, elle réussit à "rentrer" dans son esprit. Que voudrait-elle lui faire ? Oh, c'était simple ! Elle commença tout d'abord à lui montrer un doux petit rêve qui finit par se transformer brusquement en un cauchemars, montrant la plus grande peur du prophète, quelque chose d'horrible et de lourd, qui aurait pu lui faire trembler. En voyant cela, Meiko finit par intervenir en accourant, ces mains posés sur ces épaules elle le secoua doucement

- Alizé ! Tout va bien !

Puis elle lui lança un petit sort d'eau au cas où pour le réveiller.

- Je pense qu'on devrait pas la tuer... Du moins, pas maintenant... J'ai eu une prophétie dans mon Livre, et ça la représente vraiment beaucoup, c'est surprenant...

_________________
~Master Meiko~:
 

Ava & Kuro ♥:
 

Love's Theme (KuroAva ♥):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Maître de la Keyblade
Prophète de Leopardus
MembreMaître de la KeybladeProphète de Leopardus
avatar
Nombre de messages : 67
Age : 21
Arme : Keyblade Leopardus / Livre des Prophéties
Invocation : Avale-Rêves
Date d'inscription : 31/03/2016

MessageSujet: Re: Un monde déchu, une amie perdue, liés aux Ténèbres   Dim 10 Avr - 1:28

Quelle idée avait eu le garçon de se lancer dans un combat déjà terminé et réglé. Il compris en partie son erreur lorsque la demoiselle des Ténèbres le supplia, d'un air attristé, chose qu'un être des Ténèbres ne pouvait ressentir pour lui, mais elle le menaça ensuite de mort d'une certaine manière, histoire de bien confirmer les pensées et croyances d'Alizé envers les Ténèbres.
Il n'avait pas remarqué que sous ses pieds, de la lave arrivait, provenant de sa prisonnière. Il aurait du s'en rendre compte pour ne pas subir la vision d'horreur qu'il allait avoir...

"Où suis-je ?", qu'il se demanda en ayant du mal à écarquiller les yeux, il sentait un agréable courant d'air chaud lui caressé le bout du nez, et son corps se sentait à l'aise dans une chaleur douce et rafraîchissante. Une fois les yeux ouverts, Alizé se rendit compte qu'il était dans un désert, allongé dans le sable, sous un ciel rosé.
"J'y suis ? J'y suis réellement ?", se demanda le garçon en se tapotant la tête, et balayant le sable qu'il avait sur les épaules et dans les cheveux après s'être lever. Tout ça n'était qu'un rêve ? Alizé n'avait donc jamais quitter son beau monde ? Oui ! Cela devait être ça ! Le garçon riait aux éclats, dégringolant les dunes de sable en faisant des roues et des galipettes, courant sur des mètres et des mètres. Jusqu'à ce qu'il se rende compte qu'il était trop loin, bien trop loin. Trop loin de sa Bourgade. Il avait beau avoir couru une longue distance, il n'apercevait toujours pas l'oasis autour de laquelle s'était développée la vie. Il n'entendait pas les ruissellements de l'eau, qui dégringolaient le long des escaliers du Palais du Magnat, il n'entendait pas les chants des prêtres, ni les pas fiers et ordonnés des Porteurs de la Keyblade qui paradaient. Non, tout cela était bien trop loin. Bien plus loin que ce qu'il pensait.
Alizé s'écroula dans le sable après des heures et des heures de marche, sous la chaleur qui devenait de plus en plus suffocante, même pour un habitué. Le peu d'eau qui lui restait dans le corps se transforma en larme, qui coulèrent le long de ses joues. Touchant le sol, les larmes humidifièrent le sable sous Alizé. L'humidifièrent beaucoup. Beaucoup trop. Au point de rendre les sables mouvants. Une telle chose n'était pas possible, se disait le garçon. Il fit aspirer par les sables, jusqu'à se retrouver en dessous, de l'autre côté de la dune.
Alizé pensait être mort, il pensait finir asphyxié, mais il parvenait toujours à respirer. Même s'il était toujours dans la peur, il parvînt à ouvrir les yeux. Le rêve c'était bel et bien transformer en un beau cauchemar. Alizé avait toujours l'impression de se trouver dans son monde, oui, mais une version totalement envahie par les Ténèbres. Des ombres se trouvaient dans tout le royaume, il y voyait des tas de créatures des Ténèbres s'attaquer à ses amis, à sa famille, à sa ville. Il s'écroula par terre dans la souffrance, observant Jupiter, son Astre Divin fétiche, celui en qui il croyait plus que tout, se fendre sous les dents de la nuit. Il ne restait plus que la noirceur des Ténèbres autour d'Alizé...

"Hé, oh. Tu vas te rendormir, encore ? Je croyais que tu avais vaincu le Sommeil, petit paresseux", résonna une voix aiguë. Dans le noir complet, un petit nuage de fumée apparu, laissant derrière lui une créature aux yeux rouges et au pelage violet.
"Qui es-tu ?", demanda le garçon à l'espèce d'animal.
"Tu m'as déjà oublié ? On est resté longtemps ensemble pourtant. Il faut croire que ce n'était pas un rêve lucide, et que tu ne m'as pas retenu. Pauvre de moi".
"J-je ne te comprends pas".
"C'est pas grave, on t'appelles là-bas, à une prochaine peut-être".
"Où est-ce que l'on m'-", commença à dire le garçon, avant de se retrouver à nouveau face à la demoiselle des Ténèbres, à l'Illusiocitadelle, au côté de Meiko qui avait sa main posée sur son épaule, l'air inquiète pour lui, "m'appelle", qu'il termina de dire faiblement en se demandant ce qu'il avait bien pu se produire.

"Elle- m-mais", mais il s'agissait d'un être des Ténèbres bon sang, Alizé ne pouvait la laisser s'en aller ! Le devait-il réellement ?

[► Musique ♪]
"Ecoute ce que ton aînée te dit, n'est-donc pas ce que l'on t'a appris, Fils de Jupiter ?", dit d'un ton grave le Lancier qui avait fini par venir jusqu'ici pour mettre fin aux agissements qui pourraient mettre la puce à l'oreille à d'autres Simili de l'Organisation. "Libère la", qu'il ordonna.
Alizé était partagé, il ne savait vraiment pas quoi faire. Meiko ne voulait pas tuer cette femme à propos d'une prophétie de son Livre, dans ce cas là, son Livre avait un lien avec les Ténèbres ? Il ne pouvait pas laisser en vie une telle personne, de crainte qu'elle ne répande les Ténèbres et détruise le coeur des mondes, mais si Meiko le lui demandait, fallait-il le faire ? Et même ce Longinux, il avait beau être un "Simili", il avait ces traits d'un Gekkou, famille royale de la Bourgade, c'était inscrit dans les codes d'Alizé de lui obéir. Bon sang, encore une situation qui mettait à mal les émotions et pensées du garçon. Il réfléchissait, mais cela mettait bien trop de temps pour Longinux, qui annula la paralysie de laquelle souffrait Yûki, la Princesse des Ténèbres.

"Calmons nous tous, votre carnage de minuit a déjà provoqué la mort pour cette nuit", qu'il dit pour introduire, "que faites-vous tous ici ?", une question simple qui allait pourtant avoir plusieurs réponses.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Princesse de Coeur du Crépuscule
Jeune Prophète
MembrePrincesse de Coeur du CrépusculeJeune Prophète
avatar
Nombre de messages : 284
Age : 18
Localisation : Au Château du Jardin Radieux
Arme : Livre & Keyblade "Vulpes"
Invocation : Ava, la Renarde Doré
Date d'inscription : 07/11/2015

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Un monde déchu, une amie perdue, liés aux Ténèbres   Dim 10 Avr - 9:29

Il ne se réveillait pas. Meiko avait beau le secouer dans tout les sens, crier son prénom, il ne réagissait toujours pas et la Princesse des Ténèbres s'amusa de la situation, ricanant légèrement

- Tu as raison, ça ne peux pas être Ventus. Il est trop faible ce gamin. Si cela continue, il risque de rester enfermer, pour toujours dans ces cauchemars...

La Prophète ignora la fille de Ténèbres, se disant qu'elle ne disait que des bêtises ! Et ce fut bien le cas puisque elle crut avoir sentis légèrement Alizé qui bougeait un peu, voir même il semblait avoir murmuré quelque chose.

Le Simili de tout à l'heure venait aussi d'arriver, disant d'un ton grave, que Alizé devait écouter, cela n'étonnait pas du tout Meiko de le voir, après tout, vue tout ce boucan qu'ils ont fait, ça aurait pu faire venir jusqu'ici n'importe qui, surtout qu'ils n'étaient pas chez-eux, mais chez les Similis.

Yûki Theme ~~

Une fois libérée, la Princesse des Ténèbres se retourna complétement vers Longinux, semblant être légèrement intimidée par celui-ci et se souvenant sans aucun doute de quelque choses qui la rendait encore plus mal à l'aise, la faisant se sentir mal. Qu'elle aurait aimée oublier ou au moins "apaiser" cette 'douleur'.

- Tiens... Je m'en rappelle de toi, Longinux... Commença Yûki, d'une voix quelque peu tremblante. Je suis venue ici, car je ve-veux voir... Phoenix, s'il te plait. Je n'était pas moi-même ce jour là et j’aimerai pouvoir tout recommencer, je m'excuse auprès de vous...  Je souhaite vraiment me réconcilier avec elle.

Finit-elle, baissant tristement la tête en serrant fortement les poings, la lave de tout à l'heure s'était mise à sécher, devenant gris foncé, froid et durcis. Yûki s'en rappelle parfaitement, encore, de toutes ces atrocités qui s'est déroulé à la Cité du Crépuscule, la faisant certainement se culpabiliser. Elle ne voulait vraiment pas de tout ça, puis elle n'avait pas que blessée Phoenix après tout, elle avait aussi blessée Vanitas sans le vouloir en attaquant sa Princesse, chose qu'elle ne pourrait supporter longtemps et veux donc à tout prix s'excuser pour réaliser le souhait de son chevalier puisque c'est à supposé qu'il souhaite tout simplement que sa Princesse et sa dulcinée s'entendent enfin.

Yûki à vraiment été sincère et le restera, déterminée à vouloir s'excuser auprès de sa chère consoeur.

Quant à Meiko, celle-ci s'approcha doucement du Simili, tenant le poignet d'Alizé.

- Je suis venue ici pour accompagné Alizé, qui souhaiterait avoir des réponses à ces questions... Dit-elle en fronçant légèrement les sourcils. Et, je souhaiterait moi aussi avoir des réponses, sur la Princesse des Ténèbres que je recherche.

Une fois finit ces paroles, Yûki semblait fusiller du regard la Prophète. Qu'elle Princesse recherche-t-elle ? Si c'était Phoenix et qu'elle chercherait à lui faire du mal, la Princesse des Ténèbres est prête à se jeter sur elle pour l'attaquer afin de protéger la Simili.

_________________
~Master Meiko~:
 

Ava & Kuro ♥:
 

Love's Theme (KuroAva ♥):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Maître de la Keyblade
Prophète de Leopardus
MembreMaître de la KeybladeProphète de Leopardus
avatar
Nombre de messages : 67
Age : 21
Arme : Keyblade Leopardus / Livre des Prophéties
Invocation : Avale-Rêves
Date d'inscription : 31/03/2016

MessageSujet: Re: Un monde déchu, une amie perdue, liés aux Ténèbres   Dim 10 Avr - 15:57

Le Simili avait réussit à mettre un terme à la tension qui s'était installée, et laissa chaque personne parler. Yûki fut la première à prendre la parole, elle qui ne connu Longinux qu'à la Cité du Crépuscule, après qu'elle se soit attaqué à Phoenix. C'était d'ailleurs pour cela qu'elle venait, elle venait s'excuser auprès de la Sucrerie des Ténèbres, la Princesse de son âme-soeur. Cependant, Longinux n'allait pas pouvoir l'aider pour le moment, Phoenix n'était pas à l'Illusiocitadelle.

"Je pense qu'elle sera ravie de recevoir tes excuses, j'aurais dit que cela est impossible pour un être dénué de coeur, mais connaissait la Sucrerie, je suis certain que cela la touchera, d'une certaine manière", précisa le Lancier. Pour une fois qu'il était sûr de quelque chose, cela changeait de ses pensées habituelles. Traîné avec Phoenix l'avait peut-être en partie changer. Enfin, non, cela était tout autant certain que ses paroles. Longinux avait changé. Longinux avait retrouvé un sens à son existence de Simili, suivre les ambitions de celle qui souhaitait donner un réel sens à tout les Simili, et si elle l'avait réussi pour lui, elle le réussirait pour les autres, tant que personne ne se mettra entre leur chemin. C'était un plan ambitieux, qu'il ne fallait pas préparer à la légère, c'est pour cette raison que Phoenix n'était pas souvent à l'Illusiocitadelle dernièrement, elle essayait de trouver toutes les bonnes pièces nécessaires à son désire, et Longinux lui, de son côté, faisait taire les gêneurs, ce que Phoenix ignoraient. Sphinx ne fut pas la première victime de Longinux pour pouvoir mettre à bien leurs ambitions. Et ça, tout le monde allait devoir le retenir à l'avenir, le Lancier ne pouvait laisser quelqu'un nuire à Phoenix.
Longinux écouta ensuite Meiko et ce qu'elle voulait savoir. Ignorant quelque peu le fait que ce soit Alizé qui voulait normalement des réponses. Et ce dernier n'osait pas véritablement prendre la parole.

"Nous ne connaissons à l'heure actuelle que six des hypothétiques sept êtres de ténèbres pures", répondit le Simili. "Quelle Princesse des Ténèbres recherches-tu ?", qu'il demanda ensuite, intrigué. Connaissant les dons de prophète de Meiko, il espérait que cela n'avait pas de lien avec Phoenix.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Princesse de Coeur du Crépuscule
Jeune Prophète
MembrePrincesse de Coeur du CrépusculeJeune Prophète
avatar
Nombre de messages : 284
Age : 18
Localisation : Au Château du Jardin Radieux
Arme : Livre & Keyblade "Vulpes"
Invocation : Ava, la Renarde Doré
Date d'inscription : 07/11/2015

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Un monde déchu, une amie perdue, liés aux Ténèbres   Dim 10 Avr - 16:27

Yûki sentis comme un poids en moins, dans son coeur, se sentant toute légère. Il ne restais plus qu'à espérer que la Simili accepte les excuses de la Princesse et comme ça, ça lui fera un bon départ. La Princesse des Ténèbres ne souhaite aucunement d'avoir des problèmes dés les premiers jours de sa nouvelle vie. Pour ça il fallait aussi avant tout, qu'elle laisse son passé derrière elle, mais ça c'est une autre histoire...

- Je recherche la Princesse dont on à parlés dans les Ténèbres. La Princesse du Magma je crois... Tu m'as dit que si je voulais en savoir plus, tu me répondrais.

La concernée écarquilla les yeux, regardant longuement Meiko. Pourquoi me cherche-t-elle ? Travaille-t-elle pour Xehanort ?! Pensa Yûki en se reculant petit à petit, il y avais comme une sorte de 'paranoïa' qui envahissait sont esprit, étant traumatisée par ce qu'elle à vécu et craignant de ce qui pourrait bien lui arriver si ce vieux maître lui remet la main dessus. Une chance que Meiko ne semble pas s'y connaitre puisque on dirait qu'elle ne soupçonnait pas Yûki, qui pourtant était justement cette Princesse du Magma, elle à pourtant utiliser de la lave contre Alizé.... Peut-être qu'elle n'a pas vue, comme elle était concentrée à réveiller son ami ?

Dans ce cas tant mieux, maintenant il était temps de partir loin d'ici se dit-elle, regardant les alentours, cherchant une issue. Malaise. Meiko commença à observer le comportement étrange de Yûki, se demandant ce qu'elle avait.

- De quoi as-tu peur...

Demande-t-elle, regardant derrière elle pour voir si il n'y avais pas une créature qui pourrait l'effrayer ou quelque chose d'autre.

_________________
~Master Meiko~:
 

Ava & Kuro ♥:
 

Love's Theme (KuroAva ♥):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Maître de la Keyblade
Prophète de Leopardus
MembreMaître de la KeybladeProphète de Leopardus
avatar
Nombre de messages : 67
Age : 21
Arme : Keyblade Leopardus / Livre des Prophéties
Invocation : Avale-Rêves
Date d'inscription : 31/03/2016

MessageSujet: Re: Un monde déchu, une amie perdue, liés aux Ténèbres   Dim 10 Avr - 17:23

"Les Ténèbres qui fuient le Crépuscule, j'aurais plutôt penser voir l'inverse. C'est amusant", dit Longinux de sa voix monotone et grave pour décrire la scène entre les deux Princesses. "Elle craint ton souhait", ajouta-t-il pour répondre à Meiko qui se demandait ce qui pouvait bien passer par la tête de Yûki, même si cela paraissait pourtant évident. Néanmoins, Longinux n'allait pas prendre parti, même s'il n'avait pas "envie" qu'il arrive du mal à qui que ce soit, étant chacun d'entres eux une potentielle aide pour la guerre dans laquelle ils allaient se livrer, lui et Phoenix. Il n'allait pas répondre que la Princesse que recherchait la Prophète était certainement celle actuellement présente, et dans le doute que cela puisse être Phoenix plutôt que Yûki, le Lancier préféra demander le but de ces questions.
"Pourquoi recherches-tu une Princesse des Ténèbres en particulier, concrètement ? Est-ce en rapport avec le Livre ?", Longinux avait vu juste, même si cela n'était pour pas la raison à laquelle il pouvait penser.

Alizé examinait la scène, sans trop savoir quand agir. Il écoutait les paroles des trois êtres si différents, qui pour autant arrivaient presque à s'entendre. Le Néant, le Crépuscule et les Ténèbres, sous une même voix. Qu'est-ce qu'Alizé venait faire ici, qu'il se demandait ? Il n'avait pas envie d'être impliqué dans de trop grandes choses qui le dépasseraient, et préférait faire comme s'il n'entendait rien de tout ce qui se passait, sous le regard perçant du Lancier.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Princesse de Coeur du Crépuscule
Jeune Prophète
MembrePrincesse de Coeur du CrépusculeJeune Prophète
avatar
Nombre de messages : 284
Age : 18
Localisation : Au Château du Jardin Radieux
Arme : Livre & Keyblade "Vulpes"
Invocation : Ava, la Renarde Doré
Date d'inscription : 07/11/2015

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Un monde déchu, une amie perdue, liés aux Ténèbres   Mar 12 Avr - 18:53

Les deux Princesses se regardèrent pendant de long moment, Meiko se tourne vers Longinux, penchant la tête sur le côtés.

- Non ça aucun rapport avec mon Livre. Je cherche cette fille depuis... Des années car on s'était promis de se voir un jour, une fois que tout nos soucis disparaissent. Dit-elle, souriant tristement Mais à ma Renaissance, j'avais pensé qu'elle serait morte.

A ces paroles, Yûki se sentis quelque peu étrange, comme l'impression de se souvenir de quelque chose qui viens d'un passé lointain et il fallait dire que son 'Sommeil' ne lui à pas arranger les choses, étant encore lente à se souvenir de certaine chose. Son regard océanique se posa sur la Prophète La connaissait-elle ?

Cette promesse, le ton de sa voix, ces yeux verts chartreux qui brillent de bienveillance, ainsi que ce doux sourire... Serais-ce cette jeune fille toujours entourés de fleurs d'un jardin radieux... Qui l'avais toujours sauvé dans le Passé ?

- En revanche, j'ai pu lire une prophétie concernant cette princesse là... Reprit Meiko en regardant Yûki qui était en train de la dévisager, ce qui l'intimide légèrement

La Princesse des Ténèbres se posais maintenant plusieurs questions, se demandant si c'était vraiment elle, après tout cette fille serait la seule personne avec qui elle pourrait apprécier, elle lui à donné tellement de chose... Alors que Yûki était dans ces états de dépression cette fille qui lui souriait tout le temps avait su toucher et comprendre son coeur, la réconfortant, pour pouvoir retrouver Vanitas qui au final, était trop tard puisqu'il avait forger la X Blade et malheureusement pour elle, la fille du château n'était pas là pour la calmer une nouvelle fois... Elle était une Lumière pour elle, une étoile tout comme elle les aimes, se laissant guider et bercer par sa lueur chaleureuse...

- Dis-moi... Commença Yûki, ne quittant pas son air arrogant. ça ne serait pas toi que l'autre vieux borgne nous à amené à Vanitas et moi, pour me sauver la vie de la lumière qui à touché mon coeur ?

A cette question, Meiko eu un petit hoquet, écarquillant les yeux. Aurait-elle enfin comprit qui était cette Princesse en face d'elle ...? Si c'est bien cette fille dont elle commence à s'en rappeler, cela veux donc dire aussi qu'elle se devait encore de la "sauver" d'une chose futur ?

Cette fille triste et perdue, qui se posais beaucoup trop de question...

_________________
~Master Meiko~:
 

Ava & Kuro ♥:
 

Love's Theme (KuroAva ♥):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Maître de la Keyblade
Prophète de Leopardus
MembreMaître de la KeybladeProphète de Leopardus
avatar
Nombre de messages : 67
Age : 21
Arme : Keyblade Leopardus / Livre des Prophéties
Invocation : Avale-Rêves
Date d'inscription : 31/03/2016

MessageSujet: Re: Un monde déchu, une amie perdue, liés aux Ténèbres   Mar 12 Avr - 19:14

"Une vielle histoire d'amitié, ce n'est pas le genre de chose sur laquelle je pourrais t'aider, Prophète", dit le Simili insensible à ce genre de fait. Longinux était après tout un Simili, et ce depuis un moment déjà, un être dénué de coeur, cela paraissait évident que de telles relations puissent lui passer totalement par la tête. Et puis, même de son "vivant", le garçon n'avait jamais été une personne très sociable, avenante, nan, il était tout le contraire de cela. Il était considéré comme un enfant détestable, loin des valeurs de la Bourgade de l'Aube, loin des valeurs de la noblesse dont il faisait parti. Longinux, enfin, "Lunigon" de son véritable nom, n'avait rien d'un bon enfant. Cherchait-il à se rattraper à présent ? Lui qui ne croyait pas en toutes les idées de la Bourgade, et qui là était près à tout pour suivre le souhait de Phoenix ?

De son côté, Alizé ne comprenait vraiment rien de son but en ces lieux. Les choses ne le regardaient pas, mais pour autant, il ne pouvait s'empêcher d'ignorer ce qu'ils se disaient. Notamment le fait que Meiko cherche une Princesse des Ténèbres, avec laquelle elle aurait été comme "amie". Était-ce seulement possible ? Alizé avait déjà du mal à se mettre dans l'idée que la Prophète, Princesse du Crépuscule, avait une partie de Ténèbres dans son coeur qu'elle acceptait parfaitement, mais se lier avec un être des Ténèbres, était-ce seulement possible ? Ces êtres pouvaient il faire autre chose que le mal ? Après tout, Yûki ici présente voulait se faire pardonner auprès de la petite blonde, allié de Longinux, qui se faisait appeler Phoenix... n'est-ce pas là un bon sentiment ? A moins que cela soit avec de mauvaises intentions, oui, cela ne pouvait être que cela. Pourquoi la Bourgade de l'Aube n'aurait-elle pas chasser les Princesses des Ténèbres si cela n'étaient pas le mieux à faire ?

"Vous et le gardien...", commença à dire faiblement Alizé, "vous avez sauver cette fille ténébreuse  ?", demanda le garçon à la Prophète suite aux paroles de la Princesse des Ténèbres, baissant la tête, n'osant affronter les regards des êtres spéciaux qui l'entouraient.
"Q-que dit votre Prophétie ?", qu'il voulait savoir, "je suis- je suis un pr-Prophète aussi après tout", cela ne lui donnait-il pas le droit de s'impliquer là dedans ? Si cela était une prophétie catastrophique, ne fallait-il pas mieux se débarrasser maintenant, tant que cela était possible, de la "méchante" Princesse ? Alizé avait besoin de le savoir. Pour pouvoir peut-être passer à l'attaque, même s'il craignait le contre-assaut du Lancier.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Princesse de Coeur du Crépuscule
Jeune Prophète
MembrePrincesse de Coeur du CrépusculeJeune Prophète
avatar
Nombre de messages : 284
Age : 18
Localisation : Au Château du Jardin Radieux
Arme : Livre & Keyblade "Vulpes"
Invocation : Ava, la Renarde Doré
Date d'inscription : 07/11/2015

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Un monde déchu, une amie perdue, liés aux Ténèbres   Mar 12 Avr - 20:46

Maintenant il était clair et net qu'elles commençaient à se reconnaitre , les deux Princesses avaient se pressentiments en tout cas, se regardant pendant un moment dans les yeux. Mais pourtant, aucune ne réagissait après tout dans presque toutes les retrouvailles il y a toujours ces deux vieilles connaissances qui courent vers l'autre, afin de le serrer fort dans ces bras, lui disant qu'ils sont si heureux de se retrouver ! Et pourtant cela ne se produisait pas, Meiko étant perdue dans ces pensés et Yûki qui était du genre très distante envers les personnes, ayant l'habitude de mépriser qui ce soit mis à pars son âme-sœur et son Gardien, même si dans le fond elle à finit par apprécier Phoenix malgré ce gros malentendu. Elle restais à sa place.

- Je le sais mais maintenant j'en ai plus besoin, je pense savoir où est cette personne désormais... Depuis le début, c'était évident, les indices étaient sous mes yeux.

Dit la Prophète en affichant un sourire avant de se tourner vers Alizé qui venait d'adresser la parole à voix basse.

- Oui, on l'a sauvé, elle allait mourir. Il ne me l'explique jamais, mais il à tendance à vouloir l'aider, pour je ne sais quel raison.
- M'ouais, il fourre plutôt son nez là où il faut pas...

Répliqua la Princesse, l'air très peu convaincu et grognant, se rappelant certainement de la grosse bêtise que le borgne avait fait alors qu'elle et Vanitas passait un bon moment dans un restaurant jusqu'à que monsieur fasse des dégâts sans se montrer afin d'attirer les tourtereaux à un endroit pour qu'il puisse leur parler d'un sujet "sérieux" sois disant.

- Eh bien... Hm, attend... Ah ! Voilà ! Fit-elle, tournant les pages jusqu'à trouver la bonne, elle récita les lignes. «Lorsque le Désespoir se pointera... Un sacrifice se fera... La Haine fera appel... Au Chaos d'un Coeur sombre l'heure approche, fait vite Meiko... Avant qu'il ne soit trop tard...»

Yûki haussa un sourcil en entendant ça, ne comprenant pas pourquoi la Prophète lui à dit qu'elle devait la "protéger"

- Il y a aucun indice qui dit que c'est moi, perso'. Il est nul ton Livre en fait en plus d'être encombrant.

Se permettait-elle à dire, s'en fichant complétement de l'importance du livre des prophéties, ou du moins du rang de prophète en général, ce qui fit soupirer Meiko

- J'ai eu des "visions" quand je l'ai lu la première fois et je suis sûre à 100% que tu était là. C'était pas beau à voir...

Finit-elle par dire, difficilement, elle s'est mise alors à tenir sa tête, on dirait que la douleur de tout à l'heure lui ait revenu mais néanmoins elle ne saignais plus.

_________________
~Master Meiko~:
 

Ava & Kuro ♥:
 

Love's Theme (KuroAva ♥):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Maître de la Keyblade
Prophète de Leopardus
MembreMaître de la KeybladeProphète de Leopardus
avatar
Nombre de messages : 67
Age : 21
Arme : Keyblade Leopardus / Livre des Prophéties
Invocation : Avale-Rêves
Date d'inscription : 31/03/2016

MessageSujet: Re: Un monde déchu, une amie perdue, liés aux Ténèbres   Mer 13 Avr - 0:19

"Hm, je- je vois", ajouta faiblement Alizé, ne souhaitant pas rentrer plus loin dans le fond de sa pensée, lorsque Meiko lui répondit qu'en effet, son Braig et elle même avait aider la Princesse des Ténèbres. Après tout, ils avaient bien porté secours et offert l'hospitalité à Alizé, alors qu'ils n'avaient pas d'indication quant à ses souhaits, cela était peut-être le même cas pour Yûki ? Cela pouvait être ça, oui Alizé, mais pour autant, la Prophète avait eu l'air de dire que cela n'était pas qu'une simple connaissance, mais bien une amie, malgré le fait d'être une Princesse des Ténèbres.
Non vraiment, le garçon avait du mal avec ce genre d'agissement et de fréquentation. Il aurait préféré la savoir morte. Et puis quand Meiko récita la Prophétie inscrite dans son Livre, cela paru claire aux yeux d'Alizé, qui ne pu se retenir plus longtemps après avoir entendu les paroles de la Prophète et de la Princesse des Ténèbres.

[► Musique ♪]
Le garçon se recula, fermant les yeux, remplis d'incompréhensions et de haine.
"J'en ai assez !", qu'il dit avec hargne, "pourquoi faudrait-il la protéger ? Elle n'attire que la mort et la destruction, c'est ce que font les Ténèbres !", qu'il cria en serrant les poings. Les larmes lui montaient aux yeux, et commençaient à couler le long de ses joues.
"N'est ce donc pas ce qu'elles font ?!", qu'il demanda avec insistance, fixant de ses yeux humides le Simili, "n'est-ce donc pas ce qu'elles ont fait à la Bourgade de l'Aube ?!"
"L'enfant" pleurait à chaude larme, genoux à terre.

Longinux ne voyait pas l'intérêt de répondre au garçon, et préféra affronter son regard simplement. Pour lui, il était évident que la Bourgade de l'Aube s'était enveloppée dans les Ténèbres par sa propre faute. Ce monde et ses habitants à l'instinct primaire, qui pour lui, n'étaient qu'une bonne manière de représenter la folie des grandeurs des êtres vivants, de l'humanité. Quoi qu'il se soit passé, quoi qu'il aurait pu se passer, la Bourgade de l'Aube ne pouvait qu'apporter la destruction. Il était évident que cela arrive un jour ou l'autre. Il était bien mieux que ce monde et ces habitants aient disparu pour Longinux. C'était peut-être une raison supplémentaire pour qu'il respecte Phoenix, après tout, c'est le Sans-coeur d'Ophine qui détruisit la Bourgade de l'Aube, le monde qu'il haïssait tant, même en l'absence de coeur.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Princesse de Coeur du Crépuscule
Jeune Prophète
MembrePrincesse de Coeur du CrépusculeJeune Prophète
avatar
Nombre de messages : 284
Age : 18
Localisation : Au Château du Jardin Radieux
Arme : Livre & Keyblade "Vulpes"
Invocation : Ava, la Renarde Doré
Date d'inscription : 07/11/2015

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Un monde déchu, une amie perdue, liés aux Ténèbres   Mer 13 Avr - 17:25

Yûki regardait Alizé d'un regard ... Très noir, elle était vexée, oui très vexée par ces propos. Combien de fois on lui à rabâché ça et qu'elle à tout tenter pour se "défendre" ? Les Ténèbres ne sont pas que le mal ! Qu'elle aimerait crier à nouveau, même Vanitas qui est pourtant entièrement de Ténèbres aussi le disait souvent et n'acceptais pas ce genre de cliché, il avait changé par rapport à avant, mais le duo des Ténèbres avaient beau à leurs hurler dessus, les corrigeant, ces saletés de gens de la Lumière continueront. Ahh ! Comme elle les hais ces misérables insectes ! C'était tout simplement injuste pour elle, et ce depuis qu'elle est bébé qu'on lui en voulait d'être du coté des Ténèbres.

Sans une minute de plus, elle s'avança brusquement en grognant, vers Alizé

- La ferme tu ne dit que des bêtises sale mioche !! C'est vous qui foutez tout le bordel, alors que nous on à rien fait !! Qu'elle hurla, serrant les poings, Meiko finit par se tourner vers elle, surprise. En fait vous avez tellement peur de ce qui est différent de vous, que vous les accusez tous à tord ! Mais sache que la Lumière ne peux vivre sans les Ténèbres, et inversement crétin !

Il fallait intervenir pensa la Prophète, Yûki était vraiment comme un volcan qu'il fallait à tout prix calmer, endormir pour éviter qu'elle explose... De la lave s'écoulait du corps de la Princesse des Ténèbres, se rapprochant encore de Leopardus.

- De toute manière.... Je n'ai absolument pas besoin de votre protection, encore moins celui d'un médiocre prophète comme toi. Au final, même si tu n'est pas ce Ventus, tu lui ressembles. Je te hais encore plus.
- ça suffit !

Meiko finit par intervenir en s'interposant entre les deux, du cristal recouvrait le magma afin d'en faire un sol cristallisé.

_________________
~Master Meiko~:
 

Ava & Kuro ♥:
 

Love's Theme (KuroAva ♥):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Maître de la Keyblade
Prophète de Leopardus
MembreMaître de la KeybladeProphète de Leopardus
avatar
Nombre de messages : 67
Age : 21
Arme : Keyblade Leopardus / Livre des Prophéties
Invocation : Avale-Rêves
Date d'inscription : 31/03/2016

MessageSujet: Re: Un monde déchu, une amie perdue, liés aux Ténèbres   Mer 13 Avr - 18:55

Même si les larmes continuaient toujours à couler, Alizé arrêta de pleurer à haute voix lorsque Yûki s'énerva après lui. Il avait beau avoir lâcher ses pensées, et surtout oser le faire, il n'était toujours pas très fier devant la Princesse des Ténèbres, encore moins en se trouvant au sol comme un enfant apeuré et perdu, ce qu'il était, au fond. 
Il se releva en titubant en voyant le cristal qu'utilisa Meiko après être intervenu pour arrêter le magma qui provenait de la Princesse. Si elle n'avait pas agit, il n'aurait sans doute pas remarquer la chose à nouveau, et aurait sans doute été replonger dans le même cauchemar que plus tôt. Alizé se retourna en arrière, probablement vexé, de dos il essuyait ses larmes avec ses gants brodés. Il avait envie de s'en aller, il fit quelque pas, et eu le pressentiment qu'on allait lui redire quelque chose de désagréable. Le genre de chose qu'il avait déjà sûrement vécu auparavant. Il fit apparaître sa Keyblade, et sur un nouveau coup de tête fonça rapidement vers la Princesse des Ténèbres, mais fut parer rapidement par Longinux qui se mouva dans l'air, comme Alizé était capable de le faire.

"C'est à moi d'intervenir, maintenant", dit Longinux en tenant la lame de la Keyblade Leopardus du porteur par sa main imposante et gantelée.
"Arrête ça, Fils de Jupiter", lui dit Longinux calmement, en le forçant à baisser son arme.
"Ça ne sert plus à rien de m'appeler comme ça si la Bourgade n'est plus, et c'est bien le cas hein ?", qu'il demanda avec insistance, bien plus sûr de lui qu'à son habitude.
Après un moment de silence, Longinux repris la parole :
"En effet. La Bourgade de l'Aube n'est plus, elle s'est auto détruite à cause de son système et de ses idéaux primaires, tu n'auras qu'à regarder dans ton Livre si il te le permet, ce monde ne pouvait qu'arriver à sa propre fin, dans tous les cas".
"Comment peux-tu être si indifférent là dessus ?! C'est notre monde ! Tu es un Gekkou !"
"Je n'ai pas de coeur", répondit simplement le Simili, sèchement, pour faire comprendre que cela était au sens propre. Alizé compris alors la nature des "Simili", lui qui ignorait l'existence de ce mot auparavant. Cela était presque pire que des Ténèbres pour lui, un être sans coeur, est-ce qu'il pouvait au moins vivre ? Il n'était qu'une coquille vide qui n'avait plus rien à faire de son monde, se dit Alizé. Il ignorait qu'en réalité, Longinux n'était pas totalement indifférent, il était presque heureux que ce monde ne soit plus, si cela lui était possible, même s'il avait toujours un certain regret de ne pas avoir pu se venger concrètement de ceux qui lui ont fait perdre son coeur.
Le porteur de la Keyblade souhaitait partir, prendre du recul et ne plus avoir de contacts avec toutes les personnes étranges et insensées, selon lui, qui l'entouraient.

"Vraiment... qu'est-ce que je fais là...", qu'il balbutia.
"Peut-être pour rencontrer de tes semblables, qui pour autant, n'ont pas été totalement stupides comme les autres", lui répondit le Simili. Que voulait-il dire par là ? Peut-être était-ce une bonne chose qu'il connaisse autre chose que la "vérité" qu'on lui avait donné dans son éducation.
"Je voulais laisser Phoenix vous en parlez, mais je pense que c'est à moi de prendre la parole à présent, en ces lieux, pour vous expliquez quelque chose, afin de calmer toutes tensions", repris le Lancier en regardant tout le monde du haut de sa taille imposante à côté des deux jeunes filles et du porteur.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Princesse de Coeur du Crépuscule
Jeune Prophète
MembrePrincesse de Coeur du CrépusculeJeune Prophète
avatar
Nombre de messages : 284
Age : 18
Localisation : Au Château du Jardin Radieux
Arme : Livre & Keyblade "Vulpes"
Invocation : Ava, la Renarde Doré
Date d'inscription : 07/11/2015

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Un monde déchu, une amie perdue, liés aux Ténèbres   Mer 13 Avr - 19:28

Meiko soupirait légèrement tandis que Yûki grognait, mais remercier Longinux dans le fond de l'avoir "protéger" du prophète qui décidément, ne l'aimait vraiment pas. La Princesse des Ténèbres finit par créer de la lave qu'elle fait sécher et durcir pour s'y asseoir dessus, se servant comme un siège.

- Nous expliquer quoi ?

Demanda-t-elle quant à la Princesse du Crépuscule qui restais à coté, silencieuse, prête à écouter.

- D'ailleurs, en parlant de Phoenix... Où est-elle ? Quand est-ce que je pourrait la voir ?

_________________
~Master Meiko~:
 

Ava & Kuro ♥:
 

Love's Theme (KuroAva ♥):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Maître de la Keyblade
Prophète de Leopardus
MembreMaître de la KeybladeProphète de Leopardus
avatar
Nombre de messages : 67
Age : 21
Arme : Keyblade Leopardus / Livre des Prophéties
Invocation : Avale-Rêves
Date d'inscription : 31/03/2016

MessageSujet: Re: Un monde déchu, une amie perdue, liés aux Ténèbres   Mer 13 Avr - 20:17

Si Longinux avait un coeur, il aurait été amusé de voir la ressemblance entre les deux Princesses des Ténèbres qu'il coutoyait, Yûki s'était créé un siège, tout comme Phoenix l'aurait fait, elle qui n'appréciait pas attendre debout, ou en tout cas voulait faire comme si cela était le cas. Longinux était un peu hésitant, pas sûr de lui, il avait presque peur que cela ne soit pas le bon moment pour lancer les prémices du but de Phoenix. Mais étant un Simili, il ne pouvait qu'ignorer cette idée et faire avec ce qui lui restait : son instinct, qui dictait les actions à sa conscience.

Le Lancier fit quelque pas pour observer dans les ruelles adjacentes, observant s'il n'y avait pas d'invité surprise dans la zone qu'il avait déjà créé avant de se présenter aux non-Similis qui étaient venu à sa rencontre. C'est pour cette raison que personne d'autre ne vînt les déranger, malgré les pleurs incessants d'Alizé et la voix forte de colère de Yûki. En arrivant au près d'eux, Longinux avait créer une atmosphère de laquelle le son ne pouvait s'étendre, afin de masquer un minimum leur présence dans Illusiopolis, au cas où un énergumène du même genre que Sphinx décidaient de faire des siennes. Mais les environs semblaient sans craintes, après tout il était rare que quelqu'un s'aventure dans les ruelles de la ville qui ne devait pas voir le jour, même si aujourd'hui cela était une petite exception avec la présence des deux Prophètes et de l'être des Ténèbres.
Une fois sans doute, Longinux revînt vers le trio.

"Phoenix et moi avons demander de l'aide à Meiko plus tôt, afin de connaître l'avenir de l'Organisation XIII telle qu'elle fonctionne actuellement. C'est pour cette raison, que Phoenix n'est pas présente. Si elle avait un coeur, je penserais qu'elle est presque bouleversée par ce qu'elle a pu voir à travers le Livre de Meiko. Elle ne m'en a pas parlé clairement, mais cela confirme le fait que nous devons agir, elle et moi, et les partisans de notre cause"
, qu'il dit pour introduire ses idées, et répondre à la question de Yûki par la même occasion.
"Je pense que Phoenix a voulu s'isoler au Manoir Oblivion, et qu'elle en a profité pour y trouver de nouvelles aides, ainsi qu'expliquer à l'une des notres, Lexical, ce qui est arrivée à son Livre", qu'il ajouta avant de regarder Alizé.
"Tu l'auras peut-être compris, mais le Livre des Prophéties dont tu es le responsable nous appartenait, c'est grâce à nous d'une certaine manière, que tu es de retour don ne sais où... Alizé", cela devait être la première fois que Longinux ne l'appelait pas par son rang de "Fils de Jupiter", peut-être pour correspondre au fait qu'Alizé avait compris que ce genre de fait, de lien avec la Bourgade de l'Aube, n'avait plus raison d'être.
"Comme quoi, nous ne sommes peut-être pas si mauvais que tu le crois, bien que nous n'ayons pas de coeur, nous, les Simili. Nous aurions pu t’éliminer, toi qui nous a gêné dans l'obtention du pouvoir du Livre, mais non, nous ne sommes pas de ce genre là", qu'il dit, même s'il avait executé son camarade de l'Organisation quelques minutes auparavant.
"Nous avons vu un potentiel dans chacun de vous, pour pouvoir nous permettre de nous attaquer aux Hauts Placés de l'Organisation. Vous disposez chacun de don particulier, qui nous seront utiles, et permettront de former une certaine alliance entre vos parties et la nouvelle Organisation que nous souhaitons former et instaurer, moi et la Sucrerie.

Votre présence aujourd'hui, commune, n'est sans doute pas un hasard. Je pense que vous avez été, d'une certaine manière, tous amener ici par Phoenix, par les fragments d'elle qu'elle laisse dans le coeur des gens"
, dit il, en posant la main sur l'endroit où est supposé se situer son coeur.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Princesse de Coeur du Crépuscule
Jeune Prophète
MembrePrincesse de Coeur du CrépusculeJeune Prophète
avatar
Nombre de messages : 284
Age : 18
Localisation : Au Château du Jardin Radieux
Arme : Livre & Keyblade "Vulpes"
Invocation : Ava, la Renarde Doré
Date d'inscription : 07/11/2015

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Un monde déchu, une amie perdue, liés aux Ténèbres   Mer 13 Avr - 21:35

Attendant sa réponse, la jeune fille balançait ces pieds tel une enfant jusqu'à que Longinux lui réponde. Elle s'est mise alors à soupirer en baissant la tête; Bon bah elle ne verras pas Phoenix aujourd'hui malheureusement mais elle irait une prochaine fois dans ce cas, espérant qu'elle sois présente cette fois-ci.

En revanche, de son coté, Meiko se demanda bien ce que Phoenix aurait pu voir, étant curieuse, néanmoins cela la rendait heureuse de l'avoir aidé. Après tout la Prophète aimait rendre service, étant maintenant habitué de le faire depuis qu'elle à rencontrer son Gardien; Kuro. Ce pauvre petit Neko qui ne connaissait rien des mondes étant resté enfermé depuis sa naissance pendant de longues années à servir de cobaye dans un laboratoire... Au Jardin Radieux, il était en dangers de mort, puisque les gardes en voulait sa vie mais depuis que la Princesse du Crépuscule l'a sauvé et héberger au château, il était en sécurité et malgré le désaccord de certain gardes du château néanmoins, depuis que Meiko à menacer l'un d'eux que si il n'obéissait pas la princesse dans ce cas elle aura à se plaindre à Braig qui, elle pense, va leur faire une bonne "leçon" à ces vauriens.

Yûki fut par la suite, intrigué par ce que disait Longinux

- Un potentiel en nous ? Quoi donc ? Demanda-t-elle d'une voix douce pour une fois On va... S'attaquer à vos supérieurs ?


Meiko ouvrit son Livre qui émettait une lueur bleuâtre, s'approchant de l'imposant Simili, curieuse

- Je vois donc vous avez besoin de coup de main. Si cela ne semble pas indiscret, quels sont vos projets dans votre nouvelle Organisation ? Et pourriez-vous nous expliquer quel est notre véritable "rôle" dans cette "bataille" ?

La Princesse du Magma semble réagir au mot "bataille", l'air de se dire «Quoi ? Encore une bataille ?» après tout il était prévue qu'elle et son chéri se batte contre Xehanort et là, maintenant elle dois participer à un truc qui pourrait certainement aider la Princesse de son âme-soeur, elle se dit donc que ça pourrait être l'une des meilleures choses pour se faire vraiment pardonner par celle qu'elle à attaquée inconsciemment, aveuglée par ces sentiments et ce pouvoir intrus qui habitait en elle.

_________________
~Master Meiko~:
 

Ava & Kuro ♥:
 

Love's Theme (KuroAva ♥):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Maître de la Keyblade
Prophète de Leopardus
MembreMaître de la KeybladeProphète de Leopardus
avatar
Nombre de messages : 67
Age : 21
Arme : Keyblade Leopardus / Livre des Prophéties
Invocation : Avale-Rêves
Date d'inscription : 31/03/2016

MessageSujet: Re: Un monde déchu, une amie perdue, liés aux Ténèbres   Mer 13 Avr - 22:34

Ce n'était pas n'importe quel combat qu'il fallait mener, mais un véritable coût d'état pour défaire de leur position les Simili Hauts Placés de l'Organisation qui agissaient pour satisfaire leur besoin de pouvoir. Mais si ils sont si "haut", c'est qu'ils ne sont pas n'importe qui. Des êtres bien plus puissants que la plupart des Simili.

"En tant que Princesse des Ténèbres, toi, Yûki, tu pourras amplifier les Ténèbres de Phoenix, tout comme Vanitas qui est l'un de nos invités également. Et ta présence en tant que porteuse de la Keyblade, ta force simplement, ne sera pas de trop. Si tu souhaites te faire pardonner de la Sucrerie, aide la", répondit le Lancier à la Princesse des Ténèbres, lui expliquant l'appuie qu'elle pourra être pour Phoenix.

"Nous aspirons à un monde où les Simili ont une place. Vous connaissez à quel point les Ténèbres sont rejetés, nous en avons eu la preuve aujourd'hui, et c'est la même chose pour les Simili. Alors qu'en fin de compte, nous ne sommes que des êtres qui ont perdus leur coeur, souvent contre leur gré. Les Hauts Placés nous cachent bien des choses qu'ils savent, ils nous font voyager à travers les mondes, nous forment pour trouver des Porteurs de Clé qui pourront détruire les Sans-coeur que nous avons à libérer à travers les mondes, dans quel but ? Soit disant pour nous donner un coeur. Ce n'est pas ainsi que cela fonctionne. Ils s'obstinent à vouloir obtenir Kingdom Hearts, et répètent les erreurs des créateurs de l'Organisation XIII, celle que ton Simili, Xemiko, et même Xigbar, ont connu", expliquait Longinux, "ils cachent simplement le fait que le coeur d'un Simili peut renaître, se reformer, si on lui en donne les moyens. S'il vit, simplement. Comme le fait Phoenix, sans s'en rendre compte", avoua le Lancier. Il savait qu'un jour, Phoenix retrouverait pleinement son coeur, ou bien un nouveau, peut-être parce qu'elle est toujours liée d'une certaine manière au sien à travers son Sans-coeur, grâce au fait qu'elle soit une Princesse des Ténèbres. Mais Longinux savait que cela était aussi simplement parce que Phoenix appréciait, d'une manière ou d'une autre, la nouvelle vie qui s'offrait à elle, et qui donnait à Longinux "l'envie" de faire de même.

Ces paroles faisaient réfléchir Alizé, qui se demandait s'il avait vraiment des raisons d'haïr ce genre d'être, ou plutôt, d'être apeuré par ce qu'ils sont. Cette Phoenix, qui était-elle ? Elle qui était liée aux Ténèbres, et dénuée de coeur, était-ce une mauvaise personne ? Même si elle ne faisait pas toujours les bons choix, et n'agissaient pas comme une sainte, loin de là, les ambitions de Phoenix n'avaient rien de mauvaises, elle voulait offrir une nouvelle chance à tout ceux qui ont pu être torturés par le passé, leur faire oublier les douleurs et cicatrices de leur coeur.

"Et... et moi et Meiko, v-vous avez besoin du pouvoir de nos Livres ?", questionna le Prophète, sans regarder le Simili.

"A l'origine, nous voulions utiliser ton Livre, de nous même. Mais il t'es revenu. Nous avions prévu d'utiliser le pouvoir de l'avenir", évoqua Longinux, "L'affrontement contre les Hauts Placés sera un moment où l'avenir ne sera pas fixe. Il sera branlant, sur le point de changer, d'un pas à un autre. C'est à ce moment là, que nous aurons besoin du pouvoir de l'avenir, de notre avenir, celui auquel nous aspirons, pour pouvoir le clarifier dans le présent".

Il n'y avait pas moyen de changer le passé, mais ils pouvaient espérer changer le futur. L'avenir qu'avait vu Phoenix à travers le Livre de Meiko n'était pas celui qu'elle souhaitait, et tant que l'affrontement ne se fera pas, tant qu'il n'y aura pas un millième de chance que le but de Phoenix puisse exister, le pouvoir des Prophètes ne pourra être utiliser.

"Pouvons-nous... Meiko, qu'en pensez-vous ? Est-ce ça, notre rôle de Prophète ?", demanda le garçon à se rapprochant de son aînée, observant le Livre illuminé.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Princesse de Coeur du Crépuscule
Jeune Prophète
MembrePrincesse de Coeur du CrépusculeJeune Prophète
avatar
Nombre de messages : 284
Age : 18
Localisation : Au Château du Jardin Radieux
Arme : Livre & Keyblade "Vulpes"
Invocation : Ava, la Renarde Doré
Date d'inscription : 07/11/2015

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Un monde déchu, une amie perdue, liés aux Ténèbres   Mer 13 Avr - 23:26

Yûki fit un mouvement de tête, l'air déterminée, en faisant apparaitre sa Keyblade pour l'observer. C'était un combat qu'elle ne devait surtout pas ignorer, surtout si Vanitas risque d'y être présent après tout de toute manière elle serait bien obligée de le suivre, d'ailleurs en parlant de lui elle mourrait d'envie de le retrouver, puisque ça fait presque un mois qu'elle est "partie" pour un entrainement mais son portail ne lui permettais pas d'aller à la Ville de Traverse pour une raison encore inconnue même si elle pense avoir une petite idée de la personne...

Puis si Vanitas est présent, cela pourrait lui donner grandement de la force puisque les Ténèbres de Yûki semble y réagir au siens, ainsi qu'à Phoenix qui est sa Princesse après tout et inversement, puis les deux Princesses peuvent aussi se donner de la forces par leurs natures, c'était certain. Puis avant tout, la Princesse du Magma était motivée pour aider la Sucrerie, car après tout selon elle, les Princesses du même camps doivent s'entendre !

Seulement, elle espère que Ineave ne se manifestera pas... A moins qu'elle veuille vraiment donner un coup de main à son hôte même si Yûki se méfie de l'entité de Ténèbres... et sinon elle avait aussi appris un don que son Gardien lui à fait découvrir, comme quoi les Gardiens et Princesses du Magma on ce "don" particulier de pouvoir résister à la Mort un peu plus longtemps, tout comme elle l'a fait l'autre fois, ou que si jamais elle était extrêmement blesser, sont pouvoir deviendrait encore plus puissant que d'habitude.

- ça tombe bien, je me suis beaucoup entrainée avec mon Gardien ces dernières semaines... Je pourrais tester mes nouvelles capacités. Cependant je ne pense pas qu'il sera là pour m'aider mais j'ai pas besoin de l'aide de mon Gardien puis les Ténèbres et les sentiments de Vanitas m'aide déjà assez. Fit-elle en posant une main à son coeur

Meiko écoutait tout depuis le début, son Livre qui était devenu lumineux depuis un bon moment, semblait "enregistrer" tout ce qui à était dit

La Princesse du Crépuscule souria au jeune garçon qui lui posais une question, une question qu'elle se posais souvent aussi et qu'elle aurait pu encore se la poser jusqu'à aujourd'hui où elle comprit vraiment le sens de son devoir, un devoir qui lui était propre, venant de ces idées à elle;

- Bien sûr Alizé. Je pense qu'on devrais aider ceux qui ont vraiment le besoin, oui c'est ça, nous devons montrer l'exemple, mais pas les erreurs de nos Ancêtres qui ont plutôt voulue récolter et faire revenir la Lumière non, mais en acceptant les Ténèbres tout comme nous acceptions la Lumière, les Similis et autres êtres rejetés aussi ont le droit à une place parmi nous. Les Mondes doivent accepter les gens tel qu'ils sont, sans se baser simplement sur leur nature. Tu sait mon garçon, j'ai connue des gens qui sont nés avec un Coeur de Ténèbres et pourtant il se trouve que cette personne ressemble à un véritable petit ange, tout comme il peux y avoir des êtres de la Lumière égoïste et méchant. Voilà ce que nous sommes censé faire selon moi, ramener la paix dans une autre façons, faisant en sorte que tout le monde puisse enfin vivre en harmonie, c'est mon rêve, et je veux toujours rencontrer pleins de monde pour parler avec eux, connaitre toutes les pensés des mondes, et pouvoir les aider.

Meiko ferma les yeux, laissant fleurir un sourire radieux, Yûki semblait impressionnée et touché par ces paroles, car elle arrivait à s'y retrouver dans ces quelques phrases, elle aussi n'acceptais pas cette injustice et voulait que cela s'arrange, même si ça va être très compliqués et qu'il y aura toujours quelqu'un pour rabaisser l'autre à cause de sa nature.

_________________
~Master Meiko~:
 

Ava & Kuro ♥:
 

Love's Theme (KuroAva ♥):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Maître de la Keyblade
Prophète de Leopardus
MembreMaître de la KeybladeProphète de Leopardus
avatar
Nombre de messages : 67
Age : 21
Arme : Keyblade Leopardus / Livre des Prophéties
Invocation : Avale-Rêves
Date d'inscription : 31/03/2016

MessageSujet: Re: Un monde déchu, une amie perdue, liés aux Ténèbres   Jeu 14 Avr - 0:29

[► Musique ♪ Thème d'Ophine]

"Si j'avais un coeur, je serais ravie de vos réponses. Et je pense que Phoenix le sera, elle, pleinement", répliqua Longinux après avoir entendu les réponses positives des deux Princesses, des alliées de taille pour l'assaut qui ne devrait plus prendre beaucoup de temps. A présent, seul l'accord de Phoenix pour démarrer la plus importante des missions de Longinux était à attendre, elle qui préférait rester dans son coin un moment avant que tout cela ne commence.

"Je crois que... je serais peut-être là", dit Alizé en prenant la parole timidement, après le discours que lui a fait son aînée. Le Prophète ne promettait rien, lui qui n'était plus sûr de rien, il était fort à parier que, lui aussi, avait besoin d'un peu de recul sur les choses qu'il venait de découvrir. Pas seulement l'idée de combattre l'Organisation, mais aussi le fait de s'avouer que son monde a été détruit, engloutie par les Ténèbres, mais que cela n'était pas forcément une mauvaise chose. Cela paraissait simple comme principe dans l'idée, mais cela était plus difficile de se dire que toute sa vie d'antan était terminé, qu'il vivait à présent dans un monde où ses proches ne sont plus, eux qui ont du s'inquiéter de ne plus l'avoir à leurs côtés.

"Ne t'en sent pas obliger", dit le Lancier froidement avant de s'approcher d'Alizé. Il plia les genoux pour se mettre à la hauteur du garçon et posa son imposante main sur l'épaule d'Alizé qui paraissait si petite, "néanmoins... merci, Prophète. Je pense que tu auras besoin d'entraînement, Meiko pourra certainement t'aider. N'est-ce pas ?", qu'il demanda en regardant la Princesse du Crépuscule.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Princesse de Coeur du Crépuscule
Jeune Prophète
MembrePrincesse de Coeur du CrépusculeJeune Prophète
avatar
Nombre de messages : 284
Age : 18
Localisation : Au Château du Jardin Radieux
Arme : Livre & Keyblade "Vulpes"
Invocation : Ava, la Renarde Doré
Date d'inscription : 07/11/2015

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Un monde déchu, une amie perdue, liés aux Ténèbres   Jeu 14 Avr - 18:35

Le Prophète hocha vivement la tête en souriant

- Bien sûr que je l'aiderait ! Après tout, ce n'est pas la première fois que je fait ça... Répondit-elle en ébouriffant doucement la chevelure du jeune homme, d'un air maternelle

La Princesse des Ténèbres, quant à elle, s'est mise à se relever, debout sur son "tas" de lave séché, son regard se posant sur le ciel, la lune en forme de coeur précisément. Sa lueur l'attirait, certainement parce que cela lui faisait beaucoup penser aux étoiles qu'elle chérissait tant

- J'espère qu'il va bien... Et qu'on pourra enfin en finir de ce conflit...

Marmonne-t-elle, perdue dans ces pensés, faisant sans doute référence au combat qu'elle devait entretenir elle, Vanitas et Xehanort. Personne d'autre. Puis même si cela avait pourtant bien intéressé Braig, ce genre de vengeance, le couple refuserait directement son aide. Après tout c'était LEURS problèmes et aussi ceux qui sont les plus concernés par rapport aux menaces du vieillard. Yûki espère vraiment qu'il ne gagne un seul combat après tout, combien de fois il est venu pour tenter de manipuler Vanitas afin de s'attaquer à la jeune fille ? De nombreuse fois, non qu'il ne voulait pas la tuer, mais voulait qu'elle dévoile ces capacités sauf que jamais elle le ferait. De toute manière, à chaque fois, ce sont ces sentiments et ceux de son chéri qui réussissent toujours à les sauver de ce malheur. C'est bien pour cela que la Princesse est déterminée de s’entrainer, voir même de se lancer dans d'autres combats pour s'endurcir

- Dîtes-moi... Il y a beaucoup de Haut-Placé dans votre Organisation ? On va devoir se battre contre tout ceux là ?

_________________
~Master Meiko~:
 

Ava & Kuro ♥:
 

Love's Theme (KuroAva ♥):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Maître de la Keyblade
Prophète de Leopardus
MembreMaître de la KeybladeProphète de Leopardus
avatar
Nombre de messages : 67
Age : 21
Arme : Keyblade Leopardus / Livre des Prophéties
Invocation : Avale-Rêves
Date d'inscription : 31/03/2016

MessageSujet: Re: Un monde déchu, une amie perdue, liés aux Ténèbres   Jeu 14 Avr - 21:29

"Hm, merci Meiko", répondit timidement Alizé en étant gêné par le geste amical et maternel de la Prophète. Il se dit que, même s'il avait perdu beaucoup, il avait gagné quelque chose auprès de cette jeune femme qui pouvait une grande soeur, un mentor pour lui, qui avait beaucoup à apprendre, sur son rôle, sur l'univers, sur les choses de la vie. En fait, c'était un véritable gamin, dans tous les sens du terme, qui avait besoin qu'on le guide. Sans une main autour de la sienne, Alizé allait avoir du mal à avancer.

"Pour tout t'avouer, même si je suis un membre proche des Hauts Placés, je ne les connais pas véritablement, mais je sais qu'ils sont au nombre de treize, puisqu'ils se trouvent dans la chambre des conseils de l'Organisation XIII originelle. Et puis, il n'y aura pas qu'eux, mais aussi tout les Similis qui sont partisans de leur but, et ceux qui vont s'opposer au notre simplement. Nous allons être en minorité, c'est ce qui est certain", répondit Longinux à la question de Yûki.
"Nous allons encore prendre du temps à mettre les préparatifs en place. Ne parlez à personne de cela, on ne sait jamais. Phoenix et moi vous recontacterons le moment venu, et nous irons en marche vers l'Illusiocitadelle", ajouta le Lancier, le dos à l'imposante bâtisse blanche qui se trouvait au loin derrière lui.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Princesse de Coeur du Crépuscule
Jeune Prophète
MembrePrincesse de Coeur du CrépusculeJeune Prophète
avatar
Nombre de messages : 284
Age : 18
Localisation : Au Château du Jardin Radieux
Arme : Livre & Keyblade "Vulpes"
Invocation : Ava, la Renarde Doré
Date d'inscription : 07/11/2015

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Un monde déchu, une amie perdue, liés aux Ténèbres   Ven 15 Avr - 22:31

Meiko s'arrêta en se reculant afin de le laisser respirer un peu, lui affichant ainsi un de ces nombreux sourire rayonnant.

- Donc ils seront beaucoup plus que nous hm...

En conclut la Princesse des Ténèbres qui prenait un air pensif, les bras croisés contre sa poitrine. Certes il ne seront peu, mais néanmoins, ils avaient des porteurs de Keyblades parmi eux et pas que des simple; Elle-même et Meiko sont des porteuse et princesse, voir même la Princesse du Crépuscule est Maître en plus d'être une Prophète tout comme Alizé. Vanitas est aussi un porteur de la Clé mais est gardien. Puis enfin Phoenix n'était pas qu'une simple Simili normal, elle est une princesse elle aussi après tout.

Non la Princesse des Ténèbres n'avait pas peur, tant que son adversaire ne manipule pas la glace, la terre, ni l'eau même si, elle peux réussir à contrer les attaques de ce type là grâce à sa chaleur et son Magma donc.

- J'en parlerait à Vanitas de tout ça si vous me le permettez. De toute façons je dois aller le voir ce soir...

_________________
~Master Meiko~:
 

Ava & Kuro ♥:
 

Love's Theme (KuroAva ♥):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Maître de la Keyblade
Prophète de Leopardus
MembreMaître de la KeybladeProphète de Leopardus
avatar
Nombre de messages : 67
Age : 21
Arme : Keyblade Leopardus / Livre des Prophéties
Invocation : Avale-Rêves
Date d'inscription : 31/03/2016

MessageSujet: Re: Un monde déchu, une amie perdue, liés aux Ténèbres   Sam 16 Avr - 14:46

Longinux était plutôt d'accord avec le fait que Vanitas soit mis au courant de tout cela de part Yûki en personne, il savait bien que ce n'était pas une personne qui pouvait les trahir, malgré son caractère, car il était probablement celui sur qui Phoenix pouvait le plus compter, de part son titre de gardien et le lien indestructible qu'ils partageaient.

"Très bien, cela ne devrait pas poser de soucis. Mais fait attention quand tu lui en parleras, qu'il n'y ait personne aux alentours. Tu es une Princesse des Ténèbres, et lui le Gardien d'Ophine, je peux t'assurer que l'Organisation à toujours un oeil sur vous", précisa le Lancier. Il en était certain, puisque lui même, avait eu a surveiller le retour du héros des Ténèbres plusieurs fois après sa rencontre avec Phoenix, au cas où son lien avec lui pourrait nuire à l'Organisation. Au final, c'était une situation plutôt "drôle", puisque c'est justement ce qui allait finir par arriver d'une certaine manière. Si Longinux n'avait pas eu à espionner Phoenix et son Gardien, il n'aurait peut-être jamais développer sa volonté d'aider la Sucrerie.

"J'ai à faire ailleurs à présent", dit il en se penchant pour faire un salut, "ne tardez pas en ces lieux".

"J'ai- en partie eu mes réponses, on y va Meiko ? Je ne suis pas rassuré à rester ici maintenant, avec toute cette histoire", précisa le garçon.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Princesse de Coeur du Crépuscule
Jeune Prophète
MembrePrincesse de Coeur du CrépusculeJeune Prophète
avatar
Nombre de messages : 284
Age : 18
Localisation : Au Château du Jardin Radieux
Arme : Livre & Keyblade "Vulpes"
Invocation : Ava, la Renarde Doré
Date d'inscription : 07/11/2015

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Un monde déchu, une amie perdue, liés aux Ténèbres   Sam 16 Avr - 17:03

La Princesse des Ténèbres hocha vivement la tête.

- Évidemment je saurais être discrète !

Dit-elle, de toute façons la Ville de Traverse est souvent très calme, il était rare d'avoir une foule puis au pire Yûki connaissait certain endroits tranquille après tout ces quelques mois à vivre dans ce monde auprès de Vanitas. Sans attendre une minute de plus, la jeune fille créa un couloir obscur.

- A une prochaine fois, Prophète.

Lança-t-elle en affichant un sourire en coin et disparaissant dans les Ténèbres. Meiko aurait aimer la retenir mais il était trop tard, à son tour elle créa un portail.

- Oui bien sûr on peux y aller... Au revoir Longinux !

_________________
~Master Meiko~:
 

Ava & Kuro ♥:
 

Love's Theme (KuroAva ♥):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Un monde déchu, une amie perdue, liés aux Ténèbres   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un monde déchu, une amie perdue, liés aux Ténèbres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A la Recherche d'une Amie Perdue...
» Perdue dans un monde familier
» L'animal le plus dangereux au monde...
» Riesling du monde!
» LBP2 retardé car tout le monde ne peut pas connecter sa PS3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts RPG :: Archives :: Archives :: Role Play-
Sauter vers: