Kingdom Hearts RPG


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Parmi la Lumière, se cache les Ténèbres Pures [Journal de Yûki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Membre
Princesse de Coeur des Ténèbres du Magma
Manipulatrice des Rêves
MembrePrincesse de Coeur des Ténèbres du MagmaManipulatrice des Rêves

Nombre de messages : 632
Age : 18
Localisation : Ville de Traverse, au coté de Vanitas.
Arme : Keyblade 'Fractum Lux'
Invocation : //
Date d'inscription : 29/11/2015

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Parmi la Lumière, se cache les Ténèbres Pures [Journal de Yûki]   Dim 15 Mai - 9:58

Un Nouveau Départ


J'ai la tête qui tourne, et elle me faisait vraiment très mal... Et je ne sais pas si je suis vivante, ou plutôt morte, ce qui aurait pu être logique, vue comment j'ai sauter du clocher... Ah ! Mais personne ne va comprendre si je ne dis pas ce qui s'est passer avant que j'en arrive là ! Eh bien... Depuis toute petite, un homme veux absolument ma mort il parait, à cause de toutes ces rumeurs qui circulent sur moi, beaucoup de monde ont peur de moi pour je ne sais qu'elle raison à la Cité du Crépuscule, mais ma grand-mère me disait, avant de mourir que c'était parce qu'ils avaient juste peur de ce qui est différent d'eux, du coup je m'en fiche en fait, je n'aimait que ma mamie, la seule famille qui m'a accepté comme je suis, qui m'a prise sous ces ailes avec grand-père mais malheureusement j'ai pas vraiment pu le connaitre, je n'avais que trois ans lorsqu'il est décédé de vieillesse... Malgré tout, grand-mère souriait, même si ça devait être douloureux de l'avoir perdu, je ne sais pas trop ce qu'est l'Amour mais ça me semble bien puissant... Le découvrirais-je un jour ? Je ne pense pas, enfin bref ! Donc je disait, les habitants ont peur de moi, plusieurs fois j'ai perdue espoir mais ma "deuxième maman" me réconforter sans cesse, je ne connais rien de mes véritable parents si ce n'est qu'une photo et que j'ai hérité du visage de ma mère mais je ne veux pas les rencontrer contrairement à certain enfants qui voudraient découvrir leur véritable parents. Non, je ne veux pas voir des gens qui m'ont abandonnés à la naissance, ils ne méritent pas.

Pendant que ma mamie était vivante j'étaie quand même en sécurité dans son appartement, personne ne venait pour me harceler, seulement, il fallait qu'elle aussi parte... Lors d'un soir glacial alors que j'étaie partie faire nos courses, je suis rentrée un peu plus tard que d'habitude à cause de quelques problèmes néanmoins j'avais réussit à tout arranger, je m'en rappelle ce jour-là, j'étaie si heureuse de rentrer, de la retrouver, je devait avoir au moins six-sept ans par là ! Seulement, lorsque j'ai ouvert la porte, je l'ai vue allongé au sol, inerte... J'ai vérifiée si elle respirait tout comme j'ai pu lire dans des livres -Car j’apprenais que dans des livres, j'avais pas le droit d'aller à l'école à cause de ces mystères qui tourne autour de moi-

Elle est morte. Je ne pouvait plus rien y faire à pars appeler des gens qui devront l'emmener... Suite à ça j'ai très vite fait mes affaires, prenant ce qui me reste d'elle, ce qui était à moi, j'ai brûler le portrait de mes parents biologique et j'ai pris mon argent de poche, je ne pouvait me permettre de voler ma grand-mère, puis je suis partie loin d'ici, au delà des bois, dans un manoir.

C'est à partir de ce jour-là que tout se bascule, ma vie étant assez mouvementé, lorsqu'il commençait à plus me rester de munnies du tout, je me suis mise un peu à voler des choses, heureusement j'avais un foulard pour cacher la moitié de mon visage et enfin vers mes dix ans j'ai cesser de faire ma voleuse, je pouvait enfin commencer à faire des petits boulots qui sont proposé dans la ville... Des fois je me demande comment une pauvre et simple enfant comme moi puisse survivre dans ce monde de brute...

De plus, les menaces ainsi que les harcèlement se faisait de plus en plus courant, et c'est là que j'ai pu voir celui qui veux tant ma mort... Je ne cessait de le fuir, de me cacher, à courir dans toute la ville, finissant par même à plus sortir du manoir pendant des semaines entières, jusqu'à qu'il découvre où je vit... Tout ça m'a motivée à m’entrainer au Struggle du coup, pour que je puisse apprendre à me battre. Aujourd'hui, j'ai quinze ans maintenant, je me promenais tranquillement en ville, voulant me payer une glace jusqu'à que je retrouve ce psychopathe, plus déterminé que jamais de me tuer, comme d'habitude je me suis enfuie, mais pas comme d'habitude, j'avais l'impression que quelque chose me guidait, comme une voie... J'ai monté tout en haut du clocher, à la gare.

Il m'a suivit. Je regardait autour de moi. Il commençait à se moquer de moi. Je m'en fiche totalement de ce qu'il dit. Il me dit en suite que j'étaie idiote et m'était prise toute seule dans un piège. Encore une fois je ne l'écoute pas. Il fait un pas vers moi. Je me suis mise à sauter dans le vide.

Il était choqué.

Tandis que moi je lui riait au nez en lui affichant un sourire arrogant.

Il m'a traité de folle.

Peut-être c'est ce que je suis, ou peut-être pas et pourtant je n'avais la moindre idée de ce que je faisait mais dans un sens j'étaie sûre que j'allais sauver ma vie.

J'ai finis par disparaitre dans quelque chose d'étrange, noir, épais... Plus aucune trace de moi dans ce monde injuste, j'ai disparut totalement comme ma grand-mère il y a dix ans de ça, sauf que elle, il restait quand même son corps, tandis que moi j'ai complétement désintégrer de ce monde... Alors, selon-vous, suis-je morte ? Une simple jeune fille sans pouvoir comme moi ne peux que mourir dans une chute pareille...

Et pourtant... Pourtant je sentais comme quelque chose battre fort à l'intérieur de moi, mon Coeur battait, j’entendais légèrement une voix qui m'était étrangère et là je voyais peu à peu de la Lumière, c'était mes yeux qui commençaient à s'ouvrir petit à petit. Une fois complétement réveillé je me suis mise à sursauter, à cause d'un jeune garçon qui avait rapprocher son visage pour mieux me voir de plus près, il avait une coupe hérissé blonde, de grand yeux bleus comme les miens mais en plus foncé avec un sourire totalement niais sur sont visage. Il m'a fait peur !

« - Ouaaah ! Alors c'est vrai, tu viens vraiment d'un autre monde ?!»

S'exclama-t-il. Hein...? Mais de quoi il parle, il ne peux pas y avoir d'autres mondes ce sont que des contes ce que j'ai pu lire dans les livres... enfin maintenant je commence à douter... Cet étrange portail qui m'aurait engloutis, aurait fait en sorte que j'atterrisse dans cet endroit ? ça n'a aucun sens...

« - Ton monde ressemblait à quoi ?»

Demanda-t-il par la suite, ce qui me fit légèrement soupirer. Je voulait rester silencieuse, je n'avait pas envie de lui parler, préférant contempler l'environnement... J'étaie dans une simple petite chambre blanche orné d'or, couché sur un lit confortable et soyeux... ça dois être un rêve, personne ne m'aurait traité ainsi sinon pourtant tout me semble bien réel... Et je ressentais quelque chose en ce jeune homme, un truc fort qui semble me faire un effet mais je ne sais pas trop ce que c'était ce 'sentiment'

Doucement, la porte de la chambre s'ouvrait pour laisser paraitre un jeune homme qui me semble un peu plus grand que le blond, il avait des yeux semblable au siens et avait des cheveux châtain, il approcha en souriant, posant une main sur l'épaule du jeune garçon.

« - Ventus, laissons là se reposer. Elle en à besoin.
- Mais Terra ! Elle viens d'un autre monde, c'est génial !
- Oui je sais mais tu dois la laisser, Maître Eraqus nous appelle en plus.»

Ce dénommé Ventus fit une petite moue avant de donner un petit coup de poing amical à son ainé sur l'épaule avant de quitter la chambre en courant, le jeune homme se tourna à peine vers moi, il semble vouloir me dire un truc.

« - Excuse-le il est souvent comme ça. Il s'est mis à rire légèrement, un poing posé sur ces hanches. Nous t'avons retrouvés inconsciente au bord de la falaise et nous t'avons emmener ici. Maître Eraqus à dit que tu n'était pas n'importe qui, je me demande pourquoi. Enfin bon, ici tu es comme chez-toi. A tout à l'heure peut-être.»

Je le regardait partir, serrant mon drap contre moi. J'étaie à la fois touché mais aussi un peu perturbé par cette situation... Des gens sympa envers moi existent enfin de compte, cependant je me pose beaucoup de question. Qui est ce fameux Maître Eraqus ? Apparemment, il leur à dit que je n'était pas n'importe qui... Comment ça ? Aurait-je un truc dont je ne connais pas l'existence ? Pourtant je suis la seule mieux placer pour me connaitre suffisamment par coeur ! Ce Maître.... Il à l'air d'en savoir beaucoup, il pourrait certainement m'aider !

Alors comme ça ici... C'est ma nouvelle maison... Ce qui veux dire un nouveau départ, hein... Je suis vraiment heureuse dans ce cas !

_________________

♥Yûki & Vanitas♥:
 

♥~MakiSushi Day~♥:
 


Princesse de Coeur des Ténèbres (Magma)
Fiancée du "Héros" des Ténèbres et Manipulatrice des Rêves

Yûki's Theme
Yûki's Battle Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Parmi la Lumière, se cache les Ténèbres Pures [Journal de Yûki]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Être de Ténèbres Pures VS Porteur(s) de Keyblade(s)
» Là où naît l'ombre se cache la lumière [suite de l'insomnie]
» Deck Lumière et Tenebre
» [extrait de WoW RPG & autres sources] La Lumière.
» 4.0.1 et tangibilité de la Lumière

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts RPG :: Règles et Présentations :: Fiches :: Story-
Sauter vers: