Kingdom Hearts RPG


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Cours de navigation en eaux dangereuses [PV)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Membre
Aventurière
MembreAventurière
avatar
Masculin

Date de naissance : 20/06/1992

Âge : 26
Date d'inscription : 16/02/2010

Nombre de messages : 1457


Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nom
Prénom
Âge
Monde d’origine
Statut
Rang
Pouvoirs
Présentation

MessageSujet: Cours de navigation en eaux dangereuses [PV)   Lun 15 Aoû - 18:28

On ne sait jamais tout. On tombe toujours sur des domaines dans lesquels on ne sait rien. Malgré toutes ces années d'étude dans de nombreux domaines, Kyoko devait bien l'admettre: pour ce qui était de la navigation, elle n'avait aucune connaissance. Par conséquent, elle avait bien l'intention de commencer par demander leur avis à de vrais experts. Déjà que la navigation en temps normal, elle n'y connaissait rien, alors en plus elle n'avait par conséquent aucun début d'idée sur comment naviguer en eaux dangereuses.

Kyoko était suffisamment lucide pour savoir qu'elle allait au devant d'un constat aussi simple que désespérant: non, aucun bateau ne peut s'approcher de l'île d'E.K.. Mais elle était aussi assez ouverte pour savoir que "qui ne tente rien n'a rien". Et il fallait l'admettre aussi, avant de commencer à affronter E.K., il fallait déjà réussir à l'atteindre, alors autant commencer par la base.

Elle avait déjà sa liste dans sa tête. Si ça ne marchait pas, la question suivante serait: "et par les airs ?" puis "et la téléportation ?" et "la magie ?". Bref, tout devait y passer même si cela s'avérait inutile. Après quoi, elle renoncerait dans un premier temps à attaquer le coeur de la bête pour s'en prendre à ses bras, à ses tentacules même, à ses minions si vous préférez.

C'était une vie étrange et désagréable que menait Kyoko. Avoir la vengeance dans la tête 24h/24 était assez épuisant et assez morbide. Et pourtant, elle l'admettait également, c'était tout ce qui la définissait à présent et ce aussi en partie à cause de la disparition d'une partie de ses souvenirs. Ces derniers ne pouvaient plus la définir. Il lui en restait bien quelques-uns et assez peu les agréables.

Rajoutez à cela, les effets secondaires du fléau d'E.K. partout dans son corps et cela faisait une vie hautement insupportable. Car oui, elle y était immunisée, mais au final, cela signifiait surtout qu'elle ne pouvait pas se transformer en E.K. comme les autres. En revanche, cela ne l'empêchait pas de subir quelques symptômes. C'est comme ça qu'elle en avait identifié deux principaux qu'elle appelait respectivement la flûte enchantée et le chaos intérieur.

La flûte enchantée, c'était tous ces symptômes qui endormaient la conscience, qui promettaient monts et merveilles, qui jouaient des sentiments et des souvenirs. En gros, c'était tout un ensemble de voix, d'images, de sensations qui essayaient de convaincre que ce n'était pas si terrible, qu'il fallait renoncer à E.K., embrasser la paix intérieure d'un long sommeil. Mais comme Kyoko savait bien ce qui causait cela, tous ces moments qui pouvaient paraître agréables, ne faisaient que la rendre plus amère encore. Elle se rendait alors compte de ce qu'elle avait perdu, de la présence d'E.K., sa voix qui l'énervait, etc...

Le chaos intérieur était plus douloureux bien sûr. C'était des maux de tête assez violents, des douleurs dans tout le corps... Et là encore, des images et des voix, mais bien moins harmonieuses. Elles venaient toutes en vrac, de partout. En fait, c'était comme sentir que l'on devenait E.K., parce qu'on sentait son corps souffrir à vouloir changer et l'esprit se faisait aussi chaotique que celui d'E.K., rempli d'horreur, de pensées sadiques, de voix d'horreur... Par moment, c'était comme si on pouvait ressentir E.K. telle qu'elle était en ce moment: en train de faire du mal, de penser, de rager... En gros Kyoko savait exactement quand E.K. était en colère, joyeuse... Et ses paroles, son rire, résonnaient dans sa tête et il n'y avait rien de pire.

Une fois qu'E.K. serait vaincue, elle n'en serait pas pour autant libérée, elle le savait. Elle savait aussi que si elle voulait en finir avec toute trace d'E.K. et s'assurer qu'elle ne reviendrait pas... Kyoko n'aurait pas d'autre choix que de se supprimer elle-même après. Elle l'acceptait parfaitement... Sa vie n'était plus qu'entièrement tournée vers ce but. Et une vie sans but...

Sur le port, les marins transportaient les cargaisons de sucre, de tabac, de coton et autres denrées riches des Caraïbes... Oh et le rhum forcément. Le tout bien surveillé par les soldats en rouge de Sa Majesté d'Angleterre. Kyoko sentait déjà qu'elle ne trouverait pas le moindre homme courageux prêt à faire un voyage au delà des limites de ce monde. C'étaient tous des marins de métier qui n'avaient rien à gagner d'une telle aventure. Sans doute valait-il mieux chercher des mercenaires, des corsaires, voir des pirates...

Mais dans un premier temps, n'importe qui avec un peu de connaissances maritimes ferait l'affaire pour étancher sa volonté d'en savoir plus sur la navigation en général. C'était un peu un nouveau voyage d'étude. Quelque chose que Kyoko aurait adoré en d'autres temps, mais qui n'avait aucune saveur aujourd'hui. C'était... Purement professionnel.

Elle regarda le soleil qui descendait à l'horizon. Elle aurait plus de chances de pouvoir parler aux experts quand ils auraient fini leur journée. Elle s'adossa au mur et attendit, fixant les bateaux, jaugeant déjà à l'oeil, leur solidité, leur capacité de manoeuvre, etc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
La Crépusculaire
Expérience 3.8-S4Y
La Fleur Tagueuse
MembreLa CrépusculaireExpérience 3.8-S4YLa Fleur Tagueuse
avatar
Féminin

Date de naissance : 15/04/1998

Âge : 20
Date d'inscription : 18/11/2015

Nombre de messages : 233

Feat : Des Kunaiis
Invocation : Kanashi, mon oiseau bleu mécanique.
Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nom
Prénom
Âge
Monde d’origine
Statut
Rang
Pouvoirs
Présentation

MessageSujet: Re: Cours de navigation en eaux dangereuses [PV)   Lun 15 Aoû - 20:42

Hana, comme à son habitude, était très concentrée sur le pilotage de son vaisseau Gummi. Cependant, pour une fois, elel ne savait pas trop où aller. A vrai dire, depuis sa rencontre avec Saido, plus rien ne semblait tourner rond dans sa tête, elle ne faisait que penser à lui. Est-ce que pour quelqu'un qui devait mourir dans deux ans, l'amour était-il vraiment bénéfique ? Hana ne le savait pas, elle pensait même que c'était une grande bêtises qu'elle faisait de lui ouvrir son semblant de cœur, enfin ce qu'il lui restait. N'arrêtant pas de soupirer, son oiseau électronique avait fini apr le lui faire remarquer.

> Arrête de soupirer mademoiselle, ça en devient presque gênant !

"Désolée, j'arrête pas de penser à mon chaton adoré... Dit, elles font comment les humaines quand elles sont amoureuses ?"

> Elles effeuillent des marguerites, en disant "Je taime, un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout"ce sont des fleurs avec des pétales blanches, avec un cœur jaune.

"Un cœur ?"

> Enfin c'est ce qu'on appelle ce qu'il y a au milieu.

"Elle doit être tellement belle... J'aime tant les fleurs ! Si j'en trouve une, je le ferais et je testerais mon amour pour Saido ihihi"

Après tous les détails qu'elle avait eût, de cet oiseau bleu, qui sachait tout aussi bien parler qu'elle, la jeune expérience c'était mis eà rêver d'avantage, s'imaginant très bien la scène. Ayant été à la base conçue pour détruire tout sur son pasage, la jeune fille avait eût un ratage lors de sa création, et du coup, plus elle voyageait, plus elle commençait à avoir des sentiments et à agir comme une humaine tout à fait normale. Au court d'une visite d'une visite dans la Jungle Profonde, elle avait rencontré Kuro, le gardien de l'explosion, qui était accompagné de son grand-frère, dont elle en était tombée amoureuse malgré qu'à la base, elle n'était rien sensé ressentir.

Kanashi n'était pas le seul à lui parler, il y avait aussi le GPS de son vaiseau Gummi, qui semblait avoir été doté d'une intelligence artificielle, qui plaisait bien à Hana, même si des fois ils arrivaient à ce disputer, mais ce n'était pas grave, donc du coup, elle ne se sentait pas seule. Toutefois, son cher GPS n'avait rien à dire aujourd'hui, ce qui fait que son oiseau était le seul à lui faire la conversation. Cependant, il se réveilla lorsqu'ils arrivèrent dan un monde, lui indiquant qu'ils étaient arrivés à Port Royal. Se posant donc avec la finesse d'un éléphant dans un magasin de porcelaine, Hana ce posa à l'extérieur du port. Après avoir éteint les moteurs, elle sorti, accompagnée de son cher Kanashi.


"Wow y a pleins d'eaux dans ce monde ! C'est quoi qui flotte dessus ?"

> Attendez que je cherche dans mes données... ça s'appelle un bateau.

"Ah ok ! ça a l'air super simple à conduire ! Si je sais manier un vaiseau gumi, je sais manier un bateau !"


> Sans vouloir vous vexer...

"Je n'ai pas besoin de tes commentaires vilain piaf ! Allez, on visite !"

Ayant de grosses lacunes sur ce qui l'entourait, Hana avait bien de la chance que Kanashi ait une sorte de moteur internet incrusté dans les pièces qui lui permettaient de vivre, car il l'avait souvent bien renseignée. Après lui avoir dit ce qu'elle pensait, elle commença à visiter le monde, avec son oiseau sur l'épaule. Lorsqu'elle eût enfin terminé, le soleil semblait commencer à ce coucher. Etant souvent confondue avec une véritable princesse à cause de son allure et de la façon dont elle marchait, cette dernière se fit agresser par des pirates, pas très loin de l'endroit où ce trouvait Kyoko. Voyant qu'ils voulaient attenter à sa vie, ces deux malfrats ce firent vite maîtriser et ce retrouvèrent à la flotte. Continuant son chemin, Hana espérait ne pas devoir corriger d'autres agresseurs, car à cause de cela, ses anciens réflexes revenaient à la charge, de plus, elle n'aimait pas faire du mal inutilement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Aventurière
MembreAventurière
avatar
Masculin

Date de naissance : 20/06/1992

Âge : 26
Date d'inscription : 16/02/2010

Nombre de messages : 1457


Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nom
Prénom
Âge
Monde d’origine
Statut
Rang
Pouvoirs
Présentation

MessageSujet: Re: Cours de navigation en eaux dangereuses [PV)   Lun 15 Aoû - 22:43

Kyoko attendait patiemment. Malgré son objectif qui la rongeait, elle avait su garder cette qualité. De toute façon, E.K. avait de l'avance sur elle, ça ne servait à rien de courir, elle ne rattraperait pas ce retard en un jour. Bref, elle attendit un certain temps. La vie des marins se poursuivait comme si elle n'existait pas. Parfois, des marins moins sympathiques passaient. Malgré la présence de la marine anglaise, les pirates ne semblaient pas hésiter à s'en prendre à de jeunes femmes comme Kyoko s'en rendit compte.

Un peu plus loin, une jeune femme à l'allure assez digne et élégante se fit aborder par quelques rustres sans manières. Sans doute à cause justement de son allure différente. Il n'en fallait pas plus pour attirer l'oeil d'hommes musculeux et virils. Kyoko se redressa un peu, mais il ne lui fallut pas beaucoup de temps pour remarquer que la demoiselle s'en sortait très bien toute seule. Elle se remit donc contre le mur.

L'instant d'après, les pirates sortaient de l'eau, humiliés et rageurs, mais ayant compris qu'ils n'y arriveraient pas... Enfin, pas tout seuls. Car en les observant passer sur le quai, Kyoko comprit aussitôt à quel genre d'hommes elle avait à faire: des pirates. Des pirates qui avaient donc tout un équipage, un capitaine, un navire, etc... Enfin surtout un équipage, qu'ils n'allaient pas hésiter à rameuter pour prendre leur revanche. En les regardant passer, elle vit bien dans leurs yeux et entendit dans leurs marmonnements qu'ils ne désiraient pas en rester là et qu'ils savaient très bien à qui s'adresser.

Kyoko se redressa. Allait-elle se laisser embarquer dans cette histoire ? Si elle commençait à s'intéresser à toute la misère du monde, elle n'en finirait pas. Mais en même temps, on n'a rien sans rien, et peut être qu'elle y gagnerait les renseignements espérés... Quoiqu'au vu de la personne... Elle n'avait guère l'air d'une experte. Rien que le fait de se promener sur les quais de la sorte prouvait qu'elle était assez ingénue et naïve... Mais et si elle avait un père marin ? Non, il lui aurait interdit de venir ici...

Rien à faire, elle avait beau chercher, elle savait d'ores et déjà qu'elle n'obtiendrait rien d'autre que des ennuis en s'approchant de cette fille. Mais rien à faire non plus, Kyoko avait son sens de la justice. Elle ne pouvait pas se résoudre à laisser une personne se faire avoir par une bande de brutes sans cervelles. Après tout, le soleil serait encore long à se coucher. Et puis, elle connaissait peut être quand même des marins ou un lieu de marins... Un peu d'optimisme, allez on y croit...

Kyoko soupira, maudissant sa propre personnalité, se frappant métaphoriquement plusieurs fois sa cervelle d'être aussi facilement embarquée dans des histoires qui ne la regardent pas. Après tout, c'est ce qui lui avait causé ses soucis... Mais soit, elle marcha dans la direction qu'avait prise la jeune femme et tâcha de la retrouver.

Elle marcha un petit temps mais ne mit pas longtemps à la retrouver. Il fallait dire qu'elle sortait définitivement du lot. Difficile de la rater. Et maintenant, la phase la plus difficile: l'aborder. Le social, c'était pas tasse de thé. Après, elle pouvait toujours attendre de voir si quelqu'un venait l'attaquer encore et débarquer à ce moment là... Adjugé vendu. Elle préféra remettre un peu de distance et la suivre, l'air de rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
La Crépusculaire
Expérience 3.8-S4Y
La Fleur Tagueuse
MembreLa CrépusculaireExpérience 3.8-S4YLa Fleur Tagueuse
avatar
Féminin

Date de naissance : 15/04/1998

Âge : 20
Date d'inscription : 18/11/2015

Nombre de messages : 233

Feat : Des Kunaiis
Invocation : Kanashi, mon oiseau bleu mécanique.
Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nom
Prénom
Âge
Monde d’origine
Statut
Rang
Pouvoirs
Présentation

MessageSujet: Re: Cours de navigation en eaux dangereuses [PV)   Mar 16 Aoû - 0:26

En entendant les cris des pirates, Hana s'était arrêtée, les scrutant avec un regard perçant. A les voir s'agiter, on aurait dit qu'ils ne savaient pas nager, mais c'était bel et bien le cas, d'ailleurs, une fois sorti de l'eau, ils allèrent vers leur navire, chercher leurs compagnons, ce qui n'était pas bon signe. Devait-elle fuir ou bien, laisser place à ses anciens réflexes et ce faire tout l'équipage à elle toute seule ? Non, ce n'était pas raisonnable, de plus, elle n'était pas ici pour chercher la bagarre. Recommençant à marcher, Hana ne semblait pas être tranquille.

> Vous êtes contente de vous j'espère ?

"Mais, c'est pas ma faute ! Tu voulais que je fasse quoi ? Que je les laisse m'agresser ?! T'es marrant toi !"

> D'après mes données, les gardes en rouges pourraient t'aider, mais ils n'ont l'air déjà bien occupés, il faudra qu'on leur parle de nos ennuis un peu plus tard, enfin si vous comptez toujours ne pas vous battre

"C'est bien ma veine ! Je vais essayer, mais ça risque d'être complexe !"

Son oiseau lui avait adressé la parole et la miss lui répondait. Tout deux parlaient comme si de rien n'était, alors que les gens qui passaient, ce demandaient si la bête, qui ne semblait pas vivante, parlait véritablement ou bien si c'était la jeune femme qui faisait un numéro de ventriloque. Scrutant au loin, ils purent voir que les gardes étaient déjà fort occupés avec deux navires pirates, ce qui expliquait sûrement la raison pour laquelle ils n'avaient pas agis tout à l'heure. Continuant d'accélérer le pas, Hana senti une présence derrière elle. Continuant à marcher vite, elle fini par oser jeter un coup d'œil par-dessus son épaule.

Ce qui la suivait, et semblait vouloir la rattraper, était la jeune femme de toute à l'heure, qu'elle avait entre-aperçue pendant qu'elle ce défendait contre ces manants. Qui elle était ? Que lui voulait-elle ? Ne le sachant pas, elle fini par s'arrêter et ce retourner, pour pouvoir mieux l'admirer. La voyant s'écarter, elle pu voir plus en détail ses magnifiques cheveux blonds qui, pour la jeune femme, étaient de toutes beautés. Sa silhouette était bien taillée, c'était vraiment une belle femme. Finisant par lui faire un sourire, elle se permit de lui adresser la parole.


"Bonjour ! Vous savez, si vous voulez me parler, vous le pouvez, je ne suis pas comme ces mauvais garçons, je ne vais pas vous agresser. Enfin, je ne sais pas si à l'heure actuelle il est bon de me fréquenter, je ne voudrais pas que vous ayez des ennuis juste parce qu'on a échangé quelques mots !"

A vrai dire, Hana semblait être quelqu'un de sympa, qui malgré sa composition et son statut d'expérience, ne voulait pas de mal à autrui, mais cela ne voulait pas dire qu'elle voulait absolument faire copain-copain avec la ou le premier(ère) venu(e). En effet, Hana ne désirait s'attacher à personne, du fait qu'elle devait mourir dans deux ans, et de ce fait, ne voulant pas faire de la peine à ses proches, elle essayait de ne pas créer de liens. Malheureusement, c'était plus fort qu'elle.

A vrai dire, quand elle ne voulait pas s'attacher, elle le faisait quand même, malgré sa propre volonté, car ce qui lui restait de cœur était bien plus fort que la raison, ce qui l'avait ainsi poussée à trouver en Meiko une mère de cœur, ainsi que de ce faire de nombreux amis. Maintenant, va savoir si elle allait devenir grande copine avec Kyoko, mais ce qui était sûr, c'est qu'elle n'allait pas la repousser, car elle ne savait pas ce qu'elle lui voulait. De plus, si elle était venue pour l'aider, cela ne le ferait pas si elle la repousserait, alors, avant de faire quoi que ce soit, elle attendit qu'elle réponde à son début de conversation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Aventurière
MembreAventurière
avatar
Masculin

Date de naissance : 20/06/1992

Âge : 26
Date d'inscription : 16/02/2010

Nombre de messages : 1457


Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nom
Prénom
Âge
Monde d’origine
Statut
Rang
Pouvoirs
Présentation

MessageSujet: Re: Cours de navigation en eaux dangereuses [PV)   Mar 16 Aoû - 18:27

Kyoko s'était tellement attendue à attendre le moment propice pour l'aborder qu'elle fut presque surprise et même irritée de voir qu'elle s'était fait repérer bien avant et qu'à présent, il allait falloir discuter. C'est qu'elle ne s'y était pas du tout préparé et qu'elle détestait être prise au dépourvu comme ça. Rien n'était prêt dans sa tête quant à comment elle allait devoir s'adresser à elle. Enfin, elle n'allait quand même pas fuir non plus. Il fallait rester ferme.

Bien qu'un instant de surprise éclaira son visage, Kyoko ne laissa guère transparaître son trouble autrement que par un faible sourire ironique qu'elle fit plus à elle même, détournant la tête, que vers la fille. Elle détourna donc le regard, croisa ses bras, laissant peu à peu l'ironie la mettre plus à l'aise. Elle qui avait choisi la méthode discrète, la voilà les deux pieds dedans. Plus de retour en arrière possible.

La fille fit une remarque sur ce qu'il s'était passé. Elle ne semblait guère être affectée par ce genre d'événements, comme si c'était plus amusant qu'autre chose. Peut être y était-elle habituée et que cela lui arrivait souvent ? Trop de confiance en elle ? En revanche, elle préféra répondre en toute honnêteté que lui parler n'était pas forcément sans conséquences. Apparemment, le simple fait de lui parler pouvait lui attirer des ennuis. En même temps c'est un peu ce que Kyoko s'était dit avant de l'approcher, elle le savait donc bien. Toutefois, Kyoko sentait que la jeune fille ne parlait peut être pas uniquement des pirates mais de tout autre chose, comme si de façon générale, l'approcher n'était pas conseillée.

Que voulait-elle dire par là ? Qu'elle était dangereuse de nature ? Qu'elle avait des connaissances haut placés qui la protégeaient de tout contact ? Qu'elle était vraiment une sorte de princesse, de personne précieuse que même toucher serait considérer par certains comme un sacrilège ? Ou alors c'est vraiment qu'elle était dérangée et qu'elle ne se prenait pas pour n'importe qui... Bref, comme d'habitude, Kyoko enregistrait tout et analysait à toute vitesse. Elle ne s'était pas trompée, la fille était vraiment spéciale.

Sa conclusion première, deux possibilités: une mythomane qui ne se prenait pas pour n'importe qui et avait un total détachement avec les choses ou une optimiste qui ne pouvait cacher tout de même un secret bien lourd et qui montrait que ce n'était qu'une façade de sourire devant quelque chose de malheureux. Kyoko était alors cependant encore loin de se rendre compte des points communs qu'elle partageait avec la demoiselle.

Kyoko s'inclina comme devant une princesse.

-Toutes mes excuses, je ne souhaitais pas être malpolie. C'est juste qu'après l'esclandre sur le port, j'ai pensé qu'il valait mieux m'assurer que rien d'autre de fâcheux ne vous arrive jusqu'à votre retour chez vous.

A vrai dire tout ce cirque, toutes ces manières, cette révérence, ces mots châtiés, n'avaient pas pour but de lui témoigner du respect mais de faire une petite expérience. Elle voulait la tester, voir comment elle réagirait. Sa réaction lui donnerait une bonne idée du genre de personne qu'elle avait en face, comme par exemple si elle avait en face d'elle une personne habituée à se faire saluer d'une révérence ou non.

Oui, c'était très malpoli de procéder de la sorte plutôt que de simplement demander... Quoique parfois les questions directes sont parfois tout aussi malpolie en ce qu'elle témoigne de nos préjugés... Enfin bref, c'était sans doute aussi un mauvais penchant hérité de son passé scientifique, un goût de l'expérience et de l'analyse.

-Si vous êtes aussi peu confiante sur les chances que notre rencontre se finisse bien, sans doute n'auriez vous pas dû vous retourner et devrions nous reprendre notre marche où vous m'ignorez et rentrez chez vous, là où je pourrais vous quitter en étant certaine que vous n'êtes plus en danger.

Traduction: "rentre chez toi rapidement avant que les vilains te tombent dessus, que je doive froisser mon costume pour te sauver, pour que je puisse retourner à ce qui me regarde." Enfin, quelque chose comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
La Crépusculaire
Expérience 3.8-S4Y
La Fleur Tagueuse
MembreLa CrépusculaireExpérience 3.8-S4YLa Fleur Tagueuse
avatar
Féminin

Date de naissance : 15/04/1998

Âge : 20
Date d'inscription : 18/11/2015

Nombre de messages : 233

Feat : Des Kunaiis
Invocation : Kanashi, mon oiseau bleu mécanique.
Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nom
Prénom
Âge
Monde d’origine
Statut
Rang
Pouvoirs
Présentation

MessageSujet: Re: Cours de navigation en eaux dangereuses [PV)   Mer 17 Aoû - 0:53

Hana était vraiment très gênée, car la jeune femme ne lui répondait pas. Est-ce qu'elle lui faisait peur ? Hana espérait que ce ne soit pas le cas. Pourtant, elle ne lui avait rien dit ou fait qui pourrait la rendre aussi muette. Ce mordillant légèrement la lèvre, Hana ce demandait également si c'était un bon tic à prendre, car elle avait vu une ou deux fois, des proches le faire et donc, des fois, il lui arrivait des les imiter. N'osant rien dire de plus, ni bouger, l'expérience restait aussi figée, attendant vainement une réponse.

Ce silence était tellement pesant, qu'elle avait envie de gesticuler, de crier pour réveiller son interlocutrice, mais étant tout de même civilisée, elle savait que ce n'était pas des choses à faires. Baissant légèrement son regard, elle avait pu voir que les pieds de l'inconnue avaient un peu bougés, ce qui la rassura un peu, car au moins, elle s'était dit qu'elle était encore vivante. Kanashi, ayant marre d'attendre, était parti ce percher plus loin, faisant ainsi le guet pour son amie, ce qui serait des plus pratique pour annoncer l'arrivée d'un quelconque pirates.

A force d'attendre, le miracle ce produisit, car l'humaine s'inclina devant sa personne. Etant tout d'abord contente qu'elle lui adresse la parole, son enthousiaste vira très vite à la gêne, car elle venait de comprendre qu'on la prenait encore pour quelqu'un qu'elle n'était pas. Alors que ces dires auraient dû la rendre heureuse, cela ne fût pas le cas, mais ce n'était pas grave, elle allait lui expliquer, et puis, au moins, elle savait à présent pourquoi elle avait tant hésité à lui adresser la parole. Au moins, grâce à ce détail, elle était un peu soulagée, car ce n'était pas à cause d'elle que la fille avait tant hésité, mais à cause de son staut factice.


"Vous n'avez pas été impolie, c'est plutôt moi qui le suit en vous demandant, avec le plus grand des respects de ne pas faire autant de courbettes, alors que je ne suis qu'une fille. Par contre, c'est vraiment très gentil à vous de vous inquiétez pour ma santé, vous êtes adorable ! Cependant, si vous voulez vraiment vous assurez ma sécurité, vous risquerez d'y passer la journée, car je n'habite pas ici"

En entendant la suite du récit de Kyoko, elle se mit à ce demander si elle n'avait pas été trop directe. Après tout, Kanashi disait de plus en plus qu'elle était douée pour ce mettre les pieds dans le plat, alors peut-être avait-elle à nouveau gaffé ? En étudiant un peu plus en détail les dernières paroles de cette connaissance, cette héroïne inconnue qui voulait lui venir en aide, elle ce dit que malgré tout les sous-entendus qu'elle avait laissés, qu'elle tenait à ce qu'elle veuille de son aide, n'ayant pas vraiment l'air de comprendre la véritable traduction de ses derniers dires.


"Si vous tenez vraiment à rester à mes côtés, il n'y a pas de problèmes, je ne veux pas vous chasser, ni vous décevoir ! C'est juste que ça risque de prendre du temps jusqu'à ce que je retrouve mon vaisseau Gummi, parce qu'il y a beaucoup de trajet à faire jusqu'à lui. Ah bah si vous tenez vraiment à m'aider, vous pourrez peut-être me renseigner où je pourrais trouver une bonne bouteille de ... de Rhum ! Durant ma balade dans ce monde, il y a un vieux marin qui m'en a demandé une en échange d'un cours gratuit de pilotage de son navire, c'était vraiment trop chouette ! Bref, je pense que pour les achats, on verra plus tard"

On pouvait avoir l'impression qu'elle parlait beaucoup, et c'était un peu le cas en cet instant. Toutefois, si elle débitait autant, c'était pour dire des choses utiles, ce qui était bien pratique, car au moins, elle ne soulerait pas la jeune humaine, en face d'elle. Par contre, l'information qu'elle avait donnée, sans le faire exprès, risquerait d'intriguer Kyoko. Ne le sachant pas, dès qu'elle eût terminé de parler, elle se tourna en direction du port, se rendant compte que l'équipage ennemi était presque prêt et qu'il n'attendait plus que le bon moment pour attaquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Aventurière
MembreAventurière
avatar
Masculin

Date de naissance : 20/06/1992

Âge : 26
Date d'inscription : 16/02/2010

Nombre de messages : 1457


Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nom
Prénom
Âge
Monde d’origine
Statut
Rang
Pouvoirs
Présentation

MessageSujet: Re: Cours de navigation en eaux dangereuses [PV)   Sam 20 Aoû - 14:15

Il ne fallut pas longtemps à Kyoko pour faire les conclusions qui s'imposaient. Non, la jeune fille en face d'elle n'avait rien d'une noble dame au sang bleu. Toutefois, il y avait une grâce dans ses mots, une façon de s'exprimer qui n'avait rien à voir avec le langage de n'importe qui. D'une grande amabilité, elle lui assénait autant de politesses que possible, avec beaucoup d'humilité.

Malheureusement, la jeune fille n'était pas d'ici. La peste soient de ces voyageurs devenus si nombreux qu'on ne sait plus qui est d'un endroit et qui est de l'autre. Se dit-elle en oubliant quelque peu qu'elle était elle même une voyageuse. Elle lui décocha un regard sombre en se redressant correctement. C'était assez involontaire. Sa déception avait pris le pas sur sa politesse. C'était décevant, oui.

Pire encore, l'endroit où elle devait être raccompagnée était assez loin. Kyoko allait presque renoncer, bien que cette histoire de pirates la turlupiner -elle se disait qu'elle pourrait la ravancer un peu quand même loin d'eux avant de partir- quand soudain, la jeune fille raconta une anecdote assez intéressante.

Apparemment, un marin lui aurait proposé un cours de pilotage de son navire contre une bouteille de rhum. Kyoko fut assez déconcertée et même méfiante devant cet échange qu'elle trouvait un peu disproportionnée. Et à moins que la dame soit aussi enthousiasmée qu'elle l'était autrefois par la théorie, le terme "chouette" lui semblait lui aussi disproportionné. Un bateau ne se conduisait pas comme une petite chaloupe, ou petit bateau à voile: seul et assez rapide. C'était avant tout un travail d'équipe et à part lui expliquer la théorie, ou bien la faire trimer en tirant des cordes trop dures pour elle ou quelle autre tâche encore...

Enfin bref, c'était son problème. Elle espérait juste que l'homme n'en profiterait pas pour capturer un matelot supplémentaire sans qu'elle s'en rende compte. Mais un loup de mer saurait au moins lui dire ce qu'il en est en théorie des histoires de navigation et des conseils, surtout pour rejoindre une île dangereuse comme celle d'E.K..

Ca valait le coup d'essayer. Surtout pour une simple bouteille de rhum.

Elle en avait presque oublié les pirates, car elle s'étonna que la jeune fille repousse d'elle même tout de suite l'idée d'aller chercher cette bouteille. Mais en suivant son regard, elle comprit qu'elle entendait par là qu'il allait d'abord falloir semer ou rosser ces grossiers personnages.

-Si on se dépêche assez, on peut rejoindre la ville et des endroits où les tuniques rouges seront plus nombreuses et moins occupées. Inutile de faire du désordre et risquer d'être embarqué dans une histoire où l'on pourrait tout aussi bien être accusées de créer le désordre. Mieux vaut avoir la loi de notre côté...

Si elles rejoignaient un endroit plus sûr, où les pirates n'oseraient pas s'aventurer ou au pire se faire trop remarquer... Elles n'auraient pas besoin de se battre et de prendre le risque de combattre des ennemis nombreux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
La Crépusculaire
Expérience 3.8-S4Y
La Fleur Tagueuse
MembreLa CrépusculaireExpérience 3.8-S4YLa Fleur Tagueuse
avatar
Féminin

Date de naissance : 15/04/1998

Âge : 20
Date d'inscription : 18/11/2015

Nombre de messages : 233

Feat : Des Kunaiis
Invocation : Kanashi, mon oiseau bleu mécanique.
Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nom
Prénom
Âge
Monde d’origine
Statut
Rang
Pouvoirs
Présentation

MessageSujet: Re: Cours de navigation en eaux dangereuses [PV)   Dim 21 Aoû - 0:56

En voyant le regard que lui lançait Kyoko, Hana ne comprit pas. Pourquoi elle avait l'air si déçue et en colère ? Elle ne lui avait pourtant rien di de mal, c'était une évidence, mais elle pensait que poser des questions ne servirait à rien, car l'expression de l'inconnue changea à nouveau, expérimant un air plus naturel. Lui disant alors ce qu'elles devaient faire, la demoiselle leva la tête vers le ciel, puis porta ses doigts vers ses lèvres et siffla, puis les remit à leur place le long de son corps.Remettant sa tête droite, elle pu sentir son oiseau revenir sur son épaule.

"Désolée de t'avoir interrompu, je voulais juste t'avertir que nous partions en direction d'un liue plus sûr."

> Oh très bien ! Tient, je vois que mademoiselle n'est pas restée seule bien longtemps. Bonjour jeune lady, je me nomme Kanashi. Comme vous aurez pu le remarquer, je parle aussi bien que vous, j'espère que cela ne vous effraie pas

"Trêve de bavardage, nous devons nous presser !"

Kanashi voulait ce montrer le plus courtois possible, mais il n'en eût pas vraiment le temps, car Hana lui coupa la parole. S'en allant ainsi loin du port, en direction des ruelles, Hana fût assez soulagée lorsqu'ils y furent enfin, car c'était tout de même légèrement stressant de savoir que toute une armada de pirates étaient à leurs trousses et qu'il fallait qu'elles arrivent en sureté avant de ce faire rattraper, mais heureusement, elles étaient en un seul morceau. Scrutant les échoppes, elle pu voir qu'en effet, il y avait beaucoup d'hommes habillés de rouge qui protégeaient les villageois.


"Il n'y a rien à leur reprocher, ces messires ont vraiment très belle allure dans leurs costumes ! Oh là-bas, ils doivent sûrement avoir du rhume !"

> C'est du rhum et non du rhume... Le rhum est une boisson alcoolisée et le rhume est un microbe que les humains peuvent attraper

"Oh quelle bête je suis ! En effet, la différence est flagrante !"

Après avoir fait une remarque sur les uniformes des gardes, Hana vit une échoppe qui semblait vendre du rhum, alors elle l'avait pointée du doigt quelques secondes. Son oiseau lui fit alors comprendre la différence entre le rhum et le rhume, lorsqu'il entendit que cette dernière ce trompait sur l'orthographe des mots. Ce sentant un peu idiote d'avoir confondu, Hana avait très bien comprit le message de Kanashi, qui lui faisait ce rappeler ce qu'elle était véritablement.

Marchant encore un peu, elles arrivèrent devant une échoppe, un peu vieille, avec des murs rongés par le temps, où sur l'enseigne il était écrit "Au joyeux soiffard", ce qui fait qu'en ne pouvant pas boire, Hana ne comprenait pas vraiment la signification de cette pancarte. Une fois à l'intérieur, Hana se rendit compte qu'il faisait légèrement sombre et que ça sentait l'alcool, mais cela ne semblait pas trop la déranger.

Voyant qu'il y avait tout de même du monde à la caisse, elle se permit de scruter les clients, et elle pu constater qu'elle était la personne la moins louche dans cette pièce. Quoi qu'il en soit, en attendant son tour, la jeune femme scrutait la marchandise, ce demandant si le prix valait vraiment le contenu de la bouteille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Aventurière
MembreAventurière
avatar
Masculin

Date de naissance : 20/06/1992

Âge : 26
Date d'inscription : 16/02/2010

Nombre de messages : 1457


Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nom
Prénom
Âge
Monde d’origine
Statut
Rang
Pouvoirs
Présentation

MessageSujet: Re: Cours de navigation en eaux dangereuses [PV)   Dim 21 Aoû - 15:14

La jeune femme appela son animal de compagnie. C'était sans doute le signal de leur départ. L'oiseau arriva bien vite, docile et se mit à parler. Bien sûr, ce fut un peu surprenant, mais de là à avoir peur comme l'oiseau le disait... Kyoko eut un petit rire discret, amusé, élégamment caché derrière son poing fermé, comme si c'était une petite toux passagère. Après les horreurs de l'île d'E.K., un oiseau qui parle était bien la dernière chose qui pourrait effrayer Kyoko.

Elles avancèrent donc rapidement vers la ville, mais pas franchement dans le coin le moins mal famé. En chemin, l'oiseau et la jeune femme eurent une petite discussion. Quelque chose attira l'attention de Kyoko: une petite erreur sur le terme employé. La demoiselle se trompa et parla de rhume plutôt que de rhum et l'oiseau lui expliqua en détail le juste emploi des deux termes.

Ce fait était plutôt anodin. Tout le monde peut se tromper, mais, ce qui étonna Kyoko, c'est que cette erreur ne semblait vraiment pas dû à de la distraction mais bien à de l'ignorance. La façon qu'avait eu l'oiseau de lui expliquer et la façon que la jeune fille avait eu de constater la différence, lui faisaient l'impression que la jeune fille s'était trompé par naïveté. Peut être venait elle d'un lieu où le rhum n'existait pas, ou plus encore, qu'elle n'avait jamais goûté une goutte d'alcool... Ou peut être son ignorance allait plus loin...

Plus elle l'observait, plus elle repensait à tout ce qu'il se passait, et plus Kyoko se disait que la jeune fille était véritablement en complet décalage avec son entourage. Blanche comme neige, innocente comme la brebis qui vient de naître... A ce point, Kyoko devait admettre qu'il y avait sans doute une explication plus importante, et que c'était par nature même que la jeune fille était différente. Et que Kyoko n'était pas au bout de ses surprises quant à la prochaine réaction décalée qu'elle aurait. Qui était-elle exactement pour avoir ce comportement si étrange ? Là était encore toute la question.

Elles arrivèrent à un estaminet miteux où il y avait du monde. Kyoko se demanda s'il ne valait pas mieux choisir un autre endroit, mais la jeune fille traçait sa route, sans connaissance du danger. Bénis soient les innocents car le paradis est pour eux... Ouais sans doute parce qu'ils meurent plus vite que les autres dans le premier piège venu...

A l'intérieur, il fallut donc attendre. La jeune fille se mit à regarder autour d'elle. C'était le temps pour une première leçon:

-Ne les regarde pas. Ne les dévisage pas. Un regard et ces hommes enivrés pourraient être tentés de te violenter. Tu paies ta bouteille et on s'en va sans un regard, sans un mot.

Elle était peut être juste parano... Mais elle était convaincue qu'elle n'était pas la seule à remarquer que la jeune fille sortait du lot. Et ces gens qui sortent du lot, les hommes les harcèlent sans ménagement. Elle était certaine que si elles ne faisaient pas profil bas... Ca allait mal finir... Elle espérait simplement qu'elle se trompait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
La Crépusculaire
Expérience 3.8-S4Y
La Fleur Tagueuse
MembreLa CrépusculaireExpérience 3.8-S4YLa Fleur Tagueuse
avatar
Féminin

Date de naissance : 15/04/1998

Âge : 20
Date d'inscription : 18/11/2015

Nombre de messages : 233

Feat : Des Kunaiis
Invocation : Kanashi, mon oiseau bleu mécanique.
Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nom
Prénom
Âge
Monde d’origine
Statut
Rang
Pouvoirs
Présentation

MessageSujet: Re: Cours de navigation en eaux dangereuses [PV)   Dim 21 Aoû - 20:28

Attendant toujours sagement son tour, la demoiselle se rendait compte que c'était vraiment la farandole de personnages les plus étranges et louches. Qu'avait-il dans ce breuvage pour qu'ils soient autant allumés ? C'était une boisson qui rendait fou, peu éloquent et sale, franchement, Hana ce demandait de plus en plus pourquoi le marin voulait une telle horreur entre ses mains. Etant perdue dans ses pensées, elle eût un sursaut lorsque sa compagne de route lui donna un conseil, car elle ne s'y attendait pas. hochant la tête en signe d'approbations, elle ce dit qu'il valait peut-être mieux faire d'après ses conseils, sait-ont jamais.

Lorsque ce fût enfin à son tour, la demoiselle avança tranquillement, d'un pas qui n'était pas du tout hésitant, car elle savait pertinemment où elle allait et ce qu'elle allait faire. Agissant comme on le lui avait dit, elle ne scruta pas les autres, ne leur adressa même pas la parole. Après tout, l'inconnue semblait mieux s'y connaître qu'elle dans les us et coutumes de ce monde, donc elle lui faisait confiance, espérant tout de même qu'elle ne ce soit pas trompée. Dès qu'elle fût nfin au comptoir, elle voulu commander, mais l'homme semblait être trop affairé à ranger ses billets.

"Hey ! Euh... Bonjour ! Excusez-moi de vous dérangez, j'aurais besoin d'une bouteille de rhum ! Hum, du bon et qui ne fasse pas moins de 80 degrés. En espérant que vous en possédez"

Au bout de quelques minutes, Hana en eût marre d'attendre, alors elle interpella l'homme. Ce dernier releva enfin la tête. C'était un grand chauve, bien baraqué, portant l'habit traditionnel des vendeurs de rhums, donc un habillement assez simple, mais qui lui allait bien. Lorsqu'il remarqua enfin la demoiselle, il ce mit à rire, ce qui avait fait levé un sourcil à la jeune femme. Non, mais en plus de la faire poireauté, il ce moquait d'elle, ce qui était très déplaisant. Gardant son calme, elle lui dit ce qu'elle désirait, ce qui fini de l'achever, car il éclata de rire. Lorsqu'il se ressaisit, enfin, elle pu savoir pourquoi i était autant hilare.

- Un noble qi vient demander du rhum, c'est rare, mais une fille de la noblesse qui vient demander du rhum dans un endroit aussi miteux que le mien, c'est inespéré ! Hey vous avez entendu les gars, la lady est venue chercher du rhum dans les bas quartiers ! Ahahahah !!! Bon allez tu me plait bien toi, je t'en sers un verre pour déguster ?

"Euh cela serait avec plaisir, mais je ne bois pas, c'est une commande pour un échange de bon procédé"

- Allez ! ça te fera pas de mal, j'en suis persuadé.

"Mon rhum, je vous prie !"

AHana préférait que l'home croie ce qu'il veut, pourvu qu'il n l'embête pas trop. Malheureusement, c'était le cas, car il voulait absolument qu'elle boive. Ne voulant pas dire qu'elle n'était pas conçue pour boire, elle avait essayé de leur dire les choses sous une autre façon, mais il insista, alors elle fût obligée d'abréger. Ce sentant offusqué l'homme sorti un couteau et le pointa sous la gorge de la demoiselle.

- Ici, si ont te dit de boire, tu bois sinon tu ne ressors plus, cet comprit ?!

"Oui c'est bien reçu ! J'espère que cela vade même pour ce qui est de l'inverse. Ma bouteille, que je n'ais pas à le redire une troisième fois sinon le comptoir va y passer aussi !"

- Ouah ! Cette nana c'es une grande malade ! Tenez maîtresse, je vous en offre même une autre.

"Meci, quelle charmante idée ! Au plaisir de traiter une nouvelle fois avec vos !"

La demoiselle avait été très surprise de ce geste, car elle ne s'y attendait pas du tout. Hésitant un peu, son oiseau lui fit un signe de tête, lui faisant ainsi comprendre que pour une fois, ce n'était pas grave si elle ce faisait remarquer de la sorte. Après avoir entendu les menaces, Hana, sans aucunes craintes dans le regard, prit le couteau de la main de l'homme, qui très surprit, le lâcha. La miss n'eût pas à serrer très fort pour que le couteau ce brise.

Lâchant les morceaux sur le comptoir, elle posa sa main à côté, e forme de poing, montrant qu'elle ne plaisantait pas L'homme eût peur, alors cédant aux menaces de la demoiselle, il fila vite derrière le meuble et lui sorti deux excellentes bouteilles qu'il lui donna, et qu'elle n'eût même pas besoin de payer. Les lui mettant dans un petit sac, le transport allait être assez simple. Après lui avoir dit ce qu'elle pensait, en souriant, Hana sorti de la boutique sans ce faire attaquer des autres gars, qui avaient trop peur de ce faire démonter par une fille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Aventurière
MembreAventurière
avatar
Masculin

Date de naissance : 20/06/1992

Âge : 26
Date d'inscription : 16/02/2010

Nombre de messages : 1457


Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nom
Prénom
Âge
Monde d’origine
Statut
Rang
Pouvoirs
Présentation

MessageSujet: Re: Cours de navigation en eaux dangereuses [PV)   Mar 23 Aoû - 13:51

Il sembla que la jeune fille suivit le conseil de Kyoko. Tant mieux, car cette dernière n'avait guère envie de s'attirer des ennuis. Elle aurait géré mais ça n'était quand même pas sa spécialité. Elle travaillait avant tout avec son cerveau, pas ses muscles. En tout cas, Hana avança et atteignit enfin le comptoir. Mais alors que jusqu'à présent son apparence et ses manières avaient attirés l'attention, le tenancier, lui, était obnubilé par sa recette.

Qu'importe, Hana patienta jusqu'à ce que cela soit inacceptable et là, elle se fit remarquer et poussa la voix, ce qui amena l'homme à enfin daigner tourner le regard vers elle. Hana réitéra sa commande et cela fit beaucoup rire l'homme. Inespéré une telle visite, mais pourtant, l'homme, dépourvu du sens du commerce, n'en profita pas pour vendre immédiatement sa marchandise. Non, non, il préféra se moquer.

Puis, il lui proposa de goûter le whisky. Nul doute qu'elle n'en avait jamais goûté et que l'homme s'en doutait et qu'il espérait au minimum voir la fille être choquée du goût, ou pire, la saouler... Kyoko s'était doutée être rentrée dans un endroit peu fréquentable, mais au point où le tenancier ne serait qu'un brigand sans morale...

Un brigand qui n'eut aucun remord à dégainer son couteau et l'utiliser pour menacer la jeune fille. Kyoko comprit qu'il était déjà trop tard pour réagir sans prendre le risque que l'homme ne blesse Hana. Elle n'était pas très fière de ne pas l'avoir vu venir et de ne rien pouvoir faire. Mais si elle avait l'opportunité de se faufiler et de lui asséner une bouteille sur le crâne, tandis que Hana résistait encore un peu ou au pire, prenait une petite gorgée histoire de....

Mais nul besoin d'en arriver là. Hana eut la force et l'agilité nécessaire pour désarmer son agresseur. Mais la surprise fut plus grande encore quand plutôt que de retourner l'arme contre lui, elle la réduisit en poussière. Kyoko avait déjà vu que la demoiselle était plutôt forte et capable de se défendre. Mais à ce point... Ce n'était pas humain... Et Kyoko commençait à se poser beaucoup de questions... L'erreur de la jeune fille sur les mots "rhum" et "rhume", ainsi que la conclusion que Kyoko en avait tiré, lui revinrent en mémoire et la confortèrent dans cette idée, que Hana était spéciale, sans doute plus qu'elle ne l'avait imaginé.

En tout cas, elle se demandait à présent si c'était franchement bien la peine qu'elle la protège... Elle savait déjà y faire vraisemblablement... A quoi elle servait au final Kyoko ? Elle finit par admettre que finalement c'était plutôt Hana qui lui rendait service. Encore que, Hana pouvait encore lui compliquer la tâche car c'était la deuxième fois qu'on se faisait des ennemis et que cela pourrait tourner en rixe générale... Vivement qu'elle se trouve un compagnon moins voyant... Ou qu'elle retrouve sa solitude chérie...

C'était étonnant soit dit en passant comme Hana pouvait se montrer d'une telle dureté, d'une telle fermeté. Allez Kyoko devait l'admettre et ce dès le premier RP, on ne peut pas lire tous les gens comme des livres ouverts et certains cachent bien leur jeu...

Kyoko sortit avec Hana. Ne comptez pas sur elle pour admettre qu'elle avait été surprise. Elle préféra revenir au sujet principal:

-Bon voilà très bien... Tu as ta bouteille. Et maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
La Crépusculaire
Expérience 3.8-S4Y
La Fleur Tagueuse
MembreLa CrépusculaireExpérience 3.8-S4YLa Fleur Tagueuse
avatar
Féminin

Date de naissance : 15/04/1998

Âge : 20
Date d'inscription : 18/11/2015

Nombre de messages : 233

Feat : Des Kunaiis
Invocation : Kanashi, mon oiseau bleu mécanique.
Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nom
Prénom
Âge
Monde d’origine
Statut
Rang
Pouvoirs
Présentation

MessageSujet: Re: Cours de navigation en eaux dangereuses [PV)   Mar 23 Aoû - 22:47

Hana était contente d'être sortie sans poser de problèmes à la jeune femme qui l'accompagnait, car vu comme c'était parti, elle avait faillit en avoir, mais par chance, cela n'avait pas été le cas. Par contre, elle ce disait que ce qu'il c'était passé, avait dû sûrement étonné la jeune femme qui l'accompagnait, car cela ne devait pas être tous les jours qu'elle voyait ça, enfin, Hana le pensait, masi ce n'était peut-être pas vrai. L'entendant lui demander ce qu'il allait ce passer par la suite, elle ne répondit pas, restant silencieuse, car elle ce faisait à nouveau la scène de tout à l'heure dans sa tête. Elle ce revoyait ce faire menacer, puis briser un couteau... Kanashi n'aimait pas qu'elle ce fasse remarquer, car il avait toujours peur qu'il lui arrive quelque chose si quelqu'un de malintentionné tombait sur elle au moment où elle faisait quelque chose de vraiment étonnant.

A vrai dire, il ne voulait pas que ce qu'il c'était passé à la Ville de Disney et à la Jungle Profonde, recommence. Non, il ne voulait pas qu'Hana ce fasse à nouveau embêter, mais bien qu'il fasse tout pour la protéger, il savait bien qu'elle était trop forte pour ce mettre dans des situations pas possible, et que du coup, il avait souvent à c'en faire pour elle. Quoi qu'il en soit, pendant tout ce temps de silence, Hana ce demandait si elle allait dire ou non ce qu'elle était véritablement à Kyoko. Lui lançant un regard discret, elle ce disait qu'elle n'était pas prête à le savoir. Cependant, même si elle pensait cela, elle savait pertinemment qu'elle ne pourrait pas cacher bien longtemps ce détail à la jeune femme. Sortant enfin de ses pensées, elle prit enfin la parole, après avoir secoué, légèrement, sa tête de gauche à droite, comme pour chasser ce à quoi elle pensait en cet instant.

"Et maintenant, on va voir le marin ! Allez, suivez-moi, on va très vite le trouver !"

> Vous dites cela comme s'il ne s'était rien passé....

"Kanashi, elle n'a pas à savoir ! Pas pour l'instant... Alors oui, il ne s'est rien passé, tout va bien ! On a acheté la bouteille... Enfin on en a eût deux gratuits, puis maintenant on va retrouvez notre copain !"

Hana était toute sourire, mais son visage ce crispa lorsque Kanashi fit une réflexion à son encontre. N'ayant pas aimé qu'il ouvre le bec, elle lui avait bien fait comprendre son ressenti, tout en restant zen. Kanashi préféra la laisser dire, alors il prit son envol. Hana le trouvant trop stupide, ce mit à avancer dans les ruelles. Le chemin semblait être long pour trouver la maison où habitait l'homme. Au bout d'un moment, Hana ce senti perdue, car elle hésitait entre deux intersections, mais cela ne dura pas longtemps.


"C'est par-là ! J'en suis sûre !"

Sur un pan de mur, il y avait un tag, qui représentait une rose bleu, avec, écrit en-dessous, les initiales H.S. Hana adorant taguer tout ce qui ce trouvait à sa portée, elle en avait profité pour décorer le mur et éviter de ce perdre. Prenant alors du côté du tag, elle tourna plusieurs fois à droite, avant d'arriver devant la maison du marin, qui semblait être une maison assez modeste et pas trop usée par le temps.


"Il aime bien la compagnie, alors ne vous faites pas prier et entrer. Grand-père, c'est Hana, je suis revenue avec votre bouteille, comme promis !"

Après lui avoir dit cela, Hana toqua à la porte, puis elle entra en s'annonçant, laissant la porte ouverte, pour que la jeune femme qui la suivait, puisse entrer si elle le désirait. A l'intérieur, il y avait pleins de tableaux représentant des beaux navires. Il y avait pleins de petites maquettes représentant des bateaux célèbres. Sur un des murs, à la cuisine, il avait même un appareil qui permettait de connaître la montée des marées, bref, c'était vraiment un ancien mordu de navigation. Le rejoignant au salon, elle lui mit sa bouteille entre ses mains, et il eût l'air vraiment très ravi.

- Bah ça ma p'tite fillette, c'est pas une boisson pour les mauviettes ! Où c'est que tu m'as déniché cette merveille ?

"Dans un petit bar, pas très loin d'ici... Désolée d'avoir été longue à la ramener, j'ai dû échapper à des pirates qui m'en voulaient parce que j'en avais mit deux des leurs à l'eau, car ils avaient voulus m'agresser !"

- Oh mais ma p'tite, fallait leur filer la bouteille ! Les pirates, ils aiment picoler ! Tu leur files une bouteille entre les mains et après, tu en fais ce que tu en veux !

"Je n'avais pas encore la bouteille quand ils m'ont embêtée"

- Dans ce cas, dès que tu les recroises, tu leur offriras la deuxième et tu verras, tout va s'arranger héhéhé ! Je suis vieux, mais je sais encore comment m'y faire avec les pirates ! Et ton p'tit oiseau, tu en as fait quoi ?

"Il est dans le coin, il va bien"

- Ah bah tant mieux ! T'es vraiment sûre que tu ne veux rien boire ? Et ta copine ? Elle veut peut-être un ch'tit canon, non ? Enfin j'me demandais, t'es déjà prise ou célibataire pour essayer de te caser avec mon petit-fils ? Je suis sûre que vous, vous entendrez bien, je t'assure !

"Merci, c'est gentil, je n'ai pas soif et je suis déjà amoureuse d'un garçon... Enfin.. C'est un beau mâle, comme vous pourriez sûrement le dire ihihih ! Je pense que votre petit-fils à de quoi tenir de son grand-père, mais n'essayez pas d'insister, s'il vous plait, il n'y a personne qui pourrait remplacer Saido. En tout cas, je suis ravie que la bouteille vous plaise, on aura au moins pas fait tous ces efforts pour rien."

- Oh c'est tellement dommage ! Voyez mam'zelle, c'est une brave petite la brunette ! Elle apprend aussi très vite, j'ai d'ailleurs été très étonné ! Faire un nœud coulissant en n'ayant vu qu'une fois, c'est vraiment délirant. Tient montre !

En tout cas, ce qui était sûr, c'était que pour le peu qu'ils s'étaient vus, depuis qu'ils s'étaient rencontrés, l'entente était formidable, c'est comme s'ils se côtoyaient depuis des années et c'téait très plaisant à voir. En tout cas, les deux avec du respect et de l'affection pour l'un envers l'autre. C'était donc pour cette raison qu'Hana avait un peu menti au vieil homme, pour qu'il n'aille pas chercher le rhum où elle avait été le chercher, même s'il s'y connaissait en pirates, comme il le disait si bien, elle ce sentirait mal s'il lui arrivait quelque chose par sa faute.

Au fil de la discussion, le vieil homme dériva sur un sujet assez épineux, celui de son petit-fils. A l'entendre dire, il la désirait comme belle-fille, mais la principale concernée avait préféré mettre tout de suite les choses aux claires, plaisantant même sur le sujet de l'heureux élu, qui était vraiment très spécial puisqu'à cause de nombreuses expériences, le grand-frère du gardien de l'explosion, c'était vu ce retrouver transformer en chat noir, ce qui fait que la demoiselle avait de la peine à le décrire sans perdre de crédibilité. Bien évidemment, le vieil homme fût un peu déçu qu'elle refuse, ce qui pouvait ce comprendre.

N'ayant pas oublié que Kyoko était présente, il ce tourna vers elle, lui vantant les mérites de la jeune fille qu'il appréciait, Hana ce sentait un peu gênée, car elle ne se pensait pas aussi douée, même s'il était vrai qu'elle apprenait très vite. Lui balançant une petite corde, sans la prévenir, Hana la rattrapa d'une main, puis posa la deuxième bouteille par terre, et très vite, fit ce que le vieillard avait demandé, ce qui eût l'air de beaucoup lui plaire, alors que ce qu'elle venait de faire, n'était pas grand chose, comme quoi, il lui en fallait peu pour être heureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Aventurière
MembreAventurière
avatar
Masculin

Date de naissance : 20/06/1992

Âge : 26
Date d'inscription : 16/02/2010

Nombre de messages : 1457


Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nom
Prénom
Âge
Monde d’origine
Statut
Rang
Pouvoirs
Présentation

MessageSujet: Re: Cours de navigation en eaux dangereuses [PV)   Sam 27 Aoû - 16:14

Fort heureusement, la réponse à la question de Kyoko fut celle espérée: elles allaient rendre visite au marin en question. Il était temps. Enfin, sa patience fut tout de même mise à rude épreuve, le chemin fut long et il ne fut pas difficile de voir que Hana n'était pas certaine d'avoir pris le bon chemin. Heureusement, elle se retrouva tout de même. Elle devait chercher un point de repère qui se trouva être un tag sur le mur.

Une fois arrivée, Hana entra et appela l'homme "grandpère". Il semblait pour autant qu'il s'agisse plus d'une appellation affectueuse qu'un lien de famille avéré. Kyoko espéra simplement ne pas rencontrer un vieux croulant qui aurait bien du mal à mettre deux pieds sur un navire sans s'écrouler. Enfin, à vrai dire, elle avait surtout besoin de théorie, pas de pratique. Et pas de navigation, juste des infos. Bref, tant qu'il avait encore à peu près toute sa tête...

Les deux personnages se mirent à discuter entre eux. Kyoko fut assez dubitative quant à la méthode proposée par l'homme pour calmer les ardeurs des pirates agressifs. D'accord les pirates aimaient le rhum mais à ce point... S'ils étaient en rogne, il en faudrait plus pour les dissuader qu'une bouteille qui attiserait encore plus leurs instincts primaires.

Ils continuèrent à discuter sous les oreilles effarés de Kyoko. Elle eut beau chercher dans son esprit, elle était certaine de n'avoir jamais souhaité vivre une situation aussi embarrassante. Etre là à écouter un vieillard essayer de caser son petit fils et une fille parler de son petit copain... C'était assez gênant... Et même elle doutait des arrières pensées de ce vieillard...

Mais elle n'avait encore rien vu... L'homme lui intima de montrer son talent dans les noeuds. Allez savoir pourquoi, les marins sont fascinés par les noeuds apparemment. Hana s'en sortit à toute vitesse. Kyoko sentit un peu d'exaspération en elle... Elle était où là ? Dans un cirque avec un chien savant à son pépère ? Elle n'était pas là pour parler mariage arrangé, petit ami et numéro fantaisiste...

En tout cas, Kyoko avait tout de même une question: depuis quand ils se côtoyaient. Hana avait donné l'impression d'une nouvelle venue mais elle devait finalement être ici depuis au moins quelques jours.

A la manière d'un employeur intransigeant, Kyoko demanda un peu brusque:

-Si vous le dites... Excusez moi, mais qui êtes vous exactement ?... Depuis combien de temps Hana est ici ?

Un peu de curiosité l'avait emporté. Faudrait pas s'étonner si le vieil homme se remettait à parler des qualités de Hana et sombrait dans la mièvrerie. Par pitié qu'il choisisse la version courte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
La Crépusculaire
Expérience 3.8-S4Y
La Fleur Tagueuse
MembreLa CrépusculaireExpérience 3.8-S4YLa Fleur Tagueuse
avatar
Féminin

Date de naissance : 15/04/1998

Âge : 20
Date d'inscription : 18/11/2015

Nombre de messages : 233

Feat : Des Kunaiis
Invocation : Kanashi, mon oiseau bleu mécanique.
Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nom
Prénom
Âge
Monde d’origine
Statut
Rang
Pouvoirs
Présentation

MessageSujet: Re: Cours de navigation en eaux dangereuses [PV)   Mar 30 Aoû - 0:42

Après avoir fait ce qu'elle avait à faire, Hana ce mit à ce demander pourquoi elle lui avait obéit si facilement, alors qu'elle n'était pas obligée de le faire. Est-ce que son côté "expérience docile" reprenait le dessus sur sa personnalité sans qu'elle ne ce soit rendue compte ? Ayant un peu peur de ce faire à nouveau exploiter, la demoiselle ce senti mal à l'aise, ce qui accentua par le fait que sa guide avait posé une question au marin sans la lui poser directement. Bon elle n'avait pas fait exprès de le dire ainsi, car elle s'était peut-être exprimée sur un coup de tête, mais cela n'empêchait pas Hana de ce sentir mal.

- Cela fait ce matin qu'on c'est rencontré. Elle voulait apprendre, alors je lui ais appris mon art pour la navigation. Elle est très douée, il ne lui a pas fallut longtemps pour tout assimiler, ce qui m'a impressionné. En tout cas, comme je disais à la poupée.."

Attendez un instant, qu'est-ce qu'une poupée déjà ? Hana croyait en avoir une fois entendu parler. N'étais-ce pas une femme vraiment belle avec laquelle on pouvait jouer et manipuler sans problèmes ? N'en pouvant plus, Hana ce dit que même si c'était dit innocemment, c'en était trop, elle en avait assez entendu, il fallait qu'elel s'en aille de là. Discrètement, sans faire de bruits, elle sorti de la maison.


- Quand on sait faire un bon nœud, on peut se sortir de n'importe quelles situations périlleuses ! Au fait, toi aussi tu ne voudrais pas par hasard partager mes connaissances ? Je suis un ancien pirate, mais ça ne veut pas dire que je suis une mauvaise personne. Je suis vieux, je suis à la retraite, il y a longtemps que c'est fini pour moi les grandes aventures ma p'tite fillette !

Il était tellement axé sur Kyoko, qu'il n'avait pas entendu la porte s'ouvrir et ce refermer doucement. Une fois dehors, Hana prit plusieurs bouffées d'air frais, même si techniquement, cela ne lui servait à rien de faire cela, c'était juste pour le geste. C'était dans ces moments comme ceux-là qu'elle en avait marre d'être une expérience. Kanashi voyant qu'elle était sortie, vint vers elle pour ce poser à nouveau sur son épaule.

> ça n'a pas l'air d'être la grande joie.

"Tu sais Kana, des fois j'en ais marre d'être ce que je suis, c'est dur de ce faire passer pour quelqu'un de normal quand on ne l'est pas.. Tient, c'est quoi ça ?"

> Un gouvernail, si ce que j'ai entendu m'est resté en mémoire.

"Bien sûr que cela t'es resté en mémoire, t'es ma source de renseignements, alors si toi tu ne sais pas, moi je ne le saurais jamais. Cependant, tu as raison, c'est bien un gouvernail."

> Il aime tellement les bateaux qu'il en a un accroché au mur pour la décoration.

"Ouais, ça doit être le cas !"

> Si j'étais vous, je ne toucherais pas.

"Je ne vais rien casser ! Allez suffit mon fidèle second, je ne veux plus vous entendre, sinon c'est vous qui vous occuperez de la longue-vue ! Ihihih barrez à tribord et hisser les hautes voiles ! Il y a le vent du sud qui arrive, il nous faudra virer à un angle de 45 degré pour rattraper ce malfrat de... De..."

> De capitaine ?

"Oui c'est cela, de capitaine ! Ihihih je m'amuse beaucoup ! ça doit être tellement cool de conduire un véritable navire, j'en rêverais presque d'en diriger un."

> Gamine ! Il vous en faut aeu ! Oubliez le navire ! Si ont en emprunte un rien que pour satisfaire votre caprice, ont ce fera traités de voleurs et on aura les gardes aux trousses, ce qui ne serait aps très malin, vu qu'on a déjà des problèmes avec des pirates

Au début de la conversation Hana ne se sentait pas bien, et Kanashi comprenait très bien son ressenti, car lui aussi n'était pas un véritable oiseau, fait de chaire et de plumes. Malgré son prénom, il n'était pas souvent triste, de plus, il restait fort pour Hana, surtout lorsqu'elle avait besoin de lui, comme en ce moment. Cette dernière fini par ce focaliser sur un gouvernail, qui tenait à une corde, dont cette dernière était accrochée au mur.

Ne l'ayant pas encore vue, elle s'en était approchée et tout deux avaient fait leurs commentaires, jusqu'à ce qu'Hana pose ses mains dessus, ce qui fit légèrement paniqué son oiseau de compagnie, qui avait peur qu'elle fasse encore des bêtises, mais ce ne fût pas le cas, car au lieu d'y aller à fond, elle y alla doucement en le secouant, tout en s'imaginant une histoire de navire et de chasse au capitaine adverse. Kanashi en profita pour ce moquer d'elle, mais elle n'écoutait pas, car elle riait, jusqu'à ce qu'elle lâche le tout pour ce tourner vers l'horion, ce mettant à rêver à son futur navire, qu'elle n'aura peut-être jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Aventurière
MembreAventurière
avatar
Masculin

Date de naissance : 20/06/1992

Âge : 26
Date d'inscription : 16/02/2010

Nombre de messages : 1457


Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nom
Prénom
Âge
Monde d’origine
Statut
Rang
Pouvoirs
Présentation

MessageSujet: Re: Cours de navigation en eaux dangereuses [PV)   Mer 31 Aoû - 16:21

Ce matin... Ce n'était que depuis ce matin que ces deux là se fréquentaient... Kyoko se demandait bien comment une fille avait pu tomber sur un vieux marin comme lui et nouer une telle relation en seulement quelques heures. Il lui avait même appris à faire des tours... Outre qu'elle doutait des intentions du pirate, parce qu'elle était parano... Elle se demandait surtout quelle genre de fille accepte ce genre de relation tout de go, agit de la sorte avec un homme à peine rencontré...

Quoi, elle était arrivée et avait clamé: "bonjour, soyons tous copains, vive l'amour et pas la guerre ?"... Un peu comme un ange tombé du ciel venu répandre l'amour. Non, vraiment, cette fille était spéciale quand même, et Kyoko n'en revenait pas de le découvrir chaque seconde un peu plus. Quelque part justement la réponse était peut être là. Ca allait vite parce qu'elle était spéciale, pas commune, elle ne se fondait pas dans la masse. Trop souvent, ça amenait les gens à faire preuve d’agressivité envers la différence... Mais il y avait ptet des gens comme ce vieillard qui était attiré par cela et l'acceptait...

Elle était tellement plongée dans ses pensées, que la principale source de celles-ci vint à sortir sans que Kyoko ne s'en rende compte. En revanche, quand le vieillard lui dit qu'il connaissait pas mal de choses, elle se rappela pourquoi elle était là au départ. Certainement pas pour faire des théories sur une fille bizarre, mais pour en savoir plus sur l'île d'E.K. et sur des secrets de navigation en eaux agitées.

-Sapristi, oui j'oubliais... Je sais que c'est à cette fille que vous avez promis de l'emmener en bateau et de lui apprendre quelques ficelles, mais j'ai moi-même quelques questions sur le sujet... D'abord, connaissez vous l'île d'E.K. ?

-Je crains que non, ça ne me dit rien.

L'île n'étant pas sur ce monde, ça n'avait rien d'étonnant, mais soit...

-En fait, c'est une île protégé par une magie noire qui forme une grande tempête tout autour, la rendant inaccessible. Mais il doit bien y avoir des astuces, des trucs que les marins ont pour naviguer en pleine tempête ?

-C'est certain... Mais si votre tempête est magique et qu'elle est destinée à empêcher les navires d'approcher, alors il n'y a sans doute rien à faire... Il faut savoir que la grande maîtresse, c'est la mer. Et quand Neptune, la mer, est en colère, on ne peut pas faire grand chose. Votre truc, c'est comme le triangle des Bermudes. Si on y va, on est prêt à être condamné. Enfin, pour être parfaitement honnête avec vous, comme je ne connais pas votre île, je ne peux dire si oui ou non nos astuces peuvent vous aider, alors je peux toujours vous les apprendre par acquis de conscience...

Kyoko comprenait bien ce que le marin essayait de lui dire. Elle se demanda seulement si c'était pas plutôt plus sage d'aller voir un marin qui connaissait l'île d'E.K. ou ce genre de perturbations à grande échelle et que ça soit ce marin qui lui explique les meilleurs trucs, qu'un marin qui lui enseignerait les bases en cas de tempête classique. Mais soit, il se proposait et elle n'était pas pressée, bien que désireuse d'en découdre avec E.K..

[HRP: je me suis permis de faire parler le marin parce que c'est important pour moi qu'il n'y ait pas de solution pour la tempête, autrement Kyoko va sur l'île et j'ai déjà plus de personnages à jouer, ^^ faut que tout ça, ça l'occupe pendant plusieurs RP encore]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
La Crépusculaire
Expérience 3.8-S4Y
La Fleur Tagueuse
MembreLa CrépusculaireExpérience 3.8-S4YLa Fleur Tagueuse
avatar
Féminin

Date de naissance : 15/04/1998

Âge : 20
Date d'inscription : 18/11/2015

Nombre de messages : 233

Feat : Des Kunaiis
Invocation : Kanashi, mon oiseau bleu mécanique.
Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nom
Prénom
Âge
Monde d’origine
Statut
Rang
Pouvoirs
Présentation

MessageSujet: Re: Cours de navigation en eaux dangereuses [PV)   Sam 3 Sep - 17:04

HS : Pas de problèmes, pour moi, un pnj c'est un personnage jouable par tout le monde, donc tu peux l'utiliser autant de fois que tu veux, y a pas de soucis =)

La jeune femme était sortie de ses pensées et avait reprit son jeu, ayant l'air de vraiment aimer ce gouvernaille. Hana continuait donc de joeur dehors, comme une petite fille bien sage, envoyée à l'extérieur par son papy pour ne pas déranger la dame... Bien évidemment, ce n'étai tpas le cas, elle était sortie de son propre chef, Finissant par s'ennuyer un peu, elle arrêta, puis se tourna et ce laissa glisser au sol, ce retrouvant assise par terre. Soupirant, elle posa devant elle son sac, puis l'ouvrit, scrutant à l'intérieur, ce demandant si l'un des objets pourraient l'aider à ce donner une allure de pirate, pour accentuer son jeu, et ainsi passer un peu moins pour une lady, pour ce faire un peu moisn remarquer. En y pensant, elle ce disait qu'elle était stupide, ele aurait dû le faire depuis bien longtemps, cela lui aurait peut-être éviter des ennuis en ce faisant passer pour une pirate. Soupirant, elle continua à chercher.


> Vous avez perdu quelque chose ?

"Non, je cherche de quoi me faire un cache-œil, j'ai vu qu'un des pirates en portait un. Peut-être aurais-je moins de problème en me faisant passer pour l'une des leurs ?"

> Cela n'est pas dit, ils vous en veulent sûrement toujours.

"Je ne sais pas, peut-être qu'avec la bouteille de rhum en plus... ça manque de musique par ici ! Voilà, c'est mieux !"

Kanashi soupira, ce disant que son inspiration et sa créativité ne ferait pas tout pour arranger les choses. Il ce disait qu'elle allait encore plus ce créer des problèmes, mais il ne pouvait pas l'en empêcher de s'en faire, car elle n'avait plus l'air de l'écouter. Espérant que tout irait bien pour elel, il la vit sortir le MP3, qu'elle avait gagné à un concours, dans la Ville de Disney. Le manipulant de façon à ce que la musique soit écoutable également pour Kanashi, ce dernier eût l'air nostalgique, ce mettant à repenser à sa belle, qu'il avait rencontrée lors de ce jour de festivité, où elle en était ressortie vainqueur. La demoiselle appuya sur un bouton, et cette musique : https://www.youtube.com/watch?v=nrQ1HYIsksA fût diffusée.


[color=cyan]> Mademoiselle aime vraiment ce qui bouge on dirait...[color]

"Ouais, ça m'inspire trop !"

Kanashi ne semblait pas être vraiment fan de ce qu'elle écoutait, mais Hana s'en fichait bien. Continuant à essayer de trouver quelque chose de potable, elle fit des essais avec quelques foulards qu'elle avait en réserves, mais cela ne donna rien, alors elle ria, puis elle ce dit qu'il était temps d'arrêter le massacre. Rangeant ainsi tout, elle éteignit son MP3 et le réduit également dans son sac. Ce relevant, Hana ce mit à ce demander ce que le vieux pouvait bien à expliquer à Kyoko pour que cela prenne autant de temps, mais elle n'osa pas encore revenir vers eux, préférant ne pas déranger, et continuer à décompresser dehors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Aventurière
MembreAventurière
avatar
Masculin

Date de naissance : 20/06/1992

Âge : 26
Date d'inscription : 16/02/2010

Nombre de messages : 1457


Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nom
Prénom
Âge
Monde d’origine
Statut
Rang
Pouvoirs
Présentation

MessageSujet: Re: Cours de navigation en eaux dangereuses [PV)   Lun 12 Sep - 16:34

Kyoko écouta donc le vieil homme pendant un long moment. Ca se voyait qu'il s'y connaissait, car il y allait avec de nombreux détails. Parfois, elle ne comprenait même plus grand chose car il s'exprimait avec son jargon de marin. Mais il sentait assez vite quand il se faisait flou par le fait même, alors il reprenait. Kyoko n'était pas certaine de pouvoir retrouver les mêmes élements qu'il nommait une fois sur un bateau, mais elle comprenait le gros...

Et plus elle écoutait, plus elle réalisait qu'elle perdait son temps. Tout ceci n'était guère utile. Si elle trouvait un navire ou un marin capable de braver la tempête de l'île d'E.K., elle laisserait cet aspect technique aux marins. Tant qu'elle avait quelqu'un ou quelque chose pour réussir cet exploit, elle, elle n'avait rien à faire, et même si elle connaissait un jour elle-même le secret, elle se doutait qu'elle ne serait pas celle qui devrait s'en occuper ou qu'il faudrait tout un équipage qui partagerait ces connaissances et, au besoin, les partagerait, à ce moment, avec elle.

On ne va donc pas se mentir. Très vite, Kyoko perdit le fil et arrêta d'écouter sérieusement. Lorsqu'il lui proposa d'aller voir sur place, ou de passer à la pratique, elle refusa sans trop de politesses. Elle se rappela aussi que le vieil homme avait une promesse à tenir envers Hana. C'est là que Kyoko se demanda ce qu'elle allait faire.

Finalement, sa tâche était finie: elle avait demandé à ce vieil homme et avait ramené Hana loin des pirates et là où elle connaissait quelqu'un. "En sécurité" ça en revanche, elle avait un léger doute. En attendant, Kyoko n'allait pas s'arrêter à un seul marin, surtout aussi croulant que lui. Il fallait interroger le plus de marins possibles, en particulier parmi les plus voyageurs. Vu l'heure, il allait peut être falloir retourner dans les tavernes, même les plus mal famés. Les risques du métier comme on dit...

Elle sortit doucement et tomba tout de suite sur Hana. Elle se demanda comment elle allait réagir. Elles ne se connaissaient guère, mais Kyoko allait tellement de surprises en surprises, de réactions inhabituelles en réactions inhabituelles qu'elle ne serait pas étonnée de la voir fondre en larmes, sauter de joie ou allez savoir quoi devant l'annonce de Kyoko...

-Bien... Tu es rentrée "chez toi", j'ai fait ce que j'avais à faire, j'ai encore du travail avant qu'il ne se fasse vraiment trop tard, alors je vais te laisser à présent. Tâche de ne plus t'attirer d'ennuis avec les pirates.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
La Crépusculaire
Expérience 3.8-S4Y
La Fleur Tagueuse
MembreLa CrépusculaireExpérience 3.8-S4YLa Fleur Tagueuse
avatar
Féminin

Date de naissance : 15/04/1998

Âge : 20
Date d'inscription : 18/11/2015

Nombre de messages : 233

Feat : Des Kunaiis
Invocation : Kanashi, mon oiseau bleu mécanique.
Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nom
Prénom
Âge
Monde d’origine
Statut
Rang
Pouvoirs
Présentation

MessageSujet: Re: Cours de navigation en eaux dangereuses [PV)   Jeu 22 Sep - 0:36

HS : Désolée pour la longue attente.

Hana fût bien contente de voir Kyoko ressortir de la maison. Ouf, quand même si elle s'amusait, elle avait quand même eût hâte qu'elle revienne. Par contre, elle ne comprit pas pourquoi elle avait cet air si grave. Haussant un sourcil, Hana semblait ce faire du soucis pour la demoiselle. Cette dernière fini par lui dire ce qui n'allait pas, ce qui laissa la miss sans voix. Quoi, elel avait attendu tout ce temps pour lui dire qu'elle s'en allait ?! Non, ça n'allait pas ce passer comme ça ! Un sourire commen4a à ce dessiner sur le visage d'Hana.


"C'est vrai que je me sens bien ici, mais ce n'est pas chez moi. Si tu veux que je parte vraiment, il faudra attendre que je prenne mon vaisseau pour repartir dans mon monde. Faut pas croire que tu vas te débarrasser si vite de moi, mais t'en fait pas, fait ce que tu as à faire, après tout, ont a remplie toutes les deux notre part du contrat"

Hana semblait être tellement sûre d'elle en disant ces paroles, d'ailleurs, son sourire s'agrandissait au fur et à mesure qu'elle parlait, comme s'il s'agissait d'une bonne blague, ce mettant même à rire un peu, lorsqu'elel eût terminé de parler. A ces propos, son oiseau secoua la tête, l'air consterné par l'esprit enfantin de sa maîtresse. Sa joie fût de courte durée, car tout d'un coup, elle ne se senti pas très bien. Sa vue commença à devenir floue, alors qu'elle tangua, comme un bateau balancé par les vagues, pour ainsi finir par terre.

Comment étais-ce possible alors qu'auparavant elle avait la forme ? Kanashi s'inquiétait pour elle, mais il ce demandait si cela était vraiment nécessaire, compte tenu de sa résistance, mais bon, étant son ami, il était tout à fait normal qu'il ce fasse un peu de mouron. La personne qui avait lancé cette flèche, avec une arbalète, était un des hommes de l'équipage qu'elle avait ridiculisé. Il avait été chargé de l'abattre pour lui apprendre les bonnes manières, et alors qu'il allait partir en étant satisfait, il fût plus que choqué lorsqu'elle se releva.


"Je ne sais pas qui à fait ça, mais ce n'est pas drôle, ça fait mal !"

- Ttttttu n'est pas humaine ! T... Tu es une sorcière ! Et les sorcières, ça mérite d'être brûlées ! N'approche plus jamais notre bateau, ni notre équipage !!!

"Mais... Pourquoi il a eût peur ? J'y comprends plus rien moi"

> Le fait que vous ne soyez pas morte alors que cela devrait être le cas l'a effrayé

Le pirate avait fini par fuir en prenant ses jambes à son cou, ce qui laissait Hana avec beaucoup de questions en tête, jusqu'à ce que son fidèle compagnon lui dise pourquoi il avait eût peur. Elle comprenait mieux à présent, mais ce petit détail, elle l'oubliait, des fois. Retirant la flèche, il y eût du sang qui gicla, puis le trou ce mit à ce refermer petit à petit. Hana laissa ensuite tomber la flèche par terre, avant de ce tourner vers Kyoko, espérant qu'elle aussi n'avait pas prit la poudre d'escampette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Cours de navigation en eaux dangereuses [PV)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cours de navigation en eaux dangereuses [PV)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts RPG :: RPG - Domaine de la Lumière :: Port Royal-
Sauter vers: