Kingdom Hearts RPG


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Une nuit sur la Cité du Crépuscule ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Membre
Maître de la Keyblade
Prophète de Leopardus
MembreMaître de la KeybladeProphète de Leopardus

Nombre de messages : 53
Age : 20
Arme : Keyblade Leopardus / Livre des Prophéties
Invocation : Avale-Rêves
Date d'inscription : 31/03/2016

MessageSujet: Une nuit sur la Cité du Crépuscule ?   Lun 22 Aoû - 23:24

Cela faisait quelques semaines que le jeune prophète s'entraînait au maniement de la Keyblade et recevait les enseignements de sa mère adoptive; Meiko, et les conseils judicieux de l'ancienne Prophétesse Ava. Il apprenait à leur côté l'univers qui l'entourait, et apprenait au contact des habitants du Jardin Radieux à vivre comme les autres. Sa petite soeur lui manquait et le fait de la savoir disparue depuis si longtemps, de même pour ses parents, troublait toujours le garçon. Devait-il les pleurer ? Il espérait qu'ils avaient pu avoir une belle existence, et que la disparition du garçon n'avait pas chamboulé à jamais la vie familiale. Il ne pouvait pas le savoir, et allait devoir se faire une raison. Ce n'était pas comme s'il s'en fichait, mais inconsciemment il commençait à les oublier, pour pouvoir mieux s'inscrire dans cette nouvelle époque et nouvelle existence qui c'était ouverte à lui. Ce n'était pas de l'indifférence, mais peut-être de l'égoïsme, pour qu'il puisse survivre sans se morfondre plus qu'il avait déjà tendance à le faire.
A présent, guidé par l'aventure mais surtout par ses devoirs, Alizé s'était habitué à voyager de temps à autre à travers les différents mondes, tachant de garder un certain recul, il évitait de se mettre dans de mauvaises situations. Ces balades étaient pour découvrir toutes les possibilités qui s'étendent à travers les mondes, surprenantes et parfois terrifiantes, elles étaient néanmoins de grandes sources d'inspiration pour le jeune prophète, ainsi que de réflexion. Et parmi tous les mondes, il y en avait un que le garçon avait envie de voir de ses yeux roses : La Cité du Crépuscule.

"Mère Meiko", qu'il commença à dire à travers les couloirs du château du Jardin Radieux, sachant que la princesse se trouvait en son bout. "Est-ce que vous êtes prêtes ? J'attends ce voyage en votre compagnie depuis déjà un moment !", qu'il ajouta en souriant à la jeune femme. Il avait déjà visité seul certains mondes, mais celui-ci, c'est au côté de la Prophétesse qu'il avait envie de le connaître.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Princesse de Coeur du Crépuscule
Jeune Prophète
MembrePrincesse de Coeur du CrépusculeJeune Prophète

Nombre de messages : 265
Age : 18
Localisation : Au Château du Jardin Radieux
Arme : Livre & Keyblade "Vulpes"
Invocation : Ava, la Renarde Doré
Date d'inscription : 07/11/2015

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une nuit sur la Cité du Crépuscule ?   Mar 23 Aoû - 0:01

Ces derniers jours ont été un peu agité pour la Prophétesse, qui se fatiguait de plus en plus par les événements récent, en plus de faire son possible pour entraîner Alizé et s'occuper le plus possible de lui. Encore ça, c'est devenu une habitude, Meiko a toujours était au plus grand soin avec son cher fils adoptif mais ces derniers jours, encore une fois, elle est devenue pire, même qu'Ava s'amuse à la surnommer "Maman poule".

Exceptionnellement, aujourd'hui elle n'a presque rien fait, s'étant reposée pendant de nombreuse heures avant de se lever enfin et d'ordonner aux cuisiniers de préparé d'avance le repas et faire les courses aussi, le plus tôt possible. Son Gardien et ainsi que son grand-frère semble ne pas être là, alors elle préférait prévenir avant de partir, au cas où, on savait jamais. Surtout qu'en ce moment la réserve commence à se vider de plus en plus, pourtant Saido semble manger comme à son habitude, c'est bien la première fois que le château manque autant de nourriture, et ça tous le personnel l'ont remarqué aussi, mais personne ne savait qui pouvait bien manger autant à pars ce petit chat... Mais Ava le sait et c'était Meiko elle-même qui mangeait autant que d'habitude, elle en est témoin cependant elle ne dit rien à la blonde qui semble ne pas s'en rendre compte réellement de ce qui se passe.

Alors qu'elle sortait d'une salle, la princesse finit par tourner sa tête en direction d'Alizé, en s'approchant de lui, affichant un doux sourire et passe doucement sa main dans sa chevelure hérissé. Le voyage ? Mais oui bien sûr ! Elle s'en rappelle parfaitement que son jeune fils voulait visiter la Citée du Crépuscule. A vrai dire, elle n'a jamais pu y mettre les pieds non plus mais elle le connait bien grâce à la Princesse du Magma qui lui en avait déjà parlé une fois de ce Monde, que par la suite Meiko à raconté à Alizé.

"Bien sûr mon fils, on y va !"

Sur ce, elle retira doucement sa main de sa tête avant de la tendre à côté d'elle pour ouvrir un couloir crépusculaire. La jeune femme le regarda un moment et s'y engouffra aussitôt. Après ce petit moment, elle rouvrit les yeux lorsqu'elle se sentit marcher sur le sol, le bruit de ses talons raisonnant un peu.
Ils sont apparut en plein centre-ville, l'ambiance autour semblait être calme on dirait bien avec quelques enfants qui se courent après, des petites boutiques par-ci, par-là. Meiko inspira un bon coup.

"Alors... C'est à cela que ressemble la Citée du Crépuscule ? Tout ce que je sais d'après ce qu'on m'a dit, il y a des glaces à l'eau de mer ici comme au Jardin Radieux..."
"Ou bien alors tu ne penses qu'à manger encore une fois ?"

Fit une voix derrière qui attira l'attention de la Prophétesse, ce n'était rien qu'Ava qui faisait son entrée, s'entourant de petits nuages de fumée rose tout autour d'elle. Meiko haussa des épaules, lançant un regard à Alizé.

_________________
~Master Meiko~:
 



"The truth is, Lady Ava’s been missing recently…
But, maybe Lord Gula knows something.
The two of them are friends, after all."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Maître de la Keyblade
Prophète de Leopardus
MembreMaître de la KeybladeProphète de Leopardus

Nombre de messages : 53
Age : 20
Arme : Keyblade Leopardus / Livre des Prophéties
Invocation : Avale-Rêves
Date d'inscription : 31/03/2016

MessageSujet: Re: Une nuit sur la Cité du Crépuscule ?   Mar 23 Aoû - 3:21

"Peut-être qu'elles ont un goût différent ? Il faudrait vérifier cela... trouvons-en !", s'écria le garçon en voulant goûter de ces glaces qui, au Jardin Radieux, ne lui plaisait pourtant pas tant que ça, voir pas du tout. C'était sans doute pour proposer une activité en compagnie des deux prophètes qu'il voulait en trouver, alors que Meiko avait certainement souvenir de la tête qu'il avait pu faire lorsqu'elle lui fit goûter les glaces à l'eau de mer de son royaume.
"Ne souhaitez-vous pas y goûter également, Ava ?", qu'il ajouta juste après la remarque de la renarde, "si je peux me permettre, il n'y a pas que Meiko réputée pour être gourmande, n'est-ce pas ?". Un petit sourire malicieux naquît sur son visage. Accompagné de ces deux là, Alizé arrivait à être à l'aise.

De part le nom du monde qui pouvait rappeler la Bourgade de l'Aube, Alizé s'attendait à un environnement de la même trempe, aux mêmes bâtiments impériaux, gigantesques, aux couloirs luxuriants de verdures et à des oasis à tous les coins de rue, mais pour autant, la Cité du Crépuscule n'avait rien de tout ça, elle pouvait presque être considérée comme tout le contraire de ce qu'il connaissait. La ville semblait paisible, les ruelles étaient étroites sans être étouffantes, aux dalles agréables, et on pouvait y respirer un air marin provenant de la plage non-loin du centre-ville, mêlé aux odeurs de divers boulangers et épicier. Dans l'idée, Alizé rapprochait plus ce monde de ce que pouvait être le Jardin Radieux, en peut-être plus excentré. La seule chose qui pouvait être comparable à la Bourgade de l'Aube était le ciel, qui avait la particularité de toujours rester orangé. C'est ce qu'Alizé souhaitait voir le plus en venant dans ce monde, mais il était légèrement déçu par les nuages noirs qui flottaient et cachaient les cieux crépusculaires. Ils n'avaient pas choisi le bon jour qu'il fallait croire...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Princesse de Coeur du Crépuscule
Jeune Prophète
MembrePrincesse de Coeur du CrépusculeJeune Prophète

Nombre de messages : 265
Age : 18
Localisation : Au Château du Jardin Radieux
Arme : Livre & Keyblade "Vulpes"
Invocation : Ava, la Renarde Doré
Date d'inscription : 07/11/2015

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une nuit sur la Cité du Crépuscule ?   Mar 23 Aoû - 12:33

"Oui, c'est ce que Braig m'a dit aussi..."

Dit-elle l'air songeuse puisqu'il est vrai que les glaces à l'eau de mer entre ces deux mondes, sont différentes niveaux goût, c'était ce que lui avait raconté le garde. Meiko se demandait s'il voyageait tant que ça, qu'il changeait beaucoup de monde en monde... Ça lui faisait sourire légèrement en y pensant, tant qu'il va bien de toute façon elle est heureuse. Ce n'est pas à elle de lui dire quoi faire, c'est comme ça qu'elle pensait et que si il a toujours besoin de voyager et de revenir rarement dans le château, elle ne lui dit plus rien. Puisque de toute façon dans le fond elle sait qu'il fait son possible de revenir de temps en temps.
"Mais Alizé, tu n'aimes pas ces glaces si je me souviens bien... Tu vas vraiment les goûter ?"

Ava en se mettant au côté des deux prophètes commença à répondre calmement.

"Je sais pas si manger une glace serait si facile pour moi, enfin... Tu vois..."
Elle tapota le sol de ses pattes, en lui souriant légèrement avant de tourner autour d'elle-même et s'asseoir tranquillement. "Puis je n'ai pas spécialement faim. Et je suis pas gourmande non plus ! Les deux seuls ventre sur pattes ici c'est Meiko et Saido !"

Meiko se pencha vers elle avec un petit sourire malicieux.
"Je tiendrais ta glace !..."

L'Esprit secoua sa tête en levant les yeux au ciel, lâchant un petit soupire avant de sourire doucement. La princesse leva sa tête également pour regarder le ciel, ce ciel lui faisait tellement songer à celui qu'elle a toujours vue dans la Ville de l'Aube... La Citée du Crépuscule ressemblait à peu près à l'idée qu'elle a pu se faire après avoir écouté la version de Yûki, qui est d'origine de ce monde, et puis la version de Braig. En revanche elle ne se souvenait pas qu'il y avait des nuages noirs... En voyant cela, Meiko tremblait légèrement pensant certainement à un très mauvais souvenir.

En ressentant cela, Ava s'approcha un peu plus de la jeune femme pour lui donner un petit coup de museau sur sa main.

"Ça va aller ? Tu sais, comme je te l'ai dis l'autre jour... Si tu as besoin de dire quelque chose. Dis-le. Je t'écouterais."
"Non, c'est bon Ava ! Tout va bien désormais, ce moment est passé et n'est qu'un vieux souvenir !"

La Prophétesse attrapa alors doucement la main d'Alizé en affichant un doux sourire attendri. "Bon on y va alors" puis elle commença à marcher avec son fils adoptif, suivit d'Ava qui restait derrière, regardant les deux prophètes d'un air songeur semblant se rappeler de vieux souvenir à elle, l'ancêtre aimait beaucoup Alizé elle aussi et en était protectrice, mais pas autant que Meiko, ça c'est sûr même. Cela lui plaisait beaucoup que les deux s'entendent à merveille, ça la changeait un peu par rapport à son époque, à cause des conflits...
Une fois arrivé devant une boutique, Meiko paya deux glaces et tendit une au Prophète, lui relâchant doucement sa main.
"Et voilà ! Peut-être qui sait, que ceux de ce monde te plairont !"

Sur ce, elle commença à y goûter, pensive puis elle abaissa sa glace vers l'esprit qui jetait un regard à la Prophétesse, haussant un sourcil puis se redressa pour pouvoir y goûter aussi avant de se recoucher sur le sol à l'ombre.
"Il y a une petite... Différence c'est vrai..."

_________________
~Master Meiko~:
 



"The truth is, Lady Ava’s been missing recently…
But, maybe Lord Gula knows something.
The two of them are friends, after all."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Maître de la Keyblade
Prophète de Leopardus
MembreMaître de la KeybladeProphète de Leopardus

Nombre de messages : 53
Age : 20
Arme : Keyblade Leopardus / Livre des Prophéties
Invocation : Avale-Rêves
Date d'inscription : 31/03/2016

MessageSujet: Re: Une nuit sur la Cité du Crépuscule ?   Mar 23 Aoû - 18:16

Tendue après la question de sa mère adoptive, ne voulant pas poser le moindre soucis durant cette balade, Alizé hocha la tête. "Non mais h-hm, je vais voir ! Autant essayer !", qu'il répondit à l'idée de goûter à nouveau à l'une de ces glaces salés. Quel était l'intérêt d'une glace qui laisse une sensation de soif après son passage ? Nan vraiment, Alizé avait bien du mal à se faire à cette idée, et son palet n'était pas près de s'en remettre. Mais pour autant, il avait envie de rendre cette journée agréable pour tout le monde, alors il mentit, pour "la bonne cause".
"Merci Mère Meiko", qu'il dit en prenant la glace qu'elle venait de lui acheter. Redoutant le moment fatidique où il allait devoir la mettre à sa bouche, le garçon coupa sa respiration pour faire passer le goût plus facilement, parait-il. Néanmoins, il eut un petit frisson qui laissa paraître son dégoût, et tout en grimaçant, il ajouta "nan en vrai, je-je la trouve bonne ! M-merci beaucoup".

Alors que son mensonge se faisait peu crédible, une petite pluie commença à se faire ressentir, après que le ciel gronda d'un tonnerre fracassant.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Princesse de Coeur du Crépuscule
Jeune Prophète
MembrePrincesse de Coeur du CrépusculeJeune Prophète

Nombre de messages : 265
Age : 18
Localisation : Au Château du Jardin Radieux
Arme : Livre & Keyblade "Vulpes"
Invocation : Ava, la Renarde Doré
Date d'inscription : 07/11/2015

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une nuit sur la Cité du Crépuscule ?   Mar 23 Aoû - 19:06

Meiko s'est mise à rire légèrement, passant sa main sur la joue du jeune garçon pour lui dire d'une voix basse.

"Allons Alizé... Si tu n'aimes pas quelque chose, faut pas que tu te forces d'accord ? Tu as le droit de refuser et de me dire non tu sais, trésor..."

Elle leva les yeux en sentant des gouttes de pluie, se mettant à frissonner un peu. Puis elle s'abaissa légèrement pour déposer un baiser sur le front du châtain, souriant d'une manière maternelle avant de lui prendre à nouveau sa main. La prophétesse chercha un abri, marchant pendant plusieurs minutes et surtout à descendre des marches, elle se trouve enfin sous un pont qui les protégeait de la pluie. La Princesse enleva sa cape pour la mettre sur Alizé et tente de faire sécher ses cheveux.

"On dirait que j'ai encore choisis le mauvais jour... Hum..."

Cette phrase n'échappe pas Ava qui tournait sa tête vers elle, haussant un sourcil.

"Tu penses encore à ce qui s'est passé chez tes apprenties...? Ce n'est pas ta faute ! C'était inattendue, c'est tout. Dis-toi, qu'au moins tu as survécus et su nous guider ! C'est déjà une bonne chose !"

La blonde haussa des épaules, baissant les yeux puis se tourna vers son fils adoptif, souriant légèrement.

"Dis-moi... Tu avais un petit frère ou une soeur, avant que je te rencontre ?"

_________________
~Master Meiko~:
 



"The truth is, Lady Ava’s been missing recently…
But, maybe Lord Gula knows something.
The two of them are friends, after all."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Maître de la Keyblade
Prophète de Leopardus
MembreMaître de la KeybladeProphète de Leopardus

Nombre de messages : 53
Age : 20
Arme : Keyblade Leopardus / Livre des Prophéties
Invocation : Avale-Rêves
Date d'inscription : 31/03/2016

MessageSujet: Re: Une nuit sur la Cité du Crépuscule ?   Jeu 25 Aoû - 18:39

"Maintenant que vous le dites...", répondit le garçon en hésitant d’admettre la vérité. Cela n'avait aucune utilité selon Meiko de mentir, mais pour Alizé, mentir était une chose trop souvent essentiel pour se voiler la face et voir le monde d'un angle qui l'effrayait moins. Tout comme cet orage qui s'annonçait, c'était le genre de chose qui transformer la peau du prophète en véritable chaire de poule. Et puis accompagné du froid dégagé par les vêtements humides et l'air pluvieux, il y avait de bonne chance que le garçon attrape un mauvais truc avant son retour au château, mais pour autant il n'avait pas envie de mettre fin à cette journée, le mauvais temps allait sans doute passer non ? Il l'espérait. Cajolé par sa nouvelle mère, lui ébouriffant entre plus sa crinière hirsute, Alizé trouvait cela agréable. Un petit moment de réconfort, qui arrivait à lui faire oublier la tempête qui commençait à se faire de plus en plus adjacente.
[► Thème d'Alizé ♪]
"Hm... oui", répondit le p'tit brun à la question de Meiko, les yeux baissés. Il fut attristé de repenser à son passé, qui pour lui datait de quelques semaines, et qui pour autant arrivait à disparaître petit à petit de son esprit. Néanmoins, il ne voulait pas paraître triste devant Meiko, il était heureux de sa vie présente, ce n'était pas comparable à son passé, et puis il n'avait rien à cacher aux deux prophétesses. Redressant son visage, il reprit : "J'ai plusieurs aînés, mais je ne les ai pas bien connu, ils étaient déjà parti de la maison familiale dans mes plus lointains souvenirs, et ne repassait que très rarement. Mais j'ai- j'avais aussi une petite soeur oui, du nom de Révoline, une petite fille espiègle et curieuse, mais dans le bon sens du terme. Elle était adorable avec tout le monde, même si elle s'amusait souvent à m'embêter... je suis certain qu'elle a eu une belle destinée". Il se frotta le nez et les yeux pour s'empêcher de pleurer, et en y repensant, il se disait qu'il n'était certainement arrivé que du bien à cette petite...
"Pourquoi cette question ?", qu'il ajouta.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Princesse de Coeur du Crépuscule
Jeune Prophète
MembrePrincesse de Coeur du CrépusculeJeune Prophète

Nombre de messages : 265
Age : 18
Localisation : Au Château du Jardin Radieux
Arme : Livre & Keyblade "Vulpes"
Invocation : Ava, la Renarde Doré
Date d'inscription : 07/11/2015

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une nuit sur la Cité du Crépuscule ?   Ven 26 Aoû - 15:11

La mère adoptive du jeune homme continua ses occupations, essayant de bien couvrir Alizé en fermant la cape sur lui après l'avoir bien enveloppé et fait sécher ses cheveux, elle l'écoutait parler. Cette histoire était triste qu'elle pensait, les larmes lui montant aux yeux, sans plus tarder elle le serra dans ses bras en s'adressant à lui d'une voix douce.

"Je... Je suis désolée, Alizé... C'est vraiment triste de perdre quelqu'un, j'espère aussi qu'elle a eu une belle vie ! Je suppose que ça doit être vraiment sympa... D'avoir un petit frère ou une petite soeur sur qui on pourrait prendre soin et veiller... En fait..."

La Princesse commença à se décoller du prophète en regardant le ciel noir, l'air ailleurs et les sourcils légèrement froncés. Elle inspira un coup avant de reprendre.

"J'ai toujours rêvé d'avoir quelqu'un de plus jeune que moi dans ma famille, seulement c'était impossible puisque ma mère était morte juste après ma naissance. Je me suis dis que c'était dommage mais néanmoins je suis rassurée de pas avoir eu de soeur ou de frère... Puisque vu ce qui s'est passé à la Ville de l'Aube, que je n'ai pas su sauver mon père... Je n'aurais pas non pu les sauver eux aussi. Je n'ai sauvé personne en fait. Enfin bon, ce n'est que du passé à présent, mais toi, Alizé... Tu es mon fils désormais et donc tu as plus de chance parce que... Tu... Enfin... je..."

Elle soupira faiblement en détournant le regard. C'était quelque chose de très important que Meiko aimerait dire à son fils adoptif, seulement, elle ne sait pas comment lui dire ça, mais il fallait qu'il soit au courant, au moins lui. Suite à cette pensé, elle se redressa pour le regarder intensément, souriant faiblement.

"En fait, j'ai appris depuis peu qu'il me semble que je sois... enceinte... et que donc on aura un petit nouveau de la famille, tu serais un très bon grand-frère Alizé, j'en suis certaine."

Ava lâcha un petit hoquet en regardant sa descendante, n'étant pas au courant non plus, bien qu'elle avait eu de léger soupçon par moment, tandis que Meiko l'a su il y a pas si longtemps que ça bien qu'elle ne sache pas déterminer depuis quand elle l'était mais la prophétesse était tout de même heureuse, elle qui aimait s'occuper des gens et qui avait toujours voulue un enfant depuis qu'elle a perdue le sien, maintenant elle espère que cette fois-ci il n'y aura pas d'autre malheur pour enfin que Braig et Meiko obtienne cet enfant.

_________________
~Master Meiko~:
 



"The truth is, Lady Ava’s been missing recently…
But, maybe Lord Gula knows something.
The two of them are friends, after all."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Maître de la Keyblade
Prophète de Leopardus
MembreMaître de la KeybladeProphète de Leopardus

Nombre de messages : 53
Age : 20
Arme : Keyblade Leopardus / Livre des Prophéties
Invocation : Avale-Rêves
Date d'inscription : 31/03/2016

MessageSujet: Re: Une nuit sur la Cité du Crépuscule ?   Ven 26 Aoû - 21:17

Alizé était touché par le fait que sa mère se sente investie dans le passé du garçon, même si elle n'y pouvait rien, sa compensation était apprécié par le garçon. Celui-ci ne s'attendait pas à ce que la Prophétesse lui confit toutes ses paroles, il était intéressant pour lui d'en apprendre plus sur sa nouvelle tutrice. Il aurait pu craindre de finir par pleurer devant le tombeau d'une inconnue, comme cela aurait pu être le cas avec celui de sa véritable mère, dont il ne connaissait pas grand chose à part sa passion pour la cuisine qui n'était néanmoins pas son fort. Il ne savait pas d'où il venait, il ne connaissait pas beaucoup de personne de sa famille, et encore moins le passé de celle-ci. Peut-être que si il y avait fait plus attention, s'était montré plus curieux sur ses origines, il aurait pu en apprendre sur l'union Leopardus, et éviter ce qui lui arriva à la Bourgade de l'Aube... mais sans cela, il n'aurait jamais pu rencontrer Meiko, et tous les autres, les Nekos, les Simili, il n'aurait peut-être jamais pu aider à la construction d'un domaine meilleur, et c'est ce en quoi il voulait croire à présent.

"V-voyons, M-Meiko...", balbutia le garçon. Il ne pouvait entendre sa tutrice dire de telles paroles, elle l'avait sauvé lui, et ainsi avait permis de sauver la liberté des Simili de l'Organisation récemment, et puis il était certain qu'elle avait fait beaucoup d'autres belles choses auparavant ! Elle était appréciée au Jardin Radieux, et avait même réussi à attendrir le coeur d'un vieux renard solitaire comme Braig, non vraiment, elle ne pouvait pas se considérer comme une perdante ou encore moins pour la responsable de la disparition de son monde. Il ignorait ce qui était arrivé à la Ville de l'Aube, mais son destin était peut-être déjà écrit, tout comme celui de la Bourgade qui finit à son tour par chuter dans les Ténèbres. Il était sûr que Meiko avait fait tout en son possible pour arranger les choses, c'est ainsi qu'il la connaissait. C'est ce qu'il retenait et voulait voir d'elle, qu'elle aille de l'avant, pour lui montrer le bon exemple. Et la nouvelle qu'elle annonça allait être un grand pas vers l'avenir.
[ Musique ♪]
"Qu- mais il s'agit... d'une des plus merveilleuses nouvelles que j'ai pu entendre!", s'écria le garçon, en attrapant les mains de la Princesse du Crépuscule avant de se mettre à sautiller en rond comme le garçon enfantin et sensible qu'il était.
"Je ferais tout en mon possible pour lui enseigner les plus belles choses de la vie, comment bien se comporter, aider son prochain, et être digne de tout ce qui lui sera attribuer !", ajouta le garçon en criant qui, de ses belles paroles, arrivait presque à faire de la concurrence à l'orage qui grondait et la pluie battante qui s'écrasait en trombe contre le pont. "Vous avez déjà penser à un nom, vous et Braig ? I-i-il est bien l'enfant de Braig ? Je n'aimerais pas avoir dit une bêtise...", reprit le garçon, en se demandant s'il ne venait pas de faire une erreur. "Peut-être que ça ne me regarde pas, n-n-navré d'avoir demander ça !", qu'il ajouta inquiet d'avoir été peut-être trop enjoué et excité par la nouvelle.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Princesse de Coeur du Crépuscule
Jeune Prophète
MembrePrincesse de Coeur du CrépusculeJeune Prophète

Nombre de messages : 265
Age : 18
Localisation : Au Château du Jardin Radieux
Arme : Livre & Keyblade "Vulpes"
Invocation : Ava, la Renarde Doré
Date d'inscription : 07/11/2015

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une nuit sur la Cité du Crépuscule ?   Sam 27 Aoû - 9:57

Un peu surprise au début, Meiko fini par rire légèrement en suivant les mouvements de son fils adoptif, heureuse de voir qu'il réagisse ainsi puis elle s'était mise à sourire en l'entendant dire qu'il ferait tout son possible pour lui enseigner des choses et toutes autres choses, à ce petit nouveau membre de la famille.

Délicatement, elle retira ses mains et se mit à se pencher pour être à la hauteur du prophète, lui ébouriffant les cheveux.

"Non, Braig et moi nous n'avons pas encore trouvé de prénom, de plus... Il n'est même pas encore au courant à vrai dire puisque je l'ai pas revu depuis la dernière fois ! Mais je pense que sa visite ne devrait pas tarder à venir. Enfin, je suis habitué donc je ne m'en soucie pas ! Je sais qu'il reviens dés qu'il peut pour me voir."

Elle retira sa main de ses cheveux en souriant, s'imaginant que son fiancé pourrait bien être content d'apprendre la nouvelle, ah et puis son Gardien aussi ainsi que son grand frère ! Meiko s'imagine déjà d'avance toutes les innombrables de questions que pourrait se poser Kuro, il était tout aussi adorable que son fils adoptif, ce pauvre Neko ne savait rien de la vie c'est pourquoi souvent en fin de journée elle essayait de lui enseigner des choses ou bien alors c'est Ava, qui semble bien heureuse, de le faire. D'ailleurs la Prophète de Vulpes a même dû expliqué ce que c'était un mariage et tout ces trucs là qui avait un rapport à cause des événements qui se sont déroulés à Nomugo du côté de leurs alliés des Ténèbres, la Princesse rien que d'y penser en était quelque peu rêveuse et surtout très heureuse que sa chouchoute Princesse du Magma avait réussit ce qu'elle souhaitait après tant d'années. Jamais elle n'oublierait cette date comme beaucoup en fait... Cette journée qui semblait si parfaite au début avant de tourner en cauchemar catastrophique à cause de la venu de Xehanort et d'un scientifique qui ont voulus respectivement emmener Vanitas et Yûki tout en s'emparant de ce monde Harmonieux, puis l'un voulait embarquer Kuro. Mais au final, tout s'est bien terminé comme un doux rêve, de plus suite aux révélations concernant ses petites élèves, la Maître de la Keyblade en ai devenue encore plus protectrice, si elles sont le coeur de leur Monde natal, dans ce cas elle voudrait s'assurer de leurs protections ! Et plus jamais elle ne les laisseras se faire posséder à nouveau, jamais !

Se reprenant après ces réflexions, Meiko regarda le ciel en émettant un petit soupire.

"Bon, j'ai connue pire lors de mon voyage à Nomugo mais j'espère bien que ce mauvais temps va cesser !"
"Hum ? Ah oui ça ! Bah, tant que tu n'éternues pas comme une malade comme tu avais fais au début et que tu vois pas ce "truc noir sans forme précise" comme tu le disais si bien ce jour-là, tout va bien très chère~ Bon après si tu éternues, je t'en veux pas, ça doit être encore la faute à Braig !"

Taquina l'ancienne en battant légèrement de la queue et osa tirer la langue à la blonde, qui s'est mise à lâcher un hoquet en rougissant.

"Mais ! Je t'ai déjà dis que ce n'était pas la faute à Braig lorsque j'éternuais ! C'était bien la menace que je ressentais, qui planait sur nous !"
"Je te taquine, Meiko !... En fait il a raison de t'embêter ton fiancé, tes réactions sont marrante."
"Et après ça, on dit que c'est moi qui est influencé par lui ? Ahlala ! Les vieux de nos jours, ils ne savent plus ce qu'ils disent !"

Puis comme une gamine, elle lui tira encore plus la langue qu'avait fait Ava qui s'est mise à la regarder en secouant légèrement de la tête avant d'émettre un glapissement et donner un coup de museau au bras de la Prophète qui se tourna vers son fils.

"Au fait, Alizé ! Pendant que j'y pense, tu sais tu n'es pas obligé de me vouvoyer, hum ? Je suis ta mère après tout."

Lui dit-elle en affichant un doux sourire puis frémit au coup de tonnerre, secouant doucement sa tête.

_________________
~Master Meiko~:
 



"The truth is, Lady Ava’s been missing recently…
But, maybe Lord Gula knows something.
The two of them are friends, after all."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Maître de la Keyblade
Prophète de Leopardus
MembreMaître de la KeybladeProphète de Leopardus

Nombre de messages : 53
Age : 20
Arme : Keyblade Leopardus / Livre des Prophéties
Invocation : Avale-Rêves
Date d'inscription : 31/03/2016

MessageSujet: Re: Une nuit sur la Cité du Crépuscule ?   Sam 27 Aoû - 21:31

"Je... je crois que je ne vais pas réussir à perdre cette habitude, excusez-moi", répondit le garçon, en continuant de vouvoyer sa nouvelle mère. Il respectait grandement la femme qu'elle était et ce qu'elle avait fait pour lui, alors la vouvoyer pouvait paraître évident dans ce sens, mais s'il le faisait c'était surtout parce qu'il le faisait avec ses parents biologiques également. Bien qu'il ne venait pas d'une famille aisée ou de la "haute société", loin de là. 
"Je n'ai tutoyé que ma cadette, même entre camarades de classe nous utilisions le pluriel", c'était la manière dont s'exprimait les gens de la Bourgade, et il ne pouvait retirer cela de son langage si rapidement. Même si le garçon souhaitait s'épanouir dans sa seconde vie, il ne pouvait totalement ignorer d'où il venait, et allait devoir trouver un juste milieu entre l'époque d'où il venait, son monde d'origine, et le temps présent.
"Cela ne vous dérange pas j'espère ?", qu'il demanda timidement, "c'est que je pourrais essayer de vous tutoyer... mais ça me reviendrait instantanément si je n'y prête pas attention Mère..."

Des bords du pont coulait de l'eau, qui donnait l'impression au trio de prophètes de se trouver dans une grotte sous une cascade mais cela ne disait clairement rien de bon au garçon qui n'était clairement pas habitué à voir ce genre de déluge. A la Bourgade, il n'y avait déjà pas beaucoup de nuages, et il ne donnait jamais véritablement de pluie. L'eau n'était accessible qu'uniquement par de vielles nappes phréatiques ou bien grâce à de la magie. On raconte même dans beaucoup de vieux ouvrages que si la Bourgade avait commencé à voyager à travers les mondes, cela était pour trouver de meilleures ressources et pouvoir vivre de celles-ci. Après des essais en tant que marchands, c'est avec les guerres que le monde se créa sa richesse. Il n'y avait rien de glorieux là dedans, mais vu que l'on y justifiait tous actes barbares comme un souhait divin pour répandre "la lueur des Astres", personne (officiellement) ne s'opposa à cela et cela paraissait normal pour tout le monde, dans l'esprit commun.
Si on lui avait dit qu'un jour il se trouverait trempé par une pluie orageuse, il ne l'aurait sûrement pas cru.

"On... on va finir par rentrer, n-non ?", qu'il hésita à demander, "il ne faudrait pas que vous attrapiez quelque chose, cela ne serait pas sein pour l'enfant".

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Princesse de Coeur du Crépuscule
Jeune Prophète
MembrePrincesse de Coeur du CrépusculeJeune Prophète

Nombre de messages : 265
Age : 18
Localisation : Au Château du Jardin Radieux
Arme : Livre & Keyblade "Vulpes"
Invocation : Ava, la Renarde Doré
Date d'inscription : 07/11/2015

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une nuit sur la Cité du Crépuscule ?   Dim 16 Oct - 12:29

Un doux sourire fleurissait à nouveau sur le visage de la maman d'Alizé, comme toujours. Meiko comprend mieux pourquoi le jeune garçon la vouvoyer et c'était compréhensible puisqu'elle aussi à l'époque où elle était avec son père, elle parlait comme le faisait très bien l'adolescent. La blonde secoua la tête en souriant.

"Non c'est bon, Alizé. J'ai compris, tu peux me vouvoyer autant que tu veux, fils."

Puis elle posa une main sur la tête hérissé du jeune homme pour la caresser, d'un air rassurant, tandis qu'Ava regardait les jeunes prophètes depuis son coin ou peut-être qu'elle regardait ailleurs en fait, certainement pensive, assise. Meiko tourna sa tête pour contempler attentivement l'eau qui coule avant de regarder à nouveau son fils adoptif, lâchant un petit rire.

"Mais non tout va bien. Cette pluie va finir par partir..."

A ses mots, elle tendit sa main vers la petite "cascade" d'eau et un rayon de lumière s'en libéra puis se propage partout dans le monde. Les nuages noirs qui menaçaient avec ses coups de tonnerres finissent par se dissiper, le mauvais temps disparut pour laisser place au temps crépusculaire éternelle de la Citée du Crépuscule. Étant satisfaite, Meiko se retira de son abri pour regarder le ciel et laisser tomber son voile sur ses épaules. L'esprit renard lâcha un petit soupire avant de se lever, sa descendante à certainement dû utiliser un pouvoir du Livre pour avoir réussit à redonner l'aspect d'origine de ce Monde. Cependant, le sol se mit alors à trembler brutalement pendant quelque instant, faisant tomber la Prophétesse.

"Huh...? mais, que se passe-t-il ?..."

_________________
~Master Meiko~:
 



"The truth is, Lady Ava’s been missing recently…
But, maybe Lord Gula knows something.
The two of them are friends, after all."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Maître de la Keyblade
Prophète de Leopardus
MembreMaître de la KeybladeProphète de Leopardus

Nombre de messages : 53
Age : 20
Arme : Keyblade Leopardus / Livre des Prophéties
Invocation : Avale-Rêves
Date d'inscription : 31/03/2016

MessageSujet: Re: Une nuit sur la Cité du Crépuscule ?   Ven 21 Oct - 12:15

Il stressait un peu de décevoir sa nouvelle mère, qu'elle se sente trop éloigné de lui à cause de ses habitudes linguistiques, mais dans le fond, il savait que Meiko serait toujours là, près de lui, à endosser ce rôle qui lui manquait tant, celui d'une mère aimante qui le gardait sur le droit chemin, et pouvait le consoler dans les moments de doute. Et ces moments, avouons le, Alizé en eut beaucoup, et en aura sûrement toujours. Ces moments sombres, où apeuré, il finissait par se renfermer dans sa prison millénaire : son Livre des Prophéties. Là dedans, ou plutôt là-bas, il n'était pas seul, accompagné d'un drôle de petit personnage, il pouvait réfléchir à ce qu'il allait devoir faire à sa sortie. Mais dans tous les cas, il était certain qu'il finirait par retrouver sa tutrice une fois dans la réalité. Elle était celle qui permettait d'éclairer son coeur, tout comme elle éclaira la Cité de son Crépuscule habituel. Alizé en aurait-il était capable également ? Il n'eut pas le temps de se le demander bien longtemps, puisqu'il s'empressa de se mettre derrière la Princesse du Crépuscule pour qu'elle ne se blesse pas en chutant. Elle avait subit bien pire, mais c'était un petit geste qu'Alizé ne pouvait s'empêcher de faire.

Le sol se mouvait bien plus qu'une simple secousse, et puis la Cité du Crépuscule n'avait pas l'habitude de connaître des séismes, c'était un monde calme, sans nature dangereuse comme des terres volcaniques ou des mers agitées. Qu'est-ce qui pouvait avoir produit cela ? ... Meiko ? "Mère, est-ce que... ?", il n'osa pas demander si cela était la faute de sa tutrice, mais il l'impliquait dans le timbre de sa voix. Elle avait peut-être provoqué quelque chose sans le vouloir, oui dans tous les cas, cela ne pouvait être qu'involontaire ! Alizé n'en doutait pas.
"Ava ! Que devons nous faire ?", demanda le jeune garçon inquiet à celle qui savait certainement bien plus que les deux prophètes actuels sur les dons de leurs livres. Les secousses devenaient de plus en plus fortes et déboussolantes, on entendait au loin le cloché de la tour de la gare être secoué dans tous les sens et résonné à travers la Cité du Crépuscule dans une symphonie chaotique.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une nuit sur la Cité du Crépuscule ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une nuit sur la Cité du Crépuscule ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Voyage à la cité du crépuscule [LIBRE]
» Réveil a la Cité du Crépuscule
» [Inactif] Crépuscule de Lordaeron
» [Refusé] Postulation Simag rogue elfe de la nuit
» La cité des Voleurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts RPG :: Archives :: Archives :: Role Play-
Sauter vers: