Kingdom Hearts RPG


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Une Nouvelle Étoile ? (PV; Vanitas)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Membre
Princesse de Coeur des Ténèbres du Magma
Manipulatrice des Rêves
MembrePrincesse de Coeur des Ténèbres du MagmaManipulatrice des Rêves
avatar
Nombre de messages : 792
Age : 18
Localisation : Ville de Traverse, au coté de Vanitas.
Arme : Keyblade 'Fractum Lux'
Invocation : //
Date d'inscription : 29/11/2015

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Une Nouvelle Étoile ? (PV; Vanitas)   Dim 23 Oct - 14:04

Ces derniers jours, le temps semble bien lourd, fatiguant mais surtout calme. Yûki, qui avait enfin reprit ses esprits, était bien épuisée après ce coup d'état, cette révolution à Penguindreemur, et depuis elle suivait un 'traitement' spécial pour lequel Sykes prit grand soin d'occuper. La pauvre était toujours couchée dans son lit, bien blottit dans ses draps, attendant sagement chaque moment où Sykes doit venir dans la demeure des Ténébreux pour qu'il lui apporte ses médicaments, mélangé dans du chocolat assez bouillant, une température qu'appréciait beaucoup la Princesse du Magma. Comme à son habitude, sans lancer de regard de ses yeux redevenu bleus après tant de temps, elle bu sa tasse sans plus attendre et commence à s'endormir, puisque de toute façon c'était tout ce qu'elle pouvait faire malheureusement. Les premiers jours étaient assez compliqué, puisque au début, la demoiselle avait encore un peu peur de s'approcher de Vanitas, ce qui l'a un peu forcé à dormir sur le canapé puis y avait aussi des moments où elle souhaitait être seule ou pleurait mais maintenant ça va un peu mieux, et elle pouvait enfin accepter de dormir avec son fiancé. Deux mois de repos s'était écoulé désormais et maintenant aujourd'hui ça devait faire quelques jours qu'elle se sentit enfin bien, Azgare et Kiyûx n'était plus qu'une très vieille histoire lointaine pour elle dont elle a fini par oublier de nombreux détails, se souvenant juste qu'elle a été captive, rien de plus.

Enfin, le matin pointait le bout de son nez, Yûki se réveilla petit à petit, la sueur sur le front, se mettant à regarder un moment autour d'elle avant de pousser un soupir. Mais un sentiment d'angoisse lui prit le dessus, se retirant en vitesse du lit. Oh bien sûr, ce n'était pas ses crises qui lui faisait cet effet là, ces derniers temps elle s'angoissait facilement pour des raisons qu'elle ne gardait que pour elle et ne le partage même pas à son futur mari. Yûki fini par quitter la chambre pour descendre dans la cuisine, se frottant un peu le front puis lâcha un petit soupire, commençant à préparer le petit déjeuner tout en fredonnant un petit air. Le petit chiot qui est maintenant devenu un grand jeune chien après ces trois mois d'absence vint se frotter contre sa "mère", aboyant joyeusement.

"Bonjour Kagai, moi aussi je suis heureuse de te voir !"

Le chien blanc émit cette fois-ci un petit couinement avant de donner un coup de museau sur la main de la blonde qui se retourna complétement vers lui, avant de s'accroupir et caresser le haut de sa tête. "Tu as finis par remarquer quelque chose d'étrange, pas vrai ?... " demande-t-elle à l'animal en baissant les yeux avant de pouvoir se relever et prendre un plateau où elle a pu préparer un fraisier, puis poursuivit.

"Moi-même je ne sais pas trop ce qui se passe... j'aurais bien été tentée d'en parler à Vanitas mais... j'ai un peu peur, je ne veux pas le faire paniquer à nouveau et c'est mieux ainsi."

Sur ce, elle s'en alla de la cuisine pour aller s'installer dans le salon, Kagai la regardait partir avant de secouer doucement la tête, lâchant un petit soupire, l'air de se dire "Non maman tu t'en sortira pas comme ça ! Parce que papa trouvera toujours ce qui se passe !" puis il la suivit en remuant la queue, la langue pendante, le regard emplit de malice.

Mais pourquoi ne voulait-elle rien dire, alors qu'elle sait pourtant très bien ce qu'elle a au plus profond d'elle ? Elle est enceinte, ça c'est sûr et certain ! La demoiselle est au courant de ça depuis quelque jours, les symptômes commençant à se montrer mais pourtant elle continue de le cacher et ne rien dire à Vanitas alors qu'elle devrait pourtant savoir son avis. Après tout, il était le premier à lui parler de fonder une famille... Perdue dans ses pensés, Yûki sursauta en faisant tomber un verre qui s'éclata au sol, elle émit juste un soupire, sans bouger, en faisant apparaître du magma pour faire fondre les bouts de verre. N'ayant pas trop envie de bouger de sa place.

_________________

♥Yûki & Vanitas♥:
 

♥~MakiSushi Day~♥:
 


Yûki's Theme
Yûki's Battle Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Maître de la Keyblade
Gardien des Ténèbres
Être au cœur de Ténèbres
MembreMaître de la KeybladeGardien des TénèbresÊtre au cœur de Ténèbres
avatar
Nombre de messages : 429
Age : 17
Localisation : Dans les profondeurs des Ténèbres !
Arme : Keyblade : Clavis Vacuum
Invocation : Nescients
Date d'inscription : 21/06/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une Nouvelle Étoile ? (PV; Vanitas)   Dim 15 Jan - 3:09

Depuis qu'elle était de retour dans l'appartement, là où se trouvait sa vraie place, Vanitas surveillait de loin Yûki. Ce n'était pas par peur de l'effrayer qu'il gardait autant de distance, c'était simplement pour garder les horizons. Il laissait l'autre type faire son travail, bien qu'il ne le connaissait pas vraiment, mais sa fiancée lui faisait confiance, alors le ténébreux ne s'en préoccupait pas plus que cela - bien qu'il était vrai qu'il retournait quelques fois à l'appartement pour vérifier s'il ne faisait rien en douce -. Enfin le Gardien des Ténèbres faisait en sorte qu'il n'y ait plus aucun problème dans la Ville de Traverse tout en vérifiant qu'il n'y aurait pas quelqu'un d'autre qui serait tenté de capturer des Princesses. Bien qu'il n'était pas son Gardien, Vanitas était capable de faire manger sa Keyblade à n'importe quel individu qui serait capable d'un tel acte.

Durant presque toutes les journées et nuits, il se promenait un peu partout dans toutes les rues de la ville, cherchant même les ruelles les plus sombres qui paraissent alors abandonnées. La moindre chose suspecte pouvait être quelque chose de dangereux, même si c'était minime. Un danger restait un danger.

L'aube commençait à se pointer peu à peu. Vanitas avait tout simplement passé sa nuit sans fermer ne serait-ce un œil, regardant toutes les personnes qui se trouvaient dehors malgré les heures tardives. Pour lui, tout le monde pouvait être capable des pires choses qu'un humain pouvait faire. Après tout, la meilleure chose que l'humanité possédait était la surprise, car elle était imprévisible, au grand damne du brun.

Il finit par rentrer chez lui. Malgré son manque de sommeil, il ne paraissait pas tant fatigué que cela. Il poussa doucement la porte de l'appartement avant de se permettre d'entrer. Il alla dans le salon pour s'allonger sur le canapé, sans dire un mot. Il mit un bras sur le haut de son visage, cachant alors ses yeux et son front, et malgré lui, il finit par s'endormir ainsi. Après tout, on avait tous besoin de dormir, et Vanitas n'échappait pas à cette règle.

_________________


♥:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Princesse de Coeur des Ténèbres du Magma
Manipulatrice des Rêves
MembrePrincesse de Coeur des Ténèbres du MagmaManipulatrice des Rêves
avatar
Nombre de messages : 792
Age : 18
Localisation : Ville de Traverse, au coté de Vanitas.
Arme : Keyblade 'Fractum Lux'
Invocation : //
Date d'inscription : 29/11/2015

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une Nouvelle Étoile ? (PV; Vanitas)   Dim 15 Jan - 17:14

Yûki fixait intensément la fenêtre du salon, immobile et surtout perdue dans ses pensées, comme déconnectée du monde. Cela lui arrivait souvent d'être comme ça, surtout quand elle se retrouve seule, Vanitas n'était même pas là. Est-ce que les choses redeviendront comme avant ? Elle se le demandait, le coeur suffisamment lourd. Même Kagai qui aboyait à côté d'elle ne parvenait pas à la réveiller, à la faire sortir de ses pensées. Pourtant, elle fini bien par sentir qu'on lui secouait l'épaule. La demoiselle se mit à sursauter en poussant un petit cri et reprit ses esprits, remarquant qu'il n'y avait personne. Ses traumatismes lui revenait peu à peu, elle a aussi tellement mal dormi la pauvre, surtout à cause de son cauchemars.

La princesse se mit à redresser sa tête en entendant quelqu'un rentrer, c'était Vanitas, qu'elle suivait des yeux avant de pousser un petit soupir en affichant par la suite un petit sourire doux, comme rassurée par sa présence. Le pauvre semblait fatigué puisqu'il s'endormait déjà sur le canapé. Yûki se mit alors à regarder son fraisier à moitié entamé avant de pousser l'assiette puis se lever, en faisant tomber sa chaise en arrière au passage. Zut. Décidément, elle était très maladroite ! Mais elle ne prit pas la peine de la relever, posant ses mains sur son ventre, pensive et lança de temps en temps un regard discret vers son fiancé. Il faut qu'il sache qu'elle se dit, un peu angoissée. Peut-être comme ça, il sera un peu plus avec elle. Mais est-ce qu'il voulait la voir au moins ? Il lui a pas adressé un bonjour en rentrant dans le salon, ni un sourire ou un regard, rien. Peut-être qu'il valait mieux qu'elle ne dise rien, ni qu'elle aille le voir puisqu'il semble vouloir dormir.

La fiancée du brun serra fermement les poings, tête baissée en prenant une grande inspiration, les larmes aux yeux. Non, cette fois-ci, il ne faut plus qu'elle fuie. Sans plus tarder, ses pas se dirigea vers le brun.

"Vanitas... Désolée, si tu dors mais... mais..."

Elle lâcha un sanglot, essuyant ses yeux avec ses manches puis vint s'installer sur le canapé pour être auprès de lui, se mettant sur son torse, le visage enfoui contre lui.

"Tu m'as manqué... tu me manques terriblement...! Je n'aime pas tout ça, je veux que tu restes auprès de moi, c'est tout ce que je veux... J'en peux plus, je ne veux plus être seule ! Je... Je sais que je suis malade, encore un peu, mais... s'il te plait ! Reste ! Je veux que tout redevienne comme avant ! J'aime pas te voir comme ça, je te l'interdit... je t'interdit que tu te détruise la santé comme ça ! Je ne veux pas que tu finisses fou, à voir le danger partout... Ressaisis-toi ! Je suis tellement désolée de te mettre dans ces états là... c'est de ma faute, je... Non !"

Yûki fini par se redresser en s'arrêtant de pleurer, les sourcils légèrement froncés. Cela servait à rien ce n'est pas du tout sa faute, qu'elle se dit, car la Princesse ne pouvait rien y faire. Il faut aussi qu'elle soutienne Vanitas, qu'elle le rassure comme elle l'a toujours fait. Doucement, la blondinette posa ses mains sur les joues de son futur mari et lui caressa un peu son visage en affichant un doux sourire, restant toujours assise sur son torse. Puis elle se pencha pour lui déposer un baiser sur son front et ses lèvres, attendrie, bien que dans le fond, l'angoisse commençait à s'agrandir de plus en plus, c'était bientôt le moment qu'elle se dit et elle se devait de servir de son stresse pour l'aider. Yûki lui prit les mains.

"Ta présence me suffit et m'aide à me sentir mieux. Vanitas, j'ai vraiment besoin de toi... je fais des cauchemars en ce moment et ça m'effraie, j'ai l'impression de te perdre et c'est pas ce que je veux, je suis consciente que tu veux me protéger mais ne t'en fais pas. Reste-là. Surtout que... en ce moment eh bien... je me sens malade... mais c'est pas mes traumatisme, c'est autre chose, je... je n'arrête pas d'avoir la nausée, de vomir... Tu sais, chéri je... je t'aime plus que tout et j'y crois fort à mon rêve qui est aussi le tien. J'aimerai enfin, qu'on puisse bientôt se marier... je rêve pouvoir être définitivement et officiellement ta femme, je veux être à tes côtés pour toujours et te soutenir mais... il y a aussi autre chose que je dois te dire, une chose tout aussi importante, pour nous deux... Je n'ai pas su te le dire quelques jours plus tôt car justement, tu pars tellement, tu es tellement occupé que tu ne fais plus vraiment attention à moi. J'aimerai que tout redevienne comme avant car j'ai besoin de toi pour avancer. Ne pars plus, reste à la maison... Vanitas... il faut que je te le dise maintenant..."

Yûki s'arrêta un moment de parler, se mordillant la lèvre et baissant sa tête, pensive. La demoiselle lâcha un petit souffle, calme avant de redresser son regard, les larmes aux yeux, lui souriant et serrant un peu plus ses mains.

"...Je suis enceinte, Vanitas..."

_________________

♥Yûki & Vanitas♥:
 

♥~MakiSushi Day~♥:
 


Yûki's Theme
Yûki's Battle Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Maître de la Keyblade
Gardien des Ténèbres
Être au cœur de Ténèbres
MembreMaître de la KeybladeGardien des TénèbresÊtre au cœur de Ténèbres
avatar
Nombre de messages : 429
Age : 17
Localisation : Dans les profondeurs des Ténèbres !
Arme : Keyblade : Clavis Vacuum
Invocation : Nescients
Date d'inscription : 21/06/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une Nouvelle Étoile ? (PV; Vanitas)   Mar 31 Jan - 23:20

Alors qu'il désirait dormir, il entendit une voix fluette l'appeler. Vanitas ouvrit tout d'abord un œil pour lancer un regard en direction de Yûki. Au vu de sa façon de se tenir, le jeune homme ne prit que très peu de temps à comprendre qu'elle désirait lui parler de quelque chose de très important. Il finit alors par redresser ses deux paupières. Tant pis pour le sommeil, se disait-il ! Sa fiancée était plus importante qu'autre chose ! D'autant plus que celle-ci ne réussit pas à cacher ses sanglots aux yeux du brun. Celui-ci afficha un petit sourire pour la rassurer. Il savait que ce n'était pas facile de s'habituer de nouveau à vivre normalement après tout ce qu'elle avait pu subir. Mais il la savait fort. Il savait qu'elle finirait par retrouver sa force d'auparavant qu'ils avaient un jour réussit à réveiller. Yûki était une combattante, elle ne se laissait pas facilement marcher dessus sans rien dire.

Il allait se redresser pour avoir des meilleures conditions pour parler, seulement la Princesse du Magma l'en empêcha en s'allongeant sur lui pour s'enfouir auprès de lui. Celui-ci ferma ses bras sur elle. Elle avait besoin de réconfort et d'encouragement. La demoiselle lui reprocha de passer trop de temps à surveiller dehors alors qu'elle avait besoin de lui à l'intérieur. Vanitas ne sut quoi répondre sur ce coup-là. Il s'avouait un peu perdu sur comment faire en sorte que Yûki se porte pour le mieux entre demeurer à l'intérieur avec elle pour la rassurer ou vérifier l'extérieur afin d'éviter tout danger potentiel. Il ne put empêcher un soupire de s'échapper d'entre ses lèvres lorsque sa belle lui fit la remarque qu'il allait finir fou s'il continuait de voir le mal partout. A ce moment-là, il avait l'impression qu'elle était en train d'échanger les rôles. Lui, il se méfiait simplement, d'une manière exagérée certes, mais c'était pour assurer la sécurité.

Mais ce qui agaça encore plus le Gardien des Ténèbres, ce fut lorsque la blonde se mit à se reprocher de nouveau que tout était de sa faute. Heureusement, qu'elle se reprit vite, se disait-il. Non, il ne lui aurait pas grondé pour avoir encore de telles pensées, mais il lui aurait fait remarquer pour une énième fois qu'elle n'y était pour rien. De toute façon, il avait parfaitement retenu la leçon : on trouvait toujours plus fort que soi. Et ce fut le cas de la Princesse du Magma... A présent, tout ceci était passé, mais si la demoiselle continuait encore d'y songer, bien qu'il était vrai que c'était difficile de se retirer ce genre d'images de sa tête, elle ne pourrait jamais se débarrasser de ces cauchemars et aurait toujours peur de tout et rien à la fois.

Enfin, Yûki fit un petit discours touchant dans lequel elle répéta à quel point la présence de Vanitas auprès d'elle était plus important que tout. Le Gardien comprit le message. Il allait cesser ses patrouilles que ce soit la journée ou la nuit, pour consacrer tout son temps à sa belle. C'était vrai qu'il n'y avait pas que le traitement qu'on lui procurait qui allait totalement faire oublier ce qu'elle avait vécu. Vanitas afficha un petit sourire qu'il finit par perdre pour l'échanger contre un élèvement de sourcil lorsqu'il vit sa fiancée se redresser, lui permettant d'en faire de même. Elle paraissait tendue.

En tout cas, lorsqu'elle lui fit ses aveux sur son état, le Gardien eut de grands yeux ronds. Il ne s'attendait pas à ce qu'elle lui annonce une telle chose ! Il finit par se mettre debout à son tour, lâcha les mains de sa dulcinée pour la prendre dans ses bras, affichant un beau sourire. Après cette douce étreinte, il l'embrassa tendrement, visiblement très heureux par cette nouvelle. Une fois le baiser rompu, il la regarda dans les yeux, très ému.

"C'est... whoa !... Je ne trouve même pas mes mots tellement je suis heureux ! C'est merveilleux ! Notre rêve commence peu à peu à se réaliser ! C'est un nouveau chapitre qui s'offre à nous !"

Il sous-entendait qu'il était temps d'oublier définitivement toute cette histoire de roi des glaces, comme ils avaient si bien fait avec Xehanort. Il fallait que plus personne ne vienne se mettre à travers leur vie.

Vanitas était dans tous ses émois, et Kagai le ressentait car il aboyait joyeusement en tournant autour du couple. Lui aussi soutenait sa mère adoptive pour cesser de penser à ces mois sombres. Il fallait laisser le passé là où il était, profiter du présent et s'occuper de l'avenir.

_________________


♥:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Princesse de Coeur des Ténèbres du Magma
Manipulatrice des Rêves
MembrePrincesse de Coeur des Ténèbres du MagmaManipulatrice des Rêves
avatar
Nombre de messages : 792
Age : 18
Localisation : Ville de Traverse, au coté de Vanitas.
Arme : Keyblade 'Fractum Lux'
Invocation : //
Date d'inscription : 29/11/2015

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une Nouvelle Étoile ? (PV; Vanitas)   Mer 1 Fév - 12:59

La demoiselle eut des petites larmes aux yeux, heureuse d'avoir dit ce qu'elle a ressenti et surtout, heureuse de voir que Vanitas était heureux. Bien qu'elle savait sa réaction d'avance après tout, c'était un de leurs objectifs pour atteindre au sommet de leur Rêve. Yûki ferma un moment les yeux lors du baiser pour profiter de ce moment, blottissant contre lui, avant de rouvrir ses paupières et lui sourire tendrement en hochant de la tête. En voyant Kagai tourner tout autour d'eux en aboyant la fit rire un peu, la blondinette se mit alors à sa taille pour lui caresser doucement la tête avant de se redresser vivement pour rejoindre Vanitas et lui afficher à nouveau un sourire attendri. Depuis qu'elle a ses traumatismes, il était rare de voir ce visage chez la Princesse du Magma.

Un rêve qui se réalise... Oui, c'est bien le cas, pensa-t-elle ! Yûki faisait toujours tout pour les réaliser, après tout c'est son domaine, déjà que récemment elle a fait en sorte que Terra et Aqua vivent quelques part dans la Ville de Traverse, puis elle se le promettait de trouver Ventus, pour que tout le monde soit réunit à nouveau lui faisait penser à un doux rêve. Sa vie est un grand rêve avec quelques nuances cauchemardesque, voilà ce qu'elle en dirait. Bien sûr, la Princesse du Magma sera toujours là pour dire qu'il ne faut jamais confondre la réalité et l'idéal, ne jamais les mélanger. Mais pourquoi s'en priver alors qu'on est la manipulatrice de ce domaine ? Tant qu'elle arrive à les réaliser, tant que ça rend heureux ses proches, Yûki ferait tout pour transformer cette vie banale en vie idéale mais sans trop en exagérer, du moins tant que ça embête pas autrui, elle s'en fichait pas mal en fait. Le bonheur de Vanitas et le sien comptent le plus avant tout. Et puis en tant que manipulatrice des rêves, elle devrait faire une croix au passé et avancer vers l'avenir car c'est ça son univers ! Ils viennent du futur et faut donc pas faire marche-arrière !

La Princesse du Magma s'est mise à rêvasser ensuite à propos de ce fameux mariage, elle s'est d'abord imaginé le Gardien des Ténèbres en costume, se mettant à rougir et vint se coller un peu plus à lui par cette pensée. Puis elle s'imaginait dans une robe et toutes ces choses, cela la rendit tellement joyeuse.

"Chéri, j'-... J'ai organisée une surprise pour toi, pour nous en fait, depuis quelques semaines. C'est une journée spéciale. Car cela va déjà faire bientôt un an qu'on s'est retrouvé et bien plus d'une décennie que nos coeurs sont liés."

A nouveau, la blondinette lui afficha un tendre sourire avant de se mettre sur la pointe des pieds pour lui déposer un petit baiser sur ses lèvres puis poser ses mains sur les joues du Gardien pour pouvoir lui caresser le visage avec ses doigts. Cela faisait si longtemps que le couple n'avait pas réellement fait de sortie, puisque d'habitude Yûki avait au moins toujours une petite idée dans la tête et vint l'appliquer mais à cause de cette histoire, elle n'a pratiquement rien fait à part rester à la maison et surtout, dans son lit.

"Bien sûr, si tu es fatigué, on peut... on peut aller dormir ensemble quelques heures et on commencera cette surprise à notre réveil ! Enfin, peu importe ton choix, tant que je suis prêts de toi ça me va.."

Yûki se décolla légèrement de lui en laissant son visage et glissa ses mains dans celles de Vanitas, se mettant à rougir, timidement, de nouveau.

_________________

♥Yûki & Vanitas♥:
 

♥~MakiSushi Day~♥:
 


Yûki's Theme
Yûki's Battle Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Maître de la Keyblade
Gardien des Ténèbres
Être au cœur de Ténèbres
MembreMaître de la KeybladeGardien des TénèbresÊtre au cœur de Ténèbres
avatar
Nombre de messages : 429
Age : 17
Localisation : Dans les profondeurs des Ténèbres !
Arme : Keyblade : Clavis Vacuum
Invocation : Nescients
Date d'inscription : 21/06/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une Nouvelle Étoile ? (PV; Vanitas)   Sam 4 Fév - 1:37

Apprendre qu'ils allaient avoir un enfant était tellement extraordinaire pour Vanitas, qu'il avait encore du mal à croire que leur rêve de fonder une famille était en train de commencer et que bientôt, dans neuf mois, ce petit être qui naîtrait de leur fusion sortirait le bout de son nez. Il avait tellement hâte d'être ce jour-là, mais il se devait de garder son calme, car le couple allait rentrer dans une période difficile. Enfin, elle était beaucoup moins éprouvante que celles précédentes, mais moralement, cela allait être un grand défi à relever. Physiquement pour Yûki et spirituellement pour Vanitas. Mais ce dernier était prêt, mentalement, à faire face à tout cela. Mais ce n'était que théoriquement, lorsque les choses viendraient réellement, il n'était pas certain que dans les faits, il garderait son sang-froid.

En tout cas, fidèle à elle-même, lorsqu'ils étaient tous les deux tranquilles dans la Ville de Traverse , la Princesse du Magma proposa au ténébreux de faire quelque chose pour profiter du temps à deux. Elle se rattrapa également en annonçant que s'il était trop épuisé, il pouvait aller dormir s'il souhaitait. Le brun afficha un petit sourire tendre avant de répondre sans aucune hésitation :

"Oh ne t'en fais pas ! Je pourrai dormir plus tard ! Je tiens le coup ! Autant prendre du moment pour nous deux !"

Il agrandit son sourire en se disant que surtout dans les prochains mois, ils auraient moins l'occasion de sortir avec la grossesse de Yûki qui l'empêcherait de plus en plus à faire des activités et sortir de la maison.

Il prit délicatement la main de sa belle et se dirigea vers la sortie. Avant de quitter l'appartement, il se tourna vers Kagai pour lui dire qu'il comptait sur lui, comme toujours, pour veiller sur leur foyer. Le chien blanc leva une oreille, comme pour montrer qu'il était aux aguets avant de la rabaisser pour regarder ses "parents adoptifs", l’œil brillant, la langue pendante, semblant tout heureux que le couple profite de leur temps libre, et surtout de cet "anniversaire" de retrouvailles ! Le chiot lâcha même un aboiement avant que la porte ne se referme, comme pour dire aux amoureux et futurs parents qu'il leur souhaitait une bonne journée et qu'ils devaient en profiter le maximum.

Une fois la porte fermée à clé, Vanitas se tourna vers sa belle et lui demanda :

"Alors ? Qu'as-tu prévu de beau, ma douce ?"

_________________


♥:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Princesse de Coeur des Ténèbres du Magma
Manipulatrice des Rêves
MembrePrincesse de Coeur des Ténèbres du MagmaManipulatrice des Rêves
avatar
Nombre de messages : 792
Age : 18
Localisation : Ville de Traverse, au coté de Vanitas.
Arme : Keyblade 'Fractum Lux'
Invocation : //
Date d'inscription : 29/11/2015

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une Nouvelle Étoile ? (PV; Vanitas)   Sam 4 Fév - 12:28

Un simple et doux sourire trônait sur le visage de la blonde. Elle ne cessait de cligner des yeux, tant bien que même son coeur battait fort la chamade dans sa poitrine. Yûki aimait ressentir ce genre d'émotions lorsqu'elle est auprès de celui qu'elle aime, celui qu'elle chéris plus que tout dans l'univers... Un grand amour pure, fort et éternel qu'elle lui vouait. Pendant qu'il fermait la porte, la Princesse du Magma l'observait attentivement, partant totalement dans ses rêveries. S'imaginant Vanitas faire le rôle de père, bien qu'elle ne sache pas trop ce qu'est un père, elle arrivait à l'imaginer. Un nouveau Vanitas paternel... cela lui faisait tout drôle mais l'apaise également ! Cette vision de lui était si douce, qu'elle continuait de rêvasser, au point de pas réagir à ses paroles tout en se mettant à baver légèrement. Heureusement elle fini par se reprendre en essuyant ses lèvres, se mettant à rougir doucement. Sans crier gare elle fonça vers lui pour entourer sa nuque de ses bras et l'embrasser avec fougue. Une fois le baisé rompu, elle s'est mise à donner un coup de langue sur ses lèvres en riant légèrement, totalement joyeuse.

"Tellement de choses, tu sais ! J'ai voulu faire en sorte que ça soit nouveau un peu aussi et... Oh ! regarde, une étoile filante !"

La blondinette leva directement son visage en pointant le ciel, l'air émerveillée. Il semblerait que c'est la deuxième fois que le couple en voit un, en un an. C'était si beau. Yûki joint ses mains en fermant les yeux, toujours avec son sourire. Son souhait n'a pas changé, il reste toujours le même. Se reprenant, elle glissa sa main dans celle du Gardien des Ténèbres et le guida. La demoiselle profitait bien de ce moment car cela faisait vraiment très longtemps qu'ils ont pas fait de sortie ensemble et en attendant, la Ville de Traverse ne fait que de s'améliore, s'agrandir pour le confort de tous et pouvoir bien accueillir quelques rescapés en plus. Ce Monde, c'est la ville de la deuxième chance, vraiment, qu'elle pensa. C'est ici qu'ils ont commencé un nouveau chapitre, une nouvelle vie et ç sera ici qu'ils accompliront entièrement leur rêve à long terme.

Parcourant quelques rues dallés de cette citée nocturne, les ténébreux arrivent sur une grande étendue de pelouse avec de magnifiques fleurs bleues et d'autres violettes. On pouvait y entendre le son paisible de la rivière pour laquelle on peut traverser grâce à un petit pont en pierre. La future mariée se tourna vers son prétendant et lui afficha un petit sourire.

"Je pense que ça pourrait être un bon endroit pour Kagai et l'enfant, afin qu'ils jouent ensemble et manger en pleine air, en famille..." Délicatement, elle lui prit une de ses mains pour la lui poser sur son ventre, riant légèrement. "Tu l'imaginerais comment, toi ? Moi je verrais bien que cet enfant ait beaucoup de toi... mais bon, peu importe à qui il va ressembler, je serais toujours autant heureuse."

Doucement, elle retira sa main pour la lui prendre et marcher encore une fois. Regardant attentivement les fleurs violettes, cela lui faisait un peu songer aux ruines d'Hoshizora qu'elle a vue en compagnie de Phoenix dans le Domaine des Ténèbres, c'est d'ailleurs là-bas que ces deux étranges Simili avaient fait leurs apparitions, voulant rencontrer leur nouveau Leader, la Sucrerie... Nyx et Enox qu'ils s'appelaient... Ils étaient vraiment étrange ! Le premier ne faisait que de dire des choses méchantes, critiquant même l'amour entre elle et Vanitas, avant de faire pleins sous-entendu étrange à son "frère" et d'ailleurs ce dernier, ce fameux petit frère, il était encore plus étrange et lui faisait un peu peur. Non seulement de par son aura de glace qui l'entoure mais ses réactions aussi... Pourquoi... semblait-il réagir à son prénom ? De plus qu'au début, la demoiselle avait crut c'était un autre potentiel Xehanort à cause de ses yeux et sa chevelure mais non, ce n'était pas ça. La Princesse du Magma se reprit, ressentant un grand frisson parcourir son dos puis lança un regard vers le Gardien. Nulle ne sert de parler de cette aventure, ce n'est pas si important que ça.

"Oh, au fait, en ce qui concerne notre mariage... Meiko m'a créée une belle robe ! J'ai hâte que tu la vois le moment venu. Je n'arrive toujours pas à y croire qu'on a réussit, c'est comme un rêve ! Un rêve qui se réalise... Combien de temps maintenant qu'on s'aiment ? Bien une dizaine d'années ! Malgré qu'on a pu être côte à côte pendant quelques mois avant qu'on disparaissent et là, une année c'est vraiment... Vraiment merveilleux ! Je suis tellement heureuse avec toi, tu es tout pour moi et... et... hum... Je t'aime."

Yûki lui lança un regard doux avant de détourner la tête après avoir crut voir une étrange silhouette mais surtout, entendu quelque chose. Mais non, ça devait être son imagination ou juste un animal qui s'est déplacé ou peut-être un sans-coeur ? M'enfin peu importe, ces êtres de ténèbres n'oserait s'approcher du couple, ils peuvent le ressentir qu'ils sont puissants pour eux ! La Princesse secoua la tête en reprenant ses esprits et reprit sa marche, quittant le parc. Il n'y a rien pour les embêter, qu'elle se disait, serrant son poing libre.

La demoiselle le tira un peu plus par la main pour accélérer le pas et arriver devant un grand arbre cerisier, quelque chose était caché sous un drap blanc qu'elle s'est mise à tirer, dévoilant une moto.

"C'est un cadeau pour toi, je me dis que tu aimes ce genre de choses..."

La blondinette tourna sa tête vers lui en affichant un joli sourire.

_________________

♥Yûki & Vanitas♥:
 

♥~MakiSushi Day~♥:
 


Yûki's Theme
Yûki's Battle Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 852
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une Nouvelle Étoile ? (PV; Vanitas)   Ven 17 Fév - 0:00

Le couple était en train de se balader tranquillement, se tenant main dans la main. Yûki mena Vanitas dans un petit endroit tranquille. Il s'agissait d'un parc où quelques fleurs pointaient du nez possédant des couleurs bleues et violettes. Ce devait être des fleurs de nuit pour qu'elles puissent se développer sans avoir besoin de la moindre lueur de soleil. D'autant plus, qu'elles avaient des teintes nocturnes. Sans doute poussaient-elles grâce à la lumière de la lune ? En tout cas, ce devait être une espèce de fleurs qui devaient uniquement fleurir dans des Mondes où la nuit régnait, comme dans la Ville de Traverse.

Enfin, il y avait autre chose qui était aussi remarquable c'était ce délicat bruit de l'eau qui coulait. C'était une rivière qui était à quelques pas des parterres de fleurs. La Princesse du Magma s'enthousiasma en imaginant le futur enfant et Kagai en train de jouer ensemble. Vanitas afficha un petit sourire. Ce petit chien blanc avait déjà quelques mois à présent. Le brun se rappelait encore du jour où il avait adopté le minuscule canin qu'il était. Tout de blanc vêtu, il courrait sur ses minuscules pattes à la poursuite du brun. Enfin, le voilà plus grand et nourri dans une famille au lieu de vivre dans la rue comme auparavant.

"Je pense qu'ils pourraient bien s'amuser tous les deux ! Surtout que Kagai adore se dégourdir les pattes !"

La demoiselle se mit à parler alors du physique de l'enfant. Elle lui demanda rapidement ce que le Gardien imaginait. Celui-ci haussa des épaules. C'était une bonne question. Mais pour lui, il s'en moquait bien de qui le bébé ressemblerait le plus. Tout ce qui lui importait c'était que cet enfant soit heureux parmi eux et qu'il s'épanouisse.

"Oh tu sais ! Ce qui compte le plus pour moi c'est qu'il se sente bien auprès de nous !"

Il afficha un petit sourire qui finit par s'agrandir suite au discours de la blonde. Ah, le mariage ! se disait-il. C'était un grand sujet auquel tous deux y tenaient. Auparavant, cela paraissait encore lointain et presque inaccessible, mais depuis que Vanitas avait fait sa demande à Nomugo, le rêve s'approchait peu à peu. Comme quoi, il suffisait d'y croire et de montrer qu'on était capable de réaliser l'impossible si c'était pour faire en sorte que les rêves soient réalité.

Finalement, Yûki emmena le ténébreux près d'un cerisier où un objet imposant était caché par un drap blanc que la demoiselle retira pour laisser découvrir une moto. Le brun se mit à cligner des yeux avant de rire un peu et s'approcha de sa fiancée pour la prendre par la taille. Il lui fit ensuite une petite pichenette sur le front avant de dire :

"Il faudrait vraiment que tu arrêtes de dépenser autant de munnies sans me prévenir ! Tu m'as déjà fait le coup avec l'appartement !"

Il ria un peu plus avant de caresser gentiment le haut de la tête de sa belle pour reprendre :

"Mais c'est gentil ! Enfin, je ne sais pas trop maîtriser la moto mais je pense que ça peut être amusant d'en faire ! On pourrait rouler tous les deux lorsque je saurai en faire parfaitement ?"

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membre
Princesse de Coeur des Ténèbres du Magma
Manipulatrice des Rêves
MembrePrincesse de Coeur des Ténèbres du MagmaManipulatrice des Rêves
avatar
Nombre de messages : 792
Age : 18
Localisation : Ville de Traverse, au coté de Vanitas.
Arme : Keyblade 'Fractum Lux'
Invocation : //
Date d'inscription : 29/11/2015

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une Nouvelle Étoile ? (PV; Vanitas)   Ven 17 Fév - 3:57

La jeune demoiselle souriait si tendrement en se sentant tenir par la taille puis se frotta le front en riant légèrement lorsque le jeune homme lui fit une pichenette, prenant un petit sourire malicieux. Têtue comme elle était, il pouvait qu'espérer qu'un jour elle puisse s'arrêter d'acheter tout ce qu'elle trouve qui pourrait plaire au Gardien. Car quand une idée lui vint en tête, impossible de l'arrêter, surtout si c'est pour lui qu'elle fait ça, après tout elle est tellement si amoureuse !

"J'essayerais de pas trop dépenser mes munnies ! Mais là, c'était plus fort que moi, je voulais absolument te l'offrir ! Puis c'est avec tellement d'amour tu sais~"

En disant cela, elle lui tapotait le torse avec son doigt, là où se trouve son coeur avant de lui tirer un peu la langue et lui reprendre la main.

"Mais sinon oui, je veux bien faire de la moto avec toi un jour ! Avoir les cheveux au vent, sous les étoiles, ça doit être marrant."

C'est alors qu'elle s'est mise à imaginer la scène, ses joues rougissant légèrement. Tout lui semblait si beau autour d'elle qu'elle se crut véritablement dans un rêve, un conte de fée avec une princesse comme lui racontait pendant une période Aqua à la Contrée du Départ. Yûki se mit à recouvrir la moto pour ensuite user de ses portails de ténèbres pour le faire disparaître afin qu'il soit sans aucun doute, auprès de leur chez-eux. La blondinette s'est mise à cueillir une fleur violette d'un air pensif. Elle s'est demandé que si la Ville de Traverse contenait des morceaux d'autres mondes disparus, est-ce que ce parc serait fait à partir d'un bout de Hoshizora et un autre monde, qui auraient fusionnés ? Qui sait. Ou alors c'est tout simplement comme ça, naturellement. En tout cas Traverse s'agrandissait bien, ce qui plut beaucoup la fiancée du ténébreux qui fini par mettre la plante dans sa chevelure blonde. La Princesse du Magma commençait à marcher, le sourire aux lèvres. Cela lui paraissait tellement lointain, leurs premiers pas ici dans ce Monde.

Elle s'en souvient tellement, c'était même à ce moment là qu'ils se disaient vouloir une vie normal où ils pourront vivre tranquillement et s'aimer. Ensuite, Xehanort est venu les attaquer puis c'est après que leur fameux rêve ultime a été déclaré. Ils ont tellement parcouru que cela émue Yûki qui traversait avec Vanitas, dans un sorte de grand jardin. Les plantes aux couleurs nocturnes qui dansent au rythme de ce léger vent étaient toujours aussi belles, toujours accompagné de ce doux son que produisait les ruisseaux. Des petites lucioles assez bien scintillantes commencent à survoler auprès du couple, les entourant. La blondinette lâcha un hoquet en laissant tomber la main de Vanitas, totalement émerveillée par ce spectacle. Il semblerait bien que c'est la première fois qu'elle voyait ce genre d'insectes, d'ailleurs même, au début elle ne pensait pas que c'était des insectes, pensant naïvement que c'était une sorte de pluie d'étoiles. On aurait dit une vraie enfant qui venait de découvrir quelque chose, se mettant à tendre sa main comme si elle voulait les toucher.

"C'est tellement beau ! J'ai jamais vu ça auparavant ! on dirait des étoiles, non ?"


Lentement elle se retourna en lui affichant un doux sourire et vint se coller contre lui pour lui donner une accolade avant de pouvoir l'embrasser passionnément. Après un moment, elle rompt le baiser et lui prit ses mains. Une mélodie s'élevait dans les airs, ça provenait des violons de quelques violonistes qui traînerait dans le coin. Sous une impulsion, sans crier gare elle attira son fiancé à elle pour le faire danser avec elle pendant un court instant puis rit un peu.

"Avant qu'on continu, qu'est-ce que tu souhaiterais qu'on fasse ? Que désires-tu ?"

Elle fit une petite pause en le regardant dans les yeux avant de se mettre à lui tirer la main et l'amener avec lui, pour réussir à arriver dans le quatrième quartier, ce fameux coin qui était assez festive avec sa grande roue et les célèbres feux d'artifices qui y sont souvent lancé un certain soir. La première fois qu'ils ont en vus ensemble. Mais ce n'est pas pour la roue qu'elle l'a fit venir ici, c'est pour lui montrer qu'il y avait beaucoup de nouveau stand et que le quartier s'était un peu agrandit lui aussi avec tout pleins de nouvelles choses, comme le décor. Yûki s'est mise à s'imaginer l'enfant jouer dans le coin, ce qui lui fait paraître un sourire maternel pour une fois.

"J'ai tellement hâte de pouvoir acheter des choses pour le bébé... Oh, puis tiens ?... Je pense maintenant à comprendre enfin ce qu'est une mère désormais."

_________________

♥Yûki & Vanitas♥:
 

♥~MakiSushi Day~♥:
 


Yûki's Theme
Yûki's Battle Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Maître de la Keyblade
Gardien des Ténèbres
Être au cœur de Ténèbres
MembreMaître de la KeybladeGardien des TénèbresÊtre au cœur de Ténèbres
avatar
Nombre de messages : 429
Age : 17
Localisation : Dans les profondeurs des Ténèbres !
Arme : Keyblade : Clavis Vacuum
Invocation : Nescients
Date d'inscription : 21/06/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une Nouvelle Étoile ? (PV; Vanitas)   Dim 5 Mar - 22:42

En entendant la remarque de Yûki sur le fait qu'elle avait du mal à s'empêcher d'acheter pour lui, Vanitas ne put s'empêcher de rire légèrement. Peut-être qu'un jour il arriverait à la convaincre de cesser ses grosses dépenses ? En faisant comme elle ? C'était une option possible après tout. Cela la gênerait qu'il fasse quelque chose comme cela pour elle et s'il lui expliquait que c'était parce qu'il l'aimait... Enfin, il secoua légèrement sa tête. Cela ferait peut-être l'effet inverse au final, ce qui le fit rire intérieurement. En tout cas, s'il devait faire une grosse dépense, il avait déjà une petite idée en tête. Il pouvait en profiter de cette soirée... Après tout, lui aussi pouvait bien lui offrir un cadeau. Il sourit discrètement. A lui de mener un peu le jeu pour une fois. Certes, Yûki organisait toujours leurs petites sorties, mais il avait bien le droit de mettre un peu de ses propres idées dans l'histoire. Oh ce n'était qu'un petit détour, mais il valait réellement le coup.

Plongé dans ses idées qui lui venaient peu à peu, le brun ne remarqua pas réellement ce que sa fiancée faisait ce qui fit qu'il la regarda d'abord un peu surpris avant d'afficher un tendre sourire en voyant la fleur qu'elle avait mise dans ses cheveux.

Ils se déplacèrent un peu plus dans le parc. Tandis que la marche se faisait silencieuse, profitant tous les deux de ce précieux moment où ils étaient tous les deux réunis sous un ciel étoilé, ils furent interrompus par l'envol d'insectes qui avaient la particularité de dégager une lueur grâce à une partie de leur anatomie. Vanitas regardait attentivement ces lucioles prendre de l'altitude tandis qu'il entendait la voix de sa fiancée s'enthousiasmer tel un enfant face à ce magnifique spectacle. Cela lui arracha un sourire, amusé et à la fois attendri par la réaction de Yûki. D'autant plus qu'elle compara ces petites bestioles à des étoiles, ce qui ne le surprit guère.

Il lui répondit à son baiser par la suite mais fut un peu étonné lorsqu'elle se mit à danser avec lui, ne s'étant pas attendu à ce qu'il se produise une telle chose. Mais finalement, il laissa ses pas se guider au rythme de la musique que les violonistes exprimaient. Cette mélodie douce et mélancolique à la fois donnait une belle ambiance. La danse s'arrêta et Yûki demanda à son fiancé ce qu'il désirait faire. Il allait lui répondre seulement la blondinette n'attendit pas plus longtemps car elle le traîna jusqu'au quatrième quartier.

Vanitas observait les nouvels aménagements de l'endroit le plus festival de la Ville de Traverse. Il tourna sa tête vers sa bien-aimée lorsque celle-ci parla de leur enfant. Cela fit agrandir son sourire. Il prit les deux mains de sa belle pour la regarder dans les yeux et lui dit :

"Tu seras une mère géniale pour notre enfant... Je n'en doute pas un seul instant et jamais ce ne sera le cas !..."

Suite à ces paroles, il se pencha un peu vers elle pour lui donner un baiser sur sa joue. Il reprit en se redressant :

"J'ai une petite idée de ce que l'on pourrait faire... Toi aussi, tu as le droit à des surprises !"

Il lâcha l'une de ses mains et garda précieusement la seconde pour l'emmener vers les commerces de la Ville de Traverse. Pendant quelques moments, le couple marchait parmi toutes les boutiques. Pourtant, jamais le brun ne s'arrêta à l'une d'entre elles. Il jetait des rapides regards sans interrompre pour autant sa marche sur les vitrines. Il cherchait un genre de boutique de vêtements précis. Finalement, il réussit à dénicher sa perle. Il se tourna légèrement vers Yûki.

"C'est par ici !"

Il l'emmena dans un magasin qui exposait des robes de soirée tout simplement incroyables de par leur parure qui donnait des allures de princesse à celles qui les porteraient. Vanitas avait déjà mit un pied ici. C'était par pur hasard. C'était quelques jours avant que Yûki ne lui soit arrachée, il se promenait parmi les commerces pour trouver un cadeau pour sa belle. C'était une soudaine envie qui lui était venue. Il avait vu sur la vitrine de cette boutique une magnifique robe bleu dégradé - le haut de la robe est dans les tons cyans et tout le long du vêtement, il devient de plus en plus foncé pour prendre une couleur bleu nuit sur le bout de la jupe -. La robe avait un col en cœur sans manche et la jupe était assez ample pour permettre de faire des mouvements plus librement. Ce qui avait le plus sauté aux yeux de Vanitas sur cette tenue, c'était comment elle scintillait. Elle brillait comme des étoiles. Le brun était alors entré pour chercher quelques accessoires qui y irait à merveilles et avait ainsi déniché des bijoux en or gris tels qu'un collier, un bracelet et une broche dans les cheveux. Il avait réservé tout cela pour l'élue de son cœur et attendrait ainsi le jour où l'occasion de lui offrir se montrerait.

Le brun guida alors sa fiancée jusqu'à la cabine d'essayage, sans lui laisser le temps de voir quoique ce soit. Une fois le rideau tiré, il fit simplement entrer sa tête pour lui dire :

"Surtout, ne fais rien, je reviens !"

Il courut jusqu'à la caissière et lui demanda sa réservation. Une fois la tenue complète en mains, il retourna auprès de Yûki avant de lui demander de bien vouloir sortir de la cabine pour voir la surprise.

_________________


♥:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Princesse de Coeur des Ténèbres du Magma
Manipulatrice des Rêves
MembrePrincesse de Coeur des Ténèbres du MagmaManipulatrice des Rêves
avatar
Nombre de messages : 792
Age : 18
Localisation : Ville de Traverse, au coté de Vanitas.
Arme : Keyblade 'Fractum Lux'
Invocation : //
Date d'inscription : 29/11/2015

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une Nouvelle Étoile ? (PV; Vanitas)   Lun 6 Mar - 2:26

Une mère géniale ? Vraiment ? C'est ce que se demandait la blonde en regardant droit dans les yeux son fiancé, laissant ses mains dans les siennes. Yûki ne pouvait que le croire, elle ne doutait pas de Vanitas. Elle n'était plus comme avant après tout, c'était surprenant pour la demoiselle, mais la blonde se disait qu'enfin elle "grandissait". Certes qu'à cause de ces années dans le Domaine des Ténèbres a fait qu'elle ait conservé l'apparence d'une jeune fille de dix-sept ans et pourtant, elle avait bien vingt-cinq ans environ. C'était une femme à présent, depuis un petit moment déjà, cette petite Yûki finira bien par s'envoler un moment donné, devenant par la suite une belle période nostalgique qui resta encré à jamais dans son coeur. Sentant ce doux baiser sur joue, la blondinette ferma les yeux avec un tendre sourire, profitant de ce court moment avant de rouvrir ses yeux bleus ciel pour le scruter, les joues rougissant faiblement.

"Une surprise pour moi ? Dans ce cas, j'ai hâte de voir ça !"

S'exclame-t-elle en prenant précieusement sa main. La Princesse du Magma était si heureuse que Vanitas allait bien désormais, qu'il ne surveillait plus chaque recoins de Traverse. Sa présence lui suffisait pour se sentir bien et protégée. Hors de question de le laisser s'en aller loin d'elle ! Alors que le couple marchait depuis un bout de temps déjà, Yûki ne cessait de regarder partout autour d'elle, émerveillée par ce que contenait certaines vitrines mais la jeune fille n'avait pas trop le temps d'observer plus longtemps que ça puisque Vanitas marchait toujours autant, ce qui la faisait sourire dans un sens, il avait une idée derrière la tête. C'est avec le regard tendre, qu'elle se mit à observer le Gardien cette fois-ci, clignant des yeux comme une petite fille amoureuse, ressemblant surtout à une petite rêveuse. Le voir si sûr de lui, concentré, semblait beaucoup plaire à la blondinette qui fini par quitter ses rêveries en lâchant un long soupir de bien-être. Puis hocha de la tête avant de la tourner vers la boutique qu'il venait de trouver.

Cela l'amusait beaucoup de s'imaginer que Vanitas s'intéressait un minimum aux boutiques de vêtement, ça lui rappelait la dernière fois à Traverse où il lui avait fait prendre une petite robe noire et une autre tenue qu'elle trouvait très bien, la faisant changer un peu de style. Une fois dans le magasin, elle eut le souffle coupé tellement que les robes qui étaient exposées lui semblait si sublimes ! On dirait de vrais robes de princesses ! Se disait Yûki qui tournait un peu sa tête dans tous les sens, ne sachant plus trop où regardé tellement toutes ces choses l'attiraient. Bien qu'elle déteste d'être une princesse royale, malgré que sa famille appartenait à la royauté, la demoiselle aimait tout de même étrangement se comporter un minimum comme telles ou en ressembler un peu. Certainement aussi parce que dans la Contrée du Départ, Aqua et Terra l'ont trop fait plongé dans ce genre d'univers, bien que pour le dernier c'était contre son gré. Puis le fait qu'elle a toujours été enfermée dans sa chambre n'a pas aidé non plus, puisque déjà à l'époque elle s'imaginait d'être une pauvre petite princesse en détresse coincée dans sa tour -faut pas trop se fier de son imagination débordante à cette époque là- et qu'elle attendait son potentiel prince. Au final, c'est ce qui s'est passé dans un sens, certes pas comme elle se l'imaginait, mais le Gardien des Ténèbres avait tout de même prit ce rôle. En pensant à cela elle s'est mise à rire très légèrement, attendrie par ses souvenirs. Ce dernier d'ailleurs la guida rapidement dans une cabine d'essayage, tant pis elle n'aura pas beaucoup vu ce que contenait la boutique mais ce n'est rien.

"D'accord chéri !"

Fit-elle en joignant ses mains, le visage illuminé par son sourire qui fleurissait. Une fois parti, elle s'est mise à regarder autour d'elle avant de s'asseoir sur un petit banc dans la cabine, fredonnant faiblement un air. Au final, elle se releva pour approcher le miroir en face d'elle et y apposa une main dessus, affichant un énorme sourire avec une petite larme qui coula de son oeil gauche, étant très heureuse. Se remémorer de tout ce qui s'est déroulé en tant d'années lui faisait bizarre, de savoir que de ses trois ans jusqu'à maintenant, tant de choses ont changés, évolués. Se savoir être enfin en paix et heureuse l'émouvait encore plus que tout à l'heure, se disant qu'elle avait enfin une vie normale et heureuse comme tout le monde. Avec la personne qu'elle chérissait tant, des amis, un chien puis prochainement un enfant. C'était là un beau projet qu'elle a enfin pu finir par accomplir.

Enfin elle sortie de ses pensées en entendant que son futur mari était arrivé, se dépêchant d'aller voir, la Princesse du Magma s'arrête subitement en voyant la tenue que tenait le brun, lâchant un petit hoquet de surprise, les larmes aux yeux.

"Oh !... Vanitas !... C'est... elle est sublime !"

A ces mots, la blondinette accouru de nouveau vers lui pour prendre la robe et se mettre à tourbillonner avec, serrant la tenue contre elle avec un plus énorme sourire. Regardant son cadeau dans tous les sens.

"Merci beaucoup ! Je suis tellement heureuse pour ce que tu fais pour moi vraiment, ça me touche. Dis, tu penses que je pourrais la porter dés maintenant ? Oh, attends ! Il faut absolument que je l'essaye !"

Yûki récupéra les accessoires qui étaient avec la robe avant de foncer en vitesse dans la cabine, prête à se changer pour pouvoir enfin se vêtir de cette tenue dont elle avait hâte de voir le résultat. Après quelques minutes, la demoiselle aux yeux bleus avait enfin enfiler l'accoutrement, le bracelet à son poignet gauche pour ne pas cacher le tatouage puis parce qu'elle avait déjà sa bague puis se mit la broche dans ses cheveux après avoir attachés ces derniers en une haute queue de cheval. Le collier elle le gardait un moment dans sa main en souriant. La Princesse quitta la cabine pour rejoindre l'élu de son coeur, s'amusant à tenir le bout de la jupe.

"Alors, tu me trouves comment ? Je trouves qu'elle me va bien aussi !"

La demoiselle s'approcha un peu plus de lui pour se blottir dans ses bras, le poussant un peu pour le faire s'asseoir afin qu'elle puisse monter sur ses genoux pour pouvoir l'embrasser passionnément et facilement.

"Je suis ta Princesse... Rien qu'à toi..."

Marmonne-t-elle après avoir rompu le baiser puis commença à se tourner pour lui donner son dos, tout en restant assise sur les genoux du brun, puis tendit le collier vers lui. Voulant que sa soit lui qui lui mette, tout en se dandinant un peu par le fait qu'elle soit très heureuse.

_________________

♥Yûki & Vanitas♥:
 

♥~MakiSushi Day~♥:
 


Yûki's Theme
Yûki's Battle Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Maître de la Keyblade
Gardien des Ténèbres
Être au cœur de Ténèbres
MembreMaître de la KeybladeGardien des TénèbresÊtre au cœur de Ténèbres
avatar
Nombre de messages : 429
Age : 17
Localisation : Dans les profondeurs des Ténèbres !
Arme : Keyblade : Clavis Vacuum
Invocation : Nescients
Date d'inscription : 21/06/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une Nouvelle Étoile ? (PV; Vanitas)   Mar 14 Mar - 0:16

En voyant la réaction de Yûki lorsqu'elle sortit de la cabine et put ainsi découvrir la robe qu'il lui avait réservé, Vanitas afficha un tendre sourire, semblant également touché par le fait que sa belle soit autant émue par ce geste. Elle paraissait être émerveillée par la robe. Le brun se disait alors qu'il avait déniché la perle rare et que c'était la tenue idéale pour sa fiancée. Cette robe scintillait de mille éclats, mais c'était sans aucun doute la blondinette qui était destinée à la porter qui serait l'étoile qui luirait encore plus dans ce ciel nocturne, se démarquant ainsi de cette toison infinie. Cette petite étoile qui brillait au dessus de la tête du Gardien des Ténèbres et illuminait son chemin qui jusque là paraissait si sombre, qui paraissait ne jamais s'arrêter si ce n'était pour le mener vers le noir total. C'était cette période où il n'avait pas encore remarqué son étoile-guide car il suivait Xehanort, étant lié à lui par des chaînes qu'il ne pouvait rompre tout simplement parce que sans lui, il était perdu.

Mais à présent, tout ceci était bien loin derrière lui. Il avait réussi à apprendre de ses erreurs et il savait parfaitement qu'avec Yûki à ses côtés, il se sentait être une personne à part entière. Il était comblé de bonheur alors qu'auparavant, il ne cessait de se poser des questions, souffrant d'abord pour haïr pour finalement pardonner. Si sa future femme et lui étaient en train de réaliser leur rêve, s'ils allaient bientôt avoir un enfant, il y avait encore une chose que Vanitas désirait faire, tout comme Yûki : retrouver Ventus. Son alter-égo. Cette personne qui était tant liée à lui. Ce petit blondin qui souriait tout le temps. A présent, le brun préférait voir en lui un jumeau. Ce dernier aussi paraissait ne plus désirer voir Vanitas comme étant la moitié de son être. Les deux se reconnaissaient à présent comme étant uniques.

Le Gardien des Ténèbres patienta en dehors de la cabine, en attendant que sa belle se change. De nouveau, il se plongea dans ses pensées à son tour. Tout de même, ils en avaient fait tous les deux un sacré voyage pour en arriver là. Que ce soit de leur rencontre jusqu'à maintenant, il y avait toujours eu des petits événements entre eux deux qui n'avaient cessé de les rapprocher au point de les lier à jamais. Ils avaient tous les deux bien évolué depuis tout ce temps et ce malgré la décennie de séparation. Peut-être que même cela les avait encore plus unis ? Peut-être... Que pouvait-on en savoir ? Cela venait du passé et chercher l'alternatif était vain car il y avait des possibilités infinies.

Yûki finit par sortir de la cabine, et Vanitas était bouche-bée tellement il la trouvait magnifique. Il trouvait déjà que la robe était sublime, mais la blonde la rendait encore plus incroyable. Le brun secoua sa tête pour se remettre de cela, affichant à présent un sourire amoureux et admiratif. Plus cela allait, et plus sa fiancée devenait une belle femme.

"Non... je ne trouve pas qu'elle te va bien... C'est plutôt toi qui lui va bien ! On dirait qu'elle t'était destiné ! Tu devrais la porter souvent !"

Il voulut la prendre par la taille, mais elle fut plus rapide que lui, ce qui fit qu'il se retrouva assis et elle s'installa confortablement sur ses genoux pour l'embrasser. Il lui répondit tendrement en caressant ses doux cheveux à présent coincés en une queue de cheval. Suite au baiser, elle lui demanda indirectement de mettre le collier autour de son cou. Vanitas eut un léger rire avant de prendre le bijou pour le faire glisser sur la gorge de sa fiancée et attacha ainsi la parure. Suite à celui, il lui donna un petit baiser dans son cou avant de la forcer à se relever.

Il lui prit la main, alla dans la cabine pour récupérer les vêtements de Yûki restés là et ils allèrent en caisse pour payer. C'était du prêt-à-porter. Après avoir payé le tout, il envoya les anciens habits de sa belle à leur appartement par un petit Portail et ils sortirent de la boutique.

Lui tenant précieusement la main, il emmenait sa future femme un peu partout. Non, il ne cherchait pas quoi faire, il savait parfaitement ce qu'il faisait. Il avait réfléchi à tout cela depuis que Yûki était rentrée à la maison et qu'il surveillait Traverse. Il s'était dit que la situation ne pouvait pas continuer comme cela très longtemps alors il s'était mis à prévoir quelques petites choses. Ce n'était pas grand chose mais il était vraiment content et il espérait que cela allait faire tout autant plaisir à sa fiancée. Elle était de retour, en pleine forme, alors il fallait bien célébrer cela en beauté, d'autant plus qu'il y avait une autre petite surprise avec l'apprentissage de cet enfant qui viendrait au monde dans quelques mois. Mais surtout, Vanitas prévoyait tout autre chose.

"D'habitude, c'est toi qui organises les soirées, mais cette fois-ci, j'ai décidé que ce serait à mon tour de tirer les ficelles et te faire quelques cadeaux !"

Il lui afficha un tendre sourire tandis qu'il commençait à l'emmener un peu plus loin de tous ces quartiers qui grouillaient de personnes et donc d'activités de tous les côtés. Le brun préférait être isolé avec Yûki ou alors être entouré de proches mais pas d'inconnus.

"J'espère que ça ne te dérange pas qu'on partage un peu ce moment de fête avec quelques autres personnes ?"

_________________


♥:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Princesse de Coeur des Ténèbres du Magma
Manipulatrice des Rêves
MembrePrincesse de Coeur des Ténèbres du MagmaManipulatrice des Rêves
avatar
Nombre de messages : 792
Age : 18
Localisation : Ville de Traverse, au coté de Vanitas.
Arme : Keyblade 'Fractum Lux'
Invocation : //
Date d'inscription : 29/11/2015

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une Nouvelle Étoile ? (PV; Vanitas)   Mar 14 Mar - 15:34

Yûki avait rougit à propos de sa remarque, Vanitas semblait si amoureux que ça la rendait encore plus qu'heureuse. Attendant qu'il lui mette le collier, son regard se posa sur le pendentif durant un moment avant que la fiancée du brun se mit à frissonner en sentant le baiser de celui-ci dans son cou. Riant un peu, tout en se relevant.
Tendrement, la blondinette s'agrippa précieusement à sa main, marchant en travers de la boutique pour aller payer sa robe. Cela l'avait beaucoup amusée que son futur mari ait envoyé les vêtements de la jeune femme grâce à un Portail. Au moins c'était pratique et rapide qu'elle se disait ! Ensuite, ils retournaient dehors, la Princesse du Magma se laissant guider par le Gardien des Ténèbres. Le couple marchait beaucoup, un peu partout.

Au début, Yûki se demandait si son fiancé s'était légèrement perdu ou réfléchissait mais elle se disait qu'il avait certainement quelque chose en tête, qu'il avait prévu un truc. En pensant à ça, ses joues deviennent légèrement rouges. Se demandant si c'est encore un truc spécial qu'il aurait organisé. Instinctivement, elle s'est mise à poser une main sur son ventre, encore un peu plat, attendrie. Rêvassant durant leur marche. Au début, lorsqu'elle avait fini par comprendre qu'elle était enceinte, Yûki ne rêvassait pas autant en plus que la blondinette semblait stresser. Mais depuis qu'elle a enfin réussi à arrêter Vanitas et que tout est dévoilé, tout se passait bien. Maintenant, la jeune femme était totalement heureuse, leur rêve allait pouvoir enfin s'achever. Il ne restait plus que le mariage et la naissance de cet enfant. Cela la faisait rire intérieurement à chaque fois qu'elle pensait à sa situation actuelle et qu'elle comparait son passé.

Ce n'était qu'une petite fille vivant à la Citée du Crépuscule à ce moment là, abandonnée par ses parents puis recueillie par sa grand-mère qui a pu la garder durant cinq-six petites années, alors qu'elle se devait déjà de supporter le regard des autres pendant qu'elle était sous les ailes de sa mamie mais alors lorsque cette dernière est partie Yûki a dû supporter encore plus de choses. Telles les agressions, les menaces, les moqueries et les insultes de certains. Jusqu'à qu'elle ai quinze ans où elle put atterrir dans la Contrée du Départ où la jeune femme a pu découvrir sa Keyblade et surtout rencontré ses meilleurs amis avant de pouvoir enfin rencontrer Vanitas.

Une fillette malheureuse et orpheline qui passe au fil des années, à une femme mariée avec une famille et des amis, c'était un sacré changement de situation que se disait la blonde. Comme quoi, même ceux qui ont le passé le plus obscur qu'il soit, l'avenir finira un jour par s'ouvrir à nous et rendre la vie bien plus radieuse.

D'ailleurs, Yûki était très heureuse de s'être réconcilié avec ses anciens meilleurs amis, surtout que c'est très récent aussi qu'elle a pu enfin retrouver son grand frère de coeur, Terra. La Princesse en avait parlé brièvement à Vanitas mais sans plus. En ce qui concerne Aqua, la demoiselle l'avait aperçue très rapidement, mais les deux jeunes femmes n'ont pu que s'échanger quelques mots vite fait avant de se retrouver à nouveau séparées, n'ayant pas pu profiter de leur retrouvaille. C'était triste d'y penser mais la Princesse ne perdait pas espoir se disant qu'au moins, elle sait que sa grande soeur de coeur allait bien et qu'elle finira par la recroiser à nouveau. Il ne restait plus qu'à retrouver Ventus, qu'elle aimerait à tout prix retrouver. Après tout, parmi les trois, c'est bien avec l'alter-ego de Vanitas que Yûki est le plus lié, restant et faisant toujours tout ensemble.

En entendant la voix de son fiancé, elle reprit ses esprits, lui souriant amoureusement. Il est vrai que ça toujours été elle qui préparait les soirées, dans ce cas, cela la rendait très heureuse quand Vanitas s'y met lui aussi.

"Oh ça, pour tirer les ficelles et mener les choses, je te fais bien confiance chéri~!"

Fit-elle, prise par l'envie de le taquiner un peu tout en lui tirant malicieusement sa langue. Pour une fois qu'elle prenait ce rôle là, ça l'amusait. S'éloignant un peu plus de la population, la Princesse des Ténèbres se mit à observer les alentours, intriguée par les paroles du brun.

"Des personnes ?... Oh ! Non, non ça ne me dérange pas du tout !"

Avec un sourire heureux, Yûki regardait les alentours, se demandant curieusement qui pourraient être ces personnes. Bien que dans le fond, elle se doute qui ça pourrait être. Surtout que la jeune femme pu apercevoir au loin du mouvement, des silhouettes se dessiner dans l'horizon. C'est d'un coup qu'elle vit une boulette de canon qui était une certaine blonde aux yeux verts, foncer vers elle.

"YÛKI !"

La Prophète de Vulpes fini par serrer la demoiselle dans ses bras, la câlinant, très heureuse de retrouver sa meilleure amie qui va beaucoup mieux. Meiko se mit à tirer doucement les joues de celle aux yeux bleus qui grimaça un peu, riant légèrement.

"Hey ! Je t'ai dis que j'étais pas élastique, je vais bien en plus !"
"Je me suis tout de même inquiétée pour toi ! Énormément même...! Et..."
"Wow ! Tu as grossis Meiko !"

La Princesse de l'Explosion s'arrêta de pincer la future mariée en prenant légèrement du recul puis baissa les yeux sur son propre ventre puis les lever vers Yûki qui s'est mise à rire en lui tirant la langue avant de se permettre de donner une pichenette sur le front de l'ainée.

"Je déconne "Maman" ! J'ai raté de ces choses, je ne savais pas que tu étais enceinte...!"

Meiko lui souriait simplement d'un air maternel avant de se tourner subitement vers Vanitas, agrandissant son sourire et vint lui brosser le haut de sa tête avec sa main, toujours aussi maternelle. Pas loin Ava s'était rapprochée sagement du groupe en souriant.

"Bonjour vous deux. Moi aussi je suis contente que vous êtes à nouveau réunis."

La blondinette hocha doucement de la tête à la kitsune avant de se coller au bras de Vanitas. Meiko cessa de faire la "maman" à Vanitas et se tourna vivement avant de faire un signe du bras puis se déplacer pour se retrouver à côté de son ancêtre qui regardait la jeune Prophète en haussant un peu le sourcil et émettre un petit soupir, amusée.

"Des fois je me demande qui entre toi et Yûki à déteint sur l'une et l'autre..."
"Je suis juste heureuse de la revoir ! Pas ma faute si on est très complices parce qu'on s'est connu il y a une décennie. Nah !"
"...Ou alors c'est encore Braig. Ce qui m'étonne pas en fait."
"Mais ! Avaaaa ! Fais gaffe !"

La Princesse du Jardin Radieux croisa les bras en gonflant légèrement les joues tandis qu'Ava lui tirait légèrement la langue avant de lui mettre une pichenette au nez, battant de la queue. Yûki regardait tout le monde, très heureuse, se disant qu'ils seraient tous heureux d'apprendre la petite nouvelle.

_________________

♥Yûki & Vanitas♥:
 

♥~MakiSushi Day~♥:
 


Yûki's Theme
Yûki's Battle Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Maître de la Keyblade
Gardien des Ténèbres
Être au cœur de Ténèbres
MembreMaître de la KeybladeGardien des TénèbresÊtre au cœur de Ténèbres
avatar
Nombre de messages : 429
Age : 17
Localisation : Dans les profondeurs des Ténèbres !
Arme : Keyblade : Clavis Vacuum
Invocation : Nescients
Date d'inscription : 21/06/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une Nouvelle Étoile ? (PV; Vanitas)   Mer 29 Mar - 0:19

Vanitas sourit lorsque sa belle lui annonça que cela ne la dérangeait pas qu'au final, ils ne soient pas qu'eux deux. Il était vrai qu'une petite retrouvaille en tête-à-tête ne leur aurait pas fait de mal, voire, cela aurait été parfait. Seulement, le Gardien des Ténèbres avait pensé aux amis de Yûki. Ceux qui n'avaient pas été là dans ce Monde de malheur où elle était restée trop longtemps et qui n'étaient pas au courant de sa libération. Ces amis qui n'avaient pu s'empêcher de s'inquiéter énormément pour la Princesse du Magma après l'avoir vue dans un état inédit et qui était surtout très inquiétant. Vanitas savait parfaitement que sa fiancée avait un très grand lien avec eux et qu'elle tenait beaucoup à eux. Alors, il fallait bien qu'ils sachent qu'elle aillait mieux à présent et que surtout, le bonheur s'offrait enfin au couple. Il y avait juste ce détail que Vanitas ne pouvait retirer de sa tête mais sinon, tout allait pour le mieux.

D'ailleurs, en songeant à son alter-égo à nouveau, il se disait que cela aurait été bien que ce dernier soit présent à cette petite soirée qui allait tourner sans aucun doute en une grosse fête entre eux. Il lâcha un soupire intérieur tandis qu'une certaine femme blonde aux yeux verts fonçait déjà sur Yûki. Le brun avait alors un peu la tête ailleurs. Il s'imaginait comme un dialogue avec Ventus. Que se diraient-ils tous les deux s'ils se retrouvaient ? Déjà, il allait sûrement y avoir un moment où les deux se fixeraient, sans doute paralysés par l'émotion de se revoir.

- Alors mon vieux ? Tout va bien pour toi ?
"V-Ven ?... Je... je... je n'arrive pas à croire que... que tu sois là... sous mes yeux !..."
- Eh oui !... Je t'avoue moi-même que je suis encore sous le choc et tout retourné mais je suis tellement heureux de te revoir enfin ! Après tout ce temps... J'ai beaucoup à te dire...
"Moi aussi !... Je ne sais même pas par quoi commencer !"
- Moi je sais déjà par quoi : pardon.
"Mais... ne t'excuse pas !... Tu n'as rien fait de mal en vrai !... Ce n'était pas de ta faute !"


La discussion ne s'acheva jamais. Vanitas fut sorti de ses pensées par lui-même. Pourtant, il lui avait semblé que malgré que tout ceci ne sorte tout droit de son imagination, il avait eu comme une connexion temporelle avec Ventus. Cependant, encore une fois, le brun était incapable de savoir si le blondin allait bien ou non, ni où il était, ou même s'il était capable de confirmer ou non le fait qu'il soit réveillé. Alors qu'il s'apprêtait de nouveau à soupirer, Vanitas eut ses réflexions tournées totalement ailleurs à cause de (ou grâce à) Meiko qui répondait à une envie d'ébouriffer les cheveux du brun. Celui-ci ne put s'empêcher de se pencher légèrement en avant sur le coup, n'étant pas habitué à ce genre de geste venant de la part de quelqu'un d'autre que sa fiancée.

Au final, elle finit par le libérer, tandis que Yûki en profitait pour prendre son bras. Vanitas caressait tendrement le haut de la tête de sa fiancée avant de lui déposer un baiser sur son front. A en voir comment la blonde aux yeux bleus souriait, le ténébreux se disait qu'il avait finalement bien fait de demander à ses amis de venir, bien que pour le moment ils n'étaient pas encore tous présents.

En parlant du loup, un Portail crépusculaire se fit et laissa trois nouveaux venus débarqués à leur tour dans la Ville de Traverse. Il s'agissait des Himeji. Par ailleurs, ce Monde n'était pas du tout inconnu aux Jumelles, puisqu'il s'agissait du premier endroit où Tsuki les avait menées suite à la "destruction" de Nomugo.

En tout cas, Yûki avait de nouveau le droit à un boulet de canon avec Takamina cette fois-ci. Vanitas, ayant vu cela, s'était légèrement décalé tandis que la petite Neko prit à son tour Yûki dans les bras, trop contente de revoir son amie.

"Miki-Chan !! Tu as de nouveau tes yeux bleus ! Je suis tellement contente ! Tu vas mieux ! C'est tellement génial !"

Alors qu'elle continuait de parler, des larmes à flot coulaient le long de ses joues, s'étant sans doute laissées emporter par ses sentiments. Elle était très émue de revoir la blonde en pleine forme et surtout elle-même. Chiery s'approcha plus calmement que sa Jumelle, cependant, on pouvait voir un beau sourire sur son visage. Il était tout de même rare de voir ce genre d'expression de la part de la future Reine de Nomugo - excepté devant Chocola et Tarô - alors cela montrait à quel point la santé de son amie était importante pour elle et qu'elle était également rassurée.

"Heureuse de te retrouver, Yûki !... On dirait qu'à présent, tout va pour le mieux pour toi et Vanitas !...
- C'est trop bien de vous revoir tous les deux réunis !"

Lâcha Ishimaru suite aux paroles de sa cousine, l'ayant suivie de près. Le jeune homme blond aux yeux écarlates affichait un énorme sourire pendant que Takamina finit par relâcher son amie, n'arrivant décidément toujours pas à calmer ses larmes.

Vanitas finit par frapper dans ses mains pour attirer l'attention de tout le monde :

"On va aller dans un manoir que j'ai réservé pour nous, et là-bas, on va pouvoir fêter un grand événement !"

Annonça-t-il avec un sourire satisfait, lançant un regard amoureux vers Yûki pour finalement prendre sa main et mener ce petit groupe joyeux vers l'endroit que le Gardien avait évoqué.

Il s'agissait d'une demeure qui était auparavant habitée mais à présent, elle n'était utilisée que pour être louée afin que des personnes puissent en profiter pour passer des moments en famille ou entre amis pour faire tel ou tel événement important. Un peu comme une sorte de salle des fêtes au final. Lorsque le groupe entra, il pouvait voir qu'il y avait déjà toute une décoration installée dans le hall. La pièce menait dans une grande salle où l'on pouvait danser, faire un peu tout ce qui nous passait par la tête, vers une autre où l'on pouvait manger et où on accédait à la cuisine et enfin des escaliers à l'autre bout du hall pour rejoindre les étages supérieurs où se trouvaient des chambres et salles d'eau.

"C'est ici qu'on va passer la soirée !"

_________________


♥:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Princesse de Coeur des Ténèbres du Magma
Manipulatrice des Rêves
MembrePrincesse de Coeur des Ténèbres du MagmaManipulatrice des Rêves
avatar
Nombre de messages : 792
Age : 18
Localisation : Ville de Traverse, au coté de Vanitas.
Arme : Keyblade 'Fractum Lux'
Invocation : //
Date d'inscription : 29/11/2015

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une Nouvelle Étoile ? (PV; Vanitas)   Mer 29 Mar - 2:52

Yûki fermait ses yeux, totalement attendrie par la caresse et le baiser que lui portait son fiancé, son futur mari même qu'elle aime se dire. Si elle pouvait, la demoiselle serait bien rester une éternité coller à lui, s'endormir dans ses bras tout en se laissant emporter par les songes, bercé par les battements de son coeur mais elle se reprit en le sentant se décaler. Un peu étourdie, Yûki manqua de tomber en arrière lorsqu'un autre boulet de canon, qui était cette fois-ci Takamina, lui fonça dessus. C'est sans plus tarder que la blonde lui passa un bras dans son dos et de sa main libre, lui caressa la tête. Avec un grand sourire, heureuse de retrouver les Himeji.

De nouveaux les yeux bleus ? Cette phrase intriguait la Princesse du Magma qui au début ne comprenait pas trop mais ne laissa rien paraître pour pas qu'on questionne sur sa réaction. Il était vrai que Yûki à plus ou moins tout oubliée du périple de Kiyûx ainsi que de son changement bien que les ressentis qu'elle a eu, eux, ne peuvent être entièrement oubliés. Yûki continuait de sourire, un beau sourire qu'elle abordait sur son visage qui rayonnait, se disant qu'elle a certainement dû subir un changement mais néanmoins, elle s'en fichait ! Tant que ses proches étaient enfin rassurés de la revoir saine et sauve, c'était le principal pour elle tout en espérant pouvoir faire oublier ce mauvais passage.

Sortant de ses petites réflexions, la demoiselle mit ses mains sur les joues de la Neko brune pour lui essuyer ses larmes tout en gardant son sourire, prenant même un petit air maternel. C'est naturellement qu'elle vient déposer un petit bisou sur le doux front de Chocola avant d'incliner sa tête vers la Jumelle de cette dernière, souriante.

"Merci beaucoup les filles ! Cela me touche et je suis vraiment très heureuse de vous retrouver ! Vous m'avez tant manquées ! Encore merci d'avoir été même là lorsque j'étais en difficulté !"

Suite à cela, la jeune femme lança un regard à Ishimaru, affichant un petit sourire malicieux avant de se permettre de tirer la langue. Ayant une soudaine humeur à vouloir s'amuser.

"Évidemment ! Vanitas et moi sommes toujours réunis, même si on est pas côte à côté, nah ! Nous sommes et serons toujours liés durant l'éternité ! En plus, on voyagera dans le futur car on deviendra un conte de fée que les enfants viendront lire ! Hihi ! Faut avouer qu'une belle princesse des Ténèbres, c'est bien une première dans un conte !~"

Sacré Yûki. Elle a beau se plaindre qu'avoir une vie de princesse c'était nul, répétant cesse qu'elle n'aimait pas ça pourtant il lui arrivait tout de même de se comporter comme telle, ce qui lui donnait tout de même un petit côté adorable. Bien sûr qu'il y a aussi son éducation qui jouait un rôle aussi, du fait que depuis toute petite on l'a toujours baigné dans des contes de princesses. Meiko qui regardait la scène depuis son coin pleurait d'émotion, ce qui attira l'attention d'Ava qui se penchait vers elle avec un doux sourire, venant apposer gentiment une main sur l'épaule de la jeune Oracle.

"Eh bien ? Tu pleures ?"
"Oui, mon petit bébé a tellement grandit !... C'est merveilleux, Ava ! Je m'en souviens comme si c'était hier le jour où je l'ai accueillis, toute faible et brisée... J'ai réussi à l'aider à s'envoler et désormais, je suis hyper fière du résultat ! Je lui souhaite que le meilleur des futurs..."
"Oui. J'ai pu comprendre dés les premiers jours que Yûki et toi êtes liées par un puissant lien qui vous unis."

Les oreilles de l'ancienne bougèrent en entendant Vanitas taper dans ses mains, ce qui fit tourner les visages des deux prophètes. Yûki rougissant, lançant un regard tout aussi amoureux que lui avant de tenir précieusement sa main qui la prenait, le suivant de très près au point de le coller, se dandinant un peu.

"Tu gères plutôt très bien les soirées, chéri... J'aime vraiment beaucoup lorsque tu prends les rênes comme ça ! Ça me fait craquer..."

D'humeur taquine, voulant l'embêter un peu, la jeune femme se permit de lui donner un petit coup de fesses avant d'accélérer un peu le pas toujours en tenant sa main afin de marcher devant lui en se dandinant. Bien sûr qu'au bout d'un moment la blondinette fini par ralentir pour avancer à ses côtés à nouveau en riant un peu, semblant vraiment s'amuser et surtout aussi, elle avait tellement hâte d'entrer dans ce fameux manoir qu'elle put apercevoir au loin ! Il était rare que la Princesse passe à côté de quelque chose dans la Ville de Traverse, pourtant, ça sera bien la première fois qu'elle va y entrer. Ce qui augmenta encore plus son excitation de vouloir y entrer.

Enfin le moment est venu, tout le groupe était entré dans ce beau manoir magnifiquement décoré, tout semble être bien préparé. Yûki qui avait lâché la main de son fiancé s'avança un peu dans la salle pour se mettre à tourner sur elle-même, tenant à peine sa robe pour la faire elle aussi tourbillonner autour de ses jambes, la faisant encore plus scintiller ainsi. Petit à petit, la blondinette s'arrêta de tournoyer pour se trouver face au Gardien des Ténèbres qu'elle s'est mise à fixer intensément avec un petit sourire amoureux. Jouant d'abord avec ses mèches de cheveux dont elle s'amuser à enrouler autour de ses doigts, Yûki finit par se mettre à jouer avec son collier, le tripotant, certainement aussi pour attirer l'attention du brun tout en lui jetant quelques regards timides. S'imaginant une scène qu'elle voulait tant. Il était vraiment rare que la Princesse se sente ainsi, toute timide envers son fiancé alors qu'elle aimerait pourtant lui proposer quelque chose qui lui tient tant à coeur en ce moment même.

Un des nombreux souhaits qu'elle désirait et aimerait voir se réaliser comme elle se l'était imaginait la première fois, qu'elle a même pu revoir en rêve certainement aussi. S'arrêtant de jouer avec son collier, les joues totalement rougit, la blondinette se décida enfin de foncer pour se coller à lui. Une main posé sur son épaule gauche et son autre main qui glissa dans celle de Vanitas, son menton posé au creux de son cou.

"Vanitas... Je veux danser avec toi... Je veux danser lentement avec toi tout en restant collée... Je ne veux plus me sentir séparer de toi, formons plus qu'un pour toujours ce soir..."

Fit-elle, les larmes aux yeux, étant émue et ressentant toutes ces belles émotions positives qui réchauffait son petit coeur. Papillonnant des yeux en le regardant amoureusement.

_________________

♥Yûki & Vanitas♥:
 

♥~MakiSushi Day~♥:
 


Yûki's Theme
Yûki's Battle Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Maître de la Keyblade
Gardien des Ténèbres
Être au cœur de Ténèbres
MembreMaître de la KeybladeGardien des TénèbresÊtre au cœur de Ténèbres
avatar
Nombre de messages : 429
Age : 17
Localisation : Dans les profondeurs des Ténèbres !
Arme : Keyblade : Clavis Vacuum
Invocation : Nescients
Date d'inscription : 21/06/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une Nouvelle Étoile ? (PV; Vanitas)   Dim 2 Avr - 23:10

Il y avait une grande ambiance chaleureuse qui régnait dans le manoir. Tout le monde était très heureux par cette petite fête retrouvaille. Cela faisait légèrement sourire Vanitas. Il s'avança un peu plus en profondeur de la pièce principale du manoir, c'est-à-dire, l'endroit où l'on pouvait danser pour regarder plus en détail les décorations, si elles étaient bien mises comme il avait demandé. Tout était impeccable. Il s'approcha par la suite de la station radio et regarda l'assemblage électrique. Elle était reliée à des hauts-parleurs éparpillés dans les quatre coins de la pièce afin que tout le monde puisse profiter au maximum de la musique, peu importe où il se trouvait dans la salle. Le personnel qui organisait les événements avaient réussi correctement leur travail. Au moins, il n'aura pas payé pour rien. Enfin, c'était lui qui avait décidé de ce qu'on allait mettre à tel ou tel endroit avec quoi mais ceci n'était qu'en théorie, dans la pratique, tout était laissé aux professionnels.

Pendant ce temps-là, Takamina avait traîné Chiery de force dans la cuisine et elle se mit à regarder ce qu'il y avait dans les placard et frigo, faisant sans aucun doute sa gourmande. Elle cherchait en réalité s'il n'y avait pas quelques bonbons par-ci par-là qu'elle pourrait se permettre de prendre, en espérant qu'il y en avait à grande quantité pour ne pas priver les autres. En fouillant un peu plus, elle finit par dénicher un paquet de petites billes à sucer de différentes couleurs selon leur goût. Elle n'attendit pas plus longtemps avant d'ouvrir le sachet et en pris un de couleur bleu - c'était le premier qui lui était venu -. Il était à la framboise et elle semblait se régaler. Elle finit par tendre le paquet à sa Jumelle qui n'en prit qu'un de couleur rouge, à la fraise.

"Je suis vraiment heureuse que Yûki et Vanitas soient de nouveau ensembles après tout ce temps ! Et ça fait du bien de retrouver notre bonne vieille Miki-Chan !
- Oui... Ils ont beaucoup de chance d'être là l'un pour l'autre et réunis malgré les obstacles qui peuvent se présenter...
- Chiery...
- Oui ?...
- Toi aussi tu pourras être à ses côtés !
- Mais avec les principes de Mère... J'ai peur que nous n'y arriverons jamais...
- Je t'interdis de désespérer ! Il faut garder confiance en toi ! Ce combat, on l'emportera ! Même toute la guerre ! On va faire comprendre à Mère qu'elle ne peut pas nous empêcher de vivre nos rêves !
- Mh..."

La conversation entre les Jumelles s'arrêta ici. Takamina se demandait si elle avait réussi à convaincre, ne serait-ce qu'un peu, Chiery de ne pas baisser les bras, surtout pas maintenant après tant de rudes combats. Si elle désirait rester auprès de Tarô, elle allait devoir encore continuer un peu la bataille... ou peut-être beaucoup, songeait Chocola. Elle en lâcha un soupire intérieur. Remarque, depuis que Reimu savait que Ruby était un prince déchu, elle ne désirait pas l'avoir non plus pour gendre.

Elles finirent par retourner avec les autres dans la salle principale. Vanitas venait de se retourner, s'entendant qu'on se rapprochait de lui et il remarqua en effet que Yûki était en train de s'avancer vers lui. Il la regardait intensément tandis qu'elle se collait à lui en prenant une pose idéale pour danser. Le brun posa alors sa main sur la hanche de la demoiselle. Il eut un beau sourire en entendant ses paroles. Il reconnaissait là bien sa chère fiancée. Toute cette histoire passée où ils étaient séparés pendant ces quelques mois était terminée pour de bon.

"Bien sûr ma belle, tes désirs sont des ordres~"

Il l'emmena avec lui jusqu'à la station radio où il mit de la musique afin que de tous deux puissent danser. Il faisait comme elle le lui avait demandé. Il la collait bien à elle au maximum tandis qu'il la faisait tourner doucement sur elle avec lui. C'était beau à voir. Tellement beau que Takamina ne pouvait s'empêcher de les admirer. Tellement beau qu'Ishimaru ne pouvait s'empêcher de les applaudir, en souriant. Tellement beau que Chiery finit par partir d'un seul coup de la salle pour quitter le manoir, à la grande surprise de sa Jumelle.

"Chiery ? Où tu vas ?"

Demanda Takamina, très inquiète, se demandant si elle allait la suivre où non.

Chiery s'éloignait du manoir, ayant des larmes aux yeux. En voyant Yûki et Vanitas, elle avait revu sa propre valse avec Tarô il y a quelques mois de cela, lors d'un bal dans le château. Et cela lui brisait le cœur car cela faisait depuis un trop long moment qu'elle ne l'avait pas vu. Il lui manquait trop. Elle ne savait même plus de quand datait leur dernière rencontre. Takamina et Ishimaru n'avaient pas cette peine de ne pas voir la personne qu'ils aiment puisque pour la première, son fiancé vivait dans le Royaume, et pour le second, il vivait chez sa fiancée. Alors qu'elle, elle ne pouvait pas le voir tout le temps. Il était à la recherche de sa mère et donc ne pouvait se permettre de se présenter tout le temps à elle.

Elle avait bien conscience de tout cela, elle ne lui en voulait justement pas. Elle se sentit vraiment égoïste sur le coup.

Vanitas continuait de danser, jetant un regard en direction des Himeji qui étaient encore présents pour finalement cesser la valse et murmura doucement à l'oreille de sa belle :

"On reprendra la danse plus tard, d'accord ? Ne t'en fais pas, ton vœu sera réalité d'ici très peu de temps !~"

Il se décolla d'elle mais garda la main de sa fiancée dans la sienne et se rapprocha des deux enfants de Nomugo qui avaient leur regard tourné vers la porte de la salle qui menait au hall. Le brun s'arrêta une fois devant eux :

"Qu'est-ce qu'il s'est passé ?"

Takamina tourna sa tête vers lui, révélant une lueur très inquiète pour sa sœur dans les yeux. Elle essuya une petite larme qui coulait sur sa joue, paraissant elle-même surprise par cette perle de sel.

"Je... j'en sais rien... Elle est partie comme ça... Je crois qu'elle pleure..."

Miaula Chocola en baissant les oreilles. Vanitas afficha une petite mine dépitée. Il n'avait pas envie que des mauvaises humeurs viennent plomber la soirée. S'il avait demandé aux autres de venir, c'était pour la rendre plus joyeuse, pas plus grise. Il lâcha un long soupire avant de se dire que ce n'était pas tellement sympa ce qu'il faisait. Chiery devait être en train de penser à quelque chose qui devait lui avoir fait de la peine.

"Il faudrait aller la chercher, non ?..."

Demanda-t-il maladroitement, n'étant pas du tout habitué à ce genre de situation. Il n'avait jamais été inquiet pour quelqu'un excepté trois personnes particulières mais après... Il n'avait jamais consolé quelqu'un à part Yûki. Alors s'il devait consoler une gamine qu'il connaissait à peine... cela n'allait pas être facile pour lui. D'autant plus qu'il ne savait même pas où elle était partie. Mais il se disait que cela pourrait faire de la peine à sa fiancée que Chiery ne soit pas présente à la soirée, alors il fallait à tout prix la retrouver. D'autant plus que Takamina et Ishimaru avaient beaucoup de chance pour garder ce moral presque dépressif et gâcher la fête.

_________________


♥:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Princesse de Coeur des Ténèbres du Magma
Manipulatrice des Rêves
MembrePrincesse de Coeur des Ténèbres du MagmaManipulatrice des Rêves
avatar
Nombre de messages : 792
Age : 18
Localisation : Ville de Traverse, au coté de Vanitas.
Arme : Keyblade 'Fractum Lux'
Invocation : //
Date d'inscription : 29/11/2015

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une Nouvelle Étoile ? (PV; Vanitas)   Lun 3 Avr - 2:34

C'était tellement beau comme dans un rêve, pensa la jeune femme qui resta le plus collé à lui possible. Yûki avait rêvé de ce moment depuis tellement de temps, surtout en ce moment. Elle a souvent très envie de faire des activités, surtout des nouvelles, avec son fiancé. Un peu pour rattraper le temps perdu mais surtout parce qu'elle en avait envie et chérissait ces moments qui lui sont précieux. Chaque secondes étaient importantes. Lorsque ça concerne Vanitas, tout commence à avoir une signification. Même les choses les plus banales que beaucoup peuvent faire et dont ça peut rien signifier était important pour elle. Un sourire, un mot, une phrase, un geste. Le choix est vaste pour le Gardien des Ténèbres pour emballer le coeur de la demoiselle, qui actuellement, avait déjà le coeur battant trop vite de par cette danse.

Meiko pleurait de joie, applaudissant de temps en temps, totalement émue par la scène tandis qu'Ava regardait la danse avec un petit sourire. Ne faisant rien de plus. Cependant, les deux prophètes furent assez surprise en voyant Chiery partir, les larmes aux yeux. Les Oracles de Vulpes se mirent alors à se regarder pendant un moment, clignant des yeux.

La danse aurait pu durer. Mais Yûki commençait à se sentir un peu mal à l'aise, ou du moins, déconcentrée en voyant une silhouette se faufiler. Évidemment, la Princesse du Magma fit comme si de rien était, se disant qu'elle a certainement halluciné. Pourtant, Vanitas stoppa la valse. Yûki pouvait voir qu'il manquait bien une personne. Chiery n'était plus là. La danse est fini. En temps normal, la blonde aurait pu faire une petite crise si c'était à cause d'une inconnue qu'un de ces moments crucial s'arrêtait ainsi. Mais c'était son amie. Elle était inquiète mais triste aussi dans le fond.

Commençant à se poser des questions, se remettant sans cesse en cause. Est-ce que c'est de sa faute si la Neko est partie ? Pourquoi lorsqu'elle est enfin heureuse, il se passe quelque chose ? L'esprit encore un peu fragile de Yûki se torturait avec ces questionnements. Mais il n'allait pas jusque là, son côté pessimiste la poussait encore plus loin. Finissant même par se demander si Chiery était vraiment heureuse de la retrouver et sauver ? Ou alors elle aurait peut-être préférée qu'elle soit resté enfermée dans ce palais de glace ?

Regardant droit devant elle, la jeune femme reprit enfin ses esprits grâce aux murmures de Vanitas qui su la réconforter. La demoiselle afficha un beau grand sourire.

"D'accord chéri ! Vivement qu'on reprennent alors~"

Est-ce que annoncer qu'elle est enceinte est une bonne idée du coup ? Se demanda-t-elle à nouveau. Totalement plongée dans le stresse, l'angoisse et la crainte. Bien que cela ne se voyait pas, puisqu'elle continuait de garder son beau sourire. Cependant, cela pouvait se faire ressentir lorsqu'elle tenait la main du brun. Puisqu'à deux reprises, elle s'est mise soit à trembler ou bien alors à crisper tout en le tenant très fort. C'est avec la boule au ventre qu'elle s'était dirigé, suivant le Gardien des Ténèbres, vers les Himeji.

Pourquoi Chiery est partie ? Pourquoi ? Elle ne saura probablement pas la réponse aussitôt. Même Takamina ne savait pas. Ce qui augmente de plus en plus le stress de la blonde qui détourna le regard, l'air un peu ailleurs. Vanilla pleure ? Est-ce à cause d'elle ?... Super Yûki ! Tu es vraiment nulle en amitié... qu'elle se disait mentalement, de plus en plus inquiète. Cette situation ne lui plaisait pas vraiment. Surtout quand c'est une situation qui lui fait tant penser à quelque chose qu'elle aimerait ne pas s'en rappeler.

La Princesse du Magma continue de garder le silence, obsédée à vouloir chercher des réponses, toute seule, par elle-même. Alors, où est-ce qu'une personne peut bien aller lorsqu'elle pleure, dans la Ville de Traverse ? Dans un parc ?... Non, non c'est nul ! Et je ne pense pas que la place de la fontaine marcherait... se dit-elle intérieurement.

"Vanitas a raison ! Allons la chercher tout d'abord puis la réconforter !"

Lâcha-t-elle maladroitement, la voix tremblante, ce qui attira particulièrement l'attention de la Princesse de l'Explosion. Après tout, elle connaissait sa meilleure amie par coeur, si Yûki parlait ainsi en plus de regarder de temps en temps à ses côtés. C'est qu'il y a quelque chose. Même Ava le ressentait de par son instinct d'animal. La blonde aux yeux verts s'avança doucement vers sa cadette en affichant un petit sourire maternel. Cela lui faisait bien penser à un souvenir d'il y a une décennie au Jardin Radieux tout ça.

"Yûki ? Y a-t-il un soucis ? Si quelque chose te tracasse, exprime-toi."

La blondinette leva ses yeux bleus pour les poser sur Meiko avant de secouer sa tête, s'efforçant à sourire en grand. Ce sourire n'était même pas naturel que se disait la Prophète, devenant soucieuse par son comportement alors qu'elle s'inquiétait déjà pour son élève... Enfin, Yûki cessa de jouer en cachant ses véritables sentiments après qu'elle eut un petit flash dans sa tête. Des larmes coulent. Il y en avait énormément sur son visage devenu rouge avant qu'elle ne lâche un petit cri de détresse, un poing serré.

"J'ai peur ! Il faut la chercher et vite ! C'est de la folie ! Il ne faut pas qu'elle sorte seule comme ça, encore moins sans défense...! Quelqu'un peut venir à tout moment et la kidnappée et lui faire du mal ! Et puis... et... et... Non ! Je ne veux pas ! Je refuse qu'il lui arrive quoique ce soit...! Il faut la sauver et vite...!"

Ses traumatismes semblent lui revenir, c'est ce que comprit Meiko en l'écoutant attentivement, sachant la référence de tout ça. Doucement, elle soupirait, ne sachant pas trop quoi dire pour pas la faire paniquer encore plus, ni la rendre mal à l'aise. La Princesse du Crépuscule lança un petit regard à Vanitas, se disant qu'il a certainement la solution pour calmer sa fiancée.

"On la retrouver, je te le promets ! Elle ne doit pas être bien loin tu sais ! Ne culpabilise surtout pas."

Sur ce, elle n'attendit personne pour foncer dehors après avoir ouvert avec fracas les portes. Ava resta un moment sur place, clignant des yeux avant de se transformer totalement en renarde et jeta un regard vers Yûki avant de partir en courant.

La Princesse des Ténèbres les regardait partir, attristée, avant de se tourner totalement vers Vanitas pour le regarder. Allant dans ses bras pour se coller à lui, tentant d'essuyer son visage de larmes.

"Je suis désolée... Je ne voulais pas que la soirée se déroule comme ça à cause de moi... tout ce que je voulais c'est qu'on soient enfin tous ensemble, heureux et que je puisse enfin être avec toi. Mais j'ai tout gâché... Pardon chéri..."

Le coeur lourd, la demoiselle continuait de se blottir contre lui, ayant besoin de Vanitas très proche d'elle pour se rassurer et se calmer. Après un petit moment, elle se décolla de lui en souriant faiblement, la tête baissée et peinée.

_________________

♥Yûki & Vanitas♥:
 

♥~MakiSushi Day~♥:
 


Yûki's Theme
Yûki's Battle Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 852
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une Nouvelle Étoile ? (PV; Vanitas)   Mer 5 Avr - 1:40

L'ambiance venait de faire une magnifique chute vers le bas depuis la soudaine fugue de Chiery, se disait Vanita, soupirant tristement intérieurement. Et lui qui se réjouissait à l'idée de faire plaisir à sa fiancée en invitant ses amis... si les convives se mettaient à fuir sans crier gare et sans prévenir quelqu'un, cela n'allait pas le faire. Surtout qu'il avait rapidement remarqué que cela troublait énormément Yûki. Il le ressentait parfaitement. Elle n'allait pas bien, mais comme à sa mauvaise habitude, elle se taisait. Cela fit légèrement baisser la tête du brun. Il avait beau lui répéter qu'ils formaient un couple et donc qu'il ne devait pas y avoir de secret entre eux. Après tout, c'était à cause du silence de la demoiselle qu'il n'avait pas pu la sauver des griffes d'Azgare lorsqu'il alla la kidnapper pour la garder auprès de lui pendant trois mois. Si elle le lui en avait parlé, il l'aurait surveillée, serait toujours resté à côté d'elle afin de la protéger au maximum et pouvoir la défendre contre n'importe qui. Et malgré cela, il semblerait qu'elle n'ait toujours pas retenu "la leçon". Ces silences la menaient toujours vers le danger, mais elle ne paraissait pas s'en rendre compte malgré les dires du brun.

Il ne disait rien. Il écoutait la discussion entre Meiko et Yûki. Vanitas, tout comme la Princesse de l'Explosion, comprit lorsque la blonde aux yeux bleus délia sa bouche, la référence à laquelle elle faisait. Cela lui faisait ressurgir des souvenirs douloureux plus qu'autre chose. Tout le monde décida de partir, laissant alors le couple de Ténèbres seul dans le manoir.

La Princesse du Magma éclata en sanglots en s'excusant. Il la serra dans ses bras, lui donnant plusieurs baisers sur le front tout en frottant tendrement son dos pour la rassurer et essayer de la calmer, en lui parlant doucement.

"Mais non ! Ne te blâme pas ! Ce n'est pas de ta faute ! Chiery a dû partir à cause de tout autre chose ! On ne sait jamais quelles sont les pensées des autres, alors ne te jette pas directement la faute alors que tu ignores parfaitement ce qu'il s'est passé. D'accord ? Si tu étais réellement responsable, tu pourrais me donner une réponse à cette soudaine fuite, mais là, ce n'est pas le cas. D'accord, ma belle ?"

Il lui déposa un tendre baiser en caressant ses cheveux. Il voulait lui redonner confiance. Lui faire comprendre qu'elle n'était pas au centre de tout et n'était donc pas la fautive de chaque petite histoire de malheur. Il rompit le baiser et reprit :

"Je pense que si elle est partie, c'est parce qu'elle devait penser à quelque chose. Takamina doit sûrement à peu près connaître la raison. Et puis, ne t'inquiète pas pour Chiery ! Elle sait se défendre ! Après tout, son Maître de la Keyblade, c'est Meiko, d'après ce que j'ai appris ! Alors il ne faut vraiment rien craindre ! Quand bien même, personne ne lui veut du mal. D'accord ? Ne pense plus à ça, ok ?"

Il lui afficha par la suite un tendre sourire pour lui faire comprendre qu'il était là pour elle et qu'elle devait donc laisser toute cette histoire passée derrière elle. Elle était enceinte de lui, c'était donc vers l'avenir qu'elle devait se tourner, et non pas rester piégée dans ce qui appartenait à des temps anciens.

"On peut reprendre notre danse si tu veux, en attendant que les autres reviennent !"

Il lui aurait bien proposé d'aller retrouver la disparue, mais il se disait qu'avec le moral dans lequel était actuellement Yûki, il valait mieux éviter de faire quoique ce soit qui pouvait encore plus la perturber. Alors, c'était préférable de faire quelque chose qui l'aiderait à se détendre, d'autant plus qu'il s'agissait de l'un de ses vœux et il avait été à peine réalisé. Il lui prit les mains de telle manière à se retrouver comme ils étaient juste avant, après avoir assuré qu'elle était de nouveau calme.

Chiery continuait de courir. Le plus loin possible. Elle voulait être le plus éloignée des autres. Seulement, elle finit par s'écrouler par terre, sur du gravier de la ville, s'étant gamelé dans les marches, comme une idiote. Elle se retrouva au bas de l'escalier, se frottant la tête. Elle enleva par la suite sa main de son crâne et vit qu'elle était couverte de sang. Elle devait s'être fait une sacrée ouverture. Elle lâcha un long soupire avant de poser son regard sur ses genoux écorchés. Elle avait l'air maligne avec ces égratignures. Elle finit par se relever, se moquant totalement de la douleur.

C'était le prix de son égoïsme, se disait-elle. Elle n'avait qu'à pas se plaindre. Elle était ridicule. Elle se sentait aussi vraiment idiote. Yûki avait vécu quelque chose de bien plus terrible qu'elle, elle en avait souffert, et à présent, ils voulaient tous fêter cette douce retrouvaille, mais elle, petite Neko débile, elle avait tout gâché en fuyant comme ça. Surtout qu'elle savait, par le biais de Takamina, qu'ils étaient partis à sa recherche. Elle aurait préféré qu'ils ne remarquent rien. Au moins, elle n'aurait dérangé personne.

Elle lâcha un soupire intérieur. Oui, elle n'était qu'une idiote. Elle avait agit impulsivement. Elle aurait dû rester avec les autres et ne pas pleurer. Elle baissa les yeux, avant de se mettre à marcher. Elle ferait mieux de retourner au manoir.

"Ch-Chiery ?... Qu'est-ce qu'il t'est arrivé ?..."

Demanda une voix qui lui était très familière provenant de derrière elle. Vanilla se retourna pour regarder Takamina qui avait les yeux grands ouverts, semblant à la fois bouleversée et inquiète pour sa Jumelle.

"Tu es tombée ? Il t'est arrivé quoi ? Pourquoi il y a pleins d'hématomes sur tes bras et jambes ? Pourquoi tu saignes ? Tu as vu l'état de tes cheveux ! Ils sont entièrement couverts de sang ! Il faut stopper l'hémorragie ! On ne peut pas te laisser comme ça !"

Chocola s'était avancée jusqu'à la future Reine de Nomugo et observait comment elle allait. Elle remarquait toutes les blessures que l'intéressée portait. Celle-ci haussa simplement des épaules, ayant les yeux baissés. Takamina en afficha une mine peinée.

"Je suis tombée dans les escaliers."

Répondit simplement l'intéressée. Cela agrandit l'inquiétude de la Princesse du Royaume de l'Harmonie qui arracha un bout de sa robe pour le mettre autour de la tête de sa Jumelle, en espérant pouvoir arrêter le saignement.

"Tu pourrais lancer un sort de soin pour te soigner, non ?"

Conseilla-t-elle. Mais son interlocutrice se mit de nouveau à éclater en sanglots ce qui surpris la Neko qui se pressa de prendre sa Jumelle dans ses bras, en faisant attention à ses blessures, et tenta de la consoler, tentant de la comprendre en usant de leur lien mais elle ne trouvait des pensées totalement mélangées les unes aux autres, ce qui était incompréhensible. Chiery n'était pas quelqu'un qui se laissait envahir rapidement par ses émotions, mettant en avant sa raison. Enfin, peut-être était-ce son côté Tsuki qui ressortait ?...

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membre
Princesse de Coeur des Ténèbres du Magma
Manipulatrice des Rêves
MembrePrincesse de Coeur des Ténèbres du MagmaManipulatrice des Rêves
avatar
Nombre de messages : 792
Age : 18
Localisation : Ville de Traverse, au coté de Vanitas.
Arme : Keyblade 'Fractum Lux'
Invocation : //
Date d'inscription : 29/11/2015

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une Nouvelle Étoile ? (PV; Vanitas)   Mer 5 Avr - 18:45

Heureusement qu'il était là et savait toujours comment la rassurer. Il avait raison et elle le sait. Yûki faisait totalement confiance à Vanitas, il ne l'a jamais mentit, ni même rompu aucune promesse. La Princesse du Magma se blottit le plus possible à lui en tremblant, pleurant toujours mais peu. La jeune femme répondit à son baiser, attendrit. Chiery ne lui en veut pas alors, pas vrai ? La blondinette l'espérait vraiment car sinon elle s'en voudrait pendant longtemps, étant certainement traumatisée par ses amitiés avec Terra, Aqua et Ventus qu'elle espère aussi pouvoir retrouver au complet.

Peu à peu, ses larmes finissent par se taire, s'arrêtant enfin de pleurer. Yûki baissa un moment la tête pour apposer doucement ses mains sur son ventre, l'air songeuse avant de hocher de la tête en souriant faiblement. Elle n'est pour rien, il a raison. Puis il ne fallait pas qu'elle pique des crises d'angoisse comme ça, pour le bébé.

En pensant au bébé puis à l'avenir en général, elle retrouva très vite son beau sourire, rêvassant. La Princesse avait tellement hâte de se marier aussi, cet événement l'aidera encore plus à surmonter quelques séquelles qui reste encore encré dans son esprit malheureusement. Au moins, elle sait que dans le fond elle était à peu près guérie mais seulement encore un peu fragile, ça va passer qu'elle se dit pour se rassurer et se sentir un peu mieux.

En entendant la dernière phrase de son fiancé, Yûki leva un peu plus le regard pour le regarder amoureusement et se coller encore plus à lui alors qu'il la mettait en position, prête à danser avec lui.

"C'est bon..."

Fit-elle doucement en le regardant tendrement dans les yeux. Reprenant totalement son calme et sa joie.

En attendant, les deux prophètes avaient fait un peu le tour de la Ville de Traverse avant d'arriver quelques temps après Takamina, vers Chiery. Tandis qu'Ava ne semblait pas afficher d'expression tellement elle ne savait plus quoi faire, étant troublée, regardant le sol dans tous les sens. Meiko elle, elle commençait à s'affoler, les larmes aux yeux.

"Chiery ! Tu as dû te faire affreusement mal ! Ne refais plus jamais ça, j'ai eu peur !"

La Princesse de l'Explosion ressemblait beaucoup à une mère avec sa fille à ce moment là, attendant que Chocola fasse quoique ce soit pour se rapprocher encore un peu plus de Vanilla pour l'examiner un peu plus. Puis en voyant sa soeur jumelle la serrer dans ses bras, la blonde aux yeux verts en fit de même tout en faisant gaffe aux blessures de cette dernière.

"Que t'arrive-t-il ?... Puis, pourquoi tu ne veux pas te soigner ?... Ssh, faut pas pleurer..."

La jeune femme passa doucement ses doigts sur les joues de la future Reine de Nomugo pour essuyer quelques larmes. La kitsune derrière finit par se reprendre en secouant sa tête.

Ava concentra alors sur son énergie, pour ensuite émettre de la lumière entre ses mains, faisant en sorte d'amasser le plus de lumière possible pour par la suite transformer ça en soin et soigner Chiery.

"Est-ce que... Est-ce que ça va ?... Que s'est-il passé ?"

Meiko garda un moment la Neko dans ses bras avant de la relâcher lentement et se retirer, semblant être pensive. Son Livre ouvert étant apparu entre ses mains.

"On pourrait retourner au manoir et essayer de tous se changer les idées... J'ignore ce que tu étais en train de penser juste avant, ni même là, actuellement mais... il faut se ressaisir ! D'accord ? Il faut jamais désespérer et baisser les bras... Toujours avancer avec le sourire ! Parfois les moments heureux tout comme les rêves paraissent lointains mais on réalité, ils sont bien plus proches qu'on le croit ! Il suffit juste de maintenir l'espoir qui est en nous et là, telle les graines de pissenlit, cet espoir s'envolera loin vers le bonheur."

Leur Maître de la Keyblade ferma son Livre après ces paroles et tourna sa tête vers les Jumelles en souriant, faisant disparaître l'ouvrage. Ava écoutait attentivement son héritière, à la fois fascinée et émue au vu des petites larmes aux bords de ses yeux.

"Les graines d'espoirs..."

Marmonnait-elle pour elle-même, semblant se plonger dans ses souvenirs les plus lointain, datant d'il y a une centaine d'années. Ce moment où son Maître disait qu'elle était le seul espoir pour sauver le Monde commençait à lui revenir en boucle dans sa tête. Ava se mit à sourire faiblement, heureuse de constater qu'elle a réussit sa mission depuis tout ce temps ainsi que ses élèves secrets.

_________________

♥Yûki & Vanitas♥:
 

♥~MakiSushi Day~♥:
 


Yûki's Theme
Yûki's Battle Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 852
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une Nouvelle Étoile ? (PV; Vanitas)   Sam 8 Avr - 0:24

Vanitas afficha un tendre sourire en constatant que sa future femme avait repris confiance en elle et qu'à présent, elle allait beaucoup mieux. Il avait parfaitement compris qu'elle demeurait encore fragile de ce qui lui était arrivé, ce qui était tout à fait normal. C'était une dure expérience qu'elle avait endurée pendant ces quelques mois. Mais si elle voulait s'en remettre totalement, elle devait cesser de penser à tout cela, et surtout cesser d'avoir peur. Plus elle croyait en elle, mieux elle se porterait et plus vite cette histoire passée resterait à sa place, sans venir tâché le présent. Le Gardien des Ténèbres ne cessait de penser à cela. Yûki devait à présent se concentrer sur ce qu'il se passait autour d'elle aujourd'hui et ce qui arrivera demain, et non pas ce qu'il avait pu se produire hier.

Il afficha un doux sourire à sa bien-aimée avant de la mener de nouveau dans une belle danse. Il voulait la sentir au plus proche de lui, sentir également son parfum qui le comblait de bonheur, sentir la douceur de sa peau et de ses cheveux, écouter sa mélodieuse voix... Il désirait rester avec elle pour toujours dans ce bel instant où ils n'étaient là, que tous les deux, déplaçant leurs pas au rythme de la musique apaisante. Il s'agissait de leur moment. Leur moment de retrouvailles qui marquait à jamais la fin de cette mésaventure qui allait finir par disparaître volontairement peu à peu des mémoires et des cœurs afin de mieux se tourner vers l'avenir. Vanitas se disait qu'avec l'arrivée de l'enfant, cela aidera mieux Yûki à ne plus penser à tout ce qu'il s'était passé pendant ces trois mois.

"Je t'aime..."

Lui dit-il dans un petit murmure à son oreille. Des simples mots que l'on pouvait prononcer de la plus banale des manières, mais si l'on y mettait ses sentiments sincères, ils prenaient plus d'importance pour la personne à qui ils étaient adressés. Ils pouvaient apaiser tant de cœurs brisés, ils pouvaient rendre le sourire, ils pouvaient donner confiance aux gens. C'était des magnifiques mots. Sans doute les plus beaux de toutes les langues.

Vanitas cessa de danser, tenant toujours contre lui sa belle, pour l'embrasser tendrement, caressant sa joue. Ils étaient réunis pour toujours et plus personne ne viendrait s'interposer entre eux comme quelques uns avaient osé faire auparavant. C'était terminé tout cela. Leur avenir était radieux, il le savait, et il ferait tout en œuvre pour que cela soit le cas. Tous les deux avaient toujours rêvé d'une vie tranquille, où ils pourraient vivre en famille, et cela était en train d'arriver doucement. Évidemment, ils ne se retiraient pas du front de la bataille, étant la Princesse du Magma et le Gardien des Ténèbres, ils allaient simplement prendre beaucoup plus de temps pour eux-mêmes afin de s'occuper de leur foyer, de Kagai et prochainement de l'enfant.

Chiery tourna légèrement sa tête en attendant la voix de Meiko, pour la regarder, tandis que ses larmes ne cessaient de glisser sur ses joues. Vanilla baissa de nouveau la tête tandis que la Princesse de l'Explosion se permit de la prendre dans ses bras avec Takamina. La future Reine de Nomugo se posait une question : pourquoi s'intéressaient-elles à elle, alors que ce devrait être Yûki à qui on apporterait de l'attention ? Elle ne comprenait pas. Elle s'était juste faite quelques égratignures de rien du tout. Cela ne nécessitait pas un sort de soin ; elles pouvaient se refermer toutes seules ! Et puis, il ne lui était rien arrivé de spécial. Pas de quoi s'inquiéter pour elle. Elle lâcha un long soupire intérieur, tandis qu'autour d'elle, on ne cessait de s'inquiéter.

Ishimaru finit par arriver, à bout de souffle, et à son tour, il se mit à s'interroger sur ce qu'il venait d'arriver à sa cousine, remarquant tout ce sang dans ses cheveux, une chose qui était tout à fait inquiétante et surtout qui ne pouvait pas passer inaperçu aux yeux de tous.

"Ce n'est rien... Ne vous inquiétez pas pour moi... Ce n'est pas grand chose..."

Et malgré ses dires, on lui donna un sort de soin. C'était de la part d'Ava. Il y eut ensuite un discours prononcé par Meiko. Takamina écouta attentivement les paroles de son Maître de la Keyblade, affichant un grand sourire, ressentant l'espoir que l'avenir pouvait apporter. Cependant, Chiery, pourtant principale concernée par les dires, avait la tête quelque peu ailleurs. Elle n'arrivait plus à se comprendre. Pourquoi avait-elle réagi ainsi ? Ce n'était pas son genre de s'enfuir par impulsivité. Ishimaru remarqua la tête dépitée de sa cousine et se rapprocha d'elle.

"Qu'est-ce qu'il t'arrive Chiery ? Tu es malade ? Tu as de la fièvre ? C'est Tsuki qui s'est manifestée ? Tu t'es fait mal pour avoir du sang dans tes cheveux ?"

Vanilla garda le silence, regardant ce qu'il y avait sur ses couettes rose pâle. Elle essaya de retirer le plus possible de sang qu'il y avait, en espérant que cela se remarque le moins possible. Elle se tourna par la suite vers le blond aux yeux écarlates pour lui répondre simplement :

"Désolée... J'ignore ce qu'il m'a pris... Ça ne recommencera pas."

Déclara-t-elle en s'inclinant, semblant avoir repris son calme. Takamina l'observa en clignant des yeux. Elle ignorait si sa Jumelle allait réellement mieux ou non, car les sentiments de l'intéressée demeuraient embrouillés. En tout cas, elle comprenait que cette dernière ne désirait plus parler de ce qu'il venait de se produire. Elle n'aimait pas qu'on la remarque. Chocola se dit alors qu'elle allait faire en sorte que tout le monde cesse de se préoccuper de sa sœur comme celle-ci le désirait.

"On ferait mieux de rentrer au manoir ! Vanitas et Yûki doivent se faire encore du soucis !"

Ishimaru regarda la Princesse du Royaume de l'Harmonie en clignant des yeux avant de hocher de la tête suite à un échange visuel avec elle. Chiery suivit le groupe en ayant comme un sentiment de honte en elle. Elle avait agit impulsivement, un fait qui ne lui ressemblait absolument pas. Il semblerait que ces derniers temps, sa personnalité de sa vie antérieure prenait un peu le dessus sur celle présente. Ou était-ce simplement Tsuki qui la faisait se comporter ainsi car elle était troublée par quelque chose ?

Une fois de retour au manoir, Takamina entra dans la salle où ils avaient laissé le couple des Ténèbres.

"Nous revoilà ! On a retrouvé Chiery ! On va pouvoir reprendre la fête !"

Elle mit sous silence ce qu'il s'était passé en espérant que ni l'un ni l'autre ne pose des questions pour prendre des nouvelles de l'ancienne fugueuse.

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membre
Princesse de Coeur des Ténèbres du Magma
Manipulatrice des Rêves
MembrePrincesse de Coeur des Ténèbres du MagmaManipulatrice des Rêves
avatar
Nombre de messages : 792
Age : 18
Localisation : Ville de Traverse, au coté de Vanitas.
Arme : Keyblade 'Fractum Lux'
Invocation : //
Date d'inscription : 29/11/2015

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une Nouvelle Étoile ? (PV; Vanitas)   Mer 12 Avr - 13:12

Le coeur battant, la jeune femme suivit le jeune homme dans sa danse, clignant de temps en temps amoureusement ses yeux bleus pétillants. Yûki se collait le plus possible à lui, commençant à enfouir sa tête au creux de son cou. Elle se sentait tellement bien protégé ainsi, dans ses bras. Quoiqu'il en soit, tant qu'il est dans les parages, elle était en sécurité avec lui et même s'il n'était pas là, la blondinette sait parfaitement qu'il viendra la sauver. Personne ne peut lui retirer la Princesse du Magma. Personne. Qu'elle se dit, pour se rassurer aussi en principe. La demoiselle se redressa un peu pour le regarder tendrement, l'observant.

Il est celui qui lui procure tant de bonheur. Avec lui à ses côtés, ainsi que ses amis, Yûki est sûre que cette blessure dans son coeur finira par se ranger et rester pour toujours dans le passé. De plus, il y a le bébé qui arriverait, un nouveau membre dans leur petite famille. En pensant à cela, la demoiselle se mit à gagatiser en s'imaginant tout pleins de choses, rougissant. Se demandant déjà comment il serait, son prénom, comment elle l'habillerait, comment elle s'en occuperait, si c'est un garçon ou une fille puis enfin comment sa future chambre serait. De plus il leur fallait un nouvel appartement un peu plus grand si elle s'en souvient bien. Un petit jardin serait cool. Kagai aussi ça pourrait lui plaire, il pourrait aller gambader tranquillement sur l'herbe et s'amuser, même s'amuser avec le petit bout !

La Princesse finit par se reprendre en entendant les doux mots de Vanitas qui ont été dit dans un petit murmure qui la fit frissonner et réchauffer son coeur ainsi que ses joues redevenues rouges. C'était si doux, si apaisant. Cela la réchauffait comme si c'était un volcan. Doucement et surtout, tendrement, Yûki répondit au baiser de Vanitas tout en apposant une main sur la sienne pour la caresser avant de mettre ses deux mains sur les deux de son fiancé, en approfondissant un peu plus le baiser avant de le rompre lentement. Cet enfant qu'elle allait avoir avec Vanitas, elle en avait vraiment hâte.

"Moi aussi, je t'aime..."

Lui répondit-elle en se collant à lui, restant dans ses bras. L'Amour qui les relient est éternel.

Meiko baissa un peu le regard en croisant ses bras. Pas grand chose qu'elle disait ? Chiery est vraiment têtue qu'elle pensait. Mais bon, ce n'est pas la première fois, Yûki aussi est entêtée et ça, la Princesse de l'Explosion le pense toujours que cette petite blondinette est toujours autant têtue à vouloir se renfermer pour garder tout pour elle. Sauf qu'elle sait bien que ce n'est pas en faisant ça que les choses s'arrangeaient ! Alors, Chiery non plus ne devait pas faire ça ! La Maître de la Keyblade poussa un petit soupir tandis qu'Ava avait ses oreilles baissées, semblant être ailleurs. Ce n'est pas en restant dans le malheur, la tristesse qu'on peut avancer dans l'espoir qu'elle se dit. Il faut le provoquer et non pas rester à rien faire, attendant que les choses se passe. L'ancienne prophète connait que par coeur ce genre de situation, elle qui a toujours fait et essayer d'éviter l'inévitable.

Il fallait donc avoir confiance en soit ! Puis se ressaisir ! Ce silence était insupportable. Les deux Prophètes ne semblent pas trop le vivre bien pour des raisons bien à elles, des anciens souvenirs. Au moins, il n'y a pas eu de dispute constata une nouvelle fois Ava en soupirant.

"Oui, on ferait mieux d'y retourner... Surtout que c'est la fête. On est censé s'amuser..."

Fit Meiko, semblant être un peu ailleurs, perdue dans ses pensées. Sur ce, le groupe s'en alla pour se diriger vers le manoir afin de retrouver le couple des Ténèbres. Une fois à l'intérieur, Yûki se tourna vivement pour regarder le groupe, soulagée.

"Vous revoilà !"

Se décollant de Vanitas, la Princesse fit quelques pas en avant, regardant les autres et posa son regard sur Vanilla avant de baisser les yeux, joignant ses mains.

"J'espère... J'espère que ça va aller..."

Dit-elle dans un petit soupir, détournant le regard, les yeux fixés sur le sol. En voyant cela Meiko s'avança vers elle et vint apposer sa main sur le dessus de sa tête pour la lui caresser.

"Aller ! Souris un peu ! Si on fait tous la tête ça ne serait pas merveilleux ! Faut faire la fête là ! Nous sommes tous là pour toi, car ça fait déjà quelques mois que tu es de retour ! Puis il y a Vanitas aussi à tes côtés ! Alors, ne soit pas triste, d'accord ?"
"Oui mais..."

La Princesse du Crépuscule lui fit une petite pichenette sur son front avant de la serrer tendrement dans ses bras, la berçant tout en frottant son dos.

"Hey... Reprends-toi... tu es bien plus forte que tu ne le crois ! Tu es Yûki ! Celle qui a fuguée son Monde natal pour aller dans un autre, celle que Vanitas aime plus que tout qui par la suite à détruit votre Maître avec toi ! Il y a eu tellement d'obstacles ! Et regarde-toi maintenant, ton rêve de toujours est sur le point de se réaliser doucement ! Ce n'est pas maintenant que tu vas te relâcher ! Personne ne t'en veux, pas même Chiery car tu sais pourquoi ? Car tu n'as rien fais ! Au contraire, je sais que tu essayes de tout faire pour que tout tes proches soient heureux ! Je le sais ! Car tu ne veux pas que ceux que tu aimes vivent les même mauvaises phases que tu as bien pu avoir... tu essayes de les éclairer et les guider comme une petite étoile. Même si tu es parfois réservée, que tu sais que tu as du mal à faire certaine choses... tu n'abandonnes jamais ! Tu persistes, vraiment. Donc tu vois ? Tu dois arrêter de penser que c'est toi qui provoque le malheur des autres. Car toi, tu fais tout l'inverse en réalité, tu veux aider les autres à se sentir mieux. De plus, les rêves sont ton domaine et je sais à quel point ça te fait plaisir de donner un coup de main aux autres pour que leurs rêves commencent enfin à fleurir ! Et ceux qui ont peur de toi juste parce que tu es de pures Ténèbres... Ils ont torts ! Tes Ténèbres sont aussi douces que toi... puis peu importe, je t'aime comme tu es ! Puis tu as toujours été ma meilleure amie... et je vois que je n'ai pas fais d'erreur. Tu es vraiment géniale ! La preuve, regarde Vanitas... Tu le comble de bonheur, tu as lui appris tant de choses sur certaines émotions qu'il a sûrement pas pu connaître sans toi. Tu as toujours été là pour lui, tout comme tu as pu être là pour nous tous donc si Vanitas t'aime, nous aussi on t'aime pour ce que tu es ! Enfin voilà... ça va aller ?"

Yûki eut les larmes aux yeux, levant légèrement ses yeux pour la regarder avant de rebaisser sa tête en lui souriant tristement.

"Mer-Merci... Meiko..."

Lui fit-elle doucement avant de se dégager de ses bras en lui souriant un peu plus puis elle se dirigea vers les Jumelles, en particulier de Chiery pour lui prendre tendrement ses mains avant de l'attirer doucement à elle et l'enlacer, caressant son dos.

"J'ignore ce qui te tracasse Chiery mais... mais sache que... que je serais toujours à tes côtés, je veux pouvoir t'aider car je crois en toi... N'abandonne rien. Takamina et toi êtes mes meilleures amies, ça, il n'y a aucun doute ! D'ailleurs, il y a bien une chose dont j'aimerai parler... Malgré que j'ai finis par oublier tout ce que cette "autre moi" a pu vivre, j'ai... j'ai encore ces sensations, ces émotions de ce moment qui me semble si lointain et proche à la fois... Merci d'avoir été là ce jour-ci... avec ta soeur, tu as su me guider lorsque j'en avais grand besoin, sans vous, j'aurai été perdue à jamais... Même si je n'étais pas consciente, ces moments, je les chéris plus que tout... Ils sont ancrés dans mon coeur... Crois-moi Chiery, tu... tu es une bonne amie. Je n'aime pas ce genre de sujet là mais je peux t'avouer en toute sincérité que tu es vraiment digne d'être une Reine ! Une Reine en qui on peut avoir confiance, qui guidera son peuple avec douceur et sagesse ! Tu surpasses largement ta mère ! Tu es bien plus forte que tu ne le crois ! Cette force à juste besoin de s'éveiller. Il ne faut rien abandonner et s'accrocher à ce que tu aimes ! Concernant tes rêves, j'arrive plus ou moins à les ressentir... Je te le promets qu'ils se réaliseront ! Il suffit du temps et d'y croire fort ! Mais si jamais tu te sens fatiguée, que tu n'arrives plus à croire en quoique ce soit pendant un moment car tu déprimes et bien... Je... J'y croirais avec toi ! Plus on est nombreux à croire en un rêve, plus il finira par se réaliser !"

Yûki se redressa en la relâchant en lui affichant un doux sourire avant de lui déposer une petite bise sur le front puis de se tourner légèrement pour regarder Meiko puis Vanitas pour lui sourire aussi.

_________________

♥Yûki & Vanitas♥:
 

♥~MakiSushi Day~♥:
 


Yûki's Theme
Yûki's Battle Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 852
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une Nouvelle Étoile ? (PV; Vanitas)   Jeu 20 Avr - 0:54

Vanitas tourna sa tête vers les invités qui étaient finalement revenus de leur petite excursion à la recherche de Chiery. Bon, tout le monde allait bien au moins. Personne ne s'était fait attaquer ou autre chose. L'ambiance, par contre, n'était toujours pas de retour. Elle paraissait encore lourde. Le Gardien des Ténèbres se demandait comment la rendre plus légère, se creusant un peu la tête. Ce n'était pas vraiment dans ses habitudes - voire pas du tout - de créer des fêtes, alors il allait devoir redoubler d'efforts s'il souhaitait que tout se passe dans le meilleur des mondes. Ce n'était pas les festivités de n'importe quel événement. Non. Il s'agissait là des retrouvailles entre Yûki et ses amis, leur propre premier anniversaire - si on pouvait l'appeler comme cela - de leur réunion et également la bonne nouvelle, un de leurs plus grands rêves : le fait qu'ils allaient avoir un enfant d'ici quelques mois.

Enfin, heureusement, la maman poule de service intervint et d'un petit coup de baguette - et surtout d'un long et beau discours à l'intention de Yûki pour mettre les points sur les i et lui faire comprendre enfin qu'elle n'était pas la cause de tous les malheurs -. Vanitas ne put qu'acquiescer chaque mot que la Princesse de l'Explosion prononçait envers la blonde aux yeux bleus. Le brun eut un petit sourire attendri, en constatant que sa fiancée allait mieux à présent. Il suffisait de lui faire comprendre qu'elle devait garder confiance en elle et qu'elle n'était pas une catastrophe ambulante. Non, au contraire, elle avait toujours provoqué le sourire autour d'elle. Et sans elle, c'était certain que Vanitas ne serait pas présent en ce moment-même. Enfin, si elle était entourée de personnes qui ne cessaient de l'aider et jamais ne l'avaient abandonnée, cela prouvait qu'elle était quelqu'un de bien et qu'elle méritait tout cet amour qu'elle recevait de la part des autres.

Yûki n'avait pas à se blâmer, tout simplement parce que depuis toujours, si on devait la tenir responsable de quelque chose : c'était d'offrir du bonheur autour d'elle.

Voilà ce que Vanitas pourrait lui reprocher, se disait-il, en riant intérieurement. Ahlala. Il espérait que cette manie de tout le temps demander pardon alors qu'elle était innocente allait cesser lorsqu'ils auraient leur enfant. Enfin, il se disait que sûrement, elle deviendrait une mère protectrice et serait une belle femme. Tous les deux, en se mariant et en devant parents, allaient murir, grandir moralement pour devenir plus responsables que jamais afin d'élever au mieux leur enfant. Certes, aucun des deux n'avait eu un modèle précédent, mais ils utiliseraient leur instinct. Après tout, jusque là, ce dernier avait toujours été bénéfique pour eux, alors autant s'en servir encore. On ne change pas une équipe qui gagne.

Takamina regardait du coin de l’œil sa Jumelle. Celle-ci paraissait à nouveau très calme. Elle avait le regard fixe comme elle avait souvent l'habitude de faire. Cependant, Chocola ne pouvait s'empêcher de plisser légèrement les yeux en observant Chiery. Elle ne pouvait s'empêcher de songer à cette image qu'elle avait de sa sœur couverte de sang. Elle lâcha un long soupire intérieur. Ce devait être une petite crise de la part de Vanilla, néanmoins, cela restait affolant, d'autant plus que l'intéressée semblait vouloir garder la bouche close. Elle disait que ce n'était pas si important. C'était sans doute pour cela qu'elle ne désirait pas en parler. La Princesse de Nomugo pouvait ressentir en la future Reine une forme de remords. Elle devait regretter le geste qu'elle avait de fuir ainsi sans rien dire à qui que ce soit. Chocola tourna son regard ambré vers son cousin qui haussa des épaules, révélant que lui non plus ne saisissait pas tout à fait ce qu'il se passait.

Takamina lâcha un très discret hoquet de surprise en entendant les bruits de pas de Yûki se rapprocher d'elle et de sa Jumelle, la faisant alors sortir de son énorme réflexion. La Princesse du Magma prit les mains de Chiery qui regarda alors la blonde, clignant un peu des paupières. Elle fut un peu plus surprise lorsque cette dernière la prit dans une étreinte comme pour la rassurer. Vanilla observait son amie, ne comprenant pas pour quelle raison elle lui apportait une telle douceur. Elle n'en avait pas besoin. C'était justement plutôt l'inverse qui devrait se produire. Après tout, elle l'avait blessée à être partie d'une telle sorte. Elle n'était pas une bonne amie, se disait-elle. Enfin, elle écouta les paroles de Yûki. Plusieurs fois, la future Reine voulut intervenir pour lui prévenir que tout allait bien mais lorsqu'elle se mit à évoquer ce qu'il s'était passé lorsqu'elle n'était plus réellement elle-même, la Neko se tut et écouta.

Elle commença un peu à avoir les larmes aux yeux mais elles furent plus abondantes lorsque Yûki évoqua le sujet délicat, autrement dit : celui de l'héritage du trône à la succession de Reimu. Cela lui prenait souvent d'avoir des envies de fugue. De partir loin de Nomugo. Mais elle ne pouvait pas. Elle était attachée à jamais à sa terre, elle ne pouvait pas l'abandonner ainsi. Qui sait ce qu'il pouvait se produire si une des deux moitiés du cœur du Royaume de l'Harmonie demeurait trop longtemps en dehors du territoire ? Difficile à savoir. Mais il valait mieux éviter de vérifier, car si cela menait la disparition du Monde, ce serait une mauvaise chose. Elle ne pouvait échapper à son devoir.

Chiery leva ses yeux larmoyants vers Yûki alors que celle-ci achevait son discours. Elle essuya ses larmes, reniflant un peu, tandis que ses oreilles étaient baissées sur sa tête. Elles se redressèrent légèrement lorsque la blonde vint apposer un baiser sur le petit front de la Neko.

"Merci..."

Répondit-elle simplement, ne trouvant rien de plus à dire suite à ce merveilleux discours. Peut-être aurait-elle pu en faire autant, mais sur le coup, l'émotion lui empêcher de réfléchir. A peine fut-elle sortie des bras de Yûki que d'autres vinrent la prendre. C'était évidemment Takamina qui voulait faire une grande étreinte à sa Jumelle.

Vanitas s'était tu depuis tout ce temps. Il regarda sa fiancée et lui rendit un sourire en retour avant de se rapprocher d'elle pour lui murmurer à l'oreille.

"Avant de s'amuser tous ensembles, il est temps de leur annoncer la grande nouvelle..."

Il se décolla d'elle et se redressa en agrandissant son sourire. Il prit sa main pour se mettre finalement au centre de la pièce, attirant ainsi le regard de tous les invités. Il toussota un peu pour s’éclaircir la voix, serrant précieusement la main de sa fiancée.

"J'aimerai vous faire passer une annonce ! Avant que la fête ne débute réellement, je vais vous donner la deuxième raison de votre venue ici ! Oui, c'est pour fêter le retour de Yûki parmi nous, mais aussi, nous en avons une autre qui pourrait, également, vous réjouir !"

Il laissa un petit temps de pause, créant un peu de suspense. C'était inutile, mais ça l'amusait de voir les autres murmurer entre eux. Il se racla à nouveau la gorge pour avoir l'intention de chacun.

"Mais trêve de mystère ! Je ne vais pas y aller par quatre chemins : Yûki et mois allons avoir un enfant !"

Et ce fut ainsi qu'il y eut toute une avalanche d'exclamations, de félicitations, et de tout ce qui accompagnait ce genre de nouvelle. La fête allait pouvoir commencer. Chacun allait s'amuser et profiter de ce moment ensembles en dansant, chantant et partageant un repas. Au bout de quelques heures, Vanitas s'était assis sur une chaise, regardant les filles danser sur la piste, et particulièrement sa chère Yûki. Ishimaru se tenait juste à côté de lui, les bras croisés derrière sa tête.

"Eh beh ! A voir ta tête, tu sembles le plus heureux des hommes !
- Je suis un peu en train de réaliser mes rêves avec Yûki... On a tellement affronté d'obstacles, on s'est tellement battu pour en arriver là !
- J'imagine ! En tout cas, vous allez pouvoir prendre votre temps maintenant !
- Oui... Avoir enfin la vie que nous désirions tant... J'ai encore un peu de mal à réaliser ça...
- Va falloir t'y faire, mec !
- Oh, je pense que ça va arriver plus vite que prévu !"

Les deux hommes rirent un peu. Soudain, Takamina débarqua, les interrompant. Elle prit la main de son cousin pour le forcer à venir.

"Mais qu'est-ce que vous faîtes assis, ici ? Faut aller danser ! Aller Ishimaru ! Toi aussi Vanitas ! Yûki t'attend !"

La Princesse de Nomugo traîna le blondin sur la piste tandis que le futur papa éclata de rire avant de s'approcher de la mère de son enfant, tout souriant, avant de s'incliner, lui tendant une main, se révélant gentleman :

"Madame voudrait-elle m'accorder cette danse ?"

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une Nouvelle Étoile ? (PV; Vanitas)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une Nouvelle Étoile ? (PV; Vanitas)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une nouvelle étoile?
» [Story] BIONICLE The Yesterday Quest, la nouvelle série en ligne
» Teste de la nouvelle "DashBoard" Xbox 360
» Campagne D&D 3.5 Nouvelle Année
» [Rumeur] Nouvelle figs Tallarn?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts RPG :: Archives :: Archives :: Role Play-
Sauter vers: