Kingdom Hearts RPG


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 I belive in you (Feat Solace)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Membre
Princesse de Coeur du Crépuscule des Flammes Bleues
Wonderfull Voice Blue
MembrePrincesse de Coeur du Crépuscule des Flammes BleuesWonderfull Voice Blue
avatar
Nombre de messages : 285
Age : 27
Localisation : Cherche-moi ^o^
Arme : Tsuki, l'ancienne dague à maman
Invocation : Mél : Loona / Shi : Roxyline, deux lionnes de type glace et électrique/ténèbres
Date d'inscription : 15/02/2012

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: I belive in you (Feat Solace)   Dim 23 Oct - 22:25

Depuis que Mélodie avait rencontré Solace, elle n'arrêtait pas de penser à lu. Elle ne comprenait pas, elle était comme obnubilée par ce dernier. Son visage la hantait et bien qu'elle disait qu'elle ne voulait pas le revoir, c'était faux, il lui manquait, elle voulait le revoir. Sa sœur avait bien remarqué ce problème et du coup, en douce, elle cherchait à le localiser, avec l'aide de sa tante et marraine, qui finirent par le retrouver au Jardin Radieu. Le jour où elle voulu envoyer sa sœur sur ce monde, elle la trouva, calée sur le rebord de la fenêtre en ayant l'air super mélancolique, ce qui lui faisait de la peine, mais en même temps, la faisait sourire, car elle savait que grâce à elle, elle irait mieux.

"Hey Mélodie ! Ont repart à l'aventure ?!"

"Hmmm"

"Ailicécy, enfin ^plutôt Célia, pense qu'il y a une mission pour toi. Il faudrait mettre un peu d'ambiance dans le Jardin Radieu avec deux-trois chansons, t'es partante ?"

"Euh... Ouais..."

"Alors go, va-y ! Je te rejoins plus tard, ja'i un truc à finir !"

Mélodie n'était pas très causante et Shibumi avait peur que son plan rate, mais la fille aux cheveux bleus fini par ce retourner, l'air légèrement intéressée, ce qui eût l'air de soulager intérieurement la fille aux cheveux roses clairs. Après avoir créé un portail directement dans la chambre, Shibumi la poussa à l'intérieur, ce qui ne surprit pas vraiment la miss qui avait l'habitude que sa sœur soit limite hyperactive. Une fois dans ce monde, Mélodie soupira, et ce disant que si elle devait divertir les gens, il fallait qu'elle ce chauffe un peu, alors en marchant, elle ce mit à chanter cette chanson : https://www.youtube.com/watch?v=k6HxoCz-_zE

Tout en la chantant, la jeune fille avait l'air super triste, levant des fois le ciel en soupirant, ne comprenant pas comment elle avait pu s'attacher aussi facilement à ce type qu'elle ne connaissait qu'à peine et qui lui avait sauvé la vie à de nombreuses reprises. La demoiselle arriva devant un champ de fleur. Elle s'agenouilla devant, puis les sentis et ce permit d'en cueillir une. Ce relevant, elle la garda longtemps dans ses mans, finissant ainsi sa chanson en mettant sa fleur bleu foncée à son oreille tout en ayant un léger regard dans le vague.

_________________
Si jamais je te perdais Yuki, je sombrerais dans le néant...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Gardien du Crépuscule des Flammes Bleues
Le Maître du Soleil
MembreGardien du Crépuscule des Flammes BleuesLe Maître du Soleil
avatar
Nombre de messages : 66
Age : 21
Localisation : Ici... Non, ici ! Mais non pas là... Laisse tomber.
Arme : Solaris
Invocation : Aucune
Date d'inscription : 29/08/2016

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: I belive in you (Feat Solace)   Lun 24 Oct - 20:17

Encore perdu, c'était déjà la septième fois depuis mon arrivée au Jardin Radieux. Depuis que j'avais quitté Spira, je m'étais aventuré dans quelques mondes, sans rencontrer grand monde cependant, et je finis par atterrir dans ce monde. L'ambiance de ce dernier était assez calme et laissait ainsi transparaître la vision d'une ville ordinaire, mais à la vue des lieux et de l'énorme château se trouvant dans ces derniers, je me doutais qu'il ne s'agissait pas d'un monde comme les précédents. J'avais atterri en dehors de la ville, dans une sorte de grand vallon où ne se trouvait rien de particulier, si ce n'est qu'une direction menait à une sorte de précipice, mais je choisi l'autre direction et avançait donc tranquillement vers la ville. Pendant ma route, j'étais tombé sur quelques créatures ressemblant à celle de Midgar, mais je pu les passer sans avoir à les tuer, chose qui m'arrangeait car je n'avais aucune envie de me battre pour le moment. Je finis par atteindre ainsi la ville et je pu à peine poser un pied qu'un petit me fonça dedans et atterrit sur les fesses. Je l'aidai à se relever et il me remercia avant de partir vite. Dix secondes plus tard, je croisai la route d'autres enfants qui semblaient connaître le petit et ils s'étaient engagés dans une partie de cache-cache. Je continuai tranquillement mon chemin jusqu'à ce qui semblait être le centre de la ville. Je pensai pouvoir me poser tranquillement, mais je pu à peine repérer un marchand que le gamin de tout-à-l'heure me percuta à nouveau et retomba encore sur l'arrière-train. Cette fois, ses amis étaient là et ils l'aidèrent à se relever avant de venir s'excuser auprès de moi. Je leur envoyai simplement un sourire, mais je compris bien vite qu'ils voulaient absolument que je joue avec eux, chose que je ne pu refuser.

Voilà donc où j'en étais et ce qui faisait que je venais de me manger une septième défaite. Evidemment, je faisais exprès de perdre à leur jeu, ce n'était que des enfants et je me moquais bien de perdre ou de gagner. Je m'arrangeais donc pour être trouver sans trop de difficultés et quand c'était à moi de les chercher, je faisais mine de ne pas les trouver. Oui, je les ménageai, mais ils avaient tous l'air de bien s'amuser, donc cela m'allait parfaitement. Après avoir jouer avec eux pendant plus d'une heure, je finis par me séparer d'eux, leur expliquant que j'avais quelques affaires à régler et que je reviendrais peut-être jouer un peu plus tard, chose qu'ils comprirent. Pendant que je visitai tranquillement la ville, une marchande me fit signe de venir lui parler, chose que je fis. Une fois près d'elle, elle m'expliqua qu'elle m'avait vu jouer avec les petits et qu'elle me remerciait d'avoir un peu animé leur journée et je me contentai de lui répondre que ce n'était rien et que j'avais fait cela avec un grand plaisir. Pour me remercier, elle m'offrit un sachet avec une quinzaine de pommes, cadeau que j'acceptai avec joie étant donné que mon estomac vide était presque sur le point de me dévorer moi-même. Je continuai donc ma visite tout en mangeant les pommes que je venais de recevoir et j'en profitai même pour discuter un peu avec les gens que je croisai.

Ma visite finit par m'amener dans une partie du monde où se trouvait un champ de fleurs assez grand et qui était assez beau à regarder. Toutefois, ce qui me marqua le plus fut probablement le fait qu'au milieu de ce champ se trouvait quelqu'un qui semblait ressembler à Mélodie. Au début, je pensais me tromper, car je ne voyais pas Shibumi et je me disais simplement qu'il y avait erreur sur la personne, mais plus je la regardai, plus je me disais qu'il s'agissait bel et bien de la même personne que j'avais croisé auparavant. Qu'est-ce-qu'elle venait faire ici et surtout, pourquoi était-elle toute seule ? C'était-elle perdue ? Non, ça ne pouvait clairement pas être son genre, elle n'était pas de ce style ou en tout cas, elle ne m'en avait pas donné l'impression quand je l'avais rencontré. Peut-être était elle là pour une raison personnelle ou quelque chose dans la même veine, cela ne me regardant de toute manière pas. Au fond, je me demandais surtout comment ça c'était passé une fois que les deux demoiselles étaient rentrés chez elles. Je commençai donc à marcher doucement en direction de la demoiselle avant de finalement me tenir à sa droite, de prendre une pomme dans mon sachet, la tenir par la tige et la faire apparaître dans le champ de vision de la demoiselle.

"Comment allez-vous depuis la dernière fois, Miss Mélodie ? Vous laisseriez vous tenter par une pomme ? Elles sont délicieuses !" dis-je tout en apparaissant finalement devant elle en souriant. "Vous m'avez l'air en forme depuis la dernière fois que nous nous sommes vus et vous semblez vous être remise de votre blessure, je suis content de vous voir ainsi. J'espère que votre retour chez vous n'a pas été trop mouvementé avec votre mère, vous sembliez assez préoccupé par cela la dernière fois. Maintenant que j'y pense, votre soeur n'est pas avec vous ?" finis-je par lancer avant de poser la pomme entre les mains de Mélodie et d'en prendre une pour moi et d'en croquer un gros morceau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Princesse de Coeur du Crépuscule des Flammes Bleues
Wonderfull Voice Blue
MembrePrincesse de Coeur du Crépuscule des Flammes BleuesWonderfull Voice Blue
avatar
Nombre de messages : 285
Age : 27
Localisation : Cherche-moi ^o^
Arme : Tsuki, l'ancienne dague à maman
Invocation : Mél : Loona / Shi : Roxyline, deux lionnes de type glace et électrique/ténèbres
Date d'inscription : 15/02/2012

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: I belive in you (Feat Solace)   Lun 24 Oct - 22:47

Soupirant encore une fois, Mélodie ce sentait prête à accomplir sa mission, lorsque soudain, une pomme jaillit devant ses yeux, ce qui lui fit faire un saut en arrière en émettant un petit cri de frayeur, car une pomme qui surgit de nulle part et qui salue, ce n'est pas quelque chose de très courant. Ayant faillit ce casser la figure, à cause qu'elle s'était encoublée à un caillou, la demoiselle réussi à éviter la chute, ce qui était une très bonne chose. Soupirant une seconde fois, Mélodie ce mit à songer que cette voix lui disait quelque chose. Après tout, même après tout ce qu'elle avait pu voir depuis qu'elle était partie de Thierriya, le monde où elle avait débuté sa nouvelle vie, ceci n'était encore jamais arrivé.

Soudain, elle ce mit à ce figer sur place. Cette voix, elle la connaissait ! Continuant de l'écouter lui ventant presque la qualité de cette pomme, comme s'il voulait qu'elle l'achète, Mélodie fût cette fois-ci sûr de reconnaître cette voix, surtout quand son propriétaire ce mit devant elle. En voyant son gardien, la demoiselle n'exprima aucunes émotions, mais plus il parlait et plus son sourire s'agrandissait. Cette personne si gentille, dont elle ne voulait pas, au départ, lui avait terriblement manquée.

Ne disant toujours rien, il le laissa lui mettre cette fameuse pomme dans ses mains, la recevant comme un cadeau précieux, n'osant pas la manger, même si en règle général, elle aimait ce fruit. Gardant le silence, elle le scruta avec un regard timide, puis baissa à nouveau son regard sur cette chose comestible. Mélodie commençait peu à peu à comprendre le plan de Shibumi. Cette dernière avait dû sans doute comprendre ce qui n'allait pas, mais ne lui avait rien dit, voulant lui faire une surprise, enfin c'est ce que pensait Mélodie et elle pensait juste. Elle était heureuse que sa sœur soit si compréhensible et si dévouée à son bonheur, elle avait vraiment de la chance de l'avoir.


"Si je vais mieux, c'est grâce à vous.. Ca à été à la maison, encore une fois, grâce à vous et votre bonne idée d'avoir mit votre marque sur nos mains... Ma sœur devrait bientôt arriver, je ne m'en fait pas pour elle et... et merci, j'aime les pommes"

Elle s'avançait gentiment vers le gardien, s'arrêtant à chaque fois qu'elle parlait et au final, dès qu'elle fût proche de son corps, la demoiselle hésita, puis elle fini par le prendre dans ses bras, posant sa tête contre son torse, fermant à moitié ses yeux. Elle senti l'émotion la gagner, mais elel réussi plut^to bien à la maîtriser. Maintenant qu'elle l'avait retrouvé, elle ce sentait mieux, comme appaisée, ce qui était bien la première fois que cela lui arrivait. Au final, elle l'aimait bien plus qu'elle ne le montrait. Elle le lâcha, puis recula et croqua dans sa pomme, mâchant ensuite son bout, pour finir par l'avaler.


"V.. V... Vous m'avez manqué... Ahahah désolée, c'étaut stupide comme phrase !"

Mélodie avait enfin réussi à avouer ce qu'elle pensait, même si c'était d'une voix légèrement timide et hésitante, ayant presque peur qu'il ce moque d'elle, même si cela ne semblait pas être son genre. Réalisant que ce qu'elle avait dit lui paraissait stupide, elle ria un peu, avant de le lui dire ce qu'elle en pensait, rougissant très légèrement, avant de lui faire un nouveau sourire. Alors qu'au début elle le fuyait, c'était à ce demander si elle n'en voulait pas comme gardien, mais d'après ce qui venait de ce passer, elle semblait l'apprécier, donc peut-être que cette fois-ci elle accepterait de devenir sa princesse, va savoir...

_________________
Si jamais je te perdais Yuki, je sombrerais dans le néant...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Gardien du Crépuscule des Flammes Bleues
Le Maître du Soleil
MembreGardien du Crépuscule des Flammes BleuesLe Maître du Soleil
avatar
Nombre de messages : 66
Age : 21
Localisation : Ici... Non, ici ! Mais non pas là... Laisse tomber.
Arme : Solaris
Invocation : Aucune
Date d'inscription : 29/08/2016

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: I belive in you (Feat Solace)   Jeu 27 Oct - 21:48

La situation était plutôt plaisante, car la demoiselle semblait contente de me revoir, ce qui me réjouissait aussi évidemment. Comme je le pensais, elle n'avait eu aucune complication vis-à-vis de sa blessure et avec sa soeur, elles semblaient n'avoir eu aucun souci chez elles grâce aux marques que j'avais posé sur leurs mains. Elle ajouta que sa soeur n'allait pas tarder et elle me remerciait pour la pomme. La princesse s'était peu à peu approcher de moi en parlant pour finalement me serrer contre elle, sa tête posé contre mon torse et à cet instant, je me sentais perdu. Je n'avais pas eu une telle marque d'affection depuis si longtemps que j'étais comme ces personnes qui ne savent pas quoi faire quand ils sont gênés. Toutefois, je me repris bien vite en posant ma main gauche sur la tête de la demoiselle et en lui frottant légèrement le cuir chevelu. Elle finit par me lâcher avant de croquer un bon morceau de la pomme que je lui avais donné et en voyant cette scène, je la trouvai mignonne et presque innocente et fragile, mais ça, je savais que c'était uniquement dans ma tête, car je l'avais déjà rapidement vu à l'oeuvre à Luca quand nous nous étions occupés des monstres et à ce moment là, elle n'avait pas vraiment la vision angélique qui m'était donné de visualiser.

Toutefois, malgré le fait que je savais que notre relation était plus ou moins neutre et que donc, elle ne me haïssait pas, je fus étonner de l'entendre dire que je lui avais manqué. J'étais assez décontenancé et elle même semblait "gênée", disant que ce qu'elle venait de dire était stupide et cela l'était peut-être pour elle, mais moi, je n'entendais pas cette phrase de cette oreille. Pour moi, c'était une sorte de grand pas en avant car cela voulait dire qu'ici, dans cet univers, j'avais une certaine importance pour une ou plusieurs personnes et cette sensation indescriptible et agréable m'avait grandement manqué. La demoiselle lâcha un petit rire et rougit même un petit peu, ce qui m'assurait au moins que ses dires étaient sincères. A cela, je lui répondais en posant à nouveau ma gauche sur sa tête et en lui souriant, lui montrant ainsi que je ne trouvais pas cela ridicule du tout et que j'étais même content qu'elle ait osée me le dire.

"Ce n'était pas stupide du tout, je peux vous l'assurer, et cela ma touche beaucoup que vous ayez osé me le dire. Vous aussi vous m'avez manqué, car ma journée avec vous était bien plus amusante et agréable que les autres que j'ai passé à voyager à travers quelques mondes."

J'étais devenu bien sentimental dernièrement, c'était bizarre de reparler à coeur ouvert comme je venais de le faire et je me sentais presque gêné à mon tour, ne sachant pas trop quoi dire, n'y quoi faire. Je finis donc par me coucher dans le champs et regarder le décor ainsi que le ciel, ce dernier étant tranquille et quelques oiseaux volant en cercle au-dessus de nous tranquillement. Je me sentais détendu et bien, continuant tranquillement de manger les pommes que je trimbalais avec moi. Je me demandais comment la situation allait évoluer, aussi bien dans ma relation avec la demoiselle, qu'actuellement dans ce monde qui me semblait plutôt calme, car oui, j'étais assez parano de ce côté là. Je finis alors me relever en prenant appui et me lançant doucement en avant afin de réatterrir sur mes pieds avant de me tourner à nouveau vers la demoiselle, car une question que je m'étais posé pendant un moment me revint à l'esprit tel un éclair.

"Maintenant que j'y pense, comment est votre mère ? J'ai plus ou moins compris qu'elle était ma supérieure comme Shibumi l'a dit la dernière fois, mais à part ça, je ne sais rien d'elle. Si elle est ma supérieure, je suppose que c'est la chef des gardiens, mais elle est gentille, stricte, effrayante, voir même tyrannique ? J'ai des doutes sur les deux derniers termes, mais vous la connaissez mieux que moi, donc je préfère vous demander que de commencer à m'imaginer tout et n'importe quoi."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Princesse de Coeur du Crépuscule des Flammes Bleues
Wonderfull Voice Blue
MembrePrincesse de Coeur du Crépuscule des Flammes BleuesWonderfull Voice Blue
avatar
Nombre de messages : 285
Age : 27
Localisation : Cherche-moi ^o^
Arme : Tsuki, l'ancienne dague à maman
Invocation : Mél : Loona / Shi : Roxyline, deux lionnes de type glace et électrique/ténèbres
Date d'inscription : 15/02/2012

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: I belive in you (Feat Solace)   Jeu 27 Oct - 23:57

En entendant sa façon de penser, les yeux de Mélodie s'agrandirent, étant d'abord étonnés, puis furent recouvert d'un liquide salé, qui ne coulèrent pas, heureusement d'ailleurs, elle ne voulait pas passer pour une sensible, même si ce qu'il venait de lui dire l'avait beaucoup émue. Elle avait été méchante avec lui et lui, il osait lui dire qu'il s'était bien amusé avec elle et qu'il avait passé une agréable journée. Elle avait du mal à le comprendre, mais ce n'était pas grave, car son air ému ce changea en air joyeux, comme si ce qu'il venait de lui dire comblait son cœur de bonheur et malgré tout ce qu'elle pouvait dire ou faire pour le nier, c'était bien le cas.

"Alors passons-en plus ensemble !"

Son sourire ce changea en un regard étonné, puis elle détourna la tête, rougissant légèrement, ne comprenant pas pourquoi elle était aussi spontanée, alors que d'habitude, c'était plus Shibumi qui l'était. Il ce coucha ensuite dans le champ et la demoiselle s'assit à ses côtés, mangeant tranquillement le reste de sa pomme, voulant profiter de ce doux moment passé en la compagnie de son futur gardien. Tout en laissant le vent caresser doucement ses cheveux, elle scruta les oiseaux, sifflant de temps en temps pour les immiter, espérant que l'un d'entre eux veuille bien descendre pour lui dire bonjour, mais son langage ne devait pas être assez bon, car aucuns ne vint. Elle les scruta en faisant une moue, avant de rire, montrant bien qu'elle faisait plus ça pour rigoler que pour avoir un résultat. Après tout, les oiseaux sont libres de faire ce qu'ils désirent, elle ne pouvait leur en vouloir de ne pas avoir l'envie de s'approcher. Au bout d'un moment, Solace ce redressa et lui posa une question sur sa mère, ce qui fait que la demoiselle détourna la tête pour le regarder, tandsi qu'il lui demandait des renseignements sur Emilie.

"Bah... Quand elle a des contractions, c'est un ensemble de tout ce que vous proposez, mais normalement, elle est gentille, dynamique et des fois un peu maladroite. Elle est souvent très prise par son job, ce qui fait qu'on ne la voit pas souvent et j'ai également passé une bonne partie de mon enfance seule, chez ma grand-mère, car dans le monde de ma deuxième vie, ma mère faisait partie d'une prophétie et elle avait peur qu'on me fasse du mal, alors elle s'est éloignée jusqu'à ce qu'elle puisse enfin me protéger. Je sais qu'elle nous aime au point de sacrifier sa vie, car elle l'a déjà fait une fois, mais elle a réussi à revenir du royaume des morts sans trop de soucis.

Mélodie trouvait que ce n'était pas simple à expliquer, car il était vrai que sa famille était très complexe et encore, elle n'a pas parlé du beau-père, ni de la tante et encore moins de la marraine. Aussi, sentimentalement, ce n'était pas évident, car elle ce rappelait de tout ce qu'elle avait ressenti lorsque tout cela était arrivé dans sa vie. Avant qu'elle ne retrouve Shibumi, elle ce sentait abandonnée. Bon heureusement, elle avait eût sa grand-mère pour lui tenir compagnie et un chien, mais cela ne remplaçait pas une sœur. C'est lorsque sa mère est revenue la chercher qu'elle a apprit tout ce qui ce tramait sur son compte, et après tout ce qu'il c'est passé, elle lui en a voulu et trouvait que Yûki faisait une bien meilleure mère, quelle égoïste elle faisait, franchement ! Enfin même Yûki l'avait quittée à présent, donc il fallait qu'elle fasse avec ce qu'il lui restait de famille.

"Enfin, ont va bientôt avoir un petit-frère, mais ont ne sait pas quand... Par contre, c'est quelqu'un de borné et dès qu'elle a une idée derrière la tête, elle la maintient jusqu'au bout, donc des fois, ont a meilleur temps de filer droit si ont veut qu'elle nous oublie. Enfin c'est une maman. Par contre, je ne sais pas comment elle est avec les gardiens, mais je pense qu'elle doit êter sympa avec puisqu'ils n'ont pas encore déserté l'organisation. Si vous voulez la voir en personne, il n'y a pas de soucis, ont vous arrange un rendez-vous, je suis sûre qu'elle sera ravie de vous voir ! Et sinon, votre mère, elle était comment ? ça va mieux depuis que Shib vous a légèrement forcé à faire votre deuil ?"

Mélodie ce rendait compte que cela faisait une éternité qu'elle n'avait pas autant parlé de sa mère, mais en y réfléchissant, l'avait-elle déjà fait ? Peut-être, cela remontait alors à longtemps. Souriant doucement, elle ce rendait compte que ce qu'elle faisait lui faisait du bien et qu'elle aimait faire découvrir ses proches à quelqu'un d'autre. Au bout d'un moment, elle ce dit que c'était mieux qu'ils ce voyent, pour faire plus ample connaissance, c'était pour cette raison qu'elle lui avait fait la proposition. Toutefois, elle ne savait pas si elle avait le droit de poser la question, qu'elle posa tout de même et qui s'agissait de savoir comment allait le jeune homme après ce que Shibumi lui avait fait faire, espérant tout de même que cela ait un peu servit à quelque chose, sinon il allait falloir qu'elle apprenne à sa sœur à retravailler sa méthode de psychologie, ce qui ne serait pas aisé à accomplir.

_________________
Si jamais je te perdais Yuki, je sombrerais dans le néant...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Gardien du Crépuscule des Flammes Bleues
Le Maître du Soleil
MembreGardien du Crépuscule des Flammes BleuesLe Maître du Soleil
avatar
Nombre de messages : 66
Age : 21
Localisation : Ici... Non, ici ! Mais non pas là... Laisse tomber.
Arme : Solaris
Invocation : Aucune
Date d'inscription : 29/08/2016

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: I belive in you (Feat Solace)   Ven 28 Oct - 23:49

Je m'attendais à un peu plus de réticence de la part de la demoiselle pour me parler de sa mère, mais ce ne fut point le cas, elle se lança même dans une sorte de mini-exposé où elle m'expliquait comment était sa mère et me parla même légèrement de sa vie passée et visiblement, elle n'avait pas eu une vie de tout repos. Elle m'expliqua que pendant longtemps, elle avait vécu avec sa grand-mère que sa mère travaillait de manière à la protéger. Je l'écoutais le plus attentivement possible, mais c'était compliqué car comme je l'avais appris plus tôt, elle s'était réincarné en celle qu'elle est aujourd'hui et donc, cela rendait toutes les explications plus confuses et compliqués qu'elles ne pouvaient l'être. Cependant, cela ne m'empêcha pas de comprendre qu'apparemment, elle avait passé une bonne partie de sa vie seule et ce jusqu'à ce qu'elle finisse par être réuni avec sa soeur et sa mère. Au moins, elle était heureuse maintenant et c'était ce qui comptait le plus, c'était mon avis en tout cas. Après, je fus assez étonné d'entendre que sa mère semblait être déjà morte une fois et qu'elle avait réussi à revenir du monde des morts, chose qui ne me semblait pas vraiment impossible, mais on parle de contredire la mort quand même, chose qui n'a rien d'une promenade de santé.

J'en appris plus par la suite, comme le fait qu'elle allait bientôt avoir un petit frère et elle me détailla un peu plus le caractère de sa mère, qui pouvait visiblement être quelqu'un de borné, ce qui me faisait un peu peur car si elle avait une idée dangereuse en tête, cela allait sûrement donner des résultats... particuliers. Mélodie ignorait comme était sa mère avec les gardiens, mais comme aucun n'avait encore fuit, elle devait sûrement être gentille, pensée logique et j'espérais que c'était bel et bien le cas, car avoir une mauvaise relation avec ma supérieure qui était en plus la mère de ma princesse... Je crois que je n'ai pas besoin d'en dire plus. Elle proposa ensuite d'arranger un "rendez-vous" avec sa mère pour que je la rencontre et me demanda ensuite comment était ma mère et si j'avais réussi à me remettre du "deuil" forcé par Shibumi. Je ne lui répondais pas tout de suite, car pour me souvenir précisément de comment était ma mère, je devais remonter très loin dans ma mémoire et cela me demandait quelques instant de réflexion. Je croisai mes bras en réfléchissant et je fermai les yeux pour mieux revisualiser les souvenirs que j'avais d'elle et je finis par enfin pouvoir répondre à la question de la demoiselle.

"Ma mère a toujours été mon idéal, mon objectif, le genre de personne où si je pouvais en être que le quart, j'aurais été la personne la plus heureuse au monde. Elle était une mère aimante, qui faisait tout pour nous faire plaisir à moi et ma soeur aînée et elle n'hésitait pas à sacrifier son sommeil et même son temps libre si elle pouvait nous faire sourire tous les deux. Je lui ai toujours trouvé un côté mystique, voir même angélique ou divin. Elle était capable de tout faire, ne semblait jamais être fatiguée et était d'un niveau athlétique incroyable. Quand je la voyais battre n'importe qui à la course à pied, à l'escrime, au tir à l'arc ou tout autre sport, j'avais le sentiment de voir plus qu'une simple mère de famille, comme-ci le temps d'une simple épreuve sportive, elle était remplacée par une autre personne, débordante de talent et magnificence. En grandissant, je voulais devenir comme elle, avoir sa gentillesse, son optimisme et sa force d'esprit. Quand je suis devenu adulte, j'ai apprit par ma soeur la raison qui a fait qu'elle et ma mère avait été enlevé et normalement, j'aurais du être emmener aussi et pas ma mère, mais elle se refusait à cela et prit ma place. Jusqu'au bout, elle avait fait passer ces enfants avant elle et lorsqu'elle finit par rendre son dernier souffle, elle l'a rendu comme elle avait vécu l'entièreté de sa vie, avec sa beauté angélique et surtout, avec le sourire. Pour moi, elle n'a jamais été une femme ordinaire, c'était un ange tombé du ciel et chaque jour, elle m'impressionnait de plus en plus et je voulais juste être comme elle, chose que j'essaie encore de faire."

Je ne m'en étais pas rendu compte de suite, mais alors que je faisais une énorme monologue sur le modèle qu'était ma mère, les larmes m'étaient montées aux yeux et coulaient légèrement sur mes yeux, mais plus je parlais, plus je souriais. Je n'étais pas triste, j'étais juste ému et fier de pouvoir parler d'elle ainsi, pouvoir me souvenir de cette enfance qui remontait à si loin. J'essuyai les larmes sur mes joues avant de sourire à nouveau à la demoiselle et de me rasseoir dans l'herbe à côté d'elle et de lui retendre une pomme avant de commencer à en dévorer une moi-même. Je fini même par me coucher, fixant le ciel et souriant, aimant ce moment de calme et de complicité avec Mélodie. Toutefois, mon regard finit par suivre quelques oiseaux qui passèrent au-dessus de nous et qui se dirigèrent vers la ville et je ne pouvais m'empêcher de sentir quelque chose de bizarre venir de là-bas, comme-ci le calme du jardin allait bientôt se dissiper. Je finis par me relever et me tourner vers la demoiselle aux cheveux bleus.

"A moins que vous ne vouliez passer votre journée au milieu des fleurs, je vous propose que nous nous promenions dans ce monde, histoire de nous dégourdir les jambes et de peut-être rencontrer encore des enfants comme la dernière fois." dis-je en souriant et en tendant ma main vers la demoiselle, attendant une réponse de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Princesse de Coeur du Crépuscule des Flammes Bleues
Wonderfull Voice Blue
MembrePrincesse de Coeur du Crépuscule des Flammes BleuesWonderfull Voice Blue
avatar
Nombre de messages : 285
Age : 27
Localisation : Cherche-moi ^o^
Arme : Tsuki, l'ancienne dague à maman
Invocation : Mél : Loona / Shi : Roxyline, deux lionnes de type glace et électrique/ténèbres
Date d'inscription : 15/02/2012

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: I belive in you (Feat Solace)   Dim 30 Oct - 23:19

Il semblait avoir tout bien écouté et à présent, c'était à lui de parler de sa mère. Lorsqu'il commença à parler d'elle, la miss pu voir qu'il était ému, ce qui était tout à fait normal. Par contre, la demoiselle eût ce même sentiment, mais contrairement à lui, elles ne furent pas aussi petites. Elle ne comprenait pas pourquoi cette histoire la touchait autant, mais ce qui était sûr, c'était qu'il savait bien transmettre ses émotions. Ses yeux étant bien cachés dans un mouchoir qu'elle avait sorti de sa poche, elle semblait ne pas arriver à le décoller de ses deux prunelles. Peut-être étais-ce parce qu'elle trouvait que c'était injuste qu'une personne aussi merveilleuse soit morte ? Peut-être, ce qui ne serait pas étonnant, vu son caractère.

"C.. C'est tellement beau !!! La pauvre, c'était vraiment une héroïne ! Ma mère lui arrive pas à la cheville, 4A c'est une grande évidence ! C'est dommage qu'elle soit morte, j'aurais bien aimé la rencontrer, elle devait être géniale !"

Réussissant enfin à ce calmer, il lui offrit par la suite, une autre pomme, qu'elle croqua avec plus d'ardeur que la précédente, comme s'il avait pas mangé durant des jours ou bien, comme si cela lui faisait un bien fou de mordre quelque chose pour évacuer toute son émotion. Scrutant en même temps les oiseaux passer prêt d'eux, Mélodie ce demanda si c'était normal qu'ils ce dirigent tous au même endroit. Ce demandant si Solace l'avait ressenti, elle ce mit à penser que c'était le cas, parce qu'il lui demanda si elle voulait aller ce balader, lui disant qu'il espérait recroiser des enfants.

"Vous, vous aimez vraiment les enfants ! Après tout ce temps vécu sur la terre, vous n'avez jamais songé à en adopter un ? Je suis sûre que vous saurez très bien vous en occuper ! Moi... Je ne sais pas.. J'aurais très peur de ne pas savoir, je n'ai pas eus un aussi bon modèle que vous, j'aurais peur de me planter... Enfin allons-y !"

Mélodie l'avait regardé avec un regard plus que sérieux en disant ce qu'elle pensait, car elle ce disait qu'il ferait sûrement, un très bon père de famille, ce qui ne serait pas vraiment son cas., mais peut-être avait-elle tort ? Va savoir... Quoi qu'il en soit, elle fini par ce lever elle-même, ignorant la main de Solace, puis elle ce mit à avancer, terminant ainsi sa pomme. Lorsque ce fût chose faite, elle ce mit à avancer en sautillant un peu, avant de ce mettre à siffler un air : https://www.youtube.com/watch?v=qwvLcNv85yM Les oiseaux qui étaient encore présent, n'écoutaient pas, sauf un qui vint ce poser sur sa tête, légèrement en catastrophe. Elle glissa sa main dans ses cheveux, puis elle le souleva doucement malgré le fait qu'elle sentait qu'il ce débattait. Une fois qu'elle pu l'observer, elle pu voir qu'il avait une aile abimée.


"Oh mon pauvre ! Attend, je vais faire quelque chose pour toi ! Je ne peux pas te laisser ainsi ! Ne t'en fait pas, cela ne sera pas douloureux !"

Le rassurant, elle utilisa ses flammes bleus sur lui et il fût guérit. Une fois que ce fût le cas, elle le vit s'envoler à nouveau en riant, ayant l'air contente d'avoir pu faire quelque chose pour l'animal, le trouvant vraiment beau en train de pouvoir voler à nouveau. Elle lui fit un signe d'au revoir, espérant qu'il n'aurait plus de problèmes et qu'elle le reverrait. Ne ce demandant pas vraiment comment il avait pu ce blesser, la seule chose qui lui importait, était le fait qu'il aille mieux. Ensuite, elle se remit à marcher, une fois qu'elle fût sûre que Solace était présent, lui faisant une tape amicale avant de ce mettre à marcher à ses côtés.

_________________
Si jamais je te perdais Yuki, je sombrerais dans le néant...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Gardien du Crépuscule des Flammes Bleues
Le Maître du Soleil
MembreGardien du Crépuscule des Flammes BleuesLe Maître du Soleil
avatar
Nombre de messages : 66
Age : 21
Localisation : Ici... Non, ici ! Mais non pas là... Laisse tomber.
Arme : Solaris
Invocation : Aucune
Date d'inscription : 29/08/2016

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: I belive in you (Feat Solace)   Lun 31 Oct - 15:08

J'aimais les enfants ? Et bien, cela n'était pas forcément faux, j'aimais beaucoup l'innocence qui émanait d'eux, le fait qu'ils étaient capable de vivre la tête emplie de rêves et qu'ils se contentaient de croire tout ce qu'ils lisaient dans les contes de fée, j'aimais les voir comme ça, car au fond, c'est ce que je trouvais de magnifique chez eux, le fait que tout était simple et qu'ils se contentaient de vivre leur vie comme elle venait. En adopter un ?! Cette remarque me fit bien rire intérieurement, car même si l'idée m'était déjà venu à l'esprit, je n'avais, jusqu'ici, pas vraiment eu beaucoup de temps à accorder à l'éducation d'un enfant et je ne voulais pas m'en occuper d'un si je n'avais justement pas ce temps à lui accorder et au fond, même si je n'avais pas vraiment un enfant propre à moi, je m'étais déjà occupé de beaucoup de petits quand j'étais sur Elrios avec mon rang, c'était tout de même moi qui m'occupait d'aider les mères à donner naissance et qui m'occupait de baptiser les nouveaux-nés. Au final, je me voyais un peu comme ce vieux monsieur que tous les enfants appréciaient et qui les appréciait aussi, même si je n'avais rien d'un vieil homme au final. Quand j'entendis Mélodie dire que pour elle, elle avait des doutes car elle n'avait pas forcément eu un modèle comme le mien et qu'elle avait peur de se planter, je me mis à penser que le modèle parental ne faisait pas tout, car j'aurais parfaitement pu ne pas prendre la même voie que ma mère, et surtout qu'il n'y avait pas de mal à faire des erreurs, c'est ainsi qu'on apprenait.

Nous finîmes par nous en aller de là où nous étions pour nous diriger plus vers le centre de la ville afin de visiter, la demoiselle m'accompagnant s'étant mise à siffler un air qui m'était inconnu mais entraînant. La plupart des oiseaux ne semblaient pas pour autant l'écouter à l'exception d'un seul qui vint se poser avec plus ou moins de difficultés sur la tête de la demoiselle. Visiblement, il ne devait pas être au meilleur de sa forme et quand Mélodie le prit dans ses mains, révélant ainsi son aile abîmée, ma pensée se confirma. Elle utilisa ses flammes bleues pour soigner le volatile qui redécolla aussi rapidement qu'il avait atterri et elle lui faisait au revoir, comme-ci il était quelqu'un qu'elle allait recroiser avant de continuer le chemin en me donnant une tape amicale. Je me mis à doucement rire en voyant la scène, me disant qu'elle n'avait pas à s'inquiéter de ce que ça allait donner si elle finissait par s'occuper d'un enfant, sa gentillesse étant déjà une bonne chose. Cependant, voir tous les oiseaux voler vers le même endroit continuait d'hanter mon esprit, comme-ci quelque chose d'énorme allait se passer et étant donné que plusieurs nués d'oiseaux étaient déjà passées au-dessus de nous, toutes les nués se dirigeant vers le même endroit, j'étais presque certain que quelque chose allait arriver avec eux.

Enfin nous arrivâmes en ville et l'ambiance était déjà un petit peu plus vivante que tout-à-l'heure, bien qu'une sorte de calme que je trouvais malsain continuait de régner sur l'endroit. Nous avancions tranquillement, essayant de voir si je pouvais apercevoir le groupe d'enfant de tout-à-l'heure ou pas, mais aucun d'eux ne semblait présent. Plus nous nous promenions, moins il y avait de personnes présentes, chose que je trouvais assez étrange, même si les commerçants étaient, eux, toujours ouvert, la loi du commerce sans doute. Toutefois, je ne comprenais pas du tout ce qui était en train de se passer et je commençais à me demander si nous n'étions pas ceux qui les effrayaient, mais cette pensée fut vite balayer quand, en levant les yeux au ciel, je vis une énorme nuée d'oiseaux passer, bien plus grande que les précédentes et rendant le ciel bien sombre. Visiblement, les gens avaient peur de ces oiseaux, ce qui était compréhensible, mais je compris qu'ils ne s'agissaient pas d'oiseaux classiques, car ils finirent par tous se poser sur le toit de plusieurs maisons avant de nous regarder la demoiselle et moi-même. Alors que je m'attendais à tous les voir se mettre à voler dans notre direction, ils se regroupèrent tous les uns contre les autres, allant même jusqu'à se confondre les uns avec les autres pour finalement ne former plus qu'une silhouette vêtue d'une manteau noire. Cette dernière descendit du toit et se mit à s'approcher de plus en plus, retirant par la même la capuche de son manteau, laissant ainsi apparaître le visage d'un homme d'environ la trentaine, les cheveux noirs et en pique ainsi que des iris noir comme les ténèbres, semblables à un corbeau.

"Salut Solace, ça fait un bail depuis la dernière fois que je t'ai vu. T'as pas changé en deux cents ans, un bel avantage que celui d'avoir été choisi pour devenir un maître n'est-ce-pas, monsieur le destructeur ?" dit-il en continuant de s'avancer pour finalement s'arrêter à environ un mètre de moi et Mélodie. "Et alors ? Tu ne me présentes pas qui est la demoiselle t'accompagnant ? Attends, laisse-moi deviner, j'adore les devinettes. C'est la nouvelle personne que tu protèges et c'est pour elle que tu vas détruire cet univers, c'est ça ? J'ai bon ? Allez, ne me fais pas croire que tu as oublié ce qui s'est passé sur Elrios il y a deux cents ans, tu me ferais beaucoup de peine de déjà avoir oublié les milliers de gens que tu as tué pour uniquement sauver une personne que tu n'as même pas sauvé au final ! Je restai silencieux à ces paroles, ne sachant pas quoi dire mais surtout, essayant de savoir qui était ce type. "Pourquoi est-ce-que tu es silencieux comme-ça ? Réponds-moi !... Non, tu n'en as pas parlé, c'est ça ? Elle n'est au courant de rien, c'est ça ?! C'est la meilleure ça ! Tu espérais vraiment pouvoir te recréer une vie ici sans que ton passé ne te revienne à la gueule pour te faire payer ?! T'as cru que ça pouvait marcher comme-ça, on efface tout et on recommence ?! La vie n'est pas comme-ça, tu ne pourras jamais effacer ce que tu as fait et ramener mon père !... Tu ne m'as pas reconnu non plus, c'est ça ? Tu me déçois vraiment sur ce coup là puisqu'au fond, je suis ton plus grand fan..."

"... Ive-" Je ne pu finir ma phrase qu'il me décocha un coup de poing violent, me faisant ainsi reculer d'un pas.

"Ne t'avise plus jamais de vouloir prononcer mon nom... Tu étais mon modèle quand j'étais enfant, je voulais être comme toi et alors que j'allais enfin pouvoir rejoindre ton ordre, tu as fuit avec la Dame, laissant notre monde se faire détruire par sa propre source d'énergie. Ton égoïsme a détruit le monde et a tué tous les gens j'aimais ! Mon pè-"

"Ton père est vivant ! Ventus est vivant... Je le sais, je l'ai vu, il est vivant. Actuellement, il est coincé dans un endroit inconnu avec tous les autres et ils cherchent un moyen de sortir, je ne sais pas combien de temps il leur faudra, mais tu le reverras, je te le promets."

"Pff, tu me fais pitié. Tu inventes des histoires à dormir debout pour essayer de m'arrêter et me faire croire qu'il est vivant ? Tu n'as plus rien du héros que tu étais, tu n'es plus qu'un misérable déchet qui devrait être oublié. Tu n'as fait que me faire perdre mon temps." A ces mots, il tourna les talons avant de vouloir s'en aller, mais il s'arrêta après quelques pas. "Mademoiselle, si vous voulez un bon conseil, restez le plus loin possible de ce type, il ne vous amènera que des ennuis et ne fera que vous décevoir."

Une fois fini, il ouvrit une sorte de portail sombre et s'engouffra dedans avant de disparaître à l'intérieur de celui-ci. Une fois qu'il disparu, le ciel reprit de couleurs et les gens finîmes par ressortir peu à peu, rendant un peu de vie à la ville. Pour ma part, je me dirigeai silencieusement sur un banc afin de m'asseoir avant de regarder Mélodie en essayant de sourire, laissant ainsi uniquement un sourire gêné apparaître sur mon visage.

"Bon, désolé pour ça, mais au moins, vous en aurez appris un peu plus sur moi, haha." Je tentai maladroitement de rire de ce qui venait d'arriver, mais au fond, j'étais touché, mais je ne voulais pas le montrer, voulant éviter que la demoiselle s'inquiète.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Princesse de Coeur du Crépuscule des Flammes Bleues
Wonderfull Voice Blue
MembrePrincesse de Coeur du Crépuscule des Flammes BleuesWonderfull Voice Blue
avatar
Nombre de messages : 285
Age : 27
Localisation : Cherche-moi ^o^
Arme : Tsuki, l'ancienne dague à maman
Invocation : Mél : Loona / Shi : Roxyline, deux lionnes de type glace et électrique/ténèbres
Date d'inscription : 15/02/2012

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: I belive in you (Feat Solace)   Lun 31 Oct - 18:25

Plus ils marchaient et plus le nombre de personnes sur leur chemin ce réduisait, qu'est-ce qui pouvait bien leur faire si peur ? Ce le demandant, elle ce disait que les marchands étaient bien inconscients de rester ouverts alors qu'une menace planait sur eux. Lorsqu'ils arrivèrent devant une certaine partie de la ville, ils purent voir, en levant les yeux au ciel, les oiseaux ce poser sur un toit et les regarder fixement, ce qui n'était pas bon signe. Aimant les animaux, elle se sentait mal à l'aise à l'idée de devoir les tuer, mais si elle devait sauver sa vie et celle de Solace, il n'y avait pas le choix. Au final, ils se rassemblèrent tous et un jeune homme descendit du toit. Il était vraiment beau avec son style sombre et elle était persuadée qu'il auriat plu à sa sœur. Enfin, peut-être étais-ce mieux qu'elle ne soit pas là, sinon il n'aurait jamais pu repartir d'où il était venu, car elle ne l'aurait plus lâché. Dès qu'il s'adressa à Solace, Mélodie eût un regard interrogateur.

"Vous le connaissez ? Qui est-ce ?"

N'ayant pas de réponses, elle assista silencieusement à la scène qui ce déroula sous ses yeux. Le jeune homme, semblait avoir la haine contre Solace, il l'accusait d'avoir détruit son monde uniquement pour sauver une fille, qu'il n'avait pas réussi à sauver, tuant également son père. Pour Mélodie, toutes ces informations étaient dures à encaisser, car le gardien ne niait absolument pas devant ces paroles remplies de colères. Il ce reçu même un coup de poing, ce qui fit sursauter la demoiselle, mais s'il avait vraiment fait cela, il le méritait peut-être, non ? L'homme fini enfin par ce réveiller et dit que le père du jeune homme n'était pas mort, mais ce dernier ne le croyait pas, ce qui fût confus pour la jeune fille, qui ce demandait, qui avait tort et qui avait raison, mais en tout cas, savoir tout cela ne la faisait pas ce sentir bien vis-à-vis des deux garçons. Alors qu'il s'en allait, le jeunot lança une dernière phrase, qui cette fois-ci, la concernait un peu plus.

" S'il vous plait, ne partez pas, je ne connais même pas votre nom et vous me donnez un conseil que je ne sais pas si je peux l'appliquer ou non ! Oh il est parti !"

N'attendant pas qu'elle ait fini de parler pour s'en aller, la jeune femme soupirant en baissant légèrement la tête, ayant l'air dépitée par ce qu'il venait de ce passer. Ensuite, elle scruta le ciel et pu voir que les oiseaux étaient partis et en scrutant au loin, elle pu voir que les habitants revenaient petit à petit, ce qui était une bonne chose. Ce demandant ce qu'il c'était passé, elle entendit son gardien lui dire qu'il était désolé, mais qu'au moins, elle en aurait apprit plus sur lui. Ce tournant alors vivement, elle le scruta avec un regard très sérieux.

"Je m'en serais passée de ce genre d'informations ! Vous auriez tout de même pu essayer de le retenir, il avait besoin qu'on l'aide ce pauvre garçon ! Que son père soit encore de ce monde ou non, pour lui, son père n'est plus et vous savez tout autant que moi ce que ça fait de perdre quelqu'un qu'on aime ! Il faut qu'on le retrouve et qu'on lui change les idées, mais avant... Vous allez bien au moins ? Racontez-moi tout ce qu'il c'est passé, maintenant, j'ai besoin de savoir !"

Pauvre Solace, elle ne le ménageait pas, mais ne semblait pas vouloir être dure avec lui, elle voulait simplement tirer les choses aux claires avec ce dernier, car elle pensait que c'était très important de savoir la vérité, surtout après avoir été au cœur d'une scène aussi troublante que celel à laquelle elle venait de participer.

_________________
Si jamais je te perdais Yuki, je sombrerais dans le néant...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Gardien du Crépuscule des Flammes Bleues
Le Maître du Soleil
MembreGardien du Crépuscule des Flammes BleuesLe Maître du Soleil
avatar
Nombre de messages : 66
Age : 21
Localisation : Ici... Non, ici ! Mais non pas là... Laisse tomber.
Arme : Solaris
Invocation : Aucune
Date d'inscription : 29/08/2016

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: I belive in you (Feat Solace)   Mar 1 Nov - 20:20

Visiblement, l'ironie n'allait pas m'être utile dans cette situation et vu la regard de Mélodie, il était évident qu'elle voulait aider le gamin. Il était clair que je n'allais pas le laisser comme-ça, pas maintenant que je pouvais me faire pardonner, mais le problème n'était pas de lui changer l'esprit ou autre, c'était plus de lui prouver que son père était bel et bien vivant. Lui et les autres étant toujours coincé dans ce qui semblait être un endroit empli de ténèbres, j'ignorais comment les amener l'un à l'autre. Cela m'enrageait au plus haut point d'être impuissant comme cela, surtout pour l'aider lui qui était la personne me vénérant presque comme un dieu. Cependant, là, j'avais à faire avec une autre chose que j'aurais aimé retarder le plus possible : parler de mon passé à la demoiselle aux cheveux bleus. Cette dernière semblait vouloir le connaître, ajoutant même qu'elle en avait besoin, comme-ci cela était devenu, suite à la scène précédente, une véritable nécessité. Je plongeai ma main droite dans la poche de mon pantalon, sortant ainsi mon paquet de cigarettes, avant d'en coller un à mes lèvres, de remettre mon paquet dans ma poche et d'allumer ma cigarette avec mon index. Je pris une grande bouffée avant de prendre un air plus neutre et sérieux en regardant la demoiselle m'accompagnant.

"C'est une longue histoire. Comme vous le savez déjà, j'ai été séparé de ma mère et ma soeur en étant jeune, je n'ai pas besoin de revenir là-dessus. Une fois cette histoire réglée, je suis devenu un soldat à mes 25 ans, j'allais rejoindre l'armée, mais cela ne ce fit pas et à la place, je fus désigné avec cinq autres personnes pour incarner la grande force armée de notre monde, Elrios, sous les ordres directs d'une sorte d'équivalent de la main de Dieu, une femme que tout le monde appelait la Dame d'El. C'est ainsi que je suis devenu celui que vous voyez aujourd'hui." Je fis une pause pour reprendre une bouffée de ma cigarette avant de continuer. "Avec mes homologues, nous avions tous un rôle différent, mais primordial pour l'équilibre de notre monde et tous les trois ans, nous devions gérer notre source de pouvoir pour éviter qu'elle ne devienne instable et ravage le monde. Pour rapidement expliquer mon rôle, j'étais le maître du soleil et je m'occupais de gérer la vie dans notre monde. J'étais donc là à toutes les naissances et je faisais en sorte que l'équilibre de la vie soit toujours maintenu et que chaque être vivant puisse vivre une véritable vie. A l'époque, ces commandements devaient être applicables à tout le monde et je compris bien vite que la Dame d'El n'avait pas droit à une véritable vie, devant passer la quasi-totalité de son temps dans sa tour pour éviter que notre source d'énergie ne devienne incontrôlable. Je ne pouvais supporter de voir une de mes proches vivre ainsi et je pris ainsi la décision de la kidnapper et l'emmener avec moi. Seulement, tout se passa de travers." Je pris une énorme bouffée de cigarette cette fois ci, la consumant entièrement avant de la brûler dans ma main. "Les autres maîtres tentèrent de m'empêcher de m'en aller avec la Dame, cette dernière se laissant enlever d'ailleurs, et je du me battre contre deux d'entre-eux. Seulement, plus le temps passait, plus notre source d'énergie devenait instable et malheureusement, elle finit par perdre totalement le contrôle et devenue folle. Alors que tous les autres décidèrent de calmer la source du mieux qu'ils le pouvaient, je pris la fuite avec la Dame et nous quittions notre ville pour nous en aller le plus loin possible. C'est ainsi que j'assista à l'explosion de la source, faisant apparaître une immense colonne d'énergie qui ravagea le monde et en modifia la forme à tout jamais. J'étais déjà détruit intérieurement à ce moment, mais quand je vis que la Dame était tombé dans une sorte de coma, je ne savais plus du tout quoi faire et je regrettais ce que je venais de faire." Je pris une nouvelle pause, baissant mon regard vers le sol et joignant mes mains. "Pour la suite de l'histoire, je me suis isolé dans une station technologique pendant environ deux cents ans et les cinquante premières années, j'ai fait des recherches pour trouver un moyen de ramener la Dame et corriger mon erreur et je finis par trouver une solution, mais je ne pouvais l'accepter, le sacrifice étant bien trop grand. Mon seul espoir s'étant envolé, j'ai arrêté de travailler et je me suis contenté d'errer dans ma salle de recherches pendant cent cinquante ans, tentant de ne pas sombrer dans la tristesse. Pour terminer, il y a quelques mois, un groupe d'aventuriers finit par débarquer dans la station et ils me vainquirent, me tuant presque. Je pensais que ma vie allait s'arrêter, mais avant cela, pour une raison que j'ignore encore, la Dame d'El était sorti de son coma et m'engueula comme jamais tout en me remerciant. C'est la dernière image que j'ai d'elle. Par la suite, j'ai retrouvé les autres maîtres qui acceptèrent de me pardonner et puis je suis arrivé dans cet univers. La suite de l'histoire, vous la connaissez."

J'avais enfin fini de tout lui expliquer et je pu enfin reprendre un rythme respiratoire plus simple. Je profitai du fait que Mélodie devait sûrement avaler tout ce que je venais de lui dire pour vérifier si je pouvais toujours sentir la présence du gamin ou pas dans ce monde et si c'était le cas, cela voulait dire qu'il n'avait pas effacé la marque que j'avais posé sur lui depuis tout ce temps. Je finis par le repérer et il ne semblait pas très loin de nous, comme-ci il semblait attendre quelque chose, restait à savoir quoi. Je continuai de réfléchir à comment lui prouver que son père était bel et bien vivant et même plus, les amener l'un à l'autre pour qu'il puisse enfin retrouver sa seule famille, mais je ne savais pas du tout comment faire et cela m'énervait, mais au fond, ce qui m'énervait sûrement le plus, c'était qu'avec tout cela, j'ignorais si Mélodie serait capable de m'accorder sa confiance ou préférait rester le plus loin possible, me jugeant peut-être trop dangereux pour sa propre sécurité. C'était les conséquences de ce que j'avais fait et d'avoir fuit pendant tout ce temps, je commençai à douter de moi-même, mais j'étais certain d'une chose, le temps de la fuite était terminé ! Je me levai de mon banc avant de prendre une grande inspiration, me préparant à essayer de réparer mes erreurs avec deux siècles de retard.

"Ivern, je suis désolé ! Oui, j'ai fait une erreur impardonnable qui a détruit notre monde, oui, j'ai fuit pendant trop longtemps, mais pas un jour n'est passé sans que je regrette profondément ce que j'ai fait et que je ne cherche un moyen de corriger ce que j'avais fait ! J'aurais pu tout corriger, j'avais trouvé une solution, mais je ne l'ai pas fait, car pour ramener tout ceux qui étaient morts, j'aurais du sacrifier notre monde ! Tu m'en voudras sûrement toute ta vie et je ne souhaite pas que tu me pardonnes, mais ne passe pas ta vie uniquement à ça, je-" Une main vint se poser sur mon épaule et quand je me retournai, je vis Ivern me regarder avec un regard qui n'avait rien à voir avec celui de tout-à-l'heure, celui-ci étant joyeux, limite enfantin.

"C'est bon, tu peux arrêter de gueuler, je t'entendais parfaitement de là où j'étais. Visiblement, papa avait raison, t'avais besoin de déballer tout ton sac pour pouvoir faire ton boulot correctement. Ah, j'allais oublier, j'ai menti en fait, je savais déjà tout ça !" dit-il en souriant, tel un gosse qui venait de réussir une mauvaise blague. "Ah oui, mademoiselle. Désolé pour le "conseil" que je vous ai donné, mais tout ça faisait partie du plan pour que la grande asperge qui est là puisse occuper son nouveau rôle à fond sans être hanté par son passé. Mais je suis malpoli, j'oublie de me présenter. Je suis Ivern, un maître des corbeaux et le plus grand fan de l'asperge, ravi de vous rencontrer." Il se tourna à nouveau vers moi mais quand il vit que j'étais toujours choqué par le fait de m'être fait avoir comme un bleu, il se tourna à nouveau vers la demoiselle. "Et sinon, je pourrais connaître votre nom ? Vous êtes qui exactement et c'est quoi votre relation avec l'autre, vous l'aimez ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Princesse de Coeur du Crépuscule des Flammes Bleues
Wonderfull Voice Blue
MembrePrincesse de Coeur du Crépuscule des Flammes BleuesWonderfull Voice Blue
avatar
Nombre de messages : 285
Age : 27
Localisation : Cherche-moi ^o^
Arme : Tsuki, l'ancienne dague à maman
Invocation : Mél : Loona / Shi : Roxyline, deux lionnes de type glace et électrique/ténèbres
Date d'inscription : 15/02/2012

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: I belive in you (Feat Solace)   Mer 2 Nov - 0:45

Mélodie s'était assise sur le banc, à côté de Solace, trouvant que c'était mieux pour écouter une histoire. Ecoutant attentivement, elel ce rendit compte que son gardien n'était pas si monstrueux qu'il en avait l'air. Il avait vécu pour aider les autres et voilà comment il avait été récompensé. Trouvant que cette histoire était injuste, elle se sentait triste pour son futur gardien, car elle aurait bien aimé qu'il arrive à sortir la Dame d'El de son coma et qu'il arrive à vivre sa vie avec, mais ce n'était malheureusement pas le cas. Lorsqu'il eût terminé, Mélodie tourna son regard vers lui.

"il vous accuse, mais c'est pas totalement de votre faute ! Vous ne pensiez qu'à bien faire ! Même si vous étiez au courant de ce qui allait arriver, vous ne pensiez sûrement pas que cela allait ce passer ainsi. Il faut absolument qu'on parle au garçon !"

Mélodie ce leva, cherchant un peu dans tous les sens. Solace eût l'air de savoir où il ce trouvait, car il ce mit à parler dans une certaine direction. Il semblait vouloir s'excuser, mais le jeune homme le coupa. En entendant ses aveux, Mélodie eût l'air tout aussi choquée que Solace. Il était sérieux l'Ivem ? Il avait menti ? Il était vraiment au courant de tout ? Mélodie n'en revenait pas qu'il ait fait tout cela pour aider le gardien. Cependant, au lieu d'être fâchée, elle ce mit à rire.


"Vous êtes des sacrés phénomènes tout les deux ! Vous n'êtes pas possible !"

S'exclama la demoiselle en ce disant qu'il n'y en avait pas un pour rattraper l'autre. Enfin l'importance c'est qu'ils s'étaient réconciliés. Lorsqu'il s'adressa à elle, Mélodie scruta le jeune homme avec un regard intrigué, ne sachant pas quoi répondre, surtout à sa question, lorsqu'il lui avait demandé si elle aimait Solace. Elle ne savait pas si elle devait prendre le verbe "aimer" au sens de l'amitié, la fraternité ou l'amour, ce qui était assez complexe à répondre. Cependant, elle pût tout de même donner son identité.

"Je me nomme Mélodie Shym's, princesse de cœur du crépuscule des flammes bleus. Je suis sensée être la princesse de "l'asperge", mais je ne sais pas si je vais accepter, je n'ai pas envie de finir dans le coma"

Elle avait été plus que sérieuse en ce présentant. Par contre, lorsqu'elle parla du coma, elle avait fait un clin d'œil avant de ce mettre à rire. Bah quoi ? Il valait mieux rire de cette histoire qu'en pleurer, surtout qu'en plaisantant avec, il pouvait comprendre qu'elle commençait à l'apprécier de plus en plus.


"Par contre, je ne saurais pas dire si je l'aime... Je ne sais pas dans quel sens vous voulez une réponse concrète, mais sinon, il est sympa, je l'apprécie."

Elle ce demandait si cette réponse allait suffire à Ivem, espérant que ce soit le cas. Du côté de Shibumi, cette dernière était à fond dans une partie de GTA 5, n'arrivant pas à lâcher la manette, qu'elle avait prise une fois que Mélodie était partie de la maison. Elle devait normalement la rejoindre, mais elle l'avait un peu oubliée. Sa lionne de glace était à ses côtés et la regardait faire, la conseillant. Sa marraine, Tsuki, fini par arriver dans le salon, soupirant en ce disant qu'elles exagéraient.


- Shibumi ! Loona ! Vous n'avez rien de mieux à faire ?! Et si Mélodie à des problèmes ?

"T'inquiète, elle va bien ! Je le sens quand elle va pas bien !"

> A gauche, on tente de vous agressez

- Pff vous êtes incorrigibles ! Si vos parents vous trouvent ici sans Mélodie, vous allez vous faire engueuler, ça c'est une évidence ! Bon, moi j'ai à faire, à bientôt les filles !

Shibumi avait détourné la tête et Loona avait utilisé sa télépathie pour parler à la jeune fille, qui évita qu'on l'agresse en retournant son personnage et en donnant des coups à l'assaillant. Ah quel jeu intelligent pour une jeune fille de son âge ! Quoi qu'il en soit, Tsuki s'en alla, après les avoir prévenues. Elle, elle ne voulait pas d'histoires, c'était d'ailleurs pour cette raison qu'elle avait dit quelque chose, mais les filles ne l'écoutant pas, elle ne pouvait être que dépitée. La lionne de glace était la fille de l'invocation de la mère de Shibumi, c'était pour cette raison que Tsuki avait dit "vos parents". Comme quoi, la théorie sur le cycle de la vie ét que l'histoire ce répétait, était fondée puisque les filles reprenaient le flambeau en partant ensemble, à l'aventure lorsqu'elles en avaient l'envie.

_________________
Si jamais je te perdais Yuki, je sombrerais dans le néant...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Gardien du Crépuscule des Flammes Bleues
Le Maître du Soleil
MembreGardien du Crépuscule des Flammes BleuesLe Maître du Soleil
avatar
Nombre de messages : 66
Age : 21
Localisation : Ici... Non, ici ! Mais non pas là... Laisse tomber.
Arme : Solaris
Invocation : Aucune
Date d'inscription : 29/08/2016

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: I belive in you (Feat Solace)   Ven 4 Nov - 2:30

Je n'en revenais toujours pas de ce que venait de faire ce sale gosse d'Ivern, me faire culpabiliser pour que je déballe tout devant la demoiselle aux cheveux bleus afin d'éviter que tout cela n'intervienne dans mon nouveau rôle, c'était un plan digne de son père, il n'y avait aucun doute là-dessus et il était clair qu'au moment où j'allais le revoir, j'allais lui en coller une magnifique pour m'avoir fait ça. Alors qu'il discutait avec Mélodie, je me reposai sur le banc et sortais à nouveau une cigarette, voulant me détendre après ce qu'il venait de se passer, mais surtout, je ne pouvais m'empêcher de sourire car au fond, je remerciai ces deux malades pour avoir concocté un tel plan afin de m'aider. J'observai Ivern et je me rendais compte qu'il avait bien grandi, devenant un tout autre personnage que le petit garçon timide et réservé que celui que j'avais connu plus jeune et cela me faisait plaisir. Visiblement, il semblait bien s'entendre avec Mélodie, sûrement parce qu'il était bien plus vivant et extraverti que moi, ou peut-être parce qu'il était plus jeune, je ne savais pas vraiment. Dans tous les cas, les deux semblaient bien s'entendre et cela me faisait plaisir, bien que beaucoup de questions au sujet du jeune homme trottaient dans ma tête.

"Je vois, ça me semble suffisant comme réponse. Mon père et ses amis voulaient savoir comment allait être la demoiselle dont Sol allait devoir s'occuper et vous me semblez être quelqu'un de bien." Il s'approcha de l'oreille de Mélodie afin de lui murmurer quelque chose que je ne pouvais entendre. "Même si c'est lui qui doit vous protéger, faites attention à lui pour éviter qu'il se surmène et surtout, qu'il ne pense pas qu'à son boulot, c'est son plus gros défaut si vous voulez savoir." Il finit par se remettre droit avant de s'étirer. "Bon, c'est pas tout ça, mais faut que je me dépêche, j'ai des trucs à faire moi et c'est pas que j'aime pas cet univers, mais je préfère la douceur de mon chez moi. Mélodie, ravi de t'avoir rencontrer. L'asperge, fais bien ton travail et mange tes légumes !" dit-il avant de s'en aller à nouveau dans un portail, le faisant quitter le Jardin pour de vrai cette fois.

"Entendre ça venant de ta part, ça me fait bien rire."

Alors que je continuai de fumer tranquillement en le voyant partir, je me rendais compte que je venais de quasiment tout dire à Mélodie à mon sujet, mais j'ignorais encore beaucoup de chose à son sujet. Oui, je savais qu'elle avait une soeur qu'elle adorait et que sa mère était aussi ma supérieure hiérarchique, mais à part ça, je ne savais pratiquement rien. Le prendrait-elle mal si je lui demandais de me parler un peu plus d'elle ? Je ne me posai pas plus la question une fois ma cigarette finie, je me relevai avant d'inviter la demoiselle à continuer notre promenade dans la ville. Contrairement à tout-à-l'heure, la ville avait bel et bien reprit vie et cela faisait plaisir à voir, faisant ainsi apparaître un paysage plein de joie de bonheur avec des enfants s'amusant et des adultes souriants. En marchant, les gens nous saluaient et je leur rendais la politesse avant qu'un des enfants avec lesquels j'avais joué plus tôt ne me reconnaisse et me fonce dessus, me remerciant d'avoir jouer avec lui et ses amis avant de me regarder avec des yeux de chatons, étant à la limite de me supplier pour que j'accepte de rejouer avec eux un peu plus tard, proposition que j'acceptai avec grand plaisir évidemment. Une fois que l'enfant reparti, je me retournai vers la demoiselle, me demandant ce qu'elle pouvait penser sur cette nouvelle image qu'elle venait d'avoir de moi avec un enfant.

"Dites-moi Mélodie, je vous ai raconté pratiquement tout mon passé, mais je ne sais pas grand chose de vous à part les quelques morceaux que vous m'avez expliqué. Accepteriez-vous de me parler un peu de vous pour que je vous connaisse mieux, si cela ne vous dérange évidemment. D'ailleurs, vous m'aviez dit que votre soeur ne devrait pas tarder, je me demande ce qu'elle peut bien faire..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Princesse de Coeur du Crépuscule des Flammes Bleues
Wonderfull Voice Blue
MembrePrincesse de Coeur du Crépuscule des Flammes BleuesWonderfull Voice Blue
avatar
Nombre de messages : 285
Age : 27
Localisation : Cherche-moi ^o^
Arme : Tsuki, l'ancienne dague à maman
Invocation : Mél : Loona / Shi : Roxyline, deux lionnes de type glace et électrique/ténèbres
Date d'inscription : 15/02/2012

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: I belive in you (Feat Solace)   Dim 6 Nov - 2:09

Ivern semblait être content de l'avoir rencontrée, il lui chuchota même à l'oreille une information à laquelle Mélodie lui avait répondu, aussi en chuchotant, qu'elle lui promettait de faire attention à lui. Ensuite, lorsque le garçon était parti, la jeune fille lui avait fait un salut en rigolant un peu, même si elle trouvait qu'il était parti trop vite à son goût, mais en même temps, ça lui éviterait de ce faire sauter dessus par sa sœur si jamais elle le voyait, car que ce soit un garçon ou une fille, elle craquait pour les ténébreux et pour tout ce qui était sombre, ce qui était vraiment le contraire de la bluette. Hochant la tête, elle ce mit à suivre le gardien lorsque ce dernier l'invita à le suivre.

Ce voyant faire accoster par un enfant, quelques instants plus tard, la jeune femme ne pu qu'en rire, ce disant qu'il était vraiment fait pour s'occuper d'un enfant. Même s'il avait détruit un monde, il était gentil et c'était normal que tout le monde l'apprécie, même elle qui commençait à de plus en plus s'y attacher. Avant de partir, l'enfant lui avait aussi demandé si elle allait jouera avec lui, ce qui fait qu'elle avait répondu avec un hochement de têe positif, tout en affichant un sourire radieux, ce qui enchanta encore plus le gosse. Lorsqu'ils furent seul, Solace ce mit à lui demander de lui raconter son passé, lui demandant également des nouvelles de sa sœur.


"Je ne sais pas moi non plus, mais ce n'est pas grave. Tant que je ne la sens pas en danger, tout va bien"

Elle lui fit un faible sourire, puis elle ce mit à observer tout ce qui l'entourait, avant de baisser la tête en soupirant. Devait-elle tout lui dire ? Son passé n'était pas des plus simple à expliquer. D'un mouvement de la main, elle lui fit signe de le suivre. Une fois dans un coin pas trop peuplé, la demoiselle prit une grande inspiration avant de parler.


https://www.youtube.com/watch?v=WxPOSrrWjJY
"D'après ce que m'a raconté Shibumi, avant de mourir et de recommencer nos vies à zéro, elle était reine dans les ténèbres et moi, j'étais déjà princesse à cette époque. Elle a fait n'importe quoi et comme punition, nous devions mourir, mais les dieux ont étés cléments avec nous et je me suis réincarnée, tandis que Shibumi a longtemps erré dans l'obscurité, sous forme d'ombre. Ont a fini par ce retrouver, à mes treize ans où elle est entrée en moi. Elle a fini par en ressortir, lorsqu'une personne forte en magie lui a façonné un corps, dont elle ne s'en sert pas toujours bien, car elle a gardé des traits de caractère de son ancienne personnalité et à ce qu'il parait, moi aussi..."

Mélodie fini par s'arrêter de parler, voulant reprendre son souffle, mais aussi permettre à Solace d'encaisser le début de son récit, qu'elle pensait être bien chargée comme introduction et lui donnait déjà, des bonnes informations sur sa personne.


"Je suis née dans un monde qui s'appelle Thierriya. Si vous voulez voir tous les défauts des humains ainsi que leurs méchancetés œuvrer, c'est bien là-bas que je vous recommande d'aller. Etre gentil avec quelqu'un, c'est presque un crime... Je n'ai pas connu mon père, c'est ma grand-mère qui m'a élevée presque toute seule. Il y a bon nombres de détails que ma mère ne m'a pas dit, je vous laisserait lui poser la question dès que vous la verrez. D'après une prophétie, ma mère et moi étions capable d'appeler la déesse de ce monde corrompu jusqu'à la moelle, c'est bien pour cela qu'elle m'a cachée."

Ce qu'elle venait de lui raconter semblait être assez vague et flou, mais c'était normal, car la demoiselle ne connaissait pas tous les détails et c'était mieux ainsi. Ce taisant quelques minutes, elel reprit son récit.


"Dans ce monde, cette déesse était capable de réaliser tous les vœux des hommes, mais ce qu'ils ne savaient pas, était que cette déesse voyageait constamment dans la dague que le frère de ma mère lui avait léguée. Ma mère l'a libérée depuis un moment et elle a voulu devenir notre marraine, ce que ma mère a accepté, bien évidemment. Enfin, le jour où j'ai revu ma mère, les gens de la ville ont tout fait pour réveiller Akatsukiyo, mais il y a eût un problème et ma mère s'est sacrifiée pour moi. Vu que je n'avais plus ma place à Thierriya, j'ai commencé à visiter les mondes."

Bah oui, rien que ça, leur marraine était une déesse ayant un lien avec la lune et étant spécialisée pour aider les naissances, jusqu'à ce qu'elle fasse trop de bêtises et ce retrouve bannie et enfermée dans la dague d'Emilie.


"Je n'était pas seule, j'étais avec une femme que je considérais comme ma mère, mais malheureusement, elle a dû s'en aller pour un long périple d'où elle ne pourra pas revenir de si tôt. J'ai voyagé avec un zombie violet et carré, avec une grande intelligence, que je me suis mise à considérer comme un tonton, mais lui aussi à fini par me quitter... J'ai obtenu mon invocation en la sauvant d'un trafiquant d'animaux et plus tard, je suis morte, une seconde fois... Un ami à ma mère, celui qui a fait le corps de Shibumi, à réussi à rattraper mon âme et à la remettre dans un corps qui ressemblait beaucoup à celui que j'avais dans mon ancienne vie."

En parlant de cela, Mélodie avait baissé la tête, l'air triste en ce rendant compte que les gens qu'elle aimait ne faisaient pas de vieux os avec elle, ce qui commença à lui faire un peu peur, ce mettant à espérer que cela ne soit pas le cas pour Solace.


"Avec ma sœur, ont a vécu à nouveaux pleins d'aventures. Ont a rencontrés un couple faisant partie de la famille, mais c'était vraiment des illuminés, surtout le mari. Il a fait des expériences sur nous, ce qui nous a permit d'obtenir une transformation qui nous est utile, même si on ne l'utilise pas souvent. J'ai rencontré un autre fou, qui a fait de graves expériences sur moi, ce qui m'a fait vieillir de trois ans, même si ça ne ce remarque pas, parce que je fais encore assez jeune, j'ai seize ans depuis que ce fou à fait des horreurs sur moi, mais vous pouvez être rassuré, il est mort... Enfin, je ne fais que seize ans que sous cette forme, j'en ais bien plus si ont compte mon ancienne vie..."

En parlant de cela, Mélodie avait baissé la tête, l'air triste et pas fière d'elle, puis elle l'avait relevée en ayant un sourire, quand elle avait dit que le scientifique qui avait fait des expériences sur elle, était mort, comme si c'était une grande délivrance pour sa conscience et son cœur.


"J'ai fini par rencontrer le dieu des gardiens qui s'est mit à nous entrainer, moi et ma sœur. Depuis, nous sommes fortes grâce à lui, je n'oublierais jamais tout ce qu'il a fait pour nous ! On a vécu encore une ou deux aventures, pis ont vous a rencontrés et vous connaissez la suite. Voilà ma vie chaotique et misérable... Je crois que vous savez tout."

Mélodie avait beau cherché dans sa tête, elle pensait vraiment lui avoir tout dit. Du côté de Shibumi, cette dernière avait enfin fini de jouer, mais maintenant, elle ce partageait un paquet de cookies avec l'invocation, qui semblait bien aimer ce que mangeait la jeune fille aux cheveux roses. Ceci étant fait, elle ce vu un verre de jus d'orange, puis elle alla dans sa chambre, s'admirer dans un miroir, puis elle renvoya son invocation d'où elle venait, puis ce mit à ce brosser les cheveux, comme si c'était vraiment primordial de le faire à présent. Comme quoi, la jeune femme prenait vraiment tout son temps en ne sentant pas sa sœur en danger.

_________________
Si jamais je te perdais Yuki, je sombrerais dans le néant...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Gardien du Crépuscule des Flammes Bleues
Le Maître du Soleil
MembreGardien du Crépuscule des Flammes BleuesLe Maître du Soleil
avatar
Nombre de messages : 66
Age : 21
Localisation : Ici... Non, ici ! Mais non pas là... Laisse tomber.
Arme : Solaris
Invocation : Aucune
Date d'inscription : 29/08/2016

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: I belive in you (Feat Solace)   Mar 8 Nov - 20:59

Je vis bien au léger sourire de la demoiselle qu'elle hésitait, sûrement parce que son était dur et compliqué à raconter, les légères bribes que j'avais eu étant plutôt enclins à confirmer ma pensée. La petite bleue me fit signe de la suivre et une fois dans un coin où il y avait peu de monde, elle prit une longue inspiration avant de commencer à me raconter son histoire et clairement, cette dernière était vraiment particulière. Elle m'expliqua donc d'où démarrait cette histoire de réincarnation et de deuxième vie auxquelles elle avait déjà fait allusion auparavant et ce n'était déjà pas très joyeux. Elle précisa aussi que ce qu'elle savait de son ancienne vie lui avait été raconté par sa soeur, ce qui voulait donc dire qu'elle n'en avait aucun souvenir propre. Quand j'entendis cela, je ne pu m'empêcher de me dire que les dieux qui l'avaient réincarnés avaient beau avoir étés sympathiques et permis à la demoiselle de se réincarner, ce n'était pas des plus appréciables d'avoir fait errer Shibumi dans les ténèbres, surtout qu'elle semblait se souvenir de tout, elle, mais je supposai que cela lui avait permis de retrouver Mélodie, ce qui n'était pas plus mal. Elle m'expliqua ensuite que c'était grâce à quelqu'un étant extrêmement doué en magie que sa soeur eu son propre corps, bien qu'elle semblait avoir gardée des traits de caractères de sa vie précédente, comme Mélodie d'ailleurs, chose plutôt intéressante à savoir et je comptais bien garder ça en tête au cas où.

Elle continua ainsi son histoire, me parlant du monde horrible du quel elle était originaire et qui était une sorte de ramassis d'humains dévorés par la méchanceté, du fait qu'elle n'avait jamais connu son père et que c'était sa grand-mère qui l'avait élevé, de sa capacité à elle et sa mère de pouvoir invoquer la déesse de ce monde pourri, de ce qui était advenu de cette fameuse déesse qui était à présent leur marraine à elle et sa soeur, du sacrifice de sa mère, des nombreuses personnes qu'elle avait rencontrée mais qui avait finit par toutes disparaître, de sa seconde mort et de comment elle avait été sauvé et de tout le reste jusqu'à notre rencontre. Il était vrai que cette histoire était excessivement dur à comprendre et si j'en avais eu la possibilité, j'aurais sûrement essayé de faire le gag où de la fumée sort par les oreilles parce que le cerveau a surchauffé, mais je pensais surtout à deux choses qu'avait dit la demoiselle. La première était sa rencontre avec toutes les personnes qui avaient finis par s'en aller et sa réaction à ses mots, me doutant qu'elle s'imaginait sûrement des choses à ce sujet et qu'elle pensait sûrement que ça pourrait m'arriver, mais je ne comptais pas que ça arrive, j'avais déjà été à l'écart bien trop longtemps.

La seconde était le fait qu'elle avait qualifié sa vie de chaotique et misérable et je ne pu m'empêcher de bloquer sur le terme misérable. Il était vrai que pour elle, cette vie était misérable et je n'allais sûrement pas dire qu'elle avait eu une vie facile car ce n'était clairement pas le cas, mais au fond, je pensai surtout au fait qu'elle aurait pu vivre bien pire. Je ne pouvais que compatir à tout ce qu'elle avait osé me raconter, certains passages de son histoire étant légèrement coupé par quelques instants de pause où je pouvais voir son visage s'emplir de tristesse avant de la faire disparaître totalement, mais je me disais que maintenant, elle avait une vraie vie heureuse avec sa famille et ça, c'était quelque chose que beaucoup de personnes à sa place n'aurait sûrement pas eu ou n'aurait pas espéré. Je levai ma tête vers le ciel, me contentant de regarder un nuage passé, avant de poser ma main droite sur la tête de la demoiselle et de la lui caresser tout en la regardant avec un sourire attendrissant, semblable à ceux qu'adresse les grands frères à leurs petites soeurs lorsque ces dernières ont besoins d'être consolées.

"C'est en effet un passé difficile que vous portez et je ne peux que compatir, mais au fond, votre vie n'est pas si misérable que ça car vous avez quand même la chance d'avoir maintenant une situation stable et heureuse, quelque chose dont peu de gens ont encore l'espoir. Alors ne dites plus que votre vie est misérable, car vous avez tout à portée de main pour la rendre belle comme vous la voudriez."

Je retirai ma main de la tête de la demoiselle avant de quitter le coin dans lequel nous nous trouvions pour me diriger vers un coin un peu plus peuplé où un bon nombre de personnes étaient présentes en train de profiter de l'air frais de cette ville, ce qui me faisait bien plaisir. D'ailleurs, j'en profitais pour réutiliser à nouveau quelques-unes des "capacités" que je n'avais pas utiliser depuis un moment et j'observai attentivement les femmes qui passaient avant de me tourner vers Mélodie en souriant.

"Je vais vous confier quelques petites choses à mon sujet. Comme je vous l'ai dit plus tôt, je m'occupais des naissances dans mon monde et j'avais un petit truc pour savoir quand agir sans qu'on me le dise." Je pris la main de Mélodie dans la mienne avant de lui transmettre une très légère partie de mon pouvoir pour qu'elle puisse voir ce que j'étais capable de voir, faisant ainsi apparaître des petites flammes orangés sur le ventre de certaines femmes. "Normalement, vous devriez voir des flammes orangés sur le ventre de certaines dames. Cela signifie qu'elles sont enceintes et selon comment est la flamme en terme d'intensité, cela montre depuis combien de temps elles le sont." Je libérai la main de la demoiselle avant de regarder passer quelques personnes, ces dernières mangeant des sortes de glaces bleues et je me rappelai d'une question que je voulais poser à la demoiselle aux cheveux bleus. "Maintenant que j'y repense, est-ce-que vous connaissez la glace à l'eau de mer ? J'ai entendu parler de cette glace en atterrissant ici, mais j'étais assez sceptique sur ce qu'elle pouvait être car j'ai du mal à croire qu'une telle glace puisse avoir bon goût et pourtant, je vois beaucoup de gens en manger."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Princesse de Coeur du Crépuscule des Flammes Bleues
Wonderfull Voice Blue
MembrePrincesse de Coeur du Crépuscule des Flammes BleuesWonderfull Voice Blue
avatar
Nombre de messages : 285
Age : 27
Localisation : Cherche-moi ^o^
Arme : Tsuki, l'ancienne dague à maman
Invocation : Mél : Loona / Shi : Roxyline, deux lionnes de type glace et électrique/ténèbres
Date d'inscription : 15/02/2012

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: I belive in you (Feat Solace)   Mer 9 Nov - 0:56

Mélodie avait senti la main de Solace sur sa tête, mais en entendant ses paroles, elle ne savait aps trop quoi en penser. Peut-être qu'il avait raison, mais elle avait du mal à comprendre sa façon de penser. Lorsqu'il partagea son pouvoir avec elle, la demoiselle fût subjuguée, comme s'il venait de lui montrer quelque chose d'impressionnant et de grandiose, ce qui semblait être le cas pour la jeune femme, qui ne pensait pas que ce pouvoir pouvait être maîtrisé. Il lui expliqua alors, que c'était grâce à ça qu'il arrivait à aider les femmes de son monde, lorsqu'elles allaient accoucher.

"Oh c'est trop bien ! C'est sûr qu'avec un pouvoir aussi cool, c'était facile de savoir quand un bébé allait naître. Euh... C'est peut-être bête ce que je vais vous posez comme question, mais... ça fonctionne aussi sur les animaux ?"

Elle avait un peu rougit en posant cette question, ce trouvant un peu idiote, mais elle avait envie de savoir, car elle pensait que c'était aussi pratique d'être au courant pour les bêtes, surtout si quelques-unes avaient besoin de l'aide d'un humain pour enfanté. Tout cela lui faisait songer que sa lionne lui avait dit que sa mère était aussi sur le point de lui donner un petit-frère ou une petite-sœur. En y songeant, cela lui fit penser que la lionne de glace n'était pas la seule dans la famille, car elle avait plusieurs frères et sœurs. Elle sorti de ses pensées en entendant Solace lui parler de glace à l'eau de mer.

"Euh... Je ne crois pas en avoir mangé, mais à ce qu'il parait, elles sont très bonnes. S'ils en vendent, ça serait l'occasion de les tester. Au pire, on en prend une pour les deux et si ont aime pas, on fera tester à Shishi ! En parlant de ma sœur, cela me fait penser que je dois faire quelque chose pour elle"

Mélodie semblait être très enthousiasme à l'idée de découvrir le parfum de glace qui lui semblait tèrs étrange, mais qui donnait envie d'être testé. Avant d'en acheter une, elle ce concentra et un autre lionceau femelle de couleur brun foncé, fit son apparition.

"Coucou ! Elle est la jumelle de la lionne qui est mon invocation, la seule chose qui change, c'est la couleur de sa fourrure, un peu comme moi et Shib, sauf que ce n'est pas de la fourrure ihih ! Vu la douceur légendaire de ma sœur, c'est moi qui m'occupe de la dresser et de la sociabiliser, mais ce n'est pas simple, Vient par-là ma petite crapule ! Tshit pas les griffes ! Tient regarde ce que j'ai pour toi Roxy !"

Etant sous sa forme de lionceau, Mélodie pût la prendre et s'amuser un peu avec, sauf quand elle essayait de lui pulvériser les doigts en essayent de la griffer, ce qui lui faisait ce demander si elle arriverait à bien s'en occuper si elle avait le même caractère que Shibumi, ce qui n'allait pas être chose aisée. Ce n'était que très récemment qu'elle s'en occupait, donc elle ne pouvait pas vraiment prévoir ce que l'avenir lui prédisait pour cette boule de poile. Mélodie fini par lui donner un bonbon au miel, ce qu'elle semblait beaucoup aimer. Mélodie disait qu'elle avait peur d'avoir des enfants, car elle ne savait pas si elle saurait s'en occuper, mais au moins, avec les animaux, il était plus que certain qu'elle n'aurait pas de problèmes. Mélodie fini par la lâcher, ce qui permit à la féline de s'amuser avec ce qui lui passait à portée de ses pattes, tout en restant très prêt de Mélodie, ne semblant pas avoir l'envie de la quitter.

Du côté de Shibumi, cette dernière s'était mise à écouter une bonne grosse dose de métal, jusqu'à ce qu'elle entendit sa tante rentrer. Elle éteignit tout, rangea sa brosse, puis créa un portail crépusculaire et s'y engouffra, ce disant qu'il ne valait mieux pas tenter le diable. Une fois au Jardin Radieux, elle ce mit à ce demander ce que faisait sa sœur et si elle avait vraiment besoin d'elle, car il lui semblait que sa jumelle avait besoin de passer du temps avec son gardien et non avec sa personne. Soupirant en ne sachant pas quoi faire, elle ce mit à errer, ce disant qu'elle finirait bien par trouver un bon moyen de s'occuper.

_________________
Si jamais je te perdais Yuki, je sombrerais dans le néant...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Gardien du Crépuscule des Flammes Bleues
Le Maître du Soleil
MembreGardien du Crépuscule des Flammes BleuesLe Maître du Soleil
avatar
Nombre de messages : 66
Age : 21
Localisation : Ici... Non, ici ! Mais non pas là... Laisse tomber.
Arme : Solaris
Invocation : Aucune
Date d'inscription : 29/08/2016

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: I belive in you (Feat Solace)   Dim 13 Nov - 3:09

La demoiselle n'avait jamais goûté à cette fameuse glace à l'eau de mer et elle me proposa d'en acheter une afin que nous goûtions et dans le cas où nous n'apprécierions pas, elle reviendrait à Shibumi. Cela ressemblait à une blague que des enfants pouvaient faire pour en ennuyer un autre, ce qui me fit légèrement sourire avant de voir Mélodie se concentrer et ainsi faire apparaître une lionçonne brune. Elle m'expliqua rapidement que cette jeune lionne était la jumelle de celle qui était son invocation et qu'elle se chargeait de son éducation, le caractère de Shibumi n'étant sûrement pas l'idéal pour faire cela. En regardant comme la fille aux cheveux bleus s'occupait de l'invocation, je ne pouvais m'empêcher de repenser à mon invocation qui était morte en combattant pour protéger mon monde. Je regardai le félin s'amusé avec ce qu'elle pouvait trouver sur son passage et cela me fit légèrement sourire avant que je me dirige vers un commerce afin d'acheter la fameuse glace qui nous intriguait. Ce dernier, en me tendant la glace, ne pu s'empêcher de me demander qui était la demoiselle qui semblait m'attendre, me donnant l'impression qu'il espérait une réponse comme quoi elle serait ma compagne ou autre. Je rigolai légèrement avant de lui dire qu'elle était simplement une amie avant de finalement me diriger vers la demoiselle.

Une fois à côté d'elle, je regardai la glace bleue et je ne pouvais m'empêcher d'être complètement intrigué par ce dessert. Je finis par croquer un morceau avant de le mâcher doucement, essayant d'en comprendre le goût. Mes yeux s'écarquillèrent et commencèrent à se remplir peu à peu d'étoiles. Je n'en revenais pas, comment un tel goût était-il productible sans être nauséeux, c'était tout simplement incroyable. Je tendais la glace à la demoiselle afin qu'elle y goûte-t-elle aussi avant de regarder intensément l'invocation, ne pouvant m'empêcher de repenser à la mienne, regrettant de ne pas avoir pu être là pour la sauver de son funeste sort. Je tendis ma main droite devant moi avant de faire apparaître une flamme solaire qui finit par s’élever doucement dans le ciel tout en prenant la forme d’un oiseau qui se mit à se déplacer comme s’il s’agissait d’un authentique volatile, planant en rond tout en faisant des loopings avant de finalement s’éteindre peu à peu, ne laissant qu’une petite traînée de flammes dans les airs. J'étais nostalgique de ne plus pouvoir voir mon oiseau faire de tel mouvement et je savais que la peine que nous avions tous les six avec mes collègues à cette époque avait été difficile à surpassé.

"Cette glace est vraiment surprenante, je ne m'attendais pas à un tel goût étant à la fois sucré et salé aussi délicieux. Je comprends mieux pourquoi beaucoup de gens semblent vraiment apprécier ce dessert, je trouve qu'il mérite amplement cette sorte d'adoration que lui vouent les gens qui y ont goûtés et qui l'apprécient. Et pour réponde à votre question, je peux, en effet, voir la même chose avec les animaux. Je me rends d'ailleurs compte que vous semblez vraiment beaucoup les apprécier, c'est vraiment agréable et mignon à voir ce genre de scène."

Je souriais tout en disant cela à la jeune fille, espérant la voir légèrement rougir ou être un peu gênée pour être bien certain que mes mots l'avaient atteints ne seraient-ce qu'un petit peu. Je plongeai ma main dans la poche gauche de mon pantalon pour essayer d'en ressortir une nouvelle cigarette, mais je sentis autre chose à l'intérieur et j'en ressorti un papier qui semblait plier plusieurs fois sur lui-même. Intrigué, je le dépliai doucement avant de finalement voir qu'il s'agissait d'un dessin, mais pas n'importe lequel, c'était un des nombreux que faisait Eba à l'époque. Sur la feuille de papier se trouvant dans ma main, on pouvait y voir les six maîtres ainsi que leurs invocations, le tout dessiné comme une sorte de photo de famille, mais en dessin. Je poussai un léger soupir, comprenant que c'était sûrement encore Ivern qui m'avait fait un cadeau, ce sale gosse. Je regardai longuement le papier, me remémorant peu à peu tous les souvenirs que j'avais avec mon invocation, mon compagnon, et avec tous les autres. Je finis par être sorti de ma penser quand un chat vint se frotter à ma jambe en miaulant et en me regardant avec des yeux grands ouverts. Je m'abaissai pour le soulever au-dessus de ma tête à bout de bras, le regardant de manière suspicieuse avant de finalement sourire et de le poser tranquillement sur mon épaule, ce dernier décidant de se déplacer pour se placer sur ma tête et se mit à ronronner doucement, fermant même les yeux et décidant de dormir sans que j'ai le moindre mot à dire.

"Je ne suis pas sûr, mais je crois que je me suis fait un ami. Qu'en pensez-vous, vous aimez mon nouveau couvre-chef ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Princesse de Coeur du Crépuscule des Flammes Bleues
Wonderfull Voice Blue
MembrePrincesse de Coeur du Crépuscule des Flammes BleuesWonderfull Voice Blue
avatar
Nombre de messages : 285
Age : 27
Localisation : Cherche-moi ^o^
Arme : Tsuki, l'ancienne dague à maman
Invocation : Mél : Loona / Shi : Roxyline, deux lionnes de type glace et électrique/ténèbres
Date d'inscription : 15/02/2012

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: I belive in you (Feat Solace)   Lun 14 Nov - 0:33

Mélodie ce demandait bien pourquoi Solace avait cet air si mélancolique en scrutant l'invocation de Shibumi. Etais-ce parce qu'il l'avait perdue à cause de ce qu'il avait fait par le passé ? Ce disant que ce n'était peut-être pas une bonne idée de lui poser la question, elle le laissa aller chercher une glace à l'eau de mer, puis lorsqu'il revint, il testa et eût l'air de beaucoup apprécier. Après lui avoir tendu la glace, la miss croqua également un bout dedans et eût des yeux en cœur, c'était vraiment trop bon ! Cela ne dura pas, car elle ce reçu un coup de griffe à la jambe, ce qui la surprit et lui fit émettre un petit cri e douleur. Comprenant que l'invocation voulait aussi tester, elle s'empressa de lui couper un bout et de le lui lancer plus loin. L'invocation couru et s'en empara, semblant apprécier.

*Et bien, ce n'est pas comme ça que je vais arriver à l'éduquer, je suis trop gentille ou bien parce que je tiens trop à ma vie...*

Ce mit à songer la princesse de cœur du crépuscule en soupirant. Après s'être partagé la glace, entre Solace et elle-même, le gardien lui dit alors ce qu'il pensait de la glace et elle hochait la tête en même temps, étant tout à fait d'accord avec lui, Par contre, elle arrêta d'avoir cet air un peu niait lorsqu'il lui dit ce qu'il pensait du fait qu'elle adorait les animaux, ce qui la surprit et en même temps, la fit un peu rougir, ce demandant si elle n'en faisait pas un peu trop, ce qui la gênait un peu. Par la suite, elle pu voir son gardien envoyer une flamme au ciel, qui prit la forme d'un oiseau.

"Ohhh !!! C'est... C'est magnifique ! C... Comment vous avez fait ça ?! C'était grandiose ! Recommencez s'il vous plait !"

Mélodie était tellement admirative qu'elle avait de la peine à parler. Elle demanda même à ce qu'il recommence, tellement elle avait aimé, ce qui n'était pas le cas de Roxy, qui soufflait, d'un air limite blasée, comme si ce qu'il ce passait ne l'intéressait pas, montrant bien un petit côté à la Shibumi, qui pouvait être troublant. Quelques minutes plus tard, après que Solace ait retrouvé un dessin dans sa poche, un chat fit son apparition, que Mélodie trouvait trop chou, surtout lorsque Solace le mit sur ses épaules et que le chat ce coucha sur sa tête.

"Oh oui ! Il est trop beau ! Il est à qui ce chat ? A vous ? Roxy... ça va ? Tu veux le voir de plus prêt ? Je crois qu'elle a l'air de le trouver... intéressant ! Hm c'est chou, non ?"

Voyant que Roxyline faisait des petits bonds sur place tout en scrutant le chat et en faisant des petits bruits, tout en ayant les yeux en cœur, Mélodie la souleva et l'approcha, alors le petit lionceau femelle chopa la fleur que Mélodie avait dans ses cheveux pour l'agiter devant le nez du chat, comme si elle voulait la lui offrir, ce que la jeune fille trouvait trop romantique, mais ne sachant pas si Solace en pensait autant, elle fini par la reposer par terre, ce qui eût l'air de frustrer un peu la petite. Shibumi, de son côté, était en train de jouer à cache-cache avec une demoiselle qui lui plaisait, mais comble de malchance, elle lui avait fait peur avec des propos légèrement déplacés. Au bout d'un moment, la rosette abandonna, ce disant qu'elle finirait bien par ce montrer et qu'elle pourrait l'attraper plus tard, ce qui semblait à nouveau l'amuser.

_________________
Si jamais je te perdais Yuki, je sombrerais dans le néant...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Gardien du Crépuscule des Flammes Bleues
Le Maître du Soleil
MembreGardien du Crépuscule des Flammes BleuesLe Maître du Soleil
avatar
Nombre de messages : 66
Age : 21
Localisation : Ici... Non, ici ! Mais non pas là... Laisse tomber.
Arme : Solaris
Invocation : Aucune
Date d'inscription : 29/08/2016

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: I belive in you (Feat Solace)   Dim 20 Nov - 22:29

Mon petit tour avec mes flammes semblaient avoir plus à Mélodie, avant que cette dernière ne semble remarquer l'espèce "d'attirance" entre la jeune lionne et le chat qui avait décidé de dormir sur ma tête. Le chat semblait apprécier et au moment où la demoiselle aux cheveux bleus ramena la féline au sol, le chat descendit de ma tête pour aller jouer avec l'invocation de la demoiselle. Une idée me vint alors en tête et je regardai rapidement Mélodie, un sourire malicieux étant visible sur mon visage, avant que je ne me mettre à marcher en direction d'un des enfants vus un peu plus tôt et de lui demander un petit service. Une fois ma demande effectuée, il accepta en souriant avant d'aller parler à quelques-uns de ses camarades et ils se séparèrent chacun d'un côté. Je me dirigeai ensuite vers les personnes présentes sur la place une à une, leur demandant si elles avaient envie de rester afin d'admirer un spectacle particulier dont j'allais être l'auteur. Alors que certaines personnes semblaient optimistes à cette idée, d'autres étaient plus réticentes, mais je leur garantissais que rien n'allait arriver et elles acceptèrent. Je me dirigeai ensuite vers le centre de la place où nous nous trouvions et j'attendais quelques minutes avant que les enfants ne reviennent avec un peu plus de monde, transformant la place en une sorte de pseudo agora où les gens présents étaient assemblés en cercle, avec moi en son centre. Je pris une grande inspiration avant de finalement m'adresser à la foule.

"Madame, mademoiselle, monsieur, je vous salue et vous souhaite le bienvenue à un petit spectacle improvisé sur le thème du feu. Je me nomme Solace et je serais celui qui essaiera de vous éblouir et de vous faire passer une agréable moment. Comme je vous l'ai donc dit, ce spectacle va utiliser le thème du feu et je me doute que cela pourrait vous faire peur, mais vous avez ma parole qu'il ne vous arrivera rien." Je fis une légère pause pour reprendre mon souffle avant jeter un rapide coup d'oeil à la foule. "Maintenant, j'ai besoin d'un volontaire, qui est intéressé ?" Je pouvais voir qu'aucun adulte ne semblait vraiment partant et c'est donc une petite fille qui s'approcha de moi, me demandant si elle pouvait et j’acquiesçai avant de lui faire tendre son bras et d'avoir sa main ouverte. Je créai une petite boule de feu que je posai dans la main de l'enfant, la flamme ne bougeant pas, restant dans la main de la demoiselle et ce sans la brûler ou lui procurer la moindre douleur. "Tu te débrouilles très bien. C'est amusant de voir qu'une petite est plus courageuse que les adultes. Maintenant, que le spectacle commence !"

Je m'écartai légèrement de la demoiselle avant de commencer à modeler la sphère qu'elle tenait dans sa main, l'orbe grandissant avant de finalement devenir un oiseau qui se mit à voler au-dessus de la foule, semblant déjà faire en partie réagir le public avant de grandir peu à peu et de partir s'envoler et d'exploser tel un feu d'artifice et de faire pleuvoir une pluie de petite boule de feu comme celle du début. Je fis signe à tous les spectateurs de tendre leur main afin de réceptionner chacun une sphère, ce qu'ils firent. Chacun d'entre eux attendaient donc qu'une sphère arrive à leur main et quant ce fut le cas, chaque sphère se transforma en animal différent, créant ainsi une pléthore d'animaux différents qui semblaient vivre librement près du public. Les enfants étaient émerveillés de pouvoir cela et les adultes semblaient même se prêter entièrement au jeu à leur tour, tandis que les créatures de feu agissaient comme de véritables animaux, à l'exception près qu'ils étaient tous orangés. Les créatures se mirent ensuite à se déplacer en rond, formant ainsi une sorte d'énorme cercle à l'intérieur du public avant de peu à peu ne former plus qu'un énorme cercle de flammes qui finit par se retransformer en une sphère pour ensuite devenir un grand oiseau de feu qui se mit voler dans le ciel, montrant ainsi sa majestuosité avant de disparaître, ne laissant qu'une pluie d'étincelles tombée et se dissipant, me laissant au milieu de ce spectacle que je concluais en saluant la foule. Les enfants exprimaient leur joie en criant et sautant partout tandis que les adultes étaient plus mesurés, se contentant d'applaudir en souriant. La foule se dispersa peu à peu et j'en profitai pour furtivement aller acheter deux glaces à l'eau de mer avant d'aller retrouver la princesse et de lui en tendre une.

"Vous vouliez absolument que je recommence, j'espère que le spectacle vous a plu. Par contre, je doute pouvoir recommencer à nouveau, je suis fatigué après une démonstration de cette taille."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Princesse de Coeur du Crépuscule des Flammes Bleues
Wonderfull Voice Blue
MembrePrincesse de Coeur du Crépuscule des Flammes BleuesWonderfull Voice Blue
avatar
Nombre de messages : 285
Age : 27
Localisation : Cherche-moi ^o^
Arme : Tsuki, l'ancienne dague à maman
Invocation : Mél : Loona / Shi : Roxyline, deux lionnes de type glace et électrique/ténèbres
Date d'inscription : 15/02/2012

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: I belive in you (Feat Solace)   Lun 21 Nov - 23:58

Roxy était bien contente que le chat vienne jouer avec elle, car Loona n'était pas vraiment d'un caractère très joueur, donc du coup, elle s'ennuyait un peu lorsqu'elle était avec sa sœur, donc c'était une bonne aubaine pour elle d'avoir trouvé un compagnon de jeu. Mélodie pu voir son gardien demander à tout le monde de ce rassembler, ce qui la surprit, ce demandant bien ce qu'il allait faire. Restant curieuse et attentive, elle pu voir que tout le monde ce rassemblait. Après le discourt de Solace, une petite fille ce porta volontaire pour prêter sa main au gardien. D'une petite boule de feu ce construit un oiseau, qui fini par exploser en petites boules orangées.

Peu à peu, les boules dans les mains des habitants ce transformèrent en animaux, tous différents, ce qui fascinait vraiment la jeune fille. Shibumi, quant à elle, scrutait la scène, mais de loin, ce sentant également charmée par ce beau spectacle. Ensuite, toutes les boules ce transformèrent en un oiseau gigantesque, qui fini par disparaître à son tour. Alors que tout le monde exprimait sa joie, Mélodie applaudit. Ensuite, lorsque tout le monde s'en alla et qu'il alla lui acheter une glace à l'eau de mer et qu'il lui fit sa réflexion, Mélodie eût un air incrédule.


"Vous... Vous avez fait tout ça pour moi, mais... Je... Je ne sais pas comment exprimer ma gratitude, mes mots me manquent... Je..."

"Quelle sentimentale !"

Mélodie semblait tellement touchée qu'elle n'arrivait plus à parler. Au final, elle laissa couler ses larmes, puis ferma ses yeux et lui fit un immense sourire, qui fût de courte durée, car en entendant la voix, elle fût surprise, ce qui fit qu'elle ouvrit à nouveau ses yeux pour regarder sa sœur.


"Désolée, j'étais retenue ailleurs. Hum... C'était pas mal le feu, l'oiseau et la foule en délire. Si tu t'entraines, tu pourras bientôt devenir artificier ! Tient c'est quoi ce que tu manges ? Je peux goûter ? Hey t'es là toi ?! Vient me dire bonjour Ryuku !"

"Je te l'ai déjà dit plus d'une fois, ce n'est pas une dragonne et je ne l'éduque pas à tuer tout ce qui bouge à portée de sa main ! De plus, on avait décidé d'un nom il me semble"

"Ouais, mais Roxyline ça fait pas badass, pis ça m'inspire trop poru les jeux de mots, ça va me déconcentrer durant un combat !"

"Oh tu fais quoi encore ?"

"Bah je la siffle, comme ça, dès que je l'appelle, elle viendra et pis après va falloir que je l'entraine pour les combats ! On va quand même ce faire un ou deux paris avec les amis "

"Ciel ! C'est à ce demander pourquoi on t'a confié une invocation ! Elle a une âme et en tant qu'éleveuse temporaire, je t'interdit de la traiter comme un objet ! Allez goûte et arrête de dire des bêtises !"

"ça, ça va être compliqué ! Hey c'est trop bon !"

Shibumi n'avait pas précisé pourquoi elle était arrivée en retard, préférant que personne ne le sache. Faisant un commentaire à Solace, elle semblait être contente de le voir. Après une discussion un peu houleuse, on pu bien ce rendre compte que Shibumi faisait exprès de dire de telles propos pour embêter sa sœur, mais tout de même, la connaissant, on pouvait bien ce demander ce qui était vrai et ce qui ne l'était pas. Mélodie fini par lui mettre sa glace dans la bouche, ce qui fait que Shibumi en croqua un bout, et cela eût l'air de lui plaire.

_________________
Si jamais je te perdais Yuki, je sombrerais dans le néant...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Gardien du Crépuscule des Flammes Bleues
Le Maître du Soleil
MembreGardien du Crépuscule des Flammes BleuesLe Maître du Soleil
avatar
Nombre de messages : 66
Age : 21
Localisation : Ici... Non, ici ! Mais non pas là... Laisse tomber.
Arme : Solaris
Invocation : Aucune
Date d'inscription : 29/08/2016

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: I belive in you (Feat Solace)   Dim 27 Nov - 18:46

Je ne m'attendais pas à ce que la demoiselle aux cheveux bleus ait une telle réaction, mais cela me fit légèrement sourire avant de voir sa soeur apparaître, cette dernière amenant avec elle son énergie débordante habituelle. L'échange entre les deux filles me faisait bien rire et je les regardais, l'air amusé, me disant qu'elles avaient le mérite de se compléter l'une l'autre et de faire un duo amusant, c'était en tout cas mon ressenti à ce moment. Je continuai de manger tranquillement ma glace à l'eau de mer tout en regardant le soleil qui commençait grandement décliné et offrant un magnifique coucher de soleil dans lequel mon regard se baignait. La journée avait été assez mouvementée pour que je ne vois pas le temps passer, mais c'était plutôt agréable et visiblement, Mélodie semblait aussi avoir passer une bonne journée, ce qui suffisait à me satisfaire. Je finis de manger ma glace et je pu voir qu'il était inscrit "Gagnant" sur le bâtonnet de la glace, ce qui eu pour effet de me faire lever un sourcil tout en m'interrogeant. Peut-être qu'en présentant le bâtonnet quelque part, on pourrait gagner quelque chose, restait à savoir quoi, mais bon, cela n'était pas super important. Ma priorité actuelle, en plus de faire en sorte que les demoiselles rentrent chez elle saines et sauves, mais ça, je ne m'en inquiétais pas trop, c'était de retrouver mes homologues vu que ces derniers étaient finalement libres.

Alors que j'étais dans mes pensées, une petite fille ayant l'air triste passa non loin de nous et je ne pu m'empêcher de m'approcher d'elle pour savoir ce qui n'allait pas. D'abord, elle me remercia pour le spectacle que j'avais offert avant de m'expliquer qu'il lui manquait un peu d'argent pour pouvoir s'acheter une glace à l'eau de mer. Je lui tendis alors le bâtonnet, lui disant que c'était un bâtonnet gagnant et qu'elle pouvait l'avoir. Son regard s'illumina avant de me remercier et de foncer vers le vendeur de glace qui prit le bâtonnet pour ensuite lui donner une nouvelle glace à l'eau de mer. Ainsi donc, les gagnants avaient droit à une autre glace gratuite, c'était plutôt bon à savoir, même si cela n'avait aucune réelle importance. Le soleil continuait de décliner et le soir commençait à pointer le bout de son nez, quelques lampes commençant à s'allumer afin d'éclairer les rues. Je sortais une nouvelle cigarette de mon paquet avant de l'allumer et de tirer un grand coup dessus, pensif sur mon nouveau rôle, essayant de comprendre toutes les nuances et subtilités que j'avais pu apprendre depuis le peu de temps que j'étais arrivé ici. Trois types de princesses, chacune ayant un gardien avec le même pouvoir qu'elle et étant liés. C'était évident que si les gardiens existaient, c'était parce que les princesses étaient très importantes, mais jusqu'à quel point l'étaient-elles, c'était surtout cela qui m'intriguait. J'aurais bien voulu questionner Mélodie, mais peut-être n'en savait-elle rien et j'allais juste la mettre mal à l'aise, chose que je préférais éviter. Toutefois, il y avait bien quelqu'un que je pouvais questionner et j'étais certain que cette personne saurait me donner une réponse à mon questionnement. Une fois ma cigarette finie, je brûlai le mégot avant de me tourner vers les demoiselles.

"Et bien, je ne sais pas vous, mais pour ma part, j'ai passé une excellente journée en votre compagnie, mademoiselle Mélodie, en espérant que cela est réciproque, bien évidemment. Etant donné que le soir commence à pointer le bout de son nez, il serait peut-être l'heure de rentrer, à moins que vous n'ayez une autre idée ou une envie particulière de faire quelque chose ?"

Pour ma part, je n'avais rien de particulier à faire étant donné que j'étais plus en train d'errer ces dernières semaines que de vraiment m'occuper de manière constructive, j'allais donc me contenter de suivre ce que les demoiselles avaient envie de faire et de m'occuper d'elles afin que rien ne puisse leur arriver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Princesse de Coeur du Crépuscule des Flammes Bleues
Wonderfull Voice Blue
MembrePrincesse de Coeur du Crépuscule des Flammes BleuesWonderfull Voice Blue
avatar
Nombre de messages : 285
Age : 27
Localisation : Cherche-moi ^o^
Arme : Tsuki, l'ancienne dague à maman
Invocation : Mél : Loona / Shi : Roxyline, deux lionnes de type glace et électrique/ténèbres
Date d'inscription : 15/02/2012

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: I belive in you (Feat Solace)   Dim 27 Nov - 19:37

Lorsque la glace fût terminée, les filles purent voir une gamine, triste, mais Solace régla le probème sans trop de difficultés. Shibumi fini par rappeler Roxy, la renvoyant d'où elle venait, puis tout comme sa sœur, elle ce mit à scruter le ciel orangé, qui représentait très bien leur groupe, enfin plus celui de Mélodie, car Shibumi avait un pied dans les ténèbres, il ne lui en faudrait peu pour rejoindre officiellement ce camp. Solace leur demandant ce qu'elles voulaient faire, Mélodie ce mit à hésiter, ne sachant pas trop quoi faire. Shibumi, elle, eût tout de suite une idée.

"Ont pourrait venir chez toi, qu'est-ce que tu en dis ?"

"Mais.. On va pas s'inscruter chez lui comme ça !"

"Bah, c'est ton gardien et ça te permettra d'encore mieux le connaître !"

"Mais maman..."

" Elle commence à avoir plusieurs ballons de foot dans le bide, tu crois pas que ne pas nous avoir dans les pattes un soir la soulagerait ?"

"Oui..."

"Formidable ! Si Solace est d'accord, je préviens maman et je rapporte de quoi nous amuser !"

"Shibumi ! Attend ! Oh je suis terriblement désolée Solace, je crois que vous n'allez pas avoir le choix... En tout cas, moi aussi j'ai passé une excellente journée à vos côtés ! Vous en faites pas pour Shibumi, où que j'ailles, elle fini toujours par me retoruver."

Mélodie était très mal à l'aise. Franchement, quelle idée Shibumi avait eue de ce taper l'inscruste chez Solace juste par prétexte qu'ils devaient mieux ce connaître. D'un côté, elle avait honte, masi d'un autre côté, elle était très curieuse de savoir à quoi ressemblait l'endroit où vivait Solace, et s'il vivait avec quelqu'un, ce qu'il n'avait pas vraiment préciser, mais en même temps, Mélodie s'en fichait un peu, à la base, pensant qu'il pouvait vivre sa vie, mais maintenant qu'elle ce retrouvait embarquée dans les délires de sa sœur, elle ce disait que découvrir le gardien sous un autre aspect, allait pouvoir être très intéressant, de toute façon, il n'avait plus le choix, Shibumi était déjà partie, signifiant donc qu'il était quasiment obligé de les héberger et de passer encore un peu de son etmps en leur compagnie.

_________________
Si jamais je te perdais Yuki, je sombrerais dans le néant...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Gardien du Crépuscule des Flammes Bleues
Le Maître du Soleil
MembreGardien du Crépuscule des Flammes BleuesLe Maître du Soleil
avatar
Nombre de messages : 66
Age : 21
Localisation : Ici... Non, ici ! Mais non pas là... Laisse tomber.
Arme : Solaris
Invocation : Aucune
Date d'inscription : 29/08/2016

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: I belive in you (Feat Solace)   Lun 26 Déc - 19:07

Alors là, j'étais dans une belle situation. Alors que je pensais que les demoiselles allaient rentrer chez elles, Shibumi fut la brillante proposition de venir dormir chez moi avec Mélodie. En temps normal, je n'aurais eu aucun problème à cela, ça aurait même été un grand honneur de pouvoir offrir le logis à la princesse dont j'avais la garde, mais un problème plutôt épineux faisait son apparition dans le cas présent : je n'avais pas de chez moi. En même temps, je n'avais pas vraiment chercher étant donné que tout ce qui était besoin vital chez un humain, je n'en avais pas vraiment besoin, mais je n'en avais pas encore parler aux demoiselles de cela. Je me retrouvais donc à devoir héberger les deux demoiselles alors que je n'avais aucun endroit pour le faire, car évidemment, Shibumi partit prévenir sa mère sans me laisser le moindre moment pour répliquer. Quant je me rendis bien compte de la situation, je fis claquer ma main droite contre mon front, laissant cette dernière contre ce dernier avant de me mettre à marmonner dans ma barbe, même si je n'en avais pas, sur le fait que j'étais coincé et que j'espérais que les filles aimaient les nuits à la bonne étoile. Je finis par retirer ma main avant de pousser un long soupir et de réfléchir à une solution pour ne pas dormir avec le ciel comme seul toit, car oui, je n'allais pas les renvoyer chez elle à cause du simple prétexte que je n'avais pas vraiment de chez moi.

C'est en réfléchissant à une solution que je me souvins de quelque chose que j'avais pu remarquer quand je me promenais en ville avant que je ne retombe sur Mélodie. Il y avait quelques maisons qui semblaient être "libres" dans le sens où personne n'y habitait, et je me demandais si n'importe qui pouvait prétendre à l'acquisition de l'une d'entre elle. Afin d'obtenir une réponse à mes questions, je m'approchai d'un homme qui était accompagné de son fils et je lui demandai quelques renseignements à propos des maisons vides. Il répondit à toutes mes questions sans aucun problèmes avant d'obtenir mes réponses et je finis par faire signe à Mélodie de me rejoindre avant de prendre la route vers l'endroit où j'avais observé les maisons vides la dernière fois. Sur notre chemin, je croisai quelques commerçant qui me remercièrent du spectacle et me donnèrent plusieurs sacs remplis de nourriture et de boissons avant que je continue mon chemin. Je jetai un simple regard vers Mélodie avec un sourire un peu gêné et surpris, faisant comprendre que rien de tout cela n'était vraiment prévu et que je n'étais pas forcément à l'aise avec cela. Après avoir remercier les commerçants, je reprenais ma route en compagnie de la demoiselle pour finalement arriver face une des bâtisses vides et habitables. J'ouvrai la porte et entrai le premier avant de faire entrer la demoiselle et de fermer la porte derrière elle. L'entrée donnait sur un petit salon plus que classique avec deux fauteuils, un divan ainsi qu'une table basse et une cheminée. Derrière le salon se trouvait la cuisine, une petite cuisine simple avec quelques armoires et un évier. J'avançai vers la table de la cuisine, posant les sacs reçus plus tôt et jetant un coup d'oeil à l'état du lieu. Dans l'ensemble, tout était en bon état, la poussière étant le seul vrai problème. Une fois les sacs posés, je visitai les autres pièces, passant ainsi du salon à la salle à manger, une pièce tout aussi simple que le reste de la maison avec une table en bois et six chaises l'entourant avant de prendre l'escalier se trouvant dans le salon qui me permit d'accéder à l'étage ainsi que l'accès à trois chambres, l'une d'entre elles ayant même un lit double. Je finis par redescendre pour retrouver la demoiselle au rez-de-chaussée.

"Pour dire la vérité, je n'avais pas vraiment de chez moi à la base, donc j'ai du improvisé. Je vous souhaite donc la bienvenue dans ma modeste maison... poussiéreuse. Je l'admets, je vais sûrement devoir faire un brin de ménage pour que ça soit un peu plus présentable. Bon, comme vous êtes mes invités avec votre soeur, je vous laisse choisir ce que vous souhaiter manger ce soir et je préparerai le repas, bien entendu."

Une fois mes mots prononcés, je fouillais dans les armoires de la cuisine pour récupérer quelques produits d'entretien. Je retirais ma veste avant de mettre à l'ouvrage, commençant à nettoyer l'entièreté de la cuisine et d'enchaîner sur le salon, la salle à manger et l'étage. Une bonne petite heure s'écoula pour que je puisse finir mon ouvrage et une fois cela finit, je me mis aux fourneaux, m'occupant de préparer ce que la demoiselle aux cheveux bleus m'avait demandé et attendant que Shibumi finisse par arriver.


[HRP : Désolé de l'énorme retard, mais j'ai été bouffé par mes cours, des problèmes perso et la maladie]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Princesse de Coeur du Crépuscule des Flammes Bleues
Wonderfull Voice Blue
MembrePrincesse de Coeur du Crépuscule des Flammes BleuesWonderfull Voice Blue
avatar
Nombre de messages : 285
Age : 27
Localisation : Cherche-moi ^o^
Arme : Tsuki, l'ancienne dague à maman
Invocation : Mél : Loona / Shi : Roxyline, deux lionnes de type glace et électrique/ténèbres
Date d'inscription : 15/02/2012

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: I belive in you (Feat Solace)   Mar 27 Déc - 0:37

HS : C'est pas grave, l'importance c'est que tu sois revenu en forme et comme d'hab, ça valait le coup d'attendre =)

Mélodie avait vu son gardien aller demander des renseignements, ce qui lui avait parut bizarre, puis il était revenu pour lui montrer le chemin de son chez-lui. En chemin, des commerçants leur donnèrent des provisions, ce qui étonna Mélodie et gêna son gardien, ce qui semblait être normal puisqu'il n'avait pas fait ce spectacle pour recevoir quelque chose en échange de leur part, mais tout simplement pour faire plaisir à sa princesse. Ils reprirent leur chemin et ils arrivèrent donc devant une maison inhabitée, qui semblait être simple, mais qui pourtant, avait son charme. Une fois à l'intérieur, Mélodie pu voir que l'aménagement était également sans complexités, tout comme l'extérieur. Par contre, le fait que tout soit poussiéreux était des plus étrange, car s'il habitait ici, il ne devrait pas y avoir autant de poussières, peut-être ne venait-il pas souvent ici ? VA savoir.

Il fini par lui avouer que la maison n'était pas à lui, car à l'accoutumée, il n'avait pas de chez lui, ce qui fit comprendre à Mélodie que sa sœur c'était emballée pour rien. Fallait-il donc lui dire que l'endroit où elle allait loger n'était pas véritablement au gardien ? A bien y réfléchir, le faire ne serait pas une bonne idée, elle serait déçue. Il lui dit par la suite qu'il allait devoir tout nettoyer et qu'il laissait le choix, à elle et à sa sœur du repas de ce soir. Mélodie allait y réfléchir, toutefois, elle ne pouvait pas le laisser faire le ménage tout seul, et puis, c'était décidé, elle ne dirait pas la vérité à sa jumelle.

"Ce n'est pas grave, mais évitez de dire à ma sœur que vous n'habitez pas vraiment ici, sinon elle va être déçue. Je vais vous aidez à tout nettoyer, sinon ça ne va pas le faire ! Et pour le soir, vous pouvez toujours cuir le poulet qu'on vous a donné, ainsi que les patates pour en faire des patates rôties et ça sera super, Shibumi va être ravie, elle adore ! Ah et vous pourrez aussi laver une ou deux carottes s'il vous plait ? Sinon ça ne va pas le faire si je n'ai pas quelques légumes dans le ventre. Enfin si ça ne vous dérange pas et si vous aimez également, cela serait super !"

Après lui avoir dit ce qu'elle désirait, elle aida Solace à faire le ménage, lui laissant faire le plus gros, car il n'était pas d'accord qu'elle en fasse trop. Lorsque tout fût terminé, la maison n'avait jamais été aussi belle, ce qui fit avoir un grand sourire à la demoiselle, étant bien contente que tout brille et soit revenu à son état d'origine. Quelques instants plus tard, sa sœur fini enfin par arriver, ayant l'air un peu en pétard.

"ça va Shishi ? Tu as l'air contrariée ?"

"Bah en faites, j'ai mis du temps à venir parce que maman pensait que j'allais encore faire n'importe quoi et du coup, elle m'a prit un peu la tête, enfin tu vois, c'est maman, la grossesse ça lui réussi pas trop vivement que l'autre petit merdeux sorte enfin de son bide ! Ouah pas mal la baraque ! Et ça commence à sentir super bon !"

"Je vais te faire visiter"

Mélodie ne chercha même pas à remettre sa sœur sur le droit chemin, pensant que c'était peine perdu, surtout que ce n'était pas la première fois qu'elle lui sortait ce genre de discourt. Soupirant, totu en secouant légèrement la tête de droite à gauche, elle pu s'apercevoir que Shibumi portait une robe noire à présent, signe que sa mère lui avait forcé la main pour être présentable, ce qui fait qu'elle comprenait maintenant la raison de son énervement. Mélodie ce mit alors à lui faire tout visiter, pièce par pièce, ce qui semblait enchanter la jeune rosette qui avait l'air d'aimer cette maison. La visite ce fini donc par la cuisine.

_________________
Si jamais je te perdais Yuki, je sombrerais dans le néant...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Gardien du Crépuscule des Flammes Bleues
Le Maître du Soleil
MembreGardien du Crépuscule des Flammes BleuesLe Maître du Soleil
avatar
Nombre de messages : 66
Age : 21
Localisation : Ici... Non, ici ! Mais non pas là... Laisse tomber.
Arme : Solaris
Invocation : Aucune
Date d'inscription : 29/08/2016

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: I belive in you (Feat Solace)   Mar 27 Déc - 19:39

Avant que je ne commence à cuisiner, j'avais enfilé un tablier et serré un tissu au-dessus de mon front, me remettant en condition pour cuisiner à nouveau comme je cuisinais à l'époque. Une fois que je fus prêt, je me mis à l'ouvrage, commençant par éplucher les patates avant de les découper afin qu'elle ne soient ni trop grosses, ni trop petites. Une fois les patates prêtes, je les mettais dans un plat où je les laissais légèrement mariner dans une petite préparation personnel avant de m'attaquer aux carottes. Une fois nettoyées, je m'occupais de les couper en rondelles avant de les mettre dans un autre plat, plus petit que le précédent. Je sorti ensuite le poulet avant de réfléchir à la manière dont j'allais le cuisiner. Je pouvais le découper pour récupérer les meilleurs morceaux et ainsi les cuire ou le faire cuire en entier, quitte à ce que ça prenne un peu plus de temps. Je finis par choisir l'option numéro une et à l'aide d'un couteau, j'étais en train de découper le poulet avec une certaine précision et une délicatesse afin de garder tous les morceaux dans un bon état. Je séparai les morceaux coupés en deux, ceux qui allaient passer la cuisson au four et les autres que j'allais cuire avec les pommes de terre, avant de finalement lancer toutes les cuissons et de commencer à préparer la table.

En sortant de la cuisine, j'aperçu Shibumi qui avait fini par arriver et qui suivait Mélodie, cette dernière lui faisant visiter la maison pièce par pièce. Je récupérais une partie de la vaisselle lavée plus tôt afin de mettre la table et une fois cette dernière mise, je retournai en cuisine où je pu finir d'assaisonner les patates afin de les laisser mijoter tranquillement. Pour éviter que les filles ne patientent trop, je coupai une des baguettes que j'avais reçue pour remplir une corbeille avec et la posée à table. Les demoiselles finirent leur tour de la maison par la cuisine où je me trouvai et où j'étais en train de terminer la préparation d'une petite sauce maison pour accompagner le repas. Je lançai un sourire aux deux demoiselles avant de leur faire signe d'aller s'installer, le repas étant bientôt prêt. Après avoir sorti quelques plats, je posai la nourriture sur chacun des plats et je les amenai sur la table, permettant ainsi aux deux demoiselles de se servir de la nourriture qui les intéressait, le tout avant de prendre trois verres ainsi que plusieurs bouteilles de boissons, ne sachant que pas ce que les filles aimaient boire. Sur la table se trouvait donc les patates rôties, certains morceaux du poulet ayant été cuits avec les patates tandis que d'autres au four, un petit plat avec les rondelles de carottes et un dernier avec un peu de sauce faite maison. Une fois que tout cela fut fini, je pus enfin m'installer à table avec les deux demoiselles.

"J'espère que ce repas vous plaira à toutes les deux et que vous passerez un bon moment dans mon humble demeure." Je m'interrompais quelques instants, le temps de joindre mes mains l'une à l'autre et de fermer les yeux. "J'ai pris pour habitude de faire une sorte de prière quand je suis à un repas "important", vous pouvez me suivre si le coeur vous en dit." Je m'arrêtais à nouveau, le temps de prendre une grande inspiration avant de démarrer. "Je suis heureux de pouvoir partager ce repas avec des personnes auxquelles je tiens et j'espère pouvoir en partager beaucoup d'autres qui seront ponctués par la bonne ambiance et l'amour de son prochain. Sur ce, bon appétit."

Une fois mes paroles terminés, le repas pu enfin commencer et visiblement, il semblait plaire à tout le monde où en tout cas, c'était l'impression qu'il donnait. Mes deux convives semblaient apprécier la nourriture, ce qui me fit plaisir. Une fois que le repas fut terminé, je débarrassais la table et je me mis de suite à faire la vaisselle, laissant les demoiselles entre elles et profiter d'un feu de cheminée que j'avais lancé juste avant de commencer à faire ma nouvelle tâche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Princesse de Coeur du Crépuscule des Flammes Bleues
Wonderfull Voice Blue
MembrePrincesse de Coeur du Crépuscule des Flammes BleuesWonderfull Voice Blue
avatar
Nombre de messages : 285
Age : 27
Localisation : Cherche-moi ^o^
Arme : Tsuki, l'ancienne dague à maman
Invocation : Mél : Loona / Shi : Roxyline, deux lionnes de type glace et électrique/ténèbres
Date d'inscription : 15/02/2012

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: I belive in you (Feat Solace)   Mar 27 Déc - 23:53

Shibumi semblait beaucoup aimer cette maison, au point que durant la visite, elle lui avait demandé ce qu'elle penserait de vivre ici avec Solace, ce qui avait un peu gêné la miss aux cheveux bleus, qui avait préféré ne pas répondre, pensant que c'était encore un de ses délires et qu'il fallait faire avec. Une fois arrivées à la cuisine, Solace leur demanda de prendre place, alors les filles allèrent s'installer à la table, ce mettant face à face, observant les plats arriver avec un regard plus qu'émerveillé.

Shibumi avait vraiment l'air très heureuse de ce qu'avait préparé le gardien, car elle ne s'y attendait pas, mais aussi parce qu'elle adorait ce type de repas qui lui faisait ce rappeler de sa vie d'antan, ce qui semblait parfois lui manquer. Après avoir prit également place, Solace leur dit qu'il avait prit l'habitude de faire une sorte de prière avant de manger et qu'elles pouvaient le suivre ou commencer à manger sans lui.

"Non, c'est bon, on te suit"

Mélodie fût plutôt surprise que Shibumi veuille prier, ce qui n'était pas vraiment ce qu'elle faisait le plus, ne semblant pas être religieuse pour un sous. Mélodie était un peu plus ouverte à la religion, mais elle ne priait pas, surtout après avoir été l'objet d'un rituel, elle préférait ne plus trop avoir à faire avec tout cela. Quoi quoi en soit, elles joignirent leurs maisn et fermèrent leurs yeux, bougeant simplement les lèvres, car ne sachant pas ce qu'il allait dire, elles ne pouvaiet pas le suivre correctement, mais bon le cœur y était, c'était déjà pas mal.

"Bon appétit !"

Ce fût le seul truc qu'elles dirent correctement de cette petit prière, ensuite, elles mangèrent de bon cœur, semblant beaucoup aimer la nourriture que leur avait préparée leur hôte. Le repas ce passa donc dans la bonne humeur et la joie, comme il avait été souhaité, jusqu'à ce que le repas soit terminé. Solace parti ensuite avec les plats et fit la vaisselle, sans vraiment leur demander leur avis. Une fois seules, Shibumi scruta intensément Mélodie.

"Il sait cuisiner comme le cuisinier que nous avions autrefois ! Tu ne t'en souviens pas, mais moi je m'en souviens parfaitement ! Ce soir, j'avais l'impression de fêter un anniversaire, il ne manquait plsu que les cadeaux, mais je n'en asi pas besoin puisque tu es là. Merci beaucoup ma princesse !"

Shibumi avait fini par la prendre dans ses bras, super émue, pour lui faire un câlin et un gros bisou sur la joue, semblant vraiment penser ce qu'elle disait, ce qui fit plaisir à sa sœur, bien qu'elle ne pensait pas que son idée lui ferait encore bien plus plaisir qu'elle ne l'imaginait, comme quoi, les petites choses peuvent rendre heureux les gens, tant que c'est offert avec les sentiments.

_________________
Si jamais je te perdais Yuki, je sombrerais dans le néant...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Gardien du Crépuscule des Flammes Bleues
Le Maître du Soleil
MembreGardien du Crépuscule des Flammes BleuesLe Maître du Soleil
avatar
Nombre de messages : 66
Age : 21
Localisation : Ici... Non, ici ! Mais non pas là... Laisse tomber.
Arme : Solaris
Invocation : Aucune
Date d'inscription : 29/08/2016

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: I belive in you (Feat Solace)   Mar 3 Jan - 16:09

Je faisais tranquillement la vaisselle, m'assurant que tous les plats soient bien propres, et laissait les deux demoiselles entre elles. Cette situation était bien inhabituelle pour moi, n'ayant jamais vraiment eu d'invités, et cela me faisait rire intérieurement. J'étais quelqu'un de normal, sans aucun rang particulier ou la moindre obligation et c'était assez agréable au fond. Une fois que ma vaisselle fut finie, je restai quelques instants dans la cuisine, regardant plus en détail tout ce qu'on m'avait offert. En plus de la nourriture, il y avait aussi des produits pour se laver, des boissons et tout ce dont je pouvais avoir besoin. Au moins, j'étais sûr d'avoir tout ce dont je pouvais avoir besoin, restait à savoir ce que j'allais pouvoir de certains aliments, mais bon, cela ne pressait pas forcément. Je finis par prendre la direction de l'étage, allant fouiller les armoires des chambres afin de récupérer ce qu'il fallait pour préparer les lits. Cela me prit quelques minutes pour que tout sois bien fait avant que je ne me dirige vers la salle de bain et que je commence à faire couler un bain. Je préparais quelques essuies ainsi qu'un peignoir pour chaque demoiselle avant de retourner dans la chambre avec le lit double et de me poser à la fenêtre, profitant de la vue que j'avais sur le Jardin Radieux et me confortant dans mon idée que vivre dans ce monde ne serait pas une mauvaise idée finalement. Après quelques minutes de contemplation, je finis par redescendre pour rejoindre les demoiselles.

"Si l'une de vous deux en a envie, j'ai fait couler un bain à l'étage. Ne vous en faites pas, vous avez tout votre temps donc profitez-en bien. Et si vous avez soif, vous pouvez vous servir dans la cuisine."

Je pris alors le chemin de la cuisine justement et je pris un verre ainsi qu'une bouteille d'alcool afin de boire un coup. Je pouvais le sentir, c'était comme la cigarette, l'alcool n'avait aucun effet sur moi, mais le goût était toujours le même et je secouai légèrement la tête après avoir finir mon verre. Je poussai un léger soupir avant de ranger la bouteille et de sortir dans la rue, me posant contre la façade de la maison, de sortir une cigarette de mon paquet et de fumer tranquillement. Une bonne soirée calme, cela faisait bien longtemps que je n'en avais pas eu et je profitais de ce moment pour me détendre, me reposer de ces derniers jours, même si me reposer n'était pas le mot adéquat vu que le repos ne m'était jamais nécessaire. Je regardais le ciel en fumant et en chantonnant un petit air que j'aimais. Le ciel était magnifique, je n'en avais pas vu un comme celui-là depuis bien longtemps et j'avais plus l'impression de voir la peinture d'un artiste plutôt qu'un ciel naturel et cela me faisait bien sourire. Je regardais le spectacle, finissant ma cigarette et ne pouvant m'empêcher de penser que si j'étais un être humain comme les autres, j'aurais sûrement des personnes sur mon dos qui me diraient d'arrêter de fumer. Je finis par rentrer dans la maison avant de me poser dans un des fauteuils et de lire un des livres que je pris dans une des étagères, essayant de tuer le temps qui allait, cette nuit encore, être long.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Princesse de Coeur du Crépuscule des Flammes Bleues
Wonderfull Voice Blue
MembrePrincesse de Coeur du Crépuscule des Flammes BleuesWonderfull Voice Blue
avatar
Nombre de messages : 285
Age : 27
Localisation : Cherche-moi ^o^
Arme : Tsuki, l'ancienne dague à maman
Invocation : Mél : Loona / Shi : Roxyline, deux lionnes de type glace et électrique/ténèbres
Date d'inscription : 15/02/2012

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: I belive in you (Feat Solace)   Mar 14 Fév - 21:22

HS : Désolée pour l'attente.

Quelques minutes plus tard, Solace vint dire aux filles qu'elles pouvaient prendre un bain, ce qui eût l'air de beaucoup les enthousiasmer, en tout cas, Mélodie avait vraiment l'air aux anges. Shibumi quant à elle, avait un sourire moins rayonnant, mais à voir sa tête, elle semblait être contente que l'on prenne soin d'elle.

"D'accord ! Merci beaucoup !"

"Mélodie, tu veut y aller en premier ?"

"Non, va-y ! Toi d'abord !"

Ce demandant bien pourquoi elle voulait aller en premier, Mélodie la laissa faire. En attendant, elle s'assit à nouveau, scrutant le miroir qu'elle avait avec elle, ce regardant à l'intérieur, ce demandant toujours quel lien elle pouvait avoir avec ce genre d'artefact, car celui-là semblait être tout à fait banal, ce qui était bien évident puisque Shibumi ne lui avait pas encore donné le véritable. Quoi qu'il en soit, lorsqu'elle eût terminé, elle pu voir que Shibumi s'était mise en pyjama, mais au lieu d'aller ce coucher, elle alla en-bas, scrutant le paysage, avant de voir Solace qui rentrait et qui prit un journal, mais la demoiselle ne le laissa pas lire.

"Tu manges pas, tu bois pas, tu dors pas sûrement.. T'es quoi au juste ? Un robot ou un fantôme qui peut avoir une apparence solide ? Avec toutes ces bizarreries, tu connaîtrais pas par hasard quelqu'un qui soit spécialisé dans la magie noire et la création de potions ? Dit tu aimes ce qui fait peur ? On pourrait ce raconter des trucs horribles pour passer une bonne nuit... Enfin si c'est pas à ton goût, j'ai un jeu de cartes"

Alros que Mélodie était habituée à bien dormir et ce coucher tôt, Shibumi, elle, était plus du style couche-tard et insomniaque, ce qui l'embêtait beaucoup, car d'habitude, elle n'avait personne à qui parler, donc elle devait s'occuper comme elle le pouvait, mais vu qu'il ne semblait pas être sur le point de ce coucher, elle ce dit qu'elle allait pouvoir profiter de sa présence, pour s'occuper un peu. Pauvre gardien, il devait s'occuper d'une le jour et de l'autre la nuit, heureusement qu'il ne pouvait dormir, sinon il serait vite mort d'épuisement.

_________________
Si jamais je te perdais Yuki, je sombrerais dans le néant...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: I belive in you (Feat Solace)   

Revenir en haut Aller en bas
 
I belive in you (Feat Solace)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « you spin my head right round when you go down » feat. Jordane
» James Bond: Quantum of solace
» Passi - Reviens dans ma Vie (Feat. Jacob Desvarieux et Lorenzo Raphael)
» [GN] Les Derniers de Solace
» I Believe I can fly! I Believe I can SPROTCH! [validé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts RPG :: RPG - Domaine de la Lumière :: Jardin Radieu (La Forteresse Oubliée)-
Sauter vers: