Kingdom Hearts RPG


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Mirai kako no Hopû ~ Fic

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 877
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Mirai kako no Hopû ~ Fic    Dim 12 Fév - 4:01


Hello tout le monde ! =D Voici une fic sur laquelle Sushi ( @Yûki ~ ) et moi-même travaillons depuis août 2016 ! ^w^  On espère qu'elle vous plaira ! =D
Infos fic :
Idée originale : Maki
Rédactrices : MakiSushi
Design : (C) Soso(tte) (Maki)

PS : Ouais je sais, on dirait que je rends le truc complètement commercial  Razz

PS(2) : On vous laisse deviner qui joue qui ! =D

Pour le secteur commentaire (si vous voulez en poster un pour critiquer ou tout simplement rendre vos impressions) c'est ici ! ^w^ (oui, on est exigeante dans ce coin !)

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 877
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Mirai kako no Hopû ~ Fic    Dim 12 Fév - 4:08

Contexte :


Les livres d’histoire nous racontent tous des récits du passé plus ou moins lointain. Vous souvenez-vous des aventures de Sora et de ses amis ? Sans doute oui. Si cela n’est pas le cas, prenez donc un livre de votre vieille étagère poussiéreuse. En effet, ces récits datent à présent d’il y a de nombreux siècles, voire même millénaires. Laissez tomber tout ce que vous connaissiez de cette ancienne époque révolue depuis bien longtemps, car à présent, nous allons vous parler de la nouvelle ère.

Quelques siècles après les aventures de Sora et compagnie, les Mondes, petit à petit, finirent par s’unifier pour ne devenir qu’un à nouveau comme par le passé, qu’on nomma Shinsekai. Cela détruisit aussi toute trace de Sans-Coeur. Néanmoins, et malheureusement, personne n’était prêt à vivre un tel événement d’une si grande importance. Il était vrai que depuis toujours, les habitants des Mondes ignoraient l’existence des autres. Ce qui fit que lorsque tous furent réunis à nouveau, cela généra une grande panique de toute part. On commença à douter des autres personnes qui ne vivaient pas dans le même endroit que le nôtre. Au fur et à mesure du temps, la crainte se transforma en haine, au point qu’une grande guerre éclata, sans aucun doute la guerre la plus grande que l’univers ne connut, elle était bien plus violente que celle de la Guerre des Keyblades qui paraissait à présent être un événement bien peu tragique. On la baptisa : la Guerre Koasu en raison de l’état de Shinsekai. Commença par la suite une nouvelle ère, ce qui donna un nouvel an, l’an 0 de Koasu. Durant la guerre, de nouvelles espèces apparurent car certains humains devaient s’adapter à un nouvel environnement qui devenait de plus en plus détruit.

Jusqu’en 2090, la guerre fut terrible. Cependant, elle prit fin en cette date, et ainsi, on créa de nouveau une nouvelle année, l’an 0 après Koasu. Cette période fut très dure pour le peu de survivants qui demeurait et Shinsekai était dans un bien triste état, étant très chaotique. En 1048 après Koasu, une prophétie fut annoncée. Dans quelques siècles, une nouvelle génération verrait le jour et serait entièrement composée de héros des temps anciens. En 1354, la prophétie se réalisa et on s’empressa de mettre en sécurité cette nouvelle génération. Cette nouvelle génération, saura-t-elle faire face au destin qu’on leur a préparé depuis toujours ?

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 877
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Mirai kako no Hopû ~ Fic    Dim 12 Fév - 4:15

L’Académie Sedai no Kibou :


L’Académie Sedai no Kibou fut créée à partir de 1049 après Koasu sur les restes de l’ancienne Contrée du Départ, soit un an après l’annonce de la prophétie, et sa construction fut achevée cinq ans plus tard. Cela prit du temps, en effet, car il fallait être garanti de la sécurité du lieu, voulant à tout prix protéger cette future génération qui les sauverait. Ceux qui s’occupèrent de cela étaient membres d’une organisation appelée Sentôki, créée en l’an 0 après Koasu, qui tente de se battre contre les créatures, qui sont nées de la Guerre Koasu à cause des mauvaises émotions qu’exprimaient les habitants du Nouveau Monde pour chacun, et aider les personnes qui en ont besoin à cause de l’état chaotique de leur environnement.

L’Organisation Sentôki devint ainsi la gardienne de l’Académie. On forma des personnes pour qu’ils deviennent professeurs pour enseigner aux futurs élèves ce qu’ils devront apprendre pour ainsi sauver le Monde. Il fallait juste attendre que cette nouvelle génération arrive enfin.

En 1353, une nouvelle prophétie arriva annonçant que l’année suivante du 1er janvier au 31 décembre, la nouvelle génération destinée à un grand avenir composée de héros des temps révolus allait naître. L’Organisation se mit alors à la recherche de toutes les femmes enceintes pour récupérer tous les enfants tant attendus immédiatement après leur naissance (quelques secondes après leur naissance, l’Organisation étant la fondatrice des maternités) afin de les mettre en sécurité du monde extérieur et pouvoir leur enseigner à devenir ce qu’ils étaient auparavant. Ils ne savaient pas quel héros était chaque résidant de l’Académie, mais ils avaient noté quelque chose : certains dégageaient quelque chose de plus spécial et surtout plus puissant que les autres. Ils n’étaient qu’une minorité, mais l’Organisation se disait qu’elle était très intrigante et intéressante.

L’Organisation Sentôki est composée ainsi dans l’Académie :

•         Chef de l’Organisation/Proviseur de l’Académie : Veille sur l’Académie
•         Comptabilité : S'occupe de toute l'administration et gestion de l'Académie
•         Gardiens : Surveillent les résidents de l'Académie
•         Professeurs : Enseignent différentes matières aux résidents qui sont dispersés dans des classes
•         Cuisiniers : Préparent à manger dans l'Académie
•         Médecins et Chirurgiens : Soignent et opèrent les élèves de l’Académie
•         Entretiens de l’Hygiène : S’occupent de la propreté de l’Académie

Les différentes matières enseignées dans l’Académie sont :

•         Histoire
•         Lettres (langue)
•         Magie
•         Art du combat – Théorie
•         Art du combat – Pratique
•         Stratégie
•         Sciences naturelles (enseignement surtout concentrée surtout sur le corps humain ou autre espèce que la nature (la nouvelle génération ne connaît pas le monde extérieur))
•         Sports (pour entretenir le corps des résidents)
•         Simulation de batailles

L’Académie est composée de trois bâtiments reliés par un large couloir. Il n’y a aucune fenêtre pour plus de sécurité.
Note  : Le troisième bâtiment est un gymnase avec une estrade où se déroule les réunions lorsque le proviseur veut parler aux élèves

•         Premier bâtiment : Partie « École »
o   Rez-de-chaussée :
 §  Bureau du Proviseur
 §  Bureau de la Comptabilité
 §  Bibliothèque
o   1er étage :
 §  Classes de 13-00 à 13-19 (+ sanitaires)
o   2ème étage :
 §  Classes de 13-20 à 13-39 (+ sanitaires)
o   3ème étage :
 §  Classes de 13-40 à 13-59 (+ sanitaires)
o   4ème étage :
 §  Cantine
•         Deuxième bâtiment : Partie « Dortoir »
o   Rez-de-chaussée :
 §  Réfectoire
 §  Placard à balais
 §  Sanitaires
 §  Cabinet médical/Salle d’opération
o   1er étage :
 §  Chambre du proviseur
 §  Chambres des personnes de la comptabilité
o   2ème étage :
 §  Chambres des gardiens
o   3ème étage :
 §  Chambres des cuisiniers
 §  Chambres du personnel du ménage
 §  Chambres des médecins et chirurgiens
o   4ème étage :
 §  Chambres des élèves des classes 13-00 à 13-19
o   5ème étage :
 §  Chambres des élèves des classes 13-20 à 13-39
o   6ème étage :
 §  Chambres des élèves des classes 13-40 à 13-59

Note : Toutes les chambres sont équipées d’une salle d’eau. Toute chambre appartenant aux élèves accueille deux personnes.
Note : Les classes sont toute composées d’une petite quinzaine d’élèves (plus ou moins)

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 877
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Mirai kako no Hopû ~ Fic    Dim 12 Fév - 4:22

Présentation :


Nom : Senshi
Prénom : Ayu
Âge : 16 ans
Espèce : Humaine, mi-Kasha
Date d’Anniversaire : 16 Avril
Classe dans l’Académie : Classe 13-54
Arme : Rapière
Magie : Ténèbres
Relations :
*Meilleure amie d’Ushi
*Soeur jumelle de Sute
Camarade de chambre : Sute
Réincarnation de : Yûki
Apparence physique : Cheveux courts. Brune aux yeux bleus. Teint pâle. A toujours un ruban qu'elle ne quitte pas. Mesure environ 1m65
Morale : Ayu est quelqu'un de doux avec son entourage, voulant leur bonheur et prenant soin de ce qui l'entoure. On peut compter sur elle, cependant elle est une fille réservée qui a du mal à faire part de ce qu'elle pense et de ses sentiments. Un peu rêveuse sur les bords et souriante, Ayu raffole du chocolat. La jeune fille aime bien surnommer Ushi : “Sushi”.
Histoire : La jeune fille avait été transférée dans l’Académie avec son jumeau, main dans la main, ne le quittant jamais que ça soit des yeux ou de la main, en effet étant timide, Ayu ne parlait à personne mis à pars à son frère. Plus tard elle remarqua la présence d'Ushi qui lui semblait seul et l’accueillit dans son cercle d'ami avec Sute. Néanmoins elle demeurait très proche du blond.

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 877
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Mirai kako no Hopû ~ Fic    Dim 12 Fév - 4:26

Présentation :


Nom : Yugure
Prénom : Kowaru
Âge : 16 ans
Espèce : Hybride Humain-Loup (A un très bon flair et est capable de communiquer avec son chien-loup qu’il a depuis sa naissance)
Date d’Anniversaire : 25 Décembre
Classe dans l’Académie : Classe 13-54
Arme : Katana
Magie : Crépuscule
Relations :
*Pas vraiment d'amis mais a beaucoup de connaissances
*Amoureux de Sora-Noelle et lui fait bien savoir
Camarade de chambre : Sora-Noelle
Réincarnation de : Riku
Apparence physique : Longue chevelure violette très foncée, lâchée, yeux gris foncés, mesurant 1m85
Morale : Kowaru n'est pas la pire personne de cette Académie, non au contraire : il est très gentil mais trop pot de colle, il essaye d'amener la bonne humeur, quitte à même faire des blagues assez... Pourries si on peut dire, un petit blagueur qui aime taquiner son entourage. Il aime bien les chiens et s'entraîne dur au katana. Totalement amoureux de Sora-Noelle, il aime l’appeler “Poulette” à cause de son chien qui lui aurait dit qu’une poule était “mignon” comme animal.
Histoire : Kowaru depuis tout petit, ne fut jamais seul dans l'Académie, toujours en compagnie de quelqu'un pour soit parler ou faire des blagues, néanmoins cela ne voulait pas dire qu'il avait des amis... Mais cela l'importait peu, allant à gauche et à droite pour connaître les élèves et se sentir comme chez lui. Le jeune homme possédait aussi un chien qui le suivait partout qu’il nomme Néo.

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 877
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Mirai kako no Hopû ~ Fic    Dim 12 Fév - 4:28

Présentation :


Nom : Hiirai
Prénom : Maria
Âge : 16 ans
Espèce : Chimère mi-Sirène mi-Succube
Date d’Anniversaire : 16 Juillet
Classe dans l’Académie : Classe 13-54
Arme : Machette
Magie : Terre
Relations :
*Cousine d’Umi
*Rivale de Mizu
*Follement amoureuse de Sute depuis qu’elle a 13 ans
Camarade de chambre : Umi
Réincarnation de : Terra
Apparence physique : Cheveux mi-long orangée mais l'attache souvent en queue de cheval sur le côté gauche, ses yeux sont de couleur doré. Maria mesure environ 1m62.
Morale : Une fille capricieuse, très sympathique. La jeune fille est prête à donner le bonheur à tout le monde, elle ne tient jamais en place. Aime chanter et adore taquiner son cousin qui est tout pour elle. Mise à part son côté adorable et joyeuse, la jeune fille est aussi dotée d'une jalousie maladive concernant Sute.
Histoire : Elle demeura seule jusqu’à qu’un petit nouveau fit son apparition dans sa chambre : Umi, son cousin. Dès le premier jour elle s’était très vite attachée à lui et même si elle avait trois mois de plus que lui, ça avait toujours été lui qui prenait soin d’elle à partir de l’âge de trois ans. Maria tomba amoureuse de Sute depuis le jour où il l’eut aidée et qu’elle ait ressenti une grande sincérité en lui.

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 877
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Mirai kako no Hopû ~ Fic    Dim 12 Fév - 4:31

Présentation :


Nom : Shiro
Prénom : Mizu
Âge : 16 ans
Espèce : Demi-Elfe
Date d’Anniversaire : 19 Décembre
Classe dans l’Académie : 13-54
Arme : Guitare
Magie : Manipulation et lecture des souvenirs
Relations :
* Soeur cadette de Yuuki (de quelques mois)
* Rivale de Maria
Camarade de chambre : Yuuki
Réincarnation de : Naminé
Apparence physique : Jeune fille d’1m64 à la chevelure ébène avec des mèches de couleurs blanches dont quelques cheveux sont attachés en deux “cornes” sur sa tête, et roses et bleus pour sa frange. Yeux roses. Perscings un peu partout sur son visage. Style vestimentaire extravagant.
Morale : Sans aucun doute la fille la plus branchée et cool de toute l’Académie, Mizu possède un style bien à elle. Très extravagante et extravertie, elle s’intéresse un peu à tout et surtout à la musique. Elle est solo et guitariste dans un groupe de rock dont elle est la leader et est très populaire.
Histoire : A l’âge de deux ans, Mizu fit la rencontre avec la musique. Cela la passionna tout de suite et elle voulut apprendre à la créer à son tour. Elle eut un coup de coeur pour la guitare mais également le chant. Elle trouvait que la musique lui permettait d’exprimer des belles émotions et rappeler aux personnes qui l’écoutaient des souvenirs puissants.

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 877
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Mirai kako no Hopû ~ Fic    Dim 12 Fév - 4:33

Présentation :


Nom : Jimusho
Prénom : Nagare
Âge : 16 ans
Espèce : Vampire (végétarienne)
Date d’Anniversaire : 02 Janvier
Classe dans l’Académie : 13-54
Arme : Deux dagues
Magie : Psy
Relations :
* Reste dans la plus grande solitude et ne cherche à approcher personne
Camarade de chambre : Ushi
Réincarnation de : Kairi
Apparence physique : Jeune fille d’1m70 à la longue chevelure verte foncée détachée. Yeux rouges.
Morale : Nagare est une jeune fille très froide et directe avec tout le monde. Elle n’exprime jamais ses émotions, à croire qu’elle en est dénué, et ne parle jamais d’elle. La capuche sur sa tête, le visage à moitié caché par le col de son sweat, elle demeure un grand mystère pour tout le monde, et sans doute même pour elle-même. Oiseau de nuit, elle ne dort jamais à cause de sa nature de vampire et préfère se balader dans les couloirs de l’Académie.
Histoire : Nagare, très jeune, se retrouva rapidement enfermée dans la solitude. Mais elle faisait cela par choix, trouvant que l’amitié était quelque chose d’inutile. Elle ne s’intéressait pas à grand chose de la vie non plus, elle n’était attachée à rien ni à personne, même pas à son camarade de chambre qu’elle connaissait depuis toujours. Pour quelle raison faisait-elle cela ? Bonne question, personne ne connaissait la réponse, même pas elle-même.

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 877
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Mirai kako no Hopû ~ Fic    Dim 12 Fév - 4:34

Présentation :


Nom : Hikyumu
Prénom : Saya
Âge : 16 ans
Espèce : Humaine
Date d’Anniversaire : 15 Août
Classe dans l’Académie : Classe 13-54
Arme : Bâton
Magie : Lumière
Relations :
*Meilleure amie de Shion
*Cousine de Sora-Noelle
Camarade de chambre : Shion
Réincarnation de : Roxas
Apparence physique : Cheveux châtain court, les yeux vairons bleu et vert, teint pâle et mesure environ 1m65
Morale : Saya aime les gens, ce qui l'entoure, faisant passer ses proches avant son propre bonheur. Attentionnée, elle aime prendre soin de son entourage en particulier Shion et autres hybrides qui se sentent rejetés. Elle se fait facilement des amis et aide souvent Shion à s’exprimer, parlant même carrément à sa place.
Histoire : Saya s’entendait bien avec tout le monde mais la personne qui l’intriguait le plus était sa camarade : Shion. Elle la voyait tout les jours et pourtant jamais elle l’a entendue dire un mot, ni voir son visage que la méduse cachait sans cesse à la jeune fille, mais au final à force d’avoir été là à ses côtés et lui avoir fait comprendre qu’elle l'acceptait comme elle était, les deux jeunes filles deviennent amies. Elle aimait beaucoup sa cousine Nora et était très heureuse de la rencontrer également aussi.

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 877
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Mirai kako no Hopû ~ Fic    Dim 12 Fév - 4:36

Présentation :


Nom : Dokuhebi
Prénom : Shion
Âge : 16 ans
Espèce : Médusa
Date d’Anniversaire : 05 Septembre
Classe dans l’Académie : 13-54
Arme : Batte en fer
Magie : Poison
Relations : Classe 13-54
*Meilleure amie de Saya
Camarade de chambre : Saya
Réincarnation de : Xion
Apparence physique : A de très longs cheveux noirs noués d'un ruban rouge, les yeux rouges et le teint très pâle, par le fait qu'elle soit méduse, elle a la peau de serpent et cela se voit par les écailles situées sur ses joues. Shion est quelqu'un de petite taille, mesurant 1m45
Morale : Plutôt timide, Shion ne se mélange pas avec les autres, préférant se ‘méfier’ des humains, la jeune fille se met très vite en colère, surtout quand elle est inquiète pour Saya, la seule humaine avec qui elle est amie. Shion semble surtout inexpressive, ne montrant pas ses émotions mais en vrai dans le fond, elle aime certaine personne de son entourage.
Histoire : Shion depuis toujours n’avait jamais voulu s’approcher des autres, elle avait peur des gens et d’elle-même, rejetant le monde ainsi que sa camarade. Pourtant, en voyant que Saya l’avait remarquée et insistait pour pouvoir être avec elle et devenir son amie, la Médusa accepta totalement la compagnie de la jeune fille, devenant ainsi sa seule et véritable meilleure amie, ne voulant plus se séparer d’elle.

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 877
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Mirai kako no Hopû ~ Fic    Dim 12 Fév - 4:38

Présentation :


Nom : Hogosha
Prénom : Sora-Noelle, surnommée Nora
Âge : 16 ans
Espèce : Yuki-Onna (yokai)
Date d’Anniversaire : 25 Décembre
Classe dans l’Académie : 13-54
Arme : Rapière
Magie : Lumière
Relations :
* Cousine de Saya
* Meilleure amie de Yuuki
* Est agacée par Kowaru, cependant, malgré les apparences, elle est attachée à lui, voire plus que cela mais n’ose pas se l‘avouer elle-même
Camarade de chambre : Kowaru
Réincarnation de : Sora
Apparence physique : Jeune fille d’1m70 aux longs cheveux châtain clair dont deux mèches tressées reliées par un élastique, se terminant par une petite touffe de chevelure. Yeux bleus ciel intense.
Morale : Sora-Noelle est une personne plutôt hautaine et orgueilleuse. Elle n’est pas très agréable avec tout le monde -voire presque personne- et pourtant, elle arrive à s’attirer de nombreux admirateurs, qu’elle va faire bien voir ailleurs. Mais dans le fond, elle cache une personne qui est très souriante, et surtout qui se dévoile être la meilleure amie dont on a besoin.
Histoire : Sora-Noelle, dès son plus jeune âge, n’aimait pas obéir aux règles et cherchait souvent les ennuis par rapport à ceux qui surveillaient l’Académie. Rapidement, elle se mit à ressentir un certain sentiment de “faux” dégoût par rapport à Kowaru, son camarade de chambre. Longtemps demeurée seule, malgré quelques avances et une grande popularité, elle finit par devenir amie avec Yuuki.

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 877
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Mirai kako no Hopû ~ Fic    Dim 12 Fév - 4:40

Présentation :


Nom : Senshi
Prénom : Sute
Âge : 16 ans
Espèce : Hybride humain - mi-Kasha
Date d’Anniversaire : 16 Avril
Classe dans l’Académie : 13-54
Arme : Arc
Magie : Air
Relations :
* Jumeau d’Ayu
* Ami d’Ushi
Camarade de chambre : Ayu
Réincarnation de : Ventus
Apparence physique : Jeune garçon d’1m75 aux courts cheveux hérissés blonds. Yeux bleus.
Morale : Véritable boule d’énergie et de joie, Sute est un garçon qui garde souvent le sourire. Cependant, il dit être si heureux grâce à sa Jumelle, Ayu, qui sans elle, il ne serait rien. Il aime aider son prochain et surtout répandre la bonne humeur autour de lui. Il a un petit côté tête en l’air et déteste qu’on le traite de “blond” malgré sa couleur de cheveux. Il adore taquiner son entourage et lancer quelques vannes pourries. Il raffole de la nourriture (notamment de la viande et pâtisserie).
Histoire : Sute était le Jumeau de sang mais également et surtout de coeur d’Ayu. Il ne pouvait se passer d’elle lorsqu’ils étaient petits. Il pleurait souvent auparavant lorsqu’elle n’était pas avec lui, une vrai fleur bleue ! Heureusement, en grandissant, il devint plus mature, néanmoins, il adorait toujours autant sa soeur qu’il aimait bien appeler “Petite Soeur” malgré le fait qu’ils aient le même âge.

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 877
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Mirai kako no Hopû ~ Fic    Dim 12 Fév - 4:41

Présentation :


Nom : Yasashî
Prénom : Umi
Âge : 16 ans
Espèce : Kappa
Date d’Anniversaire : 30 Novembre
Classe dans l’Académie : 13-54
Arme : Arbalète
Magie : Eau
Relations :
* Cousin de Maria
* A un petit cercle d’amis avec qui il partage tout
Camarade de chambre : Maria
Réincarnation de : Aqua
Apparence physique : Jeune garçon de petite taille, mesurant 1m59, aux cheveux châtain clair et aux yeux noisette.
Morale : Umi est très grognon et facilement irritable. En effet, étant très petit pour un garçon de son âge, on lui fait souvent des commentaires qui ne lui plaisent pas forcément, même si cela ne part pas d’une mauvaise intention. Il apprécie sa cousine mais déteste quand cette dernière lui dit quoi faire. Têtu, il suit ses propres règles et boude souvent comme un gamin lorsqu’on le gronde. Cependant, il s’avère être une personne très intelligente et pleine de ruses.
Histoire : Lorsqu’Umi se retrouva dans la même chambre que sa cousine, ce fut à lui de s’occuper d’elle, étant plus mature qu’elle. Dans le fond, cela ne le dérangeait pas tant que cela. Après tout, il l’aimait beaucoup. Il l’aidait également en ce qui concernait les cours car il était bien plus doué qu’elle, étant un élève très sérieux et surtout très cultivé.

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 877
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Mirai kako no Hopû ~ Fic    Dim 12 Fév - 4:43

Présentation :


Nom : Nomi
Prénom : Ushi
Âge : 16 ans
Espèce : Hybride Humain - Vampire (ne détient que la rapidité et le flair des vampires)
Date d’Anniversaire : 4 Février
Classe dans l’Académie : 13-54
Arme : Faux
Magie : Matérialisation et contrôle de la Négativité
Relations :
* A du mal à se faire des amis
* Ami d’Ayu et Sute
*Amoureux secrètement d’Ayu depuis qu’il a 10 ans mais est trop timide pour lui en parler
Camarade de chambre : Nagare
Réincarnation de : Vanitas
Apparence physique : Jeune garçon d’1m76 aux cheveux bruns. Yeux jaunes.
Morale : Ushi est sans doute la personne la plus timide de l’Académie. Il est souvent silencieux et n’ose pas s’exprimer. Lorsqu’il n’est pas avec ses amis, il demeure dans une profonde solitude qu’il apprécie grandement, bien qu’il aimerait être pour toujours avec Ayu, dont son coeur bat très fort pour elle. Il n’a jamais osé rien lui dire, étant trop refermé sur lui-même.
Histoire : Ushi demeura longuement dans la solitude, et pourtant, cela ne le dérangeait pas plus que cela. Il pouvait se balader seul dans l’Académie sans se sentir triste parce qu’il n’avait pas d’amis. Cependant, il finit par créer une amitié avec des Jumeaux, Ayu et Sute, grâce à la première. Les années passèrent, et Ushi se rendit compte qu’à 10 ans, ce n’était pas de l’amitié qu’il ressentait pour Ayu mais de l’amour.

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 877
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Mirai kako no Hopû ~ Fic    Dim 12 Fév - 4:44

Présentation :


Nom : Shiro
Prénom : Yuuki
Âge : 16 ans
Espèce : Elfe
Date d’Anniversaire : 21 Mars
Classe dans l’Académie : Classe 13-54
Arme : Hache
Magie : Sommeil
Relations :
*Sa seule amie est Sora-Noelle
*Grande soeur de Mizu
Camarade de chambre : Mizu
Réincarnation de : Blanche-Neige
Apparence physique : Longs cheveux bruns, yeux verts, teint pâle, des oreilles pointues. Mesure 1m67.
Morale : Yuuki aime beaucoup qu'on lui fasse savoir qu'elle est belle, sinon tant pis, elle le pensera de toute manière, se pensant magnifique. Toujours en train d'arranger ses tenues et sa coiffure avec grand soin, cette fille se croit supérieur à tout le monde, le faisant savoir à n'importe qui et fait souvent des coups assez fourbes quand elle veut se venger.
Histoire : Yuuki avait toujours été seule, jamais eu d'amies et il fallait dire que ses oreilles n'arrangeaient pas les choses puisque les enfants la pensaient très étrange. Une profonde haine naquit en elle envers Ayu. Pourquoi ? Juste parce qu'elle la trouvait mignonne et était déjà entourée d'amis, qu'elle n'avait pas eus, depuis ce jour elle commença à être narcissique et peu de temps après elle rencontra Sora-Noelle qui devint sa seule et véritable amie.

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 877
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Mirai kako no Hopû ~ Fic    Ven 17 Fév - 0:25

Chapitre 1 : Quel est ton genre de … ?


Shinsekai - Académie Sedai no Kibou

Le soleil se levait paisiblement sur le monde dévasté de Shinsekai. Mais tout le monde s’en moquait bien. Après tout, pourquoi le préciser lorsque toute fenêtre était inexistante ? Enfin, le réveil sonnait pour toutes les chambres appartenant à la gigantesque académie Sedai no Kibou. 6h00 pile. Ils devaient être tous prêts pour 8h00 où leurs cours commenceraient. Aucun retard n’était toléré dans l’établissement.

Tout au fond du dernier étage de la partie “Internat” de l’Académie se trouvait la chambre de Sora-Noelle, jeune fille studieuse au caractère assez froid, et Kowaru, un élève plutôt sympathique avec des notes médiocres . Les deux avaient beau partagé cette chambre depuis qu’ils étaient nourrissons, il n’y avait que cette pièce qui leur faisait un point commun.

En entendant le réveil, Sora-Noelle, aussi surnommée Nora, se pressa de l’éteindre et alluma brutalement les lumières, se moquant bien que son camarade ait toujours envie de dormir.


Sora-Noelle *Soupire, agacée* : Debout, la Belle au Bois Dormant ! C’est l’heure de se réveiller !

Kowaru dormait profondément, ne bougeant pas d'un pouce lorsque le réveil sonna. Cependant ce fut aux lumières ainsi qu'à la voix de Sora-Noelle que le jeune homme réagit, se réveillant en sursaut ce qui fit fuir, en passant, Neo, son chien de compagnie depuis toujours qui fila dans sa niche avec un soupir. Ce réveil brutal ne semblait pas lui plaire.

Kowaru : Sérieux, poulette ! Il est encore trop tôt, je veux dormir…

Sora-Noelle *S’approche de Kowaru* : Tu plaisantes, j’espère ? Il est déjà 6h02 et on a cours je te rappelle ! *Soupire* Pourquoi tu t’es couché si tard, hier aussi ?

Kowaru : Ohh tout ça pour deux minutes de plus ? Les cours commencent même pas dans deux heures je te rappelle ! *Commence à se redresser, s’asseyant sur le bord du lit* Puis je me suis pas couché tard, je discutais juste avec Neo ! C’était pour une bonne raison !

Sora-Noelle *Tourne les talons pour aller vers son placard, désespérée* : Si tu passais aussi moins de temps avec lui, ce serait le mieux pour toi ! Tu connais les contacts humains, non ? Et bien essaye de te rapprocher des personnes comme nous au lieu de parler tout le temps à Neo  *Se retourne* Et ne va pas me dire *Imite Kowaru* “Mais lui et moi, on est comme des frères ! Et puis on peut discuter !” Je connais la leçon, merci ! *Tourne de nouveau le dos au jeune homme pour prendre ses affaires*

Kowaru : T’es bien marrante de dire ça mais avec qui veux tu que je parle dans cette chambre à part Neo ? *Sourire malicieux* Toi, quand on te parle tu t’énerves, mais j’avoue que tu es mignonne quand t’es fâchée poulette ! *Il finit par se lever, traversant la chambre tout en louchant sur le placard de Sora-Noelle et se poste vers le sien pour prendre ses affaires* Puis ouais t’as bien appris ta leçon ! Neo et moi sommes les meilleurs frères du monde !!

Sora-Noelle : T’aimes bien parler pour ne rien dire, hein ? C’est un don que tu as chez toi ou tu l’as appris grâce à ton frère adoré qui t’enseigne tout sur tout ? *Ferme son placard après avoir sélectionné sa tenue du jour*

Kowaru  *Rit, fermant son placard par la suite après avoir trouvé sa tenue* : Peut-être ! Bon… Je te laisse la salle de bain. Comme d’habitude !

Sora-Noelle *Rentrant déjà dans ladite pièce* : Y a intérêt ! *Claque la porte*

Kowaru *Il émit un petit soupir amusé avant de se diriger vers la niche du chien en attendant* : Eh bien mon beau… ça va ? Pas trop fatigué ?

Neo *S’est mis à aboyer* :  Oui ça va, tu m’as juste fait sursauter… Tu aurais pu être doux en te réveillant !

Kowaru : Oui, je sais, Nora est méchante ! *Rit avant de se mettre à sa taille pour lui caresser sa tête* J’espère que tu ne seras pas trop triste encore une fois, si je pars en cours…

Neo : Hm…? Bah, je suis habitué depuis que je suis chiot alors bon… Tu connais la chanson, je vais couiner, gratter à la porte au final pour me rendormir comme le vieux toutou que je suis…

Kowaru : Vieux ? Tu n’as que… environ une petite dizaine d’années non ?

Neo : Certes, mais en chien c’est beaucoup !! Je suis un papy moi hein.

Kowaru *Il afficha un sourire triste* : Déjà !… J’espère que… que tu tiendras le coup hein… Parce que si tu te mets à disparaître, je… je vais…

Neo *Riant* : Ça y est ! Je dis que je suis vieux et tu penses déjà que je vais mourir ? Ahh, sacré toi ! Ça mérite que ça soit moi qui te tapote sur la tête ! *Sur ce, Neo tenta de donner des coups de patte sur le haut du crâne de son maître*

Kowaru avait en effet cette capacité de pouvoir entendre et parler avec son chien depuis qu’il était tout bébé, il détenait ce don en lui en plus de posséder un bon flaire et une excellente ouïe. Il ignorait ni pourquoi ni comment il avait eu ça, mais c’était ainsi. Le jeune homme continua de prendre un moment le chien dans ses bras avant de se relever, reprenant ses vêtements sur ses épaules. Il attendait que sa camarade de chambre sorte enfin de la salle de bain. Cette dernière refit son apparition après avoir bien pris le temps de se préparer. A présent vêtue de son sweat-shirt bleu préféré et d’un slim, elle libéra la salle tant désirée, chemise de nuit au bras.

Sora-Noelle *Se dirigeant vers son lit pour cacher son pyjama sous son oreiller* : Alors ? Vous avez bien parlé entre frères pendant mon absence ?

Kowaru *Se retournant vers elle* : Ouais c’était cool ! Je me sens beaucoup mieux maintenant ! *Puis il commença à se diriger vers la salle de bain*

Sora-Noelle : Il est pas possible ce mec… M’enfin ! Je me suis habituée à lui à force ! *S’allonge sur son lit* Et pourquoi j’ai toujours ce maudit réflexe de l’attendre pour aller manger ?... Je pourrais partir là, tout de suite, mais nan ! Il faut croire que j’aime bien me faire souffrir… Ou j’exagère peut-être le truc… Ouais sans doute !... *Fixe le plafond, semblant imaginer quelque chose*

Après avoir fermé la porte derrière lui, Kowaru était en train de se changer, vêtu d’un simple sweat-shirt gris et d’un jean noir, il était assez rapide pour mettre ses vêtements cependant quand il s’agit de sa longue chevelure… C’était une toute autre histoire ! Il prenait la brosse, coiffant bien de haut en bas, insistant parfois selon les mèches, cela lui prit bien beaucoup de temps. Mais enfin après ce moment infernal, il réussit à démêler certain nœuds. Il sortit de la salle et patienta devant la porte d’entrée.

Kowaru : Aller poulette ! On y va ! Au revoir Neo, sois sage ! *Commence à ouvrir la porte*

Sora-Noelle *Paraissant ailleurs* : J’aimerai tellement voir ce qu’il y a au-delà de ce toit... *Tend sa main vers le haut avant de la fermer sur le vide*

Kowaru *Il la regarda* :
Hm… Nora ? Tu es en train de rêvasser… !

Sora-Noelle *Ignorant Kowaru* :
C’est mon rêve… *Lâche un soupire en fermant les yeux*

Kowaru *Soupirant, il prit une balle en mousse qui appartenait à Neo et la balança sur le visage* : Hey !! C’est l’heure de manger !!

Sora-Noelle *Sursaute avant de grogner et d’envoyer la balle au loin et se lever pour faire face à son camarade de chambre* : T’étais pas obligé de faire ça…

Kowaru : Désolé, je voulais voir si ça faisait réagir autant ! *Puis il regarde Neo derrière qui snobait la balle, tournant le dos* Mais je crois que tout le monde est vieux ici pour jouer à la balle ! Ahah !

Sora-Noelle : Par contre, on a beau être grand, tu demeures un gamin ! *Passe devant Kowaru, tête haute, et sort de la chambre*

Kowaru *Il sortit à sa suite, refermant doucement la porte derrière lui* :
Sois pas jalouse que j’ai plus d’humour que toi !

Sora-Noelle *Ne se retournant même pas pour le regarder, parlant dans un ton ironique* : Oh mon dieu ! C’est vrai que je t’envie tellement ! C’est incroyable ! J’aurais trop voulu pouvoir me taper la causette avec un chien ! Nan mais t’imagines le truc ? Il aurait été un frère pour moi et il m’aurait appris tellement de choses utiles ! *Finit par se retourner en s’arrêtant de marcher, toujours sur un air ironique* T’as grave raison ! En plus c’est vrai que ton humour est tellement élevé que tu fais rire tout le monde à chacune de tes blagues !

Kowaru *Marchant derrière* :
Je sais, je sais y a de quoi m’envier ! *Fit-il en passant la main dans ses cheveux, l’air fier avant de se sentir vexé par ce qu’elle dit* Heey… Je veux bien que tu te moques de moi et tout, mais je t’interdis de parler de Neo comme ça… Il compte vraiment beaucoup pour moi ! C’est ma seule famille !

Sora-Noelle *Affiche un grand sourire* :
Désolée de ne pas en avoir et donc de ne pas connaître ça ! *Lui tourne le dos pour reprendre sa marche*

Kowaru *Marchait silencieusement, tête baissé*


Ce fut dans le plus grand des silences que le duo descendit les six étages qui séparaient leur chambre du réfectoire. Arrivés là-bas, ils purent constater qu’il y avait déjà pas mal de monde présent, et heureusement que la pièce était gigantesque car il y aurait facilement de quoi ne pas trouver d’endroit où s’installer. Kowaru restait un moment sur place après avoir prit son plateau afin de regarder les places libres. Le jeune homme s’y dirigea vers le fond après avoir vu des têtes familières, des gens de sa classe sans aucun doute. Nora, quant à elle, n’ayant pas aperçu sa précieuse Yuuki, s’assit seule à une table, son plateau ne comportant qu’une pomme dont elle ne mangerait sans doute qu’un quart.

Sora-Noelle *Marmonnant* :
Ma pauvre fille… T’as l’air bien triste, seule avec pour seul compagnon un malheureux fruit que tu vas seulement faire souffrir à ne le manger qu’en un quart et jeter le reste à la poubelle… *Soupire*

Les portes du réfectoire eurent un mouvement, ce qui attira le regard de la jeune fille qui se trouvait non loin d’elles, et un blond aux yeux bleus fit son apparition avec un énorme sourire. Il fonça vers le buffet où on exposait diverses pâtisseries. Il s’agissait de Sute, un des camarades de classe de Sora-Noelle et Kowaru. Et s’il y avait ce jeune garçon dynamique, cela signifiait que sa jumelle, une gentille et douce brunette qui répondait au nom d’Ayu, évidemment dans la même classe que son frère, ne se trouvait pas loin.

Sute *En extase devant les gâteaux* :
Rholala ! Y a tellement de gâteaux que je sais pas lequel prendre !

Ayu qui suivait calmement son jumeau avec un grand sourire rayonnant s’arrêta à ses côtés, jetant un regard aux nombreux gâteaux. Tout comme son frère elle aimait les choses sucrées, en particulier quand c’était du chocolat, dont elle raffolait !

Ayu : Tu veux que je choisisse pour toi grand frère ? Essaye donc ça ! *Lui montre une jolie petite part de fraisier*

Sute : J’pense que j’vais tout manger ! *A des étoiles dans les yeux*

Ayu *En riant* :
D’accord mais fais gaffe de ne pas te rendre malade, tu dois faire attention à toi ! Tu peux avoir des caries aussi ! *Regarde la vitrine, les étoiles dans les yeux* Je sais pas quoi choisir non plus !!

Sute : T’as qu’à faire comme moi ! *Commence à se servir* Comme ça, si t’as plus faim, je mangerai tes restes ! *Rit*

Ayu : T’es malin ! Surtout que tu sais que je mange pas grand choses ! *Commence aussi à se servir puis regarde autour d’elle* Ushi n’est toujours pas arrivé ? Faudrait qu’on l’attende à notre place habituelle.

Sute *A un donut entre les dent* : Il devrait pas tarder normalement ! *Va s'asseoir à l’endroit qu’Ayu a énoncé* J’adore trop cet endroit ! *A un visage d’enfant*

Ayu  *S’assoie à côté de son frère, posant son plateau sur la table* : Oui c’est une place tranquille ici ! Ah au fait Sute… ! Comme l’autre jour je me suis assise à côté de toi en cours, aujourd’hui c’est au tour d’Ushi hein ! *Rit* C’est chacun son tour, ne l’oublie pas cette fois-ci !

Sute *Lève une main* : Oui, oui ! Promis je zappe pas ! J’irais m’installer à côté de qui le voudra ! *Rit* Bah tient, en parlant du loup !

En effet, Ushi venait tout juste de débarquer dans le réfectoire. Il possédait une touffe de cheveux ébène et de magnifiques yeux dorés. Il ne prit pas beaucoup de temps à choisir son petit déjeuner et alla retrouver ses amis, affichant un petit sourire. Le garçon était quelque peu timide, même s’il s’agissait de personnes qu’il connaissait bien, alors il n’était pas du genre très bavard contrairement au blond du trio.


Sute : Salut Ushi ! Bien dormi ?

Ushi : Oui, et vous ?

Sute : Super bien !

Ayu *Faisant un petit geste de la main* : Salut Ushi ! Hm, ça va j’ai très bien dormi ! *Puis elle commença à tapoter sur la chaise qui était à sa droite* Tu viens ?

Ushi *Vient s’installer timidement à côté de son amie et pose son plateau* : Je sens que la journée va être longue aujourd’hui !

Sute : Pour sûr ! On a entraînement de combat en pratique pendant trois heures ! J’ai hâte qu’on fasse les duos ! J’espère me retrouver face à quelqu’un de fort !

Ayu *Rit légèrement* :  Ah oui ! J’oublie souvent quel cours on commence ! Heureusement que tu le sais Sute ! *Commence à entamer une part de forêt noir*

Sute : A force de lire l’emploi du temps, j’ai fini par l’apprendre par cœur ! *Rit*

Ushi :
Aussi, quelle chose tu ne nous inventes pas lorsque tu t’ennuies ?

Sute : Ah ça ! On le saura peut-être un jour !

Ayu : Pourtant, j’ai beau à le lire plusieurs fois je n’arrive toujours pas à tout retenir ! Je dois vraiment être tête en l’air ! *Rit puis donne un petit coup de coude à Ushi* Tu manges pas beaucoup ?

Ushi : Oh ce bol de céréales me convient parfaitement !

Sute : Et tu sais, sœurette ! Il faut avoir un don comme moi pour pouvoir apprendre sur le bout des doigts nos cours !

Ushi : Par contre les cours, c’est autre chose ! *Rit*

Sute : Hey !

Ayu *Rit* :  J'allai dire exactement la même ! Regarde, la dernière fois en contrôle tu as eu une sacrée note quand même !

Sute *Annonce fièrement* :
Ouaip ! J’ai eu 3/20 en histoire !

Ayu : Ahlala, mais l’histoire c’est facile ! *Rit* Malgré qu’on soit jumeaux, on dirait que nous avons pas le même niveau selon le domaine !

Sute : Je compense tout ça avec l’art du combat en pratique ! J’ai souvent 18/20 ! Par contre la stratégie j’ai une moyenne de 13… *Affiche une mine déçue*

Ushi : Aussi, tu penses toujours à foncer dans le tas et parfois tu réfléchis un peu plus ! *Rit*

Ayu : Moi j’ai la note du siècle en l’art du combat en pratique ! J’ai eu un 0/20 et je ne sais même pas pourquoi d’ailleurs !  *Se gratte l’arrière de la tête en riant, affichant un sourire avec les yeux fermés*

Sute *Hausse les épaules* : Aucune idée, mais en tout cas, tu m’avais bien surpris ce jour-là !

Ayu : Ouais je sais bien ! Mais apparemment aussi c’est parce que je ne suis pas très précise dans mes coups, que je tremble et ne frappe pas franchement.

Sute : Faut faire comme moi dans ce cas ! Technique du ninja ! *Vient de faire un grand geste ce qui fait qu’un de ses gâteaux tombent* Oh non, ma religieuse ! *A des larmes abondantes*


Ayu *se levant avec un grand sourire* : Ne pleure pas Sute ! Je vais partir t’en chercher !

Sans attendre une réponse de la part de son frère, elle partit aussitôt vers le buffet. Tandis que la brunette venait de partir, un camarade fit son apparition, s’approchant de la table du trio.


Kowaru : Yo vous deux ! Pourquoi Ayu est partie ?

Sute *Ayant toujours d’énormes larmes* : Pour ma religieuse !

Kowaru : Oh ! Elle est sympa ta sœur pour te servir comme ça ! Hm… Je peux m’installer ici ? J’aime pas manger tout seul…

Sute : T’étais tout seul ? Ça m’étonne ! T’as plein d’amis dans différentes classes, nan ?

Kowaru *Secouant sa tête, affichant un petit sourire* :  Non pas vraiment, je connais un tas de monde mais c’est pas réellement des amis !

Sute :
Ah bon ?... Et ta camarade de chambre alors ? Tu t’entends pas avec elle ? C’est qui déjà ? Me souviens juste que c’est une fille...

Kowaru :  Sora-Noelle ? Eh bien… C’est compliqué disons entre elle et moi. Elle me supporte pas *Rit nerveusement* Du coup, je peux pas rester avec vous…?

Sute *Ouvre de grands yeux* : C’est Nora que t’as pour camarade de chambre ?! Mais comment tu fais pour survivre ! Tu dois être bien armé pour la supporter ! Perso, j’arriverai pas à vivre une seule nuit avec elle dans la même pièce que moi !

Kowaru *Il haussa les épaules et s’installa quand même en face de Sute* :
ça va Ushi ? Tu ne dis plus un mot. Tu penses à ta petite-amie ?

Ushi *Rougit extrêmement d’un coup* : Hein ? Quelle petite-amie ?

Sute *Affiche un grand sourire* : Bah ma sœur, abruti ! On sait tous dans la classe que t’as flashé sur elle depuis quelques années maintenant ! Mais t’es tellement timide que t’oses pas lui dire et tu fais tout pour lui cacher, mais t’as pas fait attention aux autres qui ont pu très bien voir le regard que tu lui lances à chaque fois qu’elle te tourne le dos en classe lorsque tu es derrière elle !

Ushi *Rougit et se cache derrière sa capuche* : Vous lui dites rien, hein ?

Sute : Assurément ! C’est à toi de lui déclarer ta flamme ! Pas nous !

Kowaru *Riant* :
Sacré Ushi ! Faut pas que tu tardes, imagine quelqu’un agisse à ta place ? *Air taquin*

Sute : Ah non ! Personne ne touche à ma Jumelle ! Ushi je veux bien parce que c’est mon pote, mais quiconque la touche, je le tue ! Ça compte aussi pour toi, Kowaru !

Ushi *Toujours sous sa capuche* :
Je ne pense pas que ce soit pour ta sœur qu’il pourrait avoir le béguin…

Sute *Intrigué, tourne la tête vers Kowaru* : Comment ça ? *Approche sa tête du jeune homme en affichant un petit sourire malicieux* T’es amoureux de quelqu’un ?

Kowaru : Hm ? Moi, amoureux ? Ahah la bonne blague ! C’est une erreur, vous vous trompez les gars…

Sute : Genre ? T’es vraiment attiré par personne ? *Surpris* Vraiment personne ? Bon bah… Ce serait quoi ton genre de fille ? Je te donnerai le mien si tu veux après ! Lui, Ushi est hors lice vu qu’on connaît !

Kowaru :  Eh bien…

Il s’arrêta de parler lorsqu’il vit qu’Ayu était enfin de retour après un long moment, avec un petit plateau entre les mains. Elle s’installa à coté d’Ushi en saluant Kowaru qui devait la remercier intérieurement d’avoir interrompu cette conversation.

Ayu *Tendant le plateau vers son frère, lui souriant* :
Désolée grand frère, mais il n’y avait plus de religieuse du coup… Je t’ai pris des éclairs au chocolat ! ...J’espère que ça te plaît ?

Sute : C’est super ! C’est à peu près la même chose ! T’es géniale, Ayu !

Ushi : Au fait Sute, tu n’as pas remarqué que Kowaru vient d’éviter ta question ?

Sute *Mangeant déjà les éclairs* : Mh ? Quelle question ?

Ushi *Facepalm* : Sur le genre de fille qu’il aime !

Sute : Ah oui !!!

Ushi *Marmonnant* : Il déteste être traité de blond, et pourtant, il en est bien un !

Sute : Et tant qu’on y est ! *Se tourne vers sa jumelle avec un grand sourire semi-innocent* Ce serait quoi ton genre de mec ? Aller ! Tout le monde répond à la question !

Kowaru *Lance un regard noir à Ushi puis secoue la tête en grognant un peu, gêné* :
 Eh bien euh… Bah… Peut-être une fille douce mais avec un fort caractère, qui possède un très beau sourire… C’est tout je pense. Avec de jolis yeux bleus… Hm.

Ayu *Se contente juste d’afficher un doux sourire, restant silencieuse*

Sute : Oula ! J’pense pas qu’on ait quelqu’un comme ça dans notre classe ! Alors à mon tour ! Mon genre de fille c’est quelqu’un de calme, qui rit facilement, et qui est gentille, sinon, j’suis ouvert à tout ! Maintenant, à toi Ushi !

Ushi *Hésitant* : Une fille qui serait adorable, d’une grande douceur, d’une grande joie de la vie, qui soit aussi un peu curieuse et amusante… Avec une douce chevelure…

Sute : C’est carrément un idylle ton truc ! *Fait un clin d’oeil inaperçu* Et toi Ayu ? C’est quoi ton genre de gars ?

Kowaru *Il s’était mit à rire en regardant Ushi*

Ayu *rougissant timidement* : Eh bien… Je ne suis pas très compliquée mais je sais que quand ça viendra, je saurai que ça sera le bon ! Mais je suppose que c’est quelqu’un de doux, gentil, sincère… Adorable ! et… et… Qu’il me rendra heureuse jusqu’à la fin des temps, qu’il m’aimera beaucoup ! *Soupire d’un air rêveur*

Sute : Je pense bien que nos rêves se réaliseront un jour ! *Affiche un énorme sourire* Enfin remarque, j’suis très heureux comme ça !

Ayu : Tu penses vraiment grand frère ? *Le regarde en souriant, attendrie, puis se tourne vers Ushi* Je serais fière de toi si tu te trouves une fille parfaite pour toi ! Héhé !

Sute : Ouaip ! Carrément !

Ushi *Rougit très légèrement* : M-merci, Ayu…

Ayu *Lui pinçant doucement la joue en souriant* :  De rien ! Oh ! J’en veux plus de mon assiette, j’ai trop mangé ! Qui la veut ?

Kowaru *Regarde intensément l’assiette, les étoiles dans les yeux, puis lance un regard à Sute* : A moi l’assiette !! Je l’ai vue en premier !!

Sute : La famille d’abord ! Tu dois bien savoir ça, hein Kowaru ? Alors… *Tend son assiette vers sa Jumelle et lui fait un doux regard* S’teu-plaît !

Ayu *Doux sourire* :  Bien, attendez ! *Donne la moitié à Sute puis le reste à Kowaru* Voilà, pas de jaloux !

Kowaru *Affiche un grand sourire et dévore déjà tout* : Merci Ayu !

Sute *Ramenant son assiette sur son plateau* : J’aurais tout eu si Kowaru n’avait pas été là ! *Affiche une petite mine boudeuse avant de manger*

Ushi : Pour autant ça ne t’empêche pas de manger !

Sute : La nourriture c’est sacré !

Kowaru *Tirant la langue* : Dommage pour toi blondinet !!

Ayu *Posant sa tête sur l’épaule d’Ushi en baillant* : Ne vous disputez pas hein ?

Ushi *N’ose plus bouger*

Sute *Se lève brusquement de sa chaise* : M’appelle pas blondinet !!

Kowaru *Affiche un sourire malicieux* : D’accord. Le Blond !

Ayu : Hey ! les garçons…

Sute : Je te signale, mon cher Kowaru, que je suis plus âgé que toi, alors tu me dois le respect !

Kowaru *Rit* : Âgé seulement de quelques mois !

Ayu : Maiiis ! Il n’y a vraiment que Ushi qui est gentil ici ! *Affiche un air faussement triste avant de rire* Bon je pense qu’il est temps de partir en cours, non ? *Commence à se lever*

Sute : C’est tout de même huit mois de différence !!

Ushi : Bon les mecs, arrêtez vos conneries ! Faut qu’on aille en cours ! Et puis, de toute façon, je mets direct les points sur les i, c’est moi le plus âgé ici !

Sute : Mais on a que deux mois d’écart tous les deux !

Ushi : Et alors ?

Sute *Baisse les bras, débarrasse son plateau, en boudant, et sort du réfectoire*

Ayu : Sushiii… Je crois qu’on a fait bouder Sute ! *L’attend puis s’en va*

Kowaru : *Débarrasse aussi puis s’en va du réfectoire*

Le quatuor avait bien fait de se dépêcher car il ne restait que dix minutes avant le début des cours, et c’était rapide dix minutes lorsqu’on avait tout un couloir à traverser puis quatre étages à monter. Surtout que s’ils avaient fait attention, ils étaient dans les derniers élèves.

La cloche finit par retentir. 8h00 venait d’être sonné.

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 877
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Mirai kako no Hopû ~ Fic    Dim 26 Fév - 0:10

Chapitre 2 : Qui sera le meilleur combattant ?


Les cours commençaient à peine dans l’Académie, et tous les élèves étaient déjà prêts pour leur journée qui ressemblait tristement à toutes les autres. Il fallait avouer que chaque personne du bâtiment imposant était habitué à ce rythme, alors cela ne les gênait pas tant que cela, quoiqu’un peu de renouveau ne ferait aucun mal, surtout pour ceux qui désiraient du changement.

La classe 13-54 occupait le gymnase pour son cours d’Art du Combat Appliqué. De plus, ce jour-là était spécial car les élèves avaient un contrôle très important, ils allaient devoir assurer pour être le mieux noté car cette note compterait avec un gros coefficient sur la moyenne ce qui ferait mal à certaines personnes qui n’auraient pas réussi leur examen.

Les élèves allaient donc être soumis à une compétition de combats en duels. Les personnes ayant perdu les quarts de final seront notés au dessus de 15, ceux qui n’auront pas réussi à passer au-delà auront une note inférieure. Quant aux perdants des demi-finales, ce sera un 17/20 ou un 18/20 qui leur seront attribués. Et le perdant de la finale aura un 19 tandis que le vainqueur aura un 20.


Professeur :
Vous avez bien compris ?

Sute : Carrément, M’sieur !

Professeur : Monsieur Senshi, je vous conseille de ne pas vous faire trop remarquer pendant les échauffements si vous ne voulez pas être éliminé de la compétition !

Sute : Compris, M’sieur !

Sora-Noelle *Marmonne, les bras croisés devant elle* : Ce type est pas croyable…

Yuuki *S’approchant de Sora-Noelle* : Tiens, je te cherchai !

Sora-Noelle :
Oh, salut Yuuki !...

Yuuki était une jeune fille plutôt arrogante et hautaine avec tout le monde sauf Sora-Noelle puisque ces dernières étaient les meilleures amies depuis enfants. La jeune fille possédant une longue chevelure noire et des yeux verts était vêtue d’un simple pull noir sans manche avec un short en jean bleu ciel.

Yuuki : Ça va ? Je t’ai ratée à la pause du petit-déjeuner parce que j’avais un truc de très important à faire !! *Dit-elle tout en arrangeant sa coiffure*

Sora-Noelle *Hausse les épaules* :
Mouais… On peut dire que ça pourrait aller mieux… Je me suis un peu disputer avec Kowaru, mais ça change pas de d’habitude !

Yuuki : Ah ! Mais laisse donc ce chien à la poubelle ! Tu n’as pas à t’en préoccuper !

Sora-Noelle : Plus facile à dire qu’à faire… Il me colle tout le temps, me surnomme par un prénom débile, et surtout, on partage la même chambre depuis toujours…

Yuuki :
Roohlala ! Tu l’ignores et puis c’est tout ! A ta place c’est ce que j’aurais fait, en lui montrant qui domine ici ! Hmph !

Sora-Noelle *Soupire* : Ça se voit que tu ne le connais pas !

Yuuki :
Si je le connais ! C’est un vieux mec qui sent le chien mouillé ! Eh ouiii !

Sora-Noelle *Hausse les épaules à nouveau* :
Si tu l’dis…

Yuuki *Croise les bras, se faisant de l’air avec sa main* : Puis ils me font chier les profs, comme par hasard un contrôle dans ce cours aujourd’hui ! Pile au moment où je porte ma nouvelle tenue ! Ils ont intérêt de m’en acheter des neuves...

Sora-Noelle : Ça fait deux semaines qu’on nous a prévenus de ce contrôle !

Yuuki :
Et alors ? Ils auraient pu prévenir à nouveau ! Les vêtements eux, ça se prévoit pas ! *Tape du pied*

Sora-Noelle *Marmonne bas* :
On nous l’a répété il y a deux jours, mais de toute façon, je sais qu’avec toi ça sert à rien de débattre, donc je me tais…

Yuuki : Puis en plus ! Ce cours ne sert à rien ! J’aurai pu gagner trois heures de sommeil !

Sora-Noelle *Soupire* : Vivement qu’il donne la liste des combattants qu’on puisse commencer !

Pendant que le professeur inscrivait les noms au tableau, les élèves devaient choisir un partenaire pour s’échauffer. Il fallait que les membres du duo soient à peu près de la même puissance afin que cela ne soit pas trop difficile pour l’un et trop facile pour l’autre.

Kowaru *S’approchant de Nora* :
On s’échauffe ensemble !

Sora-Noelle *Jetant un discret regard désespéré vers Yuuki* :
On est obligé ?...

Kowaru : Bah ouais-!

Yuuki *Attrape Sora-Noelle par le poignet* :
Désolée le toutou, mais c’est ma partenaire ! Ah non, je suis pas désolée ! Bien fait pour toi !

Kowaru : Pfff…. *Il partit voir ailleurs*

Sute *Ayant vu toute la scène, crie à Yuuki* :
Yuuki ! T’as pas compris que les forces doivent être égales ? *Rit* Tu vas te prendre une grosse raclée !

Yuuki *Rougit de colère* : Tu me prends pour une faible, morveux de blondinet ?!

Sute :
Bah par rapport à Sora-Noelle, on s’en doute pas ! T’en penses quoi Kowaru ? *Fait un clin d’oeil*

Kowaru *L’air fier* : C’est sûr qu’il n’y a pas plus puissante que Nora ! Yuuki, tu vaux rien avec ta force de moineau !

Yuuki : T’as dit quoi toi ?!

Sute *S’adressant à Kowaru* :
J’crois qu’elle est sourde ! *Criant* Il a dit que t’es aussi faible qu’un… qu’un truc qui doit être faible ! *Parlant de nouveau à Kowaru* C’est quoi un moineau ?

Sora-Noelle : Un p’tit piaf…

Kowaru : Ouais voilà… C’est ce que Neo m’a raconté !

Yuuki *Prend une moue boudeuse* :
Vous allez me le payer…

Ayu : Dis, Sute… Je pourrai me mettre avec qui à ton avis ?

Sute : Sûrement pas avec Yuuki ! Elle est trop faible pour toi ! Après, si tu veux pas qu’l’autre folle te défigure, je te la déconseille aussi !

Sora-Noelle : Je t’ai entendu, Sute… *Blasée*

Ayu : Hmm… Ah je sais avec qui me mettre ! *Regarde autour d’elle*

Ayu finit par s’éloigner de son Jumeau pour joindre Ushi qui était dans un coin


Ayu : Hey…? Tu veux être mon partenaire ?

Ushi : Euh… Tu es sûre ?...

Ayu *En souriant* :
Quasiment sûre !

Ushi : Dans ce cas… Échauffons-nous ensemble ! *Sourit en rougissant très légèrement*

Ayu et Ushi se mirent alors rapidement à l’échauffement, l’heure tournant, ils n’avaient pas beaucoup de temps pour faire cela avant les compétitions.


Yuuki :
Bien… Si ce n’est pas dans les règles, je me mets avec qui moi ?! Puis je m’en fiche d’abord des règles moi…!

Sora-Noelle *Lâche un soupire*

Sute : Au pire, mets-toi avec le nain de jardin ! *Rit*

Yuuki *Elle sursauta, ayant une expression étrange* : Un nain ?! Où ça ? Où ça ? Il faut que je le trouve !!

Sora-Noelle : Il parlait d’Umi, Yuuki…

Sute *Explose de rire* : T’es trop bizarre Yuuki ! Enfin au moins, vous formez une belle paire ! Une folle-méchante et une méchante-pas cool ! Bon, j’vous laisse moi ! *S’éloigne*

Sora-Noelle *Regarde silencieusement Sute partir avant de lâcher un soupire en fermant les yeux*


Yuuki *Elle soupire et commença à s’éloigner pour chercher Umi* : Bon à toute !

Kowaru *Revenant vers Sora-Noelle* : Bah alors poulette ? Tu n’as plus de partenaire ? *Rit*

Sora-Noelle *Dans ses pensées* : Me laisse pas, Yuuki ! J’suis sûre qu’il avait prévu son coup avec Sute… Grrr… Bon, calme-toi, Nora ! *A voix haute, prenant un faux sourire* On dirait bien !

Kowaru *Lui faisant un clin d’oeil* : Je serai ravi de voir ce que t’as dans le ventre, chérie !

Sora-Noelle *Tentant de faire une blague pour être calme* : Un morceau de pomme…

Kowaru : *Il éclata de rire en applaudissant* : T’es trop marrante, sérieux !!

Sora-Noelle *Souffle sur une mèche de sa frange, en levant les yeux, bras croisés* : Merci…

Kowaru *Essuie une larme* : Mais de rien ma poule ! Faut vraiment que tu continues, t’es sur le bon chemin !

Sora-Noelle :
Bon on s’échauffe ou tu es juste venu pour te taper la causette avec moi alors qu’on peut le faire tous les jours ?

Kowaru : Bah j’aime me taper la discute avec toi ! Mais si tu veux, on peut s’échauffer ! *Sourire charmeur*

Sora-Noelle *Ignorant son sourire* : Actuellement, j’ai plus envie de te taper, que de me taper la causette… *Regarde ses ongles*

Kowaru : Je t’aurais déjà encastrée contre le mur poulette !

Sora-Noelle *Sort en un éclair sa rapière de son fourreau et pointe le bout près de la gorge de Kowaru, fronçant les sourcils*

Kowaru *Fit un petit bond en arrière après avoir sorti son katana de son fourreau, donnant un coup dans la rapière pour la repousser* : Ah ah ! Tu allais faire quoi ?

Sora-Noelle *Plaçant sa rapière près d’elle* : Te faire taire et m’échauffer…

Kowaru *Il eut un petit sourire en coin avant de faire semblant de foncer. Au dernier moment il fit une roulade sur le côté et donna à nouveau un coup de katana sur la rapière*

Sora-Noelle *Fait un salto arrière pour esquiver*

Kowaru *Abaissant son arme* :
Bah alors Nora ? Tu abandonnes déjà ?

Sora-Noelle *Reste paralysée deux secondes avant de froncer les sourcils à nouveau* : Ah ça non ! *Fonce sur Kowaru, avant de sauter pour atterrir sur le jeune homme et le plaquer par terre*

Kowaru *En tombant il avait mis son katana en avant et réussit à la repousser avec pour pouvoir se redresser*

Sora-Noelle *Recule de plusieurs pas, et patiente*

Kowaru *S’étirant un moment avant de revenir à la charge, donnant un coup vertical*

Sora-Noelle *Saute sur le côté et fait une attaque circulaire*

Kowaru *Place son katana devant lui pour tenter de parer, fermant les yeux, cela le faisait reculer de quelques pas*

Sora-Noelle *Profite pour placer un croche-patte en continuant son attaque*

Kowaru *Il tomba mais donna un petit coup dans le tibia pour la faire tomber*

Sora-Noelle *S’étale par terre, ne s’attendant pas à ce coup, et sentant bien la douleur passée comme des fourmis*


Kowaru : *Se relève en un saut puis s’installe confortablement sur elle* :
Bah ? ça va aller ?

Sora-Noelle *Tente de se sortir de son emprise en utilisant sa rapière, pouvant encore mouvoir ses bras* : Tu ne m’auras pas aussi facilement !...

Kowaru *Plaque son poignet pour prendre la rapière et la jeter au loin* : Tu disais ?

Sora-Noelle *Regarde son arme valdinguer au loin avant de lancer un regard noir à Kowaru*

Kowaru *Se met à rire en se penchant vers elle* : Eh bien ? Pas trop fâchée de te retrouver dans une telle position avec moi ?

Sora-Noelle *Détourne la tête*

Kowaru *Affichant un sourire malicieux, il approcha son visage pour tenter de l’embrasser*

Sora-Noelle *Éloigne son visage le plus possible* :
T’essayes de faire quoi, là ?...

Kowaru *Approche encore plus, ses lèvres extrêmement proche des siennes* : Ça se voit pas ?

Sora-Noelle *Tentant encore de s’échapper* : Tu ferais mieux de reculer où tu vas le regretter…

Kowaru *L’ignorant et posa ses lèvres sur les siennes*

Sora-Noelle *Lève soudainement son genou pour donner un coup entre les jambes de Kowaru*

Kowaru *Il fit un gros bond, se poussant brusquement d’elle afin de tomber sur le côté, se recroquevillant sur lui*
: Aiiiie…..!!!

Sora-Noelle *Se remettant debout* : Je t’avais pourtant prévenu… *Essuie ses lèvres d’un revers de main*

Kowaru *Il ne répondait plus, étant trop concentré sur la douleur*

Sora-Noelle *Va reprendre sa rapière avant de revenir vers lui pour s’agenouiller* : Pas trop bobo ?

Kowaru *Toujours replié sur lui-même* :
….Siiiii…

Sora-Noelle *Soupire* : Je te l’avais dit que tu le regretterais ! *Se relève* C’est un instinct féminin quand on se sent agressé…

Kowaru *Souriant faiblement* : C’est bien… Au moins… Tu sais te défendre, je suis plutôt content…!

Sora-Noelle *A un léger rictus de colère* : Quoi ?...

Kowaru : Quoi ? Je te dis juste que je suis fier de toi et tu n’es pas contente ? Pfff jamais satisfaite !

Sora-Noelle *Dans ses pensées* :
J’aurais préféré qu’il me déteste après ce coup, comme ça, il m’aurait enfin foutu la paix… *Rengainant son arme* Laisse tomber…

Kowaru *Se relève en se massant la tempe* : “Laisse tomber” dit toujours la meuf qui ne sait toujours rien dire d’autre et qui est toujours méchante quand on lui dit des choses gentils. *Il s’éloigna en grognant, déçu*

Sora-Noelle *Le regarde partir avant de soupirer* :
Bon débarras… *Dans ses pensées* J’espère juste que je n’aurais pas à l’affronter pendant l’évaluation…

Kowaru était parti dans un coin pour se reposer, ayant très mal. Yuuki ayant vue ce qui s’est passé, s’approcha de sa meilleure amie, le sourire aux lèvres.


Yuuki : Eh bien ! Tu lui as foutu la raclé de sa vie !

Sora-Noelle : Ouais, mais je ne suis pas satisfaite… Je me suis laissée distraire pendant un moment et ça m’a coûté le tibia et mon premier baiser… *Soupire*

Yuuki : C’est sûr que ce n’est pas comme si c’était un baiser d’amour venant du prince charmant… *Elle semblait rêveuse un moment* C’est un malade ce mec !!

Sora-Noelle :
Non… Il est fou… Fou d’amour…

Yuuki *La regarde en haussant un sourcil* :
Mouais…

Sora-Noelle *Changeant de conversation*:
Et toi, ça s’est passé comment ton combat ?

Yuuki : Boarf, ça peut passer… Je dois juste mettre un peu plus de force dans ma hache !

Sora-Noelle : Surtout si tu veux une excellente note, Miss Parfaite ! *Sourit*

Yuuki *Rejetant ses cheveux en arrière* :
Évidemment ! Mais j’avais pas trop envie d’abîmer ma si belle hache… Elle brille tellement quand je lui passe du savons dessus !!

Sora-Noelle *Soupire* :
Ouais…

Sute, ayant aperçut Kowaru, fonça rejoindre ce dernier, étant curieux du déroulement du combat. Après tout, se disait-il, il méritait de connaître l’issue puisqu’il avait aidé le jeune homme à faire en sorte qu’il soit partenaire avec cette froide Sora-Noelle. D’ailleurs, il ne comprenait pas pourquoi son ami avait voulu d’elle pour s’échauffer.

Sute : Alors, alors ? Ça s’est bien passé ? T’as gagné ?

Kowaru : Ouais et non, j’ai surtout gagné le droit d’être castré pour avoir tenté de l’embrasser ! *Rit* Et toi ?

Sute : Je me suis battu contre Nagare… J’ai bien cru qu’elle allait me tuer ! Mais heureusement, je m’en suis sorti et puis au final- *Vient de se rendre compte d’un truc* Attends une minute… Tu as tenté d’embrasser Sora-Noelle ?! Et elle t’a castré pour te remercier ?! *Yeux ronds*

Kowaru :
Non, c’était de l'auto défense féminin ! *Rit*

Sute : Parce que t’as voulu l’embrasser ?! *Choqué* Pourquoi tu voulais faire ça ? Elle t’avait ensorcelé avec ses yeux ? Ouais, j’m’en souviens ! T’avais dit que la fille idéale pour toi avait des yeux bleus ! J’suis sûr qu’les siens t’ont attirés à elle ! C’est ça ?

Kowaru *Riant nerveusement* : Tu parles beaucoup trop Sute…

Sute : Bah réponds-moi !

Kowaru *Fait la moue* : C’est pas la seule à avoir des yeux bleus…!!

Sute :
Je sais ! Mais je veux savoir si c’est à cause de ses yeux si tu l’as embrassée ! Genre t’as été hypnotisé parce qu-

Professeur : Que tous les élèves s’approchent du tableau ! La compétition va commencer !

Sute *A des étoiles dans les yeux* : Je vais tout faire pour arriver en final !

Kowaru *Il eut un sourire amusé et commença à se diriger vers le tableau* : Pas moi…

Sute : Hein ? Pourquoi ? *Le suit*

Kowaru : Parce que ! Et puis faut dire je suis blessé !

Sute : Tu vas te dégonfler à cause qu’une sale garce t’ait fait un coup pareil ? Mais tu dois te venger, mec ! Elle a pas le droit de t’avoir fait subir ça pendant l’échauffement pour t’éliminer en avance !

Kowaru *Haussant les épaules* :  T’inquiète… J’irais me venger, c’est clair !!

Sute : Alors profite de la compèt’ pour montrer c’est qui qui domine et qui qui est dominé ! Alors, à ton avis ce sont qui le dominant et le dominé ?

Kowaru *Partant dans un délire qu’il avait avec Neo* : L’Alpha et l’Oméga …? *Rit nerveusement*

Sute : Euh… Ouais si tu veux... ! Mais bref, entre toi et elle, qui est qui ? *Essaye de dynamiser et donner l’envie à Kowaru de se venger*

Kowaru : Bah c’est moi le mâle dominant ! Tu me prends pour qui ? C’pas une femelle qui va faire la loi !

Sute : Ouais super ! T’es sur la bonne voie ! *Grand sourire*

Kowaru *Riant* : Tu devrais rejoindre ta soeur au lieu de dire des bêtises…

Sute : Ah oui ma Jumelle !!! *Fonce retrouver Ayu*

Kowaru *Soupire* : Enfin…

Ayu *Apercevant Sute* : Grand frère !

Les élèves se rassemblaient tous autour du tableau pour écouter les instructions du professeur qui donnait aussi les prénoms des premiers combattants et ainsi de suite. Les duels s’enchaînèrent, certains perdaient, d’autres continuaient l’aventure. Chacun donnait le meilleur de soi pour avoir la place la plus haute. Et voilà que les quarts de final arrivaient déjà. Le premier opposait Ayu et Ushi.

Ayu *S’avance un peu et regardant droit devant elle, rapière en main* : J’espère que tu es prêt Ushi… *Sans crier gare elle fonça vers lui, rapière en avant*

Ushi *Faux en main, esquive de peu en bougeant un pied pour que le reste du corps suive* : Tu es rapide… *Recule de plusieurs pas d’Ayu*

Ayu : Évidemment ! *Elle affiche un grand sourire avant de faire un double saut en s’aidant de la faux d’Ushi, s’appuyant dessus pour faire des attaques circulaires*

Ushi *Lève soudainement son arme pour expulser Ayu, se retourne vers elle et se jette en l’air pour lui donner un combo aérien*

Ayu : *Se laissant expulser, elle réussit à faire un salto en arrière dans les airs et tenta d’esquiver avec sa rapière*

Ushi *Sa faux touchant l’arme d’Ayu, il recule un peu, avant de retourner à la charge*

Ayu *Elle attendait un peu avant de foncer et effectue une glissade pour se retrouver derrière Ushi, mettant un coup de lame en vertical*

Ushi *Surpris, se prend l’attaque, ce qui le fait tomber* :
Khh… *Se redresse péniblement en s’aidant de ses mains, sa faux toujours près de lui*

Ayu *Le regarde un moment avant de retourner à la charge*

Ushi *A tout juste le temps de se tourner pour mettre sa faux devant lui et parer l’attaque*

Ayu *Ne s’y attendant pas elle tomba et glisse sous la faux*


Ushi *Bondit pour se mettre sur ses pieds et se presse de poser sa faux près d’Ayu*

Ayu *Le regarde longuement en relâchant sa rapière*

Professeur :
La victoire est pour Monsieur Nomi qui ira en demi-finale !

Ushi *Retire sa faux et tend sa main à Ayu pour l’aider à se relever* ! : Tu… Tu t’es très bien battue !

Ayu *Attrape sa main et se relève, rangeant sa rapière et lui sourit* : Merci ! Toi aussi ! Bon courage pour la suite…

Ushi : M-merci…

Les demi-finales étaient annoncées, d’un côté il y aurait un combat entre Kowaru et Ushi, et de l’autre Sora-Noelle et Sute, après la pause d’un quart d’heure. Celui-ci ne semblait pas vraiment ravi d’apprendre qu’il allait devoir se battre contre la jeune demoiselle aux yeux bleus. Ce qui n’était pas passé inaperçu au regard de l’intéressée.

Sora-Noelle *Soupire* : Je sens que je vais vivre le deuxième meilleur combat de ma vie !...

Kowaru *Il passait derrière Sora-Noelle pour lui murmurer* : Fais en sorte de gagner ma chérie et tu verras ce que tu vas voir… *Puis s’approchant d’Ushi* Eh bien ! Moi qui aurait cru que tu allais céder pour laisser gagner ton amoureuse ! *Rit*

Ushi *Buvant de l’eau* : Et toi tu comptes faire quoi avec la tienne ?

Kowaru : Ah ça, ça ne te regarde pas si tu ne sais pas gérer tout seul la tienne !

Ushi *Boit de nouveau, préférant ne rien dire*

Kowaru  *Se met à rire et sort son katana* : Tu veux je te dise un truc ? T’as un avantage, t’es fort et les filles me semble qu’elles aiment ça ! *Dit-il fièrement*

Ushi *Regardant droit devant lui* : Je suis certain que tu dis ça pour toi… *Sourit un peu* T’essayes de te convaincre que l’élue de ton cœur t’aimera un jour, parce qu’elle ne fait que de t’envoyer balader mais tu ne peux t’empêcher de l’aimer…

Kowaru : Je parlais vraiment pour toi, faudrait que tu ais plus confiance en toi coco ! *Puis brandit son katana* Prouve moi ta force maintenant !

Ushi *L’ignorant, demeurant assis* : Je préfère me reposer… Ma force, je la prouverai plus tard…

Kowaru : Ah ouais ! J’en perds la tête…! *Il s’assit à son tour, pensif*

Ayu *Criant à son Jumeau* : Bonne chance grand frère ! *Puis se retire, assise sur un banc précis pour pouvoir regarder les deux combats*

Sute : Merci, Ayu ! *Se retourne et voit Sora-Noelle non loin de lui et s’approche d’elle* Fais gaffe, je suis plutôt coriace et j’pense bien que je vais gagner contre toi ! Ici, la triche est interdite !

Sora-Noelle : Mais de quoi tu parles ?

Sute : Oh tu vois très bien de quoi je parle ! Sur ce… *S’éloigne*

Sora-Noelle *Se tourne vers Yuuki* : C’est quoi le pire d’après toi de ce qui va m’attendre ? La demi-finale contre Sute ou la possible finale contre Kowaru ? *Soupire*

Yuuki *Elle était en train de glousser et haussa des épaules* : Aucune idée ma grande ! Bon courage !

Sora-Noelle *Baisse la tête* : Toujours là pour me donner des conseils d’amie ! Merci Yuuki, ça fait toujours du bien d’avoir un peu d’aide ! *Marmonne* Surtout que je sens que Kowaru prépare quelque chose de mauvais pour moi… Est-ce que je ferais mieux de perdre ?... Non… Ce serait la honte pour moi…

Yuuki *Elle soupira, agacée* : Je préfère ne rien dire que de dire de la merde tu vois… Tu n’as pas besoin de mes conseils qui ne sortent de nulle part, je suis nulle à ça et je veux pas te déranger. *Affiche un léger sourire* Bref, bonne chance encore !

Sora-Noelle *Sourit légèrement* : Ouais, merci…

Professeur : Que les demi-finalistes viennent me rejoindre !

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 877
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Mirai kako no Hopû ~ Fic    Mar 28 Mar - 22:03

Chapitre 3 : Une parfaite vengeance ?


Les demi-finales allaient enfin commencer. Certains des élèves ayant perdu aux combats précédant se sentaient un peu soulagés de ne pas avoir à endurer cela. En regardant un peu plus les actuels vainqueurs, il n’y avait rien de surprenant. Il fallait dire que les quatre demi-finalistes étaient doués en combat et savaient manier leur arme d’une manière presque parfaite. On commença alors un peu à faire des paris sur qui se retrouvera en final.

Pendant ce temps-là, alors que les spectateurs faisaient leur petit jeu, le premier combat se mettait en place : Kowaru contre Ushi.


Kowaru *Il se mit en place, katana en main*

Ushi *Se poste face à Kowaru, la faux bien serrée dans sa main, et fixe le jeune homme d’un air neutre dont on peut deviner un côté sérieux et déterminé*

Kowaru : Désolé mon pote mais… *Il fonça, la lame en avant* Je ne te laisserais pas avoir ton heure de gloire aujourd’hui !

Ushi *Fait une roulade sur le côté pour esquiver* : Tu es bien trop sûr de toi… *Fond sur Kowaru avant de se mettre à prendre le bout de sa faux et tourner sur lui-même en s’approchant du jeune homme*

Kowaru *Il afficha un grand sourire et approcha tranquillement d’Ushi en faisant tournoyer son arme autour de lui, moqueur* : C’est tout ce que tu sais faire ? *Donne un grand coup dans la faux*

Ushi *Voit son arme s’envoler à l’autre bout du gymnase sous les applaudissements du public*

Kowaru *Rit* : Ahh, je vois mieux pourquoi tu n’attires pas son attention ! T’es décevant ! *Il faisait exprès de le provoquer puis lui donna un coup de pied*

Ushi *Évite le coup dans un petit saut*

Sora-Noelle *Depuis le banc des compétiteurs* : Pff… C’est n’importe quoi…

Sute *Près de Nora, se met debout et met ses mains en porte-voix* : Te laisse pas abattre, Ushi !

Kowaru : Et tu comptes gagner contre moi sans arme ? Pathétique ! *Rit*

Ushi *Regarde pendant un moment Kowaru avant de lui faire soudainement un croche-pied pour foncer chercher son arme et fait une roulade avant après l’avoir eu en main pour se remettre debout et se retourner vers son adversaire* : Gagner ? Oui… Sans arme ? Non…

Kowaru *Il se releva en vitesse après avoir glisser* : Oula ! Fais gaffe tu me sembles bien sûr de toi… J’vais te remettre sur terre moi et te faire descendre de ton petit nuage !! *Fonce*

Ushi *Place sa faux devant lui*

Kowaru *Il se hissa en dessous en s’aidant avec le manche de la faux pour se baisser et se trouve juste tout devant d’Ushi, lui donnant un coup* : Merci de ton aide !!

Ushi *Reçoit le coup ce qui lui fait perdre l’équilibre et se retrouve à genoux par terre, encore une fois sous les acclamations du public en folie*

Kowaru : Tu vois ? On ne remarque que moi ! *Ricane et brandit son katana sous sa gorge* Abandonne, tu as perdu d’avance !

Ushi *Fronce les sourcils* : Je ne savais pas que tu avais un tel ego… J’espère qu’à la final, tu t’en mordras les doigts… *Lâche son arme aux pieds de Kowaru, signe d’abandon*

Le public se leva alors pour acclamer le vainqueur. Sora-Noelle, quant à elle, était totalement désespérée par le comportement de son camarade de chambre. Sute, lui, n’avait qu’une envie : venger son ami. Il savait que ce n’était pas facile pour ce dernier de s’insérer dans la classe et faire ami-ami avec tout le monde, contrairement à Kowaru, et ce dernier en profitait pour l’humilier. Le blond serrait les poings et les dents. Il se tourna vers sa future adversaire.


Sute : J’te préviens… J’vais tout faire pour aller en final et venger mon pote de cette injustice ! Tu vas bien voir ! *S’éloigne pour rejoindre Ushi qui est au bord du terrain de combat*

Sora-Noelle *Soupire* : Il faut toujours que je me retrouve dans des histoires pareilles !...

Kowaru : *Part s’asseoir sur le banc, soupirant*


Sute *S’approche de Kowaru* :
Mec… Franchement, ça s’fait pas c’que t’as fait à Ushi ! Il le méritait vraiment pas !

Kowaru : C’est pas ma faute si c’est un incapable et qui ne sait pas quoi dire à ta sœur ! Faut l’secouer un peu ce vaurien.

Sute : Pas au point de l’humilier devant toute la classe ! Et tu sais quoi, même Sora-Noelle en avait marre de te voir comme ça ! Quoiqu’en fait c’est une réaction normal chez sa part, mais j’pense bien qu’elle défendait Ushi !

Kowaru : Occupe toi de tes affaires le “blond” ! *Soupire, grognant*

Sute : On parle d’Ushi là ! Et c’est mon pote alors ça me concerne !

Kowaru *Haussant les épaules* :
De toute manière personne ne le remarque, c’est un fantôme ton “pote”, les gens vont l’oublier dans une heure.

Sute : T’es vraiment horrible, Kowaru ! Tu parles que t’aies aucun ami et surtout pas de copine ! *Lui tourne le dos pour partir le plus loin possible après avoir lancé bien haut* T’es dégueulasse !!

Kowaru *Marmonnant* : Tout comme toi et Ushi qui n’avez pas de copines non plus, enfin bref !... *Il se redressa et regarde dans le vide, profondément pensif* Hm… C’est vrai, pourquoi j’ai réagi comme ça ? Ça ne me ressemble pas, d’habitude je ne suis pas “méchant” … Que s’est-il passé dans ma tête…? *Replonge sa tête entre ses deux mains*

Sora-Noelle *Passe devant lui en l’ignorant pour chercher sa rapière*

Kowaru *Il l’ignorait, baignant dans ces pensés*

Sora-Noelle *Place son fourreau autour de sa taille, l’air concentrée avant de revenir sur ses pas et simplement dire* : Je vais faire de mon mieux pour remporter le combat… *Continue son chemin vers le terrain de combat*

Kowaru *Il releva la tête pour regarder le combat*


Le duel entre Sute et Sora-Noelle commença. Chacun des deux avait ses propres raisons de remporter ce tournoi, bien que la dernière se posait quelques questions. Devait-elle vraiment aller en final ? Surtout qu’elle avait plus ou moins une idée de ce qui allait l’attendre si elle y parvenait, après ce que Kowaru avait fait à Ushi. Finalement, et malgré le fait qu’elle soit quelque peu déconcentrée par ses milliers de questions, la jeune fille gagna, tandis que Sute était dégoûté de ne pouvoir faire justice à son ami dans un combat loyal.

Professeur : Nous avons donc nos finalistes ! Il s’agit de Monsieur Yugure contre Mademoiselle Hogosha !

Kowaru *Prend une grande inspiration et approche silencieusement, son arme déjà en main*

Sora-Noelle *Parlant avec Yuuki* : Tu peux me rappeler pourquoi j’ai gagné la demi-finale ? Je sens qu’il ne va pas y avoir qu’Ushi qui va être humilié… *Soupire*

Yuuki *Haussant les épaules* : Aucune idée ma grande… Aucune idée… *Pensive*

Sora-Noelle : Je viens juste de m’ouvrir les portes sur l’enfer ! *Soupire à nouveau avant de faire quelques pas sur le terrain* Bon et bien je vais tenter de faire le mieux que possible !... *Se place face à Kowaru, et sort sa rapière de son fourreau*

Kowaru *Il la regarda longuement avant de foncer*

Sora-Noelle *Demeura sur place, l’analysant faire, sans bouger d’un pouce ; à l’étonnement des spectateurs*

Kowaru *Il fit un saut et s’apprête à atterrir vers elle pour lui donner un coup de lame*


Sora-Noelle *Le regarde faire avant d’esquiver au dernier moment dans un saut sur le côté*

Kowaru *Il eut un sourire malicieux, comme si il avait prévu qu’elle allait faire ça, puis en s’appuyant sur le sol il s’expulsa immédiatement pour lui rentrer dedans, lui donnant un grand coup d’épaule*

Sora-Noelle *N’a pas eu le temps de faire quoique ce soit, et se prend le coup. Elle se redresse rapidement en reprenant sa rapière, crache un peu de sang et demeure sur place en commençant à faire de nombreux gestes avec son armes et accélère de plus en plus, au point qu’il devient impossible de s’approcher d’elle sans recevoir un coup*

Kowaru *Il observa attentivement ce geste rapide et en fit de même, approchant d’elle, il calculait le nombre de coup et au bon moment il donna un coup de katana dans la rapière pour arrêter ce petit tour, fier de lui*

Sora-Noelle *Lève soudainement son pied pour frapper le ventre de Kowaru avec*

Kowaru *Il se prit bien le coup mais rapidement après avoir lâcher son katana, il attrapa Sora-Noelle par la cheville et la transporte, la faisant tournoyer et la lancer en suite*

Sora-Noelle *Atterrie en glissant sur le ventre mais se relève rapidement et cherche sa rapière qu’elle a lâché par mégarde*

Kowaru *Il reprit son katana et posa un pied sur la rapière de Nora*


Sora-Noelle *Demeure sur place, attendant une action de la part de Kowaru*

Kowaru : Bah alors ? On abandonne déjà ? Tu t’es enfin dégonflée, grosse tête ?

Sora-Noelle : Grosse tête ?

Kowaru *Se met à bailler puis donna un coup de pied sur la lame pour faire sauter l’arme et rattraper la rapière au vol* : Bon bah monsieur je crois que le combat est fini !

Professeur :
Très bi-

Sora-Noelle *Fonce sur Kowaru pour reprendre sa rapière*

Kowaru *Il lui donna un gros coup dans le ventre, éloignant sa rapière* : C’est fini !!

Sora-Noelle *Se retrouve par terre, souffrant un peu, mais se remet sur ses pieds* : Non… Non… Non… NON !! *Reprend sa rapière et la tient étrangement à deux mains* Je vais tout faire pour me battre et te ramener à la raison !

Kowaru *Il eut de grand yeux surpris en la voyant ainsi, comme s’il avait une impression bizarre puis se recula en mettant une main devant l’un de ses yeux* : ...Non… Hmph ! *Il se mit en garde différemment que d’habitude, levant son katana en l’air, pointant vers le bas. Son bras à l’avant* Montre moi ce que tu sais faire !

Professeur : Eh les jeunes ! C’est terminé !

Sora-Noelle *Fonce sur Kowaru en tenant fermement sa rapière dans ses mains*


Kowaru *Il fonça vers Sora-Noelle, tenant son katana en l’air*

Les élèves ne comprenaient rien de ce qui se produisait sous leurs yeux, exceptés quelques étincelles créées par les armes qui s’entrechoquaient. Le professeur tenta de raisonner ses deux élèves en vain. Les intéressés semblaient totalement ailleurs, et personne ne pouvait les atteindre. Peu importe ce qu’on leur disait ou tentait de faire, ils ne réagissaient pas.

Kowaru *Il continue de s’acharner sur Nora, il était encore différent*

Sora-Noelle *Se défend du mieux qu’elle peut, en combattant dans un style très atypique de ce qu’elle fait d’habitude, et paraît essouflée*

Kowaru *Prend une toute autre expression, légèrement moqueur* : Bah alors Sora ? Tu abandonnes déjà ?

Sora-Noelle *Ne se sent pas trop bien* : Ri-Riku… *Finit par s’écrouler par terre, perdant connaissance*

Professeur : Qu’on aille chercher une infirmière !

Kowaru : ...Sora…? *Il secoua la tête, reprenant ses esprits*

Professeur *Après avoir demandé à un élève d’aller à l’infirmerie, s’approche de Kowaru et Sora-Noelle et s’agenouille près de cette dernière* : Mais qu’est-ce qui vous a pris à tous les deux ?

Kowaru : J’en sais rien monsieur… J’ai eu comme un flash, ça m’a rendu fou je pense bien…

Professeur : Mouais…

Sute : M’sieur ! L’infirmière est là !

Infirmière *Après auscultation* : Elle a seulement un peu de fièvre… Je vais lui donner de quoi la faire baisser et il faudra l’emmener dans sa chambre pour qu’elle puisse s’y reposer.

Kowaru : Je l'emmènerai dans sa chambre madame…

Infirmière : Tu es sûr de toi ? Parce que l’Académie est grande tout de même ! Nous pouvons toujours l’emmener en brancard, ce serait plus simple…

Kowaru : J’aimerais être avec elle, m’assurer que tout aille bien… Ou bien je peux vous y accompagner au moins ? C’est un peu de ma faute, alors pour m’excuser, je lui dois bien ça. Je dois veiller sur elle pendant qu’elle dort paisiblement…

Infirmière : Et bien cela dépend de l’avis de ton professeur…

Professeur : Allez-y, Yugure. Veillez bien sur votre camarade, après tout, vous êtes dans la même chambre !

Ainsi, Sora-Noelle fut emmenée dans sa chambre après lui avoir donné de quoi faire tomber sa fièvre. Elle dormait à présent sur son lit. Kowaru veillait en silence sur elle, avec Neo assis à ses côtés, regardant la jeune fille.


Neo : Il s’est passé quoi, Kowaru ?

Kowaru : Lors de notre combat… J’ai cru avoir vu quelque chose… Cette pose qu’elle prenait… M’était familière. Je me suis acharné dessus...

Neo *Soupirant* : C’est pas comme ça qu’on traite les f-

Kowaru : Les femelles ? Ouais, je sais ! Mais je te dis, j’ai été perturbé ! J’ai vu un drôle de flash et puis voilà…

Neo : Et alors ? Ce n’est pas une raison de t’attaquer à ta camarade comme ça ! Vous êtes une meute, et une meute est fait pour s’entraider ! Sale petit chiot, tu mérites qu’on te dresse...

Kowaru *Il plissa les yeux* : Je sais… Désolé, grand frère…

Neo : Non mais c’est quoi ce regard de soumis que tu me fais ?! C’pas comme ça que je t’ai appris ! Endurcis toi un peu ! Depuis que t’es tout bébé, faut toujours que je sois derrière toi ! Normalement, j’aurais dû te laisser te débrouiller tout seul à l’âge de 2 mois ! Tu t’en rends pas compte hein ?

Kowaru *Il releva les yeux en fronçant les sourcils* : Je… Je… Hmph ! Neo, je ne suis plus un chiot mais un grand maintenant !

Neo : C’est bien petit, tu apprends vite… Ne me déçois plus d’accord ? Et sois plus doux avec la belle ! *Il retourna dans son panier*

Kowaru *Il le suivait, voulant rester encore un peu avec lui* :
Hey.. Hey… Tu vas bien hein ? J’ai l’impression que tu ne fais que de dormir… Tu ne joues plus à la balle maintenant !...

Neo *Soupirant* : Tu es un peu long toi dans ta p’tite tête de moineau…

Kowaru : Hein ? Comment ça ?! *Inquiet*

Neo : Ne te préoccupe pas d’un vieux comme moi va… J’ai juste besoin de repos…

Kowaru : Mais justement ! T’es devenu un grand-père et du coup tu vas devenir fou !

Neo *Grognant, montrant ses crocs* :
T’as dis quoi misérable petit chiot ?!

Kowaru *Il se recula en riant* :
Rien, rien ! Je te taquine ! Bon aller, je te laisse dormir. J’essayerai de pas te réveiller une fois de plus, tu en as besoin du repos…

Kowaru fit une petite caresse sur le haut du crâne de son chien avant de lui déposer un petit baiser sur son museau pour en suite se relever. Lançant un regard en direction de sa camarade, il eut un petit soupir et s’allongea sur son lit, pensif. Pendant ce temps là, Ayu finit par rejoindre son Jumeau et ensuite se dirige vers Ushi qui devait être dans son coin. Elle avait le coeur lourd à cause de ce qui s’est passé et se sentait un peu triste, inquiète pour son ami qui ne méritait pas du tout ça, surtout pas lui.

Ayu *Posant une main sur l’épaule d’Ushi* : Ushi, ça va aller…? Tu sais pendant l’affrontement… Je… Je t’ai vraiment trouvé très… Très fort !! C’est injuste ce qu’il à fait. Je suis vraiment désolée pour toi… *Elle lui afficha un doux sourire avant de passer ces bras autour de lui pour lui donner une petite accolade*

Ushi *Hausse les épaules* : Je m’en moque bien de tout ça… Comme l’a dit Kowaru, tout le monde aura oublié qui était ce gars qu’il a humilié. *Soupire et sourit faiblement à l’étreinte d’Ayu* Tout ce qui compte pour moi c’est d’être avec toi et Sute ! Vous êtes mes plus précieux amis !

Ayu *Le berce doucement* : Dans ce cas si c’est pour te rendre heureux, je resterai avec toi ! *Sourit*

Ushi *Rougit légèrement* : M-merci…

Ayu *Lui dépose une petite bise sur la joue en le relâchant* :
De rien ! Aller, viens on rejoint Sute !

Ushi *Sourit* : Oui !

Ayu *Elle lui prit la main et l’emmena jusqu’à son Jumeau* : Grand frère, voilà Ushi !

Sute : Ushi !! Tu vas bien ? *Inquiet*

Ushi : Oui ne t’en fais pas !

Sute : J’aurais aimé te venger en le combattant à la place de Sora-Noelle mais cette fille est bien plus coriace que je le pensais…

Ayu *Affichant un sourire attendri* : Tu sais Sute, pas la peine de te venger dans des combats… Du moment que tu montres que t’aime Ushi, c’est déjà une très bonne chose que ce combat !

Sute : Ouais mais… *Met ses mains dans ses poches* Ça me frustre de l’avoir aidé et au final découvrir que c’est un salaud… J’le pensais pas comme ça !... J’veux plus qu’il vienne déjeuner avec nous !

Ayu : C’est vrai qu’il n'a pas été cool cette fois-ci mais… J’ai l’impression qu’il… n’était pas comme avant, hmm… *Pensive*

Sute : C’est-à-dire ?

Ushi : Lui et Sora-Noelle ont eu aussi un moment de folie pendant leur combat…

Ayu *Baisse les yeux, marmonnant* :
Oui, je sais ce qu’ils ressentent je pense…

Sute : Tu sais ce qu’ils ressentent ?...

Ayu : Ce n’est pas important ! *Secoue sa main*

Sute *Hausse les épaules* : Si tu l’dis…

Ayu *Dans ses pensés* : J’ai déjà eu une sorte de perte de contrôle pendant le combat aussi… *Se reprend en secouant légèrement la tête* Dites ! On à quoi comme cours après ? Ce n’est pas bientôt l’heure de manger ?

Sute : Ouaip, on va avoir l’droit de manger après trois heures intenses de combat !

Ayu : Il nous reste combien de temps maintenant ?

Sute : 10 minutes !

Ayu : Bon… Dans ce cas on peut commencer à partir non ?

Ushi : Je sais pas si ça va plaire au prof après ce qu’il s’est passé…

Ayu : Ah oui, le prof…! *Frissonne un peu* On peut faire quoi alors dans ce cas…?

Sute : Bah attendre que les dix minutes passent…

Ayu : Hey…! Vous m’avez pas l’air d’aller bien vous deux ! *Pose les poings sur ses hanches en gonflants les joues* Souriez !

Sute *Fait un énorme sourire*

Ushi *En fait un beaucoup plus petit*


Ayu *Elle leur pinça tout les deux la joue en souriant* : Voilà ! J’aime mieux ça !... Aie ! *Se tient l’épaule en souriant un peu*

Sute *Se frotte la joue* : J’ai mal maintenant !

Ayu *Inspectant son épaule, elle passa sa main dessus et se tâcha légèrement de sang* : Ohhh… J’avais pas remarqué que je m’étais blessée…!

Sute *S’approche de sa Jumelle* : Fais voir ça

Ushi *S’approche*

Ayu *Elle souleva légèrement sa manche pour leur montrer sa plaie* :
C-ce n’est rien…! *Grand sourire un peu crispé*

Sute : Tu plaisantes ! C’est grave ! Il faut t’emmener à l’infirmerie ! On doit te soigner !

Ushi *S’éloigne pour voir le professeur* : Monsieur, Ayu est blessée, est-ce qu’on peut l’emmener à l’infirmerie ?

Professeur *Après avoir vu Ayu* :
Bien sûr Monsieur Nomi, allez-y !

Ushi *Une fois avec ses amis* : C’est bon on peut y aller !

Sute : Super ! Aller Ayu, on y va et pas de discussion !

Ayu *Doux sourire* : M-mais ce n’est rien ! Faut pas s’en faire pour si peu !

Têtus, les deux garçons prirent chacun une main de la demoiselle pour l’entraîner avec eux pour l’emmener à l’infirmerie. L’un se disait que sa soeur était vraiment têtue quand elle s’y mettait à toujours dire que ça allait alors qu’elle était blessée, et l’autre pensait qu’elle était tout de même courageuse.

Une fois à l’infirmerie, on désinfecta la plaie d’Ayu et lui plaça un bandage le temps que cela cicatrise. Au moins, les dix minutes étaient bien passées et le trio pouvait se diriger vers le réfectoire pour se rassasier.

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 877
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Mirai kako no Hopû ~ Fic    Mer 29 Mar - 0:48

Chapitre 4 : Une autre vie ?


Quelques jours étaient passés depuis l’évaluation en Art du Combat Appliqué. Les élèves de la classe 13-54 avaient eu leur note ce jour-là qui était samedi, et les soeurs Shiro, dans leur chambre, le matin, en discutaient un peu.

Mizu *Allongée sur son lit sur le dos, tête dans le vide*: J’ai eu un 2 quoi ! *Râlement dégoûté* C’est pas d’ma faute si j’pouvais pas être concentrée à la fois sur c’truc débile et mon prochain concert !

Yuuki *Assise devant sa coiffeuse, touchant ses cheveux* : Ahhlala ma pauvre ! Je suis d’accord avec toi, c’était un examen débile ! J’ai eu un 2 aussi juste parce que j’ai voulu abandonner pour pas me salir…

Mizu : Mais aussi t’as mis une tenue un peu trop glam’, si tu veux mon avis ! En tout cas, la final m’a bien fait marrer !

Yuuki : Elle était cool ma tenue oui ! Sinon, ouais cette finale a été épique !

Mizu : J’ai pas trop compris leur délire mais ça nous a bien amusés au moins ! *Se redresse de son lit* Enfin, ils auront les meilleures notes en tout cas ! *S’étale sur son lit, le visage dans l’oreiller* Les veinards ! J’aurais trop voulu être à leur place !

Yuuki *Se met à siffloter un air en passant un coup de chiffon sur son miroir* :
Ouais, moi aussi… C’est injuste !

Mizu *Soupire* : Pas facile d’être une super star et une grande combattante ! *Se retourne pour regarder le plafond* J’peux en choisir qu’un et sans hésitation, ce sera la super star !

Yuuki *Se tourne vers sa sœur, levant son indexe* :
Pourquoi pas une Combattante star ? Tu ferais de la musique tout en te battant !

Mizu *Se lève de son lit* : J’vois bien l’truc mais qu’est-ce que j’pourrais faire avec ma guitare ?
*Montre l’instrument des mains* J’ai pas envie de la casser !

Yuuki : Hmm… Je pourrais peut-être te construire une autre sorte de guitare plus solide que tu utiliseras en combat ! Tu vois les cordes ? Tu pourrais les utiliser pour tirer des flèches par exemple, ça fera de la musique en même temps ! M’enfin tu vois le délire ? *Recommence à siffloter, se levant de sa chaise et tourbillonnant pour déposer le chiffon soigneusement*

Mizu : En arc ? *Réfléchit* Et si on essayait plutôt de faire en sorte que les décibels que la guitare produit soient tellement forts que ça crée des ondes ? Ça ferait une super arme, nan ? Et comme ça, je pourrais laisser tomber cette stupide épée toute moche qui n’a pas mon style !

Yuuki *Se tourne vers elle à nouveau, joignant ses mains, affichant un tendre sourire* : Mais c’est une très bonne idée ma chère sœur ! Tu as toujours de si belles idées, je n’en doute pas ! *Marmonne* Je t’envie un peu…

Mizu : Merci, grande sœur ! *Se jette sur sa guitare et la sert contre elle, comme s’il s’agissait d’une peluche* Je vais encore plus l’adorer quand j’aurai fait toutes les installations nécessaires ! Ah mais ça veut dire qu’il va falloir que j’pique du matos’ discrètement genre des enceintes et toutes ces conneries ! Fastoche comme tout quand on sait se faufiler partout, et très bien maîtriser ses pouvoirs sur les souvenirs… Enfin, on m’dit de n’pas en abuser, mais j’m’en fous pas mal !

Yuuki *Rit légèrement, affichant un sourire attendri* : J’pourrai t’aider si tu veux ! Oh ? Tes pouvoirs sur les souvenirs s’améliorent de plus en plus on dirait, non ?

Mizu : Ouaip ! C’est super ! Pour l’moment, j’peux pas encore trop toucher aux mémoires des adultes, mais j’suis sûre qu’un jour, j’vais y arriver ! Mais en tout cas,  tous les élèves, sauf toi, doivent me craindre parce que je peux toucher à leurs pauvres petits souvenirs ! Et surtout cette peste de Maria…

Yuuki *Riant* : Je vois ! Toujours en guerre avec Maria hum…? D’ailleurs en parlant de souvenirs et toutes ces choses là qui se passent dans nos têtes… J’aimerai me confier à toi sur quelque chose mais à une condition ! Tu ne le répètes à personne, pas même à Nora, d’accord ?!

Mizu : Euh… D’accord, grande sœur ! Si tu veux j’peux cracher dans l’lavabo pour montrer que j’tiendrai ma promesse !

Yuuki : Non c’est bon crache pas ! Enfin bref ! *Se rapproche de sa sœur* Ces derniers jours je rêve… De mon Prince Charmant ! Je me vois déjà en train de dormir profondément, à l’attendre, et ce jeune homme dont je ne connais pas le nom viendrait me donner un doux baiser afin de me réveiller ! *Soupire, l’air songeuse* Mais ce stupide miroir quand je lui demande où est mon Prince il ne me répond pas le salaud !!

Mizu : Un prince charmant ? Tu veux dire, comme dans les contes qu’on peut lire à la bibli ? Genre ?

Yuuki : Oui tout à fait et j’ai l’impression que c’est là ma véritable place ! Par contre je ne sais pas pourquoi je dors autant, ni pourquoi j’ai besoin de mon prince pour me réveiller !

Mizu : En effet c’est bizarre… *Ferme les yeux pour se concentrer sur les souvenirs de Yuuki mais reçoit soudainement un choc qui lui donne un bon mal de tête et se retrouve à genoux par terre, se frottant le crâne*

Yuuki *Approche, inquiète* : Que se passe-t-il ma chère sœur…?

Mizu : J’ai essayé de lire dans tes souvenirs mais on dirait que j’ai pas l’accès… Enfin, si, j’avais tes souvenirs de ton enfance mais j’ai trouvé un passage qui menait bien plus loin mais je n’ai pas pu y aller…

Yuuki *Intriguée* : Quoi ?! Un passage vers d’autres souvenirs ? Qu’est-ce que ça peut bien vouloir dire ? J’ai vécu autre chose avant ma naissance ?!

Mizu *Se remettant debout* : On dirait bien… J’ai jamais vu ça avant parce que je ne remonte jamais jusqu’aux souvenirs de la naissance d’habitude…

Yuuki *Choquée* : Mais… Mais comment c’est possible…?

Mizu *Secoue sa tête* : J’sais pas… D’autant plus que j’ignore qu’est-ce qui se trouve dans ce passage… Après c’est peut-être moi qui ai mal utilisé mes pouvoirs et donc j’ai trouvé un passage mais ce n’est pas avant ta naissance qu’il se trouve…

Yuuki :
Ah bon…? Étrange…!

Mizu : Tu sais qu’c’est possible que j’me trompe puisque je n’maîtrise pas encore tout à fait mes pouvoirs malgré le temps !

Yuuki *Elle soupira, déçue* :
Ouais c’est vrai, quel dommage…

Mizu *Baisse la tête* :
Ouaip… Ils pourraient tellement être utiles mais c’est tellement puissant que parfois j’en perds le contrôle ! Alors vaut mieux pas qu’je joue tant que ça avec finalement… Parce que ça peut être drôle de créer un faux souvenir, mais je ne suis pas du genre à faire du mal avec même si j’ai dit ça avant… Surtout que ce faux souvenir est généralement un petit truc pour me faire rire et finalement je le supprime… J’ai pas envie de faire du mal aux gens avec ce pouvoir… Après tout, j’les aime bien… Même cette pimbêche de Maria !

Yuuki *Pose une main sur son épaule, souriant* : Je comprends… Tu devrais t’améliorer oui, c’est sûr !

Mizu : Ce serait bien oui… Surtout que j’ai remarqué qu’ils deviennent de plus en plus puissants au fil du temps et si je n’ai pas la puissance de le contrôler, je crains ce qui puisse suivre…

Yuuki : Alors dans ce cas, je ferai en sorte de t’aider à t’en sortir ! *Sourit*

Mizu *Redresse la tête et sourit faiblement* : Merci, grande sœur…

Yuuki *Doux sourire* : De rien ma chérie… Hum… On sort ?

Mizu : Vas-y toi, moi, faut qu’j’vois encore quelques partitions pour mon concert prochain !... *Jette un regard sur son bureau où se trouve tout un tas de feuilles éparpillés partout*

Yuuki : *Se met à rire* : Dans ce cas, bonne chance Mizu ! *Puis elle s’en alla dans le couloir*

La grande-sœur de Mizu après avoir quitté sa chambre fit un petit tour dans le couloir, jusqu’à y arriver tout au fond, cherchant la chambre de sa meilleure amie. Une fois arrivée devant cette porte, elle s’était mise à toquer.

Yuuki : Nora, tu es là ?

Sora-Noelle *Ouvrant la porte* : Oh tiens Yuuki ! Contente de te voir ! *Marmonne* Tu me sauves la vie !... *Montre d’un discret mouvement de tête Kowaru*

Yuuki *Riant légèrement* : Oh !... Il dort ! Bon, tu viens manger avec moi ?

Sora-Noelle : Ouais je veux bien !

Yuuki : Bien ! *Lui prend la main et l'entraîne vivement avec elle*

Sora-Noelle *Surprise, manque de tomber mais se rattrape* : J’ai pas pu fermer la porte ! *Tourne la tête derrière elle et se voit s’éloigner de sa chambre* Bon tant pis ! Il se débrouillera comme un grand !

Yuuki *La fait descendre les marches avec elle, souriant* : Oh on s’en fiche de la porte ! Il la fermera tout seul comme un grand, comme tu le dis si bien !

Sora-Noelle : Ouais !... Même si je n’aime pas vraiment le laisser seul dans la chambre…

Yuuki *Toujours en la tirant* : Vraiment ? Pourquoi donc ?

Sora-Noelle : J’ai remarqué ces temps-ci que certaines de mes affaires ne sont pas là où je les avais laissées...  Et il n’y a que lui pour faire ce genre de truc… Je pense bien qu’il fouille dans mes affaires… Chose à vérifier, mais bon, je n’ai que lui comme suspect !

Yuuki : Il fouille tes affaires ?! *A de grand yeux ronds* Mais il est malade !!

Sora-Noelle *Lève un sourcil* : Pourquoi ? Moi je trouve ça juste agaçant…

Yuuki : Bah parce que ça se fait pas de fouiller les autres ! C’est personnel !

Sora-Noelle : Mouais… Je ne lui ai rien dit pour le moment parce que je ne veux pas l’accuser à tort…

Yuuki :
Il n’y a que lui dans votre chambre…

Sora-Noelle : Je sais bien… On peut tout de même se dire que quelqu’un s’amuse à rentrer dans notre chambre lorsqu’on n’est pas là, mais cette probabilité est égale à zéro vu qu’il y a Neo qui demeure dans la chambre… Après c’est peut-être moi qui devient parano mais il y a parfois certaines de mes affaires qui se retrouvent dans un endroit où je ne les aurais jamais mises.

Yuuki : Hum, étrange cette histoire… C’est sûr que oui si quelqu’un entre dans la chambre, Neo peut le choper, mais si c’est vraiment Kowaru qui fouille ? Tu vas faire quoi, hein ? Le laisser faire ? Le claquer ?

Sora-Noelle *Hausse les épaules* : Aucune idée… De toute façon, je m’attends à tout avec lui !

Yuuki *Arrivant dans le réfectoire* :
C’est clair, moi non plus il ne m’étonne même plus après toutes ces années passées ensemble… On finit bien par l’apprendre par cœur !

Sora-Noelle : Il me surprendra toujours je pense !... A tous les coups, il va bouder quand il va constater que je ne l’ai pas attendu pour prendre le petit-déjeuner ! *Soupire*

Yuuki : Eh bah tu lui diras que tu était pressée ! T’as bien le droit de sortir toute seule, tu es libre après tout !

Sora-Noelle : Oui, mais lui… C’est un pauvre petit chien qui n’aime pas éloigner des gens qu’il aime… *S’approche du buffet du petit déjeuner avec un plateau*

Yuuki : Ah ouais…? Comment ça ? *Approche avec son plateau, indécise*

Sora-Noelle *Prenant simplement un bol de salade de fruits* : Et bien… Comment t’expliquer ça ?... Bon, déjà, quand il aime quelqu’un, il le montre bien ! Il devient un vrai pot de colle… Et puis, je ne sais pas si tu as remarqué, mais à chaque fois qu’on est toutes les deux, il voudra toujours ramener son museau pour être avec moi !

Yuuki *Prenant une pomme, avec un léger sourire* : En gros, il se comporte comme un chien quoi…

Sora-Noelle : Oui, c’est ça ! Combien on parie qu’il viendra manger avec nous s’il se ramène avant qu’on ait fini de manger ?

Yuuki *Haussant les épaules* : Dis-moi… Tu aimes bien quand il est avec toi ? C’est entre nous…

Sora-Noelle *Lève un sourcil* : Pourquoi tu demandes ça ?

Yuuki : Juste une question !

Sora-Noelle *Soupire* : Je sais pas trop quoi en penser pour être honnête avec toi… *S’assoit sur une chaise en face d’une table après avoir déposé son plateau dessus*

Yuuki *S’assoit à côté d’elle* : Hum, je vois…

Sora-Noelle *Mange une cuillère de sa salade de fruits* : Commence pas à t’imaginer des trucs, hein ? Te connaissant, t’en es bien capable !

Yuuki *Lui sourit malicieusement* : Moi, m’imaginer des trucs ? Nooon, pas si ça concerne ma meilleure amie ! *Croque dans sa pomme, pensive*

Sora-Noelle *Soupire en poussant son bol légèrement de son plateau*


Yuuki : Tu es angoissée ? Tu manges si peu comme si tu à étais traumatisée ! *Rit*

Sora-Noelle *Redresse la tête vers Yuuki* : Moi ? Traumatisée ? Par quoi ?

Yuuki :
Justement je ne sais pas par quoi ! Mais on dit que quelqu’un qui mange très peu, est souvent quelqu’un de traumatisée !

Sora-Noelle : Et c’est qui qui t’as dit ça ?

Yuuki : Dans des livres sur la psychologie en fait !

Sora-Noelle : Ah… De toute façon, ce n’est pas mon cas… Je n’ai jamais beaucoup mangé depuis que je suis toute petite… Et j’ai un témoin en plus, donc…

Yuuki : Ah oui ? C’est bizarre ! Bon bah, ça va alors, y a pas de quoi s’inquiéter ! *Doux sourire*

Kowaru *Arrivant par derrière Sora-Noelle* : Yo les filles… Tu es partie sans moi Nora...?

Sora-Noelle *Retenant un soupire* : Comme tu as pu le voir…

Kowaru : Hm… ça te dérange si je me joins à vous ?

Yuuki *Lance un regard sombre à Kowaru puis soupire*

Sora-Noelle *Chuchote à Yuuki* : Qu’est-ce que je t’avais dit ? La moindre occasion, il la saisit ! Je peux lui faire toutes les vacheries du monde, il n’abandonne pas !...

Yuuki *Chuchotant* : Ouais, mais cette fois-ci il te pose la question, d’habitude il le fait directement… Donc, tu vas lui répondre ou l’envoyer balader ?

Sora-Noelle *Chuchotant* : De toute façon, je pense qu’il va vouloir rester… *Répondant à Kowaru* Si tu veux…

Kowaru : D’accord… *Il commença à s’asseoir à côté, posant son plateau un peu rempli*

Sora-Noelle *Joue avec la cuillère dans son bol, le regard baissé dessus* : Dis donc Kowaru…

Kowaru *Sans lever son regard* : Hum ?

Sora-Noelle *Continuant de fixer son bol* : J’ai remarqué dernièrement que certaines de mes affaires bougeaient inexplicablement… Tu n’en saurais pas quelque chose, par tout hasard ?

Kowaru :
Non désolé, j’en sais rien du tout… *Lui lance un faible sourire*

Sora-Noelle *Lance un regard vers Yuuki, l’air désespérée*


Yuuki *Haussant les épaules* : Y a peut-être un voleur hein ! Qui s’amuse à fouiller et déplacer des trucs !

Kowaru : Non, sinon Neo aurait réagit. Je pense que Nora sans que tu t’en rendes compte, tu mets tes affaires un peu partout…

Sora-Noelle *Ironique* : Oui ! C’est vrai que ça m’arrive de mettre parmi mes tee-shirts une paire de chaussettes !

Kowaru : Bah peut-être ?

Yuuki : C’est pas très… esthétique pour une fille de mélanger ses vêtements, Kowaru… Nora ne ferait pas une telle chose, c’est immonde de mettre des chaussettes avec des tee-shirts !

Sora-Noelle *Affiche un grand sourire en posant sa tête sur le dos de ses mains croisées, coudes sur la table, regardant Kowaru* : Après tu peux me traiter de folle qui n’a pas conscience de ce qu’elle fait !

Kowaru *Il haussa juste les épaules, mangeant ses céréales*


Sora-Noelle *Se dresse subitement et s’approche de Kowaru* : Avoue que tu fouilles dans mes affaires ! Il n’y a que toi pour faire ça, voleur de premier baiser !

Kowaru *Balayant l’air avec sa main* : Si tu le dis…

Yuuki : T’as pas l’air comme d’habitude…!

Sora-Noelle *Regarde fixement Kowaru*

Kowaru : Je me sens juste… Épuisé et j’ai un peu mal à mon poignet.

Sora-Noelle *Marmonnant pour elle-même entre ses dents* : Change pas de sujet de conversation… *A voix haute* Et qu’est-ce que tu as fait encore ?

Kowaru *L’ayant entendu* : Je change pas de sujet, je réponds à Yuuki nuance ! Et bien sinon… Bah je discutais juste avec Neo. Mais j’ai pas vu l’heure et… Il était très tard.

Sora-Noelle : Mouais… *Retourne s’asseoir* Et à ma question, tu veux bien donner une vraie réponse ?

Kowaru : C’était quoi ta question déjà ?

Sora-Noelle : Si c’était bien toi qui fouillais dans mes affaires et surtout pourquoi tu fais ça ?

Kowaru : Non ce n’est pas moi. J’ai rien fait. *Blasé, il prit son plateau n’ayant très peu mangé et commença à partir*

Sora-Noelle *Le regarde partir* : Mouais...

Kowaru *Il était enfin parti*

Yuuki : Eh beh… Quelle lourde atmosphère…

Sora-Noelle : Si tu veux mon avis, il manque beaucoup de sommeil… Et il répète sans cesse que c’est parce qu’il parle avec Neo…

Yuuki : Oh lui aussi discute avec des animaux ?! *Soudainement rêveuse, sifflotant un petit air*


Sora-Noelle *Regarde Yuuki en levant un sourcil* : Comment ça “lui aussi” ?

Yuuki : Non, non rien !

Sora-Noelle : Pourquoi tout le monde décide de me cacher des choses dans mon entourage le plus proche ?... *Soupire*

Yuuki *Hausse les épaules*


Sora-Noelle *Se lève, plateau dans les mains* : Bon, c’est pas tout ça mais je vais retourner dans ma chambre, faire mes devoirs pour lundi…

Yuuki : Ok, bye !

Sora-Noelle *Sort du réfectoire après avoir débarrassé son plateau et monte dans sa chambre*

Yuuki *Elle restait à sa place, continuant de manger sa pomme, marmonne* : C’est quoi ces souvenirs… ? Tout ça… Vient de moi…?

Yuuki resta un très long moment toute seule sur sa table, réfléchissant sur ses “rêves” étranges tout en contemplant sa pomme. C’était bien étrange et le pire c’était que pour elle, les pommes étaient justement un symbole de ses souvenirs mystérieux qui lui viennent en tête. Kowaru traîna dans les couloirs, mains dans les poches, il avait de grosses cernes sous les yeux et finit par entrer dans la chambre, se vautrant déjà sur le lit. Neo vint à lui pour se coucher près de lui.


Kowaru : Je travaille trop…

Neo : Hm…?

Kowaru : Ah rien, laisse tomber ! Repose toi, ne te préoccupe pas de ce que je raconte…

Neo *Baillant, se mettant en boule* : Si tu le dis…

Sora-Noelle *Entre dans la chambre* :
Tiens ? T’es là ? Je pensais que t’étais parti te balader ou quelque chose dans le genre, pour dégourdir les pattes de Neo…

Kowaru : Il est aussi fatigué que moi… Puis où veux-tu je l’emmène se promener ? C’est toujours le même paysage… Je comprends mieux pourquoi il dort tout le temps le pauvre.

Sora-Noelle *Hausse les épaules et s’assoit sur sa chaise de bureau* : Tu n’as qu’à t’imaginer que ce n’est pas le même paysage !...

Kowaru : Neo est pas con non plus… *Dit-il en caressant la tête du chien*

Sora-Noelle : J’ai jamais dit ça… Je te dis juste de faire appel à ce qu’on a là ! *Se lève et donne une pichenette sur le front de Kowaru*

Kowaru *Semble être ailleurs* : ...Un paopu… Avec… Kairi…

Sora-Noelle *Lève un sourcil* : Qu’est-ce que tu as dit ?

Kowaru *Reprenant ses esprits* : Ah ! Au fait, Nora, je… *Fait une pause, regardant droit devant lui*

Sora-Noelle *Un peu inquiète* : Ça va, Kowaru ?

Kowaru *Il baissa la tête* : Sans faire exprès hier en écrivant quelque chose j’ai… J’ai pété ton crayon de papier, désolé…

Sora-Noelle : Oh ? C’est juste pour ça ? Pas grave…….. Attends ! T’as utilisé un de mes crayons à papier ?!

Kowaru : Il traînait dans le coin, mais comme il faisait noir, j’avais pas capté que c’était le tiens… J’aurai pu faire gaffe en le sentant mais non, j’avais la tête ailleurs…

Sora-Noelle : Mouais… *Lui tourne le dos voulant retourner sur sa chaise de bureau*

Kowaru *Il soupira un moment, s’allongeant sur le lit, marmonnant* : Je suis perdu…

Sora-Noelle *Une fois assise, elle cherche son livre de stratégie en combat*


Kowaru : Tu vas faire tes devoirs…?

Sora-Noelle : Oui pourquoi ? Tu veux qu’on les fasse ensemble ?...

Kowaru : Hm… Si cela ne te dérange pas, enfin je sais pas… Je sais pas si aider est une de mes qualités… Je fais de mauvais choix après tout… Mes Ténèbres, puis Ansem… Ils… *Regarde ses mains, serrant les poings* Je pense que je préfère rester dormir en fait…

Sora-Noelle *Regarde intensément Kowaru* : Tu es sûr ? Parce que ça ne me dérange pas de t’aider à t’améliorer… C’est ça qu’on fait entre camarades de classe, pas vrai ? On s’entraide et on se soutient !

Kowaru : Ouais si tu as raison mais je crois qu’aujourd’hui… Je ne me sens pas très top malheureusement… Pourtant je suis pas malade… Neo dit que je fais une dépression, mais je sais pas… Je mords pas mes mains contrairement à lui quand il déprime, il se bouffe les pattes…

Sora-Noelle *Se tourne vers lui totalement* : Tu déprimes ? Je peux savoir pourquoi ou tu comptes le garder pour toi-même ?

Kowaru : Évidemment que je te l’aurais dit !... Seulement, je ne sais même pas pourquoi je me sens ainsi ! C’est… C’est bizarre. Comme si je m’en voulais, que je regrette quelque chose… J’ai l’impression d’avoir fait du mal autour de moi !

Sora-Noelle *Marmonnant pour elle-même* : Tu as volé mon premier baiser *A voix haute* Eh bien… Je ne sais pas vraiment pourquoi tu as cette impression parce que personne ne s’est jamais plaint de toi en disant que tu étais quelqu’un de mauvais…

Kowaru : Tu sais, tu n’as pas besoin de marmonner, je t’entends hyper bien comme si tu parlais normalement, enfin bref… *Secoue la tête* Je t’assure que j’ai vraiment l’impression d’avoir fait quelque chose de plus, je pense que Sute est en colère contre moi encore, Ushi doit me détester aussi…

Sora-Noelle *Hausse les épaules* :
J’en sais rien de ce qu’ils pensent… Après tout, je ne les connais pas assez bien… L’un se contentant de dire des bêtises sur moi et l’autre gardant toujours le silence.

Kowaru : ...Et donc ça veut dire que si j’ai blessé Sute et Ushi ça voudrait dire qu’Ayu aussi doit me haïr… Je pense que je suis banni de leur liste… *Gros soupir, déçu*

Sora-Noelle *Garde le silence pendant un moment avant de fermer les yeux et parler* :
Tu sais, dans la vie, il faut toujours savoir pardonner. On a tous le droit à une seconde chance. Voilà, tu as dû t’emporter dans l’adrénaline et l’euphorie du public, t’en as impressionné plus d’un et ça a fait que tu te sentais bien dans ta peau. Et puis, tu as dit des choses à Ushi qui amusaient le public. Mais je ne pense pas que ce dernier soit quelqu’un de rancunier… Et puis, ils seraient tous idiots de ne pas te pardonner alors que c’est la première fois qu’une telle chose t’arrive ! Personnellement, si tu m’avais autant humiliée, je pense que je t’aurais tout de même pardonné…

Kowaru *La regarde intensément, souriant un peu* :
Merci, Sora… Tu m’as toujours était une aide précieuse, même dans les moments les plus obscurs…

Sora-Noelle *Ouvre les yeux* :
Moments obscurs ? Qu’est-ce que tu veux dire par-là ?...

Kowaru : Quand les Ténèbres m’ont aveuglé… Tu as toujours était là avec ta Lumière, pour me guider, me ramener à la raison…

Sora-Noelle : Ma Lumière ?... *Regarde ses mains* Pourtant, je ne l’utilise que très rarement…

Kowaru *Affiche un faible sourire, s’endormant à peine*

Sora-Noelle *Regarde intensément Kowaru, ne comprenant pas de quoi il parle*

Kowaru *Il était complètement endormi, serrant Neo contre lui*


Sora-Noelle *Dans ses pensées* : Décidément, Kowaru me surprendra toujours… Même si cela fait seize ans que je le connais et que je dois être la personne qui le connaît le plus dans cette Académie excepté lui-même et Neo… M’enfin… Je dois me concentrer pour faire mes devoirs et être tranquille demain au lieu de ne penser qu’à tout ce qu’il raconte… Même si j’aimerais comprendre de quoi il parle… Je l’aurais aidé plusieurs fois sans m’en rendre compte ?...

Kowaru *Dort profondément, ronflant légèrement*

Sora-Noelle *Le regardant avant de dire à voix haute* : On dirait un petit chiot enrhumé… *Sursaute en se rendant compte qu’elle a légèrement rougi et se donne des petites tapes sur les joues pour se calmer*

Kowaru *Se tourne dans son sommeil, marmonnant des mots*

Sora-Noelle *Se retourne pour commencer ses devoirs*


Kowaru : ...Ce monde est trop petit… *Parle en dormant*

Sora-Noelle *Redresse la tête et la tourne légèrement vers Kowaru* : Il parle de l’Académie ? Ou peut-être… D’autre chose ?...

Kowaru : On pourra enfin fuir… Grâce à nos radeaux pour voir d’autres mondes…

Sora-Noelle : Des radeaux ? C’est quoi ? Bon ! Concentre-toi Nora ! *Continue ses devoirs en essayant de ne pas se préoccuper de Kowaru*

Kowaru *Levant sa main* : Abandonne ton coeur aux Ténèbres… *Ferme le poing*

Sora-Noelle *A des frissons partout* : Qu… Qu’est-ce qu’il vient de dire ?... *Reste le visage penché sur ses devoirs*

Kowaru : ...Sora…? Sora…!! *Tend toujours sa main vers le plafond* Attends !...

Sora-Noelle *Finit par s’approcher de Kowaru à nouveau et lui prend la main* : Kowaru ! Réveille-toi ! Tu es en train de me faire peur là !

Kowaru *Se réveillant en sursaut* : Huh…?!

Sora-Noelle *Tenant toujours sa main, lâche un soupire de soulagement* : T’es revenu à toi ! Tu m’as fait flipper pendant un instant avec tes histoires de Ténèbres, d’y abandonner son cœur et que tu m’appelais…

Kowaru : Je… T’appelais…? Les Ténèbres…? Ohh… J’ai fait juste un cauchemar ! Ce n’est rien !

Sora-Noelle : Oui bah me fais plus jamais peur comme ça ! *Remarque qu’elle tenait toujours la main de Kowaru et finit par la lâcher en s’asseyant de nouveau sur sa chaise de bureau*


Kowaru : Hm… Était-ce vraiment un rêve…? Je me le demande… J’ai encore vu ces deux garçons…

Sora-Noelle *Tournant le dos à Kowaru, installée sur son bureau et reprenant ses devoirs* : Quels garçons ?

Kowaru : Je sais pas… Un avait les cheveux argentés et l’autre châtain… L’un baignait dans les Ténèbres, tandis que l’autre dans la Lumière… Lui avait un sourire rayonnant… Mais l’autre était manipulé… *Serre les poings*

Sora-Noelle : Ah…

Kowaru : Ils me semblent si… Familier… En plus que l’autre garçon semble te ressembler beaucoup !

Sora-Noelle *Tourne légèrement sa tête* : Ah bon ? Celui qui baigne dans la Lumière, c’est ça ?

Kowaru : Oui, évidemment…

Sora-Noelle : Évidemment ? Comment ça ?

Kowaru : Bah c’est lui qui te ressemble ! Donc oui !

Sora-Noelle : Et parce que je contrôle la Lumière, j’imagine aussi qui sont les raisons de cette comparaison ?

Kowaru : Tout à fait ! Et les même yeux bleus !

Sora-Noelle : Il n’y a pas que moi qui ai les yeux bleus…

Kowaru : Ouais mais c’est une coïncidence quand même, châtaigne, yeux bleus, tu contiens le nom de “Sora” dans ton prénom, Lumière… Non, ça ne peut pas être un hasard. C’est lié. Le destin…

Sora-Noelle : Pff… Tu parles du destin… C’est juste toi qui a rêvassé et tu t’es imaginé des trucs, c’est tout !

Kowaru : Je ne pourrais pas inventer des choses dont j’en ai pas la connaissance hein…

Sora-Noelle :
Alors c’est quoi ? Une vision où tu as vu un autre “moi” en version garçon ? C’est ridicule…

Kowaru : Ouais bon… Bref, moi je vais dormir à nouveau… *Lui tourne le dos et met son oreiller sur sa tête*

Sora-Noelle *Soupire* : Toujours en train d’échapper aux questions ! En tout cas… J’arriverai à te faire sortir les vers du nez par rapport au fait que tu fouilles dans mes affaires…

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 877
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Mirai kako no Hopû ~ Fic    Lun 3 Avr - 0:05

Chapitre 5 : Rêve ou souvenir ?



Presque deux semaines s’étaient écoulées, aujourd’hui on était un samedi matin, cette journée s’avérait être calme comme toujours. Dans la chambre des Jumeaux Senshi, Ayu semblait déjà être réveillée, couchée sur le ventre sur son lit, en train de lire des notes sur son carnet.

Ayu *Souffla en fermant son carnet brutalement* :
C’est n’importe quoi ces étoiles…

Sute *Dort encore, casque sur les oreilles, ronflant bruyamment avec la bouche ouverte, avec un masque sur les yeux pour être tranquille de toute source de lumière*

Ayu *Tournant sa tête vers son frère, légèrement amusée* : Peu importe où que tu sois, je te vois toujours en train de dormir grand-frère… Tu ne changes pas ! *Commence à se lever et puis s’assit sur le bord du lit de son Jumeau pour lui caresser doucement les cheveux*

Sute *Parlant dans son sommeil* :
Non ! Laisse-moi le dernier donut !... J’ai trop faim…

Ayu *Continuant de lui toucher ses cheveux avant de sursauter et se retirer subitement du lit, dans ses pensés* :
Je fais des rêves étranges en ce moment enfin… Depuis hier soir, ce n’est plus du tout la même ambiance. Comme si cette atmosphère joyeuse a été effacée… Laissant place à l’angoisse. *Secoue la tête et tapote l’épaule du blond*

Sute *Toujours dans son sommeil, ronflant un peu* : J’aime bien… Avec de la crème !... Et beaucoup de… De tout…

Ayu *Lui retire son casque et le masque sur ces yeux* : Sute…? C’est quand que tu te réveilles…?

Sute *Ouvrant lentement les yeux avant de mettre la couverture sur sa tête* : Ah ! Y a trop d’lumière ! Mes yeux sont pas habitués à çaaaa !!

Ayu *Rit* : Désolée ! Je voulais que tu te réveilles ! Mais après si tu veux, je peux partir sans toi pour aller voir Ushi ! *Lui tire légèrement la langue, avant de faire une petite grimace crispée*

Sute *Sort sa tête de la couverture et la secoue vivement de droite à gauche et de gauche à droite* : Ayu ?... C’est quoi cette tête ?

Ayu :
Hum ? Cette tête ? Quelle tête ? Il n’y a rien ! *Grand sourire puis se dirige vers la porte d’entrée*

Sute : M’attends pas surtout ! J’dois encore m’habiller ! *Se lève de son lit d’un bond, s’étire (et fait un peu craquer ses os) avant de foncer dans la salle de bain et d’en ressortir quelques secondes plus tard habillé* Tadam ! Nouveau record !

Ayu *Rit légèrement et sort en ouvrant la porte* : Tu vas très vite !

Sute *Se montre du pouce* : Le plus rapide de toute l’Académie ! *Marmonne* Sans compter les vampires, eux, ils sont hors jeu ! Et les demi-vampire aussi ! Et toute créature naturellement rapide !

Ayu *Se tournant vers lui pour lui tirer la langue* : Eh oui ! Ushi est rapide ! *Puis se retourne, commençant à marcher* J’ai hâte de le voir d’ailleurs !

Sute *Suivant sa Jumelle, les mains dans les poches de son sweat, portant la capuche sur sa tête* : Pourquoi ? T’as une bonne nouvelle à lui annoncer ? *Se met à parler dynamiquement* T’es enceinte de lui, c’est ça ? *Affiche un énorme sourire malicieux, riant à moitié*

Ayu *Ne pouvant s’empêcher de rougir, elle cachait son visage en frissonnant* :
Qu-quoiii…?! Mais idiot, je… je peux pas être enceinte d’Ushi ! On est ami ! Tu dis vraiment des choses bizarres des fois Sute ! *Baisse timidement le regard en joignant ses mains sur sa jupe*

Sute *Explose de rire* :
J’plaisantais, petite sœur ! Si tu voyais comment tu t’es emballée ! Énorme ta tête ! On f’ra la même blague à Ushi tiens ! *Passe son indexe sous ses narines, fier de lui*

Ayu *Rougissant* :
Tu… Tu vas lui dire que je suis enceinte ? Bon bah si ça te fait rire, vas-y, le pauvre je le compatis ! *Rire, gêné*

Sute :*Essuie ses larmes, tellement il rit* :
Il va se mettre à s’imaginer des trucs ! Haha !

Ayu : T’es pas possible ! *Rit un peu, arrivant devant une porte puis toque*

Sute *Croisant ses bras* : Ouais ! Mais j’suis comme ça ! *Affiche un grand sourire*

Ayu : *Baisse les yeux* : On dirait que ça ne répond pas…

Ushi *Ouvre la porte, l’air désolé* :
Pardon pour l’attente ! Nagare et moi avons eu du mal à choisir qui devait aller dans la salle de bain en premier ! Mais final-

Sute *Coupant la parole de son ami, affichant un énorme sourire* : Félicitations au fait !!

Ushi : Hein ? Mais pour quoi ?

Sute : Bah ! Pour le bébé pardi !

Ushi : Bébé ? *Lève un sourcil, confu*

Ayu *Se frotte derrière la tête, gênée*

Ushi :
Ayu ? De quoi parle ton frère ?

Ayu : Eh bien...Il m’a dit que j’étais… en-enceinte de toi et que j’allais te l’annoncer… *Pivoine*

Ushi *Ouvre de grands yeux ronds et rougit énormément*

Sute *Se roule par terre de rire*


Ushi : T… T’es vraiment bizarre comme mec !

Sute *Se dresse tout à coup sur ses pieds à nouveau* : Ouais je sais ! On me le dit souvent !

Ayu : En plus je sais même pas pourquoi tu avais cette idée derrière la tête !

Sute :
Pour rien ! *Fait un mouvement de la main* Je plaisantais c’est tout !

Ayu :
Oui mais c’est sur un truc… de… de couple… et… et c’est bizarre… *Rougit*

Sute : Roh si on peut plus rigoler ! J’suis sûr que ça en aurait aussi amusé d’autres !

Ushi : Faut avoir ton humour pour ça !

Sute : Hey !

Ayu *Les regarde longuement* : Hum… On fait quoi maintenant…?

Sute : MANGER !! *Tout le monde put entendre son ventre gargouiller*

Ayu :
D’accord ! *Cligne plusieurs fois des yeux en regardant Ushi et lui sourit* Suivons le avant qu’il ne fasse une crise et ne mange les murs !

Ushi *Rit* : Oui, on ferait mieux de faire ça !

Sute *Se dirige déjà vers les escaliers en courant* : La nourriture n’attend pas !

Ayu : Bien allons-y ! *Fait un pas avant de trébucher*

Ushi *Se précipite à sa hauteur et s’agenouille* :
Ayu ? Est-ce que ça va ? *L’aide à se relever*

Sute *Revenant sur ses pas* : T’es tombée, sœurette ?

Ayu *Se relève en s’aidant d’Ushi puis rit doucement* : Oui ! Mais ce n’est rien, ça va très bien !

Sute *Inspecte le sol* : Y a rien par terre… Tu t’es fait un croche-patte ?

Ayu :
Pourtant non… Mais je pense que c’est parce que j’étais dans mes pensées !

Sute : Et on peut savoir à quoi tu pensais pour t’être gamélée dans le couloir ?

Ayu : Rien d’important ! C’est… inti- euh, un truc de fille !

Sute :
Ah…

Ushi : Dis, t’avais pas faim toi ?

Sute : SI !! Fonçons dans le réfectoire ! Le petit-déjeuner est mon repas préféré ! J’espère qu’on aura le droit à des assiettes de charcuteries cette fois ! J’adore tellement la viande !

Ayu *Elle suivait son frère, marmonnant pour elle-même* :
Je l’ai encore vu… Mais je sais pas c’est qui, pourquoi il lui ressemble…?

Ushi *Suit silencieusement les Jumeaux*

Ayu *Une fois arrivée au réfectoire, elle prit son plateau et se dirigea vers les vitrines, profondément pensive*


Sute *Prend tous pleins de gâteaux, légèrement déçu qu’il n’y ait pas de viande, mais heureux de voir ses viennoiseries préférées* :
J’irai me resservir ! Y a trop d’truc à bouffer !

Ushi *Se sert une orange et remarque qu’Ayu semble ailleurs* : Ayu ? Tout va bien ?

Ayu *Se sert d’une part de gâteau au chocolat et lève sa tête vers son ami* : Hum ? M’oui ça va, je suis juste un peu… Hypnotisée par mon rêve on dirait !

Ushi : Ton rêve ?

Ayu : Oui… Ou plutôt… *Commence à se diriger vers la table de d’habitude* ...Un cauchemar…

Ushi *La suit et s’assoit en face de Sute qui mange déjà* : Un cauchemar ?

Sute *Bouche pleine de croissant* : De quoi vous parlez ?

Ayu
: Je disais à Ushi que je suis perturbée par mon cauchemar ! C’était étrange et flou... *Se met à côté d’Ushi*

Sute :
Bah ! Les cauchemars c’est un truc habituel ! On en faisait souvent petit et on en fait encore aujourd’hui et même adulte on en fera encore !

Ayu :
Je sais… Mais ça m’avait l’air tellement réel et… La façon comment ça s’est déroulé puis ce type étrange, je… *Commence à beaucoup frissonner en se tenant la tête, cachant son visage avec ses mains*

Ushi *Pose une main sur l’épaule d’Ayu, inquiet* : Qu’est-ce qui t’arrive ?

Ayu *Elle sursauta à son contact, frissonnant encore plus et tente de se reculer* :
Je… Je sais pas ! En fait j’ai été traumatisée, ça me revient petit à petit !... Je regardais quelque chose avec Sute, on appelait ça apparemment des «étoiles» puis d’un seul coup… J’ai vu quelque chose, non, quelqu’un que je n’avais jamais vu auparavant qui a lancé un regard noir à mon frère ! Après… Il… Il m’a attrapée par derrière et… *Baisse la tête, silencieuse*

Sute *Ayant écouté sa Jumelle en la fixant, intrigué par l’histoire* : Et ?...

Ayu : Et après, je suis devenue… Sa… Prisonnière… *Fixe longuement sa part de gâteau, n’osant plus relever la tête*

Sute *Se levant pour se placer près d’Ayu et lui fait un câlin* : Ne t’en fais pas, je ne laisserai personne t’emporter loin de moi, je te le promets… Quiconque voudra t’éloigner de moi le paiera cher !

Ayu *Se blottit dans ses bras en tremblant* : Merci… En tout cas cette personne me semblait très intimidante vu que… Que je n’arrêtais pas de trembler, me faire toute petite, comme si il m’effrayait et que je lui obéissait au final…

Sute : La moindre personne qui t’intimide, je lui fous la raclée de sa vie pour bien lui faire comprendre qu’il n’a pas à se croire supérieur à toi !

Ayu *Se blottit encore plus à lui, tremblante* : Je sais bien… Et maintenant j’ai eu le droit que son prénom me hante l’esprit, c’est la première fois qu’un cauchemar me fasse autant peur Sute ! Tout ce que j’ai ressenti me semblait trop réelle pour être un cauchemar en plus… !

Sute *Silencieux*

Ushi *Regarde les Jumeaux intensément*


Sute : Petite sœur… On a tous peur de quelque chose dans la vie, et si ce cauchemar te fait peur, que tu n’arrives pas à dormir à cause de lui, n’hésite pas à me réveiller même si c’est en pleine nuit et qu’on a cours plus tard ! D’accord ? Une peur est affrontée plus rapidement à plusieurs !

Ayu : J’aimerais pas te déranger mais… Mais pour pas t’inquiéter, je penserais à te réveiller… Au fait, tu te rappelles quand j’ai trébuchée…?

Sute :
Bah oui ! Ça date d’il y a quelques minutes à peine ! Je sais que j’oublie rapidement des trucs mais pas dans un si court laps de temps !

Ayu : Eh bien c’est à cause de ce que j’ai rêvé cette nuit ! On dirait que ça me revient comme dans un flash et même là, ça continue ! *Tourne la tête vers Ushi* Surtout… Quand je regarde vers ce côté là et… *Ouvre de grand yeux, effrayée*

Sute :
Ayu ? Qu’est-ce qu’il y a ? Qu’est-ce que tu vois ? *Regarde Ushi*

Ushi *Hausse les épaules, confu*


Ayu *Pousse un petit cri avant de se réfugier sous la table, recroquevillée* : Je l’ai vu ! Ils se ressemblent !!

Sute *Regarde sa Jumelle avec de grands yeux avant de s’agenouiller pour être à sa hauteur, une main restée sur la table* :
De qui ? Le mec qui t’intimidait et Ushi ?

Ushi *Penche sa tête vers le bas, demeuré sur sa chaise, inquiet*

Ayu *Hoche vivement la tête, toujours en boule, osant regarder personne* :
...Comme deux gouttes d’eau presque !

Sute *La rejoint sous la table finalement* :
Mais tu n’as pas à t’en faire ! Tu sais très bien qu’Ushi ne ferait du mal à personne !

Ayu *Demeure toujours sous la table, tremblante* : Oui mais… C’est vraiment bizarre pour moi de voir que mon meilleur ami ressemble à ….V-...Vani…. Non je peux pas le dire. *Fonce dans les bras de Sute*

Sute *Semble plus ou moins choqué par quelque chose mais se reprend et ferme ses bras sur Ayu et caresse ses cheveux pour la rassurer* :
Écoute Ayu… La personne de ton cauchemar et Ushi n’ont qu’un seul point commun : leur physique, et cela s’arrête là !

Ayu *Le regarde intensément* :
Pourquoi.. Tu m’avais l’air choqué au juste ?

Sute : Pour rien ! Je n’étais pas choqué…

Ayu *Finit par se relever et lance un regard à Ushi, le fixant longuement*

Ushi *Affiche un petit sourire rassurant*

Sute *Sort de sous la table à son tour*

Ayu *Soupire légèrement* :
Au fait j’ai fini de manger, Sute…!

Sute *File s’asseoir sur sa chaise* : Et il te reste quoi à manger ?

Ayu : La moitié de mon gâteau, ça m’a coupé l’appétit toute cette histoire ! *Se laisse tomber sur sa chaise et se tourne vers Ushi, clignant plusieurs fois des yeux* Hm…

Ushi *Se sent gêné*

Ayu *Le regarde intensément, affichant un grand sourire avant de soupirer doucement*


Sute : Je meurs de faim moi !! *Continue de manger*

Ushi : Plus moi… *Donne sa part à Sute*

Sute :
Youpi !! A moi toute cette nourriture ! *Est au paradis*

Ayu *Accoude ses bras sur la table pour poser sa tête sur ces mains, toujours en observant Ushi, rêveuse*

Ushi *Se sent encore plus gêné en sentant le poids du regard d’Ayu sur lui*


Ayu *Reste longtemps comme ça avant de se reprendre, secouant la tête*

Sute *Ayant remarqué la scène* : Vous voulez qu’on fasse quoi après que j’ai fini de manger ?... Parce que franchement, moi, à part dormir, j’vois rien d’autre à faire !

Ayu :
Hum… Je sais pas, Ushi tu aimerais qu’on fasse quoi ensemble ? *Lui sourit*

Ushi *Hausse les épaules* : Il y a si peu de choses faites pour le divertissement des élèves de l’Académie qu’il est difficile de trouver une idée !...

Sute : Et c’est chiant !

Ayu : Sinon on se balade tous les trois ! Enfin, Sute si tu es fatigué tu peux aller dormir. *Lui sourit doucement*

Sute : Bof… *S’approche soudainement de sa Jumelle avec un grand sourire malicieux et lui chuchote* Par tout hasard, tu n’essayerais pas de te débarrasser de moi pour être avec Ushi ?

Ayu *Rougissant et frissonne* : N-non…!

Sute *Rit* : Je plaisante bien sûr !

Ushi *Lève un sourcil*

Ayu *Rougit toujours autant* :
Hum…!

Sute *S’étire* : M’enfin j’aimerais bien me dégourdir un peu les pattes !

Ayu :
D’accord ! Ushi et moi on va aller dans la bibliothèque ! *Se lève soudainement en souriant*

Ushi :
Hein ? Euh… Pourquoi ?

Ayu : Comme ça ! Tu… Tu ne veux pas venir avec moi ? *Penche la tête sur le coté, surprise*

Ushi *Commence à rougir* : N-n-non ! Ce n’est pas ça, c’est juste que je demandais pourquoi c’est tout ! Mais je veux bien !...

Ayu : Cool ! *Fait un bisou sur la joue de Sute avant d’attraper Ushi par le poignet* A tout à l’heure grand-frère ! Quand tu auras finis ton tour, tu pourras nous rejoindre si tu veux ! *Entraîne son ami avec elle*

Sute :
A plus !

Ushi *Salue son ami de la main et laisse Ayu le guider*

Ayu *Arrive dans la bibliothèque, soufflant un coup* :
V-voilà…!

Ushi : A-au fait, tu voulais faire quoi ici ?

Ayu : Je voulais aller dans un endroit plus calme ! *Lui tourne le dos en croisant ses bras derrière son dos* Et passer du temps avec toi ! J’ai remarqué, que malgré toutes ces années je ne te connais pas assez, tu parles pas beaucoup en trio ! Du coup je voulais t’isoler avec moi ! *Reste le dos tourné, regardant droit devant elle*

Ushi *La regarde avant de gratter le derrière de son crâne, gêné* : C’est vrai que… que je ne parle pas beaucoup de moi mais c’est juste que je ne sais pas trop quoi dire sur mon compte…

Ayu : Oh, je vois…! Bah, tant que tu es heureux ça me va ! Alors hum… Ah ! Dis-moi Ushi… *Se tourne vers lui, souriante* Quel est ton plus grand rêve ?

Ushi : Mon plus grand rêve ?... Réussir à être honnête avec mes sentiments et émotions est sans doute mon plus grand rêve…

Ayu *Intriguée* : Oh ? Que veux-tu dire par être honnête avec tes sentiments ? Y a-t-il quelque chose que tu as dû mal à avouer ?

Ushi : Oui… Et c’est comme ça avec presque tout chez moi…

Ayu *Baisse le regard* : J’aurais aimé pouvoir t’aider !

Ushi :
Oh mais ce n’est pas grave ! Ne t’en veux pas ! En fait, je pense que c’est mieux pour moi d’essayer de le réaliser seul ce rêve… Hum… Et toi ? Quel est ton plus grand rêve ?

Ayu : Seul…? Hum. Mon plus grand rêve c’est… *Se tient la tête, fronçant légèrement les sourcils* Je pense qu’être aux côtés de mon frère et toi me suffisent déjà en fait…!

Ushi :
Je vois… *Sourit légèrement*

Ayu : En tout cas… Je… Je t’... Je t’adore beaucoup car tu es mon seul meilleur ami ! Tu es comme un frère pour moi ! *Doux sourire*

Ushi *Sourit* : Moi aussi je t’adore !

Ayu : Et, quand tu… Quand tu aimeras quelqu’un tu me diras, je veux bien t’aider ! *Rit légèrement et détourne le regard*

Ushi : Euh… Oui… Tu seras la première à le savoir !...

Ayu *Elle baissa les yeux en rougissant faiblement puis se dirige vers le fond de la salle*

Ushi *La suit, silencieusement*


Ayu *S’assoit, à le cœur qui bat trop fort, frissonnant et marmonne* : D-d’accord !... Je le ferais… *Fixe le vide, perturbée*

Ushi *S’assoit à côté d’elle* : Hum ?... Tu as dit quelque chose, Ayu ?

Ayu *Tourne lentement sa tête vers lui, se sentant bizarre* : ...Hein…? ...Vanitas…? Xeha- Quoi ?! *Se recule brusquement en tombant à la renverse avec sa chaise*

Ushi *Se lève subitement et s’approche d’elle* : Ayu ! Tu ne t’es pas fait mal ? *L’aide à se lever et place la chaise correctement*

Ayu *Toujours sous le choc, les yeux grands ouverts, se levant en tremblant* : Mais… Mais c’est qui lui encore…? Pourquoi une autre étrange personne est là…? Il me fait peur… à me parler de Ténèbres comme ça…

Ushi : Ayu ? *Inquiet*

Ayu : C’est qui Xehanort ? *Le regarde longuement, clignant des yeux* Ton maître ?

Ushi *Prend les épaules d’Ayu par ses mains* : Ayu ! Reviens à la raison ! Tu me fais peur !

Ayu *Se tient la tête en couinant un peu, elle avait l’impression que le décor avait changé autour d’elle, devenant un tout nouveau lieu* : N-ne me touche pas V-Va… Pas touche !

Ushi *Demeure silencieux et commence à se pencher pour la porter comme une princesse* : Je pense que je dois te ramener dans ta chambre…

Ayu *Tremble énormément, toute rouge* : N-non… Pas ça…

Ushi *Sort de la bibliothèque pour aller vers les escaliers, inquiet pour Ayu*

Ayu *Ferme à moitié ses yeux, laissant tout tomber, sa tête se cognant contre son torse* : ...Vanitas… Pourquoi ? Qu’est-ce que tu veux…?

Ushi *Monte silencieusement les marches, n’osant pas répondre*

Ayu : Je t’en supplie, réponds moi ! *Puis se sent étrange à nouveau, le coeur battant encore plus fort*

Ushi :
Je t’emmène dans ta chambre pour que tu ailles te reposer…

Ayu *Le regarde intensément avant de se sentir intimidée et baisser la tête*

Ushi *Se dirige vers la chambre d’Ayu une fois arrivé à l’étage*


Ayu *Elle commençait à reprendre ses esprits, s’arrêtant de trembler et repose sa tête contre son torse, marmonnant* : Ça fait bizarre tout ça, ça m’a donné le tournis de voir toutes ces visions d’un seul coup et sentir… Tout plein de choses…

Ushi *S’arrêtant de marcher* : Ayu ! Tu es revenue à toi-même !

Ayu :
Oui…! C’était vraiment étrange tout ce que j’ai pu vivre là il y a un instant… La bibliothèque était devenu une plaine déserte avec plusieurs Keyblades… Il y avait Vanitas puis Xehanort je crois… C’était vraiment très étrange ! *Secoue la tête*

Ushi *Reprenant sa marche* : Je vois… Hum… Je pense que tu ferais mieux d’aller te reposer… Tu n’as pas l’air en forme…

Ayu *Lui sourit étrangement d’un air malicieux* :
Ohh tu veux que j’aille me coucher pour m’endormir et ensuite me retrouver dans ces vilains cauchemars ? T’es mon Héros et tu devrais m’y empêcher ! *Rit légèrement*

Ushi *Rougissant* : Hé-héros ?

Ayu : Oui, mon Héros… *Marmonne inconsciemment* De Ténèbres…

Ushi : De Ténèbres ?... Mais… Je ne contrôle pas ce pouvoir !...

Ayu *Riant légèrement* : Oui, plutôt des Nescients, c’est vrai !

Ushi : C’est quoi ça ?

Ayu *Se plonge dans ses pensés* : Non rien… Ah ! Et mon Jumeau me manque déjà !...

Ushi : Il est peut-être dans votre chambre en train d’écouter de la musique allongé sur son lit ?

Ayu *Grand sourire* : Certainement ! Tiens, voilà la chambre !

Ushi *Pose à terre Ayu une fois devant la porte de la chambre*

Ayu : Ohh ? Tu continues pas de me porter jusqu’à dans la chambre ? *Rit puis croise les bras derrière son dos*

Ushi *Rougit* :
Ah parce que tu voulais que je te porte jusqu’à l’intérieur ?...

Ayu : Pourquoi pas ? *Doux sourire* Je sais pas pourquoi, j’aime bien quand on me porte comme tu viens de le faire, pourtant on m’a jamais fait ça auparavant mais… C’est comme si, ça me rendait heureuse et nostalgique d’une certaine manière dont j’ignore.

Ushi :
A-ah… Tu… Hum… Tu ne rentres pas ? *Montre d’un signe de tête la porte de la chambre*

Ayu *Le regarde intensément* : Non…

Ushi *Surpris* :
Mais tu ne voulais pas voir ton Jumeau ?

Ayu *Soupire désespérément, baissant la tête* : Si, si je vais rentrer…

Ushi :
Qu’est-ce qui ne va pas ?...

Ayu *Grand sourire* : Laisse tomber Ushi ! Compliqué à comprendre !...

Ushi : Hum… D’accord…

Ayu *Se tourne vers la porte en marmonnant* : M’enfin je m’attendais que tu me portes à nouveau mais ce n’est rien ! *Entre à l’intérieur*

Ushi : A plus tard, Ayu… *S’éloigne*

Ayu *Marche silencieusement dans la chambre puis se laisse tomber sur le matelas, l’air triste. Elle sortit son carnet de sous son oreiller et écrit à nouveau dessus*

Sute *Dort sur son propre lit, sans casque cette fois-ci, roulé en boule comme un enfant*

Ayu *Fredonnait un petit air en serrant fort contre elle son oreiller, pensive*

Sute *Finit par se réveiller en entendant l’air, et se redresse, frottant ses yeux comme un petit qu’on vient de tirer de son sommeil* : Ayu ?... T’es rentrée depuis combien de temps ? Ushi n’est pas avec toi ?

Ayu *Frottant doucement l’oreiller contre sa joue* : Hum ? Je viens tout juste de rentrer, mais en ce qui concerne Ushi… Je sais pas, je crois qu’il voulait pas rester avec moi…! *Grand sourire, crispée*

Sute : Ushi qui ne voulait pas rester avec toi ? On parle pas alors du même Ushi !

Ayu : Il serait resté avec moi dans ce cas là !... Mais pourtant, je suis là, toute seule. *Sourit tendrement*

Sute : Et moi j’suis un fantôme pour que tu sois seule ? *Rit*

Ayu *Rit* : Non, toi c’est une évidence que tu sois là, t’es mon frère après tout !

Sute : Toute façon, y a pas grand chose à faire dans l’Académie à part dormir pour moi…

Ayu : Moi je rêve de pouvoir sortir dehors… Mais… J’ai peur… De me faire absorber…

Sute : Je pense que si tu veux sortir, le truc le plus à craindre c’est le monde lui-même ! On ne connaît rien de ce qu’il y a au-delà des murs de l’Académie à part les quelques propos énoncés par les prof en cours d’histoire et sciences naturelles ou autre parfois…

Ayu *S’allonge sur le dos, serrant son oreiller contre elle* : Oui c’est vrai… Il paraît que c’est dangereux, et tout le blabla… *Fixe le plafond* J’aimerais juste… Pouvoir voir des étoiles aussi en vrai… ! A chaque fois je vois en rêve, du coup je suis curieuse de les voir réellement, avec mon prin-...! *Met son oreiller sur son visage et souffle fort dessus*

Sute *Lève un sourcil avant de comprendre* : Dis donc toi ! Tu n’aurais pas voulu dire “prince” à tout hasard ? *Affiche un sourire innocent*

Ayu *Riant nerveusement* :
Ah, euh… Noon… Si…?

Sute : T’es amoureuse !! *Grand sourire*

Ayu *Rougissant et lui lance son oreiller* :
Non... !

Sute : Arrête de mentir ! On est Jumeaux ! On peut rien se cacher, c’est comme ça !

Ayu *A le coeur qui bat vite, puis se cache sous sa couette* : Humph…!!

Sute *Rit* : Je suis très heureux pour toi ! A ce qu’il parait, l’Amour est l’objectif ultime de toute vie…

Ayu *Sort un peu sa tête du drap, rougissant* :
A-ah bon…? Un objectif… Ultime…? Comme un très grand rêve qu’on aimerait réaliser…?

Sute *Croisant ses bras derrière la tête pour s’allonger sur son lit* :
Ouais un truc dans l’genre…

Ayu *Vient s’installer près de son frère* :
Tu as déjà été amoureux ?

Sute : Pourquoi tu demandes ça ?

Ayu : Comme ça pour savoir ! Tu l’as toi même dis, on est Jumeaux et donc pas de secret entre-nous !

Sute : Bah pour être honnête avec toi… Non, j’suis jamais tombé amoureux… Enfin remarque… Aucune fille ne s’intéresse à moi et je les ignore… Au moins, on est d’accord !

Ayu *Affiche un doux sourire* : Et si jamais, je suis vraiment amoureuse tu ferais quoi ? Enfin je veux dire, ça va pas te faire bizarre que je sois de la même longueur d’onde avec une autre personne que toi ? Qu’on m’éloigne de toi ?

Sute : J’sais pas… J’ai jamais vécu ça alors j’peux pas prévoir d’avance…

Ayu : Normal, j’ai jamais été amoureuse, ni séparée de toi. Puis jamais je serais amoureuse de toute manière !

Sute : Tu plaisantes ? T’es amoureuse en ce moment même et ça se voit !

Ayu : Ah bon…? Comment ça, ça se voit ? Je suis comme ça depuis trois-quatre jours ! C’est peut-être l’âge ou une période que les filles ont à 16 ans, enfin je sais pas moi !

Sute *Rit* : Moi non plus…

Ayu *Gonflant les joues* : Tu réponds pas à ma question !

Sute : C’était quoi ta question déjà ?

Ayu : Tu disais ça se voyait que je sois, soit disant “amoureuse” et donc je veux savoir !

Sute : Bah tu t’es mise à rougir énormément et à câliner ton oreiller et le serrer fort contre toi, ce sont des signes !

Ayu *Rougissant* : Je peux très bien serrer mon oreiller, comme je peux le faire à une peluche…!

Sute : En rougissant énormément et en cachant ton visage dedans ? *Rit* J’ai énormément du mal à te croire !

Ayu : Maiiis ! Aucun garçon m’intéresse en plus ! Et… Et je ne les calcule pas en fait…

Sute *Approche son visage de celui de sa Jumelle* : Ah bon ? Et il n’y aurait pas par hasard un certain petit brun aux yeux dorés qui est dans notre classe ?

Ayu *Se mordille les lèvres, secouant la tête* :
C’est… C’est mon meilleur ami Ushi !

Sute : Oh mais on dit souvent qu’une amitié entre fille et garçon se transforme souvent en amour !

Ayu *Rit nerveusement* : Mais non… Ushi est juste mon ami, en plus il est très timide et ça se voit qu’il est pas amoureux !

Sute *Rit* : On verra ce que le destin nous réserve alors à tous les trois niveau amour !

Ayu *Lâche un hoquet et baisse les yeux* : ...Le destin.. Vanitas… Hum…

Sute : Hum ?...

Ayu : Ta phrase me fait penser à mon cauchemar, ce Vanitas et Xehanort m’ont sorti à peu près la même en parlant de destin…

Sute : Oh…

Ayu *Elle s'était mise à trembler de tout son être*

Sute : Ça va, Ayu ?

Ayu : Je me demande juste pourquoi Ushi n’a pas voulu rester avec moi, hum… *Retourne dans son lit, le visage caché contre le drap*

Sute : Peut-être qu’il voulait se reposer où qu’il pensait que tu voulais être seule ? Après pourquoi ? J’en sais rien parce que je ne suis pas dans sa tête !

Ayu : Pourtant il me semblait lui avoir dis de rester avec moi… Hm… *Soupire tristement*

Sute : Ou peut-être que tu ne lui as pas dit… *Va vers sa Jumelle* Aller ! T’as pas à être triste pour ça ! Il t’aime beaucoup, et tu le sais ! Alors tu n’as aucune raison de garder cette bouille tristounette qui me fend le cœur ! Fais donc un sourire comme ça ! *Affiche un énorme sourire ridicule pour la faire rire*

Ayu *Rit légèrement* : Mouais mais bon… J’aurais mieux voulu qu’il soit avec moi… Mais bon, comme me l’a dit l’autre dans mon cauchemar “Tu ne peux pas tout avoir Yûki !” ...D’ailleurs cette “Yûki” je la vois partout depuis toute petite, c’est hallucinant !

Sute *Hausse des épaules* : Tu t’es peut-être créée un personnage fictif qui est une héroïne ?

Ayu : Ou une pauvre petite princesse déchue… Ouais ! C’est cool ça ! *Puis s’était mise à rougir brusquement*

Sute : Vois ça comme tu veux !... *Lui tourne le dos pour retourner s’allonger sur son lit*

Ayu : Bref ! J’vais dormir toute la journée hein… *Puis elle s’endormit*

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 877
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Mirai kako no Hopû ~ Fic    Mar 4 Avr - 23:00

Chapitre 6 : Trop de secrets ?



Un mois plus tard… La classe 13-54 avait pu remarquer que depuis quelques jours Sora-Noelle était souvent absente pour on-ne-sait-quelle-raison. Parfois, ils avaient l’occasion de la voir à certains cours mais c’était quelque chose qui se faisait réellement peu de fois à présent. Mais celui qui avait le plus à s’inquiéter dans cette histoire était son camarade de chambre, Kowaru. En effet, la jeune fille n’était venue que deux ou trois fois pour y dormir, mais les autres nuits, elle était ailleurs, sans que son ami ne soit au courant de rien. On pouvait la soupçonner malade et qu’elle allait à l’infirmerie pour s’y reposer, mais cela était tout de même très étrange, de quoi bien inquiéter son entourage…

En effet, ce mois-ci était plutôt un mois “spécial” pour Kowaru qui ne se sentait pas très bien ces dernières semaines, se rendant un peu malade par l’angoisse qu’il ressentait en voyant que Nora était beaucoup absente, du coup il mena son enquête, un soir, fouillant dans toutes les affaires de sa camarade, sans la moindre exception.


Neo :
Kowaru, tu devrais arrêter et te reposer un peu, tu ne cesses de chercher partout depuis je ne sais combien de temps.

Kowaru : Je… Je dois savoir ce qui se passe Neo ! C’est important ! Nora a peut-être un problème qu’elle m’en a jamais parlé ! *Puis en allant dans le fond du placard, il resta longtemps immobile pendant un moment* ….C’est quoi… ça…?! *Sort une tenue de soubrette, surpris*

Neo *Secouant la tête, se mettant à grogner* :
Idiot ! Tu ne peux pas te mêler de tes affaires ?!

Kowaru : Je… Je n’ai jamais fait attention à ça auparavant… Que fait-elle avec…?

Neo : Hey le chiot ! Tu vas déposer gentiment ce… Ce truc ! Et tu retournes te coucher ! Tu en as besoin, crois-moi ! *Lui arrache la robe des mains et la jette dans le placard avant de le refermer en poussant avec ses pattes*

Kowaru : Nora… *Serre les poings* ...Je me demande où elle est… *Il s’en alla de la salle de bain et s’installa sur son lit, fixant le plafond d’un air pensif* Pourquoi ne me dit-elle jamais rien…? C’est décidé ! Si je la vois, je lui parle, sur le champ !

Neo *Commence à soupirer et va dans sa niche* : C’est pas respectueux de fouiller dans les affaires d’une demoiselle…

Le silence régna dès à présent dans la chambre entre ces deux frères, l’un étant pensif et l’autre tout simplement fatigué, et surtout, désespéré par le comportement de son ‘petit frère’. Cependant, ils n’étaient pas les seuls inquiets, dans une autre chambre, deux filles l’étaient également : Saya qui était la cousine de Nora, une fille aux cheveux châtain courts et des yeux vairons puis sa meilleure amie Shion, de très longs cheveux noirs et possédant des yeux de serpent rouges. La première étant vraiment très inquiète par les absences de sa cousine, elle voulait se confier à sa camarade de chambre qui demeurait toujours à son écoute.

Saya : ...Et puis voilà ! Je ne comprends pas ce qui se passe. J’aurais aimé qu’elle puisse me parler, qu’elle me dise ce qui se passe, mais Nora est comme ça malheureusement. Même entre cousines on a un peu de mal à se parler contrairement à lorsqu’on était enfant…

Shion : Je-Je vois…! Mais, tu es sûre qu’elle n’est pas juste malade ? Peut-être qu’elle a ses raisons personnelles, non ?

Saya : J’en sais rien ! Mais je crois savoir qui pourrait avoir les réponses…

Shion : K-Kowaru…?

Saya : Exactement ! Aller, viens ! N’aie pas peur, il est gentil ! *Lui tend la main en affichant un sourire rayonnant pour la rassurer*

Shion *Lui prend timidement la main avant de sourire légèrement* :
Mais t’es sûre que je peux venir ? Je vais pas effrayer Neo et lui…? Je suis un monstre après tout…

Saya : Hey !! T’es pas un monstre, ok ? Tu es ma meilleure amie, une adorable fille qui a un grand cœur. Tout le monde a un cœur ! *Puis la tire dans le couloir avec elle*

Shion *La suit* : Me-Merci Saya… Tu es vraiment très gentille avec moi…

Saya : C’est normal ! Après si tu veux on ira au réfectoire pour manger des glaces ensembles !

Shion : D’accord ! *Affiche un plus grand sourire*

Saya *Tout en tenant la main de sa meilleure amie, la cousine de Nora toqua à la porte, attendant une réponse*


Shion : Saya, ça me stresse… Je… Je veux retourner dans la chambre…

Saya : Je suis là, intègre-toi.

Kowaru *Ouvrant la porte, avec Neo à ses côtés* : Ah… Tiens salut Saya et Shion ! *Baisse les yeux vers cette derrière pour lui faire un petit geste de la main* Qu’est-ce qui vous amène ici les filles…? Si tu cherches ta cousine, Saya, elle est-

Saya : Justement. J’aimerais savoir si tu sais pourquoi Nora n’est plus là…?

Kowaru : Eh bien… *Ouvre la porte en plus grand pour les inviter à entrer* Pas vraiment, mais j’ai découvert… Quelque chose d'intrigant.

Neo : Tu vas quand même pas…? *Regarde intensément son frère, choqué*

Saya et Shion *Entrent dans la chambre et s’assoient sur des sièges*


Kowaru *Ferme la porte derrière et s’approche, sortant la tenue de soubrette* : J’ai trouvé ceci…

Saya *Se levant brusquement de son siège* : Nora ne porterait jamais une tenue comme ça ! Ce n’est pas son genre !

Kowaru : Je sais, je te crois. Pourtant cette robe était bel et bien dans son placard…

Saya : Mais comment ça se fait ? Elle ne me dit jamais rien !

Kowaru : A moi non plus, crois moi… *Range la tenue en soupirant*

Shion : Bon eh bien… Merci Kowaru… *Commence à se lever*

Saya *Regarde Shion puis se lève à son tour* :
Merci pour ces informations !

Alors que les deux amies se préparaient à sortir de la chambre, la porte s’ouvrit sur une Sora-Noelle épuisée. En refermant la porte, et lorsqu’elle leva la tête, elle fut surprise de voir tout ce monde
.

Sora-Noelle : Oh… *Sourit ironiquement* Vous m’avez préparé une fête de bon retour ? Merci, mais c’était inutile…

Kowaru *Prenant un ton ironique* :
Oui bien sûr, nous t’avons même préparé ton café et tes gâteaux…

Saya *Secoue la tête* : Nora… Qu’est-ce qui se passe ?

Sora-Noelle *S’asseyant sur son lit* :
Il se passe que je suis fatiguée…

Kowaru *Lève un sourcil* : En faisant quoi ? En jouant les serveuses, la “Soubrette” ?

Saya : Kowaru ! Va doucement avec elle… *Se crispe, jetant un regard triste envers sa cousine*

Sora-Noelle *Sent son cœur battre fort* :
Quoi ?! *Se lève soudainement de son lit* Qu’est-ce que tu as dit ?

Kowaru : Tu es sourde en plus ? J’ai dit que tu es une SOU-BRETTE ! C’est plus clair ?

Sora-Noelle *Tentant de se calmer* : Et pour quelle raison tu m’appelles comme ça ?

Kowaru *En lui lançant la robe*:
Pour cette raison, trésor !

Sora-Noelle *Réceptionne la robe et se met à trembler des jambes, ayant du mal à respirer* : C-comment ?... Tu… Tu as fouillé dans mes affaires ?! *Jette un regard noir à Kowaru*

Kowaru : Non, non elle est apparue par magie, tu sais… *Gros soupire* Évidemment j’ai fouillé ! T’es stupide ou quoi ?! Tu as cru que j’allais rester indifférent pendant que toi, tranquille, tu t’absentes ? Maintenant tu ne poses pas de question et réponds gentiment comme la soubrette que tu es : Pourquoi tu ne m’as jamais rien dit ? Pourquoi t’absentes-tu ?

Sora-Noelle *Baisse le regard, demeurant silencieuse*

Kowaru *L’attrape brusquement le poignet, lui serrant très fort* :
Tu vas me répondre ?!

Saya : Kowaru !! A-arrête ! *Lui tire par la manche en tremblant* E-elle n’est pas bien, tu le vois !

Sora-Noelle *Ne réagit pas, malgré la douleur*

Kowaru *Lui tordant presque le poignet* :
Tu. Le. Dis. MAINTENANT !

Shion *Arrive à côté de Kowaru et le fixe longuement dans les yeux, ses yeux rouges s’illuminant* :
C-calme toi Kowaru… *Siffle-t-elle comme un serpent*

Sora-Noelle *Commence à avoir des larmes, serrant les dents pour lutter contre la douleur*

Shion *En tremblant elle ouvrit son long manteau pour en sortir une batte et frapper la tête de Kowaru avec* :
D-désolée Kowaru…! Mais… Mais je veux pas que tu fasses du mal à… La cousine de Saya… *Rougit*

Kowaru *Un peu sonné, il relâcha Nora en se reculant*

Neo *S’était approché pour choper la manche de son frère pour le retenir*

Sora-Noelle *Recule, tenant son poignet dans la main de son autre bras, ayant toujours les larmes aux yeux, la tenue de soubrette à ses pieds, par terre*


Saya *Choquée, puis va serrer sa cousine dans ces bras, lui caressant doucement les épaules* :
Sssh, je suis là…

Kowaru *Essaye de bouger mais en vain à cause de Neo qui le retenait fermement et Shion qui le fixait, l’immobilisant avec ses pouvoirs*

Sora-Noelle *Parlant d’une voix brisée, les larmes aux yeux* :
Je… Je veux disparaître…

Saya : Ne dis pas ça Nora ! Tu es ma cousine, je t’aime beaucoup… Je serais triste si tu n’étais plus là… *Pose ses mains sur ses joues*

Sora-Noelle *Pleurant de plus belle* :
Mais… Je… *Baisse les yeux*

Saya *Lui soulève la tête pour lui sourire et essuyer ses larmes, déposant ensuite un baiser sur son front*

Shion *Elle commençait à s’affaiblir à force de retenir Kowaru à l’aide de ses pouvoirs, la méduse lâcha prise en soupirant* :
Ne fait pas de bêtise, s’il te plaît…

Sora-Noelle : Je… Je suis sincèrement désolée… *Pleure sans cesse*

Saya *Continue de la serrer dans ses bras*

Kowaru *Finit par se calmer et regarde intensément sa camarade, lâchant un énorme soupir* :
Désolé Nora, je suis vraiment terriblement inquiet pour toi, j’aime pas te voir comme ça… Je sais pas, ça doit être mon instinct… *Serre les poings* Si je m’isole avec toi, tu me diras une petite partie…?

Sora-Noelle *Regarde Kowaru, avant de baisser les yeux et réfléchit un moment* :
Peut-être…

Kowaru *Affiche un doux sourire en lui tendant la main* : Je ne dirais rien à personne, je te le promets. C’est entre nous deux seulement.

Sora-Noelle *Sent son cœur battre fort* : Ce… Ce n’est pas ça le… problème…

Kowaru : Et c’est quoi le problème…? Si tu as peur de m’en parler, ou plutôt que tu n’y arrives pas je te laisse t’engager avec Neo, il paraît que parler avec un animal fait beaucoup plus de bien que de parler à un être comme nous. *Sourit faiblement*

Sora-Noelle *Passe sa main sur son visage pour essuyer ses larmes* :
… Pourquoi pas…

Kowaru *Sourit et ouvre la porte de la salle de bain* :
Entre à l’intérieur, moi en attendant je sors dans le couloir avec Saya et Shion. Neo, tu veux bien suivre Nora s’il te plait ? *Puis il commença à partir avec le duo*

Neo *S’étire puis approche de Nora en couinant tristement*

Sora-Noelle *Baisse ses yeux tristes sur lui avant de s’effondrer par terre et pleurer*

Neo *Approche d’elle en donnant des petits coups de museau sur son épaule et frotter sa tête contre son dos*

Sora-Noelle *Arrive à parler malgré ses sanglots* :
Je suis ignoble, Neo !... Je… *Voit la tenue de soubrette tout près d’elle, la ramasse avant de la jeter au loin dans la chambre en criant* Je déteste ma vie !

Neo *Il secoua la tête et grogna sur la robe avant de revenir contre elle, couinant puis aboie*

Sora-Noelle *Essuyant ses larmes en vain* :
On m’utilise… Comme un objet… Depuis trop longtemps… Et cette robe… Cette robe !!... Elle ne fait rien de plus que d’agrandir la plaie que j’ai…

Neo *S’assoit en face d’elle, la regardant intensément puis aboie encore une fois, grognant un peu. Les oreilles totalement dressés*

Sora-Noelle :
On… On… On abuse de moi… *Se met de nouveau à pleurer*

Neo *Commence à se tapir au sol pour être à sa hauteur et approche pour lui faire un câlin*

Sora-Noelle *Le prend dans ses bras, en larmes* :
Je ne comprends pas pourquoi on me fait ça à moi… Ils ne font ça à personne d’autre… Enfin… Sauf pour la robe… On est dix filles à l’avoir eue… Mais je souffre bien plus qu’elles malgré cette terrible nuit…

Neo *Reste dans ses bras, frottant son museau contre elle*


Sora-Noelle : Le… Le proviseur nous avait un jour convoquées toutes les dix dans son bureau… Il nous raconta qu’il organisait une fête dans le gymnase avec le personnel de l’Académie et qu’il avait besoin de quelques serveuses… Il nous a alors donné ces tenues de soubrette… Le soir venu… On… On servait des boissons, de la nourriture… On faisait ce qu’on nous demandait ! Et puis… Cela arrivait que certains hommes voulaient danser avec nous… Nous n’avions pas le droit de refuser ! Nous étions à leur service après tout… Et puis… Vers la fin de la fête… Il y avait beaucoup trop de monde qui avait un peu trop forcé sur les boissons… Il ne restait que peu d’adultes et nous dix devions tenir jusque là… Cependant, les neuf autres jeunes filles furent sorties… Et moi… J’étais encore à l’intérieur… J’allais les rejoindre mais les lumières s’éteignirent et j’entendis les portes être fermées à clés… J’avais terriblement peur… Et lorsque la lumière fut de nouveau, je vis cinq homme m’encerclant et puis ils… Ils ont… *Pleure* Je… Je n’avais que 15 ans ! Mais le pire ce n’est pas ça… Mais… Je… Je ne peux rien dire… C’est trop dur… *Se lève soudainement* D-désolée, Neo… Mais je préfère garder encore ça pour moi… Je ne peux même pas t’en parler…

Neo *Il couinait tristement puis finit par aboyer, souriant légèrement*

Sora-Noelle *Essuie ses larmes* :
Je préfère même ne plus jamais parler de tout ça en fait… Après tout, ça ne concerne que moi…

Neo *Secoue la tête et se blottit à elle*

Sora-Noelle *Baisse le regard vers Neo*

Neo *Aboie*

Sora-Noelle *Caresse sa tête en souriant tristement avant d’aller s’allonger sur son lit, épuisée, et murmure pour elle-même* :
Cette histoire ne regarde que moi…

Neo *La suit en dressant ses oreilles puis lui met sa couverture sur elle*

Sora-Noelle *Ferme les yeux, commençant à s’endormir*

Neo *Sourit, battant de la queue*

Kowaru *Finit par entrer* :
C’est bon…?

Neo : Ouais ! Tu peux entrer !

Kowaru : Alors ?... *Ferme la porte derrière lui*

Neo *Se rapproche de lui en baissant les oreilles* : Je préfère… Ne pas te le dire maintenant pour l’instant, d’accord ? Promis je raconterais plus tard ce qui se passe.

Kowaru *S’assoit sur son lit* :
D’accord… C’est grave ?

Neo : Oui… *Il baissa à nouveau les oreilles puis la tête cette fois, émettant un petit couinement*

Kowaru : Neo ?... Hey, pleure pas… *Vient le prendre dans ses bras en lui caressant le museau* Faut pas pleurer d’accord ? Tu es fort après tout, pas vrai ? C’est toi le chef ici !

Neo *Lui donne un coup de museau, couinant encore* : C’est horrible… Kowaru… Juste horrible… En tant que chien, tu sais pas ce que ça fait de…. De voir… Sa “maîtresse” pleurer…

Kowaru *Sourire tendre* : Ohh, tu la considères comme ta maîtresse ? Je comprends mieux alors, après tous les nombres de fois que tu as été triste pour moi…

Neo : Évidemment que je vous considère comme mes maîtres… Je suis avec vous deux depuis chiot ! J’ai ressenti… Toute cette… Tristesse…

Kowaru : Reprends toi Neo… Tout va bien se passer, je suis là… *Le berce* Tu me fais penser lorsque tu étais chiot et que tu n’arrêtais pas de pleurer pendant plusieurs nuits car tu avais peur de dormir tout seul…

Neo *Lui fait une petite tête de chien battu*

Kowaru *Détourne le regard* :
Rahh fais pas cette tête, tu es trop mignon comme ça…

Neo *Couine de plus en plus fort en lui donnant des coups de museau*


Kowaru *Tente de le porter, un peu difficilement et se dirige vers son lit* : Viens dormir avec moi si tu veux, je pense qu’on a senti trop d’émotions, on devrait se reposer… *Se couche sur son lit en le posant au pied, puis se prépare à dormir*

Neo *Rampe jusqu’à Kowaru et se blottit contre lui, fermant ses yeux* :
...Bonne nuit…

Kowaru : ...Toi aussi…

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 877
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Mirai kako no Hopû ~ Fic    Ven 14 Avr - 1:37

Chapitre 7 : De véritables sentiments ?


C’était une journée plutôt mouvementée, beaucoup trop  mouvementée pour une jeune fille répondant au nom de Maria, une blonde aux cheveux mi-long, seulement elle les attachait souvent en une queue de cheval sur le côté, personne ne les avait jamais vus relâchés, ses yeux étaient dorés… Enfin là actuellement ils étaient plutôt devenu rouges, elle courrait dans les couloirs, semblant fuir quelque chose, ou plutôt une foule en délire qui lui demandait certainement des autographes et tout pleins de choses qu’elle déteste. Une fois arrivée à sa chambre, elle claqua violemment la porte derrière elle, se laissant tomber tout son long, s’adossant dessus. Elle soupira de soulagement, sa chambre était son “sanctuaire de paix” et s’y sentait très bien, surtout quand son cher cousin, Umi, était présent dans la chambre.

Ce dernier lisait un livre assis sur son lit, les jambes croisées, la tête reposant sur son poing fermé qui était accoudé sur l’un de ses genoux. Il était un jeune garçon à la chevelure châtain et aux yeux noisette. A cause de sa nature de kappa, il mesurait 1m59, ce qui faisait qu’on se moquait souvent de sa taille, et cela l’agaçait fortement. En entendant sa cousine rentrée, il ne leva pas la tête de son bouquin.


Umi : Encore poursuivie par une foule en délire ?

Maria *Ses yeux revenant à leur couleur normal* : Pffiou… Oui ! C’était effrayant comment ils m’ont semblé très agités aujourd’hui… *Se relève subitement et s’approche* Tu lis quoi ?

Umi *Sans lever sa tête du livre* : Un livre d’histoire… Ça raconte des guerres du passée…

Maria : Oh ! Je vois ! Ça m’intéresse pas trop, héhé… Hey cousin ! J’ai un petit quelque chose pour toi !

Umi *Continuant de lire* : Qui est ?

Maria *Fait un bond pour atterrir devant lui, sortant un concombre de sa sacoche* : Tadaaaa !! Il y en avait pleiiiiiins dans le réfectoire !

Umi *Fait tomber son bouquin en se redressant d’un coup et chipe le légume des mains de sa cousine* :
Un concombre !! *A des étoiles pleins les yeux*

Maria : Hihi ! J’espère que ça te suffit… Moi je vais devoir hum… Retourner au réfectoire car j’ai pas encore déjeuné. J’espère que je vais pas encore attirer l’attention ! *Se frotte l’arrière de la tête*

Umi :
Tente de rester concentrer et tout devrait bien se passer normalement… Fonce vers ton objectif, te préoccupe pas des regards des autres, reste tête en avant et tu devrais t’en sortir sans avoir une horde de fans à tes trousses…

Maria *Lui sourit tendrement* : Oui, merci Umi… J’espère juste qu’ils ne vont pas encore s’activer, c’est pire quand mes yeux virent aux rouges, faut vraiment que j’apprennne à contrôler ce pouvoir… *Met sa main devant ses yeux en soupirant puis l’abaissa* Bon, j’y vais à tout à l’heure !!

Umi *Commençant à manger son concombre* :
A plus !...

Maria *Elle partit dans les couloirs, mettant sa capuche sur sa tête, les mains dans les poches* :
Pourquoi je me cache moi ?... De toute façon, on va me reconnaître… C’est comme ça depuis toute petite ! Même en cours, les professeurs ne semblent remarquer que moi ! J’en ai marre ! Et… *Met sa main devant sa bouche pour s’arrêter de parler* Et voilà que ma voix de sirène s’emporte maintenant…!!

La jeune fille continue son chemin en rouspétant, se plaignant de ses pouvoirs et carrément même de sa nature, ou plutôt ses deux races. Maria n’était pas qu’une demi-sirène, elle avait un côté Succube aussi, cependant cette dernière nature remporte sur le premier, du coup, elle se considère plus comme cet être maléfique qu’une créature des mers, contrairement à son cousin qui l’était en tant que kappa. Pendant ce temps là, dans le réfectoire, Ayu qui était seulement avec son Jumeau, finit par se lever, frottant ses yeux.


Ayu *Poussant son plateau* : Je crois que je ne vais pas manger ce qui reste…

Sute *Regardant ce que sa Jumelle n’a pas mangé* : Euh… T’as pas mangé grand chose ce matin ! J’veux dire… Tu manges normalement mais là, limite, tu laisses presque tout dans ton assiette… Tu es malade ? T’as de la fièvre ? Parce que ça fait depuis plusieurs jours que tu es comme ça !

Ayu : Ah oui ?... Je ne fais pas gaffe, pourtant non, je ne suis pas malade ! Juste… Épuisée…

Sute *Surpris* : Déjà ? Mais on est en pleine matinée ! Normalement ce serait à moi de dire ça !

Ayu *Lui sourit légèrement* : Je sais mais je suis crevée ces dernières semaines…

Sute : T’arrives à dormir au moins la nuit ?

Ayu *Détournant le regard* : Justement, non… J’ai l’impression de faire une insomnie des fois…

Sute : Dans ce cas, tu ferais mieux d’aller te coucher ! J’ai pas envie de te retrouver dans les couloirs en train de dormir !

Ayu *Essuie à nouveaux ses yeux en baillant* : Oui, au revoir grand frère…

Elle partit aussitôt du réfectoire en frottant toujours ses yeux, le pas lent. Entre temps, Maria, entra à l’intérieur de la salle, toujours sa capuche sur la tête, elle stressait puis se dirige doucement pour prendre son plateau et se servir. Elle se concentrait énormément pour contenir son pouvoir puis passe entre les tables, jusqu’à qu’elle arrive à coté de celle de Sute, surprise.

Maria *Dans ses pensés* : Il… Il n’est pas avec sa Jumelle…? Je… Je pense que c’est enfin l’occasion que je puisse enfin lui parler vraiment !... Mais si il me repousse…? N-non… C’est pas parce que je ne l’ai pas attiré avec mon pouvoir que ça voudrait dire qu’il me déteste. Calme toi. *Parle à voix haute, inspirant un coup* H-hey Sute…! Je sais que … On se parle presque jamais mais ça ne te dérange pas que je puisse me mettre à côté de toi ?

Sute *Finit d’avaler un morceau d’éclair avant d’afficher un grand sourire* : Tiens, salut Maria ! Bah si t’es seule, j’ai pas envie que tu le restes alors tu peux ! Et puis, comme ça je s’rai plus seul moi non plus ! Comme ça, chacun est content ! Haha !

Maria *Elle rit légèrement avant de s’installer à côté* : Merci !... J’en avais un peu marre de me retrouver seule à chaque fois, surtout que les gens me terrifient en ce moment… *Enlève lentement sa capuche puis secoua sa tête*

Sute :
Ils te terrifient ? Pourquoi ? Parce qu’ils te poursuivent où que tu sois ?

Maria : Oui, je suis jamais tranquille ! Et… Je me sens pas libre, parce qu’au moindre geste que je fais, j’ai l’impression qu’ils me surveillent et ça chuchote derrière… *Soupire* Et des fois ça part dans des rumeurs… Pas très sympas, surtout les filles, elles ne m’aiment pas, dont Mizu.

Sute : Mizu t’aime pas ? Pourtant vous devriez bien vous entendre puisque vous partagez la même passion pour le chant et la musique !

Maria *Haussant les épaules* : Je ne comprends pas non plus… Au fait ! Ta Jumelle… N’est pas avec toi ? Vous vous êtes disputés ?

Sute : Nan ! Elle est juste fatiguée à cause d’insomnie…

Maria : Oh, elle fait de l’insomnie…? Quelque chose la tracasse peut-être ! Ça arrive lorsqu’on a très peur ou bien qu’on a la tête ailleurs…

Sute *Hausse des épaules* : Elle est elle-même surprise par cette insomnie… Après peut-être qu’elle ne me dit pas tout, mais je le saurais si elle me cachait quelque chose…

Maria *Commençant à manger sa crêpe* : Oui, je pense qu’elle te l’aurait dit je suppose… Hm, mais il est vrai qu’en classe je la trouvais… Étrange.

Sute : Elle est fatiguée c’est tout… Enfin...Elle a aussi la tête ailleurs mais je sais pourquoi alors je ne m’en fais pas plus que ça ! *Sourit avant de continuer son éclair*

Maria :
La tête ailleurs ? Pourquoi donc ? *Penche la tête*

Sute *Finit son morceau* :
Elle est amoureuse ! *Sourit*

Maria *Intriguée, puis détourne le regard en rougissant* :
Wow !... C’est… C’est beau ! Et tu sais de qui ?

Sute : Ouaip ! Elle n’ose pas me l’avouer, mais j’ai tout de suite compris qui c’était ! *Rit* On peut vraiment rien se cacher elle et moi !

Maria *Se tourne vers lui, parlant vite* : Et toi tu es amoureux d’une fille ? *A les yeux rouges*

Sute :
Tiens ? Ça fait deux fois qu’on me pose cette question de toute ma vie ! M’enfin, pour être honnête, non… J’ai personne pour qui mon cœur bat ! Peut-être qu’un jour je la trouverais, peut-être que je finirai célibataire ! *Rit*

Maria *Elle devient douce, soupirant de soulagement* :
Moi non plus… En fait, par ma nature, je ne ressens rien pour un homme tant que ce n’est pas vraiment un vrai Amour ! Comme si dans ces moments là, c’était le vide. *Puis le regarde, en pensant* Mais avec toi c’est différent on dirait…

Sute : Oh… J’espère que tu trouveras ce garçon sincère alors ! A ce qu’il paraît, c’est pas drôle de finir seul sa vie…

Maria *Le regarde intensément* : Tu as plus de chance, tu es terriblement mignon avec tes beaux yeux bleus…

Sute *Ouvre de grands yeux surpris, avant de se gratter le derrière du crâne* : On… On m’a jamais fait un tel compliment auparavant…

Maria *Fière d’elle* :
Dans ce cas, c’est une bonne chose ! Quand je regarde dans tes yeux j’ai l’impression… D’être hypnotisée…

Sute *Commence à rougir* : A-ah… Pourtant ils n’ont rien de spécial pour faire cet effet… Ils sont juste… Bleus…

Maria *Se rapprochant un peu plus, penchant son visage vers lui* : Pas besoin d’être spécial pour avoir cet effet…

Sute *Recule un peu son visage et se met à toussoter* : Hum… Maria ?... T’essayes de faire quoi là ?...

Maria *Se recule doucement* : Oh rien ! Je regardais si tu avais du chocolat au coin de tes lèvres…!

Sute : H-hein ? *Passe un revers de main sur sa bouche*

Maria *Rit légèrement* :
Ah ! C’est parti !

Sute : Merci !...

Maria *Sourire en coin* : Mais de rien ! Dis, tu aimes la chanson ?

Sute *Sort son casque de sa bandoulière* : Ouaip ! Il me quitte jamais ! J’te présente mon meilleur ami !

Maria *Rit légèrement* : Je peux te chanter quelque chose moi !

Sute : Ici ? Mais tu n’vas pas t’attirer tous les regards des gens présents ?

Maria : Ah oui… C’est vrai… *Baisse tristement la tête, soupire* Umi m’a dit de rester concentrée…

Sute *Pose une main sur l’épaule de Maria et lui fait un sourire* : Bah ! T’en fais pas ! Au pire tu me feras écouter tes chansons si un jour où on trouve un endroit tranquille !

Maria :
Je… Je pourrais venir dans ta chambre ?!

Sute : Bah si Ayu n’y est pas en train de dormir, tu pourras oui *Sourit*

Maria :
Oh ? C’est dérangeant si Ayu est là ? *Penche la tête*

Sute :
Elle a besoin de repos, c’est tout…

Maria : Oh, juste ça… Ah ! *Lui prend doucement ses mains en souriant* Je vais quand même te montrer un truc !

Sute : Un truc ?

Maria *Commence à lui chanter tout doucement une petite berceuse, prenant une autre voix*

Sute *D’abord surpris, puis ferme les yeux pour profiter de la chanson*

Maria *S’arrête quelque temps après, regardant autour d’elle puis le regarde en souriant*

Sute *Rouvre les yeux et sourit à son tour*

Maria *Se penchant vers lui* :
Alors…?

Sute : J’aime bien ! T’as une sublime voix en tout cas ! Tu m’étonnes que des gens viennent te voir en masse à chaque fois que tu chantes !

Maria *Sourit légèrement* : Mouais… Ils m’aiment juste pour ma voix, c’est tout. Tu sais, à la base je n’étais pas censée être “chanteuse” dans cette académie… C’est juste arrivé comme ça, d’un seul coup quand j’étais petite, j’avais Umi à mes côtés à ce moment là puis d’un seul coup je m'étais mise à chanter sans le vouloir, ça doit être dans ma nature puisque je peux pas m’y empêcher, et c’est ainsi que j’ai créé ma première foule…

Sute : Ah ouais… Hum… Bah tu profites de ton talent ! Moi, en tout cas, si j’avais un quelconque don, je l’utiliserais ! Enfin, je m’en servirais beaucoup quoi ! Mais bon… Comme j’en ai aucun, je regarde de quoi sont capables les autres !

Maria *Le regarde intensément* :
Mes pouvoirs ne servent à rien… Juste à attirer des personnes de force… On dit que la sirène attire les marins jusqu’au fond de l’océan… Eh bien moi, j’attire les gens dans ma musique… Et ça les rend… Fous…

Sute *Fait une pichenette sur le nez de Maria en souriant* : J’parlais de ta voix, pas de tes pouvoirs ! C’est vrai un super don que tu as ! Et peu importe ta nature, moi, j’trouve ça génial !

Maria *Surprise par ce geste n’ayant pas l’habitude puis se frotte le nez en riant* : Oui, tu es un Humain… Hum… Hey ! Tu es mon marin et je suis ta sirène ! *Éclate de rire, souriant malicieusement*

Sute *Se gratte le derrière du crâne* :
Ouais mais pour être marin faut avoir un bateau… Or, j’en ai pas, surtout que je ne sais même pas nager en plus !

Maria : Je t’apprendrais ! *Rit*

Sute : Mais tu veux faire ça où ? Y a rien ici qui nous permet d’apprendre à nager !

Maria *Hausse les épaules, rêveuse* : Hmm… *Lui touche ses cheveux*

Sute *Sursaute ne s’attendant pas à ça, et tombe à la renverse de sa chaise* :
Aïe… *Rit nerveusement en se remettant debout en remarquant qu’il s’est attiré tous les regards du réfectoire* Rien d’cassé ! *Se rassoit en continuant de rire nerveusement et se fait tout petit*

Maria :
Hum…?! *Elle se tourna pour voir le regard de tout le monde, ses yeux devenant tout de suite rouges vifs* Oh, oh c’est pas bon… *Met vite sa capuche et se lève* Je crains qu’on m’ait remarquée moi aussi !...

Sute *Se redresse soudainement et prend la main de Maria en ayant vu une foule euphorique foncer vers la jeune fille et l’embarque avec elle hors du réfectoire et court le plus rapidement possible* : Tourne surtout pas ta tête !!

Maria *Le suit en courant vite, tenant fermement sa capuche sur sa tête avec son autre main, les yeux baissés* :
D-d’accord…!

Sute *S’arrête quelques secondes devant les escaliers, et en voyant la foule qui s’approche de plus en plus vite, il décide de porter Maria comme une princesse pour monter les marches, sautant quelques unes au passage pour être plus rapide*

Maria *Surprise puis s’est mise à rougir en s’accrochant à lui, ne regardant pas la foule derrière*


Sute *Reprend son souffle une fois arrivé au dernier étage* : Elle est où ta chambre déjà ?...

Maria : Hum… Là-bas ! *Pointe une porte à sa droite*

Sute *Se dépêche d’aller à l’endroit indiqué et y rentre pour finalement déposer Maria et respirer correctement* : J’ai… J’ai jamais couru comme ça auparavant !...

Maria *Elle rougissait puis tourne sa tête vers son cousin, riant* : Héhé…! Désolée Sute !

Sute : P-pas grave ! ‘Toute façon, c’est moi qui me suis lancé dans cette course poursuite…

Umi : Tiens ? Qu’est-ce que vous faîtes là ? Enfin je devrais plutôt dire : qu’est-ce que Sute fait là ?

Maria *Se grattant derrière la tête, gênée* : Bah…. Euh… Bah… Il m’a sauvée ! Il y avait encore une méchante vilaine foule qui me poursuivait !

Umi *Soupire* : Il faut vraiment que tu arrives à maîtriser tes pouvoirs, Maria ! La situation ne peut pas continuer comme ça ! Passer sa vie à se cacher c’est vraiment pas une chose amusante !

Maria *Commence à froncer les sourcils, lui jetant un regard noir* : Et tu penses que c’est de ma faute ?! J’essaye de me contenir ! Mais ça veut pas ! C’est comme ça, c’est tout !

Umi : Eh ! Calme-toi ! Je faisais juste une consta’ et que je n’ai pas envie que ma cousine passe son temps à se cacher à cause de ses pouvoirs !

Maria : Oui je sais… *Baisse la tête* Mais j’y arrive jamais à rien de toute façon…

Sute : Roh nan ! C’que j’peux détester les gens qui disent qu’ils sont incapables alors qu’ils ont toutes les capacités pour surmonter leur épreuve ! Il suffit juste de les encourager et de les soutenir ! *Sourit* Comme toi, Maria ! En tout cas, moi, j’crois en toi ! Tu arriveras un jour à maîtriser tes pouvoirs et tu seras plus tranquille !

Maria : Ouais, mais ça me fait quand même un peu peur…

Sute : T’inquiète pas ! On sera là pour toi !

Maria *Lui sourit tendrement* : D’accord… Merci mon p’tit poussin !

Sute : De rien !... Euh… C’est quoi déjà un poussin ? On l’a déjà vu en cours, non ?

Maria : Oui ! C’est le bébé de la poule ! Une sorte de petit oiseau tout jaune, très adorable à croquer ! *Ricane*

Sute :
Ah oui c’est vrai !

Maria *S’approchant beaucoup plus de lui* : Tu oublies facilement les choses…?

Sute *Rougit un peu* : Euh… Ça dépend lesquelles…

Umi : Vous m’le signalez si j’vous dérange…

Maria *N’entendant pas Umi, elle continue de marcher vers Sute pour se coller à lui en passant sa main sur son haut* : Ohh…? Moi aussi…!

Sute : A-ah bon ?... J’pensais pas ça de toi, tiens…

Umi *Soupire et marmonne* : Elle est pas possible, cette cousine !

Maria *Approche son visage du sien, yeux rouges brillant* :
Ouais j’oublie souvent mes leçons…

Sute *Rougissant* : A-ah !... Tes leçons ?... Moi c’est un peu partout que j’oublie…

Maria *Le regarde longtemps dans les yeux, tentant de l’hypnotiser* : Ah oui ? Oh…

Umi : Maria ? Tu serais pas en train de faire ce que je crois ?...

Maria *L’ignore, continuant d’essayer son sort*

Sute *Ne peut pas résister et se fait hypnotiser*


Maria *Se colle à lui, souriant bizarrement* : Tu m’appartiens maintenant…

Umi *Soupire* : Tu étais sérieusement obligée de faire ça à ce pauvr’ gars ?

Maria *Se blottit contre Sute puis lance enfin un regard à son cousin* : T’es jaloux ? Tu veux être hypnotisé toi aussi, chouchou ?

Umi : Non pas vraiment… Je préfère être privé de concombre pendant une semaine que d’être sous ton contrôle…

Maria *Se tourne vers le blond, les étoiles dans les yeux* : J’peux faire tout ce que je veux de lui maintenant !

Umi *Soupire*

Maria *Se met sur la pointe des pieds en attirant Sute vers elle, le tenant par le col et approche son visage de lui*

Sute *Se laisse faire*

Maria *Approchant ses lèvres des siennes mais finit par s’arrêter, baissant tristement la tête et annulant son sort* : Non, je peux pas…

Sute *Secoue sa tête, ayant l’impression de sortir d’un rêve* : Pwah ! Qu’est-ce qui s’est passé ? Je me suis endormi ?...

Maria *Sourire triste* : Rien… Il s’est rien passé du tout !

Sute *Frottant ses tempes* : Ah bon ? Pourtant… j’ai l’impression d’avoir dormi…

Maria : Ce n’est rien d’autre qu’une impression ! *Le regarde intensément*

Sute : Ah bon ?...

Maria : O-oui… Je pense que… Tu devrais retourner dans ta chambre… *Essuie des petites larmes sur ses yeux, qui étaient revenus à la normal*

Sute *Surpris* : Maria, tu pleures ? Pourquoi ? J’ai fait un truc qui fallait pas, c’est ça ? D-désolé !

Maria : N-non, tu n’as rien fais, c’est juste moi… Je… Je suis stupide… ! Puis je… Ne pleure pas… *Frotte ses yeux avec sa manche*

Sute : J’suis peut-être un abruti de première, mais j’suis pas aveugle et je vois bien que tu vas mal ! Qu’est-ce qui t’arrive ?

Umi *Se lève de son lit et s’approche de Sute* : Bon, écoute le blond, elle dit qu’elle ne pleure pas, c’est qu’elle ne pleure pas ! Alors tu vas gentiment retourner dans ta chambre comme elle t’a demandé ! *Pousse Sute dehors*

Sute : Umi, attends !

Umi : Bonne journée ! *Claque la porte*

Maria *Regarde son cousin en tremblotant un peu, puis éclate en sanglot, chagrinée* : M-Merci…. Umi…

Umi *Prend Maria dans ses bras* : De rien… Il fallait le pousser pour qu’il sorte mais bon… *Soupire* En tout cas, je crois bien qu’il t’aime aussi...

Maria *Baisse sa tête vers lui, larmes aux yeux* : C-comment ça…?

Umi : T’as pas vu comment il insistait pour savoir si tu allais bien ou non ? Il semblait tellement peiné de te voir en larmes…

Maria *Pleurant* : Oui… C’est vrai, c’est la première fois que quelqu’un… Est comme ça avec moi… Mais… Mais je suis trop mauvaise…

Umi : Dis pas d’conneries ! T’es une fille géniale, d’accord ? Parole de Kappa !

Maria : Mais… Je suis quelque chose de dangereux qui ne ressent rien du tout…

Umi : Arrête ! Je l’ai bien vu que tu as un énorme faible pour ce petit blond !

Maria *Le regarde longuement* : C-c’est vrai…? Tout ça est réel, c’est vraiment des émotions que j’ai, ce sont pas des faux…? T-tu sais bien que je connais pas grand chose sur les sentiments ! Je… Enfin, normalement je ne peux rien ressentir !

Umi : Et bien on dirait que ton “normalement” vient d’être remis en question par Sute !

Maria : Tu penses vraiment que je suis amoureuse, pour de vrai, de vrai ? C’était pas un jeu ?

Umi : J’ai bien remarqué ce désir ardent que tu avais de vouloir l’embrasser, de la manière que tu le regardais…

Maria *S’adoucit, chagrinée* : Donc… C’est… C’est vraiment vrai ! Je… Je l’aime vraiment et sincèrement ! J’ai enfin… Retrouvé… La personne qui me fallait… *Tremble* Ça va me faire bizarre d’être entièrement “liée” à quelqu’un si… Les choses se passent bien et qu’il m’aime en retour…

Umi *Sourit* : J’espère que ce sera le cas !

Maria *Essuie ses yeux, se baissant un peu plus pour se blottir contre son cousin* : Hum ! J’ai… J’ai un peu peur, c’est tout nouveau… Et j’ai appris par les livres, que… Pour mon espèce, un Amour de ce genre pourrait devenir ma pire des faiblesses… D-dans ce cas… Je ferais tout pour…. Pour le protéger de qui ce soit, personne s’approchera de lui…

Umi *Tapote le haut du dos de sa cousine* : Je sais que tu es capable de faire ça…  

Maria *Commence à fermer les yeux, tremblante* : Merci d’être là et de m’avoir toujours aidé depuis toute petite… Je ne serais rien sans toi…

Umi : De rien, cousine… Moi non plus je ne serais sans aucun doute rien si tu n’étais pas à mes côtés !

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 877
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Mirai kako no Hopû ~ Fic    Sam 6 Mai - 1:40

Chapitre 8 : Un amour réciproque ?


Deux semaines plus tard.
Durant ce un mois et demi plutôt particulier, Ayu avait “vécu” des choses étranges, des comportements inhabituels que son Jumeau et son entourage avaient pu remarquer. Puisque en effet la jeune fille était en plus très épuisée par le fait qu’elle faisait de l’insomnie, ne pouvant plus du tout dormir, se réveillant même souvent en pleine nuit, hantée par ses rêves. Ayu pendant une petite période se sentait très inquiète pour son frère, puis ensuite une autre période plutôt froide où elle était très distante avec Ushi pendant plusieurs jours.

Heureusement que depuis peu, elle semblait revenue à la “normale”, c’est à dire souriante, énergétique et joyeuse avec ses proches, quoique un peu plus rêveuse que d’habitude aussi. La Jumelle de Sute se trouvait actuellement assise sur son lit, les jambes croisées tout en serrant son oreiller contre elle, fredonnant un petit air, tout en classant en même temps des papiers qu’elle cachait sous son oreiller.


Ayu *Soupirant doucement* : Et voilà !

Comme à son habitude, Sute dormait sur son lit, cependant, son casque était tombé sur sa nuque tellement il bougeait. A présent, il demeurait immobile. Sa respiration était tellement faible que l’on pouvait à peine voir son ventre se lever en rythme avec cette dernière.

Ayu *En se tournant vers son frère, elle avait pris un petit coussin rouge à fourrure contre elle* : Hum…? Sute, tu dors encore…?

Sute *Fait un bruit étrange dans son sommeil et bouge un peu*

Ayu *Elle se leva et vient le voir pour poser sa main sur son front* :
Sute…?

Sute *Tremble un peu et parle dans son sommeil* : D’autres… Mondes ?...

Ayu *S’assoit au bord de son lit et le regarde intensément* : Des mondes.... Hm…?

Sute *Bouge encore sur son lit*

Ayu *Se penchant et lui tapote doucement la joue*


Sute *Se réveille en sursaut en hurlant* : Terra !!

Ayu *Elle sursauta* : Terra ?!

Sute *Retire le casque de son cou avant de poser une main sur son front* : Oh j’ai encore rêvé...

Ayu *Blottit son coussin contre elle, caressant les cheveux de son Jumeau* :
Qu’est-ce que tu as vu ?

Sute *Regarde sa Jumelle* : Mh ? Oh, rien de spécial !...

Ayu : Ça va aller, hm ?

Sute *Sourit* : Ouais ! T’en fais pas !

Ayu *Affiche un doux sourire avant de se laisser tomber sur le lit, rougissant* : Je me sens tellement bizarre ces derniers temps… Entre mes crises d’angoisses… Ce qui s’est passé avec Ushi… Puis là…

Sute *S’étire en baillant* : Mouais… J’crois que tu fais une sorte de crise d’adolescence à ta sauce ! *Rit*

Ayu *Se recroqueville, en se dandinant un peu* : Non c’est pas ça ! Enfin… Je sais pas en fait…

Sute *Hausse des épaules* : C’est peut-être à cause de tes insomnies ? Et aussi le fait que tu aimais bien me réveiller à une certaine période !... *Baille*

Ayu : Non, non ça s’est enfin terminé toutes ces crises ! En fait, en ce moment je suis totalement… Heureuse ! Et je ne cesse de rêver de quelque chose… *Soupire, l’air rêveuse*

Sute *Affiche un air malicieux* :
Tu voudrais pas plutôt dire que tu n’arrêtes pas de rêver de quelqu’un ?

Ayu *Se redressant subitement, faisant tomber son coussin* : Oui, si tu as raison ! C’est quelqu’un ! Je.. Je n’arrête pas de le voir…!

Sute *S’abaisse pour ramasser le coussin en riant* : Laisse-moi deviner… Hum… Il serait pas brun avec des yeux dorés par hasard ?

Ayu *Rougissant, gênée* : Eh bien… Oui ! Depuis toujours je le voyais pendant un moment, mais j’ai changé d’avis sur lui, il est gentil avec moi…

Sute *Sourit* : Eh beh ! Comme quoi, j’avais bien raison en disant que tu es amoureuse !

Ayu : Oh ? Pourtant ça ne fait que depuis quelques jours que c’est comme ça…

Sute : Je te l’ai déjà dit hier ! Pour une fois que c’est toi qui oublie un truc !

Ayu : C’est vrai que j’oublie facilement ces derniers temps… J’ai l’impression qu’il hante mes pensés maintenant… *Soupire* Mais par contre il me semble… Si différent dans la réalité…

Sute *Marmonnant pour lui-même* :
En plus avant ta crise t’avais aussi fait ton amoureuse mais bon ! J’crois que t’as trop le cerveau embrouillé ma pauvre sœurette ! *A voix haute* Il est différent dans tes rêves ? *Sourit* Quoi ? Tu le trouves pas assez parfait dans la réalité alors tu l’imagines en mieux dans tes voyages oniriques ?

Ayu *Rougissant et secoue la tête de gauche à droite* : N-non ! Il est… Parfait dans la réalité mais… Dans mes rêves il à toujours était… Arrogant, limite bad boy avec moi… *Baisse le regard timidement, gênée*

Sute *Rit* : Et j’imagine que ça te fait plaisir de le voir comme ça, hein ? Je le vois à ta tête ! T’aimerais qu’il soit aussi comme ça dans notre misérable réalité où il est tout timide ?

Ayu *Devenant extrêmement rouge* : Je… Je sais pas !... Enfin, c’est bizarre !

Sute *Rit* : De toute façon, tout autour de toi est en train de devenir bizarre ! *Se calme* Enfin plus sérieusement, c’est juste des rêves, alors, faut pas trop s’en faire !

Ayu *Se dandinant* : Je l’aime !

Sute *Sourit* : Je sais…

Ayu : Mais… Euh… Sute…. Je viens d’y penser, lui est-ce qu’il m’aime…? *Baisse les yeux*

Sute : A ton avis ?

Ayu : Je ne sais pas… Il… Il s’exprime jamais…! J’ai toujours été son amie après tout !

Sute : Tu sais… Tu te souviens des blagues que je fais sans arrêt par rapport à toi et Ushi ? Tu penses que je les sors comme ça au pif ? Je sais que je suis un peu idiot, mais pas à ce point tout de même !

Ayu *Écarquille légèrement les yeux* : Attends… Il… Il est amoureux alors ? Tu le savais…?

Sute : Bah ouais ! Ça fait depuis longtemps que je l’sais ! Enfin, il ne m’en a jamais parlé parce qu’il est bien trop timide, mais j’avais bien remarqué comment il te regardait des fois alors que tu lui tournait le dos, comme en classe par exemple ! Il a toujours fait en sorte que personne ne le sache parce qu’il n’ose pas te l’avouer !

Ayu : Je… Je n’ai jamais su… Alors comme ça, il m’observait…?

Sute : Oh si tu le voyais admirer le moindre faits et gestes que tu faisais alors que tu étais concentrée sur ta tâche ! C’est tout à fait normal que tu ne l’ais jamais su, puisqu’il faisait tout pour !

Ayu : Qu’est-ce que je dois faire maintenant grand frère…? *Lui tient ses mains, regard intense* Comment je devrais agir maintenant ?

Sute : C’est lui le garçon, celui qui t’aime depuis longtemps, pas vrai ? Alors c’est à lui de faire le premier pas ! Il faut le pousser jusqu’au bout pour faire en sorte qu’il trouve enfin le courage d’avouer ses sentiments pour toi !

Ayu : Mais qui le pousserait à le faire ?

Sute : Bah moi ! Je vais faire en sorte de l’encourager petit à petit, en faisant en sorte qu’il ne remarque rien - ce qui va être un défi puisqu’il est très, voire trop, malin - pour qu’il t’avoue tout !

Ayu *Lui fait un câlin* : Merci Sute…

Sute *La serre dans ses bras* :
De rien…

Ayu : Maintenant en y parlant, j’ai envie de le voir, ça fait longtemps que je l’ai pas vu à cause de mes crises… *Soupire*

Sute :
Bah qu’est-ce que t’attends ?

Ayu *Elle rougissait puis se leva d’un air déterminé, avant de partir de la chambre en courant*

Sute *La regarde partir en souriant*

Ayu *Traversant tout le couloir, elle arrivait devant la porte d’une chambre et toqua dessus*


Ushi *Ouvre la porte et est surpris de voir Ayu* : Tiens ? Ayu ? Bonjour…

Ayu *Lui sourit timidement* : Bonjour Ushi… Hm, ça faisait longtemps…

Ushi : En effet…

Ayu : Mais je suis de retour maintenant ! J’espère que tu n’as pas été triste…

Ushi *Baisse la tête* :
A ton avis ?... Tu me tournais tout le temps le dos quand je te disais bonjour et j’essayais de te parler mais tu m’ignorais… J’ai essayé de comprendre ce que j’avais fait de mal pour que tu sois si distante avec moi… Mais je n’ai rien trouvé…

Ayu *Baissant les yeux* : Je suis désolée Ushi… Mais ne t’en fais pas, je te promets que ça n’arrivera plus, tu n’as rien fait de mal non plus !

Ushi : Alors je peux au moins savoir une chose ?... Pourquoi ?

Ayu : Je… Hm… Faut dire que ce mois-ci je n’étais pas au top de ma forme, je dormais très mal et… Quelque peu perturbée…

Ushi : Et alors ? Tu pouvais m’en parler, non ?

Ayu : Tu parles comme si on était en couple alors que nous le sommes pas du tout… *Lâche un hoquet et met sa main devant sa bouche*

Ushi *Redresse la tête, surpris*

Ayu *Le fixe longuement, silencieuse*


Ushi *Se gratte l’arrière de la tête, rougissant un peu* : Je m’inquiétais… C’est tout…

Ayu *Soupirant, détourne le regard* : Tu devrais pas t'inquiéter pour si peu… Surtout que, tout va bien maintenant…

Ushi *Baisse de nouveau la tête* :
Et bien je l’ai tout de même fait parce que… Parce que…

Ayu *Tourne sa tête à nouveau vers lui, faisant un pas* : Parce que quoi…?

Ushi *Se met à rougir* : Et bien… Parce que je…

Ayu *Lui lance un regard doux* : Tu…?

Ushi *Rougit de plus en plus* : Je… Je… Je dois t’avouer quelque chose…

Ayu *Croisant les bras* : Dis le moi dans ce cas, je suis entièrement à ton écoute !

Ushi : Eh bien… Je veux te dire… Que je… Je…

Ayu *Le regarde intensément* : Courage…!

Ushi *Rougit encore plus* : Je veux te dire que je…

Ayu : Ushi…? Que veux-tu me dire ? *Inquiète*

Ushi *Prend une grande inspiration et lâche tout d’un coup* :
Je t’aime !!

Ayu *Lâche un hoquet avant de rougir beaucoup* : Je… M-moi aussi… Moi aussi je t’aime !

Ushi *Rougit toujours plus* : V-vraiment ? Mais pourtant… Tu as toujours dit que j’étais comme un frère pour toi… Alors… Je pensais que jamais tu ne m’aimerais comme je t’aime…

Ayu *Approche de lui et tient ses mains* : Moi aussi je pensais ça mais… Il se trouve que je t’aime vraiment beaucoup ! Je suis totalement amoureuse de toi Ushi !

Ushi : Je...Hum… Je suis tellement heureux ! Ayu… Maintenant, je n’aurai plus peur de te le répéter : je t’aime !

Ayu *Larme de joie* : Moi aussi ! *Elle vient coller son front contre le sien, souriant tendrement*

Ushi *Affiche un petit sourire et regarde Ayu dans les yeux*

Ayu *Le regarde aussi dans les yeux, rougissant timidement*

Ushi *Pose ses mains sur les joues d’Ayu, tout en rougissant toujours*

Ayu *Lève les yeux vers lui en rougissant, intriguée*

Ushi *Sent les battements de son coeur accélérer et approche ses lèvres de celles d’Ayu avant de l’embrasser*

Ayu *A le coeur qui bat fort, commence à fermer doucement ses yeux, répondant à son baiser*

Ushi *Rompt le baiser pour regarder Ayu, les joues rouges*

Ayu *Rouvre doucement les yeux pour le regarder tendrement* :
C’est beau…

Ushi *Sourit timidement*

Ayu *Elle avait comme un flash pendant un court instant, ce qui lui fait sourire encore plus amoureusement* :
Je t’aime… *Pose ses mains sur les siennes pour les enlever doucement*

Ushi :
Moi aussi…

Ayu : Tu veux bien venir dans ma chambre avec moi …?

Ushi *Rougit* : Pour faire quoi ?...

Ayu *Rougissant* : Je… Je voulais te montrer quelque chose !

Ushi : Euh… D’accord !...

Ayu *Lui prenant la main* :
A moins que tu avais autre chose à faire, Ushi ? *Sourit*

Ushi *Serrant sa main* : Non… Pas vraiment… En fait, je n’ai rien…

Ayu *L’entraîne jusqu’à sa chambre puis ouvre la porte* :
D’accord ! *Entre à l’intérieur, timidement*

Sute *Allongé sur son lit en train de dormir avec le casque sur les oreilles*

Ushi :
Tiens ? Sute dort encore ?...

Ayu *Lance un regard inquiet à son Jumeau* : Oh… Pas encore…

Ushi : Comment ça “pas encore” ?...

Ayu *Relâche sa main et s’approche de son frère* : Je suis angoissée ces derniers temps, quand il se met à dormir comme ça… Il dort… Trop… Ventus… Réveille toi… *Secoue son épaule*

Sute *Continue de dormir*

Ayu *Approche sa tête avec un sourire malicieux puis lui chuchote à l’oreille après avoir retiré son casque* :
S-Sute… Réveille-toi, on est en train de me kidnapper…!

Sute *Bondit d’un coup, debout sur son lit, les mains devant lui, en position d’attaque* :
Qui ça ?!

Ushi *Rit* : Personne !

Sute *Regarde Ushi en clignant des yeux, l’air idiot* :
Hein ?!

Ayu *Rit légèrement* : Tout va bien Sute ! La seule personne ici qui peut m’embarquer c’est Ushi !... *Puis devient nerveuse, en se frottant la tête*

Sute *Regarde sa Jumelle, puis Ushi, et recommence ce geste plusieurs fois avant d’afficher un énorme sourire* : Me dites pas que vous êtes ensemble ?!

Ushi : D’accord, on ne te le dira pas !

Sute *Bondit près d’eux* : J’suis trop content pour vous !! *Les prend tous les deux dans ses bras*

Ayu *Rougissant, puis se blottit contre son frère* :
M-merci…!

Sute : Quand je pense qu’il vous en aura fallu du temps pour que vous avouiez enfin vos sentiments ! *Lâche un soupire en souriant*

Ayu *Sourit timidement* :
A-autant que ça…?

Sute : Eh ouais !

Ayu *Se redresse puis regarde Ushi en rougissant* : Pourquoi, ça fait combien de temps qu’Ushi m’aime ?

Ushi : Depuis qu’on a 10 ans… *Rougit*

Ayu :
Oohhh…!! *Lance un regard encore plus tendre, allant contre lui pour poser sa tête sur son coeur*

Sute *Finit par les lâcher et s’assoit sur son lit*

Ushi *La serre dans ses bras*


Ayu *Gênée, elle rougissait en se virant* : Je… Je voulais donc te donner ça… *Part avec lui vers son lit et sort une petite boîte de chocolat* Il paraît… Que ça rend très heureux d’en manger, surtout quand on est amoureux et que… Bah je veux que tu sois heureux ! *Rougit*

Ushi *Sourit en rougissant* :
On… On aura qu’à la manger ensemble !

Sute *Vient de remettre son casque sur ses oreilles*

Ayu *Rougissant encore plus* :
L-là, maintenant…? *Puis regarde son frère, encore plus gênée*

Ushi *Sourit* :
Non, on pourra le faire plus tard, si tu veux !

Ayu : D-D’accord…! *Commence à se mettre sur la pointe des pieds en levant la tête vers lui, les yeux fermés*

Ushi *Se penche légèrement pour lui donner le baiser qu’elle demande*

Ayu *Reste un peu avant de se retirer doucement, se laissant tomber sur le lit* :
Je pense que… Je vais me reposer… Sushi… *A le cœur qui bat vite* Ou chéri…

Ushi *Rougit* :
Je pense que je préfère tout de même Sushi…

Ayu *Rit légèrement* : Pourquoi ?

Ushi : Hum… Je préfère c’est tout… Et puis, j’y suis plus habitué…

Ayu *Rougit en serrant son oreiller contre elle* :
D-d’accord !... A-au revoir… Je t’aime… *Ferme ses yeux*

Ushi *Dépose un bisou sur sa joue en se penchant sur elle* :
Moi aussi je t’aime… *Sort de la chambre pour laisser les Jumeaux*

Sute *Jette un regard vers la porte qui se ferme, en ayant un peu baissé son casque de ses oreilles* :
Hum ?... Ushi part ?... *Se tourne vers Ayu*

Ayu *Commence à s’endormir avec un grand sourire joyeux*

Sute *Sourit, attendri, avant de remettre son casque correctement* :
Ahlala ! Ces amoureux !

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 877
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Mirai kako no Hopû ~ Fic    Ven 12 Mai - 22:56

Chapitre 9 : Faut-il tout avouer ?



Deux semaines plus tard. Les absences de Sora-Noelle se faisaient de nouveau. Qu’avait-elle donc ? Cette question brûlait toutes les lèvres de ses camarades de la classe 13-54 qui ne se souvenaient pas avoir autant vu la jeune fille peu présente. Kowaru, qui était allongé dans son lit, avait fini par prendre l’habitude que sa camarade soit absente, bien que cela ne le rassurait pas du tout, il se demandait depuis toujours qu’est-ce qu’elle pouvait avoir… Et la réponse, il savait où la trouver : Neo. Ce vieux grand frère savait ce qui se passe, depuis tout ce temps et le jeune homme s’était dit qu’il était temps d’en savoir plus.

Kowaru : Neo… Tu dors ?

Neo : Non, non… Pourquoi ?

Kowaru : Ah ! Tu te rappelles quand je t’ai laissé Nora pour se confier à toi ?...

Neo : Ouais… Et ?

Kowaru : Je… J’aimerais savoir ! Je veux enfin le découvrir, je me sens prêt !

Neo : ...Est-ce vraiment une bonne idée de te le dire ? Tu me promets de pas tout casser ?

Kowaru : Je jure sur ta truffe que je ne ferais rien de mal ! *Grand sourire*

Neo :
Bien… Je vais aller tout doucement, d’accord ? Histoire que tu te prépares mentalement…

Kowaru : T’inquiète ! Aller !

Neo *S’assoit en face de lui, soupirant* : Eh bien… Comment te dire ? Je vais être un peu direct avec toi dés le début, mais… Nora… Se fait… Abuser. C’est pour cela qu’elle… Est absente j’imagine.

Kowaru *Se dresse subitement* : Quoi ?! Qui ?!

Neo : Écoute moi et calme-toi ! Bref… Voilà, la situation actuelle… En ce qui concerne maintenant, la tenue de soubrette… Elle et neuf autres filles l’ont reçue par le proviseur. Il avait convoqué les dix filles dans son bureau et leur à dit qu’il organisait une fête avec le personnel dans le gymnase… Il avait besoin de serveuses…

Kowaru : Mais… Mais quoi ?! Des serveuses, franchement, des élèves en serveuse ?! Mais… Mais il est fou ce …. Ce vieux connard !

Neo : Sshhh ! Bref… *Le poussant avec sa patte pour le rasseoir* Donc, au moment de la fête les filles ont fait comme une serveuse devrait faire : Servir des boissons, la nourriture… Elles devaient obéir de toute manière. Puis c’est là qu’au bout d’un moment les hommes voulaient danser avec elles… Puis comme je te l’ai dit, elles doivent obéir et donc pas le droit de refuser, puisqu’elles étaient à leur service après tout. Et puis… Vers la fin de la fête… La majorité a beaucoup trop bu, mais elles devaient encore tenir, sauf qu’au final les neuf filles sont sorties, sauf elle… Nora était prête à les rejoindre, seulement, les lumières se sont apparemment éteintes et les portes fermées, mais lorsque la lumière revient… Cinq hommes l’encerclent. Puis je pense que tu dois connaître la suite… *Il baissa la tête en lâchant un couinement triste*

Kowaru *Tremble depuis tout à l’heure, les yeux écarquillés, ses poings totalement serrés* : Je… Je…. Je…. Ils… Ils…

Neo *Le regarde en baissant ses oreilles*

Kowaru *Regard noir, le cœur battant hyper vite* :
Je vais les buter….

Neo : Pardon ?

Kowaru *Crie encore plus fort* : J’ai dit que je vais massacrer leurs sales gueules !!!!

Neo : Ko-Kowaru…! Tu m’a promis de ne rien f-

Kowaru : Je vais rien casser ! Je vais faire le bien et l’aider ! Ouais ! Je vais l’aider et la faire sortir de cette merde !

Neo : Comment ?! Hein ? Dis-moi comment tu vas t’y prendre ?! Tu crois qu’un adolescent de 16 ans comme toi va pouvoir y faire quelque chose contre eux tous ?! Arrête de rêver ! Tu peux rien y faire Kowaru ! Tu peux pas… Tu peux pas car tu ne pourras rien y faire à par te foutre dans la merde tout seul ! T’es un élève !!

Kowaru *Lui crie dessus* : Tu n’as pas confiance en moi ?! Je te dis que je vais nous faire sortir de là ! Tous ! Ces gens se sont des malades ! Ils… Ils nous veulent du mal ça se trouve ! Pourquoi n’avions pas le droit de sortir en plus ?! Pourquoi ?!

Neo : Le danger…

Kowaru : Rien à foutre de ton danger ! Nous sommes assez forts pour tout surmonter et puis c’est notre droit de vouloir être à l’extérieur, au moins une fois dans notre vie ! Je m’en fous totalement du danger, je veux la protéger ! Je veux qu’on soit tous libre !

Neo : Ok, tu veux aller dehors et tout, mais après ?! Tu comptes crever comme un vieux chien ?! Tu ne sais même pas ce qu’il y a dehors !

Kowaru *Se met à sa hauteur en grognant comme une bête* : Je m’en fiche ! Je m’en fiche ! Et je m’en fiche !

Neo : Tu crois vraiment que ça m’arrange que tu meurs bêtement ?! Je comprends que tu sois chamboulé et tout, mais s’il te plait, ne fais pas de connerie je t’en supplie ! Moi aussi je suis triste pour Nora, mais tu peux rien faire ! Contente toi juste de vivre ta vie normalement, comme si de rien était…

Kowaru *Se levant, affichant un grand sourire* : Tu as raison Neo…

Neo *Soupire de soulagement*

Kowaru : Tu as raison car je vais vivre ma vie, normalement… Dehors !!

Neo : *Désespère* : C’est de la folie…

Kowaru : N’est-ce pas toi qui m’as dit que je suis le chef de la “meute” ?

Neo : ….Hm… Mais je disais pas dans ce sens là…

Kowaru : Il faut que je parle à Nora ! Et vite ! *Approche de la porte en courant*

Sora-Noelle *Avance dans le couloir, semblant être fatiguée*

Kowaru *Arrivant dans le couloir, lorsqu’il la vit au loin, il pleurait tout en souriant* :
N-Nora !! Oh…! Je… Je suis si heureux de te revoir ! *Il fonça la voir pour l’attraper directement afin de la serrer dans ses bras*

Sora-Noelle *Surprise, lève les yeux vers Kowaru* : Qu’est-ce qu’il y a ?... *Sourit* Je te manque, c’est ça ?

Kowaru *La serre tout doucement* : Évidemment ! Tu me manques terriblement…

Sora-Noelle *Baisse la tête* : Ouais…

Kowaru : C’est la vérité ! Je… Je n’ai jamais était aussi heureux, pire que d’habitude, de te revoir enfin !

Sora-Noelle *Le pousse doucement d’elle* : Si tu le dis…

Kowaru *Fait une tête de chien battu* : ...Nora…

Sora-Noelle : Quoi ?...

Kowaru *Baissant la tête* : Je… Je sais tout… Absolument tout ce qui se passe…

Sora-Noelle *Recule d’un pas* : Q-quoi ?...

Kowaru *L’emmène dans la chambre de force et ferme la porte* : Voilà comme ça on pourra parler plus tranquillement… Donc oui, je sais tout ce qui t’arrive, la raison de tes absences, que tu sois fatiguée…

Sora-Noelle *Se dirigeant vers la porte* : Mais moi, je ne veux pas en parler…

Kowaru *La retenant* : Je sais bien ! Et moi non plus je veux pas en parler ! *Lui sourit tout doucement d’un air rassurant* Mais… Reste avec moi s’il te plait…

Sora-Noelle *Regarde Kowaru, retenant ses larmes, puis finit par céder à sa demande*

Kowaru *La serre doucement dans ses bras en caressant doucement ses cheveux* :
Je… Je souhaite… T’aider…

Sora-Noelle *Tête baissée* : Tu… Tu ne peux rien faire pour moi… Je suis prisonnière d’une dette…

Kowaru : J’insiste, je veux t’aider… Quelle dette…?

Sora-Noelle *Garde le silence*

Kowaru :
C-ce n’est rien, ne me le dis pas dans ce cas… Mais… Pour t’aider, j’ai besoin de savoir… J’ai… J’ai tout un plan en tête !

Sora-Noelle : Un plan pour quoi ?...

Kowaru : Pour te sortir de là bien sûr ! *Sourit*

Sora-Noelle : De là ?...

Kowaru :
Oui, de ce cauchemar ! J’vais te faire sortir de là, crois moi !

Sora-Noelle : Impossible...

Kowaru : Allons, Sora… Rien est impossible ! Quand on le veut on peut ! Donc… Si nous désirions de sortir d’ici, on peut exaucer ce vœu !

Sora-Noelle *Se décolle de Kowaru et lui tourne le dos* : Je ne crois plus en tout ça depuis bien trop longtemps maintenant… Tous mes rêves ont été brisés… Absolument tous… Ce ne sont que des bêtises que l’on raconte aux enfants pour leur faire croire que le monde est beau…

Kowaru : Dans ce cas… Moi j’y crois pour toi ! Je vais faire en sorte de te passer mes rêves et mes espoirs pour te mener dans un avenir plus lumineux ! Suis le chemin de la lumière avec moi !

Sora-Noelle *Place ses mains sur ses bras en les croisant* : La lumière ?... Parfois… Je me demande pourquoi je suis capable de la maîtriser…

Kowaru : Car… Car tu es la Lumière de tout le monde ! Tu es l’espoir ! Tu es mon espoir aussi… Et sans toi jamais je réaliserai quelque chose d’important. Écoute poulette, il est temps de passer à l’attaque ! Tu ne dois plus te laisser faire ! C’est des adultes, et alors ? Tu t’en fous ! Tu leur tournes le dos et tu te barres, c’est toi seule, qui est maîtresse de tes mouvements, de ta vie ! Tu as besoin qu’on te soutienne ! Tu as besoin qu’on soit là pour toi, qu’on remarque ce qu’il y a de bon en toi, moi en tout cas je le vois ! Je ne saurais te le dire, mais je le vois ! Nora, tu es une personne merveilleuse, chaque fois que je te vois, c’est… C’est comme si tu illumines mes journées et mes rêves ! Tu es libre, avec tes propres droits. Maintenant, viens ! Viens me joindre et je te promets, que tout ça va s’arranger !

Sora-Noelle *Tourne légèrement la tête vers Kowaru, les larmes abondantes aux yeux*

Kowaru *Vient la reprendre dans ses bras, séchant ses larmes* :
Je suis toujours là pour toi…

Sora-Noelle *Le serre fort, pleurant*

Kowaru :
...Je t’aime aussi mais bon… *Détourne le regard* Et j’ai toujours trouvé tes yeux magnifiques…

Sora-Noelle *Lève la tête vers lui, surprise*

Kowaru *Lui affiche un petit sourire, la serrant*

Sora-Noelle *Sent son cœur cogner fort dans sa poitrine*


Kowaru : Je veux t’aider… Je veux… Aller dehors… Avec toi… Je ne te laisserais pas ici…

Sora-Noelle *Baisse les yeux* : Mais… On… Comment faire ?... Nous sommes prisonniers ici… Nous ne connaissons rien de dehors… Ils nous ont toujours préservés de ce qui s’y trouvait là-bas… Ils nous protègent…

Kowaru : Parce que ce qu’ils te font, tu appelles ça “protéger” ? *Petit sourire* Ne t’en fais pas, je trouverais une solution, crois-moi, on ne sera pas deux… Et puis… Nous allons agir à la manière forte.

Sora-Noelle : Je… Je peux t’avouer quelque chose ?... Tu ne le répéteras à personne, hein ?...

Kowaru :
Tu peux tout me dire, je suis totalement ouvert à toi !

Sora-Noelle : Depuis toute petite, je fais des rêves étranges… J’entends un bruit étrange qui apaise… Je sens aussi une présence collée à moi… Elle est douce et rassurante… Je me sens tellement bien auprès d’elle… Elle porte aussi une odeur réconfortante… J’ai cherché partout dans l’Académie s’il existait quelqu’un comme ça… Mais il n’y a personne… Alors depuis que j’ai quoi ?... 6-7 ans, j’ai envie de sortir d’ici pour retrouver cette personne…

Kowaru *Lui fait un doux sourire* : Moi aussi, je dois t’avouer un petit secret…

Sora-Noelle : Hum ?...

Kowaru : Tu te rappelles quand tu te plaignais que je dormais trop tard et moi qui sortais comme excuse, que je parlais à Neo ? En fait c’est pas vrai, je ne parle pas à Neo. Je dessinais et sortais dans les couloirs. Depuis que j’ai… Hm… 10 ans par là, je dessine tout ce qui m’entoure, des choses plutôt “utiles”, cherchant des indices dans tous les bâtiments. Pour faire ça, je devais risquer un peu les choses en sortant très tard la nuit, je patrouillais tranquillement dans les couloirs, pour repérer les sorties, toutes les issues possible… J’en ai fait des plans et… *Il part chercher son carnet de dessin dans son lit et montra les pages concernées* Et puis voilà… Tout est là dedans, ça m’a pris tellement de temps, j’ai fait ça dans le but de pouvoir un jour m’échapper. Sauf que j’ai réalisé que je ne pouvais pas faire ça tout seul, il faut un groupe, des volontaires. L’union fait la force après tout. Mais maintenant je pense que c’est l’occasion de faire en sorte que ce rêve se réalise ! Nous devrions agir, organiser un truc peut-être ? Afin qu’on puisse voir qui sera avec nous ! Il est temps de changer d’air… De nous rebeller ! C’est une révolution !

Sora-Noelle *Tournant les pages du carnet* : Tu dessines bien !... J’ignorais que tu possèdes ce talent !... *Tombe soudainement sur un dessin qui n’est pas un plan de l’Académie* Hein ?...

Kowaru : Ouais je le cachais à tout le monde !... Hum…? Ah, ça… Ouais je t’ai dessinée en train de sourire… J’aime bien ton sourire même s’il est rare du coup, je l’ai dessiné pour le voir tous les jours…

Sora-Noelle *Sent son cœur battre de plus en plus rapidement* : Kowaru…

Kowaru *Baisse la tête* : Je sais, c’est pas bien de dessiner les gens sans l’autorisation…

Sora-Noelle *Secoue sa tête* : Je suis vraiment la pire des ordures… Je… Je te demande pardon…

Kowaru : H-hein…? Pourquoi tu dis ça ? Pourquoi tu dis pardon ? Tu m’as jamais rien fait ! *Lui fait un grand sourire*

Sora-Noelle *Commence à avoir de nouveau des larmes aux yeux* :
Si… Je t’ai brisé le cœur des centaines, voire des milliers de fois, depuis qu’on est tout petit… Je voyais bien que tu m’aimais, et moi, comme je ne savais pas comment réagir à ça, ne te comprenant pas pour quelle raison tu pouvais aimer quelqu’un comme moi, je te disais des méchancetés gratuites, je tirais toujours la tête quand tu venais… Mais dans le fond ce… ce n’était pas parce que je ne t’aimais pas… En fait… Je pense même qu’à chaque fois que tu venais vers moi, ça me faisait plaisir… Mais tu dégageais quelque chose qui m’effrayait… Tes sentiments pour moi… Je ne sais pas pourquoi je me suis mise à agir bêtement ainsi… Mais ça en est devenu une habitude… J’ai tenté de changer, mais peu importe je n’y arrivais pas… Et puis, l’arrivée de ma dette à mes 13 ans n’a rien arrangé et a fait perdre toute confiance en moi ainsi que la perte de mes espoirs… *Pleure* Je suis sincèrement désolée pour toutes ces années où je t’ai fait souffrir !

Kowaru : Tu ne m’as pas brisé le cœur ! Tu n’as fait que de l’endurcir, pour le rendre encore plus fort afin que je puisse te prouver que je suis fort ! Que je ferais tout pour toi ! Si tu dis que tu m’as fait souffrir, alors dis-toi que toutes ces souffrances se sont transformées en puissance ! Pour rien au monde je n’abandonnerais, car je crois en toi ! Tu n’as pas à être désolée, quoique tu fasses, tu seras toujours pardonnée, car jamais je t’en ai voulu !

Sora-Noelle *Essuie ses larmes en vain* : Mais moi, je ne me pardonnerai jamais…

Kowaru *La berce dans ses bras* :
Alors dans ce cas, je pardonnerai pour toi ! Tout le monde a le droit à sa chance ! Qu’importe le temps que ça prend, qu’importe les nombres de fois, ce n’est pas important !

Sora-Noelle : Mais j’en ai trop épuisée depuis le temps…

Kowaru : Mes pardons pour toi sont infinis ! Tu peux prendre tout le temps que tu peux, une semaine, un mois, dix mois, plusieurs années. Rien n’est épuisé ! Rien !

Sora-Noelle : Tu es bien le seul à me dire ça…

Kowaru *Lui sèche ses larmes* : Maintenant, j’aimerais que tu m’aides car j’ai un plan !

Sora-Noelle : Un plan ?...

Kowaru : Ouais pour sortir d’ici ! *Doux sourire* Il faudra qu’on soit le plus discret possible… Hum… Nora ! Tu pourrais essayer de réserver le gymnase sous prétexte qu’on aille faire une fête seulement entre élèves ? On s’occupera des préparations… Et entre temps, avant la “fête” on essayera de prévenir quelques personnes, pour qu’ils se joignent à nous dans notre bataille ! Les adultes verront que du feu en pensant qu’on va faire la fête alors qu’en fait non, on va organiser autre chose !

Sora-Noelle : Pourquoi pas…

Kowaru : Va demander dans ce cas, je te suis !

Sora-Noelle *Ouvre de grands yeux* : M-maintenant ?...

Kowaru : Évidemment ! C’est mieux de s’y prendre, comme ça on attend pas plus longtemps pour sortir ! Aller ! Oh… *La retourne doucement vers lui pour déposer un baiser sur ses lèvres* Pour porter chance…

Sora-Noelle *A les joues en feu* : Je… Euh… Ce…

Kowaru *Lui sourit et va dans les couloirs avec elle, tenant fermement sa main*

Sora-Noelle *A l’impression que son cœur va lâcher tellement il bat fort*


Kowaru : *Descendant toutes les marches et traversant le bâtiment, il arrive devant la porte du proviseur, il inspira un coup* : Courage… et… Va demander… Ne t’en fais pas, je te soutiens quoi qu'il en coûte !

Sora-Noelle *Semble vouloir dire quelque chose mais ferme sa bouche avant de se tourner vers la porte pour y toquer*

Kowaru *Lui sourit pour la rassurer et attend sur le côté*


Proviseur *Depuis son bureau* : Entrez…

Sora-Noelle *Rentre dans la salle sans lancer de regard vers Kowaru* : Bonjour, Monsieur…

Proviseur : Mademoiselle Hogosha ! Quelle surprise de vous voir ! N’êtes-vous pas censée rembourser votre dette ?

Sora-Noelle : Ce… J’ai… J’ai terminé pour la journée…

Proviseur : Parfait ! Demain, vous viendrez à mon bureau à 8h00, est-ce clair ?

Sora-Noelle : O-oui, Monsieur…

Proviseur : Bien ! Que me vaut votre visite ?

Sora-Noelle : Eh bien… En fait… Plusieurs élèves de la classe 13-54 aimeraient organiser une petite fête… Entre tous les autres élèves pour apprendre à mieux se faire connaissance, car malgré toutes ces années, nous ne connaissons pas vraiment les personnes en dehors de notre classe. Cela permettrait de tisser des liens entre nous et ainsi améliorer l’ambiance de l’Académie ! Ne vous en faites pas pour les préparations, nous allons nous charger de tout ! Et… Nous aimerions réserver le gymnase pour samedi dans deux semaines au soir… La fête serait entre 21h00 à 01h30…

Proviseur : Hum… Je trouve que c’est une bonne idée… J’accepte votre requête ! Je vous confierai les clés le matin de cette journée de votre fête… Vous me rendrez les clés le lendemain à 9h00 pile dans mon bureau. Aucun retard ne sera toléré !

Sora-Noelle : Bien Monsieur…

Proviseur : A présent, sortez d’ici, et n’oubliez pas notre rendez-vous de demain, Mademoiselle Hogosha ! Vous savez à quel point il est important de rembourser les lourdes dettes comme la vôtre…

Sora-Noelle : Oui, Monsieur… *Sort du bureau en lâchant un triste soupire après avoir fermé la porte*

Kowaru *Ayant tout entendu grâce à son ouïe, il la regarde en souriant un peu* :
...Dans deux semaines alors, hein…

Sora-Noelle *Hoche de la tête, le regard baissé* : Je voulais nous laisser du temps pour en parler à tous les élèves… Cette Académie est si gigantesque…

Kowaru : Tu as bien fait… Alors, hm… On commence dès maintenant ?

Sora-Noelle *Cache sa fatigue* : D’accord !...

Kowaru : Dans notre classe, qui est la chambre la plus proche de la nôtre ?

Sora-Noelle : Hum… C’est celle d’Ushi et Nagare, pourquoi ?...

Kowaru : Bien ! Allons les prévenir ! Notre classe en priorité ! *Commence à prendre les escaliers, la portant dans ses bras*

Sora-Noelle : Tu… Tu n’es pas obligé de me porter, tu sais ! Tu vas t’épuiser à faire ça et à monter tous ces étages…

Kowaru *Montant les étages* : Mais non ne t’inquiète pas ! Entre nous, c’est toi qui dois être la plus fatiguée ! Donc en attendant, repose toi bien dans mes bras !

Sora-Noelle : Mais-

Kowaru *Continue de marcher silencieusement*

Sora-Noelle *Finit par s’endormir dans ses bras*

Kowaru *Finit par arriver au dernier étage, se dirigeant vers la chambre d’Ushi et Nagare, puis toque*


A l’habitude, c’était toujours Ushi qui ouvrait la porte, sa camarade n’était pas du genre sociale, elle préférait que cela soit lui qui le fasse - surtout que les visites le concernaient tout le temps -. Mais comme celui-ci n’était pas dans la pièce, ce devait être à Nagare d’ouvrir la port. Elle était une grande jeune fille à la chevelure étrangement verte et aux yeux rouges comme le sang, après tout, cela paraissait normal pour un vampire - végétarien - et son visage ne reflétait aucune émotion, à croire qu’elle en était démunie.

Nagare *Ouvre la porte* : Oui ?...

Kowaru : C’est pour annoncer un truc important… Est-ce que ton camarade est là ?

Nagare :
Non.

Kowaru *Surpris, déçu* : Zut… Tu sais où est-ce qu’il est ? C’est vraiment très important. Toi aussi tu es concernée.

Nagare : Je peux toujours lui transmettre.

Kowaru : Mais j’ai besoin de le voir… Où il est ?

Nagare : Il doit être avec sa petite-amie.

Kowaru *Surpris* : Petite… amie…? Hum… euh, ok…!

Nagare : Et sinon, c’est quoi le message très important ?

Kowaru : Un rendez-vous très important samedi soir à 21h00 au gymnase, dans deux semaines. Pour notre Liberté… Mais ne dis rien aux adultes, c’est un secret et faut être discret ! Mais bon je te fais confiance ! *Sourit*

Nagare :
D’accord, je viendrais.

Kowaru : Merci beaucoup Nagare ! *Lui sourit et part en fermant bien la porte derrière* Pffiou ! *Se dirige dans la chambre des jumeaux et toque, toujours tenant Nora d’un bras*

Sute *Ouvre la porte tout en baissant son casque de ses oreilles* :
Tiens ? Salut Kowaru… *Remarque Sora-Noelle* Elle est morte ?

Kowaru : Non elle dort ! Enfin, bref… J’ai quelque chose de très important à te dire ! Est-ce que ta sœur est dans la chambre…?

Sute : Nop ! Elle doit se balader avec Ushi dans l’Académie !

Kowaru : Ah merde, encore… Bon eh bien tu transmettra à ta sœur, mais tu oublies pas hein ?!

Sute *Hausse des épaules* : J’te promets rien…

Kowaru *Soupire* : On prépare un rendez-vous super important, samedi, dans deux semaines, à 21h00 ! Faîtes en sorte d’être présents !

Sute : Ah ouais ? Et où ça ?

Kowaru : Dans le gymnase !

Sute : D’accord !... Au fait, pourquoi l’autre elle dort ?... Elle s’est assez souvent absentée alors j’vois pas pourquoi elle aurait besoin de repos alors qu’elle a dû bien récupérer depuis…

Kowaru : Hm… Parce que ! Au fait, Sute… Nagare m’a dit que… Ushi avait une petite amie c’est vrai ? *Semble toujours choqué par la nouvelle*

Sute :
Bah oui, c’est ma Jumelle ! D’autres questions, Monsieur l’Inspecteur ?

Kowaru *Clignant plusieurs fois des yeux, surpris, avant de sourire* : ….Wow ! Je suis fier de lui… Bon, non c’est bon j’ai finis ! A toute ! *Part*

Sute : ‘Plus !... *Ferme la porte de sa chambre*

Kowaru *Se dirige maintenant vers la chambre d’Umi et Maria puis toque*


Maria *Ouvrant vivement la porte, toute contente* : Suuuuute- Ah non ! Kowaru, salut ! Qu’est-ce que tu fais ici ?

Kowaru : Un truc important à dire ! Ton cousin est là aussi ?

Maria *Tournant la tête* : M’ouais, il lit… Hum… Umi ? Tu peux venir s’il te plait ?

Umi *Soupire* : Pour quoi ?

Maria : Tu viens ici sans poser de question ! C’est IMPORTANT a dit Kowaru !

Umi *Lâche un nouveau soupire et se lève pour aller vers sa cousine* : Quoi ?...

Kowaru : Rendez-vous au gymnase, dans deux semaines, le samedi à 21h00. C’est très très important et j’espère que vous seriez présent !

Maria *Faisant un pas vers l’avant, toute excitée* : Sute sera là ?!

Kowaru *Reculant d’un pas* : Euh… Oui, oui il viendra, calme toi…

Maria *Sautille* : Kyaaa ! Umi, Umi ? On vient hein ? Hein ?

Umi *Soupire* : Oui…

Maria : J’ai trop hâte ! Merci Kowaru !

Kowaru *Sourit faiblement puis part, essoufflé* : Pffiou… Encore… Deux chambres de notre classe, je crois… *Va vers celle de Mizu et Yuuki, puis frappe*

Mizu *Ouvre la porte* : Yo ! Bienvenue dans la chambre la plus cool et classe de toute l’Académie !

Kowaru *Rit un peu* : M’ouais…! J’ai un message urgent de la part de Nora et moi, ta soeur est là je suppose ?

Yuuki *Elle dormait avec une pomme posée sur elle*

Mizu : Yep ! Yuuki !! Debout !!

Yuuki *Se lève en s’étirant* : Hum…? Normalement, c’est mon prince qui est censé me réveiller… *S’approche*

Mizu : Oui bah là le prince qui est ici présent a déjà sa princesse, donc je crois que c’est mort !

Yuuki *Fait la moue* : Il veut quoi le chien…? Hey attends… Pourquoi Nora est dans tes bras...?

Kowaru : Pour te faire parler et ça marche !!

Yuuki *Gonflant ses joues* : Tu me saoules… Bon, t’as quoi ?!

Kowaru : C’est trèèèès important, un rendez-vous organisé par Nora, dans deux semaines le samedi à 21h00 au gymnase. Soyez là s’il vous plait !

Yuuki : Un rendez-vous ?! Faut que je me prépare une tenue alors !! Bon bah… Au revoir ! *Lui claque la porte au nez*

Kowaru :
Sympa… *Va voir la chambre de Saya et Shion, puis toque*

Saya *Ouvrant la porte* :
Hum…? Oh Kowaru ! Tiens, Nora…?

Kowaru : Ouais elle est fatiguée… Enfin bref ! Plusieurs fois que je répète ça et la dernière ; Ta cousine prépare un rendez-vous important au gymnase à 21h00, le samedi dans deux semaines… Je compte sur toi et… Shion est là au fait ?

Saya : Elle est dans la salle de bain mais t’inquiète, elle t’entend ! *Montre un serpent à coté d’elle*

Kowaru : Oooook…..!! Donc ! Bah voilà je pense que j’ai tout dit… A toute !

Saya : Au revoir !

Après avoir annoncé la nouvelle à la classe, il s’occupa des autres élèves, espérant que certains feront passer le message aux autres, en toute discrétion. Il était épuisé à force et se rendit dans la chambre, déposant doucement Sora-Noelle dans son lit en souriant. Il ne tarda pas à s’écrouler dans le sien.

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 877
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Mirai kako no Hopû ~ Fic    Mer 17 Mai - 3:44

Chapitre 10 : Qui viendra ?


Les deux semaines étaient passées à vive allure pour Kowaru et Sora-Noelle qui s’étaient beaucoup ménagés pour faire passer le message en espérant qu’il demeurait secret aux adultes, bien que presque personne ne savait de quoi cela pouvait bien s’agir comme soirée. En tout cas, si l’un espérait voir du monde, l’autre était beaucoup plus septique et pensait qu’il n’y aurait sans doute que très peu de volontaires. Enfin, le matin, Nora avait pu récupérer les clés du gymnase et les voilà tous les deux dans la plus grande salle de l’Académie.

Sora-Noelle *Regardant l’estrade* : Je me demande pourquoi il y a toujours des cartons sur la scène… Depuis qu’on est là, ça n’a jamais été touché…

Kowaru : Ouais, aucune idée ! On ferait mieux de les déplacer…! *Commence à y aller pour ranger les cartons*

Sora-Noelle *Le suit et en se tournant vers le reste du gymnase, se paralyse*

Neo *Il demeurait auprès de Nora, aboyant*

Kowaru *Déplace les cartons*

Sora-Noelle :
On… On va devoir s’exprimer sur cette scène ?... *Se tourne vers Kowaru* Tu voudrais pas le faire seul ?... Après tout, c’est ton idée tout ça… Moi je n’ai rien fait !...

Kowaru : Si tu veux je parlerais mais… Tu devras t’exprimer un peu tout de même ! Après tout… Nous sommes les chefs ! Les nouveaux espoirs !

Sora-Noelle *Secoue sa tête* : Ils ne m’accepteront jamais tel quel… J’ai été trop odieuse avec tout le monde...

Kowaru : T’inquiète pas j’te dis ! Tout va bien se passer ! *Retire le dernier carton puis va chercher des chaises pliantes*

Sora-Noelle *Le regarde pendant un moment avant de lâcher un soupire, n’arrivant pas à se convaincre de cela et part de l’estrade pour l’aider*

Kowaru *Place les chaises*

Neo *Partit se coucher*

Sora-Noelle *Une fois toutes les chaises installées* :
Est-ce vraiment nécessaire d’en avoir mise autant ?

Kowaru : Au moins c’est préparé… Hm… Neo ? Où es-tu ? *Tourne sa tête et soupire* Ah, il dort !

Sora-Noelle *Baisse la tête en lâchant un soupire*

Kowaru :
On prépare les tables ? Enfin… Tu pourrais préparer un peu en attendant que j’aille donner à boire à Neo ? *Commence à se diriger vers un lavabo, prenant un bol*

Sora-Noelle :
Des tables ? Pour quoi faire ?...

Kowaru : Bah ! Pour manger un p’tit bout ! On va pas que parler ! Faut qu’on se détende un peu aussi !

Sora-Noelle *Semble regarder quelque part avant de hocher de la tête et chercher des tables silencieusement*

Kowaru *S’approche de Neo pour lui déposer le bol* : Voilà grand frère ! Tu es servi !

Neo *Dort profondément, ronflant*

Kowaru : Ahlala… *Vient rejoindre Nora pour l’aider*

Sora-Noelle *Place les tables, semblant ailleurs*

Kowaru *Il fit un gros soupire, après avoir finit de les placer* :
Voilà…

Sora-Noelle *Hoche de la tête*

Kowaru *Il prit un grand sac rempli de tissus qu’il déposa un peu plus loin*

Sora-Noelle *Se met à tourner un peu dans la salle, comme si elle cherchait quelque chose*

Kowaru :
Que fais-tu Nora ?

Sora-Noelle *Ne lui répond pas, semblant plongée dans ce qu’elle fait*

Kowaru *Gros soupir, puis la suit* :
Hey…?

Sora-Noelle *Toujours autant concentrée* : Je… Je sens quelque chose…

Kowaru : Quoi donc ?

Sora-Noelle : Cette odeur…

Kowaru *Il sursauta* : La personne dont tu me parlais l’autre jour ?

Sora-Noelle *Sort tout à coup de sa concentration* : Hein ?

Kowaru :
Nan rien ! Hm… J’ai mon ventre qui gargouille… On pourrait aller au réfectoire ?

Sora-Noelle *Paraît un peu perdue* : Euh… D’accord…

Kowaru *L’emmène avec lui*

Sora-Noelle *Se laisse guider, et tourne la tête derrière elle, ayant eu l’impression d’avoir senti quelque chose*

Kowaru *Arrive dans le réfectoire* :
Je vais manger avec mes amis… Viens avec moi ! *L’entraîne de force en prenant qu’un plateau, prenant la part de Nora sur le sien*

Sora-Noelle :
Je… je… ne préfère pas… Autant manger seule… Je te laisse avec tes amis *Affiche un faible sourire*

Kowaru *Il l’ignora, continuant de la traîner avant d’arriver devant une table*:
Yo le blond ! On s’installe tous les deux sur votre table !

Sute *Marmonne* : On est obligé d’avoir l’autre ?...

Kowaru : Sois sympa mec !

Ayu : Moi je veux bien qu’elle soit là, avec nous… *Fait des yeux doux à son Jumeau*

Sora-Noelle : Je peux toujours partir si je dérange !... Je… Comme ça, tout le monde est d’accord et il n’y a pas d’embrouille !

Sute : Ouais tu peux !

Kowaru : Non, Nora…

Ayu *Se levant et fusille Sute du regard* : Accepte la !

Sora-Noelle : Ne vous disputez surtout pas à cause de moi ! *Commence à reculer*

Ayu *Se tournant timidement vers Nora* : Mais je veux que tu sois avec nous…

Sora-Noelle :
Oui mais pas ton frère, et je comprends parfaitement pourquoi… A vrai dire, je comprendrais parfaitement que vous m’en vouliez tous…

Sute *Tête posée sur une main dont le coude est sur la table* : Ouais c’est sûr… Ça nous fera de l’ombre en moins, et plus de lumière ! *Lance un sourire narquois à Sora-Noelle* Belle ironie pour quelqu’un qui maîtrise la lumière…

Kowaru *Grogne comme une bête* : Comment tu peux oser dire ça ?! Tu sais rien d’elle !!

Ayu *Larmes aux yeux, regardant son frère, déçue* : Tu es méchant grand frère…

Sute *Se lève soudainement* : Nan mais je rêve ! Ça fait depuis 12 ans que cette garce m’insulte et ce serait moi le méchant ?

Sora-Noelle *Baisse la tête* : Je pense que je ferais mieux d’aller manger seule… *Commence à s’éloigner*

Kowaru : A-attends ! je te rejoins ! *S’apprête à la suivre après avoir jeté un regard noir à Sute*

Ayu *Se retourne complètement vers Sute, les poings serrés et les joues gonflées* :
C’est vraiment pas sympa ! Elle a été gentille avec toi ce coup-là et tu la rejettes ! De toute façon, tu me comprends pas non plus Ve- Sute ! *Commence à partir dans son coin, suivant le duo*

Sute :
Oui bah une fois ne rattrape pas 12 années d’insultes et de moqueries… *Demeure sur sa table* Nan mais sérieusement quoi ! *Hurle* 12 ans les mecs ! Ça fait 12 années qu’elle me fait chier et c’est moi qui suis cruel ! *Râle et se met à manger très rapidement pour se calmer*

Kowaru *Traîne Nora jusqu’à une petite table puis l’installe* : Voilà…

Ayu *Marche la tête baissée, se dirigeant vers eux*

Kowaru :
Ah… Du coup tu as laissé ton frère....

Sora-Noelle : Vous n’étiez pas obligés de faire ça… Après tout, je reste jamais longtemps dans le réfectoire…

Ayu *La regarde timidement* : O-oui mais… Mais… Pour une fois je voulais… Oser te parler Nora…!

Kowaru : Je resterai quand même avec toi princesse…

Sora-Noelle *Tourne la tête* : Je ne mérite pas cette gentillesse… J’ai été horrible avec chacun de vous ! Alors, la réaction de Sute est tout à fait normal… Je n’y allais jamais de main morte avec lui…

Ayu *Prend la main de Nora* : Tout le monde a le droit à une seconde chance ! C’est vrai que mon frère a souvent été blessé mais moi… Je n’ai jamais été fâchée contre toi ! Je peux pas me le permettre…

Kowaru *Doux sourire* : Calme toi Nora…

Sora-Noelle *Demeure silencieuse*

Kowaru *Pose le plateau en s’installant à côté d’elle*

Ayu *Baissant les yeux* :
Tu sais… Nora, je t’admire… Vraiment…

Sora-Noelle *Surprise* : Tu m’admires ? Mais pourquoi ?

Ayu : Tu es vraiment très forte…! Contrairement à moi… *Grand sourire, puis tourne les talons*

Sora-Noelle :
Forte ?...

Kowaru : Eh beh… *Commence à manger*

Sora-Noelle *Se lève pour s’approcher d’Ayu* : Je… Je te remercie de m’avoir pardonnée malgré tout ce que j’ai pu faire…

Ayu *Doux sourire* : Ce n’est rien, c’est normal après tout !... On peut dire… Que nous sommes “amies” pas vrai ? *Puis lui sourit une dernière fois avant de partir*

Sora-Noelle *La regarde s’éloigner avant de s’asseoir à nouveau*:
Amies ?...

Kowaru *Sourit tendrement* : Je te l’ai bien dit que certains te pardonneront… *Lui tend une salade de fruit*

Sora-Noelle *Prend la salade* : Oui…

Kowaru *Grand sourire, finissant de manger*

Sora-Noelle *N’avale qu’une cuillère à peine du dessert*

Kowaru *Regarde ailleurs en attendant*

Sora-Noelle :
Kowaru ?...

Kowaru : Hm ? C’est bon, tu as fini ? *Ne la regarde pas*

Sora-Noelle :
Euh… *Baisse les yeux* Oui…

Kowaru *La regarde enfin en souriant* : Bien ! On sort !

Sora-Noelle : … Oui…

Kowaru *Sort du réfectoire en lui tenant le poignet*

Sora-Noelle *Marche dans ses pas, la tête baissée*


Une fois après avoir mangé, le duo s’occupa de ce qui restait à faire dans le gymnase. Kowaru ne le montrait pas mais plus le temps passe et plus il stressait, récitant même des phrases dans son coin, face à Neo, afin que le chien puisse dire son avis. Tout semblait bon sinon quant aux préparations, il n’y avait plus rien à ajouter. L’heure approchait à grand pas, il était environ 20h45.

Kowaru *Tourne en rond depuis tout à l’heure, se tirant les cheveux* : Rahhh…!! C’est quand ?!

Neo : Bon, ça fait je ne sais combien de fois tu me poses la question !! Et ça n’a pas changé, il reste encore une dizaine de minutes !!

Kowaru : Encore ?!

Neo : En même temps tu me le demandes toutes les secondes, le temps a pas le temps d’avancer avec toi…

Kowaru : Ce jeu de mot est affreux !

Sora-Noelle *S’approchant de Kowaru* : Finalement, j’ai bien réfléchi… Et je veux bien parler sur scène ! *Affiche un regard déterminé*

Kowaru *Se tourne vivement*: C-c’est vrai ?! Cool ! *Il se sentait comme rassuré en quelque sorte* J’ai trop peur de parler en fait !!

Sora-Noelle *Surprise* : Pourtant, tu es certain que tout le monde t’écoutera…

Kowaru : C’est pas ça le problème ! C’est que j’ai peur de me gourer !!

Sora-Noelle : De te tromper sur quoi ?

Kowaru : Bah je sais pas moi ! De parler, dire n’importe quoi, quoi !!

Sora-Noelle *Se met soudainement à rire légèrement*

Kowaru *Se baisse en rougissant* :
Neo ?

Neo : 7 minutes…

Kowaru *Se met à courir dans toute la salle pour se dépenser afin de se calmer*

Neo :
Un vrai chien… *Se couche*

Sora-Noelle *Caresse la tête de Neo après s’être mise à sa hauteur avant de se diriger vers l’estrade et y monter*

Neo *Aboie joyeusement*

Kowaru *Continue de courir partout, avant de la rejoindre, sautillant*

Sora-Noelle
: Ça va mieux ?

Kowaru : Ouaiiis !! Les invités devraient pas tardés en plus !!

Sora-Noelle *Regardant droit devant elle* :
Oui…

Kowaru *Continue de sautiller un peu sur place avant de se calmer et regarder droit devant, croisant les bras*

Maria *Qui traînait son cousin, marchant à grande vitesse* :
C’est là Umi !! On est les premiers, on a gagné !! Mais, y a pas Sute, c’est nul… !!

Umi *Soupire* : Logique qu’il ne soit pas là si on est arrivé les premiers comme tu l’as si bien dit !

Maria : Ouais maiiiis…!!

Kowaru *Ouvre grand les bras devant lui en les regardant* :
Bienvenue dans le camp de l’espoir !

Umi : Merci…

Maria *Se dandine, tout en se blottissant contre son cousin* : Je veux le voiiir…. Tu me laisseras tranquille hein quand je le verrais ?

Umi : Oui oui !

Maria *Sautillant* : Merci mon p’tit chouchou au concombre !

Kowaru :
Bon, au moins on a deux personnes… *Regarde vers l’entrée*

Sute *Fait son entrée les bras croisés derrière sa tête, l’air encore boudeur par rapport à ce qu’il s’est passé ce matin*

Maria *Tourne brusquement sa tête vers lui, les yeux rouges vif, puis vient le voir, tout essayant de rester calme* :
S-Sute ! … Coucou !

Sute *Se met soudainement à sourire* : Tiens ! Salut, Maria ! Quoi d’neuf ?

Maria : Rien de spécial ! Mais je suis très très très très trèèèèès contente de te voir ! *Énorme sourire*

Sute : Autant que ça ? *Rit*

Maria : Oui ! Je t’ai même préparée un petit cadeau… Heheheh… *Sourire malicieux*

Sute : Ah bon ? Fallait pas, vraiment !

Maria : Si si ! C’était nécessaire ! Tu verras !

Sute : Nécessaire ?

Maria : Oui ! Tu vas AIMER ça !

Sute : Si tu le dis…

Maria *Le regarde intensément*

Ayu *Commençant à arriver dans la salle, tenant fortement la main d’Ushi*

Kowaru *Regarde tout le monde, stressé*

Sora-Noelle *Demeure calme*

Ushi :
Tiens ? Il y a déjà des invités ! Bon… On ferait mieux de se dépêcher de trouver une place pour être les mieux installés !

Ayu : O-oui… *S’accroche à son bras, puis jette un regard à son frère au passage, stressée*

Ushi *Emmène Ayu dans un petit endroit tranquille et s’assoit*

Ayu *S’assoit tout prêt sans le lâcher, puis baisse tristement la tête, le cœur battant très vite*

Ushi :
Ayu ? Qu’est-ce qu’il y a ?

Ayu : Je crois que mon frère me boude et c’est de ma faute… Je me suis encore “disputée” avec, je sais pas ce qui m’arrive ces derniers jours…

Ushi : Mais non ! Je suis sûr que ça va lui passer !

Ayu : Mais c’est tellement rare que je me dispute avec mon Jumeau comme ça…! Des fois, je me reconnais pas, je deviens froide et distante avec…

Ushi : Ne t’en fais pas ! Il est ton Jumeau, il te comprend et doit t’avoir déjà pardonnée !

Ayu : M’ouais… *Serre encore une fois la main* ….Reste avec moi…

Yuuki *Arrive avec sa soeur, baillant* : Pfff j’aurais pu dormir encore un peu…!

Mizu : J’suis trop en pleine forme moi !!

Yuuki : Oui bah pas moi ! Je veux dormir !!

Mizu : Oh aller ! Je suis certaine que ça va être trop fun !!

Yuuki : Non ! Y a pas d’animaux, ni de nains, ni de prince ! C’est trop nul ! Je veux vivre dans une forêt moi !!

Mizu : Eh… Yuuki ?... Y a pas d’forêt dans l’Académie !...

Yuuki : Normal ! La forêt est ailleurs !! Et je sais que quand je l’atteindrais, je vivrais dans une adorable petite chaumière et je pourrais enfin rencontrer mon rêve ! *Fredonne un petit air*

Mizu : Oui, oui c’est ça !...

Yuuki : J’espère qu’il y aura des pommes aussi !...

Mizu : Y a déjà des pommes ici !

Yuuki : Ah bon ?! On a installé des pommes dans cette fête ?! *Les cherche sur la table en courant*

Mizu *Facepalm* :
Parfois je me demande qui est l’aînée entre nous deux !

Yuuki *Elle haussa les épaules*

Saya et Shion *Viennent de rentrer*

Kowaru :
Bien on dirait y a que ça… Nous pouvions… Commencer je suppose alors euh… Bah déjà bienvenue dans le camp de l’espoir hein…!

Nagare *Rentre dans le gymnase avec la capuche sur la tête, les mains dans les poches et va directement s’asseoir*

Kowaru *Il jeta un regard à sa camarade puis approche du bord de l’estrade pour être proche du public* :
Alors… Je suppose que vous vous demandez pourquoi on est là… Déjà je vous remercie d’avance d’être venus nombreux, je vous faisais confiance de toute façon pour tous venir, enfin bref ! Nora et moi avons décidé de tous nous réunir ici pour faire une opération ! Sortir enfin de l’Académie ! On sera enfin dehors ! Tous ensembles on sera très fort et on pourra surmonter les obstacles, de toutes manière j’ai les plans ! Nous serons également vos Leaders bien évidemment.

Ayu *Tremblante* : S-sortir… Dehors…?

Yuuki : Mouais ! Quelle idée soudaine, mais moi ça me va du moment que je rencontre ce que j’aimerais voir dehors ! J’en ai marre d’ici !

Maria : Dehors…? Mais y a pleins de dangers… Dans ce cas, s’il le faut… *Jette un regard discret à Sute, serrant les poings, déterminée*

Umi : Pff...Cette idée paraît totalement stupide ! Pourquoi sortir alors qu’on est très bien ici ?

Kowaru :
Bien ici ? Détrompe-toi, Umi, cette Académie n’est pas un endroit pour nous ! Ils nous veulent pas du bien… Ils sont mauvais !

Mizu *Explose de rire à en pleurer* : Mauvais ? Ah oui c’est sûr ils sont pas gentils de nous donner de quoi bouffer tous les jours, de nous donner des vêtements, de prendre soin de nous ! Ahlala que de méchanceté en ce bas monde qu’est l’Académie !

Kowaru : Justement ! Vous ne trouvez pas ça louche ?! Ils prennent soin de nous, ok, d’accord… Mais pourquoi ? Pourquoi ils font tout pour nous garder enfermés ? Pourquoi on peut pas aller dehors ? Ils nous prennent pour des faibles, ils se jouent de nous ! Nous sommes censés être libre, nous avons le droit d’aller à l’extérieur ! Pas que ces gens qui nous guident bêtement ! Vous voulez être des machines ? Dans ce cas c’est bien triste. J’ai pitié de vous. Ils ont fait du mal à l’un de nos camarades ici !

Sute : T’es bien drôle, beau parleur, mais y a personne et rien qui nous attendent gentiment dehors les bras ouverts ! Alors c’est du pur suicide ! C’est bien beau de crier pour la liberté, mais qu’est-ce que tu sais de dehors à part rien ? Bah rien ! Et c’est ça le problème ! T’as beau avoir des plans de l’Académie et cette ferme intention de partir, ça ne changera rien au fait que tu ne sais pas ce qui nous attend dehors !

Umi : Comment ça ils ont fait du mal à quelqu’un ?...

Kowaru : Oui je sais, on ne sait pas ce qu’il y a dehors, mais il est tout de même temps de le découvrir ! Ce n’est pas une vie ici, c’est une prison ! De plus nous savons nous battre, on a été entraînés pour ça, nous avons les armes et le peu de connaissances en magie, c’est déjà un très bon début. Faîtes moi confiance, je peux vous faire sortir de là, Nora et moi vous protégerons ! Nous sommes à nous tous, l’espoir !

Yuuki : Je suis plus ou moins d’accord, on se sent enfermé ici… Et il n’y a rien à faire ! On fait que de travailler en plus !

Mizu : Ouais mais… On sait se battre, on sait se battre ! J’rappelle juste qu’on a eu que des simulations depuis toujours ! Alors combattre pour de vrai… On a jamais fait ça !

Umi : Sans compter qu’il y a certaines personnes qui savent mieux se battre que d’autres parmi nous…

Sute : J’vois aucune raison de vouloir sortir… Enfin après si c’est juste parce que vous avez cette sensation de “prison”...

Ayu : Moi je pense bien que j’ai envie de partir… J’ai l’impression… D’étouffer ici… Emprisonnée…

Kowaru *Il jeta un regard à Nora, désespéré*

Sora-Noelle *Qui est restée jusque là silencieuse et au fond de la scène, s’avance de quelques pas avant de prendre une grande respiration* :
Hum… Je voulais dire que… Que tout d’abord… Tout d’abord je tenais à m’excuser… A m’excusez auprès de chacun d’entre vous pour avoir toujours été si odieuse envers vous… Je sais, je me comportais mal avec vous, et j’ignore pourquoi… Mais… Aujourd’hui, je regrette sincèrement tout cela et… Et je comprendrais parfaitement que vous ne vouliez pas de mon pardon… Mais je tenais tout de même à le dire…

Maria *Levant sa main* :
C’est pardonné ! Après tout, on fait tous des erreurs je suppose !

Kowaru *Soupire doucement* :
Aller, Nora…

Sora-Noelle *Prend une nouvelle inspiration* :
En ce qui concerne vos doutes sur le fait que nous voulons sortir de l’Académie est tout à fait normal… C’est vrai, nous vivons dans un petit nid douillet depuis toujours, oui ils sont toujours à nos soins et nous ont enseigné et c’est aussi grâce à eux que nous savons nous battre… Mais ne vous êtes-vous jamais demandés : d’où venez-vous ? Si nos parents étaient là, ils nous le feraient bien savoir et seraient toujours à nos côtés, n’est-ce pas ? Et pourtant, dans l’Académie, aucun élève ne peut vivre cela, tout simplement parce qu’aucun de nos parents ne sont présents dans l’établissement… Où sont-ils donc ? Une seule réponse : dehors, à l’extérieur de l’Académie… Nous pouvons alors nous demander : pourquoi nous ont-ils abandonnés ? Nous ne pouvons savoir cela que si nous les retrouvons !... J’ignore comment on peut faire cela, mais nous pouvons nous servir de nos noms de famille ! En espérant qu’ils ne sont pas différents des leurs… Après, je comprends que vous n’ayez pas forcément envie de les voir… Mais dans cette Académie, nous nous posons trop de questions et ce serait dehors que nous trouveront les réponses !... Et si vous n’êtes toujours pas convaincus de cela, il me reste un argument en stock… Jamais je n’aurais pensé en parler à tout le monde ainsi, mais il faut bien le faire un jour ou l’autre… *Lâche un petit soupire en baissant le regard*

Kowaru *Approchant de Nora pour poser sa main sur l’épaule, affichant un sourire pour l’encourager*

Sora-Noelle :
Les membres de l’Académie cachent quelque chose dont je devais normalement garder le secret… Je suis impliquée dans une dette… J’ignore de quoi il s’agit, mais le proviseur a été clair là-dessus… J’avais 13 ans lorsqu’il m’avait convoquée dans son bureau… Il m’a alors parlé de cette dette que je devais rembourser… Et pour cela… Je… Je… *Commence à trembler*

Kowaru *Se mettant devant elle, les sourcils froncés* :
...Ils abusent tous d’elle…

Mizu *Choquée* :
Hein ?!

Yuuki *Sursaute* : Ils… Ils ont fait quoi à ma Nora ?! … Mais… Mais c’est des monstres !! Ils sont malades !!

Umi : Tss… J’y crois pas qu’ils osent faire des choses pareilles à des adolescentes…

Sora-Noelle : Il n’y a que moi qui subi ça… *Soupire* C’est pour ça qu’il m’arrivait parfois d’avoir des périodes d’absence… Mais ces derniers temps, on m’exploitait trop…

Kowaru : Ouais c’est vrai…! J’ai entendu quelques conversations… Absolument tout entendu.

Mizu : Mais c’est dégueulasse ! Et tu sais vraiment pas c’est quoi cette dette ?

Sora-Noelle *Secoue négativement la tête, la mine triste* :
Le proviseur m’a juste dit qu’elle était lourde…

Sute :
Ah ! Donc tu faisais pas “miss j’m’absente parce que j’en ai rien à foutre des cours tellement j’suis intelligente” !

Kowaru : Ouais ! Alors… Maintenant que vous savez tout… Vous voulez toujours rester dans cette prison ? Sans avoir aucune réponse ? Si c’est pour rassurer… J’ai plus d’un tour dans mon sac ! *Sort son carnet de dessins en montrant des plans et pleins d’autres trucs bien détaillés* Tout ça, m’a pris des années à le réaliser pour enfin fuir d’ici ! Je préparais tout ça depuis tellement de temps…

Umi : Vous avez déjà un plan pour sortir d’ici ?

Sora-Noelle :
Euh… Non… Pas encore… On… On voulait juste voir qui viendrait pour cette mutinerie… Pour utiliser les capacités de chacun à notre avantage… Il nous faut encore un peu de temps pour réfléchir à tout ça… Mais ça ne devrait pas prendre énormément de jours !... Il faut juste savoir si vous suivez notre mouvement…

Kowaru : On se donnera tous rendez-vous dans notre chambre ! J’ai même des vêtements spéciaux pour qu’on puisse fuir sans qu’on se fasse trop voir pendant la nuit ! Alors… Qui vient ?

Sute *Lâche un profond soupire* :
J’ai encore du mal à te pardonner, Nora… Mais bon… Au bout d’un moment faut arrêter d’être rancunier et puis… C’est vrai que j’aimerai bien savoir qui sont mes parents, et ceux d’Ayu bien sûr… J’suis d’la partie… Avec mon casque bien sûr !

Ayu *Baisse tristement le regard* :
..Nos… Parents…? J’aimerais les voir… Oui…

Maria : Je viens avec toi, Sute !!

Umi : Dans ce cas je viens aussi !

Saya : Je viendrais aussi ! Avec Shion également…

Yuuki : Moi j’dis oui ! Mizu ! On va enfin voir nos parents !!

Mizu *Jouant la tragédienne* :
Adieu tous mes beaux concerts où je pouvais chanter et tout déchirer avec ma guitare ! A qui vais-je signer des autographes à présent ?

Maria *Lançant un sourire malicieux à Mizu* : Oh tu sais ! On peut s’en passer de ta musique odieuse et tes signatures toutes moches !

Mizu *Affiche un énorme sourire* :
Tu dis ça, mais mon odieuse musique est écoutée par tout le monde dans cette Académie ! Et quand je dis tout le monde, c’est tout le monde ! Y compris un certain blond qui porte toujours un casque sur lui !

Maria *Se lève subitement, les yeux rouges* :
QUOI ?! Eh bah tu sais quoi ! Tu dis n’importe quoi parce que… Parce que MON Sute en a rien à foutre de ta musique ! Voilà ! *Elle attrape le poignet de Sute en gonflant les joues* Moi aussi il m’a déjà entendue chanter et a dit que j’avais une belle voix !!

Mizu : P’t’être, mais il écoute ma musique tout de même ! Et dire que ma musique est horrible alors qu’il l’aime bien, c’est dire qu’il a de mauvais goûts, ton Sute !

Sute :
OK, les filles ! C’est pas l’heure de se battre ! Y a plus urgent actuellement !

Maria : NAN ! Je refuse ! Sute est trop cool pour ça ! *Ignore totalement Sute, grognant*

Sora-Noelle :
Mizu ! Maria ! Ce n’est vraiment pas le moment pour faire ça !

Maria *Lançant un regard noir à Nora* :
Toi non plus ne te mets pas en travers de mon chemin ! Personne m’piquera Sute ! Personne ! *Lâche brusquement le blond pour partir dans son coin, les bras croisés*

Sute *Regarde Maria, choqué*

Maria *Partit s’asseoir plus loin pour se calmer, sentant son coeur battre tellement fort, entrant dans une folie noire*

Kowaru :
Eh beh !...

Sora-Noelle : Il faudra éviter ce genre de dispute lorsque nous sortirons de l’Académie et même en dehors… Enfin… Nagare et Ushi, vous venez ?

Ushi : Bien sûr ! Si Ayu part, je la suis !

Nagare *Hoche simplement de la tête, en dessous de sa capuche*

Ayu *Soupire de soulagement, finissant par lâcher doucement sa main*

Kowaru :
Bon… Bah c’est génial alors ! Nora, rien à ajouter ? Si c’est le cas, nous pouvons enfin manger un peu !

Sora-Noelle :
Juste un dernier mot… Le rendez-vous se fera samedi dans deux semaines à la même heure… Pour nous laisser le temps de perfectionner au maximum le plan d’évasion…

Kowaru : Avec mes dessins, ça va être du gâteau ! Je serai le guide ! Bon eh bien… Je pense que vous pouvez aller vous nourrir maintenant !

Sute : Ah cool ! Je meurs de faim depuis un moment déjà ! Elle est où la bouffe ?

Mizu *Montrant du pouce un buffet* : Là... T’es aveugle ou ça se passe comment ?

Sute : J’crois bien que j’suis un peu aveugle des fois !... *Rit nerveusement avant de mettre son casque sur les oreilles*

Maria *Lance un regard noir à Mizu, puis se dirige vers le buffet en mettant sa capuche sur sa tête*

Ayu :
Tu viens Ushi…? *Se lève*

Ushi :
Oui… *Se lève à son tour pour aller au buffet*

Maria *Reste devant le buffet en soupirant, bras croisés* :
Je la hais… Elle a pas le droit de me faire ça…!

Mizu *Étant derrière Maria, un sourcil levé* : Qui ça, moi ?

Maria *Se tourne subitement vers elle, laissant sa queue apparaître* :
Oui, toi !!

Mizu *Soupire* :
C’est pas croyable comment tu t’énerves rapidement ! C’est pas d’ma faute si ton Sute adoré aime ma musique !

Maria : Tu n’avais pas à me dire ça tout de même ! Tu… Tu ne peux pas me comprendre !! Et tu as intérêt de vite arrêter ça…

Mizu *Commençant à prendre de la nourriture* : De quoi ? De me servir ? *Rit narquoisement* D’toute façon, j’préfère t’laisser tranquille parce que t’es pas amusante… *S’éloigne de Maria et lui fait un petit signe d’au revoir de ses deux doigts - indexe et majeur - en lui tournant le dos* A plus, la blonde !

Maria *Ses yeux commençant à briller ainsi que le bout de sa queue, aura noir* : ….Tuer… Je vais la tuer…. *La suit avant de se cogner contre Sute et se calmer*

Sute *Retirant son casque de ses oreilles* : Ça va Maria ? Tu t’es pas fait mal, j’espère !

Maria *Fait disparaître sa queue et lève les yeux vers lui, prenant un regard doux* : O-oui ! Tout va bien, j’ai pas eu mal…!

Sute : Tant mieux… Hum… Tu viens manger avec moi ?

Maria *Hoche vivement la tête* : Oui ! Je te suis, Sute !

Sute :
Okay ! *Se dirige vers une table*

Sora-Noelle *Qui avait suivi la scène depuis l’estrade, lâche un soupire* : J’espère que les tensions entre Mizu et Maria vont se calmer lorsque nous serons dehors…

Kowaru : Ouais j’espère aussi… Par mon odorat de chien, j’ai sentis un truc effrayant venant d’elle en plus… *Frémit*

Maria *Se met à suivre Sute, soupirant* :
A-au fait…!

Sute *Tourne la tête vers Maria* : Hum ?

Maria :
Je… Hum… Je voulais te dire un truc très important…!

Sute *S’arrête de marcher et se tourne totalement vers elle* : J’t’écoute…

Maria :
Je… C-c’est compliqué à le dire ! Mais tu sais, Sute je…

Sute :
Oui ?

Maria *Serre les poings, tremblante* : Je t’aime !!

Sute *Cligne des yeux avant de mettre sa main derrière sa tête* : Ah… Hum… Eh beh ! Je… Je ne m’attendais pas à ça ! *Rit nerveusement*

Maria *Le regarde longuement, stressée* :
Hum… *Baisse la tête en regardant ses mains, tremblante*

Sute : Hum… Je ne sais pas quoi te répondre parce que… Parce que tu es une amie pour moi… Et… Et j’suis jamais tombé amoureux...

Maria *Se paralyse, respirant fort et vite, devenue inexpressive*

Sute : Je… Je suis vraiment désolé !

Maria *Respire difficilement, s’étouffant* : Je… Vois… Ouais c’est sûr… Ce n’était… Que des stupidités… *Approche de lui avant de l’attraper brusquement par le col pour l’embrasser et part en sanglotant, chagrinée*

Sute *La regarde partir, surpris, et aussi attristé de l’avoir mise dans cet état* :
L’Amour… C’est vraiment un truc compliqué… *S’installe pour aller manger, pensant qu’il vaut mieux laisser Maria seule*

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 877
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Mirai kako no Hopû ~ Fic    Lun 29 Mai - 23:54

Chapitre 11 : Parfaits binômes ?


Plusieurs jours s’étaient écoulés. C’était un jeudi matin, il était environ 7h27, les cours allaient bientôt commencer, à 8h, le cours de Magie. Dans la chambre d’Umi et Maria, cette dernière était déjà prête depuis un bon moment, assise sur son lit, le dos tourné à son cousin, contrairement à d’habitude où elle était toujours collée à lui. Ces derniers temps, elle n’était pas comme d’habitude, elle parlait moins et semblait plutôt inexpressive, dans sa vie, ça devait faire la deuxième fois qu’elle faisait une telle dépression.

Maria *Se laissant tomber sur son lit puis lève sa main vers le plafond* : Je ne ressens… Plus rien du tout, c’est devenu vide… Peut-être que… Tout ça, n’est pas pour moi… *Ferme fermement sa main, tremblant un peu, avant de la laisser tomber à côté de sa tête* Merde ! Pense-t-il qu’il va s’en sortir comme ça ?! *Se redresse subitement et se tourne vers son cousin, inexpressive*

Umi *Lisant sur son lit, lève ses yeux vers sa cousine* :
Qu’est-ce que tu comptes faire ?

Maria *Commence à rire, se levant du lit* :
Rien d’important !

Umi *Soupire* : Fais pas de conneries, hein ?

Maria *Se montre du pouce* :
Je ne fais jamais de bêtise, cousin !

Umi *Soupire* :
Parfois si…

Maria : Mais pas par amour ! *Se dirige vers la sortie*

Umi *Se redresse un peu de son lit* :
Attends… C’est pour Sute que tu fais ça ?

Maria *Le regarde un moment en clignant des yeux* : Bien sûr… Je ferai tout pour mon Senpai…!

Umi *Finit par se lever de son lit* : Tu l’appelles Senpai maintenant ?

Maria *Se dandine* : Bah oui ! En plus il est plus vieux que moi, donc c’est mon Senpai !

Umi : Plus vieux, plus vieux… Il est d’avril et tu es de juillet, c’est pas grand chose !

Maria : C’est quand même MON Senpai à moi…! Rien qu’à moi… Hihihi… Personne d’autre que moi !

Umi : Pas besoin d’être si possessive… En plus, tu n’as pas à t’en faire niveau “rivale” puisque personne d’autre que toi n’aime “ton Senpai”...

Maria : Heureusement ! De toute façon je le saurais si y a une rivale et si c’est le cas, je la tuerais ! *Ricane*

Umi *Ouvre de grands yeux* :
T’es pas sérieuse, j’espère ?

Maria : Non je suis pas sérieuse, je suis très sérieuse ! *Lui tire la langue et commence à partir en sifflotant*

Umi *Lâche un soupire avant de la suivre pour aller en cours*

Maria :
On a cours de magie n’est-ce pas ? *Marche en fixant le sol afin de ne pas croiser le regard des autres*

Umi :
Oui… On va faire des duos…

Maria : Trop cool ! J’ai mon partenaire alors ! *Ouvre les portes du gymnase et entre*

Umi *Soupire une énième fois en la suivant* :
Laisse-moi deviner… Ce ne serait pas ton Senpai par hasard ?... Enfin, qu’est-ce que tu vas faire si on ne peut pas choisir notre binôme et que tu n’es pas avec lui ?

Maria : Eh bien… Tant pis ! Ce n’est pas grave et je me dirais que c’est pour la prochaine fois ! Après tout, c’est pas la première fois que je ne serais pas en binôme avec lui… *Faible sourire*

Umi *Hausse des épaules* :
Bah après, le travail d’aujourd’hui est sur la fusion de deux pouvoirs et comme tu maîtrises la terre et lui l’air, je pense qu’il y ait des chances que vous soyez mis ensemble car souvent les pouvoirs opposés sont plus puissants lorsqu’ils sont ensembles…

Maria *A des étoiles dans les yeux* : Vraiment ?! Cool !! J’ai hâte que le prof et les élèves arrivent enfin !!

Umi : Ouais…

Maria : On est encore arrivé en premier, on dirait…

Kowaru *Rentrant à peine* :
Yo le nain et la blonde !

Maria *Fait silencieusement un geste, nerveuse* : Zut, c’était pas Sute…

Umi : Il ne devrait pas tarder normalement… Ne t’inquiète pas !

Mizu *Débarque* : Ah !! Les cours de Magie ! Rien de tel pour améliorer mes pouvoirs sur les souvenirs, pas vrai Yuuki ? *Énorme sourire*

Yuuki *La suit calmement, se coiffant les cheveux* :
Ouais, ça serait vraiment cool que tu t’améliores !

Mizu :
Ouaip ! Faut vraiment qu’j’y arrive !

Sute *Déboule, avec sa capuche sur la tête et son casque sur les oreilles* :
Quelqu’un n’aurait pas quelque chose à bouffer ? J’suis parti trop vite d’la cantoche et j’meurs de faim !

Maria *Se retourne vivement, les yeux brillants et approche de Sute* : J’ai… J’ai quelque chose si tu veux… S-Sute… *Regard doux et sort des gâteaux de sa poche*

Sute *Baisse son casque sur sa nuque* :
Ouah ! Merci, Maria ! T’es la meilleure ! *Affiche un grand sourire avant de prendre les gâteaux et les manger*

Maria *Se met à rougir, joignant ses mains* :
De rien… J’espère que tu en as eu assez, je t’ai absolument tout donné…!

Sute *Finissant de manger* : Ouais ça va mieux ! J’ai pas eu l’temps d’finir mes éclairs parce que sinon j’aurais été en retard à ce qu’on m’a dit !

Maria : Comment ça se fait que tu ais pas pu le temps de manger cette fois-ci ? Ta sœur t’as ralenti ? D’ailleurs je la vois pas avec toi, pour une fois !

Sute :
Elle est avec Ushi ! Mais en fait, c’est juste que je suis arrivé dans le réfectoire à 7h40 alors j’ai pas trop eu le temps de manger !

Maria *Ouvre grand les yeux* : Tu as trop dormi donc ?

Sute : Nan ! J’ai perdu du temps à chercher mon meilleur ami ! *Pointe son casque du bout de l’indexe*

Maria *Rit* :
Je vois !... Dis, tu penses qu’on pourra faire équipe ?

Sute *Hausse des épaules* : C’est l’prof qui choisira et comme j’sais pas lire dans les pensées, j’peux pas prédire !

Maria *Baissant un peu les yeux* : Ah oui, c’est vrai…

Ayu *Vient à peine d’arriver, essoufflée* : ...Enfin…! Ah ! Grand frère…!

Sute *Tourne sa tête à l’appel* :
Tiens ! Ayu ! Où est Ushi ? Il n’est pas avec toi ?

Ayu : Si ! Enfin… J’étais avec lui, mais comme j’avais une petite urgence, je lui ai dit de partir avant moi normalement, il devrait pas tarder ! *Sourit doucement*

Sute :
Urgence ?

Ayu *Agitant ses mains* : Oui, mais rien d’important va !

Sute : D’accord…

Ushi *Arrive et fonce avec sa vitesse de vampire prêt de ses amis* : Salut, Sute !

Sute *Sourit* : Yo !

Ayu *Se tourne vers lui en souriant* : Ah bah te voilà !

Ushi : Je voulais finir mon petit-déjeuner en t’attendant mais comme j’ai vu l’heure qu’il était, je suis directement parti ici en me disant que tu y serais.

Ayu :
Hm, ça va tu ne rates rien, je viens tout juste d’arriver !

Ushi : Tant mieux !

Nagare *Rentre dans la salle discrètement*

Ayu *Penche sa tête et fait un grand sourire à Nagare* :
Hey ! Salut !

Nagare : Salut.

Sute : Toujours aussi chaleureuse, Nagare !

Nagare : Et toi, tu parles trop. *Tourne le dos, replaçant sa capuche sur sa tête*

Ayu *Regarde son frère, affichant un énorme sourire* :
Du moment qu’elle m’a dit bonjour, c’est tout ce qui compte !

Sute : Ouaip ! Surtout que c’est rare ce genre de truc de sa part !

Ayu : Oui, parce que je suis gentille moi ! *Lui tire la langue*

Sute :
Gentille fifille ! *Tapote la tête d’Ayu*

Sora-Noelle *Arrive dans le gymnase en baillant*

Kowaru *Se tourne vers elle en souriant* :
Yo Nora !! Même si je t’ai déjà dis bonjour ! *Ricane*

Sora-Noelle :
Salut...

Kowaru *S’approche d’elle* : Tout va bien…?

Sora-Noelle *Détourne la tête et hausse des épaules* :
Ouais…

Kowaru *Baissant les yeux* :
Je vois… *Il attend que le cours commence*

Professeur *Arrivant dans la salle* :
Bonjour à vous ! Tout le monde est présent ?

Mizu : Saya et Shion sont en retard…

Professeur : La cloche sonne dans une minute… Elles ne seront considérées en retard qu’après la sonnerie de la cloche…

Saya *Arrive, essoufflée* : Bonjour monsieur…! Excusez-moi mais Shion risque de pas venir aujourd’hui, elle est assez malade…

Professeur *Répondant après la sonnerie de la cloche* : Bon… Nous allons commencer le cours ! Vous allez donc devoir fusionner vos pouvoirs ! Vous les maîtrisez très bien seuls, mais ensembles ce n’est pas le cas ! Alors… *Regarde chaque élève* Mizu sera avec Nagare, Ushi avec Saya, Maria avec Sute, Umi avec Yuuki, et enfin Ayu avec Sora-Noelle et Kowaru, vous allez devoir être en trio puisqu’il manque une élève ! Aller ! Mettez-vous en groupe !

Maria *Se dirigeant vers Sute, grand sourire aux lèvres* :
Tu me montres ce que tu sais faire, petit poussin~?

Sute : On ferait mieux de s’éloigner des autres alors parce que je peux enclencher des tempêtes !

Maria : Ohhh, c’est que tu es un super poussin en fait ! *Lui attrape la main et l’emmène un peu plus loin* Voilà ! Je me demande vraiment ce qu’on pourrait faire avec nos deux pouvoirs combinés !

Sute *La laisse l’entraîner* :
Eh bien je pourrais créer des tornades et toi tu mettrais des morceaux de terre dedans ! Si un jour quelqu’un rentrait dans ça… Il en sortirait tout cabosser ! *Rit* Enfin… Il faut déjà que j’arrive à maîtriser les tornades lorsque tu mettras ton pouvoir en action !

Maria : Hum… Super ! Oh…! Des morceaux de terre bien durs et fins, ce qui ferait que ça pourrait couper… ! Bien ! *Commence à se concentrer*

Sute *Tend ses mains devant lui pour faire apparaître trois tornades alignées face à lui*

Maria *De la terre apparaît dans ses mains, puis tente de les modeler, les faisant durcir après les avoir éparpiller et les faire devenir fins, elle les dirigea vers les tornades*

Sute *Se concentre au maximum pour maintenir son pouvoir pendant que Maria insère ses pierres dedans*

Maria *Gardant le contrôle de ses pierres* :
C’est parfait…!

Sute *Sert un peu les dents, montrant son effort à maintenir les tornades* :
Ouaip…

Maria : Tu sembles pas top… Tu veux qu’on arrête ?

Sute : Nan nan ! On n’arrête pas ! Il faut que je… Juste que je reste concentré ! *Sert un peu plus les dents avant de commencer à faire bouger les tornades*

Maria *Reste concentrée, regarde les tornades*


Sute *Eloigne les trois tornades entre elles et commence à lâcher prise pour les laisser se déplacer de façon autonome* : Yes ! On a réussi !

Maria *Applaudit* :
Yeah ! On fait une sacrée équipe tous les deux !

Sute : Yep ! *Grand sourire*

Maria *Grand sourire*

Kowaru *Approchant des filles* :
Bien… Je me demande si vos deux pouvoirs combinés, vous arriverez à faire un parfait équilibre entre lumière et ténèbres, comme moi je le sais faire ! Du coup, si je vois qu’une n’arrive pas, je lui en rajoute !

Sora-Noelle : Je n’ai jamais combiné ma Lumière aux Ténèbres…

Ayu :
Pareil, moi non plus j’ai jamais mis mes Ténèbres avec la Lumière…

Kowaru :
C’est simple ! Déjà, concentrez vous chacune dans votre coin, déployez vos pouvoirs petit à petit !

Sora-Noelle : Si tu le dis… *Ferme ses yeux et approche ses mains l’une de l’autre pour concentrer de la Lumière*

Ayu *Regarde ses mains, se concentrant, une faible aura noir commence à jaillir de ses paumes*

Sora-Noelle *Une aura de Lumière apparaît autour d’elle, la sphère de son pouvoir devenant de plus en plus imposante entre ses mains*

Ayu *Un vortex de Ténèbres commence à l’entourer, entre ses mains l’aura se formant en une sorte de brume*

Kowaru *Observe attentivement*

Sora-Noelle *Ouvre doucement les yeux et jette un regard vers Ayu pour voir où elle en est*

Ayu *Commence à marmonner en voyant ses Ténèbres qui sont en mouvement autour d’elle* :
Elles vont trop vite…

Kowaru : Concentre-toi Ayu, n’aies pas peur de te libérer… C’est normal qu’elles soient comme ça…

Sora-Noelle *Sa sphère et son aura commencent un peu à faiblir* : Je… Je me sens bizarre…

Ayu *Serrant les poings, un peu tremblante*

Kowaru *Se tourne vers Sora-Noelle* :
Comment ça ?

Sora-Noelle *Perdant un peu plus de puissance* :
Je… je me sens… Faible… Enfin… Je suis beaucoup moins forte que normalement… Je… je n’ai jamais été si proche des Ténèbres…

Ayu *En entendant ça, elle s’arrêta brusquement ce qui fait plonger la salle dans l’obscurité pendant un moment avant que les lumières reviennent* : D-désolée…!

Sora-Noelle *Vient de tomber sur ses genoux, à terre* :
Ce… ce n’est pas grave… C’est… c’est surtout moi qui manque d’énergie en ce moment… *Respire un peu fort*

Ayu *Regarde ses mains en tremblant un peu*

Kowaru *S’avance vers elles, soupirant légèrement* :
Super…! Une qui a peur de ses propres Ténèbres et une qui est épuisée ! Il est temps de vous endurcir ! Regardez… *Fait apparaître d’une main de la Lumière et dans l’autre des Ténèbres, puis les mélange petit à petit, les deux éléments commencent à tourbillonner entre elles* Et ça, ce n’est qu’un début !

Sora-Noelle *Levant sa tête pour regarder Kowaru* : Mais c’est plus simple pour toi, aussi… De une parce que tu maîtrises parfaitement les deux éléments, de deux parce que tu es seul alors que nous, nous sommes deux…

Ayu : Oui, elle a raison… La seule fois où j’ai vraiment combiné mes Ténèbres avec quelqu’un, c’était l’une des tornades de Sute qui s’est immédiatement changé en tornade de ténèbres… C’est pas beau à voir… C’est… Chaotique… Je veux pas faire du mal à Nora !

Kowaru : Hum… C’est sûr que plus tu auras peur, et plus tu auras du mal à les contrôler, c’est comme ça ! Puis si je vois que ça dérape, je peux toujours stopper, vu que je contrôle parfaitement vos éléments !

Sora-Noelle *Finit par se remettre debout et s’approche d’Ayu* :
Bon… On va tenter à nouveau et surtout ne pense pas à moi, d’accord ? Concentre-toi uniquement sur ton objectif et tes Ténèbres pour que tu réussisses à les maîtriser correctement, compris ?

Kowaru *Souriant* : Ouais, fais le vide dans ta tête…

Ayu *Hoche la tête et se concentre à nouveau*

Sora-Noelle *Prend une grande inspiration et reprend son sort*

Ayu *Ses Ténèbres reviennent petit à petit, formant un halo autour d’elle*

Sora-Noelle *Paupières closes, l’aura de Lumière revient tandis que la sphère se fait encore plus grande que la précédente*

Kowaru *Marmonnant* :
Plus vous serez en harmonie et plus vos pouvoirs peuvent se combiner, devenant encore plus fort…

Ayu *La brume de Ténèbres revient à nouveau entre ses mains et l’aura autour d’elle recommence à se mouvoir, un peu plus violemment que tout à l’heure*

Sora-Noelle *A atteint son maximum, son aura brillant de mille éclats*

Ayu *Continue de se concentrer, ses Ténèbres commencent à se propager un peu partout autour d’elle et atteignent le plafond, le vortex s'agrandit tellement qu’Ayu était presque invisible derrière les Ténèbres qui finissent par frôler la Lumière de Nora*

Sora-Noelle *Se concentre le plus possible pour ne pas lâcher prise au point d’agrandir encore la puissance de sa Lumière*

Ayu *Touchant la Lumière avec ses Ténèbres, elle ressentait comme une grosse puissance qui l’essouffle sur le coup mais tente de tenir jusqu’au bout*

Sora-Noelle *Tient le coup, serrant de plus en plus fort ses paupières*

Ayu *Commence à être nauséeuse, ce qui la déconcentre un peu, ses Ténèbres devenant plus violentes et partant un peu dans tous les sens* :
N-non… Reviens ! *Secoue doucement sa tête en tendant ses mains, essayant de reprendre sa concentration*

Sora-Noelle *Voyant cela, tente de diriger un peu les Ténèbres en lançant des rayons pour éviter qu’elles ne se propagent partout* :
Ne panique surtout pas Ayu ! Garde ton calme et tu arriveras à les maîtriser à nouveau ! Si tu peux les faire naître, tu peux les contrôler comme il faut !

Ayu *Serre les dents, reprenant petit à petit le contrôle et prend une grande inspiration* : Oui…! Je… Je vais réussir…!

Sora-Noelle *Essaye à la fois de ne pas faiblir face aux Ténèbres mais également à sa fatigue tout en continuant d’aider Ayu*

Ayu *Fait rejoindre ses Ténèbres sur elle à nouveau pour les empêcher d’aller trop loin, devenant un peu plus doux et commence à entrer de plus en plus dans la Lumière*

Sora-Noelle *Se concentre de nouveau sur sa Lumière pour ne pas lâcher prise à la fusion des deux éléments*

Ayu *Se fatigue mais ne lâche pas prise, respire calmement*


Sora-Noelle *Finit par ouvrir les yeux au bout d’un moment et remarque que les deux éléments ne font plus qu’un* :
On… On a réussi ?

Kowaru *Lève son pouce en l’air* :
Super les filles !

Ayu *Relève sa tête pour regarder, surprise* :
C’est… C’est immense…!

Sora-Noelle *Regarde l’unique élément qui reste, paraît absorbée par le spectacle*

Professeur *S’approche du trio en applaudissant* :
Eh bien ! C’est de l’excellent travail !

Kowaru *Tout fier* : Eh ouais ! Elles sont les meilleures de la classe !

Ayu *Sourit faiblement puis lâche brusquement prise en tombant sur ses genoux, vomissant* : Ah non, pas encore…

Sora-Noelle *Se met à la hauteur d’Ayu, ses mains sur les épaules de la demoiselle* :
Qu’est-ce qui t’arrive Ayu ? Tu es malade ? C’est le fait qu’on ait fusionné nos pouvoirs qui te fait ça ? Tu veux aller à l’infirmerie ?

Professeur : Tout va bien, Mademoiselle Senshi ?

Ayu *A terre, se tenant sur ses deux mains en tremblant* : Non, ce n’est pas à cause de nos pouvoirs, c’est comme ça depuis quelques jours… Je veux bien que tu m’accompagnes à l’infirmerie… *Se relève lentement et regarde le professeur, effrayée* Oui, tout va… Bien… Monsieur…

Sora-Noelle *Garde ses mains sur les épaules de la malade pour l’emmener à l’infirmerie*

Professeur : Décidément ! La classe 13-54 est celle où il se passe toujours quelque chose ! Les autres élèves se tiennent bien plus tranquillement que vous !

Ayu *S’avance lentement, toujours tremblante* :
Je sais pas ce qui m’arrive Nora, ça doit faire à peine une semaine que je suis malade…

Sora-Noelle : Ah bon ? *Pose sa main sur le front d’Ayu tout en continuant de l’aider à avancer* Ce ne sont pas tes Ténèbres j’espère ! Parce que d’habitude, en cours de Magie, tu les maîtrises beaucoup mieux que ça.

Ayu :
Non, non t’inquiète pas, ça ne peut pas être mes Ténèbres, puisque je les ai pas tellement utilisées durant la semaine… *Marche toujours doucement, approchant de plus en plus de l’infirmerie* Et pourtant je ne suis pas chaude non plus… J’ai juste des nausées...Et peut-être légèrement des fringales….

Sora-Noelle *Réfléchit* :
Hum… Et ça t’a pris d’un coup ?

Ayu *Baisse la tête* : Ouais, ça m’est jamais arrivé auparavant…

Sora-Noelle : On trouvera sans doute une réponse une fois à l’infirmerie !...

Ayu : Oui, j’espère… *Arrive devant la porte et inspire* J’ai jamais aimé l’infirmerie, ça me fait souvent peur… Je suis surtout habituée d’être avec mon Jumeau pour lui tenir la main en fait…

Sora-Noelle *Regarde Ayu avant de lancer son regard sur la porte de l’infirmerie* : Si tu en as peur, alors mieux vaut éviter… Je pense que tu vas plutôt aller te coucher et lorsque la journée sera terminée, ton frère ira t’apporter ce qu’il te faut ! Je lui rapporterai les symptômes que tu m’as dis, comme ça, il pourra aller chercher de quoi te soigner à l’infirmerie. *Guide Ayu aux escaliers pour le dernier étage de la partie dortoir de l’Académie*

Ayu *Se laisse guider, souriant faiblement* :
Tu… Tu es sûre que c’est une bonne idée, qu’il vaut mieux pas me soigner au plus vite ? C’est inquiétant que je sois comme ça depuis une semaine je trouve… Enfin, ça m’angoisse beaucoup en tout cas en plus j’ai l’impression de me sentir plus faible et plus sensible…

Sora-Noelle *S’arrête soudainement de marcher* : Attends… Récapitulons tes symptômes… Tu es nauséeuse, tu vomis souvent, cela t’as pris sans aucune raison, tu te sens faibles et sensibles… *Réfléchit intensément* Aurais-tu eu quelques sautes d’humeur cette dernière semaine ?

Ayu *Fixant le sol*:
Eh bien… Oui parfois il m’arrive d’avoir des sautes d’humeur, des fois c’est sans m’en rendre compte…

Sora-Noelle *Ouvre de grands yeux* : Oh non…

Ayu *Redresse subitement sa tête pour la regarder, inquiète* : Que se passe-t-il…?

Sora-Noelle : Je… Je sais ce qui t’arrive…

Ayu *Se retourne complètement vers elle, penchant la tête sur le côté*

Sora-Noelle *Parlant pour elle-même* :
Oh non pas ça à une semaine et demie du départ !...

Ayu *Commençant à trembler* :
Qu-quoi…? Je… Je vais mourir...?

Sora-Noelle :
Non, tu peux être rassurée sur ça… C’est juste qu’on… On ferait mieux de monter dans ta chambre avant que je te dise ce qui se passe… *Reprend sa marche en l’aidant*

Ayu *Soupire légèrement et monte* :
D’accord ! On est presque arrivé je crois…

Sora-Noelle *La mène jusque sa chambre et l’aide à s’allonger* : Bon… Écoute… Euh… Je suppose qu’Ushi est lié à cette affaire et qu’il devra être mis au courant et Sute le devra aussi…

Ayu *S’allonge, la regardant* : Hum…?

Sora-Noelle : Le pire dans toute cette histoire c’est que tu ne sembles même pas au courant de ça… Enfin bref… Ayu… Tu… Tu es… Tu es enceinte…

Ayu *La regarde longuement, choquée puis finit par réaliser mais secoue la tête* :
...Hein…? Qu-quoi…? Mais… J’ai…

Sora-Noelle :
Tous les symptômes sont réunis pour prouver que tu es enceinte...  Je suis très heureuse pour toi, vraiment, mais, je suis surtout très inquiète… On quitte l’Académie dans une semaine et demie… Ce sera assez simple au début pour toi quand on sera dehors mais je n’imagine pas ce qu’il va se passer lorsque la grossesse sera à son milieu de cycle…

Ayu *Toute tremblante, se mettant en boule* :
Je… Je sais pas… J’ai… J’ai pas fait exprès… Je… Il va m’arriver quoi…? Et si l’Académie découvre ce que j’ai…?

Sora-Noelle *Pose une main sur le dos d’Ayu* : L’Académie n’en saura rien ! Ensuite, on s’en fiche que cela soit voulu ou non, maintenant c’est fait, voilà, tu es enceinte, et on ne peut rien changer ! Enfin, encore, c’est à prouver !... Et ne t’en fais pas pour toi, lorsqu’on sera dehors, on te protégera ! Après tout, nous sommes un groupe, voire même plus et un groupe ça s’entraide et ne s’abandonne jamais ! On ne va donc pas te laisser ici même si cela doit mettre nos vies en danger ! De toute façon, on les risque déjà à vouloir sortir de cet univers que nous connaissons si bien depuis que nous sommes nourrissons…

Ayu :
À prouver…? Il n’y a que l’infirmerie qui peut le prouver… Vous allez me protéger…? J’ai peur, je vais vous compliquer la tâche, c’est de ma faute…

Sora-Noelle :
Il est hors de question que tu passes par le cap de l’infirmerie ! Je sais de quoi ils sont capables… Lorsque… Lorsque je rembourse ma dette, le proviseur me demande tout le temps si on était bien protégé et que je n’étais pas enceinte… Si le cas se présentait, il m’a prévenue que ce serait l’avortement directement !... Tu te souviens de ce que c’est l’avortement ?

Ayu *Ouvrant de grand yeux, choquée* :
Je… Oui… Oui je m’en souviens maintenant… Je… Je veux pas, j’ai peur… *Tremble, se mettant de plus en plus en boule, serrant son oreiller contre elle*

Sora-Noelle :
Tu ne le dois pas… Ne voit pas la peur comme un obstacle mais comme un allié, elle t’aidera à devenir plus forte… Enfin pour revenir à cette histoire que tu risques de nous rendre la chose plus difficile… Eh bien tu as tout à fait tort… Tout simplement parce qu’on ne sait rien de ce qui se trouve dehors ! Si cela se trouve, on pourra trouver de l’aide ! Enfin… Ce serait vraiment l’idéal mais tout espoir est permis puisqu’on ne connaît rien de dehors ! Quant à l’évasion de l’Académie… Il ne reste qu’une semaine et demie avant que l’on vous annonce le plan et le lendemain on s’en va d’ici, donc tu ne nous gêneras pas !

Ayu : Mais ...J’ai peur d’être avortée… Mais en ce qui concerne l’extérieur… Je ferais de mon mieux pour aider…!

Sora-Noelle :
Ne t’en fais pas pour l’avortement, il n’y en aura point car personne d’autre que nous ne sera au courant ! Ensuite… On va imaginer pour le moment que tu n’es pas enceinte et tout se passera bien ! Donc, ce qu’il te faut en ce moment c’est un doliprane et de quoi calmer tes nausées…

Ayu *Lui sourit faiblement* : Merci Nora… Mais au moins ça va pas trop se voir à force de me voir vomir ?...

Sora-Noelle : Ils vont juste croire que tu es malade c’est tout… Un élève de la classe peut toujours faire semblant de t’emmener à l’infirmerie pour finalement te guider ici pour que tu puisses te reposer. Et puis il s’agit de moins de deux semaines à tenir ! On peut bien imaginer une gastro, voilà tout…

Ayu : Je… Je vois… J’ai peur que les autres le sachent… Même mon frère, ça me terrifie un peu mais surtout Ushi…. Je… Je… J’arriverais jamais à lui avouer ça… Mais il le faut, mais je ne peux pas…

Sora-Noelle : Tout le groupe va devoir être mis au courant, ma grande… C’est obligé… Afin qu’on puisse mieux veiller sur toi !... Pas de secret dans le groupe et c’est mieux ainsi, je pense…

Ayu : Oui, je sais bien… J’ai juste peur, je stresse beaucoup… *Baisse les yeux*

Sora-Noelle :
Oui, je m’imagine parfaitement bien à ta place et je te comprends… Cependant, il faut que tu essayes de te ressaisir ! Après tout, ce n’était pas comme si les membres du groupe étaient des personnes que l’on ne connaissait pas ou peu !

Ayu *Hoche doucement la tête* : Oui, mais Ushi…. Huh…

Sora-Noelle :
Quoi ? Tu as peur qu’Ushi te laisse tomber à cause de l’enfant ? Tu ne devrais pas… Il t’aime énormément, et tu le sais très bien, n’est-ce pas ?

Ayu *Hoche la tête en rougissant* :
Ouais !...  *Se met à songer de ses cauchemars puis soupire*

Sora-Noelle :
Bon… Je vais aller chercher de quoi calmer tes douleurs !... En attendant, repose-toi bien et ne t’inquiète surtout pas pour la réaction du groupe à propos de ça ! *Sort de la chambre en fermant la porte derrière elle avant de se diriger vers les escaliers*

Ayu :
Hum… *Commence à fermer les yeux, s’endormant*

Sora-Noelle *Revient au bout de dix minutes et la retrouve en train dormir, elle pose alors les médicaments sur sa table de chevet et s’en va à pas de loup de la chambre pour ne pas la réveiller* : Bon… Je pense que… Que je ferais mieux d’en parler à Kowaru ce soir quand on sera dans notre chambre…

Kowaru *Arrivant depuis le bout du couloir* : Ah, tiens je te cherchais ! Tu es partie longtemps avec Ayu ! Elle va bien ?

Sora-Noelle : Oui, oui, un peu fatiguée mais elle se porte à merveilles ! Enfin…

Kowaru *Arrive près d’elle* : Hum…? Quoi ?

Sora-Noelle *Baisse les yeux en soupirant* : On a un petit souci… Enfin, il va pas nous déranger quand on va sortir de l’Académie, par contre, pour ce qu’il va se passer dehors c’est beaucoup moins certain….

Kowaru *L’emmène dans la chambre* :
C’est à dire…? Comment ça, Ayu va nous apporter du souci…?

Sora-Noelle : Elle est enceinte…

Kowaru *Lève un sourcil* :
Elle est enceinte…? Huh…?

Sora-Noelle : Oui… Elle porte l’enfant d’Ushi… J’ai longuement parlé avec elle, et les symptômes qu’elle présente le montre clairement, cependant, ça reste à prouver… Mais on ne peut pas l’emmener à l’infirmerie car l’Académie n’accepterait jamais d’avoir un nouveau bébé à s’occuper… Ils la forceraient à avorter mais elle refuse d’autant plus qu’elle en a peur…

Kowaru : ...Ushi… Et Ayu… Un enfant… *Ouvre de grand yeux, mettant du temps à se reprendre puis agite la tête* Je… Je vois ! Je comprends qu’elle refuse, c’est horrible les avortements… Enfin bref ! Dans ce cas, on devra la protéger, assurer sa sécurité ! Mais de toute manière, elle a son Jumeau et Ushi tout près d’elle, puis elle sait bien se battre que ça soit avec son arme ou sa magie ! Faut pas s’en faire, non ? *Sourit*

Sora-Noelle *Baisse la tête* :
Moi c’est surtout pour l’enfant que je m’inquiète…

Kowaru :
L’enfant…? Pourquoi ? Je dois t’avouer que je suivais très mal les cours sur ça ! *Rit nerveusement*

Sora-Noelle :
La naissance et tout ce qui accompagne… Ce n’est pas une chose facile quand on ne connait rien dans ce dom- *Se coupe soudainement, la tête toujours baissée*

Kowaru *Grand sourire* :
Oh, peut-être que Neo le sait ! *Se tourne* Hein pas vrai Neo, tu écoutes mon beau ?

Neo *Se redressant subitement de son panier, le regardant bizarrement* : Qu’est-ce que tu me racontes encore….?

Kowaru : Bah tu nous aideras à faire accoucher le chiot d’Ayu !

Neo : Chiot… Chiot… Chiot ?! *Approche vers lui en battant de la queue avant de se calmer et réaliser* Je suis pas spécialiste d’humain, désolé vieux.

Kowaru *Baisse la tête, déçu* :
Pfff…

Sora-Noelle *Sort de ses pensées* : On ferait mieux d’aller retourner en cours… *Se dirige vers la porte*

Kowaru :
Boarf, je veux dormir moi ! J’en ai marre des cours ! *Commence à se coucher*

Neo *Regarde son frère de travers* :
Non mais tu as fini de geindre ?! Va en cours, boulet !!

Kowaru *Tombe du lit en sursautant* :
Ouah m’engueule pas Neo !

Neo : Tu le mérites !

Kowaru *Secoue sa tête en riant puis se relève, quittant la chambre*

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 877
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Mirai kako no Hopû ~ Fic    Mar 6 Juin - 0:32

Chapitre 12 : De derniers conflits ?


Le fameux samedi du rendez-vous dans la chambre des leaders du groupe des rebelles était enfin arrivé. Enfin, pour certains, il venait trop rapidement alors que pour d’autres, le temps avait paru bien long ! L’horloge indiquait 20h50, et une certaine tension pouvait se faire sentir chez chacun des membres de la mutinerie. Le lendemain, ils allaient quitter cet endroit qu’ils connaissaient depuis toujours. Ils étaient à la fois terrifiés et intrigués à cette idée. A quoi ressemblait le monde hors de l’Académie ? La réponse tant attendue n’allait plus tarder…

Kowaru *Poussant certains meubles pour faire un peu plus de place* : J’ai hâte de voir notre groupe réunit… *S’assoit sur son siège et cherche dans un tiroir quelque chose*

Sora-Noelle *Assise sur son lit, tête baissée sur un carnet de notes* : Mh…

Kowaru *Se retourne vers elle, affichant un grand sourire joyeux* : Allons ! Fais pas cette tête là ! Notre rêve approche à grand pas !

Sora-Noelle *Ne prenant même pas la peine de lever les yeux* : Rêve ?...

Kowaru : Bah oui ! Le départ, le monde extérieur !

Sora-Noelle :
Je sais… Mais pour moi, ce n’est qu’un objectif… Les rêves… Je n’y crois plus… Même celui que j’ai depuis que je suis petite et que je t’ai raconté…

Kowaru *Gros soupire* : Oui bon je me suis compris, je sais, c’est un objectif merci… Puis c’est un peu bizarre ta phrase puisque, même si tu n’y crois pas, les rêves ça existe toujours dans ta tête… Alors bon.

Sora-Noelle *Hausse des épaules, relisant ses notes et en ajoutant d’autres par-ci, par-là* : Si tu le dis… Dans tous les cas, je n’y crois plus.

Kowaru *Hausse les épaules* :
Ce n’est pas une question d’y croire ou non. Tout le monde rêve et puis c’est tout ! Un rêve peut se réaliser tout comme il ne peut pas non plus, inversement, il n’y a pas de croyance dedans selon mon opinion, c’est juste du hasard.

Sora-Noelle *Finit par lever le regard* : Et toi, c’est quoi ton plus grand rêve alors ? A part s’échapper d’ici, bien sûr…

Kowaru *Détourne le regard un moment puis se lève pour la fixer* : Tu le sais très bien…

Sora-Noelle : Dans ce cas, je ne m’en souviens plus. *Baisse de nouveau la tête sur son carnet*

Kowaru *Semble être vexé, baisse la tête* : Je vois… Tu ne fais jamais attention à ce que je dis alors… *Approche d’elle*

Sora-Noelle *Rédigeant de nouvelles notes sur le carnet* :
Je ne fais même pas attention à mes propres mots, alors…

Kowaru : Oui mais là, ça saute aux yeux depuis tant d’années et tu trouves quand même le moyen de l’oublier…

Sora-Noelle *Demeurant concentrée sur ses notes* : Désolée d’être aveugle, alors.

Kowaru : Tu mens… Et je le sais que tu le sais, parce que tu es souvent en train de le dire… Toujours à t’en plaindre à Yuuki… Donc tu ne peux pas oublier une chose comme ça…

Sora-Noelle *Relève la tête vers lui, affichant légèrement sa surprise*

Kowaru *Grognant* :
J’ai bien l’impression que tu es vraiment en train de te foutre de moi… Tu sais très bien que c’est toi mon plus grand rêve, tu fais partie de l’intégralité, tu sais parfaitement que je suis fou de toi et tu oses dire que t’es aveugle et tu en sais rien ? De toute façon, c’est pas comme si tu en avais à faire de ce que je ressens alors bon… Enfin bref, il est 20h59, les autres devront pas tarder…

Sora-Noelle *Baisse la tête, tremblant un peu* : Mh… *Lit une dernière fois ses notes avant de poser son carnet à côté d’elle, sur le lit*

Kowaru *Marmonnant, lâchant un soupire triste* :
Ni vu, ni connu ce que je viens de lui dire… Mais bon, je suis habitué d’être le fantôme ici…

Sora-Noelle *Conservant sa tête baissée* : Kowaru, je… Je… Je suis désolée d’être stupide et de te faire du mal…

Kowaru *Reste silencieux, s’asseyant sur son siège en attendant les autres*

Neo *Approche de Kowaru pour poser sa tête sur ses genoux* :
Calme toi petit frère…

Kowaru : Hum… *Fixe intensément la porte*

On frappa à la porte et Sora-Noelle se leva lentement pour aller ouvrir. Ainsi, ce fut les sœurs Shiro qui se présentèrent.

Mizu :
Salut la compagnie !! *Affiche un énorme sourire avant de le perdre* Woh… Grosses ambiance ici ! Qu’est-ce qui se passe ? Vous vous êtes disputés alors que vous êtes nos deux leaders ?

Yuuki *Suit sa petite sœur en silence*


Kowaru *Affiche un grand sourire joyeux* :
Hey ! Bienvenue !

Sora-Noelle *Ferme la porte derrière les sœurs*

Mizu *Rentrant un peu plus dans la chambre* :
Yo !

Kowaru : Installez-vous *Sourit*

Yuuki : Hum… *Regarde Nora et vient la prendre dans ses bras* Tu m’as manqué toi !

Sora-Noelle *Ouvre de grands yeux surpris avant de sourire légèrement* :
A moi aussi…

Yuuki *Fait un grand sourire puis se met dans un coin, se coiffant les cheveux* : Ils sont lents les autres !

Mizu *Assise tranquille sur le lit de Sora-Noelle, les bras croisés derrière la tête, collée au mur* :
Ou alors c’est nous qui sommes trop rapides ! *Rit*

Yuuki : Oh ouais ! Nous sommes les plus rapides de l’Académie !

On put entendre de nouveau quelqu’un toquer à la porte et Nora s’y dirigea, ayant perdu son petit sourire. Cette fois-ci, Umi et Maria se présentèrent.


Umi *L’air agacé* : J’espère qu’on est pas trop en retard ! C’est à cause de Maria qui a décidé de se changer à la dernière minute pour une certaine raison ! *Soupire*

Maria : Mais c’était important !! Je devais vraiment CHANGER de tenue !

Sora-Noelle *Secoue la tête* :
Ce n’est pas grave… De toute façon, vous n’êtes pas en retard… *S’écarte de l’entrée pour les laisser passer*

Maria *Entre à l’intérieur en sautillant* : Tu vois Umi ! Je te l’avais dit qu’on était pas en retard !

Umi *Suit sa cousine plus calmement en haussant les épaules* : Ouais…

Sora-Noelle n’eut pas le temps de fermer la porte qu’arrivait déjà Nagare qui se contenta de passer devant la jeune fille sans même lui lancer un regard et s’installa dans la chambre. La demoiselle aux yeux bleus lâcha un soupire et tourna la tête vers l’entrée, prête à faire son geste désiré, avant de remarquer que Sute, Ayu et Ushi débarquaient déjà.

Sute : Hello ! Pas en retard, j’espère ?

Kowaru : Non, pas du tout ! *Sourit*

Ayu *Suivait silencieusement, les yeux fixant le sol avant de les relever vers Nora*

Maria *Se retourne, les étoiles dans les yeux* :
S-Su… Sute ! *Fait des gestes avec ses bras pour le saluer*

Sute *Lève une main* :
Salut, Maria ! *Sourit*

Ushi :
Bonsoir tout le monde !

Maria *Lui bondit dessus, toute heureuse* : Tu m’as manqué !

Ayu *Baisse à nouveau les yeux*

Sute *Manque de tomber* :
Mais on s’est vu hier !

Ushi *Regardant Ayu* : Qu’est-ce qu’il y a, Ayu ? Tu n’as pas l’air en forme ce soir !

Maria : Justement, c’était long !

Ayu *Lève la tête vers lui* : Hum ?... Rien, je réfléchissais !

Sute *Rit, amusé*

Ushi :
Vraiment ?... Et à quoi donc ?

Ayu *Rit nerveusement* : Rien d’important, tu rates rien…

Ushi : D’accord… *Va prendre sa place*

Sora-Noelle :
Il ne manque plus que Saya et Shion et nous serons au complet…

Ayu *Soupire de soulagement et vient s’installer*

On toqua à nouveau la porte, Kowaru se leva cette fois-ci pour y voir justement Saya et Shion qui viennent d’arriver.

Saya : Excusez-nous, Shion n’est pas bien en ce moment, mais rien de grave !

Shion *Sourit faiblement, cachant son regard avec sa frange en baissant la tête*

Sora-Noelle :
Bienvenue, cousine et Shion. On vous attendait…

Saya *Affichant un grand sourire et vient prendre sa cousine dans ses bras* : Nous sommes au complet maintenant !

Shion *Suit silencieusement sa meilleure amie, souriant*

Kowaru *Ferme la porte derrière*

Sute :
Ah ! ça va enfin commencer ! *S’installe*

Saya *Commence à s’installer avec Shion*

Kowaru :
Ouais…!

Maria *Se met à côté de Sute, lui tenant le bras*

Mizu :
C’est quoi alors le plan ?

Kowaru : Déjà, demain on se rejoint tous ici à 21h45, ne soyez surtout pas en retard ! Ensuite, c’est vers 22h qu’on commencera à quitter la chambre par petit groupe qu’on formera… Jusque là, c’est bon ?

Umi : Pas trop compliqué à retenir…

Kowaru : Bien, alors… Je vous prêterai des combinaisons exprès pour l’évasion, elles contiennent quelques outils et peuvent nous faire confondre avec les murs de l’Académie… D’après mes analyses et nombreux calculs, les adultes qui surveillent les couloirs ainsi que l’entrée sont peu présents vers l’heure où on partira j’avais remarqué. Du coup on profitera d’approcher mais sans foncer trop vite, de plus on utilisera nos pouvoirs pour nous défendre et nous entraider ! D’ailleurs, la première équipe est composée de Maria et Shion…

Maria : Heiiin ?! Mais… Pourquoi ? Je voulais être avec…

Kowaru *Secoue la tête* : Parce qu'au moins, si tu attires les regards des adultes, Shion pourra ensuite les rendre immobiles, c’est simple ! Vous pouvez parfaitement travailler en équipe.

Shion : Moi ça me va… *Sourit faiblement à Maria* Je ne te dérange pas, j’espère…?

Maria *La regarde et agite ses mains* :
Non, non ce n’est rien Shion…! Je… On va faire une sacrée équipe ! Je le sens !

Kowaru : Bien… Hum… Mizu ? Je peux te poser une question ?

Mizu : Quoi ?

Kowaru : Tes pouvoirs sur les souvenirs… Tu peux pas les utiliser sur les adultes, n’est-ce pas ?

Mizu : Yep, malheureusement… Ils sont pas assez puissants pour qu’j’puisse m’attaquer aux vieux…

Kowaru : Je vois !... Hum, je pense que tu feras équipe avec ta sœur… Yuuki, tu sauras les endormir ?

Yuuki : Si je me concentre bien, oui je pourrais les faire dormir pendant un petit moment…

Kowaru :
D’accord, courage vous deux… *Balaye la salle du regard, pensif* Ayu… Sauras-tu contrôler ton pouvoir cette fois-ci…?

Ayu *Baisse la tête en regardant ses mains, tremblante* :
Je… Je sais pas… J’ai peur de faire une bêtise…

Kowaru : De toute manière… Tu seras avec moi et Nora pour ta sécurité…

Ayu *Redresse vivement sa tête* :
...Huh…? D’accord…

Ushi : Je ne peux pas faire équipe avec Ayu ? Je pense qu’on serait plutôt efficace ensemble avec nos pouvoirs en cas de problème…

Kowaru : Hmm… D’accord, Ayu ira avec Ushi mais… J’interviendrais aux moindre problèmes… Nora, je t’aiderais à renforcer ta lumière… Saya aussi… Tu seras avec Umi et Nagare…

Sora-Noelle *Hoche de la tête, les yeux baissés, se tenant près de Kowaru*

Umi *Soupire* :
D’accord…

Sute : Et moi ? J’suis tout seul !

Kowaru : Je suppose que tu voudrais pas t’éloigner de ta sœur, hum ?

Sute : Bah elle est bien protégée avec Ushi, et puis, moins on est nombreux, plus on est discret !

Kowaru : Ou alors dans ce cas… Saya sera seulement avec Umi, puis toi avec Nagare…

Sute *Lance un regard vers la vampire avant de lâcher un énorme soupire* : D’accord !...

Nagare :
Tu auras intérêt à te tenir tranquille, le blond.

Sute : M’appelle pas comme ça !!!

Nagare : On commence mal.

Kowaru *Fait un pas en avant* :
Tiens en parlant de ça...J’aimerais qu’il n’y ait plus de tension entre vous tous… Nous sommes un groupe après tout, notre but est de nous entraider, je pense que vous devriez vous rapprocher un peu plus ce soir… Par exemple, Maria ne pique plus des crises de colère noire quand Mizu te dit quoique ce soit, d’accord ? Je ne veux plus jamais voir ça dans mon groupe. Jamais.

Maria *Roule des yeux* : M’ouais, ok…

Mizu *Soufflant sur les cheveux de sa frange* : J’vais tenter d’me tenir tranquille alors !...

Kowaru : Bien… *Se tourne d’un coup vers Nora et vient lui chuchoter* On en parle maintenant à propos d’Ayu…? Enfin, personne ne semble au courant encore…

Sora-Noelle *Murmurant* : Il vaudrait mieux que ce soit elle qui l’annonce…

Kowaru : D’accord… Tu veux bien lui parler ? Je ne pense pas je vais réussir à la pousser d’en parler à tout le groupe…

Sora-Noelle *Hoche de la tête avant de s’approcher d’Ayu et lui chuchoter* :
Ayu… Il va falloir que tu parles de tu-sais-quoi… Tu te souviens qu’on en avait discuté la semaine dernière ?... Il faut que tout le monde le sache… Je sais que ça risque d’être dur pour toi mais je suis là pour te soutenir, ne t’en fais pas… Je ne te laisserai pas tomber…

Ayu *La regarde dans les yeux, légèrement tremblée, chuchotant* : Oui… Je comprends mais… Ushi et Sute ne sont pas au courant… Ils vont l’apprendre en même temps que tout le monde…

Sora-Noelle *Chuchotant* :
Je vois… Hum… Ne t’en fais pas, je suis certaine qu’ils te comprendront si tu leur avoues que ça t’a choquée et qu’il t’a fallu un peu de temps pour te remettre de cette nouvelle…

Ayu : Donc… Je vais devoir le dire maintenant à tout le monde, c’est ça…? Je ne sais pas trop comment commencer ça… Je ne sais vraiment pas comment le dire…

Sora-Noelle : Viens… *Lui tend sa main* Je vais t’aider…

Ayu *Inspire un coup et puis prend sa main en se levant* : D’accord !...

Ushi *Regarde Ayu, levant un sourcil*


Sora-Noelle *Mène Ayu au milieu de la chambre* : On a quelque chose de très sérieux et important à vous annoncer… Alors écoutez attentivement s’il-vous-plaît et surtout ne faîtes aucun commentaire, merci. *Jette un regard à Ayu* Vas-y, ma grande…

Kowaru *Affiche un sourire rassurant*

Ayu *Regarde tout autour d’elle, effrayée, sentant son cœur battre fort* :
Euh… Eh bien, en fait il y a quelque chose que je dois avouer… Que je n’ai pas su… Le dire plus tôt… La nouvelle c’est que… *Baisse son regard un moment, lâchant prise puis relève soudainement sa tête en cherchant le regard de son jumeau pour s’encourager, les larmes aux yeux* ...Je suis enceinte…

Sute *Bouche-bée, yeux grands ouverts*

Ushi *Surpris, cligne des yeux*

Mizu :
Eh beh…

Ayu *Se recule en tremblant, fixant longtemps le sol, respirant difficilement*

Ushi *Se lève pour rejoindre Ayu, silencieux, et la prend dans ses bras pour la serrer fort avant de murmurer, les larmes aux yeux* :
Je suis tellement heureux…

Ayu *Ferme fort les yeux avant de se calmer et les rouvrir lentement, se blottissant* : Vr-vraiment…?

Ushi : Oui… C’est mon rêve de fonder une famille avec toi… Et il est en train de se réaliser…

Sora-Noelle *Jette un coup d’œil furtif vers Kowaru, avant de baisser la tête*

Ayu *Lui sourit tout doucement, versant une larme* : Moi aussi…

Kowaru *S’assoit sur sa chaise, silencieux*

Sute *Bondit vers le couple, tout souriant* :
Félicitations à vous !!!... Mais attendez… Je vais devenir tonton ! *A des étoiles dans les yeux*

Ayu *Regarde intensément son Jumeau, puis rit légèrement, le prenant dans ses bras* : Oui…

Sute *Serre sa sœur dans ses bras*

Mizu :
Ouaip, félicitations à vous !

Sora-Noelle *Redresse la tête* :
Il fallait que vous soyez tous au courant de cela car il faudra être particulièrement vigilant envers Ayu… Surtout lorsque le cycle de sa grossesse sera à plus de sa moitié ! Heureusement, nous ne serons pas dérangés par cela pour l’évasion de l’Académie…

Kowaru :
Ouais, faudra la protéger…

Ayu *Sourit légèrement*

Maria *A les étoiles dans les yeux* :
Mais c’est trop cool ! Kyaa félicitations !!

Ushi *Sourit* : Merci !

Mizu : En tout cas, fais-nous confiance Ayu pour te protéger une fois dehors ! *Clin d’œil*

Maria :
Ouais !! En tout cas, je ferai tout mon possible pour te protéger !

Ayu *Touchée, larmes aux yeux* : M-merci…

Sute :
J’vais être tonton !!!

Ayu *Rit un peu* : Oui, Sute…!

Kowaru *Sourit malicieusement* :
Sute, n’apprends pas à faire des blagues idiotes à l’enfant hein…

Sute *Sourit, fièrement* : Tu me prends pour qui ? Je ne vais pas lui apprendre des blagues idiotes… *Prend un temps de pause* Mais des blagues intelligentes ! *Grand sourire*

Kowaru *Explose de rire* : D’accord, futur babysitter !

Ayu *Commence à se décoller d’Ushi, nauséeuse*

Ushi :
Ayu, ça ne va pas ?

Ayu *Rit nerveusement* :
Si, si tout vas bien ! Il y a juste un petit truc… *Commence à filer dans la salle de bain*

Yuuki *S’approchant et se met à rire* : Eh bah ! Félicitation p’tit vampire ! Ahlala tu vas devoir subir à touuus ses petits caprices de princesse, courage ! *Lui tire la langue puis lui donne un petit coup amical pour une fois à l’épaule*

Ushi *Sourit faiblement* :
Je devrais m’en sortir… Après tout, je suis là pour la servir et je ferai n’importe quoi pour elle… Elle est toute ma vie et sans elle je ne serai absolument rien…

Sora-Noelle *Baisse la tête*

Yuuki *Joignant ses mains, soupire d’un air rêveur* :
Ohhh ! C’est mignon, on dirait un prince…!

Kowaru :
Nora, qu’est-ce qu’il y a…?

Sora-Noelle : Rien…

Kowaru :
Dis-le moi… Aucun secret entre nous…

Sora-Noelle *Se tournant* : Je vais voir comment va Ayu…

Kowaru : Hum, d’accord… Va la voir, après tout, il faut s’occuper d’elle…

Sora-Noelle *Se dirige vers la salle de bain*


Mizu *S’approche de Kowaru, ayant tout vu* : Il se passe quoi entre vous deux en ce moment ?

Kowaru : J’sais pas, elle ne me dit rien…

Mizu *Soupire* : Enfin… J’ai l’impression que c’est dans sa nature de vouloir tout garder pour elle… Ca doit être lourd à porter tout ça… J’me demande comment elle fait… A sa place, je serais bien par terre depuis longtemps !

Ayu *Fait les cent pas, soufflant*

Sora-Noelle *Toque à la porte* :
Ayu ? Tout va bien ? Je peux entrer ?

Ayu : Uh, oui… Tu peux entrer si tu veux… *Souffle*

Sora-Noelle *Entre dans la salle* :
Est-ce que ça va ?

Ayu *Hoche doucement la tête* : M’oui, j’ai juste eu une nausée soudaine, par contre d’un seul coup j’ai mal au dos j’ai l’impression…

Sora-Noelle :
Tu as vomi ?

Ayu : ...Ouais… *Détourne le regard*

Sora-Noelle :
Tu veux aller te reposer dans ta chambre et que Sute te rapporte tout le plan ou tu penses pouvoir résister jusqu’à la fin ?

Ayu : N-non… Je… Je peux rester ! *Sourit doucement*

Sora-Noelle :
D’accord… Dans ce cas… on peut retourner dans la chambre avec les autres ?

Ayu *Hoche la tête* : Oui, c’est bon ! *Sort de la salle pour retrouver les autres, revient vers son frère et Ushi*

Sute :
Tout va pour le mieux, future maman ?

Ayu *Commence à rougir timidement* : Oui, oui…! Je suis habituée maintenant…

Ushi *Dépose un baiser sur le front d’Ayu* :
Tu es bien courageuse…

Ayu *Penche la tête* : Tu trouves ? Hey, en plus il est encore tôt pour dire que je le suis… *Rit légèrement*

Ushi *Sourit tendrement*

Sora-Noelle :
On va pouvoir reprendre la réunion ?...

Kowaru *Froidement* :
Je réfléchissais… *Il passa de grandes feuilles à tout le monde, représentant de nombreux dessins de l’Académie avec des notes*

Mizu :
C’est des plans ?

Kowaru : Ouais ! Absolument tout est noté !

Mizu *Siffle* : Joli travail ! T’sais très bien dessiner ! Moi j’sais juste faire des bonhommes en bâtons, et encore…

Kowaru *Rit légèrement* : Merci…

Umi : Et c’est quoi le plan, donc ?

Kowaru :
Normalement, tout est marqué ! *Pensif*

Umi *Lit* :
Je vois…

Kowaru *Sourit un peu*

Maria :
J’espère qu’on y arrivera…! *Baisse tristement son regard*

Sute *Se dresse soudainement, levant un poing* :
On y arrivera parce qu’à nous tous, on est invincible !!

Maria *Lance un regard doux vers Sute* :
Ouais, c’est vrai ! Nous sommes beaucoup et avons des pouvoirs, on sait se battre !

Umi : Donc on devra suivre le plan à la lettre bien l’étudier chacun de notre côté durant la journée et se retrouver ici à 21h45, c’est ça ?

Sora-Noelle :
N’oubliez pas de prendre un sac à dos pour y mettre vos affaires à l’intérieur… Demain, je m’occuperai d’aller voler le plus de nourriture conservable possible dans le réfectoire… Vous n’aurez pas à vous en faire sur ce point-là…

Mizu :
Compris ! *Grand sourire avant de bailler* On va donc pouvoir aller se coucher ?

Kowaru : Ouais, allez-y !

Mizu *S’approche de Kowaru pour lui chuchoter* :
Tu devrais tout de même essayer de mettre les points sur les i avec Nora avant qu’on ne parte… Ce serait mieux pour vous deux avant qu’on se retrouve dehors ! *Se dirige vers la sortie* Bonne nuit tout l’monde ! Tu viens, Yuuki ?

Yuuki : Ouais, j’arrive ! *La rejoint*

Ayu :
Huh, bonne nuit… *Dépose un petit bisou sur le front d’Ushi et vient prendre le bras de Sute pour partir avec lui*

Maria :
Bonne nuit !! Aller, viens Umi, je suis fatiguée là ! *Le traîne par la main*

Saya :
A demain cousine ! *S’en va, suivit de près par Shion*

Kowaru *Soupirant et ferme la porte derrière* :
Bon, c’est fini…

Sora-Noelle *Hoche de la tête avant de commencer à ranger un peu*

Kowaru *L’aide silencieusement à mettre les choses en place*

Sora-Noelle *Une fois tout ranger, se dirige vers la salle de bain pour se mettre en chemise de nuit et en sort quelques minutes plus tard, demeurant dans le plus grand des silences*

Kowaru :
Bon tu vas me dire ce qui se passe bon sang ?! On est un groupe je te rappelle !

Sora-Noelle : Il se passe que je suis fatiguée ces derniers temps, c’est tout…

Kowaru : Pfff, ouais mais d’un seul coup tu fais la tronche et ça m’agace quand tu fais ça… Déjà que quand je t’ai parlé, j’avais plus l’impression de parler dans le vide…

Sora-Noelle : Tu te fais des idées… C’est dans ta tête tout ça…

Kowaru : Non c’est la vérité, arrête de mentir ! Je t’ai parlé, mais tu ne sembles pas avoir écouté, tu as tout simplement changé de sujet…

Sora-Noelle *Tourne le dos à Kowaru, et baisse la tête, silencieuse*

Kowaru :
Et voilà, tu vois que tu recommences !! Je suis un putain de fantôme ici, tout ce que je dis ça rentre et part ! Personne ne se préoccupe de ce que je peux dire… TU t’en préoccupes pas en tout cas… Qu’est-ce que j’ai fais de mal encore ?! Je t’écoute pourtant tout le temps, j’essaye de t’aider, de te comprendre et… Moi… Quand il s’agit de moi, là y a personne ! Non mais bon sang, t’es pas la seule à SOUFFRIR ! *Part dans la salle de bain en claquant la porte, après avoir crié* En plus tu sais parfaitement mes sentiments pour toi, mais ça aussi tu t’en fous carrément à rester dans ton monde désolé !

Sora-Noelle *Ne répond rien, et s’effondre simplement sur son lit, prenant son coussin pour le serrer contre elle, totalement inexpressive*

Kowaru *Revient quelques minutes après, le regard noir, se dirige lentement vers le lit de Nora*

Neo :
Kowaru…? Hey, Kowaru ! *Se lève et lui chope la manche*

Kowaru *Reste planté, silencieux*

Sora-Noelle *Lève les yeux vers lui*

Kowaru *Approche de plus en plus, ignorant son frère*

Neo *Tente de le tirer en arrière*

Kowaru *Monte lentement sur le lit, toujours en fixant Nora d’un regard noir, un de ses poings serré*

Sora-Noelle *Ne réagit pas et demeure immobile*

Kowaru *Finit par être sur elle et la fixe longuement, silencieux*

Sora-Noelle *N’ose pas le regarder dans les yeux, sentant les battements de son cœur accélérer*

Kowaru *Regarde son poing serré qui commence à être entouré d’une brume noire, ses Ténèbres faisant surface*

Neo :
Kowaru ?! Je… Je ne te reconnais pas… Réveille toi ! *Grogne et se met à aboyer plusieurs fois et fort, en tremblant, sentant quelque chose d’étranger*

Kowaru *Explose d’un rire étrange* :
Abandonne ton cœur dans les Ténèbres, Sora… *Approche sa main vers elle*

Sora-Noelle *Ouvre de grands yeux, surprise, puis tente de s’enfuir, se sentant affaiblie avec les Ténèbres trop proches d’elle*

Kowaru *Commence à frôler son visage*

Neo *Ose enfin bondir sur le lit pour pousser ensuite Kowaru par terre*

Kowaru *Tombe la tête la première, un peu sonné*

Neo :
Imbécile de frère ! Reprends-toi ! *Grogne et regarde Nora pour lui lécher doucement la joue avant de descendre du lit, demeurant auprès de son petit frère*

Sora-Noelle *Se redresse finalement et descend de son lit* :
Que… Qu’est-ce qui t’a pris, Kowaru ?... Tu… Tu voulais que je… *Baisse les yeux*

Kowaru *Il ne répondait plus à rien, immobile*

Neo *Regarde la demoiselle, secouant négativement la tête*

Sora-Noelle *S’approche de Kowaru et se baisse pour être à sa hauteur* :
Qu’est-ce qui t’aie arrivé ?... C’est… C’est à cause de moi que tu as agi comme ça ?... Pardon…

Kowaru *Toujours les yeux fermés, immobile*

Neo *Se met à couiner tristement*

Sora-Noelle *Essuie ses larmes* :
Je suis vraiment désolée... Je fais vraiment tout à tord et à travers en pensant que c’est le bon choix que je fais… Et je ne me rends compte que très tard que j’ai tort et que je suis la pire des idiotes… Entre nous deux, c’est sans aucun doute toi qui souffres le plus…

Kowaru *Se redresse soudainement, complètement réveillé, puis l’attrape par les épaules et l’embrasse*

Sora-Noelle *Ouvre de grands yeux, surprise, ayant l’impression que son cœur va cesser de battre*

Kowaru *Se relève et se faufile dans son lit en baillant*

Sora-Noelle *Demeure par terre, clignant bêtement des yeux*

Neo *Met des coups de museau à Nora*

Sora-Noelle *Secoue sa tête et caresse la tête de Neo avant de se lever et de se coucher dans son lit, regardant un peu Kowaru avant de lui tourner le dos et fermer les yeux pour s’endormir*

Kowaru *Dort*

Neo *Part dans son panier et se met en boule*

Sora-Noelle *Dans ses pensées, n’arrivant pas à trouver le sommeil* :
Kowaru… Je sais qu’il m’aime… Je suis son plus grand rêve… Je… Je ne sais même pas quoi penser de tout ça… Je ne sais même pas qu’est-ce que je pense de lui !... Est-ce que je le vois comme un simple camarade de chambre et de classe, comme un ami, comme un frère, ou… Ou suis-je amoureuse de lui ?... Je suis perdue… Pourquoi n’arrive-je pas à me comprendre ? Je fais tellement d’erreurs et cela brise mon entourage… Et lui, cet imbécile de Kowaru a laissé son cœur me choisir pour être son élue… Et malgré tout ce que j’ai pu lui dire et faire depuis qu’on est tout petit, il n’a jamais abandonné et ne semble pas prêt de le faire… Je suis son plus grand rêve… Son plus grand rêve… Et moi, le mien ? C’est lequel ?...

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 877
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Mirai kako no Hopû ~ Fic    Sam 10 Juin - 1:05

Chapitre 13 : L’heure des “au revoir” ?


Le Jour J était finalement arrivé… Les horloges affichaient toutes 4h05. Il était tôt - ou tard, c’était comme vous le voyez - certes, et pourtant, Sora-Noelle était déjà debout, vêtue d’un sweat, d’un short et de baskets noirs. Elle avait aussi attaché ses cheveux en queue de cheval afin qu’ils ne soient pas trop gênants pour elle. La demoiselle se préparait pour aller dans le réfectoire pour se diriger dans la cuisine afin de voler le plus de nourriture possible comme elle l’avait dit, en espérant qu’il y ait une grande quantité d’aliments conservables. Elle était très tendue. Elle allait devoir être la plus discrète possible afin qu’on ne la retrouve pas et qu’on ne l’interroge pas sur le pourquoi elle faisait cela. Elle avait aussi préparé un sac pour y mettre ses trouvailles et ses poches étaient pleines de pinces et tous ces genres d’accessoire pour ouvrir la porte du réfectoire. Une fois tout cela rassemblé, elle posa son sac sur ses épaules dans le plus grand des silences afin d’éviter de réveiller Kowaru et Neo.

Kowaru *Bougeant un peu dans son sommeil* : ...Hum… Il faut se préparer pour le voyage…

Sora-Noelle *Enfile un petit bonnet noir sur sa tête en se tournant vers le jeune homme*

Kowaru :
...C’est pour lui, que je veux voir les autres mondes… *Commence à ouvrir ses yeux*

Sora-Noelle *Se retourne vers son lit pour vérifier qu’elle n’a rien oublié avant de se diriger vers la porte, silencieusement*

Kowaru :
Ah, Nora…! *Se lève et lui attrape le poignet*

Sora-Noelle *Tourne légèrement la tête vers lui* :
Il faut que j’y aille au plus vite… Mieux vaut ne pas perdre de temps…

Kowaru : Je sais, mais… C’est à propos d’hier…! Pourquoi tu es restée silencieuse…? Pourquoi…?

Sora-Noelle *Hausse doucement des épaules*

Kowaru :
Tu vas gentiment me répondre. MAINTENANT. J’en ai vraiment marre de devoir toujours percer pour te faire parler, faut toujours je te cours après ! Grandis un peu.

Sora-Noelle *Murmurant presque* : Je n’ai rien à dire…

Kowaru *L’imite un moment* : “Je n’ai rien à dire”, ouais comme d’habitude tu sors toujours la même vieille excuse toute pourrie.

Sora-Noelle *Sourit faiblement* :
Au moins, elle est efficace…

Kowaru : Non, elle est nulle à chier et blessante, voilà ce qu’elle est. Toujours en train de te cacher… Bah alors Nora, je pensais que tu n'abandonnes jamais ? Et je pense que j’ai raison, t’es toujours en train d’abandonner, tu es comme… Comme une lâche qui ne veut rien avouer. Tu rejettes le monde entier alors que personne n’a rien demandé, je t’ai déjà dis que tu n’étais pas la seule à souffrir, nous avons tous des points en commun en plus, avec des plus et des moins, enfin bref. Tu n'es pas toi même, toujours en train de te forger un masque à la con qui ne sert à rien, à part te faire souffrir toi-même.

Sora-Noelle : Je n’ai jamais dit que je souffrais… J’ai juste envie qu’on me laisse tranquille et qu’on n’arrête de me demander ce qui ne va pas chez moi… Oui, j’avoue, je suis une lâche à préférer le silence plutôt que de parler, mais je n’ai pas envie qu’on s’occupe de moi et de mes “soucis”. C’est tout. Maintenant si tu veux bien me lâcher, il faut que j’aille chercher de quoi nous restaurer lorsque nous serons dehors.

Kowaru : Ohlala attention ! Je m’appelle Nora et j’ai des soucis, mon dieu que je souffre et fais ma tête de mule à ne vouloir rien dire quand on me parle, bouhouhou en plus je fais des rêves mais je crois en rien… Non mais tu t’entends quand tu parles ?! J’ai l’impression que j’ai perdu la Nora que je connaissais, ou alors peut-être… Qu’elle n’a jamais été là et que tout ce que tu as fait c’est de me renvoyer une image mensongère de ta part… Tu n’es pas du tout sincère… Où est celle que j’aime…? Celle qui avait de beaux yeux, un visage adorable ? Peut-être que je l’ai rêvée. Peut-être que mon plus grand rêve n’a jamais eu lieu. Mais bon, à quoi bon parler de ça ? Après tout quand je parle, on ne veut qu’entendre ce qui intéresse et le reste c’est à la poubelle ! Aller, j’imagine tu vas encore faire la sourde oreille, me laisser comme un idiot dans le plus grand des silences car c’est ce que je suis au final on dirait et te barrer comme une voleuse. C’est bon, j’ai fini par apprendre ça par coeur à force. Ce que ressentent les autres, tout ça, ça ne t’intéresse pas.

Sora-Noelle *Tête baissée, tournant toujours le dos à Kowaru* : J’aurais bien aimé la connaître, cette Nora dont tu es fou amoureux…

Kowaru *Bouillonne de rage, tremblant* : Toi… *La colle brutalement contre le mur* C’est toi bordel que j’aime !! TOI ! Il n’y a qu’une seule Nora et c’est toi ! Tu n’as toujours pas compris ?! Le nombre de fois que je te le dis ou le fait savoir, tu es aveugle, sourde ? Tu veux que je te le dise en quelle langue ?! Arrête d’être idiote, je sais que tu es mieux que ça !

Sora-Noelle *Gardant le regard baissé* : Je sais très bien qu’il n’y a qu’une seule Nora… Je sais très bien que c’est de moi qu’il s’agit… Mais à t’entendre parler de moi… J’ai l’impression qu’il s’agit d’une autre personne…

Kowaru *La colle de plus en plus contre le mur, grognant comme un chien enragé* :
Arrête d’être ignorante… Juste arrête ou je sens que ça va très vite mal se passer… On s’en fout de ce que je dis de toi ! Je t’aime et puis c’est tout, ça ne s’explique pas bordel ! C’est juste que je rêve un peu trop et sache que, si, tu es parfaitement comme j’ai décrit : Tu as ces beaux yeux bleus que j’aime tant et ce visage adorable qui illumine mon cœur… Mais bon ça aussi… Tu vas t’en foutre… Tout ce que je te dis… Tu les jettes par dessus ton épaule… Je… Je …. *Se laisse tomber sur ses genoux, pleurant* Je suis perdu… Je suis qu’un incapable…. Pourquoi moi ? Qu’est-ce que j’ai fait…? Tout ce que je veux c’est que tu me comprennes enfin mais j’ai l’impression que tu veux te débarrasser de moi, que tu me hais… Je suis prisonnier de mes Ténèbres si tu n’es pas là et que tu ne m’aimes pas…

Sora-Noelle *Le regarde, le cœur serré* : Je… Je… *Se met soudainement à sa hauteur pour le prendre dans ses bras, pleurant à son tour* Je suis terriblement et sincèrement désolée ! Pardonne-moi ! Je suis vraiment horrible avec toi… Mais c’est juste que… Avec ma dette, j’avais compris que l’amour, les rêves et tout ce qui allait avec étaient des choses stupides et qu’il valait mieux se tourner vers la réalité pour pouvoir vivre… Et puis… Si je ne dis rien, c’est tout simplement parce que je n’ose pas parler… Je sais, c’est vraiment stupide de penser ça, mais les adultes ont fini par trop influencé sur ma personnalité… J’ai peut-être changé par rapport à avant…. Je n’en sais rien… Il n’empêche qu’à chaque fois que je te vois je… *S’arrête subitement de parler*

Kowaru *Relève doucement la tête vers elle, le visage tout en larmes et rouge* :
Qu… Quoi…? Je t’en supplie ne recommence pas… Continue de parler… Je t’en supplie… Ne me cache rien s’il te plait… J’en ai marre… Tellement marre de vivre dans les secrets… Pourquoi… Pourquoi personne ne veut jamais être sincère avec moi…? Pourquoi…? *Sanglote silencieusement* Et… Oublie les adultes, on s’en fout d’eux, ok ? On va… On va tous sortir de cette merde… Je te le promets… Tout ce que je veux c’est ton bonheur et la sécurité de tout le monde, je ne veux plus voir quelqu’un souffrir… Pas encore… Personne ne mérite de vivre dans l’obscurité, d’y être prisonnier et esclave… Personne…

Sora-Noelle *Le serre fort dans ses bras* : Je… Merci...

Kowaru : Tu vois… Tu… Tu recommences, c’est bien ce que je disais… Je t’ai supplié là pour que tu continues ta phrase mais… Mais tu ne veux rien me dire… Je… Je veux crever putain…

Sora-Noelle *Se met d’un coup à crier* : Si tu fais ça, je me tuerais aussi !

Kowaru *Se cogne fort la tête contre le sol* : Mais…. Mais…. Pourquoi tu ne dis rien…? Pourquoi…? Tu viens de m’ignorer une troisième fois… Je ne survis plus…

Sora-Noelle *Se recule légèrement, à présent assise par terre* : Parce que… Parce que j’ai peur… J’ai peur de l’amour… Je… Depuis toujours, je me suis demandé qu’est-ce que tu étais pour moi… Si tu étais juste mon camarade que je connaissais depuis toujours, un ami, mon meilleur ami, un frère ou… Ou si je ressentais cet amour fou pour toi ! Chaque fois que je te vois, je sens mon coeur s’emballer, je ne le comprends pas, et ça me fait peur… Alors je me montre désagréable avec toi pour que tu partes… Mais tu restes… Et plus tu parles, et plus les battements de mon cœur s’intensifient au point que j’ai l’impression qu’il finira par exploser un jour ! *Essuie ses larmes* En tout cas, peu importe ce que je ressens pour toi, je sais au moins une chose : je ne peux pas vivre sans toi… Alors, si tu décides de mettre fin à tes jours par ma faute, je ne tarderais pas à en faire de même parce que je n’aurais plus aucune chose qui me donnerait une raison de demeurer ici… *Baisse la tête, ayant fini sa phrase dans un faible murmure*

Kowaru *Se redresse lentement, la regardant intensément et s’approche doucement d’elle*

Sora-Noelle *Continue d’essuyer ses larmes, gardant la tête baissée*

Kowaru *Pose délicatement ses mains sur ses joues pour essuyer les larmes et approche doucement son visage du sien*

Sora-Noelle *Le regarde quelques instants, puis, sentant son cœur accélérer et ses joues devenir brûlantes, détourne ses yeux* :
Kowaru… Je… Je crois bien que… Que je t’aime…

Kowaru *Pose doucement ses lèvres sur les siennes, l’embrassant tendrement* : Moi aussi je t’aime…

Sora-Noelle *Ferme les yeux, se collant un peu à lui, toujours aussi rouge*

Kowaru *La serre doucement, caressant son dos* :
Je… Je pense que tu devrais aller chercher à manger, poulette… *Sourit*

Sora-Noelle *Hoche de la tête avant de se redresser et remettre correctement son sac sur le dos et se diriger vers la porte avant de marquer un arrêt pour prendre une grande inspiration*

Kowaru *Souriant*

Sora-Noelle *Finit par sortir de la chambre, sans lancer de dernier regard à Kowaru et se dirige vers les escaliers, le cœur battant à toute allure à cause de ce qu’il vient de se passer et parce qu’elle est tendue*


La jeune fille se pressa de descendre les marches, malgré ce stress qui montait encore et encore en elle. Elle n’avait jamais fait cela auparavant, et elle risquait vraiment de le payer très cher si on la découvrait en train de commettre une telle infraction. Et elle ne se doutait aucunement de ce qui pouvait l’attendre. Elle avait jeté un coup d’œil sur l’horloge de sa chambre et avait vu qu’il était déjà 4h30. Elle se mordait la lèvre inférieure tout en continuant sa descente. Une fois arrivée au rez-de-chaussée, elle demeura sur les pieds des escaliers pour observer les alentours. Personne. Elle jeta de derniers regards pour être certaine et fonça à pas de loup vers la porte du réfectoire. Là, elle plissa légèrement des yeux pour tenter de voir quelque chose dans ce noir profond, ne voulant pas user de la lampe torche. Elle fouilla par la suite dans sa poche et en sortit les barrettes. Elle se mit alors au travail pour ouvrir la serrure.

Sora-Noelle *Dans ses pensées, concentrée sur son travail* :
Si seulement on avait pu chiper les clés de l’Académie… Mais ça aurait été trop dangereux je pense…

Finalement, au bout de sept minutes qui parurent longues et surtout terrifiantes, la jeune fille réussit enfin et pénétra dans la pièce, fermant la porte derrière elle, et se dirigea directement vers le fond de cette vaste salle, direction la cuisine. Heureusement, celle-ci n’était fermée et Sora-Noelle put y entrer plus rapidement et facilement. Elle commença sa fouille en faisant attention de ne rien toucher tant qu’elle ne trouvait rien d’intéressant, lampe torche allumée à la main. Elle finit par trouver des conserves, des céréales, des fruits et légumes secs, et également de l’eau en bouteilles. Elle prit tout cela jusqu’à ce que son sac n’eut plus de place. Elle replaça tout ce qu’elle avait bougé pour récupérer la nourriture à leur exact place avant de mettre son sac sur son dos et tomber par terre, ne s’attendant pas à un tel poids. Elle frotta sa tête, puis, après un gros effort, elle réussit à se remettre debout et quitta la cuisine. Elle courut du mieux qu’elle pouvait en faisant le moins de bruit possible vers la sortie et une fois cela fait, elle prit un peu de temps à fermer la porte à clé - mais un peu moins que pour l’ouvrir -, après l’avoir entrouverte pour vérifier s’il n’y avait personne dans les parages. Elle remonta tous les escaliers, lampe torche éteinte, en allant le plus rapidement possible, ayant l’impression d’être suivie. Elle se pressa de rejoindre sa chambre, le cœur battant à toute allure, lui donnant l’impression qu’il finira par cesser à un moment. Une fois à l’intérieur, elle laissa tomber le sac à terre, à ses pieds, dos collé à la porte fermée et se laissa glisser par terre, essoufflée.

Kowaru *Se redresse vivement* : Hum ? Ca va aller ?

Sora-Noelle *Ayant du mal à reprendre son souffle* : Je… J’ai… Le sac… Provisions… Peur… Personne…

Kowaru *S’approche et lui prend le sac* : Tout doux… C’est fini. Tout va bien !

Sora-Noelle *Reprend bruyamment sa respiration, sentant son cœur cogner trop fort dans sa poitrine*

Kowaru *Met le sac sous son lit puis revient vers la demoiselle pour la prendre dans ses bras*

Sora-Noelle *Ferme les yeux pour mieux respirer*

Kowaru *Se met à bailler*

Sora-Noelle *Ayant finalement récupérer son souffle* :
Il… Il est quelle heure ?...

Kowaru : Environ… 5h25, par là…

Sora-Noelle : Je vois… *Baille énormément, commençant un peu à s’endormir sur la porte*

Kowaru *Commence à la porter et la mettre dans son lit avant d’y aller dans le sien pour dormir*


La journée passa rapidement en ce dimanche. Les membres de la mutinerie avaient passé énormément de temps à réunir leurs affaires les plus précieuses et tous les vêtements qu’ils pouvaient. Évidemment, ils devaient se débarrasser de certaines choses, mais on pouvait deviner qu’ils n’étaient pas mécontents de ne plus jamais revoir leurs affaires scolaires. Il était 21h35 à présent, il ne restait plus que dix minutes pour chacun pour vérifier s’il avait tout, faire un dernier tour de la chambre. Les cœurs battaient fort pour tous, la tension était à son paroxysme. Ils allaient quitter tout ce qu’ils connaissaient depuis qu’ils étaient nourrissons. Cela se faisait plus ressentir chez certains que d’autres qui devenaient alors nostalgiques. Mais une chose était commune à eux tous : même s’ils étaient terrifiés, ils étaient tous prêts.

Sora-Noelle *Rangeant un petit carnet dans son sac après l’avoir regardé une dernière fois* : Bon… Je pense que j’ai fini de prendre mes affaires… Le sac à nourriture est là… Mh, je suis prête… *Se met un peu à trembler* Il va falloir donner du courage à nos amis avant de commencer l’opération… *Plie sa feuille de plan de l’Académie avant de la mettre dans sa poche, vêtue de la tenue faite par Kowaru*

Kowaru *Portant la tenue, il faisait son sac dans son coin avec Neo qui lui apportait quelques objets et affaires* : Ouais ! J’suis prêt.

Sora-Noelle *Jetant un énième coup d’œil vers l’horloge* : Dix minutes avant la réunion…

Kowaru *Caresse Neo* : Tu as pris ce qu’il te fallait, Neo…?

Neo : J’ai vraiment pas grand chose à prendre tu sais…

Kowaru : Et ta balle…?

Neo : Je ne joue plus avec depuis des années tu sais…

Kowaru *Se lève* : Eh bah, moi je vais la prendre ! Je veux un souvenir de toi en chiot ! *Chope la balle et le met dans sa poche*

Neo *Soupire, amusé*: Je crois que j’ai pas besoin de balle pour me divertir, avec un clown pareil…

Kowaru : Heheh… *Se frotte l’arrière de la tête*

Pendant ce temps là, dans la chambre des Jumeaux, Ayu faisait souvent les cent pas dans la chambre pour ensuite se diriger vers chaque recoins de la chambre pour prendre un truc et le ranger, le stress se faisant beaucoup ressentir, surtout qu’elle n’avait pas pu passer une bonne nuit à cause de plusieurs choses qui la tracassaient. Enfin pour se calmer la demoiselle se laissa tomber sur son lit pour serrer son petit coussin préféré contre elle.

Ayu : Sute… Tu es prêt…?

Sute *Tentant tant bien que mal de fermer son sac* : Presque ! En tout cas, si j’dois regretter une chose de l’Académie, c’est son excellente bouffe ! J’espère que dans le monde extérieur, on en trouvera aussi !

Ayu *Baissant les yeux, finit par se relever en serrant l’objet* : Hum, je suppose que oui… Peut-être… *Commence à le plier et le ranger dans son sac*

Sute *Ayant réussi à fermer entièrement la fermeture éclair* :
Victoire !

Ayu *Sourit faiblement avant de filer en vitesse dans la salle de bain, cherchant dans les tiroirs*

Sute *Marmonne des choses incompréhensibles, sans doute en train de vérifier ses affaires*

Ayu *Revenant* :
Surtout, n’oublie rien et ton casque aussi…

Sute *Montre son casque qui est autour de son cou du pouce* : Lui, je manquerai pas de l’oublier ! *Grand sourire*

Ayu *Lui sourit un peu plus avant de baisser les yeux vers son ventre, tremblante* :
J’ai peur…

Sute *S’approche d’elle et met ses mains sur ses deux épaules* : Ne t’inquiète pas ! Ushi sera là pour te protéger ! Et on se retrouvera tous sains et saufs dehors ! Je te le promets !

Ayu : Hm, oui… Bon on y va ? *Détourne le regard et s’approche de la porte après avoir pris son sac*

Sute *Récupère son sac et le met sur une épaule* :
Yep ! *Se dirige vers la porte*

Ayu *Sort de la chambre en fixant le sol et se dirige vers la chambre de Sora-Noelle et Kowaru*

Sute *La suit, fredonnant un air discrètement*

Ayu *Angoissée* :
Ushi n’est pas encore là… *Toque à la porte de la chambre*

Kowaru *Ouvrant la porte* :
Ah, bienvenue vous deux ! *Se pousse sur le côté*

Sute *Entrant avant de poser son sac par terre* :
Thanks, bro’ !

Ayu *Regarde autour d’elle puis rentre dans la chambre, lâchant son sac par terre* : Merci…

Kowaru *Ferme la porte et les regarde* :
Pas trop stressés…?

Sute : Nan !... Bon en fait, j’avoue que je suis super ultra méga angoissé mais sinon ça va ! La vie est belle après tout ! Et peut surtout s’arrêter à tout instant actuellement ! *Éclate d’un faux rire machiavélique pour détendre l’atmosphère*

Sora-Noelle *Sourit faiblement*

Kowaru *Ricane légèrement* :
Ahlala…

Ayu *Sursaute, effrayée par le rire et tombe en arrière* : N-non… Stop… *Yeux grands ouverts, fixant intensément Sute, toute tremblante*

Sute *Arrête de rire soudainement et se met à la hauteur de sa sœur pour l’aider à se relever* :
Eh ! Détends-toi ! Ce n’était pas méchant ce que je faisais ! J’voulais justement faire baisser la tension !

Sora-Noelle *S’approche d’Ayu* : Est-ce que ça va aller ?

Kowaru *Approche également*

Ayu :
Hum… M’oui ça va aller, j’ai… J’ai juste imaginé un truc et ça m’a perturbée quand Sute a rigolé…! *Se relève en frissonnant, marmonne* Il a disparu…

Sute*Lève un sourcil*

Kowaru *Met une main sur son épaule* :
Hm ?

Ayu *Reste silencieuse, angoissée*

Sute *Tire sur les joues d’Ayu* :
Aller ! C’est pas l’moment de nous faire une crise de paranoïa là ! On a besoin d’être concentré à 220 % ! C’est notre vie qui est mise en jeu !

Ayu *Tourne le dos, les bras croisés* : C’est pas de ma faute !...

Sute : Je sais !... Mais faut vraiment que tu te concentres sur ce qu’on va faire ! Ushi va pas devoir te surveiller non-stop pour être certain que tu ne te mettes pas à tomber par terre à cause du moindre bruit tout de même ! *Rit*

Ayu *Baissant la tête, perdue* :
Ushi n’est plus là, il a disparu avec le type qui rigolait bizarrement…

Kowaru *Soupire et approche de la porte qui venait d’être toquée*

Ushi *Se présentant à la porte, avec un sac à ses pieds* :
Bonsoir.

Nagare *Se tient juste à côté de lui, avec un tout petit sac*

Kowaru :
Bonsoir ! Entrez donc ! *Fait des gestes puis se pousse*

Ushi *Entre et fonce vers Ayu* :
Tu es prête pour le départ ? Ne t’en fais pas, je veillerai sur toi et notre enfant  *Sourit*

Ayu *Se tourne vers lui, toute rassurée et sourit* :
Tu… Tu es de retour ! *Passe ses bras autour de sa nuque et pose sa tête sur son épaule*

Kowaru *Referme la porte*

Ushi *Surpris, ferme ses bras sur elle* :
Comment ça “de retour” ? On s’est vu toute la journée pour parler du plan ! Cela ne fait que depuis une demi-heure que nous sommes séparés !

Ayu : A-ah bon…? Étrange, j’ai une drôle d’impression que… Ça faisait hyper longtemps… Mais vraiment, hyper longtemps !

Ushi : Pourtant je te promets que ça ne fait que trente minutes…

Ayu : Je vois… C’était qu’un rêve alors. *Gros soupire et ferme les yeux*

Yuuki *Rentre sans toquer* :
Bonsoir !~

Mizu *Derrière sa sœur* : Yo, la compagnie !

Kowaru : Bonsoir vous deux…

Yuuki *Pose délicatement son sac sur un bureau* :
J’espère ne pas me salir !

Sora-Noelle *Hausse des épaules* : Ça dépendra de comment tu vas te comporter pendant l’évasion… Il n’y aura que ta sœur pour juger ta performance !

Yuuki *Rit* : M’ouais !

Maria *Entrant comme une furie dans la chambre et lance son sac* : Nous sommes là !!

Kowaru *A sursauté* : Doucement, tu m’as fait peur !!

Neo *A le pelage tout hérissé*

Sora-Noelle *A failli recevoir le sac sur sa tête*

Umi *Entrant plus calmement* :
Excusez-la… Elle est devenue complètement folle depuis une bonne heure…

Maria : Tu peux pas comprendre Umi !! *Sautille, toute heureuse*

Kowaru :
Bon bah… Au moins sa bonne humeur pourrait… Détendre un peu l’atmosphère ! *Rit*

Umi *Soupire* :
Moi je dis… Bonne chance à Shion pour la supporter et lui dire de se calmer pour être discrète ! Heureusement que Saya est beaucoup plus posée que ma cousine, ça me changera d’elle !

Maria *Vexée, gonflant ses joues, le prenant mal* : Humph…! *Tourne le dos à son cousin, le regard inexpressif*

Kowaru :
Huh…

Umi : Maria ! Je plaisantais !

Sute *S’approchant* : J’pensais qu’il devait plus y avoir de conflit entre nous d’après l’un de nos leaders !

Maria *Son regard inexpressif devient de suite tout doux après que Sute s’était approché* : Ou-oui…! Il n’y a pas de conflit du tout !

Sute *Sourit* : C’est mieux lorsqu’on s’entend tous !

Sora-Noelle : Il ne manque plus que ma cousine et Shion… J’espère qu’elle va bien, Shion… En ce moment elles n’arrêtent pas d’arriver les dernières alors que ce n’est pas leur genre parce qu’elle est malade…

Kowaru : Ouais, il paraît que c’est par sa nature de Méduse qu’elle soit malade…

Maria *Regarde timidement Sute, clignotant lentement des yeux*

Sora-Noelle *Soupire* :
Je vois… J’espère que ça n’aura pas trop d’impact sur elle pour la déranger pendant l’évasion… Maria ? Tu veilleras bien sur Shion, hein ?

Maria *Sort de ses rêveries et regarde Nora en souriant beaucoup* : Ouais je veillerais sur notre petite Serpinou~

Kowaru : Quand on parle du loup… *Ouvre la porte*

Saya :
Bonsoir !

Shion *Toujours aussi silencieuse, derrière son amie, lui tenant le bras*

Kowaru *Se pousse légèrement, souriant* :
Entrez ! Il ne manquait plus que vous !

Saya : Oui, désolée encore une fois… ! *Prend la main de Shion et la fait rentrer avec elle, portant les deux sacs*

Shion *Suit calmement*

Sora-Noelle *S’avance vers les filles* :
Est-ce que ça va aller, Shion, pour sortir de l’Académie ? Maria veillera sur toi en cas de problème…

Shion *Hoche la tête en souriant légèrement*

Saya :
Je lui ai fait prendre un peu plus de ses médicaments que d’habitude pour qu’elle aille mieux pendant l’évasion…

Maria *Se montrant du pouce*: T’inquiète Shion ! Maria te protégera de tous les vilains !~ *Fait un étrange rire*

Ayu :
Kiiih…. *Se bouche les oreilles en secouant la tête*

Shion :
...Merci. Maria…

Ushi *Inquiet en voyant Ayu* : Qu’est-ce qu’il t’arrive mon trésor ?

Ayu *Lève la tête vers lui, rougissant* : Rien, c’est juste le rire de Maria qui m’a perturbée !...

Kowaru : Décidément… ! *Sourire malicieux*

Maria *A les yeux brillants en regardant Ayu* :
Ne t’en fait pas mignonne petite sœur de Sute, je vais te protéger aussi !~

Ayu *Confuse, enfouie sa tête contre le torse d’Ushi*

Ushi *La serre dans ses bras* :
Je crois bien que tu es tellement stressée qu’un rien te fait peur, ma pauvre chérie !

Ayu : P-Peut-être !...

Maria *Vient se blottir contre le bras de Sute* :
Tu es avec qui déjà toi ?

Sute : Avec Nagare… *Soupire* Grosse ambiance je sens !

Nagare : Je suis toute autant que toi agacée par l’idée d’être avec toi.

Sute *Lève un pouce se forçant un faire un grand sourire* : Au moins on est d’accord sur un point !

Maria *Jetant des regards étranges à Nagare puis reporte son attention sur Sute, clignotant plusieurs fois des yeux, rougissant* : Ouf ça va alors ! *Marmonne* Pas de rivale…

Sute : J’aurais préféré être avec quelqu’un de plus cool qu’elle tout de même, comme toi par exemple… Au moins, ça aurait été plus fun et moins chiant cet évasion ! Oui, je sais, faut prendre ça au sérieux, mais faut aussi se détendre quoi ! Et avec Nagare, ça risque de faire plus monter la pression qu’aut’ chose ! *Râle*

Maria *Le regarde intensément, ayant retenu qu’une seule phrase dans tout ce qu’il à dit* :
Moi aussi j’aurais aimé être avec toi ! *Lui masse doucement les épaules* Aller, maintenant calme toi petit poussin !

Sute *Ferme les yeux* : Ouais…

Maria *Baisse ses yeux sur lui, continuant silencieusement*

Saya *Passe sa main sur le front de Shion* :
C’est bon, c’est moins dur et sec que tout à l’heure…

Shion : Ah oui ? Tant mieux… *Fait un tendre sourire qui ne dure pas longtemps, devenant inexpressive*

Mizu *S’adressant aux leaders du groupe* :
Au fait ! Quel est le groupe qui part en premier ?

Kowaru : Hum… Nora, tu penses que c’est quel groupe qui aurait été le mieux pour partir ?

Sora-Noelle *Réfléchit* : Je pense que le premier groupe pourrait être celui de Sute et Nagare…

Kowaru : Oh, tu crois ?

Sora-Noelle : Je pense qu’ils pourraient faire de bons éclaireurs… Tu pensais à un autre groupe ?

Kowaru *Souriant* : Non.

Ayu *Inquiète* : Sute… Va partir en premier…?

Ushi : Ne t’en fais pas ! Ton frère est l’un des meilleurs combattants de notre groupe, il est fort, il va s’en sortir ! *Lui fait un beau sourire*

Sora-Noelle :
Je pense aussi qu’on laissera un intervalle de vingt minutes entre chaque départ de groupe…

Ayu *Tremble un peu*

Kowaru :
Je vois… Le deuxième groupe sera ?

Sora-Noelle : Hum… Saya et Umi, je pense…

Kowaru : Ok ! Le troisième ?

Sora-Noelle : Mizu et Yuuki… Puis Ushi et Ayu… Après ce sera Maria et Shion...

Kowaru : Et nous en dernier… *Grand sourire* Comme ça, on encourage les autres groupes restant en attendant !

Sora-Noelle *Hoche de la tête*

Sute :
Ce sera du gâteau ! *Grand sourire*

Sora-Noelle :
Comprends bien, Sute, que s’il y a des gardes à l’entrée, ce sera à toi et Nagare de les assommer…

Sute : Ah oui, merde, j’y avais pas pensé ! *Se gratte l’arrière du crâne avant de se reprendre* Ce sera tout de même un jeu d’enfant !

Ayu *Voix tremblante* : S-Sute… Ne fonce pas tête baissée surtout… S’il te plait…

Sute :
T’en fais pas Ayu ! J’vais gérer !

Nagare : Et puis je serais toujours là pour le rattraper s’il fait une connerie, ce qui a de grandes chances d’arriver.

Sute : Roh, tais-toi !

Ayu *Larmes aux yeux et part se blottir dans les bras de son Jumeau*

Maria :
Ouais, fais attention Sute, je veux pas qu’il t’arrive quelque chose sinon je sais pas ce qui va se passer… *Baisse les yeux*

Sute *Serre sa sœur dans ses bras* :
Vous en faites pas pour moi, les filles ! Je saurai me montrer prudent ! Et puis, de toute façon, il fallait bien un premier groupe et ce fut le mien ! Voilà ! *Affiche un énorme sourire* On s’retrouvera dehors, tous ensembles !

Ayu :
Sute… *Pleure dans ses bras, enfonçant sa tête contre lui* J-J’espère… Te retrouver vite… Je… Je ne pourrais pas supporter longtemps ton absence…

Sute : Mais oui on s’retrouvera vite ! Faut pas qu’tu t’en fasses ! *Lui caresse la tête*

Sora-Noelle *Soupire et dit dans un murmure* :
Il garde le sourire pour les rassurer alors qu’il est lui-même terrorisé par ce qu’il va se passer…

Ayu *S’accrochant fort à ses vêtements* : Tu… Tu me promets de pas me laisser, hein ?

Sute :
Promis, juré, craché !

Ayu *Apaisée, reste blottit contre lui*

Saya :
Shion, tout ira bien ? Je sais que tu es pas habituée toi non plus, à être loin de moi...

Shion *Hoche la tête en souriant légèrement* : Ne t’en fais pas. Je sais que Maria est gentille…

Saya *Lui caresse les cheveux* : Oui bien sûr ! Elle peut te comprendre !

Shion : Hm.

Sute *Tournant la tête vers Kowaru et Sora-Noelle* : Il est dans combien de temps notre départ ?

Sora-Noelle : Une minute…

Sute : Déjà ! Eh beh… *Affiche un grand sourire* Il va falloir que je reprenne mon sac alors ! *Se détache de sa sœur pour aller le chercher*

Nagare *Le sac déjà sur une de ses épaules* :
Tu ferais mieux de te dépêcher si tu ne veux pas nous mettre en retard.

Ayu *Suit son Jumeau du regard, les larmes aux yeux* : Grand frère…

Maria *Prend Ayu par les épaules, derrière elle* : Calme toi cocotte… Sute est fort hein, pas vrai ? Il va rien lui arriver… Ne t’en fais pas… *Fait une mine toute triste mais le cache, caressant ses cheveux*

Sute *Le sac sur le dos* :
J’suis prêt ! Le départ est dans ?

Sora-Noelle : Vingt secondes…

Sute *Prend une grande inspiration et se tourne vers Nagare* : T’es prête ?

Nagare : Sans doute plus que toi.

Sora-Noelle : Départ dans cinq secondes… 4… 3… 2… 1… 0 !

Sute *Poussant la porte de la chambre* : C’est parti !

Nagare *Le suit plus calmement en fermant la porte derrière elle*

Ayu *Gorge serrée, tend sa main vers la porte* :
S-Sute…! *Sanglote silencieusement*

Maria *La retient contre elle, la berçant* :
Sshh… C’est fini… Calme toi… Vous êtes Jumeaux pas vrai ? Tu le sens qu’il va bien… Tout va bien se passer… *La dirige vers Ushi puis se laisse tomber sur une chaise en soupirant*

Umi *Ayant rejoint sa cousine* :
Tu lui dis tout ces beaux mots… Mais je sais qu’au fond, toi aussi tu as peur de le perdre…

Maria *Tête baissée, cachant son visage puis la relève vers son cousin, les yeux emplis de larmes* :
Je sais…

Umi *La prend dans ses bras pour la consoler*

Sora-Noelle *Lâche un petit soupire avant de s’adresser aux membres de la mutinerie* :
Je comprends parfaitement que vous ayez peur les uns pour les autres… Mais il faut se ressaisir et surtout avoir confiance les uns envers les autres ! Si nous croyons en nous-même, alors la probabilité de s’échapper d’ici sans se faire prendre est très importante ! Alors ne baissez pas les bras, ne vous laissez pas emporter par vos émotions et lever la tête haute car on va tous sortir de là sans la moindre égratignure !

Mizu : Bien dit !

Maria *Reste silencieuse, essuyant ses yeux*

Saya :
J’espère que tout se passera bien…

Shion *Lui tapote doucement le bras* : Bien sûr ! On… On est une équipe après tout… Nous sommes tous forts…

Ushi *Serrant fort Ayu dans ses bras pour la consoler* : Oui… On s’en sortira tous…

Ayu *Lève les yeux vers Ushi, tremblante* : ...Hum…

Maria *Finit par craquer et se retire du siège en faisant un grand bond, affichant un énorme sourire de toutes ses forces* : Aller, aller ! C’est quoi toutes ses tronches de dépressif ? Tout le monde sourit maintenant ! Tout va très bien se passer, nous allons tous sortir ! C’est la Sute-girl de service qui le dit ! *Se pointe du pouce*

Kowaru :
Oh mon dieu… Une autre Sute j’ai peur…! *Sourire narquois*

Maria :
Eh ouais !

Kowaru : Devrais-je t’appeler alors… Blondinette ?

Maria : Hey !! Non !!

Kowaru *Explose de rire*

Ayu *Semble un peu plus détendue*

Sora-Noelle *Rit légèrement*

Mizu :
Blondinette ? Ouais ça lui irait plutôt bien je trouve ! Surtout qu’elle et Sute sont les seuls blonds du groupe ! *Affiche un énorme sourire*

Maria *Se tourne vers Mizu et lui affiche pour une fois un grand sourire joyeux* :
Ouais tu as raison ! C’est le destin ! *Toute heureuse, sautillant sur place*

Sora-Noelle *Pensive* :
Le destin, huh ?...

Maria : Ouiii ! Mon Senpai et moi sommes fait l’un pour l’autre~!

Kowaru : Ouah ! Tu entends ça Neo ? Ils sont félins pour l’autre !

Neo *Regarde longuement son frère* : On va dire que je n’ai rien entendu…

Sora-Noelle *Regarde Kowaru* : Je rêve ou tu viens de faire une blague pourrie ?

Neo *Hoche discrètement la tête*

Kowaru :
Elle n'était pas pourrie ! Elle était drôle !

Sora-Noelle : Nan ! Elle était nulle !

Kowaru : Tu es jalouse de mon humour, c’est tout, poulette !

Maria : Alors là, non ! C’est Sute qui est plus drôle !!

Kowaru : Nan, c’est moi !!

Umi : Et si j’balance que tout le monde s’en moque, vous allez répondre quoi ?

Maria *Se tourne vers son cousin, rougissant, les joues gonflés* : Que tu es juste jaloux de Sute !!

Kowaru *Rit*

Mizu :
Peut-être qu’il est même amoureux de Sute !!

Umi : Quoi ?! Mais nan ! Raconte pas de conneries, Mizu !

Maria *Reste plantée pendant un instant, yeux écarquillés* : ...Quoi…? Qui est amoureux de qui ? *Regarde tout autour d’elle*

Mizu :
Kowaru qui est amoureux de Nora ! *Grand sourire, fière*

Umi *Facepalm*

Maria *Se calme* :
Ouf…! Personne est amoureux de Sute donc…!

Sora-Noelle *Tousse un peu* : On pourrait pas changer de discussion ?...

Maria *Lance un étrange regard à Umi, affichant un énorme sourire*

Umi :
Qu’est-ce qu’il y a ?

Maria *S’approche de lui avec un sourire malicieux*

Umi *Lève un sourcil*

Maria *Arrive jusqu’à lui, l’attrapant par les épaules et approche sa tête pour lui chuchoter joyeusement* :
Dis, dis… Tu en penses quoi de ton futur cousin~? *Se blottit contre Umi, toute contente*

Umi : Qu’il est blond…

Maria *Soupire, déçue*

Kowaru :
Bon… *Regarde le temps* Déjà dix minutes se sont écoulés…

Sora-Noelle : Dans dix minutes, ce sera au tour d’Umi et Saya...  Vous serez prêts ?

Umi *Hoche de la tête*

Saya *Fait de même, déterminée*

Maria *Fait un peu la moue* :
Oh oh, je vais me retrouver séparée de mon cousin…!

Umi : T’en fais pas, Maria ! Tout va bien s’passer !

Maria : Ah ! Mais je ne m’en fais pas ! *Lui fait une pichenette, en tirant la langue* Je peux très bien survivre sans toi…! *Marmonne* C’est un peu faux mais bon.

Umi : J’te fais confiance pour gérer la situation comme une grande !

Maria : T’inquiète ! Hum, ça sera comme si je préparais un concert avec l’aide de Shion, lorsque j’attirerais leurs yeux vers elle et moi ! Et là, boum ! Ils seront émerveillés devant nous et se feront immobiliser par Shion ! *Rit*

Umi *Sourit*

Sora-Noelle *Parlant à Saya* :
Tu seras prudente, hein ?... Enfin, je dis ça mais… Tu l’es naturellement *Sourit faiblement*

Saya :
Ouais t’inquiète pas ! J’ai toujours été prudente ! C’est en parti grâce à Shion…

Sora-Noelle *Hoche de la tête*

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 877
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Mirai kako no Hopû ~ Fic    Sam 17 Juin - 0:07

Chapitre 14 : Tous sains et saufs ?


Si on essayait de se détendre dans la chambre des leaders, en dehors, la tension était très présente. Sute et Nagare avançaient dans la plus grande discrétion dans les couloirs de l’Académie. Ils regardaient aussi dans tous les sens pour vérifier s’il n’y avait pas un garde. Il était strictement interdit de circuler hors de sa chambre la nuit, alors, s’ils se faisaient prendre, ils allaient être interrogés et punis pour cette infraction en plus de cette tentative de fuite. Aucun des deux ne parlait, et c’était bien mieux ainsi. Ils se jetaient quelques fois des regards sans pour autant s’échanger ne serait-ce qu’un seul mot. Ils continuèrent ainsi jusqu’à ce qu’ils atteignent enfin le rez-de-chaussée. Ils se dirigèrent vers l’entrée et y virent quatre gardes armés. Ils se cachaient derrière un mur. Nagare analysait discrètement la situation avant de se retourner vers Sute.

Nagare *Utilisant son pouvoir de psy pour parler en télépathie* : Ils sont quatre, bien armés, et paraissent très bien entraînés. Il va falloir utiliser de notre magie pour les vaincre sans attirer l’attention des autres.

Sute *Lui répondant par télépathie grâce à elle* : J’pourrais les distraire en leur envoyant un petit coup de vent depuis le couloir là-bas, et toi tu pourras utiliser tes pouvoirs !

Nagare *Prenant un temps à réfléchir avant de répondre* : Ça me parait trop simple tout ça…

Sute *Grogne dans sa tête* : T’as une meilleure idée, p’t’être ?

La jeune vampire ne lui répondit pas et plaça ses mains devant elle avant de se montrer devant les gardes, mais ceux-ci ne virent rien : la jeune fille était devenue invisible mais seulement à leurs yeux. Elle se tourna vers Sute et lui fit un signe de tête pour venir.

Sute *La rejoignant, communiquant toujours par télépathie* : C’est quoi le plan à présent ?

Nagare : Tu vas générer une tornade ou quelque chose dans le genre pour les réunir tous. Ils auront le tournis et j’en profiterai pour leur envoyer un choc psychique pour qu’ils soient assommés pendant un bon moment afin que les autres puissent passer plus facilement.

Sute : D’accord ! *Place ses mains devant lui, écartés, avant de les ramener l’une près de l’autre créant ainsi un cyclone, sur le grand étonnement des gardes qu’on ne peut entendre crier à cause du sort*

Nagare *Après avoir attendu un moment pour attaquer, en profitant ainsi pour se concentrer, envoie finalement son sort*

Sute *Stoppe le sien*


Le duo put alors remarquer qu’il y avait à présent les quatre gardes qui étaient allongés tout le long devant l’entrée. Le blond généra un nuage matériel en dessous de chaque homme inconscient pour les faire monter jusqu’au plafond afin de les cacher. Quant à Nagare, elle usa de ses pouvoirs pour créer des illusions des gardes, néanmoins, ils ne seront pas visibles par les autres membres de la mutinerie. Suite à cela, ils s’avancèrent vers la porte et la demoiselle à la chevelure verte usa une dernière fois ses pouvoirs pour l’ouvrir. Cela lui demanda plus d’effort que les dernières fois car c’était toute une forteresse blindée cette porte. Elle se contenta de l’entrouvrir légèrement et elle et son camarade durent se mettre les bras devant les yeux, éblouis par la lueur de la lune qui se trouvait dehors et qu’ils n’avaient jamais vue. Ils sortirent alors et ouvrirent de grands yeux en voyant ce qui se dressait devant eux.

Du côté de la chambre des leaders tout semblait être calme, en tout cas Kowaru s’occupait à faire détendre l’atmosphère malgré que certain membre du groupe continuait à stresser pour les autres qui étaient déjà partis. Ils discutaient de tout et de rien, d’autres étaient dans leurs coins à réfléchir, comme Shion par exemple. Ayu avait fini par se remettre de ses émotions ainsi que Maria, c’était déjà une bonne chose que s’était dit Kowaru, soulagé que ses camarades ne soient plus désespérés et devenus un peu plus attentifs pour les choses sérieuses.


Kowaru : Bon… Ça va déjà faire un petit moment qu’Umi et Saya sont partis… Je pense que le premier groupe a déjà atteint leur but. Je l’espère.

Yuuki : Ouah, génial alors ! C’est qui le troisième groupe déjà ?

Kowaru : Ta sœur et toi.

Yuuki *Frissonne* : Oh… Je vois…!

Mizu *Passe un bras sur les épaules de sa sœur* : T’inquiète ! On va gérer comme tout ce qu’on a fait lorsqu’on bosse ensemble ! *Grand sourire*

Yuuki :
Évidemment ! Nous sommes les meilleures !

Mizu : Carrément ! On gère tout !

Yuuki *Songeuse* : Je me demande si y a le prince dehors…

Mizu *N’a pas entendu, ayant lâché sa sœur et demandant* : Combien de minutes avant notre départ ?

Sora-Noelle : Cinq minutes…

Yuuki : Déjà !...

Sora-Noelle *Affiche un très faible sourire* : Oui… Vous allez pouvoir rejoindre les quatre autres dehors… *Marmonne pour elle-même* En espérant qu’ils soient tous sains et saufs et en sécurité…

Kowaru *Redressant sa tête* : Enfin bon ! Faut pas s’en faire, tout le monde est sain et sauf ! J’en suis sûr !

Maria : J’espère que Sute et Umi vont bien…

Ayu : J’espère aussi…

Ushi : Je suis certain qu’ils vont tous très bien et que ce sera également notre cas !

Yuuki : Nora, le départ ?

Sora-Noelle : Une minute…

Yuuki *Commence à prendre son sac, déterminée*

Mizu *Ramasse le sien et sa guitare* :
On va tout déchirer !

Sora-Noelle : Il faut surtout être le plus discret possible, Mizu…

Mizu : Ouais, ouais, je sais !

Yuuki : La discrétion est mon talent !

Sora-Noelle : Faites bien attention à vous les filles, surtout… Le départ dans vingt secondes…

Mizu *Se tourne vers sa sœur* : Prête ?

Yuuki : Ouais !

Sora-Noelle : Plus que cinq secondes… 4… 3… 2… 1… 0 !

Mizu *Fonçant vers la porte, sortant de la chambre* : Vous me faîtes pas peur les gardes !

Yuuki *Suit plus calmement sa soeur*

Kowaru :
Bon bah… Voilà…

Ayu : C’est à nous après… *Soupire*

Ushi *Serre Ayu dans ses bras* :
Je veillerai sur toi et notre enfant jusqu’à ce que nous atteignons la sortie !

Ayu *Fait un doux sourire* : Oui je te fais confiance !

Ushi *Lui dépose un bisou sur le front*

Ayu *Ferme les yeux* :
Mais… J’ai peur de déraper avec les Ténèbres… Que par la peur, je fasse n’importe quoi avec…

Ushi : Ne t’inquiète pas pour ça, je pourrais toujours tenter de les maîtriser avec mes pouvoirs si cela se passe ainsi ! *Lui fait un sourire rassurant*

Ayu *Le regarde, penchant la tête sur le côté* :
Ah oui…?

Ushi *Hoche de la tête* : Je te le promets !

Maria *Sautillant partout* : Kyaaa !! Je veux voir Sute !!

Kowaru *La regarde, secouant la tête* : Doucement…

Maria : Il y a tellement peu de monde maintenant ici…

Ayu *L’air ailleurs, s’adressant à Maria* : ...La nuit, les étoiles nous guident… Si tu y penses fort, tout se passera bien…

Maria : Les étoiles…? Qu’est-ce que c’est ?! Rahhh Umi est pas là pour me l’expliquer !

Ayu : Je ne sais pas exactement… Enfin… Juste que ça brille dans ce sorte de plafond noir… Le ciel je crois…

Ushi *Regarde silencieusement Ayu*

Ayu *Affiche un grand sourire joyeux en levant la tête vers le plafond, les yeux brillants* :
Moi en tout cas j’y crois fort ! On va réussir, je le sais !

Kowaru *Applaudit doucement* : C’est bien, tu t’améliores…!

Le temps passa, et Ushi et Ayu devait se préparer pour le départ. Il n’allait rester plus que quatre personnes dans la chambre avec Neo.

Ayu *Approchant de la porte* : Prêt ?

Ushi *Hoche de la tête, souriant*

Ayu :
Bien… *Ouvre doucement la porte et sort*

Sora-Noelle : Bon courage !

Ushi : Merci !... *Suit Ayu et ferme la porte derrière lui*

Ayu *Longe les murs en descendant les escaliers*

Ushi *Se place devant elle pour surveiller et mieux la protéger*

Ayu *Une fois en bas, la demoiselle se colla directement à un mur et s’accroupit, chuchotant* :
Il n’y a personne on dirait pour le moment…

Ushi *Hoche de la tête avant de remarquer des nuages au plafond au loin et le montre à Ayu avant de chuchoter* : Ce doit être ton frère…

Ayu *Regarde les nuages en souriant* : Oui, je reconnais…

Ushi : On ne doit être plus très loin de la sortie alors…

Ayu : Ouais ! *Se redresse d’un coup et fonce sur un coup de tête*

Ushi *La rattrapa par le poignet et chuchote* :
Ayu ! Il faut rester prudent !

Ayu : Mais il n’y a aucun garde… N’est-ce pas ?

Ushi :
Sans doute, mais cela ne nous empêche pas de rester sur nos gardes !...

Ayu : Bon… *Marche lentement, se tenant à lui*

Ushi *Approche de la porte et regarde de tous les côtés pour vérifier qu’il n’y a personne avant d’ouvrir la porte et sortir de l’Académie*


Dans la chambre, Kowaru faisait les cent pas commençant un peu à perdre patience, voire même à stresser un peu. Le temps passait, Shion et Maria s’apprêtaient bientôt à partir dans moins d’une minute, il restera bientôt plus que deux personnes dans cette chambre.

Maria : Bon ! Shion, c’est bon, tu es prête ?

Shion : Oui.

Maria *Grand sourire* : On va enfin pouvoir rejoindre les autres ! A plus tard les leaders ! *Commence à ouvrir la porte*

Shion :
Hum. A plus.

Kowaru : Bon courage les filles !!

Maria *Prend la main et entraîne Shion avec elle* : Merci !!

Kowaru *Fermant la porte derrière, soupirant* : Pffiou… C’est bon… C’est fini… Tout notre petit groupe est parti…

Sora-Noelle *Hoche de la tête, assise sur son lit*

Kowaru *Sentant son cœur battre fort, il vient s’asseoir à côté d’elle en soupirant*

Neo *Se réveille et s’approche du couple, posant sa tête sur les genoux de Nora*

Sora-Noelle *Sourit faiblement et lui caresse la tête* :
J’ai hâte de voir à quoi ressemble dehors… J’espère que c’est quelque chose de magnifique…

Kowaru : Moi aussi j’ai hâte… Et je suis à la fois stressé…

Sora-Noelle *Lève les yeux vers lui* : Notre téméraire leader aurait-il peur ?

Kowaru *Détourne le regard, gêné* : N-non…!

Sora-Noelle *Regarde Neo, en souriant un peu* : Je crois bien que ton petit frère est terrifié et n’ose l’admettre !

Neo *Agite sa tête en aboyant, l’air d’accord avec elle*

Kowaru *Grogne comme une bête* :
Neo tu triches ! Tu peux sentir les émotions…

Sora-Noelle *Rit légèrement avant d’ébouriffer les cheveux de Kowaru* : Pauvre petit chiot !

Kowaru *Rougit très légèrement* : Je rêve ou Neo à déteint sur toi ? *Rit*

Sora-Noelle :
Peut-être… *Regarde de nouveau le chien en lui faisant un petit sourire avant de déposer un bisou sur sa tête*

Neo *Bat de la queue, aboyant*

Kowaru :
Plus que cinq minutes…

Sora-Noelle : Déjà ?... Le temps passe vite… *Soupire avant de se laisser tomber en arrière sur le lit pour regarder le plafond*

Kowaru :
Malheureusement oui… Mais, le groupe a besoin de nous. Vivement qu’on les rejoigne…

Sora-Noelle *Hoche de la tête avant de tendre sa main vers le plafond*

Kowaru *La regarde faire*

Neo *Retourne dans sa niche et se couche*

Sora-Noelle *Reste ainsi silencieusement, semblant ailleurs*

Kowaru *Pensif*

Sora-Noelle *Finit par faire tomber sa main en arrière, soupirant*

Kowaru *Regarde le sol*

Neo *Dresse soudainement ses oreilles et comme à grogner un peu*

Kowaru *Lève vivement sa tête* :
Qui y a-t-il grand frère ?

Neo : Quelqu’un se dirige vers ici… Je le sens…

Kowaru : Huh…? *Secoue doucement les épaules de Nora* Quelqu’un approche de la chambre…

Sora-Noelle *Se lève d’un bond de son lit en mettant ses mains dans ses cheveux, l’air paniquée* : Oh non… J’avais totalement oublié !...

Kowaru *Baisse la tête* : Ta dette…?

Sora-Noelle *N’ose pas lui répondre et va se placer derrière lui pour le pousser dans la salle de bain* : Je vais essayer d’arranger les choses ! Je vais tenter de le convaincre de le reporter...

Kowaru : Moi j’avais une idée plutôt folle mais certainement efficace… Tu me fais confiance ?

Sora-Noelle : Quoi ?... Quelle idée ?...

Kowaru : Je me cache, il arrive et je l’aveugle avec ma lumière et mes ténèbres, ensuite je prendrais ta main et c’est là qu’on va devoir courir le plus vite possible tout en faisant attention…!!

Sora-Noelle *Secoue la tête* : Je préfère tenter de le convaincre… Si ça tourne mal, tu pourras intervenir mais pas avant… *Se met de nouveau à le pousser dans la salle de bain*

Kowaru :
Bah retourne dans la chambre dans ce cas !! J’attends. *Sourit et la repousse*

Sora-Noelle *Hoche de la tête avant d’aller s’asseoir sur son lit, le cœur battant à tout allure* :
On va perdre du temps…

Neo *Regarde intensément Nora, assis*

Sora-Noelle *Sursaute en entendant qu’on toque à la porte et va ouvrir* :
Oui ?...

Garde : Mademoiselle Hogosha, c’est le proviseur qui m’envoie vous chercher.

Sora-Noelle : Pour la dette, j’imagine…

Garde : Exact. Si vous voulez bien me suivre.

Sora-Noelle : Attendez !...

Garde : Hum ?

Sora-Noelle : Ne pourrions-nous pas reporter cela à demain ? Je… Je suis très fatiguée en ce moment et je suis à bout ! Il me faudrait vraiment une bonne nuit de sommeil pour que j’aille mieux et-

Garde : Voyons, Mademoiselle Hogosha, vous connaissez les règles de votre dette ! Et vous savez très bien que vous devez obéir aux ordres sans vous plaindre !

Sora-Noelle : Oui, je sais mais… Pour une fois, juste cette fois… Je suis vraiment exténuée par tout cela… Je les enchaîne en ce moment et c’est terriblement épuisant !

Garde : Mademoiselle Hogosha, n’essayez pas d’insister s’il-vous-plaît !

Sora-Noelle : Pitié ! Vous pouvez vous montrer clément et comprendre ce que je suis en train de vivre, non ? Enfin… Essayez d’être empathique pour une fois ! Vous pensez que c’est facile de subir cela tous les jours ? J’ai une dette, oui, et j’ai toujours voulu savoir pour quelle raison j’en avais une mais on ne m’a jamais répondu ! On parle tout de même de moi ! Je donne mon corps à des pervers qui sont en plus pédophiles pour je ne sais quelle raison !!

Garde : Vous avez dépassé les bornes, Mademoiselle Hogosha ! Vous venez avec moi ! *La saisit par le poignet et l’entraîne avec elle*

Sora-Noelle *Tirant de toutes ses forces* :
NON !!

Kowaru *Enfonce la porte de la salle de bain pour sortir et intervenir, attrapant Nora et passant une lame sous la gorge du garde* : RELÂCHEZ-LA SUR LE CHAMPS ! *Aura Ténébreuse*

Garde *Fronçant les sourcils* :
Cessez donc vos enfantillages, Monsieur Yugure, et rangez votre arme ! Cette affaire ne vous concerne pas !

Kowaru *Appuyant un peu son katana* : Oh que si cela me concerne, puisque vous êtes dans MA chambre et que vous enlevez MA camarade, espèce de violeur !! Je n’ai aucun ordre à recevoir de votre part ! Vous pouvez brûler en enfer pour ça !! Je ne vous laisserai pas toucher à… Sora ! *Une énorme sphère de Lumière éblouissante jaillit dans sa main qui était proche du visage du garde*

Garde *Se recule d’un pas* : Pour qui donc vous vous prenez ?!

Kowaru *Éclate d’un rire étrange, affichant un sourire cruel* : Pour le Guerrier de l’Aube…! *Il donna un grand coup de lame, envoyant par la suite une onde de Ténèbres pour le propulser et sans crier gare, attrapa Nora dans ses bras et part en courant suivis de Neo*

Sora-Noelle *Un peu choquée* :
Kowaru !! Tu as oublié les sacs !

Kowaru *Secoue la tête* : Non, t’inquiète je les ai attrapé en passant ! et Neo en porte un, regarde ! *Continue de courir dans les escaliers, la tenant fermement*

Sora-Noelle :
A-ah oui… *Manque de tomber plusieurs fois dans les escaliers, tellement Kowaru est rapide*

Kowaru *La tient fermement dans ses bras, la portant toujours comme une princesse puis essaye d’être plus discret une fois en bas*

Sora-Noelle *Chuchote* :
Normalement, on devrait pouvoir accéder à la voie facilement…

Kowaru : Ouais…

Neo *Commence à renifler, continuant de courir derrière eux*

Kowaru :
On approche… *Court*

Sora-Noelle *Lance un regard vers Neo, se sentant soudainement très inquiète*

Kowaru *Finit aussi par renifler autant que Neo à force d’approcher vers la sortie* :
Je crois… Qu’on à de la compagnie qui nous attendent…

Sora-Noelle : Oh non…

Kowaru : T’inquiète, on utilisera nos armes et pouvoirs… *Approche de la sortie à vive allure*

Sora-Noelle *Ne paraît pas plus rassurée que cela*

Kowaru *Voit la porte* :
Bon, ils sont où ces tarés pédophiles…

Proviseur *Surgit de l’ombre derrière eux* : Alors, comme cela vous voulez vous échapper d’ici ?... *Des gardes se postent devant la porte qu’ils referment* Je savais bien que l’un de vous deux allait finir par se rebeller de cette emprisonnement… Cela paraissait tellement évident...

Kowaru *Se tourne doucement, restant sur ses gardes* : Eh bah, tant mieux pour vous, écoutez ! Parce que moi j’en ai rien à foutre et vous avez intérêt de vous casser gentiment dans votre bureau !!

Proviseur : Hors de question que je vous laisse partir… Vous ne savez pas ce que vous pouvez représenter pour l’Académie… Vous nous êtes très importants… On vous gardera jusqu’au bout…

Sora-Noelle : Comment ça ?...

Proviseur : Vous n’avez pas de question à poser, encore moins vous, Mademoiselle Hogosha… Vous partez alors que vous n’avez même pas fini de rembourser votre dette ?...

Kowaru : Hey, vieux. J’en ai strictement rien à faire de ton Académie à deux balles !! Ouais, je te tutoie maintenant !! T’es rien face à moi, vous êtes tous des misérables insectes… Vous prétendez tous vouloir notre protection, pfff ! Que des mensonges… Vous croyez que c’est saint de violer une jeune fille bordel ?! Des dettes comme tu le dis si bien ? Pff, ça aussi ! Mais quelle connerie !! Des dettes de quoi ? Vous êtes tellement un lâche que vous expliquez rien, vous nous laisser dans l’ignorance la plus total. Tu es si con, monsieur le proviseur ! Nan attends, vous l’êtes tous en fait. Même un chien c’est plus intelligent.

Proviseur : Ces dettes ne vous concernent tout simplement pas, Kowaru. Vous feriez mieux de vous occuper de votre sac à puces au lieu de vous préoccuper d’une telle fille, pour ne pas l’insulter, qu’est Mademoiselle Hogosha. Vous pouvez dire toutes les insultes du monde, cela ne nous touchera aucunement.

Kowaru *Tremble de tout son être, les Ténèbres envahissent tout son corps, cependant une aura de Lumière enveloppe Nora pour la protéger, entrant dans une colère noir* : ...Pardon…? Sac à puces…? Dans ce cas, s’il a des puces, vous vous avez des poux… Ouais… PUIS SI CELA ME CONCERNE !!! Elle est ma camarade !! Puis même, arrête de mentir !! Même elle, elle se demande quelle est cette dette, mais vous ne répondez jamais rien !! Vous allez répondre quoi ? Que “Cela ne concerne pas Mademoiselle Hogosha” ? Vous me faîtes bien rire !! Allez-y si vous êtes un homme ! Dîtes-lui la raison de la dette ! Ah non, oui c’est vrai désolé, vous n’êtes qu’une sale tafiole qui s’en prend au plus jeune, oui bah oui… Ahlala, j’ai honte de vous. Tellement honte. C’est pas une vie ici, c’est une prison.

Proviseur : Vous ne pouvez comprendre toute cette histoire… Alors vous allez vous contenter de retourner sagement dans votre chambre, Kowaru. Quant à vous, Mademoiselle Hogosha, vous viendrez avec moi et sans discussion.

Kowaru *Tenant précieusement Nora contre lui* : Rien à foutre de moi !! Moi, je vous parle d’elle justement !! Alors vous allez répondre à sa question bon sang ?! Quelle est la raison de la dette ? Et pourquoi la méthode du viol hein ?! Vous êtes tellement des porcs que vous sautez sur la première fille qui vient ?!

Proviseur : Il y a bien une bonne raison à tout cela, et aussi pourquoi Mademoiselle Hogosha est la seule à subir cela, mais je ne vois pas pourquoi je devrais me prononcer.

Kowaru : C’est son droit de le savoir puisque ça la concerne ELLE, pas vous !! P’tain vous méritez aussi de vous faire violer tiens… Vous allez voir ce que ça fait !! *Commence à laisser ses Ténèbres se propager dans la salle, la faisant se plonger dans le noir le plus complet*

Proviseur *Reste dans le plus grand calme, se faisant protéger par un cercle de gardes bien armés*

Kowaru *Plusieurs étincelles de Lumière explosent auprès des gardes*

Neo *Se tapit au sol*

Sora-Noelle *Tremble, se bouchant les oreilles*

Proviseur :
Vous feriez mieux d’abandonner vos idées stupides si vous voulez avoir la chance de vivre encore normalement dans cette Académie. Je serais très bien capable de vous séparer et de vous enfermer chacun dans une salle où personne ne vous retrouverait. Bien sûr, Mademoiselle Hogosha aura toujours sa dette, et vous, Kowaru, vous serviez de punching-ball d’entraînement, ou plutôt pour l’échauffement.

Kowaru *Concentre ses deux éléments au maximum et lance de puissants colonne Ténèbres et Lumière partout dans la salle, ce qui fait expulser tout le monde, et arrache même un peu les murs* : Non.

Sora-Noelle *Secoue sa tête pour se remettre de ses émotions et s’empare de sa rapière pour la sortir de son fourreau*

Proviseur :
Tant pis pour vous ! Vous étiez nos meilleurs élèves, à présent, l’école, c’est fini pour vous ! Vous trouviez que c’était une prison l’Académie, Kowaru ? Elle va finalement véritablement le devenir pour vous deux ! Quant à votre “chère camarade”, vous ne serez plus là pour la protéger, tout ça par votre faute.

Kowaru *Prend une grande inspiration, lançant toujours des ondes et colonne de crépuscule* : Juste… Ta gueule.

Proviseur : Utiliser des insultes montre à quel point vous êtes désespérant, Kowaru. Finalement, vous êtes tous les deux autant irrécupérables l’un que l’autre. Vous pensez pouvoir poursuivre vos rêves mais ce n’est que bêtise. N’est-ce pas, Mademoiselle Hogosha ?

Sora-Noelle *Ne répond rien, fronçant les sourcils*

Kowaru :
Ah oui pardonnez-moi *Se racle la gorge* Ô pauvre ignare !

Sora-Noelle *Ferme ses yeux pour se concentrer, une aura de Lumière commençant à se faire présente autour d’elle*

Proviseur :
Les rêves ne sont que des utopies impossibles à atteindre. Il vaut mieux les abandonner maintenant si vous ne voulez pas souffrir en comprenant qu’ils ne sont que sottises, Kowaru, tout comme Mademoiselle Hogosha l’a si bien fait.

Kowaru : Un rêve peut se réaliser, car il fait parti de nous. *Une grosse quantité de Ténèbres l’entoure, frôlant l’aura de Sora-Noelle*

Proviseur :
Vous êtes donc demeuré dans votre période de petit garçon… Mademoiselle Hogosha aura au moins une qualité parmi tous ces défauts : elle sait obéir aux adultes.

Sora-Noelle *Serre les poings, baissant la tête* : J’aimerai bien savoir… J’aimerai bien savoir pourquoi on ne voit que moi comme un pauvre objet ?! Vous parlez de moi comme si j’étais votre propriété et que je ne devais pas réfléchir ! Pourquoi cette dette ?! J’ai le droit de savoir après ces trois dernières années de souffrance où toute cette masquerade à commencer ! *Son aura de Lumière se fait de plus en plus grande*

Proviseur :
Et à quoi cela vous servira de savoir tout cela ?

Neo *Étant tapit au sol, il était très discret lorsqu’il s’approcha du groupe de garde, il réussit à planter une dague qu’il tenait dans sa gueule à la jambe d’un d’entre eux avant de fuir vers Kowaru*

Kowaru *Il se concentra à nouveau le plus possible, Ténèbres et Lumière se réunirent et réussirent à façonner quelque chose, cela ressemblait à des copies des gardes fait de ces deux éléments, tout aussi armés qu’eux. Les gardes de Kowaru approchèrent du proviseur et le reste, menaçant, libérant des ondes de chocs qui dégage un peu plus le couloir, la voie était maintenant libre* :
Nora, on peut sortir dehors maintenant… Nous avons largement le temps d’ouvrir la porte et de fuir le plus vite possible, loin… Avec les autres… *Chuchote-t-il en prenant son poignet*

Sora-Noelle *Perd soudainement son aura, le regardant avant de dire après quelques secondes de silence* :
Je… J’aimerais savoir ce qu’est cette dette… *Baisse les yeux avant de diriger son regard vers la porte* Mais on ferait mieux d’y aller, tu as raison…

Kowaru : Hum… *Il fonça avec elle et Neo vers la sortie et commence à ouvrir la porte, plissant les yeux à cause de la lumière*

Sora-Noelle *Met sa main libre devant ses yeux* :
Qu’est-ce que… ?

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 877
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Mirai kako no Hopû ~ Fic    Jeu 22 Juin - 1:37

Chapitre 15 : Enfin la liberté ?


Shinsekai - Ancienne Contrée du Départ

Kowaru secouait légèrement sa tête en tirant sa camarade vers l’extérieur après avoir bien fermé la porte derrière lui. Il courait avec elle, choqué et perturbé par ce qui l’entoure mais continuait de courir droit devant lui sans se poser de question. Alors c’était ça “dehors” ? La lumière que produisait cette énorme sphère au dessus d’eux semble l’attirer, Neo partageait ce même sentiment d’ailleurs, le chien ne cessait de regarder cette chose qui s’appelait apparemment la lune. Après cette petite course, le trio glisse sur une toute petite pente qui menait dans une sorte de petite prairie, quelque peu dévastée, mais au moins Kowaru, Nora et Neo avaient enfin retrouvé les autres. Yuuki en voyant les leaders arriver s’était mise à pousser un cri de joie, faisant de grands gestes avec ses bras, suivie de Maria qui en faisait de même après avoir relâché son cousin.

Yuuki : Vous êtes enfin là !! Oh, si vous savez comment on était tous inquiets, vous avez mis du temps !!

Maria : Ouais !! Allez, approchez ! Les autres sont un peu plus loin ! *Dit-elle en pointant du doigt les autres qui étaient un peu à l’écart*

Kowaru *Souriant faiblement et relâche enfin Sora-Noelle* :
On avait eu des problèmes à l’entrée mais… On s’en est plutôt bien sortie… Bref ! Neo, Nora vous venez ? *Il eut un sourire beaucoup plus grand et repris son sac que son chien tenait, s’approchant du reste*

Sora-Noelle *Le suit, silencieusement, regardant le ciel, ne pouvant en détacher son regard*

Neo *Il suivit le duo en aboyant joyeusement, regardant la lune intensément avant de se permettre de hurler*

Kowaru *Regarde Neo un moment puis la lune, il ne pouvait s’empêcher de faire comme son frère comme s’il était obligé, puis éclate de rire* :
Ouah ! J’ai jamais fait ça auparavant, c’est trop cool !!

Sora-Noelle *Semble un peu ailleurs, et trébuche sur un débris* : Ouch… *Se redresse légèrement pour être sur ses genoux, secouant sa tête*

Kowaru *Se tourne vers elle et tend sa main* :
Besoin d’aide petite femelle ? *Lui fait un clin d’œil*

Sora-Noelle *Prend sa main en rougissant légèrement* :
Merci…

Kowaru *La fait se relever immédiatement avant de déposer un petit baiser sur ses lèvres, prenant un air taquin* : Mais de rien princesse ! *Reprend sa marche en tenant sa main*

Sora-Noelle *Rougit un peu plus, avant de le suivre, ne cessant de jeter quelques regards vers lui*

Kowaru *Affiche un grand sourire, marchant doucement*

Yuuki :
Aller, aller ! Du nerf les amoureux !! *Sourire narquois*

Maria :
Ouais !! Parce que je veux aller voir Sute, moi ! Oh ! C’est quand le mariaaaage ? Noooon… Attendez ! Oh oh… *Fait un rire bizarre avant de partir en courant*

Kowaru *Gêné* :
Je veux rien savoir ce que Maria a eu en tête…!!

Sora-Noelle *Est restée bloquée sur un mot* : C’est quoi un mariage ?...

Kowaru : Pour ça, faut que tu demandes à notre très chère succube adorée ! C’est elle qui s’y connait, pas moi !

Yuuki *Se retournant vivement, les yeux brillant* : Mais le mariage c’est un grand événement d’amouuuur !

Kowaru : Ah bah… Elle aussi s’y connait ! *Glousse*

Sora-Noelle *Tourne sa tête vers Yuuki* :
C’est-à-dire ?

Yuuki : D’après ce que j’ai vu dans mes rêves, tu es vêtue d’une grande robe blanche et celui que t’aime te passe une bague au doigt ! Et… Et apparemment ça veut dire que vous êtes liés pour toujours… *Soupire*

Sora-Noelle *Pensive* :
Liés…

Kowaru *Pensif*

Maria *Une fois avoir couru, elle se jeta sur Sute, en riant* :
Bouuh ! Tu m’as manqué !

Sute *A failli tomber* :
Mais ça fait genre quoi ? Cinq minutes qu’on s’est pas vu !

Maria : Trop long pour moi, je ne peux le supporter mon cher ! Dis, dis tu viens avec moi ? Je veux qu’on se balade tous les deux, un peu…!

Sute : Euh… Si tu veux…

Maria *Prend tendrement sa main en riant, affichant un regard beaucoup plus doux et l’entraîne avec elle*

Sute *La suit*

Maria *S’est éloignée légèrement du groupe, semblant être attirée par une petite rivière et s’assoit au bord de l’eau, souriante* :
Je suis… Tellement heureuse d’être ton amie tu sais, Sute…

Sute *Met les mains dans ses poches, regardant l’horizon* : Moi aussi…

Maria *Se détache les cheveux, passant sa main dessus* : Tu es vraiment… Quelqu’un de génial et j’apprécie beaucoup, tu es si… Sincère… *Tourne petit à petit le dos pour faire face à l’eau, soupirant légèrement*

Sute *Baisse son regard vers elle* :
Hum ?... Merci, c’est gentil… On dit rarement de compliment sur moi à part que j’ai un certain humour et que j’suis plutôt sympa comme type.

Maria *Secoue légèrement la tête, souriant faiblement* : Pas que… Tu as de beaux yeux aussi et ton sourire est adorable… Moi à côté de toi… Je… *Baisse son regard vers l’eau pour voir son reflet, elle s’est mise un peu à trembler en voyant autre chose* ...Je suis un monstre…

Sute *S’assoit à côté d’elle, regardant droit devant lui* : Ouah ! C’est vrai que t‘as l’air d’un monstre ! Avec une belle chevelure dorée, des yeux qui reflètent la joie de vivre, un énorme sourire toujours présent qui réchauffe le cœur, une personnalité dynamique, une magnifique voix. Ouais, c’est vrai, t’es un monstre !

Maria *Essuie ses larmes en redressant sa tête vers lui, touchée* : Tu… Tu penses vraiment ça de moi ?...

Sute *La regarde et lui affiche un grand sourire* : Bah ouais, p’tit monstre !

Maria *Rougit légèrement, finissant par détourner le regard* : Je comprends mieux pourquoi maintenant…

Sute : Tu comprends quoi ?

Maria : ...Je… Depuis mes treize ans… Je t’admirais beaucoup… Et au début, je ne savais pas trop pourquoi… Je ne comprenais rien, au début je pensais avoir perdu le contrôle de tout, que j’avais perdu la raison… Par moment je pensais que tu m’avais “jeté un sort” mais non c’est pas possible, tu n’as pas ce genre de pouvoir… Plusieurs semaines depuis ce jour où tu m’as aidée en me tendant ta main je n’ai pas cessé de me poser des questions, peut-être que j’étais malade ?… Non, évidemment… J’ai fini par oser en parler à Umi pour savoir ce qui se passait chez-moi… Apparemment… Je… Je… *Baisse la tête, silencieuse*

Sute *Se met à lever sa tête pour regarder le ciel* :
Ah oui, ce jour-là… C’est l’un des rares souvenirs que ma mémoire a gardés… Il m’arrive souvent d’y repenser, j’sais pas trop pourquoi… C’est souvent quand j’écoute de la musique, allongé sur mon lit, et que je suis seul. A cette époque, quand j’aidais quelqu’un, même si ce n’était rien, j’avais l’impression d’être un héros. Ouaip, il me fallait pas grand chose, mais j’suis parfois un peu naïf ! *Rit* Alors quand je t’avais vue, j’m’étais imaginé toute une scène et que tu étais une “jolie damoiselle en détresse” que je devais sauver ! Ahlalala… Imaginer ça à treize ans quoi !...

Maria *Relève sa tête pour pouvoir le regarder et fixe le ciel* : Oh, vraiment…? Dans ce cas… Tu es déjà un héros pour moi… Tu sais, quand je disais que j’avais l’impression de ne plus me connaître, que je me sentais bizarre depuis ce que tu as fait pour moi… J’ai appris une nouvelle chose grâce à toi… Tu m’as fait connaître l’Amour sans m’en rendre compte… Je… N’ai jamais senti ça auparavant… D’habitude, les garçons, je m’en fiche même je deviens carrément inexpressive avec eux. Mais avec toi… C’est différent… Il suffit que je te vois ou que je t’entende pour que mon cœur se mette à battre et me donne d’autres émotions… Je n’arrive pas à penser à autre chose, à chaque fois que j’essaye de faire le vide dans ma tête, tu apparais toujours, sortant de l’obscurité, tu illumines mes journées et quand tu n’es pas là, je me sens… Malheureuse… Comme si tout m’a été arraché, qu’on me prive de quelque chose… J’ai toujours rêvé de pouvoir être à tes côtés pour toujours, d’être celle qui sera toujours là pour toi, la première… Mais bon… On est seulement que des amis, pas vrai ?... *Sourit tristement et baisse la tête, chagrinée* Ce sont que des rêves après tout… Rien d’autre…

Sute *Regarde Maria, avant de baisser tristement les yeux* : Je ne savais pas que tu ressentais quelque chose de si fort pour moi… C’est vrai que quand je parle de l’Amour avec ma sœur, on pourrait croire que je m’y connais pas mal, et c’est vrai que je m’étais imaginé une fille idéale peut-être, mais en réalité, tout ça, je m’en suis toujours moqué. C’est vrai, on dit tout le temps que l’Amour avec un grand A est l’objectif de toute vie, mais je me voyais plus finir ma vie seul… *Soupire* C’est vrai que je suis un peu trop aveugle et que je n’avais pas compris que, le jour de la première réunion par rapport à la mutinerie, quand tu m’avais avoué que tu m’aimais, je pensais pas que c’était aussi fort… En fait, pour tout t’avouer, je ne sais même pas moi-même si je suis amoureux ou non… Si mon cœur bat à cent à l’heure quand je croise le regard de quelqu’un… Mais j’ai remarqué quelque chose par rapport à toi… Chaque fois que tu me fais des compliments, ça me faisait énormément plaisir, bien plus que si cela venait d’une autre fille. Tes sentiments envers moi sont tellement purs que j’ai peur de les briser, maladroit que je suis ! Alors, amis, amoureux, ou quoique ce soit, je peux au moins faire ça… *S’approche d’elle pour relever sa tête et l’embrasser*

Maria *Lâche un hoquet, sentant son cœur battre fort contre sa poitrine et ferme enfin les yeux, lui répondant, laissant des larmes couler*

Sute *Prolonge le baiser avant de finir par le rompre et essuyer les larmes de Maria, en ayant ses mains sur les joues de la demoiselle* :
Ahlala ! Ces vilaines larmes ! Ce que je n’les aime pas ! Et encore plus sur toi ! T’es faite pour sourire, Maria ! Pas pour pleurer ! Et si tu pleurais à cause de moi, j’m’en remettrais jamais !

Maria *Rouvre ses yeux pour le regarder, l’air attendrie* : Non… Ce n’est pas toi Sute, tu me rends absolument joyeuse… ! *Affiche un grand sourire avant de passer ses bras autour de son cou*

Sute *La prend également dans ses bras et pose son front sur le sien* :
En fait, je pense bien que je t’aime bien plus qu’on le croit tous les deux…

Maria *Le regarde intensément* : Vr-Vraiment…? C’est super… Non, c’est le plus beau jour de ma vie… Mon plus grand rêve… ! Je t’aime… Pour toujours !

Sute *Lui affiche un grand sourire*

Maria *Ferme à nouveau les yeux, posant sa tête contre son torse, marmonnant* :
Jamais je n'oublierai ça… Jamais…

Sute *Lui caresse les cheveux, baissant les yeux vers elle* : Je pense que c’est la même chose pour moi…

Maria *S’était endormie contre lui*

A l’opposé, toujours dans les alentours de la prairie, Ayu se promenait un peu partout, avant de trouver le bon endroit : elle s’était mise à escalader un grand rocher, ou peut-être ce n’était que des ruines, pour être à la hauteur, la tête levée pour admirer le ciel, un soupire sortait de sa bouche, devenant totalement rêveuse.

Ayu *Lève sa main vers le ciel, le regard brillant* : Elles existent… Ce n’était pas qu’un rêve… Les étoiles sont vraiment… Là… *Tend encore plus sa main vers le ciel, se mettant sur la pointe des pieds* Je rêve de les toucher un jour… *Ferme son poing et laisse tomber son bras*

Sora-Noelle *Arrivant derrière Ayu, avant de se mettre à côté d’elle pour regarder le ciel* :
C’est beau, n’est-ce pas ?

Ayu *Ne quittant pas son regard du ciel, l’air ailleurs* : Oui, c’est magnifique… J’ai toujours été attirée par elles, je ne sais pas pourquoi !

Sora-Noelle : Pourtant, c’est la première fois que l’on voit tout ça… *Un courant de vent passe sur les filles* Tiens ?... Sute n’est pas le seul à maîtriser le vent ! *Rit* Je plaisante !... Enfin, ça fait étrange de recevoir ce courant d’air alors que ton frère n’est pas là…

Ayu *Secouant doucement sa tête* : Moi ça fait un moment que je vois partout des étoiles dans mes rêves et… *Elle sursauta un peu, se tournant complètement vers la jeune fille, souriant légèrement* Ouah ! C’est bizarre en effet !... Sute est occupé… *Elle détourna le regard, riant un peu*

Sora-Noelle *Hoche de la tête, admirant la lune* :
Au fait, comment tu te sens ? Je veux dire, par rapport au petit être qui grandit en toi ?...

Ayu : Hum…? *Pose ses mains sur son ventre par instinct* Tout va bien pour le moment, bon quelque peu nauséeuse par moment mais sans plus !...

Sora-Noelle : D’accord… Ici, ce sera plus difficile de prendre soin de toi… J’ai pris quelques médicaments pour toi, c’est peu, mais on pourra s’en servir en cas d’urgence. Ensuite, niveau nourriture, ce sera toi qui aura la plus grosse part. Plus le temps passera et plus tu te mettras à manger pour deux. Je te passerai ma part. Il va aussi bien falloir suivre ta grossesse mais ça va être compliqué sans matériel… Je pourrais toujours me servir de mes pouvoirs sur la Lumière, mais il faudrait que je les améliore…

Ayu : Merci beaucoup, Nora… C’est gentil que vous vous préoccupez tous de moi… Hm… On a encore le temps, il ne me reste plus que huit mois, maintenant.

Sora-Noelle : Et le dernier mois sera le pire à endurer… En tout cas, compte sur moi pour veiller sur toi…

Ayu : Hm, je vais devoir beaucoup me reposer pendant ces mois…! *Rit un peu*

Sora-Noelle :
Il falloir trouver un endroit confortable où on pourrait s’installer… Parce que ce n’est pas vraiment un bon endroit pour se reposer… Bon… On ne voit rien actuellement, mais demain, on pourra se diviser en plusieurs groupes pour regarder les alentours avant de tous se retrouver ici avant midi et reprendre tout ça… Si je me souviens de ce qu’on nous avait dit, lorsqu’il est midi, le “soleil” est tout en haut dans le ciel…

Ayu *Regarde le ciel* : Ouais, c’est vrai… *Rebaisse sa tête en serrant doucement un de ses poignets, pensive*

Sora-Noelle *Reporte son attention sur la lune avant de dire inconsciemment* : Elle me rassure…

Ayu *Toujours en regardant sa main, serrant encore le poignet, l’air ailleurs* : ...Fais pas ça…

Sora-Noelle *Secoue sa tête et tourne légèrement sa tête vers Ayu* : Hum ?...

Ayu *Relève sa tête en regardant tout autour d’elle, chagrinée* : Nous pouvons changer le destin… Je voulais te dire que… Nous sommes notre propre maître… Personne n’a le droit de commander, personne… *Marmonne-t-elle en fixant droit devant elle*

Sora-Noelle :
Ayu ?...

Ushi *Arrive, l’air de chercher quelque chose, jusqu’à ce qu’il voit Ayu* : Ah ! Ayu ! Te voilà ! *S’approche d’elle* Je te cherchais ! Je me demandais où tu étais partie… Tu es venue ici regarder les étoiles dont tu me parlais tant ? C’est vrai qu’elles sont magnifiques ! *Admire le ciel*

Ayu *Secouant la tête pour reprendre ses esprits, totalement rassurée de le voir et relâche son poignet* :
Ushi !! *Va dans ses bras, affichant un énorme sourire* J’attendais ton retour !... Enfin bref, oui ce sont les étoiles dont je te parlais… Tu veux bien les regarder avec moi ?

Ushi *Lui fait un beau sourire en la prenant dans ses bras* : Bien sûr !

Sora-Noelle *S’éloigne silencieusement d’eux*

Ayu *Lève sa tête vers le ciel* :
Elles sont vraiment magnifiques !... Je me demande ce que c’est réellement… Et pourquoi je les chéris autant que ça… Mais des fois quand je les vois, je me sens… Comme nostalgique.

Ushi *Regarde les étoiles, tenant toujours la demoiselle dans ses bras* : C’est vrai qu’en les regardant, cela me donne l’impression qu’elles me sont familières...

Ayu : Ah oui, toi aussi…? Étrange ! C’est comme si j’ai toujours vécu avec elles…

Ushi : Oui, c’est vrai que j’ai cette sensation aussi… Qu’elles représentent beaucoup pour moi mais pas seulement ma personne… *Détache son regard du ciel pour regarder Ayu* Elles le sont surtout pour nous deux…

Ayu : Oh… ? *Le regarde dans les yeux* Je me demande vraiment pourquoi… Pourtant, tu ne fais pas de rêve sur les étoiles, non ?

Ushi *Secoue sa tête* : Je ne les avais jamais vues avant aujourd’hui…

Ayu : Des fois j’ai l’impression… D’avoir perdu ou oublié quelque chose de très important… Quand je les vois…

Ushi : Ah bon ?... C’est étrange…

Ayu : Ou plutôt… Quelqu’un. Quelqu’un qui a toujours été là pour moi… Ou alors, ce n’était pas moi, mais celle dans mes rêves.

Ushi *Pensif*

Ayu :
Cette… Fille… Elle jure souvent sur les étoiles et cette personne qu’elle a perdue. Ils sont les deux seuls éléments qui comptent énormément pour elle… Hum… C’est ça alors… Une vie heureuse…? *Pensive* Je ne sais pas qui est ce garçon en tout cas, quand elle en parle, elle ne me dit rien…

Ushi *Hausse des épaules, semblant un peu confus*

Ayu *Regarde Ushi à nouveau* :
Mais je pense bien avoir une idée de qui ça peut bien être… *Affiche un doux sourire*

Ushi *La regarde intensément*

Ayu :
Même si depuis quelques années, je l’ai toujours trouvée mystérieuse, au final, je remarque que je la connais par coeur cette… “Yûki”... *Pose sa main à son cœur, toute souriante*

Ushi :
Yûki ?... *Réfléchit*

Ayu :
Ouais… Dans mes rêves, je vis souvent à travers ses yeux, c’est une blonde qui est toujours avec ce brun aux yeux dorés là, Vanitas, celui que j’avais peur au début et que je disais qu’il… te ressemblait beaucoup…!

Ushi *Plongé dans ses pensées* : Hum… Je vois…

Ayu : A quoi penses-tu ?

Ushi *Secoue un peu sa tête* : A rien de spécial… C’est juste que ces prénoms me sont plus ou moins familiers, mais je ne saurais dire pourquoi…

Ayu : Je vois… *Commence à bailler, s’étirant doucement en faisant un petit bruit* On va dormir…?

Ushi : Oui… Nous ferions mieux de rejoindre les autres… *Se détache d’elle pour prendre sa main*

Ayu *Tient assez fort sa main et se dirige vers le groupe*

Ushi *Une fois avec le groupe* :
On va faire comment pour dormir dans un tel endroit ? Surtout que je vous rappelle qu’il y a une femme enceinte avec nous alors il y a intérêt à ce qu’elle dorme sur quelque chose de confortable et qui la tienne au chaud !

Maria : Humm… Hey ! Peut-être qu’avec ma terre je pourrais essayer de créer un lit, en plus tout à l’heure en me promenant avec Sute j’ai ramassé une sorte de plante, ces pétales ressemblent à des cotons, c’est si doux…!

Sora-Noelle : J’ai aussi pris quelques couvertures…

Ayu *Rougit timidement*

Maria :
Bon bah voilà ! Nous avons tout pour ta p’tite chérie, monsieur le vampire, stresse pas ! *Rit un peu* Je prendrais soin de ma belle-sœur après tout !

Ayu : Belle-sœur ?...

Ushi *Cherche Sute du regard qui est assis sur un débris avec son casque sur les oreilles et capuche sur la tête, regardant le ciel* : Tu veux dire que toi et Sute…

Maria *Hoche vivement la tête en sautillant* : Oui !!

Ayu : Ohh… Je suis heureuse alors. *Sourit et se tourne vers Ushi*

Ushi *La regarde*

Ayu *Baille de plus en plus, essuyant ses yeux*

Maria :
Nora ? On fait le lit ? Sinon je crois qu’Ayu va tomber !... *Commence à tendre sa main pour former un tas de terre qui est à la bonne taille, ni trop dur ni trop moue*

Sora-Noelle *Va chercher les couvertures*

Ayu *S’installe sur le tas de terre et sort son oreiller de son sac*

Maria :
Je pense que nous autres on peut dormir par terre, le sol est plutôt doux aussi grâce à ces trucs là… Les herbes je crois…

Yuuki : Pas question que je me salisse !!

Kowaru : Boarf, moi ça me va ! *Se vautre sur le sol avec Neo* On devrait faire comme les loups et dormir tout autour d’Ayu pour la protéger !

Maria : Ouais ! Ushi, va dormir avec elle ! *Les yeux pleins d’étoiles, puis se tourne vers Sute et va le rejoindre*

Ushi *Va rejoindre Ayu, un peu gêné de laisser les autres dormir à terre* :
Hum… On ne pourrait pas essayer de créer d’autres lits, sinon ?...

Umi : Ce serait épuisé Maria pour pas grand chose…

Sute : Au pire on n’est pas des chochottes - à part sa Majesté Yuuki - donc c’est pas dérangeant de dormir par terre !

Mizu : On peut dire que ça change de nos lits ! Puis c’est vrai que le sol est plutôt doux ! *S’allonge par terre*

Maria :
Pffiou ! *Se laisse tomber au sol, essoufflée*

Yuuki :
Je suis pas une chochotte ! Je suis une princesse ! Humph !

Sute : C’est c’la…

Mizu : N’empêche que le sol reste cool !

Sora-Noelle : De toute façon, ça ne sert à rien de se battre pour savoir si on fait des lits ou non sachant qu’on ne restera ici que cette nuit...

Maria : On ira dormir où après, capitaine ?

Sora-Noelle : Dans un meilleur endroit plus confortable que ces… ruines… et le plus loin de l’Académie ! Surtout qu’ils sont au courant qu’on est sorti…

Sute : Quoi ? Déjà ?!

Ushi : Comment ça se fait ?

Kowaru : Disons que… Le proviseur était là quand on s’est dirigé vers l’entrée, pour ça qu’on avait prit trop de temps…

Mizu : Genre ?! Il est tombé sur vous au hasard ?

Sora-Noelle *Secoue la tête* :
En fait, il s’en doutait qu’on allait finir par vouloir sortir...

Kowaru *Hoche la tête*

Yuuki :
Quoi ?! Attendez… Vous m’aviez fait attendre longtemps votre retour pour ensuite, apprendre que le proviseur et tout vous a vu partir ?! Nan mais quelle discrétion ! Bravo !

Maria : Sshh “princesse”, tu ne devrais pas parler. Tu n’es pas non plus discrète.

Yuuki : Moi au moins j’utilise pas mes yeux pour attirer toute une foule ! Humph !

Maria *Vexée, tourne le dos*

Sute *Se levant pour s’approcher de Yuuki, fronçant les sourcils* :
Tu crois que c’est facile pour elle de maîtriser un tel pouvoir, mademoiselle la parfaite ?

Yuuki : Évidemment ! Si elle réfléchissait un peu au lieu d’avoir la tête ailleurs, ça l’aurait rendue plus intelligente !

Sute *Serre les poings* : Si tu dis de nouveau du mal de Maria, j’te promets que ta p’tite tronche de miss parfaite va plus ressembler à rien ! Compris ?!

Yuuki : Non, le “blond”

Maria *Fait un bond pour s’interposer, les yeux rouges* : Laisse. Le. Maintenant.

Yuuki : Pfff…

Mizu *S’est levée et rapprochée de sa soeur* : Laisse, béton ! Faut pas chauffer l’ambiance, là ! Alors, tu viens et tu t’tais ! *Passe son bras sur les épaules de Yuuki et la force de venir avec elle*

Sora-Noelle *Lâche un soupire* :
Surtout qu’on a dit qu’il ne fallait plus de conflits entre nous… A présent que nous sommes dehors, nous allons devoir laisser tomber nos différents pour s’allier et le rester jusqu’au bout.

Kowaru : Ouais. Normalement dans une meute, on est tous fait pour s’entendre ! Alors, je ne veux plus voir de dispute, est-ce clair ?! Yuuki, tu devrais tenir un peu plus à ta place et ne pas critiquer les autres.

Yuuki *Va vers sa sœur* : Pff !

Sora-Noelle : Tu sais, Yuuki, chacun à ses défauts, et tu n’échappes pas à la règle…

Sute : Surtout que ça n’se fait pas de dire du mal des autres quand on ne les connaît pas…

Yuuki *Levant les yeux en l’air* : Oh, maintenant le blond défend la blondinette, comme c’est chou !...

Sora-Noelle : Arrête, Yuuki !...

Sute : Répète un peu pour voir, miss parfaite ?!

Sora-Noelle : Sute ! Tu ne vas pas rentrer dans son jeu, tout de même ! Tu vaux beaucoup plus que ça !

Sute : Mais c’est elle qui cherche la merde, là !

Maria *Attrape doucement Sute par les épaules et le tire en arrière* : Viens… Calme toi…

Kowaru *Soupire* :
Bon, on a les couvertures, il est l’heure d’aller dormir…!

Ayu *Baille, regardant tout le monde depuis tout à l’heure*

Ushi :
Je n’ai jamais vu Sute dans un tel état…

Ayu : Hm… Moi non plus… Ca me fait bizarre… *S’étire*

Ushi :
On aurait dit une tempête… Lui qui d’habitude est tout le temps souriant…

Ayu *Se redressant subitement* : Quoi…? Mon jumeau est en train de changer…? Il va devenir différent ? *Penche la tête*

Ushi :
Non, je ne pense pas ! Mais… On va plutôt dire qu’il… qu’il a évolué… ce qui est plutôt positif puisque lorsqu’on grandit on change pour devenir quelqu’un de meilleur…

Ayu *Se rassoit, pensive* : Oh… Il grandit… Hum…

Ushi : J’imagine… Et j’ai l’impression que la cause principale de ce changement est Maria…

Ayu : Oh… Contrairement à lui, je trouve que je n’ai pas changé… *Sourit faiblement*

Ushi *Tourne son regard vers elle* :
Et bien ça ne me dérange pas, bien au contraire, que tu n’ais pas changé ! Je t’aime comme tu es !

Ayu *Rit légèrement* : Je reste une enfant !...

Ushi *S’approche d’elle* : Ce qui fait de toi la personne la plus adorable du groupe !

Ayu : Tu dis ça parce que tu m’aimes ! *Rougit légèrement*

Ushi :
Oui c’est vrai, mais je dis aussi ça parce que c’est le cas ! *Lui fait un beau sourire*

Ayu *Regarde le ciel, pensive* :
Hey Ushi, j’y pense… C’est la première fois qu’on… va dormir ensemble.

Ushi *Fixe les étoiles* : Oui… Pas trop gênée à l’idée ?... *Se met soudainement à rire un peu, avant de lui chuchoter* Remarque, ce n’est pas la première fois qu’on sera dans le même lit… *Rit encore*

Ayu *Agite doucement sa tête, rougissant* :
Ou-oui… Je ne suis pas gênée.

Ushi *Lui dépose un baiser sur ses lèvres avant de s’allonger*

Ayu *Sourit et vient s’allonger à côté, fermant les yeux*

Ushi *Commence à s’endormir*

Sora-Noelle :
Bon… Je pense qu’on ferait mieux tous de se coucher… Nous avons eu une rude soirée… Hum… Je vais rester éveillée pour veiller sur vous… On ne sait jamais avec l’Académie…

Kowaru : Hm, je veillerai moi aussi sur vous.

Umi : Bon bah on va pouvoir se reposer tranquille sur nos deux lauriers !

Mizu : Super ! Parce que j’suis hyper crevée ! *Baille à s’en décrocher la mâchoire*

Maria *Se couche silencieusement*

Kowaru :
Très bien…

Tout le monde finit par s’endormir après s’être couché, exceptés Sora-Noelle et Kowaru qui veillaient sur eux. La jeune fille ne pouvait détacher son regard de l’endroit où se trouvait l’Académie, arrivant un peu à l’apercevoir malgré la distance.

Kowaru *Finit par s’installer un peu à l’écart, caressant Neo*

Neo :
Tu as l’air beaucoup heureux, ça me fait plaisir…

Kowaru : Ouais ! Je me sens bien, dans la nature en fait…

Neo : Je suppose que c’est normal. T’es un chien après tout…

Kowaru : Ouais, je suis un chef maintenant !

Neo *Tapote sa tête avec sa patte* : Prends pas la grosse tête ! Je suis aussi ton “chef “! *Rit*

Kowaru :
Ah oui c’est vrai, ô grand conseiller Neo ! *Lui tapote la tête et tire doucement la langue*

Neo *Se couche auprès de Kowaru*:
Tu devrais te reposer maintenant… Tu vas être crevé. De toute manière, s’il y avait le moindre danger, on l’aurait tous les deux senti et entendu. C’est pour cela aussi que ça existe les chiens de gardes.

Kowaru : J’ai riiiieeeen compris de ce que tu me racontes, mais ça à l’air intéressant ! *S’adosse sur l’arbre, les bras croisés derrière la tête*

Neo *Soupirant* :
Tu es irrécupérable.

Kowaru : Je sais ! Merci ! *Rit et commence à fermer les yeux*

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 877
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Mirai kako no Hopû ~ Fic    Mer 12 Juil - 2:21

Chapitre 16 : Choses inquiétantes ?


Quelques jours étaient passés, et notre petit groupe avait bien avancé depuis. Il cherchait à s’éloigner le plus possible de l’Académie, sachant parfaitement qu’elle ferait tout pour les récupérer. De plus, il recherchait le moindre signe de vie, ne voyant que des ruines autour d’eux, ce qui inquiétait grandement chaque membre de la troupe. Eux qui croyaient trouver des personnes une fois dehors, ils n’avaient pour le moment rencontré personne et surtout aucun endroit où il était possible de s’abriter, ne trouvant que des paysages de ruines et désolés. Cela faisait depuis peu qu’ils étaient dehors, et pourtant, certains étaient déjà fatigués, et on pouvait le remarquer sur certains visages plus que d’autres. De plus, ils voyaient leur réserve de nourriture baisser à grande allure, alors ils ne mangeaient plus sur leur faim et donnaient souvent leur part à Ayu, afin qu’elle puisse avoir de quoi nourrir son futur enfant.

Ils avaient trouvé un petit endroit où se poser et prendre un moment de détente. On décida alors qu’il fallait désigner deux personnes pour partir explorer les alentours.


Maria *Levant sa main* : Je veux bien explorer moi pour une fois !!

Kowaru *Hausse les épaules*

Sora-Noelle :
Bien… Et il nous en faut en deuxième pour accompagner Maria…

Sute *Se lève lentement* : Ce sera moi !

Sora-Noelle : Voyons Sute ! Sois raisonnable ! Tu es malade depuis deux jours et tu tiens à peine debout à cause de la fatigue !

Sute : Parle pour toi !... *Perd l’équilibre mais se reprend* T’es pas mieux que moi, j’te signale ! Et pourtant, tu continues d’bosser ! Alors, j’fais pareil !

Maria *Lance un regard vers les deux, puis approche de Sute en posant sa main sur sa joue* : Ne te mets pas à bout pour moi, Sute… Tu n’es pas au top de ta forme…

Sute : Mais si ! Je vais très bien ! Ma fièvre a même baissé depuis la nuit !

Maria *Dépose un petit bisou sur son front* :
Oui mais cela ne veut pas dire que tu es totalement guéri… Va te reposer.

Sute : Mais si, je suis guéri ! Regarde… *Se met à courir avant de s’écraser par terre, la tête étant lourde* Petit accident de route ! J’ai pas vu ce caillou, héhé… *Rit nerveusement*

Maria *Secoue légèrement sa tête, levant les yeux en l’air* :
Ahlala vous les Senshi, vous savez pas mentir. Je le sens bien que ce n’est pas vrai… *Elle s’approcha de lui et l’aide à se relever* Puis je reconnais ce petit rire ! Ta sœur fait exactement le même quand elle ment ! Ne le nie pas !

Sute *Une fois sur ses pieds* : Mais je ne veux pas te laisser…

Maria : Je le sais bien, moi non plus je veux pas te laisser mais… Il faut bien que tu te reposes ! *Gonfle les joues en croisant les bras*

Sute *Soupire* :
Bon, d’accord… Je vais aller me reposer, mais uniquement parce que c’est toi qui me le demandes… *Prend sa main et retourne vers le groupe*

Sora-Noelle :
Sute ? Tu ne vas-

Sute : T’en fais pas, Cap’taine ! J’ai écouté la voix de la sagesse et je vais rester ici…

Maria *Hoche la tête et dépose un bisou sur sa joue* : Aller, t’en fais pas ! Tout va bien !

Sute *Sourit faiblement* : Hum…

Maria *Baisse tristement la tête* : Sois heureux s’il te plaît… Si tu fais cette tête, je vais avoir l’impression d’avoir… Fait quelque chose de mal…

Sute *La prend dans ses bras* : Mais non… Tu n’as pas à t’en vouloir ! Je vais bien ! Enfin, si on ne compte pas le fait que je sois malade… *Rit*

Maria :
Hm. *Elle lui déposa à nouveau un baiser sur son front avant de tourner sa tête vers Sora-Noelle* Je pense que je vais me mettre avec Umi ! Umi ? Tu viens avec moi ?

Umi *Se lève pour rejoindre sa cousine* : ‘Kay !

Sora-Noelle *Réfléchit pendant un petit moment* : Tu n’es pas trop affaibli par le manque d’eau ?

Umi : Légèrement, mais rien de bien grave ! C’est vrai que le coin avec le lac était super et qu’il commence à manquer, mais bon…

Maria *Se penche vers son cousin en souriant* : Hey… Si tu veux il me reste un concombre que j’ai volé…!

Umi : Merci mais mieux vaut le garder qu’en cas d’extrême urgence alors…

Maria : D’accord, mon p’tit kappa adoré ! *Lui tapote la tête, se décollant de Sute*

Sora-Noelle :
Bon… Dans ce cas, vous pouvez y aller… Revenez avant que le soleil n’ait atteint son zénith surtout !

Maria : Ouais, ouais pas de problème ! *Attrape la main d’Umi et l’entraîne vivement avec elle*

Umi *La suit, plus calmement*

Kowaru *Soupirant* :
Eh bah… Voilà, c’est fait.

Ayu *Se recroqueville un peu* : On… On est loin de l’Académie, non ?

Kowaru : Je suppose.

Sora-Noelle : J’ai surveillé à chaque fois si on s’éloignait de l’Académie, et je vérifiais aussi si on ne nous suivait pas, et bien c’est positif pour les deux… Enfin…

Ayu : Hum ? Que se passe-t-il Nora ?...

Sora-Noelle : Rien de spécial… J’imaginais simplement ce qui se passerait si on nous retrouvait… *Soupire*

Ayu *Se met à trembler, déglutissant* :
Hum…

Ushi : Mais ça n’arrivera pas, n’est-ce pas ?

Sora-Noelle : J’y veillerai personnellement à ce que ce soit le cas…

Mizu : C’est bien beau de dire ça, Capt’aine, mais comme l’a dit Sute, t’es super crevée en ce moment… J’ai remarqué que tu veillais souvent sur nous le soir, pendant qu’on est tous en train de dormir tranquil’... Faut aussi qu’tu penses à ta propre santé un peu !

Sora-Noelle : Mais non ! Il n’y a pas de quoi s’affoler, sérieusement !

Saya : Mizu a raison, tu devrais te reposer toi aussi un peu… Tu prends très à cœur ton rôle de leader et… C’est gentil je sais, tu veux qu’on soit tous en sécurité, mais repose toi s’il te plaît.

Sora-Noelle : Ne vous en faites pas pour moi ! Vous êtes adorables, mais je vous assure qu’il n’y a vraiment pas à s’en faire !

Mizu *Soupire et s’adresse à Kowaru* : Elle est tout l’temps comme ça ?

Kowaru *Hoche la tête* : Je vais la faire dormir, ne vous en faîtes pas ! *Sourit malicieusement*

Saya *Le regarde intensément en clignant des yeux* :
Tu dis ça Kowaru, mais toi aussi tu es fatigué ! Alors s’il vous plaît, reposez-vous !

Mizu : Des chefs crevés à mort, c’est pas cool !

Sora-Noelle : Mais non ! Je suis en pleine forme !

Mizu :
C’est vrai qu’avec les magnifiques cernes que t’as sous les yeux et qu’on est capable de voir à dix mètres de toi montrent que tu es en “pleine forme” !

Saya : Tu te surmènes trop Nora…

Mizu : Aller ! Journée d’repos pour nos leaders ! Allez donc prendre l’air, vous détendre un peu, en n’amoureux, et reposez-vous ! Saya et moi, on veille sur les autres en attendant !

Sora-Noelle *Rougit un peu* : Mais on ne va pas-

Mizu : Eh mais c’est qu’elle est têtue ta cousine, Saya !

Saya : Oui c’est vrai mais bon… *Hausse les épaules en soupirant*

Kowaru *Attrape le poignet de Nora et l’emmène* :
Aller ! On se repose elles ont dit !

Saya *Soupire à nouveau*

Mizu :
Qu’est-c’qui t’arrive pour soupirer comme ça ?

Saya : C’est juste que je m’inquiète pour tout le monde ici… Soit on est malade, fatigué… Enfin toutes ces choses quoi… Puis Shion en ce moment fait à nouveau ses crises…

Mizu : C’est vrai que notre super “Groupe de l’Espoir” pète pas la forme !

Saya : Oui, puis il faut qu’on soit attentif, nous avons après tout une femme enceinte à s’occuper aussi… Si on se repose pas, on va finir par arriver à rien faire…

Mizu : J’trouve qu’y en a qui font trop d’efforts par rapport à d’autres… On d’vrait plus tenter de répartir les tâches ! Attends… Qui bosse le plus d’entre nous tous, à ton avis ?

Saya : Les leaders… Après les autres je sais pas, je ne fais pas gaffe. Enfin, je trouve que Sute se force un peu, ou presque tout le monde se force et ça les rens fatigué et malade. Voilà tout…

Mizu : Yep… Faudrait qu’tout l’monde s’bouge, sauf Ayu…

Saya : Hum… Et il n'y aurait pas de nourriture dans les parages ? Genre, ça serait bien s’il y en avait, on aurait pu récolter des fruits et toutes ces choses là, mais c’est tellement pourri ici que je ne pense pas que la nature soit en bonne santé pour ça….

Mizu : C’pas possible aussi parce qu’on a pas l’matos pour…

Saya : On va finir par mourir de faim à force… Hm, heureusement que certains ont ramené de la nourriture de leur côté…

Mizu : Perso, il m’reste quelques beignets pour bouffer… Enfin, ils commencent un peu à pourrir, j’dois avouer…

Saya : Cette situation est de plus en plus désespérante… Shion ça va encore, quand elle mange, sa nourriture reste longtemps dans son ventre, du coup ça me fait un poids en moins mais quand même…

Mizu : Y a aussi Nora qui bouffe presque rien… Ensuite… J’ai l’impression que Sute se force grave à donner sa part à sa sœur… J’crois qu’il avait pris l’habitude d’engloutir une quantité énorme de nourriture ! Bref ! On est pas sorti d’affaire, c’est sûr !

Saya : Ouais, Sute mange beaucoup normalement mais bon… Voilà…

Mizu *Soupire* : Mais bon ! Faut pas désespérer !  On a connu pire ! Comme la fois où j’étais enfermée dans une salle blanche et… *Se coupe tout à coup*

Saya *La regarde intensément* :
Une salle blanche…? Hum… *Pensive*

Mizu *Secoue sa tête* :
Un… salon blanc ?...

Saya *Penchant la tête sur le côté* : Ah, ce n’est pas ce que j’avais en tête alors… Car je me suis retrouvée une fois dans une grande salle blanche !

Mizu *Semblant ailleurs* : Y a des dessins partout ! La vache ! C’est… C’est moi qui les ai faits ? Nan ! Pas possible ! J’sais pas dessiner !

Saya *Une larme coula inconsciemment de son œil droit*

Mizu *Secoue sa tête, sortant de ses rêveries*

Saya *Essuie sa larme, choquée* :
...Axel…

Mizu *Se tourne vers Saya* : Hum ?...

Saya *Secouant la tête* :
Rien, ce prénom m'est venu comme ça…

Mizu : Ah…

Saya : Il y avait pleins de types en noirs, assis sur des sièges… C’était… Bizarre !

Mizu *Se recule soudainement d’un pas* : Des types en noir ?!

Saya : Ouais ! Hum, Mizu ? Que se passe-t-il ?

Mizu *Se met soudainement à trembler* :
Non… Non… Pas… Pas encore…

Saya *Approche doucement d’elle en tendant sa main* : Calme toi, Mizu… Je suis là… Qu’est-ce qui t’arrive…?

Mizu *Tremble toujours autant, se recroquevillant sur elle-même, les mains sur ses oreilles* : Je… Je ne veux plus jamais les voir !

Saya *Se met à sa hauteur* : Mais de qui parles-tu ?

Mizu *N’a rien entendu, se bouchant fortement les oreilles, serrant les paupières, tremblant toujours*

Saya *Lui caresse les cheveux*

Mizu *Redresse légèrement la tête*

Saya :
Tout va bien, d’accord ? *Lui fait un beau sourire*

Mizu *La regarde intensément avant de hocher timidement de la tête*

Saya *L’aide à se relever et lui sourit*

Mizu *Se met un peu à rougir et détourne le regard, gênée* :
D-désolée d’avoir fait une crise de parano...

Saya *Rit* : Ce n’est rien ! Hm, ça me le faisait aussi quand j’étais dans l’Académie…

Mizu *Lance de nouveau son regard sur la jeune fille* : Comment ça ?

Saya : Eh bien, j’avais des crises de ce genre… Et je ne voyais pas les adultes de la même façon… Ni les élèves d’ailleurs.

Mizu : Ah… Je vois… *Plisse les yeux, montrant sa concentration, avant de recevoir un choc qui la fait tomber*

Saya :
Mizu ?! *La rattrape par le poignet et la redresse*

Mizu *A poser la paume de sa main sur la moitié de son front, grimaçant* :
Alors toi aussi…

Saya : Hum ? Moi aussi, quoi ?

Mizu : Il y a quelques temps, j’ai lu dans les souvenirs de ma sœur… Et j’y ai trouvé un passage menant à des souvenirs qui viennent d’avant sa naissance… Je n’ai pas pu y entrer, mes pouvoirs ne doivent pas être assez puissants… Et bien, tu as la même chose qu’elle…

Saya : Oh, c’est étrange ! Attends… Des souvenirs avant ma naissance…? Comment est-ce possible…?

Mizu : J’en sais rien ! Malgré l’temps, j’ai toujours pas trouvé la raison de c’truc zarbi ! Pour l’moment, j’ai testé ça que sur Yuuki et toi… Mais p’t’être qu’les autres l’ont aussi ?...

Saya : Tu… Tu peux essayer vite fait, sur les autres pour voir ?

Mizu : Hum… *Regarde un peu les alentours et repère Ushi qui n’est pas loin avec Ayu* J’vais essayer sur notre couple de bruns préféré ! *Se concentre pendant quelques instants avant de recevoir un double choc qui la fait de nouveau perdre l’équilibre*

Saya *La rattrape à temps, la serrant dans ses bras* :
Oulah…

Mizu *Rougit un peu avant de se redresser tout d’un coup* : Ils… Ils en ont un eux aussi, tous les deux… C’est trop zarb’...

Saya *Baisse les yeux* : Nous avons donc tous des souvenirs d’avant notre naissance ?...

Mizu : Le pire c’est qu’ils me semblent pas que ce soit des souvenirs créés… Ils sont naturellement présents en nous…

Saya : Vraiment ?... Étrange…!

Mizu : Quand j’pense qu’au début j’pensais qu’c’était juste sur ma sœur… Mais maintenant j’me rends compte que c’est tout l’monde ! Rah ! C’est tellement compliqué de posséder de tel pouvoir ! *Regarde ses mains*

Saya *Lui prend ses mains* :
Ne t’en fais pas, un jour tu y arriveras !

Mizu *La regarde avant de rougir un peu en détournant le regard* : Hum… Oui… Enfin, je suppose…

Saya : Ne t’en fais pas ! Je sais que c’est possible ! *Grand sourire*

Mizu :
Si… Si tu l’dis… Ils restent tout de même puissants… Bien trop puissants par rapport à c’que je sais maîtriser… J’ai peur qu’un jour je perde le contrôle et qu’ils se mettent à faire n’importe quoi...  Tombé entre de mauvaises mains, ce pouvoir peut vraiment être terrible… *Tremble un peu*

Saya :
Dans ce cas, je te protégerai de toutes menaces !

Mizu *Redresse sa tête, clignant des yeux* : Mais… Tu sais… Tu… Tu n’es pas obligée...  Tu passes tout ton temps avec Shion et j’ai pas envie de te déranger avec tout ça…

Saya *Agite la tête* : Tu sais… Je colle souvent Shion c’est vrai, mais je sais que dans le fond elle est bien plus débrouillarde que moi ! *Rit* Elle peut s’en sortir sans moi ! C’est plutôt moi qui m’en sors pas, heheh… *Se gratte l’arrière de la tête*

Mizu *Surprise* :
Sérieux ?

Saya : Ouais, en vérité c’est surtout elle qui s’inquiète pour moi ! Lorsqu’on était dans l’Académie et qu’elle voyait que je me rendais malade, ou que j’étais crevée, elle m’engueulait un peu comme une mère *Rit* Elle est protectrice envers moi…

Mizu *Baisse les yeux* :
Je vois… Un peu comme je le suis avec Yuuki… J’ai l’impression que tout le monde ici a quelqu’un sur qui on veille ou on est veillé par quelqu’un ! *Relève les yeux et rit*

Saya :
Peut-être le fait qu’on a tous vécu avec quelqu’un depuis que nous sommes nourrisson !

Mizu :
C’est vrai ! Enfin… Y a pas vraiment tout l’monde… Y a quelques exceptions tout de même…

Saya : Ouais, c’est vrai ! Mais presque tout le monde s’entend avec son camarade ici.

Mizu : Hum…

Saya *Relâche ses mains en souriant*

Maria *Arrive en courant* :
Nous sommes de retour !!!

Mizu :
Super ! Vous n’avez qu’à nous faire le rapport de ce que vous avez pu voir ! Saya et moi sommes les chefs temporairement !

Umi : Ah bon ? Pourquoi ?

Mizu : On a laissé nos leaders préférés prendre un peu de repos ensemble, si tu vois ce que j’veux dire ! *Sourire malicieux*

Saya *Rougit en entendant ça*

Maria *Cligne beaucoup des yeux avant de faire un rire gênant*

Umi :
Ah d’accord… Hum… Sinon… Euh… Du coup on vous fait le rapport même si ça devrait être à Kowaru et Sora-Noelle ?

Mizu : Bah on leur répètera tout quand ils seront de retour !

Maria : Il y avait pleiiiiiins de ruines partout !

Umi :
Pour changer…

Mizu *Déçue* :
Et rien d’autre ?

Maria : Hum… J’ai vu de mon côté des étranges plantes et un p’tit coin d’eau vite fait…

Umi : Perso, j’ai rien vu de spécial… Enfin… J’ai juste remarqué qu’il y avait des sortes de marques de griffes, comme sur nos livre de sciences nat’ mais en plus gros et qui font plus de dégât… Mais elles paraissaient toutes datées de pas mal de siècles, je suppose…

Mizu : Hum… Je vois… Bon… Au moins, on sait qu’on a un coin d’eau proche, ce qui est plutôt cool !

Saya : Oui, c’est plutôt une bonne chose…

Maria *Pensive* : C’est vrai que de mon côté aussi j’ai vu ces griffes bizarres !

Mizu : C’est pas trop rassurant vos histoires de griffes, mais bon, comme elles sont vieilles, j’pense qu’il n’y a pas trop de quoi s’alarmer ! J’dirais tout ça à nos chers leaders quand ils seront rentrés donc ! Merci à vous deux !

Umi : De rien…

Maria *Fixant intensément Umi, pensive puis se reprend* :
De rien choupi ! *Commence à s’en aller voir Sute*

Umi *S’éloigne à son tour*

Mizu *Soupire* :
J’espère que nos leaders vont pas paniquer en entendant cette histoire de griffes… Vu comment ils sont…

Saya : Oui, j’espère aussi…

Mizu *Finit par s’asseoir par terre* :
Espérons aussi qu’ils soient en meilleure forme ! Pitié, faites qu’on ait pas une deuxième femme enceinte à s’occuper ! *Éclate de rire*

Saya *La regarde un peu choquée, puis rit*

Mizu :
N’empêche, j’me demande si tous leurs conflits ont cessé… Parce que j’crois que Kowaru n’aime vraiment pas quand Nora lui cache des trucs… L’problème c’est qu’c’est la spécialité de ta cousine… A côté, quand tu regardes Ayu et Ushi, tout va pour le mieux, et c’est pareil pour Maria et Sute !

Saya : Oui c’est vrai, ça paraît énervant quand elle fait ça… Les autres couples ça va, mais eux…

Mizu *Soupire* : Faut vraiment qu’Nora arrête d’être si renfermée sur elle-même ! Elle pense que c’est la meilleure solution à tout, mais elle s’rend pas compte qu’elle n’fait que de se faire du mal et aussi à Kowaru et à toi aussi j’imagine !

Saya *Baissant la tête* : Oui… J’aimerais qu’elle arrête d’être si dure envers elle-même, qu’elle ne reste pas de glace envers le monde… Qu’elle se confie un peu plus… Regarde, je suis sa cousine mais je ne sais jamais rien. *Détourne le regard* Tout comme Axel, personne ne me dit rien de toute manière…

Mizu *Regarde Saya, avant de baisser ses yeux avant de les relever et de se mettre devant elle* : Dans ce cas, compte sur moi pour toujours tout te dire ! *Lui fait un grand sourire*

Saya *Sourit légèrement* :
Merci Mizu…

Mizu : De rien, ma grande !

Saya *Rougit légèrement avant de s’asseoir puis sursauta*

Ayu *Lâche un cri en se débattant*

Saya :
Mizu, tu entends ça ?! A-Ayu… Elle va pas bien ! *Lui prend sa main et va rejoindre la brune endormie*

Mizu *Une fois près d’Ayu* :
Qu’est-ce qui s’passe ?

Ayu *Elle se débattait encore un peu en marmonnant des choses incompréhensible puis se réveilla en sursaut, jetant un regard à Mizu et Saya*

Saya :
Ayu…? *Agite sa main devant son visage*

Mizu :
Ca va ?

Ayu : Ou-oui… C’est juste… Un cauchemar… *Essoufflée*

Saya *Songeuse* :
Un cauchemar…

Mizu : Bah dis donc ! Pour un cauchemar, c’en était un vu comment tu as hurlé !

Ayu *Rit nerveusement* : Oh, tant que ça…? Je m’en suis pas rendu compte, hum… ça me semblait tellement réel…

Saya : Je connais… *Soupire en détournant le regard*

Mizu :
Ah…

Saya *Lui caresse le haut de la tête* : Tu ne dois pas stresser comme ça ! Ce n'est pas bon pour toi !

Ayu *Lève les yeux en l’air, soupirant*

Saya :
Tu veux qu’on appelle Ushi ?...

Ayu *Secoue la tête de gauche à droite, silencieuse*

Mizu :
Et t’as rêvé de quoi ?

Ayu : J’ai l’impression que… C’était là-bas… *Pointe un endroit au loin* Mais c’était différent et flou, j’étais au début avec trois personnes enfin… Ce n’était que des silhouettes, ils discutaient. J’ai voulu les suivre mais… Mais… J’ai senti qu’on m'avait retenue et tirée en arrière, dans quelque chose de noir et profond… C’était… Bizarre mais qui me semblait tellement familier.

Saya : Quelque chose de noir et profond… *Baisse lentement les yeux, pensive*

Mizu *Prend un moment pour réfléchir avant de dire* :
Bwa ! C’était qu’un rêve ! Pas de quoi s’en faire !

Saya : Un portail obscur pour retourner à la citadelle… *Marmonne-t-elle, toujours pensive*

Ayu *Regarde les deux filles* :
Oui, je sais bien que ce n’était qu’un rêve… Hum, une citadelle ?... Je pense pas que pour moi, c’était pour rentrer dans une “citadelle”...

Mizu : Bon les filles ! Faut remettre ses idées en place là ! Et surtout, on doit se concentrer sur le monde réel !

Saya : Oui, c’est vrai ! Aller !

Ayu *Ne quittant pas l’endroit du regard* :
Moui…

Mizu : En plus, nous nous trouvons sur un endroit inconnu alors nous avons intérêt à être toujours les pieds sur terre !

Saya : C’est vrai, nous n’avons aucune connaissance de ce lieu…

Ayu *Se levant* : Hum… Inconnu hein… *Commence à marcher droit devant elle en fronçant les sourcils*

Mizu *La rattrape par le poignet* :
Hep hep hep ! Où tu pars comme ça, toi ?

Ayu *La regarde intensément, pensive* : J’avais envie d’aller voir ce qu’il y avait là-bas.

Mizu : Pas toute seule ! Surtout que ce n’est pas le moment ! On ne va pas tarder à manger !

Ayu : J’ai surtout l’impression de ralentir tout le monde mais bon… *Se retourne complètement et se rassoit en soupirant plus tristement*

Saya :
Mais non… Faut juste qu’on prenne soin de toi, c’est tout…

Mizu : J’te rappelle que t’es enceinte, cocotte ! Donc c’est normal qu’on soit comme ça avec toi et que toi t’reposer !

Ayu : Je trouve que je me repose de trop… J’aime pas ça, dormir de trop, ça me fait peur… Et de plus, j’aime pas vous voir tous en train de travailler et moi je fais quoi ? Bah, rien ! Je fais toujours rien… Je sers à rien.

Mizu : Peut-être, mais pense à l’enfant qui est en train de grandir en toi… Si tu n’veux pas t’reposer et tout pour toi, fais-le pour ton futur bébé !

Ayu *Baisse les yeux, sentant son ventre gargouiller* :
Ouais, c’est vrai…

Saya : T’as faim ? On ne devrait pas tarder normalement… Ah, et en ce moment j’te trouve un peu sombre Ayu… S'il y a un problème faut que tu en parles ! Je… Je te préfère quand tu souris et ris…

Ayu *Sourit faiblement* : Oui, désolée…! C’est juste un peu difficile ces derniers temps, mais ça va aller.

Mizu *Lui fait une pichenette sur le front en souriant* : Aller ! Il faut voir les choses de manière positive ! La vie est belle, pas vrai ? On a réussi à sortir de l’Académie et pour l’moment on a croisé personne ! C’est cool, pas vrai ?

Ayu *Affiche un grand sourire* : Ouais !

Saya *Lui caresse le haut de la tête* : Voilà !

Ayu *Frotte sa tête contre sa main*

Saya *Rit légèrement* :
Eh beh !

Mizu : Quand nos leaders préférés seront de retour, on mangera !

Ayu *S’arrête et la regarde, rêveuse* : Ohh… Je me demande s’il y a du poisson ! J’en ai envie depuis ce matin !

Saya *Hausse les épaules* : Aucune idée !

Mizu : Poisson ?... Bah… J’pense pas qu’on en ait, vu comme ça pourrit vite ces machins quand c’est pas au frais…

Ayu : Oh ! Dommage ! *Grand sourire*

Kowaru *Arrivant vers les filles, s’étirant* :
On est là !

Mizu *Affiche un petit sourire malicieux* : Alors ? Vous avez fait quoi d’beau ?

Kowaru : Dormis. Bref, on va manger ?

Neo *Se couche auprès d’Ayu, aboyant*

Mizu :
C’est toi l’chef !

Kowaru : Bon bah… Allons-y *Fait rassembler tout le monde et distribue la nourriture*

Ushi :
Tiens, Ayu ! Prends un peu de ma part !

Sora-Noelle : Tu peux aussi prendre la mienne… *N’a quasiment rien touché de son assiette*

Ayu :
M-merci… *Prend tout en baissant un peu la tête*

Kowaru :
Tiens. *Lui passe aussi son assiette, ayant mangé la moitié*

Shion *Tend silencieusement son assiette remplie à Ayu*

Ayu *Regarde Shion* :
Mais… Mais tu n’as presque pas mangé…

Shion *Secoue la tête* : Je n’ai pas besoin de manger autant. Mon estomac garde assez longtemps la nourriture…

Ayu *Soupire légèrement en prenant l’assiette* : Merci…

Mizu : Eh beh ! T’es gâtée dis donc ! *Mange tranquillement son assiette*

Ayu :
J’ai fini par être habituée… Je mange autant que mon frère maintenant quoi ! *Secoue la tête, mangeant doucement*

Sute :
Hey ! J’arrive presque plus à manger en c’moment, donc nos rôles se sont inversés !

Ayu *Baisse la tête* : Ouais, je sais…

Maria *Donne un petit coup de coude à Sute en tendant son assiette* : Tu veux ma part, p’tit poussin ?

Sute : Nan merci, justement j’ai plus faim… *A mangé le tier de son assiette*

Maria *Gonfle les joues* :
Comment ça se fait que tu manges moins d’ailleurs, toi ?

Sute *Hausse des épaules*

Maria :
Genre tu sais pas ? Même pas une toute petite idée ?

Sute : P’être que c’est à cause du fait que je suis malade…

Maria *Lui caresse le cou avec son doigt* :
J’espère que tu n’as pas mal à la gorge non plus…!

Sute : Nan, pourquoi ?

Maria : Parce que ! C’est horrible quand on veut manger et qu’on a mal à la gorge !

Sute :
Si tu le dis… J’ai jamais eu mal, perso.

Maria : Ah, bah tant mieux ! *S’étire*

Ayu *Se décale un peu, mangeant dans son coin*

Mizu :
On f’ra quoi c’t aprèm’ ?

Kowaru : Hum… Tiens ! Au fait, on nous a toujours pas dit ce que Umi et Maria ont trouvé…

Mizu :
Eh bah ils ont vu un p’tit lac, enfin, plus une petite étendue d’eau on va dire… Sinon, rien d’autre que des ruines…

Maria : Et des traces de griffes.

Mizu *A fait un étrange signe à Maria pour lui dire de se taire avant de se frapper le front avec la paume de sa main une fois que la jeune fille ait révélé ce détail*

Sora-Noelle *Levant un sourcil* :
Des traces de griffes ?

Maria *Rit nerveusement* :
C’est peut-être juste un p’tit tigre, rien de plus ! Ou alors Neo qui faisait ses griffes !

Kowaru :
C’pas un chat mon grand frère !

Mizu : C’est rien d’affolant ! Franch’ment, les marques sont minuscules ! Pas vrai, Maria ?

Maria : Mais oui ! Aussi minuscule qu’Umi !

Umi : Hey ! J’suis pas si petit que ça !

Maria : Ssshh p’tite tortue ! Laisse parler ta maîtresse !

Umi *Blasé, soupirant* : Les Kappas n’ont aucun rapport avec les tortues…

Maria : Ouais bah… Bah… Bah tant pis ! T’es une tortue-grenouille mutante ! Nah !

Sora-Noelle :
On ne pourrait pas revenir sur ces marques de griffes plutôt ? Vous les avez vues où ?

Maria :
Non, c’pas intéressant ! Elles sont toutes petites ! Et je me souviens pas où elles sont.

Kowaru : Pour la maîtresse de la sincérité, tu me déçois miss succube…

Maria *Gros soupire et croise les bras* :
Je dis la vérité ! Je suis… Sincère…!

Sora-Noelle : Pourtant, vous n’avez pas l’air…

Mizu :
Mais siii ! Tout va bien, franchement, c’était tout petit ! Pas vrai, Umi ?

Umi *Hoche de la tête après avoir soupiré en fermant les yeux*

Kowaru :
Mariiiiaaaa….? Aller, je t’ai cramé, dis tout à ton chef ! *Sourit malicieusement en la regardant droit dans les yeux*

Maria *Évite son regard un moment, puis agite sa tête, finissant par craquer* :
Ok ok !!! On a vu des énormes traces de griffes un peu plus loin, un peu comme celles qu’on voyait en cours de sciences !! Et… Et… Bah elles sont encore plus énormes ! Mais il n’y a rien à craindre, Umi a dit que ça semblait dater depuis un très long moment !

Kowaru *Se remet à sa place, pensif* : Je vois… C’est bien…

Sora-Noelle *Réfléchit*

Kowaru :
Étrange… Des traces de griffes hum… On devrait aller voir ça…

Mizu : Mais nan ! Franch’ment, ça sert à rien ! Elles sont vieilles ces marques, on peut les ignorer et puis c’est tout !

Kowaru *Haussant les épaules* : Nora ? On fait quoi ?

Sora-Noelle *Marmonnant, plongée dans ses pensées* : J’aimerais bien aller les voir ces marques… Juste pour constater à quoi elles ressemblent…

Kowaru : Ouais, c’est mieux pour la sécurité de tous.

Mizu *Soupire avant de marmonner pour elle-même* : Il faut toujours qu’ils aillent vérifier des trucs inutiles…

Kowaru *Redresse sa tête vers Mizu, ayant entendu* : Tu ne dirais pas ça, si c’était un danger…

Mizu : Mais c’est vieux de plusieurs siècles ces trucs ! J’vois pas en quoi c’est dang’reux !

Kowaru : On est jamais trop prudent… Et puis ! Au moins comme ça, si on en retrouve d’autre, on saura ce que c’est.

Mizu *Soupire* : Ouais…

Kowaru *Commence à se lever* : Viens, Nora… *Commence à s’en aller* Neo, toi tu restes avec le groupe, ok ?

Neo *Hoche la tête*

Sora-Noelle*Se lève*

Mizu *La retient par le poignet* :
Nora… Un conseil… Ne garde pas tes secrets enfouis au plus profond de toi en pensant que ça va tout arranger… Tu fais du mal à ton entourage en réagissant ainsi… C’est juste un conseil, vraiment… Mais si j’étais toi, je l’appliquerais… *La lâche*

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 877
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Mirai kako no Hopû ~ Fic    Jeu 27 Juil - 18:47

Chapitre 17 : Souvenirs troublants ?


Alors que le groupe demeurait sur le petit territoire qu’ils avaient pour le moment élu domicile, les deux leaders s’étaient éloignés afin de trouver ces fameuses griffes dont Maria avait parlé. Cependant, au lieu d’être concentrée sur cela, Sora-Noelle songeait plus aux paroles de Mizu. Pourquoi lui avait-elle dit tout cela ? Elle faisait réellement du mal à son entourage en gardant tout pour elle ? Pourtant, elle pensait toujours présager ses proches en faisant cela justement. Elle avait donc tort sur toute la ligne ? Elle jeta un rapide regard sur Kowaru, étant un peu derrière lui, avant de baisser la tête. Elle savait qu’il n’aimait pas qu’elle se taise et pouvait vite s’énerver lorsqu’elle désirait garder le silence, néanmoins, elle ignorait qu’elle pouvait tant lui faire du mal… Et Saya ? Elle aussi elle souffrait ? La jeune fille laissa inconsciemment un soupire s’échapper de sa bouche en fermant les yeux, continuant d’avancer, les bras pendant le long de son corps.

Kowaru *Continuant d’avancer silencieusement, utilisant son flaire*

Sora-Noelle *Lève sa tête, pour regarder le ciel, l’air songeuse*

Kowaru *Pensif, regardant tout autour de lui* :
On est bientôt arrivé…

Sora-Noelle *N’a rien entendu, trop plongée dans ses pensées et finit par tomber, ce qui la fait sortir de ses réflexions* :
Rah !... C’est pas vrai… *Remarque que l’un de ses genoux est écorché à cause d’un morceau de verre qui traînait par terre*

Kowaru *Il s’est mit à renifler de plus en plus avant de se retourner vers Nora* :
Tu t’es blessée…

Sora-Noelle *Passant sa main sur son genoux* : C’est qu’une petite égratignure de rien du tout ! Pas de quoi s’affoler !

Kowaru :
Je ne m’affole pas. Mais fais gaffe quand même. *Il se retourna pour poursuivre sa route*

Sora-Noelle *Hoche de la tête, regardant le sang coulé avant de se redresser pour le suivre, tête baissée*

Kowaru :
Même si sentir l’odeur de ton sang, ne m’aide pas beaucoup…

Sora-Noelle *Lève ses yeux vers lui, levant un sourcil*

Kowaru *Plisse légèrement les yeux, continuant de marcher avant de s’arrêter plus loin, ouvrant grand les yeux*

Sora-Noelle *Regarde le paysage*

Kowaru :
...Une… Griffe… *Pointe du doigt*

Sora-Noelle *Lève un sourcil* :
Mais… C’est encore plus grand que je me l’imaginais !...

Kowaru :
Ouais ! Elle est énorme ! Pire de ce que l’Académie nous a montré en cours !...

Sora-Noelle *S’est approchée de la marque sur un rocher et passe sa main dessus, l’inspectant* : On n’a jamais vu ça dans nos cours… C’était toujours beaucoup plus petit…

Kowaru *Hoche la tête en la suivant et renifle un peu* : Ouais, ça date d’il y a longtemps !

Sora-Noelle *Semble absorbée par la trace* : Hum….

Kowaru *Regarde longuement la trace, silencieux*

Sora-Noelle *Secoue sa tête* :
En tout cas, je ne vois pas de qui cela peut provenir… On n’en a jamais vu auparavant depuis qu’on est sorti de l’Académie…

Kowaru : Peut-être… Un … Animal ? En tout cas ça peut pas être un chien ! Neo en fait pas de si énorme !

Sora-Noelle :
Un animal ?... Hum…

Kowaru *Hausse les épaules*

Sora-Noelle *Serre un de ses poings, la gorge serrée*

Kowaru *La regarde* :
Que se passe-t-il ?

Sora-Noelle *S’écarte un peu du rocher* : Rien…

Kowaru : Recommence pas.

Sora-Noelle : Je… Je te dis que je n’ai rien… C’est vrai !...

Kowaru :
C’est ça, continue de mentir. *Tourne le dos*

Sora-Noelle *L’attrape en prenant un peu de son haut* :
A-attends…

Kowaru : Quoi ?

Sora-Noelle *Tremble un peu* :
Est-ce que… Est-ce que c’est vrai que… Que je te fais du mal lorsque je ne te dis rien, que je garde tout pour moi ?...

Kowaru :
Évidemment, mais bon… Normalement on est censé tout se dire…

Sora-Noelle *Baisse ses yeux* :
Pourtant… Je me suis toujours dit que c’était mieux de garder tout pour soi… Je ne vois pas de raison à devoir systématiquement parler quand on a un problème… Pourtant, Mizu m’a dit d’arrêter de faire ça... *Baisse sa tête*

Kowaru :
Mizu a raison.

Sora-Noelle : Mais on m’a toujours répété que le silence est d’or… Je n’y comprends plus rien...

Kowaru : Et ça recommence, “on m’a toujours répété”, “on m’a toujours dit” stop ! On te raconte des conneries, voilà tout ! T’es pas un toutou qui obéit bêtement quand même !

Sora-Noelle : En fait… Je l’ai été un peu tout de même… Et ce, malgré moi…

Kowaru : Bref. Si tu veux pas me le dire… *Commence à partir*

Sora-Noelle *Le retient* :
Te dire quoi ? Je viens de tout t’avouer là… Tu veux savoir quoi d’autre ?...

Kowaru : Laisse tomber. *Nerveux*

Sora-Noelle *Le lâche* :
D’accord…

Kowaru :
Aller, on a pas le temps de traîner. On rejoint les autres. *Reprend sa marche*

Sora-Noelle *Reste sur place avant de dire d’une faible voix* :
Tu me parais bien froid…

Kowaru *Redresse sa tête* : Je suis pas froid, juste encore crevé.

Sora-Noelle : Comme toujours en fait…

Kowaru : Non, j’ai jamais été comme ça auparavant, c’est toi qui est toujours froide d’habitude ! Et c’est bon, quand c’est moi qui vais pas bien, je n’ai aucun droit ? Ok très bien, c’est vrai t’es une femme, tu as tout les droits sinon tu vas pleurnicher. *Fonce vers le camp, serrant les poings*

Sora-Noelle *Le regarde partir, demeurant sur place* :
Ce n’est pas ce que je voulais dire… *Baisse la tête, sentant son cœur lourd*

Kowaru *Arrive vers les autres sans dire aucun mot*

Mizu :
Tiens ? Re, Capt’aine ! Alors, t’as pu voir qu’c’était pas grand chose les marques, hein ?

Kowaru :
Mouais. Mais elles sont immenses et étranges.

Mizu :
Bah j’sais pas moi, j’les ai pas vues, c’est Maria et Umi qui les ont vues !

Kowaru : Oui, oui je sais.

Maria :
Ah, Kowaru, tu es de retour.

Mizu : Au fait… Elle est pas avec toi, la Nora ?

Kowaru :
Bah, je crois qu’elle a voulu patrouiller un peu, je suppose. *Hausse les épaules*

Mizu *Lève un sourcil avant de lancer un regard vers Maria*

Maria *Haussant les épaules*

Kowaru *Baille*


Mizu : C’est pas risqué d’la laisser seule alors qu’avait dit qu’il fallait jamais partir sans être en binôme ? Il m’semble qu’c’est toi qui as balancé cette règle…

Kowaru : C’est pas ma faute si elle ne m’a pas suivi.

Mizu : T’es en train de dire qu’tu l’as laissée seule et qu’tu t’en fous total’ment en accusant qu’c’est d’sa faute ? *Surprise*

Kowaru :
Bah non ! Tu comprends rien toi aussi ! C’est juste je pensais qu’elle me suivait c’est tout. Je suis parti à vive allure parce que je me sentais pas à l’aise… J’avais l’impression de ressentir quelque chose en moi.

Mizu : Quelque chose ?

Kowaru : Ouais j’sais pas c’était bizarre… Je n’avais jamais ressenti ça… J’aimerais la retrouver mais je sais pas si j’oserais y aller après ce que j’ai ressenti… Hum, Maria et toi pouvez y aller au pire ?

Maria *Hausse les épaules en soupirant, jetant un regard derrière elle*

Mizu :
Mais c’est toi qu’elle aime ! Pas nous ! C’est pas à nous d’faire ce genre de mission ! En plus, Maria est déjà assez occupée comme ça avec l’état de Sute qui se dégrade de plus en plus ! Et puis, c’est toi le leader, j’te rappelle !

Kowaru : Je vois pas le rapport entre aller chercher quelqu’un parce que la personne ne peut pas et aimer quelqu’un mais bon. Je peux vraiment pas y retourner.

Maria *Relève brusquement la tête en entendant parler de Sute et fonce le voir, inquiète*

Mizu *La regarde partir avant de soupirer et tourne de nouveau ses yeux vers Kowaru* :
Et pourquoi tu peux pas ? T’as peur de quoi ?

Kowaru : Mais j’te l’ai déjà dis, t’es sourde !! Je sais pas ce que j’ai ressenti là-bas et je veux pas y retourner !!

Mizu : Au contraire, j’suis pas sourde, j’possède une fine ouïe puisque j’suis musicienne… Mais bon… Ça veut rien dire “quelque chose”, c’était ça que j’voulais savoir mais puisque que tu l’ignores toi-même, j’vais chercher quelqu’un pour m’accompagner et la retrouver. *Commence à s’éloigner* Espèce de lâche !

Kowaru *Commence à trembler en pleurant* :
Mais ferme ta bouche !! Tu ignores ce que j’ai ressenti !! Est-ce que j’te traite de lâche moi ?! Si c’est comme ça, j’me casse ! *Commence à s’en aller, tout tremblant*

Mizu *S’étant retournée vers lui* :
Mais te barre pas ! Putain, j’pensais pas qu’t’allais l’prendre comme ça ! J’suis pas dans ta tête, j’pouvais pas savoir que ça t’avait tant frappé ! J’vais la retrouver ta copine mais reste là aussi !

Kowaru*Sans se retourner* : Bah non puisque je suis un lâche soit disant, et que tout le monde me rabaisse, juste parce que je suis leader et que je peux pas retourner dans ces zones ! Va la voir ton autre courageuse de leader ! Toute façon, j’sers à rien ici !

Mizu : … T’es con ou tu l’fais exprès ?...

Kowaru *S’est éloigné silencieusement*

Mizu *Criant* :
Kowaru !! Reviens !! Tu t’casses comme ça ?! Et Neo alors ? Et Nora ? Tu t’en fous à c’point ?

Kowaru *S’est posté prêt d’un arbre et s’assoit* : Qu’est-ce que tu racontes…? Neo est là en train de dormir là où je suis et Nora je ne peux pas la rejoindre…

Mizu *S’éloigne pour aller chercher quelqu’un* : Laisse tomber… *Dans ses pensées* Ils sont tous les deux des abrutis de toute façon… *Soupire* Je ferai mieux de chercher quelqu’un avec qui je pourrais la chercher… *Est allée voir Saya* Yo ! J’ai un service à te demander…

Saya *Se retourne* :
Oui ?

Mizu : Ta cousine a été abandonnée par son “valeureux prince charmant”... Elle est toute seule et doit sûrement être perdue puisqu’elle n’est toujours pas rentrée…

Saya : Elle est toute seule ?! Faut la retrouver dans ce cas !

Mizu :
Yep, ce s’rait bien !

Saya *Commence à s’avancer*

Mizu *La suit, les mains dans les poches*

Saya *Sort de la zone, marchant droit devant elle, tenant son bâton fermement*

Mizu *Au bout d’un moment, montre un endroit où tout est blanc* :
Eh ! Regarde là-bas ! On dirait d’la… neige ! Pourtant, les profs nous avaient enseignés que pendant les temps chauds, y en avait pas !

Saya *Regarde attentivement* : Ah oui, étrange !

Mizu : Tu crois qu’Nora pourrait y être ? Enfin, elle va crever d’froid dans un pareil endroit !

Saya *Sourit faiblement* : Non, t’inquiète pas.

Mizu :
Hum ?

Saya : Elle peut pas avoir froid. *Approche de l’endroit*

Mizu *La suit* :
Pourquoi ? Elle a un polaire avec elle ?

Saya : Non, en fait je ne sais jamais su comment, ni pourquoi mais elle peut pas avoir froid, je n’ai rien d’autre à ajouter sur ça ! *Sourit*

Mizu *Lève un sourcil* :
Tu sais vraiment pas ?

Saya : Bah, je viens te le dire ! Je sais vraiment pas !

Mizu : Tu connais si peu ta cousine à c’point-là ?

Saya *Baisse tristement la tête*

Mizu *Se gratte l’arrière de la tête* :
Je vois…

Saya *Détourne le regard* : On se parle peu…

Mizu : Pourtant vous êtes cousines, nan ? Vous devriez partager des trucs et tout !

Saya *Attristée* :
Demande ça à Nora…

Mizu : Elle t’a jamais parlé ?...

Saya :
Elle me parlait très peu...Enfin bon, j’aime pas parler de ça, ça me déprime… *Marche la tête baissée*

Mizu :
D-désolée ! J’voulais pas t’faire de peine en parlant d’ça !

Saya *Lui affichant un grand sourire* : Ce n’est rien !

Mizu *Affiche un petit sourire* :
D’accord ! *Avance, déterminée*

Saya *Fait un plus grand sourire, avançant*

Mizu *Après un moment de réflexion* :
Tu crois sérieusement que Sora-Noelle s’rait dans la neige ?...

Saya : Je ne le crois pas. Je suis sûre !

Mizu : Bizarre…

Saya *Allant dans la neige* : Bref !

Les deux filles retrouvèrent finalement Sora-Noelle recouverte légèrement sous un tas de neige. Alors qu’elles s’approchèrent de la demoiselle qui était en train de dormir, un vent glacial arriva ce qui fit claquer des dents Mizu qui se frottait les bras avec ses mains pour les réchauffer, ses jambes tremblant énormément n’étant franchement pas vêtue pour ce genre de température et que surtout, aucun des membres du groupe n’avait connu un pareil froid puisque l’Académie était tout le temps chauffée !


Mizu *Bégayant à cause du froid* :
C-c-comment N-Nora arrive-t-elle a-a dormi-mir comme ça ?

Saya *Claque des dents, tremblante* :
D-disons… Que… N-Nora a toujours été… A-ainsi !

Mizu *Tremble avant d’éternuer* :
F-faud-drait la réveiller !

Saya : B-bah… Elle a l’air… B-bien…!

Sora-Noelle *Dans son sommeil* :
R-Riku… Reviens !... *La tempête se fait plus forte*

Mizu *Éternue de nouveau* :
T-tu crois ? Elle a l’air plutôt de… faire un cauch’mar !...

Saya *Tombe par terre et commence à ramper vers Nora*

Mizu *La regarde, essuyant son nez qui commence à couler, tremblant et claquant encore plus des dents*

Saya *Tombe complètement tout le long de son corps contre la neige, tremblante*

Sora-Noelle *Fronçant les sourcils, dans son sommeil* :
Je… Je te retrouverai Riku… Où que tu ailles...

Saya *N’arrive plus à se déplacer* :
No...Nora…

Sora-Noelle *Se réveille en sursaut, ce qui fait disparaître toute la neige ainsi que la tempête, criant* : Riku !!

Mizu *Tombe par terre, surprise*

Saya *Lève seulement les yeux vers elle, au sol*

Sora-Noelle *Essuie une larme avant de frotter ses yeux* :
L-les filles ?.. Qu’est-ce que vous faîtes-là ?...

Mizu : On est v’nu te chercher…

Saya :
Ouais…

Sora-Noelle : Vous… Vous n’étiez pas obligées...

Mizu *Éternue* : Tu t’es disputée avec Kowaru ?

Sora-Noelle *Détourne la tête* :
Non…

Saya *Se relève difficilement*

Mizu *L’aide en regardant Sora-Noelle* :
Tu vas rentrer au camp, hein ? Parc’qu’on n’a pas le droit d’laisser quelqu’un seul sur le territoire… Au fait… C’était quoi toute cette neige ?

Sora-Noelle *Regarde Mizu* : Hum ? Quelle neige ?

Saya *Soupire*

Mizu :
Y avait d’la neige partout !

Sora-Noelle *Demeure silencieuse pendant quelques instants avant de dire* : Ah… ça…

Saya : Bon, on rentre ?

Sora-Noelle *Se relève* : D’accord…

Saya *Affiche un tendre sourire et lui prend la main*

Sora-Noelle *En affiche un plus petit*

Mizu *Commence à avancer*

Saya *L’entraîne joyeusement vers le camp* :
Tu sais, tu m’as fais peur cousine !

Sora-Noelle *Surprise* : Vraiment ? Pourquoi ? Je n’étais pas partie bien loin pourtant…

Saya : Bah tu aurais quand même pu rentrer…

Sora-Noelle : Je… Je ne préférais pas…

Saya *Soupire tristement*

Sora-Noelle :
Q-quoi ? Pourquoi tu soupires ?

Saya : Rien.

Sora-Noelle *Devient silencieuse avant de dire au bout d’un moment* :
Tu sais tout cette neige… Elle venait de moi…

Saya : Je sais…

Sora-Noelle : Mais elle ne vient qu’à chaque fois que je suis perturbée…

Saya : Je vois…

Sora-Noelle : J’ai l’impression qu’il y a quelque chose entre Kowaru et moi… Il dit m’aimer, mais moi, je doute de mes sentiments et j’ai peur de faire une bêtise…

Saya : Ah…?

Sora-Noelle :
En plus, la moindre petite faute que je peux faire peut mettre de l’étincelle entre nous… Comme il vient de se passer… Il est parti, et je n’ai pas voulu le suivre parce que… Parce que j’avais peur d’aggraver les choses… Pourtant, et bizarrement, je l’ai attendu, me disant peut-être qu’il finit par revenir… Mais ce n’est pas le cas… Je dois comprendre quoi à ce message ?...

Saya *Hausse les épaules* : Pff…

Sora-Noelle : Quoi ? J’ai dit un truc qui ne fallait pas ?...

Saya *Hausse les épaules*

Sora-Noelle :
J’y comprends plus rien avec vous tous… Vous m’envoyez des signes, et je n’y comprends rien et quand je vous demande de m’expliquer, plus personne n’est là… *Se dirige vers un rocher pour s’y asseoir, afin d’être un peu isolée tout en restant proche du groupe*

Saya *Serre fort les poings* :
Et moi ?! Tu crois que ce que j’ai vécu depuis ma naissance m’a fait du bien ?! Tu m’as laissée tomber ! C’est EXACTEMENT ce que tu nous renvoies tous aussi, alors je te fais pareil, tu comprends mieux maintenant ? Tu sais pas à quel point on souffre ! JE souffre mais ça, tu t’es jamais rendu compte ! JAMAIS ! J’ai pas pu te dire ce que je ressentais pour toi, parce que tu as toujours été froide avec moi, tu veux savoir ? Eh bien avec toi, c’est comme si je me sentais complète ! Mais quand tu es pas là, que tu me rejettes… J’ai… J’ai l’impression de pas exister…

Sora-Noelle *S’est retournée vers sa cousine, surprise* : H-hein ?... Mais je… Je ne pensais pas faire autant de mal en restant de glace… Je n’ai jamais su comment il fallait se comporter avec les autres… Je… Je suis désolée…

Saya *Commence à trembler de colère puis jette son bâton par terre en hurlant* : Y en à marre à la fin !!

Sora-Noelle : Saya… Je… Je ne pensais vraiment pas que… Enfin, je te croyais heureuse avec Shion… Je me disais que tu n’avais pas besoin de moi… Je… *Baisse la tête*

Saya :
Eh bah tu sais quoi ?! Tu crois mal ! De toute façon, c’est toujours toi, toi, et puis toi… Mais moi, je n’existe pas ! Je… Je ressemble à une ombre, un reflet !!

Sora-Noelle *Surprise* :
Re-reflet ?

Saya *Serre les poings puis baisse la tête* : ...Pourquoi… Faut-il que ça finisse toujours mal…?

Sora-Noelle : De… De quoi tu parles ?...

Saya *Lui lance un regard noir* : R-rien… Je… Je préfère pas en parler…. Pff !

Sora-Noelle :
Pourquoi ? *S’approche de sa cousine* Moi… Je veux savoir ce qui te rend si malheureuse ! Je… J’en ai marre qu’on me prenne pour une égoïste… Mais… De toute façon, on ne parle pas de moi… On parle de toi… Je veux savoir… Je veux te comprendre… J’aimerais t’aider…

Saya : Je t’imitais un peu mais bon ! Ne me fais pas rire, nous quand on veut savoir ce qui t’arrive tu nous envoies balader ! Alors, tu penses, qu’après tout ce silence que tu m’as fait, je vais te dire ce qui m’arrive ?! Tu ne me comprends même pas ! Tu n’as jamais voulu chercher à me comprendre… Sora !

Sora-Noelle : J’essaye de changer ! J’ai compris mes erreurs mais ce n’est pas facile ! Vous croyez tous que je vais devenir cette personne adorable, souriante, ouverte à tous en un clin d’œil ? Pourquoi vous m’en voulez tant que ça ? Mes amis sont ma force… Tu parles de mots débiles… Ils sont surtout ma faiblesse oui ! Toujours en train de me dire du mal alors que je ne comprends tout simplement pas comment faire ni quoi dire !... *Soupire en baissant la tête*

Saya :
Et voilà que tu recommences ! J’en ai marre de tout ça ! Toujours la même chose, toujours la même excuse. C’est vrai qu’on te fait vachement du mal à s’inquiéter pour toi, ohlala que nous sommes égoïstes de vouloir faire en sorte de t’aider, mais qu’en échange on se fait envoyer chier ! On te dit du mal ? Ok. Dans ce cas… *Tourne les talons* Je quitte l’Organisation… De toute façon, j’ai assez perdu comme ça…

Sora-Noelle : Tu quittes le groupe ? Mais… Mais… Tu vas te mettre en danger si tu fais ça ! Et il est hors de question que tu retournes dans l’Académie ! Imagine ce qu’ils oseraient te faire ?...

Saya *Toujours le dos tourné, commençant à marcher* : Je ne manquerais à personne…

Sora-Noelle : A Shion si ! Et… Et à moi aussi…

Saya *S’éloigne*

Sora-Noelle :
Reviens Saya !!

Saya *Continue de se diriger droit devant elle, les poings serrés*

Shion *Rattrape Saya par la main, souriant faiblement* :
Ce… Ce n’est pas là-bas ta place…

Saya : Hein…? Pour-

Shion : Ta place est auprès de Sora… Enfin ! Ta cousine, Nora je veux dire ! Ma langue a fourché…

Saya : ...Sora… *Regarde le ciel, commençant à redevenir calme*

Shion *Sourit tristement et détourne le regard* :
Hm…

Saya *La regarde, un peu confuse* : Qu-Qui es-tu…? J’ai l’impression…

Shion : D’avoir oublié quelque chose d’important ? Non, t’inquiète pas ! *Sourit encore plus tristement* Tu n’as absolument rien oublié… D’important… Ro… Saya…

Saya : Vraiment ?... J’ai une drôle impression, c’est étrange.

Shion : Retournons en arrière, pour rejoindre nos proches…

Saya :
...D’accord ! *Se retourne et revient vers le camp*

Shion *Suit en baissant les yeux*

Ayu *Lance un regard à Sute*


Sute *Dort, avec son casque sur les oreilles, semblant plus pâle que jamais*

Ayu *Approche doucement de lui, tendant sa main vers sa direction et ferme son poing, comme si elle voulait l’étrangler au loin*

Maria *Arrivant par derrière* :
Tiens Ayu !! Qu’est-ce que tu fais ?

Ayu *Se calme et ouvre grand les yeux* : R-rien…!

Maria *S'assoit auprès de Sute et lui met une serviette humide sur son front* : Il va vraiment pas bien… Il dort encore… Comme l’autre fois, où Aqua et moi on- *Se tait*

Ayu :
Mouais… *Mal à l’aise, croisant les bras et baisse tristement la tête*

Umi *Passant par là* :
Tiens, Maria ! T’es là ! ‘Fin remarque, pourquoi j’suis étonné vu qu’il y a Sute… *S’approche* Son état n’va pas mieux ?

Maria *Baissant la tête* :
Non… Et j’ai l’impression qu’il va jamais se réveiller…

Ayu *Les regarde tous les trois, ayant un flash, se recule légèrement*

Umi :
Hum ? Ça ne va pas, Yû- Ayu ?

Ayu *Élargie encore plus les yeux, lançant un regard confus à Umi* : S-Si… Tout va bien… Aqu- Umi…

Umi : Tu es sûre ?

Ayu :
Oui, enfin… Cela me perturbe que… Ventus dorme autant… Enfin… *Baisse son regard sur Sute*

Umi :
Hum… Tu voulais dire Sute, non ?

Ayu : Ah ! Évidemment !

Maria *Se relève pour approcher et mettre sa main sur l’épaule d’Ayu* : Tu me sembles perturbée…

Ayu : Je… Je me sens juste… Ailleurs… Nous voir, nous quatre… Ici, tous réunis…

Umi *Lève un sourcil*

Maria :
Nous quatre…. *Pensive pendant un moment*

Ayu *S’installe près de Sute, triste*

Umi *Pensif* :
Enfin… Ce n’est pas comme si c’était la première fois qu’on se retrouvait tous les quatre…

Ayu : Oui… On se voit tous les jours… Et surtout pour regarder…

Maria : Les étoiles ensemble…

Umi : Le bon vieux temps…

Ayu *Affiche un doux sourire avant de secouer la tête, fronçant légèrement les sourcils*

Sute *Se réveille en baillant, un peu dans les vapes* :
C’est l’heure de bouffer ?... Le réfectoire est ouvert ?

Ayu : Sute ! Tu es enfin réveillé !

Maria *Bondit sur lui*

Sute :
Pfouah ! M-Maria ?... C’est toi ?... *Encore endormi*

Maria *L’embrasse fougueusement* :
Bien sûr !!

Sute *Est complètement réveillé* : M-Maria ! J’veux pas qu’tu tombes malade toi aussi !

Maria *Le serre dans ses bras* :
Je m’en fiche ! Tu m’inquiètes et tu m’as beaucoup manqué !!

Ayu *Regard sombre, se relève doucement*

Umi :
Qu’est-c’qui t’arrive, Ayu ? Tu n’as pas l’air heureuse que ton frangin aille bien…

Ayu :
Si, si… Bien sûr que si… C’est juste que… Je me sens bizarre, là…

Umi : C’est l’bébé ?

Ayu : Peut-être. Je ne sais pas en fait…

Umi *S’approche d’elle* :
T’es malade aussi ? Hum… Quelque chose te trouble peut-être ?

Ayu *Fonce soudainement dans ses bras* : Je crois que… J’ai peur, A-Umi…

Umi *Surpris puis la serre dans ses bras* : De quoi tu as peur ?

Ayu : D’un type que je n’arrête pas de voir en ce moment… Je…. Je n’aime pas ça…

Umi : Un type ? Il ressemble à quoi ? Qu’est-ce qu’il te fait ?

Ayu : Il… Il n’arrête pas de me parler des Ténèbres… C’est flou, mais il me semble qu’il est vieux et à les yeux dorés… Quand je le vois… Je me sens tellement mal, intimidée, et surtout… J’ai l’impression de me sentir faible… Faible… Je n’aime pas ce sentiment… Je n’aime pas me sentir “faible” face à lui… Ça me traumatise…

Maria *Semble choquée*

Sute *Est paralysé, sa respiration coupée* :
Xeha-...

Umi *Cligne des yeux* : Je… Je vois…

Ayu *Se met à trembler, baissant les yeux en collant sa tête contre Umi*

Maria *Troublée et baisse la tête* :
...Xehanort… Encore en train de nous pourrir…

Sute *Baisse également la tête, le regard paraissant ailleurs, serrant les poings*

Umi *A le regard triste, et soupire*

Ayu *Commence à avoir les larmes aux yeux, tout en tremblant, la voix brisée* :
Per...Personne… N’est venu… M’aider… Chacun de nous était dans son coin…

Maria *Se redresse brusquement, attrapant Ayu pour la faire sortir des bras d’Umi et la tient par les épaules, fronçant les sourcils* : Je suis là Yû- Ayu ! Pardonne moi de… De ne pas t’avoir écoutée ! ...Je…! *Baisse la tête, confuse*

Umi *Baisse les yeux*

Sute *Respire difficilement*

Maria *Relâche Ayu pour aller se diriger vers Sute, lui tenant l’épaule* :
S-Sute ?! Qu’est-ce qui t’arrive…?

Ayu *Baisse la tête*

Sute *Semblant ailleurs, n’arrivant toujours pas à reprendre sa respiration* :
Je… Je… Je…

Maria *Inquiète* : Raconte moi…

Ayu *Regarde intensément Sute*

Sute *Tremble* :
Il… Je dois… Pourquoi ?... Mes amis…. Ils… Il faut que… que je…

Maria : Que se passe-t-il ? Que dois-tu faire, Ven’ ?

Ayu *Se rapproche doucement, intriguée*

Umi *Rejoint le groupe*

Sute *Met ses mains sur sa tête avant de se recroqueviller sur lui* :
Je… Je dois le faire… Pour mes amis…

Ayu *Confuse, ne comprenant pas*

Maria :
H-hein…? Qu’est-ce donc ? Je suis là, tu peux tout me dire…

Sute : Je dois me sacrifier pour l’empêcher de réaliser ses projets... *Se recroqueville encore plus*

Maria *Choquée et baisse les yeux* :
La X Blade…?

Ayu *Lâche un hoquet en sursautant, la tête droite* : La… Quoi ?! Non… Non… *Se recule en tremblant, marmonnant* Va-Vanitas ne doit pas faire ça… Il faut que je l’en empêche… Non… *Perturbée*

Umi *Choqué, n’arrive plus à bouger* :
Mais… Ven ! On… On peut empêcher ça ! Non ?...

Maria *Tient fermement l’épaule de Sute* : Ouais, c’est vrai ! On ne sera jamais séparé !

Ayu *Commence à s’agenouiller, respirant difficilement*

Umi *Jette un regard en direction d’Ayu avant de secouer la tête, semblant reprendre raison et s’approche d’elle* :
Ayu ? Qu’est-ce qui t’arrive ?

Ayu *Reste sur ses genoux, fixant intensément le sol, se tenant la tête*

Umi *Se met à sa hauteur* :
Eh ! Fais attention ! Si tu restes comme ça, tu risques de te faire mal et le bébé avec !

Ayu *Commence à reprendre raison, se relevant immédiatement* : Le bébé…!

Umi : Doucement, cocotte ! J’pense que tu devrais aller te reposer !... Ce serait mieux pour vous deux…

Ayu : ...Qu’est-ce qui s’est passé ?

Umi *Hausse des épaules en se redressant* :
J’sais pas trop pour tout te dire…

Ayu : Je vois… Bon eh bien… A plus ! *Se tourne et commence à partir vers son lit*

Maria *Soupire*

Umi *Se rapproche de Maria et Sute*

Sute *A arrêté de trembler, mais respire difficilement à cause de la fièvre, se laissant tomber pour être allongé*

Maria *De plus en plus inquiète, lui caresse les cheveux, attristée*

Umi :
On dirait que ça ne va toujours pas mieux pour lui…

Maria *Pleure un peu, tremblante* : N-non…

Umi *La prend dans ses bras* : Allons… Calme-toi !

Maria *Secoue la tête* : NON !

Sute *Faiblement* :
Maria…

Maria *Baisse les yeux sur Sute, tremble*

Sute *Lui fait un petit sourire, tendant sa main vers elle*

Maria *Lui prend sa main, attristée*

Sute :
Ca va aller… T’en fais pas !... C’est qu’une petite fièvre de rien du tout !...

Maria *Finit par sangloter* : Non…!

Sute : Pleure pas… Je te dis que… Que tout ira bien !... J’serai bientôt sur pied d’ici peu d’temps !...

Maria *Tremblante* : N...Non…. Non… J’ai mal…

Umi : Mal ? Où ?

Maria :
...Au coeur… Si… Si Sute, ne va pas bien… Je… Souffre…

Sute : Mais si… Je vais bien !...

Maria : Arrête de me mentir, tu as pas le droit !

Sute :
J’mens pas !...

Maria *Se relève, brisée*

Umi *Regarde sa cousine* :
Maria…

Maria *Tourne le dos, s’apprêtant à partir, le coeur lourd*

Sute :
Maria, attends !... Où… Où tu vas ?...

Maria : M’abandonner dans la rivière, j’pourrais me confier à elle au moins…

Umi : Tu veux que je t’accompagne ?

Maria : Pourquoi faire ? C’est qu’une perte de temps.

Sute *Tente de se redresser* :
Bah je te suis alors ! *Réussit à se mettre debout mais perd immédiatement l’équilibre et se retrouve par terre* Aïe… *Se redresse difficilement*

Umi *Soupire et l’aide à se relever* :
Parce qu’on ne doit pas laisser quelqu’un seul… C’est la règle imposée par nos chefs…

Maria *Éclate en sanglot* : Laissez moi !! Restez loin de moi !

Umi : Maria ? Qu’est-ce qui t’arrive ?

Maria *Serre les poings et commence à courir*

Sute :
M-Maria !...

Umi :
J’pense qu’on d’vrait la laisser seule… Ca vaut mieux pour elle… Même si j’n’aime pas l’idée qu’elle ne soit pas accompagnée…

Sute *Baisse la tête* : C’est d’ma faute si elle est comme ça…

Umi :
Mais nan ! Bon… Tu f’rais mieux d’te reposer…

Sute *Hoche tristement la tête dans un soupire* :
T’as raison…

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 877
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Mirai kako no Hopû ~ Fic    Jeu 3 Aoû - 0:46

Chapitre 18 : Mission sans risque ?


Le temps passait… Le groupe se déplaçait toujours plus pour continuer de s’éloigner de l’Académie. Deux semaines s’étaient à présent écoulées. On venait de trouver un nouvel endroit où s’installer pour le moment. On ne croisa plus de traces de griffes non plus. Cependant, on commençait à faire face à un problème qui se faisait de plus en plus urgent : la nourriture manquait et il ne restait plus grand chose pour nourrir Ayu et l’enfant qui était déjà dans le ventre de cette dernière depuis un mois et demi. Aussi, Sute devenait de plus en plus malade. Le pauvre était tout blanc, transpirait beaucoup, arrivait de moins en moins à marcher. Cela faisait paniquer tout le monde et surtout Maria et sa sœur. Les chefs décidèrent alors d’envoyer Ushi, Yuuki, Nagare et Shion en mission d’exploration pour découvrir le nouveau territoire et tenter de trouver de la nourriture ainsi que quelque chose, peut-être une plante, pour soigner Sute.

Yuuki *Croisant les bras, les joues toutes gonflées* : Raaahh mais vous faîtes chier enfin ! Une frêle princesse comme moi n’est pas censée jouer les explorateurs avec … Avec cette bande de demeurés ! Ils ne sont même pas de mon rang quoi !!

Ushi : Mais de quoi tu parles ? Je te rappelle qu’on est simplement en mission d’exploration et qu’on recherche de la nourriture !

Yuuki : On a déjà assez de la nourriture !

Nagare : Tu plaisantes j’espère, Mademoiselle la Princesse ?

Ushi : On n’a presque plus rien à manger ! Même pour Ayu !

Yuuki : Perso’, j’en ai rien à foutre d’elle, qu’elle crève ou pas, ça change rien !

Ushi : ... Tu es si égoïste que ça au point de te moquer du sort des membres de ton groupe ?! Pourquoi être venue avec nous alors ?! Tu aurais mieux fait de rester dans l’Académie, au moins, tu ne te serais pas retrouvée à faire toutes ces “corvées” qui sont des devoirs en tant que membre du groupe ! Tout le monde travaille dur !

Nagare* S’approchant de Yuuki, fronçant les sourcils* : Eh, Princesse ! Si t’es pas contente t’as qu’à retourner dans ton beau château ! Mais ce sera sans nous ! Sinon, tu restes ici et tu te la fermes et tu fais c’qu’on te dit, compris ?

Shion *Restant silencieuse dans son coin*

Yuuki *Soupire, rougissant de rage* :
Bon, bon ok…! Je viens…! Mais interdiction que je me salisse !

Nagare *Soupire et commence à avancer*

Ushi *La suit, après avoir jeté un regard vers Ayu en souriant un peu*

Yuuki *Les suit*

Shion *Suit*

Nagare :
Bon… Il va falloir trouver de quoi manger…

Ushi *Soupire* : Le problème c’est que ce monde est désert et en ruines ! Qui aurait pu s’attendre à ce que tout soit détruit ainsi autour de l’Académie ?

Nagare : Je ne m’attendais à rien en voulant sortir de là…

Ushi : Pour quoi être sortie alors ?

Nagare : Pour me changer les idées… Et pourquoi pas rencontrer mes parents aussi… Pour savoir enfin qui je suis… Et toi ?

Ushi : Parce qu’Ayu voulait sortir… Et mon rêve le plus cher est qu’elle soit heureuse ! Donc, si elle l’est dehors, je le suis aussi…

Nagare : Vous êtes trop niais… Mais bon, au moins, ça colle avec votre personnalité !

Shion *Marche en regardant le sol*

Yuuki *Ne cesse de soupirer*

Nagare *Jette un regard vers les filles* :
Et vous ? Pour quoi vous êtes sorties vous aussi ?

Shion : Je… J’aimerais savoir ce que je suis réellement…

Yuuki :
Je veux retrouver mes anciens amis !

Ushi : Hum… Anciens amis ?...

Yuuki : Bref…

Shion *Baisse la tête*

Nagare :
Bon… J’pense qu’ici on se sépare en deux groupes… L’un va regarder du côté est de nous et l’autre de l’ouest ! Shion, tu viens avec moi ? On va faire le côté ouest.

Shion *Hoche la tête et vient la voir*

Yuuki :
Sérieux…? Je vais rester avec l’autre naze là ?

Nagare : Tu préférais être avec moi qui suis prête à te péter la gueule à chaque fois qu’tu l’ouvres ?

Yuuki : Nan c’est bon… Je vais rester avec l’autre tâche !

Ushi *Ignorant Yuuki* : On se retrouve ici quand ?

Nagare *Regardant le soleil* : Hum… Quand le soleil aura un peu dépassé son zénith… Il sera dans les environs de 13:00

Ushi : Compris ! *Commence à s’éloigner sans attendre sa camarade*

Yuuki :
Hey ! *Le suit* Tu pouvais m’attendre, imbécile !

Ushi : Oh ! Je vous prie de m’excuser votre altesse ! Il est vrai que ce ne doit pas être facile pour vous de déplacer votre immense égo avec de tels talons !

Yuuki : Va bien te faire ! Tu vas voir ce que va te réserver l’avenir !

Ushi : Juste pour savoir, pourquoi tu es si terrible avec tout le monde ? Tu es aussi mauvaise avec ta meilleure amie ?

Yuuki : Nora c’est pas pareil ! Elle m’a sauvée et-!... Non laisse tomber, écoute !

Ushi : Nan vas-y, continue ! Moi je veux comprendre pourquoi tu es comme ça ! Parce que… Sincèrement… Tu peux dire tout ce que tu veux sur moi, je ne t’en voudrais pas… A vrai dire, tout ça, ces genres d’insultes, ça ne me touche jamais… Et puis… A présent, nous sommes un groupe, et nous devons comprendre les sentiments de chaque membre pour faire en sorte que tout le monde se tienne bien… *Tourne son visage vers elle et lui fait un petit sourire*

Yuuki :
J’ai pas envie de t’en parler ! Puis j’taime pas toi et Ayu ! Vous êtes les pires monstres que je n’ai jamais vu ! Voilà !

Ushi : Monstres ? Je te rappelle que nous sommes plus humains que toi, qui est un elfe à part entière… *Soupire* Enfin… Si ça peut te faire plaisir de nous appeler comme ça !...

Yuuki : Non, non mais je vois bien votre p’tit jeu ! Je ne suis pas naïve ! Ok, on m’a déjà trompée, une vieille femme m’a donné une pomme et je l’ai crue mais alors vous….!! Ne faites pas genre que vous êtes innocents, vous ne l’êtes aucunement !!

Ushi *Hausse des épaules* : Si tu veux…

Yuuki : Vous ne méritez pas d’être heureux, et encore moins celui d’exister !... J’aurais dû te tuer pendant la nuit tiens !

Ushi *S’arrête de marcher* : Tu n’es pas sérieuse j’espère ?

Yuuki *Lui lance un regard noir puis marche devant, silencieuse*

Ushi *La regarde, sans avancer* :
… Tu penses que tu es la mieux placée pour oser remettre en question l’existence de quelqu’un… Quoi ? Ça voudrait aussi dire que l’enfant qu’Ayu porte est un monstre et qu’il ferait mieux de mourir lui aussi ?

Yuuki : Un monstre produit un autre monstre, voilà tout ! Un peu comme tu le fais, Vanitas !

Ushi *Serre les dents, fronçant les sourcils* : Répète un peu ?!

Yuuki *Se tourne vers lui* : Trois monstres !! Voilà !!

Ushi *Lui lance un regard menaçant, s’approchant d’elle* :
Parce que tu crois qu’une pauvre naïve comme toi, un misérable être de la Lumière qui nage dans le bonheur, mérite plus la vie que nous ?!

Yuuki *Serre les poings, se sentant un peu intimidée* : Bien sûr que oui !! Nous le méritons !! Vous nous attirez que des problèmes !

Ushi : C’est VOUS ! Vous qui voulez tous nous faire du mal parce que nous appartenons aux Ténèbres et que vous en avez peur !! *Continue de s’avancer vers elle, une aura sombre se dégageant de lui*

Yuuki *Se recule, trébuchant en arrière* :
Parce que vous nous cherchez à vouloir les propager un peu partout vos saloperies !! Tu penses vraiment que j’ai peur de toi, misérable créature impure ?!

Ushi : La Lumière est trop envahissante ! S’il y a trop de Lumière, ça risque de tout détruire ! Et pourquoi les êtres de la Lumière associent forcément les Ténèbres au Mal alors que VOUS aussi VOUS pouvez créer le Mal autour de vous ! Mais non ! La Lumière est parfaite et pure, n’est-ce pas ?! Elle est bien trop innocente à côté des Ténèbres qui feraient mieux de disparaître ! DOMMAGE POUR TOI PARCE QUE SANS TÉNÈBRES, IL N’Y A PAS DE LUMIÈRE !!

Yuuki : VOUS avez fait du MAL !! Vous n’êtes pas innocents !! PAS DU TOUT !! Vos Ténèbres ravagent tout, comme toujours ! Vous êtes juste immondes ! Pire que des monstres ! En fait… Vous êtes les déchets même des monstres !!

Ushi : FERME-LA !! *Crée des monstres emplis de Négativité qui se jette sur Yuuki*

Yuuki *Se protège avec ses bras, fermant les yeux*
: TU VOIS ?! Un monstre crée des monstres !! Tu… Tu recommences tout comme la dernière fois…!! Retire-les immédiatement !!

Ushi *En fait apparaître de nouveau* : Ils sont mieux que TOI !! Tu ne mérites même pas de mourir en fait ! Tu es tellement pourrie jusqu’au cœur ! *Finit par les faire disparaître* Tu dis que nous sommes des monstres, mais toi alors ? Qu’es-tu ? Un être pur et beau ? Pff… Des conneries… Que des conneries !! Ton raisonnement est totalement stupide tout comme toi !!

Yuuki *Sortant une pomme de sa poche* : Moi, je suis une princesse, connard !! *La lance sur lui*

Ushi *L’esquive en s’écartant légèrement* :
T’es surtout qu’une faiblarde qui a besoin des autres pour vivre !

Yuuki *Retirant sa hache de son dos* : Je n’ai besoin de PERSONNE !! Et je ne suis pas FAIBLE !! Mon cœur est FORT !!

Ushi *Soupirant* : Range donc ton jouet… Ce n’est pas l’heure de s’amuser…

Yuuki *Se relève, lui jetant un regard noir*

Ushi :
Tu n’es pas de taille face à moi… Contrairement à toi j’ai subi un entraînement depuis bien longtemps !

Yuuki : J’en ai rien à foutre. *Commence à marcher*

Ushi *Lâche un soupire avant de secouer sa tête pour retrouver la raison*

Yuuki *Continue de marcher, pensive*

Ushi *Regarde un peu autour de lui avant de la suivre*

Yuuki *Regarde autour d’elle*

Ushi *Soupire* :
Rien à signaler pour le moment… J’espère que Nagare et Shion seront plus chanceuses que nous niveau nourriture !

Yuuki : Mouais, j’espère bien aussi…

Ushi : On devrait essayer de s’éloigner encore… *Lève la tête pour regarder le soleil* Hum… On a encore du temps devant nous…

Yuuki *Regarde le ciel* : Alors, allons-y !

Ushi *Hoche de la tête avant de presser un peu le pas*

Yuuki *Marche toujours droit devant elle* :
Hum, ça me semble désert quand même…

Ushi : Ne perdons pas espoir ! C’est la meilleure solution si nous voulons trouver quelque chose de comestible !...

Yuuki *Croise les bras* : Mouais…

Ushi *Regardant l’horizon* : Hum ? Eh c’est bizarre ça ! *Se met à courir*

Yuuki :
Hum ? *Tente de le suivre en courant*

Ushi *Se cache soudainement derrière des débris et intime à Yuuki d’en faire de même en mettant aussi son indexe sur sa bouche pour demander le silence*

Yuuki *Intriguée, puis elle alla se cacher auprès de lui en silence*

Ushi *Chuchotant* :
On a des amis… *Montre discrètement un groupe de personnes qui surveillent ce qui semble être une frontière entre deux territoires*

Yuuki *Fronce légèrement les sourcils, hochant la tête*

Ushi :
Je me demande bien ce qu’ils font là… Hum… A en voir leurs habits, ils viennent de l’Académie…

Yuuki *Chuchotant* : Tu penses qu’ils surveillent quelque chose de secret ? De rare ?

Ushi : J’en sais rien… Après tout, on ne connaît rien du territoire en dehors de l’Académie...

Yuuki : Hum… Je vois… Dommage, s’ils étaient plus proches, j’aurais pu les endormir… *Regarde ses mains*

Ushi :
On devrait plutôt d’abord savoir ce qu’ils mijotent… Tu ne penses pas ?

Yuuki : Évidemment ! Mais comment ? Il vaut mieux ne pas trop s’en approcher si on veut pas se faire choper…

Ushi : C’est là le problème… Surtout qu’ils doivent mieux connaître le territoire que nous…

Yuuki : Hum… Compliqué… Ah ! Est-ce que… Tu comprends, les créatures que tu invoques ? Je me suis dis que… Si tu essayais d’en invoquer une et qu’elle observe de plus près les gardes, elle pourrait t’en informer une fois venue à toi… Non ?

Ushi : J’ai une excellente communication avec elles, c’est vrai… Je vais essayer ça alors ! *Une petite créature apparaît entre ses mains avant de bondir discrètement vers le groupe d’individus*

Yuuki *Affiche un petit sourire en le regardant faire*

Ushi *Fait disparaître sa créature au bout d’un moment* :
Merde… Ils sont à notre recherche… Ils surveillent les frontières pour être certains qu’on ne s’échappera pas et qu’ils nous ramèneront ainsi dans l’Académie !

Yuuki *Fronce les sourcils* : Alors là, hors de question !

Ushi : Le problème, c’est que si nous voulons continuer il va falloir nous débarrasser d’eux ! Je pense qu’on devrait retrouver Nagare et Shion… On ne peut pas les laisser ainsi ! Ils finiront par tomber sur notre camp !

Yuuki *Baisse légèrement les yeux* : Hum, je sais que j’ai toujours été horrible avec Ayu et toi mais… Cependant, je refuse que ces monstres mettent la main sur elle ! Je n’imagine pas ce qu’ils pourront faire s'ils la découvrent enceinte !

Ushi : Ils la forceraient à avorter… Mais ni elle ni moi ne voulons abandonner cet enfant ! Jamais !...

Yuuki : J’comprends…

Ushi : On va rester là et les surveiller jusqu’à ce que l’heure du rendez-vous arrive et on en parlera à Nagare et Shion… Je préfère ne pas attaquer tout de suite… Ils sont dix et nous ne serons jamais de taille face à eux…

Yuuki : Oui, c’est vrai ! Vaut mieux réfléchir à une stratégie !

Ushi *Hoche de la tête en ne détachant pas son regard du groupe de gardes*

Yuuki *Observe les gardes*


Le temps passa alors ainsi sans qu’aucun des deux jeunes gens ne bougèrent, regardant le moindre faits et gestes des gardes, espérant aussi que Nagare et Shion aient trouvé de la nourriture. Finalement, l’heure du rendez-vous arriva et il fallait s’éloigner discrètement. Du côté de Nagare et Shion, celles-ci se dirigeaient vers l’endroit prévu pour se retrouver...

Shion *Suit silencieusement Nagare, dans ses pensés*

Nagare *Portant quelques céréales dans ses poches* :
Pff… C’est chiant qu’on ait trouvé que ça…

Shion : Oui… Dommage.

Nagare : J’espère que Yuuki et Ushi auront trouvé plus…

Shion *Hoche la tête*

Nagare :
Au fait, on n’a pas trouvé de plantes ou une connerie du genre pour soigner Sute ?

Shion *Agitant doucement un petit sac en plastique* : Si. Des plantes.

Nagare : J’espère que ça va fonctionner… Ou ne pas empirer sa maladie !...

Shion : J’espère qu’il va pas mourir.

Nagare : Faut pas exagérer tout de même !

Shion : On sait jamais… Les humains, sont si fragiles…

Nagare : C’est vrai… *Soupire un peu*

Shion :
C’est triste…

Nagare :
Tu trouves ?

Shion : Mouais… ça me rendrait triste en tout cas, si Saya avait un problème.

Nagare :
Ah oui, c’est vrai qu’elle est humaine…

Shion *Soupire*

Nagare :
‘Fin, j’pense que tu ne devrais pas te focaliser là-dessus et profiter de sa présence auprès de toi…

Shion : Je sais !

Nagare : Hum… T’as bien d’la chance en tout cas…

Shion :
Hum ? De quoi ?

Nagare :
D’avoir quelqu’un sur qui compter…

Shion *Sourit faiblement* : Tu peux compter sur nous !

Nagare *Soupire un peu* : Je sais…

Shion :
Bah voilà…

Nagare : Mais je voulais plus parler… D’amis en fait…

Shion : Hum… On… Toi et moi, on est amies ! *Grand sourire, attendrie*

Nagare *La regarde, un peu surprise* :
Tu trouves ?... Pourtant on ne s’est jamais parlé toi et moi… Et jusqu’à preuve contraire, ou peut-être que c’est juste moi qui me trompe, être ami signifie qu’on parle ensemble, qu’on partage des choses… D’ailleurs, je me demande d’où je sais tout ça puisque je n’ai jamais créer de lien d’amitié… Même pas avec Ushi alors qu’on est dans la même chambre depuis tout petit…

Shion : Parce que ! On est tout de même amies ! Et je sais, qu’Ushi t’apprécie et que tu es une amie pour lui ! Hum ? Je m’y connais rien en amitié mais… Je sais qu’on se partage tous des glaces… Et qu’on parle de tout et de rien, on rigole tous ensemble et… Oh ! Je veux tellement aller à la plage aussi ! J’aime bien les coquillages…

Nagare :
Plage ? Coquillages ?... *Pensive*

Shion *Hoche la tête*

Nagare *Se met soudainement à sourire faiblement* :
Ça me fait penser à ce porte-bonheur en coquillages de Thalassa que j’avais fait… Je l’avais même donné à Sora…

Shion *Sourit tristement* : Oui je sais, je l’ai vu…

Nagare : Hum ? Comment ça ?

Shion : Je ne sais pas comment, mais je t’ai vue lui donner ce porte-bonheur… ça a même une forme de paopu… Non ?

Nagare : Euh… Oui… Comment tu sais tout ça ? Tu as déjà été sur les Îles du Destin ?

Shion : Oui, j’y suis déjà allée… Et je les ai même vues à travers mes rêves…

Nagare : Vraiment ?...

Shion : Oui… *Baisse la tête*

Nagare :
Hum... *Secoue sa tête* Tiens, Ushi et Yuuki sont enfin arrivés.

Shion *Les regarde*

Yuuki *Marche vers eux en silence*

Nagare :
Alors ? Vous avez trouvé de la nourriture ? Nous, on a quelques céréales, et une plante qui pourrait potentiellement soigner Sute…

Ushi : Aucune nourriture trouvée…

Yuuki : En revanche, on a trouvé des gardes…

Nagare *Levant un sourcil* : Des gardes ? Mais qu’est-ce qu’ils font là ?

Ushi : Ils sont postés à ce qui semble être une frontière… Et ils nous cherchent…

Nagare : Merde…

Yuuki : Il faudrait qu’on se débarrasse d’eux…

Nagare *Réfléchissant* : C’est sûr… Ils sont un véritable problème pour le groupe…

Yuuki : Dans ce cas, préparons-nous !

Nagare *Hoche de la tête* : On trouvera un plan une fois sur place, histoire d’analyser la situation…

Yuuki *Hoche la tête*

Ushi *Dirige le groupe vers la frontière et se cache derrière les débris à nouveau une fois arrivés*

Yuuki *Se cache aussi, croisant les bras*

Shion *Suit*

Ushi *Chuchote* :
Les voilà…

Nagare *Murmurant* : Ils sont plutôt nombreux…

Shion :
Oui…

Nagare *Réfléchissant* :
Hum… Shion ! Tu peux immobiliser combien de personnes à la fois ?

Shion :
Environ… Cinq personnes.

Nagare : Super ! Voilà comment on va procéder afin de tous les éliminer sans qu’ils nous repèrent : Ushi, tu invoques quelques unes de tes créatures pour les distraire, pendant ce temps, toi, Shion tu vas en profiter pour en immobiliser cinq, j’irai te rejoindre pour leur envoyer un sort de psy… Pendant ce temps là, Yuuki, tu endormiras les autres et je finirais le travail ! Compris ?

Yuuki : Oui chef !

Shion *Hoche de la tête*

Ushi :
D’accord ! *Fait apparaître des créatures faites de Négativité qui commencent à se diriger vers les gardes pour commencer à attirer leur attention*

Garde n°1 :
On se fait attaquer par des Insei ! Sortez vos armes et tirez !

Garde n°2 : D’accord ! Vous avez tous entendu ?

Shion *Commence à se lever et se dirige vers un coin, en se concentrant, elle lâcha une onde qui immobile cinq personnes proche d’elle*

Yuuki *Attend un peu avant d’approcher et endormir le reste*

Nagare *Se lève pour rejoindre Shion et envoie des ondes sur les gardes ce qui détruit petit à petit les neurones des gardes avant de s’occuper des autres*

Ushi *Ordonne à ses créatures de faire disparaître les corps*

Nagare :
Ce fut rapide ! Mais… Tout ça ne présage rien de bon… Je suis prête à parier qu’il y a d’autres gardes beaucoup plus loin… Par contre, j’ai une question… Vous savez ce que sont les “Insei” ?

Yuuki : Non, mais c’est bizarre qu’ils aient appelé ça comme ça les créatures d’Ushi… Je savais qu’il faisait apparaître des Nescient, mais alors des Insei… Aucune idée !

Shion *Penche sa tête sur le côté*

Ushi :
Ce ne sont que des créatures faites de Négativité c’est tout… Elles n’ont aucun lien avec les Insei !...

Nagare : Des… Des… Des… Des Nescient ? *Semble plus ou moins traumatisée*

Yuuki *Regarde Nagare* :
Hum, ça va pas Kairi ?

Nagare *Se met soudainement en boule* : Kya ! *Serre les paupières en tremblant*

Shion *Approche et met une main sur l’épaule de Nagare* : N’aies pas peur…

Nagare *Redresse un peu la tête vers Shion, demeurant recroquevillée sur elle-même*

Shion *Lui affiche un tendre sourire*

Nagare *Lui répond en faisant un plus petit avant de se redresser finalement*

Shion *Toujours en affichant un sourire* :
Aller, ça va aller !

Nagare : Mh… Euh… J’aurai une question à te poser : pourquoi tu me ressembles tellement ?...

Shion *Baisse légèrement la tête* :
Je… Je ne sais pas…

Ushi *Regarde les deux filles du coin de l’œil avant de s’approcher d’elles* : Euh… Les filles ? On devrait rejoindre le groupe, non ?

Shion *Hoche la tête*

Nagare *Secoue sa tête* :
Hein ? Euh… Oui…

Yuuki *Se tourne*

Ushi *Commence à se diriger vers la direction du camp* :
On devra faire un rapport aux leaders de ce qu’on a vu et fait…

Shion : Ouais…

Yuuki *Suit le groupe*

Nagare *Une fois arrivé* :
Qui se désigne pour le leur dire ?

Shion *Hausse les épaules*

Yuuki :
Ushi !

Ushi :
Hein ? Pourquoi moi ?

Yuuki : Parce que ! Shion ne parle pas et j’ai pas envie d’y aller, donc à toi !

Ushi *Soupire* : Génial !... C’est moi qui vais avoir le droit à leur interrogatoire tellement ils paniquent pour rien !

Yuuki *Sourit fièrement*

Ushi *Lève les yeux vers le ciel avant de chercher les chefs du groupe*

Yuuki *Ricane*

Neo *Aboie en voyant Ushi*

Kowaru *Se rapproche* :
Hum ?

Ushi *Dans un soupire* : Salut, Capt’aine !...

Kowaru :
Salut Ushi ! Alors ? La mission s’est déroulée comment ?

Ushi : Plutôt bien… Nagare et Shion ont trouvé quelques céréales, ainsi qu’une plante qui pourrait guérir Sute mais on n’est pas sûr… Et puis c’est tout niveau nourriture…

Kowaru : Oh… Je vois ! C’est bien ! C’est tout ?

Ushi :
Pas tout à fait…

Kowaru : Hum ? Qu'y a-t-il, je t’écoute.

Ushi : On a trouvé ce qui semble être une frontière… Mais il n’y avait pas que ça… On a rencontré une dizaine de gardes de l’Académie là-bas… Ils nous cherchent… J’ignore pourquoi mais ils tiennent à ce qu’on y retourne !... Enfin, comme ils étaient trop proches du camp on les a éliminés… J’ai bien peur qu’on en trouvera d’autres sur notre route…

Kowaru *Il fronça les sourcils* : Des gardes…? Hum, je vois… hmph… J’espère que ça ira.

Ushi : Ils n’ont rien pu voir en tout cas et ils ne restent plus rien d’eux…

Kowaru : Ouf ! Tant mieux dans ce cas !

Ushi *Hoche de la tête, puis devient pensif*

Kowaru :
Qui y a-t-il ?

Ushi : Hum ? Nan, rien… Rien de spécial… C’est par rapport à un truc qui s’est passé avec Yuuki… Mais ce n’est pas important.

Kowaru : T’es sûr ? Que s’est-il passé entre vous deux ?

Ushi : Une petite dispute…

Kowaru *Fronçant les sourcils* : Une dispute…?

Ushi : Rien de bien important ! De toute façon, on s’est vite pardonné !

Kowaru : Je vois…

Ushi : Bon ! Je vais rejoindre Ayu ! *S’éloigne*

Kowaru *Hoche la tête en souriant*

Ayu *Lève les yeux vers Ushi*

Ushi *S’approche d’elle et lui dépose un baiser sur le front après avoir soulevé un peu les cheveux de sa frange* :
Ça va, mon trésor ?

Ayu *Prend une toute petite voix* : Oui, ça peut aller… Et toi, ta mission ?

Ushi : Ç'a été... Comment va notre enfant ?

Ayu : Je suppose qu'il va bien…!

Ushi *Sourit tendrement avant de soupirer* : J’aimerai tellement trouver plus de nourriture pour vous deux…

Ayu *Passe doucement sa main sur sa joue pour la caresser* : Ne t’en fais pas… Tout va bien…

Ushi : Nous allons finir par manquer de nourriture ! Surtout que ce n’est franchement pas bon pour toi de voyager ainsi…

Ayu *Sourit tristement* :
Je sais… Et plus les mois vont passer et plus je vais devoir… Faire attention…

Ushi *La prend dans ses bras* : Je veillerai bien sur toi !

Ayu : Je me sens tellement faible…

Ushi : Mais non ! C’est normal que nous veillons tous sur toi ! Tu portes une vie en toi ! Ce n’est pas rien ! Tu fais déjà beaucoup d’efforts en portant notre enfant ! *Sourit*

Ayu : Oui… En plus, je vais bientôt être au deuxième mois… ça va être compliqué, parce que en plus de la nourriture je vais devoir beaucoup boire aussi ! *Sourit faiblement puis soupire*

Ushi :
Ne t’inquiète pas ! Je ferai tout mon possible pour que tu puisses manger et boire correctement !

Ayu :
Hey ! T’imagines, je suis enceinte de jumeaux ? *Rit légèrement, posant sa tête sur son épaule*

Ushi *La regarde* :
Ils seraient aussi turbulents que toi et Sute ? *Rit*

Ayu *Lui tirant légèrement la langue* :
On est pas turbulents ! On a juste besoin de se défouler un peu…!

Ushi : Vous défouler ?

Ayu :
Bah oui ! Malgré que Sute dorme beaucoup, il aime bien bouger parfois… Moi aussi…

Ushi *Hoche de la tête* : Au fait, comment va Sute ?

Ayu *Larmes aux yeux* : Il… Il me semble encore un peu mal… Je n’aime pas… Le voir comme ça…

Ushi *La serre dans ses bras* :
Allons, allons… Ne pleure pas ! Tu sais très bien que ton frère est fort ! Il va bien finir par s’en remettre !

Ayu :
J’espère bien… *Se blottit pensive en posant ses mains sur son ventre, se mettant inconsciemment à ronronner*

Ushi *Surpris, la regarde avant de rire* :
C’était quoi ça ?

Ayu : Hum ? Quoi donc ? *Penche sa tête sur le côté*

Ushi :
Cet espèce de ronronnement que tu as fait !

Ayu : Ronronnement ?... Ah ! ça ! C’est ça les ronronnements ? Eh bien en fait à vrai dire je sais pas… En fait, ces derniers jours j’ai l’impression d’avoir des comportements étranges et souvent quand je touche mon ventre, je me mets à ronronner comme si je me sentais bien…

Ushi : Tu sais que ce sont les chats qui ronronnent comme ça lorsqu’ils sont heureux ?

Ayu *Pensive un moment* : Ah oui c’est vrai ! Les chats…! Mais… J’en suis pas un de chat ! Enfin… Je ronronne c’est tout !

Ushi : Mais les humains ne ronronnent pas ! Et puis… Quand on y réfléchit bien lorsqu’on regarde ton frère, on voit qu’il dort et mange tout le temps ! C’est un quotidien chez les chats dits “domestiques”, ceux qui vivent dans une famille d’Hommes…

Ayu *Commence à rire un peu* :
Wow ! C’est vrai que dit comme ça… Mais bon ça me fait bizarre ! Mais si lui est un “chat domestique” parce qu’il dort et mange tout le temps… Moi je suis quoi ? Un chat sauvage tu vas me dire ? *Rit*

Ushi *Sourit* :
Un peu des deux en fait !

Ayu :
Crois-moi, Sute est plus du genre à vouloir un lit douillet que moi ! *Rit* Donc… Tu penses vraiment qu’on est… Des sortes de chats ? C’est vraiment bizarre, je me suis jamais rendu compte jusque là…

Ushi : Sans doute ! Parce qu’aucun humain ne sait ronronner ! On peut même demander à Saya si tu veux vérifier ! Et aussi à Sute de ronronner !

Ayu :
Sute qui ronronne… *S’imagine la scène et rit* Trop mignon !

Ushi *Rit* : En tout cas, ça ne serait pas étonnant que vous soyez tous deux des chats !

Ayu : Ah bon, tu trouves ?

Ushi : Après tout, tu aimes bien qu’on te câline, pas vrai ? *Petit clin d’oeil malicieux*

Ayu *Rougit beaucoup :
O-oui, j’aime… J’aime bien les câlins… *Ronronne*

Ushi *Lui tapote la tête* :
Ahlala ! Tu devrais te frotter à moi, tant que tu y es, pour être certaine que je t’appartienne ! Après tout, c’est comme ça que les chats font pour indiquer quels sont leurs propriétés ! *Rit*

Ayu *Rougit encore plus* :
Me-me fr-frotter à toi…?! Mais ! T’es pas en train de profiter, là, un peu ? *Rit* Puis… Je t’ai déjà assez frotté comme ça…! Enfin…!

Ushi : Oh on ne sait jamais ! *Rit*

Ayu :
Ahlala ! N’importe quoi !

Ushi *Rit encore plus*

Ayu *Commence à se relever en souriant* :
J’ai… J’ai envie d’aller voir Sute… ça fait un petit moment déjà…

Ushi : D’accord, vas-y ! Je reste ici, promis !

Ayu *Affichant un petit sourire triste* :
Oui… Reste ici… *Commence à s’éloigner pour voir Sute*

Sute *Allongé sur un long morceau de débris, regardant le ciel, les yeux vides, le visage pâle, avec son casque sur les oreilles*


Ayu *S’approche de lui, le cœur lourd et s’installe à côté*

Sute *Continue de fixer le ciel avant de dire faiblement* :
Oh… Une pluie de météorites…

Ayu *Regarde le ciel, tristement* : Cette nuit-là…

Sute *Lâche un petit soupire, fermant les yeux* :
J’en peux plus…

Ayu *Tourne sa tête vers Sute, les larmes aux yeux* : Gr-grand frère…

Sute *Bougeant un peu sur le débris* : C’est de plus en plus dur…

Ayu : Su… Sute… *Elle se blottit contre lui en posant sa tête sur son torse et s’était mise à sangloter*

Sute *Faiblement* :
Désolé, Ayu… J’suis pas aussi fort que tout le monde le pense…

Ayu *Serre les poings, empoignant son haut* : Arrête.. Arrête de dire ça ! On… On est jumeaux, pas vrai ? Si moi je suis forte, toi aussi tu l’es !!

Sute *Tourne sa tête sur le côté, empêchant les larmes de lui venir* : Pas autant que toi, on dirait…

Ayu : C’est faux ! Tu es aussi fort que moi ! Je le sais ! *Essuie ses larmes*

Sute :
Oui… Mais… J’en ai marre de résister… C’est trop difficile pour moi… Ma fièvre ne cesse de monter… Je fous plus rien de mes journées à part demander au ciel un peu de pitié et de cesser tout ça…

Ayu *Fronce les sourcils* :
Cesser tout ça ?... Comment ça ? Que veux-tu dire par là ?

Sute : Rien…

Ayu *Fronce encore plus les sourcils* : J’espère que tu comptes pas te laisser mourir, hein ?!

Sute : J’en sais rien…

Ayu : Je te jure que… Que si tu meurs… Je te suivrais ! *Gonfle les joues en croisant les bras*

Sute :
J’t’interdis formellement que tu fasses ça ! Tu t’rends pas compte ? Tu as un enfant en toi j’te rappelle ! Et qu’est-ce qu’il va faire Ushi sans toi, hein ? Il s’ra complètement paumé le pauvre !

Ayu : Et moi alors ? Je te rappelle que je suis ta Jumelle ! Je serais tout autant perdue, si tu disparaissais !

Sute : Ushi est là pour toi… Il te guidera de nouveau…

Ayu :
Tu t’en fiche de moi ?... C’est ça, tu es comme les autres ? Toi aussi tu m’abandonnes comme Terra et Aqua !! *Serre les poings*

Sute :
Non ! Ce n’est pas vrai ! C’est juste que c’est difficile de résister à cette maladie de merde ! Et justement, je n’arrête pas de penser à toi… Et ça me brise le coeur de me dire que je pourrai être séparé de toi !... Et puis… J’suis crevé… Un rien me fatigue…

Ayu *Lui tient la main* :
Je… Je t’aime grand frère… Tiens bon…

Sute *Sourit très faiblement* :
J’vais essayer, soeurette… Je vais essayer…

Ayu *Baisse les yeux, la gorge serrée*

Sute *Ferme les yeux*

Ayu :
Au fait… Su-Sute… Lorsqu’on était dans l’Académie, j’ai fabriqué quelque chose avec ce que j’ai pu depuis que j’ai vu des étoiles bizarre dans mes rêves… Et je voulais t’en passer une depuis le temps !

Sute *Levant une paupière* : Hum ?

Ayu *Cherche dans sa poche puis sort une sorte d’étoile verte fait en plastique* : Voilà ! C’est pour toi ! Dans mes rêves tu en avais une alors… Je voulais t’en fabriquer ! C’est une étoile alors… Elle te protégera ! On sera toujours liés, peu importe ! Tu seras toujours là pour moi ! *Affiche un doux sourire*

Sute *Regarde intensément l’objet* :
Oh… Je… Merci, Ayu !... *Sourit un peu, ne pouvant pas faire plus*

Ayu *Elle eut un grand sourire et posa l’étoile à côté de sa tête* :
De rien ! C’est ton porte-bonheur désormais !

Sute *Clot de nouveau ses paupières, hochant doucement de la tête*

Ayu *Commençant à se lever, souriant tristement*

Sute *S’endort*

Ayu *Soupire et retourne voir Ushi*

Ushi *La voyant arriver* :
Alors ? Comment il va ?

Ayu *Baisse la tête, chagrinée* : Très… mal…

Ushi *Se lève pour la prendre dans ses bras*

Ayu *Larmes aux yeux* :
Il… Il veut en finir… J’ai l’impression de le perdre…

Ushi *Surpris* : Il veut en finir ?

Ayu *Baisse la tête, silencieuse*

Ushi *La serre le plus contre lui* :
Ne t’en fais pas… On va tout faire pour qu’il retrouve sa forme ! Je te le promets !

Ayu *Se met à sourire légèrement* : J’espère qu’il ira bien…

Ushi : Il faut y croire !

Ayu : Croire hein…? *Se met à regarder le ciel, songeuse* Hum… Croire en ses rêves et tout se réalisera…

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 877
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Mirai kako no Hopû ~ Fic    Jeu 17 Aoû - 0:07

Chapitre 19 : Trop de problèmes ?



Shinsekai - Ancien Manoir Oblivion

Cela faisait maintenant depuis quelques jours que le groupe avait découvert la frontière avoisinante. Il y avait toujours autant de ruines sur leur chemin mais pas de trace de griffe encore une fois et les lieux semblaient être légèrement différents que ceux d'avant. Ici, c'était presque désert, il y avait trop peu d'eau et la nourriture semblait être bien rare sur ces terres, ce qui était vraiment difficile pour nourrir le groupe. Ce matin, Kowaru était réveillé comme à son habitude avant tout le monde, dit comme ça, cela semblait être quelque chose habituelle, toujours la même routine mais il s’avérait que non, puisque notre jeune leader était bel et bien stressé, il y avait un problème : Nora. Cette dernière n’arrêtait pas de dormir tout le temps depuis qu’ils se trouvaient sur ces lieux, alors que d’habitude elle était l’une des premières debout ; il avait cette impression désagréable qu’un jour, jamais elle ne se réveillerait. Ce qui faisait qu’actuellement il était toujours en train de veiller sur elle.

Kowaru *Passant sa main sur la joue de Sora-Noelle* :
...Nora… Réveille-toi...

Sora-Noelle *Bouge un peu, demeurant endormie*

Kowaru *Secoue ses épaules*

Sora-Noelle *Finit par ouvrir ses yeux avant de bailler* :
Je suis fatiguée… Je ne peux pas dormir encore un peu ?...

Kowaru : Mais… Tu ne fais que de dormir en ce moment… *Soupire légèrement*

Sora-Noelle *Se redresse légèrement, se frottant les yeux* :
Ah bon ?...

Kowaru : Ouais et il faut dire que ça m’inquiète un peu… J’ai l’impression que tu te réveilleras jamais…

Sora-Noelle *Le regarde, encore un peu dans les vapes* : Bah… pourtant… Je me réveille tout le temps…

Kowaru *Baisse les yeux* : Si tu le dis…

Sora-Noelle *Secoue sa tête pour se réveiller* : Mais si ! Ne t’en fais pas ! Je vais très bien et promis, jamais ce genre de chose m’arrivera !

Kowaru *Hoche légèrement la tête en souriant* : Bon si tu veux, tu peux encore te reposer un peu… Je reviens !

Sora-Noelle : Où tu vas ?

Kowaru : Voir Mizu, vite fait ! *Commence à partir*

Sora-Noelle :
… D’accord…

Kowaru *S’éloigne*

Sora-Noelle *Le regarde quelques instants avant de se laisser doucement tomber sur l’herbe, pour être de nouveau allongée, fixant le ciel*

Kowaru *Cherche Mizu*

Mizu *Est assise par terre, en train de composer un morceau sur sa guitare, paressant dans sa bulle*

Kowaru *S’approche d’elle et pose sa main sur son épaule* :
Hey !

Mizu *Sursaute, lâche sa guitare, se redresse d’un coup avant de dire, tremblante* :
Promis ! Je modifierai les souvenirs de Sora, comme tu me le demandes !

Kowaru *Hausse un sourcil* :
Hein…? Allons, ne dis pas n’importe quoi…

Mizu *Semblant chercher un objet, n’ayant pas écouté les paroles de Kowaru* : Je… Je dois juste retrouver mon carnet et je fais ça tout de suite !...

Kowaru *Se met devant elle en l’attrapant par les épaules* : Hey ! Calme !

Mizu *Le regarde, surprise, avant de baisser la tête* : Je… Je suis désolée… Riku…

Kowaru *Il baissa les yeux, l’air ailleurs* : Ce n’est rien, Naminé… Tout va bien…

Mizu : N-non ! A cause de moi, Sora est dans cet état ! Et ça risque de durer longtemps !

Kowaru *Se met à sa hauteur et la regarde dans les yeux* : Ne jette pas la faute sur toi… Tu n’y es pour rien Naminé et je sais que tu fais de ton mieux pour réussir…

Mizu *Met ses mains sur son visage* : Mais… J’ai tout de même mal agit… J’aurais pu empêcher ça…

Kowaru : Ce n’est pas de ta faute.

Mizu : En partie, si… *Sanglote* A cause de moi, tu es séparé de ton meilleur ami…

Kowaru *La serre dans ses bras* : J’ai confiance en toi Naminé, je sais que tu es capable de l’aider… Je… Je veillerais sur toi en attendant, ainsi que Sora.

Mizu : Mais cela risque d’être tellement long !... Je suis terriblement désolée !

Kowaru *La serre silencieusement*

Mizu *Essuie ses larmes* :
Pardon… Je… J’essayerai de tout mon possible d’arranger tout ça !...

Kowaru : Fais ce que tu peux…

Mizu *Hoche de la tête avant de la secouer un peu*

Kowaru *Lui affiche un grand sourire*

Mizu *Semblant reprendre raison* :
Au fait… Tu es v’nu pour quoi ?

Kowaru *Se reprend* : Je m’inquiète pour Nora qui dort beaucoup ces derniers temps…

Mizu : Bah, elle doit être crevée, à force… Nan ?

Kowaru *Détourne le regard* :
Mouais…

Mizu : T’as pas l’air convaincu… T’as peur de quoi ?

Kowaru : Je sais pas… J’ai peur… Qu’elle dorme pour toujours…

Mizu : Hein ? Et pourquoi donc ?

Kowaru : Je sais pas, juste une impression…

Mizu : Et donc… Pourquoi tu es venu à moi ?

Kowaru *Hausse les épaules* : J’avais besoin de soutien…

Mizu : T’es si inquiet qu’ça pour Nora ?

Kowaru *Baisse la tête*

Mizu *Lui tapote l’épaule* :
Aller, crains rien Capt’aine ! Ta copine, c’est une dure à cuire ! C’est même une puissante guerrière ! C’pas un p’tit sommeil qui va l’arrêter ! Tu veux qu’on aille la voir ? P’t’être qu’elle fait sa têtue comme d’hab’ et veut pas avouer ce qu’il s’passe ?

Kowaru *Secouant la tête* : Non c’est bon, je te remercie. *Lui sourit* Je lui ai dit que je la laissais dormir encore un peu, elle doit être fatiguée.

Mizu : ‘Fin remarque, elle est pas la seule à roupiller comme ça dans le camp ! Sute n’est pas mieux ! A cause de sa maladie, il dort presque toute la journée ! J’espère qu’il va bientôt guérir et que Nora s’ra de nouveau bientôt sur ses pieds !

Kowaru *Hoche la tête en souriant*

Mizu :
Du coup… Tu comptes faire quoi ?

Kowaru *Haussant les épaules* : J’en ai aucune idée !

Mizu :
Tu voudrais envoyer un groupe en mission histoire d’essayer de trouver de la nourriture et de l’eau ?

Kowaru *Se redresse* : Ouais, je vais envoyer un groupe !

Mizu : On pourrait demander à qui ?

Kowaru : Pourquoi pas envoyer Shion et Umi ?

Mizu : Comme tu veux ! Après tout, c’est pas moi l’chef ici !

Kowaru : Bien… *Il commença à partir pour chercher Shion et Umi*

Umi *Est assis par terre, en train de regarder du coin de l’œil Sute, affichant un étrange visage*

Kowaru *Approchant* :
Hey, Umi ?...

Umi *Sursaute et secoue sa tête avant de tourner son regard vers Kowaru* : Euh… Oui ?

Kowaru :
J’ai une mission pour toi… Tu seras avec Shion… Vous allez partir en exploration.

Umi : Oh c’est euh… Impératif que ce soit moi ?... Euh je veux dire… *Finit par se lever* D’accord…

Kowaru *Souriant faiblement* :
Bon… *Commence à chercher Shion*

Shion *Assise sur un petit rocher, pensive*

Kowaru :
Shion ! Tu as une mission !

Shion *Elle sursauta, tombant de son rocher en tremblant un peu* :
U-une mission ?... Euh… Je pourrais aller avec Roxas ? J’ai une difficulté avec ma Key- uh…

Kowaru : Shion ?... Tout va bien ? *L’aide à se relever* Avec Umi, tu pars en exploration…

Shion *Regarde Umi en souriant légèrement puis hoche de la tête, silencieuse*

Kowaru :
Bonne chance et comme toujours, vous revenez environ vers midi. D’accord ? *Il s’en alla*

Shion *Baisse les yeux*

Umi :
Ouais…

Shion *Reste silencieuse, commençant à marcher*

Umi *Après un petit moment d’hésitation, la suit, en soupirant*

Shion *Inspire un coup* :
Tu… Tu sembles inquiet, toi aussi…

Umi : Ouais… J’ai pas envie de m’éloigner des autres… Et surtout de… Enfin… *Lâche un nouveau soupire*

Shion :
J’ai plus l’impression que c’est de Sute que tu n’as pas envie de t’éloigner.

Umi : Aussi, il est très malade… Et j’ai compris pour quelle raison… Tu vois, quand on était encore dans l’Académie, il était habitué à manger d’énormes quantités de viandes, et donc, son corps amassait beaucoup de protéines. Cela est devenu une habitude au point que son organisme en réclame beaucoup par rapport à la norme… Et comme nous ne mangeons plus aucune viande, nous manquons tous de protéines, mais c’est Sute qui trinque le plus puisqu’il en avait besoin de manière plus importante que nous…

Shion : Le pauvre. Il faudrait qu’on trouve de la viande mais bon… Maria et Ayu s'inquiètent beaucoup aussi. En fait, j’ai l’impression qu’ici, tout le monde se soucie l’un de l’autre…

Umi :
J’ai l’impression que pour certains de nous, ça ne va malheureusement pas fort, donc c’est normal qu’on se soutienne…

Shion : Je vois… Je suis angoissée aussi également, mais pour Saya par contre…

Umi *Tourne un peu sa tête vers elle* :
Qu’est-ce que tu crains ?

Shion *Baissant les yeux* : Qu’elle tombe dans les vapes…

Umi : Ah ?

Shion : Hm… C’est une impression. Mais je rêve souvent qu’elle perde connaissance et qu’elle se réveillerait beaucoup plus tard…

Umi : J’ai l’impression qu’il y a beaucoup d’entre nous qui pense que quelqu’un va finir par s’endormir et se réveiller plus tard, et pour d’autre jamais…

Shion : C’est horrible de savoir que quelqu’un ne va jamais se réveiller… Tout comme savoir que tout le monde peut nous oublier…

Umi : Hm…

Shion : Je souhaiterais que Saya ne m’oublie pas mais… Parfois, j’ai l’impression d’enchaîner erreur par erreur, que je vais finir un jour par exploser et remporter tout ce que j’ai pu laisser derrière moi. Est-ce que, on se souviendra encore de moi, le jour où je m’en irai après avoir retrouvé ma famille ? Je l’ignore et ça me terrifie. Je veux passer mon temps avec mes amis, pour toujours… Seulement, ai-je fait au moins quelque chose de bien depuis ma naissance ?... Saya est bien mieux que moi, donc si jamais je disparais je… Je sais qu’elle s’en sortira et fera mieux les choses à ma place.

Umi *S’arrête de marcher et pose une main sur l’épaule de Shion* : Allons ! Ne t’en fais pas ! Personne ne t’oubliera !... Et puis Saya tient beaucoup à toi ! Elle se sentirait tellement mal si elle te perdait ! On vous voit tout le temps ensemble toutes les deux ! Vous êtes inséparables ! Alors, je ne pense pas qu’elle ferait de meilleures choses sans toi, et je ne dis pas ça parce que je doute de ses capacités en solo…

Shion *Souriant faiblement* : Ouais, Saya et moi sommes les meilleures amies du monde… J’espère pouvoir rester avec elle pour toujours… *Joint ses mains en baissant la tête* Oh, et Axel aussi… Je sais qu’un jour on ira à la plage tous les trois…

Umi *Sourit un peu avant de se tourner pour regarder le paysage avant que son regard ne tombe sur un morceau de mur blanc envahit par de la mousse et paraissant pouvoir se détruire au moindre touché, finissant par s’y approcher pour s’accroupir et le regarder* : Franchement… On ne trouve que des ruines partout… Peu importe où on va… C’est tellement désolant et triste…

Shion *Soupire* : Oui… Tout a vraiment changé depuis la dernière fois…

Umi *Affiche soudainement une mine triste* :
Bien trop changé…

Shion : Hm… Je m’en souviens comme si c’était hier… *Baisse les yeux*

Umi *Lâche un soupire*

Shion *Remarque d’autre morceaux de mur, marmonnant* :
Alors donc, c’était ici que je suis née…

Umi *Finit par souffler sur le morceau de pierre qui disparaît en poussière, prouvant qu’il était vieux avant de se redresser*

Shion *Baisse silencieusement la tête*

Umi *Regarde de nouveau le paysage* :
Il n’y a absolument rien ici…

Shion *Marche vers une direction, toujours la tête baissée* : ...Mon vœu…

Umi *La regarde, silencieux, levant un sourcil*

Shion *Finit par s’arrêter, regardant le ciel* :
Peut-être que si je retourne d’où je viens… ça sera pour le bien de tous…

Umi : D’où tu viens ?

Shion : Je ne suis pas censée exister… Non, ma place est en Sora.

Umi : So… Sora… *Baisse la tête, et essuie une larme qui coulait sur sa joue, un peu surpris*

Shion *S’est mise à pleurer silencieusement* :
J’aimerais tellement rester avec eux deux…

Umi *Se redresse et regard Shion* : H-hey ! Ça va aller ?

Shion *Hoche de la tête en essuyant ses larmes*

Umi *S’approche d’elle et la prend soudainement dans ses bras*

Shion *Surprise et se laisse faire*

Umi *Lui caresse gentiment la tête* :
Tout ira bien… Ne t’en fais pas…

Shion *Rougit un peu* :
Hm, oui…

Umi *Se décolle un peu d’elle et lui fait un sourire* : Personne ne t’oubliera, personne ne t’abandonnera, et compte sur nous si tu as des soucis !

Shion *Grand sourire* : Merci !

Umi : De rien ! *S’amuse un peu à tirer sur ses joues avant de reprendre son sérieux*

Shion *Rit légèrement*

Umi :
Bon… J’pense qu’on devrait retrouver les autres… Enfin… Il n’y a franchement rien à signaler à part que c’est désertique…

Shion : Oui, c’est vrai… Rentrons. *Commence à faire demi tour*

Umi *La suit, après avoir jeté un dernier coup d’oeil sur l’horizon, marmonnant* :
Je veillerai toujours sur toi… *Secoue sa tête avant de suivre Shion*

Shion *Arrive vers la troupe, pensive*

Kowaru *S’approche d’eux* :
Alors ?

Shion : Rien à signaler, c’est totalement désert… On a même pas vu de point d’eau, ni de nourriture…

Kowaru : Oh, je vois… Il nous reste très peu de nourriture dans la réserve, ça va être difficile à tenir mais bon…

Umi :
Malheureusement... J’espère qu’on finira par tomber sur un endroit riche en flore qu’on puisse enfin manger quelque chose de bon !

Kowaru : J’espère bien aussi…

Umi : D’ailleurs, comment vont les autres depuis notre départ ? Sute s’est réveillé ?

Kowaru : Tout est calme et non, Sute dort encore d’après ce que je vois…

Umi *Baisse la tête* : Oh… Ça veut dire qu’il va rester comme ça pendant encore longtemps…

Kowaru *Lève la tête*: Hum ?

Umi *Soupire* : Rien, rien… Laisse...

Shion :
Je n’aime pas cet endroit… Et pourtant, je me sens comme chez-moi…

Kowaru :
Oh ?...

Umi *S’éloigne des deux pour s’asseoir un peu plus loin, s’isolant*

Maria *S’approche d’Umi après l’avoir remarqué* :
Hey, ça va ?

Umi *Replie ses genoux près de lui pour enfouir son visage* :
Non…

Maria *S’assoit près de lui, posant une main sur son épaule* :
C’est à propos de Ventus ? Ne t’en fais pas, il finira par se réveiller !

Umi *Se recroquevillant encore plus sur lui* : Non… Il… Il va rester comme ça… Et je ne vais pas pouvoir veiller sur lui…

Maria *Baisse les yeux, attristée* : Je… Je veillerai sur lui… Je ferai tout, pour le retrouver…

Umi : Dis pas de bêtises… Toi non plus tu ne vas pas pouvoir faire grand chose…

Maria : Peut-être que tu as raison et que j’aurais certainement perdu la raison mais… Mon cœur… Mon cœur saura toujours me guider ! Je protégerai Ven’ !

Umi : Tu en serais capable au moins ?...

Maria : Bien sûr… Je suis bien plus forte que… que ce vieux !

Umi : Vraiment ?...

Maria : Évidemment ! Si Yûki a réussi, nous pouvons tous réussir ! n’est-ce pas ? *Grand sourire*

Umi :
Peut-être…

Maria : Allons, Aqua ! Je te connaissais un peu plus… Optimiste que ça !

Umi : Désolé, Terra… C’est juste que toutes ces Ténèbres, sans avoir quelqu’un à ses côtés, marchant au hasard, ça ne donne pas d’espoir et même si je n’ai jamais abandonné, je me demandais si tout ceci en valait la peine…

Maria *Commence à lui prendre doucement ses mains* : Je sais, je te comprends… C’est de ma faute si tu t’es retrouvé dans les Ténèbres… Je suis vraiment désolée… On a tous été séparés, tous les quatre… Mais maintenant, tout va bien… Pas vrai ? Nous sommes réunis à nouveau.

Umi : Oui mais… Mais Ventus dort trop… Et puis… Il est de plus en plus malade et avec tout ce qui se passe… *Lâche un soupire, se retenant de sangloter*

Maria *Le prend fort dans ses bras* :
Je suis là… Ventus ira bien, je te le promets…

Umi *Ferme les yeux en hochant doucement de la tête*

Maria *Semble pleurer un peu* :
Après tout, je l’ai bien dis qu’un jour… J’arrangerai tout ! Plus jamais je ne laisserai toi et Yûki être enfermés à nouveau dans les Ténèbres ! Plus jamais je m’éloignerai de Ventus… Je… je serai toujours là, à vos côtés pour vous protéger….

Umi *Sanglote un peu, la voix légèrement cassée par les larmes* : Je te fais confiance…

Maria *Essuie ses larmes, pleurant toujours* : Oui, tu peux me faire confiance… Je suis prête à réparer toutes mes erreurs…!

Umi *Serre sa cousine dans ses bras, reniflant un peu, pour finalement s’écarter d’elle, pour essuyer ses larmes avant de secouer un peu la tête*

Maria *A le cœur lourd, tête baissée*

Umi :
Ça va aller, Maria ?...

Maria *L’air un peu ailleurs puis secoue la tête, reniflant* : Sute me manque…

Umi : Tu veux qu’on aille le voir ?

Maria *Hoche de la tête*

Umi *Prend la main de sa cousine et l’emmène jusqu’à Sute qui dort toujours, demeurant immobile, avec un fin sourire au visage*

Maria *Suit puis accourt vers Sute pour s’agenouiller à côté en pleurant*

Umi *S’approche à son tour et pose sa main sur l’épaule de Maria, affichant une petite mine triste*

Maria *Serre Sute dans ses bras, sanglotant*

Sute *Ne semble pas réagir, toujours profondément endormi*

Umi *Baisse les yeux lâchant un triste soupire*

Maria *Reste immobile*

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 877
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Mirai kako no Hopû ~ Fic    Mer 30 Aoû - 22:42

Chapitre 20 : De bonnes ou mauvaises nouvelles ?


Shinsekai - Ancien Jardin Radieux

Des mois étaient passés à présent, la grossesse d’Ayu arrivait à son terme. Le groupe avait pu explorer de nombreux territoires tous aussi déserts et ruinés les uns que les autres, dévoilant un paysage toujours isolé. Personne n’aurait imaginé que le monde extérieur ressemblerait à cela. Surtout qu’à chaque fois qu’ils arrivaient à ce qui semblait être une frontière entre deux territoires, ils y trouvaient un groupe de gardes de l’Académie. Pour le moment, ils ignoraient encore pour quelle raison ils étaient présents, bien qu’ils se doutaient qu’en partie, c’était pour les ramener dans leur ancien “chez-eux”. Aussi, chaque fois qu’ils passaient sur un nouveau territoire, certains se mettaient à avoir plus ou moins de rêves très étranges, et cela les perturbaient un peu.

Malgré le manque de nourriture, le groupe se portait mieux. En effet, il arrivait à trouver parfois des endroits où de la flore s’y trouvait bien qu’elle était pauvre et rare. Enfin, Sute allait légèrement mieux. Il arrivait à marcher correctement, cependant, il ne fallait pour autant pas lui demander de faire beaucoup d’efforts.

La nuit était tombée, et le groupe avait décidé de passer la nuit à la belle étoile comme il avait si bien l’habitude de faire depuis neuf mois. Cependant, le lendemain, alors que jusque là, tout paraissait normal, une étrange surprise attendait le réveil des membres du groupe…


Neo *Donnant un coup de museau au bras de Kowaru* : Hey, ça fait quelques minutes que tu es debout mais tu as l’air vachement ailleurs… Il t’arrive quoi ?...

Kowaru :
Je sais pas… Déjà qu’en plus je me suis réveillé en sursaut mais j’ai comme une petite douleur… un mauvais pressentiment…

Neo : A cause de moi ? T’inquiète pas p’tit chiot ! J’ai juste les pattes arrières paralysées. C’est tout…

Kowaru *Grogne un peu* : Non, enfin… ce n’est pas que à propos de toi ! Viens, je vais aller voir Nora et lui en parler… *S’avance vers un endroit pour retrouver la jeune fille*

Neo *Suit, pensif* :
Maintenant que tu le dis… J’ai l’impression de sentir quelque chose…

Kowaru *Hoche de la tête et agite sa main* : Hey, Nora ! Est-ce que tout va bien ?

Sora-Noelle *Regarde l’aube se lever, et tourne sa tête vers Kowaru* : Hm ? Je ne sais pas.. J’ai.. Une étrange sensation en moi… Comme si… Un malheur était arrivé… *Quelques flocons de neige tournent autour d’elle*

Kowaru :
Oh toi aussi… J’ai aussi cette étrange sensation… On devrait aller voir le groupe si tout se passe bien…

Sora-Noelle *Hoche de la tête avant de se lever*

Kowaru *Commence à se diriger vers le groupe, les poings légèrement serrés*

Neo *Les suit silencieusement*

Sora-Noelle *Plus elle avance, plus les flocons se font nombreux*

Neo *Se met à renifler soudainement*

Kowaru *Renifle aussi* :
C’est moi ou… ça sent le brûlé ?...

Sora-Noelle : Hm ? *Renifle un peu et sent une petite odeur étrange*

Kowaru *Continue de renifler de plus en plus, tournant sa tête dans tous les sens* :
Ah !.... ça… ça sent le chat cramé ! chat… cramé… Euh ?... *Ouvre grand les yeux en regardant droit devant lui* Ayu ?!

Sora-Noelle *Lâche un hoquet de surprise, libérant une petite tempête de neige avant de foncer vers Ayu*

Kowaru et Neo *Foncent aussi vers Ayu*

Ayu *Était agenouillée sur le sol, légèrement recouverte de flammes, sanglotant*

Sora-Noelle *S’approche d’elle, toujours autant entourée de flocons et se met aussi à genoux, mais gardant une certaine distance à cause des flammes, inquiète* :
Ayu ? Que t’arrive-t-il, ma belle ?

Ayu *Commence à frissonner en sentant le froid, faisant éteindre les flammes, continuant de sangloter* : ...J’ai perdu…. tout perdu… tout est parti...

Kowaru *Approche, posant une main sur son épaule* : Quoi donc ?... Hm ? Où est Ushi ?

Ayu *Se recroqueville un peu plus en tremblant, cachant son visage avec ses mains* : Je suis arrivée trop tard… J’ai pris trop de temps… J’aurais pu empêcher tout cela mais non j’ai été incapable… J’ai laissé Vani-Ushi partir…

Sora-Noelle : Hein ? De quoi tu parles ? Ushi est parti ? Mais il va sûrement revenir ! Peut-être qu’il avait envie de se promener avant que tout le monde ne se réveille ?

Ayu : Mais ça fait déjà longtemps qu’il n’est plus là… Je l’attends depuis tellement de temps mais je ne le vois plus…

Sora-Noelle : Il va revenir ! Ne t’en fais pas ! Il sera là quand l’aube sera finie sans doute, puisque c’est à l’heure où tout le monde se réveille !

Ayu *Se redresse et regarde le ciel, tremblante* : Il aurait pu me prévenir… J’angoisse maintenant… Il sait pourtant très bien qu’il doit pas me faire ça, surtout pas en ce moment…

Sora-Noelle : Peut-être qu’il est lui-même angoissé de devenir père ? Il s’imagine les responsabilités, et est parti prendre l’air pour se détendre…

Ayu *Baisse la tête, semblant réfléchir sur quelque chose* :
Est-ce de ma faute, parce que je suis enceinte ? Va-t-il revenir ?...

Sora-Noelle : Je te promets qu’il va revenir !

Ayu *Relève sa tête en souriant faiblement* : C’est drôle parce que normalement, c’est à lui de me dire ça…

Sora-Noelle : Tu sais, peut-être qu’il n’a pas voulu te réveiller pour te prévenir qu’il voulait prendre l’air ? Parce qu’il sait que ta grossesse est bientôt terminée alors il pense que tu dois avoir besoin de repos plus que jamais ! Alors il t’a laissée dormir et est parti se balader, mais il va revenir !

Ayu : Je te fais confiance alors…

Kowaru : Il est parti chercher du poissons frais pour les chatons… *Ricane*

Neo *Soupire* :
C’est pas sympa pour nos amis les félins, Kowaru !

Kowaru : Roh, si on peut plus rigoler !

Sora-Noelle *Jette un rapide regard sur Kowaru, affichant une petite moue pour signaler que ce n’est pas le moment, avant de se tourner vers Ayu pour mettre ses mains sur ses épaules, les flocons totalement disparus* : Tu n’as pas à t’en faire, je te le garantis ! Tu ferais mieux de t’allonger pour ne pas t’épuiser…

Ayu *S'assit doucement sur un bout de muret* : Oui mais bon, j’en ai un peu marre d’être couchée et être seule, à rien faire… J’ai envie de bouger comme dans mes rêves…

Sora-Noelle *Sourit faiblement* : Je comprends, mais ne t’en fais pas, tu vas bientôt pouvoir faire ça de nouveau

Ayu : Oui je sais ! Juste j’espère qu’Ushi sera là avant !... *Commence à grimacer un peu*

Sora-Noelle :
Ça va ?...

Ayu : Oui t’en fais pas ! C’est juste une toute petite contraction comme les autres, rien de plus ! *S’est mise à ronronner en regardant son ventre*

Sora-Noelle :
Mais tu sais… Ça peut signifier que… Que le bébé ne va pas tarder à venir…

Ayu : Quand ça me fera vraiment mal, je te tiendrais au courant ! T’inquiète pas ! *Grand sourire*

Sora-Noelle *Sourit un peu* :
D’accord…

Ayu :
En tout cas, ça me fait très peur… J’aurais aimé qu’Ushi soit là…

Kowaru *Renifle autour de lui*

Sora-Noelle :
Oui je comprends… J’espère qu’il sera rentré avant que l’enfant naisse…

Ayu *Se lève* :
Hm… et… Est-ce que c’est grave, si jamais il n’est pas là à la naissance de l’enfant ?...

Sora-Noelle : Non… Mais… C’est mieux et plus rassurant pour toi !...

Ayu *Va se blottir contre Nora en ronronnant* :
Dans ce cas je lui fais confiance ! Je sais qu’il reviendra dans pas longtemps !

Sora-Noelle *Lui caresse les cheveux* :
J’espère…

Ayu : C’est sûr même ! On s’aime vraiment beaucoup et sommes liés à jamais ! Donc il reviendra très vite !

Sora-Noelle *Sourit un peu*

Ayu *Frotte sa joue contre elle, ronronnant toujours*

Kowaru :
Peut-être que je devrais aller chercher, Ushi ?

Sora-Noelle :
Oui, vas-y…

Kowaru :
Bien ! Occupe toi bien du chaton ! *Commence à partir*

Ayu *Lâche un gros soupire*

Sora-Noelle :
Tu es inquiète, c’est ça ?

Ayu : Oui et je commence déjà avoir faim…

Sora-Noelle : Je reviens ! *Part chercher un sac puis s’approche de nouveau d’Ayu pour fouiller dedans, cherchant un fruit frais* Oh ? J’ai quelques fraises qui paraissent bonnes si tu veux…

Ayu : Des fraises ?... Hum… *Se redresse soudainement, affichant un grand sourire* Oh oui, je veux bien avoir des fraises !!

Sora-Noelle *Sourit, amusée, et lui tend une petite dizaine de fraises* : Les voilà !

Ayu : Merci !! *S’empresse de les prendre pour ensuite les manger*

Sora-Noelle *Rit un peu* :
Fais doucement pour les manger !

Ayu *Les joues gonflés par les fraises* : Bien sûr !

Sora-Noelle *Sourit*

Ayu *Affiche un grand sourire* :
On pourrait aller voir Sute en attendant ?

Sora-Noelle : Oui bien sûr, si tu as envie de le rejoindre !

Ayu *Rit légèrement avant d’aller chercher son Jumeau*

Sute *Dort en ronflant, signe qu’il va bien, avec son casque sur les oreilles*

Ayu *S’installe tout près de lui, caressant sa chevelure*

Sute *Soulève une paupière* :
Hm ?

Ayu *Frotte son nez contre le sien en ronronnant* : Je t’aime grand-frère !

Sute *Sourit avant d’enlever son casque* :
Moi aussi, p’tite soeur !

Ayu *Se blottit dans ses bras* : Dis, tu n’aurais pas vu Ushi par hasard ?

Sute : Hm ? Ushi ? Euh… Nan ! Je dormais donc j’ai rien vu !

Ayu : Oh je vois… J’espère qu’il sera là avant la naissance ! Mais je lui fais confiance !

Sute : Parce qu’il est absent ?

Ayu : Oui, depuis un bon bout de temps…

Sute : Ah bon ?

Ayu *Hoche de la tête* : Oui du coup je suis réveillée aussi depuis longtemps…

Sute : T’es pas fatiguée ?

Ayu : Un peu mais… Je veux être là quand il reviendra ! *Grand sourire* Il devrait pas tarder !

Sute :
J’espère !... Mais tu ferais mieux de te reposer tout de même ! A ce qu’il parait, accoucher demande beaucoup d’effort ! Je te réveillerai quand il sera là !

Ayu : D’accord ! Je peux dormir avec toi ?

Sute *Sourit* :
Yep ! Si tu veux !

Ayu *Se couche à côté de son frère, souriante*

Sute *Lui ébouriffe un peu les cheveux avant de rire* :
Tu en prends de la place dis donc !

Ayu *Rit* : Dis-toi qu’Ushi dort souvent avec moi et ne peut plus s’approcher de moi à force que mon ventre grossit !

Sute *Rit* : Le pauvre ! J’espère qu’il n’est pas tombé du lit à certaines nuits !

Ayu : Non pas à ce que je sache ! *Rit*

Sute *Sourit un peu avant de croiser ses bras derrière la tête*

Ayu *Commence à s’endormir*

Sute *Ferme de nouveau les yeux et prend une grande inspiration, les oreilles à l'affût de l’arrivée d’Ushi*

Kowaru *Après un long moment, il revient vers Nora, la tête baissée* :
C’est horrible, trésor…

Sora-Noelle *Levant les yeux du sac où elle regardait ce qu’il y avait encore de bon à manger* : Hm ?

Kowaru : Ça fait une trentaine de minutes que je le cherche et… Je ne le vois toujours pas ! Je ne sens même pas son odeur… Où est-ce qu’il a bien pu aller ?... J’ai cherché partout, vraiment partout !

Sora-Noelle *Se redresse et s’approche vers lui pour caresser sa joue* : Il doit être en train de chercher de la nourriture peut-être ? Du coup, il a dû s’éloigner parce qu’il tient à trouver quelque chose pour Ayu, sachant qu’elle va en avoir besoin pour nourrir leur enfant… C’est sans doute ça, non ?

Kowaru :
Il pourrait pas partir si loin tout de même ! Je l’aurais tout de même senti, mais là c’est vraiment pas du tout !

Sora-Noelle *Affiche une mine inquiète et peinée à la fois* : Oh… Eh bien… C’est que… Il doit… Hum…

Kowaru : J’ai peur… Enfin, j’ai mal pour Ayu… On ne trouve aucune explication à sa disparition…

Sora-Noelle *Baisse la tête, mettant ses mains dessus* : Mais… Je lui avais promis qu’il reviendrait pour elle !...

Kowaru : J’espère, qu’il- *Il sursauta en entendant un cri*

Neo *Aboie*

Sora-Noelle *Commence à paniquer* :
Oh non…

Kowaru *Regarde autour de lui en tremblant* : Que se passe-t-il ?

Sora-Noelle *S’éloigne sans un mot de Kowaru et cherche Ayu*

Kowaru *La suit*

Ayu *Tremble en serrant les poings*

Kowaru :
Ayu ?!

Ayu *Lâche un feulement*

Sute *Tremble, ne sachant pas quoi faire*

Sora-Noelle *S’approche d’Ayu* :
Tu… Tu es en train d’accoucher ?

Ayu *Respire difficilement* : ...Je… Je crois que oui… ça commence… mais je veux pas...

Kowaru *Paniqué*

Sora-Noelle :
Mais… Mais tu ne dois pas retenir l’enfant !... Je… Je sais que tu veux qu’Ushi soit présent mais il… *Se tait en baissant la tête*

Ayu :
Je… Je ne veux pas… Je veux qu’il soit là…

Kowaru : Reste calme Ayu…

Ayu *Hausse le ton en feulant* : Non !!

Kowaru *Recule en baissant de la tête*

Maria *Débarquant en courant* :
Ayu ?!... Tu… Oh…

Sute : A-Ayu…

Ayu *Sanglote, souffrant* :
Il… Il ne viendra pas… C’est ça ?...

Kowaru *Baisse la tête* :
N’y pense pas et concentre toi…

Maria *Se rapproche pour caresser la tête d’Ayu* :
Qu’est-ce qu’on peut faire pour aider Ayu ?

Sora-Noelle : Je… je n’en sais rien… Ayu… Tu… Il va falloir tout de même faire sortir ce bébé…

Ayu : Mais… Mais je ne retiens rien là…

Sora-Noelle : Ce n’est pas ça ce que je veux dire…

Ayu :
J’insiste, je ne retiens rien, puisque je suis en train d’accoucher mais personne ne réagit ! *Couine de douleur*

Sute :
H-hein ? Là ?! Maintenant ?! *Prit encore plus de panique*

Ayu *Ferme les yeux, silencieuse*

Maria :
Bon, on fout quoi, bordel ?!

Sora-Noelle :
Apportez des couvertures ! Et… Il ne faut surtout pas la déplacer ! *S’agenouille auprès d’Ayu* T’en fais pas ma grande, je suis là pour t’aider… Espérons que j’ai encore souvenir des cours de biologie…

Ayu *Serre fort les poings*

Maria *Fonce chercher des couvertures puis revient*

Sora-Noelle *Prend les couvertures avant de les mettre sur Ayu et d’en plier une pour pouvoir redresser un peu la tête de la jeune fille* :
OK… D’abord… Maria, tu pourrais éloigner Sute, s’il-te-plaît ? Il ne m’aide franchement pas ni Ayu en plus à être autant paniqué…

Maria *Hoche de la tête avant de se tourner vers le jumeau* : Sute… Tu as entendu ? Tu devrais t’éloigner… *Elle lui prit le bras et l’embarque avec elle plus loin avant de revenir*

Sora-Noelle :
Kowaru, tu voudrais bien guetter pour voir si Ushi n’arriverait pas ?... On ne sait jamais…

Kowaru :
Ouais… *Commence à s’en aller, serrant les poings*

Ayu :
...Ushi… *Ferme fort les paupières en tremblant*

Sora-Noelle :
Bon… Je vais maintenant m’occuper de toi ! *Commence à retirer des vêtements d’Ayu pour la mettre plus à l’aise, tout en faisant soin de ne pas trop la faire bouger et gardant bien les couvertures en place* A présent… il va falloir pousser fort, ma grande !

Ayu *Rouvre les yeux, serrant les dents* : P-pousser…

Maria *Lui tend sa main* : Si tu as mal, tu peux la serrer si tu veux…

Ayu *Hésitante, lui tient la main, commençant un peu à pousser*

Sora-Noelle :
Aller Ayu ! Ce n’est qu’un moment dur à passer ! Courage !

Ayu *Feule avant de pousser un peu plus fort, serrant fort la main de Maria*

Sora-Noelle :
Je… je crois que je vois quelque chose ! Continue comme ça, Ayu !

Ayu *Continue de pousser*

Sora-Noelle :
Ne lâche surtout rien ! C’est très bien comme ça !

Ayu *Ne s’arrête pas* : ...J’ai… j’ai mal…

Maria *Lui caresse doucement la main en serrant les dents* :
T’inquiète pas, ça va passer…!

Sora-Noelle : Il faut que tu tiennes bon !

Ayu *Pousse encore plus fort, larmes aux yeux* : ...Pourquoi… Ushi est parti ?...

Maria :
Ayu ! Pas le moment de penser à ça ! Tiens bon !

Sora-Noelle : Il reviendra ! Mais comme le dit Maria, il faut que tu te concentres sur ce que tu fais !

Ayu *Continue silencieusement*

Sora-Noelle :
On y est presque, ma grande !

Ayu *Pousse de plus en plus, soufflant*

Sora-Noelle :
Encore un tout petit effort et ce sera fini !

Ayu *Feule, poussant encore*

Sora-Noelle :
C’est… c’est fini !... *Des cris se font entendre alors qu’elle tient un bébé dans ses bras avant de l’enfouir dans une couverture* C’est une jolie petite fille que voilà ! Bon… Il faut couper ce cordon… Maria, tu peux m’aider ?

Ayu *Lâche un long soupire, regardant droit devant elle*

Maria *Approche* :
Ouais ! Je fais comment ?

Sora-Noelle : Il va falloir couper la circulation du cordon en mettant quelque chose, qui est désinfecté surtout, près du nombril de l’enfant et un autre près d’Ayu…

Maria : D’accord ! *Elle s’en alla chercher les choses qu’il faut avant de revenir et se mettre à couper le cordon*

Sora-Noelle *Une fois le cordon coupé, nettoie la petite avant de l’amener à Ayu* :
Voilà ma belle ! C’est une magnifique récompense et cadeau que tu as là !

Ayu *La regarde un moment avant de la prendre doucement dans ses bras, se mettant à ronronner*

Sora-Noelle *Sourit tendrement* :
Tu vas l’appeler comment ?

Ayu *Pensive puis affiche un petit sourire maternel* : Yume…

Sora-Noelle : C’est beau… Ça lui va bien je trouve !

Yume *Lâche un petit bruit qui ressemble à un miaulement*

Maria *Se dandine* :
Ohhh !

Ayu *Regarde son enfant en souriant et se met à miauler*

Sora-Noelle *Sourit* :
Je vais aller chercher Sute pour qu’il voit sa nièce ! *S’en va*

Ayu *Hoche légèrement de la tête en câlinant doucement Yume*

Maria *Sautille* :
Ma nièce est mignonne !

Yume *Ronronne faiblement*

Ayu *Ronronne, la serrant*

Maria *Attendrie*

Sute *Fonçant à toute allure, des étoiles dans les yeux* :
Elle est où ma nièce ?

Maria *Pointe du regard* : Bah là ! En plus tu as raté mais elle a déjà miaulé et ronronné ! C’est choupi !

Sute *S’avance vers sa sœur et s’agenouille pour regarder sa nièce* : Roh !! Elle est trop mignonne ! On comprend bien qui est sa mère ! Héhé… Je suis tellement heureux pour toi, ma soeurette adorée !

Ayu *Sourit un peu tristement* : Oui, merci…

Sute *La regarde* :
Qu’est-ce qu’il y a ? Tu n’es pas heureuse ?

Ayu : Si… mais… Ushi m’a laissée tomber…

Sute :
Hein ? Mais nan ! Il va revenir !

Ayu *Miaule faiblement* :
Ou bien alors, il n’a pas voulu assumer quoique ce soit…

Maria *Gonfle les joues* :
Mais non ! Hey, Ayu… Tu sais je peux ressentir l’amour des gens et… Et Ushi t’aime vraiment beaucoup ! Il en déborde même ! Tu ne dois pas être triste comme ça. Il va revenir… Je… Je te le promets… Yûki… J’arrangerai tout…

Sute *Sourit un peu pour rassurer* : J’suis sûr que toi et lui vivez la plus pure et belle histoire d’amour !

Ayu : Ah bon ?... Je la trouve plutôt triste… dans mes rêves…

Sute : Mais ce ne sont que des rêves ! La réalité est différente et tu le vois bien !

Ayu :
Tu ne peux pas comprendre… *Soupire*

Sute *Se redresse et garde le silence, fixant sa sœur avant de sembler vouloir dire quelque chose pour finalement fermer sa bouche en haussant des épaules*

Ayu *Câline Yume en ronronnant faiblement*

Yume *Miaule*

Ayu *Lui embrasse doucement son front*

Sora-Noelle *Revient, la mine triste* :
Il… il n’est toujours pas là… L’aube est finie depuis longtemps maintenant… Pourtant, il n’est toujours pas rentré...

Ayu *La regarde en versant une larme, marmonnant* : Je… je ne veux pas y retourner, enfermée…

Sora-Noelle *S’approche vers elle et pose une main sur sa tête* : Ne t’en fais pas, il ne t’arrivera rien et on retrouvera Ushi… Promis !

Ayu *Lui sourit faiblement*

Sora-Noelle :
A présent, c’est la mission principale du groupe ! On va ramener Ushi à nous et surtout auprès de toi et Yume !

Ayu : Vr-vraiment ?...

Sora-Noelle *Affiche soudainement un grand sourire* : Oui ! Car ça sert à ça les amis ! Ça sert à aider les autres ! Et on va t’aider ! Je ne lâcherai pas l’affaire tant qu’on n’aura pas retrouvé Ushi !

Ayu *Pensive* :
Des amis…

Sute : Ouais ! On va r’trouver Ushi ! J’suis sûr qu’il sera tellement heureux quand il verra votre fille !

Ayu : S’il était heureux, il ne serait pas parti comme ça…

Sute : Mais c’est juste le stresse ! Et il est sans doute parti pour trouver des trucs à manger pour toi et votre fille ! Depuis qu’on n’est plus dans l’Académie, on manque tous de nourriture, alors savoir qu’il y a une bouche en plus nourrir qui en est toute petite, c’est mieux d’avoir des provisions !

Ayu *Se retient de pleurer* :
Je suis horrible…

Sute :
Dis pas de bêtise !

Yume *Se met soudainement à pleurer*

Ayu *Baisse son regard sur le bébé avant de la serrer un peu plus et la câliner, ronronnant* :
Sssh… Ne pleure pas, je suis là…

Sora-Noelle : J’ai l’impression qu’elle ressent tes émotions, Ayu…

Yume *Se calme un peu*

Ayu :
Je pense que c’est normal… *Détourne le regard* mais c’est de ma faute, la pauvre ne mérite pas de vivre dans cet enfer… Il n’y a déjà presque rien pour nous… Comment on va faire ?... Je suis mauvaise…

Sora-Noelle *Se met à réfléchir avant de taper dans une de ses mains avec l’autre qui est fermée en poing, signe qu’elle a une idée* : Je sais ! Vous vous souvenez de nos cours d’histoire où ils parlaient des Mondes et des villes… Pourquoi on ne se ferait pas un petit village rien que pour nous ? Une fois qu’on aura trouvé Ushi, on en bâtira un et on utilisera nos pouvoirs ainsi que nos talents manuels pour le construire ! Et puis, on ne manque pas de matériels ici avec toutes ces ruines, on pourrait les recycler pour faire des murs !

Ayu *Regardant autour d’elle, souriant légèrement* :
C’est vrai… En plus je trouve que ce sont les ruines les plus jolis ici jusque là…

Sora-Noelle : On va donc faire ce village et on pourra enfin vivre comme il se doit ! *Sourit* Ainsi, Yume pourra grandir au chaud dans une maison douillette entourée de ses parents !

Ayu *Miaule* :
Ouais !

Maria : Oh, mais c’est super tout ça !! En plus avec ma terre, je peux faire tout pleins de trucs ! Des meubles, et tout !

Sora-Noelle :
Justement, pendant qu’on cherchera Ushi, je vais faire des plans pour exploiter un peu tous nos potentiels pour faire le plus parfait des villages !

Ayu *Rit un peu* :
En tout cas, ce sont pas mes ténèbres ou mes flammes qui vont vous aider !

Sora-Noelle :
Détrompe-toi ! Je suis certaine qu’on peut en faire quelque chose !

Ayu :
Ah ? A pars faire cuire à manger, j’arrive pas à voir…!

Sora-Noelle : Pour le moment, je ne vois pas trop non plus… Mais pour tout te dire, tu penses que la Lumière et la Neige vont nous aider aussi ? *Rit* Je peux toujours enfouir les maisons sous la neige pour nous camoufler !

Sute : Mais après il va faire trop froid ! Et moi, je préfère avoir chaud !

Ayu :
Ouais c’est vrai, on ne peut pas supporter le froid !

Sora-Noelle :
Je plaisantais, bien sûr ! Enfin… je verrai bien tout ça !

Yume *Lâche un petit miaulement joyeux avant de bailler, dévoilant des petites canines pointues*

Ayu *Regarde intensément le bébé avant de le serrer doucement contre elle, maternelle* :
Tu es fatiguée trésor…

Yume *Ronronne, commençant un peu à somnoler*

Sora-Noelle :
C’est mieux pour vous deux de vous reposer, je pense…

Ayu *Hochant légèrement de la tête* : Je… pense que oui…

Sora-Noelle : On va vous laisser tranquille alors ! *S’éloigne*

Sute :
Bonne sieste à vous deux ! *Fait un grand sourire*

Ayu *Attendrie* :
Merci…

Sute : Tu viens Maria ?

Maria :
Ouais !! *Lui prend la main*

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 877
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Mirai kako no Hopû ~ Fic    Mar 5 Sep - 23:49

Chapitre 21 : Sur la bonne voie ?


Les nouvelles dans le groupe s’étaient rapidement répandues. D’un côté, il y avait la grande joie en apprenant la naissance de la petite Yume, qui se révélait être à un quart Kasha, un quart vampire et demi-humaine, mais aussi féliciter la jeune maman, et de l’autre, il y avait cette grande inquiétude pour Ushi. Tout le monde se demandait toujours pour quelle raison il était parti et surtout pourquoi le jour de la naissance de Yume alors que c’était le moment où Ayu avait le plus besoin de lui mais aussi parce qu’il s’agissait de l’un de ses rêves ! Il y eut alors des hypothèses émises et chacun avait alors son avis sur cette disparition. Malgré le fait que Sora-Noelle ait demandé à ce qu’on arrête ces agissements, quelques uns n’écoutaient pas et continuaient. Cela aussi était peu rassurant car ils avaient dit qu’ils étaient une famille, et pourtant l’un d’entre eux s’était tout de même enfui ! Enfin, la zizanie commençait  à s’installer en à peine une demi-journée.

Ce fut pour cette raison que le lendemain de la naissance de la petite Yume, Sora-Noelle décida d’envoyer un groupe commencer à pister les traces d’Ushi. Mizu se proposa alors en disant qu’elle pouvait tenter de le retrouver en utilisant ses pouvoirs sur les souvenirs et demanda à Saya et Shion si elles voulaient bien l’accompagner. La deuxième se montra très hésitante, cependant, lorsqu’elle entendit la réponse positive à la demande de Mizu de la part de sa meilleure amie, elle finit par accepter. Le trio fin prêt s’éloigna alors du camp de fortune du moment du groupe.

Mizu *Regardant attentivement le sol, accroupie* : Hm…

Shion *Regarde autour d’elle, attentive*

Saya :
Je me demande vraiment pourquoi il est parti…

Mizu : Parce que c’est un lâche qui n’est même pas capable de suivre ses propres rêves et qui s’barre en silence sans rien dire aux autres… Pfff… Si j’veux l’retrouver, c’est pour Ayu et la p’tite, après lui, j’m’en moque bien… *Continue de fixer le sol*

Saya *Regard triste* :
Il est tout de même l’un des nôtre… Tu ne peux pas dire ça, Mizu, il doit bien avoir une raison…

Mizu : Abandonner celle qu’il aime alors que la fin de la grossesse n’était plus à grand chose et qu’ça sentait qu’ça allait v’nir et rien dire aux autres… Nan franch’ment, j’trouve qu’c’est un lâche ! S’il voulait trouver d’la bouffe, comme l’dit si bien Nora, pourquoi il n’a pas prévenu ?

Saya : Peut-être bien parce que tout le monde dormait ! Il ne voulait certainement pas déranger, tu sais, il est timide…

Mizu : Pff… Il aurait pu l’dire à nos leaders au moins ! Il arrive bien à leur parler lorsqu’il s’agit de rapport et tout ce genre d’truc !

Saya : Mais !

Shion : Calmez-vous… Je comprends que la disparition d’Ushi est assez… floue, mais il ne faut pas désespérer comme ça ou se laisser envahir par ces émotions négatives… On le trouve et on lui demande des explications. Voilà tout.

Mizu :
Mouais…

Saya : J’en suis sûre qu’il a une très bonne raison ! *Se met à marcher en serrant un peu les poings*

Mizu *Fixe toujours le sol* :
Enfin… peu importe pour quelle raison il est parti, j’compte bien l’retrouver pour lui faire comprendre que ça s’fait vraiment pas ce qu’il a fait !

Saya : Parfois, on se doit de partir pour certaine chose car nous sommes obligés..

Shion *Baisse la tête*

Mizu *A un air soudainement triste* :
Mh… C’est vrai…

Saya *Songeuse* : J’avais mon meilleur ami par exemple qui a dû s’en aller pour je ne sais quelle raison… Il est revenu que très tard, j’ai cru qu’il était mort au bout d’un moment…

Mizu *Lâche un soupire triste avant d’avoir soudainement un flash ce qui lui donne un mal de tête*

Saya *Sursaute* :
Hey ! ça va aller ?

Mizu : Je… je viens de voir quelque chose… Un souvenir d’Ushi… Il semblait si… il me donnait l’impression de ne ressentir que de la négativité autour de lui… Il n’en cessait de créer des monstres de Négativité ! Je… je ne sais pas encore pour quelle raison il était comme ça mais j’ai  l’impression que c’est en lien avec cet étrange passage que nous avons tous et qui remonte à des souvenir d’avant notre naissance…

Shion : Hum, des souvenirs…

Saya : Vr-vraiment ?... Dis, tu crois que… que c’est à cause de ces étranges souvenirs, qu’il est parti ?...

Mizu : Je… je n’en sais rien… mais… peut-être… Je ne connais rien de ses souvenirs d’avant sa naissance, comme pour nous tous en fait… J’ignore ce qu’il peut y avoir dans ces souvenirs pour l’avoir fait réagir ainsi…

Saya : Oh… Je vois…

Shion *Regarde le ciel* : Je sais pas pourquoi mais… je le comprends, un peu…

Mizu : Hm ?

Shion : Il arrive que parfois, lorsqu’on ne comprend rien. On a envie de partir pour avoir des réponses… Mais, ce n’est pas si simple que ça, parfois…

Mizu : Qu’est-ce c’que tu veux dire par là ?

Shion : Je ne saurais comment te l’expliquer mais… Moi, par exemple, je me suis toujours demandé pourquoi je suis ici… Quel était le but de mon existence…

Saya *Regarde son amie intensément, pensive*

Mizu :
J’pense qu’on s’est tous posé cette question un jour…

Shion : Dans ce cas, c’était peut-être au tour d’Ushi hier, sans doute que ça lui a trop pris la tête et donc il est parti pour y réfléchir…

Mizu *Se redresse* : Ouais mais… Pas comm’ça… Il avait pas l’droit d’laisser Ayu et Yume comme ça…

Shion *Hausse des épaules*

Saya *Baisse la tête* :
C’est comme si… Comme si il abandonnait… Celle qu’il aime…

Mizu : C’qu’Ayu s’demande aussi ! Alors franch’ment… Il n’avait pas à faire ça… Maintenant, Ayu peut s’mettre soudainement à s’douter d’elle à chaque instant, se demandant encore et encore pourquoi Ushi s’est barré sans rien dire…

Shion : Peut-être qu’il ne l’aime plus ou n’assume pas…

Mizu : Dans c’cas c’est un enfoiré !

Saya : Mais… mais…

Shion : C’est comme si… Il se jouait d’elle… C’est de sa faute si Ayu est malheureuse désormais.

Mizu *Serre un peu les poings* : C’est vraiment un salaud pour oser faire ça…

Shion : Hum… Ouais…

Mizu *Fixe l’horizon et se met soudainement à parler étrangement, comme si elle n’était plus elle-même* : Il vaut mieux que je parte… C’est mieux pour tout le monde… Je sais que je risque de faire du mal à Ayu… Enfin, ça ne va pas être la première fois dans le fond… Mais… je me dois de les laisser… Ma place n’est pas parmi eux…

Saya *Sursaute, intriguée* : H-hein ? De quoi ?...

Mizu *Secoue sa tête* : Je… je crois que je viens de ressentir les pensées d’Ushi quand il est passé par ici…

Saya : Vraiment ?... Mais qu’est-ce qu’il raconte comme bêtise ?! Comment ça, sa place n’est pas parmi nous ? Et pourquoi il dit que c’est pas la première fois qu’il fait du mal à Ayu ? Je m’en souviens pas qu’il lui ai fait du mal une seule fois…

Mizu : Il… Dans… Cette… C’est que… *A un terrible mal de crâne qui la fait grimacer et tomber par terre*

Saya *La rattrape pour l’aider à se relever*

Shion :
Je ne comprends rien…

Mizu *Lâche soudainement un cri, souffrant*

Saya *Surprise, la serre dans ses bras* :
Mizu ?! Que se passe-t-il ?!

Mizu : Je… je n’arrive plus à… le contrôler… *Serre les dents*

Saya *Tremble en silence*


Shion : Hum ?...

Mizu : Mon… mon p-pouvoir… *Lâche un nouveau cri*

Saya :
Je… Je comprends rien…! *Tremble encore plus et se met à pleurer*

Mizu *Se sent affaiblie*

Saya *La relâche en se reculant, tremblante et se sentant impuissante*

Shion *Les regarde* :
Uh…

Mizu *Finit par tomber par terre, inconsciente*

Saya :
Mi- Naminé !! *Court vers elle et la tient dans ses bras*

Shion *Soupire* :
On va faire comment pour la transporter ?...

Saya *Hausse des épaules en tenant Mizu contre elle*

Shion :
Attends je sais… *Attrape doucement les jambes de Mizu* Toi, tiens là en haut, on va essayer de la soulever un peu…

Saya *Hoche de la tête et tient Mizu, la soulevant très légèrement du sol, tremblante*

Shion *L’emmène difficilement au camp avec Saya*

Saya *Une fois arrivé, pose délicatement Mizu avant de soupirer* :
Voilà…

Sute *Débarquant après avoir vu les filles rentrées* : Euh… Il s’est passé quoi ? Vous vous êtes faites attaquées par des gardes ?!

Shion *Secoue la tête*

Saya *Baisse les yeux* :
Non… Je n’ai pas trop compris ce qui s’est passé, mais quand Mizu à commencé à… à ressentir les souvenirs d’avant la naissance d’Ushi puis ses pensés, elle a commencé à souffrir et maintenant, la voilà inconsciente…

Sute *Lève un sourcil* :
Hein ?

Saya *Lâche un soupire* :
Je peux pas t’expliquer, Mizu en sait mieux que moi…

Shion : Elle nous a raconté qu’il parait, dans le souvenir qu’elle a vu d’Ushi, il ne ressentait que de la négativité autour de lui et… il en créait même des monstres d’après ce que j’ai pu comprendre…

Saya : Ensuite, juste après elle a ressenti ses pensés,  il se disait qu’il valait mieux qu’il parte pour le bien de tous, que sa place n’était pas parmi nous… *Serre les poings*

Shion :
...Et que ce n’est pas la première fois qu’il fait du mal à Ayu… J’ai pas très bien compris mais bon. Voilà en gros.

Sute *Bouche-bée, puis secoue sa tête* :
Oh…

Saya *Soupire*

Shion *En fait de même*

Sute :
Vous feriez mieux d’aller en parler à nos leaders dans ce cas… Moi, je vais retrouver ma sœur parce que je n’aime franchement pas la laisser seule, même si Yume est avec elle !

Shion *Hoche de la tête et commence à partir*

Saya :
Ouais, reste auprès d’elle… *Suit Shion*

Sute *Fonce rejoindre Ayu* :
Me r’voilà !

Ayu *Au bord du lit, regardant Yume dormir sur l’oreiller avant de tourner sa tête vers son frère, attristée* : Oh… Alors ?...

Sute : Il semblerait qu’Ushi soit pas parti sur un coup d’tête…

Ayu : Co-comment ça ?...

Sute : Il ne ressentait que de la négativité et il disait que sa place n’était pas auprès de nous… Il avait aussi peur de te faire de nouveau du mal…

Ayu : Qu-quoi ?... *Se tient soudainement la tête, ayant un flash* Non… C’est faux… Il… il ne m’a jamais fait de mal !... Je… *Tourne sa tête derrière elle pour fixer un endroit, marmonnant* Tu m’as promis de ne pas la forger, Vanitas… Pourquoi ?...

Sute : H-hey ! Oublie cette histoire, veux-tu ? J’ai sérieusement pas envie d’en parler…

Ayu *Chagrinée, les larmes aux yeux* : C’est en train de recommencer… Tout recommence… Je veux l’en empêcher… *Se lève du lit*

Sute *L’attrape par la main* :
Hep hep ! T’oublierais pas quelqu’un par hasard ? Tu ne vas pas la laisser tomber j’espère ? *Tourne ses yeux vers Yume qui ronronne dans son sommeil*

Ayu :
Je… Je veux juste le retrouver avant qu’il ne soit trop tard ! Je l’ai déjà perdu deux fois, je ne veux pas le perdre à nouveau…!

Sute : Tu n’vas pas le perdre ! On va l’retrouver ! Mais en attendant, il y a quelqu’un qui a vraiment besoin de toi…

Ayu *Serre les poings en versant des larmes* :
Et moi alors ?! Tu penses que je n’ai pas besoin d’Ushi justement ?! Si il n’est pas là je… je suis incapable d’occuper quoique ce soit ! J’ai pas envie de le perdre à nouveau ! Je veux pas ! Non, non je veux pas ! *S’accroupit en se tirant un peu les cheveux, avant de lâcher un cri*

Yume *Se réveille et pleure*

Sute :
Je sais que c’est dur pour toi mais tu… Enfin réfléchis un peu à tes propos ! Yume n’a même pas deux jours et tu serais prête à l’abandonner pour chercher Ushi ?

Ayu *Regarde Yume avant de lancer un regard à Sute en se relevant et s’entourant légèrement de Ténèbres* : Vous trois… *Serre les poings en feulant*

Yume *Pleure toujours*

Sute *Finit par prendre sa nièce dans les bras pour tenter de la consoler en vain* :
Mais qu’est-ce qui t’arrive, Ayu ?

Ayu *Tête baissée, voix brisée* :
Jamais… Jamais vous pouvez me comprendre…

Sute : Dis pas de bêtises… Et… Tu vas laisser Yume pleurer ainsi ? Quoi ? Elle aussi va être punie alors qu’elle n’a rien fait ? Je comprends que tu ne te sentes pas bien à cause de la disparition d’Ushi, mais Yume n’a pas à en payer les conséquences, tu ne penses pas ? Et puis, on a une piste ! On va l’retrouver ton demi-vampire adoré alors calmos et surtout ne te mets pas dans de pareils états !

Ayu *Éclate en sanglot* : Mais arrête de rabâcher ça sans cesse c’est blessant ! Tu crois c’est de ma faute, alors que j’ai jamais dis que je voulais abandonner Yume ?! Je me sens juste incapable de la calmer si je ne sais même pas me consoler moi-même ! Oui c’est ça… Je ne sers à rien ! Il n’y aura plus rien, j’ai tout perdue d’avance… Je ne sais plus quoi faire…

Sute : Mais pourquoi tu dis tout ça ? Ce que j’essaye de te faire comprendre c’est de ne pas perdre espoir ! Moi je te le dis, on va retrouver Ushi ! C’est même sûr ! Alors, sèche donc tes larmes sœurette ! Garde le sourire parce qu’on te préfère tous comme ça ! *S’approche d’elle pour la prendre dans l’un de ses bras, l’autre tenant Yume qui pleure toujours* Et puis je n’aime vraiment pas te voir aussi triste ! Aller, tiens ! Récupère donc ta précieuse enfant qui est aussi celle d’Ushi ! Il va pas pouvoir échapper à son rôle de père encore bien longtemps, crois-moi !

Ayu *Prenant Yume dans ses bras en la berçant et déposant un baiser sur son front* : Plus facile à dire qu’à faire… Essaye de me comprendre pour une fois, je suis juste traumatisée… Deux fois que j’ai perdu celui que j’aime, et à chaque coup il m’arrive quelque chose de très grave… J’ai… Je n’ai pas envie d’être enfermée dans le noir à nouveau… Je ne veux pas souffrir encore pendant des années à regretter et souffrir par ces souvenirs qui m’ont hantée sans relâche… On a déjà été… séparé tant de temps, qu’on a perdu bêtement, je ne veux pas que cela recommence… Sans lui j’ai l’impression de… de ne plus être là et ça toujours été ainsi… Je n’y suis pour rien mais après tout, il était la seule et unique personne qui a toujours été là, auprès de moi alors le voir disparaître comme ça, d’un coup, pour me retrouver ensuite au milieu de nulle part ça… ça me brise… En plus… Je suis horrible car j’ai fait du mal… Je t’ai fait du mal, mais tu m’as abandonnée aussi et nous avais faits séparer… Mais… je… je… *Pleure* Je t’ai fait du mal Ventus… et je ne sais même pas si tu m’as pardonnée un jour ou pas… Je n’ai que fait du mal à tout le monde…. Même à Vanitas, j’en suis sûre… Je crois que depuis toujours, j’ai le mérite d’être seule et rejetée par tout le monde…

Sute : Mais arrête ! Est-ce que je t’ai laissée tomber ? Bah nan ! Donc tu vois, t’es pas seule !  Et puis, tout le groupe te soutient ! Je sais qu’Ushi représente beaucoup pour toi, mais personne ne va te laisser tomber ! Aller ! Faut pas se décourager ! Yume est là aussi pour toi ! Et j’te rappelle que c’est aussi la fille d’Ushi ! Alors, il va forcément revenir vers toi ! Et tu sais pourquoi ? Parce que c’est son rêve d’être à tes côtés et de fonder une famille ! Or, on sait tous qu’on va finir par fonder un village ! Il va donc y avoir une maison où toi, Ushi et Yume pourrez vivre ensemble ! Alors, on va tous le retrouver et c’est tous ensemble ! Pas question que quelqu’un parte à son tour comme ça sans prévenir ! On le sait que tu tiens à lui plus qu’à n’importe qui, alors on va tout faire pour le retrouver ! Et puis, tu sais quoi, tout ce qui a pu se passer lorsqu’on était Yûki, Ventus, Vanitas… Pour moi c’est du passé et ça le restera ! Alors on oublie tout ça et on se tourne plutôt vers notre présent et surtout notre avenir !

Ayu *Baisse silencieusement la tête*

Yume *Lâche des miaulements*

Ayu *Berce Yume, la regardant* :
Je t’aime trésor… Tu es aussi adorable que ton père… Je t’aime énormément… *Affiche un doux sourire l’amenant un peu plus contre elle*

Yume *Ronronne en bougeant un peu les mains*

Ayu *Frotte doucement son nez contre le sien, ronronnant*

Sute *Sourit tendrement en regardant la scène avant de lâcher un discret soupire*

Yume *Miaule*

Ayu *Miaule à son tour, ronronnant*

Sute *S’approche des filles et leur caresse la tête* :
Je vous promets de retrouver Ushi pour vous deux ! *Sourit*

Ayu *Ronronne, frottant sa tête contre la main de son frère* :
J’espère qu’elle rencontrera vite son père…

Sute :
On va tout faire pour !

Ayu *Hoche de la tête en souriant*

Kowaru *S’approchant des jumeaux* :
Bonjour…

Ayu : Ah, salut Kowaru !

Kowaru :
J’ai des infos concernant Ushi… Je suis désolé, mais…

Ayu *Toute souriante* : Je sais Kowaru, je sais…

Kowaru : Ah, vraiment ?...

Ayu *Hoche de la tête en versant une petite larme*

Kowaru :
Bien euh… Prends soin de toi. *Soupire légèrement avant de tourner sa tête puis apercevoir Nora et Nagare, s’approchant d’elles*

Nagare :
Si j’comprends bien, on n’est pas prêt de trouver Ushi pour l’moment…

Sora-Noelle : Les seuls indices qu’on pourrait avoir sur lui proviendraient de ses souvenirs que Mizu peut lire mais… Je pense bien qu’elle ne va pas se remettre de son choc pendant quelques jours… Elle a besoin de repos… Et malheureusement, plus le temps passe et plus ça permet à Ushi de s’éloigner de nous…

Nagare *Soupire* : On est vraiment mal barré pour l’retrouver alors !

Sora-Noelle : Pour l’instant… Mais… J’ai promis à Ayu qu’on le retrouverait alors ce sera le cas !

Nagare : C’est bien ! Au moins, t’es déterminée à tenir tes promesses ! Pourtant, j’te pensais pas comme ça !

Kowaru *Arrive devant elles* :
Yo vous deux ! Vous parlez de quoi ?... Sora, j’espère que tu ne tentes pas de partager un fruit paopu avec Kairi, hein !

Sora-Noelle *Se met subitement à rougir, gênée* : Hein ? Quoi ? M-mais non !

Nagare *Lève un sourcil*

Kowaru *Rit un peu* :
Vous faîtes quoi ?

Nagare : On parlait de cette histoire à propos d’Ushi… Comme tout le monde j’imagine…

Kowaru : Ah bah oui, évidemment… Je comprends pas pourquoi il a fait ça…

Sora-Noelle : Il doit être perturbé… *Baisse la tête en soupirant*

Kowaru :
J’imagine oui, mais laisser sa femme et son enfant… C’est grave là…

Nagare :
C’est sûr que c’est tout de même exagéré…

Sora-Noelle *Commençant subitement à s’énerver* : Roh mais laissez-le ! Vous êtes dans sa tête ? Non ! Alors ne le critiquez pas ! Vous savez tous deux qu’il se sent mal ! Alors c’est à nous de faire en sorte qu’il aille mieux avec nous ! Et ce n’est pas en disant les faits présents que ça va nous aider à le retrouver et encore moins aider Ayu !

Nagare : Woh, calmos ! Pas besoin de t’emballer comm’ça !

Kowaru *Baisse les yeux* :
Justement, Ayu désespère, Nora…

Sora-Noelle :
Eh bien je vais le retrouver ! Et j’y vais même de ce pas ! *Tourne le dos et commence à avancer*

Nagare *Secoue sa tête en soupirant* :
T’es pas sérieuse, j’espère ?

Kowaru *Se met à la suivre* :
Je veux moi aussi le retrouver !

Nagare *Les attrape tous les deux par les poignets après avoir utilisé ses capacités de vampire pour les rattraper* : Vous êtes tous les deux toujours autant irrécupérables, hein ? Enfin, au moins, vous allez bien ensemble !

Kowaru : Hey ! On veut retrouver Ushi !

Nagare : Vous êtes bien drôles ! Vous vous voulez faire comment ?

Sora-Noelle :
C’est très simple ! On va… euh…

Nagare *Soupire en souriant un peu cette fois-ci* : Rahlala, Sora ! Tu ne changeras jamais !

Sora-Noelle *D’une voix d’enfant* : Mais !! Tu insinues quoi par-là ?

Kowaru *Soupire, pensif*

Nagare :
C’est très explicite pourtant ce que je dis !

Sora-Noelle : Oui mais...  Mais voilà !

Kowaru *Renifle*

Sora-Noelle *Tourne légèrement ses yeux vers Kowaru, levant un sourcil*

Kowaru :
Faut trouver Ushi…

Nagare : On va l’retrouver, vous en faites pas !

Kowaru *Baisse la tête* : Mouais… Il commence à me manquer ce p’tit gars timide, je dois l’avouer…

Sora-Noelle *Soupire tristement*

Kowaru :
Rien que d’y penser je me sens…. nostalgique…

Nagare : Hein ? Faut pas se mettre dans ces états-là ! Surtout que dans l’fond, tu passais pas plus de temps avec lui que ça, à moins qu’je m’trompe ?...

Kowaru : Bah, ça dépendait… Des fois, j’étais souvent avec lui, Sute et Ayu… Ils étaient un peu comme mon petit groupe d’amis depuis l’enfance quoi…

Nagare : Ah bon ?

Sora-Noelle *Baisse la tête et les yeux en même temps*

Kowaru :
Enfin bon…

Nagare *Soupire un peu avant de regarder du coin de l’oeil Nora* : Ça n’va pas ?

Sora-Noelle *Regarde ses mains* : Parfois, j’ai l’impression de ne plus me reconnaître… par rapport à ce que j’ai pu être avant… Je me mens à moi-même en fait…

Kowaru *La regarde*

Nagare :
Tu veux dire quoi par là ?

Sora-Noelle *Finit par redresser la tête en souriant nerveusement, secouant une de ses mains* : Rien ! Oublie !

Kowaru *Baille*

Nagare :
Mais attends ! Tu parlais d’un truc et tu décides d’te couper comm’ça ? Faut aller jusqu’au bout ma grande quand on commence à parler !

Sora-Noelle *Regarde Nagare, avant de jeter un regard vers Kowaru pour finalement baisser de nouveau les yeux en secouant sa tête*

Kowaru *S’assoit par terre*

Nagare *Regarde les deux avant de soupirer*

Kowaru :
Je commence un peu à fatiguer…

Nagare : Tu passes des mauvaises nuits ? Parce qu’il est à peine midi !

Kowaru : Ouais il est vrai que depuis qu’on est ici… Je dors très mal…

Sora-Noelle *Affiche un petit sourire en se penchant vers Kowaru* : Tu veux que je te bichonne pour t’aider à t’endormir ?~

Nagare *Gonfle étonnamment ses joues avant de prendre, sans crier gare, le bras de Nora de ses deux mains pour l’entraîner vers elle* : Non ! Tu vas plutôt passer du temps avec moi !

Sora-Noelle *Surprise* : H-hein ? Mais… mais tu ne préfères pas la… la solitude ?...

Nagare *La serre contre elle, affichant un petit sourire* : Cette fois, je veux être avec toi ! Et ce n’est pas une proposition mais un ordre ! Et puis, Kowaru n’a pas besoin de toi puisqu’il va roupiller !

Kowaru *Surpris puis se met à prendre le bras de Nora pour la tirer vers lui* : Relâche la !

Nagare : Roh ! Mais ça va ! Tu vas dormir alors ça sert à rien qu’elle soit avec toi ! *Tire un peu à son tour*

Sora-Noelle :
Hey ! mais…

Kowaru *Se met à grogner comme un animal* : Lâche la ou jte bute !

Sora-Noelle *Jette un regard vers Kowaru* : P-pourquoi tu dis ça ? On est une famille ! On ne s’entretue pas !

Nagare : Ha ! Tu peux toujours essayer mais je te rappelle que je suis immortelle mon coco ! Et puis quoi ? Nora n’appartient qu’à toi alors elle n’a pas le droit d’être avec les autres pour passer du temps pensant que toi, tu pionces ?

Kowaru *Serre le poing et relâche Nora en grognant* : Va te faire foutre, Kairi ! *Commence à faire demi-tour*

Sora-Noelle *Surprise* :
Mais Kowaru ! Reviens ! C’était une plaisanterie ! Pas vrai, Nagare ?

Nagare :
Bof ! Il peut bien aller où il veut ! C’est un grand pas vrai ?

Sora-Noelle :
Tu ne te rends pas compte que tu l’as blessé ?

Nagare : Et alors ? Tu l’as bien fait avant moi auparavant et plus qu’une fois même, je me trompe ?

Sora-Noelle *Baisse la tête, silencieuse*

Nagare :
Je me trompe ?

Sora-Noelle :
Non… C’est vrai… Je lui ai fait du mal… Beaucoup trop souvent même… Et justement, j’essaye de me racheter auprès de tous mes proches ! Pour tout ce que j’ai pu leur faire ou dire ! Et plus particulièrement envers Kowaru ! *Commence à faire un pas pour le retrouver*

Nagare *La retient* :
Hep ! Pas si vite ! Tu ne comptes pas le retrouver, j’espère ?

Sora-Noelle : Si ! Et je n’ai aucun ordre à recevoir de toi ! Ce n’est pas parce qu’il y a presque un an de différence entre toi et moi que tu peux me dominer comme tu le souhaites ! *Fait un geste violent pour se libérer, alors que des flocons tournent autour d’elle, et fonce retrouver Kowaru*

Nagare *Soupire en grognant un peu avant de faire demi-tour*

Sora-Noelle *Retrouve Kowaru* :
Ah ! Te voilà ! *Sourit faiblement* Est-ce… Est-ce que ça va ?...

Kowaru *Détournant le regard* : Mouais… Comme je l’ai dis, je me sens pas très bien en ce moment…

Sora-Noelle *Baisse la tête* : Oh… Hum… Tu… tu as besoin de quelque chose en.. particulier ?...

Kowaru : Pas spécialement, je suis juste crevé sauf que je n’arrive pas à dormir…

Sora-Noelle :
Euh… J’ai peut-être des somnifères… Enfin… je crois mais… Je ne sais pas si ça être efficace sur toi…

Kowaru : Ce n’est rien… je veux pas utiliser de somnifère…

Sora-Noelle *Commence à tripoter ses mains* : Je… je ne sais pas vraiment quoi faire pour t’aider… *Soupire* Rah ! Je suis tellement inutile !

Kowaru *Commence à se coucher sur le peu d’herbe* :
Mais non, ce n’est rien… C’est juste un petit moment à surmonter… puis ta présence m’aide déjà alors bon… De toute manière… je dois me battre seul…

Sora-Noelle :
Hum ? Te battre seul ?...

Kowaru :
Ouais… Seul moi peux combattre mes ténèbres… et ce type… *Tend sa main vers le ciel et ferme son poing*

Sora-Noelle *S’approche de lui pour prendre sa main en se penchant un peu au dessus de lui* :
De qui tu parles ?...

Kowaru *Fronce les sourcils* : ...Ansem… Non, devrais-je plutôt dire… le sans-coeur de Xehanort.

Sora-Noelle *Lâche un hoquet de surprise, lâchant la main de Kowaru*

Kowaru *Commence à fermer les yeux*

Sora-Noelle *Soupire un peu avant de s’allonger à côté de lui*

Kowaru *Se met un peu en boule, s’endormant*

Sora-Noelle *Le regarde un instant avant de caresser sa joue en souriant un peu*

Kowaru *Sourit faiblement dans son sommeil*

Sora-Noelle *Dans un murmure* :
Je t’aime…

Kowaru *Ronfle*

Sora-Noelle *Se rapproche de lui pour lui déposer un baiser sur son nez pour finalement se redresser un peu et regarder l’horizon, marmonnant pour elle-même* :
Je me demande… Est-ce que j’ai encore ces rêves malgré tout ?... Malgré mes mots ?... *Jette un coup d’oeil vers Kowaru* Est-ce que mon plus grand rêve finalement serait de rester auprès de lui ?... *Soupire* Je suis un peu perdue je crois bien…

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 877
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Mirai kako no Hopû ~ Fic    Ven 8 Sep - 0:19

Chapitre 22 : Des nouvelles tensions ?


Cela faisait depuis deux semaines que les recherches se poursuivaient. Pour le moment, Mizu était encore plongée dans ce coma inquiétant tandis que les autres faisaient du mieux qu’ils pouvaient pour retrouver la moindre trace de passage d’Ushi. Pour le moment, le groupe demeurait sur le même territoire, se disant qu’il y avait toujours des chances pour qu’il trouve des indices sur le jeune homme brun disparu. Enfin, tout le monde donnait tout ce qu’il pouvait pour aider Ayu et Yume qui nécessitaient de la présence de l’intéressé. Et même si le temps passait, personne ne perdait espoir. Cette fois-ci, Umi, Maria et Sute étaient partis à leur tour pour détecter un passage du brun.

Sute *Renifle le sol*

Maria *Regarde Sute faire avant de se mettre sur la pointe des pieds et regarder autour d’elle*

Umi *Est presque allongé par terre, oreille collée sur le sol, semblant écouter les mouvements de l’eau* :
Hm… J’ai bien cru que mon pouvoir aurait pu aider, mais bon… Il est inutile… *Soupire*

Maria *Commence à s’asseoir par terre en gonflant les joues* :
Moi j’sais pas comment faire pour aider, pff…

Sute *Continue de renifler, en marchant à quatre pattes pour avancer avant de soudainement éternuer, une poussière lui étant rentrée dans une narine*

Maria *Pose ses mains à plat sur la terre, ayant eu une idée soudaine et commence à écouter les bruits de pas* :
Hm… Mouais non, il y a rien…

Umi :
Si seulement Mizu était en état de nous expliquer ce qu’elle a vu dans les souvenirs d’Ushi !

Maria : Hum… Ouais, ça aurait été plus facile… En plus, j’ai remarqué que plus le temps passe et plus Ayu fait des crises, et encore il y a quelques jours, j’ai vu quelque chose d’étrange.

Sute *Jette un regard vers Maria, affichant une petite mine triste*

Umi :
Et qu’est-ce que c’était ?

Maria : Je sais pas comment dire ça… Mais des fois quand je la vois, lorsqu’elle est toute seule, j’ai l’impression qu’elle est comme ‘déconnectée’ et se met à parler un peu toute seule…

Umi : Oh…

Maria : Humph… *Finit par se relever et marcher*

Sute :
Si seulement on le retrouvait rapidement ! Ma sœur m’inquiète trop en ce moment… *Soupire tristement*

Maria :
Moi aussi… C’est comme si… elle s’éteignait peu à peu…

Sute *Lâche soudainement un petit miaulement triste*

Maria *Baisse la tête en soupirant*

Umi *Semble plongé dans ses pensées*

Sute *Se redresse soudainement, regardant fixement un endroit dans l’horizon*

Maria *Se redresse* :
Hm ? Que se passe-t-il Sute ?

Sute : J’entends un drôle de bruit…

Maria : Quel genre de bruit ?... Allons voir ça ! *S’y approche*

Sute *Attrape Maria par le poignet* :
Attends ! C’est sans doute dangereux !

Maria *S’arrête* :
Hum ?...

Sute : Je ressens une étrange énergie…

Maria :
Une étrange énergie ?... Comment ça ?...

Sute *Frissonne un peu* : Je...je ne saurais dire… Mais en même temps… elle me paraît familière…

Umi : Hm ?

Soudainement, une étrange ombre passa rapidement au dessus de leur tête, leur empêchant de voir quelle silhouette cela pouvait être mais une chose était certaine pour tous les trois : peu importe ce que c’était, ça se dirigeait vers le camp et c’était mauvais signe.

Maria *Se retournant directement vers le camp* : L’ombre s’est dirigée par là !

Sute :
Il faut y aller alors ! *Se met à courir tel un chat*

Umi *Lève un peu un sourcil avant de jeter un regard vers sa cousine* :
C’est moi où Sute se comporte de plus en plus comme un félin ?

Maria *Le regarde en haussant un sourcil* : Oui c’est vrai que c’est bizarre, comme sa sœur j’ai remarqué…

Umi : Et encore… Pour Ayu, ça fait depuis un moment déjà qu’elle se comporte ainsi, mais lui… Bref ! On ferait mieux de foncer au camp ! *Commence à courir*

Maria *Se met à courir*

Sute *Arrive au camp, essoufflé, regardant autour de lui, cherchant l’ombre* :
Elle est où ?... *Entend soudainement un petit cri d’enfant* Y-Yume ?!

Maria *Arrive à côté, essoufflée* : Yu-...Yume…!

Sute *Fonce retrouver sa nièce et la retrouve, surpris, en train de câliner ce qui semble être une créature d’Ushi* : H-hein ?...

Yume *Ronronne en serrant la créature contre elle, assise par terre*

Maria *Regarde la scène, surprise* :
...Des… Nescient ?...

Ayu *Pas loin de Yume, ronronnant légèrement*

Umi *Arrivant et s’approchant* :
Eh mais ! Ça ressemble à une des créatures d’Ushi ça, nan ?

Maria *Hoche de la tête, les yeux rouges* : Ouais ! Et… et j’arrive à ressentir quelque chose en Yume et Ayu… Face à cette créature…

Yume *Miaule* : Miou...

Ayu *Assise tout près de Yume, ronronnant et miaulant en regardant la créature d’Ushi*

Maria :
De l’amour hein… *Reprend la couleur de ses yeux et secoue la tête* Est-ce un message de la part d’Ushi ?...

Umi :
P’t’être…

Maria *Reste immobile, à regarder la scène*

Ayu *Tourne sa tête vers eux, toujours en ronronnant*

Sute *Sourit et s’approche de sa sœur pour lui caresser gentiment la tête* :
En tout cas, j’pense que c’est un bon signe ! Ushi pense toujours à toi, frangine ! Et il le montre ! Et… ça veut aussi dire qu’il n’est pas si loin que ça de nous !

Ayu *Larme aux yeux et lâche un petit miaulement* : Oui… C’est comme autrefois ! Peut-être qu’il est loin de moi, physiquement, mais je sais que quelque part, il a toujours été auprès de moi, là, dans mon cœur ! Ushi ne m’a jamais quittée ! *Grand sourire*

Sute :
C’est ce que je t’ai toujours répété ! *Fait une petite pichenette sur son nez en riant*

Ayu *Secoue la tête* :
Oui je sais ! Mais maintenant j’arrive mieux à le réaliser, car j’ai vu ça dans mes rêves ! J’ai parfois l’impression de revivre les même choses de temps en temps c’est… un peu… troublant… ! *Rit*

Sute *Sourit un peu* :
J’comprends…

Umi *Soupire, l’air de penser à quelque chose en croisant les bras*

Mizu *Débarquant derrière le groupe, semblant encore fatiguée* :
En fait… C’est exactement les bons termes… Tu revis les mêmes choses qu’auparavant…

Sute *Sursaute n’ayant pas remarqué l’arrivée de la jeune fille*

Umi :
Mizu ! Tu es enfin réveillée !

Ayu *Regarde Mizu en clignant des yeux, surprise* : Je… Je revis les même choses qu’auparavant ?...

Mizu *Affiche une petite grimace en mettant sa main sur son front* : C’est… c’est un peu complexe mais en fait… Nous… On a tous… eu une autre vie avant celle-là…

Ayu : Une autre vie… *Détourne son regard pour regarder longuement la créature et commence par afficher un doux sourire* ...Mais oui, je m’en souviens de ceux-là…

Saya *Passant à côté, les bras croisés derrière la tête* : Salut…

Mizu *Grimace un peu plus, serrant les dents* : S-salut, Saya…

Umi : On dirait que ça va pas mieux, Mizu…

Mizu : Si, si ! Faut pas s’en faire pour moi !... Surtout que ça fait d’puis des jours qu’j’dors ! Il s’rait p’t’être temps qu’j’me bouge et qu’je cherche aussi Ushi !...

Ayu *Se lève subitement et commence à tendre sa main vers le ciel en souriant, le regard perdu* : ...Ushi… Il est là…

Saya *Se frotte l’arrière de la tête* : Hum, toujours pas de nouvelle de lui ?

Sute *Soupire* : Nop… Mais on continue les r’cherches !

Saya : J’espère qu’on le retrouvera vite ou qu’il viendra par lui-même…

Sute *Hoche de la tête*

Ayu *Se met soudainement à pleurer*

Saya *Baisse la tête en serrant les poings* :
...Vraiment très vite….

Sute *Prend silencieusement sa sœur dans ses bras*

Yume *Lâche un petit cri, pleurant à son tour*

Umi :
J’crois qu’elle ressent les sentiments de sa mère pour se mettre à pleurer comme ça…

Ayu *Prend Yume dans ses bras et la berce* : Sssh… Ne pleure pas chérie… Ton père va bientôt revenir… n’est-ce pas ?...

Saya *Marmonnant* : Dommage y'a pas de glace à l’eau de mer, peut-être que ça nous aurait rendu un peu plus heureux…

Mizu *Sursaute dans un hoquet de surprise* : Glace à l’eau de mer ?...

Saya *Hoche de la tête* : C’est ce que mangent les amis…

Mizu *Baisse les yeux*

Saya *Détourne le regard*

Mizu *Perd soudainement l’équilibre à cause de sa migraine*

Saya *La rattrape* :
Ahlala ! C’est pas la première fois que je te rattrape comme ça ! *Sourit*

Mizu *Lève ses yeux vers elle, rougissant un peu* :
P-pardon…

Saya *La redresse en souriant timidement* : Ce n’est rien va !

Mizu *Se pose correctement sur ses deux pieds en se dandinant un peu, l’air gênée* : Au fait… J’ai vu qu’on… qu’on se connaissait dans nos vies antérieures… C’est fou qu’on puisse se retrouver malgré tout ce temps…

Saya *Sourit tristement* : Ou-oui… Moi aussi… je pense avoir vu ça… C’est vraiment… miraculeux…

Mizu *Se jette soudainement sur Saya pour la prendre dans ses bras* : Tu m’as tellement manqué !

Saya *Surprise puis finit par serrer ses bras autour d’elle* : Toi aussi…

Mizu : Je me rappelle de tout ce qu’on a vécu… J’ai tout vu pendant mon sommeil… C’est… c’est tellement différent de ce que nous vivons maintenant… Même notre personnalité n’est pas du tout la même !...

Saya : Oh ! Ce n’est rien ! Malgré les changements, nous restons toujours les même personnes, pas vrai ? *Sourit*

Mizu *Se décolle un peu de Saya pour essuyer ses larmes en hochant de la tête* :
Oui… C’est vrai !

Saya : De mon côté, il est vrai que je commence à me souvenir de quelques détails, mais ça avance petit à petit.

Mizu : J’espère que ça continuera ainsi ! Parce que j’ai reçu tous les souvenirs des anciennes vies du groupe d’un seul coup et ça m’a donné une de ces douleurs ! Enfin… Il y a quelque chose de bizarre avec Shion… Elle a des souvenirs de nous… Mais nous, nous n’avons aucun souvenir d’elle…

Saya : Oh, tu as eu les souvenirs de tout le monde ?... Hm, oui il est vrai en ce qui concerne Shion c’est bizarre…. Bien que je ne sais pas de quoi tu parles, pourtant, parfois quand je suis près d’elle j’ai une étrange de sensation de déjà-vu mais c’est éphémère…

Mizu : C’est parce qu’elle et toi… vous avez vécu beaucoup de choses fortes… Mais… Parce qu’elle a fini par disparaître, et à cause de sa nature, plus personne ne se souvient d’elle… Enfin… Nora doit avoir des traces de ces souvenirs à ce que j’ai cru voir mais c’est trop complexe par rapport à mes pouvoirs pour que je puisse en savoir plus !... En fait, je ne sais même pas si un jour je saurai maîtriser ce domaine puisqu’il s’agit de souvenirs oubliés de la mémoire-même et qui proviennent en plus d’une autre mémoire - et donc ici la mémoire de Shion dans celle de Nora - !

Saya : Ohh, ça m’a l’air bien complexe tout ça…

Mizu : Oui, ça l’ait !... Le pire c’est que j’ai remarqué qu’il y avait beaucoup trop de mémoires liés à une seule en fait…

Saya : C’est à dire ? Qui est-ce ?

Mizu : Je ne sais comment expliquer mais… on dirait que beaucoup de personnes sont liées à Nora par… par un lien qui doit… sûrement provenir du cœur… Rah ! Pourquoi on ne nous a jamais enseigné ce genre de chose à l’Académie ?! J’aime pas ne rien comprendre !

Saya *Pensive* : Un lien… du cœur, hein…

Mizu *Hoche simplement de la tête ayant de nouveau un léger mal de crâne*

Saya *Reste pensive*

Mizu *Soupire, regardant ses mains* :
J’pensais pas qu’j’avais un pouvoir si complexe en fait… Ça fait trop peur… *Tremble un peu en mettant ses mains sur ses bras en les croisant*

Saya :
Ne t’en fais pas, tu vas t’en sortir…

Mizu : Je… j’espère…

Saya *Affiche un sourire*

Tandis que les deux demoiselles décidèrent de passer de nouveau un peu de bon temps ensemble, après cette “séparation” de quelques jours, Sora-Noelle observait le groupe depuis un endroit isolé et un peu en hauteur, ce qui semblait être une colline. Elle était silencieuse et paraissait plongée dans ses pensées. Kowaru traînait dans les environs, l’air ailleurs, il semblait plutôt triste voire même inquiet. C’était par rapport à Neo qui est de plus en plus en malade et il ne pouvait rien faire face à ça. Le jeune homme finit par remarquer Nora et vint la rejoindre en silence.

Sora-Noelle *Redresse la tête vers Kowaru, inquiète* :
Qu’est-ce que c'est que cette tête de chien battu ?

Kowaru : Rien, juste Neo qui m’inquiète…

Sora-Noelle *Se met debout et s’approche de lui* :
Qu’est-ce qu’il lui arrive ?

Kowaru : Malade, et parfois il est comme paralysé…

Sora-Noelle *Ouvre de grands yeux* : P-paralysé ?...

Kowaru *Baisse la tête*

Sora-Noelle *Le prend dans ses bras et lui caresse la tête*

Kowaru :
Le pire c’est qu’il me dit rien ! *Verse une larme*

Sora-Noelle :
C’est parce qu’il ne veut pas que tu t’inquiètes pour lui…

Kowaru :
Mais c’est en disant rien qu’il complique les choses !

Sora-Noelle : Je… je sais…

Nagare *Débarquant de nulle part avant de soupirer en voyant l’état de Kowaru* :
Encore en train d’chialer, le louveteau ?

Sora-Noelle *Fronce un peu les sourcils, tournant sa tête vers la jeune femme* : Nagare…

Nagare *Affiche un petit sourire* :
Quoi ? Après tout, ce n’est que la vérité !

Kowaru *Tourne sa tête vers elle avant d’éclater de rire* : Va donc bouffer de la laitue, fausse vampire !

Nagare : Ouah !... Que de répartie mon cher ami !

Sora-Noelle :
Eh ! Vous n’allez pas recommencer !

Nagare :
Te mêle pas d’ça, Nora… J’ai un compte à régler avec l’louveteau…

Kowaru *Rit*

Nagare *Agacée* :
Qu’est-c’qui t’fais rire, l’abruti ?

Kowaru :
Ta face de pet.

Nagare :
J’t’emmerde…

Sora-Noelle *Finit par s’approcher de Nagare, fronçant encore plus les sourcils* : Bon… Si c’était juste pour dire ça, tu peux partir maintenant !

Nagare :
Ouaip, t’as raison ! Après tout, je ne suis pas venue pour lui…

Sora-Noelle : Alors pourquoi tu es là en train de lui chercher des tics ?

Nagare :
Parce que je suis venue te chercher pour qu’on aille se promener ensemble, histoire de se changer les idées…

Kowaru : Elle a rien d’autre à foutre cette fille, voilà pourquoi.

Nagare :
J’te cause pas, l’abruti.

Kowaru *Sourit fièrement* : Bah si, la preuve !

Nagare *Grogne* : Bref ! Tu viens, Nora ?

Sora-Noelle : Eh bien… C’est-à-dire que… Euh…

Kowaru : Bah non car elle est avec moi, hmph.

Nagare *Affiche un petit sourire* :
Pourtant, elle semble hésiter.

Kowaru *Ricane* : C’est normal.

Nagare :
Vraiment ?

Kowaru *Sourit gentiment, silencieux*

Nagare *Lève un sourcil*

Sora-Noelle *Baisse la tête, se dandinant un peu, mal-à-l’aise*

Nagare :
Bon… Quoiqu’il en soit… Nora, tu veux venir ou pas ?

Sora-Noelle *Murmurant presque* : Je…. je ne sais pas…

Nagare : Tu ne vas tout de même pas rester avec un type pareil ?! Tu te souviens tout ce qu’il a osé faire ?

Sora-Noelle : Mais je l’ai pardonné ! Et puis… Je ne suis pas une bonne personne… Alors je ne peux juger les personnes…

Nagare :
Tu plaisantes, j’espère ? *Soupire* Tu es vraiment trop gentille pour avoir pu pardonner ce qu’a fait ce mec…

Kowaru :
Dit la fille qui avant s’en foutait des autres et parlait à personne, pas même à son camarade de chambre qu’est demi-vampire !

Nagare *Ignore Kowaru, et prend la main de Sora-Noelle pour la tirer vers elle* : Aller ! Viens ! Ça va te changer les idées !

Sora-Noelle : Mais… je ne sais pas si… si c’est une bonne idée…

Kowaru *Commence à grogner puis lance un sort de Ténèbres sur Nagare* : Casse toi ! Laisse-nous tranquille, entre Leader !

Nagare *A réussi à créer un bouclier à l’aide de ses pouvoirs psychiques, grâce à sa vitesse de vampire* :
Hé ! Le clébard ! C’est quoi ton problème avec moi ? T’as peur de quoi ? Que j’te prenne Nora ? Ha ! Tu m’fais bien rire !

Sora-Noelle :
Je ne pense pas que ce soit le bon moment pour commencer à se battre !...

Kowaru *Ricane* :
On est juste occupé là ! Tu nous fais perdre notre temps à retrouver Ushi !

Nagare :
On a le droit à un peu d’repos quoi ! Puis merde ! C’est juste une innocente balade entre filles !

Kowaru : Plus vite on s’y met, et plus vite on l’aura retrouvé. J’ai franchement pas envie que deux membres finissent par disparaître juste après.

Sora-Noelle : Huh ?

Kowaru : Bah ouais ! Si Ayu disparaît, Yume disparaîtra sans sa mère !

Sora-Noelle : Mais… elles ne vont pas disparaître !...

Kowaru : Si on se grouille pas de chercher Ushi, si. T’es pas aveugle pour remarquer dans quel état elle est en ce moment…

Sora-Noelle : Mais… *Baisse la tête avant de soupirer*

Kowaru *Soupire* :
Dans ce cas, allons chercher tous les trois, puis voilà quoi…

Nagare : Non merci.

Kowaru : Alors, va te faire bien foutre. Cordialement. Car moi au moins je n’abandonne pas mon camarade.

Nagare : Dis donc… Ça me fait penser à un truc… Vous deux, vous étiez les premiers à balancer qu’on devait tous s’entendre dans le groupe, ne pas créer de conflits… Eh beh, mon cher Kowaru, j’ai à te dire que tu ne suis même pas ta propre règle ! Bravo, “cher leader” !

Kowaru *Soupire* : Dois-je te faire rappeler que c’est toi qui as commencé ? J’sais pas moi, au début j’ai été tout gentil avec toi mais là je sais pas ce que t’as… Puis ce qui m’insupporte, c’est pas ton comportement, mais le fait que tu t’en fiches de retrouver Ushi et ça, ça me révolte assez. Mais bon, puisque vous en avez tous rien à foutre…! *Commence à partir*

Sora-Noelle *A de grands yeux* :
Comment ça… ? T’es en train de… de m’inclure dans ça ?... Tu trouves que… que j’en ai rien à faire d’Ushi… *Serre un peu les poings, la tête encore plus baissée* C’est trop gentil...

Kowaru *Lève un sourcil, choqué* : Je n’ai jamais dis toi… Pourquoi te sens-tu visée ? Étrange…

Sora-Noelle *Gardant les poings serrés* : Ah parce que tu vouvoies maintenant Nagare ? Excuse-moi, j’étais pas au courant…

Kowaru : J’ai dis “tous”, et non “vous deux” donc je peux très bien parler de Nagare, comme je pourrais parler de Mizu qui semble s’en foutre, encore pire, Yuuki.

Sora-Noelle *Se met soudainement à monter le ton* : Dis pas d’conneries ! Tout le monde s’investit à fond ! On a tous des points de vue différents sur la disparition d’Ushi mais on travaille tous ! Eh bien… comme on dirait que tu en veux à je ne sais trop qui de ne pas bosser… j’vais retourner chercher ! *Tourne le dos pour se mettre à courir et s’éloigner du camp le plus possible*

Nagare *Soupire en secouant la tête* :
C’qu’elle peut être impulsive, c’te nana !

Kowaru *Déçu* : Elle a rien compris de ce que je raconte mais bon… *S’en va*

Nagare *Regarde Kowaru partir, en fronçant les sourcils* :
Eh beh… Ça s’passe tout l’temps comme ça avec ces deux-là ?... Nan franchement, Nora n’a rien à faire avec un type qui n’essaye même pas d’la r’joindre… C’est sûr que c’est pas c’t’abruti d’blond et l’autre imbécile paumé qui réagiraient comme ça par rapport à leur nana respective... *Soupire avant de jeter un regard sur la direction où est parti Sora-Noelle*

Kowaru *S’arrête soudainement de marcher en ayant tout entendu grâce à son ouïe, puis il se tourna vivement en s’entourant énormément de Ténèbres* :
La ferme !! Mais ferme ta grosse bouche !! Bordel, à l’Académie tu ne disais aucun mot ! Toujours à te cacher dans ta pénombre, eh bien, restes-y ! Tu étais mieux avant, lorsque tu te la fermais ! En temps normal je l’aurais rejointe, mais là nous sommes en recherche d’Ushi ! Puis merde quoi, occupe toi de ton cul un peu, ça serait bien !

Nagare *Lui jette un regard noir* : Excuse-moi de m’inquiéter de l’état de Sora !

Kowaru : Tu comprends vraiment rien ! Je ne t’empêche pas de t’inquiéter pour elle ! Comme je l’ai dis, ça me dégoûte que tu ne t’inquiètes même pas pour ton propre camarade qui a tout de même toujours été là, à tes côtés, depuis nourrissons ! Tu… Tu es pire que ces monstres là, les Sans-Coeur ! T’es pas une Princesse ! T’es un monstre ! *Secoue vivement sa tête en la tenant puis s’en va en courant, s’éloignant le plus possible du camp*

Nagare *Lui hurle* :
C’est ça ! Enfuie-toi, Riku !... Abandonne encore tes amis… C’est tout ce que tu sais faire… *S’effondre par terre, sentant un mélange de haine, de rage, et de tristesse*

Kowaru *Parti s’isoler le plus loin possible, tremblant et devenant nostalgique*


Non loin de Kowaru, et malgré ses intentions à être seul, se trouvait Sute qui était reparti à la recherche de son ami disparu, reniflant le sol, accroupi par terre. Il entendit du bruit, ce qui le fit se redresser avant de remarquer le leader du groupe, ce qui lui fit lever un sourcil.

Sute *S’approchant de Kowaru* :b Tiens ? T’es pas avec Nora, toi ?

Kowaru *Secouant la tête* :
Non, on cherche Ushi individuellement ! C’est mieux ainsi… on pourra le retrouver plus rapidement…

Sute : Ah… *Après un moment de réflexion* T’as pas l’air dans ton assiette, dis-moi !... Il s’est passé quoi pour que tu sois comme ça ?

Kowaru : Rien. C’est juste que ça me frustre que Nagare s’en foute de son camarade… Je sais pas moi, Ushi a toujours été dans sa chambre depuis nourrisson… Perso’, si Ushi était mon camarade de chambre, que je m’entende ou pas avec lui, j’aurais tout fait pour le chercher et le retrouver ! Chose que je suis en train de faire d’ailleurs… Je veux le retrouver… Je veux que tout le monde soit réuni à nouveau et enfin heureux…

Sute : J’comprends… Mais tu sais… Ushi et Nagare ne s’connaissent pas tant qu’ça finalement… L’un ne s’intéressait pas à l’autre et inversement ! Oh ! Et puis j’peux t’dire le nombre de fois qu’Ushi m’avait dit qu’il s’en moquait parfaitement de cette fille et qu’il n’avait pas envie de plus la connaître que ça ! Donc voilà… Et puis… J’ai une question pour toi… Si ça avait été Nagare qui était partie… Tu t’serais donné autant d’mal que tu fais pour Ushi pour la retrouver ?

Kowaru : Évidemment ! Je l’ai déjà perdue une fois, je ne veux pas que cela recommence, je fais ça pour Sora aussi ! Je… Je ne veux plus voir aucun de mes proches se séparer…

Sute : Je vois…

Kowaru *Soupire* : Puis aussi c’est pas pareil… Je ressens comme une pression, une peur, le fait qu’Ushi ait disparu… et je veux empêcher ça avant qu’il soit trop tard !

Sute : Une pression ?

Kowaru :
Ouais, le fait que ta sœur tombe dans une telle dépression, m’angoisse beaucoup… puis en ce moment avec Neo, c’est pas très facile…

Sute : Il va pas bien ton frangin ?

Kowaru :
Pas trop, non… Il me parle de moins en moins, dort de plus en plus et puis… Des fois il est comme paralysé, ses pattes arrières se décident toute seules à ne plus bouger, parfois pendant de long moment…

Sute : Ah merde… J’étais pas au courant ! Punaise… En plus, ça fait chier ! On a rien pour le guérir ! Rah ! Ça doit être une terrible agonie pour lui !... Et pour toi, j’imagine !... C’est comme quand j’vois ma sœur quand elle déprime… J’fais tout pour la consoler, mais j’me rends bien compte que j’suis juste inutile et que mes mots ne remplaceront pas, même temporairement, ceux d’Ushi… ‘fin… J’espère qu’ça va aller pour Neo…

Kowaru *Sourit tristement* : T’inquiète pas… ça va aller… C’est un grand Neo ! J’en suis sûr qu’il… qu’il va bientôt s’en remettre ! Je… je dois être certainement en train de paniquer pour rien héhé… Hmph…

Sute : C’pas trop ton genre de “paniquer pour rien”... ‘fin, après tout, tu te connais mieux que moi j’te connais !

Kowaru *Détourne le regard* : Ouais… mais bon, tout va bien se passer, je l’espère… Et j’espère que pour toi aussi avec Ayu, ça ira mieux… si seulement Ushi pouvait revenir… ça nous aiderait…

Sute : Mizu m’a raconté qu’elle avait vu les raisons du départ d’Ushi… J’sais qu’c’est pas cool d’avoir laissé ma sœur en plan comm’ça, mais j’le pardonne à condition qu’il revienne à nous ! Parce que j’sens… j’sens que c’est pas moi qui vais réussir à la maintenir en vie s’il revient pas… J’me d’mande parfois à quoi j’sers à part… à part à rien !... *Soupire* Mais bref !

Kowaru *Pose une main sur son épaule, en souriant faiblement* : Mais non, ne dis pas ça… Je sais que ta sœur t’aime beaucoup, car tu es son frère, tout comme moi j’aime Neo car il est de ma famille ! Juste peut-être qu’Ushi signifiait tout pour elle ? Peut-être que c’est certainement dû à sa “mémoire” d’avant, après tout, Mizu a dit qu’on avait une vie avant celle-ci… Peut-être que dans une autre vie, Ushi a toujours été là pour elle, qui sait, il s’est peut-être déjà passé quelque chose qui a dû la perturber mais bon ça, j’en sais rien. Ce n’est pas à moi de savoir tout ça, car elle n’est pas ma sœur et que je la connais pas assez bien, ou plutôt je l’ai sans doute jamais connue auparavant ! *Donne un petit coup de poing amical dans son épaule* Aller ! Ressaisis-toi ! Je pense que tu devrais mieux lui parler, la prochaine fois que tu la verras !

Sute *Baisse les yeux, le regard soudainement triste* : Nos vies antérieures… J’en ai jamais parlé auparavant mais… J’suis au courant d’ça depuis que j’ai genre quoi ?... Dix ans ?... Au début, j’pensais qu’c’n’était que des rêves… Mais au fur et à mesure, j’me suis rendu compte que c’était plus que ça… Pourtant, j’ai préféré ne pas en parler parce que j’me suis dit que ce ne devait être que mon imagination… Mais quand Mizu nous a balancé cette nouvelle, j’ai compris que tout c’que j’ai vu, c’était réel et appartenait à un passé lointain...

Kowaru : Hm… Je dois t’avouer, qu’avant, je trouvais Ayu un peu étrange, car elle avait des réactions inhabituelles, mais depuis que Mizu nous a dit cette nouvelle, j’ai fini par comprendre aussi que cela devait faire partie de sa vie antérieure et justement je crois que c’est ça le problème, son regard reste trop dans le passé… Pourquoi ? ça j’en sais rien, tout ce que je peux dire, c’est que vous devez vraiment vous consacrer un moment, pour vous parler entre frère et sœur, qui sait, ça pourrait peut-être l’aider ? La consoler ? Au moins un truc là… Il y a forcément quelque chose, au plus profond d’elle, qui ne demande qu’à être rassurée. Je le sais, car j’ai passé de nombreuse fois ce genre de période, à cause de ...mon autre vie…

Sute *Le regarde intensément* :
Comment ça ?... Tu veux dire que… tu as déjà vécu un truc du genre ?

Kowaru :
Peut-être, après elle, je sais pas ce qu’elle a eu avant, mais c’est certain que j’ai déjà eu ce genre de comportement. Je sais en tout cas que si c’était Nora qui se mettait à disparaître du jour au lendemain, j’aurais été détruit et aurais fait tout mon possible pour la retrouver… d’après ce que je sais de moi, j’ai été trop longtemps éloigné de mes amis… et je ne veux pas que cela se reproduise.

Sute *Se plongeant dans ses pensées* : Éloigné de ses amis, hein ?... *Soupire*

Kowaru :
Ouais…

Sute :
C’est drôle dans un sens parce que j’ai été moi-même séparé de mes proches dans mon ancienne vie… P’t’être pour ça qu’aujourd’hui je cherche à rester proche de ceux que j’aime... Je sais parfaitement qu’auparavant, ma soeur a connu de telles crises… Et j’ai toujours détesté la voir ainsi… Même lorsqu’on n’était pas lié par le sang, mais juste par le coeur… Et puis, quand Ushi n’est pas là… J’me sens à moitié vide… Comme s’il manquait une part de moi… Mais ça, c’est normal quand on repense à notre ancien lien…

Kowaru *Intrigué* :
Oh ? Tu avais un lien avec Ushi ? Et tu connaissais donc déjà ta soeur auparavant ? Wow…! Elle faisait des crises ?... C’est vraiment pas nouveau alors…

Sute :
Et c’est ça qui m’énerve justement ! J’me dis qu’on devrait tous oublié c’qu’on a pu vivre dans ces anciennes vies ! C’pour ça aussi qu’j’en avais jamais parlé quand on était plus jeune ! Parce que je m’suis toujours dit : “c’est du passé et c’est tout ! Maintenant, on doit s’concentrer sur nos vies actuelles !”

Kowaru :
Peut-être que des choses sont restées trop ancrées en elle, c’est chiant mais c’est comme ça, c’est dur à s’en démêler… et parfois, de revivre des choses similaires, ça aide pas !

Sute :
A t’entendre parler, on dirait que t’es concerné par ça aussi !

Kowaru : Bien sûr ! Comme je l’ai dit, j’suis déjà passé par là, seulement, j’ai su me débrouiller tout seul et à me calmer. Nous sommes tous différents, l’un de nous peut se souvenir de plus de choses que d’autres, qui sait, Ayu n’est qu'au début de sa longue ancienne vie et ça doit beaucoup la travailler. Mais, si tu été lié à elle, tu devrais le savoir ce qui se passe dans sa tête, pas vrai ?

Sute : Bien sûr qu’j’le sais… Le problème, c’est qu’je suis pas doué pour la consoler…

Kowaru : Hm… Tu veux que je vienne ? Je me dis que peut-être à nous deux, nous pourrions réussir à la consoler ! Mais dis-moi, que se passe-t-il ?

Sute :
Que s’passe-t-il ? Tu veux dire… Au niveau de son ancienne vie ?

Kowaru :
Ouais, j’aimerais savoir pour qu’on puisse réussir à la consoler.

Sute :
En un mot : Ushi… C’est tout… Enfin… Après… J’sais qu’il y a aussi une histoire avec moi par rapport à mon sommeil et ce qu’il s’était passé auparavant… ‘fin c’est assez long à raconter…

Kowaru *Cligne des yeux* :
Euh… C’est vrai que ce n’est pas assez clair hum… Tu veux toujours que je t’aide alors ?

Sute : Pourquoi pas… J’voulais chercher Ushi mais… Mais comme j’trouve rien, autant retrouver ma soeur…

Kowaru *Sourit faiblement* :
Dans ce cas, je te suis.

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 877
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Mirai kako no Hopû ~ Fic    Mer 20 Sep - 22:53

Chapitre 23 : S’éloigner pour mieux se réunir ?


Après avoir discuté ensemble, Kowaru retourna au camp en compagnie de Sute, à la recherche de la soeur de ce dernier qui se trouvait un peu plus loin que d’habitude, et surtout loin de son lit, avec Yume dans les bras. Ayu était assise au bord d’une rivière, regardant le ciel. Kowaru se demandait s’il était réellement possible de consoler la jeune fille… mais bon ! Il dégagea très vite cette question de sa tête, ne baissant pas les bras tant qu’il n’aura pas essayé !

Kowaru :
Hum… Salut Ayu… Yume va bien ?

Ayu : ….Oui.

Kowaru : Hm… et toi ?...

Ayu *Soupire silencieusement en regardant l’eau intensément*

Kowaru *Marmonnant* :
Bah ! Je m’en doutais tiens… y a vraiment pas une pour relever l’autre…!

Sute *Se penche au dessus de la rivière avant de soudainement sourire et tourne sa tête vers Ayu* : Eh ! Tu crois que ma nièce préférée serait capable de nous trouver du poisson là-dedans ?

Ayu : Plus tard, qui sait… Elle n’a même pas encore un mois… T’as le temps.

Sute : Oh tu sais, y a jamais d’âge à faire quoique ce soit ! Moi par exemple, il ne m’a pas fallu deux semaines d’existence avant que je me mette à manger de la viande ! *Rit*

Ayu *Tourne sa tête* :
Oui, c’est vrai… il ne t’a pas fallu trop de temps… t’en as d'la chance.

Sute *S’arrête soudainement de rire avant de soupirer pour se redresser et regarder l’horizon*

Ayu *Regarde l’eau à nouveau, attristée* :
Moi, je prends une décennie alors bon…

Kowaru *Les regarde intensément, pensif*

Sute :
Hum... Pas mieux…

Ayu : C’est clair, c’est une grosse perte de temps… comme si j’en avais déjà pas perdu assez comme ça, tiens…

Sute : Eh… Tu sais quoi ? On s’en fout du temps ! J’sais pas moi ! Profite de la vie, garde espoir et… Et… Roh et puis j’sais plus quoi dire à la longue moi ! *Prend un caillou par terre pour le jeter dans l’eau et faire des ricochets avant de mettre ses mains dans ses poches, capuche sur la tête* Tu parles d’un frère ! *Marmonne* J’f’rais mieux d’aller retrouver Ushi, lui au moins, il sait parler et trouver les bons mots… *Commence à tourner les talons*

Ayu *Se met soudainement à sangloter, se recroquevillant*

Kowaru *Soupire* :
Mais non…

Sute : J’vais aller l’retrouver ton Héros des Ténèbres, Sœurette… Et j’reviendrai pas tant que ce n’s’ra pas l’cas… *Avance droit devant lui, prenant une grande inspiration*

Yume *Lâche un miaulement triste*

Ayu *S’étouffant* :
N-non…! Ne… ne m’abandonne pas toi aussi… je veux… pas que ça recommence encore… j’en ai marre…

Kowaru *Se rapproche d’Ayu, attentif*

Yume *Se met à pleurer*

Ayu *Se couche au sol, toute en boule* :
...Il… veut pas...

Kowaru *Secoue la tête et lance un regard à Sute, paniqué*

Sute *S’est déjà un peu éloigné, l’air déterminé*

Ayu *Tremble de partout, mettant ses mains autour de son cou en commençant à serrer*

Kowaru *Bondit et essaye de reculer ses mains* :
Hey Ayu ! Doucement, t’angoisse pas ! Sute !!

Sute *S’arrête de marcher, et tourne un peu sa tête vers Kowaru, essuyant ses larmes au passage*

Kowaru *Semble être choqué, tremblant et lâchant prise*

Ayu *S’étouffe, continuant de serrer*

Yume *Crie soudainement très fort*

Sute *Finit par foncer vers sa sœur et lui prendre les mains dans les siennes* :
Nan mais tu fous quoi là ?! Tu vas pas faire ça tout de même ?! Tu crois quoi ?! Que ça va régler tous les problèmes ?! Ah ! Tu te mets bien le doigt dans l’œil, ma vieille ! Ça ne va faire qu’empirer les choses !

Ayu *Respire difficilement* :
Ah… ça y est ? Tu as fini par t’en rendre compte que je suis toujours là ?... Tu…. tu as voulu me laisser, alors que tu sais très bien que ce n’est pas le moment… mais je parie t’as fait exprès de pas m’écouter… C’est comme ça depuis toujours…

Kowaru *Serre les poings en baissant la tête*

Sute *Relâche sa sœur se remettant debout* :
Attends… J’étais prêt à partir chercher la seule personne capable de te consoler et après tu oses dire que j’t’abandonne ?... Tu veux qu’j’fasse quoi au final ? Que j’reste avec toi mais qu’j’aille en même temps chercher Ushi ? D’solé d’être tellement nul qu’j’n’sais pas me diviser en deux pour faire ces deux choses à la fois…

Ayu : Je te parle d’il y a un instant ! Tu… tu as fais en sorte d’être sourd alors que je te suppliais de revenir ! Tu… toi aussi… vous deux… vous voulez m’abandonner et ne plus jamais revenir…! Mais pourquoi ?... Qu’est-ce que j’ai fais pour que vous partiez ?... Pourquoi Ushi est parti ? Pourquoi t’as pas voulu te retourner alors que je pleurais ? Pourquoi vous faîtes ça ?... Oh, ça doit être ça alors… en fait depuis tout le début, vous manigancez tous quelque chose contre moi… *Tremble, commençant à se reculer* Que me voulez-vous ?...

Sute : C’que j’veux ? LA PAIX ! Qu’on m’foute enfin la paix ! Autant retourner dans cette période où j’ai dormi pendant plus de dix ans ! Au moins j’étais tranquille !...

Ayu *Brisée* : ...Donc, ça confirme bien ce que je dis… je vois…

Kowaru *Commence à avoir les larmes aux yeux*

Sute :
Nan ! Tu t’trompes sur tout ! Mais tu sais, j’suis juste en train d’atteindre mes limites, là ! J’ai pas l’droit de craquer ? Attends ? Y a que toi c’est ça ? Oh bah excuse-moi alors ! J’vais faire ce que j’ai dit ! J’vais aller chercher la seule et unique personne qui est capable de te faire sourire et te rendre heureuse ! Lui au moins, il ne dira pas des conneries comme moi je peux faire, et il est beaucoup plus intelligent que moi ! Tu vas voir que tu te sentiras tout de suite mieux grâce à lui ! *Se met soudainement à courir loin du camp, s’empêchant de pleurer*

Ayu :
Je parlais du fait que tu ne te retournes pas alors que tu sais j’ai besoin de toi !! Mais vas-y fais donc la même erreur que l’autre ! Abandonne-moi et laisse-moi crever en paix ! *Commence à s’éloigner, s’entourant de Ténèbres*

Kowaru *Fini par craquer en hurlant hyper fort* :
J’en ai marre de vous tous !! Arrêtez de vous séparer encore !! Pourquoi vous faîtes ça ?!

Yume *Miaule faiblement*

Kowaru :
Roh et puis merde hein ! *S’approche doucement de Yume et la porte délicatement* Je suis désolé petit chiot… ça doit être pas vraiment facile pour toi qui dois rien comprendre… J’te promets, ils vont m’entendre ces trois là ! Bon, aller, je suppose qu’il faut qu’on aille chercher ta mère avant qu’elle ne fasse une autre connerie, pour ça je sens qu’on est mal barré…

Yume *Lâche un petit miaulement*

Kowaru *Se met à marcher en la tenant bien contre lui, caressant sa tête* :
Dommage, je sais pas miauler pour te répondre…

Yume *Ronronne un peu*

Kowaru *Commence à sourire puis tente de miauler avant de rire* :
C’est vraiment pas mon truc non !

Yume *Sourit légèrement, en levant ses mains pour prendre une des mèches de cheveux de Kowaru et tire un peu dessus*

Kowaru *Rit un peu et fait une petite grimace* :
Ahlala ! T’es aussi joueuse que tes parents à ce que je vois ! P’tit chaton va… vivement que tes parents soient à nouveau réunis… ça doit pas être cool de voir sa mère souffrir, je suppose… Mais bon ! On est là et on essaye de s’entraider ! Faut juste de la patience et… *S’arrête de marcher subitement pour regarder Ayu qui était couchée au sol* Hey, Ayu… Réveille-toi. C’pas l’heure de dormir là et puis....

Ayu *Dort silencieusement avec un petit sourire sur son visage*

Kowaru *Finit par être attendri* :
On dirait bien que tu as fini par être apaisée au final… C’est bien, nous on préfère que tu sois heureuse… Alors, garde le sourire pour nous s’il te plait, au moins jusqu’à qu’on retrouve Ushi… Nous te jurons tous qu’on va le trouver et le plus vite possible ! Bref, tu dois pas m’entendre… mais bon… *Caresse la tête de Yume*

Yume *Regarde sa mère et miaule, ne comprenant rien*

Kowaru *Abaisse ses bras tout en tenant le bébé vers Ayu* :
Tiens regarde, tout va bien, ta maman fait juste dodo comme toi parfois !

Yume *Tend ses bras vers sa mère, voulant lui faire un câlin*

Kowaru *La relâche doucement en souriant* :
Mais vu qu’elle dort et que du coup tu es sans surveillance… Je veux bien jouer la nounou ! Oh ! Faudrait que j’invite Nora aussi, ça va être marrant ! *Rit avant de secouer sa tête*

Yume *Regarde Kowaru avant de faire un bruit qui ressemble à une imitation d’aboiement*

Kowaru *Éclate de rire, se mettant assis en tailleur pour être proche de Yume* :
Eh bah ! Décidément, nous deux sommes pas faits pour imiter un autre animal ! En tout cas, charmant un chat qui aboie !

Yume *Marche un peu à quatre pattes, reniflant le sol avant d’éternuer à cause d’une poussière*

Kowaru *Rit* :
Ah ça je connais que trop bien ! C’est ça de fouiner son museau n’importe où, hein !

Yume *Éternue de nouveau, la poussière ne voulant pas partir*

Sora-Noelle *Arrivant derrière Kowaru* :
A tes souhaits, petit trésor !

Kowaru *Commence à avoir un grand sourire et tourne sa tête vers Nora* : Oh, tiens te voilà ! T’as vu ? Je fais nounou maintenant ! *Rit*

Sora-Noelle *Sourit un peu avant de le perdre pour baisser un peu la tête* : Désolée pour tout à l’heure… Je me suis emportée mais… Enfin… Je n’ai même pas d’excuse pour mettre ainsi comportée envers toi...

Kowaru : Ce n’est rien va ! C’est du passé maintenant, je vais bien ! *Prend Yume dans ses bras*

Sora-Noelle *Finit par s’asseoir par terre* :
Hm… *Regarde Yume qui s’amuse à grimper un peu sur Kowaru* On dirait que tu es devenu son arbre à chat ! *Rit légèrement*

Kowaru *Hoche de la tête en riant* :
On dirait bien ! Brave petite va ! *Attrape Yume et la soulève en l’air avant de la reposer sur ses genoux*

Yume *Lâche un petit miaulement de joie*

Sora-Noelle *Sourit un peu plus*

Kowaru *Imite un miaulement* :
Aller p’tite Yume, apprends nous à miauler et en échange je t’apprends à aboyer ! *Rit* Même si en vrai ça sert à rien !

Yume *Cligne des yeux en regardant Kowaru avant de miauler*

Sora-Noelle *Sourit un peu avant de regarder le jeune homme* :
Dis donc toi… Tu ne m’avais pas dit que tu étais déjà prêt à devenir papa ! *Rit*

Kowaru *Rougit légèrement en riant* :
Héhé ! Mais non allons, c’est juste Neo qui m’a appris comment faut faire avec les chiots !

Sora-Noelle : Sauf que là c’est un chaton que tu as dans tes bras ! *Sourit en riant un peu*

Kowaru :
Chaton, chiot… C’est la même petite ! *Tire la langue*

Sora-Noelle *Hausse un peu des épaules en gardant un petit sourire* :
Enfin ! Tu t’occupes bien d’elle, quoiqu’il en soit ! Je pense même qu’elle doit bien t’aimer !

Yume *Miaule, comme pour affirmer les propos de Sora-Noelle*

Kowaru :
Ouais ! Car je suis le meilleur des papas ! *Rit*

Sora-Noelle *Donne une pichenette au jeune homme* :
Tu te proclames déjà meilleur des pères sans l’être ! Tu as bien confiance en toi, dis-moi !

Kowaru : C’est peut-être mon instinct animal qui fait que j’aime me préoccuper de plus jeune que moi ! *Grand sourire*

Sora-Noelle :
Eh bien… Il n’y a que Yume qui est plus jeune que toi au final ! *Rit*

Kowaru *Rit* :
Ouais c’est vrai !

Ayu *Finit par se réveiller en essuyant ses larmes, puis lève lentement la tête vers les trois* : Bonjour Nora…

Sora-Noelle *S’approche d’Ayu* : Salut, toi !… C’est quoi ces larmes ?...

Kowaru *Lève les yeux en l’air, berçant Yume* : Ah oui c’est vrai ! Faut dire qu’elle et son frère se sont plus ou moins… “disputés” à propos de quelqu’un…

Sora-Noelle : Oh… je vois… *Sourit légèrement à Ayu* Mais vous allez vous réconcilier, pas vrai ?

Ayu *Hausse des épaules* : Il m’a laissée, il ne s’est pas tourné vers moi…

Kowaru *Soupire* : Ayu… Je sais que tu l’as plus ou moins mal pris mais… il ne peut pas t’abandonner, c’est ton frère, pire même, ton jumeau. Il veut trouver Ushi pour que tu sois enfin heureuse. Puis Yume a besoin de toi aussi… Je sais que tu es présente pour elle, mais si tu étais plus heureuse, ça serait encore mieux pour elle !

Sora-Noelle : Il ne faut pas que tu t’inquiètes pour ça ! Jamais Sute et Ushi ne t’abandonneront ! Ils vont revenir ! Tu les connais très bien, n’est-ce pas ? Et tu sais très bien que ce n’est pas leur genre de te laisser tomber… Alors, continue de sourire, d’être heureuse, de garder espoir, de t’occuper de Yume, de te dire que tout va s’arranger, qu’ils vont revenir à toi, et tout ira pour le mieux pour toi ! *Affiche un petit sourire consolant*

Ayu *Baisse les yeux* :
Ils ne m’ont pourtant jamais fait ça, c’est la première fois qu’ils partent si loin de moi et je ne comprends rien… je… *Se met soudainement à regarder le ciel* ...une promesse…

Kowaru : Huh ?...

Sora-Noelle *Lève un peu un sourcil* : Promesse ?...

Ayu : Ce n’est pas la première fois… non… *Commence à se relever en affichant un doux sourire* Je sais qu’il reviendra ! Il me l’a promis ! Je m’en souviens maintenant ! Il a toujours tenu ses promesses, donc il finira par revenir et je vais enfin pouvoir le retrouver ! Peu importe le temps, peu importe la distance… Nos cœurs ont toujours été si proches ! *Joint ses mains* Les étoiles et les rêves seront là pour le guider…

Kowaru *Affiche un grand sourire heureux, soulagé* : Wow ! Je m’y attendais pas, mais là, je suis vraiment fier de toi ! C’est bien, continue ainsi !

Yume *Miaule, heureuse*

Sora-Noelle *A le regard qui paraît dans le vide*

Ayu *Fonce soudainement sur Sora-Noelle pour la prendre dans ses bras, larmes aux yeux* :
Merci, Sora…

Kowaru *Tourne la tête* : Nora ? Qu’est-ce qui se passe ?

Sora-Noelle *Ne réagit pas à l’étreinte d’Ayu, tremblant un peu* : Prom… promesse… Kairi…

Kowaru *Lève la tête au ciel, pensif* : Ahh oui, ça… je m’en souviens… humph…

Ayu *Semble avoir un regard noir* : ...Kairi…

Sora-Noelle *Se redresse soudainement, paraissant toujours ailleurs* : Je la retrouverai... Je… hum...

Kowaru *Nostalgique* : Oui, Sora… On la retrouvera ! Ensemble !

Ayu *Se recule en croisant les bras* : Trouver Kairi ? Je n’ai pas aimé le fait qu’elle ait squatté ton cœur, Sora ! A cause de sa lumière j’ai… hmph… *Secoue la tête, tentant de reprendre ses esprits*

Yume *Regarde sa mère, en lâchant un miaulement*

Sora-Noelle *Secoue sa tête à son tour, avant de regarder autour d’elle, semblant un peu perdue*

Kowaru *La regarde intensément*

Ayu *Regarde Yume en lâchant un petit miaulement très faible*

Sora-Noelle *Baisse ses yeux en regardant ses mains, fronçant un peu les sourcils avant de redresser sa tête* :
… Je vais aller chercher des trucs à manger… C’est qu’on a presque plus rien pour se nourrir à force de concentrer uniquement nos recherches sur Ushi… *Décide de partir sans attendre quoique ce soit de la part des autres*

Kowaru *Cligne des yeux* :
Hein ?...

Ayu *Prend Yume dans ses bras, la berçant*

Yume *Ronronne*

Kowaru *Soupire, ne sachant plus quoi faire*

Ayu :
Bon… Au revoir ! *Miaule puis s’en va en tenant fort Yume dans ses bras*

Kowaru :
Hm… *Part s’isoler dans un coin, pensif*

Pendant que Kowaru réfléchissait dans son coin par rapport à tout ce qui se passait autour de lui, ainsi que de la disparition d’Ushi, dans le camp, une boulette de canon blonde qui n'était rien d’autre que Maria fonça vers son cousin, l’air euphorique.


Maria *Se jetant sur Umi* : Coucou cousin !!

Umi *Manquant de tomber* : Euh… Re salut, Maria !...

Maria *Se dandinant* :
Tu vas bien depuuiiiis ?

Umi : Bah ça va toujours autant que tout à l’heure…

Maria : Cool, tant mieux ! J’ai quelque chose à t’annoncer. *Sourit malicieusement*

Umi *Lève un sourcil* :
Une bonne ou mauvaise chose ?

Maria : Pourquoi ça serait une mauvaise chose ? Me prendrais-tu pour un démon farceur maintenant ? Hihi ! C’est une bonne chose évidemment, tu vas pas en croire tes oreilles !

Umi *Toujours avec son air blasé* : Vraiment ?

Maria : Ouais ! En fait je suis… *Glousse* enceinte ! Alors, alors ? T’en dis quoi hein ?

Umi *Ouvre de grands yeux* : Hein ?!

Maria : Ah bah nan ! C’était les yeux, pas les oreilles ! *Éclate de rire* Je déconne, Umi !

Umi *Lève les yeux vers le ciel avant de les rabaisser pour regarder sa cousine* : J’me disais aussi que c’était bizarre !

Maria : Pourquoi ? Tout peut arriver, hein !

Umi : Ouais mais pas ce genre de truc !

Maria : Pourquoi donc, Umi ? Ayu a réussi elle ! Je peux aussi !

Umi : Tu veux des enfants avec Sute, c’est ça ? Bah ce genre de gars, tu vois… Il est plus du genre à montrer qu’il veut pas être forcément père ! Après, moi, j’trouve juste que c’est l’image qu’il dégage !

Maria : Pff, t’es même pas drôle toi franchement ! Non en fait, t’es juste jaloux ! Parce que Sute est plus drôle et mignon que toi ! Nah !

Umi : Moi ? Jaloux d’ce blond ? Je n’ai rien à lui envier, perso.

Maria *S’arrête soudainement de rire, prenant un air sérieux* :
Bref ! En vrai, je suis pas venue pour blaguer !

Umi : Tiens ? Pour changer ! *Affiche un petit sourire malicieux*

Maria *Secoue la tête en fronçant un peu plus les sourcils* :
Tu ne sais pas où est Sute, par hasard ?

Umi : Ça fait depuis un moment qu’il a quitté le camp… Personne ne l’a revu depuis…

Maria : Qu-quoi ?! Il… il a quitté le camp ?! Mais je n’étais pas au courant ! *Serre les poings*

Umi :
J’l’ai juste vu partir mais j’sais pas c’qu’il s’est passé pour qu’il décide de faire ça.

Maria *Grogne un peu* :
On peut vraiment pas te faire confiance, Aqua ! Je t’ai déjà dis de faire attention à Ven’ ! Faut le retrouver maintenant !

Umi : Oui bah excuse-moi de ne pas être capable de me diviser ! Et puis, je te rappelle que c’est toi qui surveille ses moindres faits et gestes normalement !

Maria : Oui bah là, j’étais très occupée avec Maître Eraqus ! T’aurais pu faire attention !

Umi *Fronçant les sourcils* : Oui bah c’est bon ! Fous-moi la paix un peu !

Maria *Se recule, commençant à sangloter*

Umi *Fait un pas vers sa cousine* :
Maria ?... Ça va ?

Maria : Il faut… Il faut que je le protège ! Ventus ne peut pas partir comme ça !

Umi : Il va revenir ! Ne t’en fais pas !

Maria : Mais, il est à la poursuite du garçon casqué… *Baisse la tête*

Umi *Pose ses mains sur les épaules de sa cousine* :
Il reviendra ! Il ne te laissera pas derrière lui ! Promis !

Maria *Semble reprendre ses esprits, le regarde intensément* : Hmph…

Umi *Lui affiche un sourire réconfortant*

Maria *Pleure à nouveau, semble être brisée* :
Pourquoi il ne m’a rien dit… Je suis quoi moi ?...

Umi *Hausse des épaules* : Qu’est-ce que j’en sais ? Je ne suis pas dans sa tête…

Maria *Tournant les talons* : Ah…

Umi : Tu vas faire quoi ?

Maria : Aller le chercher et le protéger… c’est ça… mon “rôle” …

Umi : Mais on ne sait même pas où il est parti !...

Maria : C’est en faisant pas grand chose qu’on ne sait rien, monsieur je-sais-tout.

Umi *Fronce légèrement les sourcils* : Eh mais !- Pourquoi tu m’appelles comme ça ?

Maria *Faible sourire* : Car ça toujours été toi qui a souvent raison par rapport à moi…

Umi *Se calmant* : Oh… Mais… Je n’ai pas si souvent raison que ça…

Maria :
Ah bon ?... Pourtant, tu m’as souvent aidée… Après tout, j’ai toujours été… stupide en quelque sorte…

Umi : Mais nan ! T’es pas stupide ! Tu as juste une forme d’intelligence différente de la mienne ! C’est tout ! *Sourit un peu*

Maria *Lève les yeux au ciel en haussant des épaules* :
Si tu le dis…

Umi *Donne un petit coup de coude sur le bras de Maria* : Aller ma grande ! Souris un peu ou crie un bon coup si ça te chante, ça ira mieux après ! Puis… si tu veux on va aller tous les deux chercher Sute !

Maria *Regard vide* : Je veux qu’on aille le chercher.

Umi *Prend la main de sa cousine* :
Bon bah qu’est-ce qu’on attend ?

Maria *Affiche un tendre sourire en serrant un peu plus sa main et commence à marcher*

Umi *Sourit en retour avant de prendre un air sérieux pour retrouver Sute*

Maria *Regarde autour d’elle*


Après avoir passé un moment seul dans son coin, Kowaru finit par revenir au camp, toujours perdu dans ses pensés, pour aller retrouver son grand frère qui était couché de tout son long sur des tas de feuilles.

Kowaru *Sourire crispé* :
Yo, le vieux ! Toujours niché à ce que je vois !

Neo : Et toi, toujours en train de bouder à ce que je vois…

Kowaru : Je- Je ne boude pas !... Je suis juste inquiet…

Neo : Inquiet ? Pourquoi ? *Faible sourire*

Kowaru :
Bah, parce que tu es toujours couché ! Puis tu t’en rappelles pas ce que tu m’as fait hier ?! T’es tombé ! Oui ! T’es tombé comme un sac parce que tes pattes ne bougeaient plus !

Neo : Ce sont juste des crampes, c’est tout, ça arrive quand on fait trop d’effort parfois…

Kowaru :
Mais justement ! Tu ne fais jamais d’effort, tu peux pas être autant épuisé ! *Larmes aux yeux* Bon sang, pourquoi je n’arrive pas à te comprendre des fois ?!

Neo *Se redresse difficilement* : Peut-être parce que je suis un chien…

Kowaru : Moi aussi ! Moi aussi j’en suis un ! Faut toujours que tu t’inventes des excuses…

Neo : Pleurniche pas, le chiot.

Kowaru : ...Abruti !! *Le prend soudainement dans ses bras en pleurant* Tu sais très bien que je m’inquiète pour toi, mais tu veux jamais rien me dire… On… on est frère, pas vrai ?

Neo *Frotte doucement sa tête contre la joue du jeune homme* : Bien sûr, je suis ton grand frère… pour toujours, tu n’as pas à t’en faire pour ça.

Kowaru *Sourit un peu* : Donc, tu m’abandonneras pas, pas vrai ?

Neo *Rit légèrement avant de lui donner un petit coup de museau* :
Pour qui me prends-tu ? Bien sûr que je serais toujours là, à te suivre ! Faut bien quelqu’un pour veiller sur un petit chiot turbulent comme toi !

Kowaru : Héhé ! Mais je suis un grand maintenant ! J’ai ton âge ! Nous avons tous les deux seize ans…

Neo *Baisse légèrement les yeux* :
Oui bien sûr… Nous avons le même âge… M’enfin bref ! Je vois que tu t’améliores en tant que chef de meute, c’est bien…

Kowaru : C’est compliqué aussi ! Mais bon, j’agis par instinct ! Hey, d’ailleurs, grand frère ! Nous avons enfin réussi à remonter le moral d’Ayu ! C’est génial pas vrai ? Après tout, on va retrouver Ushi ! C’est certain !

Neo : Bravo, je te félicite mais tu resteras toujours un chiot.

Kowaru : Hey ! Je sais, ça ! Mais t’inquiète, un jour je te surpasserai !

Neo : Un jour, oui. Je n’en doute pas de toi. *Lui sourit*

Kowaru :
Bon… Ce n’est pas que je m’ennuie mais… Je reviens très vite ! A tout à l’heure ! *Lui dépose un baiser sur son museau avant de partir*

Neo *Remue de la queue* :
A plus ! *Se couche, marmonnant pour lui-même* J’ai déjà trouvé quelqu’un pour veiller sur toi…

Kowaru *Se balade, cherchant Nora*

Sora-Noelle *Est assise sur un rocher, quelque peu isolée des autres, regardant l’horizon*

Kowaru *Arrive près d’elle, tout heureux puis lui caresse les cheveux* :
Yo p’tit flocon de neige !

Sora-Noelle *Lève doucement sa tête vers lui, rougissant un peu* : Oh… Coucou, toi !...

Kowaru *Affiche un énorme sourire* : Je me sens beaucoup mieux depuis que j’ai parlé à mon fréro ! Il va bien en fait !

Sora-Noelle *Sourit* : Ah ? Vraiment ?

Kowaru : Ouais ! Il devait être fatigué de me surveiller tout le temps ! *Rit*

Sora-Noelle :
Oh, je vois !...

Kowaru :
Bon, tu es prête ? On va aller chercher Ushi un peu plus loin, tous les trois !

Sora-Noelle *Hoche de la tête avant de se mettre debout* : D’accord ! Je te suis…

Kowaru : On fera confiance à ta cousine et Mizu pour surveiller le camp pendant notre absence ! *Sourit avant d’aller rejoindre Neo*

Sora-Noelle *Le suit, silencieusement*

Kowaru :
Aller chef ! On y va !

Neo *Se lève lentement du sol en s’étirant puis vient donner un petit coup de museau au bras de Nora*

Sora-Noelle *Sourit légèrement et lui caresse la tête* : J’espère que ça se passera bien pour les autres…

Kowaru :
T’inquiète ! On a déjà fait ça avant !

Neo *Remue la queue, langue pendante*

Sora-Noelle :
Oui… Je sais… Mais je suis juste naturellement inquiète pour eux, on va dire…

Kowaru : Je sais, mais bon ils vont s’en sortir… Nous sommes une famille après tout !

Sora-Noelle *Hoche de la tête, en souriant un peu* : Oui… tu as raison !...

Kowaru *Se met à l’embrasser*

Neo *Aboie*

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 877
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Mirai kako no Hopû ~ Fic    Mer 20 Sep - 23:14

Chapitre 24 : Amour éternel ?


Shinsekai - Anciennes Iles du Destin


Cela faisait depuis plusieurs jours à présent que le trio était parti du camp. Recherchant sans cesse Ushi, il n’y avait pour le moment pas grand chose comme indice. Ce qui les fit se perdre un peu partout. Ils avaient pourtant trouvé des frontières sans garde, ce qui pouvait mener à faire croire que le demi-vampire était déjà passé par là et s’était débarrassé de ces derniers. Finalement, ils se retrouvèrent sur une plage abandonnée, où il n’y avait rien, pas même une seule trace de ruine, ce qui changeait par rapport aux autres paysages qu’ils avaient pu voir jusque là.

Sora-Noelle *S’assoit soudainement par terre, dans le sable, épuisée par le voyage* :
J’ai besoin d’un temps-mort là !...

Kowaru *S’arrête tout près d’elle, déposant Neo, puis regarde droit devant lui en silence*

Neo *Reste couché en les regardant*

Sora-Noelle *Ramasse un tas de sable dans sa main qu’elle fait glisser en regardant les grains, semblant plongée dans ses pensées* :
Hum…

Kowaru : D’autres mondes nous attendent…

Sora-Noelle *Lève sa tête vers Kowaru, affichant une petite mine interrogative*

Kowaru *Perdu dans ses pensées*

Sora-Noelle *Se remet sur ses pieds et s’approche du jeune homme* :
… Kowaru ?...

Kowaru *Secoue sa tête, reprenant ses esprits* : Dis, Nora… Tu penses que c’est possible… qu’un jour, on aie un enfant ?

Sora-Noelle *Recule d’un pas, sur le coup* : H-hein ?...

Kowaru : Je me dis… C’est cool… qu’on puisse fonder une famille…

Sora-Noelle : C’est que… *Détourne la tête* Je ne sais pas si j’en suis capable…

Kowaru : Bien sûr que si, tu l’es ! J’en suis certain ! Il en faut très peu pour réussir.

Sora-Noelle : J’en sais trop rien...

Kowaru *Lui fait une pichenette sur le front* : Puisque je te le dis !

Sora-Noelle *Rougit légèrement en levant ses yeux vers lui*

Kowaru *Pose ses mains sur ses joues puis l’embrasse tendrement*

Sora-Noelle *Ferme les yeux, lui répondant*

Kowaru *Prolonge le baiser avant de se reculer, tout souriant* :
Bon… faisons un tour…

Sora-Noelle *Sourit faiblement* : D’accord !...

Kowaru *Commence à marcher, pensif*

Neo *Suit*

Sora-Noelle *Prend une grande inspiration, se sentant étrange*

Kowaru *Semble être nostalgique en regardant autour de lui, marchant toujours*

Neo *Silencieux, regardant lui aussi autour avant de boiter un peu*

Sora-Noelle :
… Pourquoi c’est si désert ici ?... *Baisse son regard sur Neo* Ça va aller, toi ?

Neo *Hoche de la tête en couinant légèrement*

Kowaru :
Je me le demande hm… C’est pas comme ce qu’on a vu jusque là…

Sora-Noelle *S’agenouille pour caresser Neo* : Oui… D’habitude, on trouve au moins des traces de bâtiment, mais là, rien…

Neo *Langue pendante, essoufflé*

Kowaru *S’arrête de marcher pour se retourner* :
Ouais… Neo ? Est-ce que ça va ?

Neo : Oui, oui… Je réfléchissais… c’est tout…

Sora-Noelle *Paraît songeuse*

Kowaru :
Bon aller… On reprend ! *Reprend sa marche*

Neo *Se décolle de Sora-Noelle et le suit*

Sora-Noelle *Redresse soudainement sa tête, en la tournant sur le côté* :
Je rêve ou... c’est une maison abandonnée là-bas ?...

Kowaru *Tourne sa tête* : Ah ? Oh, si ! Allons voir ça de plus près ! *Il commença à courir*

Neo *Soupire un peu en suivant*

Sora-Noelle *Court aussi avant de se mettre peu à peu à ralentir à force de s’approcher de la maison*

Neo *Tombe en s’étalant sur le sable*

Kowaru *Se met à renifler et à se tourner vivement pour aller courir jusqu’à Neo* :
Hé ! Fais attention ! *Commence à le porter pour retourner auprès de la maison*

Neo :
Désolé, j’ai trébuché…

Sora-Noelle *Lance un regard inquiet vers Neo*

Kowaru *Arrive près d’elle, serrant bien Neo dans ses bras* :
On rentre ?...

Sora-Noelle *Hoche de la tête, sentant son coeur battre de plus en plus vite*

Kowaru :
Bien… *Il poussa doucement la porte avec son pied et ouvrit grand les yeux en y rentrant*

Sora-Noelle *Cligne plusieurs fois des yeux* :
Oh… Ce… c’est…

Kowaru *Dépose le chien en la regardant* : Hum ?

Sora-Noelle *S’approche de ce qui semble être une commode où des photos poussiéreuses encadrées s’y trouvent, et en prend une avant de souffler dessus et enlever le reste avec sa main de poussière avant de voir une photo d’une mère avec un bébé dans ses bras* : Hum…….. Ça… ça me fait vaguement songer à quelque chose…

Kowaru *Approche pour regarder* :
Ah oui ?...

Sora-Noelle *Fronce un peu les sourcils, concentrée* :
Cette femme… On dirait qu’elle me ressemble… non ?...

Kowaru *Fronce les sourcils* : Non, on ne dirait pas… TU lui ressemble !

Sora-Noelle *Sent son cœur faire un immense bond* : Oh…

Kowaru *Reste silencieux un moment avant de se reprendre* : Alors comme ça… tu as donc vécu ici… enfin… c’était ton chez-toi…

Sora-Noelle *Lève les yeux vers Kowaru, semblant choquée* : Mais je… Enfin…

Kowaru : C’est ta mère… y a aucun doute là dessus…

Sora-Noelle : Ma… mère… *Tourne le cadre pour y sortir la photo et y voit des prénoms écrits dessus avec une date* Le 31 décembre 1354…

Kowaru *Semble surpris* : Tiens ? Nous sommes pourtant nés le même jour… Ils t’ont pas embarquée à ta naissance ?...

Sora-Noelle *Ne peut détacher son regard de la date* : On… on dirait…

Kowaru *Sourit* : Je me demande où est ta mère… Je pense qu’elle te cherche !

Sora-Noelle :
Peut-être… Mais… Pourquoi elle ne serait pas restée ici alors ?...

Kowaru :
Sans doute parce qu’elle se balade ?

Sora-Noelle : Ce n’est pas possible qu’elle se balade alors que la maison est dans un état pareil ! Elle doit forcément être ailleurs ! *Dépose la photo sur le meuble avant de se retourner pour regarder un peu plus la maison* Il y a de la poussière partout et certains meubles menacent de s’effondrer !... Pourtant, quand on regarde bien les photos, la maison n’était pas comme ça avant !...

Kowaru : Peut-être qu’elle est partie s’installer ailleurs… Hm, fouillons un peu si tu veux…

Sora-Noelle *Hoche de la tête, se mettant à regarder un peu partout*

Kowaru *Se déplace dans toute la pièce, caressant au passage la tête de Neo qui dormait au sol*

Sora-Noelle *Un peu perdue dans ses pensées, continuant de fouiller* :
… Kona… Hum…

Kowaru *Se redresse* : Hum ?

Sora-Noelle *Tourne légèrement sa tête vers Kowaru* :
C’est le nom de ma mère…

Kowaru : Oh, je vois…

Sora-Noelle *Se remet à fouiller, trouvant un peu de tout et surtout des photos*

Kowaru *S’arrête soudainement, intrigué* :
Viens voir… y a un journal intime on dirait…

Sora-Noelle *S’approche* : Un journal ?...

Kowaru *Prend l’objet et lui tend* :
Ouais, je pense que ça appartenait à ta mère…

Sora-Noelle *Le saisit délicatement avant de voir une feuille tomber par terre* : Tiens ?...

Kowaru *Ramasse la feuille pour lui tendre*

Sora-Noelle *Remercie en la prenant avant de lire en fronçant de plus en plus les sourcils* :
C’est… c’est une lettre d’elle…

Kowaru : Et, elle raconte quoi ?...

Sora-Noelle *Lit à voix haute* : “Ma chère Sora-Noelle. C’est difficile pour moi d’écrire cette lettre en retenant mes larmes. Nous avons vécu tant de choses merveilleuses ensemble ! Cela m’est tellement difficile de supporter ta séparation de moi… Lorsque j’ai perdu ton père, alors que tu n’étais même pas née, j’étais effondrée. Mais quand tu es venue au monde, j’ai tout de suite compris que j’allais retrouver mon bonheur perdu avec toi. Oh… J’étais au courant de cette prophétie sur les enfants nés en 1354, mais je m’en moquais bien que tu sois toi aussi de cette année… Je te voulais rien que pour moi… Voilà pourquoi avec ton père, nous nous sommes isolés des autres… Pour que cette maudite Organisation ne nous retrouve pas… Pourquoi a-t-il fallu qu’elle nous retrouve toutes les deux alors que nous étions si bien ensemble ? Ils t’ont arrachée de moi sans aucun scrupule… Ils m’ont dit que ce que j’ai fait n’allait pas être sans conséquence lourde… J’ignore ce qu’ils vont te faire, mais je suis terrifiée rien qu’à l’idée qu’ils veuillent te faire du mal… Quant à moi, je pense connaître le sort qui m’attend… Ils ont bien été clairs sur ce sujet… Je crois qu’ils ne vont pas tarder à venir un jour pour que je puisse rejoindre ton père… Oh ma pauvre enfant ! Je suis tellement désolée de n’avoir su te garder près de moi… J’espère de tout cœur qu’ils auront au moins gardé ce nom que je t’ai donné… Je t’embrasse très fort ma chère fille. De tout mon cœur !” *Sent sa gorge se serrer* Alors c’est ça ma dette ?... Parce que ma mère et moi avons vécu ensemble et parce qu’elle a voulu me garder ?... Ils l’ont tuée et ils ont fait de moi leur objet… *Sanglote s’effondrant par terre*

Kowaru *Serre fortement les poings, grinçant des dents* : Des salauds… Ce sont tous des salauds de sale pourriture ! Ils sont impardonnables ! Ils méritent tous de crever avec leur foutue académie de merde !! *S’accroupit pour la prendre dans ses bras* Je te jure… que si je les croise, je vais leur faire payer ! Leur faire payer, non seulement pour ce qu’ils t’ont fait, mais aussi à ce qu’ils ont pu oser faire à ta mère ! On tue pas les mères, putain ! *Larmes aux yeux*

Sora-Noelle *Le regarde intensément, pleurant toujours*

Kowaru *Lui frotte le dos et la porte comme une princesse après s’être relevé* :
Il vaut mieux ne pas rester… c’est dur, je peux le comprendre… pour ça vaut mieux quitter cet endroit…

Sora-Noelle : A-attends !...

Kowaru : Quoi ?...

Sora-Noelle : J’aimerai avoir une photo de ma mère…

Kowaru : Bien sûr… *Continue de la porter et se déplace vers un meuble où y a les photos* Voilà… Tu peux choisir.

Sora-Noelle *Prend la photo qui semble la plus “récente” parmi toutes et la regarde pendant un moment avant de la mettre dans une poche, précieusement* : … J’y pense… C’est quoi cette histoire de prophétie pour les enfants nés en 1354 ?... Si je ne me trompe pas, on est bien tous nés cette année-là ?

Kowaru : Ouais nous sommes tous nés cette année là, mais en ce qui concerne la prophétie j’en sais rien du tout… Une chose est claire nous avons tous un point en commun hormis la date : nos vies d’avant. Peut-être, est-ce lié à ça ?... *Commence à sortir de la maison*

Sora-Noelle :
Peut-être… mais je ne me souviens de rien, moi !...

Kowaru : Je pense que tu n’es pas la seule, chacun à son rythme… Et… *S’arrête soudainement, se mettant à renifler*

Sora-Noelle *Lève un sourcil* :
Qu’est-ce qu’il y a ?

Kowaru *Se tourne vivement pour voir Neo qui est à nouveau étalé au sol* :
Neo ?... Arrête ça, c’est pas l’heure de dormir…

Neo *Redresse juste sa tête en couinant faiblement*

Kowaru *Lâche doucement la jeune fille pour approcher du chien* :
Neo, ça va pas ? Tu as mal quelque part ?

Sora-Noelle *S’approche à son tour et se met à la hauteur de Neo avant de lui caresser la tête en souriant faiblement* : Hey ! Faut te mettre sur tes quatre pattes mon grand, si tu veux marcher !...

Neo *Couine à nouveau, longuement, et se met à sourire faiblement*

Kowaru *S’agenouille* :
Pourquoi tu ne réponds plus ?... J’aime pas quand t’es silencieux…

Neo *Rit un peu* : Tu vas devoir… t’y faire… mon frère…

Kowaru : Hein ? Comment ça ?... Tu ne peux plus parler ?

Sora-Noelle *A les larmes aux yeux, la gorge serrée* : Plus parler ?... Kowaru… Il… *Baisse la tête*

Kowaru *Ignorant Nora, totalement concentré sur son frère* :
Hey ! Rouvre tes yeux ! Tu m’as pas répondu !

Neo :
Je vais bien… ne t’en fais pas… Tout va très bien…

Kowaru*Larmes aux yeux* :
Non, ça va pas ! Je comprends rien ! Qu’est-ce… qui se passe avec toi ?...

Neo : Probablement… Dormir… pour toujours…

Kowaru *Lâche un hoquet, les yeux écarquillés* : Qu-quoi ?... Dormir ?... Tou-toujours ?...

Sora-Noelle : Kowaru…

Kowaru *Le prend soudainement dans ses bras, commençant à pleurer* : Non ! C’est pas vrai, tu mens ! Tu… Tu peux pas te contenter de me dire ça comme ça ! Tu vas pas dormir ! Tu vas faire le chemin avec nous, on va retrouver Ushi tous ensembles ! Tu me l’a promis ! Si tu pars, je deviens quoi moi ?... Tu peux pas partir ! Tu…

Neo : Kowaru… Il faut que je te dise… que je t’aime, tout d’abord, et que tu as très bien grandi… J’ai confiance en toi… Je sais que tu peux arranger les choses… car… tu es mon frère… Un grand chien maintenant… Je suis si fier de toi… Je suis très heureux de t’avoir eu comme frère, c’était un plaisir de m’occuper de toi…

Kowaru : Non ! *Le serre de plus en plus* Arrête… s’il te plait… ne dis pas ça… reviens sur tes pattes… J’ai toujours besoin de toi… Je ne pourrais le supporter…

Neo : Je sais, Kowaru… Je sais… Mais il faut que tu franchisses cette étape… Nora veillera sur toi, à ma place…

Kowaru *Le dépose doucement en se mordillant la lèvre* : Et toi… Que vas-tu faire ? Tu vas t’ennuyer et te sentir seul…

Neo :
Non… car… je sais que je vivrai… dans ton cœur… *Ferme petit à petit les yeux*

Kowaru :
Neo… Neo ! Ne ferme pas les yeux…

Neo *Sourit faiblement, lâchant un soupire*

Kowaru :
Non ! Attends ! Je voulais te dire que… que je t’aime… *Baisse la tête et les yeux, puis vient déposer un baiser sur son museau*

Neo *Silencieux, se relâchant un peu plus*

Kowaru :
...Je t’aime… grand frère… *Se met soudainement à hurler en sanglotant*

Sora-Noelle *S’approche de Kowaru, n’arrivant pas à calmer ses larmes* :
Kowaru...

Kowaru *Continuant de pleurer, se met à prendre le corps de son frère pour le serrer dans ses bras*

Sora-Noelle *Baisse la tête, tentant en vain d’essuyer ses larmes, la gorge serrée*

Kowaru *N’arrive pas à se calmer*

Sora-Noelle *Pose sa main sur l’épaule du jeune homme* :
Hey !... Tu sais… maintenant… il est dans un monde meilleur !... Il va être heureux là-bas !... Et puis… je suis certaine qu’il va continuer de veiller sur toi pour toujours !...

Kowaru *Se redresse un peu, attristé* : Vr-Vraiment ?... Mais… mais je ne pourrais plus jamais l’entendre, ni le voir bouger… Je sais même pas quoi en faire de son corps… Si je l’enterre et qu’on bouge… Je ne le reverrais plus jamais…

Sora-Noelle : Tu sais… On n’est pas forcément obligé de voir quelqu’un bouger ou l’entendre dans le monde réel pour savoir si cette personne va bien ou non… Les rêves sont là pour ça !... *Sourit faiblement* Quant à son corps… Je pense que je peux le mettre dans un bloc de glace pour le conserver… On l’enterra dans notre petite ville quand on sera de nouveau réuni !...

Kowaru *Essuie ses larmes, la gorge serrée* : Je l’aime…

Sora-Noelle : Je sais… Et votre amour fraternel sera éternel ! Je te le promets !...

Kowaru : Il… Il a tellement souffert… Je suis heureux si… s’il se sent mieux désormais…

Sora-Noelle *Sourit un peu* : Je pense bien que c’est le cas !...

Kowaru *Sourit faiblement avant de recevoir quelque chose qui venait de tomber, sur sa tête* : Huh ?!

Sora-Noelle *Lève sa tête vers le ciel*

Kowaru *Ramasse un sorte de fruit en forme d’étoile puis se met à rire légèrement* :
C’est quoi ça ?... C’est Neo qui m’envoie ça ?... *Se sent bizarre d’un seul coup*

Sora-Noelle *Baisse de nouveau sa tête vers Kowaru, intriguée* :
Hm ?...

Kowaru *Rêveur* : ...Un paopu… Mais oui ! J’ai déjà vu ça dans un rêve…

Sora-Noelle :
Pao… pu… Hum… *Regarde intensément le fruit*

Kowaru *Se met inconsciemment à le découper en deux avant d’en tendre un bout à la jeune fille* :
Je me demande quel goût ça a…

Sora-Noelle *Prend le morceau en tremblant un peu* : Au-aucune idée…

Kowaru *Commence à le manger, souriant un peu*

Sora-Noelle *Continue de fixer le fruit, n’osant pas le manger*

Kowaru *Mâche un peu* :
Oh ! C’est trop bon, goûte-le !

Sora-Noelle *Tremble un peu* : Je… je ne sais pas si c’est une bonne idée…

Kowaru : Mais si aller ! Pour notre amour ! Pour Neo !

Sora-Noelle *Redresse ses yeux vers Kowaru, sentant les larmes lui venir à nouveau*

Kowaru :
Aller, courage ! C’est un cadeau qu’il a fait pour nous, faut pas le refuser !

Sora-Noelle *Se met encore plus à trembler* : Je…

Kowaru *Lui fourre le morceau, la forçant de le manger* : Bah alors ?

Sora-Noelle *Surprise, se retrouve à mâcher le fruit*

Kowaru *Grand sourire*

Sora-Noelle *Une fois le fruit avalé* :
C’est… c’est bon !...

Kowaru : Tu vois ! *Rit* Enfin bon… Je pense qu’on devrait y aller… *Porte le corps de Neo*

Sora-Noelle *Regarde ses mains, se sentant toute chose*

Kowaru *Lui prend doucement une main et commence à marcher*


Alors que le couple commençait à s’éloigner silencieusement de la plage, une étrange silhouette passa au dessus de leur tête. Les deux se mirent à observer cette ombre et remarquèrent qu’il s’agissait d’une immense créature semblable à un dragon noir avec des détails d’un profond violet sombre. Ses yeux de couleur bleu glace et brillants pouvait donner froid dans le dos tant ils intimidaient. En poussant un énorme cri terrifiant, elle prit une grande vitesse avec ses immenses ailes, dévoilant au passage ses puissantes griffes qui rappelaient à Kowaru et Sora-Noelle ces étranges vieilles marques qu’ils avaient pu voir quelques semaines plus tôt, ce qui n’était aucunement rassurant.

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Mirai kako no Hopû ~ Fic    

Revenir en haut Aller en bas
 
Mirai kako no Hopû ~ Fic
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Manga]Mirai Nikki
» Mirai Nikki (Public avérti)
» [Mirai Nikki] "Je vais te faire un cadeau, je te fais don du futur. Mais si tu brises ce journal, tu te condamnes à mort"
» [ANIME] ? Mirai Nikki
» Mirai Nikki

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts RPG :: Divers :: Le coin écriture-
Sauter vers: