Kingdom Hearts RPG


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 La guerre des échecs [PV : Lunafreya Nox Fleuret]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 877
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: La guerre des échecs [PV : Lunafreya Nox Fleuret]   Dim 5 Mar - 23:38

Auparavant, il y a bien longtemps de cela, le Pays des Merveilles était gouverné par une unique reine. Il s'agissait de la petite Alice. Seulement, en grandissant, elle avait fini par partir de cet univers pourtant tiré de sa fantaisie et laissa derrière elle les quatre princesses. Chacune portait un élément de cartes de jeu : cœur, trèfle, pic et carreau. Elles décidèrent de partager le royaume en quatre parts chacune. Mais hélas, l'orgueil commençait à ronger la Princesse de Cœur qui voulait plus qu'une simple partiel de territoire. Elle s'attaqua alors envers ses trois consœurs et les retira du pouvoir. Cet acte cruel lui donna une laideur en reflet de sa mauvaise personnalité. Depuis, elle règne sur le Pays des Merveilles en véritable tyran, tandis qu'Alice ignorait son ancien rôle dans ce Monde.

Sur Nomugo, dans la bibliothèque du château, Takamina était plongée dans cette lecture passionnante. Il s'agissait d'un énorme bouquin qui racontait les histoires légendaires sur les Mondes du Domaine de la Lumière. Il y avait aussi ceux du Crépuscule et des Ténèbres, mais la Princesse avait pris le premier qui lui venait à la main et ouvert au hasard à une page ce qui fit qu'elle se retrouva sur le passé du Pays des Merveilles.

Elle trouvait tout cela passionnant. Une dispute pour qui aurait la couronne. Heureusement que ce n'était comme cela à Nomugo. Enfin, quoique, si cela avait été le cas, Chocola aurait sans aucun doute cédé sa place dès le premier adversaire venu. Elle n'avait jamais désiré être de sang royal, alors avoir une vie parmi le peuple ne lui serait pas de refus. Mais c'était ainsi. Son cœur appartenait au royaume, son sang à la royauté. En pensant à cela, elle lâcha un long soupire.

Finalement, elle rangea le livre avant de rejoindre sa sœur qui se trouvait dans la même pièce qu'elle mais dans un autre rayon de livres. Cette dernière lisait des livres concernant les sciences. Elle découvrait ainsi des choses que jusque là elle ignorait.

"C'est bien ce que tu lis ?
- Oui... mais je ne pense pas que ça te plairait ce genre de lecture !
- Haha ! Je crois bien que oui ! Dis... Ça te tenterait de changer un peu les airs ?... J'ai lu une histoire super intéressante sur un Monde qui s'appelle le Pays des Merveilles ! J'aimerai bien voir à quoi il ressemble ! Puis, il y a une chouette légende à propos de ce Monde ! Je me demande si elle est réelle... En tout cas... ce serait une super occasion de voyager ! T'en penses quoi, hein ? Tu veux bien ?
- Oui, bien sûr !
- Ouiiiii !!"

Takamina sautillait joyeusement sur place avant de tendre sa main à sa Jumelle qui la prit pour se mettre debout et toutes deux se dirigèrent vers la sortie de la bibliothèque.

Elles se mirent à la recherche de leur cousin. Celui-ci était dans le salon principal du château. Assis avec les jambes croisées l'une sur l'autre, les pieds ramenés au niveau de ses cuisses, il semblait être plongé dans ses pensées. Dans ces moments-là, on ne pouvait que se dire qu'Ishimaru songeait à son frère disparu. Les Jumelles interrompirent le cours de ses réflexions lorsqu'elles entrèrent dans la pièce.

"Coucou, Light-Boy ! On aimerait avoir un coup de patte de ta part !
- Vous voulez partir de Nomugo ?
- Ouiii !
- D'accord ! Mais cette fois, je vous accompagne !
- D'accord !"

Le blond aux yeux écarlates se leva d'un bond du canapé et demanda à Takamina où elle souhaitait aller avec Chiery. Celle-ci lui donna les coordonnées et ce fut ainsi que le gardien des Jumelles ouvrit un Portail sur le Pays des Merveilles qu'ils empruntèrent rapidement.

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membre
Gardienne de la Lumière de la Foudre
MembreGardienne de la Lumière de la Foudre
avatar
Nombre de messages : 41
Age : 19
Localisation : Cité du Crépuscule
Arme : Trident "Lunaire Foudroyante"
Invocation : //
Date d'inscription : 15/06/2016

MessageSujet: Re: La guerre des échecs [PV : Lunafreya Nox Fleuret]   Lun 6 Mar - 4:34

Cela doit faire déjà quelques semaines que Stella vivait auprès de Lunafreya, dans sa demeure, à la Citée du Crépuscule. Ces deux demoiselles ne se sont jamais vues pourtant, chacune, avaient cette envie de se rencontrer et c'est bien la Princesse du Magma qui a réussi à exaucer le souhait de la petite princesse étoilée. En vrai, elles pensaient ne pas se connaître pourtant Luna a fini par se rappeler que quelque part, au fond d'elle, dans une ancienne vie elle a été amie avec sa camarade.

Toutes les deux des princesses, comme actuellement d'ailleurs, elles étaient amies d'enfance, toujours ensemble pendant quelques petites années avant qu'une certaine Guerre éclate et les fit se séparer, depuis cet instant, jamais elles avaient pu se croiser une fois, pas même à l'âge adulte, pas même après cette Guerre qui n'aurait duré que quatorze malheureuse années. En tout cas, Stella se souvient presque tout de sa vie antérieure contrairement à la blonde. D'ailleurs, la Gardienne de la Foudre fini par rejoindre la châtaine qui fouillait de nombreux archives, pas étonnant qu'elle se disait, les deux demoiselles ne cessaient de faire des recherches pour surtout apprendre ce qui s'est passé pendant tout ce temps après leurs premières morts mais surtout pour retrouver certaines personnes qu'elles auraient perdus de vus et qu'elles aimeraient retrouver si c'est possible pour certains. Pourtant bien même que les yeux bleus nuit de Stella semblait être empli d'une certaine mélancolie à ce moment là, Lunafreya ne semble pourtant pas le remarquer que sa camarade avait l'âme en peine à cet instant. De plus que la Gardienne était souvent occupée parfois, laissant sa colocataire, seule, dans leur maison commune pour aller voir de temps en temps sa Princesse tandis que Stella ne faisait que lire et dessiner durant ces journées de solitudes.

"Alors Stella ? Aurais-tu des nouvelles ?..."

Demanda la blonde platine, fixant intensément son amie depuis sa place, Stella se mit alors à fermer brutalement un livre avant de se soulever du sol. Soupirant légèrement, semblant agacée par quelque chose qu'elle se décide de cacher.

"Non. Aucune trace de ton grand-frère, navrée."

Qu'elle répondit avant de griffonner quelque chose sur une feuille, une feuille sombre de par les couleurs obscurs qui y étaient encrés tel le noir, le violet, le rouge écarlate, un peu de gris aussi... Lunafreya baissa un peu le regard en serrant les poings légèrement avant de se redresser soudainement, prise par une certaine détermination et dirigea ses pas vers sa camarade. La blonde prit aussitôt les mains de l'autre princesse en souriant, la faisant arrêter de dessiner.

"Au fait ! J'ai découvert un monde un peu étrange et ça m'intéresserait d'y aller avec toi. Peut-être qu'on retrouvera Ravus ou l'élu !"

Sur ce, la Gardienne lui afficha un tendre sourire avant de lui tourner le dos et s'avancer. Stella ouvrit un peu la bouche, surprise, avant de se mettre à froncer les sourcils, le regard noir. Des souvenirs lui venaient comme un flash dans sa tête, des anciens souvenirs de son ancien elle. Comprenant parfaitement de qui faisait allusion Luna en parlant d'un certain élu. Cela l’enragé tellement puisqu'elle haïssait au plus profond de son être cette personne avec qui pourtant elle était autrefois amie d'enfance. C'est dans ce genre de situation comme ça que la jeune fille vêtue de sa robe bleu nuit scintillante, comprit qu'elles n'aspirent pas la même chose. L'une empruntait le chemin de la Lumière, tandis que l'autre suivait de près les Ténèbres. Sans plus tarder en embarquant son dessin dans sa main, les larmes qui lui montaient légèrement aux yeux, la demoiselle se mit à suivre sa camarade qui créa un Portail pour ensuite s'y engouffrer et atterrir dans le Pays des Merveilles.

Si Lunafreya, elle, cherchait à vouloir retrouver désespérément son grand-frère ainsi que cet "élu". Stella, en revanche, voulait retrouver cette créature qu'elle a dessinée sur sa feuille, un Sans-Coeur que la jeune fille a pu rencontrer dans le Domaine des Ténèbres. Elle sait que c'était de la folie, tout le monde lui répétait ça, mais cette bestiole l'avait tellement fasciné que depuis la châtaine avait cette horrible impression que le monstre hantait son esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 877
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: La guerre des échecs [PV : Lunafreya Nox Fleuret]   Mer 22 Mar - 23:53

Les Himeji sortirent du Portail créé par Ishimaru pour se retrouver dans ce Monde sans queue ni tête qu'était le Pays des Merveilles. A peine avait-elle posé le pied sur le sol que Takamina était déjà en train de foncer vers quelque chose. Il s'agissait d'un buisson qui semblait avoir brûlé il y a quelques années de cela. Voire peut-être décennies. Et pourtant, il continuait de se tenir là. Debout. Fièrement. Malgré ce piteux état.

"On dirait que ce buisson avait une forme de pic..."

Détailla Chiery qui s'était discrètement approchée. Chocola la regarda pendant un petit instant avant de retourner son intention sur cette pauvre plante calcinée. Un pic. Comme dans les cartes. Il y eut comme un tilte à ce moment-là dans la tête de la Princesse de Nomugo. Pic, trèfle, cœur et carreau. Le symbole des quatre royautés qui régnaient auparavant ensemble sur le Pays des Merveilles. Cela prenait sens tout à coup ! Il n'y avait plus que la Reine de Cœur qui régnait. Elle devait sans aucun doute tenter de supprimer toute trace de ses consœurs disparues. Ce devait donc être l'ancien territoire de la Princesse de Pic qui n'était plus là à présent.

"On dirait que la légende que j'ai lue est réelle !"

Commença par s'enthousiasmer la Neko, fière de cette trouvaille. Ishimaru vint à son tour auprès de ses cousines. En regardant ce triste buisson qui tentait de survivre malgré sa mort, le blond ne put s'empêcher de faire un rapprochement avec son frère. Plus le temps passait, et plus il pensait à Léon. Il n'était toujours pas revenu alors que cela faisait tout de même depuis bien trop longtemps qu'il n'était plus sur Nomugo ou alors qu'il se faisait le plus discret possible afin que personne ne puisse le remarquer. Pourquoi ne revenait-il toujours pas auprès des siens ? Ishimaru était prêt à l'accueillir en tout cas. Il n'attendait que de cela en réalité. Il lâcha un long soupire, ce qui attira le regard des Jumelles sur lui. Il fit signe que tout allait bien mais il savait parfaitement qu'elles avaient compris qu'il pensait encore à Léon. Elles n'étaient pas dupes.

"Désolé, les filles ! C'est juste que... que... Enfin, je n'ai même pas d'excuse mais je ne peux pas m'empêcher de songer ne serait-ce qu'une fois..."

Il lâcha un long soupire en fermant les yeux.

"Oh tu n'as pas à t'excuser ! C'est juste qu'on s'inquiétait pour toi... On n'aime pas quand tu es triste, c'est tout..."

Ishimaru afficha un faible sourire à la remarque de Takamina qui en montrait un bien plus grand, pour lui redonner sa bonne humeur tandis que Chiery hochait de la tête pour approuver les paroles de sa sœur.

Le trio finit par s'éloigner du buisson afin d'explorer un peu plus les recoins. Le blond se mit à regarder tout ce qu'il y avait autour de lui afin de ne pas trop se plonger dans ses souvenirs de son aîné. S'il avait la tête dans le présent, tout allait pour le mieux. Il prit une grande inspiration et se mit à commenter tout ce qu'il voyait dans sa tête, pour changer ses idées. Peu à peu, il se sentait mieux. Les Jumelles notèrent rapidement cela, ce qui les fit sourire toutes les deux.

"Ne piétinez pas sur un territoire maudit, ou il vous en coûtera la vie."

Une voix se déclara soudainement sortie de nulle part. Les Himeji cherchèrent la source mais il y avait des échos qui brouillaient les pistes. En tout cas, cette voix paraissait féminine et un peu comme si la personne qui parlait était morte. Takamina ne put s'empêcher de frissonner se faisant déjà tout un film sur quelques possibilités de la nature de l'être qui avait parlé. Chiery continuait ses recherches, se méfiant beaucoup. Ishimaru, quant à lui, avançait de nouveau. Il venait d'apercevoir un morceau de ce qui semblait être une ruine. C'était du marbre. Cependant, il y avait quelque chose que le jeune homme trouvait étrange. Une sorte d'aura en émanait. Qu'est-ce que cela pouvait être ? Et surtout qu'est-ce qui en était la cause ?

"A votre avis... C'est quoi ?"

Les Jumelles regardèrent ce que leur cousin tenait. Ce n'était pas quelque chose qui contenait de la Lumière ou des Ténèbres, puisque aucune des deux sœurs n'en réagissaient. C'était tout autre chose. En tout cas, l'aura paraissait à la fois forte et faible. C'était assez difficile à décrire.

Ishimaru finit par reposer le bloc. Ils ne trouveraient pas les réponses par eux-mêmes. Après tout, ils étaient sur un territoire inconnu dont les seuls connaissances provenaient de légendes qui semblaient néanmoins s'affirmer petit à petit. Enfin, ce n'était que le début pour le moment, mais il fallait dire qu'ils étaient sur la bonne voie.

"Tout ça ne me dit rien qui vaille..."

Lâcha dans un murmure Chiery, ce qu'Ishimaru et Takamina ne purent qu'approuver. Des lieux en ruines, une légende qui évoquait un combat pour régner... Tout ceci paraissait appartenir au passé mais les Himeji se demandèrent si ce qui avait été enterré allait ressurgir.

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membre
Gardienne de la Lumière de la Foudre
MembreGardienne de la Lumière de la Foudre
avatar
Nombre de messages : 41
Age : 19
Localisation : Cité du Crépuscule
Arme : Trident "Lunaire Foudroyante"
Invocation : //
Date d'inscription : 15/06/2016

MessageSujet: Re: La guerre des échecs [PV : Lunafreya Nox Fleuret]   Ven 24 Mar - 12:24

Leurs talons heurtant le sol en herbe, les deux demoiselles finissent par atterrir comme convenu dans ce Monde. Lunafreya semblait émerveillée, la bouche légèrement ouverte, avant de se mettre joyeusement à aller dans chaque recoins du jardin qu'elle venait d'atterrir. Ce jardin lui semble si... merveilleux ! Tandis que Stella restait sur place, observant sa consoeur, les bras croisés. Au moins la Gardienne semblait se réjouir de l'endroit, certainement que cela lui faisait penser à ses plus anciens souvenirs enfouit en elle... La châtaine agita doucement sa tête, décroisant ses bras puis approcha avant qu'un étrange chien violet aux yeux dorés apparut, la langue pendante, ses yeux semblant être empli de malice.

"Oh ! Il ressemble beaucoup à mes chiens Umbra et Pryna !"

"Moui... Bien que je ne pense pas à la même chose que toi... Tu dis juste ça car il ressemble à un chien-loup. C'est tout. C'est pas un de tes chiens messagers divins de je ne sais quoi comme connerie encore..."
"Stella ! Pourquoi tu dis des choses comme ça ? Tu es fâchée contre quelque chose ?..."

La Princesse des étoiles agita sa tête et l'ignora en posant son regard sur le canin qui courrait dans tous les sens autour des deux jeunes femmes en aboyant. On pouvait remarquer que les yeux de l'animal louchait, puis sa langue était extrêmement longue, toujours pendante, puis son sourire semblait être presque faire le tour de sa tête. La blonde platine fini par se baisser pour caresser la tête du chien qui aboyait joyeusement. La demoiselle aux yeux bleus nuit s'éloigna un peu de sa camarade pour approcher quelque chose qui lui semblait étrange, c'était comme un motif. Ce motif semble presque effacé, il était impossible de le déchiffrer. Stella y posa sa main dessus, caressant la surface. C'était assez rugueux.

Soudain, en tournant sa tête, elle aperçut un homme à la chevelure en bataille de couleur violette-rouge avec des yeux ambrés qui lui souriait étrangement. En voyant cela, la châtaine s'arrêta de toucher le motif pour se reculer. La Gardienne de la Foudre se mit alors à rejoindre son amie, le chien dans ses bras puis regarda l'homme en lâchant un petit hoquet.

"Ah euh... Bon-bonjour ! Excusez-nous, c'est votre chien ? On l'a trouvé ici..."
"Bonjour mesdames... On dirait bien que le processus vous a magnifiquement bien conservé ! Splendide, n'est-ce pas ?"
"Oui... sûrement mais... Mais je pense qu'on va y aller... Viens, Stella..."
"He-hein ?! Quoi ? Non ! Attends ! Je veux pas m'en aller !"

Lunafreya ne l'écouta pas, relâchant immédiatement le canidé, elle s'empressa de prendre la main de la demoiselle pour courir avec vers un endroit. La blondinette semblait comme... troublée, peut-être même effrayée, continuant de courir sans même pouvoir s'arrêter. Tout le contraire de Stella qui se débattait en espérant pouvoir retirer sa main de la sienne, voulant retourné auprès de cet étrange individu qui semblait beaucoup l'intrigué. Luna continue de la tirer le plus possible. Il est impossible pour la Gardienne de faire marche-arrière, hors de question de revoir cet homme qui lui rappelait tant de mauvais souvenirs traumatisants.

D'ailleurs elle comprenait même pas pourquoi sa camarade semble vouloir tant rester avec lui. De plus, plus les demoiselles s'enfonçaient plus les lieux deviennent de vrais labyrinthes et détruits, tout était en ruine ! Qu'est-ce qui se passe ? Les deux l'ignorent, bien que la blonde aux yeux bleus ait pu lire une légende là dessus mais impossible de s'en rappeler concrètement, certainement trop choquée et affolée pour se rappeler de quoique ce soit à part un souvenir qui commence à la hanter. Ce souvenir qui était... sa propre mort. Poignardé puis noyé, ainsi que la couleur pourpre lui revenait. Non vraiment, c'était hyper effrayant, Luna a sans doute développé une phobie envers cette couleur de cheveux. Puis maintenant elle comprenait mieux pourquoi elle avait peur de l'eau, tout ça, provient de son passé lointain.

Ne regardant pas où elles allaient, la Gardienne glissa un peu et heurta Ishimaru avant de tomber en arrière sur ses fesses, fermant fort les paupières contrairement à Stella qui a réussit à reprendre l'équilibre ainsi que libérer sa main tout en regardant le trio en clignant des yeux. Luna fini par se reprendre en secouant sa tête et ouvrit les yeux.

"Ex-Excusez-moi... Je ne regardais pas où j'allais. On courrait tellement de partout, au hasard... Vous venez d'ici ?"

La petite princesse qui se tenait debout garda le silence, un léger sourire apparut sur son visage avant de redevenir inexpressive.

"Cet endroit est étrange."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 877
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: La guerre des échecs [PV : Lunafreya Nox Fleuret]   Mar 4 Avr - 22:36

Les Himeji arrêtèrent de regarder cet étrange buisson, se disant qu'ils ne trouveraient rien de plus à cela. Ce buisson brûlé ne montrait que les traces d'un ancien territoire qui avait été perdu suite à une terrible guerre. Ils soupirèrent presque tous les trois en même temps. Ils se regardèrent un moment avant de se retourner. Ils allaient marcher un peu plus loin sur le territoire, se disant qu'il y avait sûrement d'autres trouvailles à faire et cela les mènerait peut-être à d'autres indices. Oui, ils se lançaient dans une véritable enquête alors que cela ne les concernait aucunement et que cela ne les regardait pas. Ils faisaient purement cela par soif de curiosité, d'autant plus que peut-être, voire sans doute, ils ne résoudraient pas finalement la clé du mystère. Mais cela leur permettait de penser à tout autre chose et oublier leurs petits soucis quotidiens en se divertissant un peu bien que l'affaire n'était évidemment pas amusante.

- Hoho ! On ne voit plus beaucoup de personnes passées par ici depuis ces quelques dernières décennies !

S’esclaffa une voix masculine. Cela fit tourner la tête des cousins qui découvrirent qu'il y avait un trio composé d'un homme aux cheveux châtains et aux yeux dorés, un second avec des yeux et cheveux roses et une jeune fille blonde aux yeux myosotis. Les nouveaux-venus observaient les Himeji qui en faisaient tout autant.

Spoiler:
 


- Veuillez nous pardonner de notre intrusion ! C'est juste que nous sommes du coin et cela nous a surpris de voir des nouvelles têtes ! D'habitude, personne ne se présente sur l'ancien territoire de la Princesse de Pic ! En plus, c'est un endroit interdit aux habitants du Pays des Merveilles !

Takamina, Chiery et Ishimaru échangèrent un regard. Ces personnes devaient être des anciens sujets de la Princesse de Pic disparue. Était-ce cette voix qu'ils avaient pu entendre en arrivant sur cette terre inconnue, celle de cette femme au titre royal ? Peut-être.

A présent, les deux trios se faisaient face, comme si un duel se préparait. En réalité, c'était tout simplement les Himeji qui regardaient d'un œil méfiant ces drôles de personnages. Le territoire était encore désert il y avait quelques secondes, et comme par hasard, trois sois-disant locaux débarquaient. Il s'agissait tout de même de la frontière de l'ancien territoire de la Princesse de Pic, et il n'y avait vraiment rien de spécial ici. Et ils paraissaient être des personnes ayant toujours vécu dans ces endroits, comme l'un d'eux l'avait si bien clamé, alors ils devaient bien savoir que tout était abandonné en ces lieux. Cela ne pouvait être que suspect.

"C'est qu'on est des sortes de parias... alors on va un peu partout où bon nous semble !"

Lâcha Ishimaru pour défendre. Cela sembla intriguer les trois inconnus qui s'échangèrent à leur tour des coups d’œil. Décidément, ce jeu commençait à devenir à la fois agaçant et angoissant. Le blond aux yeux écarlates finit même par lâcher un soupire, ce qui attira le regard de ses cousines, semblant lui demander ce qu'ils pouvaient faire. Il haussa de épaules.

- Vous voulez peut-être de notre aide pour vous repérer dans ce territoire, non ?

Demanda l'homme à la chevelure rose. Il y eut une nouvelle consultation entre les natifs de Nomugo. Cela pouvait être une proposition sympathique, seulement, la méfiance régnait toujours, alors comment faire confiance en des inconnus ?

"Nous pouvons nous débrouiller seuls."

Répondit sèchement Chiery, tandis qu'elle lançait un regard presque sans vie à l'adresse du deuxième trio. Face à cela, le châtain ne put s'empêcher d'avoir un petit mouvement de recul avant de rire nerveusement en mettant ses mains devant lui.

- Pas la peine d'être si froid ! Nous ne vous voulons aucun mal ! Nous voulons simplement vous proposer nos services.
"Nous pouvons nous en disposer."

Répliqua de nouveau la future Reine du Royaume de l'Harmonie. Takamina ne put s'empêcher de s'inquiéter pour sa Jumelle à ce moment-là. Elle n'aimait vraiment pas voir cette dernière se comporter ainsi. Cela ne présageait souvent rien de bon. En tout cas, cela ne semblait pas être une intervention de Tsuki pour deux raisons : de un, les yeux de Chiery étaient toujours parfaitement bleus, et de deux, ce n'était pas du tout le genre de la Princesse déchue de garder son calme, étant plutôt du genre impulsive, ne réfléchissant pas réellement à ce qu'elle disait.

La tension entre les trios chuta d'un coup lorsqu'une demoiselle bouscula accidentellement Ishimaru qui se retrouva par terre. Cela surprit le blond qui se pressa de l'aider à se remettre sur ses pieds tandis qu'elle s'excusait pour sa maladresse en demandant si les Himeji provenaient de ce Monde.

"On n'est pas du coin ! Par contre, ces trois zozios si."
- Hey ! Nous avons des prénoms ! Moi c'est Shirushi, mon camarade c'est Hotondo, et la demoiselle s'appelle Mashita !
"Ouais, ouais, enchanté !"

"Ishimaru ? Pourquoi tu leurs parles ainsi ? Ils n'ont rien fait de mal tu sais ?..."

Takamina fit cette remarque car elle trouvait que son cousin était quelque peu froid et pas vraiment hospitalier avec les trois autres. Certes, elle aussi, elle se posait beaucoup de questions à leur égard, mais ce n'était pas pour autant qu'elle se disait qu'il fallait être si désagréable que cela. De plus, elle se disait que peut-être pouvait-il demander de leur aide, mais en restant sur le qui-vive au moindre coups-bas. Ils étaient très prudents qu'elle se disait, ce n'était pas vraiment leur genre de plonger dans l'inconnu en fermant les yeux et en devenant alors aveugle. Elle se tourna vers les deux jeunes femmes qui venaient d'arriver et s'approcha d'elles.

"Bonjour ! Ravie de faire votre connaissance ! Je m'appelle Takamina ! Voici ma Jumelle Chiery, et mon cousin Ishimaru !"

Miaula-t-elle avec un grand sourire comme elle le faisait souvent. Cela permettrait sans doute de détendre l'atmosphère qui était en train de devenir réellement oppressante à force que le temps s'écoule.

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membre
Gardienne de la Lumière de la Foudre
MembreGardienne de la Lumière de la Foudre
avatar
Nombre de messages : 41
Age : 19
Localisation : Cité du Crépuscule
Arme : Trident "Lunaire Foudroyante"
Invocation : //
Date d'inscription : 15/06/2016

MessageSujet: Re: La guerre des échecs [PV : Lunafreya Nox Fleuret]   Mer 5 Avr - 21:00

Une fois debout, Lunafreya tapota doucement sur sa robe puis souria mais son sourire disparut aussitôt en remarquant l'ambiance pesante qui régnait en fait entre ces deux trios. Sur le coup, elle s'est mise à regarder la chataine en clignant des yeux tandis que cette dernière haussa simplement des épaules, n'ayant pas de réponse à la situation. En les regardant, la Gardienne de la Foudre se mit à lâcher un hoquet en remarquant les attributs de Neko de Takamina et Chiery. Elle avait jamais vu ça ! Ce qui semblait la fasciner.

Stella, contrairement à sa camarade, ne montra aucune expression comme toujours depuis peu puis surtout elle boudait encore un peu la blonde pour une petite raison. Cependant, son regard ne se focalisa pas tellement sur les Himeji, au contraire de la Gardienne, où elle était plus attiré par le trio mystérieux. Surtout sur ce garçon aux cheveux roses, comme si elle en était attirée.

Mais aussitôt, elle fut très vite revenu à la réalité lorsque Takamina se présenta en plus de lâcher un miaulement, ce qui rendait Luna encore plus émerveillée, sautillant de joie.

"Bonjour ! Je suis enchantée de faire votre connaissance ! Je m'appelle Lunafreya Nox Fleuret ! Voici ma meilleure amie et soeur de coeur depuis toujours Stella Nova Umbrae ! Nous sommes respectivement la Princesse de Tenebrae et celle d'Arcanus !"
"Stop. Luna. Tu t'emballes trop et tu es en train de mélanger à ce qui appartient au passé... Hum. Excusez-là. Vous pouviez l'appeler Luna tout simplement... Nous vivons ensemble dans la Citée du Crépuscule."

Alors que Lunafreya était très heureuse de se présenter ainsi que son amie, faisant même une révérence en tenant sa robe, Stella vint l'interrompre pour la calmer en lui prévenant qu'elle allait tout simplement trop loin, d'une voix un peu froide mais par la suite elle eut un petit air triste. Expliquant tout simplement qu'elle vivait dans la Citée du Crépuscule et puis c'est tout. Ce n'est même pas la peine de parler d'Hoshizora qu'elle se dit en détournant le regard avant de soupirer. Parler de ce passé très lointain lui faisait mal, bien que ça soit ironique puisqu'elle est totalement obsédée par l'idée de retrouver une certaine personne qu'elle pense exister encore, quelque part.

La demoiselle aux yeux bleus nuit osa s'approcher alors du jeune homme aux cheveux roses, le regardant un peu plus en détail avant d'avoir un beau sourire pour la première fois, quelque peu timide.

"Excusez-moi... Est-ce qu'on se connait ? Qui êtes vous ?"

Lui demande-t-elle doucement en le regardant tendrement dans les yeux, espérant avoir une réponse qui lui tient tant à coeur. La Gardienne derrière, qui demeurait auprès des natifs de Nomugo se mit à avoir un tendre sourire en voyant son amie oser s'ouvrir un peu aux autres puis elle se mit à regarder Ishimaru puis les Jumelles.

"Vous êtes perdus au fait ? Vous venez d'où ? Stella et moi sommes apparut ici par hasard. En plus nous avons rencontré un homme étrange aux cheveux pourpre avec des yeux de couleur ambre, on a juste vu son chien puis il est apparut..."

Luna commença à frémir en terminant sa phrase en repensant à cet homme qui l'avait effrayé. Ce que la Gardienne de la Lumière ignorait,  c'est que cet homme est très connu dans ce monde qu'est le Pays des Merveilles de par son rang en tant que commandant.
Il semblerait être un des sujets de la Reine de Coeur pour laquelle il s'est dévoué de servir cependant, ce drôle de personnage a des intentions bien mystérieuse qu'ambigüe. Stella avait lu ça en tout cas de ce passage de cette histoire. Son nom lui revenait pas encore mais elle se rappelle qu'il était connu sous le pseudonyme de "Shirei"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 877
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: La guerre des échecs [PV : Lunafreya Nox Fleuret]   Jeu 13 Avr - 1:29

Les présentations de chacune des personnes détendait peu à peu l'atmosphère. L'inconnu commençait à se dissiper. Takamina cligna des yeux lorsqu'elle entendit le petit dialogue entre les deux nouvelles arrivées, ne semblant pas réellement comprendre de quoi elles parlaient mais elle finit par afficher de nouveau un petit sourire. Elle n'en faisait pas plus car elle s'inquiétait pour la dénommée Stella qui paraissait bien triste. Cependant, la Princesse de Nomugo ne posa aucune question, se disant que cela ne la concernait pas tout simplement parce qu'elle ne la connaissait pas. Elle tourna sa tête vers Ishimaru qui paraissait plus calme. Il chuchotait à l'oreille de Chiery quelque chose. Chocola put saisir la conversation grâce à son ouïe, bien que son cousin parlait très discrètement au point qu'à l'oreille humaine, c'était impossible à entendre.

"Je n'aime pas vraiment ces trois zozios... Et je pense que j'ai de bonnes raisons de m'en méfier...
- Oui, tu as sans doute raison... mais essayons d'être discrets tout de même...
- Évidemment..."

Le deuxième trio continuait d'observer chacun des étrangers du Pays des Merveilles.

- C'est la première fois qu'il y a autant de monde sur l'ancien territoire de la Princesse de Pic !
- C'est plus que tu ne t'y attendais ?
- Bien sûr ! Mais au moins, ça nous donne plus de chance d'accélérer le processus !
- Comment on va faire pour les y emmener ? Ils dégagent tous une certaine énergie qui ne me plaît pas vraiment... Ils doivent être puissants...
- Il va falloir être le plus discret possible pour les mener jusqu'à l'autel...


Depuis que le trio local discutait, Chiery n'avait cessé de les regarder, tandis qu'Ishimaru et Takamina étaient tournés vers Luna. La future Reine du Royaume de l'Harmonie fronça un peu les sourcils, ayant perçu quelques bribes de conversation qui n'étaient aucunement rassurants. Elle voulut en savoir plus, mais Stella les interrompit en s'approchant de Hotondo qui en leva un sourcil, jetant même un regard vers ses compagnons qui haussèrent des épaules. En entendant les deux questions de la demoiselle, Shirushi afficha un petit sourire avant de s'approcher du jeune homme à la chevelure rose pour lui chuchoter quelque chose à l'oreille. L'intéressé hocha de la tête avant de répondre à la Princesse :

- Enchanté gente demoiselle, je me nomme Hotondo. Et peut-être sommes-nous déjà rencontrés auparavant, car vous me paraissez très familière !

Depuis tout ce temps, Vanilla ne cessait d'écouter ce qu'il se passait du côté de ce trio. Elle se méfiait bien plus à présent de ces personnages. Qu'était-ce cette histoire de processus et d'autel ? Cela ne présageait réellement rien de bon. Elle hésitait même à s'approcher de Stella pour la mettre en garde, seulement, est-ce que celle-ci allait l'écouter au moins ? Elle décida finalement de s'approcher de la jeune femme pour lui murmurer simplement à l'oreille :

"Méfiez-vous de ce qu'ils peuvent raconter... C'est un conseil, ce n'est pas pour vous embêter..."

Puis, elle se recula pour rejoindre sa Jumelle et son cousin. A présent, c'était à Stella de choisir si elle faisait confiance soit aux paroles d'une gamine qu'elle ne connaissait pas, ou soit celles d'un homme qui lui était encore inconnu. Dans les deux cas, il n'y avait pas de réel fondement sur lequel croire.

"Nan ! Nous ne sommes pas perdus ! Nous explorons et tentons de percer des mystères pour nous divertir ! Sinon, on vient du Royaume de Nomugo !
- Un homme étrange, dis-tu ? Hum... Pour le moment, à part les trois cacous présents, on a vu personne..."

Alors que le trio discutait entre eux, il fut interrompu par la voix de la jeune fille locale au Pays des Merveilles :

- Vous... vous parlez de Shirei ? Oh non... non... Pas lui !
-Du calme, Mashita ! Il ne nous trouvera pas !
- S'il apprend que nous sommes encore sur le territoire alors qu'il nous a déjà dit que nous ne devions pas rester ici... Il va-
- Tais-toi, Mashita !


La blondinette baissa sa tête, tandis que Shirushi lui jetait un regard noir, incitant à fermer la bouche. Cela ne laissa pas les Himeji impassible qui s'échangèrent un coup d’œil. Le trio cachait une histoire qu'il ne semblait pas vouloir révéler au grand public.

- Mais nous nous montrons très impoli avec vous ! Voulez-vous vous joindre à nous pour partager un repas avec le reste des gens du territoire ? Vous pourrez vous restaurer ainsi et reprendre vos explorations ! Après tout, on fait toujours mieux les choses le ventre plein !

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membre
Gardienne de la Lumière de la Foudre
MembreGardienne de la Lumière de la Foudre
avatar
Nombre de messages : 41
Age : 19
Localisation : Cité du Crépuscule
Arme : Trident "Lunaire Foudroyante"
Invocation : //
Date d'inscription : 15/06/2016

MessageSujet: Re: La guerre des échecs [PV : Lunafreya Nox Fleuret]   Dim 23 Avr - 1:55

Pendant que sa camarade était occupée, Luna était à sa place, près des Himeji, écoutant à peine l'autre trio en haussant un sourcil. Processus ? Elle a entendu ce mot-là aussi de la bouche de l'autre jeune homme étrange avec son chien mais elle se demande s'ils parlent de la même chose en réalité, la blonde l'ignore. Puis cette Lunafreya d'un lointain passé lui avait déjà dit un truc de ce genre aussi mais bon, cela n'allait pas plus loin...

Cependant, Stella, était aux anges si on pouvait dire ça comme ça. Lorsque le jeune homme aux cheveux roses lui répondit qu'il avait aussi une impression de déjà-vu, la Princesse eut les yeux brillants, se demandant si elle avait enfin trouvé celui qu'elle cherchait depuis tant d'années. Sans se poser de question, elle commençait à aller se blottir dans les bras de l'inconnu, ce qui semblait horrifier la Gardienne de la Foudre qui ouvrit de grands yeux, se disant que sa soeur de coeur est vraiment très insouciante quand ça s'agit de trouver la personne qu'elle a perdue de vu ! Mais en voyant que Chiery s'en approcha, cela la rassura.

C'est alors que, à peine s'être mise dans les bras de Hotondo que Stella se retira légèrement pour écouter la petite Neko, penchant sa tête sur le côté. La Princesse ne semble pas trop comprendre et jeta alors un regard intense au jeune homme. Qui croire ? La demoiselle avait vraiment peur de faire une erreur et c'est bien pour cela que Luna, faisant un pas en avant, se mit à hausser le ton.

"Stella ! Ne t'approche pas de cet homme ! Je comprends que tu cherches éperdument cet homme aux cheveux pourpre mais sache que je t'assure, ça ne sera pas ce type !"

La Princesse étoilée commença à afficher une mine attristée, se reculant encore plus avant de baisser la tête et serrer les poings. Hotondo n'est pas celui qu'elle cherche ? Mais pourquoi lui avoir menti ? La pauvre jeune fille était furieuse mais n'en montra rien, se disant que cela ne valait pas la peine. Ce n'est pas la première fois qu'on la trompe, à moins qu'elle mélange encore sa vie actuelle avec celle précédente... Encore une fois, elle lâcha un petit soupire triste. Tandis que la blonde écoutait attentivement les Himeji, hochant de la tête. Alors eux aussi, ne viennent pas d'ici et sont venus que pour explorer ? Encore un point en commun !

Lunafreya allait prendre la parole, cependant, en entendant la fille de l'autre trio s'exprimer, la demoiselle se tourna pour faire face à eux en même temps que Stella releva la tête en lâchant un hoquet.

"Shirei...? Ce nom me dit quelque chose, dans les livres des légendes...! Qu'est-ce que vous avez contre lui ?"
"Je sais pas si on aimerait manger avec vous... Disons, que vous aspirez tout sauf la confiance..."

Demanda-t-elle calmement, espérant avoir une réponse alors que parallèlement, Luna venait de refuser leur offre en croisant les bras. Peut-être qu'elle peut paraître naïve et très gentille mais parfois, elle savait être méfiante ! La châtaine allait reprendre la parole mais les aboiements d'un chien l'arrêta dans son élan. Un chien ? Est-ce que cela veut dire que cet étrange homme allait refaire son apparition, que se demanda la Gardienne de la Lumière qui semble paniquer avant de se mettre à hurler.

"C'est l'homme bizarre de tout à l'heure !!! Il va arriver, vite, cachons-nous !"

Sur ce, elle fonça devant elle sans regarder où elle marche avant de finir par heurter quelqu'un. L'homme dont elle parlait. Ce qui la fit tomber en arrière, clignant des yeux. Comment a-t-il pu réussir d'apparaître comme ça devant elle ? Mais bon, ce n'est pas le moment de se poser de question ! Le jeune homme aux cheveux pourpre se mit à sourire malicieusement avant de tendre sa main après s'être incliné.

"La demoiselle aurait besoin d'aide pour se relever ?... Ah ! Trop tard ! J'ai les mains prises !"

Fit-il en secouant ses mains gantés. Cela lui prit du temps à comprendre mais en tout cas, il avait un humour bizarre. L'individu se mit à se tourner pour faire dos à la blonde qui se recula vivement en tremblant, tandis que Stella lui lançait un regard empli d'admiration.

"Bonjour damoiselles et damoiseaux ! Soyez la bienvenue dans le Pays des Merveilles ! Ahah les visiteurs de nos jours ! Ils sont beaux avec la tête coupé !"

...Ou alors il était tout simplement taré que se disait à nouveau Luna qui le regardait de haut en bas, puis de bas en haut, allant auprès de ceux qui sont natif de Nomugo quant à Stella qui demeurait toujours auprès du second trio pour laquelle le pourpre commença à regarder après avoir saluer les Himeji. Un sourire malsain se dessina sur son visage.

"Que faîtes-vous tous les trois ?... Vous aurais-je pas donner un ordre, par hasard ?..."

Fit-il d'un air un peu plus sombre, avec une voix plus grave comme s'il venait de prendre un air sérieux. La Princesse frissonnait en l'entendant parler ainsi, baissant timidement le regard. Une étrange impression de déjà-vu faisait effet dans sa pauvre petite tête. La Gardienne de la Foudre était terriblement inquiète cependant, faisant les cents pas, marmonnant sans cesse "qu'est-ce qu'on doit faire ?", "vaut mieux s'enfuir pas vrai ?", "c'est sans espoir, Stella ne va jamais me suivre !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 877
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: La guerre des échecs [PV : Lunafreya Nox Fleuret]   Lun 24 Avr - 23:47

Le très étrange trio du Pays des Merveilles s'échangea un regard lorsque Luna annonça qu'elle n'avait franchement pas confiance en lui et que cela ne la tentait pas de venir partager un quelconque repas avec eux, ce que les Himeji ne purent qu'approuver. Ishimaru avait parfaitement remarqué les messes-basses qu'ils faisaient tous les trois, semblant cacher des choses. D'autant plus que Chiery avait chuchoté à sa Jumelle et son cousin ce qu'elle avait pu entendre de la discussion des locaux. Tout indiquait que s'ils décidaient de les suivre, ce ne serait pas bon et sans doute y aurait-il un piège qui les attendrait à tout moment.

Shirushi prit la peine de répondre à la question de Stella, s'inclinant poliment avec un petit sourire sur le visage, tentant sans doute de faire bonne impression et de rattraper le coup malgré le fait que chacun était méfiant dans l'autre groupe composé de visiteurs.

- Nous n'avons rien contre ce bon Shirei ! Mashita est seulement du genre très nerveuse lorsqu'il commence à y avoir beaucoup de monde autour d'elle ! N'est-ce pas, Mashita ?

La blondinette hocha vivement de la tête pour affirmer ce fait. Quant à Hotondo, il s'approcha de nouveau de ses compagnons, comprenant à présent parfaitement que cela ne servait plus à rien de mentir avec la châtaine aux yeux mauves, puisqu'on lui avait fait bien comprendre que tout ceci n'était qu'une mise en scène pour la tromper. Shirushi en apparaissait bien agacé. Il lâcha même un soupire en regardant son camarade aux cheveux roses. Rien ne se déroulait comme ils avaient prévu. Cela devenait vraiment embarrassant. Comment allaient-ils pouvoir les attirer si personne ne leur faisait confiance ?

Ishimaru ne cessait de les regarder depuis quelques instants et il se tourna vers ses deux cousines pour leur demander à voix basse :

"Vous en pensez quoi de tout ça ?
- Qu'on ne devrait pas rester trop proche d'eux ! Ils ne m'inspirent sincèrement pas confiance...
- Ils ont tout de même parler de processus et d'autel... Cela n'annonce rien de bon.
- C'est clair que ça craint ! On ferait mieux de filer d'ici...
- On va demander à Luna et Stella de venir avec nous alors !
- Oui... C'est mieux qu'elles aussi ne restent pas près d'eux..."

Ils allaient mettre leur plan à exécution, mais Lunafreya se mit à entrer dans une grande panique après avoir entendu les aboiements d'un chien. Elle ne put se cacher qu'un individu venait de faire à son tour son entrée sur scène. Le trio du Pays des Merveilles eut un mouvement de recul en voyant cet homme. Celui-ci, en tout cas, par son comportement très étrange, surprit les Himeji. Se trouvait-il amusant ? Parce que ce n'était franchement pas drôle ce genre de plaisanterie. Tous l'écoutèrent sans dire le moindre mot. Enfin, Shirushi osa s'avancer jusqu'à presque que son front soit collé à celui de Shirei, fronçant les sourcils, paraissant agacé :

- C'est le territoire de notre princesse ! Nous avons le droit d'y rester ! Nous n'avons que faire des ordres de cette traitresse de "Reine de Cœur" qui ne mérite même pas ce titre ! Nous allons la faire sortir de son piège éternel dans lequel elle a été enfermée depuis trop longtemps ! A bas la Reine de Cœur ! Vive la Princesse de Pic !

Hurla-t-il finalement en se reculant de l'homme. En entendant tout cela, Takamina cligna des yeux. La Reine de Cœur ? La Princesse de Pic ? Elle avait lu tout cela dans cette légende quand elle était dans la bibliothèque du château. Toute cette histoire était donc bien réelle ? Auparavant, dans le Pays des Merveilles existaient quatre princesses se partageant chacune une portion du territoire suite au départ de la Reine Alice.

"Attendez ! Vous voulez libérer la Princesse de Pic ? Je croyais qu'elle était uniquement destituée de son trône..."
- Eh bien vous aviez tord, Mademoiselle... Takamina... La Reine de Cœur a enfermé ses trois consœurs dans des statues... Elle vit comme un vrai tyran ! Cela doit cesser !

Répondit Shirushi qui paraissait réellement furieux. Chiery comprit soudainement les choses. Le but du processus et de l'autel était de libérer leur ancienne princesse. Et pour cela, ils devaient sans doute passer par l'étape du sacrifice... d'où la nécessité de mener des personnes plus loin sur le territoire afin de les mener à l'autel et passer ensuite à l'étape supérieure. Sans doute leur fallait-il de nombreuses vies pour une autre et que c'était pour cela qu'ils avaient tenté d'attirer le groupe vers chez eux, là où ils pourraient "partager un repas". Vanilla se posa alors plusieurs questions : combien faillait-il de sacrifices afin de sortir la Princesse de Pic de son piège ? Combien ont rencontré la vie prématurément afin de libérer la captive ?

"Et pour la libérer, vous devez tuer, n'est-ce pas ?"

En entendant cela, Takamina ouvrit de grands yeux, reculant de quelques pas. Elle avait l'impression qu'un frisson parcourait tout le long de son dos. Des morts ? Elle secoua sa tête. Pendant quelques instants, elle avait vu d'étranges images dans sa tête et elle ne saurait dire d'où cela provenait mais elle était certaine d'une chose : elle ne présageait rien de bon, bien qu'elle ne savait pas réellement quoi cela représentait.

- Sh-Shirei !... V-veuillez excuser, Shirushi ! Il ne sait pas ce qu'il dit !
- Mashita... Ne te mêle pas de ça...
- Mais ils sont tous au courant à présent ! Ça ne sert plus à rien de se cacher ! Jamais la Princesse ne sera libérée ! C'était de la folie de vouloir prendre la vie de milliers de personnes...
- Quoi ? Qu'est-ce que j'ai entendu Mashita ? Tu serais prête à trahir la princesse ?!


Furieux, Shirushi se tourna vers la demoiselle, sortant une épée de sous son long manteau. Il s'avança dangereusement vers elle qui ne pouvait rien faire, si ce n'était de reculer avant de trébucher bêtement sur des ruines. Elle lâcha un cri d'effroi en fermant les yeux alors que l'épée allait s'abattre sur elle. Mais rien n'arriva. Cela la surprit. Elle osa redresser ses paupières et découvrit que l'épée du châtain avait été arrêtée par le katana d'Ishimaru qui s'était placé entre les deux pour protéger Mashita.

"Ce que vous avez fait tous les trois est tout simplement impardonnable, mais ça ne sert à rien de faire verser plus de sang."

Suite à ses paroles, il souleva son arme d'un geste sec afin de faire reculer Shirushi qui lâcha un grognement sur le coup avant de rengainer son épée, s'avouant alors vaincu. Il lança un mauvais regard à Mashita qui signifiait qu'elle avait de la chance que ce blondin ait osé la sauver alors qu'il aurait pu se contenter de ne rien faire et d'ignorer. Il finit par retourner auprès de Hotondo, en voulant toujours à la jeune fille qui se redressa difficilement, encore un peu troublée par ce qu'il venait de se produire.

- M-merci...

Balbutia-t-elle à Ishimaru qui hocha simplement de la tête, voulant dire un simple "n'en parlons plus" avant de rejoindre ses cousines qui avaient failli invoquer leur Keyblade pour venir aider le blond aux yeux écarlates au cas ou, mais l'intéressé avait préféré qu'elles s'en abstiennent, ne désirant pas attiré quelques regards curieux, susceptibles de s'intéresser aux pouvoirs de cette arme. Après tout, le jeune homme avait bien fini par comprendre, à force, que ces clés étaient quelque peu convoitées par certaines personnes. Enfin, bien que cela puisse être des histoires anciennes, il valait mieux prévenir que guérir.

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membre
Gardienne de la Lumière de la Foudre
MembreGardienne de la Lumière de la Foudre
avatar
Nombre de messages : 41
Age : 19
Localisation : Cité du Crépuscule
Arme : Trident "Lunaire Foudroyante"
Invocation : //
Date d'inscription : 15/06/2016

MessageSujet: Re: La guerre des échecs [PV : Lunafreya Nox Fleuret]   Mer 26 Avr - 21:57

Le Commandant Shirei regardait Shirushi d'un air hautain, tout souriant, il aurait même été capable d'éclater de rire mais il se retient. De toute façon il avait pas envie de rire ou peut-être juste un peu mais il n'en ressenti pas le besoin pour le moment. Qu'est-ce qu'il s'en fichait de leur Princesse de Pic d'ailleurs ! Tout ce qui l'arrangeait depuis toute sa vie, c'est de servir cette Reine de Coeur ! Il en était dévoué. Après tout, il ne pouvait pas se permettre de la trahir. C'est en partie grâce à elle qu'il est encore en vie, il a su l'a convaincre de le laisser vivre au château en échange qu'il exécute les ordres.

L'homme aux cheveux rouge-violet repoussa un peu l'homme avant de balayer l'air de sa main. Stella en fut intriguée que l'histoire du Pays des Merveilles soit bien réelle, cependant, elle n'arrivait pas à se concentrer à cause de l'étrange individu qui s'est joint à eux. Quel drôle de personnage n'empêche... mais pourtant, elle ne réagissait pas tant que ça, comme si quelque part dans le fond elle avait l'habitude. Quant à Lunafreya, la Gardienne s'est mise un peu à l'écart en regardant Shirei du coin de l'oeil, demeurant auprès des Himeji pour s'éloigner le plus possible de cet homme. Ce dernier d'ailleurs s'était installé sur une ruine, les bras croisés derrière la tête, écoutant à moitié de ce que les autres pouvaient dire. Bien que cela l'énervait les propos envers sa Reine, il ne fit rien, se contentant juste de fermer les yeux en inspirant un coup.

Alors comme ça, il fallait faire des sacrifices, que se demandait la blonde en baissant les yeux et la tête. Mais on dirait bien que peu importe le nombre de morts, leur Princesse de Pic n'est jamais réveillée.

Le valet de la Reine de Coeur ouvrit lentement les yeux pour observer Mashita en haussant un sourcil. Il se mit alors debout, la regardant de haut, étant donné qu'il était de grande taille et fronça les sourcils.

"Mouais. Excuse accepté. Mais au moindre faux pas, il se verra sans membres."

Il se mit ensuite un peu à l'écart, laissant les deux natives de ce Monde se "parler" mais la situation dérape puisque le jeune homme avait sorti une épée, certainement prêt à anéantir sa camarade. Face à cette scène, il semblait à ce moment là, dénué de toutes émotions. C'est à se demander parfois s'il avait un coeur. Contrairement à Luna qui était affolée, elle avoue qu'elle n'a pas confiance en ce trio mais cependant, elle avait horreur de la violence. La Gardienne et ancienne Princesse n'avait vraiment pas envie de voir Mashita se faire tuer. La Princesse étoilée, elle, elle avait le regard détourné, ne sachant pas comment réagir. Heureusement que le cousin des Nekos est venu s'interposer.

"Ishimaru a raison... Et peut-être qu'il vaut mieux oublier cette histoire et travailler tous ensemble !"

Fit alors la Gardienne de la Lumière, voulant à tout prix que les choses s'arrangent. Seulement, elle allait oublier un détail : il y avait Shirei. Il ne laisserait certainement pas qui ce soit s'aventurer dans le Monde à présent qu'il a entendu le souhait de tout le monde. Le jeune homme se mit alors debout sur un muret, se raclant la gorge, comme voulant s'attirer l'attention puis dit en ouvrant grand les bras :

"Bien ! Avant toute aventure, que diriez-vous de déguster une bonne tasse de thé ? Mais ça sera sans moi car cela n'est pas ma tasse de thé ! Cependant, vous risquerez fortement de vous faire attaquer par les troupes !"

La blonde platine soupira, désespéré par le comportement de ce dernier et puis à son grand malheur, Stella s'était approché de l'étranger en lui faisant une petite moue.

"Dans ce cas, venez avec nous monsieur Shirei ! Ils pourraient nous prendre pour vos prisonniers et comme ça, on risquera rien du tout !"
"Oh Princesse, j'avais oublié à quel point vos idées pouvaient être brillantes !"

Sur ce il fit un baise-main à Stella qui se mit à rougir un peu en clignant des yeux. L'homme eut un sourire malicieux qui n'inspirait pas du tout confiance à Luna, à moins qu'elle soit vraiment parano, mais en tout cas elle n'arrivait pas à le cerner. Shirei s'avança vers les autres alors, tout souriant et tenant fermement la main de la demoiselle aux cheveux châtain, comme s'il voulait l'en empêcher de partir.

"Je pense qu'il est préférable que je vous accompagne n'importe où vous allez ! Après tout, nous sommes jamais trop prudent, on ignore sur qui on peut tomber dans le Pays des Merveilles..."
"Du genre, toi..."
"Ah ah ! Vous avez de l'humour ma chère Luna ! Je suis pourtant un homme digne de confiance et qui assure tellement bien la sécurité ! N'est-ce pas, Mashita, Shirushi, Hotondo ?..."

Il aura beau avoir toutes les preuves du monde, Luna resta tout de même têtue, ne voulant vraiment pas lui faire confiance ! Mais ce qui l'agaçait, c'est qu'il est en plus en train de retenir sa petite soeur de coeur prisonnière de sa main et ça, elle ne l'acceptait pas ! La Gardienne secoua la tête en soupirant puis se tourna vers les deux trios.

"Vous allez lui faire confiance alors ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 877
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: La guerre des échecs [PV : Lunafreya Nox Fleuret]   Lun 1 Mai - 2:14

Comment avaient-ils pu se retrouver dans une telle situation ? C'était vraiment très étrange, se disait Chiery. Elle ne s'attendait pas qu'en suivant sa Jumelle dans ses folles aventures accompagnées de leur cousin, ils se retrouveraient dans une sorte de révolte de la part du peuple du Pays des Merveilles contre la Reine de Cœur qui avait fait disparaître les trois autres princesses en les emprisonnant à un terrible sort. Mais est-ce que les libérer était une si bonne idée ? Après tout, depuis que la tyrannique reine était au trône, elle avait apposé un certain système sur ce Monde et tenter de remettre l'ancien en activité pouvait engendrer des conséquences qui étaient susceptibles d'être graves et mener le Pays des Merveilles à sa perte. Enfin, peut-être était-ce simplement Vanilla qui voyait les choses d'un angle un peu trop négatif ?... Ou plutôt réaliste...

Après tout, elle en connaissait bien un rayon sur la royauté puisqu'elle était destinée à ce trône qu'elle voulait tant refuser mais que ses devoirs la forçaient à accepter cette destiné qu'elle se serait bien passé. Elle cessa de penser à tout cela, se disant que ce n'était pas le moment et qu'elle devait rester concentrée sur la situation actuelle, d'autant plus qu'une personne avait failli perdre la vie s'il n'y avait pas eu l'intervention courageuse d'Ishimaru. Sans lui, Mashita serait sans aucun doute en train de baigner dans son propre sang à cause d'une blessure que Shirushi lui aurait infligé sans aucun scrupule.

Des idées se diffusèrent de part et d'autre chez les différents groupes présents. Enfin, il s'agissait surtout de Luna, Stella et principalement Shirei qui parlaient. Les deux autres trios se taisaient. Les natifs du Pays des Merveilles semblaient tendus. Entre Shirushi qui lançait des mauvais regards à Mashita, ne semblant toujours pas vouloir lui pardonner pour ces paroles de haute trahison envers leur princesse, la demoiselle qui baissait les yeux rougis par les larmes, et Hotondo les observait tous les deux, en ne cessant de soupirer, l'ambiance était vraiment au plus bas. D'autant plus, que Shirushi paraissait bien agacé par le fait que tout le monde sache ce qu'ils faisaient de manière illégale aux quelques voyageurs innocents et naïfs qu'ils avaient réussi à entourlouper afin de les mener jusqu'à l'autel où ils ôtaient leur vie pour la liberté de leur princesse.

Quant aux Himeji, ils ne cessaient de jeter des regards vers les deux groupes qui s'étaient formés. Ils se méfiaient beaucoup de ce Shirei qui semblait représenté un certain danger au vu des réactions des locaux mais également de la méfiance que dégageait Luna en l'égard de ce mystérieux valet. Évidemment, les natifs n'étaient pas innocents du tout. Ce Monde couvrait décidément plus de personnes bien étranges qu'ils ne se l'étaient imaginés.

- Assurer la sécurité ? Oui... tu le fais très bien lorsqu'il s'agit d'ordres venant de ta supérieure... Par contre... la confiance... Permets-moi d'en douter...

Répondit Shirushi à la demande de Shirei lorsqu'il s'adressa à son trio. En tout cas, les natifs de Nomugo purent remarquer à quel point Lunafreya n'était pas prête de poser la moindre confiance en ce jeune homme sorti de nulle part. Elle posa même la question aux deux trios.

- Jamais je ne suivrai un homme qui ose servir un tyran et traitre, qui a tout bouleversé dans le Pays des Merveilles... Et puis, nous n'avons aucune raison de vous suivre... Shirei.. J'imagine que tu vas tout raconter à ta "reine"... Fais-le si ça te chante... On saura se défendre contre son armée hystérique... Hotondo ! Mashita ! On s'en va... Mashita... On aura à parler...

Sur ces paroles, il prit une direction pour s'enfoncer dans l'ancien territoire de la Princesse de Pic, rapidement suivi par Hotondo. Quant à Mashita, elle lâcha un long soupire en baissant les yeux, paraissant inquiète de son sort que lui réservait Shirushi. Après un très court instant de réflexion, elle se décida de suivre les deux hommes, malgré la peur qui tordait son estomac, au point qu'elle pourrait en régurgiter son dernier repas.

Il ne restait à présent plus que six personnes. Un silence se fit pendant un moment alors que les natifs du Pays des Merveilles s'éloignaient. Une fois leurs bruits de pas dissipés, Ishimaru se décida enfin à répondre à la question de la blonde :

"Je ne sais pas si on peut vraiment lui faire confiance... En tout cas... ce que je sais, c'est qu'il connait mieux le territoire que nous... Nous ne sommes que des visiteurs égarés après tout...
- Mais on a toujours été habitués à explorer des nouvelles zones sans l'aide de locaux...
- Oui, mais quand une aide se présente à nous, on ne l'a jamais refusée..."

Au final, quelle était la bonne solution ? Explorer par soi-même ou faire une confiance - aveugle - à une personne totalement inconnue et qui paraissait avoir une attitude assez suspect ?

En réalité, les Himeji étaient habitués à faire confiance à l'inconnu et ils étaient toujours là, sains et saufs. Dans le pire des cas, ils avaient les capacités de se sortir de mauvaises impasses. Quand bien même, ils ne risquaient pas grand chose dans ce Monde si ce n'était des personnes comme Shirushi, Hotondo et Mashita qui sacrifiaient n'importe qui pour la vie de leur princesse. Personne ne connaissait les Jumelles et leur cousin, enfin d'après ce qu'ils avaient pu observer et constater, alors le danger pour eux était très pauvre. D'autant plus que malgré les personnes qui connaissaient leur identité, ils n'avaient eu aucun soucis. Enfin, pour l'instant.

"Où comptez-vous nous emmener, Shirei ? Enfin... où compteriez-vous nous emmener si on vous suivait ?"

Demanda alors Chiery, par curiosité, regardant sans cesse du coin de l’œil Lunafreya qu'elle voyait bien agacée par ce valet étrange et mystérieux.

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membre
Princesse de Coeur des Ténèbres du Magma
Manipulatrice des Rêves
MembrePrincesse de Coeur des Ténèbres du MagmaManipulatrice des Rêves
avatar
Nombre de messages : 820
Age : 19
Localisation : Ville de Traverse, au coté de Vanitas.
Arme : Keyblade 'Fractum Lux'
Invocation : //
Date d'inscription : 29/11/2015

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: La guerre des échecs [PV : Lunafreya Nox Fleuret]   Lun 1 Mai - 11:25

Le valet, qui commençait à reprendre son sérieux petit à petit, s'est mit à froncer légèrement les sourcils. Bah ! Il n'a pas besoin d'eux ! Qu'ils partent, bon débarras. Shirei ne voulait pas d'eux de toute manière. Pendant qu'il réfléchissait dans son coin, Luna écouta attentivement les natifs de Nomugo avant de soupirer faiblement.

"Peut-être que... On devrait dans ce cas le suivre tout en restant sur nos gardes ! Au moindre détail suspect, on le lâche !... Bien sûr, je vais devoir lui retirer Stella mais ça, c'est une autre histoire... elle est totalement collée à lui..."

A ces mots, elle lança un petit regard vers la châtaine qui se tenait au bras du commandant qui regardait durant un moment les horizons, toujours perdu dans ses pensées. La Gardienne en lâcha un soupir. Cette aventure s'annonce bien plus difficile que d'habitude, devrait-elle vraiment faire confiance en cet homme ? Il y a pourtant cette aura autour de lui, qu'elle ressentait, qui faisait qu'elle en était effrayée.

Puis plus elle le regardait, plus la sensation d'eau salé qui lui monte à la gorge se faisait ressentir suivit d'une vive douleur dans son ventre. Par réflexe, elle mit sa main sur son ventre et se sentit rassurée que ce n'était que son imagination, des souvenirs très lointains qui venait lui faire comprendre comment s'est déroulé sa mort, et bizarrement, il n'y a que lorsqu'elle l'a vu pour la première fois que cet effet vient la perturber. Alors, est-ce que lui faire confiance est une bonne chose ? Ou ça serait du suicide ?

Au moins, la seule chose qu'elle voyait de positive c'est le fait que Stella soit enfin heureuse, c'est sûrement l'essentiel. D'ailleurs cette dernière s'est mise à se rappeler du drôle de Sans-Coeur qu'elle a croisée dans le Domaine des Ténèbres lorsqu'elle était en compagnie de Yûki. Cette Princesse des Ténèbres l'avait un peu sermonné en lui disant qu'elle ne devait pas trop poursuivre aveuglément les Ténèbres... Certainement qu'elle s'inquiétait. Comme Lunafreya d'ailleurs.

En entendant la question qui lui ai adressé, Shirei sorti quelque peu de ses pensées et se tourna vers Chiery en souriant faiblement.

"Là où vous désiriez d'aller, Princesse ! Je comptais bien vous faire visiter l'endroit aussi mais bon... et si je vous propose qu'on aille manger ? Je serai bien tenté de vous y emmenez chez le Chapelier, il fait du très bon thé et il y a une bonne ambiance assez festive ! Mais cependant, ce n'est pas très nourrissant puis c'est à l'autre bout ! Tandis que je pourrais vous emmenez très facilement au Pot de Pâquerette !"
"Au Pot de Pâquerette ?"
"Un sorte de restaurant qui se trouve au beau milieu d'un jardin gigantesque !"

La princesse regardait longuement le jeune homme avant de lui sourire très légèrement. Luna se mit à croiser des bras, détournant le regard pour regarder les Himeji puis la retourna à nouveau pour regarder Stella et Shirei. Après une courte réflexion, un soupir lui échappa.

"Bon... Je pense qu'on peut toujours vous suivre je suppose, si mes camarades veulent bien... Mais attention ! Au moindre faux pas, vous allez le regretter !"
"Je ne comprendrais jamais ton acharnement, Luna. Mais je pense bien connaître la raison..."
"Les raisons plus précisément, tu as fais du mal à tant de monde, même à Stella..."
"Le passé est passé. Cela ne sert plus à rien de s'y attarder."
"Hey ! Vous allez pas vous disputez, tout de même ?"

A l'intervention de la châtaine aux yeux bleus nuit, Lunafreya et Shirei s'arrêtèrent de se parler en détournant tous deux le regard. C'est clair que ce n'était pas en se disputant que les choses allaient changer, surtout qu'elle pouvait bien le remarquer que Shirei est quelqu'un de bien trop différent par rapport à avant, à quelques détails près.

Faisant quelques pas en avant, il s'adressa à tout le monde, toujours le dos tourné.

"A moins que vous ayez envie de vous adresser à la Reine de Coeur sinon ? Après tout, vous avez l'air tant vous y intéressez à ce bon vieux Pays des Merveilles... ou sinon je vous fait entrer dans le château et je vous laisse fouiller si vous voulez.... Oh que oui, vous avez l'embarras du choix ! Je suis plutôt indécis. Mais pour la faire courte, soit vous voulez manger, soit vous voulez jouer les explorateurs dans un château."

Étrangement, il se mit alors à repousser Stella pour qu'elle lui relâche son bras, ce qui semble un peu troubler la demoiselle qui le regardait un peu tristement, se demandant ce qui se passe ou alors elle se dit qu'elle s'est encore trompé.

Quant à Shirei, en vrai, il commençait à être un peu perdu intérieurement. Il n'avait pas envie de trahir sa Reine, hors de question, car elle est celle qui l'a plus ou moins élevé depuis tout petit, jamais il ne pourrait oublier ces moments intenses où il s'entraînait dur dans la cour royale avec des gardes bien plus vieux que lui pour devenir le meilleur garde. Pour ensuite grimper au rang de commandant, tout ça dans le but de vouloir attiré l'attention de celle qu'il appelait autrefois "Mère". Il songea alors à sa vie, son passé. D'où vient-il réellement ? Il n'en sait rien. Parfois, il se demandait même pourquoi depuis le départ, il a choisit de suivre aveuglément cette Reine.

_________________

♥Yûki & Vanitas♥:
 

♥~MakiSushi Day~♥:
 


Yûki's Theme
Yûki's Battle Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 877
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: La guerre des échecs [PV : Lunafreya Nox Fleuret]   Jeu 4 Mai - 0:05

Une fois encore, les Hiemji ne dirent rien. Ils se contentaient d'écouter. Et ils comprirent que ces trois-là se connaissaient très bien. Enfin, cela leur importait peu. Après tout, cette histoire ne les concernait pas alors ils n'avaient pas à s'en mêler. Pendant le long de la discussion, Takamina avait son attention focalisée sur un papillon noir qui voletait non loin d'elle. Elle ignorait pour qu'elle raison elle portait un intérêt à cet insecte mais elle le trouvait beau et gracieux, léger, ne faisant qu'un avec le vent, laissant ses ailes l'emporter dans les plus grandes hauteurs des cieux. Elle aussi, elle aimerait pouvoir faire cela. Prendre son envol sans aucune limite si ce n'était ses propres capacités, et ne plus pouvoir entendre l'affreuse voix criarde de sa mère qui ne cessait de la gronder au moindre geste qui "transgressait la règle" selon elle.

Takamina aurait voulu fuir. Fuir le plus loin possible de ce royaume que beaucoup trop de monde idolâtrait. Ce n'était qu'un Monde comme les autres. Il n'était pas tant populaire que cela. La preuve : très peu de monde, voire personne, ne connaissait cette terre dite harmonieuse pour son équilibre éternel entre Ténèbres et Lumières. Si elle avait plus de valeur que cela, il serait bien plus connue. Le simple fait d'évoquer "Nomugo" aurait alors tilté dans le cerveau de tous. Alors, si le royaume venait à disparaître, que se passerait-il ? Rien. Sans aucun doute. La Princesse en était certifiée.

Enfin, c'était ce qu'elle se disait pour elle-même. Comme si elle s'encourageait à se dire que son royaume ne risquait rien. Bien que cela n'était pas le cas puisqu'il avait été menacé il y a quelques mois d'être détruit. D'autant plus qu'il était notable que jamais les Himeji ne disaient plus sur eux si ce n'était leur prénom - et Monde uniquement si on le leur demandait - comme s'ils cherchaient à garder de l'anonymat afin de ne pas être en danger car ils faisaient parti de ces personnes qui étaient dites "importantes".

Mais Chocola n'avait pas envie de tenir un rôle si important. Elle le refusait catégoriquement. Elle désirait être quelqu'un de lambda. Oui, c'était un vœu plutôt immature, mais c'était juste qu'elle avait envie d'être dans la masse, parmi tout le monde, et non pas se retrouver écartée d'eux lorsque la foule la reconnaît et qu'elle décide de s'écarter par respect pour elle et admiration sans doute. Faire partie de l'élite était ennuyant pour la Neko. Surtout que cela lui donnait l'impression d'être supériere aux autres, ce qu'elle avait en horreur. Tout le monde était égal. Alors être comme ce papillon parmi les autres aurait été sans aucun doute très agréable pour elle.

Au final, il y eut plusieurs propositions faites. Chiery réagit en entendant l'idée d'aller retrouver la Reine de Cœur. Celle-ci n'était sans aucun doute pas au courant de ce qu'il se passait sur son propre territoire en douce. Et si les fidèles de la Princesse de Pic qui avait décidé de ne pas se tourner sous la dictature de l'actuelle et unique gouvernante, il se pouvait que ceux de la Princesse de Carreau et de Trèfle en fassent de même de leur propre côté. Le Pays des Merveilles pouvait risquer beaucoup si les trois princesses déchues arrivaient à s'échapper de leur prison. Il pouvait y avoir une grande guerre et cela impliquerait la destruction du Monde, ce qui n'était pas une bonne chose.

"Que pensez-vous d'aller rendre visite à sa Majesté ? Il serait regrettable qu'elle ne sache pas ce qui se trame à son insu dans son royaume."

Proposa d'une petite voix Vanilla. Takamina réussit in extremis à retenir un hoquet de surprise. Elle avait été désorientée par la manière dont sa Jumelle avait parlée. Il lui avait semblé que cela faisait songer à un discours d'une personne appartenant au peuple. Une simple personne sans aucun rang royal. Et comme elle avait pensé avoir une telle condition, Chiery, malgré elle, avait envoyé Chocola dans une alternative où elles seraient des habitantes simples de Nomugo, voire mieux, d'un Monde normal, sans aucun trait spécifique.

Ishimaru, quant à lui, réfléchissait surtout à l'idée de sa cousine. Elle paraissait être meilleure que les autres. Après tout, ces fidèles étaient très dangereux. Non seulement ils risquaient de déclencher une guerre qui pourrait être fatale, mais en plus, ils devaient, avant cela, sacrifier beaucoup de vies humaines pour pouvoir libérer leur princesse respective. Et comme elles étaient trois en plus... c'était réellement un plan stupide et immature car il pouvait détruire toute une population !

"Ouais... Allons voir la Reine pour l'informer de tout ça !"

Il lança son regard écarlate insistant sur Shirei, comme pour le faire comprendre que c'était un devoir de faire une telle chose, en tant que valet qui se voulait fidèle à celle qui dirigeait le pays.

Si les Himeji avaient décidé d'agir ainsi c'était purement pour l'équilibre du Domaine de la Lumière. Ils ne se prenaient pas pour des justiciers dont la mission était de sauver tout le monde. Non. En fait, ils faisaient surtout ce que leurs éducation et principes et leur instinct leur dictaient de faire.

"Du coup... on doit se rendre au château, j'imagine ?..."

Commenta bêtement Takamina qui regretta presque d'avoir pris la parole inutilement. Elle était si souvent impulsive ! Elle s'en maudissait pour son manque de réflexion que sa Jumelle était capable de faire au moins.

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membre
Gardienne de la Lumière de la Foudre
MembreGardienne de la Lumière de la Foudre
avatar
Nombre de messages : 41
Age : 19
Localisation : Cité du Crépuscule
Arme : Trident "Lunaire Foudroyante"
Invocation : //
Date d'inscription : 15/06/2016

MessageSujet: Re: La guerre des échecs [PV : Lunafreya Nox Fleuret]   Ven 21 Juil - 3:23

Toujours autant perdu dans ses pensées, avec à ses côtés, une Stella toute tristounette, Shirei se mit soudainement à faire un petit bond sur place en affichant un grand sourire joyeux, ce qui a don de rassurer la demoiselle qui était triste. Pourquoi il était heureux d'ailleurs ? Lui même ne savait pas ! Néanmoins, il aimait beaucoup la proposition de Chiery, il se tourna totalement vers elle en hochant de la tête.

"C'est clair que le mieux est d'aller lui faire un rapport le plus tôt possible ! Si danger, il y a, il serait assurément préférable que ses troupes soient prêtes."

Pour la première fois, après tout ce temps à blablater et plaisanter avec son entourage, le jeune valet avait un air sérieux, les poings serrés puis commença à marcher, menant la troupe. Lunafreya les regardait tous, les bras légèrement croisés avant de soupirer discrètement, le regard baissé. Même si elle avait du mal à lui faire confiance, la Gardienne de la Foudre se dit qu'il est préférable d'aller rapporter tout ça à la Reine de Coeur. Pour le bien de tous. Après tout, il est vrai qu'elle est une Gardienne de la Lumière, et doit faire les choses bien selon elle, mais contrairement à ses camarades, elle ne songe pas à ce que la Lumière domine. Une belle harmonie entre Lumière et Ténèbres est préférable. Il n'y a aucun doute à ça.

La blonde s'est mise alors à songer à son grand frère qui a porté disparut. Il a succombé aux Ténèbres mais elle s'en fichait. Lumière ou Ténèbres, il ne devrait pas y avoir une barrière entre les deux. De plus, que c'est tout de même son frère et il est impossible pour elle de le renier. Même s'il lui a fait du mal, même s'il lui a dit de mauvaises choses et s'est enfuit loin, très loin d'elle, Luna garde la foi. Rien ne pourra briser sa détermination qui est sa plus grande force, son devoir de le retrouver et de le ramener anime tout son être. C'est pour Ravus qu'elle se bat, il a sûrement besoin d'elle tout comme elle a besoin de lui.

Alors qu'une perle salée commença à couler sur sa joue droite, la jeune femme l'essuya d'un revers de la main, fronçant les sourcils en prenant un air déterminé. Si elle doit prendre des risques pour le retrouver, plonger dans les Ténèbres à la limite, elle le ferait sans hésiter.

Stella, elle, était un peu en retrait, perdue aussi dans ses pensées. La pauvre ne comprenait carrément pas le sens de sa vie en fait, ça fait quelques petits siècles qu'elle vit mais ça ne fait que trois petits mois qu'elle voit enfin le monde, accompagnée de Lunafreya. Toute sa vie, elle n'a vécue qu'à Hoshizora, dans la forêt, ayant été la "fille" de la Sorcière des Songes et de l'arbre millénaire. Autrefois protectrice des rêves des habitants, la pauvrette s'est retrouvé plongé dans un très long sommeil. Après tout, cela doit faire un siècle et quelques années encore, que ce monde a été plongé dans les Ténèbres.

Pourtant, ce n'est pas ça qui lui fera baisser les bras. Certes, Stella avait tout perdue mais elle peut gagner en échange ! La châtaine détenait en elle, cette forte détermination à retrouver une personne qui lui était cher dans son ancienne vie. Jamais elle ne pourrait abandonner ce rêve qui s'avère être puissant. Qui sait, elle a peut-être déjà trouvé cette personne, qu'elle se dit en relevant son visage avec un petit sourire, ses yeux bleus nuit se posant sur le commandant qui marchait toujours devant.

Shirei continuait de marcher dans un silence inhabituel, lui qui est très bavard mais il n'avait sûrement pas l'humeur en ce moment. Sur le coup, il redressa un peu sa tête après avoir vu une ombre filer en vitesse au dessus du groupe. Ce n'était rien d'autre qu'un bel oiseau bleu qui traversait le ciel, se confondant avec celui-ci. Le rouquin eut alors un petit sourire, légèrement amusé.

Il aimerait lui aussi, être comme cet oiseau, pouvoir s'élever dans les airs et voler loin de cette terre. Bien sûr que non, il en avait pas marre du Pays des Merveilles, après tout, c'est ici où il a été élevé auprès de la Reine mais il se dit que ça doit être chouette de pouvoir se déplacer un peu plus librement. Pour pouvoir ensuite aller voir ailleurs et parcourir tant de paysages aussi intéressants soient-ils. Mais il a l'impression que quelque chose lui manque dont il aimerait combler ce vide. Il y a sûrement quelque chose, quelque part, qui l'attend et le jeune homme serait prêt à tout pour retrouver cette chose qui le comblera. Mais seulement, est-ce possible ? Il ne pourrait se permettre de quitter sa mère adoptive, celle qui l'a logé et nourrit, il ne pouvait faire cela en guise de remerciement. Réaliser ses rêves est vraiment compliqué, qu'il se dit en lâchant un triste soupir.

Ce petit trio particulier restait silencieux un moment, les trois perdus dans différentes pensées mais pourtant avec la même détermination et le même genre de rêves.

Au bout d'un moment, le valet fini par s'arrêter devant un grand portail parsemé de roses rouges.

"Nous y voilà devant la demeure de sa Majesté. Je vous conseille de bien surveiller vos paroles devant elle. C'est une astuce si vous tenez à la vie."

Il regarde un moment tout le monde avant d'ouvrir le portail et entrer dans les jardins jusqu'à les mener jusqu'au château, se dirigeant vers le trône. Stella précipita un peu le pas pour aller prendre la main de Lunafreya, semblant être stressée mais cette dernière tenta de la rassurer en serrant.

"Ne t'en fais pas, tout va bien."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 877
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: La guerre des échecs [PV : Lunafreya Nox Fleuret]   Mer 2 Aoû - 1:20

Le silence. Aucun bruit. Tout était trop calme autour d'eux. Ou plutôt entre eux. Takamina avait remarqué que depuis qu'ils avaient commencé leur ascension pour se rendre au château de la Reine personne n'avait dit quoique ce soit. Elle avait regardé le visage de tous et avait deviné qu'ils étaient plongés dans de lourdes réflexions. Ils paraissaient s'y perdre car leur expression faciale était inexpressive. Ils se posaient sans aucun doute mille et une questions et ne trouvaient aucune réponse. Ou étaient-ils en train de rêver tout comme elle l'avait fait lors de l'observation du papillon ? Sans doute. Et cela donnait plus de sens à leur égarement. Ils se perdaient entre réalité et idéal. Tout se confondait, se mélangeait. Mais ce n'était pas un beau mixage. Au contraire, cela donnait un aspect de boue où on ne pouvait s'y échapper une fois les deux pieds plongés dedans. C'était un piège, un cercle vicieux dans lequel il était préférable de ne pas se jeter dedans. Hélas, l'instinct nous y plongeait malgré nous.

Takamina lâcha un fin soupire qui n'échappa aux oreilles de Chiery qui se tenait légèrement devant elle. Elle la compatissait. Chocola n'était pas habituée à ce genre de situation. Elle était très bavarde et adorait partager avec les autres, mais la jeune Princesse sentait bien que l'ambiance n'était pas présente pour dire quoi que ce soit. Vanilla sentait même que sa Jumelle craignait d'ouvrir une conversation et que les autres lui demandent de se taire ou ne lui répondent tout simplement pas. Dans le doute, elle préférait ne rien dire.

La future Reine de Nomugo regarda pendant quelques instants du coin des yeux sa sœur avant de tourner ses pensées sur tout autre chose. En effet, elle songeait à ce qui allait potentiellement se produire lorsque la Reine apprendrait les complots qui se faisaient en douce. Elle ne l'entendrait sans aucun doute pas de cette oreille et peut-être engagerait-elle la guerre contre les rebelles qui voulaient servir leur princesse respective disparue quoiqu'il advienne. Il s'agissait de la pire des options mais également celle qui semblait être la plus inévitable. Chiery tenterait de convaincre la Reine de chercher plutôt à parler avec les rebelles et leur faire comprendre qu'ils devaient cesser leur activité. Ils devaient saisir que c'était une idée stupide et dangereuse qui pouvait mettre le chaos total dans le Royaume de la Lumière. En effet, s'il nécessitait des milliers de vie pour sauver chaque princesse déchue, le Pays des Merveilles à lui tout seul ne suffirait pas. D'autant plus que les rebelles au sein d'un même camp ne paraissaient pas prêts de se sacrifier entre eux. Il s'agissait d'un enjeu important. Chiery observa chacun de ses camarades autour d'elle et comprit que ce serait sans doute à elle de parler à la Reine. Elle devait être la moins impulsive du groupe, taisant le plus souvent ses sentiments au profit de sa raison.

Ishumaru, quant à lui, regardait tout le groupe, plus éloigné que les autres. Il sentait une ambiance bien pesante. Son regard écarlate se tourna dans un geste instinctif vers Takamina. Il remarqua que sa cousine avait la tête légèrement rentrée dans ses épaules, le dos un peu fléchi, et surtout, ses oreilles baissées. Il comprit qu'elle n'était pas bien. Il s'avança vers elle pour la rattraper, tous deux fermaient à présent la marche. Il se plaça à côté d'elle et la prit en glissant son bras sur ses épaules pour la tenir contre lui tout en donnant la possibilité de se déplacer encore sans encombre. La Neko releva sa tête, une oreille légèrement dressée, montrant sa curiosité. Son cousin lui afficha un grand sourire à pleines dents, pour la rassurer avant de lui dire :

"Aller, Takamina ! Fais pas cette tête ! Je suis là pour toi, tu sais ? Et puis, tu peux évidemment compter sur ta sœur !"

La petite Princesse afficha un léger sourire, les joues devenues roses par l'émotion. Ishimaru avait raison. Peut-être qu'elle finirait par lui avouer ses craintes envers Nomugo. Elle savait parfaitement que la vie de son Monde dépendait de sa Jumelle et d'elle-même, portant chacune une part du cœur. Cela l'angoissait terriblement d'avoir des responsabilités aussi lourdes. La vie de tous les habitants du Royaume de l'Harmonie était entre leurs petites mains au doigts fins. En pensant à cela, Takamina se sentit plus lourde. Elle avait l'impression que le poids devenait de plus en plus lourd au fur et à mesure qu'elle comprenait qu'elle devait faire attention à sa vie et à celle de Chiery. Devaient-elles cesser de visiter d'autres Mondes pour la sécurité de Nomugo ? Cela serait tellement ennuyant et agaçant ! Leur mère serait toujours sur leur dos en train de les sermonner sur telle ou telle chose qu'elles avaient mal faites. Et ça, ce n'était pas une vie. C'était un terrible cauchemar réel qui ne prendrait jamais fin.

Chocola cessa de se perdre dans ses pensées sombres et lugubres en entendant les avertissements sages de Shirei. Elle se contenta de hocher de la tête tandis que Chiery baissa les yeux, réfléchissant à toute vitesse à ce qu'elle pouvait bien dire à la Reine. Si Shirei donnait une "astuce" pour préserver la vie, cela signifiait que Sa Majesté était à craindre. Elle devait avoir des pulsions meurtrières poussées par une certaine colère incontrôlable. Vanilla saisit qu'elle devrait jouer doucement sur les mots et bien réfléchir à chacune de ses paroles car la Reine pouvait être capable de les interpréter, y voyant du second degré - alors qu'il n'y en a aucunement - et rentrer dans une rage sans nom.

Les deux trios rentrèrent dans le château et avancèrent jusqu'à la salle du trône. Ils purent remarquer que Sa Majesté siégeait fièrement. Pourtant, son apparence physique remettait beaucoup de choses en question. En effet, elle était grasse, avec une tête en poire et un énorme double-menton. Sa géante bouche contrastait avec ses petits yeux noirs. Elle portait une longue robe noire, rouge et jaune. Sa couronne paraissait ridicule étant d'une taille inférieure à sa corpulence. Il s'agissait pourtant du signe de royauté et de puissance.

Le groupe s'approcha jusqu'au pied du trône et s'inclina. D'étranges gardes-cartes protégeaient leur Reine, prêts à menacer quiconque, avec leur arme, oserait faire du mal à leur dirigeante. Celle-ci se leva, ayant sans aucun doute remarquer la présence de son valet parmi tous ces inconnus. Elle s'approcha de lui avant de tendre ses gros bras trop petits pour pouvoir saisir Shirei afin de lui faire une douce étreinte.

- Aah ! Shirei ! Te voilà rentré ! Où étais-tu passé ?

Interrogea-t-elle d'une puissante voix qui pourrait en faire trembler le château. Chiery se demanda ce que cela pouvait donner si la Reine criait. Les décibels n'en finiraient plus. La femme forte finit par porter son attention sur le reste du groupe, les jugeant un à un. Elle eut même la folie d'inspecter d'un regard plus prêt chacun. Ainsi, elle avança en ligne droite pour s'approcher d'eux et les observer à une distance très réduite et qui pouvait intimidée ou écœurée. Suite à cette inspection dérangeante, la Reine retourna auprès de son trône avant de se tourner pour demander, sèchement :

- Que me vaut votre visite ?

Chiery s'autorisa d'avancer d'un pas. Elle s'inclina poliment pour finalement prendre la parole.

"Votre Majesté, l'heure est grave. Votre royaume n'est pas en sécurité. En effet, des complots s'agitent dans votre dos. Des rebelles, refusant votre règne, tentent de remettre sur pieds leur princesse perdue."
- COMMENT ?!

Vanilla remarqua que le visage de la Reine grasse avait teint rapidement dans le rouge. En effet, le moindre cheveux dans la soupe pouvait la contrarier facilement. La future Reine de Nomugo comprit alors que peu importe les termes qu'elle emploierait, l'inévitable ne pouvait être esquivé. Quoiqu'elle dise, la Reine de Cœur serait furieuse. Ce que comprit Takamina qui décida de continuer, s'avançant et s'inclinant :

"J'appuie les propos de ma camarade, Votre Majesté. Sur les anciens territoires des trois autres princesses, il reste des rebelles qui sacrifient des vies au nom de celles qui régnaient auparavant afin de les sortir de leur prison de pierre.
- Des centaines de vies ont déjà été sacrifiées ! Il faut faire quelque chose, Votre Majesté, pour stopper cette folie !
- Nous vous conseillons de tenter de les convaincre d'arrêter leurs affaires, en présentant bien chaque point dangereux. Il est préférable, pour l'équilibre et la bienséance de votre royaume, de ne déclencher aucune guerre."

La Reine paraissait un animal sauvage par ses cheveux qui hérissaient à force que les Himeji expliquaient ce qui se tramait à son insu, en plus de son visage toujours aussi rouge. Ses doigts se serrèrent sur son sceptre qui était orné d'un énorme cœur rouge. Elle finit par faire des bonds ridicules sur son trône, agitant ses petits bras, sa couronne sautant sur sa tête, tandis qu'elle criait pathétiquement.

- Je ne vais pas leur déclarer la guerre à ces... ces traitres ! Et je ne veux pas leur parler pour les convaincre !! Non ! J'ai mieux !! QU'ON LEUR COUPE LA TÊTE !! A TOUS ! TOUS CES REBELLES !! ILS MÉRITENT LA MORT !!

Elle répéta en boucle sa phrase préférée ce qui fit paniquer les pauvres gardes-cartes qui eurent de la peine à tenir en place pour ne pas courir partout dans la vaste salle, pris par la panique qui faisait taire leur raison et surtout leur dignité. Les Himeji avaient tenté de convaincre la Reine, mais il semblerait qu'ils aient échoué. Ishimaru eut soudainement une idée et s'approcha de Shirei :

"Toi qui sers la Reine, tu pourrais essayer de la persuader de discuter avec les rebelles et non pas de faire quoique ce soit qui mènerait à la mort ? Parce que je pense qu'elle n'écouterait que toi si ce n'était elle-même..."

Finit-il en regardant de côté la Reine qui s'agitait toujours tel un enfant capricieux qui n'avait pas obtenu ce qu'il désirait le plus malgré des protestations prononcés par une voix de plus en plus forte.

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membre
Gardienne de la Lumière de la Foudre
MembreGardienne de la Lumière de la Foudre
avatar
Nombre de messages : 41
Age : 19
Localisation : Cité du Crépuscule
Arme : Trident "Lunaire Foudroyante"
Invocation : //
Date d'inscription : 15/06/2016

MessageSujet: Re: La guerre des échecs [PV : Lunafreya Nox Fleuret]   Dim 6 Aoû - 13:22

En s'approchant du trône, Stella ne put lâcher un léger hoquet de surprise en découvrant la reine. Disons que la princesse des songes ne s'y attendait pas que cette reine aurait une telle apparence, elle qui a eu l'habitude pendant des générations et des générations, à Hoshizora, de voir de belles reines très resplendissante et gracieuse avec leur joli diadème qui scintillait quelque peu. De vraies étoiles vivantes. Mais bon ! La châtaine aux yeux bleus nuit se mit à sourire, tenant un peu plus fort la main de Lunafreya qui se tenait droite, regardant la reine.

Cela lui fit rappeler un souvenir, venant sans aucun doute de son ancienne vie, lorsqu'elle est allée parler avec le roi du royaume voisin pour le traité de paix qui n'était qu'un piège au final. En se souvenant de ça, elle se mit à soupirer faiblement, mais garde la tête haute.

Shirei, quant à ses camarades, il s'est mit un peu plus à l'avant pour être le plus proche de la reine qui lui tendit les bras, sans plus tarder le jeune homme se rapprocha encore un pour l'étreindre en souriant.

"Comme d'habitude ma Reine mère, je suis aller patrouiller pour la sécurité du Pays des Merveilles."

Le valet lui afficha un sourire un peu plus grand avant de se reculer un peu plus du trône, se tenant droit. Lunafreya ne réagissait pas à l'inspection de la Reine, du moins elle ne laissait rien paraître à l'extérieure, gardant son dégoût intérieurement. Alors que Stella c'était le contraire, elle faisait de petites grimaces avant de serrer à nouveau son emprise sur la main de la Gardienne de la Lumière.

Le petit trio écoutait tranquillement les paroles de Chiery, qui expliquait sagement la situation mais on dirait que ça ne plait pas à la reine qui commença à s'énerver. Luna et Stella eurent un mouvement de recul sur le coup, la trouvant effrayante tandis que Shirei regardait droit devant lui sans afficher la moindre émotion. Après tout, il a eut l'habitude des colères de sa mère depuis enfant, où il se contentait juste de rester à côté du trône, sans réagir. Ce qui n'est pas étonnant aussi, après tout, il n'a plus son coeur depuis tellement d'années, quelle âge avait-il déjà ? Il n'arrivait plus à s'en rappeler. Peut-être bien dix neuf ans. Son coeur, lui, est parti si tôt durant son enfance.

Mais cela ne le dérangeait pas, à force il avait l'habitude, alors pour faire plaisir à son entourage il essaye de stimuler des émotions qu'il ne possède pas. Et à force d'avoir fait ça, il se débrouillait pas mal désormais. Jamais il ne pourrait oublier cet enfant vide qu'il était autrefois, il s'en souvient que même parfois ça inquiétait la reine qui se demandait ce qu'il avait et pourquoi il n'était jamais heureux. C'est en voyant ses inquiétudes que depuis ce jour, il a commencé à se prétendre heureux, être un enfant comme les autres, à force sa personnalité s'est forgé et c'est ainsi qu'il est devenu. Un valet très fidèle qui n'inspire pourtant pas trop la confiance à cause de son côté taquin. Mais qu'importe, il s'en fichait.

Pourtant, aujourd'hui il remettait son coeur absent en question depuis un moment. En fait, depuis qu'il a croisé la route de Stella, il se sent beaucoup plus vivant, comme s'il avait un coeur. A cette pensée, ignorant totalement la colère de sa mère qui piquait une crise des plus effrayantes. Shirei dirigea ses pas vers la châtaine qui tremblait un peu, le regard baissé. En le voyant, Luna se décala en relâchant la main de sa camarade pour les laisser seuls. La blonde a finit par comprendre à force qu'ils s'aimaient et que cela ne servait à rien de les séparer davantage.

Le garçon aux yeux dorés posa lentement sa main sur sa joue en lui souriant. Tant pis s'il montrait une quelconque affection à une demoiselle devant sa mère. Il s'en fichait un peu à ce moment là.

"Allons ma belle... où est passé la Stella qui n'avait pas peur ?"

Lui chuchota-t-il en caressant son visage, amusé. La jeune fille le regardait dans les yeux, s'arrêtant de trembler, lui souriant. Le commandant la relâcha en se reculant un peu et tourna sa tête vers Ishimaru, hochant de la tête.

Le pourpré se tourna totalement pour faire face au trône à nouveau, avant de s'y diriger lentement pour se trouver juste en face de la Reine de Coeur, gardant son tendre sourire.

"Calmez-vous ma très chère Reine et faîtes moi votre plus beau sourire."

Qu'il commença à lui dire d'un ton doux, tentant d'essayer de bien calmer les choses.

"Il y a eut beaucoup de morts, vous savez, mais les tuez ferait des morts en plus dans la liste... et ça serait triste si le Pays des Merveilles finit par devenir désert ! Au pire des cas, si vous voulez vraiment les punir, pourquoi pas juste les mettre en prison durant un petit moment ? Ces traîtres finiront bien par comprendre leurs actions, ça va les calmer et puis comme ça, on en parlera plus !"

Sur ce, il fit un petit mouvement de la main avant de faire apparaître une ravissante rose rouge qu'il tendit à la dame.

"Alors, qu'en pensez-vous ma Reine ? Je peux vous garantir que c'est la meilleure des idées de parler avec ces individus !"

Derrière lui, Stella se permit d'avancer quelques pas, Luna commença à se maudire de ne pas avoir pu la retenir. Une fois devant, quelque peu derrière le valet, la châtaine commença à s'incliner.

"Shirei a raison votre Majesté, je pense que c'est la meilleure chose à faire, tout comme a pu l'expliquer mes camarades."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 877
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: La guerre des échecs [PV : Lunafreya Nox Fleuret]   Sam 19 Aoû - 13:13

La Reine ne cessait de pousser des jurons et de répéter "Qu'on leur coupe la tête ! Qu'on leur coupe la tête !". Takamina avait de plus en plus de mal à contenir sa peur. Elle avait remarqué que Stella avait déjà craqué en tremblant comme une petite feuille sous le souffle du vent. Heureusement que Shirei décida de la calmer. Ishimaru, quant à lui, se retenait de lâcher un long soupire. Il avait l'impression que cette reine était bien pire que Reimu. Comme quoi, il était possible de trouver plus tyrannique que la Reine de Nomugo, ce qui était déjà un exploit en somme. Chiery, elle, creusait à nouveau sa tête pour trouver une solution et tenter de convaincre celle qui régnait de ne pas commettre un tel acte. Elle avait remarqué que son cousin avait demandé de l'aide à Shirei qui était la personne en qui la Reine de Cœur avait le plus confiance d'entre les six, néanmoins, elle gardait en tête le fait que cela ne puisse pas convaincre la grosse dame, emportée dans sa colère.

Lorsque son valet prit la parole d'un air qui paraissait assuré, la Reine de Cœur arrêta de bondir sur son pauvre trône qui peinait à tenir encore sur ses quatre pieds à force que son utilisatrice le maltraite ainsi. Elle écouta attentivement ce que son petit protégé avait à lui dire avant de réfléchir. Il était vrai qu'éliminer tous les rebelles pouvaient réduire considérablement le nombre d'habitants du Pays des Merveilles et il y aurait donc moins de sujets sur lesquels elle pouvait régner. Cela l'embêtait fortement.

Malheureusement, l'innocente intervention de Stella énerva à nouveau la Reine. Ishimaru se retint de se frapper le front, trouvant cette femme bien trop bipolaire. Comment pouvait-elle diriger un Monde avec un tel comportement ? Si Reimu était froide et tyrannique, elle était au moins parfaitement lucide et raisonné, laissant ses émotions sous silence, bien qu'elle le fasse un peu trop, ce qui faisait qu'elle n'était aucunement proche de ses sujets. Le blondin remarqua que les gardes-cartes tremblaient un peu face aux soudaines crises de colère de leur dirigeante, ce qui n'était aucunement étonnant. Ils devaient être effrayés pour leur propre pauvre tête.

- Ah non ! C'est moi qui ai raison ! JE SUIS LA REINE !

Chiery eut une idée d'argument, tout en faisant ricoché sur les paroles de Shirei qui avaient su taire la haine de la Reine pendant quelques instants.

"Votre Majesté, parce que vous êtes la Reine, vous devez trouver une solution pour le bien-être de tout votre royaume. Si vous prenez le chemin de la tuerie, il restera peu d'habitants, comme l'a signalé Shirei. Votre pouvoir en serait moins fort et vos sujets vous porteront mal de leur cœur. Ils tenteront tout pour vous destituer de votre rang et vous faire chuter. Ils vous réserveront le même sort que vous avez donné aux rebelles sans aucune pitié car vous les aurez rendus malheureux. Le Pays des Merveilles plongerait dans un chaos total où il ne resterait que des ruines. Est-ce vraiment ce que vous souhaitez ?"

La Neko avait remarqué que la Reine était quelque peu égocentrique malgré le fait qu'elle soit une reine et que sa mission première était de faire tout en son pouvoir pour que la bienséance règne en majorité sur son royaume. Elle avait donc joué sur des conséquences la concernant directement si elle laissait ses impulsions meurtrières prendre le dessus sur la raison.

La Reine se tut cette fois. Elle enregistrait à nouveau toutes les paroles qui avaient été prononcées jusque là. Son regard noir se tourna un moment sur Shirei. Ils avaient sans aucun doute raison. Elle observa ses quelques gardes présents dans la pièce pour veiller sur elle. Si elle exécutait ce qu'elle désirait et que les conséquences étaient si mauvaises que l'expliquait la petite chatte humanoïde, ils pouvaient se tourner vers le peuple. Ils n'étaient que des lâches après tout. Ils rejoignaient toujours le côté de plus fort. Elle serait alors seule et elle aurait sa tête découpée. A cette idée, elle ne peut qu'être répugnée. Elle ferma les yeux quelques instants avant de lâcher un long soupire.

- Très bien... je vais faire ce que vous me demandez. Et s'ils refusent, je les jetterai en prison.

Takamina se retint de lâcher un soupire de soulagement. Elle savait que les rebelles ne voulaient que retrouver l'ancien Pays des Merveilles où les quatre princesses régnaient également sur leur territoire respectif depuis la disparition de la Reine Alice, néanmoins, elle ne comprenait pas leurs agissements si barbares. D'autant plus que cela faisait depuis bien trop longtemps que ce système était installé et si le royaume avait su faire face à de terribles modifications sans que son équilibre soit perturbé, rien ne disait qu'il en serait de même pour une deuxième fois. Il allait donc falloir retourner sur les trois territoires et convaincre chaque rebelle de cesser leur activité. Une idée d'organisation germa dans la petite tête brune de Chocola.

"Si vous permettez, Votre Majesté, nous pourrions aller en votre nom sur chacun des anciens territoires. Nous nous séparions en trois duos et leur donnerions l'ordre d'arrêter leur projet."

Chiery trouvait ce choix judicieux. Les duos se séparaient pour aller sur les territoires des Princesses de Trèfle, de Pic et de Carreau pour s'adresser à tous les fidèles qui n'avaient pas voulu céder au règne de la Reine de Cœur.

"Qu'en pensez-vous, Votre Majesté ?"
- Ma foi... j'imagine qu'il s'agit de la plus rapide des solutions. Lorsque vous aurez fini, vous viendrez me retrouver ici et me ferez un bilan.
"Parfait !"

Un grand sourire se dessina sur le visage de Takamina qui se tourna vers ses camarades.

"Constituons les groupes et partons le plus rapidement possible pour mettre fin à ces crimes !"

L'enthousiasme de Chocola faisait doucement sourire Chiery qui était incapable de rester indifférente face à la bonne humeur facile de sa Jumelle. Takamina était enjouée à l'idée de pouvoir aider un Monde telle une héroïne. Elle se moquait parfaitement des acclamations - puisqu'elle l'était déjà bien assez dans son royaume - mais entendre simplement quelqu'un la remercier pour son aide lui ferait extrêmement plaisir et elle se sentirait utile. Enfin, elle l'était déjà pour Nomugo. Son existence pour son royaume suffisait amplement.

En pensant à cela, ses peurs lui reprirent. Devait-elle rester avec sa Jumelle pour être forte ou se séparer d'elle et aller avec quelqu'un de puissant pour la protéger ? Il ne fallait surtout pas que sa vie et celle de Chiery soit menacée, sinon, ce serait la fin du Royaume de l'Harmonie et tous ses habitants.

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membre
Gardienne de la Lumière de la Foudre
MembreGardienne de la Lumière de la Foudre
avatar
Nombre de messages : 41
Age : 19
Localisation : Cité du Crépuscule
Arme : Trident "Lunaire Foudroyante"
Invocation : //
Date d'inscription : 15/06/2016

MessageSujet: Re: La guerre des échecs [PV : Lunafreya Nox Fleuret]   Jeu 14 Sep - 22:54

Le valet jeta un petit regard à Stella, dont il a totalement jeté tout son dévolu, avant de la pousser un peu en arrière pour la faire comprendre qu'elle devrait rester auprès de la Gardienne de la Lumière. Lunafreya fit juste un pas pour se saisir des épaules de sa camarade et l'amener près d'elle. Shirei resta sagement, droit devant sa mère adoptive, pendant que Chiery lui disait de bons mots qu'il ne pouvait qu'approuver. En sentant le regard noir de la Reine, il se mit simplement à la regarder dans les yeux en gardant son faible sourire, c'est une habitude qu'il a adopté face à elle après tout.

Ce dernier d'ailleurs plongea dans une profonde réflexion pendant que les autres discutaient avec la Reine. Luna était soulagée de savoir que la dame de coeur ne coupera aucune tête, rien que d'y penser, ça la dégoute et la faisait frissonner. Heureusement que je ne faisais pas ça avant... qu'elle se mit à songer inconsciemment avant de se reprendre, secouant légèrement sa tête, se rendant compte qu'elle s'était plongée dans des souvenirs très lointain.

La Gardienne repensa alors à sa Princesse de Coeur qu'elle doit rencontrer et surtout protéger, ce devoir pesait sur ses pauvres épaules déjà meurtries par les événements. Peut-être que Shirei a raison, il est mieux d'oublier le passé pour se forger un bel avenir mais Luna semble prisonnière de ses propres souvenirs.

Stella se mit soudainement à serrer la main de sa meilleure amie, ce qui a eu don de la faire sortir de ses pensées pour ensuite offrir un beau sourire rassurant à la blonde qui la regardait simplement, déboussolée. La châtaine n'avait pas ce même problème qu'est en train de vivre en ce moment Lunafreya puisque celle-ci a pu y faire face il y a des millénaires maintenant, pour elle ce n'est que des vieux souvenirs enfermés dans un coffre fort. Rien de plus.

Dans son côté, Shirei hochait de la tête au choix que proposait Chocola. C'est sûrement une bonne idée qu'il se dit, croisant les bras un moment pour ensuite les décroiser et se tourner vers ses camarades de route.

-Bien ! En tant que grand commandant de la garde royale, j'ai l'art de savoir constituer de parfaits groupes !

S'exclama-t-il d'un ton moqueur pour plaisanter, effectuant quelques pas pour se rapprocher du groupe

-Alors, alors...en toute logique... Chiery devra être avec Lunafreya, Ishimaru tu fais équipe avec Stella quant à moi, je vais avec Takamina !

Pour conclure, il se mit à poser sa main sur l'épaule de la Neko qui lui semblait être plongée dans ses peurs. Il ne savait comment mais des fois cela lui arrivait de ressentir les émotions des autres. Pour la rassurer, il ne put que lui afficher un sourire sincère et rassurant avant de dire :

-Ne t'en fais pas, tu seras bien protégée. Ta soeur aussi, je ne doute pas de la performance d'un Gardien.

En l'entendant dire ça, Lunafreya se mit à cligner des yeux, surprise. Savait-il des choses sur les Gardiens ? Ou alors, il en a tout simplement rencontré ? La blonde n'en savait rien et n'avait pas envie de le questionner. Sur ce, elle relâcha la main de sa camarade pour se joindre à Vanilla en lui souriant faiblement.

Stella, elle, se mit à soupirer un peu pour pouvoir mieux respirer, manquant d'air il y a un instant. Curieusement, elle se mit à sortir le dessin qu'elle avait faite avant d'atterrir ici pour ensuite jeter un oeil sur Shirei et à nouveau sur le dessin, haussant un sourcil et range son papier. Timidement, elle finit par se diriger vers son coéquipier du moment, les joues légèrement rosies.

-J'espère pouvoir être utile pour une fois...

Fit-elle à voix haute sans le vouloir, baissant le regard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 877
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: La guerre des échecs [PV : Lunafreya Nox Fleuret]   Dim 17 Sep - 23:30

Takamina manqua de s'étrangler lorsqu'elle entendit le choix de Shirei de faire les groupes. Elle aurait bien aimé décider d'elle-même. Néanmoins, en y réfléchissant un peu plus, elle se rendit compte qu'elle aurait longuement hésité : rester avec sa Jumelle pour être certaine d'être fortes toutes les deux en joignant la force de Nomugo ou se séparer d'elle pour être auprès de quelqu'un de bien plus compétent qu'elles qui saurait les défendre ? Dans les deux choix, elle avait l'impression qu'elle se sentirait faible.

Le valet de la Reine de Cœur décida de séparer les deux trios pour les mélanger. Était-ce fait dans une logique de créer de nouveaux liens ou simplement par une logique de force ? Chiery s'interrogeait sur ce sujet. Quoiqu'il en soit, elle avait compris qu'elle se retrouvait avec Lunafreya car elles maîtrisaient toutes les deux parfaitement la Lumière, l'une paraissant être une Gardienne selon les dires de Shirei et l'autre étant de Lumière pure. Ishimaru, lui, était avec Stella pour pouvoir protéger la jeune princesse qui paraissait quelque chose maladroite car Shirei s'était engagé à faire un groupe avec Takamina. Sans doute était-il lui aussi de Ténèbres ?

Chocola eut un hoquet de surprise quand elle sentit la main du jeune homme sur son épaule. Il tentait de la rassurer, voulant mettre fin à ses peurs. Mais la petite princesse ne pouvait les faire taire. Elle était toujours angoissée à l'idée qu'elle avait entre ses petites pattes la vie de millions de personnes innocentes vivant en paix dans le royaume qui portait à lui seul l'équilibre parfait entre Lumière et Ténèbres. Cependant, la Neko fit l'effort de hocher de la tête pour montrer qu'elle allait faire de son mieux pour ne plus avoir peur.

Ishimaru, lui, regarda la timide Stella s'approcher de lui. Il sourit tendrement à ce qu'elle avoua inconsciemment à voix haute. Il lui ébouriffa les cheveux amicalement pour la détendre et lui faire comprendre qu'il était là pour la soutenir bien qu'ils se connaissaient à peine. Le temps de leur voyage leur permettait peut-être d'en apprendre plus l'un sur l'autre.

"Ne t'en fais pas ! Je suis certain que tu sais mieux utiliser la force de la langue que moi ! Haha ! Je suis plutôt du genre impulsif et on dit toujours que les filles sont plus raisonnées que les garçons ! Tu vas sans doute mieux convaincre les fidèles que moi à cesser leur barbarie !"

Il lui afficha un nouveau sourire qui dévoilait toutes ses dents pour la mettre à l'aise avec lui. Pour faire en sorte que le sentier jusqu'au territoire de l'ancienne princesse qu'ils visiteraient soit le moins désagréable possible, il fallait faire en sorte que toute gêne soit évaporée.

- Je vous laisse faire les choses selon vos plans. Je vous ordonne juste d'être le plus efficace possible et le plus rapide pour que les activités prennent fin dans l'immédiat. Vous n'aurez le droit de revenir ici que si vous avez accompli votre mission. Shirei et la petite chatte, vous irez chez la Princesse de Pic, la jeune femme et l'autre chatte irez chez celle de Trèfle et les deux autres chez celle de Carreau.

Takamina ne se réjouit pas vraiment à l'idée de retourner sur l'ancien territoire de la Princesse de Pic. Leur rencontre encore trop récente avec trois des rebelles fidèles à la concernée avait laissé un goût encore amer dans les papilles de la jeune fille. Elle ne se doutait aucunement qu'elle les retrouverait et cette idée ne lui plaisait aucunement. Ce n'était pas parce qu'elle les détestait, il s'agissait simplement qu'elle n'avait pas envie de croiser de nouveau le chemin de meurtriers après un si court laps de temps de séparation.

Chiery, laissant Luna, s'avança vers sa Jumelle, ressentant ses craintes et lui prononça des mots encourageants :

"Ne t'en fais pas, Takamina. Shirei leur fait peur on dirait... Tu n'as pas à avoir peur de ces criminels. Fais juste attention à toi... Je pense qu'ils s'attentent à ce que vous reveniez et vont peut-être vous tendre un piège et utiliser vos âmes pour leur princesse... Je ne tiens pas à te perdre...
- Ne t'en fais pas, je vais faire en sorte qu'il ne nous arrive rien de fâcheux... Faîtes aussi attention à vous... Les fidèles de la Princesse de Pic ont peut-être prévenu les fidèles des deux autres princesses pour faire en sorte de se débarrasser de vous et continuer leurs mauvaises affaires..."

Certes, les trois camps des rebelles étaient en mutuelle concurrence pour pouvoir accumuler le plus rapidement possible des âmes innocentes afin de libérer leur princesse respective, néanmoins, face à un ennemi commun, il était toujours plus logique de réunir ses forces afin de l'affronter. Or, leur ennemi commun du moment était ce petit groupe de six personnes qui allait tenter de leur mettre des bâtons dans leur roue, et ils n'accepteraient aucunement que cela se produise.

"Nous devons tous être prudents. Bon courage à tous."

Le groupe se dirigea vers la sortie du château pour finalement se retrouver dehors. Des gardes-cartes avaient donné des cartes à Ishimaru et Stella et Luna et Chiery afin qu'ils puissent se guider à travers ce pays qui leur était totalement inconnu au contraire de Shirei. Takamina, elle, avait pu apercevoir une carte dans le livre qu'elle avait dévoré pour en apprendre sur le Pays des Merveilles ce qui faisait qu'elle avait plus en moins en tête quelques endroits.

"Bon... eh bien, allons-y..."

Lâcha-t-elle sans avoir trop de confiance en elle.

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membre
Gardienne de la Lumière de la Foudre
MembreGardienne de la Lumière de la Foudre
avatar
Nombre de messages : 41
Age : 19
Localisation : Cité du Crépuscule
Arme : Trident "Lunaire Foudroyante"
Invocation : //
Date d'inscription : 15/06/2016

MessageSujet: Re: La guerre des échecs [PV : Lunafreya Nox Fleuret]   Lun 30 Oct - 14:36

En voyant les groupes qu'il a formés, il se mit à sourire légèrement, semblant fier de lui. Il se disait qu'au moins ils seront avec une personne qu'ils ne connaissent pas, pour pouvoir se créer des liens mais aussi pour que les forces s'harmonisent. Il l'avait bien ressentit que Chiery était de pure Lumière alors la mettre avec une Gardienne qui a un lien avec la Lumière et qui doit avoir l'habitude de protéger ce genre d'être était tout simplement logique.

Quant à Ishimaru et Stella, c'était tout simplement parce qu'il ne pouvait laisser cette dernière avec Takamina bien qu'elles soient toutes deux de pures Ténèbres, cela concerne surtout leurs forces physiques puis il ne pouvait se permettre d'être seul avec la Princesse déchue d'Hoshizora alors il a opté de la laisser au blondinet.

Shirei sera donc avec la jeune Neko chocolat, il ne craignait ni les Ténèbres ni la Lumière puisqu'il n'est lié à aucune de ces notions, ne possédant même pas le Crépuscule. Après tout, à quoi bon s'y accrocher lorsqu'on n'a pas de coeur ? Cela ne servait strictement rien qu'il se dit, il ne pouvait craindre ces éléments qui peuvent parfois coûter la vie à d'autres.

Toujours le regard baissé, la châtaine leva légèrement son visage pour regarder le jeune homme qui lui ébouriffait les cheveux. Il tentait de la rassurer... peut-être qu'il a raison ? Arrivera-t-elle à convaincre ces jeunes gens à cesser leur massacre ? En le voyant sourire, elle se mit à lui sourire un peu plus. Peut-être qu'elle ne devrait pas s'inquiéter.

Suite aux paroles de sa mère adoptive, Shirei fit une petite révérence en prenant délicatement sa main pour y déposer un baise main et tourna les talons pour se tourner vers ses camarades de route. Il attendit que Vanilla finisse de parler pour se diriger vers sa coéquipière en posant à nouveau gentiment sa main sur son épaule, voulant la rassurer.

"Ne t'en fais pas, je serais là pour te protéger."

Le jeune homme aux cheveux violet-rouge se tourna vers les autres qui ont reçu leur carte pour pouvoir se déplacer et connaitre l'emplacement des territoires.

"Bon courage à vous."

Il lança un regard à Chocola, regardant si elle était prête. Une fois que ça soit le cas, il commença à s'en aller en quittant la demeure, restant près de Takamina pour la surveiller. En le voyant partir, Lunafreya fit apparaître son trident qu'elle tenait bien fermement dans ses mains et fit un hochement de tête à Chiery, lui indiquant qu'elle était prête à partir. Après quelques secondes sur place, la Gardienne de la Foudre prit le même chemin que le commandant, cependant, Luna finit par s'arrêter de marcher pour tourner sa tête et regarder son amie qui était derrière, auprès d'Ishimaru.

La jeune femme secoua un peu de la tête en baisant les yeux, se disant qu'elle ne devrait pas s'inquiéter pour sa camarade, qu'elle est suffisamment protégée avec ce jeune homme et reprit sa route. Elle se devait être concentrée, il fallait qu'elle assure la protection de la petite Neko blanche cette fois-ci. Cela pourrait être comme un sorte d'entraînement quand elle va devoir protéger sa princesse dans le futur.

Maintenant qu'ils étaient tous en train de partir, Stella demeurait immobile derrière Ishimaru, la tête baissée et les poings serrés. Quelque chose lui faisait peur ou bien alors c'est tout simplement une perte de confiance en elle. La jeune fille inspira un coup avant de faire un pas vers son compagnon de route.

"Désolée de l'attente... Je réfléchissais. Je pense... je pense que ça va mieux !"

Sur ces mots, la petite princesse déchue releva sa tête vers le blond pour le regarder droit dans les yeux avant de baisser timidement son regard pour avancer.

"Mais... et si j'échoue, que je fais un truc qui empire la situation ?"

Stella rebaissa à nouveau son regard en soupirant en joignant ses mains, n'arrivant pas du tout à se rassurer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 877
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: La guerre des échecs [PV : Lunafreya Nox Fleuret]   Dim 5 Nov - 22:43

Takamina finit par se calmer. Elle se sentait sotte de former tout son univers par des "et si...". Shirei ne cessait de lui répéter qu'il serait capable de la protéger de n'importe quoi. Elle avait confiance en lui - tout comme elle pouvait croire en ses amis. Le jeune homme appartenait après tout à la garde royale et la Reine de Cœur devait sans doute bien l'avoir encadré pour qu'il soit le meilleur capitaine. Ishimaru aussi avait subi une telle éducation. Ses parents s'étaient concentrés sur le fait qu'il deviendrait le gardien des princesses alors il eut eu pour professeurs des gardes impressionnants à la stratégie redoutable avec une grande notoriété, étant choisis en premier pour aider des planètes voisines des envahisseurs.

Takamina afficha un sourire mi-rassuré mi-nerveux. Alors qu'elle suivait timidement son nouveau protecteur temporaire, elle jeta un regard vers Chiery qui lui fit un petit geste de la main avec un minuscule sourire que personne n'aurait deviné sauf si on était la Jumelle de cette dernière. L'intéressée prit une grande inspiration par les narines avant de se concentrer sur son propre chemin.

Durant le trajet, elle ne put s'empêcher de jeter des regards sur tous les côtés, apeurée à l'idée que quelqu'un ou quelques uns les prennent en guet-apens pour les mener finalement à leur princesse pour utiliser leur âme afin de sauver cette dernière. Chocola eut un long frisson qui traversa son échine et fit dresser les poils de sa queue. Elle venait de s'imaginer dans la situation de ces malheureuses princesses. Est-ce que le peuple de Nomugo ferait tant d'efforts pour la sortir de là ? Et est-ce que sa sœur aurait été touchée par le sort ? Puis, elle s'interrogea si cela n'aurait pas été une astuce pour protéger une bonne fois pour toute le cœur du Royaume de l'Harmonie, même si cela signifiait la fin de sa propre vie puisqu'elle serait à jamais prisonnière de la pierre. Était-elle prête à renoncer à tout pour la protection de son peuple ? Impulsivement, elle en serait capable, néanmoins, en prenant du recul, elle se rendait compte que cela serait sans doute inutile.

Un petit bruit de feuille attira son attention. Son oreille gauche venait de remuer. Il lui semblait qu'on était en train de les suivre. Elle avait au début cru qu'il s'agissait du vent mais elle comprit rapidement que c'était un son de frottement. Elle s'approcha de Shirei pour tirer sur sa manche afin qu'il se penche vers elle pour qu'elle puisse le chuchoter à l'oreille :

"On nous espionne... Il y a quelqu'un dans les buissons juste derrière nous."

De son côté, Chiery passa devant Luna qui s'était arrêtée un instant pour regarder son amie qu'elle laissait auprès d'un inconnu parfait pour elle. Dans cette mission, chacun allait devoir se faire confiance malgré le fait qu'ils se connaissaient à peine. Vanilla était très fermée sur le sujet. Elle se montrait très souvent méfiante, voire trop parfois, ce qui expliquait pourquoi elle était timide quant à l'idée de se faire de nouveaux amis; au grand contraire de sa Jumelle pour qui chaque nouvelle rencontre était un potentiel futur proche bien que cela pouvait aussi aboutir sur une déception comme les trois fidèles de la Princesse de Pic.

"Ne vous inquiétez pas pour Stella. Elle est entre de bonnes mains auprès d'Ishimaru. Il est plutôt maladroit dans les paroles envers les femmes, mais il reste un bon gentleman et surtout un excellent gardien."

Annonça d'une voix calme la future Reine de Nomugo en s'adressant à Lunafreya afin de la rassurer. Elle comprenait ses doutes et ses inquiétudes, néanmoins, si Stella lui était encore inconnue, elle connaissait parfaitement Ishimaru et avait conscience de quoi il était capable. Il défendait l'orphelin et la veuve. Il aimait rendre service à ses proches et était prêt à tout pour se battre. Vraiment à tout. Même le noir - sa plus grande phobie - ne l'arrêterait pas pour sauver quelqu'un bien qu'il soit plus ou moins bloqué par l'absence de source de lumière.

Avec la jeune femme blonde, Chiery suivit la carte pour se diriger jusqu'à l'ancien territoire de la Princesse de Trèfle. Elle s'interrogeait sur le comportement des fidèles de cette dernière. Si ceux de la Princesse de Pic paraissaient bien investi pour libérer celle qu'ils considéraient digne de diriger à nouveau sa partie de territoire, peut-être que cela ne serait pas le même cas pour les autres.

"Pensez-vous que les fidèles de Trèfle soient autant actifs que ceux du Pic ou même celui du Carreau ?"

Demanda Vanilla à sa camarade de route, ne cessant de la vouvoyer. Il s'agissait là du tic de langage de la Neko. Elle montrait toujours du respect dans ses paroles envers les personnes qu'elle ne connaissait presque pas ou à peine. Cela pouvait être parfois dérangeant pour quelques uns, mais elle pouvait s'arrêter si on le lui demandait. Elle avait été éduquée pour être si polie envers les personnes pour montrer son bon apprentissage.

Ishimaru patienta tranquillement, pendant ce temps, dans le château tandis que Stella se préparait psychologiquement pour le voyage. Le blondin ressentait toute la pression qu'elle installait en elle et à quel point elle n'était pas rassurée par la mission et sans doute aussi par sa séparation avec ses amis.

Et il semblerait que l'adolescent ne se trompait pas sur le compte de son innocente camarade. Elle lui avoua ses inquiétudes de maladresse d'élocution. Ishimaru, compatissant et la comprenant, lui prit délicatement la main pour la mener vers l'extérieur du château et s'en éloigna un peu pour être tranquille avec la demoiselle. Il fléchit légèrement les genoux, les deux mains sur ses épaules et lui afficha un tendre sourire :

"Écoute, Stella, tu es une princesse alors cela signifie que tu as reçu une bonne éducation et que tu sais forcément manier les mots à la perfection. Il faut juste que tu crois en toi et en tes capacités. Je ne te connais pas assez mais je suis certain que tu peux réussir à faire ça ! Il suffit que tu prennes une grande inspiration et que tu les regardes droit, que tu parles à voix forte pour qu'ils t'entendent tous et surtout que tu gardes ton calme. Je sais que prononcer des discours devant une foule intimide toujours et que même si on y est habitué, ça nous fout encore les jetons... mais... il ne faut pas t'en faire, d'accord ? Et ne t'inquiète pas, je sais de quoi je parle !"

Plaisanta-t-il, oubliant que sa camarade ignorait ses origines royales. Il lui ébouriffa à nouveau les cheveux, se redressa avant de lui tendre la main. Il était prêt à tenir la sienne pour donner plus de confiance en la petite princesse. Sans doute grâce à ce petit contact physique, il pourrait lui transmettre du courage et de la forte volonté. Stella avait simplement besoin qu'on la rassure, qu'on lui donne les mots justes pour qu'elle soit plus à l'aise et Ishimaru était plutôt doué pour cela bien qu'il pouvait parfois faire quelques erreurs à force de trop parler. S'aidant de la carte, il guida la jeune fille à travers le Pays des Merveilles pour retrouver les fidèles de la Princesse de Carreau en espérant qu'ils seraient moins hostiles que ceux de Pic et croisant les doigts pour les deux autres duos pour que tout se passe bien également de leur côté.

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: La guerre des échecs [PV : Lunafreya Nox Fleuret]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La guerre des échecs [PV : Lunafreya Nox Fleuret]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gagner la guerre (Jean-Philippe Jaworski)
» Chariot de guerre
» WAB Guerre de 100 ans, Règles spéciales et listes d'armées
» La permière Guerre d'Armageddon. (Partie 3 posté!)
» Petites histoires de sous marins de la 2 nd guerre mondiale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts RPG :: RPG - Domaine de la Lumière :: Le Pays des Merveilles-
Sauter vers: