Kingdom Hearts RPG


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 le jour ou tout a commencé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Membre
La Combattante Mécanique
MembreLa Combattante Mécanique
avatar
Nombre de messages : 30
Age : 27
Date d'inscription : 26/08/2016

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: le jour ou tout a commencé    Dim 26 Mar - 16:34

Il y a de ça deux jours, les deux androïdes prénommés Yonah et Emile. On était activé automatiquement après que le Comité de Restauration du jardin radieux les ont trouvées. Ils étaient dans un laboratoire caché à l’abri des regards indiscrets au cœur du château. Le problème était que normalement leur activation ne devait se faire que si la situation l'obliger. Au début, on croyait que c’était dut a une maladresse du groupe mais il se révéla que c’était programmé ainsi. Il devait savoir pourquoi et surtout à quoi ils devaient s'attendre. Le comité fut d'une grande aide car grasse a eux ils purent avoir plusieurs information nécessaire qui manquait a leur base de donné. Le magicien dénommé merlin avait beaucoup de connaissance, mais semblait rien connaître au sujet de leur créateur. Il connaissait cependant quelqu'un qui saurait répondre à leur question. Il créa alors un portail qui les emmena sur la grande place de la cité du crépuscule. Une fois sur la grande place Yonah observa les alentours pour examiner les lieux. Un endroit plongé dans un crépuscule éternel. Elle n'y était jamais allez mais on avait pensé à mettre des infos sur se mondes, et même si les infos était pas tout jeune. Il n'y avait pas de changement apparent. Emile, quant à lui, s’était mis à s’étirer tout en expirant comme s'il avait fait un long voyage et se mit a dire :

« Tu peux me redire pourquoi nous sommes ici ? »

« Nous devons trouver un magicien qui se prénomme Yen Sid et qui selon merlin vit depuis plusieurs cycle. »

« Ce qui veut dire qu'il aurait des informations sur le professeur Yorha ? »

« Entre autres, mais... Est-ce qu'on a bien raison de dévier de notre véritable objectif ? »

« Oui, car il faut qu'on sache pourquoi nous avons était activé maintenant et seul Yorah pourra nous répondre. Je sais que maintenant qu'on ne risque pas de tomber sur lui, mais il doit bien avoir des affaires ou un journal qui pourront répondre a nos questions »

Yonah ne répondit pas même si d'un coté, elle avait raison avec Émile. Elle avait tout de même des doutes étant donné qu'elle était programmée pour combattre le mal et pas autre chose. Ils se mirent alors a marché au niveau de la zone commercial pour demandant au Marchant des informations sur Yen Sid.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Simili de Princesse de Coeur des Ténèbres
La Sucrerie des Ténèbres
MembreSimili de Princesse de Coeur des TénèbresLa Sucrerie des Ténèbres
avatar
Nombre de messages : 420
Age : 21
Localisation : dans la Demeure, QG de l'Organisation
Arme : diverses sucreries
Invocation : Sans-coeur, Simili et sucreries
Date d'inscription : 16/02/2013

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: le jour ou tout a commencé    Dim 26 Mar - 17:27

Les deux androïdes n'étaient pas les seuls êtres sans coeur tout de noir vêtus présents dans la Cité du Crépuscule, non, Phoenix s'était aussi rendu dans ce monde au ciel orangé. La Sucrerie des Ténèbres avait-elle des affaires à régler là-bas ? Non, pas spécialement. La Simili venait simplement de s'accorder un petit temps libre dans ses responsabilités envers l'Organisation. Elle avait premièrement songé à rendre visite à Meiko, l'Oracle et Princesse du Crépuscule vivant au Jardin Radieux, mais elle se dit qu'étant donner que la future mère était enceinte, il fallait sans doute mieux la laisser tranquille. C'est que Phoenix n'est pas de tout repos ! Et puis d'un autre côté, elle serait bien passé à la Ville de Traverse voir Yûki, la fiancé de son Gardien des Ténèbres, mais du fait que Phoenix est l'organisatrice de leur mariage imminent, il était certainement plus préférable que la Sucrerie des Ténèbres ne croise pas sa camarade avant les festivités; il ne faut pas tenter le diable, et encore moins Phoenix, qui risquerait de trop lui en dire trop sous le coup de l'excitation. Enfin, l'"excitation", en admettant qu'un Simili puisse en avoir évidemment.

S'il y a une chose que Phoenix a par contre, parfois (bon ok pas vraiment souvent, ça dépend des faits), c'est un minimum (vraiment un minimum) de jugeote, et c'est pour ça qu'elle songea finalement à se rendre à la Cité du Crépuscule, là où elle ne risquerait pas de créer de problèmes. A ses proches, du moins. Car il faut rappeler que Phoenix émis déjà pas mal de vices à la Cité du Crépuscule lors de précédentes visites, et même un ou deux crimes volontairement. C'est pourquoi, afin de ne pas trop s'attirer de soucis, bien que cela pourrait l'occuper tout de même, Phoenix s'y était rendu en revêtant l'un des classiques manteaux de l'Organisation. Il est difficile de faire plus intriguant, mais au moins son visage était à l'abri des yeux des habitants qui pourraient la reconnaître, au cas où des avis de recherche la concernant traîneraient toujours.

[ Musique ♪ ]

"Hmmm !", fit la demoiselle à haute voix après avoir acheter (ou voler, qui sait) une glace à l'eau de mer, délice si particulier du coin. Trémoussant ses petites pattes en courant vers un banc de marbre pour s'asseoir déguster son "achat", elle ne pu s'empêcher de croquer dedans avant d'y parvenir. Bordel..., se dit-elle en s'arrêtant brusquement. Ce goût..., cela lui rappelait la première fois qu'elle en dégusta une, au côté de Vanitas, lors de leur rencontre qui concrétisa le lien qui les unissait. "COMMENT J'AI FAIS POUR BOUFFER CA ?", qu'elle s'écria violemment en jetant sa glace bleue au sol, de la piétiner, tout en raclant sa langue de ses mains pour se retirer le goût salé qui lui paraissait totalement infect. "Bordel, je préfère vraiment l'sucré mais... comment ça peut être affreux à ce point là ?! Ça me dégoûte presque plus que la poiscaille d'Enox et Sykes, cette glace là est vraiment immonde", qu'elle ajouta dans sa "réflexion", faisant chemin inverse pour retourner vers le marchand qui avait pu lui vendre cette glace qu'il aurait pu faire avec son urine et sa sueur qu'elle aurait eut le même goût pour Phoenix.

Arrivant près du vendeur de babioles en tout genre, et avant tout refourgueur de la glace de Phoenix, la Sucrerie souhaita faire la pub de ce que l'homme pouvait vendre, notamment en accostant un peu brusquement les deux personnes aux cheveux blancs se trouvant devant le comptoir du marchand. "Vous êtes pas d'coin vous, vous faîtes pas avoir, ce bonhomme vend de la camelote ! J'dirais même plus, de la vraie chiasse toute molle !", des mots raffinés et élégants qui sortaient de la bouche de la petite Simili, de sages paroles, à ne pas en douter, dignes de son rang de Leader de l'Organisation.
"Hm, hé mais en fait, vous êtes de chez moi non ?", se permit d'ajouter la demoiselle en observant d'un peu plus près le duo qui transposait la même impression qu'un Simili. Je n'ai pas souvenir de les avoir recruté pourtant, Longinux effectuerait encore cette tâche pour l'Organisation ?

[ HRP - On fait en tour à tour, Yonah > Phoenix > Démo' ! :3 ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
La Combattante Mécanique
MembreLa Combattante Mécanique
avatar
Nombre de messages : 30
Age : 27
Date d'inscription : 26/08/2016

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: le jour ou tout a commencé    Mer 29 Mar - 21:58

La pêche aux informations ne fut pas très productive. Les commerçants du coin  semblaient peu coopératifs avec les deux androïdes. Émile était pourtant des plus agréable avec eux comparé a Yonah qui semblait avoir son visage figé et sérieuse. On devait tout de même admettre que leur accoutrement ne les aider pas non plus. On pouvait comprendre que les gens et beaucoup de méfiance envers les deux individus. Il devait alors leur montrer qu'il pouvait leur faire confiance et peut être quelqu'un pourra enfin leur dire ce qu'ils veulent. Ils tentèrent tout de même une dernière fois les informations d'un vendeur de glace.

« Bonjour monsieur ! »

« Bonjour ! Que puis-je pour vous ? »

« Excusez nous de vous déranger, mais nous sommes à la recherche d'un dénommé Yen Sid, est-ce que vous sauriez ou le trouvez par hasard ? »

« Je suis désolé, cela me dit rien ! Vous ne voulez pas plutôt acheter une glace ? Elles sont très bonnes ! »

Emile se mit à soupirer un peu ennuyé tout en refusant la proposition du marchand. Yonah ne sembla pas surprise comme si elle s 'attendait à entendre ce genre de chose. Les deux amis se
Mirent face à face pour tenter de discuter discrètement. Se fut à ce moment-là qu'une personne dotée d'un manteau noir qui dissimuler son visage apparu. Yonah put reconnaître la voix d'une femme quand selle si se mit a les prévenir de la qualité des produit vendu ici. Une cliente mécontente apparemment, et cela, les deux androïdes n'y pouvaient rien. Yonah ne put cependant s’empêcher de lever un sourcil. L’inconnue venait de leur poser une question bien étrange :


« Je ne sais pas de quoi vous parlez, nous sommes des... »

« .... Nouveaux dans le coin en effet. Nous venons de loin pour retrouver un vieil ami a nous ! »

Emile venait de couper la parole à Yonah qui allait dire ce qu'ils étaient. Le jeune homme avait reçu d’étrange signal qui provenait d'elle. Le problème était de savoir si elle était une alliée ou une ennemie. Yonah n'était pas du genre à se poser des question ce qui était une grande différence entre les deux.

« Je m'appelle Emile et la grincheuse a coté de moi s’appelle Yonah ! »

« Je suis assez grande pour me présenter tout seule ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Simili de Princesse de Coeur des Ténèbres
La Sucrerie des Ténèbres
MembreSimili de Princesse de Coeur des TénèbresLa Sucrerie des Ténèbres
avatar
Nombre de messages : 420
Age : 21
Localisation : dans la Demeure, QG de l'Organisation
Arme : diverses sucreries
Invocation : Sans-coeur, Simili et sucreries
Date d'inscription : 16/02/2013

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: le jour ou tout a commencé    Mer 29 Mar - 23:12

Erreur sur la marchandise. Après la glace à l'eau de mer qui n'avait pas le goût que la demoiselle avait souhaité avoir sur les papilles, c'est à propos des deux androïdes que Phoenix se trompa, elle qui avait cru (ou plutôt espérer ?) trouvé des Simili. La leader de l'Organisation n'était jamais en manque de nouveaux membres dans sa clique. Si Phoenix n'était pas venu à la Cité du Crépuscule pour les affaires, c'était par curiosité, et rencontrer de nouveaux visages intriguants (aussi visibles soient-ils) faisait revenir au galop cette soif de curiosité presque maladive. "Pas de X hein...", marmonna-t-elle à l'écoute des prénoms des deux êtres aux cheveux blancs, tout en observant le pendentif du garçon qui se présenta sous le nom d'Emile. Ils ne sont donc pas de l'Organisation... sont-ils seulement des Simili ? Ils ont de bonnes têtes pour êtres des miens, kihihi, qu'elle se disait en arpentant du regard les moindres détails du duo, qui semblait être composé de deux caractères s'équilibrant. De quoi rappeler à la Simili l'équipe qu'elle formait avec son bras-droit se faisant demandé, à savoir Longinux. Qui pouvaient bien s'avérer être, et même, pour aller plus loin, qu'est-ce que pouvaient être ces deux individus aux regards masqués ?

"Moi c'est Phoenix", qu'elle répondit à haute voix en souriant à pleines dents, même si la bouille de la demoiselle n'était pas véritablement visible sous sa sombre capuche, "alias la Sucrerie des Ténèbres !", qu'elle ne pu s'empêcher d'ajouter en tournoyant sur elle même pour se présenter, faisant virevolter les napperons roses de sa robe qui dépassaient par dessus ses bottines noires. Même si elle devait se faire petite (du haut de son mètre soixante, ce n'est pas la chose la plus difficile à faire dans l'idée), la Simili ne pouvait pas s'empêcher de parfaire à son rôle de petite princesse starlette et ainsi attirer l'attention sur soit.

"C'est cool de vouloir raviver de vielles amitiés, je trouve !", qu'elle dit en hochant la tête, même si cela n'était certainement pas vraiment sincère. A part Vanitas et Yûki, avec qui elle était amie presque depuis leur rencontre, Phoenix ne pouvait pas réellement parler d'amitié, non pas seulement parce qu'elle était un Simili, et donc ne pouvait pas ressentir d'émotions jusqu'à preuve du contraire, mais plutôt parce qu'elle n'avait jamais essayé de réellement se faire des amis. Elle avait bien essayé de se faire un amant ces derniers temps, c'était déjà assez demandé pour elle ! Néanmoins, Phoenix voulu montrer un brin de sympathie, pour occuper son temps libre il faut croire.

"Je ne suis pas du coin non plus pour être franco", fit savoir la demoiselle, tout en pensant à son monde natal qui, d'une certaine manière, avait des points communs avec la Cité du Crépuscule; "mais je pourrais peut-être vous aider qui sait ? Je connais un minimum ce monde, comme bon nombre d'autres !", proposa la petite demoiselle en torsadant une mèche de cheveux qui pendouillait avec son doigt gantelé, tandis qu'à côté de là, de petits Sans-coeur apparurent en sortant d'une flaque noire derrière le comptoir du marchand que Phoenix avait toujours en tête. Sans doute parce que la Simili y avait pensé, que ce soit volontairement ou inconsciemment. Le vendeur sera-t-il une nouvelle victime a ajouté à titre informatif sur l'avis de recherche de la Sucrerie des Ténèbres ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Maître de la Keyblade
Maître du Mal
  Membre  Maître de la Keyblade  Maître du Mal
avatar
Nombre de messages : 2195
Age : 25
Localisation : Je suis où on m'attend le moins !!!
Arme : Dévil Keyblade et Sceptre d'Atlantis
Invocation : Les huit démons sorciers et les diablotins
Date d'inscription : 28/11/2008

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/0  (0/0)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: le jour ou tout a commencé    Ven 31 Mar - 17:53

Démoniaque s'était rendu dans la cité du crépuscule, afin de voir sa femme, qui venait d'accoucher. Il est vrai que depuis la bataille dans les Ténèbres, Émilie n'avait plus vraiment vu son mari. Le démon avait disparu un certains temps. Mais aujourd'hui, il était bel et bien de retour et compte bien le montrer. Après avoir rendu visite, l'être des Ténèbres déambula dans les rues. Jusqu'à tomber sur un groupe de personnes qui parlais. Apparemment, deux des protagonistes recherchaient Yen Sid. Ceci intrigua le prince et le fit sourire, car une âme perdu est toujours un bon pantin. Le groupe fut rejoint par une charmante demoiselle, qui semblait également ne pas connaître vraiment le coin. Ceci arrangeais les plans du démon rouge. Il s'approcha alors et dit.

" - Bonjour, je connais assez bien les lieux et je connais beaucoup de monde dans cet Univers. Je peux peut-être vous aider ? Je suis Démoniaque, le prince héritier des Ténèbres et maître incontesté du Mal. Et si je peux vous aider à retrouver votre ami ou qui que ce soit, je veux bien vous aider. Vous n'avez pas besoin de voir Yen Sid, pour ça. J'en connais autant voir plus que lui. "

Démoniaque espérait que son petit discours fasse illusion. Surtout que pour lui, être gentil n'est pas simple et surtout ne pas insulter Yen Sid.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Membre
La Combattante Mécanique
MembreLa Combattante Mécanique
avatar
Nombre de messages : 30
Age : 27
Date d'inscription : 26/08/2016

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: le jour ou tout a commencé    Dim 2 Avr - 17:07

Yonah préféra ne rien dire de plus étant donné que la personne la plus apte à faire des échanges verbal était Émile. L’androïde avait était créer avec les caractéristiques d'une personne de type combatif. La discutions ne faisait pas partie de ses attributions, ou en tout cas, ce n'est pas avec elle que vous allez discuter. Émile quand à lui était créer pour être de type éclaireur, ayant des aptitude de combat moins élevé que Yonah. Il fut conçu pour converser avec les gens pour facilité l'exploration de certains mondes. Un fait qui faisait souvent de lui le porte-parole de leur duo. Cela ne déranger pas Yonah qui n'était pas douer pour se genre de chose. Il semblait d’ailleurs plutôt alaise face une à leur interlocutrice qui faisait tout pour garder son anonymat. Il y avait de quoi avoir des doutes, car on ne cachait pas son identité pour rien. Au moins, la personne était plutôt sympathique ce qui voulait dire que cela ne risquait pas de partir au combat. Elle leur donna même son prénom suivi du surnom qu'elle avait. En se pressentant, elle se mit à tourner sur elle-même comme le feraient les princesses qui se trouvaient dans leur archive. Le surnom quel leur avait donner était cependant suspect. Était-elle vraiment là pour les aider ? Emile, c’était mit à lui sourire pour faire une révérence comme pour rentrée dans le jeu de Phoenix.

« Enchanté de faire votre connaissance ! »

Phoenix sembla contente de voir qu'il tentait de faire raviver une vielle amitié même si au final, cela était à moitié vrai. Il ne voulait pas divulguer les véritables raisons de ses recherches et donc du un peu mentir. Il y avait des risques qu'on soit toujours a la recherche du professeur Yorha et de ses travaux.

« Oui, vous avez raison ! Je dois tout de même vous avouez que cela n'est pas aussi complètement désintéresser, car on veut lui demander un service. »

Yonah se mit à soupirer un peu désespéré par le ton mielleux que pouvais avoir Émile. Elle fut cependant interpellée par une alarme interne qui avait sonné. Elle était la seule à l'entendre pour pas déranger les autres et se fut suivit d'une icône d'alerte qui apparut dans sa vision. Son radar avait repéré la présence d’ennemi dans les environs. Yonah préféra ne rien dire pour ne pas déranger. Elle sortit le katana noir et blanc qui avait apparu derrière elle et se tourna vers le comptoir du marchand. L'androïde sauta par-dessus pour que sa lame traverse entièrement une créature noire au yeux jaunes. Ils les avaient déjà rencontré après leur réveil et grasse au comité il purent mettre a jour leur donné sur leurs nouveau ennemis qu'on appelle les sans cœur. Emile quant à lui faisait apparemment comme s'il se passait rien contente de voir que quelqu'un veut enfin les aider.

« Ne fais pas attention a Yonah, elle a parfois besoin de se défouler comme ça ! Je suis tout de même content de voir que tout le monde ici, ne pence pas qu'a leur petite personne. Nous sommes à la recherche d'un vieux magicien qui s’appelle Yen Sid, est-ce que par hasard, vous sauriez où il se trouve ? »

On pouvait entendre Yonah qui n'allait pas de main morte avec les sans-cœur pour se défouler un bon coup. Le problème fut que leur recherche avait attiré des individus peu recommandables. Tel le melon attirer les guêpes à une table de pique-nique. Leur recherche avait attiré la présence d'un agent des ténèbres. Il se présenta d’ailleurs lui-même en tant que Démoniaque le prince héritier des ténèbres et seigneur du mal. Était-il vraiment ce qu'il disait ou était l'un des princes mégalomanes qui faisait tout pour qu'on le remarque. Le to:

« Je suis désolé, mais on a vas se passer de vos services, car si ce que vous dites est vrai. Cela doit avoir un prix au répercussion malsaine. »

Yonah était en train de revenir vers eux tout en rangeant son épée derrière elle. Elle croisa les bras se plaçant a coté d’Émile pour faire face au démon rouge.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Simili de Princesse de Coeur des Ténèbres
La Sucrerie des Ténèbres
MembreSimili de Princesse de Coeur des TénèbresLa Sucrerie des Ténèbres
avatar
Nombre de messages : 420
Age : 21
Localisation : dans la Demeure, QG de l'Organisation
Arme : diverses sucreries
Invocation : Sans-coeur, Simili et sucreries
Date d'inscription : 16/02/2013

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: le jour ou tout a commencé    Mar 4 Avr - 21:59

"De même !", répondit Phoenix à Emile une fois les présentations faîtes, aussi chaleureusement qu'un chocolat chaud, comme aurait pu dire la demoiselle, elle qui s'amusait à placer la moindre référence à sa prédilection pour les sucreries dans ses paroles.
"Un service ?", fit ensuite la Simili, intriguée parce que ces deux personnages à l'aspect monochrome pouvaient bien chercher, concrètement. Avec le temps, même si elle jouait souvent l'enfant naïve pour parfaire à son rôle et son allure calculée, Phoenix avait appris à repérer les personnalités influentes, et se disait donc que le duo avait peut-être bien quelque chose d'important à régler, ou bien à accomplir.
Et il fallait croire qu'ils étaient plutôt bien parés pour effectuer le genre d'aventures que les codes et lois physiques du Domaine de la Lumière pouvaient proposer, à en juger de la rapidité à laquelle Yonah su agir face au Sans-coeur qui était prêt à s'attaquer au marchand de la Cité, à l'aide d’habiles gestes de sabre et de mouvements qui faisaient pâlir Phoenix d'envie, en admettant que cela lui était possible, elle à qui la peau est entièrement grise et qui, surtout, n'a pas de coeur.
Bordel, j'aurai vraiment voulu les avoir dans l'Orga ! J'espère qu'ils perdront leur coeur un jour, nah, pensa la Sucrerie des Ténèbres, qui ne voulu pas cette fois-ci s'opposer à la disparition de l'un de ses Sans-coeur adorés. La demoiselle n'était pas certaine de pouvoir rivaliser avec l'autre jeune femme, et puis elle n'était toujours pas certaine de la nature de celle-ci, alors Phoenix n'avait pas envie de s'en faire une rivale, même si il paraissait évident que le duo était contre les Sans-coeur, et ainsi, probablement contre les Ténèbres.
Même si Phoenix était à l'origine une Princesse des Ténèbres, de l'élément Ténèbres qui plus, et qu'elle reste toujours en fort lien avec celle-ci, elle était principalement une Simili, et ne se souciait pas de la confrontation entre Lumière et Ténèbres. Il y a du bon comme du mauvais des deux côtés, qu'elle se disait.

"Pas de soucis, j'en connais des comme ça", répondit Phoenix à propos de Yonah, en pensant à sa camarade Princesse des Ténèbres, Yûki, qui trouvait toujours une occasion d'utiliser sa Keyblade, "sans défouloir, il n'y a pas de buts, pas de sentiments !", ajouta la Simili en laissant apercevoir le bas de son visage sous sa capuche, et ainsi, faire apparaître un grand sourire à Emile.
"Alors alors, Yen Sid tu dis... ?", demanda la demoiselle tout en réfléchissant, "je ne l'ai jamais rencontré personnellement, mais je vois qui c'est c'bonhomme ! Une telle sommité est connu à travers les Domaines. Je crois savoir qu'on peut en effet lui rendre visite en passant dans le coin... c'était comment déjà ? Le Simili de l'autre souris en a fait mention dans ses écrits pas longtemps avant de nous quitter pourtant...", continua la Sucrerie en grattant le haut de sa tête encapuchée, et les fesses au passage, avant qu'un drôle individu n'arriva et se présenta.
La Sucrerie des Ténèbres n'avait jamais rencontré Démoniaque, mais elle le connaissait, évidemment. L'Organisation lui en avait parlé, puisque ce groupe partageait anciennement l'Illusiocitadelle avec les Gardiens des Ténèbres, et à présent en tant que Leader de la clique des Simili, Phoenix avait bien du se mettre au courant des personnages importants qui agissaient à travers les différents domaines. Et ce Démoniaque, ce gros bonhomme rouge et cornu, revenait souvent dans de nombreuses histoires.
La Sucrerie ne faisait pas partie de la liste des personnes les plus modestes et c'est pour cela qu'elle espérait, d'une certaine manière, que l'imposant personnage avait aussi eut vent de ses agissements. Même si elle n'était pas vraiment reconnaissable sous sa capuche noire.

"Bien dit !", ajouta Phoenix aux mots de Yonah, comme le ferait une petite peste en tirant la langue, "et puis je rendais déjà service à ces braves gens !", qu'elle dit à Démoniaque, les bras croisés et en tapotant de ses petits pieds talonnés, arborant ainsi une posture agacée par l'individu qui l'avait dérangé dans son petit moment où c'était elle qui attirait l'attention.

"Un type comme ça, qui se fait appeler "le prince héritier des Ténèbres et maître incontesté du Mal"... ça sent le groooos casse-bonbon hein, le genre qui sème des Sans-coeur à tout va", se permit de murmurer Phoenix à l'oreille de Yonah en s'approchant rapidement d'elle, alors que la Simili se présenta quelques instants plus tôt comme la Sucrerie des Ténèbres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Maître de la Keyblade
Maître du Mal
  Membre  Maître de la Keyblade  Maître du Mal
avatar
Nombre de messages : 2195
Age : 25
Localisation : Je suis où on m'attend le moins !!!
Arme : Dévil Keyblade et Sceptre d'Atlantis
Invocation : Les huit démons sorciers et les diablotins
Date d'inscription : 28/11/2008

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/0  (0/0)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: le jour ou tout a commencé    Lun 1 Mai - 9:25

Le duo qui était à la recherche de leur ami semblait se méfier de Démoniaque et refusèrent la proposition du démon. Ce dernier répondit alors.

" - Comme vous voulez, mais il faut savoir que je ne demande rien en échange. J'ai déjà tout et puis je suis de bonne humeur, aujourd'hui. "

Pour en rajouter, Phoenix envoya une réflexion au visage de Démoniaque. Mais plus surprenant que tout, le démon resta zen. Il répondit alors.

" - Ma chère, on a jamais assez d'aide. Et pour vous corriger, je ne sème pas des sans-cœurs, ces vilaines créatures ne sont pas dirigé par les démons. Mais par contre, les similis les contrôlent. Et si je me trompe pas, tu en es un. Alors avant de dégrader les gens, apprends à les connaître. Car j'ai bien vu qui tu étais. Je finirais par te dire que c'est l'hôpital qui se moque de la charité. "

Après cette remise en place, Démoniaque se tourna vers le duo et les regarda, avant de leur dire.

" - Je suis peut-être le prince du mal, mais moi, j'ai été honnête avec vous. De plus, je suis plus âgé que Yen Sid et connait beaucoup plus de choses que lui. Après c'est comme vous voulez. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Membre
La Combattante Mécanique
MembreLa Combattante Mécanique
avatar
Nombre de messages : 30
Age : 27
Date d'inscription : 26/08/2016

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: le jour ou tout a commencé    Mar 2 Mai - 23:42

Emile était content de voir que le comportement un peu sauvage de sa campagne de voyage ne la déranger pas. Yonah était une femme très gentille, mais qui avait aucun sens de la sociabilité. Il préférait cependant qu'elle se charge des sans-cœur. Il ne fallait pas oublier non plus ce pourquoi ils savaient étaient créer. En plus comme il 'avait précisé avant elle avait besoin de se défouler sur quelque chose surtout pour ne pas se sentir inutile. Phoenix se mit alors a dire une phrase qui ne manqua pas de donner un sujet de réflexion au garçon. Il était cependant dommage que Yonah soit trop occupé a tuer les sans-cœur pour l'avoir entendu. Une phrase comme celle-ci lui ressemblait bien elle qui était une femme d'action. Il était aussi intrigué par cette fameuse Phoenix qui semblait bien mystérieuse avec son long manteau noir. Il pouvait cependant voir que très partiellement des bouts de tissus et la partit inférieure de son visage. Elle tentait cependant de les aider, ce qui fit qu'Émile se demander. Si ce genre de détail était vraiment important ? La femme se mit à lui donner des informations à la fois inintéressantes par ce qu'il était au bon endroit et intrigant. Elle mentionna une dénomination qu'il ne connaissait pas ; il voulut bien sur comblé ses lacunes en voulant lui demander, mais se fut à ce moment que le prince Démon fit son apparition. Il se présenta bien évidemment sans cacher ce qu'il était avant de proposer son aide. Yonah qui était revenu vers eux après avoir terminé resta évidemment fidèle a elle-même. Elle refusa catégoriquement son aide appuyée par phœnix qui semblait agir de la même manière qu'une enfant. Démoniaque ne sembla pas vexer par le refus de l’androïde allant jusqu'à proposer son aide gratuitement. Émile resta assez suspicieux sur le coup, car les démons avaient une mauvaise réputation. Phoenix tenta alors d'insinuer d'un habile stratagème à Yonah que les sans-cœurs était la cause du démon. Un homme si on peut dire ; qui avait une bonne audition et qui prit sa défense dans un plus grand calme. Les deux androïdes commençaient à comprendre qui se trouvais au milieu d'une sorte de conflit interne. Démoniaque avait au moins le mérite d'avoir était honnête avec eux depuis son arrivé ce qui n'était pas le cas de Phoenix. Il ne s'agissait pas d'une raison suffisante pour la guerrière d'accepter l'offre du démon. Elle allait donc lui répondre qu'elle refusait, mais Émile la tira vers lui pour lui mettre la main sur la bouche en disant :

« Il faut qu'on discute en privé ! On revient ... Attendez-nous ici ! »

Il se mit à tirer son amie un peu plus loin pour garder les deux personnages à l’œil, mais pour qu'ils entendent. Ils se mirent d’ailleurs a chuchoté se baissant un peu.

« Non mais ça ne va pas dans ta tête ? T'a un virus qui ta griller des neurones ? »

« Je devais t’empêcher de dire une bêtise ! Je pense qu'on devrait accepter sa proposition »

« Attends…. T’es sérieux là ? On n'est même pas sur de ce qu'il dit n'est pas pour nous attirer dans un piège ! En plus, tu as oublié ce qu'il est ? On ne peut pas faire confiance à un démon »

« Tout comme on ne peut pas faire confiance à notre nouvelle amie mystérieuse qui se présente comme la sucrerie des ténèbres ! À qui on a demandé de l'aide ! »

Yonah se releva pour les regarder ou du moins tourné son visage vers eux, car avec son bandeau, on ne pouvait pas voir ce qu'elle regardait. Elle poussa un petit grognement d’énervement.

«Grrr... Je déteste quand t'as raison... »

Les deux androïdes se mirent alors a marché de nouveau vers les deux individus pour être de nouveau de près d'eux. Yonah resta cependant silencieuse se mettant a croisé les bras tendit qu’Émile se mit a dire :

« Excusez-nous ! Mon amie fut un peu trop directe avec vous tout à l'heure ! Il faut dire que vos dénominations ne donnent pas envie d'accepter votre aide facilement. Je ne suis pas comme elle, je suis jamais contre quelqu'un qui veut bien partager sa somme de connaissance. J'ai justement une question a vous demandez à tous les deux ! »

Émile semblait être extrêmement à l'aise quand il dit ça. Il était presque jovial pour la simple raison que sans le savoir. Les deux individus allé renseigner ce qui allait peut-être, être leur ennemie. Yonah quand elle resta sérieuse prête à l'action dans le cas où cela partirait en vrille.

« Je voulais savoir ce que c'est un Simili ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Simili de Princesse de Coeur des Ténèbres
La Sucrerie des Ténèbres
MembreSimili de Princesse de Coeur des TénèbresLa Sucrerie des Ténèbres
avatar
Nombre de messages : 420
Age : 21
Localisation : dans la Demeure, QG de l'Organisation
Arme : diverses sucreries
Invocation : Sans-coeur, Simili et sucreries
Date d'inscription : 16/02/2013

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: le jour ou tout a commencé    Mer 3 Mai - 17:17

Si Phoenix avait des poils, elle les aurait hérissé aux paroles de Démoniaque. Et c'est peut-être ce qui arriva à ses couettes en dessous de sa capuche, qui sait. Comment ce lourdaud tout rouge pouvait avoir ne serait-ce qu'un semblant de réparti ? La Simili n'en revenait pas, mais tenta néanmoins de garder un calme apathique propre à la plupart des êtres sans coeur. D'un autre côté, elle n'avait pas totalement l'envie de voir disparaître maintenant le Prince du Mal, après tout il était un personnage atypique et important dans la cohésion de l'univers et ses domaines, elle n'était pas contre le fait d'en apprendre plus sur lui pour étoffer ses écrits dans les rapports se trouvant dans la Demeure des Simili à Illusiopolis.

"Pas de soucis !", répondit Phoenix gaiement à Emile lorsque les deux albinos se reculèrent pour parler seul à seul, avant que la demoiselle ne grimpe d'un bon sur l'épaule de l'imposante créature qu'était Démoniaque. Assise à sa gauche, comme elle avait l'habitude de le faire avec son ancien compagnon de mission au sein de l'Organisation, Phoenix s'étira.
"C'est toujours sympa de prendre la hauteur !", fit elle savoir avant de se pencher pour murmurer à l'oreille du démon, "tu m'as volé une petite gloire, mais je ne t'en veux pas Démo-démo. Après tout je suis incapable d'en vouloir à quelqu'un, non ? Je n'ai pas de coeur kihihi ! Mais ça ne m'empêche pas de vouloir parfois aider mon prochain, tout comme toi il faut croire~", qu'elle lui racontait. "Alors ne nous mettons pas de bâtons dans les roues, et rendons service à ces deux intrigantes personnes, ok ?"

La demoiselle finis par descendre de son "perchoir", à savoir la confortable épaule gauche de Démoniaque, pour retrouver les pieds au sol en voyant Emile et Yonah revernirent vers eux. Et ces deux là avaient une question à laquelle Phoenix aurait adoré répondre, pour vanter les points positifs qu'elle trouvait à l'existence des Simili, ou encore pouvoir parler de sa nouvelle Organisation, encore toute fraîche comparée à l'ancienne, mais qui commençait déjà à porter ses fruits.
Mais la question fût adressée à Démoniaque, et Phoenix ne voulu donc pas entraver la parole du démon avec qui elle ne souhaitait pas se quereller, en admettant le fait qu'elle sera sûrement amenée à la rencontrer à nouveau dans sa vie de Simili. Et puis la demoiselle était curieuse de savoir comment Démoniaque voyait les Simili, c'était un point de vue important que la Sucrerie ne pouvait refuser d'écouter !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Maître de la Keyblade
Maître du Mal
  Membre  Maître de la Keyblade  Maître du Mal
avatar
Nombre de messages : 2195
Age : 25
Localisation : Je suis où on m'attend le moins !!!
Arme : Dévil Keyblade et Sceptre d'Atlantis
Invocation : Les huit démons sorciers et les diablotins
Date d'inscription : 28/11/2008

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/0  (0/0)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: le jour ou tout a commencé    Mar 30 Mai - 18:45

Les deux androïdes partirent pour discuter en privé. Pendant ce temps, la simili essaya de provoquer Démoniaque. Mais ce dernier ne réagit pas et répondit simplement.

" - Tu peux pas en vouloir à quelqu'un, c'est nouveau ? Personnellement, je n'aide jamais quelqu'un sans intérêt, mais ça tu devrais le savoir. Après, si tu te mets pas sur ma route et fini même dans mon lit, je n'aurais aucunes raisons de te mettre des bâtons dans les roues. Surtout que tu es charmante. Après si tu veux me défier, tu en as le droit, mais la dernière personne qui m'a défié est morte. ça serait dommage qu'une si belle demoiselle disparaisse dans le néant. N'est-ce pas ? "

Au retour des androïdes, Emile s'excusa de la réaction de son amie et accepta les propositions de Démoniaque et Phoenix. Il termina par poser une question, il voulait savoir ce qu'un simili. Le démon sourit et en regardant la simili répondit.

" - Un simili est un être qui a perdu son cœur. En général, il est diabolique, mais parfois peut être charmant et sympathique. Ceci vient de sa vie d'avant. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Membre
La Combattante Mécanique
MembreLa Combattante Mécanique
avatar
Nombre de messages : 30
Age : 27
Date d'inscription : 26/08/2016

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: le jour ou tout a commencé    Mer 31 Mai - 22:06

Yonah, c’était mit a l’écart restant tout de même non loin du groupe pour qu'elle puisse entendre ce qu'il disait. Elle croisa les bras prêts a agir comme si elle était le garde du corps d’Émile. Le garçon jouait cependant un jeu dangereux à vouloir côtoyer les ténèbres. Ils étaient programmés pour les combattre et pas converser avec eux. Si elle avait écouté ses programmes, cela aurait fait longtemps qu'elle aurait sorti son épée a la vue du démon. Émile voulait cependant tenter une autre approche qui semblait être plus subtile. Une chose tout à fait normal étant donné qu'il était fabriqué pour être leur éclaireur. Il était dans sa nature de toujours être à la recherche de nouvelle information et était à la pointe de la technologie à ce niveau-là. Il se mit alors à leur demander ce que c’était un simili. Il eut droit à une réponse qui fut bien étrange :

« Ce que vous me dites me semble un peu fantaisiste ! Je sais qu'il est possible de perdre son cœur se créer les fameux sans cœur. Alors si je vous suis bien le simili est en réalité la coquille vide ? »

Il dit cela en réfléchissant au propos du démon qui lui semblait illogique sur sa façon de parler des Simili. Il était vrai que le concept de sentiment était un sujet vague pour le jeune homme même s'il possédait une Intelligence Artificiel des plus poussé.

« Ce que je ne comprends pas, c'est le fait qu'il puisse être diabolique, gentil ou encore charmant s'il possédé un corps dénué de cœur étant donné que c'est de la vient les sentiments. Il faut qu'on m'explique. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Simili de Princesse de Coeur des Ténèbres
La Sucrerie des Ténèbres
MembreSimili de Princesse de Coeur des TénèbresLa Sucrerie des Ténèbres
avatar
Nombre de messages : 420
Age : 21
Localisation : dans la Demeure, QG de l'Organisation
Arme : diverses sucreries
Invocation : Sans-coeur, Simili et sucreries
Date d'inscription : 16/02/2013

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: le jour ou tout a commencé    Ven 2 Juin - 20:38

Bien évidemment que Phoenix ne pouvait pas en vouloir à quelqu'un ! La Simili avait envie de réapprendre les bases au vieux démon ancestrale et lui rappeler que les Simili ne peuvent pas avoir de sentiments, et donc jusqu'à preuve du contraire, Phoenix n'allait pas être dans la capacité de ressentir réellement de la haine envers son interlocuteur. En revanche, la douce Sucrerie des Ténèbres savait parfaitement jouer la comédie à sa sauce, et pouvait sans soucis prétendre ressentir du dégoût envers la proposition d'adultaire du bougre rouge. Nan mais oh, Phoenix était plus ou moins officiellement la propriété d'un majordome-pingouin de Penguindreemur, à savoir Sykes Vaan, avec qui elle n'avait pas fait que des dîners aux chandelles. Certes elle avait peut-être goûté aux plaisirs charnels avec d'autres personnes depuis cette découverte au près de Sykes, ce n'est pas pour autant qu'elle tombait à la renverse dans les bras du premier qui se présentait à elle. "Toutes expériences est bonne à prendre" que la demoiselle avait tendance à penser et dire habituellement, elle qui prônait le fait de vivre toutes sortes d'aventures pour pouvoir se forger, mais ce n'est pas ce qui allait la motiver à finir d'une quelconque manière avec la masse presque informe qu'était le démon rouge aux yeux de la petite blondinette.

Et puis Phoenix n'était pas du genre à se faire avoir par de jolis compliments, et encore moins par d'éventuelles menaces, elle qui savait manier la langue de Molière pour amadouer son auditoire.

"Ce n'est pas entièrement faux", ajouta Phoenix aux propos de Démoniaque quant à l'existence des Simili, même si elle trouvait cette réflexion un poil trop facilement ficelé. Heureusement, Emile savait entendre, mais surtout s'interroger pour se faire son propre avis, et ainsi pouvoir comprendre autrui. Chose qui allait dans le sens de la Sucrerie des Ténèbres, qui pu expliquer un peu plus en détails sa condition d'être sans coeur, et par la même occasion, redorer le blason des Simili, notamment ceux de l'Organisation, qui héritaient d'une mauvaise image de part les agissements passés des précédents membres de cet ordre ou encore des actes insensés des Simili faibles d'esprits comme les Reflets à qui il est presque impossible de faire comprendre leur état.

"Dans le passé, certains Simili ont montré, qu'en effet, même sans coeur, ils peuvent être diaboliques. Sans sentiments, sans empathies, sans le moyen de comprendre autrui, ils sont rapidement tombés dans des pratiques qui, à ne pas en douter, paraissaient inhumaines et immorales. Mais peut-on leur en vouloir ? Personne n'a tenté de les mettre sur le droit chemin, ils ont suivis un Leader plus inhumain que n'importe qui, même "de son vivant", qui leur promettait de pouvoir leur offrir un coeur à nouveau.

Moi, ce n'est pas ce que je prétend à mes semblables. Je ne leur vend pas un miracle, ni même du rêves, mais simplement une nouvelle chance pour pouvoir vivre, avec ou sans coeur. Tant que l'esprit est conscient de ce qu'il fait, le coeur n'importe que peu"
, expliqua Phoenix à l'androïde dubitatif, avant de se rapprocher de ce dernier qu'elle fixa dans les yeux, enfin, là où le probable regard du garçon aux cheveux blancs se trouvait.

"Mais dans tous les cas, le bien, le mal, la morale, ce ne sont que des question de point de vue. Des idées que l'on se forge par son vécu, des princes, instaurés par la vie qui nous entoure", termina la Simili, pour faire échos à ses précédentes paroles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Maître de la Keyblade
Maître du Mal
  Membre  Maître de la Keyblade  Maître du Mal
avatar
Nombre de messages : 2195
Age : 25
Localisation : Je suis où on m'attend le moins !!!
Arme : Dévil Keyblade et Sceptre d'Atlantis
Invocation : Les huit démons sorciers et les diablotins
Date d'inscription : 28/11/2008

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/0  (0/0)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: le jour ou tout a commencé    Mar 20 Juin - 13:00

Phoenix semblait ne pas être intéressé par la proposition de Démoniaque. Mais ceci pouvait se comprendre. Par la suite, les androïdes revinrent et demandèrent ce qu'un simili. C'est alors que le démon répondit et la simili ajouta que c'était pas tout à fait faux. Cette dernière avait bien agis pour le moment, il fallait voir avec le temps. Puis elle prit la parole, afin de compléter la réponse du prince des Ténèbres. Après les paroles de la belle, ce dernier la regarda avec des yeux doux et répondit.

" - Cette charmante demoiselle a raison. Après, pour compléter, oui les similis sont les coquilles vides. Après pour répondre à mademoiselle, oui, on peut leur en vouloir. On ne force personne à obéir aux autres. Mais bon, c'est du passé, maintenant. Et puis personnellement, je peux pas leurs en vouloir, car ils ont rien fait à mon domaine. Bon sinon, que voulez vous vraiment et quel est la raison de votre recherche ? "

Démoniaque semblait être différent qu'à son habitude. Mais la réalité était tout autre, il jouait un rôle, afin d'arriver à ses fins. Mais le simili semblait vouloir lui mettre des bâtons dans les roues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Membre
La Combattante Mécanique
MembreLa Combattante Mécanique
avatar
Nombre de messages : 30
Age : 27
Date d'inscription : 26/08/2016

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: le jour ou tout a commencé    Sam 9 Sep - 22:46

Les deux Android écoutaient bien attentivement ce que disaient les deux protagonistes. Emile était bien évidemment intéressé, car cela mettez en avant quelque chose de tout à fait nouveau pour lui. À leur époque le concept même des simili n'existait pas, cela ne venue qu’après l'apparition des premiers sans cœur. Emile avait bien sur pus utilisé les donnés en mémoire de la forteresse, mais les informations qu'il avait était incomplet. Yonah resta par contre bien évidemment sur ses gardes par précaution dans le cas d'une attaque de la part des deux individus. Il ne fallait pas lui en vouloir d’être aussi méfiante, mais sa mission principale était le combat contre les ténèbres. Émile était tout aussi prudent, mais il devait tout de même sauté sur l'opportunité de remplir sa banque de donner. Il y avait cependant de quoi réfléchir sur les paroles de la demoiselle qui décrivit les similis du passé. On pouvait facilement les comparer à des machines par certain de leur acte. La comparaison s’arrêta au fait que tout ceci était animé par une raison bien précise. Émile restait cependant inexpressif face aux paroles de la demoiselle qui le laisser tout de même perplexe. Il arrivait même a se demander si les similis et les androïdes n’était pas similaire. Ils avaient beau avoir une Intelligence artificielle des plus perfectionnait. Il ne fallait pas oublier qu'il n’était que des êtres synthétique dénué de cœur qui on reçu un programme qui leur définissait leur code moral. Il n'avait pas eu réellement de libre-arbitre à leur première activation qui faisait qu'il pouvait servir que le bien. Yonah se mit cependant à sortir de son mutisme pour dire :

« On ne peu juger une personne que sur les actes qu'il a commis même si sa motivation est noble. Cependant on ne peu pas condamné tout un peuple sur les actes d'une minorité aussi monstrueux soit ses actes. »

Yonah ne parlait pas souvent, mais quand elle le faisait, c’était pour dire son opinion qui pouvait se montrait raisonnable. Phoenix disait qu'elle voulait changer les choses pour son peuple ce qui était honorable. Il fallait juste attendre de voir si ce qu'elle disait était vrai. Démoniaque prit aussi la parole pour donner son avis. Émile se mit alors par dire :

« Tout est une question de choix, mais cela est surtout dû au désir qu'on a comme le fait de vouloir à tout prix retrouver son cœur. Si les similis était des humains autre fois qui on perdu leur cœur a cause des ténèbres. Il est possible que le désir de redevenir entier soit pris le pas sur leur raison et que le fait d'avoir un leader charismatique n'a pas arranger les choses. »

Émile avait compris au final cela était au final tout une question philosophique sur le bien et le mal. Demoniaque avait fini par demander ce qu'il cherchait et Émile eu une réponse des peu banale à faire :

« Ben justement nous ne le savons pas ! C'est pour cela que nous cherchions Yen Sid. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Simili de Princesse de Coeur des Ténèbres
La Sucrerie des Ténèbres
MembreSimili de Princesse de Coeur des TénèbresLa Sucrerie des Ténèbres
avatar
Nombre de messages : 420
Age : 21
Localisation : dans la Demeure, QG de l'Organisation
Arme : diverses sucreries
Invocation : Sans-coeur, Simili et sucreries
Date d'inscription : 16/02/2013

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: le jour ou tout a commencé    Dim 10 Sep - 11:56

"Exactement, on va dire ça !", répondit Phoenix toute souriante à l'interprétation des deux androïds qui correspondaient bien à ce que la Sucrerie avait voulu faire comprendre, même si Démoniaque avait pu poser un peu problème dans ses récits.

"Alors alors, Yen Sid hm ? Je n'ai personnellement jamais rencontré ce type, même si j'ai inévitablement entendu parler de lui !", fit savoir la demoiselle en songeant aux récits sur les précédentes guerres et conflits qu'elle avait pu lire dans les registres et bouquins, où elle avait appris l'importance que pouvait avoir ce vieil homme dans les différents domaines. Mais elle avait aussi su que c'était lui qui avait fait part au Roi Mickey, Sora et leurs compagnons d'arme de l'existence des Simili à l'époque des agissements de Xemnas, et que c'est Yen Sid qui les avait poussé à mettre fin aux actes de l'Organisation XIII. Il était évident que ce mage ne voyait dans les Simili qu'un risque de déséquilibre dans l'équilibre des mondes auquel il était voué. Est-ce que Phoenix pouvait seulement se présenter devant lui sans risquer de s'attirer le courroux de ce puissant mage et ancien porteur de la Keyblade ? Urgh, 'puis j'suis pas hyper bien accompagnée pour faire bonne impression qu'elle se dit en regardant les personnages qu'elle venait de rencontrer. Démoniaque n'est certainement pas quelqu'un que l'autre peut tolérer chez lui, et puis ces deux robots n'ont pas de coeur, ça les rapproche peut-être trop des Simili à son goût.

"Démoniaque ne peut donc pas remplacer Yen Sid dans votre quête, du coup", en conclût Phoenix lorsqu'Emile fit connaître qu'il ne savait concrètement pas ce qu'ils devaient tous les deux demander au mage de la Tour Mystérieuse.

"Si je ne m'abuse, d'après mes dernières connaissances des lieux, Yen Sid se trouve dans un petit monde du crépuscule appelée la Tour Mystérieuse", expliquait la Simili en faisant apparaître dans ses mains une boule de pâte d'amande facilement modelable. Comme s'il s'agissait d'un morceau de glaise, Phoenix le faisait se déformer pour prendre la forme conique de la Tour Mystérieuse. "Il s'agit de son propre monde, et il est régulièrement le centre des alliés de la Lumière en pleine réunion et préparation. Il n'est pas impossible que nous ne soyons pas les seuls à nous y rendre... et nous n'avons pas vraiment les profils du genre de personne se baladant chez Yen Sid", précisa la demoiselle qui n'avait pas forcément envie de tomber sur des personnes qui pourraient lui vouloir du mal, déjà que Yen Sid ne serait sûrement pas un allié.
"Maiiiis si vous avez véritablement besoin de vous y rendre, je peux vous montrer le chemin", qu'elle ajouta en faisant disparaître sa sculpture en pâte d'amande dans sa gueule. Tout en mâchant sa construction sucrée, elle fit apparaître à l'abris des yeux indiscrets un portail des Ténèbres menant vers la Tour Mystérieuse. Un aller simple vers le monde du vieux sage, qui ferait apparaître les androïdes droits devant l'entrée de l'endroit souhaité. Phoenix savait créer d'habiles passages avec le temps, il n'était plus question pour elle de tomber à un endroit approximatif, elle était devenue une véritable prodige des portails obscures, certainement grâce à son affiliation aux Ténèbres en temps que Princesses de Coeur des Ténèbres, de cet élément qui plus est.
"Puisque vous n'êtes pas humain, vous n'avez rien à craindre en empruntant ce type de vortex. Néanmoins, si vous n'êtes pas hyper rassurés, il y a un moyen de se rendre à la Tour Mystérieuse depuis la Cité du Crépuscule, c'est sûrement pour cela que vous avez été conduit ici", expliqua Phoenix en s'essuyant la bouche avec la manche de son manteau noir. Ce n'était clairement pas le genre d'une véritable princesse, mais Phoenix s'en fichait de tâcher son vêtement, elle en avait des tonnes à sa taille dans son repaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: le jour ou tout a commencé    

Revenir en haut Aller en bas
 
le jour ou tout a commencé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Jour IV] Tout le monde veut devenir un cat !
» Mise à jour de TOUT l'acte 4
» [Jour 3] Tout n'est que poussière
» tout arrive un jour
» Un jour peut être je finirai gloire aux héros

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts RPG :: RPG - Domaine du Crépuscule :: La Citée du Crépuscule-
Sauter vers: