Kingdom Hearts RPG


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Les Archives de Shigoto

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 870
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Les Archives de Shigoto   Ven 14 Avr - 22:52

Arc 0 : Les Divinités de Shigoto

Partie 1 : Présentations


Chapitre 1 : Navita – La Déesse Mère

Prénom : Navita

Apparence Physique : Navita possède une longue chevelure blonde ondulée qui lui arrive jusqu’au niveau de ses genoux. D’une grâce sans pareil, elle possède un corps fin et est l’une des divinités les plus grandes (à taille humaine, elle mesure dans les 2 mètres, montrant ainsi la puissance de ses pouvoirs). Ses yeux sont longs et d’un bleu profond. Elle porte une longue robe blanche en voiles qui se finit en vagues. Cela rappelle son pouvoir de la vie. Autour d’elle, nage dans les cieux quelques esprits représentés par des poissons. Ses pieds sont nus et sa peau d’une grande blancheur, montrant toute la pureté qui émane d’elle.

Caractère : Navita est la Déesse la plus calme du système de Shigoto. Elle ne s’énerve jamais et aborde souvent un air sérieux. Elle détient un rôle crucial puisqu’il s’agit de celui de donner la vie aux immortels et aux mortels. De très bons conseils, elle écoute souvent les problèmes des divinités et veille à ce que des conflits ne viennent pas entraver la vie des mortels. Elle attache beaucoup d’importance au soin des mortels, gardant un œil protecteur sur eux. Elle possède un grand savoir et on la vante souvent, mais elle garde la tête sur les épaules, se disant juste présente pour donner la vie. Tout le monde la considère comme la Déesse Mère de Shigoto, mais pour son cas personnel, elle dit simplement avoir accompli sa tâche en tant que Déesse du Fluide. Lorsqu’elle était plus jeune, elle était plutôt évasive et rêveuse, mais suite à une certaine histoire avec son frère, elle a décidé de changer et de faire en sorte de pouvoir se racheter, bien que cette histoire lui ronge encore les veines et surtout la conscience.

Rôle/pouvoir : Déesse du Fluide, Navita se voit charger d’insuffler la vie aux êtres immortels et mortels (ayant une forme humanoïde). Première Déesse de Shigoto, elle est considérée comme la Déesse Mère et est alors respectée par toutes les divinités.

Spoiler:
 

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 870
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Les Archives de Shigoto   Ven 14 Avr - 23:04

Chapitre 2 : Assustus – Dieu des Cendres

Prénom : Assustus

Apparence Physique : A son apparence, Assustus pourrait être pris pour un démon, mais il s’agit bien d’un Dieu. Il possède une chevelure mi-longue châtain foncé avec des oreilles de loups sur sa tête. Ses yeux bleus glacés sont intenses et brillent dans le noir. Sa peau est grise et déchirée au niveau de son torse ce qui laisse paraître l’intérieur de son corps. Il détient de longs ongles noirs. Ses jambes sont recouvertes de cristaux noirs. Des ailes imposantes déchirées sont présentes dans son dos pour lui permettre de voler et un crâne d’animal se trouve sur sa tête. Enfin, le Dieu possède des menottes à clous sur ses bras et son cou.

Caractère : Très sérieux, Assustus ne sourit pratiquement jamais. Pour lui, il faut être vigilent à tout moment. En effet, très méfiant, il ne fait confiance en aucun de ses camarades, excepté Navita en qui il voue un total respect. Il doute en particulier de l’Angeaki qu’il trouve bien trop rêveur par rapport à son rôle. Pour le Dieu des Cendres, tout le monde doit se tenir à sa place afin que les Mondes se tiennent correctement. Malgré ses pouvoirs, il veille avec la Déesse Mère sur le bien-être des mortels. Il tient à ce que ces derniers aient une belle vie. Son visage a beau resté de marbre, son regard reflète souvent sa colère lorsqu’une divinité remplit mal une tâche ou dit des choses désagréables. Il est, la plupart du temps, sévère avec les immortels car ces derniers doivent prendre leur travail très au sérieux pour le meilleur des mortels. Plus jeune, à ses débuts, Assutsus n’aimait pas ses pouvoirs, car il adore la vie. Mais avec le temps, il comprit qu’il n’y aurait pas de vie sans mort et respecte ainsi le choix de Navita qu’il détestait lorsqu’il venait de naître.

Rôle/pouvoir :
Dieu des Cendres, Assustus est chargé d’écrire la dernière page de la vie de chaque mortel. Pendant l’existence de ces derniers, c’est lui qui veille sur eux. Il corrige également les mauvais comportements des divinités. Il est vu comme le second de Navita, ayant eu tous les deux l’idée de forger Shigoto.

Spoiler:
 

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 870
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Les Archives de Shigoto   Ven 14 Avr - 23:14

Chapitre 3 : Ly – Déesse de Nomugo

Prénom : Ly

Apparence Physique : Parée d’une très longue et épaisse chevelure rose attachée par des nœuds blancs, Ly possède des yeux dorés. Elle est vêtue d’une robe blanche avec un imposant col où sont incrustés trois rubis. Ses mains sont gantés en blanc et ses jambes sont recouvertes jusqu’au dessus du mi-cuisse par des bottes rose pâle qui possèdent chacune une aile. Sa robe porte une traine qui, de l’intérieur, offre un magnifique spectacle puisqu’elle offre l’impression de voir l’espace avec ces teintes violettes et ces étoiles. La jupe de sa robe est par ailleurs légèrement bouffante.  Elle détient finalement un simple ruban blanc autour de son cou comme collier.

Caractère : Malgré son rôle et son pouvoir, Ly n’a jamais réussi à être en paix avec elle-même et encore moins en harmonie avec les autres dieux de Shigoto. Elle n’arrive pas à savoir si elle fait bien ce qu’elle doit faire et lorsqu’on la complimente, même s’il s’agit de Navita ou Assustus, elle se méfie car pour elle, seule son opinion compte réellement. Toujours insatisfaite d’elle-même, c’est une Déesse rongée par la douleur. Si l’Harmonie règne parfaitement bien à Shigoto en particulier grâce à Nomugo, elle ressent que ce n’est pas le cas ailleurs. Si peu confiante en elle, elle créa deux Gardiens pour veiller sur l’Equilibre de son Monde pendant qu’elle s’occupe des autres. Un peu isolée, Ly n’aime pas vraiment s’approcher des autres Dieux. Selon ce qu’elle pense, elle les croit potentiellement jaloux d’elle, ou alors hypocrites envers elle puisqu’elle détient un rôle important. Quand elle était plus jeune, Ly possédait beaucoup de confiance en elle, hélas, suite à une mauvaise manipulation, elle faillit détruire le Monde qu’elle avait créé et menacer l’existence de Solestia. Depuis, elle préfère partager sa tâche car il s’agit du but premier de Navita et Assustus en créant Shigoto : l’Harmonie.

Rôle/pouvoir : Déesse de l’Harmonie et de la Paix, Ly détient un des rôles majeurs, si ce n’est le rôle majeur, parmi les divinités de Shigoto. Créatrice de Nomugo, elle a aussi donné la vie à deux esprits : Eri et Kimi qui ont la charge de veiller sur l’Equilibre de Nomugo qu’elle a elle-même forgé.

Spoiler:
 

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 870
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Les Archives de Shigoto   Ven 14 Avr - 23:34

Chapitre 4 : Eri et Kimi – Les Gardiens de l’Équilibre

Prénoms : Eri & Kimi

Apparences Physiques : - Eri : Jeune diable, Eri possède des yeux écarlates et une chevelure châtain foncé assez hirsute si ce n’est qu’elle pourrait presque être qualifiée de brune. Il détient une peau blanche sans aucune tâche ou imperfection dessus. Vêtu dans un costume victorien, digne d’un prince lors d’un bal, dans des teintes rouges et noires, avec des grandes bottes noires à sangle doré, il se distingue par ses bons goûts raffinés. Il possède également deux grandes ailes faites d’os. Mais ce qui est le plus surprenant chez lui, c’est sans aucun doute ses mains dénuées de toute chair et muscle. En effet, ses mains sont faites également d’os.
- Kimi : Belle ange ayant de grandes ailes blanches, Kimi détient des yeux bleus clair qui pourraient reflétés le ciel. Sa chevelure est blanche et lui atteint le bas du dos. Elle est légèrement tenue en arrière par une mèche. Sa peau est aussi blanche que sa chevelure et ne présente ainsi aucune imperfection. Elle est habillée dans une robe de la même couleur que ses cheveux avec du blanc du style victorien et ressemble ainsi à une princesse pendant un bal. Elle détient aussi des gants qui lui arrivent jusqu’au coude et des voiles se tiennent au niveau de ses bras, en dessous de ses épaules.

Caractères : Malgré la différence de nature entre les deux, ils détiennent un caractère très similaire. Attentionnés l’un envers l’autre, ils ont souvent un sourire affiché sur leur visage. S’entendant à merveille, ils n’ont pas besoin de beaucoup parler pour se comprendre. Ayant la charge de surveiller l’Equilibre forgé par Ly, ils prennent leur rôle très à cœur et possèdent bien plus de confiance que leur créatrice. Comptant l’un sur l’autre, ils font un excellent travail. Ils apparaissent souvent aux yeux des mortels pour leur parler et les rassurer, montrant ainsi que les divinités ne les ont pas abandonnés. Il court auprès des mortels qu’Eri et Kimi seraient en fait amoureux. Ce fait est très encouragé par Primavera qui les encourage, voire les pousse, à être ensemble. Mais les intéressés se voient plus comme frère et sœur qu’amants. Mais peut-être que sous l’influence de la Déesse des Promesses, ils découvriront un jour leur véritable sentiment l’un envers l’autre et finiront par être en couple, pour le plus grand bonheur des divinités. En attendant, c’est dans la fraternité qu’Eri et Kimi travaillent main dans la main avec beaucoup de gentillesse envers les mortels.

Rôles/pouvoirs : N’ayant pas de pouvoir particulier, Eri et Kimi ont la charge de veiller sur l’Équilibre de Nomugo, pilier central de l’Harmonie de Shigoto, en tant que Gardiens, depuis qu’ils ont été créés par Ly.

Spoiler:
 

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 870
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Les Archives de Shigoto   Ven 14 Avr - 23:41

Chapitre 5 : Ofu – Dieu de Lockastaru

Prénom : Ofu

Apparence Physique : Jeune homme à la courte chevelure châtain clair voire blonde, Ofu possède une paire d’yeux noisette. Sa peau est légèrement bronzée, faisant croire qu’il apprécie se reposer sous le soleil, mais ce n’est pas vraiment son genre. Il détient une belle corpulence avec des muscles plutôt bien dessinés. Il est un bel homme et il en a parfaitement conscience. Très élégant, il fait attention à sa manière d’être habillé. Ce n’est pas parce qu’il est un dieu qu’il ne peut s’autoriser de se pouponner. Ainsi, il porte souvent de nombreux costumes assortis et révèle alors un côté très chic et glam’. Il est aussi à noter qu’il porte un tatouage d’horloge sur sa nuque.

Caractère : Un homme avec un grand style se doit d’avoir un esprit gentleman. Ainsi, Ofu apprécie passer beaucoup de temps avec les déesses. Il apprécie surtout se montrer très charmeur envers Hatcha et Ly et même Flea qui est pourtant déjà en couple, qu’il trouve toutes à fait charmante et d’une grande beauté. Le dieu s’intéresse uniquement à ce qui est beau. Il a une certaine passion pour les fleurs et le mystère de leur langage, et porte donc un certain intérêt envers Flea, mais celle-ci ne sera sans doute jamais intéressée par lui. Il possède également un certain égo et déteste qu’on lui dise quoi faire. Il est alors un peu arrogant et trop fier de lui. Du genre à ne pas vouloir se laisser marcher sur les pieds, il n’hésite jamais à ouvrir la bouche lorsque quelque chose ne lui convient guère, se moquant parfaitement s’il s’attire par la suite les foudres de ses camarades. Il détient également un petit côté surprotecteur envers les mortels de Lockastaru, son Monde, et c’est pour cette raison qu’il a chargé à un mortel de veiller sur les siens en lui confiant une partie de ses pouvoirs.

Rôle/pouvoir : Dieu de l’Ancien Temps Futur, Ofu peut toucher toutes les réalités alternatives existantes. Créateur de Lockastaru, il veille minutieusement au bien-être des habitants qu’il considère comme ses enfants. C’est également lui qui attribua ses pouvoirs à des mortels, créant ainsi la lignée des Prophète de l’Ancien Temps Futur.

Spoiler:
 

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 870
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Les Archives de Shigoto   Ven 14 Avr - 23:55

Chapitre 6 : Hatcha – Déesse d’Amiastu

Prénom :
Hatcha

Apparence Physique :
Possédant une longue chevelure ébène dont les extrémités prennent des teintes allant vers l’argenté puis le blanc, Hatcha détient des beaux yeux violets. Sa peau est assez pâle, entre un blanc et un mauve clair. Elle possède de longs cils et épais qui mettent en valeur ses yeux. A la fois gracieuse et puissante, le corps de la jeune femme paraît bien féminin, pour autant, sous ce corps se cache de puissants muscles lui permettant de se battre à merveilles. D’autant plus qu’il est impossible de douter de sa force, étant souvent vêtue telle une guerrière, ayant toujours autour de sa taille le fourreau de sa rapière.

Caractère : Assez froide, peu expressive, Hatcha ne parle presque jamais, si ce n’est pour donner des instructions ou des conseils. Pour autant, si sa bouche reste souvent fermée, elle demeure aux côtés des autres dieux. Elle n’est pas très proche d’eux, pourtant. Il y a juste sans doute Ofu qui l’agace légèrement – bien qu’elle n’en laisse rien paraître –, ce dernier profitant de la moindre occasion pour la voir et tenter de la séduire en vain. Ce froid cache un profond chagrin. En effet, Hatcha ne présente aucunement un visage neutre. Le sien paraît mélancolique, triste. Ses yeux sont souvent baissés vers sa rapière, l’air perdue dans ses pensées. Dans ces moments-là, qui sont généralement très présents chez la femme, elle ne répond plus de rien et n’entend plus ce qui se passe autour d’elle. Si ce n’est pour dire, elle ne voit même plus ce qu’il y a réellement devant elle. Cela peut être aussi très dangereux de chercher à la provoquer car si elle reste totalement silencieuse et ne paraît pas si touchée par ces atteintes, elle révèle que c’est le cas à travers un combat qui peut se révéler presque mortel pour la personne ayant osé la défier ainsi.

Rôle/pouvoir :
Déesse des Dons, elle a pour rôle d’attribuer des talents à des personnes ce qui définit alors leur personnalité et passion. Créatrice d’Amiatsu, elle donne un don particulier à chacun de ses protégés ce qui les fait distinguer les uns des autres.

Spoiler:
 

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 870
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Les Archives de Shigoto   Sam 15 Avr - 0:01

Chapitre 7 : Angeaki – Créateur d’Akistar

Prénom : Angeaki

Apparence Physique : Etant un ange, Angeaki porte de longues ailes de plumes de jais. Il aborde une chevelure brune et des yeux dorés. Il est notable aussi que le jeune ange porte un style vestimentaire particulier. En effet, chez les mortels, on pourrait appeler cela un style gothique-punk. Il est vêtu de vêtements noirs avec quelques accessoires en argent et des chaînes. Il porte également des mitaines à ses mains dont ses ongles ont du vernis. Si on peut penser que son physique est le reflet de sa personnalité, ce n’est pas réellement le cas. Après tout, l’habit ne fait pas le moine.

Caractère : Il est difficile de décrire qui est réellement l’Angeaki. Il peut afficher un beau sourire et soudainement se mettre en colère ou prendre une attitude blasée sans aucune transition. Personne n’arrive à saisir qui il est vraiment et ce qu’il veut. Il est un de quatre anges des saisons, et est sans aucun doute celui qui est le plus tourmenté moralement. Il peut être quelqu’un de très agréable tout comme il peut être quelqu’un que tout le monde déteste et dont personne ne voit. Il peut être très bavard tout comme il peu garder un long silence. En tout cas, il se dégage tout une aura de mystère autour de cet ange. La seule chose qui paraît la plus rational chez lui est son regard. Ses yeux dévoilent une certaine volonté, une certaine force que l’on ne retrouve pas chez les autres anges. Il ne veut pas se contenter de gérer une saison sur Shigoto. Il désire plus. Il se mérite plus digne. Il est également l’unique personne à remettre en cause le rang de Navita, ou plutôt la deuxième à oser faire une telle chose qui est presque un blasphème.

Rôle/pouvoir : Ange de l’Automne, il a pour but d’installer correctement cette saison et de veiller sur elle. Il garde également un œil vigilant sur son Monde créé : Akistar, alors qu’il n’est pas censé en posséder un, n’étant pas un dieu.

Spoiler:
 

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 870
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Les Archives de Shigoto   Sam 15 Avr - 0:03

Chapitre 8 : Flea – Mère Nature


Prénom : Flea

Apparence Physique : D’une grande beauté, Flea possède une longue chevelure châtain ondulée qui lui arrive à mi-cuisses tandis que ses yeux sont noisettes. Elle possède une peau légèrement bronzée. On peut remarquer qu’elle a souvent des fleurs sur elle et dans ses cheveux ce qui lui donne beaucoup de charme. Elle porte toujours de longues robes, la plupart dans des tons crème et s’habille en toute élégance. Beaucoup de divinités pensent qu’elle est l’une des plus belles déesses, peut-être même la plus belle après Navita.

Caractère : Créatrice de la flore sur Shigoto, l’image qu’on peut avoir d’elle de part ses pouvoirs et son rôle s’accorde parfaitement avec sa personnalité. Elle parle toujours d’une voix posée. Elle est très calme et apprécie passer beaucoup de son temps dans des parterres de fleurs, où elle prend le temps de tout observer. Selon elle, il faut toujours prendre le temps d’admirer ce qui s’offre à nous sur le moment présent. Ce qui fait qu’elle peut se révéler assez lente à faire les choses. Elle ne se précipite jamais, même lorsqu’il s’agit d’une urgence. La nature est lente dans son développement, c’est aussi le cas de la jeune femme. Pour elle, chaque chose mérite qu’on s’attarde dessus ne serait-ce que quelques secondes. C’est ainsi qu’elle peut s’extasier sur un peu tout ce qu’elle voit. Surtout lorsqu’il s’agit d’une fleur bien qu’elle l’aie elle-même créé. Elle donne l’impression de n’être qu’une enfant dans ces moments-là. Peu importe qu’il s’agisse d’une fleur qu’elle a formée, elle le reniera et lancera qu’il ne s’agit simplement que la beauté de ce Monde qui rend les plantes si belles, ne se considérant pas comme la responsable de ces merveilles.

Rôle/pouvoir :
Inutile de chercher plus loin Mère-Nature, il s’agit de Flea. C’est grâce à elle si Shigoto est habité par la flore. Elle travaille en collaboration avec Nano, Dieu des Animaux, et les Anges des Saisons pour gérer la Nature.

Spoiler:
 

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 870
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Les Archives de Shigoto   Sam 15 Avr - 0:05

Chapitre 9 : Nano – Père des animaux

Prénom : Nano

Apparence Physique : Nano est un jeune homme à la chevelure grisâtre hirsute aux yeux rouges. Il porte tout le temps une écharpe rouge foncée qui atteint le bas de ses pieds. Il est également vêtu de tenues sombres, tenant à être discret. Sur ces oreilles, on peut apercevoir des boucles-d’oreilles. Il porte également un bracelet brun fait en bois à son poignet gauche dans lequel il contient de quoi nourrir les animaux, notamment des graines, pour donner à manger à son fidèle aigle.

Caractère : A la fois dynamique et sérieux, Nano aime beaucoup l’aventure. Il est souvent absent de la Terre Offerte où se trouvent tous les Dieux de Shigoto. Il part en exploration, ayant la tête ailleurs. Il apprécie beaucoup la liberté et ne pas trop se soucier du réel poids qui pèse sur ses épaules en tant que Dieu des Animaux. Evidemment, il prend ce rôle très à cœur puisque c’est à cela que Navita l’a destiné. Seulement, étant le Père des animaux, il possède ce côté animalier qui ne désire pas être enfermé en cage. D’ailleurs, il passe beaucoup de temps à manger et à dormir s’il ne se balade pas on-ne-sait-où. Il peut se révéler être un véritable animal en soit. Il est également très proche de Flea et apprécie passer du bon temps avec elle. En réalité, ils sont tous les deux très amoureux l’un de l’autre. Après tout, il forme faune et flore ensembles. Il s’agit de l’unique couple de divinités de Shigoto. S’il doit se battre, Nano est quelqu’un qui se donne corps et âme. Il possède une certaine fierté et il déteste qu’on lui marche sur les pieds.

Rôle/pouvoir : Père des animaux, c’est lui qui amène la faune sur les Mondes de Shigoto, travaillant en collaboration avec Flea et les Anges des Saisons, sous les conseils de Navita. Il créé ainsi des espèces animalières.

Spoiler:
 

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 870
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Les Archives de Shigoto   Sam 15 Avr - 0:08

Chapitre 10 : Primavera – Déesse de l’Amour

Prénom : Primavera

Apparence Physique : Possédant une chevelure ondulée blonde qui lui arrive jusqu’au bas du dos, Primavera a les yeux bleus. Elle est souvent vêtue de longues robes roses. Dans ses cheveux, on peut retrouver des nœuds qui tiennent correctement sa coupe afin qu’elle n’ait pas de mèches devant ses yeux. Il y a quelque chose de distinctif chez la jeune Déesse : deux branches d’arbres de cerisier qui sortent de sa tête comme s’il s’agissait de cornes de cerfs. Les fleurs sont fleuries en fonction de l’amour qui est présent sur les mondes. Plus ce sentiment est puissant sur Shigoto, plus ses fleurs sont grandes et bien fleuries.

Caractère : Primavera est synonyme d’une enfant bercée par des comtes de fée de princesse. En effet, la demoiselle s’excite souvent rapidement lorsqu’on parle de son domaine. Elle adore les histoires d’amour et se mêle toujours d’affaires qui ne la concernent jamais. Assez évasive, elle préfère faire des choses qui lui font plaisir. C’est-à-dire que si elle remarque deux personnes qu’elle imaginerait bien en couple, elle va tout faire pour qu’ils soient ensembles, et ce malgré les ordres de Navita et Assustus, car la jeune déesse peut perturber les destinés dont ils ont tous les deux la charge. Elle est la plupart du temps désobéissante et peut mettre les Mondes en danger à force de jouer avec le feu. Selon elle, son pouvoir n’a pas tant d’importance que cela. Mais si un dieu ne fait pas correctement son travail, il peut bouleverser celui des autres, ce que Primavera ne paraît pas comprendre. La Déesse des Promesses passe beaucoup de temps sous les arbres de cerisier où elle regarde, sur les différents Mondes de Shigoto en étant invisible aux yeux des mortels, la vie quotidienne de ces personnes sans grandes responsabilités. Elle souhaiterait être comme eux afin de vivre sa propre histoire d’amour. Quel comble quand on est la Déesse de l’Amour.

Rôle/pouvoir : Déesses des Promesses, autrement dit Déesse de l’Amour, Primavera veille sur les relations entre les mortels. Elle est aussi une aide à Ly car elle renforce la paix créée par la Déesse créatrice de Nomugo.

Spoiler:
 

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 870
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Les Archives de Shigoto   Sam 15 Avr - 0:10

Chapitre 11 : Solestia – Gardienne des Liens inter-mondiaux

Prénom : Solestia

Apparence Physique : Abordant une longue chevelure bleue quelque peu ondulée tenue en deux couettes hautes qui lui atteint les genoux, Solestia détient des yeux cyans dont les pupilles sont blanches. Toute de bleue vêtue, elle est vêtue d’une robe blanche à rayures qui lui arrive à mi-cuisses recouverte d’un capuchon avec des constellations brodées dessus. Ses cheveux sont retenus par des nœuds et son recouverts d’étoiles tout comme son manteau. Physiquement, au niveau du visage, on pourrait la prendre pour une enfant à cause de ses grands yeux et ses petites joues.

Caractère : Prenant son rôle très au sérieux, Solestia est souvent dans l’espace à voyager entre les différents Mondes de Shigoto afin de maintenir les liens entres eux. Elle aide également les habitants à se déplacer dans les différents endroits. Selon elle, son rôle en tant que Déesse des Voyages est son unique but dans la vie. Elle ne fait rien d’autres de ses journées. Elle est née pour accomplir la tâche qui lui a été confiée et pas autre chose. Cela explique donc pour quelle raison elle n’a pas d’autres occupations que son devoir. Beaucoup lui dise que ce n’est pas bon pour elle de faire une telle chose car elle pourrait en devenir folle mais elle n’en a que faire. Navita la mise au monde pour une unique chose et elle compte bien y tenir. Il est inutile d’essayer de débattre avec elle sur ce point-là. Ce qui donne à la jeune Déesse un caractère très asocial. Elle ne parle presque jamais si ce n’est pour faire quelques rapports de ces journées auprès de Navita, ayant sans doute envie de lui faire bonne impression comme si elle cherchait à prouver sa valeur parmi les autres divinités, bien qu’elle n’en ait pas nécessairement le besoin selon la Déesse-Mère.

Rôle/pouvoir :
Gardienne des liens entre les Mondes de Shigoto, elle est la Déesse des Voyages inter-mondiaux, permettant aux personnes d’aller sur une autre terre que la leur et permet également la communication entre les différentes terres.

Spoiler:
 

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 870
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Les Archives de Shigoto   Sam 15 Avr - 0:18

Chapitre 12 : Hicery et Matanaki – Déesses porteuses d’Espoir

Prénoms : Hicery & Matanaki

Apparences Physiques : - Hicery : Hicery est une jeune Neko déesse possédant une longue chevelure ondulée dans des tons rose pâle. Plutôt fins, ses cheveux lui arrivent jusqu’au bas de son dos, presque atteignant la mi-cuisse. Elle possède de grands yeux bleus ciel qui reflète parfaitement l’innocence qu’elle incarne. Elle est vêtue d’un kimono traditionnel en rouge-rose avec quelques tissus en dentelles au niveau de ses manches et bord de son vêtement. On peut y retrouver quelques motifs de fleurs dessus. Ses oreilles de chat sont très touffues à l’intérieur. Ses joues sont, la plupart du temps, légèrement teinté de rose, ce qui lui donne des airs d’enfant.
           - Matanaki : Matanaki est également une Neko aux très longs cheveux châtain foncé voire bruns. Ils atteignent le bas de ses pieds. Ce qui ne l’empêche pas de les laisser ainsi dans le vent. Ses yeux sont dans des tons ambrés et reflètent la malice enfantine qu’elle possède. Abordant de jolis sourires, ses joues sont quelques peu rougies. Elle porte un kimono traditionnel long avec quelques motifs à fleurs. Par ailleurs, elle porte quelques bijoux dans sa chevelure avec des fleurs. Sa frange cache presque tout son front. Ses oreilles de chat sont souvent baissées mais cela ne signifie pas que la demoiselle est triste, à vrai dire, on pourrait se demander si elle a déjà perdu son sourire une fois.

Caractères : Jumelles, les deux Nekos tiennent l’une à l’autre mutuellement. Elles sont inséparables. Elles se ressemblent beaucoup physiquement mais dans le caractère, il est possible de faire quelques différences entre elles. En effet, Hicery est moins expressive que Matanaki et est plus sage que cette dernière par ailleurs. Matanaki a plus un comportement d’enfant. Toutes ces divergences entre les deux sœurs font qu’elles se complètent l’une et l’autre et les rend encore plus fusionnelles. Premières Déesses nées d’un couple de divinités, et non pas de Navita, elles adorent leurs parents, Flea et Nano. Etant jeunes, elles ne prennent pas encore réellement conscience de l’ampleur du rôle qu’elles portent dans le fonctionnement du système de Shigoto, profitant de leur temps pour apprendre plus à maîtriser leur rôle. Respectueuses envers leurs aînés, elles n’osent pas s’opposer à qui que ce soit, pensant qu’ils ont tous raison, et lorsque des débats s’ouvrent, elles ne prennent jamais la parole, ne voulant pas contredire les autres. Elles passent aussi beaucoup de temps avec Ly qui les a prises sous son aile, voyant en elles un grand potentiel. Elle leur dit qu’elles seront la survie de tout Shigoto, ce que les deux sœurs ne comprennent pas vraiment. Si ce n’est Ly qui se charge d’elles, Kimi et Eri prennent la relève afin de faire en sorte qu’elles soient prêtes pour ce qui leur attend.

Rôle/pouvoir : Déesses Nekos, premières nées d’un couple divin sur Shigoto, elles sont considérées comme la deuxième génération de divinités du système solaire, celle qui pourrait aider les Mondes.

Hicery:
 

Matanaki:
 

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 870
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Les Archives de Shigoto   Sam 15 Avr - 2:28

Chapitre 13 : Xila – Déesse artificielle

Prénom : Xila

Apparence Physique : Tout est noir autour de Xila, à commencer par ses cheveux. En effet, la divinité possède une longue chevelure ébène qui traine sur le sol. Ses yeux, cependant, ne sont pas identifiables car ils sont toujours clos, d’autant plus que l’un des deux est couvert d’un voile sombre. Elle possède deux grandes ailes de jais qu’elle utilise souvent. Sa peau paraît presque totalement blanche et contraste terriblement avec sa tenue vestimentaire mais également ses longs ongles. Elle est vêtue d’une longue robe noire rappelant l’époque victorienne. Sur son œil caché, celui de gauche, on peut noter un tatouage. Il signifie son impureté divine et révèle alors qu’elle n’est qu’une déesse artificielle.

Caractère : Xila n’a aucun caractère. Ayant été créée par les humains, elle ne détient pas de personnalité. Elle a été conçue afin de punir tous les mortels possédant des pouvoirs. En effet, selon les habitants de Shigoto, personne, exceptées les divinités, n’avait le droit d’en avoir. Xila se contente donc de bannir les personnes dont on les condamnait pour possession de pouvoirs magiques illégalement – ce qui n’était pas vrai –. C’est son unique volonté et but de la vie. Elle ne vit donc pas sur la Terre Offerte, n’étant pas une déesse née de Navita, et erre dans l’espace, entre les Mondes, attendant qu’on fasse appel à ses services pour exiler telle ou telle personne qui était désignée comme quelqu’un qui défiait les forces divines et ne méritait donc pas de vivre selon les mortels. Son origine est très floue, mais il semblerait qu’elle soit née dans un laboratoire par la simple insistance de la science et de quelques humaines qui savaient la manier.

Rôle/pouvoir : Déesse artificielle, certes, mais Déesse de l’Exil éternel surtout. Xila a été créée pour exiler tout mortel détenant des pouvoirs, étant vu comme des dangers pour les autres car il défiait les dieux avec sa magie. Elle envoie alors tous les exilés dans le château dans les Montagnes Maudites.

Spoiler:
 

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 870
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Les Archives de Shigoto   Sam 15 Avr - 2:41

Partie 2 : Origines des Divinités de Shigoto

Chapitre 1 : Les Pères

Auparavant, il n’y avait rien. Comme à chaque point de départ. Le vide était présent. Seuls quelques esprits, des entités, divaguaient dans cet espace infini, sans aucun but dans leur vie. Ils n’ont aucune volonté et aucune personnalité. Mais cela changea suite à l’arrivé des Pères. Qui sont les Pères ? Il s’agit de créatures dont l’origine est aussi vieille que la création de l’espace lui-même. C’est grâce à eux qu’un système peut être créé. En effet, ils ont la charge de créer une terre sainte où naîtrait les premiers dieux d’un nouvel univers.

Ainsi, ce fut le cas pour Shigoto. Dans un endroit vide se trouvaient deux esprits. L’un était un petit poisson nageant dans ce vide infini, dégageant derrière lui une traînée de Lumière, tandis que le deuxième était un morceau de pierre fendu. Les Pères transformèrent tout d’abord l’esprit poisson pour lui donner une forme humaine en lui conférant des pouvoirs. Ils avaient cette capacité de donner des dons en fonction de l’élément dans lequel était l’entité auparavant. Ainsi, Navita fut créée. Devenue la Déesse du Fluide, c’était à elle de donner naissance à un système solaire.
Suite à cela, les Pères fondèrent la terre sainte où elle allait se développer et grandir moralement. Ils baptisèrent ce nouvel endroit : la Terre Offerte, qui accueillerait ainsi tous les dieux du système créé par Navita.

Ils tournèrent ensuite leur intension sur le rocher. Après un certain moment de réflexion, ils finirent par lui donner une forme divine. Chrux, dieu du Matériel naquit à son tour. Il était considéré comme le frère jumeau de Navita. Cette dernière serait la créatrice du nouveau système, et Chrux l’aiderait dans ses projets. Tel était le but dans leur existence immortelle de divinités.

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 870
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Les Archives de Shigoto   Sam 15 Avr - 2:53

Chapitre 2 : La Terre Offerte


Il s’agit de la terre sainte que les Pères ont offerte pour les futurs dieux de Shigoto. C’est ici que les divinités se retrouvent lorsqu’elles ne sont pas sur les différents Mondes de leur système. Elles y vivent. C’est leur foyer. Là-bas, tous les bâtiments sont en or. Tout y est beau. Il y a de nombreux jardins et demeures pour chaque dieu.

On peut y trouver de tout dans cet endroit réservé aux puissants immortels pour qu’ils puissent se divertir tout en faisant attention à leur rôle. Ainsi, on peut y trouver des parcs, des jeux, des piscines, des plages, des montagnes. Des endroits très ludiques qui peuvent faire songer à ceux que l’on retrouve sur les terres des mortels. Il y a également la présence d’autels voués à tel ou tel dieu qui existe également chez les mortels.

Dans les premiers tours solaires lumineux (autrement dit les premiers millénaires dans le langage mortel), il n’y avait qu’un plat infini d’herbes avec quelques fleurs parsemées un peu partout. Longtemps, Navita et Chrux ont ainsi vécu avant que la future Déesse-Mère ne se décide enfin à donner naissance au tout premier dieu du nouveau système et que tous les trois, ils allaient créé cet espace.

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 870
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Les Archives de Shigoto   Sam 15 Avr - 2:54

Chapitre 3 : Le système de l’Harmonie, Shigoto

Suite à quelques accidents qui compliquèrent quelque peu la tâche, Navita décida de changer. Pour se racheter, elle eut l’idée de faire en sorte que son système ne soit que le reflet de la paix. Elle prit pour initiative ainsi, avec l’aide d’Assustus et des pouvoirs de son frère, de forger cet espace où se développerait l’Harmonie totale entre Lumière et Ténèbres. Il fallait pour cela un dieu qui porterait ce flambeau. Utilisant de ses pouvoirs, Navita donna naissance tout d’abord à Ly qui fut chargée de créer le Monde central de Shigoto.

Ce fut ainsi que Nomugo vit le jour. Il fallait mettre de la faune et de la flore sur ce nouveau Monde, et ce fut alors au tour de Flea et Nano de pointer le bout de leur nez. Pour maintenir l’équilibre du temps, les Anges des Saisons furent créés. Tout commençait à prendre place peu à peu.
D’autres dieux furent inventer pour constituer d’autres Mondes mais surtout pour faire en sorte que l’équilibre de Shigoto reste à jamais stable, chaque divinité ayant une charge spécifique, toutes importantes, afin que le système ne s’écroule jamais et tienne bon pendant les prochains millénaires.

Le rêve de Navita commençait à prendre peu à peu forme.

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 870
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Les Archives de Shigoto   Mer 17 Mai - 2:41

Partie 3 : Les premiers jours de la Terre Offerte

Chapitre 1 : Navita et Chrux


Le vent se levait légèrement sur la Terre Offerte. Celle-ci avait à peine quelques tours solaires (jours) et était habitée depuis peu par les Pères créateurs de cette terre sacrée et de Navita et Chrux qui étaient très jeunes et avaient pourtant déjà l’apparence d’enfants âgés de cinq ans. Justement, en parlant des jeunes divinités, Navita était, comme à cette petite habitude qu’elle avait prise très rapidement, sur une des landes de fleurs de la Terre Offerte, en train de vagabonder un peu partout. Cela désespérait de nombreux Pères, car il s’agissait tout de même là de la future déesse mère d’un nouveau système solaire, alors, ils allaient devoir bien l’éduquer, afin qu’elle soit la plus mature possible pour guider les futurs dieux à qui elle donnerait naissance. Seulement, les impressions qu’elle donnait étaient très mitigées. Beaucoup de pères se demandaient si elle était réellement faite pour devenir un être si puissant, détenant tout de même le fluide de la vie en ses mains. D’autres la pardonnaient en disant qu’elle venait à peine de naître et profitait donc de ses petits tours solaires paisibles.

Navita jouait avec des fleurs. Elle s’amusait à retirer les pétales de chacune avant de les jeter dans l’air pour souffler dessus ce qui les faisait prendre de l’altitude. Elle les regardait s’envoler parmi les étoiles. En voyant cela, Chrux, son frère jumeau, se rapprocha d’elle et la fixa de son regard myosotis.

- Tu sais que les autres dieux peuvent voir ça comme un message de menace ?
- Pourquoi ? Ce ne sont que des fleurs !
- Oui mais des fleurs qui viennent d’une autre terre sacrée que la leur ! Tu sais à quel point ceux qui ne proviennent pas d’une même terre sainte sont totalement paranos lorsque cela concerne leurs voisins !
- Mais ! Si ça se trouve, il y en a qui sont gentils et pensent comme moi !
- Non, Navita ! Tous les Pères nous enseignent qu’il ne faut jamais s’interférer dans une autre terre sacrée ! C’est la première chose qu’on nous a appris !
- Hum… Pas grave !
- Tu es tellement irresponsable… Un jour, tu paieras de tes actes immatures…


Navita regarda son frère s’éloigner, l’air un peu agacée par le comportement de sa sœur. Celle-ci haussa des épaules en lâchant un soupire. Pourquoi personne ne riait en cette terre ? Pourquoi tout le monde était si strict et froid ? La vie était belle ! Alors, pourquoi une telle mauvaise humeur de la part de tous ?

Un petit poisson esprit nageait près de la jeune déesse qui lui caressa la tête en souriant, comme s’il s’agissait d’un animal domestique. Heureusement qu’ils étaient là pour eux. Ces petites entités qui la suivaient partout où elle allait. Ils étaient rassurants. Il lui permettait de garder le sourire dans cet univers terrible.

- C’est nul d’être une déesse !
- Jeune Navita, pourquoi lancer de telle parole alors que tu n’as même pas trente tours solaires !


La petite lâcha un hoquet de surprise en entendant cette voix venant de derrière elle. Elle se retourna et vit qu’il s’agissait d’un homme à la barbe mal-rasée blanche, aux courts cheveux et à l’habit digne d’un moine de couleur bleu.

- Père Nono ! Je ne vous avais pas entendu arriver !
- Que t’arrive-t-il, ma chère ?
- Les autres sont méchants avec moi…
- Qu’est-ce qui te fait croire qu’ils sont méchants ?
- Ils ne sourient pas… ils me grondent tout le temps… Ils disent que je dois grandir… Mais je suis petite moi !
- Est-ce ainsi que tu te vois ? Petite ? Ne te dis-tu pas que tu peux changer si tu en as envie ?
- Changer ? Je ne peux pas profiter de ma vie ?
- Ma pauvre enfant ! Une déesse n’a pas de vie, hélas !
- Oh ! Oui je comprends… Une déesse est immortelle et a des charges à prendre en main… J’aurais aimé être mortelle…
- Qui te dis que dans quelques autres tours solaires, tu ne regretteras pas ta situation ?


L’enfant regarda intensément l’homme, les yeux pétillants d’admiration. Elle regarda ses mains avant de les refermer pour redresser sa tête, affichant un beau sourire. Elle avait compris. Elle voyait qu’est-ce qui n’allait pas. Elle regrettait trop son statut de déesse et pourtant elle ne l’avait même pas encore exploité. Elle avait encore beaucoup à découvrir. Elle s’approcha du Père Nono pour prendre la main qu’il lui tendait. Ils quittèrent ainsi la lande des fleurs.

- Père Nono, apprenez-moi ce que je dois savoir de moi et de ce que je dois faire !
- Tu le sauras en tant voulu. La patience est une vertu, Navita, n’oublie jamais cela.
- Patience ? D’accord !


Ah ! Ce sacré Père Nono ! Il était toujours de bons conseils pour la petite. Il s’agissait là du Père le plus présent pour la Déesse du Fluide. En effet, il était bien plus proche d’elle que n’importe quel autre Père. Ces derniers ne cherchaient pas à s’attacher aux divinités qu’ils créaient, car, au bout d’un certain temps, ils devaient laisser les dieux se charger de créer leur système indépendamment. Pour eux, les divinités n’étaient que des simples êtres auxquels il n’y avait aucun intérêt à l’attachement.

Alors qu’ils s’approchaient peu à peu des Colonnes, autrement dit l’école pour les dieux, Chrux les avait observés depuis sa chambre dans la Maison. Il lâcha un long soupire avant de tirer le rideau. Sa sœur ne comprenait décidément rien aux règles qu’on lui enseignait. Tous les Pères voyaient d’un mauvais œil le Père Nono. Il détruisait toutes les leçons qu’ils enseignaient. Il faisait un véritable embrigadement avec ses philosophies sans aucune logique.

Le petit dieu s’inquiétait grandement pour sa sœur. Si celle-ci commençait à avoir des rêves pleins la tête à cause du Père Nono, elle allait s’éloigner de son objectif et ne forgerait jamais de système. Cela mènerait à la fin de la Terre Offerte mais également à leurs existences. Et Chrux ne souhaitait pas disparaître. Il voulait accomplir ce que les Pères attendaient de lui en retour de leur service.

- Tu penses encore à ta sœur ?

Chrux se retourna et vit à son seuil le Père Inespi qui s’approcha du garçonnet. Celui-ci baissa la tête et ce fut après avoir lâché un long soupire qu’il répondit :

- Oui, Père Inespi… Je ne peux cesser de m’inquiéter pour elle… Est-ce une mauvaise chose ?
- Non. Car tu es dans le vrai, Chrux. Ta sœur risque beaucoup si elle continue de rêvasser ainsi. Un dieu ne doit pas rêver. Il doit accomplir sa tâche uniquement. Il ne peut se permettre de s’offrir les plaisirs des mortels.
- Je comprends… Mais Navita ne semble pas vouloir en entendre un mot… Ne pourrais-je pas prendre sa place et devenir Dieu-Père ?
- Chrux… Seul un Dieu détenant la capacité d’insuffler la vie peut porter ce nom. Ce n’est pas ton cas. Tu es le Dieu du Matériel.
- Je… je vois… Mais, et si elle décidait de ne pas remplir ce rôle ?
- Alors elle, cette terre et toi serez voués à disparaître…
- Oui, je le sais parfaitement. Seulement, vous ne pouvez rien y faire ?
- Non. Ce ne sont pas en nos forces. Il y a des entités plus puissantes encore.


Chrux soupira à nouveau. Décidément, il y avait tout pour le frustrer. Sa sœur pouvait les menacer de tout faire disparaître mais elle paraissait s’en moquer. Tout ce qu’elle voulait, elle, c’était profiter de son existence. C’était surtout une preuve de pur égoïsme ! Elle, elle n’en voulait pas de sa vie de déesse, alors ce n’était pas grave si elle disparaissait. Néanmoins, elle n’avait jamais demandé l’avis de Chrux, son propre frère ! Elle ne l’a jamais interrogé pour savoir ce qu’il souhaitait faire. Parce que lui, contrairement à elle, il était prêt à assumer son rôle en tant que divinité. Il voulait devenir le Dieu du Matériel d’un système où des mortels lui seraient reconnaissants pour ce qu’il avait fait, lui-même remerciant encore les Pères pour ce magnifique don.

- Je vais faire en sorte que Navita se décide le plus rapidement de créer notre système !
- Je compte sur toi, Chrux.


Le petit dieu hocha de la tête tandis que le Père Inespi se retirait de la chambre, laissant le gamin seul. Ce dernier observait de nouveau le dehors de sa fenêtre. Il regardait les Colonnes où actuellement sa sœur se tenait avec le Père Nono. Celui-ci devait lui enseigner encore des choses mauvaises pour la petite déesse.

- Crois-moi, Navita, je vais te faire sortir de là. Je te le promets.

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 870
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Les Archives de Shigoto   Ven 19 Mai - 22:28

Chapitre 2 : Grandis un peu, Navita…

Chrux était dehors. Il attendait que Navita sorte des Colonnes. Quelques tours solaires étaient passés depuis que le Dieu de la Matérialisation avait discuté avec le Père Inespi. Il était déterminé à parler avec sa sœur afin de lui faire voir enfin clair. Cette enfant était beaucoup trop aveuglée par les paroles du Père Nono. Celui-ci n’était vu que comme un paria. Il profanait des paroles dont les autres pères trouvaient ridicules. Il enseignait la joie et la tristesse, la beauté et la laideur, le bien et le mal. Bref, des enseignements futiles qui n’étaient intéressants que pour les mortels et non pour des divinités.

Suite à quelques minutes d’attente, Navita finit par sortir du bâtiment scolaire, toute heureuse. Cependant, elle perdit son sourire lorsque son frère l’attrapa par le bras. Cela la prit au dépourvu, n’étant pas prête à une telle attaque. Chrux lui lançait un regard sérieux voire presque sombre ce qui fit un peu frissonner la gamine. Elle se questionna alors : avait-elle fait quelque chose de mal ? Pas à ce qui lui semblait. Pourtant, l’autre enfant portait toutes les traces faciales pour montrer que c’était le cas.

Comme il ne semblait pas prêt à prendre la parole le premier, ce fut elle qui le fit :

- Qui y-a-t-
- Tais-toi. Tu n’ouvres plus ta bouche jusqu’à ce qu’on soit dans ta chambre.


Alors elle se tut comme il le lui avait imposé. Elle se fit tirer jusque dans sa petite pièce privée où son frère la fit asseoir sur une chaise maladroitement – elle faillit tomber –. Il s’installa également et reprit le silence, la fixant droit dans les yeux. La petite déesse n’arrivait pas à saisir les pensées de son frère. Il était si renfermé et impossible à saisir. Son regard n’exprimait jamais ses moindres sentiments, ce qui était bien frustrant pour la demoiselle. Elle aimerait comprendre ce qui n’allait pas, seulement, elle hésitait à prendre la parole, craignant une nouvelle interruption de sa fraternité.

- Tu dois arrêter de fréquenter le Père Nono.
- Quoi ? Mais il m’aide ! Il ne me laisse pas lui au moins ! Il-
- Arrête, Navita ! Tu ne vois pas qu’il te bourre le crâne de choses inutiles ?
- C’est plutôt toi qui es aveugle et qui ne remarque pas l’embrigadement que les autres lui font subir !
- Ah oui ? Tu trouves que je suis embrigadé ?
- Parfaitement ! C’est Père Nono qui me l’a dit !
- Évidemment… Tu crois en ses paroles tel un pigeon. J’ai honte de toi.
- Moi aussi, ne t’en fais pas.
- Mais bon sang ! Grandis un peu, Navita !
- Nan ! C’est à toi d’ouvrir les yeux un peu et de m’écouter pour une fois ! Tu ne détiens pas la vérité générale et encore moins tous les Pères ! Ce n’est pas parce qu’ils nous ont donnés vie qu’ils ont raison sur tout !
- Ça suffit, Navita !


Agacé par le comportement intolérable de sa sœur, Chrux, dans un geste d’impulsivité due à la colère, leva la main contre elle et claqua fort sa joue. Tous les deux surpris, il n’y eut, à nouveau, plus aucun bruit. Navita baissa la tête, les poings serrés. Elle ignorait la douleur. A vrai dire, elle souffrait plus d’une autre blessure : ce déchirement qui la séparait de son frère. Il semblerait que plus le temps passait, et moins ils arrivaient à s’entendre.

- Va-t-en.

De sa petite voix, la Déesse du Fluide, les yeux fixant le sol, donna cet ordre à Chrux. Il sembla vouloir lui dire quelque chose, paraissant s’en vouloir, au vu de sa main qu’il avait approché doucement de sa sœur mais qu’il avait finalement refait tomber avant de sortir de la chambre. Une fois la porte refermée, Navita s’effondra par terre et se mit à pleurer. De l’autre côté, Chrux était dans le même état. Il semblerait que tous les deux avaient parfaitement conscience de cet écart qui se creusait entre eux et qui ne cesserait de s’agrandir. Ils n’étaient d’accord sur aucun point et ils devaient pourtant travailler ensemble pour forger leur système solaire.

Leur différent allait sans doute beaucoup influencer sur leur coopération.

L’un était éduqué de manière stricte, qui devait suivre à la lettre les règles, la raison, et de ne jamais contredire les pensées des Pères – sauf exception – et l’autre avait le droit à un enseignement basé sur les sentiments et émotions qui pouvaient guider les choix. Bref. Des méthodes pédagogiques bien différentes l’une de l’autre.

- Je te déteste.

Dirent-ils dans un commun murmure qu’aucun des deux ne purent entendre. En tout cas, ils étaient d’accord sur ce point.

Chrux finit par se lever et partit pour sa propre chambre. Une fois à l’intérieur, il matérialisa un morceau de terre qu’il détruisit à l’aide de ses petits poings, comme pour se défouler. Il fut interrompu par l’arrivée de Père Inespi.

- Mon enfant, tu laisses tes émotions prendre le dessus sur ta raison. Cesse.
- Pardonnez-moi, Père Inespi. J’ignore ce qu’il m’a pris. Ce genre de chose ne se reproduira pas.
- Il y a intérêt, Chrux. Sinon, tu ne seras jamais un bon dieu.
- A quoi bon vouloir être un bon dieu si je ne peux être un dieu tout court. Navita ne semble pas prête de forger le système. Nous allons disparaître.
- Non. Crois-moi, cher Chrux. Je vais prendre sous mon aile ta sœur.
- Mais elle a déjà pour parrain Père Nono !
- Cela ne m’empêche pas de devenir le sien en remplaçant Père Nono.
- Mais… comment ?


Père Inespi ne répondit point à la question curieuse du petit dieu. Celui-ci comprit rapidement que cela ne le concernait pas et qu’il n’avait donc pas à se mêler de ce genre d’affaire. Il aurait bien été tenté d’interroger pour en apprendre tout de même ne serait-ce qu’un peu, cependant, sa raison lui indiqua qu’il y avait de grandes chances que cela soit futile et donc inutile. D’autant plus qu’il avait parfaitement conscience que Père Inespi ne cèderait jamais à ses plaintes, même s’il les exagérait pour en devenir agaçantes – ressemblant alors à des cris d’un nouveau-né qui aurait faim – mais Père Inespi était toujours demeuré impassible face à n’importe quelle situation, comme s’il était dénué de tout sentiment. Cela impressionnait toujours autant Chrux. Il aimerait être comme son parrain – celui qui l’avait pris sous son aile pour veiller sur son éducation – mais il avait encore un long chemin à faire pour parvenir à une telle prouesse.

De son côté, Navita était demeurée seule. Père Nono était venu la voir, mais elle l’avait renvoyé. Elle voulait être dans la solitude. A présent allongée sur son lit, elle observait le plafond blanc. Elle remarqua qu’il y avait quelques tâches bleues dessus. Probablement de la peinture qui provenait des murs et qu’on avait accidentellement mis sur ce pauvre plafond. C’était une imperfection. Un objet qui perturbait la couleur pure qu’était le blanc. Un peu comme l’éducation qui séparait son frère et elle. Elle lâcha un long soupire avant de se mettre sur le côté, le visage presque collée au mur d’en face – son lit étant approché à ce fameux mur – et elle baissa les paupières, sentant les larmes glisser sur ses joues.

Elle avait perdu son frère. C’était définitif. Ils allaient sans arrêt se disputer lorsqu’ils voudraient forger le système, et ils finiront par ne rien faire et disparaître pour retourner à leur état d’origine. En réalité, cela ne dérangeait pas tant que cela Navita. Si elle venait à disparaître, cela signifiait que ce serait la fin de tous ces soucis qu’on lui imposait tant.

- J’étouffe trop… j’en ai assez… Père Nono est gentil, mais… cela n’empêche pas que Chrux ne m’aime sans aucun doute pas… de toute façon… je ne ressens plus rien pour lui… Je ne veux plus le revoir… je ne veux plus revoir personne…

Et elle se mit à cacher ses sanglots dans son oreiller. Elle ne voulait pas qu’on remarque cet état. Ce serait terrible. Si cela avait été Père Nono, il lui aurait fait une morale qui la vexerait sans aucun doute plus, et si c’en était un autre, il lui aurait dit quelque chose de mauvais qui donnerait encore plus envie à Navita de ne jamais forger le système.

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 870
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Les Archives de Shigoto   Mer 7 Juin - 0:34

Chapitre 3 : Intervention

Alors que Navita ne cessait de se lamenter, une voix la surprit :

- Navita. Père Nono ne s’occupera plus de toi à présent. Je suis ton parrain.

La petite déesse releva ses yeux de son oreiller pour apercevoir Père Inespi. Cela l’étonna d’avantage. N’était-il pas déjà le tuteur de son frère ? Avait-il le droit de s’occuper de deux dieux en même temps ? A cette interrogation, elle se rendit compte qu’elle ne connaissait rien du système des Pères, alors la réponse était peut-être qu’ils le pouvaient s’ils en avaient les capacités.
Elle ne cacha pas un long soupire agacé. Mais le Père Inespi ne réagit pas à cela. Il demeurait autant de marbre. Il avait parfaitement compris que cette idée ne plaisait aucunement à la petite, mais elle n’avait aucun choix. Elle était certes une déesse, mais cela ne lui octroyait que de l’autorité sur les misérables mortels. Les Pères étaient supérieurs à elle.

Navita, par politesse, finit par se lever de son lit et s’inclina pour saluer son nouveau parrain. Elle ne posa aucune question en ce qui concernait l’éducation que le Père Nono lui avait offerte jusque là. Elle avait parfaitement compris qu’elle n’aurait plus le droit de le revoir. Après tout, Chrux avait tant insisté sur le fait que ce Père n’était qu’un paria qui faisait des mauvaises choses. Elle avait deviné que c’était Père Inespi qui avait mis toutes ces bêtises dans la tête de son frère et cela expliquait le comportement du gamin à insister sur la « dangerosité » du Père Nono et ses méthodes pédagogiques. En réalité, tous ces Pères étaient simplement effrayés par l’ouverture d’esprit de celui qu’ils laissaient de côté.

- J’aurai une question, Père Inespi…
- Tu aimerais savoir si ton frère sera à tes cours ?
- Oui.
- Eh bien non. Père Ray me remplace pour lui. Je me charge particulièrement de ton cas, car tu en as vraiment besoin.


Navita baissa la tête dans un « Je vois » presque murmuré pour elle-même. Elle n’était pas vraiment déçue par le fait qu’elle soit séparée de son frère. A vrai dire, cela l’arrangeait. Elle ne voulait plus jamais revoir sa figure. Du moins, pour le moment. Elle avait déjà à faire face au tuteur, hors de question de se quereller en même temps avec l’élève. Cela serait la goutte de trop.

- Père Inespi, je tiens à vous dire que je risque de ne pas vous faire de cadeau. J’ai reçu une éducation bien différente de la vôtre.


Il lui sembla pendant l’instant de moins d’une seconde qu’un très fin sourire s’était dessiné sur le visage du Père Inespi. Était-il amusé par son comportement ? Il semblerait bien que oui.

- Tu es bien fascinante, Navita. D’habitude, tous les dieux sont entièrement reconnaissants envers les Pères et leur vouent tout un culte. Mais toi, tu es capable de te montrer insolente envers eux.
- Je respecte les Pères et je leur voue une profonde gratitude pour m’avoir donné vie, mais je ne les crois pas au dessus de tout. Eux-mêmes suivent des lois rédigées par quelqu’un qui lui aussi doit appliquer des règles. C’est un cercle vicieux. Personne n’est à l’abri de cela.
- Eh bien. Tu me parais plus futée que ton frère finalement. Serait-ce que ce que Père Nono t’a appris ?
- Non. Père Nono me donnait des pistes pour trouver le chemin que je devais prendre et ainsi trouver une réponse.
- Je vois.


Cela mit fin à la discussion entre les deux. Il finit par partir. Navita soupira encore. Exaspérée, elle prit son oreiller pour le jeter par terre. C’était un geste inutile et elle le savait très bien, néanmoins, elle avait besoin de faire quelque chose de ses bras. Alors elle avait laissé son impulsivité prendre le dessus sur ses pensées.

Si cela ne tenait qu’à elle, elle serait prête à aller défier les Pères afin qu’ils comprennent qu’elle et son frère n’étaient pas des objets – du moins plus maintenant – et qu’ils ne pouvaient faire d’eux tout ce qu’ils voulaient. Ils avaient à présent – en quelque sorte – une vie, des pensées propres, des convictions, qui leur appartenaient à eux.

- Vivement qu’ils partent ! J’en ai assez de leur présence ! A tous. Même Père Nono.

Énervée, elle se jeta sous ses draps et se replia sur elle-même. Elle garda un moment les yeux ouverts avant de finalement sombrer dans le sommeil.

De son côté, Chrux ne se réjouissait guère de se retrouver entre les mains du Père Ray. En effet, ce dernier avait la réputation d’être un Père très colérique et qui s’énervait à la moindre faute. Il était bien plus sévère que le Père Inespi, et pourtant, il était moins reconnu que celui-ci. Lorsque le petit dieu se trouva face au Père Ray, celui-ci ne perdit pas plus de temps à hausser la voix.

- Alors, c’est à cette heure-là qu’on arrive ?
- J’ai trois minutes d’avance, Père Ray.
- C’est insuffisant ! Tu aurais dû être là bien avant moi !
- Pardon.


Chrux ne chercha pas plus longtemps à dialoguer avec un fou. Il n’était qu’un fanatique de toute manière. Selon lui, il n’y avait que lui qui détenait la vérité. Ce qui était totalement faux. Le Dieu du Matériel trouvait que le Père qui avait le plus raison parmi tous était, sans grande surprise, le Père Inespi.

- Père Ray ?
- Quoi ?
- … Nan… laissez tomber…
- Alors réfléchis un peu avant de parler pour finalement te taire !
- Oui, Père Ray.
- Père Inespi ne t’a donc pas tout appris ?
- Évidemment que non. Je ne suis pas si vieux que cela.
- Mouais.


Silence. Les deux se dirigèrent finalement aux Colonnes. Dans le fond, Chrux enviait Navita. A présent, elle était sous la charge de la cerise du gâteau, tandis que lui, devait se taper la croûte moisie. La vie était tellement injuste, même lorsqu’on était immortel. Il aurait aimé que l’idée de Père Inespi ne résulte pas ainsi mais tout autrement. Mais il semblerait que, malgré sa grande sagesse, il n’avait trouvé que cette triste solution.

Au moins, Chrux se dit que sa sœur allait finir par cesser ses gamineries et allait enfin s’intéresser à ces choses bien plus intéressantes. Son existence en tant que dieu serait ainsi assurée malgré ses craintes. C’était fini. Navita allait donner naissance à un tout nouveau système et lui serait présent pour la soutenir. Ils feraient un bon travail car leurs pensées seront les mêmes puisqu’ils auront été sous la tutelle du Père Inespi.

Peut-être que ce fossé entre les deux était en train de rétrécir ?

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 870
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Les Archives de Shigoto   Mer 7 Juin - 23:40

Chapitre 4 : Une déesse têtue

Les cours de Navita auprès du Père Inespi avaient débuté depuis peu. Et la jeune fille en avait déjà assez. Elle avait parfaitement compris que cet égocentrique cherchait uniquement à l’embrigader afin qu’elle soit comme tous les autres Dieux qu’il avait dus éduquer depuis qu’il existait. Navita n’y pouvait concevoir. Père Nono lui avait parfaitement montré ce qui donnait des dieux endoctrinés ainsi.

La Déesse du Fluide ne souhaitait pas devenir ainsi. Ils étaient sans émotion, se contentaient de faire ce qu’ils jugeaient de mieux pour les mortels, mais ne se préoccupaient pas de leur bonheur ou ne faisaient rien pour se divertir eux-mêmes. C’était d’un terrible ennui. Navita n’avait jamais été ainsi. En effet, avant même que le Père Nono la prenne sous son aile, elle passait déjà tout son temps à observer le plus de choses possibles sur la Terre Offerte et s’amusaient à imaginer tout ce qu’elle pouvait faire simplement avec une fleur telle qu’elle était. Ce fut pour cette raison que Père Nono décida de devenir son parrain, car il avait vu des choses en cette jeune déesse que d’autre n’avait pas. Et pour faire en sorte qu’elle devienne une excellente Déesse-Mère, il se dit qu’il était préférable de développer son caractère bien plus épanoui que celui de son frère qui ne voyait que son rôle de Dieu du Matériel et rien d’autre, ce qu’il trouvait bien désolant.
Père Inespi enseignait le rôle de Navita, répétant sans cesse que son but était de donner la vie de immortels et des mortels. Elle devait veiller au bon fonctionnement du système qu’elle devrait créer avec la compagnie de plusieurs divinités qu’elle aurait créées.

Elle le savait très bien tout cela. Père Inespi n’était qu’un vieux disque rouillé qui devait répéter le même discours à tous les dieux qu’il prenait sous son aile. Il lui fit comprendre qu’elle n’avait pas le droit de se distraire avec quoique ce soit et de penser à quelque chose d’autre si ce n’était lié à son rôle. Navita lâcha un soupire qui n’échappa à l’ouïe de l’enseignant. La déesse s’en moquait bien. A vrai dire, c’était son attention. Elle désirait lui faire comprendre que tout ceci était fort beau mais elle ne désirait d’une telle existence.

- Je préfère disparaître si c’est pour être réduite à un simple état de fonction.
- Tu serais donc égoïste en privant à ton frère son rôle.
- C’est vous tous qui êtes égoïstes à vouloir à tout prix que je sois comme-ci ou comme-ça. Vous vous en moquez parfaitement du fait que je puisse avoir peur de devoir gérer un système qui n’est pas une mince affaire.


Malgré ce que l’on pouvait penser, Navita gardait son calme. Pourtant, le professeur put lire dans son regard bleu qu’il y avait un brasier ardent qui illuminait ses yeux.

- Que veux-tu que j’y fasse, Navita. Tu es née déesse et cela restera ainsi. Ne pense pas qu’en disparaissant tu puisses un jour te réincarner en mortel dans un système.
- Oh non. Je ne pense pas ça. Je sais que je retournerai à mon statut ancien et je dois vous avouer que je le préférai largement à celui-là. Maintenant, si vous voulez bien m’excuser.


Alors que les cours n’étaient aucunement terminés, Navita quitta les Colonnes, estimant que cela avait été suffisant pour la journée qui n’avait commencé que depuis quelques temps. Elle se rendit dehors. Elle vit, de loin, son frère qui s’entraînait à créer des objets, sous le regard sérieux du Père Ray. Le petit dieu paraissait être agacé par son nouveau parrain et faisait donc peu d’efforts dans ce qu’il faisait. Dans le fond, cela amusa Navita.

Malgré l’embrigadement qu’il avait reçu, Chrux gardait encore une personnalité propre à lui. Les Pères n’avaient pas tous les pouvoirs sur les dieux. Ils le croyaient, seulement ce n’était qu’une illusion. S’étaient-ils déjà rendus dans un vieux système pour constater où les dieux en étaient dans leurs avancés et comment leur gestion se passait ? Sûrement que non. La Déesse du Fluide imaginait bien que ces divinités devaient se sentir tellement libres lorsqu’il n’y avait plus aucun Père dans les parages et qu’ils pouvaient faire ce qu’ils souhaitaient et être comme ils le voulaient.
Sûrement que les dieux avaient un caractère plus fort que le pensaient les Pères, et Père Nono l’avait sans aucun doute remarqué et c’était donc pour cette raison qu’il avait décidé de créer une méthode pédagogique bien différente de celle de ses confrères.

Chrux n’était peut-être pas si perdu que cela finalement. Navita l’espérait de tout cœur. Elle ne désirait pas garder des différents avec son frère. Après tout, elle l’aimait et était trop attachée à lui pour être séparée de lui. Lorsqu’ils n’étaient que des entités, ils étaient toujours ensembles, alors, elle désirait que cela continue encore.

Un léger tintement se fit entendre. La fin des cours. Père Ray laissa le Dieu du Matériel qui paraissait tirer la tête. Navita, amusée, s’avança vers lui avant de taper gentiment son épaule pour l’interpeler. Celui-ci l’observa, surpris.

- Qu’est-ce que tu veux ?
- Oh rien. Juste m’excuser.
- Ah.
- Pardon.
- Pardon aussi.
- Au fait… j’ai remarqué qu’au final… tu n’es pas un si bon dieu que ça !
- Quoi ?!
- Haha ! Détends-toi ! Je disais juste les paroles que Père Inespi t’aurait lancées s’il t’avait vu !
- Pourquoi ?
- Il aurait pensé que tu as encore trop de caractère pour un dieu et que tu oses défier les Pères !
- Mais… mais nan ! Je…
- Calme-toi, frangin ! Moi je trouve ça bien !
- Pourquoi ? Père Inespi a la meilleure des éducations…
- Oui peut-être… mais… tu as le droit d’être toi…
- Je suis moi en suivant les cours de Père Inespi.


Navita soupira. Son frère ne jurait décidément que pour son ancien parrain qu’il semblait vénérer plus que tout. La demoiselle se résigna à tenter de le convaincre pour quoique ce soit. Pour le moment, Chrux était aveuglé par Père Inespi. Sans mettre fin à la discussion, elle finit par partir, ce qui laissa son frère perdu, clignant des yeux.

Une fois sa sœur hors de vue, il soupira en baissant la tête. Elle ne comprenait décidément rien. Elle voulait le faire croire qu’il pouvait se passer de l’éducation des Pères mais c’était tout à fait faux. Sans eux, ils ne seraient rien à l’heure actuelle. Il redressa ses yeux vers les Colonnes. Peut-être que Père Inespi s’y trouvait encore. Il rejoignit le bâtiment scolaire à la recherche de son idole. Celui-ci était demeuré dans sa salle de classe habituelle. C’était l’endroit de la Terre Offerte préférée de Chrux. Il s’y sentait encore mieux que s’il était dans sa chambre.

- Père Inespi ?
- Chrux. Je savais que tu viendrais. Tu as croisé ta sœur, n’est-ce pas ?
- Oui, Père Inespi. Elle ne semble pas vouloir vous être obéissante.
- A vrai dire, je pense que j’ai une bonne influence sur elle.
- Comment ça ?
- Ne te préoccupe pas de cela Chrux.
- Très bien, Père Inespi. Vos cours me manquent.
- Père Ray n’est donc pas à la hauteur ?
- Pour être honnête, il est un excellent professeur pour enseigner mais il manque beaucoup de tact et de patience.
- Que veux-tu, il est ainsi.


Cela fit réfléchir Chrux pendant quelques instants, laissant les deux interlocuteurs dans un silence. Il se remémorait les paroles de sa sœur et soudain, tout lui devint plus clair. En effet, les Pères avaient leur propre caractère et on disait ne rien pouvoir y faire, mais lorsqu’il s’agissait d’un dieu qui commençait à avoir de la personnalité, on faisait tout en sorte que ces traits disparaissent afin que seul le but de son existence soit en tête.

- Veuillez m’excuser, Père Inespi, je me retire.

Il s’inclina poliment avant de sortir des Colonnes pour se diriger vers sa chambre, visiblement perturbé par ce qu’il venait de découvrir. Et si depuis le début, Navita et Père Nono avaient raison ? Chrux décida de rendre visite à ce paria le plus tôt possible afin de lui parler, n’ayant jamais eu d’échange avec lui.

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 870
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Les Archives de Shigoto   Sam 10 Juin - 2:34

Chapitre 5 : Vérités

Chrux prit son courage à deux mains. Il emplit ses poumons d’air dans une grande inspiration pour finalement tout dégager. Il se trouvait tout près de Père Nono. Ce dernier avait décidé de tuer le temps en se promenant au hasard sur la Terre Offerte en observant les quelques fleurs qu’il trouvait sur son chemin. Le petit dieu l’analysait pendant que son objectif lui tournait le dos. Sans doute l’avait-il déjà remarqué mais qu’il attendait que ce soit le garçonnet qui vienne l’aborder le premier.
Chrux put voir que Père Nono se tenait d’une manière plus aisée que Père Inespi bien trop sec et dur dans son allure. L’ancien parrain de Navita pouvait presque faire penser à ces bons grand-pères qui adoraient chouchouter leurs petits-enfants en les gavant le plus possible de confiserie au caramel ou chocolat – de quoi régaler toutes les papilles délicates et sucrées des bambins –. Alors que Père Inespi ressemblait plus à ce genre de grand-père qui était sorti de guerres et qui en portait des cicatrices et n’hésitait pas à en parler ou montrer ses vieilles blessures et qui avait reçu une éducation stricte.

Le garçonnet finit par s’avancer vers ledit paria et toussa pour attirer son attention.

- Père Nono ?...
- Eh bien, Chrux ! Quel plaisir de te voir, mon garçon ! Quel bon vent t’amène ?
- J’imagine que vous avez déjà deviné…
- Absolument pas !
- Mouais… enfin ! J’aimerai vous parler…
- Je te suis toute ouïe.


Le Dieu du Matériel ouvrit sa bouche pour finalement recoller ses lèvres. Il devait trouver des bonnes formulations. Déjà, il construisait une introduction. Il s’agissait tout de même là d’un sujet qu’il n’avait jamais osé affronter, trop aveuglé par l’enseignement qu’il subissait. Le plus ironique c’était que celui qui l’enfonçait dans l’obscurantisme se révélait être la lueur qui sut éclairer sa raison, malgré les nombreuses tentatives antérieures de sa sœur.

- Père Nono, on m’a toujours enseigné que l’unique but d’un dieu était de construire un système et y appliquer ses règles en collaboration avec les autres divinités créées par le Dieu-Père ou la Déesse-Mère. Père Inespi me répétait sans cesse qu’un dieu ne doit pas être distrait par quoique ce soit d’autre que sa fonction. Donc, il n’a pas le droit d’avoir une personnalité. Pourtant, vous, les pères, vous en avez une ! Et vous remplissez parfaitement vos rôles d’enseignant. Pourquoi devons-nous être dénué de tout trait de caractère ? Cela serait-il néfaste au système ?

Un sourire se dressa sur le visage rond de Père Nono. Ce n’était pas un rictus mauvais. Tout au contraire : il montrait de la bienveillance. Sans doute touché par la réflexion de Chrux, il s’agenouilla pour être à sa hauteur et posa une main lourde sur l’épaule frêle de l’enfant et tourna sa tête vers le ciel, l’espace infini.

- Mon cher Chrux… je suis si heureux de constater que tu as enfin compris certaines choses. Un dieu n’a pas à se plier à tous les désirs d’un père, sache-le. Tu peux être quelqu’un avec tes propres pensées et ton propre caractère. Père Inespi cherche simplement à avoir des intérêts en t’enseignant de telles choses. Il pense, comme beaucoup de pères, qu’il peut contrôler les dieux comme bon lui semble et ainsi posséder ses systèmes. Ce qui est sottise puisque aucun père ne revient jamais sur une terre sainte. C’est futile de vouloir vous apprendre de telles choses.

Chrux écouta attentivement ces révélations. Il baissa la tête. Père Inespi ne voyait en lui qu’un objet de création et qu’il ferait ce que lui était incapable. Sans doute avait-il toujours désiré être à la place des dieux comme une grande majorité des pères. Ils jalousaient les divinités, car, bien qu’elles  leur devaient leur salut, elles étaient plus fortes qu’eux. Elles possédaient toute sorte de pouvoirs qui les rendaient puissantes. Les pères, eux, n’avaient que le pouvoir de transformer une entité en un dieu et de leur donner l’enseignement qu’ils avaient eux-mêmes reçu de leurs supérieurs.

- Je vois… merci, Père Nono.
- Je remarque que ton esprit est troublé, Chrux. Ne fais pas de bêtise qui pourrait te nuire.
- Je ne vais rien faire. Je vais juste… retrouver ma sœur. Nous devons parler.
- Sage décision.


Le bonhomme se redressa, suggérant que leur discussion était finie et laissait donc libre arbitre le garçon. Celui-ci, sans jeter de dernier regard au père, se tourna pour foncer jusque dans la chambre de Navita où il la supposait être présente. Mais il n’y avait aucune trace d’elle. Cela étonna Chrux qui aurait parié qu’elle serait ici en train de se morfondre de son sort.

En cherchant un peu plus, il trouva un bout de papier rangé dans un tiroir. Il y avait son nom marqué dessus, alors, il se permit de lire ce qui était marqué.

Si tu veux me parler, rejoins-moi à la Tour Priant.  Navita.

Le petit haussa d’un sourcil. Que pouvait bien faire sa sœur là-bas ? Il s’agissait d’un endroit réservé aux pères. Là-bas, ils recevaient leur bénédiction pour pouvoir enseigner, recevant des secrets sur l’avenir du système solaire de la terre sainte où le bâtiment se trouvait. Cela inquiéta Chrux. Ce n’était définitivement pas une bonne chose. Sa sœur tramait quelque chose.

- Navita, j’espère que tu ne vas pas faire de bêtise…

Croisant intérieurement les doigts, il froissa la feuille en boulette dans sa main, fonçant en dehors de la chambre. Il dirigea ses pas vers la Tour Priant. Au passage, il croisa Père Inespi qui se permit de l’interpeler. Chrux pensa pour lui-même qu’il aurait bien aimé pour une fois que son idole, dont l’image se détériorait, l’ignorait alors que depuis toujours son but avait été d’attirer son attention.

- Chrux. Cesse tout de suite ce que tu es en train de faire.
- Père Inespi, sauf votre respect, je me dois de-
- Je n’en ai que faire !


C’était bien la première fois que Père Inespi montait autant le ton. Son visage était figé sur la colère, tandis que Chrux avait eu un bond de sursaut qui l’avait fait reculer, choqué. Mais le garçonnet décida de braver cette peur. Il ne devait plus voir Père Inespi comme l’être supérieur à tout autre vivant.

- Vous savez quoi ? Moi aussi, je m’en moque de ce que vous pouvez bien penser. Je suis libre de moi-même et de mes propres décisions. Et j’ai choisi de ne pas vous écouter !

Sur ce, il se précipita très loin de son ancien parrain, prenant une autre direction que le sentier direct de la Tour Priant. Il voulait éviter les ennuis. Cependant, il avait conscience que Père Inespi se doutait de quelque chose – voire peut-être qu’il avait tout compris –, mais dans une vaine tentative, Chrux décida de brouiller les pistes.

Il espérait ne pas arriver trop tard. Navita était capable de tellement qu’il imaginait des scénarios tous différents les uns des autres et certains paraissaient presque totalement absurdes et improbables.

L’heure tournait et les risques que la Déesse du Fluide ait commis une terrible erreur grandissaient.

- Pitié, Navita… attends-moi !

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 870
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Les Archives de Shigoto   Lun 19 Juin - 23:53

Chapitre 6 : Une erreur fatale

Il aurait dû le voir. Il aurait dû le remarquer. Mais tout était devenu noir autour de lui depuis qu’il était pris en charge. Navita n’allait vraiment pas bien, et ce, depuis un long moment déjà. Elle ne trouvait plus sa place nulle part. Elle souhaitait simplement que son frère soit plus présent pour elle et qu’il se rende enfin compte du terrible embrigadement que lui faisait subir Père Inespi. Mais lui, il avait été rendu aveugle et il s’était contenté d’envoyer sa sœur loin de lui en se montrant vexant voire blessant.

Chrux courrait à toute allure à la Tour Priant. Il se mordait la lèvre. Il sentait qu’il serait en retard et que sa sœur aurait déjà fait ce qu’elle désirait ou qu’elle l’accomplirait sous ses yeux sans qu’il puisse y intervenir. Pourquoi avait-il fallu qu’ils en arrivent à là ? Pourquoi s’était-il si mal comporté vis-à-vis de sa sœur alors qu’elle avait besoin de lui depuis fort longtemps ?

La porte de la Tour Priant était légèrement entrebâillée, faisant comprendre que quelqu’un était entré. Cela ne ressemblait pas à une attitude d’un père car ils étaient très minutieux sur le moindre détail. Le Dieu du Matériel s’autorisa à pénétrer dans le bâtiment et débarqua dans le hall. Il y avait une porte juste en face de lui qui menait au cœur de la tour. Il s’agissait de la salle de réunions des pères. Sur sa gauche, il y avait un escalier qui menait aux diverses chambres des enseignants.
Le garçonnet colla son oreille, discrètement, contre la porte et identifia des voix masculines. Navita ne devait pas y être. Il décida d’emprunter les marches et son instinct lui souffla d’aller au dernier étage. Il s’agissait de l’ouverture dans le toit où reposait la Cloche des Appels qui était un artefact très important aux pères. Chrux n’avait jamais su en quoi plus précisément, car il s’agissait d’un des nombreux secrets qu’il n’avait pas accès, n’étant qu’une divinité.

Il avait envie de hurler le prénom de sa sœur pour l’arrêter. Mais il ne voulait pas que les pères soient au courant de leur intrusion. Cela pourrait leur attirer de terribles ennuis. Alors, il montait les marches quatre par quatre dans sa course folle, le souffle presque court.
Il arriva finalement à destination.

Navita se trouvait à quelques mètres de lui, le dos tourné, semblant observer l’horizon infini qui s’étendait et visible par l’absence de mur – le toit de la tour est soutenu par des structures de bois –. Presque au bord, la jeune déesse paraissait absorbée par ce qu’elle observait tandis que ses cheveux étaient portés par le vent frais, voire mordant.

- Te voilà.

Prit froidement la parole la fillette. Elle finit par tourner son visage vers son frère. Celui-ci était parfaitement neutre. Ce qui choqua Chrux. Ce n’était pas dans les habitudes de la Déesse du Fluide d’être aussi inexpressive. Elle affichait souvent un petit sourire, même lorsqu’elle n’allait pas bien.

- Qu’est-ce que tu fais ici ? Tu sais, si un père nous voit là, on va avoir de sacrés ennuis !
- Je n’ai pas peur des pères. Ils peuvent tous aller se faire voir. Ce ne sont que des menteurs et profiteurs. Je les déteste tous autant qu’ils sont.
- Quoi ? Même Père Nono ?
- Je ne veux AUCUN père présent sur NOS terres sacrées ! Ils les ont créées pour NOUS alors elles NOUS reviennent de droit !
- Hein ? Tu… tu veux t’emparer des Terres Offertes ?
- Oui ! Les pères nous considèrent trop comme des êtres inférieurs à eux. Ce n’est pas le cas. Nous sommes tous à la même échelle. Alors, je vais faire en sorte qu’ils ne piétinent plus sur NOTRE sol !
- Qu’est-ce que t-


Elle ne lui laissa jamais le temps d’achever sa phrase. Elle leva son bras vers la Cloche des Appels et envoya une puissante onde qui fit d’abord secouer l’objet sacré de droit à gauche, tintant, avant de se fissurer petit à petit pour finalement s’écarteler. Les morceaux sombrèrent jusqu’à ce qu’ils atterrirent contre le sol du hall dans un boucan infernal. De terribles cris se firent entendre de chaque côté de la Terre Offerte.

Chrux regardait sa sœur, totalement paniqué, ne comprenant pas ses agissements, tandis que l’intéressée le fixait également, les sourcils froncés, les yeux reflétant toute la haine profonde qu’elle ressentait pour chaque père, tandis que le vent s’était levé encore plus, ce qui créait presque une terrible tempête.

- Navita ! Pourquoi ?! Pourquoi tu as fait ça ?!
- Pour nous libérer de leur emprise ! Nous sommes maîtres de nous-mêmes à présent !
- C’est de la folie !! De la pure folie, Navita !!


La Déesse du Fluide éclata de rire, ce qui terrifia Chrux. Ce n’était pas sa sœur qui se tenait devant lui.

C’était tout simplement impossible.

Navita était une fille joyeuse, souriante, dynamique, déterminée, terriblement têtue, convaincue qu’elle avait des bons idéaux, rêveuse,  trop curieuse, impulsive et réfléchie à la fois, enfantine par moment, aimante, attachée.

Mais là, c’était une toute autre Navita qu’il voyait.

Elle paraissait folle, presque sadique. Le regard sombre, elle était prête à tout pour arriver à ses fins, sans doute n’hésiterait-elle pas tuer ceux qui s’opposeraient à elle.

C’était un caractère tout à fait contraire à ce qu’elle était normalement.

La tempête se fit plus violente encore, arrachant le toit de la Tour Priant. Les cris étaient de plus en plus forts. C’était des hurlements de douleur, de souffrance, d’incompréhension avec peut-être un soupçon de remords. Chrux ferma les yeux, ses globes oculaires ne pouvant plus supporter la puissance du vent qui le faisait pleurer.

Et tout devint noir et sourd.

Lorsque le Dieu du Matériel souleva ses paupières, il était allongé par terre, sur l’herbe de la Terre Offerte. Un visage se pencha au dessus de lui.

- Chrux ! On est libre !

Hurla joyeusement une voix féminine. Chrux prit du temps à se remettre de ce qui devait être un coma. Retrouvant finalement entièrement ses esprits, le garçonnet se redressa d’un bond et tourna sa tête vers sa sœur qui avait retrouvé son sourire d’autrefois.

Il n’y avait plus aucune trace de la Tour Priant. La position où ils étaient était l’ancien emplacement du bâtiment. Le petit dieu remarqua d’ailleurs que la Terre Offerte était craquelée et que quelques zones pouvaient être qualifiées de mortes à cause de l’herbe devenue noire, l’atmosphère dorée totalement dissipée et les fleurs disparues. Quelques bâtiments s’était effondrés ou avaient perdu un ou plusieurs morceaux.

Mais ce qui frappa surtout Chrux s’était l’absence totale de pères.

Ils avaient tous disparu.

Sans aucune exception.

Il ne restait plus que Navita et lui sur cette terre sacrée quelque peu détruite.
Un long frisson parcouru l’échine du garçon.

Qu’allait-il se passer à présent ?

Comment allaient-ils vivre sans père ?

Était-ce seulement possible alors que le moment n’était même pas encore venu ?

Leur destin était-il toujours assuré par la présence de la Déesse-Mère, malgré l’absentéisme des enseignants ?

- Libres, oui… mais… incertains de vivre longtemps aussi…

Répondit-il finalement à sa sœur qui sourit.

Qu’avait-elle en tête ?

Il préférait ne pas le savoir.

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 870
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Les Archives de Shigoto   Mer 21 Juin - 23:41

Chapitre 7 : Tout est incertain

Chrux cherchait en vain le moindre père. Il explorait depuis quelques instants qui étaient en réalité cela faisait des tours solaires qu’il errait sans réel aboutissement à ses recherches. Il avait encore du mal à croire que sa sœur ait osé faire une telle erreur. Il s’agissait presque de la fin de la Terre Offerte qui tentait de résister à cette terrible attaque qu’elle avait subite. Navita avait perdu la raison, se répétait sans cesse le pauvre petit Dieu qui n’arrivait plus qu’à voir de la noirceur quant  à son avenir.

Sans les pères, ils étaient totalement perdus. Leur formation n’était aucunement achevée et ils avaient encore beaucoup à apprendre pour tenir leur rôle correctement. Aucun autre père ne viendrait pour eux car ils étaient trop occupés avec d’autres terres sacrées et d’autant plus qu’ils devaient à présent considérer la Terre Offerte comme une zone morte dont le système solaire ne verrait jamais le jour.

Chrux se mit à pleurer.

Il n’avait pu retenir plus longtemps ces larmes amères qui piquaient ses orbites et ce nœud dans la gorge devait être dénoué afin de libérer le poids de son estomac. Il en vomit même. Il était écœuré par l’acte si cruel, irréfléchi, immature et égoïste de sa sœur. Leur destin se scellait sur la fin. Tout simplement.

Il n’y avait d’autre voie possible.

Le garçonnet crut entendre une voix chantonner non loin de lui. Navita se rapprochait, les mains croisées derrière le dos, le regard plongé vers le désastre qu’elle avait causé, fredonnant un petit air joyeux voire presque satisfait, ce qui en dégoûtait son frère.

- La Terre Offerte ne se sera jamais portée aussi bien qu’aujourd’hui !

Osa s’exclamer la Déesse du Fluide. Irrité et au bord de l’explosion, Chrux se redressa et donna une claque à sa sœur. Celle-ci, le visage tourné par la violence de la baffe,  éclata de rire. Chrux en recula, légèrement inquiet et surtout effrayé. Navita n’était plus du tout la même qu’il avait connue.

- Allons, allons, Chrux ! Ce n’est pas une manière de remercier sa sœur pour t’avoir offert la liberté !
- Tu plaisantes, j’espère ?! A cause de toi, on va mourir ! On ne saura pas fonder de système solaire et on va être détruit et retourner à notre état d’avant ! Tu as envie de ça ?!
- Honnêtement, notre vie d’avant était bien mieux que celle-ci, si tu veux mon avis ! Hihi !
- Arrête ! Juste, arrête, Navita ! Et réfléchis un peu aux conséquences de tes actes ! Tu images si les supérieurs des pères apprennent ça ?!... Ils viennent de perdre un grand nombre de leurs pères ! Ils risquent d’avoir de la rancœur envers nous et nous faire subir quelque chose de bien pire que de retourner à notre statut antécédent !
- Et alors ? J’m’en fiche ! Ils peuvent faire ce qu’ils veulent de moi ! Tant que je ne suis pas séparée de toi, tout va bien !
- Mais ON VA ÊTRE SÉPARÉ PAR LA SENTENCE ÉTERNELLE RÉSERVÉE AUX DIEUX !! Tu ne comprends pas ça ?!! C’est comme la mort pour les mortels ! Pourquoi tu ne veux pas comprendre que tu as mal agit ?! POURQUOI, NAVITA ?!! Qu’est-ce qui ne va pas dans ta tête ?!


Ce fut au tour de Navita de prendre peur. En effet, une étrange aura émanait de son frère tandis que celui-ci élevait de plus en plus la voix, emporté par la colère et une haine bouillonnante envers sa sœur. La supposée Déesse-Mère lâcha un petit cri quand elle vit un rayon de cette aura se jeter sur elle, mais cela ne lui fit rien car son frère se calmait, reprenant son souffle.

Sans ajouter un mot de plus, il lui tourna les talons et s’éloigna le plus possible d’elle.

Navita était troublée. Elle se mit à regarder à nouveau le décor. Elle avait fait tout cela dans le but de protéger son frère des pères et leur mauvaise éducation. Elle avait souhaité les rendre plus libres afin de pouvoir faire leurs propres choix et être eux-mêmes, de chercher à comprendre les choses et à découvrir par eux-mêmes. Elle pensait les pères néfastes pour leur bien.

Elle n’avait jamais eu aussi tord.

En agissant telle une euphorique, elle avait conduit son frère et elle-même aux portes de la fin de tout. C’en était fini d’eux. Ils ne seraient désirés par personne. La blonde observa ses mains, les ouvrant et fermant sans cesse, comprenant tardivement, qu’en réalité, elle ne maîtrisait pas ses pouvoirs de Déesse du Fluide. Certes, elle connaissait quelques magies par-ci par-là mais cela n’avait aucun rapport avec son rôle.

Paniquée, elle tourna sa tête dans tous les sens pour retrouver Chrux qu’elle se mit à appeler en criant son nom. Mais il ne venait pas ou ne répondait pas. Elle baissa les yeux et se mordit la lèvre, ayant des perles de sel qui glissaient sur ses joues. Quelle sotte avait-elle fait. Chrux avait raison d’être énervé voire désespéré. Il y avait de quoi.

Ils étaient incapables de faire un système solaire.

La Terre Offerte allait disparaître avec eux, et c’était tout.

- Mais… mais pourquoi j’ai fait ça ?! J’ai cru agir bien tout en faisant en sorte que Chrux et moi ne soyons jamais séparés mais… je nous ai menés à notre perte ! C’est normal qu’il m’en veuille ! J’ai mal agit !... Oooh… CHRUX !! Pardonne-moi ! Enfin… je sais que c’est impossible… mais… on peut essayer de découvrir nos pouvoirs par nous-mêmes ! N’est-ce pas ?

Le silence était pesant.

Beaucoup trop à vrai dire.

Elle savait son frère ronchon et rancunier, mais lorsqu’il s’agissait de faire quelque chose pour tout réarranger, il se pointait immédiatement, toujours volontaire pour porter un coup de main à quoique ce soit, même si cela impliquait des affaires qui ne paraissaient pas de sa taille.

- C-Chrux ?... S’il-te-plaît… on peut essayer de trouver quelque chose ! Je ne te demande pas de me pardonner… c’est impensable… Mais je veux juste qu’on cherche tous les deux une solution pour nous sortir de cette misère ! Je sais que je suis entièrement responsable de tout cela et que c’est donc à moi à qui reviens la tâche de réparer mes erreurs, mais je n’y arriverai pas seule… et il nous manque du temps pour que je puisse me permettre de commettre des erreurs pour m’entraîner jusqu’à ce que j’y arrive. J’en paierai les conséquences après. Je t’en supplie ! Tu es vraiment quelqu’un d’intelligent, astucieux, malin, rusé, réfléchi et tu sauras trouver la réponse et je t’y aiderai !......... Chrux ?

Malgré ses tremblements, Navita fit des efforts pour se déplacer vers la direction où était parti son frère. Elle respirait difficilement. Elle avait l’impression que quelque chose venait d’arriver à Chrux. Mais elle trouva celui-ci assis sur une partie morte de la Terre Offerte. Il regardait les autres systèmes solaires. Pour tenter de détendre l’atmosphère, la Déesse du Fluide se permit :

- Je croyais qu’on n’avait pas le droit de regarder les systèmes solaires des autres dieux !

Elle afficha un petit sourire qu’elle perdit lorsque le Dieu du Matériel lui lança un terrible regard noir.

- Tu peux me foutre la paix ? Barre-toi… j’ai besoin d’être seul.
- M-mais, Chrux ! Nous manquons de temps ! Et si nous ne faisons rien nous-
- J’m’en fous. J’préfère subir la Sentence Éternelle plutôt que de rester avec toi.
- C-comment ?
- Tu m’as bien entendu, Navita ! J’en ai marre ! On est perdu ! On n’a aucune solution !
- O-o-on peut toujours trouver quelque chose !
- N’importe quoi !! Arrête tes délires, pauvre folle ! C’est fini ! On n’a aucun pouvoir pour ça ou alors on ne les connait même pas alors comment veux-tu chercher à les maîtriser ?! Je te déteste, Navita ! JE TE HAIS !


La jeune fille en était bouche-bée, les larmes abondant ses yeux. Elle avait mal partout. Elle n’arrivait pas à croire que son frère puisse lui sortir de telles choses. Elle ne le savait pas désespéré à ce point. Elle lui avait tout arraché en écoutant son impulsivité. Elle le comprenait, néanmoins, elle ne s’attendait pas à ce qu’il puisse lui dire des choses si horribles. Elle le croyait bien plus volontaire que cela. C’était elle la lâche, pas lui. Pourquoi avaient-ils échangé leur rôle ?

Le pire arriva lorsque Chrux décida d’agir. Il se leva lentement. Navita le suivit du regard avant de se rendre compte qu’ils se situaient au bord de la Terre Offerte. La petite déesse rattrapa son frère par le poignet, affolée.

- Arrête ! Tu es fou ou quoi ?! Si tu tombes de la Terre Offerte, tu vas-
- Subir la Sentence Éternelle ? Je sais…
- Mais… mais tu ne vas p-
- Si. En tout cas… retiens bien ça…


Il tira brusquement son bras ce qui entraîna la blondinette à lui et il lui murmura à l’oreille :

- Tu m’as détruit. Tu m’as tout pris, tout arraché. J’espère que tu auras ça sur ta conscience pour toujours. Tu es ignoble et égoïste. Je te hais du plus profond de mon être.

Navita voulut dire quelque chose mais son frère la lâcha avant de se précipiter dans le gouffre. La demoiselle se jeta au bord, et regarda Chrux.

Il sombrait, affichant un grand sourire, dans le noir, tandis que son corps commençait à se décomposer pour ne laisser plus aucune trace derrière lui.

- CHRUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUX !!!

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 870
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Les Archives de Shigoto   Jeu 22 Juin - 0:34

Chapitre 8 : Chrux – Le Dieu disparu

Prénom : Chrux

Apparence Physique : S’il avait pu grandir, Chrux serait devenu un grand dieu avec deux longues cornes violettes sur sa tête. Lorsqu’il était petit, il présentait des oreilles pointues percées par des boucles d’oreille faites en croix ébène. Il avait une chevelure blanche, reflétant un enfant pur qu’il était et qui se contentait de faire ce qu’on lui indiquait. Il les aurait laissés pousser s’il avait pu grandir. Son visage pâle et sans aucun défaut était semblable à celui de sa sœur. Ses yeux étaient mauves et révélaient le sérieux de l’enfant mais également sa bonne volonté et détermination à vouloir fonder un système. Il se vêtit souvent de noir.

Caractère : Très intelligent, Chrux cachait pourtant ce talent sous l’aveuglement de son idolâtre pour le Père Inespi qu’il voyait comme le plus grand model de sagesse. Il était aussi un être très sensible. En effet, il ne fallait pas lui parler de choses qui pouvaient le fâcher surtout lorsque cela concernait l’enseignement de son parrain. Il pensait que tous les pères avaient raison et décidait donc de faire tout ce qu’ils lui demandaient. Ce fut pour cette raison qu’il décida de refouler ses sentiments comme ils le conseillaient si bien. L’unique objectif du petit dieu était de faire en sorte que le futur système qu’il allait composer avec sa sœur soit un endroit où tous les mortels créés par Navita seraient à leurs aises et qu’ils s’y plairaient. Il était aussi très attaché à sa sœur bien qu’il ne la comprenait pas toujours. Il vouait une grande passion aux études et voulait découvrir toutes les capacités qu’il pouvait contrôler, dans une optique de satisfaire les mortels. Très soucieux et perfectionné, il passait beaucoup de temps à s’entraîner ou apprendre des cours qui paraissaient ennuyeux aux yeux de sa sœur. Chrux était qualifié de futur bon dieu.

Rôle/pouvoir : Frère de Navita, il est né en même temps qu’elle. Ayant pour forme de rocher fissuré, il devint le Dieu du Matériel grâce à l’intervention des Pères. Il avait donc pour charge de forger la matière et devait s’occuper de former la base des Mondes du système.

Spoiler:
 

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 870
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Les Archives de Shigoto   Jeu 22 Juin - 3:09

Partie 3 : Le développement de Shigoto

Chapitre 1 : La nouvelle ère

Cela fait depuis des tours solaires lumineux que Chrux avait disparu. Navita était devenue une belle et grande jeune femme, ayant grandi dans le silence.

Ce souvenir de son frère sombrant dans l’oubli était gravé à jamais dans sa mémoire. Par ailleurs, dans la plus profonde des solitudes, elle avait pris la décision de découvrir ses pouvoirs en les exploitant de plus en plus. Elle se retrouva ainsi à apprendre ce qu’elle était capable de faire. Le temps s’écoula. Elle devait à présent commencer à agir pour les débuts de son système solaire. Pour créer un cycle de vie aux mortels, elle donna naissance au Dieu des Cendres, Assustus. Cette divinité liée à la mort était aussi un comble en quelque sorte pour Navita puisque la Sentence Eternelle la séparait de son frère.

Pendant quelques temps, Navita et Assustus restèrent ensemble. La future Déesse-Mère avait décidé de le prendre comme second bien que cela aurait dû être le rôle de Chrux. Alors qu’ils préparaient des plans, un jour, Navita décida de tout stopper pour lui accorder du temps. Assustus avait du mal à la comprendre. Elle s’isolait souvent pour se placer au bord des Terres Offertes et penchait sa tête au dessus du gouffre.

- Navita ? Tu sais que c’est dangereux d’être aussi proche du bord.

Le Dieu des Cendres observait sa créatrice sans pour autant s’approcher d’elle pour la faire reculer. A vrai dire, si cela ne tenait qu’à lui, il l’aurait bien poussée. Ce n’était pas pour un malin plaisir qu’il ferait cela, mais plus par un geste de désespoir. En effet, Assustus était rongé par l’idée de causer la fin de la vie de tous les mortels du futur système solaire. Il trouvait ce rôle injuste. Pourquoi avait-il fallu que cela tombe sur sa personne et pas quelqu’un d’autre ? Navita avait vraiment été horrible de choisir pour lui un tel titre.

Cela faisait depuis quelques tours solaires qu’il existait, et déjà, Assustus regrettait sa naissance. Cependant, il avait remarqué que quelque chose n’allait pas chez sa créatrice. Il avait beau la détester, il ressentait qu’elle était détruite par les remords et le chagrin éternel. Personne ne pourrait la guérir. Peu importe. Aucun mot ne pourrait refermer ses blessures profondes.

Assustus soupira. Il ne comprenait pas ce sentiment qu’éprouvait la Déesse du Fluide, lui, n’étant qu’envahi par un puissant sentiment de haine qu’il éprouvait pour l’intéressée.

Il ne pouvait s’y empêcher.

A cause d’elle, il était vu comme un être cruel et sans froid qui n’avait que l’idée de tuer des pauvres mortels, des êtres plus faibles que lui, sans aucune pitié ni de grâce. Il aurait tellement souhaité avoir un autre rôle que celui-là. Navita, elle, était vue comme source de bonheur car elle donnait la vie, et lui, il la reprenait.

La Déesse-Mère revint finalement auprès de lui. Elle tapota l’épaule du petit dieu sans le regarder et continua sa marche le prévenant qu’il avait un temps libre jusqu’à ce qu’elle décide d’y mettre fin. Assustus la suivit du regard avant de soupirer.

Il finit par se retirer de la Table Dorée des Dates. Cette table était un gigantesque meuble composé entièrement d’or qui était gravé de symbole représentant des dates importantes dans le programme de la synthèse du système solaire et des dieux à créer pour faire régner l’équilibre.

Le châtain aux yeux bleus s’improvisa alors une balade sur la Terre Offerte. Celle-ci, malgré les millénaires passés, ne s’était pas remise de la destruction de la Tour Priant. Assustus l’avait toujours connue ainsi et à vrai dire, il aimait beaucoup l’ancien emplacement du bâtiment sacré où vivaient les Pères. Le vent soufflait un peu plus fort là-bas et il semblait au petit dieu qu’il entendait comme des voix qui tentaient de le garder au calme.

S’il écoutait sa rage, il se serait jeté depuis longtemps, corps et âme, sur Navita afin de la faire plonger dans la Sentence Eternelle pour la punir de l’avoir condamné à un tel sort. Cependant, il comprenait que la déesse vivait un véritable envers et qu’elle avait besoin de la compagnie d’autres dieux et que son aura exprimait à quel point il était important pour elle de forger son système. Cela ressemblait bien plus à un devoir ou une obligation. C’était comme…

Une promesse.

Quelque chose qu’elle devait à quelqu’un qui lui était cher.

- Pourquoi faut-il que je sois ainsi et pas autrement ? J’aurais tellement aimé pouvoir influencer autre chose que le décès de pauvres mortels…

Marmonna-t-il pour une énième fois à lui-même, tandis qu’il s’était isolé dans son coin préféré, assis à même l’herbe, observant les paysages. Il baissa son regard au niveau de sa poitrine. Celle-ci était ouverte et laissait apercevoir ses côtes et un rouge vif profond à l’intérieur. Il était dégoûté par cette vue. Il faisait horriblement peur avec ses longs ongles noirs semblables à des griffes qui pouvaient prendre la vie de n’importe qui d’un simple geste.

Navita, à côté de lui, paraissait être d’une beauté sans nom avec son teint blanc sans aucune autre trace, ses longs cheveux blonds ondulés, ses yeux bleus fins aux longs cils. Elle était tout à fait magnifique dans ses vêtements blancs qui dessinaient sa taille fine et gracieuse.

Lui, il avait une peau grisâtre qui se décomposait au niveau du torse et des multiples écailles ébène couvraient presque intégralement ses jambes. Bien qu’il avait également des yeux bleus, ceux-ci, anormalement brillants, faisaient plus peur qu’autre chose contrairement à ceux de Navita qui ne pouvait que soulager, apaiser.

D’autant plus que les oreilles présentes sur le haut du crâne d’Assustus accentuaient le côté bestiale cruelle qu’il pouvait refléter par son terrible physique.

- Ma destinée est sans aucun doute horrible…

Murmura-t-il dans un souffle, se recourbant sur lui-même, cachant son visage avec ses genoux et ses bras. Il était horrifiant. Jamais les mortels ne le verraient bien ou ne le verraient comme un salvateur alors qu’il avait été d’une grande aide pour Navita pour tout préparer pour la création des Mondes du système.

Il était sans doute maudit.

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 870
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Les Archives de Shigoto   Jeu 27 Juil - 20:47

Chapitre 2 : Quelques projets

Navita était penchée au dessus de la Table Dorée des Dates, plongée dans ses pensées et réflexions. Assustus venait de se réveiller. Il avait mauvaise mine contrairement à la Déesse du Fluide dont le corps brillait d’un éclat pur. Le plus jeune des deux faisait tâche à côté avec son regard sombre et les lourdes cernes sous ses yeux bleus. Il n’arrivait plus à dormir ces derniers temps. Il était hanté par l’idée que d’ici peu de tours lumineux, les choses sérieuses allaient commencer et que son existence allait prendre un sens. Il devrait prendre son rôle très à cœur et donc être prêt à prendre la vie des mortels. Cette même vie que Navita leur aurait donnée.

- Assustus, que dirais-tu de créer un système solaire où l’Harmonie serait parfaite ?


Le Dieu des Cendres la jugea du regard, ne paraissant pas réellement saisir l’optique de sa créatrice. Pourtant, elle avait utilisé des termes clairs. Néanmoins, il ne voyait pas de réel but à faire une telle chose. Que cherchait-elle enfin ? L’Harmonie était tout de même fragile et donc presque impossible à obtenir. Elle était sur une balance qui pouvait vaciller d’un côté ou de l’autre à tout moment. Rien n’était certain dans l’équilibre. D’autant plus que même si, de leur côté, en tant que dieux, ils allaient beaucoup travailler, rien n’affirmait que les humains seraient capables de maintenir l’Harmonie. Après tout, même s’ils étaient des créatures de Navita, ils gardaient leurs propres pensées, émotions et agissaient donc comme bon leur semblait.

- Je pense que si tu fais ça, cette Harmonie va justement être déséquilibrée par les humains et finira par détruire tout notre système.

Navita regarda Assustus qui venait de lui répondre, la tête baissée. La jeune femme l’observa un moment, paraissant surprise par l’avis de son camarade. Elle ne le savait pas si pessimiste. A moins que ce ne soit elle qui idéalisait un peu trop les choses ? Ou ils avaient tord tous les deux.
Un long silence gênant pesa. Ni l’un ni l’autre ne se regardait. Ils semblaient être toujours en désaccord sur la manière de construire leur système solaire. Navita lâcha un long soupire. Elle commençait à désespérer de plus en plus. Voilà longtemps qu’ils auraient dû commencer à travailler sur leur projet mais au lieu de cela, ils remettaient sans cesse tout en question, pesant le pour et le contre pour au final recommencer ou abandonner totalement et voir autre chose. C’était long et épuisant. La Déesse du Fluide en était exténuée et n’arrivait presque plus à voir l’issue de ce long combat qui pourrait finir sur un échec. Ils devaient pourtant faire quelque chose. Si le système n’était pas créé, l’équilibre de la Terre Offerte, déjà fragilisé depuis la destruction de la Tour Priant, serait totalement détruit et il ne resterait plus rien d’eux, sombrant dans la Sentence Eternelle. Ce que Navita refusait au plus haut point.

Assustus ressentit cette vague de désespoir jaillir de sa créatrice. Il se gratta l’arrière du crâne. Il manquait de tact décidément. Navita cherchait simplement à faire du mieux qu’elle pouvait, mais lui, il était tout le temps en train de la rabaisser ou de la contredire. Ils n’avançaient pas avec un tel rythme et il connaissait très bien les risques lui aussi.

- Euh… Navita ? Je pense que… enfin… On pourrait essayer de créer ton système harmonieux !

Il afficha un sourire maladroit qui se voulait rassurant. Il n’était pas encore tout à fait convaincu par cette idée, néanmoins, qui ne tente rien n’a rien. De toute façon, que risquait-il ? S’ils réussissaient, ce serait tant mieux, sinon, eh bien il n’accomplirait pas son rôle et disparaîtrait et d’un côté, cela ne l’embêtait pas tant que cela au grand contraire de Navita. Elle était déterminée à accomplir ce qui avait été destiné pour elle.

- Super ! Alors, faisons cela ! Notre système portera le nom de Shigoto !

Clama-t-elle en ayant un fin sourire. Elle inscrivit cette nouvelle dans la Table Dorée, officialisant leur accord. Assustus grimaça un peu, commençant à regretter sa réponse précipitée. Il avait plus peur pour la santé mentale de Navita que son propre sort s’ils échouaient. En effet, en cas de raté, la Déesse du Fluide avait de grandes chances de sombrer dans une immense dépression avant de subir la Sentence Eternelle.

Néanmoins, cela ne paraissait pas hanter les pensées de la concernée qui devait voir les choses bien plus positivement que le Dieu des Cendres. Elle demeurait penchée sur la Table Dorée, réfléchissant encore à ses futurs projets. Elle proposa plusieurs plans et même la naissance d’un nouveau dieu. Elle voulait rassurer Assustus en lui prévenant qu’elle avait l’intention de créer une divinité liée à l’Harmonie pour l’assurer auprès des mortels. De plus en plus motivée à faire naître Shigoto, elle partit se reclure dans son coin. Elle allait rester ainsi pendant un certain temps pour réunir son pouvoir afin de créer la divinité de l’Harmonie. Elle avait déjà fait cela pour Assustus.

Celui-ci erra pendant plusieurs tours lumineux, se faisant un sang d’encre et ne pouvant s’empêcher de s’inquiéter pour une raison qui lui échappait. Il pensait n’avoir que faire de l’échec ou la réussite de la fondation de Shigoto. Pourtant, on dirait bien qu’il était plus impliqué que cela. En remarquant à quel point la Déesse-Mère s’investissait beaucoup pour leur futur système solaire, il se rendait compte petit à petit que son rôle avait une grande importance sur l’équilibre des Mondes. Navita ne lui avait pas donné le pire rôle. Au contraire, il s’agissait presque du plus beau. En prenant la vie, il offrait la paix et un renouveau. Ce n’était pas une condamnation qu’il avait reçu mais un trésor qu’il devait précieusement conserver.

- Navita est vraiment une déesse parfaite…

Murmura-t-il pour lui-même. Ses paroles furent portées par le vent jusqu’aux oreilles de Navita qui eut un fin sourire. Elle songeait de nouveau à son frère disparu à jamais. Si seulement Chrux avait pu penser la même chose. Hélas, ses derniers mots avaient révélé à quel point il en voulait à sa sœur pour avoir osé commettre un tel crime en faisant disparaître les Pères. Elle l’avait bien mérité. Elle avait agi de manière bien trop égoïste en pensant qu’elle faisait le bon choix. Ce fut la plus grande erreur qu’elle n’eut jamais faite.

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 870
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Les Archives de Shigoto   Jeu 27 Juil - 22:15

Chapitre 3 : La naissance de la Déesse de l’Harmonie

Après de longs tours solaires passés, isolée de tout, Navita réussit enfin à rassembler assez de pouvoir et de volonté pour créer la nouvelle divinité. Elle plaça doucement ses mains devant elle et ferma les yeux. De l’eau pure en jaillit. Elle se plaça à quelques petits mètres devant la Déesse et s’affola dans un tourbillon qui finit par s’élever pour finalement prendre la forme d’une silhouette et disparaître en s’écrasant telle une vague sur la mer. Dans une aura à la fois faite de Lumière et de Ténèbres, une jeune fille au physique semblable à une adolescente de seize ans se tenait debout, la tête baissée, les paupières closes.  Sa longue chevelure rose et épaisse s’étalait un peu sur le sol. Elle était gracieuse et semblable à une princesse d’un conte de fées dans un royaume prospère.
Navita invita Assustus à contempler leur nouvelle camarade.

- Assustus, je te présente la Déesse de l’Harmonie et de la Paix : Ly.

Ly. Un doux et court prénom en référence à la lyre, instrument à corde représentant la poésie et la chanson. Le Dieu des Cendres resta pendant un long moment à observer chaque détail de la nouvelle déesse. Ils avaient beau provenir tout de même de la même créatrice, ils n’avaient aucun point en commun. Grâce à cette naissance, Assustus comprenait à quel point Navita était puissante. Chose aucunement surprenante puisqu’il s’agissait de la Déesse-Mère.

Au bout de cinq tours solaires, Ly ouvrit les yeux pour la première fois. Il n’y avait personne autour d’elle. En effet, Navita l’avait isolée dans un bâtiment qu’elle avait reconstruit à l’aide de ses pouvoirs en réunissant des ruines. Ainsi, elle avait nommé cette salle : la Chambre. Tout dieu qu’elle créerait reposerait ici en attendant qu’ils se réveillent. Assustus n’avait pas eu le droit à cela. En effet, il avait prit connaissance dès le premier instant de sa naissance.

Ly tourna son regard un peu partout dans la vaste salle immaculée, analysant tout ce qu’il y avait autour d’elle. Elle finit par se lever lentement d’un lit et marcha. Plusieurs fois, elle manqua de tomber, n’ayant encore jamais pu faire de pas auparavant, cependant, elle s’y habitua vite. Lorsqu’elle poussa la porte de la Chambre, elle fut éblouie par la lueur des étoiles qui illuminaient la Terre Offerte.

- Aah ! Ly, te voilà réveillée !

S’enthousiasma une douce voix féminine. La jeune déesse orienta ses yeux sur la gauche et aperçut Navita qui approchait, abordant un sourire maternel.

- M-Mère !

Lâcha maladroitement Ly. Cela amusa la concernée qui posa une main sur l’épaule de sa création.

- Appelle-moi Navita. Bienvenue à toi Ly, Déesse de l’Harmonie et de la Paix. Tu as été chargée de devoir maintenir l’équilibre entre Lumière et Ténèbres dans notre futur système solaire appelé Shigoto. Suis-moi. Je vais te présenter la Table Dorée des Dates afin que tu prennes connaissance de tout ce que tu as à savoir.

Elle amena sa protégée vers le lieu indiqué. Celle-ci se pencha et admira tout ce qui était déjà prévu. Elle sentit soudainement un poids sur ses épaules encore faibles. Elle comprenait peu à peu que son rôle allait être très important pour le système et qu’aucune erreur ne serait accepter. Si elle échouait, elle risquait de mener Shigoto à sa perte, condamner tous les mortels à une mort terrible ainsi que la Sentence Eternelle pour les dieux et la destruction de la Terre Offerte.

En remarquant que la Déesse de l’Harmonie avait les yeux grands ouverts, Navita décida de la rassurer. Attirant son attention, elle prit des rôles maternels.

- Ne crains rien, Ly. Tu possèdes la capacité d’accomplir ta tâche car j’ai réuni tous les pouvoirs qu’il fallait pour que tu sois la meilleure possible. Tu vas exceller dans ton domaine. Je le sais. Je le sens. Je vois en toi un avenir radieux alors n’aies crainte et fais ce que tu dois faire.

Ly écouta attentivement chaque mot de la Déesse-Mère, ce qui la rassura. Elle avait à présent la sensation de pouvoir tout accomplir. Quel soulagement d’apprendre que la plus puissante divinité de la Terre Offerte avait tout donné pour qu’elle ait toutes les capacités possibles pour ne mener qu’à la réussite.

Prenant plus de confiance, la jeune fille eut un large sourire. Elle avait à présent hâte de pouvoir commencer. Cependant, avant qu’elle ne tente quoique ce soit, elle devait s’entraîner sur la Terre Offerte. Ce serait quand elle serait prête que le commencement de la fondation serait lancé.

Pendant tout ce temps-là, Navita prit du temps à réfléchir sur les dieux à qui elle donnerait naissance afin que tout soit en place. Ainsi, elle inscrivit divers rôles dans la Table Dorée en accord avec Assustus qui lui paraissait bien plus engagé à présent. Il leur fallait ainsi un dieu de la Faune, un de la Flore, des divinités qui se chargeraient de chaque saison et tous les six collaboraient ensemble et également un dieu qui assurait tous les liens entre les Mondes du système. Ils songèrent également à un Dieu qui s’occuperait de la temporalité et deux autres qui seraient très proches très mortels, autrement, un dieu des Dons et un de l’Amour. Avec toutes ces idées en tête, les projets se concrétisaient de plus en plus. Navita retrouvait l’espoir de créer Shigoto qui semblait de moins en moins une idylle impossible à réaliser. Elle se sentait bien plus légère. C’était bien la première fois depuis la Sentence Eternelle de Chrux qui lui manquait terriblement depuis. Elle ne pourrait jamais réparer son erreur sur la Terre Offerte, néanmoins, elle pouvait toujours réaliser le rêve de son frère pour les mortels. Après tout, Chrux avait toujours voulu agir pour ces derniers. Il ne pensait qu’à leur bonheur. Il aurait dû participer à cette fondation. D’autant plus qu’il possédait le rôle capital de créer la matière afin de donner forme au Monde. Mais il n’était plus là. Seul son pouvoir était remonté de la chute du petit Dieu. Il était enfermé dans une petite sphère que Navita pouvait invoquer pour l’utiliser. Depuis qu’elle le possédait, elle s’était entraînée plusieurs fois et à chacune de ses utilisations, elle se sentait pleine de remords. C’était tellement terrible pour elle. Elle avait l’impression d’abuser de son frère qu’elle avait pourtant trahi avec son acte égoïste. Et la voilà, se permettant d’utiliser des dons qui ne lui appartenaient aucunement. C’était tellement honteux. Malheureusement, elle n’avait pas d’autre choix.

De son côté, Ly s’entraînait dur comme fer à utiliser ses pouvoirs. Elle créait des petites fleurs en fusionnant harmonieusement la Lumière et les Ténèbres. Elle grimpa doucement les échelons pour finalement parvenir à former un yin et yang, symbole de l’Harmonie. Cela lui indiqua qu’elle était capable de gérer la paix. Un grand sourire satisfait se dessina sur son visage.

- Ce n’était pas si compliqué que ça au final ! Je vais leur montrer à tous que je suis capable de tout à présent !

Elle s’écria joyeusement, se pensant prête à affronter tous les obstacles. Impulsivement, elle fonça jusqu’à Navita pour lui annoncer la bonne nouvelle. Celle-ci l’écouta à moitié car elle était bien plus concentrée sur les futures divinités qui allaient bientôt voir le jour. Elle ne fit pas attention que la Déesse de l’Harmonie était trop confiante en elle et qu’elle visait haut. Elle avait déjà annoncé le projet d’un Monde qu’elle gérait d’elle-même et qu’elle veillerait.

- Ce Monde s’appellera Nomugo et sera la terre la plus pure où l’Harmonie règnera en maître ainsi que le pilier central de l’Harmonie de Shigoto !


Sans demander l’accord à Navita et Assustus, elle inscrivit ses paroles dans la Table Dorée des Dates. Le Dieu des Cendres jeta un regard à la Déesse du Fluide qui agit enfin.

- Mais… Ly, es-tu certaine que tu es capable d’accomplir cela ? Être à la gestion de toute une terre est vraiment un devoir compliqué !
- Ne vous en faîtes pas ! J’ai tout réfléchi et je sais ce que je vais faire !


Navita échangea un regard avec Assustus qui finit par hausser des épaules. C’était à elle de dire son mot, pas lui, malgré le fait qu’ils travaillaient en collaboration depuis toujours.

- Bon… eh bien, j’imagine qu’on peut te donner une chance.
- Vous n’allez pas être déçus ! Je vous le promets !

S’écria Ly qui repartit au triple galop pour s’entraîner encore plus.

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 870
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Les Archives de Shigoto   Jeu 31 Aoû - 22:59

Chapitre 4 : Des nouveaux Dieux

Cela prit beaucoup de temps et d’énergie à Navita. Elle s’était engagée à donner naissance à tous les Dieux qu’ils avaient inscrits dans la Table Dorée. C’était un engagement très important et surtout qui risquait de puiser beaucoup d’énergie pour la Déesse-Mère. Néanmoins, grâce à sa forte volonté, elle y parvint. Les deux premières divinités à naître de cette longue série furent le Dieu de la Faune et la Déesse de la Flore qui furent appelés respectivement Nano et Flea. Suite à cela, les anges de la saison naquirent à leur tour. Navita prit un peu de repos avant de reprendre cette tâche difficile, ce qui permit aux divinités présentes sur la Terre Offerte de faire plus connaissance.

Pour le moment, Nano et Flea reposaient dans la Chambre tandis que les anges, ayant l’apparence physique d’enfant de trois ans, s’amusaient à voler dans tous les sens. Assustus tentait de les contenir et leur grondait souvent après, cependant, les petites créatures ailées semblaient n’en avoir que faire des paroles du Dieu des Cendres. Ce dernier ne cessait de soupirer lorsqu’il les entendait pousser des cris soudains. Ly, quant à elle, riait et venait jouer avec eux. Assustus nota qu’elle passait surtout du temps avec le plus calme des anges : l’Angeaki. Il s’agissait de l’ange chargé de créer l’Automne et d’y veiller.

L’Angeaki et Ly passaient beaucoup de temps ensemble. Un peu trop au goût d’Assustus qui commençait à les surveiller de loin. Ils cogitaient souvent dans leur coin à l’insu de tout le monde, tandis que les trois autres anges restaient auprès d’Assustus en attendant que Nano et Flea se réveillent et travaillent ensemble. Ly devait demeurer concentrée sur sa tâche qui ne consistait pas à collaborer avec l’Angeaki. Certes, il n’y avait pas de mal à ce que les Dieux s’entendent, mais pour le moment, tant que Shigoto n’était pas fondé, tous devaient rester focalisés sur ce qu’ils avaient à faire.

- Dis-moi, Ly… qu’est-ce que tu as de plus que moi pour être qualifiée de déesse ?

Interrogea l’Angeaki. Ly regarda pendant un moment son camarade. Elle se demandait pour quelle raison se posait-il une telle question qui n’avait aucun sens. Elle ne pouvait y répondre. En effet, elle, en tant que déesse, ignorait ce que c’était d’être un ange et inversement pour lui. Elle réfléchit longtemps avant de finalement hausser des épaules.

- Euh… écoute… Je ne saurai de répondre. Je ne suis pas à ta place.
- J’aimerai bien avoir la tienne.


Encore une fois, elle haussa les épaules. Ils ne pouvaient rien changer de leur situation. Elle était une déesse, il était un ange, selon la volonté de Navita. Ils ne pouvaient rien y changer. Certes, la Déesse-Mère possédait une grande force et de grands pouvoirs, néanmoins, elle demeurait limitée. Tout ce qui avait été inscrite dans la Table Dorée des Dates ne pouvait être modifié.

- Dis-moi… Ly… Tu m’as dit que tu voulais fonder un Monde.
- Ouais ! Je l’ai inscrit dans la Table Dorée !
- La Table Dorée, tu dis… Je n’ai jamais eu le droit de m’y approcher… parce que je ne suis pas un dieu.


Ly regarda un moment l’Angeaki. Il paraissait très intéressé par ce monument sacré qui était apparu sous la volonté de Navita de forger son système. Les dieux seuls pouvaient participer à l’inscription des projets dans la Table Dorée. Les anges, considérés comme inférieurs, étaient sous la direction des dieux.

- J’aimerai bien l’approcher…
- Je… je ne sais pas si c’est une bonne idée.


Avoua la jeune déesse. Le petit ange la fixa droit dans le regard. Ses yeux dorés plongèrent dans ceux de la même couleur de Ly. Elle en frissonna. Elle lut une lueur de rage et de détermination. A force de rester souvent avec elle, au contraire de ses trois camarades, l’Angeaki prenait peu à peu le désir de devenir un dieu, ne pouvant se contenter de son rôle d’ange de l’Automne. La Déesse de l’Harmonie demeura pétrifiée, ce qui semblait agacer son camarade qui décida de s’approcher discrètement de la Table Dorée. Navita se reposait un peu plus loin et Assustus était chargé avec les trois petits anges. Personne ne la surveillait. C’était une belle occasion pour la voir de plus prêt. Ly tendit sa main vainement pour retenir l’Angeaki, mais elle la referma sur le vide.

L’ange de l’Automne vola jusqu’à la table sacrée et se mit à lire tout ce qu’il y était inscrit. Ly se précipita vers lui et l’obligea à reculer en le saisissant par les épaules. Elle le tourne par la suite pour le regarder, le forçant à l’observer, tenant sa tête orientée vers elle en posa ses mains de chaque côté.

- Tu ne devrais pas te mêler de ce qui n’est pas lié à toi.
- Et pourquoi donc ?
- Tu n’es pas un dieu, comme tu l’as si bien dit ! Seuls les dieux peuvent inscrire leurs projets dans la Table Dorée ! Un ange suit les règles des dieux !
- Ce n’est pas juste.
- C’est la hiérarchie qui le veut pour le bon fonctionnement de notre futur système !
- Vous ne me laissez même pas essayer. J’ai la volonté de créer un Monde. Si on croit pouvoir faire quelque chose, on peut le faire, d’après Navita elle-même. Et je crois que j’ai la capacité de diriger un Monde comme vous.
- Mais tu n’en as pas les pouvoirs ! Certes, tu as la mentalité, mais il faut rester réaliste ! Un ange n’a pas les pouvoirs égaux à ceux des dieux.


Ennuyé par son discours, l’Angeaki retira les mains de la déesse et recula pour s’éloigner d’elle. Il la pensait mieux que les autres, mais au final,  elle était au même niveau que tout le monde. Quelle barbe ! Ils étaient tous enfermés dans leurs petites convictions stupides. Il devait être en avance sur son temps, avec plus d’ambitions que les autres anges.

- Je ne me laisserai pas ainsi piétiner. Je vais leur prouver à tous qu’un ange peut parfaitement maîtriser la création d’un Monde ! Navita possède le pouvoir de la Matérialisation grâce à son frère. Elle créerait la base de mon Monde, et comme les autres dieux, je me chargerais du reste.

Pensa-t-il à voix haute. En effet, Chrux devait normalement fonder les Mondes selon les désirs des Dieux Créateurs et pourquoi pas en faire un selon ses propres envies. Mais à présent qu’il était disparu, ce devait être Navita qui allait agir à sa place.

- Je ne vais pas me contenter d’offrir l’Automne à des mortels. Je ne veux pas être réduit à ça. Pas question. Je mérite tout autant que les autres d’avoir mon propre Monde. Je sais comment s’appellera ce Monde ! Akistar. L’Automne y règnera en maître, autrement dit… moi. Ils ne pourront refuser mon projet. Je vais l’inscrire sur la Table Dorée et ils ne pourront rien y faire !

Bien déterminé, l’Angeaki eut un petit sourire. Il attendrait patiemment qu’aucun dieu ne tourne près de la Table Dorée pour y écrire son projet fou et surtout interdit. Personne ne pourrait changer alors cette idée. Comme l’avait si bien fait remarquer Ly, tout ce qui était gravé dans la table sacré ne pouvait être changé. Navita n’avait pas le pouvoir de les effacer ni de les changer. C’était pour cette raison qu’il fallait toujours réfléchir à deux fois lorsqu’un projet commençait à germer.

La dernière fois que quelqu’un avait bravé un interdit, c’était Navita lorsqu’elle avait détruit la Tour Priant et que cela avait mené à la déchirure de la Terre Offerte et la disparition des Pères. Il risquait donc de mener en danger la terre sacrée ainsi que les idées de Shigoto.

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 870
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Les Archives de Shigoto   Jeu 31 Aoû - 23:03

Chapitre 5 : Braver ce qui est interdit

Tout le monde se reposait. L’Angeaki était le seul réveillé. Il s’était éloigné de l’endroit où se tenait la Table Dorée. Il ne voulait pas paraître suspect aux yeux des autres et encore moins à ceux de Ly qui se méfiait déjà beaucoup de lui. Elle n’avait pas arrêté de le surveiller du coin de l’œil pendant le reste du tour solaire. Elle avait cherché à être discrète mais elle ne le fut pas assez pour échapper à l’Angeaki. Il s’était retenu plusieurs fois de soupirer ou de s’énerver contre elle.

A présent que tout était libre, il s’avança vers la Table Dorée. Un sourire malicieux sur les lèvres, il observait à nouveau tout ce qui était marqué : le nom officiel du système, la naissance de plusieurs dieux prévus, la création de Nomugo, le Monde de Ly où l’Harmonie de Shigoto reposerait principalement, la naissance de mortels, et d’autres choses prévus pour ces derniers. Rien n’était laissé. Tout était étudié soigneusement. L’Angeaki se pencha sur la Table et commença à la manipuler. Il détaillait ses idées pour son Monde : Akistar serait un royaume où l’automne était la saison principale, bien que les trois autres se fassent présentes quelques fois afin de renouveler la Nature. Il y aurait des temples et des cultes faits en son honneur et il serait vu comme un dieu là-bas et comme un bienfaiteur. Tout le monde le respecterait.

- Que fais-tu sur la Table Dorée ?

Interrogea une douce voix féminine. L’Angeaki sursauta. Dans son euphorie, il n’avait pas entendu qu’on s’approchait de lui. Il ne reconnaissait pas le propriétaire de la voix. Il avait cru pendant quelques secondes qu’il s’agissait de Navita, néanmoins, cette voix-ci était encore plus délicate, mélodieuse et aigüe que celle de la Déesse-Mère. Cela ne pouvait pas être non plus Ly car il n’y avait pas ce timbre joyeux qui donnait des airs d’enfant, de plus, la Déesse de l’Harmonie avait une voix plus grave et légèrement cassée.

L’ange de l’Automne se retourna et découvrit qu’il s’agissait de Flea, la Déesse de la Nature, l’une des divinités supérieures à lui avec qui il devrait travailler en collaboration pour régler la faune et la flore des Mondes. Elle devait être réveillée depuis peu. Sans doute était-ce également le cas de Nano. A moins qu’il ne dorme encore ce qui expliquerait son absence. Ou peut-être était-il voir Navita ?
L’Angeaki n’avait pu voir Flea. Elle avait été déposée dans la Chambre peu de temps après sa naissance. Il avait juste entendu Ly la vanter. Elle était souvent décrite comme étant très belle, presque aussi belle que Navita qui détenait déjà une beauté immense.

Et l’ange de l’Automne ne pouvait que confirmer ses propos. En effet, il était bouche-bée en découvrant qu’elle détenait une chevelure chocolat ondulée qui se dégradait dans un blond crème au niveau des pointes. Ses yeux noisette reflétaient une gentillesse infinie et une attention immense sur tout ce qui l’entourait. Sa taille était fine et la robe qu’elle portait ne faisait que l’avantager.
Flea rit un peu en remarquant comment l’Angeaki réagissait et se mit à lui tirer les joues.

- Comme tu es adorable ! Tu es si petit ! Je ne connaîtrais jamais ça malheureusement ! Je suis née ainsi. Tu es l’Ange de l’Automne, si je ne m’abuse ? Tu sens bon les marrons et les feuilles tombantes !
- Oui. C’est moi. L’Angeaki.
- L’Angeaki ? Je peux t’appeler Aki ? C’est plus mignon !
- D’accord !


L’enthousiasme de la Déesse de la Nature était décidément contagieux malgré le fait que sa voix posée et apaisante contredisait son comportement plutôt enfantin. L’Angeaki souriait, oubliant pendant quelques instants ses projets. Au final, cela ne lui dérangeait pas tant que cela de collaborer avec Flea, en espérant que Nano serait tout aussi charmant.

- Par contre, je ne savais pas que les anges pouvaient approcher la Table Dorée.


Il revint à la réalité par cette réflexion. Il secoua la tête, prenant des airs sérieux, voire en colère. Il serrait les poings, son visage prenant une teinte rouge sous l’émotion de haine. Il ne voulait pas que Flea soit comme les autres et qu’elle lui dise que c’était dangereux ou interdit ce qu’il faisait.

- En effet, je n’ai pas le droit d’être là. Mais je veux prouver à tout le monde que les anges sont plus forts qu’on ne le croit !

La Déesse de la Nature se contenta de hocher de la tête. Elle ne dit rien. Elle ne contredisait pas. Etait-elle pour autant d’accord avec les ambitions de l’Angeaki ? Peut-être. Peut-être pas. Il n’en savait rien. Il n’arrivait pas à déchiffrer l’expression faciale de la demoiselle. Elle paraissait juste plongée dans une réflexion. Elle finit par lever ses deux avant-bras en haussant les épaules.

- Je ne connais pas très bien les règles comme je viens de me réveiller… donc… j’imagine que tu as raison de prouver tes capacités. Mais qu’en pense Navita ?

Evidemment. Il fallait toujours que cela tourne autour de la Déesse-Mère. L’Angeaki était certain que, tout comme Ly, elle l’aurait empêché d’accomplir cela. Navita ne se préoccupait guère des anges car ils étaient sous la charge de Flea et Nano. Elle ne le comprendrait sûrement pas. Elle était trop idiote pour se mettre à la place des anges. Elle était supérieure à tout le monde sur la Terre Offerte. Elle s’en moquait parfaitement de ce que pouvait ressentir ce qui lui était inférieur. L’Angeaki voyait d’un très mauvais œil la Déesse du Fluide, étant jaloux d’elle. Il n’était qu’un pauvre ange plein d’ambition, tandis qu’elle, il la trouvait une Déesse-Mère sans grande imagination, se reposant sur les dieux et déesses à qui elle donnait naissance.

- C’est une surprise que je lui réserve !

Ria l’Angeaki. Flea leva un sourcil pendant un moment avant de finalement lui tourner le dos.

- Je vois. Je ferai mieux de retrouver Nano. Il n’est pas encore réveillé mais il ne devrait pas tarder. Je veux être là pour l’accueillir. A bientôt, Aki !
- A bientôt, Flea.


Répondit-il dans une voix neutre. La Déesse de la Nature s’éloigna pour se diriger vers la Chambre. L’Angeaki lâcha un long soupire avant de regarder la Table Dorée du coin de l’œil. Son projet était à présent éternellement inscrit et se ferait quoiqu’il en soit. Peu importe ce qu’en penserait Navita et les autres dieux, ils ne pourraient rien faire pour empêcher la fondation d’Akistar. La Déesse-Mère devra user des pouvoirs de Chrux pour matérialiser le Monde imaginé par l’Ange de l’Automne.

- Ils vont tous voir… Ils ne me traiteront plus d’inférieur lorsqu’Akistar sera créé ! Ils verront qu’un ange peut être égal à un dieu !

Il rit un peu avant de s’éloigner à son tour de la Table Dorée pour aller trouver un coin où il pourrait dormir en attendant que le nouveau tour solaire pointe le bout de son nez. Des rêves pleins la tête, l’Angeaki était plus que jamais ambitieux pour diriger son futur Monde.

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 870
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Les Archives de Shigoto   Mar 5 Sep - 23:58

Chapitre 6 : Flea et Nano

Flea marchait lentement vers la Chambre où dormait encore son futur acolyte. Elle profitait de sa petite marche qu’elle devait faire pour observer ce qu’il y avait autour d’elle. Certes, le paysage était désolé à de nombreux endroits et tous les anciens bâtiments étaient réduits à de tristes ruines mis à part la fameuse Chambre, mais Flea y trouvait une sorte de beauté. L’herbe était d’un pur vert foncé et paraissait bien fraîche et le fait que certaines zones soient pourvues de verdure devenue noire, la Déesse de la Flore n’y voyait qu’une beauté singulière. La Terre Offerte ne devait ressembler à aucune autre terre sainte. Un petit sourire se dessina sur le visage de la jeune femme qui finit par pousser doucement la porte de la Chambre. Elle ne fit aucun bruit. La demoiselle s’avança discrètement vers le chevet de Nano. Elle l’analysa pendant un moment en plusieurs passages de balayage du regard. Elle le trouvait charmant avec un côté animal digne du Dieu de la Faune. Intriguée par sa chevelure argentée, la Mère-Nature apposa doucement sa main dessus avant de la caresser entre ses doigts. Il avait des cheveux si doux au toucher au point de devenir agréable.

Demeurant dans le silence, Flea profitait de l’inconscience de son camarade pour le détailler : il ne possédait pas une puissante musculature qui pouvait terroriser plus d’un, cependant, son corps était bien taillé et son visage révélait des détails tous autant magnifiques les uns que les autres. Il devait avoir de grands yeux tandis que son nez et sa bouche étaient plus petits. Il portait des vêtements qui lui préjugeaient un comportement décontracté, à vouloir fouiner son museau dans le vent de la liberté. Le regard noisette de la Déesse de la Nature s’interrompit au niveau des jambes du dieu. Il possédait de forts mollets qui devaient lui conférer une grande vitesse dans son jeu de course et qu’il devait offrir des bons extraordinaires. La jeune femme ne doutait pas un seul instant que son partenaire serait sans aucun doute imbattable dans la moindre course si le moindre dieu osait le défier. Elle n’en attendait pas moins de la part du Dieu des Animaux.

Flea demeura ce qui devait être des heures pour les mortels auprès du jeune homme, patientant tranquillement pour son réveil. Elle se moquait bien de combien de temps cela pouvait prendre, elle n’était aucunement pressée. Tout comme la Nature prenait son temps pour se développer au fil des saisons, la Déesse de la Flore appréciait faire les choses au ralenti et n’était pas contre un peu d’attente. Elle s’était découvert ce caractère durant son trajet entre la Table Dorée et la Chambre. En effet, les divinités pouvaient atteindre le bâtiment où reposaient les nouveaux dieux en une dizaine de minutes pour les mortels, Flea, elle, en prit deux heures quarante-huit.

La demoiselle profitait du sommeil de son camarade pour lui caresser les joues. Elle sentit alors un genre de frémissement. Elle comprit qu’il était en train de sortir de son long sommeil. Elle recula sa main pour la laisser tomber lentement le long de son corps. Nano se redressa rapidement et se mit à regarder tout ce que sa vision lui offrait, imitant une sorte de reniflement avant de foncer du nez.

- Ça ne sent pas très bon.


Flea fut amusée par la remarque de son acolyte.

- Il s’agit de la Chambre. Il n’y a pas vraiment d’odeur qui règne. C’est sans doute le froid que tu as reniflé ?
- Sans doute. Hum… tu es Flea, n’est-ce pas ? La Déesse de la Flore avec qui je dois travailler pour entretenir la Nature ?
- Moi de même ! Ravie de te rencontrer, Nano. C’est un plaisir de travailler prochainement avec toi pour entretenir de magnifiques paysages que les mortels pourront profiter en s’y prélassant ou admirant ce qu’il y a autour d’eux ! J’espère qu’ils vont aimer nos créations.


Elle expliquait ses espoirs sous un ton rêveur, révélant qu’elle n’avait qu’un seul désir : rendre les mortels heureux en leur offrant la plus belle des Natures. Nano se jura de satisfaire ce souhait. Il la connaissait très peu mais en travaillant prochainement main dans la main, ils apprendraient plus l’un de l’autre ce qui les rapprocheraient sans doute. En tout cas, c’était ce qui était le plus à désirer pour l’équilibre de tous les projets prévus pour le système solaire.

Les deux camarades entendirent quelqu’un s’approcher d’eux et notèrent qu’il s’agissait de leur créatrice : la Déesse-Mère Navita. Ses longs cheveux blonds chatouillaient l’herbe tandis que sa démarche gracieuse et légère lui donnait des airs de grande et belle femme. Pourtant, Nano trouvait la beauté de Flea supérieure à celle de la divinité qui lui avait donné naissance. Il ne trouvait pas cet air fleuri qui existait autour de la Déesse de la Flore, ce qui était tout à fait évident. Nano chérissait, bien que cela ne fasse que peu de temps qu’il puisse la ressentir, l’aura que dégageait la douce Mère-Nature. Peut-être n’était-ce que son côté animalier qui était attiré par les vastes étendus où seule la Nature dominait ? Il y avait de grande possibilité. Nano était attiré par Flea tout comme Flea était attirée par Nano. Ils différaient tous deux mais se complétaient et composaient un seul ensemble qu’ils chouchouteraient dans chaque Monde qui constituerait le système solaire protégé par les divinités de la Terre Offerte.

Navita cessa sa marche une fois la distance avec les deux autres dieux réduite.

- Nano, Flea, vous voilà réveillés ! Flea, il me semble que cela fasse plus de temps que Nano que tu nous as rejoint, me trompé-je ?
- Non, pas du tout, Navita. Cela doit faire depuis le début de la nuit que je suis éveillée. Quant à Nano, ce n’est que depuis l’instant qu’il est sur pied.
- Veuillez m’excuser pour ce retard.
- Ne t’en fais pas, Nano, les dieux se réveillent à leur propre rythme. Il est indéterminé. Qui sait, le prochain se réveillera sans doute dans vingt tours solaires et le suivant quelques seconds après avoir été déposé dans la Chambre ! Tant de possibilités… Il n’y a donc aucune honte à avoir de se réveiller plus tard qu’un autre.
- Je comprends. Merci, Navita.
- Venez à présent avec moi tous les deux. Je souhaiterai que vous preniez part des différents projets déjà lancés pour Shigoto inscrits dans la Table Dorée. Vous pourrez prendre part des débats sur quelques idées qui n’ont pas encore été officialisées. Nous devons faire en sorte que chaque point soit bien travaillé afin que le bonheur des mortels mais également l’équilibre entre Lumière et Ténèbres ne soient jamais détruits.


La Déesse du Fluide invita le Dieu de la Faune et la Déesse de la Flore à la suivre. Ceux-ci s’échangèrent un regard, commençant à présent à prendre conscience de l’ampleur de leur responsabilité en tant que divinités. Chacun avait un rôle bien précis qu’il devait tenir jusqu’au bout pour faire en sorte que tout ce qui était inscrit dans la Table Dorée soit respecté. En effet, s’il était impossible de retirer un projet de la Table, il se pouvait que celui-ci, une fois abouti, étant trop instable, se détruise, ce qui dégradait la puissance de la Table et donc de la Terre Offerte mais également celle des divinités et pouvait menacer l’existence de tout le système s’il advenait que la Table perdait trop de puissance à force que de nombreuses idées concrètes soient finalement brisées.

Un peu en arrière, Nano et Flea arrivèrent légèrement en retard par rapport à Navita qui était figée face à la Table Dorée, la tête penchée au dessus. Elle paraissait choquée par un événement imprévu. Les deux nouveaux de la Terre Offerte s’avancèrent jusqu’à leur créatrice.

- Que vous arrive-t-il Navita ?

Interrogea Nano, fixant à son tour la Table Dorée, ne comprenant pas ce qu’il y avait de choquant.

- Akistar… cela n’a jamais été prévu de créer un monde où l’Automne règne ! Et les mortels chériraient… L’Angeaki ?! Ce serait donc lui qui…
- Navita ?
- Nano, Flea… Veuillez m’excuser. Je dois avoir une discussion importante avec l’un des nôtres qui a enfreint une règle…


Sur ces mots, la Déesse-Mère traça pour rejoindre l’endroit où l’aura de l’Angeaki se faisait ressentir, trahissant sa cachette.

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 870
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Les Archives de Shigoto   Jeu 7 Sep - 23:42

Chapitre 7 : Une nouvelle menace

Navita retrouva rapidement l’Angeaki qui reposait près des ruines de la Tour Priant. Cet endroit rappelait de trop nombreux mauvais souvenirs à la Déesse-Mère et tout le monde sur la Terre Offerte en connaissait les raisons. L’intéressée soupçonnait l’Ange de l’Automne conscient de son emplacement. Il avait dû penser que la Déesse du Fluide n’oserait s’aventurer dans un pareil endroit qui avait poussé son frère à plonger dans la Sentence Eternelle. Il était allongé sur l’herbe grise, les bras croisés derrière la tête et ses ailes étendues de part et d’autre.

La jeune femme lâcha un soupire en le voyant et décida de s’accroupir pour être à sa hauteur et s’autorisa à le réveiller en touchant du bout de son doigt sa joue, tapotant légèrement. L’ange finit par se réveiller après un petit temps d’insistance de la part de Navita. L’Angeaki ouvrit lentement ses yeux avant de les agrandir soudainement sous la surprise de la vue de la Déesse-Mère. Mince ! Il était pourtant certain que celle-ci n’aurait jamais entreprit de retourner dans ce qui pouvait être considéré comme un cimetière.

- Navita ? Que me vaut l’honneur de votre déplacement pour un simple ange ?
- Pourquoi as-tu décidé, seul, de fonder Akistar ?


Répondre à une question par une autre… L’Angeaki roula des yeux ce qui irrita légèrement Navita qui demeurait pour autant calme comme à ses habitudes. Le petit rebelle se redressa pour être assis. Il ne dédaigna même pas à regarder dans les yeux sa créatrice, se révélant plus têtu que jamais. Cela fit soupirer intérieurement la Déesse du Fluide. Si tous les dieux de la Terre Offerte souhaitaient que l’équilibre de Shigoto soit éternellement stable, chacun se devait de respecter le rôle qu’il avait et ne pas chercher à acquérir plus de pouvoir.

- Tu aurais pu avoir au moins l’obligeance de m’en parler ou de t’adresser à Assustus.
- Pour quoi faire ? Vous m’auriez refusé tous deux d’accomplir une telle tâche parce que je suis un ange ! Vous ne m’auriez même pas écouté !


Navita regarda le garçon qui avait haussé le ton, ses ailes levées. Il avait les sourcils profondément froncés. La Déesse-Mère ne comprenait pas vraiment cette intuition si rapide. L’Angeaki se voyait-il rejeté parce qu’il pensait qu’elle se moquait de son sort étant un ange et qu’elle se préoccupait plus des cas des dieux ?

- Je t’aurais écouté, l’Angeaki. Je l’aurais fait. Parce que je veille à votre bonheur autant qu’à celui des mortels. Je suis vue comme votre mère à tous et je ferai toujours en sorte d’honorer ce titre que vous m’avez si gentiment attribué. L’Angeaki, si tu m’avais expliqué tes projets, je t’aurais écouté et en aurais discuté avec Assustus ainsi que les autres dieux car il s’agit d’un détail complexe.
- Pourquoi ne suis-je qu’un ange alors ? Pourquoi pas le Dieu de l’Automne ? Et qu’est-ce qui fait que nous sommes des dieux ou des anges ?
- Un dieu possède le pouvoir d’influencer sur le bonheur des êtres humains directement alors que celui des anges est de soutenir les dieux. Toi et tes frères avaient pour mission d’aider Flea et Nano à contribuer au bien-être de la Nature afin que les mortels se développent dans un univers cohérent. Les saisons sont donc un appui. Voilà pourquoi tu es un ange.
- Alors, si je voulais être un dieu, il aurait fallu que j’ai un tout autre pouvoir ?
- C’est cela.
- Et il a fallu que ça tombe sur moi…
- J’en suis navrée.


L’Angeaki avait du mal à croire les paroles de Navita. Auparavant plein de haine, il avait à présent le regard baissé, l’air attristé. Les anges étaient définitivement au service des dieux alors que ces derniers étaient indépendants bien que sous la tutelle de Navita.

-Comme tu le sais, nous ne pouvons empêcher la création d’Akistar à présent… Je vais donc renforcer ton projet en indiquant qu’il s’agit également de mon projet.

Le jeune homme releva son regard en dressant un sourcil, visiblement étonné par la proposition de Navita. Il aurait juré qu’elle l’aurait laissé s’occuper d’Akistar seul jusqu’au dernier moment pour éviter toute destruction du Monde et affaiblir alors la Table Dorée ainsi que toute la puissance de la Terre Offerte. D’autant plus qu’elle semblait accepter chaque détail qu’il avait déposé.

- Vous… vous acceptez ? Vraiment tout ?
- Oui.


Répondit-elle en souriant maternellement. L’Angeaki baissa honteusement son regard, se rendant compte que Navita ne paraissait pas si mauvaise que cela. Néanmoins, des doutes commencèrent à s’installer à nouveau : faisait-elle cela afin qu’il ne voit aucune supercherie et qu’elle puisse ainsi s’autoriser à ajouter des détails pour faire en sorte qu’Akistar lui revienne plus qu’à lui ? Il fronça légèrement les sourcils. Croyait-elle sincèrement qu’il n’y verrait rien ? Il n’était pas si dupe que cela. Néanmoins, il continuait de faire comme s’il ignorait tout de la tromperie.

- Merci beaucoup, Navita !
- Je t’en prie.


Navita se redressa et s’éloigna du garçon. Elle réfléchissait à sa discussion avec l’Angeaki. Elle espérait sincèrement que ce dernier ne chercherait pas à créer d’autres Mondes. Ce serait déjà compliqué pour lui de veiller sur Akistar, tout comme quelques dieux peuvent présenter des difficultés à s’occuper de leur unique terre, mais s’il décidait d’être plus gourmand et de tenter d’avoir d’autres territoires.

Un peu inquiète, la Déesse-Mère décida de se confier à son bras-droit. Assustus profitait que les anges dormaient pour se reposer un peu. Il était épuisant de veiller sur ces petites créatures qui finiraient par grandir et prendre ainsi plus de maturité. Le Dieu des Cendres n’en pouvait plus d’être à la charge d’enfants aussi excités par un rien et qui volait dans tous les sens, profitant de leurs belles paires d’ailes pour aller partout où elles pouvaient les porter, cherchant leur limite sans fin.

- Assustus… puis-je te déranger ?
- Hum ? Qu’y a-t-il Navita ?


Le Dieu des Cendres remarqua que la Déesse-Mère exprimait un grand besoin d’exprimer ses inquiétudes. Il savait à quel point celle-ci pouvait être angoissée par le moindre hic qui pouvait compromettre l’Harmonie de Shigoto et détruire alors tout le système avec la Terre Offerte et leur propre existence.

- C’est à propos de l’Angeaki… Il semblerait qu’il ait les yeux plus gros que le ventre… Il est trop ambitieux par rapport à ce que ses pouvoirs lui permettent.
- Ah… je vois de quoi tu parles… J’ai vu qu’il avait prévu de créer Akistar. Comment comptes-tu faire en sorte que ce Monde ne se détruise pas ?
- Je vais ajouter un nouveau projet.
- Ce n’est pas dangereux de faire un projet pour exprimer simplement qu’un dieu a eu aussi cette idée ?
- Si…
- … mais c’est une urgence et nous n’avons pas le choix.
- Je pense que si nous nous permettons de faire un et un seul petit projet, la Table Dorée ne risque rien.
- De toute façon, je ne pense pas que les autres anges aient des idées aussi folles que l’Angeaki.
- C’est rassurant…
- Navita…


Le Dieu des Cendres se leva pour apposer ses mains sur la jeune femme qui paraissait bien épuisée par toutes ces histoires, ne s’étant sans doute pas encore définitivement remise de la naissance des anges et de Flea et Nano.

- Tu ferais mieux d’inscrire tout de suite ton projet et aller te coucher.
- Oui. Tu as raison. Merci, Assustus.
- De rien !


Il lui afficha un tendre sourire tandis qu’elle s’éloigna doucement pour accomplir ses tâches.

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Les Archives de Shigoto   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Archives de Shigoto
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Le Renouveau] - Les Archives d'Amakna
» WoW : Archives
» [Limousin La Marche] Archives de presse AAP
» (Alençon) Archives de presses AAP
» Archives.Habbo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts RPG :: Règles et Présentations :: Fiches :: Story-
Sauter vers: