Kingdom Hearts RPG


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Le Journal d'Ava

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Membre
Princesse de Coeur du Crépuscule
Jeune Prophète
MembrePrincesse de Coeur du CrépusculeJeune Prophète
avatar
Nombre de messages : 282
Age : 18
Localisation : Au Château du Jardin Radieux
Arme : Livre & Keyblade "Vulpes"
Invocation : Ava, la Renarde Doré
Date d'inscription : 07/11/2015

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Le Journal d'Ava   Dim 14 Mai - 3:01




Ce petit journal est une copie de l'original, qui se trouve dans la chambre d'Ava. Cette dernière l'a rédigé durant environ presque un an.

Lettre d'Ava

Cela fait depuis un bon moment qu'on se connait déjà et pourtant, je te parle très peu de ce que je ressens ! Du coup dans cette lettre, ce cher cadeau dont je vais t'offrir avec amour, je ferais en sorte de te montrer à quel point tu es si important pour moi ! Puis à vrai dire, j'ai l'impression de n'avoir jamais fait de cadeau alors... C'est une belle occasion !




Hum... Que dire ? Ah oui ! Tu te rappelle du jour de notre rencontre ? Je m'en rappelle comme si c'était hier ! Tu étais si adorable, gentil et protecteur... Maladroit aussi, mais ça te faisait un certain charme que j'aime beaucoup chez-toi. J'ignore encore à quel moment mais je t'ai aimé de suite, je l'ai senti et j'ai cru qu'à ce moment là mon coeur allait exploser comme tes explosions pour y faire ensuite un bouquet de feu d'artifice ! Oh si tu savais à quel point je t'apportais de l'affection chaque jour, parfois même en cachette. Je ne voulais pas que tu me remarque car j'avais peur que tu partes... Mais Saido l'a très bien remarqué ! Le nombre de fois que je t'envoyais des regards passionnés...




Désormais, je suis tellement heureuse d'être avec toi, pour toujours. J'aime beaucoup ton prénom aussi, surtout que je ne pense pas comme à tout ces gens... Franchement... Kuro... pourquoi ce prénom signifierai la noirceur alors que pour moi il signifie tout, m'inspirant tout un espoir d'un avenir radieux pour laquelle j'y aspire ? C'est vrai, il y a tellement de choses dont j'aimerai construire avec toi ! J'ai préparé tout un tas de projet pour notre futur.




J'ai demandé à Meiko tout d'abord si c'était possible d'agrandir le château pour qu'on ait encore plus de place, avec des appartements rien que pour nous deux, ton grand-frère bien sûr ainsi que notre future petite famille. Oui, je t'en ai vaguement parlé mais je serais vraiment très heureuse d'avoir des enfants avec toi... T'imagines des petits chatons ou des renardeaux qui gambadent autour de nous ? Peut-être même qu'on aura des deux en fait ! J'en suis sûr et certaine que Saido serait fier de toi ! Il l'est déjà beaucoup tu sais ? Tout comme moi, nous voulons ton bonheur, Kuro. En tout cas, tu dois être un sorte de signe de renouveau aussi... C'est la première fois que dans ta famille, vous aurez des descendants de kitsune ! C'est vraiment un avenir radieux qui s'offre à nous, empli d'espoir ! Et puis, on pourra se marier aussi ! J'ai tellement hâte de vivre tout ça, à tes côtés...




J'aime beaucoup ta chevelure blonde, elle me fait songer aux rayons du soleil puis tes beaux yeux verts si intense, lorsque je les regarde je m'y plonge facilement dans ce couloir infini qui me mène au bonheur. Notre bonheur.




Enfin voilà, mon coeur bat toujours autant que la première fois, il y a tellement de chose que je pourrai te dire, mais tous les citer durerai une éternité !




J'ai tellement écrit dans cette lettre... Je pense que Saido va devoir tout te lire ! Ahah !

Voilà mon cadeau qui est tout mon amour pour toi. Je t'aime, Kuro. Très fort.




* * * *




Salut... Normalement, c'est censé être qu'une seule lettre qui t'es destinné, mon cher Kuro mais... à partir d'aujourd'hui, j'en fais un journal. Cela fait depuis un moment que je l'ai écrite en plus mais je n'ai jamais pu te la passer... Aujourd'hui, je voulais te voir, pour enfin te la donner mais tu as disparus. Je ne te retrouve pas. Où es-tu Kuro ? Tu me manques tellement déjà... Tu es introuvable, je t'ai cherché partout... Meiko m'a dit que tu es peut-être en train de te balader mais je ne pense pas car j'ai un mauvais pressentiment, puis j'ai aussi vu d'horribles visions... J'ai l'impression qu'il t'arrive quelque chose... Oh je vous en supplie... faites que mes visions soient fausses, que Kuro s'en sortira... rendez-le moi...




* * * *




Je suis tellement épuisée, que ça soit physiquement que moralement. Je continue de chercher mais je crois que mon coeur aussi commence à s'affaiblir, j'ai dû alors m'interrompre pour te chercher afin de me reposer et que Meiko puisse me recharger... mais je veux pas rester là, à rien faire... J'ai envie de te retrouver d'ailleurs... Tu sais, je compte bien de faire tout mon possible pour que ton avenir soit plus radieux... je te le promets... J'ai transmis ce voeu à un pissenlit et les graines se sont envolés ensuite. Notre future qu'on attend tant viendra à nous. Je te le jure ! Il nous faut juste... Un peu de patience... Ce n'est qu'une question de sagesse désormais.




* * * *




Je me suis enfin remise de mon état, je ne sais pas combien de jour j'ai dormi Kuro, mais j'ai peur parce que tu es toujours pas revenu... Meiko te cherche, même Braig... c'est pour te dire à quel point tout le monde s'inquiète... mais tu sais quoi ? J'ai une très bonne nouvelle... J'ai apprise que je suis enceinte. J'aurai tellement aimée que tu sois à mes côtés pour l'apprendre, ton si doux sourire me manque... Je me demdande où tu es en ce moment même, j'espère que ça va... Je m'en veux tellement, j'aurai pu prédire que tu allais disparaître comme ça, du jour au lendemain... J'espère de tout coeur que tu seras de retour parmi-nous... et ce jour-là... je ferais en sorte que ça soit le plus beau jour...




* * * *




J'ai l'impression que ça fait maintenant une éternité que je ne t'ai plus revue... Il s'est passé tellement de chose, néanmoins j'ai une autre bonne nouvelle ! Bon, ça fait déjà un moment en fait mais Meiko a accouchée. Elle a eut une petite fille qui s'appelle Hana, qui doit avoir actuellement un mois et demi. On peut dire qu'elle anime un peu plus le château malgré l'ambiance lourde et triste qui s'y trame depuis ton absence. Je suis sûr que si tu la voyais, tu te serait bien amusé ! Ne t'en fais pas, ça sera à notre tour aussi... D'ailleurs ! Je peux enfin ressentir des petits coups de pieds... C'est adorable... J'aurai tellement envie de sentir ta main sur mon ventre, pour caresser notre tout petit...




P.S : J'ai fini par apprendre que j'attendais des triplet, c'est génial Kuro ! La famille grandit si vite et ce sont des filles ! C'est totalement génial !




* * * *




Le temps est si long sans toi... Le château reste tout de même actif mais je me mets à l'écart maintenant, songeant à toi. Je ne fais que d'alterner entre ma chambre, la cuisine et le jardin. C'est tout. Saido vient de temps en temps pour me consoler mais lui aussi il est très inquiet pour toi tu sais... Pareil pour Meiko et le personnel du château. J'ai mal, tellement mal... tu me manque trop, je veux t'embrasser, t'enlacer et ne plus jamais te relâcher... Je veux revoir ce sourire qui rayonnait mes journées, je veux te revoir...




Au final, j'ai commencé par préparer la future chambre de nos enfants, ça m'occupe au moins et fera passer le temps... Je t'aime Kuro. Comme toujours. Désolée aussi, j'ai écris tellement de pages ! Il n'y a pas une seule journée où je me suis refusée d'écrire pour toi...





* * * *




Kuro... Kuro... KURO !! Nous t'avons enfin retrouvé, je suis tellement très heureuse ! Je suis toute emballée encore, actuellement ! Je ne sais pas combien de jours, de semaines, de mois que tu as disparus mais je suis heureuse ! Mais j'ai tellement eu mal au coeur en te voyant... Tu m'avais l'air, si different... Tu ne réagissais presque pas... tu as dû tellement souffert durant tout ce temps, je suis désolée... Mais je te promets que je prendrais grand soin de toi ! C'est juré !

En tout cas, le fait de t'avoir retrouvé m'a retiré des poids. Tu ne peux pas savoir à quel point je me sens beaucoup mieux !




Franchement, ces scientifiques, si je leur met la main dessus... Je... je... hum...




* * * *




Aujourd'hui, ça fait un petit moment que tu es parmi-nous, Kuro ! Mais ça va toujours aussi mal... Je n'aime vraiment pas te voir aussi souffrant, pourquoi est-ce que tu continue de sourire alors que tu as mal ? T'es si courageux... puis parfois, tu sembles tellement absent par moment... J'espère qu'avec le temps, ça ira... Je t'ai promise tout pleins de choses. J'ai hâte de te faire lire tout ce que j'ai écris mais je pense que je vais encore attendre un peu. Attendre que tu sois en meilleur état ! Je t'encourage, je suis avec toi, Kuro ! Continue de te battre, je serai à tes côtés pour toujours !




Pourquoi est-ce que dans mon livre de prophétie, une page se teint en noir ?...




* * * *




L'heureux jour est arrivé ! Nos enfants sont là ! Je suis tellement heureuse ! Encore plus heureuse lorsque j'ai vu ta réaction, tu as même pleuré et tu m'as embrassé, cela m'a totalement apaisé... Je suis si heureuse, notre rêve est enfin en train de se dérouler. Notre projet de cet avenir radieux va pouvoir enfin commencer et durer toute une vie ! Je chéris tellement ces moments où tu souris... Tu as vraiment un si beau sourire... Tu sais, Mimori te ressemble beaucoup en tout cas ! C'est un chaton tellement adorable, en plus elle est en train de ronronner dans landau, à côté de moi actuellement. Kuri est une belle petite renarde, tout à l'heure elle a émise un petit bruit trop mignon ! Puis enfin, il y a Atsuna... Elle a l'air tellement gracieuse déjà, elle est un sacré mélange de nous deux ! Au début je pensais qu'elle serait une neko comme toi car ses oreilles sont ceux des chats puis elle miaulait et ronronnait jusqu'à qu'elle se mette à glapir ! La surprise que j'ai eu ! Elles sont tellement adorables... Nous avons les enfants les plus adorables Kuro...


* * * *


Je ne me lasse pas de te voir jouer avec elles, ça aussi, avec les moments où tu souris sont les instants que je chéris le plus désormais. Quand elles te voient, elles sourient, toutes attendries. J'en serai presque jalouse ! Bien sûr, je plaisante. Elles ne cessent de gazouiller en tout cas ! Par contre, je me sens un peu inquiète à propos de Kuri, elle mange vraiment très peu par rapport à ses soeurs, d'ailleurs Mimori ne cesse de tousser parfois... un peu comme toi en ce moment, tu m'as l'air vraiment mal en point... J'ignore comment je peux faire pour t'aider... Je devrais demander à Meiko et Even s'ils ont une solution pour toi... Tiens bon chéri... Nous sommes tous là pour toi...

J'ai d'ailleurs pu t'offrir une chaise roulante à temps, mon pauvre... cette machine qui remplaçait ta jambe est totalement fichue... Oh si tu savais à quel point je me sens désolée, j'aurai pu prédire qu'il allait t'arriver quelque chose... Puis cette page noire qui se trouve dans mon livre m'inquiète de plus en plus, elle ne veut pas partir. Kuro, j'ai si peur... d'habitude, j'arrive à rester calme mais là... J'ai... J'ai peur du futur... Que nous réserve donc l'avenir ? Est-ce juste un petit mauvais moment à passer tous ensemble avant d'avoir notre avenir d'espoir ?

* * * *


Les choses semblent s'être un peu calmé mais tu demeures souvent silencieux, comme si tu étais ailleurs, pas parmi-nous... J'aurai aimée pouvoir être proche de toi à ces moments là, être dans ta tête et pouvoir t'aider... L'autre jour je t'ai appelé trois fois, mais tu ne m'avais jamais répondu. Tiens, Kuri est en train de rire en ce moment même, elle est si adorable... Atsuna est très calme, parfois elle miaule puis se met à aboyer tout à coup, j'ai fini par m'y habituer, c'est bien la première fois que je vois un tel croisement ! C'est beau. Par contre j'ai toujours autant de problème avec Kuri, niveau alimentaire. Elle se refuse de manger carrément des fois. Je suis en train de me demander si... si nos filles n'auraient pas hériter de certaines choses qu'ont pu te faire subir les scientifiques... mais c'est peut-être moi qui devient parano. Peut-être qu'elle est juste difficile. Mais même Mimori parfois se met à tousser, de plus en plus, puis des fois j'ai l'impression qu'elle s'essouffle vite... Atsuna quant à elle, n'est jamais tombé malade, elle est toujours en pleine forme !

* * * *

Est-ce qu'on sera heureux un jour ? Plus le temps passe et plus je me pose des questions parfois, j'ai à nouveau ce mauvais pressentiment... J'ai tellement hâte que tu puisses te rétablir Kuro... mais je commence à désespérer très sérieusement, j'ai mal au coeur, il s'affaiblit de nouveau... j'ai l'impression que son énergie s'épuise selon les émotions fortes négatives que je peux ressentir. J'ai vraiment très peur... Et Meiko n'a toujours pas trouvé de solution, ni quoique ce soit pour remplacer ta jambe... Pardonne moi, je suis tellement mauvaise !.... J'aurai pu franchement tout prévoir... Qu'est-ce qu'on a fait pour mériter tout cela ?... Je continuerai de prier auprès des pissenlits, que ces graines d'espoir nous apportent leurs chances... Je t'ai faite la promesse que j'arrangerai tout alors j'y tiens... sincèrement...


* * * *

Nos filles sont là pour ramener un si beau soleil dans ce château si sombre, elles font des petits bruits encore, se mettent un peu à bouger, elles rigolent, parlent comme elles peuvent... Elles ont même su m'appeler "Maman" ! Elles grandissent si vite... Tu sais, je garde toujours espoir ! Bientôt, je le sens, qu'on va pouvoir enfin vivre tranquillement et dans la joie ! On va pouvoir se marier Kuro... Si tu savais à quel point j'ai hâte ! Je ne regrette tellement pas de t'avoir connu, au contraire, je suis si heureuse et comblée que tu sois entré dans ma vie. J'ai eu vraiment de la chance d'avoir été lié à Meiko, c'est grâce à elle après tout qu'on est ensemble ! Un jour, tu liras ce journal ! Je ne sais pas quand encore mais bientôt, je te le passerai ! Ca fera bientôt un an qu'il est en activité... J'ai tellement hâte. Je sais que tu vas sourire lorsque tu liras tout ça ! Oui ! Tu seras enfin très heureux ! Nous serons heureux, pour toujours ! Je t'emporterai avec moi, dans cet avenir tant rêvé... Tenons-nous la main pour ne plus jamais se relâcher. Tu verras ! Tout vas s'arranger d'ici là ! Je t'aime tellement beaucoup mon cher Neko adoré porte-bonheur, mon porteur d'espoir...


* * * *


Je suis désolée... Terriblement désolée... J'ai tout fichue en l'air... Il est trop tard pour faire marche arrière maintenant, pas vrai ? Je ne cesse de pleurer, ça fait des heures que je pleure. J'ai juste... J'ai juste voulue te voir... Je suis entrée dans ta chambre, comme toujours mais... mais... Tu étais là, couché sur ton lit. Tu souriais, comme un ange... Je suis horrible Kuro, tellement horrible... Tu as toujours gardé le sourire et même là... tu souris... tu continue de sourire... même dans la mort... Je voulais que ça ne soit qu'une illusion, un cauchemars... ou que tu dormes tout simplement mais tu demeurais là, immobile. J'ai éclaté en pleur, j'ai jamais autant pleuré... Mais même en pleurant, je ne pouvais plus te ramener à moi, tu es déjà partie... Loin, très loin de moi tel les graines d'un pissenlit... C'est ironique quand je pense que je voulais qu'on s'envolent ensemble, comme elles, pour être emporté vers cet avenir que je t'ai tant promis...

Je t'ai fait tellement de promesses mais au final, je n'ai pas pu accomplir quoique ce soit. Je n'ai jamais pu te montrer mes récits au final... Je n'arrive toujours pas à m'en remettre, je suis juste là, auprès de ton corps souriant, à sangloter... Je ne cessais de crier, de supplier... Pourquoi... Pourquoi nous ? Qu'est-ce qu'on a pu faire pour mériter de souffrir autant ? Est-ce que c'était trop demander, le souhait que je voulais pour notre famille ?

On va pas tarder à t'enterrer... Je ne veux pas... Je ne veux pas te voir sous terre, je voulais que tu restes auprès de moi ! Je ne voulais pas te relâcher mais... j'ai dû te lâcher tout de même... j'ai dû me laisser faire, te voir m'être arraché des mains...

Je ne veux pas te quitter... néanmoins, je me dis que... que tu ne souffriras plus comme ça. Tu garderas ce sourire éternel que j'aime tant... je m'en veux toujours autant de n'avoir pas pu tenir mes promesses... Je voulais absolument ton bonheur, me marier avec toi... je n'ai pas pu te donner mon cadeau cependant, il y a une chose que je puisse faire. Lorsque tu seras enterrer, j'y mettrais mon journal comme ça... Tu pourras l'emporter avec toi ! Tu auras un souvenir de ma part ainsi que tous mes sentiments ! J'en suis sûr que tu dois être heureux là où tu es... Tu ne souffres plus.

Tu es enfin libre ! Et comme je le dis souvent, ton coeur est la clé qui te guidera Kuro, ne l'oublie jamais. Tout comme tu es la clef qui guide mon coeur...

Je t'aime Kuro.
Je t'aimerais pour toujours.

Je continuerai de te chérir chaque jour, même parti je maintiendrai cette flamme afin qu'elle ne s'éteigne jamais.

J'aurai voulue que tout cela ne se termine pas... je voulais que notre histoire continue... Désolée de ne pas avoir pu prédire tout ça...

Mais sache que je t'aime, Kuro. Toujours... N'oublie jamais ça."





_________________
~Master Meiko~:
 

Ava & Kuro ♥:
 

Love's Theme (KuroAva ♥):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Princesse de Coeur du Crépuscule
Jeune Prophète
MembrePrincesse de Coeur du CrépusculeJeune Prophète
avatar
Nombre de messages : 282
Age : 18
Localisation : Au Château du Jardin Radieux
Arme : Livre & Keyblade "Vulpes"
Invocation : Ava, la Renarde Doré
Date d'inscription : 07/11/2015

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Le Journal d'Ava   Jeu 18 Mai - 12:57

Archive n°??? Partie I


Comme une famille
Hana & Braig

Comme le château du Jardin Radieux semble si paisible ! Enfin, vu de l'extérieur puisque à l'intérieur, l'ambiance semble bien assez explosive ! C'est bien le cas de le dire, puisque Hana venait de rentrer dans sa chambre en claquant la porte, l'air furieuse. Nulle ne le sait qu'est-ce qui a bien pu rendre furax notre jeune petite Princesse de l'Explosion qui se mit à prendre un petit coussin pour le jeter à une étagère avant qu'il n'explose, brisant le meuble en deux qui tomba au sol avec une multitude de livres. La brune aux yeux verts se laissa alors tomber sur son lit, se retrouvant couchée dessus, les bras écartée tout en fixant le plafond.

Bien sûr, tout ce désastre qu'elle venait de produire ne pouvait passer inaperçue puisque en effet quelqu'un venait de toquer à sa porte avant d'entrer dans la pièce, dévoilant ainsi Braig qui se dirigea vers la jeune fille, l'air interrogatif.

"Allons, c'est quoi cette moue de fleur pas contente que tu me fais ? Puis tu sais, c'est dangereux de faire exploser des choses dans ta chambre..."
"Ouais, ouais, c'est bon...!"

Fit-elle en lui tournant le dos en croisant les bras, fronçant les sourcils. Son père soupira un peu, secouant légèrement de sa tête avant d'aller s'installer auprès d'elle, posant sa main sur son épaule. Il savait bien qu'il y avait quelque chose, ça se voyait tellement, de plus que père et fille étaient très proches entre eux.

"Qu'est-ce qui te contrarie ?"
"Rien ! C'est juste ça m'énerve !"
"Tu t'es encore battue, c'est ça ?"
"Ouais ! Mais cette fois-ci c'était pour la bonne cause ! Il y a une saleté qui s'est attaquée à Atsuna ! J'en suis sûr que si elle m'avait pas raisonnée... Je... J'aurais buté cette fille !"

L'homme sourit très faiblement, lui caressant le dos pour pouvoir tenter de calmer sa fille qui finit par se redresser pour se retrouver en position assise, le regard baissé et les poings serrés.

"Je ne veux plus jamais voir quelqu'un oser de poser leurs sales mains sur les Fuun ! JAMAIS ! Pourquoi y a toujours des abrutis pour s'amuser à les maltraiter ?! Pourquoi ?! Parce qu'elles ont des oreilles et une queue ?! Ce n'est que des foutaises ! Les gens trouvent toujours une excuse pour emmerder les autres !"
"Essaye de te calmer Hana... Je comprends ta colère, mais calme-toi. Ta mère t'a toujours enseigné que la colère ne mène à rien."
"Mais j'en ai marre qu'il leur arrive toujours malheur !! Pourquoi personne ne peut vivre en paix ?! J'ai mal au coeur de voir Tata Ava pleurer puis... puis j'ai surtout mal au coeur de voir mes cousines sans leur Papa ! Tonton Kuro me manque ! Ce n'est pas pareille sans lui..."
"Je sais p'tite fleur... Il manque à tout le monde... ça me fait toujours bizarre à moi aussi de pas le voir dans les parages... faut dire qu'il me plaisait, c'était un adorable chaton... mais... c'est comme ça malheureusement. On ne peut rien y faire, c'est ainsi..."
"Ouais bah, la mort je l'emmerde elle aussi et tout ces putains de scientifiques !..."

Braig détourna un peu le regard, tapotant le dos de la petite demoiselle qui n'arrivait décidément pas à se calmer, de plus qu'elle commençait à avoir les yeux brillants à cause des larmes qui ne tardait pas à couler. Néanmoins, elle les retenait, jamais Hana se laisse pleurer si facilement après tout, c'était dans son caractère de prouver une certaine force surtout face à son père car elle voulait avant tout qu'il soit fier d'elle et de cette force dont elle possède.

"...Atsuna va bien au moins ?"
"Ouais ! Je suis arrivée à temps, j'ai bien fait de jouer à patrouiller la ville sinon j'aurai eu peur que cette gamine lui fasse quoique ce soit... Je ne peux accepter cela... Elles sont certes, que symboliquement, mes cousines de coeur mais... pour moi... tous les Fuun sont ma véritable famille ! Je veux les protéger à tout prix... Surtout Mimori... Je... je me dois de la protéger ! Je sais que ce n'est pas mon but, qu'elle est ma gardienne et moi juste la princesse mais... mais je veux la protéger quoiqu'il en coûte ! Si je pouvais je... Je n'aurais pas hésité d'échanger nos rôles ! Elle ne mérite pas de souffrir autant ! Puis elle est si fragile... Si Maman pouvait protéger Kuro, alors, je saurais aussi capable de protéger ma Gardienne ! Nous sommes liées après tout, je suis la mieux placé pour veiller sur elle !"
"C'est bien, je suis fier de toi Hana... Je sais bien que tu es tout autant capable de protéger Mimori, tout comme ta mère a pu le faire avec Kuro. Tu es aussi déterminée qu'elle, ça, je ne peux en douter une seule seconde ! Nous veillons tous sur cette petite famille au château. Car ils sont des nôtres après tout. Mais Hana promets-moi de ne pas faire de folie, d'accord ? Je ne voudrais pas qu'il t'arrive quelque chose alors surtout... Ne fonce pas tête baissée, réfléchis toujours avant d'agir. De toute façon, tu as Atsuna pour te guider... tout comme Ava a pu être là pour guider ta maman..."

Hana se redressa un peu plus, tournant sa tête vers son père qui la regardait en souriant. La jeune fille eut des yeux brillants d'admiration cette fois-ci, totalement heureuse que Braig soit fier d'elle, ce qu'elle ne sait pas c'est qu'en réalité elle n'a pas vraiment besoin de faire d'effort pour qu'il soit fier d'elle. Il l'était déjà assez. Se relevant, le borgne se mit à lui caresser gentiment le haut de sa tête, ébouriffant ses cheveux au passage avant de s'en aller, quittant la chambre.

_________________
~Master Meiko~:
 

Ava & Kuro ♥:
 

Love's Theme (KuroAva ♥):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le Journal d'Ava
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Azov ou le journal d'un patriote.
» Brève du Journal Officiel du Donjon.
» Journal d'un paysan
» Un journal de la Horde...
» Journal de l'Infirmerie de Gnomeregan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts RPG :: Règles et Présentations :: Fiches :: Story-
Sauter vers: