Kingdom Hearts RPG


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 [Illusiopolis] La Simili et le Makuta [PV Phoenix]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Membre
Explorateur de le Confrérie
MembreExplorateur de le Confrérie
avatar
Nombre de messages : 94
Age : 23
Localisation : Actuellement: Illusiopolis
Arme : Lance à double lame (anciennement), Keyblade
Date d'inscription : 30/03/2017

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: [Illusiopolis] La Simili et le Makuta [PV Phoenix]   Jeu 14 Sep - 21:59

Naga continua son voyage entre les mondes. Sa première expérience en visitant le monde du Colisée de l'Olympe fut intéressent, même si il ne put en tirer grand chose. Après tout c'est simplement un petit pas de Matoran qui deviendra un grand pour la suprématie des Makuta. L'Explorateur finit par traverser un portail et en sortie.

Le dit portail apparait alors dans une ruelle déserte. Le Makuta s'avança alors et chacun de ses pas sur le béton de la route fut accueilli par des éclaboussure d'eau. Le portail dimensionnelle se referma alors que Naga jeta un œil aux alentours, ne voyant que la même chose; des immeubles de différentes taille et de couleur de lumière, cote à cote donnant un effet semblable à des murs d'un labyrinthe. Et les flaques d'eau montrent qu'il a plus assez récemment. Il commença alors l'exploration de ce nouveau monde portant le nom d'Illusiopolis.

Il se passait environs dix minutes qu'il marchait dans les ruelles. Prenant un virage qu'il s'offrait à lui et s'aboutait à chaque fois sur une longue route. Le labyrinthe que fut cette ville commençait a ressentir pour le Makuta. Il fut loin le temps où il pouvait mieux explorer les horizons avec son pouvoir de téléportation ou avec des ailes qui fit poussé en se servant du pouvoir métamorphique. C'est alors qu'il entendit des bruits suspecte, qui n'est pas celle de la pluie dont le ciel nocturne resta nuageux. Par précaution il fit apparaitre sa Keyblade et continua son exploration.

L'Explorateur finit par s'arrêter quand il entendit à nouveau les bruits de toute à l'heure. Aux aguets, il porta son arme à deux mains et s'attend à une attaque sournoise. Il attendit, puis d'un coup il se retourna et donna un coup de son arme sur un assaillant qui voulait l'attaquer par derrière. L'ennemi du Makuta se réceptionna de l'attaque et se mettant sur quatre patte. Il était de taille moyenne, une forme allongé de couleur noire et avait de longue antenne sur les coté de son crane dont il n'as de visage que ses gros yeux jaunes. Un autre semblable en sortie de l'ombre, accompagnée par des formes plus petite et trapu, dont leurs grosse tête et petite antenne fait penser à des fourmis.

Naga resta sur ses atouts alors que ces créatures commencèrent à se rapprocher. Le Makuta créa une étincelle de son brasier et l'amena la flamme à sa Keyblade, créant une lame de feu qui avait déjà pratiquer brièvement lors de son passage aux Colisée de l'Olympe. Les créatures lancèrent leur attaque en se jetant sur Naga. Il riposta en donnant des coups de lames à certain des créatures noires. L'Explorateur esquiva aussi leur contre-attaque en faisant des pas de cotés avant de contre-attaquer. Mais à chaque fois ils reviennent à la charge. Un des petits fit un grand en avant pour attaquer le Makuta qui recula.

Il s'apprêta à le tuer en plantant la Keyblade sur la tête quand soudain, ce dernier s'enfonça au sol, et profite de se faufiler un peu n'importe où. Cela déconcerta Naga qui fit sur ce coup une erreur. Car au moment où il se retourna, une des grande créature le frappa violemment, faisant valser la Keyblade de Naga dans la main. A terre, le Makuta dut reculer pour esquiver de justesse les créatures qui se jetait sur lui. Malheureusement pour lui il finit par atteindre le mur d'un immeuble alors que les créatures se rapprochait dangereusement de lui. Dans une vaine tentative de protection, il mit ses bras pour cacher son visage. Mais au moment où il allait le faire sa vue fut masquer par l'arriver d'une personne.

Sa lame qui émane d'un de ses poignets frappa les créatures avec une férocité auquel elle eut le dessus facilement puisqu'elle s'avance de quelque pas. Une des grandes créatures et deux petits furent vaincu par le sauveur de Naga duquel ils disparaissent en laissant une fine fumée noire. Les créatures regardait encore l'individu qui resta au aguets du combat, et ils finirent par retourner aux ténèbres.

L'individu mystérieux se retourna alors vers l'Explorateur, lui permettant de mieux à quoi il ressemble. La personne en question est une fille ayant une physique moyenne. Elle fait la moitié de taille que le Makuta et est aussi un genre d'hybride à l'instar du Satyre nommé Philotecte que Naga a rencontré aux Colisée de l'Olympe. A l'exception du fait que la fille est beaucoup plus proche de l'animal alors que le satyre n'était qu'à moitié. Animal duquel le Makuta ne connait pas, ni même une équivalence aux Rahi de son monde.

Elle porte un body noire avec des reflets bleuté ainsi que des longs gant de même couleur, attaché par des brassard bleu marine ainsi qu'une ceinture attaché à la taille. Elle a également des bracelet d'un bleu clair dont celle de droite est illuminé avec sa lame d'énergie bleuté qui finit par disparaitre. Quand à ses jambes elle n'as point d'habit dessus mais elle à la place de simple genoux comme tant d'autre, celle ci sont robotique et coloré en noire. Elle porte également sur elle une cape noire attaché avec une capuche pour se protéger de la pluie et masqua en partie son visage, bien qu'ici elle le montre un peu plus. Son pelage fut d'un marron accompagné par du beige et elle avait des yeux différents, car celui de droite est aussi robotique mais dégage la même couleur bleu ciel des iris de l’œil. Sa chevelure rouge mettant en avant un longue mèche masqua légèrement le visage de la jeune fille. [image]

Elle finit par être réellement en face de Naga, en qui ce dernier reprit un peu de souffle et commença à parler.


"Qu'es ce que c'était que ces choses ?!"

"Un remerciement se pose toujours avant une question."

Ce contenta de dire la jeune fille d'une voix neutre à l'égard du Makuta. Elle lui avait tendu le bras pour l'aider à se relever. Aide qu'il apprécia malgré l'appuie de sa Keyblade pour se remettre sur pied. Ce fut alors qu'elle reprit parole.

"Vous n'êtes pas un cas isolé, Porteur de la Keyblade. Les Sans-Cœur sont issus de l'essence des Ténèbres. Apparaissant de monde en monde pour dévorer les cœurs des gens et de les faire tomber dans les Ténèbres."

"Les Sans-Cœur hm... Et que deviens les corps des défunts ?"

"Les corps survivent et se réincarne sous une forme différente et dénuée de cœur. Le terme exact est "Simili". Il existe des cas particulier de Simili comme moi qui conserve leur souvenirs et forme d'origine et qui sont supérieur aux autres de l'espèce."

"Je vois.. Je tacherait de faire plus attention. Merci encore pour cette info petite Simili Matoran."

C'est sur ses mots que Naga laissa la Simili derrière lui. Il faisait quelque pas quand il entendait un bruit qui lui suspecte. Ce bruit était semblable à celle d'un feu engendrait par la combustion de gaz. Il jeta un oeil aux alentours avant de voir ce que c'est.

C'était encore la fille. A l'étonnement du Makuta ses chaussures mécanique dégageait des légère flammes, comme un jetpack. Faisant comprendre à l'Explorateur que le bruit venez d'elle. La Simili se mit devant le Porteur de la Keyblade désactiva ses chaussures pour atterrir.


"Il y a une insuffisance de donnée. Le mot "Matoran" ne correspond à aucune donnée mémorielle de cette unité. Ce terme est Illogique."

"Hm, pour dire vite fait c'est un nom couramment utiliser dans mon monde pour désigner les êtres de petite taille comme toi. Merci pour ce qu'il y a eu, mais il me faut partir pour que je puisse trouver d'autre information."

"Je ne connais que certaine donnée. Mais la Cheffe des Simili peux surement vous aider d'avantage. Je vous l'amène à elle si vous me suiviez."

"J'imagine que je n'ai pas le choix autrement... C'est d'accord, je veux bien te suivre."

L'Explorateur durent dire cela sentant l'idée que s'il refusait, la Simili cyborg l’emmenait de force et en faire un prisonnier. Suite au mots du Makuta elle s'approcha de lui et lui tendit sa main droite.

"Mon nom de code est Lyxsal."

Naga s'apprêter a lui donnée sa main, mais ravisa un instant. Se souvenant de ce que lui avait dit le Hadès le Dieu des Enfers au sujet des autres mondes. Le Makuta se doit de rester secret sur ce qu'il y est vraiment. Il finit par lui faire la poignée de main et se présenta.

"Tu peut m'appeler Makuta."

Par la suite de cette poignée de main, Naga suivit alors la dénommé Lyxsal. Traversant la ruelle pour aller vers la Demeure des Simili et de rencontré leur cheffe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Simili de Princesse de Coeur des Ténèbres
La Sucrerie des Ténèbres
MembreSimili de Princesse de Coeur des TénèbresLa Sucrerie des Ténèbres
avatar
Nombre de messages : 420
Age : 21
Localisation : dans la Demeure, QG de l'Organisation
Arme : diverses sucreries
Invocation : Sans-coeur, Simili et sucreries
Date d'inscription : 16/02/2013

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Illusiopolis] La Simili et le Makuta [PV Phoenix]   Mer 27 Sep - 10:56

HRP: c'est en pleine insomnie que je me lance dans ce rp ! Comme je t'avais prévenu je ne suis pas certain de pouvoir y répondre régulièrement. ^^'

C'était un jour, ou plutôt une nuit, aux allures banales à Illusiopolis. Phoenix s'était levée tardivement de son lit aux luxueuses dentelles assorties à celles de ses sous-vêtements tandis que la Demeure et sa routine tournaient à plein régime, chaque personne formée à une tâche précise effectuait son devoir pour le bien de la confrérie. La jeune femme qui chapeautait tout cela avait du mal à dormir convenablement ces derniers jours, elle qui était pourtant connue pour avoir un sommeil lourd et profond des plus réparateurs. Non, la demoiselle n'était pas torturée psychologiquement par la pression de son poste de patronne de l'Organisation au point d'en devenir insomniaque, son esprit se portait très bien -il n'était en tout cas pas pire que d'habitude-. Ce qui dérangeait Phoenix durant son sommeil était une douleur physique, dans le ventre et la poitrine. Une gêne qui provoquait également vomissements et fatigues au réveil; la Sucrerie des Ténèbres était enceinte, et même si son ventre n'était pas bien épais, tous les soucis de la grossesse se faisaient déjà ressentir chez la Simili. Ce n'était pas une grossesse particulièrement souhaitée, mais Phoenix en était tout de même au courant, et elle avait décidé de voir ce que cela allait donner; dans tous les sens du terme.
«Il me faut sûrement plus de chocolat»
, qu'elle avait tendance à se dire en vomissant ses tripes, alors que c'était peut-être les overdoses de sucre qui accentuaient le mal.  Malgré ces tracas devenus quotidiens, la Simili se prépara comme à son habitude depuis qu'elle vivait dans la Demeure, en prenant le soin d'ajuster ses mèches, rubans et froufrous avec lesquels ses frères et soeurs membres de l'Organisation l'associaient inévitablement.

C'est parce qu'il devait s'agir d'un jour banal, sans la moindre réunion ou visite inscrite sur son calendrier stylisé aux couleurs et à l'effigie du Roi de Disneyville, que Phoenix avait prévu de se balader en dehors de la Demeure et pourquoi pas en dehors d'Illusiopolis. Les aventures spontanées et inédites étaient la clé vers la nouvelle vie et identité que la Sucrerie promettait à ses fidèles collègues, elle ne pouvait pas abandonner les explorations hasardeuses de l'univers sous peine de ne pas être un bonne exemple. Et puis la demoiselle appréciait se perdre seul dans des mondes inconnus, où elle semait le désordre ces derniers temps, peut-être pour extérioriser ses frustrations et tentions physiques liées à la maternité.

Oh je sais ! Je pourrais aller au Paradis des Garnements et effrayer des gamins avant de les offrir en festin à de jolis petits Sans-coeur tout doux ! Quoi que... après je risque de me retrouver avec des Simili de mioches, et je déteste l'immaturité ! Osa penser la Sucrerie qui était mal placée pour prétendre cela, elle qui agissait bien trop souvent volontairement comme une chippie insupportable. Et puis les attractions étaient à éviter, pour le bien du futur enfant, mais aussi pour l'état de santé de Phoenix. Il n'est évidemment pas recommandé d'être secoué dans tous les sens alors que l'on a la nausée qui vient facilement.
Je pourrais p'tet me rendre à Shibuya faire les soldes et me trouver une tenue sans corset, qu'elle songea ensuite. Avec un ventre qui ne tardera pas à prendre une forme nécessaire, il était certain que Phoenix allait devoir se trouver une nouvelle garde-robe, même si cela pouvait être facilement être réglé en un tour de magie (au sens propre).

La demoiselle s'imaginait déjà sa journée en faisant apparaître un portail de Ténèbres sans même avoir au préalable quitter sa chambre, tandis que quelqu'un vint taper à sa porte et couper la Simili dans ses pensées matérialistes et dépensieres. Le taf m'appelle, se résigna Phoenix en agitant sa petite main devant son vortex pour lui dire au revoir et le faire se refermer par la même occasion.[color=#ccff00]«J'arriiiive», qu'elle fit savoir en parlant assez fort pour être entendu de l'autre côté de la porte de sa chambre vers laquelle elle se déplaça avant de l'ouvrir pour tomber nez à nez avec l'un de ses camarades qui l'informa de la présence d'un inconnu en direction des locaux de l'Organisation, accompagné par Lyxsal. Un invité surprise ? Ou bien un nouveau détenu ?, s'interrogea la Simili en songeant à la possibilité que Lyxsal avait attrapé un futur résident des geôles de la Demeure pour x raisons.


La Sucrerie s'élança dans le couloir de son étage en direction d'un ascenseur qui la conduisit au rez-de-chaussée, à savoir dans le Corridor de la Demeure, là où toute visite commençait. Interpellant son alliée, Phoenix voulait connaître l'identité du personnage mécanique qui accompagnait la Simili cyborg.
«Salut salut Lyxsal, je vois que tu nous amènes de la compagnie !», déclara-t- elle en souriant amicalement. Il n'y avait pas signe de violences ni même des menottes chez l'inconnu, qui semblait donc avoir accepté de venir ici de son plein gré. Une chose préférable pour éviter les ennuis et le désordre dans la Demeure.
«Serait-ce une réunion parents élèves hihi ?» s'amusa à demander Phoenix, faisant ainsi remarquer les similarités que pouvaient avoir la Simili cybernétique et le Makuta en terme de corps n'étant pas totalement faits de chaire et d'os.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Explorateur de le Confrérie
MembreExplorateur de le Confrérie
avatar
Nombre de messages : 94
Age : 23
Localisation : Actuellement: Illusiopolis
Arme : Lance à double lame (anciennement), Keyblade
Date d'inscription : 30/03/2017

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Illusiopolis] La Simili et le Makuta [PV Phoenix]   Dim 1 Oct - 13:26

Naga continua de suivre Lyxsal dans les ruelles de la ville. Durant le trajet il avait poser des questions pour comprendre d'avantage ce qu'est cette ville, ce qui bien sur la Simili cybernétique répondit toujours d'un ton neutre. L'Explorateur apprit alors qu'il est dans le monde qui ne fut jamais ou plus communément appeler "Illusiopolis", à la frontière du Royaume des Ténèbres. Le Makuta voulait poser la question à ce sujet mais il se ravisa dans son esprit, préférant chercher par lui même ce qu'il y en ai réellement au sujet de ces Royaumes de la Lumière et de Ténèbres. La discussion finit par tourner à la suite à la raison du comment Lyxsal l'avait trouver. Elle lui a simplement dit qu'elle faisait son travail de roulement qu'es de surveiller les environs.

"Alors comme ça tu faisait une ronde de surveillance au moment où je m'étais fait attaquer par les Sans-Cœur ? Ton groupe des Simili sont vraiment très organiser au vus de ce que tu m'as dit. "

"Exact, Et l'état de l'Organisation aurait dus être pire si la souveraine actuelle n'était pas intervenu. Son statut de Princesse lui octroie beaucoup de privilège, mais elle reste attentionné envers les Simili. Pourtant cela ne l’empêche pas de se montrer sévère, n'hésitant pas à sonner la sentence. En particulier à ceux qui use de la tromperie comme vous."

C'est sur cette remarque que le Makuta regarda Lyxsal d'un air étonné. Elle ne bougea pas ses yeux et continua d'avancer. Mais elle reprit ce qu'elle avait à dire.

"Votre manière hésitante toute à l'heure démontre que vous cachiez votre nom. Il vaudrait mieux pour vous de dire la vérité à la Cheffe des Simili, ou cette unité s'occupera de vous."

"..Vraiment perspicace."

S'étonna l'Explorateur face à la vivacité d'esprit de celle dont son titre dans l'Organisation est "l’Âme des machine". C'est après avoir tourner sur une ruelle, que la Simili et le Makuta se retrouve alors en face de la grande bâtisse au couleur magenta de l'Organisation, de part son contraste de lumière avec les autres bâtiments d'Illusiopolis.

Alors qu'ils viennent d'entrer dans la Demeure par lequel les portes se refermèrent derrière l'Explorateur et la cyborg, des Simili différent de Lyxsal traversèrent un cours instant en gesticulant comme des poissons. Avant même que le Makuta ai eu à poser la question, Lyxsal savait la réponse et lui lui donna.


"Oui, se sont des Simili de race inférieur. Il y en existe dans divers sous espèce. Le nom de code "Reflet" sont ceux qu'ils viennent de passer."

Leur marche continua jusqu'à arriver au corridor de la Demeure qui est ici aux rez-de-chaussée de la grande bâtisse. Il y avait un ascenseur à l'autre bout, et la Simili ainsi que le Makuta s'arrêtèrent à quelque pas alors que les portes de l'ascenseur s'ouvrit. Laissant apparaitre alors celle qu'on nomme la Sucrerie des Ténèbres, Phoenix.

Cette dernière avait reçu les nouvelles marquant que Lyxsal venez avec l'Explorateur, songeant s'il s'agissait d'une personne pacifique ou ci c'était un futur détenus pour les Geôles de la Demeure. Un travail que la Simili cybernétique occupa à merveille. La Princesse des Ténèbres sortie de la cage de l'ascenseur alors qu'elle s'avança vers son alliée ainsi que son invité, amenant à Lyxsal a faire ses salutations à la Cheffe des Simili.


"Maîtresse."

«Salut salut Lyxsal, je vois que tu nous amènes de la compagnie !»

Déclara la Princesse des Ténèbres d'un ton amicale, bien qu'il ne masqua pas le coté fillette de la Cheffe de l'Organisation. Un fait qu'il étonna Naga étant donnée qu'il fit un rapprochement avec une Matoran, malgré que Phoenix domine Lyxsal de deux centimètre. La Sucrerie des Ténèbres s'amusa alors à faire une petite remarque à la Simili cybernétique en lui demandant si c'était une réunion de parent-élève, par rapport aux fait qu'elle et le Makuta partage le point commun de ne pas être entièrement de chair et d'os.

"La réponse est négatif Maîtresse. Sa morphologie et structure corporelle est différente. Et ne figure dans aucune base de donnée des archives de mondes exploré."

Répondit la Simili cybernétique. Le Makuta quant a lui comprenez bien évidemment le terme d'élève sur la remarque de la Sucrerie des Ténèbres, le terme "parent" beaucoup moins, bien qu'il cacha sa curiosité. L'Explorateur s'approcha de Phoenix et fit alors ses salutations d'une poignée de main. Il finit alors par prendre la parole, démontrant à l'occasion le contraste différent entre Lyxsal et lui vus qu'il a une prononciation plus humaine que la geôlière.

"Je tenez d'abord à m'excuser pour mon arrivé imprévu, vus que vous devez être un peu occupé. Mais bien que votre servante m'a déjà un petit peu parler de votre espèce et de votre Organisation, je soupçonne fortement que découvrir de l’intérêt pour mon monde ne vous sera pas inutile. Moi même j'ai eu la tache d'être un explorateur. On m'as charger de connaitre plus en détails la culture et la vie courante dans les mondes extérieurs au mien, mais aussi d'en apprendre d'avantage de ceci."

Le Makuta avait conclut ses derniers mot en faisant apparaitre sa Keyblade qui la tien à l'horizontale. Il laissa voir son arme à Phoenix quelque instant pour être certaine qu'il s'agit d'une vraie Keyblade avant de la faire disparaitre. Ce fut à la suite que Naga repris.

"Je n'ai pas obtenu grand chose comme info, et Lyxsal si présente avait juger bon de me présenter à vous pour que je puisse accomplir ma tache en lisant vos archives. En tout cas, j'espère que mon séjour ici nous permettra d'être dans de bon terme, "Princesse" euhm.. ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Illusiopolis] La Simili et le Makuta [PV Phoenix]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Illusiopolis] La Simili et le Makuta [PV Phoenix]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Moc] Makuta Infernax...
» [MOC] Makuta Eritax et Toa Marat
» [Recherche] Pièce de Makuta Teridax
» Pourquoi Phoenix gagne-t-il (presque) tous ses procès ?
» [Actualité] Icarax: Makuta de Karzahni

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts RPG :: RPG - Domaine des Ténèbres :: Illusiopolis-
Sauter vers: