Kingdom Hearts RPG


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Story] Haruka Kibô, la Famille de l'Espoir ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Membre
Princesse de Coeur des Ténèbres du Magma
Manipulatrice des Rêves
MembrePrincesse de Coeur des Ténèbres du MagmaManipulatrice des Rêves
avatar
Féminin

Date de naissance : 27/08/1998

Âge : 19
Date d'inscription : 29/11/2015

Nombre de messages : 830

Feat : Keyblade 'Fractum Lux'
Invocation : //
Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nomxxx
PrénomYûki
Âge26 ans
Monde d’origineCité du Crépuscule
Statutxxx
RangPrincesse de Coeur des Ténèbres du Magma
PouvoirsTénèbres, songes et magma
Présentation

MessageSujet: [Story] Haruka Kibô, la Famille de l'Espoir ?   Ven 12 Jan - 0:49

Yûnaida, un Monde majestueux.




Yûnaida est un Monde qui pourrait faire songer l'époque du Japon Antique dont il est inspiré avec ses temples, ses châteaux tout aussi majestueux, des sanctuaires, des manoirs, tout aussi imposants les uns après les autres. On pouvait trouver ce genre de bâtisse dans les grandes villes de Yûnaida.

C'est ici que vivent les Kitsune, grands hybrides aussi majestueux que spirituels. Les Kitsune ont une très longue vie par rapport aux humains -qui d'ailleurs sont totalement absents de ce Monde- mais cela ne les dérangeaient aucunement pas. Au contraire, ils préféraient que Yûnaida soit seulement le refuge des Kitsune, jugeant qu'aucune autre espèce ne mérite de poser ne serait-ce qu'un pied sur ces terres.

Hélas pour eux, il y avait un autre peuple dont ils ont jamais connu l'existence. Car c'est au delà de cette énorme forêt légendaire appelé Edolias que vivaient les Nekos. Hybrides plus sympathique et beaucoup moins hautain que les Kitsune, eux, ils vivaient en parfaite harmonie avec la nature. Ils possédaient des petits villages composés de petites maisonnettes en bois ou de pierre, des manoirs miniatures, des chalets. Ils ne connaissent pas non plus l'existence des Kitsune, la forêt qui les entoure est tellement épaisse que personne n'a dû s'aventurer si loin pour découvrir l'un et l'autre.

Malheureusement, après quelques siècles écoulés, alors qu'une troupe de Kitsune se baladait dans la forêt pendant plusieurs jours, ils découvrirent les Nekos. Dégoutés, voire même écœurés par eux, ils se sont attaqués à ces pauvres chats en plus de dévorer certains.
Les jugeant beaucoup trop inférieurs à eux, les renards se décidèrent de faire une Chasse aux Nekos, après plusieurs mois, afin de les capturer et de les distribuer dans des familles de Kitsune, condamnés à être leurs esclaves.

_________________

♥Yûki & Vanitas♥:
 

♥~MakiSushi Day~♥:
 


Yûki's Theme
Yûki's Battle Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Princesse de Coeur des Ténèbres du Magma
Manipulatrice des Rêves
MembrePrincesse de Coeur des Ténèbres du MagmaManipulatrice des Rêves
avatar
Féminin

Date de naissance : 27/08/1998

Âge : 19
Date d'inscription : 29/11/2015

Nombre de messages : 830

Feat : Keyblade 'Fractum Lux'
Invocation : //
Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nomxxx
PrénomYûki
Âge26 ans
Monde d’origineCité du Crépuscule
Statutxxx
RangPrincesse de Coeur des Ténèbres du Magma
PouvoirsTénèbres, songes et magma
Présentation

MessageSujet: Re: [Story] Haruka Kibô, la Famille de l'Espoir ?   Ven 12 Jan - 0:54

Présentation de la famille d'Haruka







Hajime Kibô
34 ans

Avant d'appartenir à la famille Reikoku, Hajime Kibô vivait une vie tranquille avec des parents aimants. La petite famille vivait paisiblement dans une petite maisonnette dans l'un des villages où les Nekos se réfugiaient, entourés par la grande Forêt d'Edolias. La famille Kibô ne manquait vraiment de rien sans être riche pour autant.
C'est très tôt dans son enfance qu'il se découvrait une passion pour l'écriture, pour cela, ses parents ont immédiatement agit pour lui offrir un livre noir quelque peu épais et un stylo. Depuis ce jour là, Hajime semblait être le petit garçon le plus heureux du Monde et il était hors de question pour lui d'abandonner ses projets d'écrits. Le petit chaton écrivait des aventures sortant directement de son imagination et c'est en grandissant qu'il s'est décidé alors d'écrire sa propre histoire, sur ce qu'il vit en ce moment même.

A l'école, Hajime était plutôt aimé par ses camarades qui semblaient l'admirer pour sa force et son grand courage. Le garçonnet ne pouvait s'empêcher d'aider autrui et cela le fait grandement plaisir de voir ses protégés le sourire, étant heureux de son aide. Tout le monde à l'école pouvait compter sur ce brave petit Neko qui appréciait le bonheur des autres. Il se considérait alors comme un enfant chanceux et empli d'espoir.
Jusqu'à qu'un jour, alors qu'il avait treize ans, son "espoir" bascula du jour au lendemain. Alors qu'Hajime voulait faire une petite balade un beau matin, histoire de trouver de l'inspiration pour ses écrits, il découvrit avec horreur une scène horrible : sa mère en train de faire littéralement dévorer par plusieurs êtres dont il ignorait l'existence. En effet ce n'était même pas des Nekos, eux ils étaient différents, cela ressemblait à des renards : des Kitsune. Pourquoi ces hybrides mangeaient d'autres hybrides ? Cette question, il ne s'arrêtait pas de se le répéter en boucle mais ce n'était pas l'heure de s'interroger puisque ceux-ci le remarquèrent et se mettent à le poursuivre. Fort heureusement pour lui, il était bien plus agile et malin qu'eux, comme quoi un renard ne pouvait pas souvent être si rusé que ça. Le brun s'était fait alors une réflexion, et si ces hybrides venaient au delà de l'énorme forêt qui entourait les nombreux villages ? Ce qui expliquerait certainement pourquoi il n'en n'avait jamais rencontré avant mais dans ce cas, pourquoi personne n'est au courant ? Personne ne s'est rendue assez loin pour connaître la vérité ? La vérité... Hajime était tenté, il n'aimait pas que ses questions soient sans réponses, il avait cette envie, voire même ce besoin de connaître la vérité, de voyager dans cette forêt pour savoir si un autre peuple existe et pourquoi se montrerait-il hostile envers son espèce. Ces horribles images lui revenaient et il se mit à sangloter à chaude larmes, relâchant prise ses émotions qu'il retenait jusque là.
Depuis ce jour, traîner à l'extérieur était devenu dangereux, pouvant s'apercevoir qu'il y avait de plus en plus de Kitsune qui traînaient. Mais que voulaient-ils ? Encore une fois, personne ne le sait mais d'étranges disparitions se font entendre...

Mais alors qu'une semaine de deuil s'est déjà écoulé, Hajime fit une très belle rencontre à l'école : il s'agissait d'une très mignonne Neko qu'il n'avait jamais vu auparavant et était une nouvelle dans sa classe, répondant au nom d'Amaimu. Cette petite chatte était la douceur incarnée qu'il se disait sans cesse, depuis ce jour-là, il avait dû mal à la quitter des yeux tant elle l'intriguait. Jour après jour, cette jeune fille aux cheveux roses était devenue sa source d'inspiration, il écrivait des petits poèmes sur elle et se lança même au dessin, motivé à vouloir la dessiner.
Les deux camarades se rapprochaient peu à peu, lentement mais sûrement, c'était assez difficile au départ à cause de leur caractère totalement opposé néanmoins ça avançait et ils finirent par éprouver des sentiments amoureux l'un pour l'autre.

Finalement, les jours heureux revenaient, le petit nuage gris qui trainait au dessus de sa tête a fini par laisser place un rayon de soleil. Sa partenaire était son ultime espoir, son petit Monde qu'il aimait entretenir avec beaucoup d'amour, il était vraiment mature à cet âge-là pour savoir et surtout, vouloir une relation sérieuse avec la petite Neko qui semblait être de son avis.
Hélas pour eux, après plusieurs mois de bonheur, un événement vint briser leur petit paradis fragile. Les tourtereaux sortaient à peine de l'école qu'ils pouvaient voir qu'eux et leurs petits camarades se firent encercler par plusieurs Kitsune qui les regardaient comme si c'était des moins que rien. Cette espèce semble bien trop hautaine on dirait bien, Hajime ne pouvait que le constater. L'un des adultes s'était approché bien trop près de sa compagne, ce qui fit que le courageux jeune chat sortit ses griffes sur le coup pour lacérer l'oeil de celui qui a voulu s'en prendre à Amaimu. C'est sans plus attendre qu'il s'était enfuit en lui tenant précieusement la main mais en vain un groupe les encerclèrent et ils furent emmenés avec eux. Et là, tout devenait noir...

Le lendemain après ce kidnapping, le Neko remarquait qu'ils étaient dans un nouvel endroit plutôt luxueux. L'intérieur ne lui semblait pas trop commun cependant. Puis là, il put découvrir d'autres présences se rapprocher d'eux, plus précisément quatre. En effet, il y avait des Kitsune dans ce bâtiment, dont deux adultes et deux jeunes enfants qui sont des petites filles. Qui sont-ils et que leur voulaient-ils ?

Malheureusement pour le jeune petit couple, c'est ici que ce terrible cauchemar allait commencer...

Ils étaient destinés à être les objets de la famille Reikoku, une des grandes familles de Kitsune les plus riches et influents de Yûnaida.

Spoiler:
 

_________________

♥Yûki & Vanitas♥:
 

♥~MakiSushi Day~♥:
 


Yûki's Theme
Yûki's Battle Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Princesse de Coeur des Ténèbres du Magma
Manipulatrice des Rêves
MembrePrincesse de Coeur des Ténèbres du MagmaManipulatrice des Rêves
avatar
Féminin

Date de naissance : 27/08/1998

Âge : 19
Date d'inscription : 29/11/2015

Nombre de messages : 830

Feat : Keyblade 'Fractum Lux'
Invocation : //
Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nomxxx
PrénomYûki
Âge26 ans
Monde d’origineCité du Crépuscule
Statutxxx
RangPrincesse de Coeur des Ténèbres du Magma
PouvoirsTénèbres, songes et magma
Présentation

MessageSujet: Re: [Story] Haruka Kibô, la Famille de l'Espoir ?   Ven 12 Jan - 0:56

Amaimu Kibô
34 ans



Calme, timide et douce, c'est comme ça que les Nekos décrivent Amaimu qui vivait autrefois dans une charmante petite famille, ses parents étaient musiciens et elle, elle aimait chanter depuis toute petite mais très tôt, elle perdit ses parents qui sont morts dans un accident.
Sa tante, la soeur de sa mère, l'a très vite accueillie dans son chalet pour ne pas laisser ce pauvre chaton tout seul. Amaimu put alors retrouver sa cousine qui était désormais comme une grande soeur pour elle.
La perte de ses parents fut très difficile pour elle, ça elle ne pouvait le nier mais la Neko n'avait pas envie d'être triste, préférant sourire pour eux. Les chansons qu'elle créait tourne souvent autour d'eux la plupart du temps. En grandissant, sa tante finit alors par l'inscrire dans une école de chant, voyant du potentiel en la petite Amaimu qui gagnait la plupart des concours. Par la suite, la jeune chatte voulut apprendre à créer ses propres musiques en plus de pouvoir chanter, ce qui n'étonne même pas sa tante qui lui souhaitait un bel avenir.

En revanche, même si elle aimait bien chanter et produire de la musique, à l'école elle a toujours été une petite fillette très discrète qui ne montrait pas ses talents à ses petits camarades qui, de toute façon, ne semble même pas la remarquer. La Neko se disait que de toute façon elle sera toujours mise à part et que cela ne la dérangeait pas, tant que tout le monde allait bien. Le bonheur des autres étant bien trop important pour elle. Mais pourtant, arrivée au collège un mois après la rentrée, elle fit une rencontre spéciale : Hajime Kibô. Un camarade de classe totalement opposé à elle, optimiste et remarquable auprès des autres. Amaimu ne comprenait jamais pourquoi il venait souvent la voir, elle qui à l'habitude d'être effacée par les autres mais avec ce jeune Neko, tout était différent.
Le temps s'écoulait paisiblement entre ces deux jeunes chats, Amaimu s'ouvrait un peu plus à lui et s'intéressait à ses écrits dont les poèmes qu'il écrivait, se permettant même de les chanter, fascinant alors encore plus Hajime qui lui disait qu'elle avait une belle voix.
La pré-adolescente finit par être folle amoureuse du jeune garçon et ils finirent en couple, passant de beaux moments précieux ensemble à partir de ce moment là.

Hélas pour eux, après plusieurs mois de bonheur, un événement vint briser leur petit paradis fragile. Les tourtereaux sortaient à peine de l'école qu'ils pouvaient voir qu'eux et leurs petits camarades se firent encercler par plusieurs Kitsune qui les regardaient comme si c'était des moins que rien. La Neko aux cheveux roses commençait à avoir peur. L'un des adultes s'était approché bien trop près d'elle, ce qui fit que le courageux jeune chat sortit ses griffes sur le coup pour lacérer l'oeil de celui qui a voulu s'en prendre à Amaimu. C'est sans plus attendre qu'il s'était enfuit en lui tenant précieusement la main mais en vain un groupe les encerclèrent et ils furent emmenés avec eux. Et là, tout devenait noir...
Le lendemain après ce kidnapping, la Neko remarquait qu'ils étaient dans un nouvel endroit plutôt luxieux. L'intérieur ne lui semblait pas trop commun cependant. Puis là, elle put découvrir d'autres présences se rapprocher d'eux, plus précisément quatre. En effet, il y avait des Kitsune dans ce bâtiment, dont deux adultes et deux petites filles. Qui sont-ils et que leur voulaient-ils ?
Cette petite famille se présentait, la famille Reikoku, et apparemment ils seraient leur esclaves, leur objets... Amaimu pouvait sentir son coeur battre fort contre sa poitrine tandis que son compagnon gardait sa position d'attaque, prêt à bondir sur l'un d'eux mais en vain, ce qui semblerait être le père de famille l'avait envoyer valser contre le mur derrière, ce qui fit grandir l'inquiétude de la pauvrette qui s'était réfugié auprès d'Hajime, espérant qu'il allait s'en remettre de ce choc.

Malheureusement pour le jeune petit couple, c'est ici que ce terrible cauchemar allait commencer...

Trois ans plus tard, alors qu'ils avaient que seize ans à peine, les Kitsune leur ordonnait de faire quelque chose de bien "étrange" pour eux. En fait, il y a pas longtemps ils ont donné naissance à un nouveau Kitsune : Shôgai, ce qui fait que maintenant ils sont six -il y a eu un autre Kitsune qui est né entre temps aussi-, alors deux nekos n'est pas suffisant. C'est alors que la mère et le père voulurent les forcer de faire un bébé, les menaçant de les tuer s'ils refusaient leur ordre. Difficilement, le jeune couple finit par accepter mais pour en être bien sûr, les parents Reikoku les surveillaient pour voir si tout se passait bien...

C'est neuf mois plus tard qu'est né Haruka Kibô, l'esclave exclusif de Shôgai. Amaimu était si chagrinée, s'en voulant d'avoir pu donner naissance à ce pauvre chaton qui allait ne pas vivre normalement dans le plus grand des bonheurs néanmoins elle se promettait de lui donner le plus d'amour possible pour compenser avec cette situation horrible.

Spoiler:
 

_________________

♥Yûki & Vanitas♥:
 

♥~MakiSushi Day~♥:
 


Yûki's Theme
Yûki's Battle Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Princesse de Coeur des Ténèbres du Magma
Manipulatrice des Rêves
MembrePrincesse de Coeur des Ténèbres du MagmaManipulatrice des Rêves
avatar
Féminin

Date de naissance : 27/08/1998

Âge : 19
Date d'inscription : 29/11/2015

Nombre de messages : 830

Feat : Keyblade 'Fractum Lux'
Invocation : //
Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nomxxx
PrénomYûki
Âge26 ans
Monde d’origineCité du Crépuscule
Statutxxx
RangPrincesse de Coeur des Ténèbres du Magma
PouvoirsTénèbres, songes et magma
Présentation

MessageSujet: Re: [Story] Haruka Kibô, la Famille de l'Espoir ?   Ven 12 Jan - 0:59

Komaru Kibô
14 ans

Spoiler:
 


Nagito Kibô
13 ans

Spoiler:
 

Naegi Kibô
11 ans

Spoiler:
 

_________________

♥Yûki & Vanitas♥:
 

♥~MakiSushi Day~♥:
 


Yûki's Theme
Yûki's Battle Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Princesse de Coeur des Ténèbres du Magma
Manipulatrice des Rêves
MembrePrincesse de Coeur des Ténèbres du MagmaManipulatrice des Rêves
avatar
Féminin

Date de naissance : 27/08/1998

Âge : 19
Date d'inscription : 29/11/2015

Nombre de messages : 830

Feat : Keyblade 'Fractum Lux'
Invocation : //
Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nomxxx
PrénomYûki
Âge26 ans
Monde d’origineCité du Crépuscule
Statutxxx
RangPrincesse de Coeur des Ténèbres du Magma
PouvoirsTénèbres, songes et magma
Présentation

MessageSujet: Re: [Story] Haruka Kibô, la Famille de l'Espoir ?   Ven 12 Jan - 1:07

Présentation de la famille Reikoku



Ryûketsu Reikoku
60 ans
4 queues

Spoiler:
 

Kemuri Reikoku
57 ans
4 queues

Spoiler:
 

Tsumeta Reikoku
30 ans
2 queues

Spoiler:
 

Shizuka Reikoku
27 ans
1 queue

Spoiler:
 

Shiyô Reikoku
21 ans
1 queue

Spoiler:
 

Shôgai Reikoku
19 ans
2 queues

Spoiler:
 

Kyôna Reikoku
17 ans
1 queue

Spoiler:
 

_________________

♥Yûki & Vanitas♥:
 

♥~MakiSushi Day~♥:
 


Yûki's Theme
Yûki's Battle Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Story] Haruka Kibô, la Famille de l'Espoir ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Story] Haruka Kibô, la Famille de l'Espoir ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts RPG :: Règles et Présentations :: Fiches :: Story-
Sauter vers: