Kingdom Hearts RPG


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un Véritable Cauchemar [PV Yûki (Tsumi)]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Membre
Maître de la Keyblade
Prophète de Leopardus
MembreMaître de la KeybladeProphète de Leopardus
avatar
Masculin

Date de naissance : 19/03/1996

Âge : 21
Date d'inscription : 31/03/2016

Nombre de messages : 87

Feat : Keyblade Leopardus / Livre des Prophéties
Invocation : Avale-Rêves

MessageSujet: Un Véritable Cauchemar [PV Yûki (Tsumi)]   Dim 14 Jan - 18:31

Prologue


[ Musique ]

Il devait être cinq heures du matin, ou peut-être moins, pas plus tard dans tous les cas, car le soleil ne s'était pas encore levé. L'astre attendait encore. Alizé attendait encore également. Le garçon, non, jeune homme, se tenait debout au pied de son lit et regardait fixement une valise qu'il avait passer la nuit à faire, défaire, refaire puis défaire à nouveau, ainsi de suite.

Dois-je vraiment m'en aller ? Dois-je vraiment rester ? Le Prophète ne savait pas quoi faire, ni quoi penser. Cela faisait déjà un moment qu'il y songeait, à s'en aller du manoir du Jardin Radieux, mais il n'avait jamais osé aller aussi loin dans cette possibilité. Pourquoi j'ai fait ma balise ? Pourquoi ? Parce qu'il ne se sentait plus à l'aise chez Meiko. Oui, chez Meiko. Ce n'était pas chez lui, et ce n'était même plus "chez sa mère". Il n'arrivait plus à la voir comme telle, peut-être à cause de Braig qui se faisait de plus en plus présent dans la maison pour suivre l'avancement de la grossesse de sa chère et tendre Meiko. Tout était différent depuis le jour où Alizé tenta d'en finir avec la vie et celle de sa "mère", lorsque celle-ci avait été détruite et transformée psychologiquement par ses propres Ténèbres. Ce n'est pas que le jeune homme n'avait pas tourné la page suite à cet événement, mais plutôt comme si, depuis, les pages de sa vie avec Meiko s'étaient effacées, à l'instar des pages blanches qui composaient son Tome de la Prophétie.
Il n'était plus aussi proche qu'il avait pu l'être de celle qui le ramena à la réalité et dans le temps présent, et rester dans la même maison, comme s'il était toujours son "fils" était plus un fardeau qu'un cadeau en fin de compte. Il avait pris majoritairement conscience de tout cela après le mariage du couple des Ténèbres, la réunion d'une grande famille dans laquelle il ne se sentait, tristement et profondément, pas à sa place.

Comment tout cela a-t-il pu changé si vite ? L'événement évoqué précédemment avait été l'un des déclencheurs de cette situation, en plus de la présence de Braig, mais ce qui accentua tout ça c'est bien... la nature d'Alizé, et la manière dont il fonctionne. Bien qu'il l'ignorait encore pour peu, Alizé se trouvait être un Avale-Rêves, créé par le véritable Alizé de Léopardus au fil des siècles enfermés dans son propre livre. Le véritable Alizé n'était pas capable de sortir de l'ouvrage sans libérer par la même occasion les Ténèbres qu'il y retenait et avec lesquelles il ne faisait plus qu'un. C'est pourquoi, grâce à ses dons d'Oracle et la puissance qu'il disposait, il réussit à faire naître un Avale-Rêves : un Cauchemar.

Le Cauchemar était un Chirithy mauve, doué de paroles, qui ne montrait pas de méchanceté malgré sa nature. Il écoutait son maître, son créateur, et parlait avec lui comme s'ils étaient amis. Car c'est bien ce qu'ils étaient, complices et inséparables puisque tous les deux prisonniers de la même noirceur, constamment ensemble. Peut-être parce qu'il voulait connaître le véritable monde, le Chirithy essayait souvent de trouver un moyen de sortir du Livre avec son maître, sans provoquer la sortie des Ténèbres également. Mais il n'y avait aucune théorie qui semblait juste, et le véritable Alizé ne voulu jamais passer à la pratique. Il craignait bien trop de détruire tout ce qui pouvait entourer le Livre dans la réalité, s'il en sortait, et répandait les Ténèbres qu'il était.

Jusqu'au jour où... l'extérieur appela. Comme si quelqu'un frappait à une porte, de l'autre côté, à l'extérieur du Livre du quel ils étaient prisonniers. Meiko entrait en jeu dans la vie d'Alizé. Sous les ordres de Phoenix, elle tenta de libérer le plein potentiel du Livre, et ce en ex-tractant le véritable Alizé de celui-ci.

- Uaargh ! NON ! Je ne veux pas sortir ! Ce n'est pas possible, je n'ai pas le droit, je vais tout détruire !
- Il semble que nous soyons dans le Domaine des Ténèbres dans la réalité, il n'y a peut-être rien à craindre si nous sortons à ce moment là ?
- Pas question ! Urgh, q-que se passera-t-il ensuite, quand je voudrais rejoindre mon monde ? Je préfère autant rester dans ce Livre plutôt que de rester à tout jamais dans le Domaine des Ténèbres.
- Mais pourtant... elle cherche vraiment à vous faire sortir d'ici... vous n'allez pas pouvoir résister bien longtemps, elle maîtrise le Livre... elle est une Oracle...
- ... je crois que... j'ai une idée.
- Vraiment maître ?! Une idée pour sortir d'ici ? Génial !
- Non, nous n'allons pas sortir. Je ne vais pas sortir, du moins... pas vraiment moi.

C'est un fragment de chaque partie d'Alizé qui s'en alla du Livre ce jour là. Une partie de son âme, des bribes de souvenirs, un portion de corps, un éclat de son coeur, un Esprit. Grâce à l'appel de Meiko, Alizé réussit à faire naître dans la réalité un double de lui-même. Un Avale-Rêves Esprit qui lui était identique visuellement, à l'exception du symbole des Esprits sur le dos des mains. Ce double n'était pas qu'un moyen de mentir à l'appel de Meiko et lui fournir un "faux Alizé", non, ce double, cet Esprit allait être le moyen un jour ou l'autre, pour Alizé, de s'échapper de son Livre sans risquer de détruire les mondes par les Ténèbres. Cet Esprit allait devoir grandir et se développer, développer sa personnalité afin de renforcer son coeur, et lorsqu'il serait, un jour, en l'espérant, assez fort, le véritable Alizé souhaité transmettre le reste de ce qu'il était à cet Avale-Rêves Esprit afin qu'ils ne forment plus qu'un, et qu'Alizé redevienne le jeune homme qu'il était avant d'être enfermé dans le Livre de la Prophétie de Gula.
Mais en attendant, le véritable Alizé allait devoir surveiller le développement de sa progéniture, le faire grandir psychologiquement stable, afin que son coeur ne soit pas facilement influençable et qu'ils résistent aux Ténèbres. Le Chirithy, était un Cauchemar, était devenu l'alter-égo de cet Esprit, et tâchait d'absorber les effluves de Ténèbres qui risquaient d'entraver le développement de l'Esprit. Mais le jour où les quelques ténèbres de l'Esprit Alizé entrèrent en connexion avec celles de Meiko et qu'il risqua de se tuer, le véritable Alizé et le Chirithy eurent du mal à canaliser l'Esprit qui risquait de devenir... d'un moment à l'autre, un Cauchemar. Et s'il devenait un Cauchemar, l'espoir de revoir un jour la réalité n'allait plus qu'être un rêve pour le véritable Alizé. C'est pourquoi il retravailla un temps la personnalité de l'Esprit Alizé, afin que l'Avale-Rêves ne soit plus aussi proche de Meiko, et qu'il ne risque plus de devenir un cauchemar par sa faute.

C'est pourquoi, à présent, Alizé, l'Avale-Rêves qui devait vivre pour un jour être remplacer par son créateur, se trouvait devant sa valise, cette fois-ci faite, et fermée. Il la saisit, lâcha une larme dû aux quelques bribes de sentiments pour Meiko qui n'avaient pas été effacés dans sa personnalité par son créateur, et ouvrit la fenêtre d'une chambre qui n'était plus la sienne. Il avait retiré les quelques posters et babioles qui rappelaient sa présence dans cette pièce qui allait pouvoir, un jour, peut-être être la salle de jeux des futurs enfants de Braig et Meiko, s'amusant avec ceux d'Ava et Kuro dans la joie et les rires. 
Le futur s'élança dans le vide depuis la fenêtre, fermant les yeux, il prenait son envol vers une nouvelle vie. C'est dans sa chute qu'il fit apparaître sa Keyblade et ouvrit un portail qui allait le guider, quelque part, ailleurs, loin de la vie qu'il avait commencé au Jardin Radieux.

_____________________________________________________________________________

Un Véritable Cauchemar


Il ne savait pas où aller, il n'avait pas de lieu à aller. La Ville de Traverse est un monde où tout le monde est facilement accepté, je trouverais bien une chambre d'hôtel... Oui mais non, car ce monde était fréquemment visité par Meiko et ses proches, qui rendaient visites aux jeunes mariés. Il y a... Illusiopolis... mais... Non, les Ténèbres, ce n'était pas pour Alizé. Et pourtant c'est bien à la Nécropole des Keyblade, au-delà du Domaine du Crépuscule, à la lisière des Ténèbres, qu'il arriva. L'endroit où l'on dit que chaque porteur de la Keyblade fini par venir un jour, que ce soit pour se perdre, mourir ou renaître, comme si la Keyblade qu'il portait cherchait à lui faire savoir ce que porter une telle arme signifiait. Même si la Nécropole était devenu comme un lieu de culte pour certain, un vestige du passé qu'il ne fallait pas oublier, ce monde était surtout un message de la guerre. Une guerre qui pouvait facilement renaître également, car les tensions entre les mondes, les domaines et leurs habitants existaient toujours.

C'est au beau milieu des clés fragmentées et dispersées sur l'ancien champ de bataille qu'Alizé s'allongea à même le sol, se laissant tomber en arrière pour regarder les sombres nuages poussiéreux qui traversaient le ciel taciturne.

"Ces nuages ressemblent à deux animaux ! Un léopard et là un rena-...", pas question d'y penser, il détourna le regard un moment en espérant que le vent allait souffler et déformer le nuage qui lui rappelait son destin, inévitablement lié à celui de Meiko, en tant qu'héritier de Gula et elle d'Ava. 
"Oh... on dirait maintenant plutôt... un ours ?", se demanda par la suite Alizé, en observant à nouveau les nuages. Si les Keyblade plantées dans le sol étaient un message d'une guerre passée, ce dessin dans les nuages montrant un ours s'attaqué à un léopard qui n'avait plus la protection du renard pouvait être un message d'un affrontement à venir.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Princesse de Coeur des Ténèbres du Magma
Manipulatrice des Rêves
MembrePrincesse de Coeur des Ténèbres du MagmaManipulatrice des Rêves
avatar
Féminin

Date de naissance : 27/08/1998

Âge : 19
Date d'inscription : 29/11/2015

Nombre de messages : 830

Feat : Keyblade 'Fractum Lux'
Invocation : //
Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nomxxx
PrénomYûki
Âge26 ans
Monde d’origineCité du Crépuscule
Statutxxx
RangPrincesse de Coeur des Ténèbres du Magma
PouvoirsTénèbres, songes et magma
Présentation

MessageSujet: Re: Un Véritable Cauchemar [PV Yûki (Tsumi)]   Lun 15 Jan - 21:43

L'héritière de Neo-Hoshizora ne savait plus depuis combien de temps elle errait entre les mondes, ayant perdue la notion du temps. Que devait-elle chercher déjà ? Même son objectif était devenu flou dans son esprit au final néanmoins elle savait qu'elle n'avait plus tellement envie de retourner d'où elle vient.

Cette reine, qui était sa mère, l'avait tellement dégoûtée au point que sa confiance envers elle commençait peu à peu à se briser. Mais dans un sens elle ne pouvait s'enfuir aussi loin du château. Après tout, que deviendrait-elle une fois dehors ? La jeune femme ne pourrait survivre seule en dehors de sa demeure, c'est un fait qu'elle doit malheureusement accepter.

Sans s'y attendre, Tsumi finit par apparaître dans la Nécropole de la Keyblade, ce qui la surprenait beaucoup sur le coup. Elle ne connaissait pas du tout cet endroit mais en voyant ces innombrables Keyblades abandonnées, elle ne put que sentir des frissons au fur à mesure qu'elle avançait parmi-elles. Son coeur lui faisait affreusement mal sans qu'elle puisse connaître la raison. Pourtant, elle voyait comme des flash dans sa tête, des souvenirs qui pourtant ne lui appartenait pas. Sûrement ceux d'Aced qu'elle se disait après avoir recouvré ses esprits.

L'air était lourde et les alentours poussiéreux, la brunette en concluait que cela devait être  sans aucun doute un monde très ancien qui devait sûrement recevoir très peu de visite, voire même jamais en fait si ça se trouve. C'est alors ici le siège de cette fameuse Guerre de la Keyblade ?

Tsumi se rendit compte que cela ne lui servirait à rien de rester dans ce genre d'endroit, ce n'est pas ici qu'elle allait retrouver Yûki.

La retrouver pourquoi d'ailleurs ? La demoiselles aux yeux noisettes ne savait plus tellement, étant perdue danses pensées et ses sentiments. La tuer ou l'épargner ? Seul le temps devrait pouvoir lui donner la réponse. Sauf lorsqu'une odeur de Ténèbres vint perturber sa réflexion. Des Ténèbres... où ça ? Il y avait des Sans-coeur par ici ? Quelqu'un peut-être ?
Sa raison n'avait plus sa place dans son esprit désormais, les discours de sa mère revenant tourbillonner dans tout son être. C'est alors qu'une lueur violette recouvrait légèrement la couleur de ses yeux, plus précisément une petite touche de couleur lavande qui se propageait dans le marron qui caractérisait autrefois ses iris.

Ses pas s'avancèrent dangereusement, continuant de marcher droit devant elle tout en apercevant au fur à mesure une silhouette qui semblait coucher. Les Ténèbres venaient de ce garçon, elle en était même sûre ! Intérieurement, elle ressentait comme une vive douleur en elle qui pourtant ne la fit pas s'arrêter.

"Aurais-tu succombé aux Ténèbres, Gula ?!"

Lâcha-t-elle à voix haute avant de faire apparaître une Keyblade à sa main droite. Elle paraissait géante pour elle et pourtant la jeune femme savait la tenir sans difficulté. Dans un mouvement rapide elle brandissant sa Clé vers le jeune homme afin que des chaînes de Lumière foncent vers lui.

_________________

♥Yûki & Vanitas♥:
 

♥~MakiSushi Day~♥:
 


Yûki's Theme
Yûki's Battle Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Maître de la Keyblade
Prophète de Leopardus
MembreMaître de la KeybladeProphète de Leopardus
avatar
Masculin

Date de naissance : 19/03/1996

Âge : 21
Date d'inscription : 31/03/2016

Nombre de messages : 87

Feat : Keyblade Leopardus / Livre des Prophéties
Invocation : Avale-Rêves

MessageSujet: Re: Un Véritable Cauchemar [PV Yûki (Tsumi)]   Mer 17 Jan - 20:34

Il était plutôt amusant qu'à ses débuts en temps qu'être vivant, il y avait de cela déjà plusieurs mois, Alizé l'Avale-Rêves avait été pris pour Ventus par Yûki, et qu'il soit à ce moment là pris pour un autre par la soeur de celle-ci. Et tandis qu'à l'époque il ne savait pas qui Ventus pouvait bien être, le nom de Gula ne lui était pas inconnu, au contraire, il savait même très bien de qui il s'agissait. Comment ? Ava lui en avait certainement parlé, à maintes reprises, en lui racontant son histoire et celle des prophètes d'antan. Invi, Ira, Aced et Gula. Il avait entendu parlé de chacun d'entre eux, mais c'est bien évidemment de ce dernier qu'il en appris le plus, puisqu'il ne pouvait que rappeler Gula à la kitsune, lui qui était le nouveau détenteur du Livre des Prophéties et de la Keyblade de cet Oracle disparu à la suite de la Guerre des Keyblades.

Alizé aurait bien voulu se redresser mollement en plaidant qu'il y avait erreur sur la personne, même s'il pouvait être flatté d'être pris pour un tel Oracle, il était plutôt inquiété par les accusations de la belle demoiselle. Je n'ai aucun lien avec les Ténèbres !, qu'il se jurait en y croyant dur comme fer, même si le véritable Alizé et le Chirithy Cauchemar qui le surveillaient en lui pouvaient affirmer le contraire. L'Esprit Alizé existait uniquement parce que les Ténèbres existaient également.
Il n'eut pas le temps d'avoir la moindre répartie, il se redressa maladroitement dans le champ de clé, et ne pu que se hâter à parer l'attaque de lumière de son assaillante, à l'aide de sa propre Keyblade, qui apparue en un instant dans un son clairement comparable au rugissement d'un félin. J-j-'ai mangé du lion ce matin !, qu'il osa penser, mais ne su prononcer, en sachant qu'il aurait eu l'air ridicule.

Ayant sa Keyblade enroulée dans les chaînes reliées à celle de la brunette, Alizé se voyait dans la possibilité de désarmer l'ennemie avec un mouvement sec et rapide, afin de faire valdinguer au sol les armes de chacun. Mais il n'était pas raisonnable de chercher à son tour les hostilités, ni même de se désarmer soit-même. Elle saura sans doute attaquer même sans son arme, ou arrivera à la faire revenir à ses mains rapidement, aussi imposante soit sa Keyblade. Il n'y avait pas de risque à prendre, Alizé ne voulait pas rendre la situation critique, lui qui voulait s'expliquer.

"J-j-je ne suis pas Gula ! Mon nom est Alizé, Alizé de Léopardus !", fit savoir le jeune homme qui ne voulait pas être pris pour quelqu'un qu'il n'était pas, un comble pour un être qui ne sait pas ce qu'il est. "Et... et je n'ai aucun lien avec les Ténèbres... b-b-bordel !", qu'il lâcha dans une colère qu'il n'était pas doué pour faire paraître, en utilisant une grossièreté qui ne faisait pas parti de son langage, mais de celui de Phoenix, qui lui en avait appris (de force ?) quelques unes. Les gens de la Bourgade de l'Aube n'étaient pas comme ça, mais bon, est-ce qu'Alizé pouvait encore être considéré comme un bourgadian ? Succomber aux Ténèbres... ce n'est pas quelque chose que je ferai, moi, qu'il se jurait en s'agaçant de se souvenir de ce qui s'était produit avec Meiko, ou en pensant à Braig également. Raaaah qu'est-ce qui m'a pris de vivre avec des gens comme ça ?! Ils n'ont pas l'éthique pour laquelle je vis ! Et puis, inévitablement, la colère qu'éprouvait Alizé ne pouvait qu'accentuer les potentielles ondes de Ténèbres qu'il émettait.

~~~
- Chirithy, tu vas avoir un sacré travail à accomplir.
- Hm ? Il n'émet pas tant de Ténèbres que ça, je vais pouvoir le contenir facilement !
- Pas si sûr... cette fille... elle m'énerve en personne
- Q-quoi ?! Ok ok, je me met à mon poste !
- Urgh... deux sont déjà nés...
~~~

Alors que l'Esprit Alizé cherchait à avoir des réponses et mettre les choses au clair, même si tout cela l'agaçait, des Avale-Rêves Cauchemars naquirent derrière lui, deux Necho Cat, invoqués involontairement par le véritable Alizé qui ne contrôlait pas les colères qui l'habitait. Sentant les créatures prendre forme en sortant d'une aura provenant de son corps, l'Esprit Alizé ne su trop comment réagir à cela.
"Hé, je n'ai pas cherché à vous faire venir !", qu'il s'écria en regardant les deux animaux sautiller sournoisement autour de lui, à vrai dire je ne suis même pas capable d'invoquer ces choses volontairement..., eut-il à peine le temps de songer avant que les créatures, terminant leur ronde autour de leur confrère, ne se mettent à charger la porteuse de la Keyblade qui leur faisait face.
"Qu-qu'est-ce que vous faîtes ?!", demanda, paniqué, le jeune homme qui ne voulait pas accentuer le conflit.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Un Véritable Cauchemar [PV Yûki (Tsumi)]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un Véritable Cauchemar [PV Yûki (Tsumi)]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts RPG :: RPG - Domaine des Ténèbres :: La Nécropole des Keyblades-
Sauter vers: