Kingdom Hearts RPG


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 De longues attentes... (PV : Rin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Membre
Princesse de Coeur des Ténèbres du Magma
Manipulatrice des Rêves
MembrePrincesse de Coeur des Ténèbres du MagmaManipulatrice des Rêves
avatar
Féminin

Date de naissance : 27/08/1998

Âge : 19
Date d'inscription : 29/11/2015

Nombre de messages : 839

Feat : Keyblade 'Fractum Lux'
Invocation : //
Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nomxxx
PrénomYûki
Âge26 ans
Monde d’origineCité du Crépuscule
Statutxxx
RangPrincesse de Coeur des Ténèbres du Magma
PouvoirsTénèbres, songes et magma
Présentation

MessageSujet: De longues attentes... (PV : Rin)   Lun 15 Jan - 12:52

Cela fait depuis un moment qu'elle se trouvait en haut d'un toit dans le centre-ville de la Cité du Crépuscule, semblant se détendre sous ce ciel orangé qui lui rappelait tant de souvenirs. Yûki avait ressenti cette soudaine envie de passer un petit moment dans son Monde natal. Est-ce par nostalgie ? Elle n'en sait rien mais en tout cas ça ne lui faisait pratiquement plus rien d'être dans ces lieux. Les mauvais souvenirs de son enfance se sont envolés depuis le mariage et sa grossesse qui a débuté depuis déjà deux mois.
Levant ses yeux bleus vers le ciel, la demoiselle se sentait rêveuse pendant un moment avant qu'un bruit attire son attention plus bas.

Des enfants semblaient s'amuser au pied de l'immeuble, ce qui fit sourire Yûki d'un air maternel en posant instinctivement ses mains sur son ventre. La jeune femme souhaitait un avenir radieux pour ses jumeaux, oui, elle les imaginait déjà en train de jouer dans les rues de la Ville de Traverse et pourquoi pas accompagner de Kagai qui leur courirait après. En pensant à cette scène, la jeune mariée ne put s'empêcher de rire légèrement, amusée. Même si elle avait toujours un peu peur d'être mère, étant horrifiée de faire le moindre faux pas, la Princesse avait tout de même hâte de les voir pointer le bout de leur nez.
Plus les jours passent et plus Yûki devenait curieuse en ce qui concerne la grossesse ainsi que le comportement d'une mère envers son enfant. C'est donc sans surprise qu'il lui arrivait parfois de regarder quelques secondes une maman s'occupant de sa progéniture. C'est alors que Yûki s'est souvenue d'anciennes paroles de Vanitas, lui rassurant qu'ils sauront s'occuper de leur famille car ils sont leurs enfants, tout viendrait naturellement. Yûki se demandait comment vont se dérouler les prochains mois... il y a tellement d'épreuves qui vont l'attendre, ça c'est sûr.

D'un coup, elle se mit à songer son Gardien qui était de moins en moins présent pour elle, cela en fait soupirer de déception la future maman. Bientôt elle va devoir rester à la Ville de Traverse, voire même dans son foyer, pendant plusieurs mois et donc elle sera beaucoup moins susceptible de s'attirer des ennuis. Il va falloir qu'elle prévienne Rin même si dans le fond, elle ne sait pas trop pourquoi elle devrait lui annoncer la nouvelle puisque le jeune homme semble un peu s'en moquer de sa sécurité d'après ce qu'elle a put constater lorsqu'elle lui a parlé de sa capture.

La Princesse ramena ses jambes sur le toit plat de l'immeuble alors qu'elles étaient en train de se balancer dans le vide et vint s'adosser contre une surface, le visage un peu levé pour pouvoir observer le crépuscule éternel de ce Monde avant de fermer les yeux. Elle avait oublié à quel point la ville de son enfance pouvait être calme et apaisant lorsqu'on avait la paix.

_________________

♥Yûki & Vanitas♥:
 

♥~MakiSushi Day~♥:
 


Yûki's Theme
Yûki's Battle Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fonda
Gardien des Ténèbres du Magma
Le Démon Flamboyant
FondaGardien des Ténèbres du MagmaLe Démon Flamboyant
avatar
Féminin

Date de naissance : 02/10/1989

Âge : 28
Date d'inscription : 12/08/2012

Nombre de messages : 288


Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nom
Prénom
Âge
Monde d’origine
Statut
Rang
Pouvoirs
Présentation

MessageSujet: Re: De longues attentes... (PV : Rin)   Lun 15 Jan - 18:54

Après tout ce qu'il avait vécu, Rin pensait qu'il était temps qu'il ait parler à Yûki, ce qui ne l'enchantait pas du tout, car il pensait que sa confrontation allait très mal ce passer, et affronter ses dires, son regard ou ses coups lui faisait peur, masi il était temps qu'il prenne ses responsabilités au sérieux, quoi qu'elle dise ou fasse. Soupirant, il la localisa dasn la Citée du Crépusucle, après avoir utilisé le lien qui les unissaient pour pouvoir la retrouver. Scrutant tout ce qui ce trouvait autour de lui, il ce demandait ce qu'il pouvait bien lui offrir pour qu'elle ne péte pas un câble. Son regard s'attarda sur Takeshi, qui était en train de marcher tranquillement sur le dossier du canapé, semblant aimer faire de l'escalade, ce qui donna alors une idée à Rin.

*Je sais qu'ont est des pourris, mais pas à ce point !*

"Et pourquoi pas ? Oh non !"

La voix de Shikata venait de raisonner dans la tête de Rin, alors que ce dernier lui répondit normalement, avant de ce rendre compte que son fils adoptif allait faire une chute libre, ce qui fit qu'il ce mit à courir, le rattrapant juste à temps, ce qui le fit soupirer de soulagement, mais au lieu d'être reconnaissant, le petit garçon ce mit à pleurer.

"Oh non ! Qu'est-ce que j'ai encore fait de faux ?! Euh.... Regarde !!! Pfff c'est vraiment pas simple ! Bon Ophélie et Cynthia sont parties faire du shopping, et c'est pas avec ces serviteurs à la noix qu'il sera en sécurité, donc raison de plus de le prendre avec nous"[/c

Ayant l'air un peu paniqué, Rin posa le petit sur le canapé, pusi il fit apparaître des boules de lave, avec lesquelles il ce mit à jongler, ce qui sembla captiver le gamin et le faire arrêter de pleurer. Suite à cela, il lui donan l'une des boules à téter, ce qu'il semblait apprécier et du coup, pendant que Rin parlait à haute voix à shikata, il pouvait l'entendre la sucer. Soupirant à nouveau, son choix était fait. Il fit en sorte que le petit monstre soit correct, puis il le mit dans une petite poussette, oubliant de l'attacher, comme à son habitude, ce qui montrait vraiment qu'il n'avait pas encore la main avec ce gamin. Une fois qu'il eût traversé le portail de ténèbres, qu'il venait de créer, il ce rendit aisément dans le monde où vivait sa princesse.

*Franchement, j'ai l'air de quoi là ? Je promène un monstre et je suis de moins en moins crédible en tant que méchant pff*

"Et là c'est un magasin, et là c'est un habitant, et là c'est... Une poubelle totue moche..."

[i]Pensant alors tout cela en aynat de très mauvaises pensées, Rin essaya de ce faire passer pour un père, a peu prêt correct, décrivant tout ce qu'il voyait au petit, qui semblait vraiment en avoir rien à foutre, ayant presque un regard inexpressif, ce qui avait de quoi ce poser des questions sur son état de santé, de plus, son père lui avait mit des habits pour que les gens voyent le moins possible ses imperfections. Lorsqu'il parla de la poubelle, il ce retient de dire "Comme toi", pour éviter de passer pour un père indigne. Pensant alors ce rapprocher de Yûki, il ce mit à espérer que tout ce passerait bien.
[/i]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Princesse de Coeur des Ténèbres du Magma
Manipulatrice des Rêves
MembrePrincesse de Coeur des Ténèbres du MagmaManipulatrice des Rêves
avatar
Féminin

Date de naissance : 27/08/1998

Âge : 19
Date d'inscription : 29/11/2015

Nombre de messages : 839

Feat : Keyblade 'Fractum Lux'
Invocation : //
Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nomxxx
PrénomYûki
Âge26 ans
Monde d’origineCité du Crépuscule
Statutxxx
RangPrincesse de Coeur des Ténèbres du Magma
PouvoirsTénèbres, songes et magma
Présentation

MessageSujet: Re: De longues attentes... (PV : Rin)   Jeu 18 Jan - 1:17

Yûki resta un moment les yeux fermés, profitant le calme de ce Monde pour pouvoir se détendre un peu jusqu'à que quelque chose puisse attirer son attention. Difficilement, elle ouvrit les yeux en battant des paupières, histoire de pouvoir s'habituer à nouveau de la lumière du soleil couchant et tourna son regard. Il n'y avait personne mais elle ressentait une présence familière qui n'est rien d'autre que celle de son Gardien. La demoiselle se demandait que pouvait bien faire Rin dans ce Monde puisqu'il y avait rien d'intéressant. Est-il venu pour retrouver sa Princesse ? Rien que d'y penser cela la faisait soupirer, d'autant plus qu'elle se rappelait de certaines paroles qui lui ont été dites il y a peu de temps qui ne lui ont pas forcément plut.

Descendant de son petit et paisible toit sur lequel elle était censé se reposer, Yûki atterrissait délicatement sur le sol, se tenant un moment le ventre. Il ne fallait surtout pas qu'elle se brusque, qu'elle se répétait sans cesse, voulant faire attention le plus possible à ses futurs enfants.

En parlant d'enfants, elle crut entendre un bruit d'enfant pas loin d'elle. Sa tête se tourna vivement pour apercevoir son Gardien qui tenait une poussette avec un petit bambin dedans. Sur le coup, elle haussa un sourcil et croisa les bras. Il a eut un fils ? Comment cela se faisait-il ? Yûki le croyait pourtant seul... la Princesse se mit à hausser des épaules, se rapprochant un peu du brun.

"Tiens tiens, je ne m'attendais pas à ce qu'on se croise un jour, Gardien !"

Lâcha-t-elle avec un léger ton arrogant, visiblement toujours un peu en froid avec lui, au point même de ne plus vouloir l'appeler par son prénom, restant dans une relation professionnelle désormais avec ce dernier. La jeune femme se pencha légèrement vers la poussette en souriant.

"J'ignorais que tu avais un enfant... il s'appelle comment ?"

Suite à cette question, elle se releva à nouveau sans quitter des yeux le bébé avant de détourner son regard pour observer Rin cette fois-ci, fronçant légèrement les sourcils.

"Ah au fait... en ce qui concerne le mariage..."

Elle eut une mine sombre et se mit à baisser légèrement le regard, reposant à nouveau ses mains sur son ventre. Yûki était en train de se rappeler des paroles de sa meilleure amie Meiko concernant Rin, la blonde secoua légèrement de la tête avant de reprendre aussitôt sa phrase en suspens.

"Je t'avais bel et bien invité mais tu as dû rien recevoir. Alors ne te mets pas en tête que j'ai pu t'oublier. Parce que ça voudrait donc dire que tu ne me faisais pas confiance."

C'est vrai que la Princesse était très déçue d'avoir apprit de Meiko que le Gardien était persuadé que Yûki l'aurait oubliée, ne voulant pas le voir alors qu'il sait très bien qu'il est tout de même important pour elle. Puis de là à vouloir mourir à cause d'une invitation loupée, il ne fallait pas exagérer qu'elle se disait, croisant les bras et détournant le regard.

Pour quelle raison il se mettait des idées comme ça dans la tête ? C'est tout simplement blessant pour la Princesse du Magma, lui donnant l'impression de ne pas être une personne digne de confiance aux yeux du brun, ce qui l'agaçait.

_________________

♥Yûki & Vanitas♥:
 

♥~MakiSushi Day~♥:
 


Yûki's Theme
Yûki's Battle Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fonda
Gardien des Ténèbres du Magma
Le Démon Flamboyant
FondaGardien des Ténèbres du MagmaLe Démon Flamboyant
avatar
Féminin

Date de naissance : 02/10/1989

Âge : 28
Date d'inscription : 12/08/2012

Nombre de messages : 288


Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nom
Prénom
Âge
Monde d’origine
Statut
Rang
Pouvoirs
Présentation

MessageSujet: Re: De longues attentes... (PV : Rin)   Jeu 18 Jan - 17:58

Lorsque Yûki fit son apparition, cette dernière ce mit à prendre de la distance, lui parlant même avec un ton un peu arrogant, ce qui le blessa, mais il n'en fit rien, comprenant très bien qu'elle réagisse de la sorte avec lui. Ne sachant aps quoi dire, il resta droit comme un i, la scrutant avec un regard intense, jusqu'à ce qu'elle remarqua le petit, lui demandant comment il s'appelait, tout en lui disant qu'elle ignorait cela.

"Takeshi"

C'est tout ce qu'il trouva à lui dire. Elle qui était habituée à ce qu'il lui parle bien, elle risquait d'être surprise en l'entendant parler comme lors de leur première rencontre. Est-ce que ses yeux lui provoquait ce même blocage qu'il avait eût jusqu'à ce qu'il devienne son gardien ? S'en rendant compte, il eût l'air presque choqué, avant de détourner sa tête pour regarder plus intensément son fils. Sentant le regard de Yûki, il redressa la tête. Cette dernière lui parla alors du mariage.

"Ce mariage était tout aussi important pour moi que pour toi ! Enfin qu'importe, j'ai jamais été un bon gardien et je suis encore plus nul en père de famille... Oh non ! Il est encore passé où ?!"

Son blocage semblait s'être vite dissipé, car elle avait mit le doigt sur un point sensible, qui l'avait fait partir au quart de tour, avant de ce rendre compte que son fils n'était plus dans son espèce de siège-poussette pour bébé, ce qui le fit paniquer, le faisant tourner la tête de tous les côtés, jusqu'à ce qu'il le retrouva, quelques mètres plus loin. Il s'amusait avec ce qui semblait être une vieille caisse en bois, lui envoyant des éclairs et des flammes, ce qui avait l'air de beaucoup le fasciner.

"Non, non, non tu ne dois pas partir quand j'ai le dos tourné ! J'ai a parler avec tata.... Quoi ?! J'ai fais quoi encore qui t'a pas plu ? C'est parce que j'étais une fois de plus absent ? Parce que je t'ai laissé seul trop longtemps ? Parce que je t'ai pas assez regardé ? Alors va-y montre à papa comme tu sasi bien détrurie, je te regarde faire"

Pauvre Rin, il était prit au dépourvu en voyant TAkeshi,q ui pleura une fois de plus lorsqu'il le prenait dans ses bras. Essayant de comprendre, il ce mit à lui faire un petit monologue dont le sens faisait ce demander si c'était à lui ou à Yûki qu'il parlait. Le lâchant par terre, il le scruta tandis qu'il renvoya ses attaques, semblant ce mettre à rire lorsqu'il carbonisa la boite. Après l'avoir félicité, il le remit à sa place, mettant les protections pour qu'il ne s'enfuie plus et le berça, jusqu'à ce qu'il s'endorme.

"Depuis que ses parents sont morts, je m'en occupe. C'était le fils de mon cousin. Il a subit un grand choc psychologique et dès lors, il a subit des séquelles, à moins que c'était déjà comme ça avant, je ne sais pas. C'est un psychopathe avec des troubles du comportement et qui ruine presque toutes mes nuits et en plus, il ne reste jamais en place... Je vois que toi aussi tu n'es pas en reste avec ce qui est du côté de la famille... Tu... Tu es heureuse avec ton Vanitas et c'est ce qui est le plus important..."

Parlant normalement de Takeshi, comme si c'était une vieille d'amie d'enfance et qu'il ne s'était rien passé, il fini par ce ressaisir, baissant la tête en ce sentant très mal à l'aise, ce qui fait qu'il avait presque du mal à parler, surtout que çA l'ennuyait profondément qu'elle lui en veuille et qu'il ait raté les moments les plus importants de sa vie. Ne sachant pas quoi dire d'autre, il laissa le silence s'installer entre les deux, tout en semblant lui avoir tout dit. [/color]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Princesse de Coeur des Ténèbres du Magma
Manipulatrice des Rêves
MembrePrincesse de Coeur des Ténèbres du MagmaManipulatrice des Rêves
avatar
Féminin

Date de naissance : 27/08/1998

Âge : 19
Date d'inscription : 29/11/2015

Nombre de messages : 839

Feat : Keyblade 'Fractum Lux'
Invocation : //
Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nomxxx
PrénomYûki
Âge26 ans
Monde d’origineCité du Crépuscule
Statutxxx
RangPrincesse de Coeur des Ténèbres du Magma
PouvoirsTénèbres, songes et magma
Présentation

MessageSujet: Re: De longues attentes... (PV : Rin)   Sam 24 Mar - 13:40

La jeune femme continuait d'observer un moment l'enfant et hocha légèrement de la tête à la réponse de Rin. Alors comme ça le bambin s'appelait Takeshi ? Elle trouvait ce nom plutôt mignon, sûrement.

Lorsqu'il lui répondait à propos du mariage, elle se sentit un peu vexée et détourna le regard en croisant les bras, lâchant un petit soupire.

"J'ai du mal à te comprendre, c'était mon mariage et pas le tiens... Mais s'il te plait cesse de te remettre en question pour si peu, je t'en avais déjà parlé de ça mais bon... comme d'habitude tu dois avoir oublié tout ça. Sache que c'est la faute de personne, je ne comprends pas moi-même cette situation pour tout te dire. Et-"

La Princesse s'arrêta de parler en voyant que son Gardien était parti chercher son enfant qui a du en profiter pour se sauver de sa poussette. En parlant de ça, la blonde tourna ses yeux vers elle pour pouvoir observer à quoi ça ressemblait réellement, par curiosité, n'ayant jamais vraiment vu une de plus près. C'est donc là où on met les enfants lors des balades ? Ca avait l'air encombrant... peut-être qu'elle préférerait prendre la main de ses jumeaux ou de les porter lorsqu'ils vont naître. Elle n'en sait rien en fait. Malheureusement il va falloir attendre encore des mois.

Yûki observa à nouveau le bébé et son Gardien qui finit par revenir pour installer le tout petit dans sa poussette avant de le bercer. Finalement il s'était endormi, cela attendri un peu la jeune femme.

Par la suite, Rin lui raconta la petite histoire de ce pauvre Takeshi, son coeur était serré sur le coup, cette situation lui faisant rappeler de mauvais souvenirs.

"Je vois... c'est gentil de ta part que tu ais pu le prendre sous ton aile au moins... il aurait pu se retrouver dans la rue, ce qui n'est pas une vie facile. Même si on finit par s'y habituer à force."

Elle détourna le regard un moment, se rappelant de son enfance. Yûki avait comme cette impression que les jeunes êtres de Ténèbres n'ont pas de chance face à l'univers par rapport à ceux qui sont de la Lumière. Les gens auront tendance à vouloir se débarasser totalement de ceux qui aurait un lien avec les Ténèbres parce qu'ils ont peur. Peur de ce qui est différent d'eux peut-être.

La future jeune mère remarqua que de vieilles personnes la regardaient, c'est vrai qu'elle se trouvait dans la Cité du Crépuscule. Est-ce qu'il y a vraiment des habitants qui arrivent à la reconnaitre après toutes ces années écoulées ? Ne pouvaient-ils pas se dire qu'elle était tout simplement morte depuis le temps afin de l'oublier ? On dirait bien que non. Ces personnes semblent l'avoir reconnue mais rien de plus. Tant mieux pour eux et tant mieux pour elle.

Reprenant ses esprits, la demoiselle leva timidement son visage vers son Gardien.

"Est-ce que tu l'aimes cet enfant ? Et concernant ses troubles... qu'est-ce qu'il a exactement ?"

Yûki afficha une petite moue triste avant de baisser son regard pour observer Takeshi, visiblement inquiète pour l'enfant.

_________________

♥Yûki & Vanitas♥:
 

♥~MakiSushi Day~♥:
 


Yûki's Theme
Yûki's Battle Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fonda
Gardien des Ténèbres du Magma
Le Démon Flamboyant
FondaGardien des Ténèbres du MagmaLe Démon Flamboyant
avatar
Féminin

Date de naissance : 02/10/1989

Âge : 28
Date d'inscription : 12/08/2012

Nombre de messages : 288


Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nom
Prénom
Âge
Monde d’origine
Statut
Rang
Pouvoirs
Présentation

MessageSujet: Re: De longues attentes... (PV : Rin)   Dim 25 Mar - 23:28

Rin était content que Takeshi soit là, car après ce que venait de lui dire Yûki, s'il avait été seul, il ne sait pas comment il aurait raégit, mal sûrement, pour ne pas changer. Sa princesse lui dit que c'était bien qu'il l'ait prit sous son aile, de plus, elle semblait être triste pour le petit garçon, ce qui avait de quoi l'être après ce qu'il venait de lui raconter.

"JSon père et moi étions très lié, qu'aurais-je été si je ne l'avais pas récupéré ? Déjà que j'ai des fois du mal à me regarder dans un miroir, je pense que je les aurais tous évité si je l'avais laissé derrière moi. C'est un pauvre gosse, il est comme moi, il a pas eût de chance, je voulais lui donner une occasion d'avoir une vie meilleure"

Ayant l'air sincère, on pouvait comprendre que pour une fois, il luttait pour une noble cause. C'est alors qu'ensuite s'en vint un couple de vieilles personnes, qui semblaient avoir reconnu Yûki. Ce demandant sil ne fallait pas leur dire de s'en aller, il préféra ce taire, ce contentant de les observer. Ces gens les saluèrent et leur souhaitèrent bonne chance avec leur petite famille, ce qui fit un peu rougir Rin, qui ce demandait si les vieux ne pensaient pas qu'ils étaient ensemble, ce qui n'était pas du tout le cas. Yûki fini par lui poser des questions sensées.

"Oui, je l'aime comme si c'était vraiment mon fils, c'est pour ça que je me donne autant de mal pour l'élever."

*Oui, mais on arrivera à en faire un parfait détraqué sexuel, t'en fait pas mon grand !*

"La ferme Shikata ! Oups ! Désolé, c'est l'habitude !"

Alors qu'il disait quelque chose de très sérieux, la voix de Shikata raisonna dans sa tête, ce qui fait que le gardien lui répondit, mais pas mentalement, ayant trop l'habitude de lui parler comme il parlerait à une personne normale. Même si son ver rigolait dans sa tête, il préférait que Yûki ne sache jamais ce qu'il venait de dire.


"ET bien, c'est assez dur à expliquer. Des fois, il vient dans derrière nous sans prévenir et nous observe longuement, puis il disparaît et on ne sait pas ce qu'il fait, où il va, il disparaît sans prévenir, on s'inquiète souvent pour lui et il revient toujours en rigolant. Il aime bien faire brûler des choses sans raisons valable et il est même pas désolé, comme s'il savait ce qu'il faisait et en avait rien à cirer que ça nous plaise pas. Des fois, il pique des crises sans raisons et ce mets à pleurer ou à crier, ce qui est vachement flippant. Il y a des fois où il enlève ses couches et ce met à faire pipi par terre et il rigole, comme s'il savait ce qu'il faisait. Il ne dort que quand moi çA m'arrange pas et le pire c'est qu'il a les yeux sensibles. Je ne sais pas ce que tu en penses, mais soi il est très intelligent et et fait cela pour éviter que je ne m'en occupe plus ou l'abandonne, pour combler le vide qu'on laisser ses parents lorsqu'ils sont morts ou bien tout simplement parce que c'est un futur psychopathe, donc tu comprends mieux pourquoi je dis qu'il a un problème ? Pourtant, on a tout essayé, je sais pas ce qu'il faudrait pour l'appaiser"

Rin avait l'air un peu triste en lui disant tout cela, car il s'inquiétait pour l'état de santé mentale et physique de son cher fils, espérant que Yûki aurait une solution à proposer, car ce n'était pas vivable comme situation. Même s'il l'aimait, il y avait bien un jour où il allait bien finir par le tuer, s'il ne ce tuait pas avant ou bien si ce n'était pas le gamin qui l'achèverait. En tout les cas, il vivait un calvaire. On pouvait donc dire que son cousin lui avait légué un cadeau empoisonné.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Princesse de Coeur des Ténèbres du Magma
Manipulatrice des Rêves
MembrePrincesse de Coeur des Ténèbres du MagmaManipulatrice des Rêves
avatar
Féminin

Date de naissance : 27/08/1998

Âge : 19
Date d'inscription : 29/11/2015

Nombre de messages : 839

Feat : Keyblade 'Fractum Lux'
Invocation : //
Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nomxxx
PrénomYûki
Âge26 ans
Monde d’origineCité du Crépuscule
Statutxxx
RangPrincesse de Coeur des Ténèbres du Magma
PouvoirsTénèbres, songes et magma
Présentation

MessageSujet: Re: De longues attentes... (PV : Rin)   Lun 26 Mar - 14:44

Au moins il avait l'air déterminé de donner une vie meilleure à ce pauvre enfant qu'elle se disait en ignorant quelques regards méfiants et noirs envers elle avant de se mettre à hausser un sourcil en voyant Rin rougir. Pourquoi il rougissait lui d'abord ? De plus elle ressentait quelque chose en elle qui lui fit froncer un peu les sourcils. Non ce n'était pas ses bébés dans son ventre mais bien des phrases qu'elle ressentait, qui provenait de quelque part, hors de sa portée mais qui pourtant se faisait bien ressentir en Rin. C'est sûrement le désir de Shikata qu'elle a entendu malgré elle. Décidément, son pouvoir s'est bien développé depuis la dernière fois !

Elle secoua la tête lorsque son Gardien s'excuse.

"Ce n'est rien. Je l'ai entendu dire qu'il voulait en faire un... détraqué sexuel. Mais bon, c'est Shikata hein, il ne faut pas lui en vouloir."

Yûki croisa les bras en détournant légèrement le regard, semblant ailleurs. Au moins, il aimait Takeshi comme si c'était son véritable fils. Néanmoins, pourquoi est-ce qu'il a autant de mal à s'en occuper ? C'est si dur que ça d'élever un enfant ? Elle espérait ne pas avoir autant de soucis alors à l'avenir.

En écoutant son explication sur le fait que le bambin serait dérangé, elle ne put s'empêcher de rire un peu avant de prendre un air sérieux.

"Rin... est-ce que tu t'écoutes quand tu parles ? Ce n'est qu'un enfant. Un enfant c'est curieux et sa pleure pour s'exprimer, enfin c'est logique non ? Tu n'as jamais été un bébé pour savoir ça ? Bien sûr il y a des enfants plus calmes tout comme il existe des plus turbulents mais ça reste des enfants. Il veut tout simplement attirer ton attention, il souhaite que tu fasses plus attention à lui et en même temps il veut tester tes limites, pour voir jusqu'où tu peux aller."

Comme quoi, ça lui a beaucoup servit à Yûki d'observer les passants lorsqu'elle était petite, c'était sa façon d'apprendre la vie puisqu'elle n'avait pas trop le choix de toute manière mais cela ne change pas qu'elle soit resté innocente et ignorante pendant plusieurs années. Apprendre les choses en regardant la vie des autres n'est pas si efficace que ça parfois l'air de rien.

Se reprenant, quelque chose tracassait la Princesse. Yûki se devait d'aborder ce sujet avant qu'elle ne l'oublie à nouveau afin d'y voir plus clair.

"Je me demandais... c'est quoi ton problème avec moi ?"

Demande-t-elle calmement avant de froncer les sourcils à nouveau, reprenant la parole.

"Je veux dire... tu es toujours en train de rougir quand tu es avec moi. Puis j'ai remarqué beaucoup de choses lors de nos précédentes aventures. Pourquoi est-ce que ça t'arrive souvent d'être excité par moi ?... Pourquoi est-ce que tu trouves toujours le moyen de te mettre au dessus de moi ? Ce n'est pas la première fois que tu me fais ça ! L'une de tes raisons c'était juste à cause d'une pauvre araignée sans défense... Hehe~ Tu pensais que je n'avais rien remarqué, que j'étais naive ? D'accord, à ces moments là, j'étais encore assez innocente mais je ne suis pas aveugle. Tu espérais que je ne voyais rien mais en fait si. Je ne t'ai jamais autorisé faire ça et je trouve ça horrible et malsain... Alors vas-y. Dis moi tout. Balance ton explication pour que je puisse te comprendre."

Même si elle était calme au début, Yûki s'était légèrement emporté dans son ton, devenant plus agressive et déçue en plus de ça, elle ressentait la chaleur tourbillonnait dans tout son corps. La demoiselle serra fortement les poings pour se contenir. Visiblement fâchée.
La Princesse songea alors à Vanitas, ce qui semble la calmer peu à peu.

_________________

♥Yûki & Vanitas♥:
 

♥~MakiSushi Day~♥:
 


Yûki's Theme
Yûki's Battle Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fonda
Gardien des Ténèbres du Magma
Le Démon Flamboyant
FondaGardien des Ténèbres du MagmaLe Démon Flamboyant
avatar
Féminin

Date de naissance : 02/10/1989

Âge : 28
Date d'inscription : 12/08/2012

Nombre de messages : 288


Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nom
Prénom
Âge
Monde d’origine
Statut
Rang
Pouvoirs
Présentation

MessageSujet: Re: De longues attentes... (PV : Rin)   Lun 26 Mar - 20:02

Peu de temps après la pensée de son symbiote, Yûki dit qu'il n'avait pas à s'excuser, car elle connaissait Shikata et qu'elle savait comment il fonctionnait. A ses paroles, le duo eût un air choqué, même si cela ce voyait plus sur Rin, c equi était normal vu que l'autre était à l'intérieur du gardien. C'est alors que Rin senti son corps ce mettre à bouillonner, de l'intéreiur, ce qui le surprit. Il senti ensuite Shikata pousser son âme pour prendre sa place, ce qui fait que la tête de Rin changea temporairement.

"Hey je t'ai pas donné la permission de t'introduire dans cette conversation ! C'est privé ! Non, mais si tu les laisses tout faire, ça va continuer à rentrer constamment dans ta tête et ne plus te laisser vivre ! les femmes, je vous jure !"

Peu de temps après avoir dit ce qu'il pensait à Yûki, Rin pu reprendre sa place et ça ce voyait à son regard qu'il ne comprenait rien à la réaction de son pote. C'est ensuite que Yûki lui demanda s'il s'entendait parelr, lui disant que lui aussi il avait été enfant, ce qui fait qu'il n'écouta pas tout ce qu'elle disait. Il essayait de ce plonger dans ses souvenirs, d'ailleurs, il avait l'air absent, comme si Shikata avait prit son corps, mais ce n'était pas le cas. Il ne revint à la réalité que lorsqu'elle lui dit que Takeshi testait ses limites et qu'il avait besoin de plus d'attentions de sa aprt.

"Je me souviens pas de mon enfance.. Ce... C'est comme si quelqu'un m'avait effacé la mémoire, au point que j'avais oubliéé l'existence de ma petite-soeur, heureusement, on a fini par ce retrouver"

Cela le perturbait de savoir qu'il avait un aussi gros trou de mémoire alors que la famille était importante à ses yeux. Au moins, son voyage à Agrabah lui avait permit de faire à nouveau la connaissance de Cynthia, sa démone de frangine.

"Je fais ce que je peux, je fais beaucoup d'efforts pour lui, séreiux, il s'en rend pas compte, j'espère que ça changera quand il grandira"

Rin était dépité, il espérait ne plus avoir autant de problèmes quand il grandira. C'est alors que Yûki ce mit à vider son sac. En entendant ces propos, il retint son souffle quelques secondes, avant de le relâcher, tout en ayant les yeux écarquillés. Le pauvre, il avait l'impression de mourir avec tout ce qu'elle lui balançait à la figure. Voyant ses poings, il haussa un sourcil

"TTu veux me donner des coups ? Tu sais très bien que moi je peux pas parce que tu es enceinte, mais me cherche pas trop non plus, comme je te l'ai dis, je ne dors plus beaucoup ces derniers temps, cet affrontement ce finirait mal"

Il dit ces mots en essayant d'être le plus calme possible. Il ne la menaçait pas, il ne faisait que l'avertir, car lui aussi avait ses limites et il était préférable qu'elle ne les franchisses pas. C'est alors que Shikata arrêta de bouder et il reprit la place de Rin, qui ce demandait à quoi il jouait.


"Son problème, il ce voit comme un nez au milieu du visage petite sotte ! Il t'a toujours beaucoup aimée, comme une soeur, mais en faites, il a toujours eût beaucoup de sentiments pour toi qu'il a toujours refoulés ! Tu crois que c'est pourquoi qu'il ce comporte comme un débile quand il te déçois ou qu'il n'est pas là pour toi ? Ce n'est pas dû qu'à son rôle de gardien ! Puisqu'on est aux révélations, c'est moi qui a caché la lettre contenant le mariage ! Je savais que cela lui ferais plus de mal que de bien, mais à voir sa réaction, j'ai merdé, je suis désolé. Et pour ce qui est d'en-dessous de la ceinture, c'est moi qui ais commandé ce genre de choses pour qu'il essaie enfin d'assouvir ses pulsions et te dire ce qu'il pensait, mais il a trop de respect pour toi cet imbécile, il aurait jamais été jusqu'au bout, même si tu te serais laissée faire. Le pire, c'est que la seule personne qui était arrivé à te faire oublier l'espace d'un instant, est morte. Estime-toi heureuse qu'il se soit pas encore suicidé !"

Shikata avait vidé son sac en ayant l'air énervé d'avoir dû tout dire à la place de Rin, mais en même temps, si personne ne prenait les devants, personne n'allait le faire. Lorsqu'il eût fini, il laissa à nouveau la place à un Rin qui avait l'air choqué et qui ne savait plus où ce mettre. C'est alors que Takeshi ce réveilla, ce mettant à pleurer tellement fort qu'on aurait dit qu'une sirène venait de retentir, ce qui gênait encore plus Rin qui avait l'impression que son coeur allait exploser. C'était une mauvaise journée pour lui, mais il y faisait quand même face, gardant la tête haute et essayant de règler un problème après l'autre, donc il tenta de calmer Takeshi, ce demandant pourquoi cela ne suffisait pas à le calmer et ce qu'il pouvait bien faire pour le calmer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Princesse de Coeur des Ténèbres du Magma
Manipulatrice des Rêves
MembrePrincesse de Coeur des Ténèbres du MagmaManipulatrice des Rêves
avatar
Féminin

Date de naissance : 27/08/1998

Âge : 19
Date d'inscription : 29/11/2015

Nombre de messages : 839

Feat : Keyblade 'Fractum Lux'
Invocation : //
Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nomxxx
PrénomYûki
Âge26 ans
Monde d’origineCité du Crépuscule
Statutxxx
RangPrincesse de Coeur des Ténèbres du Magma
PouvoirsTénèbres, songes et magma
Présentation

MessageSujet: Re: De longues attentes... (PV : Rin)   Mar 27 Mar - 13:00

"Ce n'est pas de ma faute. Mon pouvoir s'active tout seul et... je n'entre pas dans la tête des gens. C'est bien plus que ça !"

Se défendait-elle, visiblement agacée que Shikata soit intervenu juste pour ça. Ce n'est en rien de sa faute si son pouvoir continue de grandir ces dernier temps voilà tout.
Alors qu'elle lui avait expliqué doucement les choses sur les enfants, Rin lui semble avoir mal prit les choses mais elle ne réagissait pas, se contentant juste de hocher de la tête

Cependant, les propos de Rin la surprenait par la suite qu'elle en recula d'un pas sur le coup, la tête légèrement penchée.

"Quoi ?... Est-ce que je t'ai dis que j'allais te frapper même ?! Alors c'est ça un putain de Gardien ?! Ça voudrait tabasser sa Princesse juste... pour que dalle alors qu'elle ne fait rien ?! Ça s'appelle des sauts d'humeur !!"

La Princesse se mit à rire nerveusement jusqu'à que Shikata intervienne à nouveau. Elle le regardait l'insulter et lui expliquer la situation. Étant enceinte, Yûki était encore plus sensible et plus ça allait plus elle se reculait encore plus, les jambes légèrement tremblantes. La jeune femme ne disait plus rien pendant qu'il parlait jusqu'au retour de Rin, ce qui la fit encore plus trembler, écarquillant les yeux.

"C'est quoi... cette histoire.... ?!"

Cette dernière leva légèrement son visage pour regarder le brun. Un vortex de Ténèbres pures commença à tourbillonner autour d'elle.

"C'est tout simplement... égoïste !! Tu as pensé à Vanitas ?! Comment ça se fait que tu sois amoureux de moi alors que tu connais pourtant la vérité hein ?! Pourquoi ?! Et Shikata croyait vraiment que je me laisserai faire si tu tente quoique ce soit ?... Que tu puisse me violer ?... C'est tout simplement dégueulasse ! En fait, tu n'es pas mieux que la personne qui m'a enlevé !"

Sans attendre une seconde de plus, Yûki se tourna vivement pour lui faire dos et commença à presser le pas avant de se mettre à courir, voulant fuir vraiment très loin de son Gardien, n'ayant plus envie de se retourner pour le revoir. En un mouvement de tête, la jeune femme se mit à regarder son poignet où se trouvait son tatouage pour se rassurer juste avant de piquer une toute autre accélération, ne cessant plus de courir et évitant toutes personnes de la Cité du Crépuscule. Elle finit par entrer dans ce trou dans le mur pour arriver dans les bois, semblant se diriger vers "son manoir" de son enfance, le Manoir Abandonné. Ralentissant peu à peu en arrivant près du portail, la blondinette se dit que cette situation lui rappelait quelque chose lorsqu'elle était enfant, ce moment où elle fuyait une personne qui lui voulait du mal. Dans le fond, elle savait que cette relation était malsaine mais elle aurait aimé que ça ne soit pas la vérité, elle qui croyait en lui et le considérait comme son ami. C'est raté désormais. Yûki pensait qu'au début ça resterait professionnel entre eux mais encore une fois elle a du avoir tort.

_________________

♥Yûki & Vanitas♥:
 

♥~MakiSushi Day~♥:
 


Yûki's Theme
Yûki's Battle Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fonda
Gardien des Ténèbres du Magma
Le Démon Flamboyant
FondaGardien des Ténèbres du MagmaLe Démon Flamboyant
avatar
Féminin

Date de naissance : 02/10/1989

Âge : 28
Date d'inscription : 12/08/2012

Nombre de messages : 288


Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nom
Prénom
Âge
Monde d’origine
Statut
Rang
Pouvoirs
Présentation

MessageSujet: Re: De longues attentes... (PV : Rin)   Mar 27 Mar - 17:50

Même si ce n'était pas sa faute, Shikata n'était tout de même pas content. C'est ensuite que tout bascula. Yûki n'avait pas l'air de comprendre son état d'humeur. Elle ne semblait rien comprendre. Par la suite, elle réagit mal, ce qu'il pouvait très bien comprendre, mais elle disait qu'ils étaient égoïste envers Vanitas, alors que cela n'avait rien à voir avec lui, enfin un petit peu, mais il n'était pas le personnage central de cette embrouille. Lorsqu'elle tourna les talons, Rin senti les larmes commencer à couler sur son visage. Son meilleur ami l'avait trahit et la fille qu'il aimait en secret l'avait traité de violeur, alors qu'il ne pensait pas qu'il serait capable de faire une chose pareille. Bref, c'était une très mauvaise journée.

"Bah tu vois, même les adultes peuvent pleurer, au moins pour une fois tu n'es pas tout seul à ressentir cette émotion"

https://www.youtube.com/watch?v=6CGk1u4uSrY

Le pauvre, il se sentait affreusement seul et puis, il ne pourrait pas en parler à sa soeur, elle réagirait sûrement comme Yûki et encore moins à Ophélie, qui devait sûrement être de mèche avec ce traitre. Baissant la têt eet les oreilles, il scruta à nouveau son fils. Il l'aimait, rien ne devrait l'atteindre puisqu'il était là, non ? Pourtant, même ses pleures n'arrivaient pas à l'atteindre, c'était comme si un gouffre de ténèbres venaient de le happer. Après tout, il avait toujorus tout fait pour elle, non ' Enfin, il avait fait ce qu'il avait pu, il trouvait presque injuste qu'elle le traite de la sorte. Sentant son coeur ce mettre à battre de plus en plsu vite, ayant presque du mal à respirer, il senti que ce qu'il redoutait le plus était en train de ce manifester.

"P... Partez tous !!!"

Cria-t-il aux habitants. Ces derniers, ne sachant pas ce qu'il ce passait, ce mirent à courir, l'air effrayés et puis, l'apocalypse ce déchaîna. Une onde de vague mortelle qui ce dégagea de son corps et de son coeur, ce mettant à tout ravager sur son passage. Il entendit alors les cris et les pleurs, mais ce n'étaient pas ceux de son fils, car celui-ci semblait s'être mit à rire, comme s'il était heureux de voir toute cette destruction. Rin ce retrouva alors à genoux, les mains au-dessus de la tête.

"Non, j'ai pas voulu ça... Pardon... Pardon Yûki..."

"Arrête de pleurnicher, nous sommes des ténèbres, c'est normal d'êtres des méchants, tu ne pensais pas la garder définitivement auprsè de toi sans révéler ta véritable personnalité ? Nous somems des démons, nous sommes le mal"

"Non ! Tait-toi ! Tu en as asez dit ! Tu en as assez fait ! Nous pouvons être des ténèbres et avoir le même coeur que ceux de la lumière, je peux me racheter !"

"Non, tu ne peux pas ! Nous ne pouvons pas ! Autrefois nos coeurs étaient purs, nous étions des démons amicaux que tout le monde pouvait apprivoiser, maintenant, nous sommes des bêtes fércoes, libère ton coeur !!!"

Shikata était sorti sous forme d'hologramme et était en face de Rin, le scrutant avec un air beaucoup plus dur et maléfique qu'il n'avait à l'accoutumée. Ce qu'il dit au jeune homme fit encore plsu trembler le gardien, de peur et de rage, car tout ce qu'il lui disait, il l'avait oublié et ne voulait pas devenir l'homme que Yûki détesterait au point de ne plus jamais vouloir côtoyer, si ce n'était pas déjà le cas. Si Yûki scrutait une seconde fois sa marque de princesse de coeur de ténèbres, elle pourrait voir que cette dernière était devenue rouge sang, signe que son gardien était en train de sombrer aux ténèbres de son coeur, ce qui lui permettrait de révéler sa véritable personnalité et sa puissance, ce qui fait qu'elle pourrait s'attendre au pire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Princesse de Coeur des Ténèbres du Magma
Manipulatrice des Rêves
MembrePrincesse de Coeur des Ténèbres du MagmaManipulatrice des Rêves
avatar
Féminin

Date de naissance : 27/08/1998

Âge : 19
Date d'inscription : 29/11/2015

Nombre de messages : 839

Feat : Keyblade 'Fractum Lux'
Invocation : //
Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nomxxx
PrénomYûki
Âge26 ans
Monde d’origineCité du Crépuscule
Statutxxx
RangPrincesse de Coeur des Ténèbres du Magma
PouvoirsTénèbres, songes et magma
Présentation

MessageSujet: Re: De longues attentes... (PV : Rin)   Mer 28 Mar - 22:31

La Princesse continua de contempler son tatouage abordant le nom de Vanitas se trouvant sur son poignet, l'air songeuse.
La blondinette se reprit en secouant légèrement la tête et soupirant, ça lui faisait bizarre de revenir par ici qu'elle se disait en franchissant le grand portail afin de traverser ce jardin lugubre. En regardant autour d'elle, elle se voyait petite en train de se cacher derrière l'un de ces piliers en pierre pendant que des habitants entraient dans le manoir dans l'espoir de mettre la main sur elle.

Doucement, Yûki se mit à pousser les portes pour pouvoir entrer à l'intérieur du vieux manoir abandonné de son enfance. Rien ne semblait avoir changé, il était toujours aussi en mauvais état... que ça soit par le temps ou les conflits qu'il y a pu avoir autrefois mais peut-être aussi à cause de l'ancien propriétaire, la personne qui a pu vivre ici bien avant que ce manoir soit abandonné et que Yûki vienne y habiter par la suite.
La blonde monta les escaliers qui craquait à chaque pas qu'elle effectuait et se mit à regarder les tableaux qui étaient poussiéreux en plus d'avoir quelques petites toiles d'araignées pour certain.
Après un moment de marche elle entra dans une salle qu'elle connaissait par coeur : le salon blanc.

Seulement... quelque chose clocha et Yûki était très surprise en voyant des dessins partout dans la salle. Est-ce que quelqu'un est venu vivre ici après son départ ? Cela l'intriguait beaucoup, notamment les dessins qu'elle s'empressa d'aller voir de plus près. Sur l'un d'eux elle reconnait ce qui semblerait être les Îles du Destin, un monde qu'elle a visité rapidement avec Vanitas avant de se partager un fruit paopu après avoir combattu un puissant magicien de la Lumière. Elle s'en rappelle qu'elle avait faillit laisser la vie ce jour-là, d'ailleurs la jeune femme n'a jamais comprit pourquoi la Lumière a su toucher son coeur alors qu'elle était une Princesse de Coeur des Ténèbres. Yûki secoua sa tête de gauche à droite, se disant que cela ne servait plus à rien de se poser la question puisque ça fait bien plus d'un an que cet événement s'est déroulé.
Ses yeux se posa alors sur un portrait de Kairi. Elle n'a jamais connu cette fille mais elle connaissait son nom. Bien avant d'avoir rencontré Sora qui lui parlait d'elle d'ailleurs. C'est sûrement parce que Yûki se trouvait dans son coeur à ce moment là, ce qui pourrait expliquer certaines choses. En penchant sa tête elle eut un hoquet en remarquant un dessin... est-ce Ventus ?... Oh non, ça doit être Roxas sûrement. Il porte un manteau noir comme l'avait le Simili de Mickey, pensa-t-elle en soupirant et détournant le regard.

Un autre dessin attira son attention.

Yûki s'y approcha avant de s'accroupir et ramasser un dessin qu'elle observa de plus près. Il lui semblait que cela représentait Riku, avec étrangement le même genre de costume qu'avait Vanitas autrefois lorsqu'il portait sa combinaison noir et rouge, il y avait Sora aussi et au milieu... une jeune fille qu'elle ne reconnaissait pas mais elle lui ressemblait à quelques détails près... Ne serait-ce pas-

"Naminé ?"

Finit-elle par penser à voix haute sur le coup sans s'en rendre compte.
On l'a déjà comparé à cette fille une ou deux fois peut-être, ça lui revient maintenant. Du coup, est-ce que c'est Naminé qui vivait ici ?
Ce dessin dégageait une étrange aura que seule la blondinette pouvait percevoir. Est-ce les rêves de Naminé ? Peut-être que je devrais les lire...

Sur ce, la demoiselle ferma un moment les yeux en inspirant un coup et soupira, finissant par rouvrir ses yeux en affichant un doux sourire. La pauvre, tout ce qu'elle voulait c'était ne plus vivre dans la solitude et avoir des amis... La jeune femme comprenait ce qu'elle devait ressentir. Yûki aimerait bien rencontrer cette Naminé pour lui promettre qu'elle ne sera plus jamais seule et qu'elle serait partante pour devenir son amie. Puis elle était curieuse à son sujet, se demandant quel genre de lien les unies pour qu'elle puisse lui ressembler. Est-ce encore à cause de Sora ? Peut-être que oui, ça doit être à peu près comme Ventus et Roxas se dit-elle.

Sentant alors une vague dévastatrice en dehors du manoir, Yûki se mit à déposer délicatement où se trouvait le dessin pour se rapprocher de la grande fenêtre en repoussant légèrement le rideau. C'est sans aucun doute l’œuvre de Rin ça, à tout les coups... on va encore m'accuser à tort pour rien, connaissant les habitants, soupirait-elle en baissant les yeux.
D'ailleurs combien de fois ils se sont vu ? Seulement trois-quatre fois en un an et quelques mois... alors qu'ils sont censé être Gardien et Princesse... et voilà comment ça se termine. Ils ont jamais pu faire une cérémonie officielle en plus de ça.

Alors c'est à ça que ressemble le goût de l'indépendance d'une Princesse de Coeur ? Yûki en souriait gaiement, après tout ça a toujours été comme ça, elle trouvait ça bien et pratique parce que cela ne dérangeait personne.

_________________

♥Yûki & Vanitas♥:
 

♥~MakiSushi Day~♥:
 


Yûki's Theme
Yûki's Battle Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fonda
Gardien des Ténèbres du Magma
Le Démon Flamboyant
FondaGardien des Ténèbres du MagmaLe Démon Flamboyant
avatar
Féminin

Date de naissance : 02/10/1989

Âge : 28
Date d'inscription : 12/08/2012

Nombre de messages : 288


Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nom
Prénom
Âge
Monde d’origine
Statut
Rang
Pouvoirs
Présentation

MessageSujet: Re: De longues attentes... (PV : Rin)   Jeu 29 Mar - 17:38

Rin avait l'air d'être en train de ce battre contre lui-même, car il avait l'air de souffrir. Il tremblait, ayant comme des spasmes, ce qui aurait pu inquiéter n'importe qui s'il ne venait pas de répendre la mort sur son passage. Personne n'osait l'approcher, et pourtant, il aurait bien eût besoin d'une main tendue vers lui pour qu'il arrive à s'en sortir, mais la seule qui ce tendait généralement vers lui, il l'avait perdue, ce qui le rendit encore plsu triste et en colèr qu'il ne l'était déjà. Shikata semblait être redevenu maléfique et voulait que Rin le redevienne également, car comme cela, il serait plsu heureux et irait sûrement nettement mieux.

"Si... Si je redeviens celui que j'étais... Je vais la perdre pour toujours..."

"C'est déjà trop tard, je te l'ai déjà dit. Réveille-toi Rin !"

Rin n'en pouvait plus, il avait mal au coeur et à la tête et pourtant, il continuait de lutter contre sa propre personnalité de démon maléfique qui revenait à la surface. Il leva alors la tête vers le ciel, tout en continuant à ce la tenir avec ses mains, puis émit un cri de douleur, tandis que son magma parti de son corps en faisant une tornade, devenant un pilier de lave tourbillonnant, qui s'arrêta quelques minutes, le temps de créer un portail pour envoyer la poussette à l'intérieur, ne voulant aps blesser son fils par mégarde, même si ce dernier ne semblait pas effrayer, il ne voulait pas qu'il meurt par inadvertance.

*Yûki, j'ai jamais voulu tout cela, mon but n'était pas de te faire du mal. Excuse-moi pour tout ce que je t'ai fais subir. Sache que je ne t'aurais jamasi violée, comme tu le prétends, même si Shikata contrôlait mon corps, j'aurais fini par le remarquer et je me serasi arrêté à temps ou me serait fait du mal pour revenir à la réalité. Désolé que tu ne croie pus en moi, je n'ai jamais su être à la hauteur, je ne le serais jamais... Soit heureuse, avec ou sans moi, c'est tout cei compte à mes yeux. Cependant, quoiqu'il puisse ariver, nous serons toujours liés*

Pendant ce temps, les filles venaient de rentrer et elles furent plutôt surprises de voir Takeshi revenir sans les garçons, ce qui le surpris un peu, et les fit ce demander ce qu'il était en train de ce passer. Accourant d'abor vers le gamin, elles purent ce rendre compte qu'il n'avait rien, ni choc émotionnel, ni blessures, ce qui les rassura un peu, même si elles ce posaient toujorus des questions.

- J'y vais ! Reste avec Takeshi, on ne sait pas ce qu'il a pu leur arriver et mieux vaut que quelqu'un reste là pour s'occuper du petit

Déclara Cynthia, en sautant dans un portail de fumée, qu'elle venait de créer, car le peu de temps qu'elle avait passé avec la demoiselle, la jeune démone semblait avoir apprit pleins de nouvelles choses, et en l'occurence, l'art de ce déplacer seule, même si elle ne le maîtrisait pas encore très bien. En tout cas, sur le coup de l'émotion et du stress, c'était réussi. En plus, elle n'avait pas laissé le choix à Ophélie, ce qui avait fait soupirer cette dernière, qui ce demandait s'ils la prenaient vraiment tous pour une pauvre demoiselle incapable de ce battre. Une fois à l'endroit prévu, Cynthia pu voir que son grand-frère avait cédé à la folie. Il riait tout seul et semblait vouloir cramer tout ce qui ce trouvait à la portée de sa main.

- Grand-frère qu'est-ce que tu es en train de faire ? Tu es devenu... Comme papa... Non ! Non ! Je ne peux pas te laisser devenir comme lui !

S'exclama la fille à moitié Zoroark. Elle ce mit alors à courir vers Rin, voulant le sauver de l'état dans lequel il était. Faisant plusieurs sauts de droite à gauche pour éviter le magma, elle fini par l'atteindre et sans réfléchir, elle l'embrasa. A cause de cela, il s'évanouit, ce qui fait qu'elle dû le retenir, car son corps parti en avant.

- Désolée, je suis obligée de te protéger de toi-même

Déclara la demoiselle après avoir absorbé les âmes de Rin et de Shikata, ce qui fit prendre plus de volume à sa qeue touffure qui ce trouvait derrière son dos et qui ce tenait droite. Le gardant dans ses bras, elle ce téléporta avec lui,dans une forêt, prêt d'un vieux manoir abandonné. Pensant ainsi que personne ne viendrait le déranger. Elle récita une formule, ce qui fit stopper le temps à l'intérieur des racines qui cachèrent le corps inanimé du jeune père de famille.

- Comme ça, tu ne mourra pas mon frère bien aimé, le temps que je trouve comment sauver ton âme du mal qui la ronge... enfin de sauver vos âmes.... Tu m'as sauvé la vie, autant que je te rende la pareille avec le peu de choses que je sais et que j'ai pu apprendre grâce aux livres que tu possèdes et aux conseils d'Ophélie, je pourrais te sauver. En attendant, repose-toi, je m'occupe de tout, je réglerais tous tes problèmes...

Tout en disant cela, elle commença petit à petit à changer d'apparence. Ce ne fut que lorsqu'elle devint complètement celui qu'elle voulait imiter qu'elle fini de parler. Empruntant alros ses souvenirs, elle pu comprendre ce qu'il c'était passé, ce qui fait que dans sa tête, elle le traita de crétin. Ce demandant où Yûki était passée, elle ce mit à la chercher.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: De longues attentes... (PV : Rin)   

Revenir en haut Aller en bas
 
De longues attentes... (PV : Rin)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts RPG :: RPG - Domaine du Crépuscule :: La Cité du Crépuscule-
Sauter vers: