Kingdom Hearts RPG


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Kitsunagara] La naissance de nouveaux sentiments (Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Membre
La Crépusculaire
Expérience 3.8-S4Y
La Fleur Tagueuse
MembreLa CrépusculaireExpérience 3.8-S4YLa Fleur Tagueuse
avatar
Féminin

Date de naissance : 15/04/1998

Âge : 20
Date d'inscription : 18/11/2015

Nombre de messages : 239

Feat : Des Kunaiis
Invocation : Kanashi, mon oiseau bleu mécanique.
Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nom
Prénom
Âge
Monde d’origine
Statut
Rang
Pouvoirs
Présentation

MessageSujet: [Kitsunagara] La naissance de nouveaux sentiments (Libre)   Lun 20 Aoû - 1:06

- Hana !

Depuis ses aventures avec Akua, Hana n'était plus vraiment la même et cela, surtout depuis que cette dernière était partie de son côté, la laissant toute seule. Cette dernière semblait être partie avec les racines de son véritable coeur, car la femme robotique semblait ne plus avoir d'émotions et son regard était à présent souvent perdu dans le vide.


> Mademoiselle Hana !

Les écouteurs sur ses oreilles et la musique à fond, Hana n'entendait pas ses compagnons de voyage qui tentaient de lui faire reprendre vie. Cette dernière ne les entendaient pas, elle réfléchissait et errait sans but depuis quelques jours. Elle avait eût de la chance de pouvoir s'enfuir avec son vaisseau et tout ce qui s'y trouvait dedans, étant ses seuls véritables amis, les perdre auraient éét terrible. En repensant à tout cela, elle ce disait que son créateur ne lui avait pas donné de chance en la construisant, car tout les êtres vivants à qui elle s'était attachée avaient fini par reprendre leur route et l'abandonner. A cette pensée, bien trop fréquente dans sa tête, elle éteignit vivement son lecteur MP3, puis tapa du poing sur le tableau de bord tout en ce levant.


[color=red]"ça suffit ! Toutes les fois où j'ai essayé de vivre en société ne m'ont pas réussi et il est temps que cela cesse ! A quoi bon chercher un coeur alors qu'avec ou sans je ne peux vivre dans ces mondes oÛ je n'ai pas ma place ? Survivre pour qui ? Pour un amour dérisoire ? Pour des amis fictifs ? Non, c'est assez ! Ne tentez pas de m'en empêcher, ma décision est prise, je vais demander à papa qu'il me reprogramme, comme cela, je ne souffrirait plus et je serais enfin utile à quelque chose !"[/colro]

Alors qu'à la base ils voulaient simplement s'assurer de son bien-être, ils furent surpris de voir leur amie faire une crise de nerf en ce comportant comme une humaine aux idées suicidaires, ce qui choqua Yuri et Kanashi. S'asseyant à nouveau, Hana pleura tout en mettant le pilote automatique en les basant sur les coordonnées GPS à disposition.

> Hana, qu'est-ce que je vais devenir sans vous ?

"Ta Pamela te réconfortera et doucement, tu m'oublieras"

Ayant été le recherché peu de temps après avoir quitté Espace Profond, Hana ne lui avait pas laissé assez de temps, mais qu'importe, une fois sa reprogrammation achevée, il pourra vaquer à ses occupations, car elle ne saura même plus qui il est et pourra ainsi ce focaliser à fond sur la tâche que lui avait confiée à la base son paternel. Soupirant, l'oiseau mécanique prit un air qui collait parfaitement à son prénom, montrant ainsi qu'il tenait à son amie. Pendant ce temps, sur une autre planète Thara était en colère et malgré le fait qu'Edmond faisait tout pour la calmer, elle semblait toujours en colère.

- Comment elle peut me faire ça ? A moi ? Quelle petite idiote ! Avec quoi je vais m'amuser si elle perd toutes ses émotions ? De qui pourrais-je rire et me moquer à travers ma boule de cristal ? Si elle disparaît, il en sera de même pour moi

- Ne désespère pas, je trouverais un moyen de l'en empêcher, je te l'ai promis ! Allez du nerf ! Tu ne peux pas te laisser dépérir ainsi ! Ahlal c'est fou, on dirait qu'elle est ta fille à voir comme tu réagis.. Hm.. Tient ?! ça me donne une idée !

Ce demandant ce qu'il allait faire, elle cassa un énième objet avant de le suivre. Comprenant qu'il voulait encore ce servir de son cher grimoire, elle le lui donna instinctivement, pensant que c'était mieux de le lui passer plutôt qu'il le vole à chaque fois qu'il voulait s'en servir en cachette. Le voyat tourner les pages, elle eût un air interrogateur lorsqu'elle le vit sourire. De retour du côté d'Hana, cette dernière atterrit enfin sur la piste d'atterrissage de son monde et laissa un technicien s'en occuper, tandis que Kanashi, voulant l'accompagner jusqu'au bout, ce percha sur son épaule tandis qu'elle ce mettait à avancer dans Kitsunagara, un monde très avancé par sa technologie dont son grand-père était à l'origine de sa reconstruction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
La Crépusculaire
Expérience 3.8-S4Y
La Fleur Tagueuse
MembreLa CrépusculaireExpérience 3.8-S4YLa Fleur Tagueuse
avatar
Féminin

Date de naissance : 15/04/1998

Âge : 20
Date d'inscription : 18/11/2015

Nombre de messages : 239

Feat : Des Kunaiis
Invocation : Kanashi, mon oiseau bleu mécanique.
Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nom
Prénom
Âge
Monde d’origine
Statut
Rang
Pouvoirs
Présentation

MessageSujet: Re: [Kitsunagara] La naissance de nouveaux sentiments (Libre)   Ven 14 Sep - 0:49

Alors qu'elle marchait tranquillement en direction du laboratoire de son créateur, la jeune femme ce mit à passer par la ville en traînant les pieds par terre, ce qui ne plaisait pas vraiment à son partenaire, mais qu'importe, ce n'était pas grave, il s'en remettrait. C'est en cehmin qu'ils croisèrent une adorable jeune femme aux longs cheveux verts foncés attachés en couettes bien levées gra^ce à des rubans de la même couleur. Lui faisant un immense sourire, elle ce mit ensuite à rougir, ce qui surprit Hana, comme toutes les rares fois qu'elle la rencontrait. Toutefois, aujourd'hui, elle n'avait pas le coeur à sourire de la même manière, car elle allait disparaître et l'oublier, ce qui la rendait du coup mal à l'aise.

"Bonjour Lyriss"

- Bonjour Hana. Tu ne te souviens toujours pas de mon véritable prénom ? Je m'appelle Amélie Ryss, , alors inutile de me donenr ce surnom stupide comme tout le monde, car toi tu n'es pas comme eux, tu es différente... Oh quel joli oiseau ! Il n'est cependant pas singulier, quel est son espèce ?

> Je suis un oiseau mécanique mademoiselle...

"Excusez-moi..."

Hana avait beaucoup du mal à l'écouter et à la regarder dans les yeux, même son air angélique et sa gentillesse trop mise en avant ne suffisait pas à la détendre. Par chance, elle fini par s'intéresser à Kanashi, ce qui lui permit de s'éclipser discrètement, sans qu'ils ne s'en rendent compte. Courant alors pour éviter de rencontrer des connaissances, elle s'arrêta en voyant le cadavre en sang, elle s'approcha, puis n'eût pas le temps de voir ce qu'il y avait dans le panier à ses côtés, car elle ce fit sauter dessus par des agents de la sécurité qui l'enchaînèrent sans même écouter ce qu'elle avait à dire, car même s'ils pensaient que l'assassin revenait sur les lieux du crime, à cause du fait qu'elle ressemblait un peu à la descrption, Hana était totalement innocente. Ce retrouvant emprisonnée, elle ne tarda pas longtemps à avoir de la visite, car un chat gris, avec des ailes d'ange vint à sa rencontre.

"Saido ?"

Murmura doucement Hana en n'y croyant pas, avant d'être déçue en ce rendant compte qu'il n'était pas le chat noir qu'elle avait aimé, il y a de ça quelques semaines plus tôt avant que son coeur ne soit à nouveau prit et à nouveau relâché dans la nature.


- Désolé jolie fleur, je ne suis pas celui que tu cherches, je m'appelle Nikolai. Vous savez tout autant que moi ce qu'il arrive aux expériences défectueuses qui tuent des humains de ce monde ? Vous allez être détruite. Je reconnais les travaux de votre père, mais celui-ci ne reconnait pas les miens, il dit que je suis un minable, un raté et que personne ne lui arrive à la cheville. Par chance, je passais par-là pour réparer une alarme incendie et nous voici enfin réuni. Si vous m'aidez à réaliser mon projet, je vous libère.

"J'aime mon père et je ne veux pas le trahir. Je voulais justement lui rendre visite pour lui dire d'effacer ma mémoire"

- Ce n'est pas de la trahisons, prenez-le plutôt comme un service rendu à ce monde, car grâce à vos connaissances, nous pourrons éviter que votre disparition ne serve à rien en augmentant la protection de Kitsunagar et de s'assurer que la paix soit toujours présente.

Finissant par accepter, le chat ce mit à sourire, car en faites, tout ce qu'il voulait, c'était ce servir d'Hana pour atteindre son créateur afin de lui planter un bon couteau dans le coeur en modifiant totalement son invention, qui normalement, aurait dû être une arme de destruction massive sans sentiments. Ouvrant alors à la demoiselle, il la laissa fuir en lui donnant son adresse pour qu'elle sache où ce rendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
La Crépusculaire
Expérience 3.8-S4Y
La Fleur Tagueuse
MembreLa CrépusculaireExpérience 3.8-S4YLa Fleur Tagueuse
avatar
Féminin

Date de naissance : 15/04/1998

Âge : 20
Date d'inscription : 18/11/2015

Nombre de messages : 239

Feat : Des Kunaiis
Invocation : Kanashi, mon oiseau bleu mécanique.
Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nom
Prénom
Âge
Monde d’origine
Statut
Rang
Pouvoirs
Présentation

MessageSujet: Re: [Kitsunagara] La naissance de nouveaux sentiments (Libre)   Dim 23 Sep - 2:19

Courant tout en gardant son sang-froid, Hana quittait cet alignement de prisons sans aucun remords. Il lui fallait vraiment ce hâter si elle voulait ne pas ce faire rattraper par les gardes et par chance, elle réussi à les semer. Courant toujours, elle fini apr arriver devant une maison reculée et en pénétrant à l'intérieur, elle pu voir que tout était prévu poru des expériences diverses et variées, ce qui lui fit un peu peur, car elle ce demandait ce qu'il allait lui faire. Sentant alors une présence derrière elle, la miss vit une grande silhouette armée d'un couteau. Elle eût tellement peur qu'elle s'évanouit, car elle ne s'y attendait vraiment pas.

Lorsqu'elle ce réveilla, elle pu remarquer qu'elle était allongée sur une table d'opération, avec des fils un peu partout, lui faisant ainsi comprendre que Nikolai était en pleine expérience scientifique. Ne lui ayant pas dit exactement ce qu'il voulait lui faire, elle eût davantage peur en le voyant tapoter un clavier d'ordinateur, tandis que dans une cuve, de la vie semblait commencer à ce créer à partir de son ADN. Ce redressant péniblement, en sentant une douleur au niveau de son estomac, elle pu constater qu'une entaille y avait été faite, sûrement pour préelver un peu de son sang artificiel, ce qu'elle trouvait pas très sympa comme méthode.


"Vous avez dit que je pouvais vous aidez à intensifier la protection de ce monde, mais vous auriez pu me dire comment vous alliez procéder ! Qu'est-ce que vous m'avez fait ?!"

- Cela fait une semaine que je vous étudie et vous ne vous reprenez conscience qu'à présent ? C'est fou, je croyais pourtant que vous étiez avec nous... Enfin bref, qu'importe, car j'ai pu créé de nouveau prototypes, bien plus performant que vous. Vous, vous ne ferez que les surveillez jusqu'à ce qu'ils soient assez fort pour surpasser les recherches de votre père et qu'ainsi il s'agenouille devant mon génie comme tous ces abrutis aux alentours.

Ne comprenant qu'à présent les sinistres desseins de Nikolai, Hana pu comprendre qu'elle s'était faites utilisée pour nuire à son père et à la population plutôt que l'inverse, Hana ce mit à pleurer, attristée par ce qu'il venait de ce passer, avant d'entendre des pleurs d'enfants. Enlevant les fils qui la reliaient, elle s'approcha pour voir deux beaux fruits rouges de vie qui s'étaient formés dans la cuve grâce à son sang et à son ADN. Ces enfants nés sous éprouvettes n'avaient pas le droit d'être utilisés comme une simple arme, car, qu'elle le veuille ou non, c'était ses enfants et ayant encore un semblant de sentiment, elle ne pouvait pas ce permettre de les laisser avoir un destin pire que le sien.

Alors que Nikolai n'avait même pas daigné jeter un regard à la miss, cette dernière arracha le couvercle de la cuve avec fracas, l'arrachant et le jetant sur le chat volant, ce qui le blessa et lui fit perdre un peu de sang, ce qui lui laissa à peine le temps de prendre ses faux-jumeaux dans ses bras et de s'enfuir avec eux en réussissant à échapper à l'homme au couteau, l'assistant de Nikolai, qui ne voulait faire que son job pour éviter d'être viré. Ne sachant pas où aller, Hana continua de garder son sang-froid en continuant de courir sans s'arrêter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
La Crépusculaire
Expérience 3.8-S4Y
La Fleur Tagueuse
MembreLa CrépusculaireExpérience 3.8-S4YLa Fleur Tagueuse
avatar
Féminin

Date de naissance : 15/04/1998

Âge : 20
Date d'inscription : 18/11/2015

Nombre de messages : 239

Feat : Des Kunaiis
Invocation : Kanashi, mon oiseau bleu mécanique.
Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nom
Prénom
Âge
Monde d’origine
Statut
Rang
Pouvoirs
Présentation

MessageSujet: Re: [Kitsunagara] La naissance de nouveaux sentiments (Libre)   Sam 10 Nov - 15:13

Hana continuait de courir avec un sang-froid qui dépassait de l'entendement, il était hors du commun, c'était comme si ses enfants lui permettaient de retrouver son caractère robotique et sans émotions qu'elle était sensée garder tout du long de sa curte existence. Elle s'arrêta de courir que lorsqu'elle arriva dasn une forêt d'immeubles et d'autres bâtiments en tout genre, car elle pensait qu'en ce fondant dans la masse, ses enfants et elel seraient protégés et introuvable parmi tous ces inconnus et l'électronique fabriqué et mit en place par son grand-père. S'arrêtant enfin sur un banc, elle y déposa ses bébés dessus et s'éloigna d'un mètre, juste le temps de voir s'il y avait une boutique pour couvrir et alimenter ses pauvres faux-jumeaux qui allaient sûrement bientôt réclamer à manger, sauf qu'elle ne savait pas si en tant qu'expérience, ils avaient besoin de nourritures ou de sommeil et si elle s'en occupait comme de véritables enfants, elle pourrait peut-être les tuer par inadvertance. Oh non ! ça serait trop horrible !

Détournant la ête pour voir s'ils allaient toujorus bien, elle pu découvrir avec horreur, qu'ils n'étaient plsu là. Les cherchant partout, elle pu voir une femme qui s'enfuyait avec. Ce mettant à la pourchasser, elle ce mit à soger que cette femme sans scrupules allait payer de sa vie son acte abominable. Normalement, elle était douce et gentille, mais ses bébés semblaient avoir un peu altéré son caractère, ainsi que tout ce qu'il lui était arrivé depuis l'arrachement de son coeur jusqu'à aujourd'hui,la faisant ainsi doucement plonger de plus en plsu dans les ténèbres et cette kidnappeuse n'allait pas aider ses nerfs à aller mieux, car même si au début elle ne les avait pas voulu et qu'ils avaient été créés sans son autorisation, c'était es enfants et plus le temps passait, plus elle y était attachée, même si elle ne leur avait pas encore donné de nom.

La femme courait tellement vite et empruntait tellement de chemins différents, qu'elle cru ce perdre et ne pas arriver à la suivre, mais elle continuait à garder le rythme. La femme semblait avoir peur de sa poursuivante, elle la prenait pour une bête effrayante, à cause de la pénombre qui commençait à s'abattre sur Kitsunagara, ce qui fit comprendre à Hana que le soir était tombé.


- Je t'en supplie, pardonne-moi de les saisir ! Je t'en supplie, oublie-les et moi aussi !

"Hors de questions ! Ce sont mes enfants espèce de sale voleuse !"

S'exclama la femme, à bout de souffle, avec un ton de voix à la fois suppliant et terrifié, ce à quoi Hana tonna, d'une voix presque difforme, à cause de la colère et la peur de ne pas pouvoir les rattraper à temps, masi al femme ne l'écouta pas et continua son chemin. Au bout d'un moment, Hana pu apercevoir une petite maison et c'est là où son ennemie s'infiltra. Claquant la porte derrière elle en la fermant à clef, elle pu entendre ses bébés ce faire bercer, car ils arrêtèrent de pleurer juste après qu'elle se soit jetée sur la poignée pour tenter de l'arracher. Bon, elle le pouvait, mais faire autant preuve de sa force ferait à nouveua peur à ses enfants, donc autant y aller en subtilité. En faisant le détour pour trouver une autre entrée, elle pu voir, par la fenêtre, et surtout bien entendre ce qu'il ce disait. C'était une petite scène où le mari de la femme jetait un regard sur sa trouvaille et la sermonnait.


- Ecoute-moi, malgré tout ton chagrin, il est futile d'en faire un tort. Nos enfants chéris ne sont plus de ce monde. Tu devras maintenant, en y renonçant, rendre à leur véritable maman ces deux enfants égarés !

Hana ce figea légèrement sur place en entendant les dires de son mari. Leurs enfants étaient morts ? Comment étais-ce possible ? Sa colère s'évapora quelques minutes, car à cet instant, elle eût envie de pleurer comme cette malheureuse qui avait enlevé ses enfants, car elle voyait bien que cette dernière avait le coeur brisé.

- Tu es méchant ! J'ai risqué ma vie pour eux et pour toi, afin qu'on puisse à nouveau fonder une famille et toi, tu me dis de les rendre ? Tu me dégoûtes ! Ces enfants, que j'ai trouvés tranquillement endormis, comment ne pouvais-je pas les désirer à tout prix ? Même de sa miséricorde, dieu ne saurait me pardonner de ce pêché que j'ai commis sans même hésité, alors à présent que je les ais, je les garde !

En entendant ce qu'elle venait de dire, Hana pu comprendre qu'elle ne lui rendrait jamais son précieux trésor,. Prise d'une grande rage qu'elle ne réussi pas à contrôler, elle prit un de ses kuna et le planta dans la vitre, ce qui la brisa sur le coup en la faisant partir en milliers de petites briques de verres qui vinrent ce loger dans le dos de la femme, c equi la fit crier de peur et de douleur. Par chance, ses enfants ne furent pas apeurés, ils continuaient de dormir paisiblement.

- Tu n'es qu'une idiote ! Pourquoi ne vas-tu donc pas tout réparer ? Il ne te faut que les ramener. !

Rugit l'homme en commençant à avoir peur pour la vie de son aimée. Il ce précipita à la porte d'entrée et la déverrouilla pour l'ouvrir d'un geste précipité en poussant sa femme dehors.

- Je ne le veux pas ! Non ! Impossible puisque j'ai...

Elle n'eût pas le temps de terminer sa phrase, car Hana ce précipita sur elle en lui décochant un coup de poing magistral qui la fit lâcher ses enfants et la propulsa contre le mur de la maison. La femem était dnas un triste état, mais Hana, ayant récupéré ses faux-jumeaux au vol, s'enfuit et couru à nouveau en direction de la ville, espérant qu'elle ne ce ferait pas à nouveau arrêté, car cette fois-ci, elle n'y était pour rien. Pendant ce temps, dans leur monde, Thara et Edmond riaient, ils avaient l'air vraiment contents de ce qu'ils avaient vu jusqu'à présent.

- Je t'avais bien dit que je trouverais une solution et je dois avouer qu'elle étit plutôt bonne. La faire ce placer au bon endroit, puis créer ce scientifique et voilà le résultat et il est plutôt bon. Maintenant, elle va reprendre son aventure, j'espère que tu es contente.

- Bien sûre que je le suis ! Je ne sais pas ce que je ferais sans toi !

Semblant ne plus arriver à vivre sans voir l'avancée d'Hana dans ses aventures, ils étaient plutôt contents de voir qu'elle s'était ressaisie et qu'elle ne semblait plus vouloir ce faire effacer sa mémoire ou ses souvenirs, ce qui était plutôt une bonne nouvelle. Maintenant, ils attendaient la suite de son périple en ce demandant ce qu'elle allait faire.

HS : Je remercie Aya_me, un Youtubeur qui fait des chanons en VF et qui m'ont beaucoup inspirées pour faire mon rp =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
La Crépusculaire
Expérience 3.8-S4Y
La Fleur Tagueuse
MembreLa CrépusculaireExpérience 3.8-S4YLa Fleur Tagueuse
avatar
Féminin

Date de naissance : 15/04/1998

Âge : 20
Date d'inscription : 18/11/2015

Nombre de messages : 239

Feat : Des Kunaiis
Invocation : Kanashi, mon oiseau bleu mécanique.
Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nom
Prénom
Âge
Monde d’origine
Statut
Rang
Pouvoirs
Présentation

MessageSujet: Re: [Kitsunagara] La naissance de nouveaux sentiments (Libre)   Sam 10 Nov - 15:40

La femme semblant avoir été plus un imprévu qu'autre chose, ils ce demandaient ce qu'allait à présent faire Hana. Cette dernière,semblait commencer à fatiguer, mais elle ne s'arrêta que lorsqu'elle atteint un centre-commercial. Cherchant un magasin pour les bébés, elle le trouva et fût émerveillée de voir qu'il y avait autant d'accessoires. Elle acheta divers objets et bien qu'elle trouvait que c'était cher, elle réussi à tout payer. A présent, ses faux-jumeaux étaient en train de dormir dans une poussette très jolie et pas très encombrante. Ses enfants avaient à présent des habits confortables et ils ne risqueraient pas d'avoir froid. Toutefois, elle ce demandait si elle avait bien fait de leur achetr autant de nourriture et de couches, car elle ne savait vraiment pas comment ils allaient ce développer. Une fois sortie du magasin, et du centre commercial, elle ce mit à chercher la maison de la fille à qui elle avait laissé Kanashi, car c'était le moment pour eux qu'ils partent, elle le sentait.

Elle demanda le chemin à suivre à n'importe quel passant, de toute façon, tout le monde s'arrêtaient pour voir ses bébés. Lorsqu'elle arriva chez la demoiselle, elle pu voir, par la fenêtre, qu'elle était assise sur une chaise en face d'une table oÙ dessus, elle avait les coudes posés. Ses mains étaient jointes et sa tête légèrement baissée, avec les yeux fermés. Devant, il y avia tune bougie qui réchauffait la pièce. A côté, il y avait une feuille et à l'autre bout de la table, il y avait Kanashi, qui semblait regarder l'horizon avec un air triste. En voyant cette image, son coeur ce serra et une boule ce forma dans sa gorge, puis des larmes coulèrent de ses yeux tandis qu'elle ce rendait ver la porte d'entrée où elle tapa très fort contre la porte.


"S'il vous plait ! Arrêtez de pleurer ! Je suis vivante !!!"

Cria Hana de totues ses forces et de tout son coeur. En entendant son cri, les deux amis ce retournèrent, puis ils accourrurent à la porte, l'ouvrant avec fracas, avant de ce jeter sur elle pour lui faire un énorme câlin. Ils semblaient pleurer de joie, tandis qu'Hana pleurait de soulagement, car avec tout ce qu'elle venait de vivre, elle avait de quoi être contente que tout soit terminé.

- A qui sont ces adorables coeurs ?

Demanda Lyrss d'une voix intriguée en ayant remarqué les enfants endormit. C'est alors que kanashi les remarqua également et qu'il eût un air interrogateur, ce demandant ce qu'il c'était passé durant ces jours d'absences.

"Ce sont mes enfants"

Après avoir dit ces mots, les deux nouveaux amis eurent l'air choqués. Entrant ensuite tous à l'intérieur, Hana leur expliqua tout ce qu'il leur était arrivé et expliqua même à la fille qui elle était véritablement, ce qui la choqua beaucoup, au début, ce qui dérangea Hana, car elle n'aimait pas parler d'elle et encore moins qu'on s'attache à sa personne, masi avec tout ce qu'il lui arrivait, elle était bien obligée de parler, au moins, quelqu'un d'autre serait là pour s'occuper des faux-jumeaux s'il lui arrivait malheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
La Crépusculaire
Expérience 3.8-S4Y
La Fleur Tagueuse
MembreLa CrépusculaireExpérience 3.8-S4YLa Fleur Tagueuse
avatar
Féminin

Date de naissance : 15/04/1998

Âge : 20
Date d'inscription : 18/11/2015

Nombre de messages : 239

Feat : Des Kunaiis
Invocation : Kanashi, mon oiseau bleu mécanique.
Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
Nom
Prénom
Âge
Monde d’origine
Statut
Rang
Pouvoirs
Présentation

MessageSujet: Re: [Kitsunagara] La naissance de nouveaux sentiments (Libre)   Sam 10 Nov - 15:56

Ils passèrent quelques jorus chez la jeune fille, qui était encore plus amoureuse d'Hana depusi qu'elle lui avait avoué son secret, mais manque de chance, ce n'était pas réciproque, car Hana était encore amoureuse d'akua, même si elle savait très bien que ce n'était plus la même chose entre elle, il fallait que le temps passe et qu'elle ce fasse une raison. Kanashi avait osé lui demandé si elle désirait toujours voir son père, lui disant même que ça l'aiderait à mieux s'occuper de ses enfants, mais elle refusa, disant que c'était une déprime qui était à présent passée et qu'elel était prête à reprndre la route. En entendant cela, Lyriss était triste, mais elle comprenait son choix, car c'était son destin de partir à la recherche de la sorcière et il fallait qu'elle vive pour s'occuper de ses deux coeurs. Le jour J venu, la fille était encore plus triste, mais elle cachait du mieux qu'elle pouvait ses sentiments.

"Merci encore pour ton hospitalité."

- De rien, c'était normal et puis, ça m'a fait plaisir de te connaître davantage. Si jamais tu as besoin de faire garder tes chéris, pense à moi, ils sont vraiment adorables et je m'en occuperais bien !

"Je n'ai aucun doutes sur ta bienveillance, j'y songerais en temps voulu. A bientôt, prend soin de toi !"

Souriant, elle s'en allait sans aucun remords, mais après avoir fait un petit bout de chemin en direction du hangar à Gummi, elle senti une pression sur sa main. Elle ce retourna et vit que c'était son amie. Elle la scruta en ce demandant ce qu'il y avait, puis elle lui offrit une sorte d'éclaireuse, qui ressemblait un peu à celle d'Akua, mais avec une teinte rougeâtre.

- Pardon, j'avasi oublié de te donner ça. M'oublie pas !

Hana n'eût rien le temps de dire, car Lyriss venait de l'embrasser sur la bouche, avant de s'enfuir comme une voleuse, ce qui la fit extrêmement rougir tout en ayant un regard d'incompréhension. Elle mit alors l'éclaireuse dans sa poche et continua son chemin. Après avoir rejoint son véhicule volant, le mécanicien lui fit un sermon, comme quoi, elle devait apprendre à mieux le conduire et à mieux s'en occuper, ce qui la fit soupirer d'exaspération, avant de le remercier. S'il savait ce qu'avait vécu son pauvre vaisseau, il ne lui parlerait pas ainsi, car elle n'était pas totalement fautive de son état. Après avoir casé la poussette à l'intérieur, elle alluma Yuri et décolla. En la voyant, Yuri, s'il l'aurait pu, aurait sauté de joie tellement il était content de voir que rien n'avait changé et qu'elle était toujours elle-même.

- Où allons-nous cheffe ?!

"Je sais pas, je m'en fou, trouve-moi un monde que je n'ai pas visité !"

Rigolant un peu en entendant son ton de voix désinvolte, il comprit qu'elle était prête à aller n'importe où tant que ce n'était pas son monde d'origine.

HS : Voilà, j'ai terminé mon rp, vous pouvze l'archiver =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Kitsunagara] La naissance de nouveaux sentiments (Libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Kitsunagara] La naissance de nouveaux sentiments (Libre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation des nouveaux arrivants
» Les nouveaux disciples de Pandawa révélés
» Commander: Emrakul banni, cinq nouveaux généraux autorisés
» [Blog] LEGO Actu 2011 : nouvelle mission, nouveaux gangsters !
» Nouveaux sorts pandawas ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts RPG :: RPG - Autres :: Other World-
Sauter vers: