Kingdom Hearts RPG


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Xenaki, La Fleur Fanée [Presa' FINI]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Membre
Simili de Gardienne du Crépuscule de la Nature
La Fleur Fanée
MembreSimili de Gardienne du Crépuscule de la NatureLa Fleur Fanée
avatar
Nombre de messages : 36
Age : 18
Localisation : Illusiopolis
Arme : Gunblade
Invocation : Akemi & Similis de plantes et animaux
Date d'inscription : 31/08/2016

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Xenaki, La Fleur Fanée [Presa' FINI]   Mer 31 Aoû - 18:45

Naeki "Xenaki" Yuutsu
Carte d'identité
Nom : Yuutsu
Prénom : Xenaki, anciennement Naeki
Surnom : P'tit pousse, Koshaku, La Fleur Fanée (Titre membre de l'Organisation)
Âge : 16 ans
Sexe : Femme
Monde d'origine : Misuto

Rang : Simili de Gardienne du Crépuscule de la Nature liée à Wixan et Koshaku de Misuto
Groupe : Organisation XIII

Points forts : Xenaki semble bien plus à l'aise dans la nature, avec des animaux et quelques plantes que d'être enfermée. La présence d'Akemi la rassure et la renforce. La Simili semble beaucoup "aimer"  l'eau et le soleil.
Points faibles : L'enfermement, Le Ryu, la jeune fille semble avoir une "peur" pour le brouillard. Son passé dont elle évite d'en parler. Xenaki peut bien "piquer une crise" si sa bague disparaissait de son doigt. Trop de chaleur ou qu'il y ait pas assez d'eau.
Son arme : Gunblade
Pouvoirs : Nature et Cristal
Invocations : Ce n'est pas réellement une invocation mais la jeune fille est accompagné d'Akemi. Et elle peut invoquer des Similis à son image : ils ressemblent soit à des plantes ou des animaux.
Mon physique
Pour une demoiselle de son âge elle a plutôt une taille "normale" d'un mètre soixante et fine avec une soyeuse chevelure châtaine qui ne dépasse pas plus que ses omoplates et une grande partie sont ramener sur ses épaules. Quelques mèches tombent sur son front, dont une grosse partie de sa frange qui part sur le côté gauche. A sa main gauche, sur son annulaire, elle possède une alliance qu'elle ne quitte jamais.
Au niveau de son visage, on pourrait dire qu'elle ressemble à une petite poupée à cause des traits enfantin et arrondis qu'elle possède, ainsi que ses grands yeux argentés qui semblent vide d'expression, si ce n'est pas de la mélancolie qu'on peu lire dans son regard gris. La Simili a un teint pâle, pourtant les pommettes sont légèrement rosis, tout comme ses lèvres fines.
Lorsqu'elle est dans La Demeure ou en mission, elle porte son manteau de l'Organisation, qu'elle ne ferme  pas entièrement et qui semble légèrement long pour elle. Sinon autre que son manteau, côté vestimentaire elle a été habitué de porter des vêtements royale, de son humain, mais la Simili porte presque tous les styles, elle n'est pas difficile bien qu'elle ait un peu plus de mal avec les pantalons..
Mon caractère
Comment pourrait-on décrire le caractère de Xenaki ? Déjà, en tant que Simili, elle ne possède pas une seule trace de coeur, pourtant cela lui arrive "d'exprimer" certaine émotions, certainement dû à ses souvenirs de sa vie humaine et que grâce à ça, elle les simule. En revanche, les seules émotions qu'elle arrive vraiment bien à faire paraître et qu'ils semblent bien réel c'est la "peur" et la "tristesse", selon la situation. La châtaine est plutôt quelqu'un de très calme et qui réfléchit beaucoup, semblant bien s'entendre avec son entourage. Mais de part sa timidité, on peut penser qu'elle est distante avec ces camarades.
Mais derrière ce petit caractère calme et fragile, la Simili peut devenir une vraie furie si on ose toucher à sa bague et elle s'avère être forte, sachant bien se battre ! Xenaki a une petite part rebelle en elle qui fait que parfois, elle n'a pas peur de s'opposer.
Mon histoire
Vous voulez vraiment savoir l'histoire de Xenaki, vraiment tout ? Pour cela, pour mieux la connaître il faudra plutôt se plonger dans l'histoire de son être d'origine : Naeki.
Cela se passe dans le monde Misuto, un monde où la nature règne en maître et en parfaite harmonie avec la civilisation. Misuto est un vaste monde quelque peu moyenâgeux, voire même, fantaisiste, sous un beau ciel bleu. Cet endroit à en revanche une petite particularité lorsqu'il pleut : Les gouttes sont de couleur noir, comme de l'encre, on dit souvent que c'est sans doute les larmes du Ryû, une créature légendaire qu'aucun habitant n'a jamais vu. En parlant de créature et de légende, Misuto possède toute une totalité de mythes, légendes et de traditions, confondu. La culture là-bas est donc assez riche et si la Nature ne se fait pas rare, c'est bien grâce à une seule personne. On appelle cette personne une Koshaku, un terme royal propre à ce monde, et devinez qui est devenu Koshaku à sa naissance ? Notre petite Naeki, fille du grand Seigneur Eda et de Lady Yoake, vivant dans un château un peu plus éloigné de la ville.  

Mais alors, en quoi consiste une Koshaku ? Il y a plusieurs théories, mais la plus connue on dit que ce sont les cieux qui choisit la personne, quelqu'un qui le mérite et qui à la "force", de la volonté. Le plus souvent les Koshaku sont de la famille royale Yuutsu, dont Naeki qui a été désigné, ce qui fait beaucoup la respecte car c'est grâce à elle que la nature vit. Eh oui c'est bien là le rôle d'une Koshaku, on peut la comparer à la "graine de la vie" de ce monde. Comme un coeur, ou bien alors plutôt comme une fleur. Car une fleur si on l'arrache que lui arrive-t-elle ? Elle fane non ? Eh bien, si on arrachait Naeki de ce monde, ce dernier finirait par pourrir.

La jeune fille eut une enfance facile avec des parents aimant, Naeki avait un petit plus, en plus d'être celle qui permettait à la nature de ce monde de vivre : elle savait elle-même la créer cette nature, puisque en effet la fille du Seigneur était capable de faire apparaître toute sorte de plantes, allant jusqu'au fleurs, puis des animaux. La Koshaku vit donc une petite vie paisible...

Quelques années plus tard, Naeki fut une rencontre très importante, c'est un jeune homme aux cheveux blonds hérissé avec des yeux verts chatreux, du nom d'Akemi. Ce jour là, il s'était approché de notre petite lady en lui tendant la main pour l'aider à se relever, avec un sourire :

"Vous allez bien, Koshaku ?"
"Ou-oui... Je n'avais juste pas fais attention ! Et tu sais, je m'appelle Naeki, tu peux me tutoyer..."
"Dans ce cas, ça serait un honneur alors. J'allais justement aller voir tes parents, les miens m'ont envoyé ici avant... qu'ils disparaissent..."
"Ah ? Je suis désolée ! Si tu veux, je peux t'accompagner, hum...?"
"Mon nom c'est Akemi."

Fit-il dans un sourire avant de prendre la main de la demoiselle. Ce Akemi était un peu l'opposé de la fille : Il était très énergique et rigolait souvent, tandis qu'elle était plus calme et timide, que certain peut prendre ça pour de la froideur. Une fois arrivé au château, les deux jeunes gens purent croiser la route du père, Eda, qui en les voyant affichait un grand sourire. Le blondinet relâcha de suite la main de la Koshaku pour s'incliner.

"Ah ! C'est donc toi, ce fameux Akemi dont m'ont parlé ce couple de l'autre jour..."
"Oui. C'est pour moi un honneur de venir jusqu'à vous. Mais, en fait, quel est la raison de ma venu, Mon Seigneur...?"
"D'après l'entité des Cieux, tu as été choisis pour être le futur époux de ma fille."

Les deux adolescents lâchent en même temps un hoquet de surprises, tout en se lançant un regard choqué, la jeune fille approcha de son père en croisant les bras, prenant un air intimidée.

"Mais père... Je... Nous pouvons pas..."
"Nous pouvons pas désobéir celui qui gouverne au dessus de notre tête. De plus, n'oublie pas ce que tu es. Tu es la Koshaku qu'il a choisit, donc tu acceptes son offre."
"Oui, père..."

Elle baissa la tête en relâchant ses bras. Akemi fit un pas en fronçant légèrement les sourcils, prenant un air déterminé et posa une main sur l'épaule de la demoiselle tout en s'adressant au Seigneur.

"Ce n'est pas un peu trop brusque tout ça ? On viens à peine de se rencontrer !"

Puis à ses mots il s'en alla en prenant la main de la jeune fille pour l'entraîner avec lui et la rassurer en disant que si jamais ils devaient se marier, il ferait en sorte de prendre soin d'elle, partant ensuite dans un endroit calme, entouré de jardins pour pouvoir mieux apprendre à se connaître.
Ahlala cette entité des cieux... Entité ? Oui, c'est ce qu'on appelle ce fameux Le Ryu, qui est surtout comparé à une sorte de divinité, nulle ne sait qui il est, personne ne la jamais vu. Tous le monde dit qu'il est une énorme bête qui soit est recouvert d'écailles, de plumes ou bien de poils... Chacun avait sa version en fait mais aucun avait la vérité. D'après les anciens parchemins de Misuto, il "descendrait" du ciel tous les quarante ans, accompagné d'un brouillard épais qui recouvrira toute la ville. Tous le monde semble craindre Le Ryu en tout cas et nous savons pas la raison du pourquoi il descend de son nuage, ni ce qu'il fait mais dans tout les cas, il y avait intérêt de l'obéir.

Plus les mois passent, et plus la relation d'Akemi et Naeki devient de plus en plus puissante, se considérant plus comme des meilleurs amis que des futurs amoureux, ils passent le nombreux de leur temps dans les champs, avec des tonnes de fleurs et s'y allongent pour regarder le peu de nuage qu'il y a dans le ciel. Akemi étant sans parents depuis, il vivait dans le château de sa "promise", ce qui fait qu'ils se voyaient vraiment beaucoup lui et la demoiselle. Seulement, bien qu'au début ce n'était pas pareil, au fur à mesure il commençait à tomber amoureux de la Koshaku, rien que d'y penser il baissa les yeux en soupirant. Est-ce vraiment la vérité que Le Ryu l'ait choisit pour elle ? Il ne voit pas pourquoi ça doit être lui, il avait rien de spécial contrairement à Naeki... De plus, elle était tout de même la "protégée" de la divinité, et c'est bien pour cela que les habitants sont dans l'exagération lorsqu'ils traitent la jeune fille, limite, ils seraient même capable de l'appeler déesse ! Non mais ça Akemi ne pouvait pas l'accepter ! Elle n'est pas une déesse, juste une jeune fille qui a malheureusement été élue... Et la pauvre ne semble pas si enchantée que ça non plus, surtout d'être commandé par quelque chose "d'invisible" et qu'elle n'arrive pas y croire. Parfois, elle songe même à quitter ce monde pour vérifier si c'est vrai si lorsqu'elle part, tout meurt.

"Un jour... J'arrangerais tout."

Commença à marmonner le blond en tendant sa main vers le ciel avant de fermer son poing, ce qui attirait l'attention de la fille qui le regardait se redresser avant de se pencher vers celle-ci et l'embrasser doucement sous sa surprise.

"A-Ake...mi....?"
"Désolé, mais je ferais tout pour te retirer de ce Le Ryu ! Je n'ai pas peur de lui !"
"Mais c'est dangereux... Je veux pas que tu meurs... Parce que... Parce que je.... je..."
"Moi aussi je t'aime."

Il la serra dans ses bras pour la calmer et la rassurer en lui chuchotant des petites phrases, ce qui la rendait heureuse, de plus il commença à lui passer une alliance au doigt, ce qui l'émue beaucoup. Personne aurait oser se fiancer comme ça à la Koshaku, personne, sauf si on est quelqu'un de très courageux avec une forte volonté comme Akemi qui était prêt à tout.
Maintenant, cela faisait presque deux ans qui s'écoulait et qu'ils étaient ensembles, ils devaient respectivement avoir quatorze ans et dix-sept ans. Comme à leur habitude, ils se rejoignent souvent dans les champs afin de passer du bon temps ensemble, Naeki se retrouva sur les lieux, puis en remarquant qu'Akemi n'était pas là, cela lui faisait légèrement rire en se disant qu'il devait certainement être encore en mission, qu'il allait arriver en retard. Après tout, il lui en avait parlé, avant-hier, qu'il avait de chose importante à faire, ce qui la faisait sourire. La châtaine s'était alors assis contre un tronc d'arbre pas loin du champs, s'accoudant sur ses genoux tout en écoutant la mélodie du vent. Par ennuie elle faisait apparaître des fois des fleurs, puis des papillons. Son sourire disparaissait petit à petit, se demandant si tout va bien... Un habitant s'approcha d'elle timidement.

"Mademoiselle Koshaku ? Que faîtes-vous toute seule ?"
"J'attends Akemi, comme tous les jours !"

Fit-elle en souriant. Elle avait vraiment un beau sourire qui savait apaiser les gens autour, comparable à une jolie fleur de l'aube. Suite à cela, elle fini par partir dans le château puis le lendemain, elle fila dans les champs, elle était arrivé un peu tôt mais attendait devant l'arbre. Mais encore une fois, au plus grand désespoir de la jeune fille qui à dû attendre toute la journée :  Akemi était encore pas là. Sentant son coeur se serrer, elle s'en voulait, pensant que c'est de sa faute qu'il ne vient pas puis elle ne sait même pas où il est actuellement. Elle serait donc condamné à attendre... Non elle ne dois pas perdre espoir ! En regardant le ciel d'un air déterminé, elle serra fort les poings, il reviendra. Elle le sait de tout son coeur, il... ne l'abandonnera pas...
Plusieurs journées qu'elle attend maintenant toute seule dans l'endroit de d'habitude, plusieurs mois qu'elle se contente de se dire "Il va arriver ! Un jour ! Et ce jour... Nous pourrions enfin vivre heureux et s'enfuir tous les deux pour vivre ensembles dans la même maison !".... Elle était toujours là, la même heure, même endroit... Elle manquait aucune journée, même lorsqu'elle était dans de mauvais états, petit à petit, elle commençais même à se nourrir mal. Parfois même elle s'empêchait carrément de manger pendant trois jours. Cachant sa douleur et ces peines, elle se contentait que de sourire et d'attendre, gardant Espoir... Espoir qu'il finira bien un jour tôt ou tard à se briser brutalement. De plus que son état commence un peu à influencer sur l'environnement, certaine fleurs perdait leurs pétales, les arbres leurs feuilles et branches puis les petits animaux perdent leurs forces, aucun oiseaux ne pouvait plus du tout voler par exemple.

Désormais, deux ans se sont écoulé, Naeki était maintenant devenue une jeune fille de seize ans et beaucoup moins souriante que d'habitude. Elle se rendait, à pas lent, dehors afin de rejoindre comme toujours les champs mais l'extérieur semblerait être différent, ce beau ciel autrefois bleu, commençait à devenir noir et il pleuvait, des gouttes noires, le brouillard arrivait... Tous le monde étaient cachés chez-eux, sauf elle qui s'avançait sans crainte jusqu'à sa destination, déterminée. Le brouillard se faisait de plus en plus, soudainement, quelque chose semble être là, proche d'elle. Une sorte de silhouette se dessinait, quelque chose d'imprécis, on ne pouvait pas définir la forme mais elle était bien imposante. Naeki sentit le souffle de la silhouette, fouetter sur son visage, ce qui la faisait frémir et son coeur semble beaucoup battre.

"Eh bien ma petite Koshaku, tu as bien grandis depuis la dernière fois."
"Je... Vo-vous êtes Le Ryu...?"
"Évidemment. Tu as là celui qui t'as élu, en personne, face à toi."

La demoiselle écarquilla les yeux et fit une révérence sur le champs, baissant la tête en tremblant. Sa voix était si grave et raisonnait en échos, ça l'intimidait beaucoup.

"Ce fut un jeu d'enfant d'avoir désintégrer ce stupide garçon... Comment s'appelle-t-il déjà ? Ah oui ! Akemi ! Ton crétin de futur mari qui avait voulu arracher le lien qui nous unis toi et moi... Pendant plusieurs générations, les gens de sa famille, sont choisit pour être celui qui sera avec la Koshaku, mais ces imbéciles tentent souvent d'arracher ce lien, au début ils réussissaient mais là je me suis pas laissé faire. J'avais tout prévu, je le savais qu'il allait lui aussi me sauter à la gorge mais au final, c'est lui qui est tombé dans le piège, de plus c'est moi qui à tué ses parents... Au moins je suis sûr que cette famille n'existera plus. Plus personne ne me séparera de la Koshaku choisit. Et toi donc, tu seras enfin miennes."

Naeki se redressa en sursaut, les yeux écarquillés. Son pauvre coeur battait si fort et vite dans sa poitrine qu'elle avait l'impression qu'il allait exploser, les larmes lui montent aux yeux et était toute tremblante. Reculant de quelques pas.

"N-non... Non... mais pourquoi ?... Pourquoi vous avez fait ça ?! Je n'ai rien demandé, je n'ai jamais voulue être... être cette chose !!"
"Si tu ne l'étais pas, tu ne l'aurais jamais aimé."
"Bien sûr que si ! Je ne suis pas amoureuse de lui en tant que Koshaku, mais en temps que moi-même ! Comment vous avez oser me l'arracher ?! Divinité ou pas, je ne peux vous laissez faire ça tranquillement ! Puis si, les ancêtres de sa famille ont toujours réussit à briser le lien qui nous unis, vous et moi, pourquoi l'avoir choisit ?!"
"Ahlala l'Amour, quelle chose pathétique... Ce n'est pas moi qui a choisit Akemi en réalité, mais la divinité de la Terre, qui est ma rivale, seulement les gens sont bêtes et croient souvent que c'est moi qui fait tout ici. Comprends-le, je ne veux que tu sois à personne, lié à personne... Juste... a moi. Tu m'appartiens que tu le veuilles ou non."
"Non !"
"Hm. Tu oses te rebeller à quelqu'un de supérieur à toi ?"
"Vous n'êtes pas supérieur ! Je suis plus ou moins à votre niveau... Je n'aime pas dire ça, mais... Tous les habitants de ce monde me traite comme une déesse. Quelqu'un qui protège la nature..."
"Il est vrai que tu as raison sur certain point, je ne regrette pas du tout de t'avoir choisis car en plus d'être l'élue, tu as un petit quelque chose, un petit plus en toi... Tu es une Gardienne de la Nature et ça, je ne peux pas te laisser filer comme ça !"

Dans un tout autre brouillard, quelque chose venait d'apparaitre, un corps... Le corps inerte d'Akemi qui était posé au pied de la demoiselle, qui en pleurant, s'était jeté dessus pour le serrer dans ses bras. A sa surprise, elle l'entendit murmurer quelque chose avant qu'il ne disparaisse totalement, Naeki s'est mise à regarder sa bague avant de serrer les poings et se relever. Les sourcils froncés, son bras se tendait, puis un portail noir apparut, ce n'était pas elle qui l'avait fait apparaître en réalité.

"Que comptes-tu faire ?"
"Je quitte ce monde !"
"Pauvre idiote, si tu pars, Misuto perdra la vie ! C'est ainsi que tu veux faire subir aux gens ?"
"Au moins ils souffriront pas par votre faute !"
"C'est de la folie ! De plus si tu empruntes ce genre de chemin, ton pauvre petit coeur va se faire consumer par les Ténèbres, surtout que tu n'y est même pas habitué ! Tu ressembles vraiment à cette toute première Koshaku que j'avais choisis... L'histoire se répète..."
"Au moins... Je me serais débarrassé de vous..."

Dit-elle en inspirant un coup avant de se jeter dans l'ombre qui se referma aussitôt sur elle, empêchant l'entité de la récupérer. Naeki plongeait dans le noir complet, flottant dans le vide, elle ne faisait plus aucun geste et ressentait comme une vive douleur au niveau du coeur. La demoiselle découvrit qu'autour d'elle y avait d'étrange créatures noires aux yeux jaunes qui l'encerclait.

"C'est... C'est la fin ?..."

Murmurait-elle, affaiblie. Quand soudain une lumière aveuglante apparut devant elle, ou plutôt sortait d'elle, une sphère lumineuse qui s'est fait très vite dérober par les Ténèbres, alors qu'elle allait fermer les yeux, s'abandonnant au Ténèbres. Une présence apparut prêt d'elle, un peu fantômatique, un blond aux yeux verts qui posait sa main sur la demoiselle qui le regardait, les yeux à demi-clos...

"A...Ake...mi...?"

Il hochait de la tête, silencieusement, affichant un grand sourire heureux. Il n'a pas changé, qu'elle se disait, en affichant un faible sourire, tendant sa main vers lui, qui la prit tout doucement.

"C'est fini maintenant. Toute cette douleur... On est libre... N'est-ce pas ?"
"Hm-mh. Mais... ai-je vraiment fait le bon choix ? Que va-t-il m'arriver, maintenant ?"
"Bien sûr que tu as fais le bon choix. Mais ne t'en fait pas, je te promets que dans cette vie là. Tu retrouveras ton chemin."
"...Cette vie... là...?"

Elle n'eut aucune réponse, pourtant il demeurait toujours là, souriant. Une dernière petite lueur lumineuse sorti de sa poitrine, avant qu'elle ne ferme totalement ses yeux et que son corps disparaisse petit à petit. Akemi se laissa disparaître à son tour, les yeux fermés avant de marmonner un :

"Je serais toujours là. C'est une promesse."

Plus tard, une jeune fille à la chevelure noisette aux yeux argentés marchait droit devant elle, sur un sol blanc, dont ses pas raissonèrent à cause des talons de ses bottes. Elle était vêtue d'un très long manteau noir. Le visage inexpressive, elle s'était arrêté vers un coin :

"Xenaki, la Fleur Fanée."

Disait-elle en regardant une jeune fille blonde. A côté de celle aux yeux argentés, il y avait une présence tout proche de cette "Xenaki", un blond aux yeux verts encore qui souriait et avait sa main sur son épaule. Il semble provenir de la bague de cette dernière. Mais ça personne ne pouvait le voir.



Personne.



Sauf elle..

Derrière l'écran
Prénom :

Âge : 18 ans

Mangas favoris :

Jeux vidéos préférés : Kingdom Hearts, Final Fantasy, Zelda, les Tales of, Fire Emblem, Pokémon...

Sports préférés : Badminton

Aime : Trop de chose ! '_'

Déteste : La violence X)

Personnage de Kingdom Hearts préféré : Vanitas, Roxas, Naminé et Ventus

Scène préférée des Kingdom Hearts :

Invocation préférée de Kingdom Hearts :

Code : Code validé par Kairi-sama
(c) par elfyqchan pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membres
Maîtres de la Keyblade
Neko Jumelles
Princesses de l'Harmonie
MembresMaîtres de la KeybladeNeko JumellesPrincesses de l'Harmonie
avatar
Nombre de messages : 852
Age : 17
Localisation : Le Royaume de Nomugo, ou ailleurs, explorant d'autres Mondes, à la recherche d'aventures !
Arme : Keyblade : Sofuto no Okashi (Takamina), Tendâkurîmu (Chiery)
Invocation : Rien
Date d'inscription : 28/09/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Xenaki, La Fleur Fanée [Presa' FINI]   Mer 31 Aoû - 19:14

Re-re-re-re-bienvenue Sushi-Chan !! TTwTT <= larmes qui sont apparues à cause de l'histoire.
On va bien s'amuser toutes les deux avec nos nouveaux personnages ! (quand j'aurai fini la présentation du mien ! >w< )

Bref !! Je vais m'arrêter là avant de commencer à dire des trucs stupides ! ^3^

_________________


MakiSushi ♥:
 


Takamina's Theme                                                                                 Takamina's Love

Chiery's Theme                                                                                 Chiery's Love

Tsuki's Theme                                                                             Tsuki's Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Sora-Noelle
Fonda
Allié du Crépuscule
Stray Cat
FondaAllié du CrépusculeStray Cat
avatar
Nombre de messages : 362
Age : 27
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: Xenaki, La Fleur Fanée [Presa' FINI]   Mer 31 Aoû - 21:44

Rebienvenue! ♡
Ta fiche est rinie?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Simili de Gardienne du Crépuscule de la Nature
La Fleur Fanée
MembreSimili de Gardienne du Crépuscule de la NatureLa Fleur Fanée
avatar
Nombre de messages : 36
Age : 18
Localisation : Illusiopolis
Arme : Gunblade
Invocation : Akemi & Similis de plantes et animaux
Date d'inscription : 31/08/2016

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Xenaki, La Fleur Fanée [Presa' FINI]   Mer 31 Aoû - 22:23

Oui ma fiche est bien finie ! ^^ ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fonda
Allié du Crépuscule
Stray Cat
FondaAllié du CrépusculeStray Cat
avatar
Nombre de messages : 362
Age : 27
Date d'inscription : 18/02/2014

MessageSujet: Re: Xenaki, La Fleur Fanée [Presa' FINI]   Jeu 1 Sep - 0:16

Ok, donc je la valide ! Bon rp a toi ! ♥

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Xenaki, La Fleur Fanée [Presa' FINI]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Xenaki, La Fleur Fanée [Presa' FINI]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Fini] Mon nabaztag devient un mir:ror !
» CASUS BELLI c'EST FINI ?
» Main sans valeur et fleur
» Heavy Rain - spoil free pour ceux qui l'ont fini
» [FINI] Call of MW2 ... URGENT URGENT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts RPG :: Règles et Présentations :: Présentations :: Validées-
Sauter vers: