Kingdom Hearts RPG


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Balles perdues dans la métropole [pv Mathias]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Membre
Simili de Princesse de Coeur des Ténèbres
La Sucrerie des Ténèbres
MembreSimili de Princesse de Coeur des TénèbresLa Sucrerie des Ténèbres
avatar
Nombre de messages : 394
Age : 21
Localisation : dans la Demeure, QG de l'Organisation
Arme : diverses sucreries
Invocation : Sans-coeur, Simili et sucreries
Date d'inscription : 16/02/2013

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Balles perdues dans la métropole [pv Mathias]   Sam 12 Aoû - 20:48

Perchée sur un toit d'une bâtisse métallique qui se perdait au milieu d'autres bâtiments non moins impressionnants, une petite blonde se trouvait dissimulée derrière une cheminée de tôle qui expulsait une fumée certainement bien plus nocive pour la santé que la moindre overdose de sucreries que la demoiselle avait l'habitude de faire. Semblant fuir quelque chose ou quelqu'un, la Simili zyeutait autour d'elle, au coeur d'une métropole qui sentait l'huile de moteur et la turbine qui tournait à plein régime, de quoi changer avec les atmosphères sucrées qu'elle avait l'habitude de côtoyer durant son temps libre.

[ Musique ~ ♪ ]

"Un à trois heures, deux en vue à onze heures, et probablement un tas d'autres dans le secteur", qu'elle se dit après avoir compté les soldats armés qu'elle pouvait voir patrouiller dans les ruelles alentours de la hauteur d'où elle se trouvait, toute fière de sa petite rime qui suffit à la faire pousser un petit ricanement, par habitude de simuler des émotions peut-être, au moment où il ne fallait pas faire de bruits. "Bordel !", qu'elle cria en se rendant compte de sa bourde et surtout d'un projecteur qui venait de se braquer sur elle, dévoilant ainsi sa position.
Pourquoi Phoenix cherchait à fuir les soldats du coin ? Bah la demoiselle avait "juste pour rigoler un peu, de temps en temps ça fait pas de mal et puis ça les fait se promener en dehors des Ténèbres" relâcher des Sans-coeur lors de son arrivée de ce monde. Et forcément, ses petites créatures préférées avaient déjà semer le désordre dans cette ville en perpétuelle expansion, en s'attaquant à de pauvres innocents. Pas grave, ça fera de nouveaux Sans-coeur et des copains Simili, qu'elle arrivait à se dire pour justifier ses actes qui étaient, à ne pas en douter, inhumains. Mais pouvait-on lui en vouloir, à elle qui n'avait pas de coeur, et qui était avant tout une Princesse des Ténèbres ? C'est dans ma nature d'être chiante ! Je ne peux m'en empêcher~

"La source des Ombres est repérée, je répète, la source des Ombres est repér-", signalait le pilote du véhicule aérien qui pointait la Simili de son projecteur, juste avant de se faire couper dans ses paroles par un petit Sans-coeur qui s'était inséré dans son cockpit et qui bientôt s'inséra dans son corps pour lui dérober son précieux coeur. "Et t'aurais pas pu faire ça AVANT qu'il ne passe l'info et me révèle ?!", s'offusqua la Simili en voyant l'oeuvre du Sans-coeur qui ne pu que lever les antennes en guise de réponse.
Saisissant le moment de la chute du véhicule de surveillance en péril, qui termina bien vite par s'écraser dans un vacarme de tôles froissées et de déflagrations, Phoenix s’engagea dans de nouvelles ruelles pluvieuses à la recherche d'une nouvelle planque, tandis que les renforts militaires se faisaient entendre. Je vais quand même pas devoir tous les buter bordel !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Maître de la Keyblade
Gardien du Crépuscule du Charme
MembreMaître de la KeybladeGardien du Crépuscule du Charme
avatar
Nombre de messages : 266
Age : 25
Arme : howling spike cannon
Invocation : heartless squad, heartless swarm et javelin (javelin = solacy et lunacy)
Date d'inscription : 13/07/2012

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Balles perdues dans la métropole [pv Mathias]   Dim 13 Aoû - 3:52

le thème de matt

c'était quoi tout ce bordel ? j'avais entendu des explosions un peu partout au loin et m'était dirigé vers leur source apparente une paire de lunettes d'approche a la main. dans les ruelles délabrées et sinueuses semblables a celles de méchania j'étais plutôt a l'aise mais je sentis vite une aura de ténèbres plutôt puissantes., je sentais son odeur qui se rapprochait

après un moment je décidais de me planquer et d'attendre car qui que soit cette présence ténébreuse je sentais aussi des heartless a proximité et tombait sur eux bien avant leur source, me mettant a les exterminer jusqu'a-ce que je sente la présence ténébreuse assez proche. me plaçant a un coin de rue directement devant elle je surgis a la dernière seconde et pointais mon arme a quelques centimètres de son oeil droit

-rappelez vos heartless et rendez vous...sinon je tire assez de pure lumière pour vous arracher la tête
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Simili de Princesse de Coeur des Ténèbres
La Sucrerie des Ténèbres
MembreSimili de Princesse de Coeur des TénèbresLa Sucrerie des Ténèbres
avatar
Nombre de messages : 394
Age : 21
Localisation : dans la Demeure, QG de l'Organisation
Arme : diverses sucreries
Invocation : Sans-coeur, Simili et sucreries
Date d'inscription : 16/02/2013

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Balles perdues dans la métropole [pv Mathias]   Dim 13 Aoû - 4:18

Je cours, je cours, ça va p'tet me faire perdre mes kilos en trop ! Se disait la demoiselle en fuyant à travers les ruelles tout en palpant ses petites cuisses qui se faisaient de plus en plus potelées. Cela pouvait être dû à la surconsommation de marshmallows, barbes à papa, macarons, cannes de sucre et autres mignardises que la demoiselle pouvait créer à foison et dont elle se délectait toutes les cinq minutes environ. C'était peut-être aussi le temps qui la rattrapait, la jeune fille était plus une jeune femme à présent, et la nature commençait à lui faire comprendre qu'à partir de la vingtaine passée, il fallait faire attention à son corps ! Ouais mais bon, j'bouffe pour deux non ? qu'elle aurait pu objecter à ce genre de raisonnement, depuis qu'elle savait qu'elle portait dans ses entrailles de Simili non pas un coeur, évidemment, mais bien un enfant. Ouais 'fin, "enfant", à voir la gueule qu'il aura le machin, parfois j'ai presque peur de pisser des plumes, qu'elle se permettrait de répondre, puisque le géniteur de la progéniture s'avérait être un habitant de Penguindreemur. Conclusion : Phoenix n'était pas encore en surpoids, mais elle commençait à se montrer plus charnue. Heureusement son corset fétiche permettait de toujours lui donner une taille plus fine et ainsi pouvoir, dans l'espoir, continuer d'attiser le côté gamine qu'elle souhaitait se donner maladivement.

Et c'est peut-être cette "envie" de jouer les gamines en continue qui l’amenait dans ce genre de situation périlleuse, face à inconnu au milieu d'un monde tout aussi méconnu, en joue d'une arme dont elle ne pourrait sans doute pas esquivée le tir de si près.
"La tête, c'comme les coeurs, ça repousse nan ?", s'amusa à répondre la demoiselle en se grattouillant le menton comme si elle cherchait une réelle réponse à sa propre question qui lui paru presque existentielle pendant de très brèves secondes, avant de se recentrer sur les paroles de son nouvel interlocuteur.
"Mes Heartless ?", qu'elle répéta interrogative, "ah oui j'vois le genre !", qu'elle ajouta, comprenant que le personnage qui la menaçait parlait des Sans-coeur qu'elle avait lâché dans les rues de Midgar. Cherchant une manière de justifier ses actes et de s'en sortir avec tact, Phoenix se rapprocha de l'arme, jusqu'à apposer son front sur le canon.
"Tu ne vas pas tirer sur une victime quand même ? Car oui, c'est bien moi la victime dans cette histoire, je le jure sur hm, mon coeur !", qu'elle fit savoir avec une mine toute triste, faisant glisser le bout de son index peinturluré de vernis à ongle sur sa joue pour mimer une larme qui coulerait. Phoenix avait-elle seulement déjà pleuré ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Maître de la Keyblade
Gardien du Crépuscule du Charme
MembreMaître de la KeybladeGardien du Crépuscule du Charme
avatar
Nombre de messages : 266
Age : 25
Arme : howling spike cannon
Invocation : heartless squad, heartless swarm et javelin (javelin = solacy et lunacy)
Date d'inscription : 13/07/2012

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Balles perdues dans la métropole [pv Mathias]   Dim 13 Aoû - 4:31

d'accord, apparemment la jeune femme n'aqvait pas encore comprise que je l'avais cernée et semblait trop occupée a essayer de trouver quelque chose d'amusant a dire, ignorant presque totalement l'arme pointée sur elle et jouant si mal la comédie que j'aurais pu être sourd et aveugle sans qu'elle n'arrive a me berner

-ne déconne pas avec moi: je peux sentir tes ténèbres a une bonne trentaine de mètres. dis-je en m'entourant brièvement d'une aura noirâtre pour montrer d'ou me venait cette faculté. je te laisse trois secondes pour tous les virer sinon les flics vont te retrouver désarmée et dans un sale état, c'est un peu mon boulôt les attaques de heartless

j'étais tout de même un peu inquiet...elle avait parlée de têtes et de coeurs comme si ils étaient des ressources renouvelables qu'on pouvait récupérer facilement...même les heartless ne résonnaient pas comme ça...cette façon de penser me rappelait plus ce qui m'avait été décrit pendant mon entrainement

-une nobody...je me doutais bien qu'une personne normale ne pouvait pas commander autant de heartless sans déjà en être un...alors, c'est sensé être quoi votre plan global...et puis vous virrez ces heartless ou on teste tout de suite si vous pouvez récupérer votre tête ou pas ?

j'étais prêt: au moindre faux mouvement j'appuyais sur la détente
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Simili de Princesse de Coeur des Ténèbres
La Sucrerie des Ténèbres
MembreSimili de Princesse de Coeur des TénèbresLa Sucrerie des Ténèbres
avatar
Nombre de messages : 394
Age : 21
Localisation : dans la Demeure, QG de l'Organisation
Arme : diverses sucreries
Invocation : Sans-coeur, Simili et sucreries
Date d'inscription : 16/02/2013

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Balles perdues dans la métropole [pv Mathias]   Dim 13 Aoû - 5:01

Un utilisateur de Lumière et de Ténèbres ? Phoenix n'était pas tombée sur le bon gars pour pouvoir cacher sa nature de Princesse des Ténèbres. Même sans ce coeur particulier qui l'habitait autrefois et lui faisait défaut, Phoenix restait toujours naturellement rattachée à la noirceur des Ténèbres, et son corps en regorgeait quoi qu'elle puisse dire ou être. Une Simili, oui, mais une Simili de Princesses des Ténèbres avant tout, elle est la Princesse des Ténèbres DES Ténèbres ! Dans le genre dopage à l'obscurité, il n'y avait sans doute pas mieux dans tous les domaines. Et c'est cette affiliation si profonde avec l'élément négatif qui faisait qu'en dernier recours, Phoenix pouvait faire appel à l'un des Sans-coeur qui pouvait très certainement rivalisé avec les plus grands de l'univers, puisqu'il s'agissait de son propre Sans-coeur. Mais Phoenix n'avait plus envie de compter sur son alter égo, en tant que Leader de l'Organisation, la blondinette devait savoir se sortir de ses propres embrouilles elle même, sans la moindre aide d'une tierce personne. Vanitas se devait d'être un bon époux aux côtés de sa consoeur Yûki, elle ne pouvait plus non plus se permettre d'appeler son gardien dès que les ennuis se faisaient ressentir.

"Nan mais je te jure, bon ok pas sur mon coeur cette fois, mais je suis véritablement la victime iciiii", qu'elle insista en continuant une moue des plus prononcées. "Range moi ce gros calibre qui effraierait une pucelle tu veux bien ?", qu'elle demanda sans la moindre gêne, en levant les mains en l'air pour montrer pattes blanches comme on dit, même si dans son cas ses mains étaient colorées par ses ongles hétérochromes.
"Attends attends. Je ne les commande absolument pas ces bestioles !", et ce n'était pas un mensonge à vrai dire. Phoenix les avait juste lâché à son arrivée, ils avaient attaqués des innocents, ok, mais ce n'était pas un ordre de la part de la demoiselle ! Ces bestioles avaient agit de leur propre libre arbitre ! L'accusation n'était pas juste. Donc techniquement, je suis pas fautive hein ?
"Je peux au moins faire en sorte que les Sans-coeur n'attaquent plus personne le temps que je t'explique la situation et la malédiction qui me touche histoire d'éclaircir toutes ces zones d'ombre, MAIS j'aimerais juste avant me trouver un poil plus en sécurité, genre dans un coin où la milice de ce monde ne pourrait pas me chopper mais où tu pourrais toujours, si tu le souhaites vraiment bien entendu, m'éliminer après t'avoir expliquer tout ça", proposa Phoenix en gesticulant ses mains dressées pour accentuer sa requête, même si l'idée de tester si sa tête pouvait en effet repousser l'amusait intérieurement, oui, même sans coeur ! Mais je vais éviter de perdre ma tête, au cas où si ça giclerait de trop, j'ai pas trop envie de tâcher ma robe...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Maître de la Keyblade
Gardien du Crépuscule du Charme
MembreMaître de la KeybladeGardien du Crépuscule du Charme
avatar
Nombre de messages : 266
Age : 25
Arme : howling spike cannon
Invocation : heartless squad, heartless swarm et javelin (javelin = solacy et lunacy)
Date d'inscription : 13/07/2012

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Balles perdues dans la métropole [pv Mathias]   Dim 13 Aoû - 5:27

la nobody devenait graduellement de moins en moins crédible

"Nan mais je te jure, bon ok pas sur mon coeur cette fois, mais je suis véritablement la victime iciiii"

j'te crois pas

"Range moi ce gros calibre qui effraierait une pucelle tu veux bien ?"

l'allusion me fit rougir un bon coup mais je me reprenais vite: je sentais trop de ténèbres pour pouvoir rester détendu.

le canon ne vas nulle part

"Attends attends. Je ne les commande absolument pas ces bestioles !"

je la regardais sceptique, clairement je n'y croyais pas du tout

"Je peux au moins faire en sorte que les Sans-coeur n'attaquent plus personne le temps que je t'explique la situation et la malédiction qui me touche histoire d'éclaircir toutes ces zones d'ombre, MAIS j'aimerais juste avant me trouver un poil plus en sécurité, genre dans un coin où la milice de ce monde ne pourrait pas me chopper mais où tu pourrais toujours, si tu le souhaites vraiment bien entendu, m'éliminer après t'avoir expliquer tout ça"

je soupirais

garde les heartless loin de la populace, on ne bouge pas d'ici dis-je inflexible mais si ils attaquent qui que ce soit d'autre tu vas le regretter, maintenant dis-moi ce que tu fais la ! si tu arrive a expliquer tout ça comme il faut tu as encore des chances de t'en tirer intacte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Simili de Princesse de Coeur des Ténèbres
La Sucrerie des Ténèbres
MembreSimili de Princesse de Coeur des TénèbresLa Sucrerie des Ténèbres
avatar
Nombre de messages : 394
Age : 21
Localisation : dans la Demeure, QG de l'Organisation
Arme : diverses sucreries
Invocation : Sans-coeur, Simili et sucreries
Date d'inscription : 16/02/2013

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Balles perdues dans la métropole [pv Mathias]   Dim 13 Aoû - 16:40

"Bon ok, on reste ici alors", répondit difficilement la demoiselle, singeant un mécontentement en croisant les bras avant de gonfler les joues tout en détournant le regard. Une véritable attitude de petite princesse en herbe, le genre de gamine chouchoutée par ses parents, même si Phoenix n'était plus une gamine, et n'avait jamais eu de parents à proprement parlé. La demoiselle promit donc d'au moins tenir les Sans-coeur à distance des innocents du coin, ce qui n'était clairement pas difficile pour la Simili qui pouvait les faire agir au doigt et à l'oeil tant qu'il ne s'agissait pas de Sans-coeur invoqué par quelqu'un d'autre.
Elle fit semblant de se concentrer, apposant ses mains sur ses tempes, afin de contrôler les Sans-coeur et les empêcher de s'en prendre à quelqu'un en se crispant totalement, donnant plus l'impression qu'elle était sur le poids de faire sortir quelque chose qu'elle avait mal digéré plutôt que d’interagir sur la moindre chose ténébreuse. Nan mais c'est pour faire genre que c'est difficile de les contrôler !

"Et j'ai déjà vu plus gros de toute façon", qu'elle ajouta en parlant du "canon" de l'individu, tout en lui tirant la langue accompagnée d'un petit clin d'oeil pour essayer de jouer sur une petite faiblesse qu'elle avait remarqué chez celui qui la menaçait.

"Par où commencer alors ? Ah oui, je sais !", commença à dire Phoenix après une courte réflexion, avant de s'éclaircir la voix en apposant sa main devant sa bouche. "Ô drame, Ô désespoir. Est-ce là la vie que vous me réservez, vous les terribles écrivains du destin ? Je suis maudite, je ne suis qu'une Maudite Sorcière", qu'elle débuta en trombe. Même si elle jouait la comédie d'une manière totalement ridicule, sûrement volontairement, pour l'instant Phoenix ne mentait pas.
L’appellation de "Maudite Sorcière" lui était bien accrochée à vie, sans qu'elle ait pu en décider autrement, et ce depuis sa naissance. Qu'est-ce qu'était une "Maudite Sorcière" ? Phoenix mit un certain temps à le savoir, en lisant des textes sur son monde d'origine qu'elle ne connaissait que trop peu. La Bourgade de l'Aube était une contrée régit par des codes et règles de vie intransigibles depuis des millénaires d'existence. Pour honorer un astre bien particulier de ce monde, celui qui valait le plus haut rang "d'Astre Divin", il y avait régulièrement des sacrifices qui n'avaient rien d'autre qu'une utilité symbolique. Il y avait par contre un rituel bien particulier qui permettait de garder le monde dans un équilibre nécessaire, empêchant les habitants de la Bourgade de sombrer dans la noirceur de leur coeur à cause de l'Astre qui expulsait une dose de Lumière incroyable.

Et plus la Lumière est forte, plus l'Ombre grandit.

C'est pourquoi, dès les prémices d'une civilisation dans ce monde codé, une personne fut choisie pour incarner "les Ténèbres de la Bourgade" en admettant que l'Astre Divin, JHPH, encore appelé Jupiter le plus souvent, était "sa Lumière". Cette personne se voyait recevoir en elle, au cours d'un douloureux rituel, le surplus de Ténèbres de ses congénères Bourgardians au plus profond de son coeur. C'est donc cela une Maudite Sorcière. Une personne vouée à rester à l'écart de la Bourgade, à l'opposé de l'Astre Divin, afin d'être une sorte de pôle de Ténèbres. Ces sorcières n'étaient pas pour autant de mauvaise personne, même s'il y en eut bien évidement quelques unes à travers les âges, le plus souvent elles voyaient cela comme un honneur de servir leur monde de la sorte !

Mais Ophine, l'enfant qu'était Phoenix, n'avait pas pu choisir ce rôle de Maudite Sorcière, puisque c'est dès sa naissance qu'elle reçu les Ténèbres d'autrui dans son coeur. Pourquoi si jeune ? Parce qu'Ophine était exceptionnelle, elle apparaissait comme un miracle dans ce monde en crise : l'enfant était une Princesse des Ténèbres, affiliée de plus à ce même élément. Elle était parfaite pour pouvoir devenir la némésis de l'Astre Jupiter et protéger un équilibre à tout jamais. M'enfin bon, après tout se barra en cacahuètes lorsqu'Ophine perdit son coeur et fut transformée en Sans-coeur, mais ça c'est une autre histoire~

"Je n'ai pas choisi d'être ce que je suis, je n'ai pas accepté la voie des Ténèbres et je refuse de l'emprunter. Les Sans-coeur naissent aux alentours de ma présence... mais je ne veux pas les contrôler, cela serait accepter cette voie négative ! J'ai déjà abandonné mon coeur pour me libérer de ce fardeau, en vain", se plaignit la demoiselle qui souhaitait faire penser qu'elle n'en pouvait plus de ce mode de vie. "Je ne veux pas continuer à fuir, je souhaite trouver un monde où je peux être libre, sans avoir à vivre au plus profond du Domaine des Ténèbres !", qu'elle disait avec une intonation bien plus crédible qu'auparavant. Peut-être qu'une partie de Phoenix pensait véritablement ces paroles, qui sait ? Bah moi j'sais qu'c'est pas le cas, qu'elle aurait pu répondre.

"C'est donc bien moi la victime. Je suis tout autant innocente que ces pauvres gens qui se sont fait attaqués par les Sans-coeur, nous sommes des victimes du destin", qu'elle conclu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Balles perdues dans la métropole [pv Mathias]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Balles perdues dans la métropole [pv Mathias]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Lames Perdues dans les Royaumes Oubliés...
» mercredi 5 : à la recherche des reliques perdues
» Racisme dans WOW
» [RESOLUE]Importer des images dans Little Big Planet
» Le moon est dans Wakfu :p

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts RPG :: RPG - Domaine du Crépuscule :: Midgar-
Sauter vers: