Kingdom Hearts RPG


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Terra. [Fiche Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Membre
Maître de la Keyblade
Ancien Chevalier du Roi
MembreMaître de la KeybladeAncien Chevalier du Roi
avatar
Nombre de messages : 10
Age : 21
Date d'inscription : 03/11/2016

MessageSujet: Terra. [Fiche Terminée]   Jeu 3 Nov - 1:15

^^Moi^^

Ici Solace les p’tits gars et ceci est mon DC ^^

Code : Ok par Ondine


^^Mon Personnage^^


Nom : /
Prénom : Terra
Surnom : /
Âge : 19 ans en apparence, 29 ans en réalité
Sexe : Masculin
Monde d'origine : /
Rang : Maître de la Keyblade
Groupe : Maîtres de la Keyblade
Points forts : Puissance, endurance, esprit combatif.
Points faibles : Magie, vitesse, stabilité mentale.
Son arme : La keyblade Terres Condamnées
Pouvoirs : Terre et Ténèbres
Invocation : Aucune.

Son caractère :

Caractériellement, je suis un jeune homme calme et réfléchi, capable de raisonner facilement et qui est bon vivant, particulièrement quand je suis entouré de mes meilleurs amis. Je vis simplement, essayant de me compliquer le moins possible la vie et me contentant de ce que j’ai, profitant de l’instant présent. Je suis aussi tenu par un code d’honneur moral que je me suis imposé moi-même afin de rester honnête et droit. Je suis un peu une sorte de grand frère pour la plupart de mes amis, étant un pilier moral s’ils en ont besoin, capable d’écouter tous les problèmes et d’aider à trouver une solution pour les arranger.

Cependant, derrière cet aspect de grand frère protecteur et inébranlable se cache une personnalité plus fragile. En effet, il m’arrive très souvent de douter de moi, n’étant pas certain de toujours maîtriser ce que je suis ainsi que le pouvoir enfui en moi et mes anciennes expériences ne m’ont pas confortées dans mon idée de savoir me gérer. J’ai aussi un problème d’auto-gestion de la colère, m’emportant très facilement quand on veut s’en prendre aux gens que j’aime, ce qui fait de moi quelqu’un de facilement manipulable de ce côté-là, et qui peut même en arriver à ne plus avoir la moindre limite quand je finis par atteindre mon seuil de non retour.

Ses traits physiques :

Mesurant environ un mètre quatre-vingt-dix pour environ soixante-quinze kilos, j’ai la même apparence qu’il y a 10 ans, semblant donc n’avoir que 18 ans alors que j’en ai 28. J’ai un teint de peau bronzé étant en adéquation avec mes cheveux bruns coiffés en corbeaux et mes yeux bleus, une particularité venant de ces derniers étant le fait qu’ils peuvent devenir jaunes/dorés quand je laisse les ténèbres en moi prendre le dessus. Physiquement, je suis presque une montagne de muscle, chaque endroit de mon corps étant tracé et montrant des muscles bien proportionnés, le torse étant particulièrement visible à cause du haut moulant que je porte.

Pour ma tenue, cette dernière est relativement simple. Le haut de mon corps est plongé dans un T-shirt moulant noir et deux espèces de bretelles passent sur ce dernier, se croisant et formant ainsi un x sur mon torse et mon dos. Quant au bas de mon corps, mes jambes sont plongées dans un hakama brun, un pantalon typiquement japonais utilisé par les kendoka, le haut de mon hakama étant gris et tenant grâce à une ceinture noire dont le ceinturon doré est le symbole de mon ancien maître Eraqus. Pour finir, on peut remarquer que sur mon bras gauche se trouve une partie d’armure, ma main étant plongé dans une mitaine et sur mon épaule se trouve une épaulette que je peux frapper pour m’envelopper de mon armure.

Son passé:

Je ne me souviens pas de mon monde, ni même de mes parents, tout ce dont je me souviens, c’est la chaleur des flammes ravageant mon village. Je devais avoir trois ou quatre ans à l’époque et je fuyais comme je le pouvais, essayant de survivre à l’attaque que nous subissions. Aujourd’hui encore, je ne saurais dire ce dont il s’agissait, mais j’étais sûr d’une chose, je me serais arrêté de courir ne serait-ce qu’une seconde, j’étais fichu, j’aurais été dévoré par ce qui me coursait. Je courrai le plus vite, le plus loin possible, slalomant entre tous les cadavres, évitant les morceaux de toits enflammés qui tombaient sur le sol, mais je finis par être coincé et alors que j’allais me retourner pour finalement me retrouver face à face avec une des créatures me poursuivant, je fis aspirer par l’arrière dans un portail étrange qui me rejeta dans un endroit qui m’était inconnu, une sorte de Contrée, et après plusieurs minutes, je tombai nez-à-nez avec un vieil homme portant une cicatrice ainsi qu’une épée qui me semblait étrange. Quand il me vit, il s’approcha de moi vivement, vérifiant que j’allais bien avant de me demander mon nom et je lui répondis. Pendant quelques jours, je fus hébergé chez une gentille dame qui prit soin de moi comme si j’étais son propre fils et durant cette durée, l’homme qui m’avait trouvé, se nommant Eraqus, essaya de récupérer des renseignements sur l’endroit d’où je venais. Il finit par récupérer les informations qui l’intéressait et quand il vint me voir, il m’informa que j’allais vivre avec lui, mais à l’époque, il ne m’avait pas dit pourquoi.

C’est ainsi que je finis par vivre avec maître Eraqus, ce dernier devenant une sorte de père de substitution pour moi. Ça me faisait bizarre de vivre dans son énorme château avec lui, mais je m’y habituai rapidement et je me mis à imiter son entraînement en cachette, voulant devenir plus fort pour éviter que ce que j’avais vécu plus jeune n’arrive à nouveau. Pour m’entraîner, je m’étais fait une arme comme celle du maître, mais en bois. Toutefois, malgré l’entraînement physique que je m’imposai tout seul, le vieil homme s’occupait de mon éducation, m’entraînant ainsi à la lecture, l’écriture, l’algèbre et même à la philosophie. J’étais surpris quand je vis pour la première fois cet aspect de lui-même, je pensai qu’il s’agissait uniquement d’un vieil homme un peu renfermé et dur, mais je découvrais un côté gentil, tendre et compréhensif dans ce personnage. Plus le temps passait, plus je l’appréciais, devenant peu à peu celui que je considérais comme mon véritable père, un homme que je tenais en haute estime et que je voulais absolument rendre fier.

C’est ainsi qu’après avoir eu mes neufs ans, je voulu l’affronter en duel pour lui montrer que j’étais devenu plus fort. Il se contenta de me sourire avant de se mettre en position, ne faisant même pas apparaître son étrange épée. Je fonçai sur lui, tentant ne serait-ce que de le toucher, mais il arrivait à chaque fois à me repousser comme-ci je n’étais qu’un fétu de paille, mais cela ne m’empêchait pas d’être borné et de continuer. Plus le combat durait, plus j’avais la sensation que j’allais m’évanouir, je commençais même à avoir la tête qui tourne. Alors que mon maître voulait arrêter le combat après m’avoir repoussé une énième fois et m’avoir désarmé, je me relevai et me jetai sur lui, mais cette fois-là était différente de mes précédentes tentatives. En effet, je fis apparaître dans ma main droite une arme semblable à celle du maître, ce qui semblait le choquer, et alors que j’allais enfin le toucher, il utilisa mon arme en bois pour me repousser et me désarmer à nouveau, me faisant m’évanouir par la suite. Je finis par me réveiller quelques heures plus tard, me retrouvant dans mon lit avec plusieurs bandages et maître Eraqus vint me voir quelques minutes après mon réveil. Il m’expliqua enfin la raison qui avait fait qu’il m’avait directement récupéré dans son château au lieu de me laisser dans le petit village, c’était le fait qu’il sentait en moi le pouvoir de manier la keyblade, cette arme étrange qu’il utilisait et que maintenant, j’étais capable d’utiliser aussi.

Quand j’eu mes dix ans ans, je rencontrai une nouvelle apprentie d’Eraqus, une certaine Aqua, qui elle aussi était capable d’utiliser la keyblade. Ça me faisait bizarre de voir un autre apprenti avec moi pour suivre les enseignements du maître, mais je finis par m’y habituer, finissant même par développer de la sympathie à son égard. En dehors de l’arrivée de la demoiselle aux cheveux bleus, je m’entraînais férocement pour devenir de plus en plus fort, ne respectant pas toujours les couvre-feux et me faisant même disputer par le maître de temps en temps. Avec le temps, Aqua et moi sommes devenus de véritables amis, nous soutenant l’un l’autre en cas de difficulté et ce malgré l’opposition entre nos deux styles. Environ cinq ans après l’arrivée d’Aqua, deux nouveaux invités firent leur apparition au château de la contrée, un vieil homme et un jeune garçon, ce dernier ne semblant pas totalement dans son assiette. J’appris son nom, Ventus. Cependant, alors que je lui posais des questions sur lui, il fit visiblement une crise et nous apprîmes par Eraqus qu’il ne saurait répondre à aucune de nos questions car il était amnésique.

Trois années supplémentaires passèrent et le trio que nous formions avec Aqua et Ven se portait à merveille, ce dernier étant devenu bien plus vivant depuis son arrivée et alors que nous pensions que notre trio ne changerait pas, une étoile filante vint s’abattre près de l’étang de la contrée. Je fus le premier à me rendre sur les lieux et là-bas, je découvris une jeune fille blonde qui était évanouie. Je la ramenais au château et le maître accepta qu’elle reste avec nous. La demoiselle se présenta sous le nom de Yûki et elle fut la dernière à rejoindre notre petit groupe. Je me sentais comme un grand-frère par rapport à elle et je m’occupai d’elle quand Aqua était occupé et n’avait pas le temps, en plus de devoir la surveiller avec Ven, ce duo étant du genre à faire quelques bêtises. Pour une raison que j’ignore, je me sentais proche de la petite blonde, comme-ci quelque chose de profond me liait à elle et cela m’était inexplicable. Tous les quatre, nous étions devenus inséparables et un soir, la veille de notre examen pour le symbole de maitrise à Aqua et moi, cette dernière nous avait fait des éclaireuses, des porte-bonheurs venant d’un autre monde. Ce soir-là, nous nous étions fait la promesse que quoiqu’il arrive, nous serions toujours là les uns pour les autres, le tout sous une pluie d’étoile filante. Cette promesse, nous n’avons jamais pu la tenir…

Le lendemain, je m’étais réveillé avant tout le monde, stresser à l’idée de passer l’examen pour lequel je m’entraînais depuis maintenant plus de dix ans. J’en avais profité pour me balader un peu dans la contrée, ressassant tout ce que j’avais vécu ici depuis mon arrivée, soit quinze ans auparavant. Je ne pus m’empêcher de sourire en repensant à tout cela avant de finalement retourner vers le château, l’examen n’allant pas tarder à débuter. A ma grande surprise, l’homme qui avait amené Ven au château, un certain maître Xehanort, était présent pour assister à notre examen. Le premier test se passa sans accroc et le second était un duel contre Aqua. Le combat était équilibré pendant un temps, mais la demoiselle finit par prendre l’ascendant et la colère commençait à me gagner, libérant une légère parcelle de ténèbres en moi, mais je finis par me reprendre et nous finîmes achever notre duel. Les résultats allaient tomber, nous avions tous les deux montrer un grand examen, mais seule Aqua obtint le rang de maître. Selon maître Eraqus, laisser cette part de ténèbres sortir était une sorte de faiblesse que je ne pouvais laisser passer. J’étais mal, je le vivais mal et alors qu’Aqua et Ven tentèrent de me réconforter, je me mis à l’écart, j’avais besoin d’être seul. J’avais échoué, j’avais mal, mais c’est à ce moment que maître Xehanort fit son apparition et me donna son avis sur la situation, me disant que les ténèbres n’étaient pas une mauvaise chose et qu’Eraqus était beaucoup trop à cheval sur la lumière. Le vieil homme me regarda et me donna de lui-même le titre de maître avant que les cloches du château se mirent à sonner à l’unisson, signe que quelque chose était en train de se produire. Je fonçai à la salle du trône pour essayer de savoir ce qui allait se passer et Aqua et moi apprîmes de la bouche de maître Eraqus que des créatures étranges portant le nom de nescients étaient en train de s’attaquer aux différents mondes et aussi que maître Xehanort avait disparu. Eraqus m’affirma que cette occasion était celle qu’il me fallait pour prouver que je méritais d’être considéré comme un maître, ajoutant par la même qu’il me considérait bel et bien comme son propre fils. Je le remerciai avant de sortir du château et de démarrer mon voyage.

Mon premier arrêt fut le Domaine Enchanté. Je m’étais retrouvé à me balader dans un château, ce dernier me donnant une impression bizarre, comme-ci la lumière n’y était pas présente. Je finis par atteindre une chambre où une jeune fille dormait dans son lit et je finis par rencontrer une femme se présentant sous le nom de Maléfique. Elle m’expliqua l’existence de jeunes filles possédant un cœur pur, uniquement empli de lumière, et qu’avec ces sept cœurs, elle pourrait dominer les mondes, mais la seule manière de les récupérer, c’était grâce à la keyblade. En utilisant un de ses maléfices, elle me manipula et me força à retirer son cœur à la princesse, ajoutant ainsi qu’elle venait de réveiller les ténèbres en moi. Mon acte me tourmentait, mais je ne pouvais pas le corriger, car la sorcière pouvait me manipuler à nouveau. Cependant, ce qui me marqua le plus était le fait qu’apparemment, Xehanort était passé par ici et c’était lui le responsable de l’état de ce monde, ce dernier semblant chercher des cœurs purs de lumière. Je me mis à donc chercher la même chose que lui, espérant le retrouver rapidement.

Le monde suivant fut la forêt des nains, un monde où je rencontrai une reine ainsi qu’un étrange miroir magique, capable de répondre à tout ce qu’on pouvait lui demander, le plus précisément possible selon ses capacités. Je pensais pouvoir me servir de lui pour repérer maître Xehanort et la reine accepta à une seule condition, que je ramène le cœur d’une certaine Blanche-Neige. Je fis donc route vers cette dernière et en la rencontrant, je compris qu’elle avait un cœur de lumière pur et des nescients firent leur apparition, la faisant ainsi fuir. Je m’occupai d’eux et je retournai voir la reine, lui faisant comprendre que je n’allais pas prendre le cœur de la princesse, ce qui l’a mis évidemment en colère et elle utilisa d’une potion pour me faire combattre son miroir magique, que je réussi à vaincre. Une fois vaincu, je lui demandai où se trouvait Xehanort et la seule réponse qu’il put me donner était qu’il se trouvait dans un désert.

Pour la suite de mon voyage, je rejoignis un autre monde se nommant le Palais des Rêves et là-bas, j’y fis la connaissance d’une certaine Cendrillon, une nouvelle demoiselle portant un cœur pur de lumière. En discutant avec elle, je compris qu’elle croyait plus que tout en ses rêves et je pris la décision de l’escorter jusqu’à son bal, anéantissant les nescients se mettant sur notre route. La demoiselle put enfin aller au bal et intérieurement, j’étais content d’avoir pu aider quelqu’un doté d’une telle gentillesse à pouvoir réaliser son rêve. En quittant la salle de bal, je rencontrai à nouveau Aqua, cette dernière semblait être inquiète pour moi. Je la rassurai en lui disant que j’allais parfaitement bien et que je continuai de croire en mon rêve de devenir maître. Toutefois, j’appris que Ven avait quitté la contrée et qu’il était en train de me chercher.

Ne sachant pas où chercher, je me souvenu d’un vieil ami de maître Eraqus qui était un être empli de sagesse, Yen Sid. En allant le voir et lui expliquant la situation, il me dit de considérer l’ensemble des évènements comme un seul et même problème, liant la disparition de Xehanort aux nescients. Quand je quittai la tour de Yen Sid et que je voyageai entre les mondes, la voix de Xehanort me parvint, me demandant de le rejoindre, car il voulait me parler. Ainsi, je rejoignis un endroit désertique où se trouvait le maître et je pus enfin avoir la réponse à la question de pourquoi il semblait vouloir enfermer la lumière comme c’était le cas au Domaine Enchanté. Il me répondit qu’il voulait en fait protéger la lumière de Vanitas, l’entité ténébreuse étant à l’origine des nescients, mais surtout, la partie ténébreuse de Ven qu’il lui avait extraite pour qu’il survive. Il me confia la mission de détruire Vanitas, mission que j’acceptai avant de m’en aller vers le lieu où il semblait avoir été repéré, le Jardin Radieux.

Je finis par arriver à ma destination, un monde vivant, empli de lumière. Là-bas, je crus voir maître Xehanort, chose qui m’étonna grandement, et je tentai de le suivre, mais un nescient assez imposant fit son apparition et je me mis à la suivre. Le nescient m’amena sur une sorte de place où je retrouvai Aqua et Ven, les deux poursuivant chacun un nescient, les trois fusionnant pour former un nescient géant. Avec l’aide de mes deux amis, nous réussirent à éliminer la créature avant de célébrer nos retrouvailles. Ven nous offrit à chacun un ticket pour pouvoir aller dans un endroit spécial nommé Disneyville avant de me parler de son affrontement avec Vanitas qu’il aurait apparemment vaincu. Il voulait sûrement me rassurer, mais il m’avait inquiété plus qu’autre chose et je lui demandai de retourner à la contrée, ajoutant que je m’occuperais de cela seul. C’est alors qu’Aqua intervenu en me disant que je m’approchai de trop des ténèbres et ces mots furent comme un coup de poignard venant de mon amie qui m’avait espionné. Je les laissai donc tous les deux, furieux du manque de confiance qu’on plaçait en moi et jurant de réussir les missions qui m’avaient été confiées. C’est alors qu’un homme du nom de Braig fit son apparition et me parla de Xehanort, me disant qu’il l’avait capturé Xehanort avant de me dire où je devais me diriger pour le retrouver. Cela me semblait bien difficile à croire, mais j’y allai tout de même, voulant vérifier les dires de l’homme et une fois sur place, je vis Xehanort enchaîné à un énorme tuyau. Braig finit par apparaître et me fit comprendre que si je voulais qu’il libère le maître, je devais lui donner ma keyblade, mais à la place de cela, je me mis à l’affronter, libérant ainsi mes ténèbres à cause de ma colère et le blessant grièvement au visage. J’avais sauvé le maître, mais j’avais tellement libéré mes ténèbres qu’Eraqus n’accepterait sûrement jamais de me revoir et de me considérer comme son élève. Xehanort me rassura en me proposant de devenir son élève, chose que j’acceptai car c’était tout ce qu’il me restait. Je laissais donc le maître seul, me préparant à partir vers d’autres mondes quand je finis par croiser Yûki. Je ne m’étais pas montré gentil avec elle, lui demandant si elle aussi elle m’espionnait avant de lui faire comprendre que plus rien n’était pareil, que tout était trop tard et qu’elle avait juste à rester celle qu’elle était. Je l’avais blessé, c’était évident, mais à ce moment-là, j’étais furieux contre tout, ne faisant confiance qu’en Xehanort. Avant de partir, Ven me rejoignit, mais je lui demandai de rentrer, car je savais que le jour où j’aurais vraiment besoin de lui, il serait là, et nous nous quittâmes sur ces mots.

Le monde suivant fut Disneyville, une ville parc d’attraction avec plusieurs jeux. Après avoir rencontré la reine Minnie, je me retrouvai en confrontation avec un certain Capitaine Dark pour gagner une course et ainsi, des votes pour gagner une sorte d’élection de Disneyville. Je me retrouvai donc à courir et je finis par battre le fameux Capitaine Dark, découvrant par la même occasion sa véritable identité, un certain Pat Hibulaire. Après la course, j’étais resté jusqu’aux résultats des votes et je découvris qu’Aqua, Ven et moi étions les trois gagnants du concours. Seulement, je fus le seul à me présenter et je reçu le prix du million de rêves en notre nom à tous les trois, ainsi qu’une glace, celle étant faîte à mon image. Par la suite, je quittai le monde avec quelques souvenirs positifs en tête, ce qui m’étonna grandement.

Je rejoignis un monde particulier, ce dernier étant doté d’un immense colisée. Là-bas, je sauvai un jeune homme du nom de Hercules qui s’entraînait pour devenir un héros. Par la suite, je rencontrai un personnage étrange se nommant Hadès, ce type m’assurant qu’il saurait m’aider à manipuler les ténèbres en moi et pour cela, il m’inscrit au tournoi du colisée. Je réussissais à vaincre chaque adversaire sur ma route, mais à aucun moment je ne fis appel à mon pouvoir obscure. Je finis par arriver en finale face à Zack, un jeune homme que je semblais impressionner, mais ce dernier fut, lors de notre combat, manipulé par Hadès qui utilisa les ténèbres pour le rendre plus puissant. Toutefois, je réussi à libérer Zack de l’emprise d’Hadès et en même temps gagner le tournoi.

Alors que je voyageais dans les Entrechemins, je fus arrêter par une patrouille étrange venant de l’Espace Profond qui me mirent en détention avec un scientifique du nom de Jumba. Ce dernier semblait vanter sa dernière expérience qu’il avait nommé 626 et disait qu’elle était capable de se débarrasser des nescients. Sceptique, mais néanmoins intrigué, je fis en sorte de retrouver cette expérience, mais ce petit monstre bleu me vola mon éclaireuse. Ma réaction me semblait disproportionnée, mais je compris à quel point ce souvenir de mes amis m’était précieux et que j’y tenais bien plus que ce que je pouvais croire. C’est alors qu’une autre expérience fit son apparition, la 221, que Jumba avait libéré, étant certain que ses expériences ne pouvaient pas avoir d’émotion, contrairement à ce que 626 semblait avoir montrer précédemment, ce dernier ayant fui. Je finis par combattre et vaincre 221 avant que 626 ne revienne et que je lui explique rapidement ce qu’était l’amitié, chose que l’expérience tenta de comprendre, avant que l’alerte du vaisseau ne fasse fuir le petit être bleu et me force à partir rapidement.

Ma fuite m’amena au Pays Imaginaire, un endroit spécial ressemblant surtout à une île déserte. Là-bas, je tombai sur deux pirates, le Capitaine Crochet et son second, Mr. Mouche. Ce capitaine marmonna quelque chose à propos de la lumière et finit par m’expliquer que le coffre qu’il transportait contenait la lumière du monde et qu’un garçon tentait de s’en emparer, sans pour autant qu’il s’agisse de Vanitas. Je proposai donc mon aide pour protéger ce coffre du dénommé Peter Pan. Une fois le coffre amené dans ce qui semblait le repaire du capitaine, un rocher en forme de crâne, et je du surveiller le coffre, le fameux Peter Pan finissant enfin par apparaître et je l’affrontai. Notre confrontation m’amena la vérité sur le contenu de ce coffre et je compris que je m’étais fait roulé depuis le début par Crochet. J’appris la vérité et alors que je voulu aller chercher le capitaine, les deux enfants furent attaqués par des nescients dont je dus me débarrasser avant le retour de Crochet. Ce dernier fit son retour en ayant capturé la meilleure amie de Peter, une certaine Clochette, une petite fée qu’il emprisonna dans une lanterne. Cependant, je libérais cette dernière avant que Crochet ne prenne la fuite, laissant ainsi le coffre vide aux enfants. Je leur conseillai ensuite de l’utiliser pour y mettre quelque chose qui leur était précieux, idée qu’ils acceptèrent avant de partir avec le coffre, me laissant seul avec mes pensées.

Xehanort m’appela à nouveau, me demandant de le rejoindre à nouveau à l’endroit désertique où il me parla de Vanitas. Une fois là-bas, il m’apprit que Ven était au courant de toute la vérité à son sujet et qu’il était furieux envers Eraqus. Inquiet, je fonçai à la contré où je voyais mon maître être prêt à éliminer Ven. Je m’interposai, écartant ainsi l’attaque de mon maître avant qu’il ne me demande de m’écarter, mais il essuya un refus. Il décida donc de me réserver le même sort qu’à Ven et se mit à m’attaquer. Il était clair que dans mon état, je n’étais pas de taille et je du libérer les ténèbres en moi afin d’envoyer Ven dans les Entrechemins avant d’engager un terrible combat face à mon maître. J’ignore comment je réussi cet exploit, mais je réussi à vaincre Eraqus, avant que les regrets remontent à moi et me dévorent, me faisant implorer le pardon de mon maître, mais ce fut lui qui me voulut se faire pardonner, se rendant compte que sa peur des ténèbres avait empli son cœur et l’avait même amené à lever son arme contre moi et Ven. Il regrettait et c’est à ce moment que Xehanort en profita pour achever mon maître, le faisant disparaître avant de m’inviter à aller à la Nécropole des Keyblades pour enfin voir la finalité de son plan. Une fois son discours finit, il utilisa ses pouvoirs pour faire sombrer la contrée dans les ténèbres avant de fuir, me remplissant de rage et me forçant à aller sur le lieu de l’ultime affrontement, la Nécropole des Keyblades.

Je posai les pieds pour ce que j’espérais être la dernière dans cet endroit désertique. J’avançais dans ce monde désolé, finissant par me retrouver au milieu de ce qui était un véritable cimetière de keyblades. Je fus d’abord rejoins par Aqua, me demandant si j’avais vraiment joué un rôle dans la mort de notre maître, chose que j’affirmai avant d’expliquer que Xehanort m’avait manipulé, mais elle me confia que si j’étais venu avec comme unique but la vengeance, alors Xehanort avait gagné. Ven nous rejoignit ensuite, demandant à ce que nous le tuions afin d’éviter que la X-blade soit forgé, mais Aqua et moi le rassurions, lui disant que cela n’arriverait pas. Je m’attendais à voir Yûki débarquer, mais Xehanort et Vanitas finirent par apparaître, déclenchant ainsi le terrible combat que nous redoutions. Nous revêtîmes nos armures avant de foncer au combat. Nos deux adversaires étaient forts, cela ne faisait aucun doute, Vanitas utilisant un serpent de keyblade créé par le maître pour nous malmener. Toutefois, grâce à un bouclier qu’Aqua utilisa sur moi pour me protéger du serpent, je fus envoyé au même niveau que Xehanort, mais alors que Ven tenta de la frapper dans le dos, ce dernier esquiva et Vanitas en profita pour m’expulser en contrebas, laissant le temps à Xehanort de geler Ven et de le laisser tomber, ce dernier ne tenant sa survie qu’à Aqua qui se précipita pour le sauver. Une fois remis, je fonçai pour remonter au niveau de Xehanort et Vanitas avant d’engager un combat contre eux deux. Gérer les deux était bien évidemment difficile, mais je me débrouillais du mieux que je pouvais, jusqu’à ce que Vanitas reçu l’ordre d’aller s’occuper de Ven et de tuer Aqua. Je voulu l’en empêcher, mais je ne le pu, me retrouvant impuissant face à Xehanort. C’est alors que ma colère grimpa, demandant si mon maî- non, mon père, Eraqus, n’avait pas été suffisant avant que je ne laisse exploser les ténèbres en moi et me déchaîne sur Xehanort. Je le repoussai, le mettais à mal jusqu’à ce que je finisse par le vaincre. Cela me semblait pourtant étrange, j’avais la sensation qu’il était bien plus fort que ce qu’il m’avait montré, mais c’est alors qu’il se releva et transperça son cœur avec sa keyblade avant de le lancer vers moi, me laissant uniquement le temps de m’envelopper de mon armure, mais c’était trop tard, Xehanort avait prit possession de mon corps…

Je n’avais plus mon corps, je ne pouvais plus l’empêcher de faire ce qu’il voulait et pourtant, alors qu’il comptait aller finir le travail, une barrière d’énergie fit son apparition, l’empêchant de quitter notre « arène ». Il se retourna vers moi ou plutôt, ma volonté possédant mon armure qui était toujours prête à affronter Xehanort, malgré son nouveau gain de puissance. Nous nous lancions l’un contre l’autre, enchaînant les coups plus puissants les uns que les autres, usant de l’entièreté de notre arsenal pour réussir à vaincre l’autre, Xehanort se servant même de mes propres techniques contre moi, mais je réussissais à toute les arrêtés avant de les lui renvoyer. Alors que je pensais qu’il allait bientôt déposer les armes, il utilisa mon Canon Ultima contre moi, mais je répliquai à l’aide d’un Zantetsuken pour trancher le projectile géant avant d’utiliser le Canon Ultima à mon tour, mais à bout portant, créant ainsi une énorme explosion qui mit fin à notre affrontement. Alors que je m’agenouillais devant ma keyblade planté dans le sol, les mains sur le pommeau, devant Xehanort évanoui au sol, une énorme vague de lumière vint frapper la Nécropole, ne laissant que mon armure intacte, me faisant ainsi vagabonder à travers le cimetière, étant prêt à éliminer chaque menace se présentant dans le monde et espérant pouvoir retrouver mon corps pour pouvoir tenir la promesse que nous nous étions fait cette nuit-là, tous les 4…


Aqua, Yûki, Ven… Je vous promets… Que tout redeviendra comme avant…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Princesse de Coeur des Ténèbres du Magma
Manipulatrice des Rêves
MembrePrincesse de Coeur des Ténèbres du MagmaManipulatrice des Rêves
avatar
Nombre de messages : 763
Age : 18
Localisation : Ville de Traverse, au coté de Vanitas.
Arme : Keyblade 'Fractum Lux'
Invocation : //
Date d'inscription : 29/11/2015

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Terra. [Fiche Terminée]   Jeu 3 Nov - 6:48

Rebienvenue petit Terra ! Very Happy *meurt* /voit une petite en boule dans un coin/

_________________

♥Yûki & Vanitas♥:
 

♥~MakiSushi Day~♥:
 


Yûki's Theme
Yûki's Battle Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Alliée du Crépuscule
Démone Vampire
MembreAlliée du CrépusculeDémone Vampire
avatar
Nombre de messages : 331
Age : 14
Localisation : Sur un toit, a compter les secondes en balançant ma tête... Tic, tac.
Arme : Des chaines, pour t'enlacer; une batte de baseball, pour t'assomer, et un pistolet, pour te trouer le crâne d'une balle.
Invocation : Anna, une gentille petite peluche lapine toujours accompagnée d'une paire de ciseaux...
Date d'inscription : 29/05/2014

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Terra. [Fiche Terminée]   Jeu 3 Nov - 10:27

Re-bienvenue. c:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Maître de la Keyblade
Gardienne de la Lumière de l'Eau
La Fille de l'Eau
AdminMaître de la KeybladeGardienne de la Lumière de l'EauLa Fille de l'Eau
avatar
Nombre de messages : 1822
Age : 22
Localisation : En train d'aider les gens en danger
Arme : Keyblade(Mystérieuse Abîme)
Invocation : Dumbo et Clochette
Date d'inscription : 18/06/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Terra. [Fiche Terminée]   Jeu 3 Nov - 15:17

Rebiendevenu, tout me semble correcte, je te valide, pense à te recenser et à faire ta fiche technique avant de RP. ^^

_________________
Thème 1Thème 2AmourTristesseCombatDétermination
Guardian Soul:
 
Mystérieux abîmes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-shipp.pro-forum.fr/
Admin
Maître de la Keyblade
Gardienne de la Lumière de l'Eau
La Fille de l'Eau
AdminMaître de la KeybladeGardienne de la Lumière de l'EauLa Fille de l'Eau
avatar
Nombre de messages : 1822
Age : 22
Localisation : En train d'aider les gens en danger
Arme : Keyblade(Mystérieuse Abîme)
Invocation : Dumbo et Clochette
Date d'inscription : 18/06/2010

Feuille de personnage
vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
500/500  (500/500)
magie:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Terra. [Fiche Terminée]   Jeu 3 Nov - 16:14

Ha au fait, désolée du double poste, c'est juste pour rappel, d'après la Timeline du forum, Ventus, Aqua et Terra étaient bien les élèves de Eraqus et élus de la keyblade comme dans le jeu, mais ils sont aussi des anciens chevalier du roi Mickey qui ont disparu lors de la guerre des keyblade où ils ont combattu au côté des premiers gardiens. ^^

_________________
Thème 1Thème 2AmourTristesseCombatDétermination
Guardian Soul:
 
Mystérieux abîmes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-hearts-shipp.pro-forum.fr/
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Terra. [Fiche Terminée]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Terra. [Fiche Terminée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» &&. Sophia Luz Serrano ; Fiche terminée
» Miu décide de vous pourrir la vie (FICHE TERMINÉE!!)
» Sea Yoon Na - Fiche terminée
» SIGNALER UNE FICHE TERMINÉE
» Sidney Happy Thomson | Fiche Terminée ? [jour 3.]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts RPG :: Règles et Présentations :: Présentations :: Validées-
Sauter vers: