Kingdom Hearts RPG


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Corruption [SOLO]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Membre
Simili de Gardienne du Crépuscule de la Nature
La Fleur Fanée
MembreSimili de Gardienne du Crépuscule de la NatureLa Fleur Fanée
avatar
Féminin

Date de naissance : 27/08/1998

Âge : 20
Date d'inscription : 31/08/2016

Nombre de messages : 50

Feat : Gunblade
Invocation : Akemi & Similis de plantes et animaux
Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
NomYuutsu
PrénomXenaki (Humaine : Naeki)
Âge16 ans
Monde d’origineMisuto
Statut
RangRéincarnation de la Déesse Hanae - La Fleur Fanée - Simili de Gardienne de la Nature
PouvoirsNature
Présentation

MessageSujet: Corruption [SOLO]   Mar 24 Juil - 20:26

"Au final... tu n'as pas su accomplir ton rôle initial, en gros."

Fit d'une voix monotone la grande masse noire humanoïde qui affichait une mine sans expression, regardant longuement son alter-égo féminin qui lui affichait un léger sourire.

"Elie n'a pas pu le faire. Certes. Mais moi... je n'ai pas encore joué mon rôle, n'est-ce pas ?"
"Même sans ton coeur, tu continues d'avancer. Je vois. Peut-être que tu rendras le récit de Misuto encore plus intéressant. Seulement, tu n'as aucun rôle. Tu n'es rien. Juste une coquille vide. Une erreur de la nature."
"Ce n'est rien ! La volonté, elle, ne m'a pas quitté ! Je reste toujours une partie d'Elie. Je peux recoller correctement ce puzzle."
"Encore faut-il qu'il te reste assez de temps pour tout réparer. 'Il' grandit toujours en toi, n'est-ce pas ?"

La jeune Simili garda le silence en baissant légèrement les yeux, fixant le sable noir. Le sans-coeur d'Elie s'ennuyait de cette conversation mais surtout, il se sentit très vite ennuyé de la présence du Simili d'Elie qui le frustrait. Pourquoi faut-il qu'elle résiste ? Une partie de lui veut tout simplement... qu'elle succombe entièrement à Lui.

Des bruits de pas se fit entendre derrière eux, des pas plutôt lents. Le petit duo se tourna vers une demoiselle aux cheveux châtain avec des yeux verts chartreux qui émettait une faible lueur dans l'obscurité. Dans un réflexe, en voyant ce regard, la Simili recula d'un pas. Cette couleur lui rappelait étrangement aux Sanso Ita qui envahissaient Norowa autrefois.

"Toi... Tu ne serais pas une sbire de Ryû ?"

Demanda calmement la châtaine en serrant son emprise sur sa dague, observant la fille aux cheveux blonds crèmes qui lâcha un hoquet de surprise avant de sourire tendrement.

"Non, pas du tout. Mais dis-moi... que fais-tu dans un tel endroit ?
"Je veux sauver ma Lumière... non, je veux dire, Teria. Mais pour cela... je dois trouver ce Ryû."
"Encore un être mortel qui veut s'attirer la pitié des Divins. Ces humains sont ennuyeux."
"Je n'en veux pas de sa pitié. Je veux juste qu'il me supprime définitivement sans que Teria puisse atteindre ce qui réside en moi. C'est de moi que je dois la sauver !"

La jeune fille avait la voix tremblante depuis que le sans-coeur lui a adressé la parole. Elle qui le pensait être une femme, c'était au final un homme, ce qui l'a terrifiait. Néanmoins, la Simili s'approcha doucement et posa une main sur l'épaule de la jeune demoiselle.

"C'est dangereux de rester ici... j'aimerai pouvoir t'aider mais... s'il-te-plaît, ne reste pas là."
"Je n'ai pas peur de cet endroit puisque je suis moi-même reliée aux Ténèbres. Celles de Teria précisément. Elle m'a donné le nom de Materia."

Pourquoi ces prénoms me disent quelque chose ? , pensa la blonde aux yeux verts qui fut songeuse pendant un petit instant. Le sans-coeur d'Elie lâcha un lourd soupire. Il s'en moquait bien de ce qu'elles peuvent se raconter et pourtant, il ne pouvait s'en aller. Il se devait de les écouter. Il doit lui aussi les écouter.

"Au fait..." reprit-elle en fronçant légèrement les sourcils et se reculant de l'individue "Si tu n'es pas du côté de Ryû... Hum, non, rien. Qui es-tu ?"

La Princesse s'installa sur un rocher et se mit à regarder la jeune femme dans les yeux. La Simili baissa la tête, semblant perdue dans ses pensées avant de regarder autour d'elle et poser à nouveau son regard sur Materia. Cette fille... elle dégage une aura familière... est-ce que je dois tout lui dire ?

"Qui suis-je ? Hum... Je suis..."



Exilée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Simili de Gardienne du Crépuscule de la Nature
La Fleur Fanée
MembreSimili de Gardienne du Crépuscule de la NatureLa Fleur Fanée
avatar
Féminin

Date de naissance : 27/08/1998

Âge : 20
Date d'inscription : 31/08/2016

Nombre de messages : 50

Feat : Gunblade
Invocation : Akemi & Similis de plantes et animaux
Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
NomYuutsu
PrénomXenaki (Humaine : Naeki)
Âge16 ans
Monde d’origineMisuto
Statut
RangRéincarnation de la Déesse Hanae - La Fleur Fanée - Simili de Gardienne de la Nature
PouvoirsNature
Présentation

MessageSujet: Re: Corruption [SOLO]   Lun 30 Juil - 15:56

****

Pourquoi on m'a donné naissance ? Se demanda la très jeune Divinité qui n'a toujours pas quitté sa pierre de naissance depuis une semaine. Elle était juste là, entre plusieurs roches sur une belle plaine bien fleuris, en train d'observer le ciel bleu. Quel est le but de mon existence ? Qui suis-je ? Le regard perdu, elle finit par se lever pour la première fois, poussant les coquilles rocheuses pour pouvoir se déplacer avant de s'arrêter net. Sans se poser de question, son petit corps d'enfant commença à grandir et se métamorphoser en celui d'une jeune adolescente. Déboussolée, elle regardait encore une fois les alentours, le doux vent caressa son visage et balayait sa longue chevelure presque blanche et ondulée en arrière.

"Ah ! Elie, chérie, je te cherchais partout."

La jeune fille tourna lentement son regard vers la voix pour s'apercevoir une grande femme qu'elle reconnut en tant que l'une de ses mères. C'est Shana, n'est-ce pas ? La Déesse s'approcha de son enfant et lui caressa le haut de la tête.

"Tu as grandis si vite ! Tout comme tes grandes soeurs ! Je suis si heureuse que tu sois enfin sorti de ton cocon, j'ai cru que tu n'allais jamais en sortir, même après ton évolution..."
"Quand j'ai commencé à sortir de ma pierre, j'ai commencé à grandir."
"Oui, je vois. Mais tu sais, ma puce... pour de nombreuses raisons, une jeune Divinité doit sortir le plus tôt possible de son cocon...
"Est-ce si grave que ça ?
"Hum... non, c'est bon. Je pense que ça va aller. Tu dois juste te sentir assez perdue et vide mais ne t'en fais pas, ça va finir par te venir.

Mais qui suis-je au final ? Je sens comme un poids lourd en moi... Pourquoi est-ce que j'ai l'impression qu'elle me cache quelque chose ? La petite Elie se mit à sourire très faiblement.

"Je pense que tu devrais aller voir Hanae, tu sais, ton autre Maman."
"La Koshaku... Hum, d'accord."

La jeune Divinité commença à s'éloigner de sa mère, parcourant la longue prairie, rêveuse. Pour la première fois, elle commença à aimer cet endroit qu'elle connait depuis une bonne semaine. Peut-être que Shana avait raison, elle avait besoin d'un peu de temps pour s'habituer à certaines choses. Après cette longue promenade, Elie finit par arriver à l'intérieur du Palais, apercevant alors la Koshaku qui demeurait assise sur son trône avant qu'elle ne se relève après avoir remarqué la présence de la blonde crème.

Pour une raison qu'elle ne comprenait pas, une fois proche de Hanae, elle se sentit comme... intimidée et n'osait pas la regarder. La Déesse qui était en face d'elle était si gracieuse et malgré son corps plutôt fin, sa présence, elle, elle était absolument imposante pour Elie. Sûrement parce qu'elle est la Koshaku justement ?

"Tu es le portrait craché de ta mère, tu es vraiment belle, Elie."

Il est vrai qu'elle avait non seulement le visage de Hanae mais elle avait aussi les yeux et la chevelure de Shana, il y avait juste la couleur des cheveux qui pouvait différencier Shana d'Elie. La châtaine prit délicatement la jeune fille dans ses bras pour la serrer en douceur avant de la relâcher.

"Oh, Elie... Tu n'as pas du tout quitté ton cocon... Ton développement est en retard du coup."
"Vraiment ? Et c'est grave ?"
"Non, pas spécialement. Cependant... ça veut dire que tu vas devoir encore rester un peu dans le Jardin des Enfants. Je ne peux pas te laisser entrer par le Portail pour rejoindre le plan supérieur... ni où se trouve les mortels de Misuto... Je suis vraiment désolée, mon trésor..."
"Non, ce n'est rien, M-Mam- Madame !

Elie se mit à rougir un peu, ne sachant pas si elle avait le droit de la traiter comme sa mère ou comme sa supérieure, ce qui semble faire rie tout doucement la Koshaku qui lui caressait affectueusement le haut de sa tête.

"Tu peux m'appeler Maman, si tu en as envie. D'ailleurs, est-ce que tu connais tes soeurs ?"
"Physiquement, je ne les aient jamais vu mais je connais leurs noms et saurait les reconnaître, probablement. C'est Haru, Natsu, Aki et Fuyu, c'est ça ?"
"C'est ça. Elles sont nées bien avant toi, c'était à l'époque où Misuto ne comportait pas encore d'humains ou autres hybrides. Il y avait juste la faune et la flore. Chacune s'occupe d'une saison qui leur sont liée. Toi, tu es la Déesse de la Volonté. Tu vas pouvoir donner un coup de main à ceux qui en ont le plus besoin."

La Volonté ? Alors c'est ça, ce lourd poids que je ressens depuis ma métamorphose... c'est le devoir de veiller sur les Misutiens et de les aider... C'est donc ça mon existence ? Je me demande ce qui s'est passé avec mes deux mères pour que je puisse naître en tant qu'une Déesse... et celle de la Volonté, en plus de ça.

"Tu es promise à un bel avenir, je le sais, je le sens ! Tu seras bientôt connue auprès des humains. Il va donc falloir surveiller ton image !"

La Koshaku se rapprocha de la jeune fille, prenant alors une petite mine soucieuse et commença à lui susurrer à l'oreille.

"Je te laisse. Cependant... je n'aime pas dire ça mais méfie-toi de ton Oncle. Je commence à avoir des doutes sur lui."
"D'accord."

Elie lui souriait un peu avant de s'incliner et faire demi-tour pour quitter le Palais afin de rejoindre la prairie de son enfance. Le vent lui semblait lourd pendant quelques instants avant de redevenir doux et léger. Soudainement, un grand homme à la longue chevelure blanche apparut avec un mince sourire, il fixait la jeune fille de ses yeux de couleur du ciel. Ses cornes de dragon sur sa tête lui donnait un air assez menaçant... Attends... Des cornes de dragon ? Finit-elle par réaliser, regardant timidement le Dieu qui s'était présentait à elle.

"Tu as tellement grandis, ma chère nièce~ C'est un plaisir de te voir ainsi ! Ahh, tu ressemble tellement à Hanae..."
"Vous voulez dire Shana, plutôt, Oncle Ryû ?"
"Hmph. En effet, tu ressembles à ton autre mère aussi. Quand je pense que tu aurais dû ne pas exister, que tu es une erreur comme le disent si bien les autres... Mais heureusement que Tonton est là pour te soutenir !"
"...Excusez-moi, mais je pense que je vais aller voir ailleurs."

La jeune Déesse commença à se frayer un chemin pour s'éloigner de Ryû, les poings serrés mais se fit aussitôt retenir par l'homme qui l'a rattrapa par le bras, riant.

"Attends ma petite Elie ! Tu n'es pas curieuse à propos du fait que tu ne peux pas quitter le Jardin des Enfants ?~"
"La Koshaku m'a dit que c'est parce que j'ai du retard. Ce n'est rien si je ne peux pas rejoindre le Plan Supérieur maintenant."
"Ooh, mais ça c'est juste une excuse, tu sais ? Les autres ont juste peur de ce dont tu es capable. Ces derniers temps, nous sommes entrés dans une période assez difficile... C'est vraiment pas de chance pour toi d'être né à ce moment là. La Koshaku ne t'a même pas raconté l'autre partie de ton pouvoir..."

Alors qu'elle voulait l'ignorer, Elie finit par être intriguée par la dernière phrase de son oncle, se demandant de quoi il pouvait parler. Silencieusement, un peu perdue, elle le regardait intensément.

"C'est quoi l'autre partie de mon pouvoir ? Je ne comprends pas."
"Si tu savais... ce n'est pas une chose facile à supporter quand on sait ce genre de truc... Parfois, il vaut mieux ne rien savoir et rester dans l'ignorance... J'ai bien peur que cela puisse te détruire si tu apprenais cela..."
"Je n'ai pas peur, Oncle Ryû ! Vous pouvez tout me dire."

Il eut un petit sourire malicieux en coin. Elle n'est pas la Déesse de la Volonté pour rien, qu'il se disait, amusé, mais elle était encore fragile et toute jeune. Très facile à influencer, tourmenter et manipuler.

"Tu as tous les droits sur la volonté... mais il n'y a pas que de bonnes choses, il y a aussi ses parties sombres. Comme par exemple... Tu peux retirer la volonté de vivre d'une personne~"
"Hein ? Je ne pense pas avoir ce genre de pouvoir là."
"Ne sois pas naïve, Elie. Tu as totalement cette capacité car c'est ainsi. Tu es née pour faire ce genre de chose. Mais si tu le souhaites, tu peux tester ça sur un humain et voir le résultat de tes propres yeux."
"Mais... je n'ai pas le droit de descendre sur Misuto pour le moment et puis c'est interdit de faire du mal."
"Elie, ma petite Elie... fais preuve de volonté, voyons ! Tu sais, je suis moi aussi le chef, plus ou moins. Je sais à quel point Hanae est si sage et douce, elle te garde ici en pensant que c'est pour ton bien et celui des autres mais tu sais, même la Koshaku peut se tromper ! J’interagis beaucoup avec les autres Divins, je suis très habitué aux petits enfants comme toi, il y en a eu des Divinités qui ont eu du retard car ils ne quittaient pas leur cocon. Mais les garder dans le Jardin des Enfants n'est pas une bonne idée, ça les détruit, ils deviennent des coquilles vides, un peu comme tu l'es actuellement mais en pire. Des prédateurs pourraient rôder autour de toi, comme des Divinités malhonnêtes qui essayeront de te faire du mal et t'influencer... Et crois-moi, si cela devait t'arriver, tu ne voudrais pas être bannis à Norowa durant toute ton existence..."

La blonde cligna plusieurs fois des yeux, la bouche un peu ouverte, ne comprenant pas trop ce qu'il lui racontait mais ça avait l'air terrible.

"Norowa ? Il y a des Divinités bannit qui sont à Norowa ?"
"Oh que oui... Des Divinités incontrôlables... Norowa est une calamité. C'est la contrée maudite de Misuto. Là-bas c'est un monde totalement différent de Misuto. Car Norowa est un monde de désolation qui est sans pitié... Il n'y a que de la souffrance et la misère, là-bas..."
"Ooh... Je... Je ne voudrais pas me retrouver là-bas..."
"Ce qui est tout à fait normal ! Personne n'aimerait se retrouver enfermer là-bas ! C'est pour cela que je t'autorise de descendre à Misuto pour montrer tes preuves à la Koshaku afin qu'elle accepte aussi vite que possible pour t'admettre là où vivent les autres ! Mais attention... c'est notre petit secret, d'accord ?~ Il faut qu'elle comprenne que tu as fais ça de par toi-même pour qu'elle puisse te récompenser~"
"D-D'accord... Merci, Oncle Ryû, je vais y réfléchir."

La jeune Déesse poussa un petit soupire et retira doucement son bras de l'emprise de Ryû avant de s'en aller plus loin dans la prairie, pensive. Norowa a l'air terrible... elle n'aimerait pas y séjourner pendant toute son existence... mais est-ce que sa mère se trompe réellement ou elle faisait vraiment ça pour son bien ? Elle n'en savait rien, Elie avait un peu peur de ce qui pourrait arriver si elle attendait sagement dans le Jardin des Enfants mais elle avait aussi peur d'aller sur Misuto et commettre une bêtise qui pourrait tout autant la faire bannir à vie.
Néanmoins elle était déterminée, peut-être qu'elle y arrivera ? Pour ça, la blonde avait besoin de réfléchir un peu plus. Mais pourquoi Maman m'a dit de me méfier de Tonton ? Et si c'était d'elle que je devais me méfier en réalité ? Je suis perdue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Simili de Gardienne du Crépuscule de la Nature
La Fleur Fanée
MembreSimili de Gardienne du Crépuscule de la NatureLa Fleur Fanée
avatar
Féminin

Date de naissance : 27/08/1998

Âge : 20
Date d'inscription : 31/08/2016

Nombre de messages : 50

Feat : Gunblade
Invocation : Akemi & Similis de plantes et animaux
Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
NomYuutsu
PrénomXenaki (Humaine : Naeki)
Âge16 ans
Monde d’origineMisuto
Statut
RangRéincarnation de la Déesse Hanae - La Fleur Fanée - Simili de Gardienne de la Nature
PouvoirsNature
Présentation

MessageSujet: Re: Corruption [SOLO]   Ven 10 Aoû - 22:25



Elle ne cessait de marcher, perdue dans ses nombreuses pensées qui partaient dans tous les sens. Le ciel était aussi noir que de l'encre alors que la lune éclairait faiblement le Jardin des Enfants.

"Tu es tourmentée, n'est-ce pas ?"

Cette voix... Elie s'arrêta subitement de marcher pour relever son visage et regarder autour d'elle. Il n'y avait personne.

"Qui est-ce ?"
"Je suis celle qui n'aurait jamais dû être là~ Ou alors je suis peut-être toi ?~"
"Je... Je ne comprends pas."
"Tu veux que je te dise un petit secret ?~ Je suis née à Norowa ! Je suis la fille de Shi qui est la Déesse de la Mort, tu sais, la première Déesse a être bannie à cause de TA mère la Koshaku~"
"Ma... Maman ne ferait jamais une telle chose !"
"Et sinon, je m'appelle Kieru, Déesse du Désespoir et de la Folie ! Pour une raison qui m'échappe... je me sens étrangement liée à toi. Je trouve ça désespérant d'être liée à la fille de celle qui a jeté ma Mère à Norowa..."
"T-Tais-toi, s'il te plaît !"
"Aaaahh !! Tu es si méchaaaante avec ta cousine !! Je vais pleurer !!"
"...Cousine ?"

Elle entendait des reniflements comme si la voix était en train de pleurer avant qu'elle se mette à ricaner comme une petite enfant.

"Ma mère est la fille de Ryû et elle n'aurait jamais dû naître sinon~ Du coup on est plus ou moins cousine, hihi ! Mais c'est triste parce que là, la synchronisation de nos coeurs va bientôt cesser... zut."
"Je pense que c'est une bonne chose que tu partes, oui. Tu viens de Norowa, tu n'as rien à faire ici..."
"Rohlala ! Mais elle va se calmer, la fille de la Koshaku, là ?! Pourquoi les Misutiens ont peur de nous alors que nous sommes des gentils ?~ Et puis techniquement, je ne suis même pas présente, d'abord. T'es vraiment idiote, madame-je-peux-retirer-la-volonté-de-vivre~"
"Arrêtez de dire ça, ce n'est pas vrai..."
"Tu n'es qu'une vilaine fille~ Et madame la Koshaku n'aime pas les vilaines Divinités ! Si j'étais toi, je testerai mes pouvoirs et vite, pour ne pas faire de bêtises et être une gentille fille bien sage~"
"Je... Je..."

La jeune Divinité secoua sa tête de gauche à droite avant de faire demi-tour et courir le plus loin possible, essayant d'ignorer les éclats de rire de la petite voix qui disparaissait petit à petit de sa tête. Je vais essayer... Je dois essayer ! Pour voir si tout ça est vrai !

La jeune fille fonça droit devant elle, prête à débarquer dans le Palais quand soudainement un Portail apparut sur elle pour l'emmener directement sur le Plan Inférieur, là où vivent tous les mortels sur Misuto, ce qui la surprit énormément, la paralysant de tout mouvement.

"Oh regarde Maman ! Une Déesse est venue à nous !!" Fit un petit garçon en gazouillant, semblant heureux de voir la jeune Déesse "Elle est trop belle !! Elle ressemble à Dame Shana !"
"Hum ?" La mère se tourna pour apercevoir la jeune fille aux cheveux blonds crèmes "Oh ! On dirait une nouvelle ! Bonsoir, merci encore pour tout ce que vous faites pour nous."

Elie se recula sur le coup, un peu paniquée avant de se détendre le plus possible et sourire tendrement.

"B-Bonsoir ! C'est vraiment un plaisir pour nous de bien veiller sur vous ! Ma- La Koshaku travaille dur pour votre bien. Je me nomme Elie, Déesse de la Volonté."
"Est-ce que je peux te faire un bisou, Dame Elie ?"
"Ou-Oui. Bien sûr."

La Déesse se rapprocha du petit et se mit à sa hauteur pour que celui-ci puisse embrasser la joue de la Divinité qui souriait un peu plus avant de se reculer.

"Bien, je vais devoir partir. Prenez soin de vous..."
"Merci, Déesse. Prenez soin de vous à vous aussi..."
"Au revoir Dame Elie !"

En regardant la petite famille s'éloigner, pour une raison qu'elle ignorait, elle se sentit mal comme si quelque chose de grave allait se produire. Mais ce n'était que son imagination, n'est-ce pas ?
Elie se promena aux alentours du petit village où elle avait atterrit avant de s'apercevoir une personne qui ressemblait à un humain et qui pourtant possédait une aura divine qu'elle pouvait percevoir. Dieu ou Ange ? Elle était très curieuse de le connaître. Sans attendre une seconde de plus, elle s'approcha de lui avec un petit sourire.

"Bonsoir ! Étant nouvelle, je me permets de me présenter à vous. Je m'appelle Elie, Déesse de la Volonté ! Enchantée !"
"Hum ?" Le grand brun aux yeux bleus se tourna vers la jeune Déesse, lui souriant faiblement "Oh, je ne m'attendais pas à croiser une Divinité... Je me nomme Aku. Je ne suis qu'un simple Ange. Ancien messager de la Koshaku."
"Ancien ? Pourquoi ? Tu n'as plus ton poste ?"
"Eh bien... Depuis que j'ai été bannis à Norowa, non."

C'est un banni ?! Et il vient de Norowa ?! Elie se recula d'un pas sur le coup, légèrement tremblante.

"Est-ce que ça va ?"

Ceux qui viennent de Norowa n'ont pas le droit d'entrer à Misuto, sinon ils ne seraient pas bannit, n'est-ce pas ? Lentement, elle leva ses yeux vers l'Ange déchu en déglutissant. Je dois sauver Misuto de cette menace ! C'est le moment pour moi de vérifier s'ils disaient vrai sur mon pouvoir... Ma mère et mon oncle seront fiers de moi !

"Tu viens de Norowa alors..."
"Malheureusement. Mais je m'y fais et ce, grâce au soutien de Shana."

En entendant cela, elle se mit sur ses gardes, fronçant les sourcils. Cet homme utilise ma mère, à tous les coups, pensa-t-elle. Par la panique, elle tendit brusquement ses mains vers lui, émettant une lueur verdâtre qui finissait par disparaitre aussitôt.
Le brun commençait à avoir un regard légèrement triste, la lueur dans ses yeux ayant disparue. Sans plus tarder, il s'éloigna de la jeune Déesse, se rapprochant d'une rivière avant de sortir une lame céleste de sa poche, attirant alors le regard de quelques passants curieux qui étaient présent, et il commença à se poignarder à plusieurs reprises avant que son cadavre ne tombe dans l'eau et disparaisse dans une gerbe de lumière.


"Elie !!"

La blonde crème n'entendait pas la voix de la Koshaku qui l'appelait dans un cri désespéré, elle était beaucoup trop choquée, réalisant ce qu'elle a pu oser faire. Tout ça était la vérité. Ils avaient raison depuis le début et elle n'a pas voulu les croire. Avait-il une si faible volonté pour pouvoir se suicider aussi facilement ? Elie se le demandait et ça la terrifiait. Son pouvoir la traumatisait. Les humains s'écriaient de peur et s'enfuyaient autour d'elle. Elle avait tué le héros de Misuto, le père du fameux enfant de l'espoir : Kiseki.

"Toi !! Tu as intérêt à t'expliquer dans la Tour du Jugement !" S'écria le Dieu des Volcans qui avait apparut dans une fumée noire qui se dissipa autour de lui, l'air furieux "Tu vas le regretter ! Je te jure que tu seras condamnée !"

La Mère des Divinités finit d'accourir pour se retrouver enfin devant sa fille et écarta un peu les bras, lançant un petit regard à Kasai, soucieuse.

"Attends, Kasai ! Ne... Ne parle pas de ça, s'il te plaît..."
"Mais Hanae ! Elle a tué Aku !!"
"Je sais ! C'est terrible... je le comprends parfaitement ! Mais-"
"Elle est peut-être ta fille et tu es la Koshaku mais tu ne dois pas oublier que nos avis sont tout aussi importants. Je compte sur toi pour faire le bon choix... pour le bien de Misuto. Tu sais tout comme moi que nous traversons une période difficile ces derniers temps."
"...Bien sûr. Allons régler ce problème dans la Tour du Jugement. Elie, viens avec moi."

Sur ce, la Koshaku lui prit doucement la main pour se téléporter avec elle sur le Plan Supérieur, se dirigeant vers la grande tour.
Une fois à l'intérieur, la jeune Déesse put apercevoir que les divinités étaient tous autour d'une grande table en pierre où était incrusté un "écran" qui repassait en boucle ce qui s'est passé il y a quelques minutes plus tôt, ce qui la fit frissonner. Se plaçant au bout de la table, la jeune fille leva ses yeux et croisa le regard de Ryû qui se trouvait dans un coin de la salle, lui souriant malicieusement.
Elie baissa les yeux en lâchant un faible soupire. Elle avait décidément trop peur. Pourtant, au fond d'elle... elle pouvait ressentir une force qui la soutenait et qui ne lui permettait pas de baisser les bras. Est-ce la volonté ? Possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Simili de Gardienne du Crépuscule de la Nature
La Fleur Fanée
MembreSimili de Gardienne du Crépuscule de la NatureLa Fleur Fanée
avatar
Féminin

Date de naissance : 27/08/1998

Âge : 20
Date d'inscription : 31/08/2016

Nombre de messages : 50

Feat : Gunblade
Invocation : Akemi & Similis de plantes et animaux
Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
NomYuutsu
PrénomXenaki (Humaine : Naeki)
Âge16 ans
Monde d’origineMisuto
Statut
RangRéincarnation de la Déesse Hanae - La Fleur Fanée - Simili de Gardienne de la Nature
PouvoirsNature
Présentation

MessageSujet: Re: Corruption [SOLO]   Dim 12 Aoû - 2:29

Ils ne cessaient de débattre sur son cas tandis qu'elle n'avait pas le droit à la parole sauf quand on lui donnait l'autorisation. C'était vraiment frustrant pour elle lorsque l'un d'eux se mettait à dire des choses totalement fausses sur elle qu'elle aimerait défendre et argumenter mais elle se devait d'obéir ses ainés. La jeune fille était déjà mal vu, il ne fallait pas qu'elle empire la situation. C'est une drôle façon de rencontrer toutes les divinités en tout cas en plus de ses fameuses soeurs... néanmoins, elle ne désespérait pas, Elie avait juste peur mais sa volonté ne la quittait pas.

Shana ne parlait presque pas, sûrement abattue d'avoir apprit que celui qu'elle aimait est mort, influencé par le pouvoir de sa fille en plus de ça. Mizu et Yume étaient les plus calmes, toutes les deux douces, tentaient de calmer le fort caractère de Kasai tandis qu'il y avait Omoi qui semblait totalement désintéressée par l'affaire. Puis il y avait Haru qui disait des choses totalement enfantines accompagnée de Natsu qui faisait des petits commentaires par-ci par-là contrairement à leur soeur Aki qui discutait intelligemment avec les autres tandis que Fuyu parlait que si c'était nécessaire. Elie a d'ailleurs remarqué que sa soeur jetait de discret regards noir envers son oncle. S'est-il passé quelque chose entre eux ? Elle n'en savait rien puisqu'elle n'a jamais eu l'occasion de leur adresser la parole. D'ailleurs, ce dernier ne parlait pas beaucoup non plus mais il semblait être convaincant dans ses propos.

"Bon, on a assez parlé comme ça ! On la tue ou on la bannis ?!"
"A-Allons, chéri... ce n'est qu'une enfant..."
"Écoutez-moi. J'ai réfléchi et j'ai conscience que cette affaire est grave. Je décide qu'on offre une seconde chance à Elie."
"Hanae..."
"Je ne fait pas ça pour elle, ni parce qu'elle est ma fille. J'agis pour le bien de Misuto et ses habitants. C'est pour cela que je maintien ma décision. Elie ne sera pas tuée ou banni. Néanmoins, elle aura besoin de quelqu'un qui sera apte de veiller sur elle."
"...Bien, si cela sont tes ordres..."
"Je me propose pour veiller sur Elie. Je saurai la-"
"Non."

Ryû afficha un petit sourire en coin, cachant sa surprise face au ton direct de sa supérieure, il était amusé par la scène.

"Puis-je savoir pourquoi je ne serais pas apte de veiller sur ma chère nièce ?~"
"Oh, je ne pense pas que tu sois incapable. Ce que je veux dire c'est que j'ai déjà choisie cette personne. Et ce n'est rien d'autre que moi. Elie sera entièrement sous ma responsabilité désormais et c'est bien pour cela que je vous fait tous la promesse qu'elle sera prochainement une Déesse brillante ! Croyez en elle !"
"Allons ma chère Koshaku, tu es bien trop chargée pour pouvoir veiller sur une jeune divinité comme elle."
"Je ne reviendrais pas sur ma décision, Ryû. Le sujet est clos maintenant, vous pouvez partir. Elie, attends moi ici. Je dois discuter avec toi."
"Oui, madame..."

La blonde baissa un peu le regard, les divinités, chuchotant entre elles, commencèrent à s'éloigner avec Hanae qui les accompagnait jusqu'à la sortie de la tour. Cependant, à sa surprise, ses soeurs se sont rapproché d'elle pour la saluer chaleureusement avant de s'en aller en vitesse. Une fois que tout le monde soit parti, la Koshaku se tourna vers la jeune fille en prenant un air sérieux.

Comprenant ce silencieux message, Elie s'approcha timidement d'elle, toujours la tête baissée, intimidée par la présence de la Koshaku. Cette dernière regardait droit devant elle d'ailleurs, observant les divinités qui se dispersaient sur la prairie

"Elie... tu m'as désobéi. Tu n'avais pas le droit de rejoindre le Plan Inférieur, j'ai été clair la dessus pourtant. En plus de ça, tu as utilisé ton pouvoir devant les Misutiens pour tuer le père du Héros de l'Espoir. Tu dois comprendre que ce n'est pas n'importe qui. En plus qu'il est interdit de tuer..."
"J-Je suis vraiment désolée, c'est un accident ! Je ne voulais pas faire ça, je ne sais pas ce qui m'a prit... je le jure ! Je-"
"N'en dit pas plus. Je ne t'en veux pas, je peux comprendre que tu ne sois pas fautive... C'est moi qui a tort. J'aurai dû mieux m'occuper de toi et ne pas te laisser toute seule. Ce n'est pas comme si Misuto courrait à sa perte si je m'absentais un minimum. Je suis responsable et pour cela, je compte assumer mes responsabilités. Et puis, tu m'as appris une chose...  les divinités sont capable de me désobéir."

Les larmes aux yeux, Elie se mit à regarder sa mère qui tourna son visage vers elle pour lui sourire tendrement. La châtaine essuya doucement les larmes de son enfant, caressant un peu ses joues.

"Sache que je crois en toi, Elie. Tu es forte et je le sais depuis que tu étais dans ton cocon. Ta naissance était plutôt inattendue... c'était une journée plutôt difficile, j'étais en compagnie de Shana... Puis sans explication, notre forte volonté s'est mêlée et a fusionnée puis par un certain miracle... Tu es née d'un coup. Tu es si jeune mais ton coeur est tellement puissant... Oui, je ne peux que voir un avenir brillant lorsque je t'aperçois. Tu es celle que j'ai choisie... celle qui saura prendre soin de Misuto lorsque je vais disparaitre."
"D-Disparaître ?... Mais... Je ne comprends pas."
"Ne t'en fais pas, rien n'est sûr. C'est au cas où si cette sombre prophétie se réalise... j'ai pu percevoir tant de fins alternatives... mais je t'avoue que j'ai un peu peur. J'ai peur de me tromper quelque part, d'échouer. Je veux juste le bonheur de tout le monde..."
"Mada-... Maman... tout le monde peut faire des erreurs. Toi aussi, tu peux en faire et c'est ton droit. Quoiqu'il arrive, on sera toujours là pour te soutenir. J'imagine que ce n'est pas facile d'être Koshaku alors si jamais tu fais un faux pas... sache que je serais toujours là pour toi ! Je ne t'en voudrais pas parce que je t'aime, Maman ! Et je-"

La jeune fille s'arrêta brusquement de parler en se rendant compte de ce qu'elle venait de dire et se met à rougir beaucoup. Est-ce qu'elle avait le droit de parler comme ça à la Koshaku même si c'était sa mère ?

"D-Désolée, j'ai peut-être paru trop personnelle ou quelque chose du genre..."
"Moi aussi, je t'aime, Elie."

Sans plus attendre, la Koshaku la prit délicatement dans ses bras pour lui faire une douce étreinte. Elie sentit son coeur battre fort, elle se sentait à la fois heureuse et honoré de recevoir un câlin de sa part, s'imaginant que ça doit être vraiment rare d'avoir de telles affections venant de la grande Déesse. Timidement, la blonde se blottit contre elle en souriant et fermant les yeux, apaisée. Ce vide qui était en elle autrefois a fini par disparaître.

"Mon trésor... s'il nous arrive quoique ce soit... ne t'en fais pas. Tu ne seras jamais seule. Si ce jour vient... On se retrouvera dans plusieurs millénaires, dans une nouvelle enveloppe d'après la prophétie. Je te le promets. On ne se souviendra probablement pas de toi mais je sais qu'on peut compter sur toi pour nous accueillir à Misuto."

Cette sensation d'avoir un lourd poids sur les épaules lui revenait, ce qui fit disparaître le sourire d'Elie qui baissa les yeux en se pinçant la lèvre. Néanmoins elle n'allait pas baisser les bras, même si c'est une lourde tâche.

"Si cela arrive, je prendrais soin de Misuto jusqu'à votre retour, Maman. C'est une promesse."
"Oui, je ne peux que te croire. Bien, je vais devoir te laisser. Oh et au point où nous sommes... je t'autorise de vivre ici à présent. Tu n'as plus besoin de retourner dans le Jardin des Enfants. D'ailleurs j'ai un petit quelque chose pour toi... Je vais pouvoir t'offrir ton arme céleste."

Sur ces mots, la Koshaku fit apparaître deux dagues qu'elle transforma en lance avant de la tendre à sa fille qui se mit sur un genoux avant de prendre l'arme entre ses mains, la tête baissée sur celle-ci avant de relever sa tête vers sa mère. La jeune Déesse afficha un petit sourire à Hanae qui hocha de la tête, lui rendant son sourire.

Elie se releva vivement, observant intensément son arme puis la fit disparaître avant de partir en courant sur la prairie, l'air joyeuse. Tout semblait rentrer dans l'ordre et elle était prête à tout pour rendre sa mère fière d'elle.

"... Au secours..."

La Déesse s'arrêta subitement, reconnaissant cette voix. C'est encore cette Norowienne qui est venue l'embrouiller ? Il serait mieux de l'ignorer mais dans le fond, une partie d'elle n'avait pas envie. Cette inconnue avait probablement besoin de son aide.

"Kieru ? Qu'est-ce qui t'arrive ?"

La voix ne lui répondait pas. C'était le silence complet. Elie commençait à se demander si cette Kieru existait vraiment... est-elle vraiment sa cousine ? Comment se faisait-il que Ryû ait pu avoir un enfant si la mère est à Norowa ? C'était assez bizarre comme situation maintenant qu'elle y pense.
Elie s'installa sur un rocher et observa intensément le ciel, lâchant un lourd soupire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Simili de Gardienne du Crépuscule de la Nature
La Fleur Fanée
MembreSimili de Gardienne du Crépuscule de la NatureLa Fleur Fanée
avatar
Féminin

Date de naissance : 27/08/1998

Âge : 20
Date d'inscription : 31/08/2016

Nombre de messages : 50

Feat : Gunblade
Invocation : Akemi & Similis de plantes et animaux
Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
NomYuutsu
PrénomXenaki (Humaine : Naeki)
Âge16 ans
Monde d’origineMisuto
Statut
RangRéincarnation de la Déesse Hanae - La Fleur Fanée - Simili de Gardienne de la Nature
PouvoirsNature
Présentation

MessageSujet: Re: Corruption [SOLO]   Sam 22 Sep - 13:25

L'avenir qui est devant toi va commencer à se distordre et le monde d'hier va finir par disparaître


Ĵ̴̰'̷̮̝̓̇ê̵͕̩̊n̶̯͝ ̷͇͆͠ḁ̴͂͜͠i̵̡͘͝ ̴̨͉͝r̵͓̋ȉ̶̢e̷͎͋n̴͚͓͑ ̷̲͗à̷͎̆ ̴̖̍f̴̤̖̎͐a̷̡̛͉ỉ̸̳̥r̸̞̊é̷̫̦ ̸̠̚d̷͈̃͗e̴̳̓ ̸̧̈́͜M̴͈̹̕í̴͓ş̶̩̓u̵̗̗̽̈́t̸̥̕ó̵̜,̶̨̗͒ ̶̪̈́͘q̷̰̋ŭ̷͓'̷̣̺́̄ĭ̴͜l̴̨̈͠ ̶̧̮̂̆d̵͙̏i̵͈̰̾͘s̸̳̈́̋p̴̻͐ȃ̷̯͎͠r̷͓̅̏a̷̞̱̒i̴̺̩̊͛s̵͇̒̎s̶̬͑͑e̴̪̐.̸̧̼̊


Tu es coincée dans un piège mais il est trop tôt pour sombrer dans les Ténèbres


Ḙ̶̳̈̕ẗ̵̯̯́͝ ̷̋̾ͅp̶͖͎̀͑o̶̘͗͘ų̷̗͆̏r̷̙̙͒͗t̵̲̏̃ͅả̷̧͉n̸̠̞͆t̶̺͗ ̷̂̂͜j̸͍͌ḛ̴̍̅ ̴̧̮̒̐n̸̛̖̓e̵̩̳͆ ̴̪̟͝s̴͎̼͝o̶̻͓̅̓ư̸̪̜̾h̴̤͝ä̷̠́̚ì̵̡͈̌ţ̸̖̎̋ë̷̖͈ ̸͕͛q̴̙̊͝ü̶̡ͅẹ̴́̌ ̷̲͑͠ç̷͔̯̍a̸͕̝͋͋.̴͉̕


Même si tout s'effondre, il reste un aperçu d'un avenir où un espoir peut être atteint


Ṯ̴̊̂ǘ̴͕̱ ̸̘̎e̷̖͆͑š̸͚ ̵̧͖̽͝s̶͎̑̌ḁ̷̹̑̊n̷͈̫͗̂s̵̼̫̊͘ ̶̦͐ȅ̵̙̣š̷̡̹͒p̸̢̓̄o̷̻̫̅i̶̪̒̂r̸̩͍̾́,̸̨͐͘ ̸̪̺̌p̷̫̔͠ë̸͖́ŕ̴͍s̵̢̰͌̈́o̷̦̳̎n̴͍͒͜ṋ̸̻̽e̵̙̘͐͠ ̶̢̌ņ̷̎͐ẹ̴̦͆ ̷͔̏v̴̨͈̾͋î̴̥e̵̻̿͗n̴̳̯̎d̶̫̎r̷̳͖͗ḁ̷́͑ ̴̰̾̊t̵̪̻̋ȩ̸̬̿͠ ̷̻̩̍̋ş̷͐a̴͛ͅṳ̸̎v̵̡̰͌e̷̺͑r̶̯̚͠ͅ.̵̢́ͅ


S̵̞͖̏ŏ̸̡͑i̵̘̓s̵̭̾ ̵͕̖́́c̵̯͐o̴̼̺̓ŕ̸̢̛r̷̟̔̅ö̶̠́m̴̦͎͆̋p̶̨̝͒̀u̴̜̇


P̵̣͇͝ŗ̸̎ḛ̵̮͛̀ṇ̷̛͔d̸̙̯̃̎s̵̨̗̏̅ ̵̛͉̑m̶̬͗͝ā̵̭ ̵͉͕̓͘m̴͈̓ä̵͎́ị̷̉n̶͈̟͌͊ ̶̼̝͛̀e̵̖̞͠t̶̹́̾ ̵͇͙̉̐l̴̺̪͛a̸̬͂̓i̴̯̇͠ṡ̷͔͍̂s̴̮̄ė̷̹̔-̸̤͖̋t̷̡̼̿̀ö̴͙́͒ì̷̛̫̝ ̴͇̯́̀s̷̤̩̕o̴͓̮̍ṃ̸͌b̶̼̀̀ͅr̶̯̽̌e̴̲̓̈́r̷̥̽






T̷̨̙̟̫̹͍̭̠͓̭̹͖͔̱̜̳͚̟̈́͌̌̈́̽̌̔̿͐̇̀̈́̈́͒̀̿̊͋͌̓̋̕͝͝͝u̴̹̘̬̣̖̪̤̒͛ ̴̧̡̢̝̬̼͉̩̭͙̥͚̱̼̼͖̠̩͕̬͖̻͑̈́̈́̇̽͗̈́̐̍̕̚͝a̷̡̛̦̦̳͍̗̤̺̫̹̩̼̐̈́̃͋̒̌̓͐̒̽̏̿̌̑̇ş̵̢̧̺̤̮͖̪̰͔̞̯̜̝̬͔̦̑͗̒̐̊͜ͅ ̸̢̧̧̨̢̛̭̯̗͍̼̱̲̺͕̩͍̲͎̝̻͔̲̩̠̥̋̋̓̾̈͒̾̕͜͠ͅę̵̧̢̠̰̩͖̻̙̬͓̻͈̤́̓̌͛͌͋̾͊̊̑̃̊̓̀͂̉́́̆̅̋͌̐̑̅̄͋̍̅̕͜͝͝ͅc̷̢͕͎͉̱͕̳͉͈̯̺̹͇̪̤͔̫̰̦̲̹̳͕̥̲̾̑̕ͅͅḩ̷̲͍̙̥͉̮̪̤̣͒͆̇̎̈́͋͐̅̊́́͒͝ͅo̶̡̮͗̔̐̈́͛̿̓̃̄̆̅̅̈́̆́̈́̿̈́̿͐͛͑̆͂̃̑̇̄͝͝͝u̴̡̦͙̮̟͈͍̪̻̺̪̤͍̻̒͗̀̇̌́̅̈͜ḙ̵̡̡̢̹̝̺̲͕͔̮̺͚͇̳̞̳̗̥̼̗̜̳̻͉̙̰͕̟͔́́́̉͑̓̋̈́̐̐͆͌̓̋̾̀̓̏̓̀̋͂͆́́̇̑̈́͘͝͝͠,̷̟͕͔̪̺͇̃ ̵̨̛͚͍̝͙͈̖̫̥͓̻͂̂̍̃̊̀̑̅̌̿̄̂̑̏̾̅̌̓͐̑̊͂͆̕͝ͅẺ̶̜̬̐̈́̎̒͌͆̄̍͒̿́͛͛́̐̕̚̕l̵͕̝̰̖̱̯͓̰̠̫̥͎͌̉̆́̌́̎́͂̿͊̀͛̕̕͠ͅi̵̢̧̛̛̖̙͇̩͉̰̠̮̜͇̠͎͚̠̥̳̍̈́̂͑̈͊́̈̉͂͂̈́͒̊̑͋͆̅̀̎͊̈́́̂̌̈́͘͜͜͝ͅę̵̞͈̬̺̥̤̝̙̼̖͓͔͔̯̰͉̖̣̲̰̰͋̂̓́̑͂̈́̋̉́̈́̃̓̾̔̀̽̐͊̄͐͋̊̕͠.̸̨̡̥͕̻̰̪͎̜̩̜̠̰̲͎̫̠̪̣͉̰̮̜̩̹̼̥̮̋̀̿̈́͘͜ͅ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre
Simili de Gardienne du Crépuscule de la Nature
La Fleur Fanée
MembreSimili de Gardienne du Crépuscule de la NatureLa Fleur Fanée
avatar
Féminin

Date de naissance : 27/08/1998

Âge : 20
Date d'inscription : 31/08/2016

Nombre de messages : 50

Feat : Gunblade
Invocation : Akemi & Similis de plantes et animaux
Feuille de personnage
Infos:
InfosValeurs
NomYuutsu
PrénomXenaki (Humaine : Naeki)
Âge16 ans
Monde d’origineMisuto
Statut
RangRéincarnation de la Déesse Hanae - La Fleur Fanée - Simili de Gardienne de la Nature
PouvoirsNature
Présentation

MessageSujet: Re: Corruption [SOLO]   Mer 26 Sep - 3:00

Le trio qui n'aurait jamais dû exister.



"Donc... tu n'as jamais pu aller sur Norowa ?" Demanda les Ténèbres de Teria en fronçant les sourcils "Mais est-ce que Kieru allait bien ?"

La jeune simili l'observa intensément avant de se mettre à secouer légèrement sa tête de gauche à droite, poussant un long soupire.

"Hélas, je n'ai jamais su ce qui lui ait arrivé. Elle continuait de me parler comme si de rien était avant qu'elle ne sombre dans la folie... des choses terribles ce sont produites après ça."

Le sans-coeur se tourna soudainement vers l'être du néant en haussant un sourcil, le regard inexpressif.

"Tu veux parler de cette longue et ennuyeuse guerre ?"
"Une guerre ?"
"Ce n'est pas n'importe quelle guerre !" Hausse-t-elle le ton en fusillant du regard le sans-coeur d'Elie, serrant ses poings "Ils ont disparus à cause de lui."

Le grand brun se permit de lâcher un faible rire froid avant de lui lancer un regard noir à son tour, une aura ténébreuse l'entourant, ce qui attira l'attention de Materia qui plaça une main sur sa dague qui était accrochée à sa taille, prête à la dégainer au cas où s'il y avait une bataille.

"Ce ne sont que des crétins qui ce sont décidés de s'entretuer juste parce que leur petite maîtresse est morte. Ce n'est rien que des caprices de leur part, voilà tout."
"Comment tu peux oser dire ça ?! J'ai presque l'impression que tu défends ce traître. En tant que sans-coeur d'Elie, tu es censé être de notre camp !"
"Votre camp ? Ne me fait pas rire."
"H-Hey, ne vous disputez pas, s'il-vous-plaît. Je ne comprends rien à vos histoires. Qu'est-ce qui s'est réellement passé ?"

La déesse se mit à regarder la Princesse du Vide pendant un long moment avant de soupirer à nouveau en détournant le regard.
Pourquoi tout cela lui semblait si familier ? Plus elle regardait la ténébreuse et plus elle revoyait cette jeune fille mystérieuse qui restait enfermée dans son château jusqu'à que cette maudite guerre éclate.

Materia jeta quelques coups d'oeil vers l'homme en noir, soucieuse pendant un bref moment avant de pouvoir poser son regard sur la simili en face d'elle, l'observant en silence.

Cela ne sert à rien de t'enfuir, Elie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Corruption [SOLO]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Corruption [SOLO]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Stuff][Pandawa Terre][80-100] PvM Solo et Multi
» xp solo frigost =)
» Jouer en solo
» Mano Solo Interview
» [Deck solo efficace à partir d'une seule boîte de base] Beravor-Eowyn-Theodred

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts RPG :: RPG - Domaine des Ténèbres :: Marge Noire-
Sauter vers: